Devuan un fork de Debian qui va (peut-être) chambouler notre petit monde

Posté par . Édité par M5oul, jseb, dourouc05, zurvan, BAud, Nÿco, Florent Zara, Thomas Debesse, t0b1nux, Yvan Munoz, Spyhawk, palm123, Xavier Teyssier et Matthieu Moy. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags : aucun
-20
13
fév.
2015
Debian

Fin 2014 voit le jour le projet d'un fork de Debian : Devuan. La raison est la décision d’intégrer systemd par défaut dans Debian Jessie, ce qui ne fait pas l'unanimité dans la communauté.

Devuan, Debian fork

L'objectif visé n'est pas uniquement de voir un Debian débarrassé de systemd, mais aussi de repartir sur des bases neuves pour la ou les plateformes de développement.

Le but

À la base de ce projet de fork se trouve un collectif identifié sous l'acronyme VUA, pour « Veteran Unix Admins ». Ce collectif est composé de 932 membres, dont une cinquantaine a pris part à sa création.

Les objectifs de Devuan sont de permettre à ses utilisateurs de pouvoir choisir leur démon d'initialisation (daemon init) préféré (y compris systemd). De même, cette nouvelle distribution vise diversité, interopérabilité et rétrocompatibilité. Ce système d'exploitation respectera le principe KISS afin de permettre à Devuan GNU/Linux de conserver son statut d’« Unix-like ».

Une base sans systemd ?

Le but principal est de rester ancré sur le principe KISS pour la version officielle de la distribution et donc avoir un système par défaut sans systemd. Le programme qui va occuper cette fonction n'a pas encore été choisi clairement. On peut toutefois imaginer que sysVinit est bien placé pour être conservé au sein du fork de la distribution.

Mais le but n'est pas non plus de se couper définitivement de systemd : il restera disponible dans les dépôts.

Une nouvelle plateforme de développement

Pour le début du projet, le code de Debian a été forké sur GitHub, mais un BTS va être mis en place, ce qui permettra d'utiliser plusieurs outils de développement Debian. Un dépôt Git a été mis en place.

La suite… quelles seront les conséquences ?

Deux possibilités sont à envisager : ça prend ou ça ne prend pas.

Si les contributeurs et les distributions filles sont parties prenantes de ce fork, cela pourrait amener une dynamique qui permettrait de voir les deux distributions prendre chacune leur voie avec leur philosophie et leur public.

Mais cela pourrait tout aussi bien n’être qu’un pétard mouillé si personne n’y voit d'intérêt.

  • # ...

    Posté par . Évalué à 10.

    La plus part du temps je soutiens les forks, j'y vois une activité saine de la dynamique du logiciel libre.
    Et par la suite c'est le Darwinisme qui entre en jeu pour la survie du/des forks ou du/des projets initiaux.

    Mais en ce qui concerne Devuan ça me laisse complètement froid surtout quand je lis ça :

    Les objectifs de Devuan sont de permettre à ses utilisateurs de pouvoir choisir leur démon d'initialisation (daemon init)

    Quand on sais que Debian propose aussi de choisir son système d'init. C'est seulement que Systemd et choisi par défaut.

    Franchement l'impression que j'ai de ce projet est à peut près similaire à celle que j'éprouve quand je regarde un gamin pleurer et se rouler par terre quand on lui interdit de jeter par terre les produits d'un rayon de supermarché.

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 8.

      Quand on sais que Debian propose aussi de choisir son système d'init.

      ah oui, Archilinux aussi proposait le choix, et puis après 3 mois comme ça ce choix est devenu « vous n'avez plus le choix parce que c'est trop compliqué de maintenir 2 versions, systemd s'est insinué partout, et si ça vous plaît pas, vous n'avez qu'à le faire vous-même ».

      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 10.

        vous n'avez qu'à le faire vous-même

        Parfait ! Il y a 932 personnes qui sont prêt à créer un team pour ça !

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 9.

        C'est une vision partielle de la chose, parce que voilà la vision d'un mainteneur dans une distro:
        1. systemd te simplifie pas mal la vie (vous avez comparé pour le même daemon le travail d'intégration ?)
        2. SystemV/Upstart n'a aucun intérêt par rapport à systemd
        3. c'est du boulot supplémentaire de garder la possibilité d'avoir plusieurs inits mais si y a des volontaires, les mainteneurs le font souvent de bonne grace.
        4. les gens râlent pour le support de SystemV mais personne ne se propose de le maintenir ! Encore moins pour Upstart.

        Archlinux est une distro communautaire, ceux qui veulent garder cette merde de SysV c'est à eux de se sortir les doigts du cul, les mainteneurs ne vous doivent rien du tout.
        Debian fait pareil, mais les clowns de Devuan engoncés dans leur bigoterie anti-systemd ont préféré forker sans discussion ou même actions dans Debian, je prédis que la prochaine Debian n'aura plus que systemd et que Devuan sera tjrs une fumisterie.

        • [^] # Re: ...

          Posté par . Évalué à 9.

          Archlinux est une distro communautaire, ceux qui veulent garder cette merde de SysV

          archilinux n'utilisait pas sysv mais c'est pas grave.

          c'est à eux de se sortir les doigts du cul, les mainteneurs ne vous doivent rien du tout.

          oui bien sûr, et quand quelques personnes le font, on voit les levés de boucliers : « rhoo c'est nul, ça marchera jamais, c'est puéril, il suffisait de travailler main dans la main avec les mainteneurs qui n'en ont rien à foutre de faire autre chose que du systemd, show us the code etc ».

          • [^] # Re: ...

            Posté par . Évalué à 4.

            archilinux n'utilisait pas sysv mais c'est pas grave.

            Au temps pour moi, je ne peux pas me rappeler de tout les init de toutes les distros existantes.
            Surtout quand c'est une distro mineure ;-) (trolldi c'est permis !)

            oui bien sûr, et quand quelques personnes le font, on voit les levés de boucliers : « rhoo c'est nul, ça marchera jamais, c'est puéril, il suffisait de travailler main dans la main avec les mainteneurs qui n'en ont rien à foutre de faire autre chose que du systemd, show us the code etc ».

            Des preuves ? Je suis mainteneur dans 4 distros passés à systemd et jusqu'à présent, je vois juste que des pleurnichards sur les listes et zéro patchs.
            Et sur certaines versions, je maintiens encore des initscripts et des job Upstart, je serais très heureux d'en céder la maintenance.

          • [^] # Re: ...

            Posté par . Évalué à 3.

            oui bien sûr, et quand quelques personnes le font, on voit les levés de boucliers : « rhoo c'est nul, ça marchera jamais, c'est puéril, il suffisait de travailler main dans la main avec les mainteneurs qui n'en ont rien à foutre de faire autre chose que du systemd, show us the code etc ».

            Pourquoi ils n'ont justement pas proposés des patchs pour assurer la compatibilité avec j'sais pas quel autre système d'init plutôt que de forker?

            Depending on the time of day, the French go either way.

            • [^] # Re: ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Moins facile de troller.
              Moins facile de flatter son égo.

          • [^] # Re: ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            archilinux n'utilisait pas sysv mais c'est pas grave.

            J'ai envie de dire ue si. Ce qui n'était pas comme les autres était les scripts shell de l'écosystème init. Par contre, l'exécutable était bien sysvinit il me semble (il y avait un fichier /etc/inittab).

            Although a SysVinit-based Arch system does use init, most of the work is delegated to the #Main Boot Scripts. This article concentrates on init and inittab.
            https://wiki.archlinux.org/index.php/SysVinit

      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 10.

        Ben sur Debian ça va aller encore plus vite vu que les mainteneurs des autres init se barrent pour faire une autre distro…

        -----------> [ ]

    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 10.

      Quand on sais que Debian propose aussi de choisir son système d'init.

      L'argument qu'ils utilisaient pour démonter celui-la sur la ml debian, c'est que d'une part il n'est (ou était?) pas possible de le sélectionner à l'installation, que ce soit via l'ISO d'install officielle ou même via un script d'install: il semblerait qu'il y avait (a-t-il été corrigé entre temps?) un bug dans debootstrap, et il semble que les volontés n'étaient pas de le corriger.
      Conséquence, la seule façon de «choisir» un autre init, était d'installer systemd, puis de le supprimer et de le remplacer, avec tous les risques que cela implique (si quelque chose rate lors du processus, on se retrouve potentiellement avec un système qui ne démarre plus, ou des choses qui se font encore de manière étrange à l'insu de l'administrateur).

      Pour le reste, je suis d'accord avec toi: je ne crois pas en le succès de Devuan.
      D'un autre côté, ça fait quelques temps que je sens qu'en fait, je ne suis pas vraiment en phase avec Debian non plus (pas mal de paquets installés par défaut sont complètement inutiles, certains sont aussi contradictoires avec les options sélectionnées lors de l'installation, les paquets ont des dépendances fortes à des fontes spécifiques, d'autres ont des dépendances fortes à des modules qui attirent énormément de dépendances sans qu'elles ne soient vraiment utiles… mais, c'est normal, quand on lit les divers doc. Donc, si je ne suis pas d'accord avec ces points, c'est que Debian n'est pas faite pour moi. Et probablement idem pour Devuan).

      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 10.

        L'argument qu'ils utilisaient pour démonter celui-la sur la ml debian, c'est que d'une part il n'est (ou était?) pas possible de le sélectionner à l'installation, que ce soit via l'ISO d'install officielle

        Du coup la solution la plus simple était de forker Debian, c'est vrai qu'ajouter l'option de choix du system d'init dans l'installateur était trop compliqué. :-D

        D'un autre côté, ça fait quelques temps que je sens qu'en fait, je ne suis pas vraiment en phase avec Debian non plus (pas mal de paquets installés par défaut sont complètement inutiles, certains sont aussi contradictoires avec les options sélectionnées lors de l'installation, les paquets ont des dépendances fortes à des fontes spécifiques, d'autres ont des dépendances fortes à des modules qui attirent énormément de dépendances sans qu'elles ne soient vraiment utiles…

        Moi aussi je trouve que l'install par défaut devient anormalement gourmande en espace disque. Mais je continue à faire confiance au projet.
        Et puis il y a toujours apt-get remove --purge ou encore apt-get install --no-install-recommends quand je trouve qu'un paquet abuse.

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Du coup la solution la plus simple était de forker Debian, c'est vrai qu'ajouter l'option de choix du system d'init dans l'installateur était trop compliqué. :-D

          Au pire… juste forker l’installeur.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: ...

          Posté par . Évalué à 4.

          Du coup la solution la plus simple était de forker Debian, c'est vrai qu'ajouter l'option de choix du system d'init dans l'installateur était trop compliqué. :-D

          Nous sommes d'accord: c'est overkill.

          Moi aussi je trouve que l'install par défaut devient anormalement gourmande en espace disque. Mais je continue à faire confiance au projet.

          Je lui fait encore confiance, je ne pense pas que Debian change sa ligne de conduite pour ce qui est de la fiabilité et de la liberté.
          Je me suis simplement aperçu que ce sont mes besoins qui ont évolué.
          Au début, j'étais utilisateur de DOS, j'ai découvert puis adopté win3.1. Je suis ensuite passé à 95/98 & co, repassant parfois au DOS (comment ça, on sent l'utilisateur de ligne de commande?) et j'ai eu un mal fou à passer à XP (pourquoi? Pas très stable à ses débuts, bouffe des ressources à un niveau impressionnant, moins de contrôle de l'utilisateur sur le système.) et de là je suis passé à Debian, la distro qui me paraissait le mieux me convenir: possibilité de bidouiller, voire encouragements à bidouiller, légère par défaut (comparé à windows XP ou ubuntu).
          En y réfléchissant, j'ai toujours été attiré par les systèmes les plus simples à bidouiller et les plus légers (peut-être un traumatisme des premières machines que j'ai connues, sur lesquelles on faisait attention à ne pas lancer trop de choses, ne pas stocker inutilement des applications sur le disque?) et je pense que Debian, avec son rôle de distribution universelle, ne peux qu'aller vers l'embonpoint qui est la voie du modernisme.

          Et c'est bien ça qui ne me va pas: fontes mises en dépendances dures, grande, très grande, quantité de paquets dépendant de gstreamer (en dur, encore une fois) sans raisons techniques (et donc, avec des sous-dépendances par dizaines, alors que le soft marche très bien sans gstreamer: je l'ai vérifié en faisant de faux paquets pour berner le système), et mes softs principaux en retard sur les versions upstream (ce qui est un choix assumé de Debian, je l'ai toujours su. Au début je parais en utilisant testing/unstable voire à un moment unstable/sid. Sans avoir de problèmes plus fréquents ça d'ailleurs, sauf à certains moments des problèmes mineurs. Le truc qui m'a fait cesser, c'est une MaJ d'udev, qui à ralentit le boot de plus de 30s. Hors, moi, j'éteins ma machine. Le bug en question à eu un workaround posté à plusieurs reprises sur la ml, ainsi que sur le bugtracker de mémoire, mais n'à pas été corrigé pendant plusieurs mois. Donc, retour à stable, avec cette fois ajout des backports, et quand il me manque un truc, genre wine récemment, je compile).

          Debian était excellente pour mes premières armes, j'ai beaucoup appris grâce à elle, et je doute que quand j'aurai à administrer une machine qui ne m'appartienne pas, j'utiliserai autre chose. Seulement, pour mes usages personnels, je pense que ça ne me conviens plus.
          De là à cracher sur systemd systématiquement… j'ai trouvé l'idée excellente au début. J'ai changé d'avis parce que, simplement, pour moi la politique derrière est mauvaise: ça fait franchement trop framework, et ok, ça marche aujourd'hui, mais je ne parierai pas dessus sur le long terme.
          Peut-être utiliserais-je uselessd par la suite. J'aime le côté fichiers de conf pour la config, plutôt que des scripts (non, je n'aime pas emacs, non je n'aime pas les wm basés sur lua ;)). Donc, j'aime beaucoup ce côté de systemd, mais je n'aime pas le fait que ce projet ne semble pas savoir se limiter à faire une seule chose et la faire bien.
          Peu m'importe que l'on me considère comme un «hater» ou quoique ce soit. C'est juste que, le jour ou moi je dois faire un logiciel de peinture, si on me demande par la suite d'en faire un outil d'électronique, je m'insurgerais, jusqu'à la démission s'il le faut, parce que c'est le meilleur moyen de transformer de bonnes réalisations en usines à gaz. Et je n'aime pas l'idée d'ajouter des usines à gaz, même potentielles, dans mes systèmes personnels.

  • # limite, limite

    Posté par . Évalué à -5.

    Vu sur le site francophone de Devuan

    Devuan réalisera son installeur et ses dépôts de paquets à partir de Debian, en modifiant ce qui est nécessaire, la priorité étant de supprimer systemd, tout en gardant le flux de développement de Debian, alors que nous prendrons un autre chemin

    On forke mais surtout, on garde la base des développeurs de Debian.
    Le beurre et l'argent du beurre en somme.

    je trouve plus que limite cette fronde contre Debian

    Plusieurs distributions sont basées sur Debian et intègrent ce qu'elles veulent, à leur manière, sans pour autant avant besoin de forker.

    Je suis ouvert à tout, mais là, cela fait vraiment règlement de compte, surtout avec le logo "debian fork"

    Bonne chance quand même.

    • [^] # Re: limite, limite

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Salut,

      Je suis le mainteneur principal de devuan.fr

      Je vais te répondre sur plusieurs points que tu évoques :
      * Devuan est un fork basé sur Debian pour proposer un système sans dépendances forte.
      * Tu es obligé de fork si tu veux te passer de certaines dépendances… par exemple php5-fpm dépend de libsytemd0 et qui est compilé explicitement avec le support systemd.
      * le logo date de l'époque du site "debianfork", il s'agit d'un truc fait à l'arrache. Il y a de nombreuses propositions pour le futur logo de Devuan : http://without-systemd.org/wiki/index.php/Category:Logo

      Si tu souhaites en parler, nous sommes sur #devuan-fr@freenode ;)

      HanX

      • [^] # Re: limite, limite

        Posté par . Évalué à 7.

        Ils sont où les miroirs ? l'infra de build ? les isos (même des nightly) ?

      • [^] # Re: limite, limite

        Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 13/02/15 à 12:37.

        • Devuan est un fork basé sur Debian pour proposer un système sans dépendances forte.

        Correction : Devuan est une n-ième envolée lirique contre systemd sans pour autant faire penser qu'il y a le moindre sérieux et la moindre réelle volonté d'offrir un fork.
        Et j'ai rarement vu des annonces de forks "contre" réussir, aller plus loin que l'annonce ou au mieux une build snapshot d'avant la modification conspuée (pas assez pour motiver les troupes, une fois le délire "contre" retombé et qu'on se rend compte que ce n'est pas le diable décrit, finalement).

      • [^] # Re: limite, limite

        Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 13/02/15 à 13:54.

        • Tu es obligé de fork si tu veux te passer de certaines dépendances… par exemple php5-fpm dépend de libsytemd0 et qui est compilé explicitement avec le support systemd.

        Le fait qu'il y aie une dépendance sur libsytemd0 n'oblige en rien d'utiliser systemd comme PID1. Par contre en retirant cette dépendance, vous empêchez complètement vos utilisateurs d'utiliser les features avancées de systemd comme par exemple le socket activation. Alors oui devuan permettra d'installer systemd, mais l'utilisateur ne pourra pas utiliser la plus part des features intéressantes

        • [^] # Re: limite, limite

          Posté par . Évalué à 5.

          Alors oui devuan permettra d'installer systemd, mais l'utilisateur ne pourra pas utiliser la plus part des features intéressantes

          C'est pas grave, ils pourront forker devuan pour remédier à cet affront fait à leur liberté.

      • [^] # Re: limite, limite

        Posté par . Évalué à 10.

        • Tu es obligé de fork si tu veux te passer de certaines dépendances… par exemple php5-fpm dépend de libsytemd0 et qui est compilé explicitement avec le support systemd.

        Ben il y a juste à faire un paquet php5-fpm compilé sans libsystemd. Voire un dépôt tiers si jamais debian n'en veut pas. C'est toujours moins de boulot que forker une distrib au complet.

  • # Trop gros, passeras pas !

    Posté par . Évalué à 7.

    C'était bien vu pour trolldi, mais Devuan est un canular qui s'ignore.

    Ariane 5 BOOM

    Pour s'amuser, des vraies citations du chan irc et de la liste diffusion, tellement énaurme que les gens ont cru que c'était un compte parodique ! https://twitter.com/ShitDevuanSays

    • [^] # Re: Trop gros, passeras pas !

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Pour rester dans le troll, est ce que ce sont les mêmes qui ont gobé Gnome 3 qui ne veulent pas de systemd ?

    • [^] # Re: Trop gros, passeras pas !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      tellement énaurme que les gens ont cru que c'était un compte parodique !

      A la lecture des quotes, je n'y crois toujours pas (ce n'est pas énorme, c'est gigantesque dans le délire)
      Est-ce vraiment réel, tu signes?

      Extraits pour les fainéants :
      "I'm very optimistic about Systemd-free Linux, so optimistic that I think Devuan is simply preparing the future of Debian."
      "Grub2 is the systemd of bootloaders"


      Perso, je ne comprend pas comment la dépèche a pu être validée : c'est une annonce de vide, rien de concret depuis le début, aucune crédibilité même sans les quotes (alors si les quotes sont vraies, c'est pire)

      • [^] # Re: Trop gros, passeras pas !

        Posté par . Évalué à 5.

        Je confirme que la plupart des citations proviennent du chan irc (lire les logs me fait bien marrer entre deux centaines de builds). Le pire c'est qu'ils se prennent au sérieux.

      • [^] # Re: Trop gros, passeras pas !

        Posté par . Évalué à 6.

        J'aime bien aussi ceux ci :
        « GNOME and KDE are bloated&should not put requirements on anything,they are only GUI alternatives to the shell. »
        « Really easy to end up without LILO working. If you boot from a floppy… »
        « on my laptop,I just use ifup wlan0 &I can connect and it "just works".TBH I don't travel with it to new places so 99% its the same networks »

        • [^] # Re: Trop gros, passeras pas !

          Posté par . Évalué à 2.

          « The [Guix] developers appear motivated toward a solid release to showcase the GNU System. I never got far enough to install Xorg. »

          et aussi celui la que je trouve assez ironique:
          « why there are people who, rather than improving grub or lilo, waste their time writing a bootloader from scratch? »

      • [^] # Re: Trop gros, passeras pas !

        Posté par . Évalué à 3.

        Perso, je ne comprend pas comment la dépèche a pu être validée : c'est une annonce de vide, rien de concret depuis le début, aucune crédibilité même sans les quotes (alors si les quotes sont vraies, c'est pire)

        Ils pourraient ajouter un infomercial pour une formation devops, pour se faire pardonner.

    • [^] # Re: Trop gros, passeras pas !

      Posté par . Évalué à 7.

      Après avoir lu les twitt, je me demande pourquoi il y a un fork de Debian.
      (je requote pas ceux qui sont déjà mis au dessus)

      « network-manager is pure damage for non-newbies »
      « "you can have a perfectly good system without any dbus stuff, O have not bothered to install a DM, since I just use startx" »
      « The problem with PulseAudio is similar to systemd if we replace ALSA -> init, PA -> systemd, apulse -> systemd-shim, skype->gnome. »
      « I like wicd for WLAN and LAN connections, which does not do modems, so I go back to plain wvdial. »
      « rewriting wpa_supplicant is another topic on my 2do list »

      C'est mecs auraient pas plus vite fait de jouer avec LFS plutôt que d'utilisé un système qui ne leur conviens pas du tout ?

  • # Blabla

    Posté par . Évalué à 6.

    Du blabla, toujours rien de concret.

    • [^] # Re: Blabla

      Posté par . Évalué à 4.

      La critique ne s'adressait pas a l'article mais au projet Devuan lui même.

  • # Devuan, c'est le nouveau nom de Zino ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    :-p

  • # Où en est Debian ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Maintenant que j’arrive à apprécier Systemd en tant que système d’init (ce qui me dérange c’est qu’il cherche à remplacer absolument tout (cron, NTP, ifupdown, etc)), la question que je me pose c’est : où en est Debian dans sa décision d’utiliser Systemd par défaut ?

    Actuellement, sur Jessie, c’est n’importe quoi, une tripoté de service installent encore uniquement des scripts dans /etc/init.d/ certaines unités lancent le service avec des arguments complètement différent du script SysV, etc.

    Le dernier exemple que j’ai rencontré c’est postfix qui ne peut pas se lancer après l’installation du paquet parce qu’il faut lancer manuellement un systemd daemon-reload pour que systemd-sysv-generator créé une unit à partir de /etc/init.d/postfix (le bug #771172 est ouvert à ce sujet).

    C’est le genre de problème qui est inadmissible pour une distribution de la grandeur de Debian. S’ils décident de pousser Systemd par défaut, qu’ils le supportent à 100%.

    • [^] # Re: Où en est Debian ?

      Posté par . Évalué à 3.

      En même temps, tu parles de la distribution testing… Ça parait logique qu’il y ait encore des soucis avec l’intégration systemd, puisque tout n’est pas encore prêt.

      Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

      • [^] # Re: Où en est Debian ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Le freeze a été fait il y a quelques mois déjà, on peut s’attendre à ce que la release soit pour la fin de l’année, et le bug cité n’est pas Release Critical.

        On dirait surtout que la décision a été prise à la va-vite et que les mainteneurs ne jouent pas tous le jeu.

    • [^] # Re: Où en est Debian ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Je suis tout à fait d'accord avec toi.
      Soit ils y vont à fond, soit pas dut tout, mais pas de ni ni d'autant que jessy sera une version majeure. Ils peuvent se permettre de repartir à zéro si besoin.

      Perso, je m'en moque du système d'init tant que c'est géré proprement par la distribution que j'utilise, en l'occurrence Debian.

      Après, je fais confiance aux sysadmin Debian et s'ils choisissent la voie systemd, c'est qu'ils ont de bonnes raisons et qu'après un peu de rtfm on s'y habituera. Mais qu'ils fassent ça proprement et complètement, sinon ça sera le bordel.

      Et justement, j'utilise Debian parce que c'est stable et propre.

  • # Et sinon, il y a quelque chose à voir ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Devant tant de communication, j'ai voulu constater par moi-même l'état du projet. J'ai donc suivi le lien appelé Dépôt Git de Devuan basé sur GitLab donné dans l'en-tête de cette dépêche… et je tombe sur une page de login. Je ne peux rien voir.

    Le site officiel me donne bien un lien vers un dépôt GitHub, mais celui-ci a été vidé au profit du premier (du coup, le site officiel n'est pas à jour).

    Donc, pour constater l'avancement de ce projet libre - ce qui serait votre meilleure publicité : montrer qu'il n'y a pas que des mots - je… eh bien je ne peux pas. Toute information factuelle à ce sujet est privée.

    Quelque part, ça me chagrine un peu comme mode de fonctionnement.

    La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

  • # GNU dmd

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour ceux que ça intéresse, voici GNU dmd, un système de démarrage universel et de gestion de services conçu pour les systèmes POSIX, qui reprend le meilleur de SysV-init et de systemd :

    http://www.gnu.org/software/dmd/

    Maintenant qu'une solution sérieuse est en cours d'élaboration pour remplacer le (très) vieillissant SysV-init et le (très) monolithique systemd, qu'on ne vienne plus me parler des avantages/inconvénients de l'un ou de l'autre. C'est une solution propre, simple, respectueuse des principes de base des *NIX et performante.

    • [^] # Re: GNU dmd

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Titre de l'image

      • [^] # Re: GNU dmd

        Posté par . Évalué à 3.

        GNU dmd reste une solution plus élégante que systemd qui lui se contrefout d'être compatible POSIX. C'est une évolution intelligente du système d'init POSIX, pas une rupture totale. Autrement dit, c'est ce que systemd aurait pu (dû ?) être.

    • [^] # Re: GNU dmd

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 13/02/15 à 17:41.

      Le problème avec les trolls autour de systemd, c'est qu'à la longue on n'arrive plus à savoir si les gens plaisantent ou s’ils sont sérieux.

      Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: GNU dmd

        Posté par . Évalué à 3.

        En l'occurrence c'est sérieux.

        • [^] # Re: GNU dmd

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Tu vas loin dans l'auto-dérision.

          • [^] # Re: GNU dmd

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Oui, il pourrait bosser à Canal+, le nouveau patron a une petite préférence pour l'auto-dérision ;-)

          • [^] # Re: GNU dmd

            Posté par . Évalué à -2.

            Le projet GNU n'est pas sérieux, OK, je suis d'accord avec toi. Tu es content ?

            • [^] # Re: GNU dmd

              Posté par . Évalué à 7.

              Je ne parlais pas du projet, mais de ton commentaire. GNU dmd, ça fait plus de 2 ans (juillet 2012) que ça a été démarré, et bouge au rythme d’un projet lié à GNU/Hurd, c’est à dire, un peu moins vite qu’un iceberg attelé a des escargots asthmatiques, ce qui en soi n’est pas un problème vu qu’il est destiné à fonctionner avec The Hurd, et accessoirement, peut être si les étoiles sont convenablement alignées, avec d’autres systèmes POSIX.
              Et donc je me demandais si tu étais sérieux parce que tu arrives en déclarant GNU dmd comme étant la solution miracle prête à remplacer à la fois SysV et systemd, alors que:
              - C’est un projet qui est destiné a une autre paltforme que Linux.
              - N’a quasiment pas de contributeurs.
              - Dont le développement avance vraiment lentement (ce qui en soi, je le répète n’est pas un problème, mais un peu quand même).
              - Qui pour l’instant est a un stade vraiment très très alpha.
              - N’a même pas sa propre mailing list, mais piggyback celle du Guile (parce qu’ il est écrit avec, ce qui devrait lui donner des bons points auprès des aficionados de scheme, en mal de reconnaissance).

              Depending on the time of day, the French go either way.

              • [^] # Re: GNU dmd

                Posté par . Évalué à 4.

                Bin, si tout le monde si mets. Oui GNU dmd peut devenir la solution miracle.

                Tout comme GNU/Hurd.

    • [^] # Re: GNU dmd

      Posté par . Évalué à 5.

      Un vieux truc en version alpha disponible depuis bien avant systemd (donc mort).

      Sérieusement ?

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

  • # deVUan

    Posté par . Évalué à 6.

    BI et VU sont translatés l'un de l'autre d'une touche sur les claviers azerty et qwerty. Inutile de chercher une explication compliquée du nom à base d'administrateurs Unix vétérans : l'explication la plus simple est la meilleure.

    • [^] # Re: deVUan

      Posté par . Évalué à 3.

      D'un autre coté, la 2nde ligne de www.devuan.org mentionne "the Veteran Unix Admin collective"

      Personnellement il me semblait que devuan était simplement juste une forme écrite de 'Dev One'.

  • # Collectif de 932 personnes ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Alors très franchement, autant je suis en faveur d'avoir des gens qui agissent, autant les chiffres me paraissent ridicules.

    Si il y a bien 932 personnes ( ce que je suppose être les gens inscrits sur la ML ), alors c'est rien face à tout les utilisateurs du libre ( si ubuntu se réclament d'une 20aine de million d'utilisateur, que Fedora va dans le même ordre de Magnitude et que RH dépasse le milliard de dollar en chiffres d'affaire ).

    Ensuite, si sur les 932, y en a serais que 1% qui bosse ( ie 10 ), ça aurait déjà du produire bien plus de choses. Mageia, qui était à la base un fork de Mandriva, avait en moins de 4 mois déjà un système de build complet, une structure de gouvernance débattu, une présence juridique via une assoce, un site web correct, et une alpha en guide de MVP en 5 à 6 mois, avec des volontaires pour la faire aussi.

    Donc j'ai d'énormes doutes sur les chiffres, et si les chiffres sont exactes, le nombre de dilettante est relativement élevé et un peu triste. Ils font quoi tout ces gens qui se réclament comme étant vétérans UNIX, ie par définition, compétent en admin système ?

    • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Il me semble qu'il y a déjà un développeur Debian, qui s'est impliqué dans Devuan et qui a commencé le boulot en mettant à dispo un dépôt permettant
      d'avoir une Debian Jessie sans aucune trace de systemd.
      Il s'agit d'Adam Borowski.

      deb http://angband.pl/debian/ nosystemd main

      • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, enfin c'est plutôt facile en enlevant les paquets qui dépendent de systemd, moi aussi je peux le faire ce soir si tu veux…

      • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Et il fait quoi chez Debian?

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Il n'a pas enlevé de paquets dépendants de systemd.
          A ce jour, son dépôt comprend 106 paquets qu'il a recompilés en leur ôtant toute dépendance à systemd.

          Ce qu'il fait chez Debian:

          http://debtags.debian.net/reports/maint/kilobyte@angband.pl

          • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Donc si une personne arrive à faire 106 paquets, le travail des 931 autres est ou ?

            Même sur la liste, y a pas le trafic de 930 personnes. Est ce que les 930 personnes, c'est pas 700 lurkers et 200 gens qui postent ?

            Je crois pas que ça aide le projet que de donner des chiffres trompeurs, vraiment.

            • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

              Posté par . Évalué à 9.

              Si au lieu de raler, vous laissiez les choses se faire ? Ca me fait penser à ceux qui critiquaient les initiatives comme Mate par exemple, lorsqu'il y a eu le passage à gnome3. Attendez un peu, le temps que les choses se mettent en place. Au pire, le projet ne tiendra pas mais au moins ils auront essayé.

              • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Mais je suis pour le fait d'essayer, pleinement. Perso, je l'aurais pas fait comme ça à la base ( ni même refait un projet de distro encore une fois sans avoir du temps libre suffisant pour un temps plein sur le projet ), et je trouve qu'ils s'y prennent comme des manches (l'interface des archives mails est un chouia naze, la transparence du projet est assez mauvaise, cf gitlab non publique, cf le fait qu'on sait pas qui est derrière les VUA de base, etc ) mais en effet, ils essayent.

                Mais j'ai beau penser que c'est bien d'essayer, ça veut pas dire qu'ils sont à l'abri de pointer les éléments qui me semblent être ridicule, surtout après avoir dit en long, en large et en travers que tout le monde est derrière eux.

                Et c'est pas vraiment le cas. Pourtant, 900 personnes, chacune donnant 5 euros par mois, ça paye un dev à temps plein. Et Devuan a déjà la structure pour gérer ça. Pourquoi ça n'arrive pas ?

                Et si il y a plus de supporters que les 900 VUA, ça permet de payer plus de monde…

          • [^] # Re: Collectif de 932 personnes ?

            Posté par . Évalué à 1.

            En quoi son expérience d’empaqueteur chez Debian (un set de curseurs, un roqguelike, un client pour un MUD, et un hachoir (arf, arf)) lui vaut d’être mis en avant, alors que c’est une expérience plutôt minime?

            Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Ahh linuxfr

    Posté par . Évalué à 10.

    Ahh je me souviens pourquoi je participe de moins en moins à linuxfr.

    Sur une dépêche d'information, on a une déferlante de commentaire, au mieux idiots, au pire insultants.
    Tout ces gens pour expliquer que ceux qui ont décidé soit
    - de faire quelquechose qu'ils estimaient être intéressant à leurs yeux
    - de suivre un projet qui leur semblait peut être intéressant
    étaient des idiots finis incapable du moindre discernement et réflexion.

    Alors j'aimerais que l'on m'explique un truc
    - Pourquoi lorsqu'on parle de systemd il y a systématiquement de la méchanceté dans l'air (il peut ou ne pas plaire à des gens. Les gens sont libre d'apprécier ce qu'ils veut.) En ce qui me concerne, un systeme d'init qui estime qu'un init qui renvoie "false" doit bloquer tout le reste des init dépendant, même si en réalité le false signifie "warning" ne me convient pas sur des machines ou je fait mumuse. Mais je omprend très bien qu'il suffise amplement à un grand nombre de personnes qui ont des besoins différents de moi.
    - Pourquoi, ces mêmes personnes qui , à 95% de leur temps, ne contribue au LL qu'en trollant sur linuxfr , se permettent de se moquer des gens qui ont juste une opinion différente de la leur ?

    Bref, Est ce que l'égoïsme et le nombrilisme est devenue la caractéristique principale des utilisateurs des LL ?

    Devuan ne vous convient pas ? Cool, oubliez que ça existe et puis voila. Pourquoi perdre du temps ? Ce n'est pas eux qui vont vous expliquer que leur solution d'init est la meilleur du monde et que l'ensemble des linux devrait les suivrent et tant pis pour les posix….

    Tel personne ne pense pas comme vous ? Fermez le thread. Vous êtes pas obligé de vivre ensemble, vous êtes sur internet, et vous pouvez choisir avec qui vous discutez.

    En fait non, ne m'expliquez rien. Restez dans votre petit monde de haters. Moi je vais faire mumuse et m'occuper de mes projets. Ca sera plus utile :P

    Je souhaite juste bonne chance à Devuan , à qui j'espère de réussir. Et que même si ils ne réussisent pas (j'ignore si je l'utiliserais), que tous ceux qui y contribuent apprennent des trucs et que ca donne envie à certains de commencer/continuer dans le LL.

    • [^] # Re: Ahh linuxfr

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 14/02/15 à 16:10.

      Sur une dépêche d'information

      Faux, et c'est pourquoi c'est une des rares dépèches en négatif (elle est 15ème en partant de la fin sur 23000 dépèches, beau score).

      • Pourquoi lorsqu'on parle de systemd il y a systématiquement de la méchanceté dans l'air

      Pourquoi quand les gens crachent sur systemd sans savoir faire autre chose, sans pouvoir expliquer, et surtout sans coder, on en fait une dépèche? Pourquoi tant de méchanceté gratuite envers systemd?
      Tu inverses les rôles.

      En fait non, ne m'expliquez rien. Restez dans votre petit monde de haters.

      Justement, on s'amuse des haters (parce que bon, Devuan, c'est quoi d'autre? il ne proposent rien, ils se regroupent autour d'une haine et c'est tout, absolument aucune proposition positive) tellement c'est énorme.
      Tu inverses les rôles.


      Tout ton argumentaire est contre ce que fait Devuan, et tu conclues qu'ils sont des gentils à défendre. Bravo pour l'incohérence.

      Dois-je (légèrement) adapter ton commentaire pour te le retourner, vu que tu fais quasiement la même chose que ceux que tu critiques?

      • [^] # Re: Ahh linuxfr

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        C'est un peu comme :

        Atheism

        Quand les anti-systemd se roulent par terre en devenant tout rouges et en appelant au meutre sur Lennart, il faut trouver ça bien, par contre si on leur dit "t'es gentil mais ta saloperie des années 80 c'est comme les survet jaune canari en haut et vert pomme en bas, on a plus trop envie de les garder au catalogue" on est des monstres.

        • [^] # Re: Ahh linuxfr

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je garde l'image, elle est tellement révélatrice (que ce soit Devuan ou le sujet initial de l'image), merci.

        • [^] # Re: Ahh linuxfr

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Bash est mieux que systemd ?

        • [^] # Re: Ahh linuxfr

          Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 15/02/15 à 10:31.

          Bonjour,

          Il me semble qu'il y en un fond de vérité dans ce que dit briareos007. Etant sous linux depuis quelques années, je me tiens au courant en consultant notamment linuxfr.org. Je n'ai pas de compétence particulière. Je suis juste un utilisateur averti (et un lurker pour vous).

          C'est vrai que les discussions sur l'init en général et systemd en particulier ressemble à une guerre de tranchée au point de les rendre ridicules pour les non initiés (mais peut-être on s'en fiche un peu de ceux là?). Cela a été très difficile pour moi d'avoir un avis sur systemd (je suis sous Archlinux,je me posais des questions), et les discussions sur linuxfr m'ont fait perdre du temps pour arriver à comprendre. (effet positif: j'ai dû multiplier mes sources). Je ne m'étendrai pas sur mon avis sur systemd, mais je trouve dommage que les débats contradictoires sur une techno tourne à l'affrotement entre pro et anti. En tous cas bon courage à tous ceux qui contribue d'une manière ou d'une autre au logiciel libre, même si parfois ce n'est qu'un coup d'épée dans l'eau.

          (super bien trouvé l'image)

          • [^] # Re: Ahh linuxfr

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            mais je trouve dommage que les débats contradictoires sur une techno tourne à l'affrotement entre pro et anti

            Déjà, la est une grosse erreur : les gens qui réagissent ne sont pas forcément pro-systemd.
            En effet, ce n'est pas pour "défendre" systemd que les gens réagissent, mais c'est devant l'énormité des bétises contre systemd. Ca ne veut rien dire sur ce que les gens pensent de systemd (et pour pas mal de monde, ils ne connaissent pas plus que ça systemd et n'ont aucun avis dessus).

            Ce qui est génial avec les anti-systemd, c'est qu'ils crachent sur tellement tout uq'ils arrivent à se mettre à dos de gens qui n'ont pas d'avis sur systemd.
            Ici, Devuan, on voit la bétise, ils sont anti-tout, veulent changer le monde et encore plus, tellement les autres sont des cons (et la démocratie, c'est cool, tant que ça va dans leur sens), ils n'ont aucun respect pour ceux qui ont fait un choix démocratique qui ne leur convient pas. D'où les réactions, qui n'ont rien à voir avec systemd.

            • [^] # Re: Ahh linuxfr

              Posté par . Évalué à 3.

              Un utilisateur de vim utilise vim. Et il arrive à supporter que d'autres personnes utilisent un autre éditeur.
              Curieusement, les utilisateurs de systemd semblent incapables de supporter que quelqu'un d'autre puisse avoir le choix d'utiliser un autre système d'init.
              Dès que quelqu'un propose une alternative (même pré-existante !), il se fait dénigrer, insulter, etc.
              Des gens commencent à faire une distribution (dont la pré-alpha est disponible) permettant d'avoir ce choix et l'on voit fleurir plein de commentaires disant qu'ils ne devraient pas le faire. Ces personnes font quelque chose (par opposition à juste parler). Ces personnes n'obligent personne à utiliser leur travail.
              J'ai suivi un peu le chan irc #devuan, et précisément, ils ne sont pas du tout anti-tout, bien au contraire. Ils veulent simplement garder et proposer un choix. Ils ne veulent pas non plus changer le monde, mais laisser la possibilité de ne pas changer à ceux qui ne veulent pas de ce changement.
              Ils respectent manifestement le choix fait par debian de ne plus proposer ce choix, et font le travail correspondant à le rétablir, sans modifier debian, mais en proposant des paquets alternatifs lorsque cela est nécessaire.

              • [^] # Re: Ahh linuxfr

                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                Curieusement, les utilisateurs de systemd semblent incapables de supporter que quelqu'un d'autre puisse avoir le choix d'utiliser un autre système d'init.

                Tu me réponds, mais sans avoir lu ce que j'ai écrit.
                Pour le dire d'une autre manière : les anti-systemd arrivent à ce que les gens n'utilisent pas systemd se foutent de leur gueule tellement les "arguments" sont ridicules.

                C'est bien le prioblème des anti-ssytemd : ils n'arrivent même pas à imaginer que ce que les persones qui réagissent s'en foutent de systemd, ne l'utilsient pas, et prennen simplement ce uqe la distro donne.

                J'ai suivi un peu le chan irc #devuan, et précisément, ils ne sont pas du tout anti-tout, bien au contraire.

                Tu n'as pas lu les commentaires précédent, c'est de l'aveuglement.

                Ils ne veulent pas non plus changer le mond

                ben si. C'est pour ça qu'on rigole.
                https://linuxfr.org/news/devuan-un-fork-de-debian-qui-va-peut-etre-chambouler-notre-petit-monde#comment-1588800

                Ils respectent manifestement le choix fait par debian de ne plus proposer ce choix,

                Non, ils ne respectent pas : ils n'aretent pas de cracher sur ce choix. Ils ne disent pas qu'ils sont en désaccord, ils disent que Debian va mourir car bla bla bla.

                Justement, on réagit car ils ne respectent pas. Faut être fanatique pour imaginer le moindre respect de leur part; en étant juste curieux, on lit et on se marre.

                • [^] # Re: Ahh linuxfr

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Merci de prouver exactement ce que je disais.

                • [^] # Re: Ahh linuxfr

                  Posté par . Évalué à 10.

                  les anti-systemd arrivent à ce que les gens n'utilisent pas systemd se foutent de leur gueule tellement les "arguments" sont ridicules.

                  Je te rassure: des arguments ridicules, il y en a des deux côtés.

                  C'est bien le prioblème des anti-ssytemd : ils n'arrivent même pas à imaginer que ce que les persones qui réagissent s'en foutent de systemd, ne l'utilsient pas, et prennen simplement ce uqe la distro donne.

                  Les 3/4 (en étant gentil) de tes interventions sur systemd c’est « les anti-systemd sont des réactionnaires ignares qui font que résister au changement ».

                  Si tu réagis comme ça comme tu t’en fous, j’aimerais pas être dans les parages quand on commence à critiquer quelque chose qui te tiens à cœur…

          • [^] # Re: Ahh linuxfr

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            La véritable question, c'est déjà de se poser la question pourquoi tu doit avoir un avis sur systemd ?

            C'est quand même un logiciel qui va impacter principalement les gens qui font les distributions plus que les autres, vu que si ça marche, c'est globalement transparent, et ça va pas être différent que d'avoir un avis sur le firewall de la distro ou le gestionnaire de paquet ( et je parle bien du gestionnaire, pas des dépots, car tout les gestionnaires font la même chose au final ).

            Mais pour une raison que j'ai pas pigé, tout d'un coup, tout le monde a cru bon avoir un avis sur l'init.

            C'est ça la question à se poser, comment une telle panique de masse s'est monté, sur la base de quelques sites webs incorrects, d'articles destinés juste à faire monter les tensions et ce genre de choses ( et je dit pas ça spécialement après avoir relu des trucs sur le #gamergate tout le weekend, mon nouveau développement favori étant : http://deaglenation.tv/ )

            • [^] # Re: Ahh linuxfr

              Posté par . Évalué à 3.

              La véritable question, c'est déjà de se poser la question pourquoi tu doit avoir un avis sur systemd ? […] Mais pour une raison que j'ai pas pigé, tout d'un coup, tout le monde a cru bon avoir un avis sur l'init.

              systemd n’est pas qu’un système d’init, c’est beaucoup plus

              L’utilisateur lambda il s’en fiche effectivement, il a bien gobé Windows 95, il gobera à peu près n’importe quoi, mais c’est pas ma grand mère qui trolle sur systemd, c’est des gens un minimum intéressés par la technique. Et ce n’est pas un débat technique mais culturel.

              • [^] # Re: Ahh linuxfr

                Posté par . Évalué à 6.

                En effet, le débat technique a été tranché depuis longtemps. Cf les discussions qu’il y a eu chez debian (par exemple), ça ne sert à rien de les refaire.

                Sinon, quand on regarde un peu le débat culturel, on constate quand même que d’un côté, on a :
                - des complotistes
                - des appels au meurtre
                - un conservatisme et un élitisme certain

                Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve ces gens un peu flippants…

                Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

            • [^] # Re: Ahh linuxfr

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est quand même un logiciel qui va impacter principalement les gens qui font les distributions plus que les autres,

              Faux. Ça va impacter les administrateurs systèmes ainsi que les développeurs dont le travail tourne autour de Linux, de près ou de loin.
              Par exemple, chez un client on à des scripts d'init pour lancer un certain nombre de daemons. Si l'init change, ça implique de les changer. Si, pour une raison ou une autre, l'init foire un truc, la responsabilité risque fortement de nous retomber dessus, parce que le client il s'en fout de l'init: ce qui l'intéresse, c'est que les daemons marchent. Même pas. Ce qui l'intéresse, c'est que le système fonctionne.
              Pourtant, je t'assure, vue la gueule du code en prod, on est absolument pas foutus de faire une distro.

              Donc, non, systemd ne concerne pas que les mainteneurs de distro, mais toute la frange de population qui travaille autour des serveurs basés sur Linux. Ainsi que les gens qui s'intéressent à leur système.

              • [^] # Re: Ahh linuxfr

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Dans une vision ou tu fait des paquets et de l'intégration ( ie, ton exemple de rajouter un script d'init et des daemons ), alors tu fait une distro.

                Que ta distro soit "Debian + mon paquet maison" ça change rien, c'est pas différent de "ma ubuntu + un fond d'ecran"

                • [^] # Re: Ahh linuxfr

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/02/15 à 11:24.

                  Mouai. Dans ce cas, toute personne qui installe un logiciel non présent dans les repo est un créateur de distro.

                  Désolé, mais je n'adhère pas à ta… vision. Parce qu'elle sous-estime le travail de ceux qui font de vraies distributions.
                  Ah, et ça veut aussi dire qu'apache (par exemple) qui fournit (j'imagine) des scripts d'init est aussi une distro. Youpi, va faire tourner ton apache sans kernel, qu'on rigole.

                  • [^] # Re: Ahh linuxfr

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Non, je doute que je sous estime le travail de faire une distribution Linux. Si tu vois pas pourquoi, je pense que Google doit pouvoir donner la réponse. ( suffit de chercher à "mageia founders", doit bien y avoir encore mon nom, et sans doute une paire d'interview à gauche à droite à partir de la ).

                    Maintenant, par abus de langage, je pense qu'il y a confusion entre distribution Linux et distribution.

                    Si tu distribues des logiciels et que tu vises une intégration, alors tu fait une distribution. Certes, pas une distribution Linux ou un système d'exploitation, mais c'est pas pour rien qu'il y a plusieurs mots et qu'on accole "linux" au bout.

                    Par exemple, le CPAN parle aussi de distribution pour qualifier un module que tu distribue. Tex et LaTex aussi utilisent le mot.

                    • [^] # Re: Ahh linuxfr

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Maintenant, par abus de langage, je pense qu'il y a confusion entre distribution Linux et distribution.

                      Effectivement. Je parlais de distributions GNU/Linux. Si tu dis juste distribution, c'est vrai que le terme est trop vague et peut regrouper un soft tout seul. Après tout, il faut bien le distribuer.

    • [^] # Re: Ahh linuxfr

      Posté par . Évalué à 5.

      En fait, c'est peut être aussi car beaucoup de gens que ce fork ne mérite pas de pub ;)
      Disons que de mémoire le choix de systemd dans debian me semble avoir été fait démocratiquement et d'autre part il semble que rien n'empêche de maintenir un autre init.
      Après, en ce qui concerne la modernisation des outils, il me semble là aussi que cela manque plus de mains d'oeuvre qu'autre chose. Il me semble avoir vu des news sur le sujet ici même.

    • [^] # Re: Ahh linuxfr

      Posté par . Évalué à -2.

      Bravo. Tu as parfaitement résumé le fond de ma pensée.

  • # wayland

    Posté par . Évalué à 1.

    Si wayland est le futur de xorg et qu'il a besoin de systemd la question ne se pose même pas.

    • [^] # Re: wayland

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui, enfin, s'il n'y a que ça comme problème, une alternative peut se trouver.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.