La guerre contre l'ODF et le RGI fait rage...

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
20
déc.
2006
Justice
L'ARTESI (Agence Régionale des Technologies et de la Société de l'Information Ile-de-France) vient de publier un article dont les termes semblent étrangement dictés par un gros éditeur de logiciels d'outre-atlantique.

Alors que tous ceux qui se sont penchés sur l'interopérabilité des systèmes ont conclu à la nécessité impérieuse de formats ouverts, pour assurer la liberté des moyens de produire et de lire des documents, cet article prône l'usage de standards de fait (lisez entre les lignes).

Ceci s'inscrit dans la Contre-propagande Microsoft sur l'ODF qui voit son monopole s'effriter suite à des Migrations de plus en plus nombreuses. C'est ainsi que l'on voit les représentants de cet éditeur multiplier ses visites dans les ministères. Le Ministère de l'Économie est cité dans Infoguerre.com. Le président des Maires de Grandes Villes a rencontré les responsables de “Microsoft“ France le 6 décembre. Des témoins ont vu un représentant de Microsoft faire une visite au Ministère de l'Agriculture et de la Pêche quelques jours après que les 120 responsables informatiques ont préconisé la migration vers les documents ODF. Tiens, au fait, le secrétaire général n'a toujours pas signé. Étonnant...

Le RGI qui préconise l'usage des documents ODF est la cible de Microsoft. Le décret d'application du RGI devait être publié le 1er décembre. Il ne l'est toujours pas. On m'a dit que ce serait pour la fin de l'année ; espérons que le père Noël nous l'apportera dans sa hotte, à moins qu'il ne subisse lui aussi des pressions.

Si vous connaissez des membres des collèges d'ARTESI n'hésitez pas à leur exprimer tout le bien que vous pensez de cet article. Pour eux comme pour toutes les collectivités territoriales, les gains sont assurément du côté d'ADULLACT. Les logiciels libres génèrent des emplois locaux, au lieu de coûter cher à la nation.

NdM : l'ARTESI ne fait ici que relayer un communiqué de l'association des maires des grandes villes de France (AMGVF) et de l'association des communautés urbaines de France (ACUF).
  • # Partisant ?

    Posté par . Évalué à 10.

    D'ordinaire peu enclin à défendre microsoft, je suis tout de même étonné par cet article.
    Quand une administration choisit l'ODF, c'est par pure raison, quand elle préconise microsoft, c'est de la Contre-propagande Microsoft sur l'ODF ...

    Très bien, pour en savoir plus, je vais voir les liens, notament Combien coûte Microsoft à la France ?

    Et là, que lis-je ?
    Il faut savoir que la quasi-totalité des anti-virus appartiennent à Microsoft ou à ses dirigeants.

    Je suis un peu étonné, moi qui croyais que microsoft venait juste de lancer l'un de ses premiers antivirus.

    Je continue et je tombe sur :
    Pourquoi Linux n'a pas de virus

    Intéressé, je continue ...
    Il n'y a pas de virus avec Linux ainsi que sur Mac OS/X car l'architecture de leurs logiciels ne leur permet ni de pénétrer, ni de se répliquer, ni de se propager.
    Ces systèmes d'exploitation font partie de la famille des Unix. C'est sur Unix que sont apparus les premiers virus vers 1975. Tout de suite, les concepteurs d'Unix ont mis en place les barrières qui ont sécurisé Unix et il y a des lustres qu'on ne parle plus de virus sur Unix. C'est donc la sécurité intrinsèque du système qui le protège.

    Ah bah en voilà une nouvelle ! Moi qui étais persuadé que s'il n'y avait pas de virus sous linux, c'est parce que ce n'est pas un marché assez porteur pour les céateurs de virii. Moi qui croyais qu'on pouvait tout à fait écrire un virus qui se suffit de ses droits d'utilisateur pour effacer des fichiers et se répliquer. Moi qui croyait que comme sous windows, il y avait de temps en temps des failles sur des logiciels unix ...

    Là vraiment, j'ai l'impression que si on doit parler de propagande, ce n'est pas de la part de microsoft.

    Ou alors je dois vraiment revoir toutes mes bases en informatique !
    • [^] # Re: Partisant ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Et si c'etait que ca, Pierre a reussi a trouver le temps dernierement d'ajouter aussi :

      Si Microsoft fait 33% de bénéfices (33% = 14400 / 44000), c'est qu'il n'investit pas pour innover. En effet, un industriel particulièrement innovant et brillant ne dépasse habituellement pas 20% de bénéfices, car il réinvestit pour innover, dans une situation concurrentielle. Microsoft profite donc de son monopole pour ne pas innover autant qu'il le pourrait.

      Maintenant, je proposes a notre cher Pierre de faire un minimum de recherche histoire de savoir quels sont les societes dans le monde qui font les investissements les plus eleves dans le R&D en absolu ET en pourcentage de leurs revenus, ca lui evitera de sortir des aneries plus grosses que lui dans le seul but de descendre une boite qu'il n'aime pas

      Allez, un petit lien : http://www.nsf.gov/statistics/seind06/c4/c4s3.htm & http://www.nsf.gov/statistics/seind06/c4/tt04-06.htm
      • [^] # Re: Partisant ?

        Posté par . Évalué à 8.

        Le raisonnement de Pierre est foireux: tout ce qu'il montre, c'est que MS n'est pas en situation de concurrence normale mais de monopole (ou quasi-monopole). Belle découverte!

        Le taux de bénéfice est plus important? Le prix de vente est plus fort (monopole). Le réinvestissement? Le minimum pour maintenir le monopole, pas besoin de le porter plus loin, même si on pouvait. Le but d'une société commerciale est de rapporter du fric à ses propriétaires, pas d'investir pour le plaisir d'investir. Rien d'anormal. ça s'appelle le capitalisme. L'impérialisme, stade suprème du capitalisme, c'est lorsque que les société sont plus puissante que les états? Allo, Thierry Breton? ici Ballmer.

        Le scandale: c'est la situation de monopole, pas le taux de réinvestissement.
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          pouvait. Le but d'une société commerciale est de rapporter du fric à ses propriétaires, pas d'investir pour le plaisir d'investir. Rien d'anormal. ça s'appelle le capitalisme.


          Non ça s'appelle une idée reçue.

          Le but d'une entreprise c'est un peu plus que simplement gagner de l'argent. Gagner de l'argent est un moyen. L'objet d'une entreprises c'est avant tout les hommes et les femmes.

          Dire que le but d'une entreprise est forcément de gagner de l'argent ça me paraît être une idée aussi simpliste que de dire que le but d'une armée est de faire la guerre et non de maintenir la paix.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 5.

            certes.... mais là on commence à entrer dans des cas particuliers, de nombreuses entreprises voient le jour du fait d'une passion personnelle, ce n'est pas dit que ce qui permets leur création permets aussi leur continuation. ;)
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 7.

            L'objet d'une entreprises c'est avant tout les hommes et les femmes.
            Bien sûr bien sûr. C'est d'ailleurs pour ça que le taux de redistribution de la richesse créée n'a jamais été aussi bas ? C'est bon pour le personnel, d'avoir du mal à boucler ses fins de mois?

            Faudrait arréter de nous la jouer patronat paternaliste du XIX°, on a vu le résultat. Même Michelin est passé aux licenciements boursiers.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Moi je dis qu'il faut arrêter de croire que le capitalisme n'a qu'un seul visage, celui du licenciement boursier dont on parle a la télé.

              D'ailleurs, je serais intéressé d'avoir des chiffre sur la proportion d'actifs qui bossent dans les grands groupe, en france. Les multi nationale les plus grandes ont 100 000 personnes qui travaillent en leur nom, et qui se dont licencier en leur nom. 100 000 personne, même avec un chiffre d'affaire équivalent au PIB d'un pays africain, je voudrais pas dire, mais a l'échelle mondiale c'est ridicule.

              Raisonner sur les grandes entreprises est facile et trompeur. Elles ont trop de pouvoir, trop de fric, mais finalement il me semble que cela représente une minorité.

              Et pendant ce temps des business angels brûlent des millions dans des projets innovant et prometteur faisant vivre des jeunes (et moins jeunes) passionnés, et pour financer cette passion - certes en espérant toucher le pactole - mais ce visage du capitalisme est trop constructif pour que certains veulent l'admettre.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Bien sûr bien sûr. C'est d'ailleurs pour ça que le taux de redistribution de la richesse créée n'a jamais été aussi bas ? C'est bon pour le personnel, d'avoir du mal à boucler ses fins de mois?


              Si tu fais les questions et les réponses, il n'y a plus rien à ajouter. Bien sûr que non ce n'est pas bon pour le personnel d'avoir du mal à boucler ses fins de mois. Et oui, c'est mieux d'être en bonne santé que malade, et le mal c'est pas bien™.

              Pour ce qui est de la redistribution, je t'avoue que je ne peux que te croire sur parole, je n'ai pas vraiment d'informations sur ce domaine.

              Mais je pense qu'il ne faut pas assimiler le capitalisme et ses dérives. Les exemples que tu me donne là me font surtout penser à des dérives. Pas que je sois un grand fan du capitalisme, mais justifier les comportement d'une entreprise par "c'est normal c'est le système capitaliste le but d'une entreprise c'est de faire de l'argent", ça ne me paraît pas très satisfaisant.

              Pour le reste je n'ai pas parlé du personnel. J'ai dit des hommes et des femmes, ce qui est plus général, ça prend en compte tous les stakeholders qu'ils soient physique ou moral. J'ai essayé de trouver une formulation simple (donc simpliste) et qui traduise mes pensées en les déformant le moins possible. Il est possible que j'ai échoué. Je vais donc essayer de faire un peu plus long (et probablement plus chiant à lire).

              Ce que je voulais dire, c'est qu'une entreprise ne peut pas avoir pour unique but le simple gain d'argent. Voir à court terme, c'est forcément condamner l'entreprise. Hors l'entreprise a tout à gagner à voir à long terme.

              Prenons un exemple simple et volontairement caricatural (et orienté info tant qu'à faire sur un site de geeks) : Une boîte doit réaliser une automatisation de tâches plutôt simple (un ensemble de scripts perl par exemple). Il faut mettre la forme et faire pas mal de tests, car c'est crucial qu'il n'y ai pas d'erreurs. La boîte choisit de prendre deux stagiaires pendant un mois pour bosser dessus et tester ça intensivement, le met en prod, ça fonctionne aucun problème. Ça n'a pas coûté cher le résultat est satisfaisant à court terme. Maintenant la même entreprise quelques mois plus tard change de format de données ou souhaite rajouter une fonctionnalité. Et là elle se rend compte qu'il n'y a pas de doc, que le code n'est pas commenté, qu'il est de plus ultra crade et que modifier la moindre ligne a des conséquences inattendues dues au côté obfuscated du code.
              Le mec passera beaucoup plus de temps à hacker le code que le temps qui aurai du être passé à commenter et documenter le code.

              Pareil, mieux vaut lire un man page entier plutôt que de perdre une demie journée à tenter de faire fonctionner quelque chose avant de se rendre compte qu'il manquait une info écrite dans la deuxième ligne du man.

              Une entreprise qui ne cherche qu'à gagner de l'argent par avec un gros handicap. Les bénéfices à court terme n'assurent pas l'avenir. Un dirigeant obnubilé par l'argent attira plus de comportement négatifs (autoritarisme, manipulation, cynisme, non respect de ses collborateurs, ...) au contraire s'il prend en compte ses collaborateurs avant tout (salariés, clients, fournisseurs), cela sera plus à même d'amener la loyauté, la confiance, les responsabilité et tout ce qui permet l'épanouissement personnel et la performance.

              Bref, pour paraphraser Henry Ford :
              "L'entreprise doit faire des profits sinon elle mourra ; mais si on tente de faire fonctionner l'entreprise uniquement sur le profit, alors elle mourra aussi car elle n'aura plus de raison d'être".

              Ce qui me fait une transition parfaite pour la suite de mon post :)

              Faudrait arréter de nous la jouer patronat paternaliste du XIX°, on a vu le résultat. Même Michelin est passé aux licenciements boursiers.


              Je te sens un peu tendu. Il faut te relaxer un peu avant de poster.

              En quoi mon post précédent fait "patronat paternaliste du XIXe" ? (ne me parles pas de la citation de Ford que je n'avait pas encore posté ;)
              Et je ne vois pas le rapport entre les licenciements de Michelin et le patronat paternaliste du XIXe.
              • [^] # Re: Partisan ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Pour ce qui est de la redistribution, je t'avoue que je ne peux que te croire sur parole, je n'ai pas vraiment d'informations sur ce domaine.

                Tu les trouves dans l'"état de la France" édité tous les ans par le monde je crois, ou dans les statistiques officielles de l'insee. Le pourcentage du PIB distribué en salaires en assimilé est au plus bas, et a perdu 10 points en 20 ans. Environ 150 milliards d'euros par an qui partaient en salaires et/ou retraites il y a 25 ans et qui partent en profits boursiers. De quoi combler les trous des halles, de la sécu, des retraites et des assedics.

                Mais je pense qu'il ne faut pas assimiler le capitalisme et ses dérives. Les exemples que tu me donne là me font surtout penser à des dérives. Pas que je sois un grand fan du capitalisme, mais justifier les comportement d'une entreprise par "c'est normal c'est le système capitaliste le but d'une entreprise c'est de faire de l'argent", ça ne me paraît pas très satisfaisant.
                C'est simplement la réalité telle qu'elle est. L'économie résulte de l'équilibre politique entre cette volonté et le bien public, tel que le politique est censé l'assuré. Les lois contraignante contre les entreprises (code du travail, protection de la santé, de l'environnement) résulte du nécessaire équilibrage politique. La destruction de certaines de ces protections depuis 25 ans explique largement les dérives actuelles.

                "L'état ne peut pas tout!" Lionel Jospin, ou le politique soumis aux diktats des marchés financiers. "La politique ne se décide pas à la corbeille!" De Gaulle, ou la pééminence du politique sur les marchés financiers.

                Ton exemple de script ne raconte rien d'autre qu'une vision de profit à plus ou moins long terme. Mais dans les deux cas c'est le profit le moteur, pas la qualité du code. MS en est un autre exemple. La qualité de ses logiciels n'a guère d'importance (par exemple en terme de sécurité), sauf lorsque cela menace son monopole en ouvrant la voie à des concurrents. Peu importe que cela coute à long terme plus cher, entretemps on a viré la concurrence.

                Bref, pour paraphraser Henry Ford :
                "L'entreprise doit faire des profits sinon elle mourra ; mais si on tente de faire fonctionner l'entreprise uniquement sur le profit, alors elle mourra aussi car elle n'aura plus de raison d'être".

                Sa Forderie, un jour, appelat un de ses sous-directeurs pour lui demander de vérifier s'il existait une pièce des ford T qui ne cédait jamais. Après enquête, il s'en trouva une (un cardan ou un truc dans ce genre là). Aussitôt Notre Ford fit diminuer la qualité de cette pièce. Pour le profit ou pour le plaisir de faire des voitures d'encore plus mauvaise qualité? Cette histoire est racontée par SJ Gould dans un de ces bouquins pour illustrer un mécanisme de l'évolution.

                Je pense que Sa Forderie fonctionnait pour l'argent. On apprenait au lycée, lorsque j'y étais, que son hypothèse était qu'en payant correctement les ouvriers, ils pourraient lui acheter ses voitures et lui feraient gagner encore plus d'argent. Créer un marché pour créer de le consommation, tel est le credo.

                Il n'y a qu'un capitalisme libéral. Il tend naturellement vers un modèle soviétique (un seul produit, une seule entreprise), c'est la régulation politique (les lois antitrust) qui limitent cela. L'informatique est un des exemples ou le politique a clairement échoué à contrer cette tenbance. D'où l'importance politique du RGI qui est un moyen de revenir sur cet échec.
                • [^] # Re: Partisan ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Pardon j'ai oublié ta question sur le paternalisme. Michelin a longtemps été l'archétype de l'entreprise paternaliste. Voilà le rapport.

                  Tu as écrit:
                  L'objet d'une entreprises c'est avant tout les hommes et les femmes.
                  ce qui conduit naturellement au paternaliste, dans lequel le patron est responsable du bien être de ses ouvriers (salaires, logements ouvriers, crèches, voire écoles financées par l'entreprise).
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Le but d'une entreprise, c'est de faire des bénéfices. Parce que si elle n'en fait pas, elle meurt.
            Une entreprise en bonne santé, c'est du travail assuré pour ses employés et des bénéfices pour les investisseurs (qui sont parfois des employés). Donc tout le monde a le même intérêt avec ce premier raisonnement.

            Le problème c'est quand les investisseurs revendent leurs parts à des actionnaires qui ont pour but de "faire des dollars" en jouant à la bourse et que les performances de ces investisseurs ne sont jugées qu'à court terme. Alors, on n'hésite plus à détruire une entreprise si ça rapporte plus tout de suite. La CIA aide même à détruire des entreprises européennes dès lors qu'elles menacent la suprématie des USA.
            La bourse est devenue un tyran et a perdu sa vocation initiale qui était le marché de l'occasion pour les investisseurs initiaux. Le système n'est plus régulé et comme tout asservissement sans contre réaction, il part dans les coins.
            Le système boursier n'est plus au service de la société. Si une solution de régulation n'est pas trouvée, nous pourrions aller vers des conflits graves.

            Microsoft a un problème supplémentaire, c'est sa situation de monopole. Il y avait bien une loi anti-trust aux USA. Elle avait fonctionné pour AT&T et Unix. Cette loi existe toujours mais ne fonctionne plus depuis que les grands groupes financent les campagnes présidentielles. Le système n'a plus de contre-réaction.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 4.

              Le but d'un homme, c'est de manger. Parce que si il ne mange pas, il meurt.
              Un homme en bonne santé, c'est du transit intestinal assuré pour ses petites cellules, et une peche d'enfer qui sera la joie de son entourage.
              (etc., on pourrait reprendre tout le commentaire de la meme facon)

              Ce manicheisme est quand meme un peu pauvre. Sans argent, pas de travail. Certes. Sans nourriture, pas d'homme. Certes.
              Mange-t-on pour vivre ou vit-on pour manger ?
              Le capitalisme est un levier qui a ses avantages et ses inconvenients. Un actionnaire veut de la croissance, si l'entreprise n'est pas capable d'innover, motiver ses hommes, elle va licencier pour reussir a avoir la croissance demandée. Mais un actionnaire arrive aussi avec une manne financiere qui aura permis a un instant t a l'entreprise de creer une richesse, d'innover, etc.

              Il faut je crois arreter de penser tout blanc ou tout noir, et peut-etre se dire que, oui, l'argent est devenu tres (trop) important dans notre societe, mais celui-ci n'est pas l'unique moteur des societes.


              PS : je suis déçu qu'apres le joli débat sur la place du l' qu'il ne faut pas utiliser a toutes les sauces, dans un journal fort instructif, j'en retrouve un, qui me fait horreur dans ce journal (extremement partisan, qui n'offre meme pas une once de place a la repartie ou a la discussion. Imposition des mains et des idees).
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 7.

              Le but d'une entreprise, c'est de faire des bénéfices. Parce que si elle n'en fait pas, elle meurt.

              Le but d'un homme, c'est de manger. Parce que s'il ne le fait pas, il meurt.
              Le but d'un homme, c'est de respirer. Parce que s'il ne le fait pas, il meurt.


              Aucun système, aucun organisme, n'a qu'un seul but.
              Et aucune necessité ne peut être érigée en but unique et ultime.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 5.

            > Le but d'une entreprise c'est un peu plus que simplement gagner de l'argent.
            > Gagner de l'argent est un moyen. L'objet d'une entreprises c'est avant tout les hommes et les femmes.
            Bof!!! Les gens qui fondent des entreprises ne le font pas la plupart du temps par philanthropie, mais pour gagner de l'argent.

            Et aux USA pour les entreprises cotées en Bourse, les actionnaires peuvent faire des procès aux dirigeants s'ils estiment que les actions des dirigeants de l'entreprise n'ont pas été pour faire rapporter un maximum d'argent.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à -3.

            LE BUT D'UNE ENTREPRISE AINSI QUE SA RAISON D'ETRE EST DE REPONDRE A UN BESOIN.

            C'EST LA SEULE REGLE!!! PAS DE BESOIN PAS D'ENTREPRISE!!!

            Exemple :

            Que l'on aime ou pas Windows répond à un besoin de simplification de l'utilisation d'un ordinateur.

            Linux concurrence déjà Windows au niveau des serveurs car là le besoin n'est pas la simplification mais la robustesse, la preformance, etc.

            Si on veut une diffusion plus large de Linux dans le public... il faut avant tout répondre à ce fameux besoin de simplification de l'utilisation d'un ordinateur.

            Dans l'informatique on a cette fameuse tendeance à vous vendre la solution avant d'avoir écouter le problème... (c'est peut être pour ça que je ne peux pas encadrer les vendeurs de costards cravates... vous conseillant sur ce que vous devez faire... et qui se casse avant que l'on commence à travailler... :-) )
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Le besoin est un moyen de gagner de l'argent.

              PAS D'ARGENT PAS D'ENTREPRISE !!!

              S'il n'y a pas de besoin, certains pourront te dire que l'entreprise peut toujours le créer. L'argent ca ne se crée pas. D'ailleurs pour creer un besoin il faut de l'argent (communication, publicité, etc ...).
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 2.

              J'ai testé ubuntu hier sur mon ordinateur de travail en windows XP en liveCD.

              Je n'ai rien eu à faire si ce n'est changé la langue et le type de clavier.

              Le reste à savoir configuration réseau, drivers, installation suite bureautique, gestion de photo (f-spot et gthumb comme ca pas de troll ^^) je n'ai rien eu à faire.

              La configuration de "/etc/apt/sources.list" a été graphiquement sans que je n'ai rien eu à faire.

              Donc la simplification n'est pas là où on croit. :D

              Ubuntu est-il "Prêt pour le peuple" ( ? :D
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Sauf que le but d'une entreprise est bien de gagner de l'argent... Et non seulement ca, mais en plus, gagner plus d'argent que ce que l'on appelle generalement "l'oportunite", a savoir, en generale dans les societes occidentales, au moins 8%. En gros, si tu envisages de gagner moins de 8% par an, tu n'investis pas dans une societe, mais tu laisse couler au fil de l'eau. Tu achetes des appartements, tu investis dans des obligations, etc... pas dans des entreprises. Sinon, c'est que tu es un gros con !
            Gagner de l'argent est le but, pas le moyen, contrairement a ce que tu dis. Si en plus, c'ets profitables, tant mieux, sinon tant pis.
            >pti Dan : pas de besoin pas d'entreprise ? T'es ne quand, toi ? Ca fait bien 10-20 ans que les entreprises creent leur besoin... Au hasard, parmis tant dd'autres, les telephones portables...
            >Anarkey : bah non, desole, revois moi tout ca. Si tu croyais utant de conneries, c'est que tu etais dans l'erreur. Mais ne t'en fais pas, ca se corrige...
            >pbpg : Rien a voir... On parle de format de fichiers. Mais tu n'en es pas a ton premier a-peu-pres. Tu dois avoir change d'identite depuis ma derniers intervention. Avant, on pouvais vraiment causer, argumenter, discuter, etc... Au pire, lui nous reprenait, on faisait amende honorable, on avalait notre boulette, on reflechissait a notre connerie, eventuellement, on le contredisait. Mais la, franchement, tu es un (GROS) niveau en dessous. Rien qu'a te citer : "Ces dernieres annee c'est simple, le cours de l'action MS a chute il y a qqe mois apres que Ballmer ait annonce une augmentation de 1.2 ou 2 milliard de $ en R&D pour concurrencer Google notamment, bref ca va dans le sens de l'augmentation, pas de la baisse.", et c'est bien un des multiples problemes qui affectent cette entreprise... Quant au nombre de failles trouvees, ce ne depend pas QUE de la qualite du locigiel. M'enfin, pour simplifier, et en revendiquant cette simplification, quand on argumente en disant "quand on ne devoile pas le code, on ne risque pas de voir les erreurs revelees, et donc on est plus fiable", bien sur, on releve moins de failles. Mais je dois etre biaise...
            >tlmainiac : n'importe quoi... D'une maniere genrale, quand tu trouves une failles, tu la devoiles, ne serait-ce qu'a une seul personnes. Seulement, quand tu accedes au code, tu as plus de materiel de travail, donc, bien sur, tu trouves plus de failles. Quant a des processus qualite, bien sur que les entreprises essaient d'en mettre en place, ce qui ne garantit pas un code de meilleure ou de pire qualite que les LL. Et entre autres, pour
            > Philippe Fremy : comparer W3.1 aux logiciels actuels, c'est vraiment de la GROSSE connerie. A cette epoque, on ne savait meme pas ce que "qualite" voulait dire. Et en plus, la securite ne rimait a rien, on s'en foutait, a un degre incroyable.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 0.

              Nos besoins ne sont pas figés... les téléphonnes portables ont connu le succès car les entreprises ont anticipé ce besoin et l'on suscité avec leur offre... mais le juge final c'est nous... c'est nous qui nous abonnons car on estime en avoir besoin.

              mais il arrive souvent qu'à ce petit jeu d'anticiper les besoins... beaucoup de boite font faillite... même la plupart qui tente l'aventure.

              Beaucoup de PME en informatique se créer au début parce que on a trouvé un client qui a besoin de ce que l'on va proposer...

              la plupart des éditeurs de logiciels ont commencés comme cela... un client avec un besoin.. on répond à son besoin (le premier client paie le dev du progiciel), et on foisonne sur d'autre client qui on le même besoin.
              La plupart des petits éditeurs français ont suivi ce modèle!!! Reviens un peu sur terre toi même...

              Anticiper le besoin, et parier sur un produit avec de la R&D sans savoir très bien à qui ont va le vendre, ça ne vaut que pour les grosses boites et encore... il font des études de marchés pour savoir si le client exciste pour ce produit, et donc si le BESOIN exciste.

              Et les gens qui pensent comme toi que les entreprises créent le besoin et pas l'inverse... ba ça donne notre cher bulle internet avant 2000... on crée des trucs sans que personne en ait vraiment besoin ou soit prêt à payer pour... le résultat fut splendide... non? :-)

              je viens de voir que mon post à une évaluation de -1 ... et bien.. la crédibilité de ce site et ces visiteurs vient d'en prendre un sacré coup pour ma part...
              Réveillez vous un peu il serait temps...

              une entreprise est là pour répondre au besoin d'un client, je signe et persiste.

              après à chacun sa vision du monde.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à -1.

            "Gagner de l'argent est un moyen. L'objet d'une entreprises c'est avant tout les hommes et les femmes."

            je pense que c'est du 2nd degré là, non ?

            Le seul est unique but d'une entreprise, c'est gagné de l'argent.
            les hommes et les femmes sont un moyen d'y parvenir.

            Tu as trop regardé les spot publicitaires du medef pour dire des trucs comme ca.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Le seul est unique but d'une entreprise, c'est gagné de l'argent.
              les hommes et les femmes sont un moyen d'y parvenir.

              Tu as trop regardé les spot publicitaires du medef pour dire des trucs comme ca.
              Heu pas vraiment. C'est marrant comme un post qui va dans le sens contraire de l'idée généralement admise fait tout d'un coup de moi un ultra capitaliste aux bottes du medef ou encore un pro patron paternaliste.

              Non, ce n'est vraiment pas mon genre et c'en est très loin.

              Je continue à penser que tout ramener simplement à l'argent est un raisonnement ultra simpliste et ne reflète pas la réalité.

              Il est trop facile cet argument, ça excuse tout.
              "Oui, on ne vit pas dans un monde de bisounours¹, la vraie vie c'est l'argent. Donc c'est normal que les fabriquants de cartes graphiques fassent des drivers proprio, pas la peine de se faire chier pour 0.5% de manchots".
              "Oui l'environnement, c'est bien gentil, mais si c'est pour perdre des parts de marché merci".
              etc.

              Nan, se limiter au profit, au CA etc, c'est extrêmement réducteur. Une entreprise c'est bien plus que ça. L'argent rentre en ligne de compte bien sûr, mais il faut surtout prendre en compte au tout premier plan les stakeholders (les parties prenantes je crois en français). Cela comprend les actionnaires et les salariés comme mentionné précédemment. Mais ce n'est pas tout, il faut aussi prendre en compte tout ce qui intervient dans la vie de l'entreprise : Les gérants, les patrons, les représentants du personnel, les syndicats, les clients et de l'autre côté les fournisseurs. Il y a aussi l'État, les collectivités locales, les ONG qui interviennent beaucoup dans les directions à prendre pour l'entreprise. Et évidemment la concurrence.

              C'est ce qu'on appelle la gouvernance en entreprise.

              Un autre exemple un peu bête : Une année donnée la SNCF est en déficit. Peut on en conclure que le but n'est pas atteint parce que l'argent n'est pas suffisamment rentré ? Prenons en compte les richesses créées sur cette année : Le nombre de gens qui ont pu se faire transporter pour aller travailler, pour aller en voyage d'affaire, pour aller au ski, pour n'importe quoi, le nombre de lettres ou de colis acheminés, le nombre de wagons de marchandise...

              ¹ : Argument qui fait autorité car celui qui n'est pas d'accord est un bisounours, donc il a tort.
              ² : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernance#Secteurs_concern.C3(...)
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernance_d%27entreprise
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par . Évalué à 5.


                "Oui, on ne vit pas dans un monde de bisounours¹, la vraie vie c'est l'argent. Donc c'est normal que les fabriquants de cartes graphiques fassent des drivers proprio, pas la peine de se faire chier pour 0.5% de manchots".


                (tiens, c'est reparti.)

                Ç'est pas une excuse, c'est une explication. D'ailleurs pour que ce soit une excuse, il faudrait que ce soit une faute de faire des drivers proprios uniquement. Ce qui nous ramène à la vision Stalmaniène du côté moral du ll. Ce n'est en tout cas pas une faute légale. C'est surtout une faute aux yeux des libristes.
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par . Évalué à 1.

                je ne comprend pas ton argument. tu m'explique en gros qu'il y a plein d'intervenant
                dans une entreprise: patrons, actionnaires, etat, salatiés, etc...

                Ok, je suis d'accord. mais ca ne change rien à la donne. une entreprise est là pour faire de l'argent.

                C'est pas du tout une vision réductrice. c'est LE but d'une entreprise.
                Nividia ne créé pas des cartes graphiques pour que les gens puissent se divertir en jouant.

                Les gens on besoin de se divertir, nvidia décide de repondre a ce besoin POUR gagner de l'argent.

                La preuve que je ne suis pas dans le faux: le contre exemple que tu me donne est la SCNF, autrement dit, un service public (c'est a dire, les seules entreprises qui, sur le papier, non pas comme principal objectif de gagner de l'argent, mais de rendre un service au gens, meme si ca ne rapporte rien financièrement).

                Quand je parle des entreprises, je parle biensur des entreprises privés a but lucratif.
                (tiens d'ailleurs, pourquoi on précise "à but non lucratif" pour les association ?)

                Enfin bref, on dira ce qu'on voudra, une entreprise privée n'a pour but que l'argent (exeptés quelques rares exceptions, bien souvent dirigées par des gens qui n'ont pas besoin d'argent)
          • [^] # Re: Partisan (t )?

            Posté par . Évalué à 3.

            Le but d'une entreprise c'est un peu plus que simplement gagner de l'argent. Gagner de l'argent est un moyen. L'objet d'une entreprises c'est avant tout les hommes et les femmes.

            alors là c'est la blague de l'année, non sns rire tu y crois.

            Juste un exemple je suis médecin et en contact permanent avec des laboratoires pharmaceutiques dont l'objectif principal est : max de bénéfeice pour satisfaire les actionnaires.
            résultats : pas une molécule innovante depuis 5 ans (et encore je suis gentil)
            une pression permanente sur leurs commerciaux,
            un taux de recherche 3 fois moins élevé que le marketing/promotion
            un salaire de départ d'un dirigeant de 148 millions d'euros (Pfizer)

            que ton raisonnement tienne pour des socités de taille petite ou modérée , possible (quoique) mais ne pas me faiure la blague de l'année en annoçant que le but de l'entreprise est l'homme et la femme. Le but de l'entreprise est l'actionnaoire qui a investit et veux un retour sur investissment rapide et élevé (10 15%).

            Mais il est vrai que l'auto hypnose est pas mal comme moyen ;-)
      • [^] # Re: Partisant ?

        Posté par . Évalué à 4.

        de l'art de selectionner ses chiffre hein ?
        on ne sait pas ce qui se passe ses années niveaux investissement


        INCOME STATEMENTS
        (In millions, except per share amounts) spacer spacer
        spacer
        Year Ended June 30 2006 2005 2004
        spacer
        Revenue $44,282 $39,788 $36,835
        Operating expenses:
        Cost of revenue 7,650 6,031 6,596
        Research and development 6,584 6,097 7,735
        Sales and marketing 9,818 8,563 8,195
        General and administrative 3,758 4,536 5,275
        Income before income taxes 18,262 16,628 12,196
        et puis c'est un non sens de regarder sur les revenus et pas sur les benefices
        comparer la dessus gm et msft c'est assez drole
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Ces dernieres annee c'est simple, le cours de l'action MS a chute il y a qqe mois apres que Ballmer ait annonce une augmentation de 1.2 ou 2 milliard de $ en R&D pour concurrencer Google notamment, bref ca va dans le sens de l'augmentation, pas de la baisse.

          Sinon, pourquoi comparer cela aux benefices ? MS serait senser utiliser tous ses benefices pour engager des developpeurs/testeurs ?

          A) C'est impossible, il n'y a pas assez de main d'oeuvre qualifiee, on a deja assez de mal a trouver des gens pour les postes dispos qu'on a maintenant(et on a des centaines de postes dispos), meme si on voulait engager 6-7'000 personnes supplementaires on ne le pourrait pas car il n'y aurait personne pour prendre le poste.

          B) Encore faut-il trouver des projets sur lesquels tous ces gens travailleraient, ca sert a rien de mettre 10x plus de gens sur le meme projet, ca fera pas avancer les choses plus vite.

          C) J'imagines la tete que vous feriez si demain MS annoncait qu'il va engager 5-6'000 developpeurs supplementaires notamment en les debauchant chez les concurrents(vu que les universites ne produisent pas assez de gens suffisament competents), ca va tourner en attaques contre MS car il engage tous les gens capables et empeche les autres de bosser.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Microsoft n'a que son argent à opposer à notre éthique et à notre nombre. La lutte est très inégale, comme David contre Goliath.

            Microsoft permet de payer pour être ses otages alors que le mouvement du logiciel libre apporte la liberté, l'égalité et la fraternité pour bien moins cher. Je comprends que cela puisse être effrayant de faire ce pas pour aller dans un monde où toutes les valeurs ne commencent pas par $, car une fois la liberté obtenue, qu'est-ce qu'on l'aime !
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à -6.

              Microsoft n'a que son argent à opposer à notre éthique et à notre nombre.

              Vu les conneries que tu sors constamment histoire de descendre l'adversaire et faire briller ton poulain je doutes que MS ait grand chose a envier a ton ethique.
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Juste une question : Est-ce que des raisons éthiques ou morales pourraient te faire quitter ton emploi chez Microsoft ?
                • [^] # Re: Partisant ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Moi oui, et toi, quelles sont donc les raisons qui font que tu es d'une telle mauvaise foi des qu'il s'agit de pousser les LL ?
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                    Et les opérations de lobbying souterrain à destination d'une puissance étrangère menées par ta société sont-elles défendables sur le plan éthique (je ne parle pas du tout du fait d'être reçu officiellement en tant qu'entrepreneur) ?
                    Elles relèvent certes de la pratique ordinaire dans le monde des grandes entreprises (et de beaux fleurons français nous font honte par ici, tout comme certains des représentants de l'intérêt général. Corrupteurs et prévaricateurs c'est bonnet blanc et blanc bonnet).
                    Par ailleurs, oui, les promoteurs du logiciel libre font du lobbying, mais en tant que simples citoyens, auprès de leurs propres institutions et en toute transparence (enfin, j'espère ;-)

                    Le coup du document écrit par la Business Software Alliance c'était quand même énorme non ?
                    • [^] # Re: Partisan (ne prend pas de t final, c'est irritant) ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Pour ma part je n'ai pas la prétention ubuesque de te demander de démissionner, je préfère le préciser.
                    • [^] # Re: Partisant ?

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Et les opérations de lobbying souterrain à destination d'une puissance étrangère menées par ta société sont-elles défendables sur le plan éthique

                      Perso je ne vois pas ce que tu veux dire par "a destination d'une puissance etrangere", MS n'est pas le bras droit du govt US que je sache. D'habitude c'est les govts qui aident les societes, pas l'inverse.

                      Par ailleurs, oui, les promoteurs du logiciel libre font du lobbying, mais en tant que simples citoyens, auprès de leurs propres institutions et en toute transparence (enfin, j'espère ;-)

                      Oui oui bien sur, personne n'aurait dans l'idee que Redhat ou IBM puisse etre derriere, ca serait TOTALEMENT inimaginable... Quand a ceux qui le font pour eux meme, ca ne les empeche visiblement pas d'user de la meme mauvaise foi qu'une entreprise.

                      Le coup du document écrit par la Business Software Alliance c'était quand même énorme non ?

                      Du point de vue des entreprises pas forcement car c'est du lobbying tout ce qu'il y a de plus normal. Je crois surtout que vous avez un peu de mal a realiser ce qu'est le monde du business, c'est tous les jours comme ca, et pas que chez MS, Sony, FT, ... toutes les grosses societes passent par ces moyens, car si elles ne le font pas, leurs concurrents le feront.
                      • [^] # Re: Partisant ?

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Quand a ceux qui le font pour eux meme, ca ne les empeche visiblement pas d'user de la meme mauvaise foi qu'une entreprise.
                        Mais pas avec les moyens et les relations qu'on MS.
                        Exemple con : Quand on a essayé de faire du 'lobbying' - qui n'est ni plus ni moins que la démocratie vu que ca vient du peuple - avec une pétition de 150 000 personnes (cad la voie démocratique) on (enfin j'y étais pas, mais rms si entre autre) nous a pas laissé rentrer à l'élysée .
                        Quelques mois avant , pbpg était recu comme un chef d'état à l'élysée par Chirac.
                        Vient nous dire ensuite que MS c'est comme ce qu'on fait.
                        (ms france c'est 1000 personnes , pas 150 000).
                        • [^] # Re: Partisant ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Excellent, mais ce n'était pas pbpg mais Bill Gates :-)
                          C'est vrai que le confusion est toujours possible et on te le pardonnera !
                          • [^] # Re: Partisant ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                            Il a écrit p b p g (deux lettres sont barrées !).
                            Augmente la taille de tes polices, vénérable ;-)
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par . Évalué à 6.

                    echo "Moi oui, et toi, quelles sont donc les raisons qui font que tu es d'une telle mauvaise foi des qu'il s'agit de pousser les LL ?" | sed 's/les LL/Microsoft/'

                    Je crois que tu connais la réponse pour pratiquer la même activité à longueur d'année par ici...
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par . Évalué à 0.

                    J'attends toujours ta reponse mon cher Pierre...
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    quelles sont donc les raisons qui font que tu es d'une telle mauvaise foi des qu'il s'agit de pousser les LL ?

                    Je ne suis pas de mauvaise foi, c'est juste une démarche personnelle qui depuis plus de dix ans m'a permis de comprendre qu'un monde nouveau, plein d'espoir et de liberté s'ouvrait à nous. Dans ce monde là toutes les valeurs ne se mesurent pas en dollars.

                    J'ai préféré ce monde là à un statut d'otage d'une entreprise étrangère. Je conçoit que ça puisse te sembler bizarre, mais c'est comme ça.

                    En 1980, j'ai arrêté de fumer, en 2000, j'ai arrêté Windows. Dans les deux cas j'ai retrouvé la liberté.
                    • [^] # Re: Partisant ?

                      Posté par . Évalué à -2.

                      Ah c'est pas de la mauvaise foi les multiples conneries que tu repetes constamment histoire de pousser ton point de vue ?

                      Qu'on se comprenne, que tu sois un adepte des LL c'est pas le probleme, t'es libre de tes choix, par contre le procede que tu utilises(manipuler la verite pour lui faire dire ce que tu veux) c'est legerement hypocrite sachant que tu accuses ton adversaire d'utiliser ce procede...

                      Alors que t'aies arrete Windows tant mieux pour toi, je m'en tapes, que tu sortes des conneries aux gens pour leur faire changer d'avis par contre, c'est autre chose, et ca en dit long sur ta maniere de voir les choses.
                      • [^] # Re: Partisant ?

                        Posté par . Évalué à 6.

                        l'un parle poliment, l'autre arrete pas de multiplier les injures et insultes.
                        L'un accepte la discussion, l'autre la referme sans cesse, en accusant son interlocuteur de ses propres torts (amha).

                        Et cette derniere personne essaie de donner des lecons de morales.
                        • [^] # Re: Partisant ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Donc, il y en a un qui a perdu ! Ça va l'énerver... ;-)
                          • [^] # Re: Partisant ?

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Mais comme il affirme être payé pour mouler sur linuxfr, il doit avoir la formation nécessaire pour supporter une petite défaite ;)

                            D'ailleurs, pour avoir enseigné différentes techniques de communication à un certain moment, je dois applaudir au discours qu'il utilise. "L'art de convaincre" à tout prix ça s'apprend :)
                          • [^] # Re: Partisant ?

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Un de nous deux n'a pas besoin de mentir sur l'adversaire pour justifier son point de vue tu remarqueras.

                            Quand aux soi-disant insultes, j'appelles un chat un chat, qq'un qui joue au con ben... il joue au con.
                • [^] # quitter ton emploi chez Microsoft ?

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Inconcevable. Microsoft est l'équivalent des planques de l'administration publique pour l'informatique. On bosse pas chez M$ pour faire des choses intéressantes, mais pour la sécurité procurée pas le quasi-monopole de M$. Par exemple, tu est un jeune écervelé, l'armé recrute. Tu est un jeune ... M$ est fait pour toi. Ou les logiciels de M$ sont fait pour toi. D'où les protestations des responsables NTIC. D'ailleurs la mairie de Drancy bénéficie déjà des -innovations- de Microsoft Vista (cf. M$.com)! Avec Windows Vista tout est tellement plus simple! Allez Mr le maire, on le vote le budget Windows Vista.

                  Le parc ayant été entièrement renouvelé au cours des trois dernières années (aux frais du contribuable), tous les ordinateurs avaient les ressources suffisantes pour supporter Microsoft Windows Vista - mémoire d'au moins 512 Mo, processeur cadencé entre 2 et 2,6 GHz et espace disque libre de plus de 5 Go. Grâce à leur carte 3D équipée de 128 Mo de mémoire, ils pouvaient même supporter l'interface Aero.
                  Moi pour faire de la recherche scientifique je n'ai qu'une ATI Rage 32Mo pour rêver d'OpenGl ... ce qui dans ce cas peut être utile
                  L'aspect visuel, embelli par l'affichage en 3D de l'interface Aero de Windows Vista, peut sembler secondaire mais il facilite grandement l'adoption du nouveau système», estime David Larose
                  Donc on paye des impôts pour faciliter l'adoption (ou plutôt la vente puisque que c'est écrit dans un contexte de marketing) de la dernière innovation de M$.
                  • [^] # Re: quitter ton emploi chez Microsoft ?

                    Posté par . Évalué à -1.

                    On bosse pas chez M$ pour faire des choses intéressantes, mais pour la sécurité procurée pas le quasi-monopole de M$. Par exemple, tu est un jeune écervelé, l'armé recrute. Tu est un jeune ... M$ est fait pour toi

                    J'avais encore un petit doute sur le fait que tu etais un ane ou pas, tu viens de confirmer.

                    Tu peux retourner a la garderie maintenant.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Microsoft n'a que son argent à opposer à notre éthique et à notre nombre. La lutte est très inégale, comme David contre Goliath.

              J'espère que David c'est nous :-)
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Ces dernieres annee c'est simple, le cours de l'action MS a chute il y a qqe mois apres que Ballmer ait annonce une augmentation de 1.2 ou 2 milliard de $ en R&D pour concurrencer Google notamment,

            C'est bien ce que je disais, et Pierre aussi d'ailleurs. L'investissement n'est pas fonction du cash disponible mais de la nécessité pour lutter contre la concurrence. L'augmentation de l'investissement traduit un affaiblissement de la situation de monopole, l'action chute. Si Google disparait le taux d'investissement rediminuera. ça ne va pas dans le sens de la hausse ça va dans le sens imposé par la situation économique.


            C) J'imagines la tete que vous feriez si demain MS annoncait qu'il va engager 5-6'000 developpeurs supplementaires notamment en les debauchant chez les concurrents

            Ils te demanderaient peut-être plutôt ou écrire pour candidater? Et de les pistonner?
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.


              Ces dernieres annee c'est simple, le cours de l'action MS a chute il y a qqe mois apres que Ballmer ait annonce une augmentation de 1.2 ou 2 milliard de $ en R&D pour concurrencer Google notamment,

              C'est bien ce que je disais, et Pierre aussi d'ailleurs. L'investissement n'est pas fonction du cash disponible mais de la nécessité pour lutter contre la concurrence. L'augmentation de l'investissement traduit un affaiblissement de la situation de monopole, l'action chute. Si Google disparait le taux d'investissement rediminuera. ça ne va pas dans le sens de la hausse ça va dans le sens imposé par la situation économique.

              Je suis parfaitement d'accord. On pourrait prendre le cas assez symptomatique d'Internet Explorer comme exemple. Il n'y avait aucune innovation à apporter à IE pendant 5 ans, et tout d'un coup, paf, ils se disent que si, finalement on pourrait peut-être l'améliorer un peu. Miraculeux comme système...
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par . Évalué à 0.

                IE oui, quid du reste ?

                Vista on a pas commence a bosser dessus il y a 4 ans hein, les debuts datent d'avant 2000, et des trucs nouveaux dedans il y en a plein, de meme que WinFS, il est pas sorti dans Vista, n'empeche qu'il y avait un team qui bossait dessus, des beta, ... c'etait du R&D alors qu'il n'y avait personne comme concurrent en face a ses debuts.

                Ramener tout ca a IE(ou une bonne partie du team est parti bosser sur Avalon/XAML) c'est un peu leger.
                • [^] # Re: Partisant ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  ie est peut etre symptomatique de redmond aussi.

                  Un autre exemple
                  Je me souviens qu'avant on nouveau a maintes fois assuré que 'windows va changé la facon dont vous allez utilisez vos fichiers grace à winfs' 'winfs c'est le future du fs'...
                  Conclusion , winfs est mort, et le futur du fs ca semble plutot etre zfs (ca se termine pareil c'est vrai :D )
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ceci dit, winFS, sa me semblait pas con du tout, comme truc. Dire que c'est mort, je pense que c'est exagere, disons que c'est reporte. Quoiqu'il en soit, du moment que ca peut inciter quelqu'un a surencherir sur les fonctionalites, tant mieux. Vive MS !
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Donc maintenant tu te plains que MS fait de la recherche/dev ?

                    Pourtant tu devrais savoir que quand tu te lances dans des trucs nouveaux ca ne marche pas toujours comme tu l'esperes, mais on dirait que tu preferes casser du sucre sur le dos de MS qui lui au moins a essaye.
                    • [^] # Re: Partisant ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Donc maintenant tu te plains que MS fait de la recherche/dev ?
                      Euh les vaporware et les promesses non tenu c'est pas de la recherche/dev, c'est du foutage de gueule.

                      Pourtant tu devrais savoir que quand tu te lances dans des trucs nouveaux ben on promet pas ca a ses clients avant que ce soit finalisé ...

                      mais on dirait que tu preferes casser du sucre sur le dos de MS qui lui au moins a essaye.
                      Qui lui au moins
                      Attend la j'ai du louper un truc, la boite qui brevete le double clicque, en lancant des vaporware 'au moins essaie' ?
                      Mais la c'est plus de l'aveuglement !!!
                      Et ben la boite qui promettait de transferer du contenu video HD sur une connexion 56k et la boite qui affirmait avoir trouver une compression loseless qui enlevait au moins 1 bit à chaque passage eux aussi ils essayait et faisait de la recherche de pointe pour toi:D
                      • [^] # Re: Partisant ?

                        Posté par . Évalué à 0.

                        WinFS n'etait pas du vaporware vu que des versions betas etaient disponibles et testables par tous, mais visiblement tu est plus interesse a deverser ton fiel qu'autre chose, amuses-toi bien, ca sera sans moi.
                        • [^] # Re: Partisant ?

                          Posté par . Évalué à 4.

                          C'est pas un vaporware effectivement
                          microsoft a juste dis
                          'Longhorn (a l'époque c'était pas vista c'était longhorn) aura un tout nouveau fs qui s'appellera winfs'
                          tu as winfs sur vista ? -> non
                          donc c'est un vaporware.

                          Quand aux 'betas' ... il y avait des beta aussi pour la compression qui enleve un bit à chaque fois (mais des problemes lors de la décompression, on veut bien le comprendre ...).

                          De toute facon c'est trés simple a savoir si c'est un vaporware : est ce que l'entreprise a offert un moment, dans le cadre de ses services normaux, winfs à ses clients ?
                          Non!
                          Donc elle n'as pas respecter sa promesse. Donc sa promesse était bel et bien un vaporware (parce que visiblement trop consommateur de ressource).

                          Quand à 'deverser mon fiel' . Tu veux dire que des que tu n'as plus d'argument c'est que ton adversaire ne cherche juste qu'à 'deverser son fiel' ?
                          J'en attendais pas moins de toi.

                          Arrete de te foutre de la gueule du monde, qui a essayer de ramener le débat sous le noyau linux ? qui a essayé de ramener le debat sous rhe ou opensuse alors qu'on parlais de windows ?
                          C'est moi ou c'est toi ?
                          Celui qui essaye de deverser son fiel sous linux c'est moi ou c'est toi?
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 0.

              C'est bien ce que je disais, et Pierre aussi d'ailleurs. L'investissement n'est pas fonction du cash disponible mais de la nécessité pour lutter contre la concurrence.

              Faux vu qu'avant l'existence meme de Google les investissements etaient deja eleves.

              Ils te demanderaient peut-être plutôt ou écrire pour candidater? Et de les pistonner?

              Ben on a deja des centaines de postes dispo aujourd'hui qu'on a du mal a remplir, alors si ils sont qualifies et interesses qu'ils n'hesitent pas :+)
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est impossible, il n'y a pas assez de main d'oeuvre qualifiee, on a deja assez de mal a trouver des gens pour les postes dispos qu'on a maintenant(et on a des centaines de postes dispos), meme si on voulait engager 6-7'000 personnes supplementaires on ne le pourrait pas car il n'y aurait personne pour prendre le poste.


            Proposez leur de faire des LL , vous les trouverez les gens qualifiés :)

            gpg:0x467094BC

    • [^] # Re: Partisant ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      > Il faut savoir que la quasi-totalité des anti-virus appartiennent à Microsoft ou à ses dirigeants

      Il fallait bien entendu lire: «Il faut savoir que la quasi-totalité des virus affectent Windows ou ses dirigeants».

      Des virus informatique qui pourrisent Windows... Et un virus particulièrement virulent appelé "Virus du singe sauteur" qui affecte quant à lui certain dirigeants...
      • [^] # Re: Partisant ?

        Posté par . Évalué à 4.

        > Il faut savoir que la quasi-totalité des anti-virus appartiennent à Microsoft ou à ses dirigeants


        traduire / interpréter par :
        > Il faut savoir que la quasi-totalité des anti-virus sont destinés/fonctionnent sur systeme Microsoft
    • [^] # Re: Partisant ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Moi qui croyais qu'on pouvait tout à fait écrire un virus qui se suffit de ses droits d'utilisateur pour effacer des fichiers et se répliquer. Moi qui croyait que comme sous windows, il y avait de temps en temps des failles sur des logiciels unix ...


      Et, pauvre de moi, qui raconte à qui veut l'entendre que le fait de ne pas avoir de virii sous Linux est du à 2 choses essentielles :
      -> l'interface chaise clavier
      -> le caractère non éxécutable d'un fichier par défaut.

      On m'aurait menti ?
      • [^] # Re: Partisant ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Les virus existent aussi sous Windows grâce des des erreurs de conception baptisées par Midrosoft "advanced features" comme des macros exécutables quand on ouvre un document.
        Il n'y a plus de virus sous Unix depuis 30 ans. Il y en a chez Microsoft parce que ça rapporte.
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à -7.

          Les virus existent aussi sous Windows grâce des des erreurs de conception baptisées par Midrosoft "advanced features" comme des macros exécutables quand on ouvre un document.

          Ah oui, tu veux dire comme dans OpenOffice c'est ca hein ?

          Il n'y a plus de virus sous Unix depuis 30 ans. Il y en a chez Microsoft parce que ça rapporte.

          Bien sur, OpenOffice ne tourne pas sur les Unix on le sait tous.

          Tu devrais reflechir 2 secondes avant de sortir des aneries, ca aiderait ta credibilite.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 10.

            Tu sais parfaitement qu'il a raison même si c'est mal dis.

            Les activeX sont une pure connerie du point de vue sécurité. Le format wmf avec son code à executer par defaut si on arrive pas à afficher le dessin ! Les bug d'outlook sans fin, genre le fichier midi executé à la reception d'un mail...

            Et surtout la mono culture. Un virus mail windows doit juste baiser Outlook pour se répendre. Pour qu'un virus mail linux passe le taux de virulance nécessaire à une épidémie, il doit savoir baiser kmail, thunderbird, sylpheed et le mailer de gnome.

            Les conneries d'Open Offices restent des conneries mais elles n'excusent en rien celle de la boites faisant le plus de recherches en info et ayant les plus gros bénéfices sur chiffres d'affaire du monde.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 0.

              ActiveX : oui

              WMF: C'est quoi la difference entre une faille dans le parser WMF et une faille dans libjpg ou libpng ? Une fois que tu auras trouve tu m'avertis.

              Outlook : Des bugs oui, mais ca n'a rien a voir avec un OS ou je me trompes ?

              Quand a la mono-culture, encore une fois, rien a voir avec l'OS lui-meme

              Bref, non il a tort, et le pire c'est qu'il le sait probablement mais il prefere sortir des conneries sans fin pour pousser son poulain.
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par . Évalué à 4.

                « Outlook : Des bugs oui, mais ca n'a rien a voir avec un OS ou je me trompes ? »

                C'est une remarque extrêmement pertinente. Imaginons un instant que Linux se répande réellement dans les foyers (je l'espère hein, mais y'a encore du chemin avant que cela ne soit vrai). De deux choses l'une : soit il y a une répartition homogène des utilisateurs sur les clients de courriel ; chaque client (il n'y en a pas des milliers) a donc potentiellement des milliers d'utilisateurs, voire des centaines de milliers. Un virus qui trouverait une faille pour l'un de ceux-là réussirait donc à contaminer un nombre important de machines, mais les autres utilisateurs ne seraient pas inquiétés ; soit un client se démarque des autres (et à mon sens, il y a bien plus de chances que le grand public se concentre sur deux ou trois solutions plutôt que des dizaines), et le mal sera encore plus flagrant en cas de contamination.

                Prenons le cas de Firefox : si je me souviens bien, tout un tas de machins sont installés dans le compte de l'utilisateur local, sans qu'il y ait réelle vérification. Rien n'empêcherait un programme malicieux de tirer partie d'une faille (par exemple, en allant sur un site web/en lisant un mail en html qui demanderait un plugin tout à fait valide, que firefox proposerait de télécharger, et en exploitant une faille mise en évidence sans le vouloir par ledit plugin). On peut trouver tout un tas de cas comme ça.

                Alors oui, ça réduit le problème à des logiciels et plus l'OS en lui-même, mais Windows aussi commence à se sécuriser bien plus sérieusement (je parle de l'OS, pas d'outlook/ie/etc).
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par . Évalué à 3.

                wmf: c'était pas un bug mais une feature... comme pour activeX. En gros, si l'interpréteur ne s'avait pas quoi faire des donnés, il exécutait du code en fin de fichier...

                "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 10.

            ce qui aiderait à la crédibilité de ton côté, c' est que cette monstruosité qu' est devenu Microsoft arrête de troller et respecter les Etats et les Lois de France et d' Europe

            un exemple ?
            allez voir sur le site de microsoft france l' annonce concernant l' accord avec novell. tiens, pourquoi il ne s' agit que d' une traduction de l' annonce en anglais ? pourquoi cet article ne précise pas qu' en Europe on s' en bat l' oeil de ce que cet article raconte ? Le but réel ? faire croire aux lecteurs qu' en Europe aussi nous serions attaquables sur tel ou tel brevet logiciel.
            Attends, là, c' est mort de rire cet article sur ms france, c' est du mensonge par omission, c' est de la désinformation, c' est du troll velu et énorme...
            La conclusion que l' on peut tirer de cet article est la suivante "moi, c' est MS, vos lois de france et d' europe je me torche avec et je vous impose ma vision des choses, d' ailleurs c' est bien connu la loi américaine est la loi mondiale ? zetes pas content ? attendez voir mon gros lobbying"
            Là où même aux USA, de plus en plus de voix, et importantes, s' élèvent pour une révision du système de brevets appliqués aux logiciels vers un système basé sur l' innovation et pas sur "le 1er qui achète"

            un autre exemple ?
            quant les représentant de ms rencontrent tels ou tels ministères... ils se racontent quoi ? à propos de quoi ? personne ne te croirera si tu nous dit qu' ils parlent du réchauffement climatique... (ni des problèmes en Afrique, respect à Mr Gates pour son engagement là bas) ... Non non ils causent d' informatique... Mais sais tu qu' en France il y a des règles pour l' attribution des marchés publics ? Oserai tu dire que nos élus sont corrompus ?
            Tant que les commerciaux de ms france pèteront plus haut que leur c** et qu' ils se croiront chez eux dans les ministères, qu' il croireront normal de passer outre les cadres institutionnels parcequ' ils ne s' appliqueraient pas à eux, nous on sera toujours là

            encore un exemple ?
            La propagande actuelle de ms autour de sa nouvelle et vertueuse open-attitude... alors là c' est grand guignol qui s' essai à la rigueur des procédures d' une centrale nucléaire.. non mais franchement, t' as pas honte de ta boite dès fois ?

            C' est dommage pour toi, car il y a de nombreux sujets ou tu pourrais (et le fait) intervenir avec intelligence et pertinence. Mais sur ces sujets là précis, ici, tu ferais mieux de te cacher ... (à moins de vouloir jouer le torpilleur de ms de l' intérieur ?)
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 0.

              un exemple ?
              allez voir sur le site de microsoft france l' annonce concernant l' accord avec novell. tiens, pourquoi il ne s' agit que d' une traduction de l' annonce en anglais ? pourquoi cet article ne précise pas qu' en Europe on s' en bat l' oeil de ce que cet article raconte ? Le but réel ? faire croire aux lecteurs qu' en Europe aussi nous serions attaquables sur tel ou tel brevet logiciel.


              Ah ben oui bien sur, c'est certainement pas l'idee qu'une societe envoie ses annonces de presse a toutes ses succursales automatiquement, ca serait trop simple.

              Non non ils causent d' informatique... Mais sais tu qu' en France il y a des règles pour l' attribution des marchés publics ? Oserai tu dire que nos élus sont corrompus ?

              Ah ben tu iras dire ca aux representants d'IBM qui rencontrent ces memes elus alors pour pousser Linux et autres.

              La propagande actuelle de ms autour de sa nouvelle et vertueuse open-attitude... alors là c' est grand guignol qui s' essai à la rigueur des procédures d' une centrale nucléaire.. non mais franchement, t' as pas honte de ta boite dès fois ?

              Pas pire que votre propagande, que MS n'ait pas votre definition de "open" on s'en fout, vous n'etes pas le standard que je sache.
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par . Évalué à 3.

                "Ah ben tu iras dire ca aux representants d'IBM qui rencontrent ces memes elus alors pour pousser Linux et autres."

                Ce sont des nazes. Quand Balmer ou Bill Gates passent au moins cela fait le 20h...

                "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Partisant ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Ou alors je dois vraiment revoir toutes mes bases en informatique !

      Là est ton erreur.

      Ce n'est pas une question informatique, ni même plus généralement technico-technique. C'est une question de maîtrise de l'infrastructure de l'information. Actuellement, elle est le fait d'une multinationale américiane (tes informations sont enfermées dans un format de Microsoft, libre à lui de t'y donner accès ou pas ; leur pérennité est tributaire de l'intérêt pécunnier qu'il aura ou non à la garantir dans quelques dizaines d'années).

      OpenDocument contribue à rendre l'infrastructure de l'information libre

      La vraie question est donc celle de la maitrise de leur destins par les administrations et les citoyens ; c'est une question de concurrence faussée qui prélève quelques centaines d'euros dans les budgets des ménages français déjà plutôt tangeants en ce moment chez beaucoup d'entre eux, et qui élève des barrières à l'entrée colossales envers de potentiels concurrents (d'où un frein à l'innovation quels que soient les chiffres de R&D avancés par pasBill ; voir par exemple la longue léthargie d'Internet Explorer interrompue par le succès de Firefox).

      Pour prendre une analogie dans le domaine énergétique, l'Europe a une dépendance envers le gaz russe, et c'est le Kremlin qui possède le robinet pour ouvrir ou fermer ces tuyaux, qui est maitre de l'infrastructure énergétique. Serait-ce partisan de dire que cette situation est inquiétante et malsaine ? Demande aux Ukrainiens et aux Polonais ce qu'ils en pensent...
    • [^] # Re: Partisant ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi qui étais persuadé que s'il n'y avait pas de virus sous linux, c'est parce que ce n'est pas un marché assez porteur pour les céateurs de virii.

      Il y a longtemps qu'il est établi que ce raisonnement ne vaut pas tripette:
      http://standblog.org/blog/2004/07/01/93113570-securite-des-c(...)

      Là vraiment, j'ai l'impression que si on doit parler de propagande, ce n'est pas de la part de microsoft.
      Ou alors je dois vraiment revoir toutes mes bases en informatique !


      Voilà! Tu as trouvé.
      • [^] # Re: Partisant ?

        Posté par . Évalué à -3.

        Il y a longtemps qu'il est établi que ce raisonnement ne vaut pas tripette:
        http://standblog.org/blog/2004/07/01/93113570-securite-des-c(...)


        Qui est un tissu d'aneries, Mozilla a gagne en parts de marche, et oh miracle les failles trouvees sont de plus en plus nombreuses dans ce dernier, mais c'est surement une coincidence hein...

        De meme Apache<-->IIS, comptez donc les failles trouvees dans les 2 ces dernieres annees.
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Et sur les 10 dernières années ?

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à -1.

            Il y a 10 ans les LL etaient inexistants, bref impossible de comparer.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 3.

              N'etait peut-etre PLUS existant (et encore, ca reste a demontrer), mais les LL datent des tout debuts de l'informatiques. Seuls les logiciels proprietaires sont une invention recente, datant grosso-modo de 1980...
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 2.

              erf... c'est juste toute l'infrastructure du web qui est en Logiciel libre... (apache, sendmail, bind...)

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par . Évalué à -1.

                Ce qui a l'epoque ne representait pas grand-chose vu que c'etait les debuts du web grand public.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Tu as raison, il y a 10 ans, Apache (et son ancêtre NCSA) représentait déjà plus de 60% des serveurs Web... Autant dire rien du tout...

              Source: Nercraft
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à 3.

          pasbill, à la niche on te dit... tu est en train de te décridibiliser tout seul, laisse tomber

          iis<->apache ? non mais attends on est tous mort de rire là encore.
          d' ailleurs tu fait attention à tes mots en parlant de failles "trouvées" (sous entendu certainement "failles publiques")

          tu crois vraiment que le malin en trouvant une va la rendre publique ?
          non, non, pas d' intérêt, une faille trouvée doit être tenu secrète afin d' être exploitable le plus longtemps possible. (d' un autre côté, aucune com' précise de ms sur le sujet : tout le monde est heureux... sauf ceux comptant sur leur serveur...les clients quoi...)

          là où, pour apache, sa publication ne sera précédé que de qq jours de la publication du correctif. (et encore si le gars est vilain (ou se la joue full-discloser sur un site tiers, pour x raison : mésentente avec les dev., etc etc) et la publie ailleurs qu' auprès des gens concernés directement).

          les pompiers pyromanes, ils finissent en taule chez nous.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je suis pirate, je trouve une faille dans IIS. Je la garde pour moi pour l'exploiter (je suis méchant). J'en trouve une dans Apache. Ah bah non là je suis gentil je la divulge, mais uniquement aux membres de l'équipe et je la rend publique que quand je suis sûr qu'un patch va être disponible.
            Non faut arrêter c'est du n'importe quoi que tu nous racontes là, il n'y a aucune raison d'agir différement pour l'un ou l'autre produit.
            Faut se rendre à l'évidence, MS fait aussi des produits qui ne sont pas "troués" de partout. IIS depuis 2 ans c'est 3 failles de sécu, comme pour Apache2.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              > il n'y a aucune raison d'agir différement pour l'un ou l'autre produit.

              Il n'y a pas de raison universelle, mais il y a pleins de raisons non-techniques d'agir différemment.

              Déjà, je vois mieux quelqu'un écrire un virus pour casser du Windows juste parce que « Microsoft, saidéméchants » que pour un logiciel open-source.

              Et puis bien souvent, les auteurs de virus ou autres malwares le font pour être connus. Les logiciels open-source donnent une possibilité aux gens de devenir connu en construisant, en contribuant. Moi, j'ai été vachement fier quand du code à moi a attéri dans une distrib grand public (même si c'était que pour 20 lignes de code ;-) ). Je pense que l'auteur de virus ressent le même genre de fierté quand son bébé contamine plus de quelques pourcents des ordinateurs de la planete.

              Mais on peut trouver pleins de contre-exemples de gens célèbres grace à windows et de script-kiddies sous Linux, hein ;-).
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Je crois qu'en fait tu viens ici pour apprendre, mais que tu n'as pas compris exactement comment le libre fonctionne.

              Le pirate qui a trouvé la faille IIS, il a bidouillé pour trouver et la probabilité de bidouiller de la même manière pour trouver la même faille est très faible. Donc ne pas divulguer cette faille est problèmatique car il faut analyser le chose_ware pour comprendre d'ou vient la faille.

              Pour Apache toutes les souces sont ouvertes et tout le monde peut lire le code, ce qui fait qu'une faille peut être trouvée par plein de gens différents (du maichants qui veut en profiter au gentil qui veut faire profiter la communauté de sa découverte.)

              Cela explique aussi pourquoi il y a plus de failles "découvertes", car tout le monde peut regarder.

              Ensuite les gens qui codent, sachant que le code est lu par plein de monde compétent, font attention de pas coder comme des porcs car on peut VOIR leur code. Comme le code crosoft est fermé peut importe, pourvu que ca semble marcher.

              Enfin, microsoft, de part son attitude pour le moins peu ouverte favorise la haine à son égard par les gens qui codent des applis et qui, donc, son plus enclin à l' écriture des jolies code qui vont exploser les merde qui tournent sur xp/vista.

              Ce qui est étonnant c'est qu'une boite comme crosoft, avec un code pour le moins.... bancal.. est arrivé à cette réussite : par la compétence ou le marketing ? la chance ou l'illégalité ?

              Tant mieux pour eux si ils ont réussi, tant mieux por eux que plein de gens (y compris toi les défendent), tant mieux pour eux si certains veulent implementer sur linux des framework made in microsoft , mais vient pas pleurer que certaines personnes les conspuent.
              • [^] # Re: Partisant ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Comme le code crosoft est fermé peut importe, pourvu que ca semble marcher.
                C'est quoi ces conneries à 2 balles ? Parcque une entreprise qui fait un produit proprio n'a aucun moyen de mettre en place un processus de qualité pour le code qu'elle écrit ? Tu racontes vraiment n'importe quoi pour servir tes propos, le tout basé sur des suppositions et le dénigrement de choses que tu ne peux pas vérifier. Ca s'appelle du FUD.
                Moi je me rappelle d'une seule chose qui est sortie de chez MS avec le code source : le service pack (jesaispluscombien) de Windows 2000. Et bizzarement tous les analystes avaient constatés que le code était particulièrement bien écrit, structuré, documenté.

                Ce qui est étonnant c'est qu'une boite comme crosoft, avec un code pour le moins.... bancal.. est arrivé à cette réussite
                Mais c'est quoi encore ce FUD à 2 balles ? T'as le code de IIS6 pour prétendre ca ?

                Je crois qu'en fait tu viens ici pour apprendre, mais que tu n'as pas compris exactement comment le libre fonctionne.
                Affirmation gratuite. Ce que je constate, c'est qu'une bonne partie des "évangélistes" du libre font la promotion du libre en dénigrant systématiquement les produits concurrents, parfois sans aucune référence technique tangible, bref, du FUD à l'état pur. Et après ils s'étonnent que MS conserve ses parts de marché, et mettent en place des vagues théories du complot, se liguent contre le mal et sa propagande...

                Moi je suis pragmatique et je constate. Il y a des bons logiciels libres comme il y a des bons logiciels proprios. C'est le cas de IIS6 et de Apache2. Moi je préfères largement mettre en avant les atouts techniques de Apache2 (modularité toussa, bien que IIS7 rattrape ce retard) et les avantages des licences libres, j'ai l'impression d'être beaucoup plus pertinent que des types comme toi qui ne font que désservir leur cause par un manque total de crédibilité (évidemment, ici tu prêches des convaincus, c'est totalement différent).

                tant mieux pour eux si certains veulent implementer sur linux des framework made in microsoft , mais vient pas pleurer que certaines personnes les conspuent.
                Attaque stupide sans aucun rapport. Allons conspuer OpenOffice.org, c'est vrai ils implémentent des technos de MS, allons conspuer Wine qui ne fait que copier (sans valeur ajoutée). Du grand n'importe quoi, tous ces projets apporte un plus indéniable à l'environnement Linux.
                • [^] # Re: Partisant ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Et bizzarement tous les analystes avaient constatés que le code était particulièrement bien écrit, structuré, documenté.


                  On peut en juger par nous-mêmes ? Parce que pour information, je connais au bas mots plusieurs milliers de personnes qui diraient bien volontiers que mon code (pourri !) est "particulièrement bien écrit, structuré, documenté" contre 1 million de dollars.
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Ben à l'époque le code traînait partout sur le net (eMule toussa), donc tout le monde pouvait vérifier. Il y est peut être encore. Bref, un grand nombre de personne y ont eu accès, des mecs payés par MS comme des détracteurs de MS impossible à soudoyer.
                    • [^] # Re: Partisant ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ass ce code la ...
                      tu trouve 'particulièrmeent bien écris structuré ' un code ou on voyait des
                      'FIXME normally, it can't work'
                      'TODO correct the bug here'
                      (enfin dans l'idée)
                      Parce que il y en avait qqu'un de passage charmant comme ca quand ce code est sortis 'au public':D
                      • [^] # Re: Partisant ?

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Tu serais en train de dire que le code de Linux est pourri ?
                        • [^] # Re: Partisant ?

                          Posté par . Évalué à 1.

                          ben si tu considere qu'un truc qui est en perpetuelle evolution peut etre comparé à un truc ou la boite nous affirme que le dvp est bel et bien completement terminé, et que cette meme boite te fait d'ailleurs payé pour cette 'superbe preuve de qualité'.
                          Je sais pas pour toi , mais si j'achete une voiture et que j'apprend finalement que le vendeur SAVAIT qu'il y avait un probleme mais ne l'a pas corrigé avant de me le vendre, c'est de l'escroquerie.

                          Bien entendu ce genre de raisonnement ne peut etre tenu quand on te dis 'tiens voila ta voiture. Mais bon on bosse encore dessus hein' et qu'on laisse l'utilisateur tout voir, que ce soit les problemes actuels , la possibilité de réparer les problemes si il veut etc.
                          • [^] # Re: Partisant ?

                            Posté par . Évalué à 0.

                            ben si tu considere qu'un truc qui est en perpetuelle evolution peut etre comparé à un truc ou la boite nous affirme que le dvp est bel et bien completement terminé, et que cette meme boite te fait d'ailleurs payé pour cette 'superbe preuve de qualité'.

                            Ah bon ? Windows est completement termine et personne ne touche plus le code ?
                            Tu crois qu'on repart de zero a chaque fois qu'on commence une nouvelle version ?

                            Tu crois que Redhat Enterprise 3, 4, OpenSuse, ... ont des kernels completement nettoyes de tous les bugs connus ?

                            T'as deja fait du developpement ou tu ne sais tout simplement pas de quoi tu parles ?
                            • [^] # Re: Partisant ?

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ah bon ? Windows est completement termine et personne ne touche plus le code ?
                              C'est vous qui dite que c'est une version stable pas moi.
                              Donc je suppose que dans une version de windows donné, vous ne devriez pas corriger les différents TODO qui existait dans les beta, que ca devrait etre deja fait, et que donc on touche le code de la version actuelle que pour les maj de sécu (les ajouts de fonctionnalité devant etre fait dans l'arbre de dvp pour la version suivante, et donc pas distribuer du code au public avec des TODO ).

                              Mais bon cette reflexion confirme juste ce que disais mon prof de reseau 'pour tester les versions beta de windows, suffit d'aller acheter une boite à la fnac' :D
                              • [^] # Re: Partisant ?

                                Posté par . Évalué à 0.

                                C'est bien ce que je pensais, tu ne sais absolument rien sur la maniere dont un soft est developpe, ou tu fais expres.

                                Que ce soit Sun, Oracle, Redhat, IBM, Suse, Linus Thorvalds, ... ou MS tout le monde fait de meme, les bugs sont classes, repertories et tries, et souvent des features sont appelees "bug", car le systeme de gestion appelle toutes les entrees "bug", comme par exemple le bugzilla de Mozilla.

                                Certains seront corriges pour la release qui vient, d'autres pour plus tard, selon leur importance, ... resultat, un soft n'est jamais "bug free", que ce soit chez MS, IBM, les differentes distrib Linux, ... et personne n'a jamais dit chez MS "Windows n'a aucun bug".

                                TOUT LE MONDE fait ca, bref, arretes de t'enfoncer et de sortir des aneries.
                                • [^] # Re: Partisant ?

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  la on parle de 'TODO' et de 'FIXME' dans le code, pas de l'outil de report de bug (qui peut aussi contenir des features, mais qui a rien a voir avec la discussion en cours, a moins que tu essaie de noyer le poisson ?)


                                  Que ce soit Sun, Oracle, Redhat, IBM, Suse, Linus Thorvalds, ... ou MS tout le monde fait de meme,
                                  Tu crois vraiment que les entreprises qui font du EAL7 vont s'amuser à laisser des FIXME dans leurs méthodes formelles ?

                                  Certains seront corriges pour la release qui vient, d'autres pour plus tard, selon leur importance, ...
                                  Dans ce cas microsoft ne respecte pas sa promesse de 'all known bug-free software' (on peut dificillement dire que le logiciel est le plus stable possible si on sait pertinnement qu'on laisse des bugs).
                                  Puis c'est marrant mais je crois pas que ce soit la facon de faire de debian quand il release une distrib (de laisser des bugs).
                                  Mais tu dois avoir raison, pbpg peut diriger le projet d'ie en utilisant la meme methode que pour un projet safety critical et avec les memes objectifs de qualité et les meme contraintes financieres \o/



                                  TOUT LE MONDE fait ca, bref, arretes de t'enfoncer et de sortir des aneries.
                                  Je crois que je peux te retourner la derniere partie de ton commentaire.
                                  • [^] # Re: Partisant ?

                                    Posté par . Évalué à 0.

                                    la on parle de 'TODO' et de 'FIXME' dans le code, pas de l'outil de report de bug (qui peut aussi contenir des features, mais qui a rien a voir avec la discussion en cours, a moins que tu essaie de noyer le poisson ?)

                                    Et vu que ces TODO / FIXME /... sont quasiment tout le temps lies a une entree dans la base des bugs, ca a tout a voir.

                                    Tu crois vraiment que les entreprises qui font du EAL7 vont s'amuser à laisser des FIXME dans leurs méthodes formelles ?

                                    Moi je suis _sur et certain_ que les enterprises que j'ai cite font cela. Les boites qui font des OS pour centrales nucleaires et autres je m'en balance, c'est pas le point de la discussion.

                                    Dans ce cas microsoft ne respecte pas sa promesse de 'all known bug-free software' (on peut dificillement dire que le logiciel est le plus stable possible si on sait pertinnement qu'on laisse des bugs).

                                    Et tu la sors d'ou cette promesse ? MS ne l'a jamais faite. Bref, arretes d'inventer des aneries.

                                    Puis c'est marrant mais je crois pas que ce soit la facon de faire de debian quand il release une distrib (de laisser des bugs).

                                    Ah tu es en train de nous dire que Debian n'incluera donc jamais des softs comme Mozilla, Apache, ... ? Parce que si tu jetes un oeil au bugzilla de Mozilla, tu verras des entrees pour des bugs non-corriges qui datent de belle lurette.

                                    Mais tu dois avoir raison, pbpg peut diriger le projet d'ie en utilisant la meme methode que pour un projet safety critical et avec les memes objectifs de qualité et les meme contraintes financieres \o/

                                    Tiens, on parlait ou de projet "safety critical" ? Ah oui, nulle part.
                                    • [^] # Re: Partisant ?

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Et vu que ces TODO / FIXME /... sont quasiment tout le temps lies a une entree dans la base des bugs, ca a tout a voir.
                                      Visiblement tu maitrise pas la différence entre 'équivalence' et 'implications' .

                                      Les boites qui font des OS pour centrales nucleaires et autres je m'en balance, c'est pas le point de la discussion.

                                      Qui a dis 'TOUT LE MONDE fait ca'
                                      C'est toi ou c'est moi ?
                                      Si tu dis quelque chose , la moindre des choses c'est de respecté ce que tu dis, ou reconnaitre si tu as fait une erreur (tout le monde en fait).
                                      Mais bon ca tu sais pas encore faire.
                                      Donc les boites safety critical c'est bien le point de la discussion que TU as amené.

                                      MS ne l'a jamais faite
                                      Tu devrais mater plus attentivement le discours marketing de ms alors.
                                      Bref, arretes d'inventer des aneries.
                                      Marrant c'est ta boite qui le dis, mais quand ca viens de ma bouche ce sont des anneries :D

                                      Ah tu es en train de nous dire que Debian n'incluera donc jamais des softs comme Mozilla, Apache, ... ?
                                      Tiens c'est ce que j'ai dis... voyons voir ...
                                      Puis c'est marrant mais je crois pas que ce soit la facon de faire de debian quand il release une distrib (de laisser des bugs).
                                      Donc j'ai jamais dis ca (je me disais aussi). Je disais juste que la politique de debian c'est de freezer la distrib un moment, puis de corriger tous les bugs connu dans les paquets, et seulement la de release la distrib. Et non pas de release une distrib à la date prévue en laissant des bugs 'pas trop important dans l'immédiat'.
                                      Alors ensuite il peut y avoir une différence entre pratique et théorie, mais ca n'exclue en rien apache ou mozilla ...

                                      Tiens, on parlait ou de projet "safety critical" ? Ah oui, nulle part.
                                      Partout, avec ton fameux 'TOUT LE MONDE fait ca'.
                                      mais bon quand ca t'arrange plus, hop que ceux dont tu as parlé font comme ca hein :D
                                      • [^] # Re: Partisant ?

                                        Posté par . Évalué à 0.

                                        Ah la pathetique manie de jouer sur les mots, j'ai dit :

                                        Que ce soit Sun, Oracle, Redhat, IBM, Suse, Linus Thorvalds, ... ou MS tout le monde fait de meme

                                        Mais visiblement tu preferes delirer sur des centrales nucleaires pour pouvoir sortir tes aneries.

                                        Amuses toi bien tout seul, j'ai mieux a faire de mon temps

                                        Donc j'ai jamais dis ca (je me disais aussi). Je disais juste que la politique de debian c'est de freezer la distrib un moment, puis de corriger tous les bugs connu dans les paquets, et seulement la de release la distrib. Et non pas de release une distrib à la date prévue en laissant des bugs 'pas trop important dans l'immédiat'.
                                        Alors ensuite il peut y avoir une différence entre pratique et théorie, mais ca n'exclue en rien apache ou mozilla ...


                                        Ca veut donc dire qu'ils ne releaseront jamais Debian, parce que les bugs de Mozilla pas encore corriges il y en a un tas, suffit d'aller jeter un oeil au bugzilla, et chaque jour il y en a de nouveau(et d'autres qui disparaissent).

                                        Mais vu que tu es la pour jouer sur les mots plutot que discuter sur le fond, je vais arreter la, j'ai mieux a faire de mon temps.
                                        • [^] # Re: Partisant ?

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          Ca veut donc dire qu'ils ne releaseront jamais Debian, parce que les bugs de Mozilla pas encore corriges il y en a un tas,
                                          On a jamais dis qu'on prenait la derniere version non plus hein ...



                                          Que ce soit Sun, Oracle, Redhat, IBM, Suse, Linus Thorvalds, ... ou MS tout le monde fait de meme

                                          Mais visiblement tu preferes delirer sur des centrales nucleaires pour pouvoir sortir tes aneries.

                                          Quand on parle , on n'as le droit de parler que des 5 entreprises et 1 personnage que TU as imposé de façon arbitraire ou l'on a le droit de reflechir deux seconde de plus ?
                                          Et le "TOUT LE MONDE fait ca" en toute fin de ton message, il se referait implicitement à ta liste ou c'était une ouverture?
                                          Bizarre parce que d'habitude ce qui est à la fin d'un message (la conclusion quoi) sert d'ouverture au message. Mais c'est moi qui dis des anneries et pbpg qui est en toute bonne foi :D

                                          Ah ben c'est sur si tu introduis de facon tout a fait arbitraire 5 entreprises qui ont un mode de fonctionnement proche et qu'on a pas le droit de parler d'autre mode de fonctionnement, on risque pas de trouver des entreprises ayant un autre mode de fonctionnement . C'est un pléonasme (et d'un point de vue discution ou raisonnement intellectuel ca vaut pas tripette).


                                          Mais vu que tu es la pour jouer sur les mots plutot que discuter sur le fond, je vais arreter la, j'ai mieux a faire de mon temps.
                                          Marrant , je te ressors exactement ce que tu as dis , mais je joue sur les mots, et toi qui m'insulte tu es la pour discuter ... tu as une drole de facon de discuter.
                                    • [^] # Re: Partisant ?

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      "Ah tu es en train de nous dire que Debian n'incluera donc jamais des softs comme Mozilla, Apache, ... ? Parce que si tu jetes un oeil au bugzilla de Mozilla, tu verras des entrees pour des bugs non-corriges qui datent de belle lurette."

                                      En meme temps, j'irai pas dire que Windows est buggué si firefox fait planter le pc. On me souffle que Windows ne fournit pas firefox d'office. Bon, ben disons qu'un bug ne Wordpad ne serait pas à considerer un bug de l'OS. Par contre, si installer le paquet firefox me fait desinstaller un autre logiciel, là c'est un bug de l'OS.

                                      C'est une question de l'implication du logiciel dans le fonctionnement de l'OS non ?
                            • [^] # Re: Partisant ?

                              Posté par . Évalué à 2.

                              j'oubliais

                              Tu crois que Redhat Enterprise 3, 4, OpenSuse, ... ont des kernels completement nettoyes de tous les bugs connus ?


                              On parle de rhe , open suse , ou de windows qui affirme que ces logiciels sont on ne peut plus sécurisé et stable ?
                              C'est windows qui dis que ses versions sont stables.
                              Ce que font rhe n'as rien a voir avec les affaires de windows a ce que je sache non?
                              • [^] # Re: Partisant ?

                                Posté par . Évalué à -1.

                                Et avoir qqe bugs ne signifie pas qu'on n'est pas stable ou securise, mais visiblement le developpement informatique c'est pas ton fort.
                                • [^] # Re: Partisant ?

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  euh c'est pas en agressant (insultant) ton interlocuteur que ca te rend plus intelligent.
                                  Dire qu'un bug dans un logiciel ne change en rien sa stabilité ou sa sécurité est la chose la plus comique que j'ai jamais entendu (et je sais que je suis pas le seul a penser ca).
                                  Merci pour cette tranche de rire.

                                  Ps: je comprend mieux pourquoi windows a eu qq problemes de sécu , et pourquoi vista a déja des 0-day ( http://www.eweek.com/article2/0,1895,2073611,00.asp )
                                  • [^] # Re: Partisant ?

                                    Posté par . Évalué à -1.

                                    Dire qu'un bug dans un logiciel ne change en rien sa stabilité ou sa sécurité est la chose la plus comique que j'ai jamais entendu (et je sais que je suis pas le seul a penser ca).

                                    Et jouer au con ca va pas ameliorer ton statut.

                                    Il y a une difference entre un bug qui cause de serieux problemes et un bug qui affecte 30 personnes sur 100 millions, qui ne les gene pas enormement et qui ne les empeche pas de travailler.

                                    Mais visiblement tu preferes sortir des aneries plutot que reconnaitre la verite.
                                    • [^] # Re: Partisant ?

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Et jouer au con ca va pas ameliorer ton statut.
                                      Moi je remarque qu'il y en a un qui sait pas parler sans insulter , et un autre qui essaie de parler calmement.

                                      l y a une difference entre un bug qui cause de serieux problemes et un bug qui affecte 30 personnes sur 100 millions, qui ne les gene pas enormement et qui ne les empeche pas de travailler.
                                      Oueps , mais pour tes 30 personne ton soft il est pas stable.
                                      Donc ms respecte pas sa promesse.
                                      Alors tu peux chercher toutes les excuse que tu veux, si il reste des bugs connu, alors ton soft est pas considérable comme étant 'totalement stable'.
                                      Ensuite c'est votre politique de qualité soit, mais vient pas dire que tout le monde pense comme vous.
                                      Pour certaines personnes (par exemple tout ce qui est safety critical) un bug meme si il 'affecte que 30 personnes sur 100 millions' ce n'est pas tenable, car ca peut signifier 30 morts !



                                      Mais visiblement tu preferes sortir des aneries plutot que reconnaitre la verite.
                                      Toujours aussi aimable, et toujours aussi ouvert a ce que je vois.
                                      • [^] # Re: Partisant ?

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                        Avec mon article et tes commentaires, pasBill pasGates a dû avoir une journée sacrément productive ! À moins qu'il ne soit payé que pour ça.
                                        • [^] # Re: Partisant ?

                                          Posté par . Évalué à -1.

                                          Bien entendu, je suis paye pour ca, MS est l'antechrist, et si MS n'existait pas la France serait un paradis ou tout le monde aurait un boulot, tous les logiciels seraient libre et tu aurais autant de succes que Hugh Hefner.

                                          C'est parce que tu es frustre ou c'est plus profond ?

                                          Sinon, j'ai toujours pas eu ma reponse au commentaire http://linuxfr.org/comments/786800.html#786800
                                          • [^] # Re: Partisant ?

                                            Posté par . Évalué à 3.

                                            C'est parce que tu es frustre ou c'est plus profond ?
                                            C'est parce que tu sais pas parlé sans insulté les autres ou c'est plus profond ?
                                          • [^] # Re: Partisant ?

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                            C'est bien quand même d'être payé pour mouler sur linuxfr :-)

                                            Moi, je ne suis pas frustré, je suis libre ! Je n'ai même pas un chef pour me dire ce que je dois penser. Tu vois, j'y arrive tout seul, comme un grand !
                                            • [^] # Re: Partisant ?

                                              Posté par . Évalué à -1.

                                              Ca c'est sur, tu prends definitivement des libertes avec la verite pour pousser ton point de vue.
                                              • [^] # Re: Partisant ?

                                                Posté par . Évalué à 3.

                                                AHAHAHA
                                                hum pardon, juste entendre ca venant de ta bouche ca m'amuse.
                  • [^] # Re: Partisant ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Pourtant, c'est pas comme si le code des logiciels libres etait un modele de beaute. Il y a pas mal de logiciel avec du code immonde.

                    Des differents articles que j'ai lu (Joel on software en parle pas mal notamment), le developpement de la facon dont il est fait a microsoft est plutot un modele du genre. Tous les logiciels libres ne peuvent pas en dire autant.

                    Je te signal par exemple que les logiciels ecrit en windows 3.1 tournent toujours et compilent toujours sous windows XP. Combien de logiciels libres sont en mesure d'assurer la compabilite binaire sur 20 ans ?

                    Faisons un petit bilan:
                    - linux : cassage de la compabilite binaire tous les mois
                    - KDE, Gnome : cassage de la compabilite binaires tous les 2-3 ans
                    - Firefox : cassage de la compabilite des extensions a chaque release mineure
                    - gcc : pourtant une brique fondamentale, mais cassage de la compabilite au gres des release (et bien a leur insu).

                    Quand tu vois que l'ensemble des logiciels maintenus par Microsoft represente environ une 50aine de logiciels libres et qu'ils arrivent quand meme a garder la compabilite, tu mesures mieux le travail qu'ils font et sa qualite.

                    Combien de logiciels libres font des nightly builds ? Combien font systematiquement des tests unitaires ?

                    Je pense qu'il y a certains logiciels dont les techinques de dev sont au dessus de la moyenne mais dans l'ensemble, c'est souvent en dessous.

                    Pour prendre un exemple que je connais bien, les tests unitaires et KDE : il y a eu suffisamment de literature pour voir l'interet fondamental de cette pratique. Ca ne fait qu'un ou deux ans que c'est mis en place plus ou moins systematiquement sur KDE.

                    Je me demande depuis combien d'annees c'est fait chez Microsoft.

                    En resume, je rejoins tout a fait timaniac. C'est debile de denigrer Microsoft sur des elements qui n'ont aucun fondement. Il y a suffisamment d'elements reels pour ne pas se decredibiliser avec des arguments farfelus.
                    • [^] # Re: Partisant ?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Je te signal par exemple que les logiciels ecrit en windows 3.1 tournent toujours
                      Tiens tu devrais dire ca a ceux qui ont eu des merdes lors du passage win 9x -> xp a cause de programme qui pouvait plus tourner justement. (mais si souvenez vous , la fameuse liste de compatibilité que ms avait fournis ... ben d'ailleurs pour vista il a décidé de pas en fournir
                      d'ailleurs :
                      http://www.clubic.com/actualite-66344-windows-vista-pas-de-l(...)
                      Ca peut pas etre la mémoire, ca date meme pas de deux semaine cette nouvelle)

                      Bon rien qu'apres avoir lu ca j'ai vu un beau gros mensonge et j'ai aucune envie de lire la suite.


                      Juste la fin :
                      Il y a suffisamment d'elements reels pour ne pas se decredibiliser avec des arguments farfelus.
                      Ah oui ca c'est sur. A commencer par savoir de quoi on parle , ca peut aider :D
                      • [^] # Re: Partisant ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        tiens apporter des preuves de ce qu'on dit c'est mal vu ?

                        Chouette je vais fuder comme les autres en disant n'importe quoi et surtout avec aucune reference ...
                      • [^] # Re: Partisant ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Si les applis sont codés avec les pieds, oui, certains peuvent ne pas être compatibles. Mais si tu codes normalement en suivant les recommandations, et sans aller faire des hacks à 2 balles, la plupart des applis marchent. Binairement elles sont toutes potentiellement compatibles. Sous Linux, c'est le bordel complet d'un point de vu binaire. Tu me diras, on a les sources. Mais vu que GCC a également pété la compatibilité de partout et à plusieurs reprises dans le temps, c'est pas mieux.
                        • [^] # Re: Partisant ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Sous Linux, c'est le bordel complet d'un point de vu binaire.
                          Va me dire ca quand j'ai compilé en statique un binaire sous un athlon xp , et je l'ai fait marché sous un freebsd sur un xeon.

                          Alors oui il y a des problemes du à la dynamicité de linux, je ne dis pas le contraire, mais c'est pas tant le bordel que ca.
                          et nwn il marche sur mon ordi quelque soit la distrib linux que j'utilise, comme quoi les binaires, ils peuvent marcher aussi 'normalement' sous linux.

                          Tu parle pe du bordel si une librairie est plus récente ou moins récente qu'une autre ?
                          Ah ca c'est vrai, mais c'est le meme probleme avec windows si tu lance un binaire qui attend des librairies qu'il n'y a pas / pas compatible avec ceux de ta version de windows.


                          Quand au passage win 9x et NT/XP , il avait si je me souviens bien, rajouté une couche d'abstraction matériel qui a provoqué un certain nombre de probleme (pas que cette couche soit ou non utile , la n'est pas la question), donc meme en codant propre, ben ca marchais pas forcément avant XP et apres (pour le grand public) (mais bon je peux me tromper, ca fait longtemps que ca c'est passé).
                          • [^] # Re: Partisant ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Va me dire ca quand j'ai compilé en statique un binaire sous un athlon xp , et je l'ai fait marché sous un freebsd sur un xeon.
                            Va pas me dire que c'est la solution optimal et la solution retenue par la plupart des distributions :)

                            Tu parle pe du bordel si une librairie est plus récente ou moins récente qu'une autre ?
                            Je parle du problème propre au monde open-source : à moins de tout compiler en statique, si toto utilise tel compilateur pour sa bibliothèque et marcel tel compilateur avec telle autre option pour la même bibliothèque (même version), les programmes utilisant la bibliothèque peuvent péter à tout moment.

                            Sous Windows, y'a quand même la techno COM qui résoud un grand nombre de problèmes liés aux interfaces de binaires. Sans parler des technos plus modernes qui résolvent pleinement ces problème de compatibilité binaire (.NET, Java), voir sans binaire (Python & Co). Mais tout ce qui est à base de C sous Linux, binairement parlant c'est le bordel.
                            • [^] # Re: Partisant ?

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Excusez-moi de participer, je ne suis pas à votre niveau de maîtrise mais je dois attirer votre attention sur le fait que, à mes yeux, Apple maîtrise extraordinairement ce problème de "compatibilité binaire".

                              Au niveau des processeurs :
                              - passage des processeurs 68k au RISC Power PC
                              - passage du PowerPC (big endian) aux processeurs Intel x86 (little endian)

                              Au niveau des ruptures de l'OS de Mac OS 7, 8, 9 à OS X PowerPC puis OS X intel.
                              Il y a pas mal de gens qui doivent encore pouvoir faire tourner des applis OS 8 sur un MacIntel OS X.4 . Perso c'est pas mon cas, ok.

                              Mais avouez quand même que c'est super élégant et un vrai tour de force, non ?
                              http://www.apple.com/fr/rosetta/

                              Après, je vous dis, je suis pas expert mais j'aime quand l'informatique s'efface pour pouvoir "bosser".
                              • [^] # Re: Partisant ?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                Mais avouez quand même que c'est super élégant et un vrai tour de force, non ?
                                Ah non, rosetta c'est tout sauf élégant :) C'est un émulateur PowerPC qui traduit à la volée les instructions vers du x86. Les perfs s'en ressentent largement, et certaines applications ne tournent même pas.
                                D'ailleur la solution conseillée par Apple reste de produire des binaires 2 fois plus gros qui contiennent à la fois un exécutable pour PowerPC et un autre pour x86. Et du point de vu des développeurs, c'est loin d'être trivial de passer d'une archi à l'autre.
                                Non, le changement d'architecture reste vraiment douloureux, même pour de nombreux utilisateurs qui voient les perfs d'ancien soft s'écrouler... sur une machine neuve.
                    • [^] # Re: Partisant ?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Je me demande depuis combien d'annees c'est fait chez Microsoft.

                      C'etait deja fait au moment ou je suis arrive dans la boite, il y a 6 ans.
                      Maintenant je sais pas si c'etait le cas dans tous les groupes, mais c'etait le cas dans Windows.
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 2.

              mouaih, c' était (très) mal formulé. désolé.
              C' était pour (faire) dire qu' une des différences entre open et closed se situe là aussi. (non pas dans une diff de comportement)
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 0.

            iis<->apache ? non mais attends on est tous mort de rire là encore.
            d' ailleurs tu fait attention à tes mots en parlant de failles "trouvées" (sous entendu certainement "failles publiques")


            Ben oui, vu que les failles trouvees en interne, que le produit soit repandu ou pas ca n'influe pas.

            tu crois vraiment que le malin en trouvant une va la rendre publique ?
            non, non, pas d' intérêt, une faille trouvée doit être tenu secrète afin d' être exploitable le plus longtemps possible. (d' un autre côté, aucune com' précise de ms sur le sujet : tout le monde est heureux... sauf ceux comptant sur leur serveur...les clients quoi...)


            Ben je te donnes un indice : va donc voir ce que des societes comme eEye, @Stake, ... font comme boulot et t'auras ta reponse.

            Indice supplementaire: Je bosse sur des patchs de securite a longueur de journee, je crois savoir de quoi je parles...

            Mais plutot que disserter la dessus c'est simple, va compter le nombre de failles sur les 2 (IIS & Apache), qui ont ete rapportees par des gens externes(donc pas de l'Apache foundation), ca sera vite vu.

            Quand a l'argument bidon de la disponibilite des sources, il me fait bien rire sachant que la plupart des failles sont trouvees par des outils de test genre fuzzer et autres. Si c'etait si simple de les trouver en faisant des audit de code ca se saurait et ni nous ni Apache n'aurait plus de failles depuis longtemps.
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à -1.

          iis<->apache ? non mais attends on est tous mort de rire là encore.
          d' ailleurs tu fait attention à tes mots en parlant de failles "trouvées" (sous entendu certainement "failles publiques")

          tu crois vraiment que le malin en trouvant une va la rendre publique ?
          non, non, pas d' intérêt, une faille trouvée doit être tenu secrète afin d' être exploitable le plus longtemps possible. (d' un autre côté, aucune com' précise de ms sur le sujet : tout le monde est heureux... sauf ceux comptant sur leur serveur...les clients quoi...)

          là où, pour apache, sa publication ne sera précédé que de qq jours de la publication du correctif. (et encore si le gars est vilain (ou se la joue full-discloser sur un site tiers, pour x raison : mésentente avec les dev., etc etc) et la publie ailleurs qu' auprès des gens concernés directement).

          les pompiers pyromanes, ils finissent en taule chez nous.
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à 8.

          "Qui est un tissu d'aneries, Mozilla a gagne en parts de marche, et oh miracle les failles trouvees sont de plus en plus nombreuses dans ce dernier, mais c'est surement une coincidence hein..."
          On trouve de plus en plus de failles, oui!
          Mais du coup les failles ne sont pas de plus en plus nombreuses, mais au contraire, de moins en moins nombreuses!! Car Mozilla les corrige! (et rapidement qui plus est en général).
          Alors qu'avec IE, plus on trouve de failles, plus il y en a, vu qu'à chaque correctif, il y en a toujours qui restent non corrigées.

          CQFD.
          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Mais du coup les failles ne sont pas de plus en plus nombreuses, mais au contraire, de moins en moins nombreuses!! Car Mozilla les corrige! (et rapidement qui plus est en général).
            Alors qu'avec IE, plus on trouve de failles, plus il y en a, vu qu'à chaque correctif, il y en a toujours qui restent non corrigées.


            Marrant, parce que si je vais aujourd'hui sur http://secunia.com/product/11/?task=advisories je vois pas une seule faille serieuse(= reellement dangereuse et pas une anerie) non corrigee.
    • [^] # Re: Partisant ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je suis un peu étonné, moi qui croyais que microsoft venait juste de lancer l'un de ses premiers antivirus.


      Sur mon 386 j'ai un msav™ (Microsoft ® AntiVirus ™) qui tourne sous MS-DOS ® 6.22 et qui a... 13 ans.

      msav™ :
      http://support.microsoft.com/kb/458593/fr
      ici on apprend même la trace de mwav™, l'antivirus microsoft ® pour windows™ :
      http://support.microsoft.com/kb/97953/fr
      Et ici on apprend qu'ils étaient tout deux fournis depuis au moins MSDOS ® 6.0
      http://support.microsoft.com/kb/98515
      MSDOS ® 6.0 est sorti en 1993 :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/MSDOS

      En savoir plus :
      http://en.wikipedia.org/wiki/MSAV

      Faut pas croire les publicités...

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Partisant ?

      Posté par . Évalué à 7.


      Ah bah en voilà une nouvelle ! Moi qui étais persuadé que s'il n'y avait pas de virus sous linux, c'est parce que ce n'est pas un marché assez porteur pour les céateurs de virii. Moi qui croyais qu'on pouvait tout à fait écrire un virus qui se suffit de ses droits d'utilisateur pour effacer des fichiers et se répliquer. Moi qui croyait que comme sous windows, il y avait de temps en temps des failles sur des logiciels unix ...

      Là vraiment, j'ai l'impression que si on doit parler de propagande, ce n'est pas de la part de microsoft.

      Ou alors je dois vraiment revoir toutes mes bases en informatique !

      Oui il vaut mieux :-)
      1) Les systèmes Unix sont moins sensibles aux virus: jusque windows '98, le moindre virus avait les droits admin sur la machine comme n'importe quel utilisateur.
      2) Les activeX et failles fréquentes d'IE, les macros virus, faiblesses d'outlook;... ont permis de contaminer facilement les Windows.
      3) Les disquettes ont été longtemps un vecteur de virus, seul window en a été affecté.
      4) la variété des distributions, version de logiciel fait qu'un virus sous Linux a une cible beaucoup plus réduite.

      Meilleur exemple pour que tu comprennes bien: quels sont les part de marché des servers Unix avec Apache, pourquoi sont-ils moins sensible aux virii qu'un autre soft server ???

      Conclusion, ce n'est pas la part de marché qui a fait de windows la meilleur cible pour les virus, c'était sa fragilité.
      • [^] # Re: Partisant ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > jusque windows '98, le moindre virus avait les droits admin sur la machine comme n'importe quel utilisateur.

        Oui, même windows ME était une merde à ce niveau là.

        Et si je te dis que Linux est pas convivial parce que la Red Hat 5.2 était difficile à utiliser, tu me réponds quoi ?

        > ... failles fréquentes ...

        On peut discuter sur le fait que Windows ai plus ou moins de faille que Linux (toujours difficiles à comparer ces chiffres), mais des failles sous GNU/Linux, y'en a un paquet aussi. pine, mutt, par exemple, ont eu plusieurs fois des buffer-overflow permettant d'executer du code quelconque.

        Pour les disquettes, j'ai pas compris l'argument.

        > quels sont les part de marché des servers Unix avec Apache, pourquoi sont-ils moins sensible aux virii qu'un autre soft server ???

        Une source pour étayer ça ? Moi, les trucs que j'ai vu donnaient vachement plus de failles pour Apache que pour IIS. La vraie différence est le vocabulaire. Sous windows, on appelle une saloperie qui se propage un virus, sous unix, on appelle ça un vers ...
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Quand tu insères une disquette dans un lecteur, le premier secteur est lu, sous windows, si ce secteur contient un virus tu es contaminé, pour les autres OS non; c'est vrai qu'aujourd'hui la disquette a disparu mais avant la vague internet, on attrape presque toujours un virus à cause d'une disquette contaminé. Et seul windows était vulnérable. (il existait aussi Amiga, OS2, AppleII...)


          Pour les Apaches & IIS voir netcraft.org,
        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à 5.

          "Une source pour étayer ça ? Moi, les trucs que j'ai vu donnaient vachement plus de failles pour Apache que pour IIS. "

          Sauf qu'une faille sous IIS c'est un bug trouvé par une société externe pour se faire de la pub sur le dos de MS, les bugs trouvé en interne tu entends parler peu ou pas. Pour apache, une faille est un bug trouvé, point. Tout est publique...

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Partisant ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Compares les failles trouvees par des externes alors qu'on rigole !

            Ou bien tu veux nous encenser en nous disant qu'on est super baleze et qu'on trouve toutes les failles nous meme en interne ? (Et donc que les futurs releases seront solides comme du beton vu qu'on trouves toutes ces failles nous meme)
            • [^] # Re: Partisant ?

              Posté par . Évalué à 2.

              je veux dire que comparer des carottes à des choux fleurs ne veut rien dire.

              "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Partisant ?

          Posté par . Évalué à 2.

          que mandrake 6 était utilisable quand meme. Vu que j'ai commencé à me mettre vraiment à linux en 2001 , et que j'ai essayé pour ma premiere fois linux en 1999 .
  • # Standard de fait

    Posté par . Évalué à 2.

    Voilà tout le reproche fait à l'ARTESI, l'usage de l'expression "standard de fait".

    Comme ce n'est pas plus précis, on ne sait pas quels standards de fait mériteraient d'être intégrés au RGI : les formats de document de microsoft ? Peut-être, mais il existe aussi les formats de documents des sociétés Adobe, Autodesk qui sont tout autant propriétaires, il y a aussi les langages de programmation, les protocoles d'échanges, des nomenclatures... L'interopabilité est un problème technique mais aussi sémantique et associer standard de fait à Microsoft est franchement réducteur.

    Je trouve que le papier contient beaucoup plus de choses qui doivent être débattues, en particulier l'ARTESI demande que le RGI prenne en compte le patrimoine informationnel des collectivités locales ce qui est une difficulté importante pour passer dans un monde balkanisé à un monde interopérable.

    Réduire ce papier à la défense de Microsoft est injuste envers l'ARTESI surtout quand on siat que c'est une agnece dépendante du conseil régional de l'Ile de France qui promeut un pôle de compétitivité sur les logiciels libres. http://www.artesi.artesi-idf.com/public/article.tpl?id=12279


    Pierre même si tu fais autorité, là tu fais fausse route.
    • [^] # Re: Standard de fait

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il n'y a plus à débattre, le débat a eu lieu et il est clos. Le RGI est le résultat d'un travail de plus de cinq ans commencé mi-2001 par Jean-Marie Lapeyre puis retravaillé par les différents services avant d'être finalisé par la DGME.
      Le RGI n'impose aucun logiciel, il impose seulement que les formats de données soient spécifiés et respectés. Tous les formats qui ne répondent pas à ces critères doivent être éradiqués afin de préserver la pérennité des données.

      L'archivage est une interface avec soi mais différée dans le temps. J'ai chez moi des disquettes 5"1/2 et 8" que je ne sais plus lire car non seulement les lecteurs ne s'interfacent plus avec les machine actuelles (les lecteurs 8" n'existent plus) et elles ont été fabriquées avec des calculateurs HP avant 1980 avec un format non documenté.
      L'administration doit conserver certaines données pendant des siècles. On ne peut pas fonder cette espérance sur la durée de vie d'une entreprise, étrangère de surcroît.

      Adobe a fait le PS et le PDF et les a documentés. Ce sont maintenant des documents normalisés. Microsoft aurait pu en faire autant mais ne l'a pas fait. Voir http://linuxfr.org/2006/12/09/21753.html

      Maintenant que les annonces de migration vers Firefox et OpenOffice.org se font par dizaines de milliers, Microsoft sent ses otages lui échapper et fait pression de tous côtés pour conserver la plus grosse part du gâteau. Ce n'est pas OpenXML avec ses 6000 pages qui va inspirer confiance car Microsoft nous a trop souvent menti et qu'il est difficile de croire en la parole d'un menteur.
      • [^] # Re: Standard de fait

        Posté par . Évalué à 4.

        D'ailleurs, il me semble avoir entendu dire (je ne retrouve plus la source) qu'un organisme qui devait gérer des forêts et qui avait des problématiques sur plusieurs dizaines d'années avait choisi... le papier pour son archivage. C'est dire la confiance qu'inspire actuellement les "standard de fait" à certaines personnes très concernées par le problème.
        • [^] # Re: Standard de fait

          Posté par . Évalué à 3.

          Sans aller si compliquer, tu prends la SNCF et EDF pour gérer les plans de leur infrastructure. Tout est en papier pour la même raison.

          "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Standard de fait

        Posté par . Évalué à 3.

        "Ce n'est pas OpenXML avec ses 6000 pages qui va inspirer confiance car Microsoft nous a trop souvent menti et qu'il est difficile de croire en la parole d'un menteur."

        Quand on veut jouer au chevalier blanc pour défendre le Libre, noble cause s'il en est, il serait bon d'avoir un petit peu les mains propres et d'éviter ce genre d' "argument" .

        OpenXML est spécifié, sous les auspices de l'ECMA, et bientôt de l'ISO. Quand à la valeur technique d'OpenXML ou d'ODF, ça serait sain d'avoir une discussion de fond sur le problème, mais le FUD vole tellement bas d'un côté comme de l'autre que ça me semble totalement illusoire.

        Je trouve choquant, stupide et foncièrement contre-productif de réduire un problème aussi important que la standardisation des formats de documents bureautique à une guerre politique entre des spécifications. D'une part parce que le libre n'a rien, strictement rien à gagner à l'arrêt du processus de standardisation d'OpenXML, ne serait-ce que dans une perspective d'intégration de l'existant.

        D'autre part parce que c'est oublier le problème de fond: le souci aujourd'hui c'est d'avoir des formats ouverts, spécifiés et sur lesquels il est possible de bâtir des implémentations et d'avoir des archives à long terme. Si ça vient du libre, bravo, j'applaudis, mais si ça vient du logiciel propriétaire, je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas de raisons de s'en féliciter tout autant. Réduire systématiquement la discussion à une bataille politique et non technique n'est rien d'autre qu'adopter les méthodes du Microsoft de la grande époque, et c'est être particulièrement naïf sur les motivations et enjeux d'IBM, Sun et quelques autres poids-lourds d'ODF.

        Ah, et au passage: contrairement à PDF, Postscript n'a jamais été autre chose qu'un standard de fait, sur lequel Adobe a toujours tenu à garder certains droits.
        • [^] # Re: Standard de fait

          Posté par . Évalué à 5.

          probleme avec l'openxml n'est pas qu'il soit standardisé par l'iso ou l'ecma, il est que ce format est poussé par quelqu'un que l'on SAIT ne pas respecter ses propres standard (j'en veux pour exemple rtf) pour conserver le monopole.
          C'est son grand truc implémenter un standard en grande partie en modifiant deux trois trucs.
          Et comme sa suite est en majorité , c'est le standard 'un peu modifié' qui est principalement utilisé, qui deviens donc standard de fait.

          Ils ont aussi essayé de faire ca avec java , mais sun en faisant jouer les trademark etc... les en a empeché.
          • [^] # Re: Standard de fait

            Posté par . Évalué à -1.

            tiens ... si j'ai été moinssé, ca veux sans doute dire qu'ils ont jamais (oh grand jamais) employé cette technique.

            /me va avertir sun alors :D

            Et ensuite les gens disent que ce sont ceux du ll qui sont extremistes ,je crois pas avoir moinssé une seule personne dans ce thread pourtant.
      • [^] # Re: Standard de fait

        Posté par . Évalué à 1.

        Désolé mais seul le PDF 1.4 est normalisé à l'ISO.

        Depuis Adobe a avancé, il a fait évoluer ses spécifications qui ne sont pas normalisées. Je conviens que c'est documenté. Mais il n'en reste pas moins que les dernières version de PDF sont des standards de fait et ces standards ne sont pas ouverts car Adobe les fait évoluer à sa guise. C'est pire pour le PostScript car dans ce cas, il n'existe pas de norme ISO ou CEN. Encore un standard de fait, documenté propriétaire et donc fermé !

        Ici la discussion tourne autour des formats, l'informatique ne se limite pas aux formats. L'informatique s'est stratifiée, elle est composée d'un vaste mille feuille qui constitue le patrimoine informationnel. Ce patrimoine a été constitué à partir de logiciels propiétaires, utilisant des techniques propriétaires. Que fait-on de ce patrimoine ? Microsoft et ses formats de fichiers ne constitue qu'une faible partie du patrimoine informationnel, c'est une erreur d'assimiler la position de l'ARTESI a une position anti ODF.

        Je veux bien croire qu'il y a 5 ans de travail sur le RGI, mais durant les 5 dernières années j'ai travaillé au moins 3 ans à l'interopérabilité des systèmes et je n'ai entendu parler du RGI que cette année (j'ai contribué cette année pour mon secteur d'activité).

        Je comprends la positon de l'ARTESI ainsi : le RGI actuel pose des problèmes aux collectivités territoriales, le mode de concertation ne nous a permis d'exposer nos problématiques, nous demandons une autre phase de débat. En l'absence d'informations que ce qui pose problème toutes les élucubrations sont permises. Il est souhaitable que maintenant l'ARTESI et les collectivités territoriales exposent publiquement leurs problèmes afin de les comprendre et de pouvoir améliorer le RGI en conséquence.

        De mon point de vue personnel, il m'est inconcevable qu'un standard propriétaire non documenté intègre le RGI. Les standards propriétaires documentés pourraient être inclus dans le RGI a des fins d'interopérablité ascendante (faire focntionner les nouveaux systèmes avec les anciens systèmes). En tout état de cause les nouveaux systèmes doivent fonctionner avec des standards ouverts, certifiables (c'est à dire que l'interopérabilité peut être contrôlées par un organisme reconnu par les parties). Il est important que les standards ouverts deviennent des normes européennes pour être opposables aux administrations.
        Ce que j'ai compris de la position de l'ARTESI et qu'une telle position de bon sens est actuellement inappliquable à la réalité d'aujourd'hui !
        • [^] # Re: Standard de fait

          Posté par . Évalué à 2.

          Contrairement à tout ce qui a été dit, PS et PDF sont des formats ouverts ! Certes, ils sont propriétaires puisque c'est Adobe qui les conçoit mais il n'empêche que les formats sont ouverts et documentés et que tout le monde peut télécharger la documentation complète et que Adobe respecte cette documentation (pas comme RTF...). Il n'y a que peu de formats informatiques qui sont standardisé ISO.

          En revanche, les formats MS Office pré OpenXML sont à la fois propriétaires et fermés ! Donc si tu ne veux pas de formats propriétaires fermés, il faut penser à changer tes MS Office et à passer à OOo. C'est ce que dit le RGI et ce que remet en cause l'ARTESI...
          • [^] # Re: Standard de fait

            Posté par . Évalué à 1.

            Une spécification, propriété d'une entreprise commerciale, même totalement documentée ne peut pas être un standard ouvert.

            C'est cette entreprise qui détient le pouvoir d'évolution de cette spécification et donc les évolutions de la spécification seront guidés par la stratégie financière de l'entreprise et non par les besoins des utilisateurs.

            Par exemple, Adobe fait évoluer les spécifications de PDF avec chaque nouvelle version d'Acrobat. Adobe créé ainsi artificiellement un monopole temporaire sur la nouvelle version de PDF, renforcé par la distribution gratuite du lecteur. Ce coup d'avance lui permet de continuer à dominer ses concurrents et à dégager des bénfices afin de satisfaire ses actionnaires et préparer la version suivante.

            En conséquence, parler de standard ouvert pour une spécification propriétaire est un contresens fondamental !
            • [^] # Re: Standard de fait

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je ne suis pas d'accord. Adobe a fait avec PS et PDF des formats ouverts alors que Microsoft a fait principalement des formats secrets.

              Par contre, publier le standard quand il a publié le logiciel qui va avec lui a donné une longueur d'avance et une notoriété incontestable. Mais Adobe n'en a jamais abusé.
              Maintenant que le PDF est normalisé, je pense que ce risque est minime.
              • [^] # Re: Standard de fait

                Posté par . Évalué à 2.

                principe d'un format libre :
                - documenté.
                - librement implémentable.

                principe d'un format propriétaire
                - pas documenté.
                et/ou
                - pas librement implémentable.

                Bref le pdf et le ps sont des format libre amha. (on ne parle pas de leurs capacités d'évolution ou autre. Un code libre peut devenir proprio , mais la base libre reste, et on peut la forker ou la continuer nous meme).
                • [^] # Re: Standard de fait

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Je pense qu'il faut différentier :
                  - format fermé (je préfère fermé à propriétaire) non spécifié.
                  - format ouvert : documenté.
                  - format libre : documenté et librement implémentable.
    • [^] # Re: Standard de fait

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      La question soulevé par le standard de fait n'est pas qu'il est de fait, c'est qu'il est non-pérenne.

      Je ne crois pas excessif d'exiger qu'une administration, même une simple mairie, se mette dans l'obligation de donner une forme pérenne à ce qu'elle produit.

      Par ailleurs, je ne crois pas que c'est trop exiger que d'exiger d'une autorité publique que de savoir produire des documents univoques, c'est à dire, appréciables dans l'absolu par tout un chacun disposant de la grille de lecture, ceci interdisant les formats non-documentés intégralement.
    • [^] # Re: Standard de fait

      Posté par . Évalué à 9.

      L'article va quand même plus loin que ça. On sent la perfidie du groupe de Redmond derrière qui tend à confondre format et outil. Ce qui est implicite dans cet article c'est : "on utilise les outils MS pour l'instant et ça nous va, on arrive à communiquer". Or, le RGI, ce n'est pas ça, c'est juste dire : utilisez des formats que tout le monde peut comprendre.

      On n'a jamais empêché MS de lire ou de générer du PDF, On n'a jamais empêché MS de lire ou de générer de l'ODF. Et on peut faire comme ça avec tous les formats préconisés par le RGI. On peut opposer à l'ARTESI le même genre d'arguments que le gouvernement péruvien à MS : adaptez vos outils pour vous conformer aux formats RGI (que ce soit des outils MS ou pas), mais n'obligez pas le RGI à s'adapter à vos (mauvais) outil.

      Tout le monde sait bien que MS n'a aucun intérêt à perdre ses otages, et si OpenXML existe, c'est parce que l'ODF existe, rien de plus.
    • [^] # Re: Standard de fait

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      en particulier l'ARTESI demande que le RGI prenne en compte le patrimoine informationnel des collectivités locales ce qui est une difficulté importante pour passer dans un monde balkanisé à un monde interopérable.

      C'est bien la qu'est le problème. Un patrimoine informationnel qui est dans une boite noire est voué à terme de disparaitre. Comment saura-t-on dans quelques années récupérer des données dont on ne connait pas le format ?
      Le RGI est un moyen de faire pression sur les éditeurs (et pas seulement M$, pierre c'est pas malin de se focaliser uniquement sur eux, même si on connait leur capacité à man½uvrer dans l'ombre) pour qu'ils rendent leur système interopérable et par la même limiter la dépendance des collectivités à un éditeur unique.

      L'attitude des maires des grandes villes de france semble relever d'une incompréhension des enjeux stratégiques du RGI, sujet il est vrai complexe pour une personne qui n'est pas informaticienne.
      • [^] # Re: Standard de fait

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        L'article de l'ARTESI est un copié collé du discours des commerciaux de Microsoft. Ce sont les mots que François Pellegrini nous a dit hier au repas de l'ABUL (t'as pas écouté :-) et c'est quasiment ce que j'ai écrit au début de l'article.
        C'est du même genre que le projet de loi de l'OEB écrit par BSA.

        Je ne sais pas comment le commercial de Microsoft a fait pour faire passer son baratin, mais je vois plusieurs filières : crédulité, naïveté, bêtise, incompétence, corruption, pressions (chantage) ou promesses de dons... bref, il y a toute une panoplie.
        - crédulité, naïveté, bêtise : on peut espérer que ce n'est pas le cas des maires.
        - incompétence : c'est normal qu'ils le soient. Ils doivent s'entourer de personnes compétentes. Mais c'est souvent impossible car ils n'ont souvent pas la possibilié de savoir si cette compétence est réelle.
        - corruption : il faut qu'ils subissent un contrôle fiscal
        - pressions : c'est la carotte et le bâton. Promesse de créer des emplois ou d'en supprimer, promesse se soutien à une manifestation ou de suppression des crédits, dons de logiciels pour les écoles (technique du dealer : prenez-en, quand vous ne saurez plus vous en passer, vous viendrez m'en acheter).

        Ce qui est nécessaire, c'est de faire comprendre aux maires qu'ils se sont fait avoir par un commercial.
  • # .

    Posté par . Évalué à 2.

    Depuis le 21 avril ( date de l"appel à commentaires pour recueillir l’avis des acteurs sur les règles d'interopérabilité des trois volets du RGI" [1]), le format openxml est lui aussi devenu un standard [2]. Est-ce que cela ne répond pas à "la nécessité impérieuse de formats ouverts, pour assurer la liberté des moyens de produire et de lire des documents" ?
    Il me semble que oui. Dans ce cas, c'est de bonne guerre que microsoft tente de convaincre d'utiliser son format contre le format de sun : personne ne trouvait rien à redire contre le lobbying des libristes auprès des ministères, pourquoi microsoft n'aurait pas le droit d'en faire autant ?


    [1] http://linuxfr.org/2006/05/26/20868.html
    [2] http://formats-ouverts.org/blog/2006/12/12/1034-formats-odf-(...)
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est peine perdu pour Microsoft et il est trop tard, quand le peuple ordinaire communiquerons des documents au format ODF avec leur gouvernement, ce dernier n'auras pas le choix de l'utiliser.
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 8.

        c'est pour cela que le peuple ordinaire ne le fera jamais.

        --

        l'unique solution est de détruire la valeur de la suite bureautique.

        quand la suite bureautique ne vaudra plus rien et ne pourra plus rien rapporter, microsoft ne pourra plus justifier de mettre autant de moyens dans office et sa défense.

        alors, le 2eme verrou (le 1er étant windows) aura sauté.

        --

        vous en avez pour longtemps à attendre. Microsoft sait pertinemment que windows et office vont ensemble pour maintenir leur monopole sur l'informatique bureautique et vendre par ce biais l'ensemble de leurs normes (cela peut aller de wmv à .net en passant par active directory, tellement tout est lié) qui amène tout naturellement à utiliser des logiciels microsoft ( ms dev pour développer du .net, la future suite graphique à terme pour .net/avalon , faire des jeux en directX et donc favoriser la xbox et continuer à faire de windows la plateforme dominante pour les jeux pc)

        tout est lié.


        --
        je ne pense pas que les collectivités locales aient l'ambition de tenir tête à Microsoft. Ce sont des reflexions de directeur informatique et d'ingénieurs. pas de conseils municipaux ou régionaux qui eux cherchent à gérer leur budget, à ne pas faire la révolution et à extirper de microsoft une baisse de prix.

        mais le temps passant, les gouvernements voulant poindre vers le prix zero des solutions windows/office et la progression de linux/openoffice/SSI de logiciels libres/linux sont des pressions toujours plus fortes qui forcent microsoft à se repenser et s'ouvrir.

        m'est avis qu'il faut encore 10 ans pour voir un changement concret.
  • # Il n'y a pas que la guerre des formats

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a aussi la lutte contre la taxe MS (racketiciel.org)
    la FSF qui attaque Vista http://www.fsf.org/news/badvista-launch
    La bataille des browsers a repris http://www.clubic.com/article-65217-1-internet-explorer-fire(...)

    Il n'y a pas que la guerre des formats et il ne faut rien négliger ;-)
    • [^] # Re: Il n'y a pas que la guerre des formats

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Vous vous souvenez certainement de l'illustration "Software wars" de Li-Cheng Tai http://www.atai.org/ qui a illustré le champ de bataille de 1998 à 2003.
      Après trois ans sans mise à jour, le projet a été repris par Steven Hilton http://mshiltonj.com/software_wars/ .
      Ce dessin http://mshiltonj.com/software_wars/current/ vaut mieux qu'un long discours.
      • [^] # Re: Il n'y a pas que la guerre des formats

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ce que je n'aime pas dans ce schéma, c'est qu'il donne la place centrale à Microsoft. Je péfèrerais que les logiciels libres et les standards ouverts soient au centre de toutes les attaques. L'empire de Microsoft ne nous intéresse-t-il pas seulement par sa capacité de nuisance par les moyens les plus malhonnêtes qui soient ? Si le géant américain disparaissait d'un coup de baguette magique, ça ne changerait rien à l'informatique qu'on aime, non ?
        • [^] # Re: Il n'y a pas que la guerre des formats

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je comprends ton point de vue. Si tu ne trouves pas ce dessin à ton goût et que tu as des idées nouvelles, essaie d'en proposer un autre !
          Le dernier créateur a travaillé avec Inkscape de façon à pouvoir déplacer les éléments du dessin. C'est déjà une bonne indication. Comme le dernier dessin a bientôt un an, je ne serais pas étonné que Steven Hilton soit prêt lui aussi à passer la main. Écris-lui.
        • [^] # Re: Il n'y a pas que la guerre des formats

          Posté par . Évalué à 2.

          > Ce que je n'aime pas dans ce schéma, c'est qu'il donne la place centrale à Microsoft.

          C'est assez logique, c'est Microsoft qui a l'heure actuelle a le monopole, pas les logiciels libre.

          > ça ne changerait rien à l'informatique qu'on aime, non ?

          Euh bien si, peut-être qu'il y aurait des jeux modernes pour Linux par exemple.
          En supposant bien sur que les distributions Linux arrêtent 5s de rejouer la 'guerre des Unix' pour faire une plateforme suffisamment stable pour qu'un vendeur de logiciels n'y laisse pas sa chemise en frais de support.
  • # 2 poids 2 mesures

    Posté par . Évalué à 5.


    Le président des Maires de Grandes Villes a rencontré les responsables de “Microsoft“ France le 6 décembre. Des témoins ont vu un représentant de Microsoft faire une visite au Ministère de l'Agriculture et de la Pêche quelques jours après que les 120 responsables informatiques ont préconisé la migration vers les documents ODF.


    Et quand ce sont des représentant du libre, ou de Mandriva, c'est la fête, les sites de geek sont remplis de photos de l'évenement et tout le monde tire des plans sur la comète.

    Dans les 2 cas, c'est du lobbying.
    Ce qui serait douteux, ce serait de balancer du marketing manifestement erroné et de raconter des carabistouilles (ce dont je ne doute pas de la part de MS, mais ça n'est pas le sujet).
    Or, ici, on a transforme une rencontre en évenement indignes, avec des "témoins" qui auraient vu.

    C'est là tout le paradoxe des la "communauté". D'une part des gens mûr, d'autre par des excités du bulbes de 16 ans qui prennent des fait pour des preuvent de la théorie du complot.

    Qu'une boîte aille voir ses clients qui menacent de changer de fournisseur, c'est NORMAL. C'est tellement évident que faire des news racontant ces visites en laissant supposé qu'il y a des tractations dans l'ombre, c'est vaseux. C'est de la non information pure.

    A un moment, si on veut être prit au sérieux, il faut se débrouiller pour avoir les termes des discussions, des confidences etc... et les analyser posément.

    En tout cas, en tant que fournisseur de l'Etat, Microsoft ne va pas se cacher d'aller voir des clients, c'est pas la peine d'avoir un réseau de geek qui surveille les bâtiments officiels.
    • [^] # Re: 2 poids 2 mesures

      Posté par . Évalué à 3.


      Qu'une boîte aille voir ses clients qui menacent de changer de fournisseur, c'est NORMAL. C'est tellement évident que faire des news racontant ces visites en laissant supposé qu'il y a des tractations dans l'ombre, c'est vaseux. C'est de la non information pure.


      C'est vrai mais il y a un GROS probleme dans ce raisonnement.
      Une boite vas voir un client qui risque de lui échapper , normalement, que si elle a le service que veut le client! Cad qu'avant d'aller voir le client, ils vont faire une proposition commerciale dans leurs bureaux pour savoir quel marge ils peuvent faire, quels services par rapport au concurrent ils peuvent proposer toussa.
      L'ennui c'est que MS ne peut pas encore proposer de l'ODF. Alors effectivement pe qu'ils ont déja une moulinette, peut etre.
      Mais dans ce cas on repars dans les meme suppositions qui t'ont fait écrire ce commentaire.

      Sinon il est vrai qu'on peut etre prompt à s'emporter, mais au moins on est constant : on tire des plans sur la comete sur tout ce qui bouge :D


      Or, ici, on a transforme une rencontre en évenement indignes, avec des "témoins" qui auraient vu.

      C'était pas mon impression quand j'ai lu l'article. J'avoue que la mise en scene était un peu 'policière' mais bon c'est amusant je trouvais.


      En tout cas, en tant que fournisseur de l'Etat, Microsoft ne va pas se cacher d'aller voir des clients, c'est pas la peine d'avoir un réseau de geek qui surveille les bâtiments officiels.
      C'est que tu sais pas qu'"on" nous observe et qu'"on" nous cache tout XD.
      Perso je savais pas que ms était allé voir le ministere machin, et que le secretaire général avais toujours pas signé le décret pour l'odt <<malgré>> la venu de ms.
      De la a dire que ms est derrière tout ca il y a un pas que chacun peu décider de franchir ou pas.

      C'est amha surtout ca l'information de l'article: pas un scoop , mais d'informer - et de lier ? - deux évenements que tout le monde ne sait pas forcément.
    • [^] # Re: 2 poids 2 mesures

      Posté par . Évalué à 5.

      Et quand ce sont des représentant du libre, ou de Mandriva, c'est la fête, les sites de geek sont remplis de photos de l'évenement et tout le monde tire des plans sur la comète.

      Dans les 2 cas, c'est du lobbying.


      La grosse différence, c'est que lorsque Mandriva fait du "lobbying", c'est pour un format ouvert que tout le monde peut implémenter et utiliser. Quand c'est Microsoft, c'est pour enfermer le client dans leur format que personne d'autre ne peut implémenter sans autorisation/license. Tu vois la différence ?
    • [^] # Re: 2 poids 2 mesures

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ce qui me choque, c'est de voir un article qui n'est rien de plus que le boniment des commerciaux de Microsoft, publié comme étant une réflexion mûrie des maires.
      Ce qui m'importe, c'est que l'argent de nos impôts ne soit pas dilapidé, que la balance commerciale de la France soit moins déficitaire, que les jeunes diplômés trouvent du travail en France, que l'administration utilise des formats pérennes et normalisés. L'article en question ne va pas dans le sens de l'intérêt de la France mais uniquement dans celui de Microsoft.

      Si Microsoft avait fait une démarche commerciale normale, il aurait essayé de vendre ses produits et il n'y aurait rien eu à redire. Le problème, c'est que cette entreprise va beaucoup plus loin et qu'il est nécessaire de faire savoir qu'elle va trop loin. C'était le but de cet article.
  • # Pas si contraignant que ça...

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Il n'est pas du tout évoqué les problèmes que peuvent rencontrer les administrations et collectivités locales liées à l'échange de fichiers .doc et .xls avec des versions différentes de Excel et Word. Il est encore moins évoqué les problèmes qui seront liés à l'arrivée du nouveau format de MSOffice 2007.

    Standard de fait ? la blague.

    A mon avis, le choix de l'ODF par le RGI, c'est juste un compromis, un moyen de rationaliser les échanges entre les acteurs publiques et privés.

    D'ailleurs, les collectivités peuvent tout à fait conserver leur format de fichier actuel :
    (extrait du RGI)

    "
    Il est INTERDIT de faire une migration depuis le format bureautique couramment utilisé par une organisation vers un format autre que le format ouvert Open Document.
    "

    C'est là qu'est tout l'ironie de cette situation : Elles (les collectivités locales) ne pourront pas techniquement le faire, justement parce que le format utilisé actuellement est fermé. C'est justement dans cette situation que la conclusion de l'enfermement des données des collectivités devrait faciliter l'adoption d'un standard commun.

    Pour moi, OpenDocument est la seule solution vraiment envisageable. Même si elle est techniquement imparfaite, elle a l'avantage de rassembler des acteurs différents avec des objectifs différents (sans parler de uniformisation possible avec le format bureautique de la Chine UOF).
  • # Désespéré...

    Posté par . Évalué à 3.

    Encore une fois me voici à défendre ce cher pBpG (que je salue) sur ce site. Pourquoi en suis-je arrivé là ? Certainement par la débauche d'arguments vaseux coulant des doigts frénétiques de plusieurs des "grands" défenseurs du libre que compte DLFP.

    Parlons des standards ouverts. En quoi constituent-ils un argument en faveur du logiciel libre ?

    Il suffirait d'un minuscule changement de contexte pour que Microsoft ajoute le support Open Document à Office, de la même façon qu'Internet Explorer supporte le standard XHTML. Ce qui est peut-être paradoxalement la plus mauvaise chose qui pourrait vous arriver, puisque l'argument numéro un serait définitivement perdu.

    Par exemple, aujourd'hui on ne peut plus prétendre qu'on ne doit pas utiliser Visual C++ parce qu'il ne compile pas de C++ ISO.

    Nos prétendus standards ne sauraient même constituer une panacée technologique. Le format Open Document n'est-il pas issu d'OpenOffice.org exactement de la même façon qu'Open XML est issu de Microsoft Office ? C'est-à-dire que si OpenOffice.org le supporte complètement, le format reste complexe et modelé sur ses fonctionnalités, de sorte que les autres logiciels de traitement de texte restent à la traîne (quoique kword semble se défendre).

    Je peux même penser que Microsoft ne voudrait (légitimement) pas adapter Word pour utiliser Open Document par défaut car cela signifierait probablement des modifications importantes uniquement dans le but de rentrer dans un format adapté à OpenOffice.org, calquant ainsi les foncionnalités sur ce dernier et les plaçant dans une position de faiblesse, de la même façon que la transition a pu être difficile pour kword et autres.

    Ensuite, nous opponsons PostScript et PDF aux formats de Microsoft. Avons-nous un contrôle sur ces formats ? Sont-ils dénués de tous problèmes de brevets ? Avons-nous seulement un visualiseur PDF libre, complet, dénué de bugs gênants et supportant toutes les fonctionnalités ? (Épargnez-moi la liste des xpdf et consorts.)

    Parlons maintenant d'autres arguments de M. Jarillon.

    Avons-nous des leçons à donner à Microsoft en matière de recherche et développement au vu de ce que le logiciel libre a à proposer dans le domaine des technologies d'environnements de bureau ?

    Les logiciels phares que sont Firefox et OpenOffice.org proposent tous deux des technologies d'intégration différentes, c'est-à-dire précisément qu'ils ne peuvent absolument pas intéragir.

    Parmis les deux environnements de bureau, l'un a tiré un trait sur tout type de technologie de composants au point que nombre de ses développeurs passent leur temps à (tenter d') écrire des scripts leur permettant de générer les couches logicielles nécessaires à la communication d'un langage à l'autre, et l'autre, même s'il s'en tire mieux, n'est pas encore tout à fait à la hauteur d'Office 95 dans ses possibilités en ce domaine.

    Pendant ce temps, Microsoft a développé un système d'exploitation, une suite bureautique, un navigateur Web et un environnement de développement extensibles dans tout type de langage (Microsoft Research propose même Common Lisp...), taillés pour fonctionner ensemble et permettant de construire des applications dans des langages de haut niveau utilisant de la même manière des composants provenant de chacun d'eux.

    Je propose d'arrêter un instant la prétention dans nos argumentaires et le moinssage de pBpG, le temps d'ouvrir des éditeurs de texte et de dépasser la R&D Microsoft en terme de production.
    • [^] # Re: Désespéré...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Parlons des standards ouverts. En quoi constituent-ils un argument en faveur du logiciel libre ?

      Utiliser des standards de fait non documentés revient à pénaliser très lourdement les logiciels libres et à les maintenir dans la marginalité.
      Les standards ouverts permettent la libre concurrence. Un point c'est tout... et c'est essentiel. Cette concurrence peut venir de logiciels fermés (je préfère à propriétaires) ou de logiciels libres.

      Les formats secrets sont un pratique anti-concurrentielle qui n'a d'autre but que d'éliminer toute concurrence et toute compétition.

      La compétition est partout dans la nature, son absence se traduit par un sclérose. C'est ainsi que IE n'a fait l'objet d'aucune mise à jour en 5 ans car la concurrence (Netscape) avait disparu.

      Un exemple : Si on peut téléphoner partout dans le monde sans avoir besoin de connaître le type de téléphone de son correspondant et le nom de son opérateur téléphonique, c'est parce qu'il y a des normes de communication gérées par l'UIT-T.
      On ne peut avoir une interopérabilité généralisée qu'avec des normes, pas avec des standards de fait. La différence est expliquée dans http://fr.wikipedia.org/wiki/Normes_et_standards_industriels

      Le PS et le PDF sont des standards ouverts publiés par Adobe qui les respecte. PDF est devenu une norme ISO. Microsoft a publié le RTF et ne le respecte pas. Les formats de la suite Office n'ont jamais été publiés. Quant à OpenXML on peut toujours espérer, mais peut-on faire confiance à cette entreprise ?
      • [^] # Re: Désespéré...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je rejoins HappyPeng dans sa critique du "Standardisme". Les standards ouverts sevent le logiciel libre car ils permettent l'intéropérabilité. Mais il n'y a pas que l'interopérabilité qui entre en compte.

        OpenOffice grace à son format OpenDocument a un avantage concurrentiel indéniable qu'HappyPeng a bien montré. Maintenant si OpenXML devient lui aussi un format ouvert, cet avantage concurrentiel sera en grande partie perdu. Le fait que Microsoft garde cette technologie sous son giron notamment par les brevêts freine son adoption et espérons continue à la freiner. OpenXML et OpenDocument ont pour vocation tout deux d'être des standards ouverts, mais seul OpenDocument est une norme car validée par l'OASIS.

        La concurrence, si elle est bénéfique dans certains cas, est aussi une menace pour tout produit. Pour rester concurrentiel, les éditeurs de logiciels (libres ou non) peuvent procéder de plusieurs façons:
        * adapter le produit pour répondre aux besoins et désirs du client
        * créér de nouveaux besoins au client
        * posant des barrières à l'entrée dans un marché ou à la concurrence
        Les 3 approches sont indispensables. Les standards ouverts bien qu'ils répondent mieux aux attentes des clients et créé le désir d'être «standard» chez ce dernier constitue un problème au sens où c'est un avantage concurrentiel assez facile à dépasser. Il suffit ainsi à Microsoft de supporter ce format. Mais il y a un coût car comme l'a si bien dit HappyPeng, ce format n'est pas technologiquement neutre. Il favorise par sa nature OpenOffice.org et c'est un point positif !
        Qu'un format devienne un standard n'est intéressant que si le produit supporte mieux que tous les autres ce format.

        Si l'intéropérabilité est bénéfique pour l'utilisateur elle ne l'est pas nécessairement pour le logiciel libre.
  • # Haro sur l'ARTESI IdF ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je suis un peu étonné par l'invitation de Pierre à renconter les membres des collèges d'ARTESI IdF suite à la publication de cet article...

    L'ARTESI IdF a en effet repris une information publiée par « Grandes Villes Hebdo », en sourçant d'ailleurs scrupuleusement son confrère, et il me semble que nous devrions plutôt la remercier de la porter ainsi à notre attention.

    http://www.artesi.artesi-idf.com/public/document.srv?id=6258

    Amis libristes, les maires des grandes villes de France et l'association des communautés urbaines ont bien plus besoin de vous ! :-)

    http://www.grandesvilles.org/

    http://www.communautes-urbaines.com/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.