Python 3.2

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
87
21
fév.
2011
Python

Un an et sept mois après Python 3.1, voici une nouvelle version majeure de Python 3 : la version 3.2. Elle apporte notamment deux nouveaux modules (argparse et concurrent.futures), des améliorations sur les extensions écrites en C (API stable et marquage dans le nom de fichier des bibliothèques) et les modules compilés (fichiers .pyc) sont désormais rangés dans un dossier « __pycache__ ». Pour rappel, Python 3 corrige les erreurs de jeunesse de Python et harmonise la bibliothèque standard (relire la dépêche annonçant Python 3.0).

Pour faciliter le travail des développeurs des autres implémentations de Python (IronPython, Jython, Unladen Swallow, PyPy), la syntaxe, la sémantique et les fonctions builtins n'ont pas changé dans version 3.2, comme décidé par le moratoire (PEP 3003: Python Language Moratorium). Le moratoire prend fin avec la publication de Python 3.2.

La seconde partie de la dépêche présente en détail les nouveautés de Python 3.2, l'état du portage des modules vers Python 3, et évoque ce qui est prévu pour la suite.

Sortie de blender 2.57

Posté par . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
56
14
avr.
2011
Graphisme/photo

La fondation blender vient de sortir la première version stable de la série 2.5X de son logiciel phare. Il s'agit de la 2.57, faisant suite aux betas 2.54, 2.55 et 2.56.

Ceux qui avaient connus blender sous la série 2.4x risquent d'être surpris s'ils n'avaient pas essayé l'une des betas jusqu'alors. En effet, il y a de nombreux changements, en particulier pour ce qui concerne l'interface, qui a été revue de A à Z.

En fait, la série 2.5 est quasiment une refonte complète du logiciel. Par exemple, l'interface de programmation Python (utilisant désormais Python 3) a été complètement repensée.

Entre la première version 2.5x beta et cette version 2.57, la fondation indique que plus d'un millier de bugs ont été corrigés.

Journal Exposer un ou des modules Python sur D-Bus [proof of concept]

41
2
mar.
2013

Sommaire

Réfléchissant au moyen d'utiliser un module python2 dans mon projet python3 (le module pyalsa en fait), m'est venue l'idée saugrenue de lister toutes les méthodes et des les exposer avec D-Bus, afin d'y avoir accès depuis Python 3, ou n'importe quoi qui cause avec D-Bus. Ce n'est certainement pas la solution que je vais (...)

Journal Kit de démarrage Python

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
35
27
août
2013

Avec le temps, je me suis rendu compte que faire un projet Python bien propre n'était pas si facile que ça, il faut écrire les tests unitaires, utiliser gettext pour les traductions, avoir un fichier setup.py (équivalent de Makefile) pour l'installation ou la génération de paquets (setup.exe, .deb, .rpm, …), préparer la doc pour la générer facilement, utiliser pkg_resources au lieu d'accéder directement aux fichiers (pour les icônes, par exemple), etc.

Au final, ce boulot doit être refait à chaque (...)

RasPyPlayer V1.0 est sorti !

Posté par . Édité par Pierre Jarillon et Xavier Claude. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
34
27
déc.
2012
Audiovisuel

RasPyPlayer est un lecteur de vidéos simple et léger pour le mini ordinateur Raspberry Pi.
Après plusieurs mois de gestation, j'ai le plaisir de vous annoncer la sortie de RasPyPlayer dans sa première version stable ! Le paquet pour Raspbian est disponible sur le site officiel.

Logo raspyplayer

pyxshell : piper des flux de texte en pur Python

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Xavier Claude, Xavier Teyssier et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
33
16
jan.
2013
Python

pyxshell (à prononcer comme vous pouvez) est un module Python qui permet d’enchaîner des fonctions de traitement de flux avec un opérateur « tube » — pipe, en anglais — (|) , de la même manière qu’avec un shell.

Si — comme moi — vous devez régulièrement analyser à la main des données textuelles diversement structurées sous différents environnements. Si vous affectionnez la ligne de commande sans raffoler de la syntaxe de Bash, vous apprécierez d’avoir tout sous la main à côté de vos outils Python favoris.

Par exemple :

>>> out=[]
>>> (random.randint(0,2) for i in range(10)) | map(lambda x: ["Oui ","nous sommes ","tous différents "][x]) | sort | uniq | tee(sys.stdout) > out
Oui tous différents nous sommes
>>> print(out)
['Oui ', 'tous différents ', 'nous sommes ']

Journal Python 3.4 beta 1 est sortie

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
26
26
nov.
2013

La version 3.4 beta 1 de Python est sortie le 24 novembre 2013. Cette version marque le gel des nouvelles fonctionnalités de Python 3.4. Il est donc temps de vous faire saliver avec ce qui est à venir. Pas moins de 14 PEP ont été acceptées et implémentées et 7 nouveaux modules ont été ajoutés :

Inflectiones, déclinaisons et conjugaisons en grec ancien

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et tuiu pol. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
26
13
fév.
2014
Python

En bref : inflectiones est une bibliothèque (Python3, GPLv3) qui permet de conjuguer et de décliner des mots. Le travail inverse (analyser un mot pour en dégager les caractéristiques morphologiques) ne m'intéressant pas, n'a pas été codé. Enfin, seuls quelques exemples tirés du grec ancien et de l'esperanto sont disponibles, voyez les exemples ci-dessous. Le projet n'en est qu'à ses débuts et attend du renfort !

Sortie de Tryton 2.6

25
25
oct.
2012
Python

Avec la régularité d’une horloge suisse, la version automnale de Tryton est arrivée. Tryton est une plate‐forme de développement d’applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré — PGI —, ERP en anglais) écrit en Python et sous licence GPL v3. Actuellement, les principaux modules disponibles de Tryton couvrent les champs d’activité suivants : comptabilité, facturier, gestion des ventes, gestion des achats, comptabilité analytique, gestion de stock et de production.

Logo Tryton

L’évolution la plus importante est le passage à l’active record (patron de conception) qui était en préparation depuis plus de 2 ans. L’interface graphique n’est pas en reste, avec l’ajout du copier‐coller depuis un tableur. Comme d’habitude, la migration depuis les versions précédentes est prise en charge.

Journal Django 1.5 beta

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
23
28
nov.
2012

Dans l'un des journaux précédents, on nous compte une soirée de déboire avec Wordpress avant de faire une avalanche de louange pour django.
http://linuxfr.org/users/booga/journaux/code-facetieux-dans-piwik-1-9-2

Une information vient pourtant de paraitre, Django passe de manière expérimental en version 1.5. Nullement intéressant n'est-ce pas ?

Pour autant, cette pré-version apporte une surprise de taille. Python 3 est supporté de manière expérimentale. Bon nombre d'utilisateur de python 3 rechignait à passer sous django pour faire du web et bon nombre d'utilisateur de de python (...)

Journal La durée de vie de Python 2.7 encore repoussée

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
22
14
avr.
2014

Bonjour Journal,

Python 2.7 a encore de beaux jours devant lui.

Sur la mailing list, Guido van Rossum employé maintenant par Dropbox ( qui emploie aussi Condoleezza Rice ) vient d'annoncer que Python 2.7 serait maintenue au moins jusqu'à 2020.

Being the last of the 2.x series, 2.7 will have an extended period of
-maintenance. The current plan is to support it for at least 5 years
+maintenance. The current plan is to support it for at least 10
(...)

Journal python-sql n'est pas un ORM

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
20
14
sept.
2013

La version 0.1 de la librairie python-sql vient d'être publiée. python-sql est une librairie Python pour écrire des requêtes SQL de manière pythonique. Elle n'a pas la prétention d'être un ORM comme SQLAlchemy et de ce fait, elle ne cache pas le SQL bien au contraire elle propose une manière plus flexible d'écrire une requête qu'en manipulant des strings.
Par défaut, elle génère uniquement des requêtes SQL standard mais un système de Flavor permet d'adapter le résultat à un (...)

Journal MPD_sima: Client MPD console, non interactif en version 0.12.0

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
20
16
juin
2014

Quelques nouvelles de ce client utilitaire pour le lecteur MPD précédemment présenté dans un dépêche.

MPD_sima permet l'ajout automatique de titres dans la liste de lecture. Les titres sont choisis parmi les recommandations de services web qui sont présentes dans la médiathèque gérée par MPD.

Nouveautés

La version 0.12 est une grosse réécriture permettant une gestion plus modulaire du code (gestion d'extension, ie. « plugin »).

  • Possibilité de daemoniser le processus
  • Mode d'ajout d'album complet
  • Passage à Python3
  • Cache (...)

Sortie de Tryton 3.2

18
28
avr.
2014
Commercial

Tryton la plate-forme de développement d'applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré ou PGI mais aussi ERP) continue son petit bonhomme de chemin et sort une version 3.2.

Tryton

Pour cette version les développeurs se sont focalisés sur l'amélioration des nombreuses fonctionnalités apportées lors de ces 2 dernières années et sur l'augmentation de la couverture métier des modules (par ajout ou rationalisation). Cette version prépare aussi le passage à Python 3 en arrêtant le support pour Python 2.6. Comme toute nouvelle version, elle vient avec son lot de correctifs de bogues, d'améliorations de modules et de nouveaux modules.

Comme c'est l'habitude chez Tryton tout a été fait pour que la migration depuis les versions précédentes se passe sans encombre.

Journal Hermaia

17
15
avr.
2014

en bref : Hermaia est un projet (Python3/GPLv3) pour créer et consulter des listes de mots préalablement analysés du point de vue morphologique. Un exemple ici (si vous voyez n'importe quoi, pensez à utiliser l'unicode comme encodage).


Hermaia est un (très modeste) projet (Python3/GPLv3) permettant

  • de créer une liste de mots accompagnés de leur analyse morphologique. Exactement comme si l'on associait le mot "aimerai" à "aimer"+"futur.3S".
  • de rechercher un mot et de l'analyser. Ex : est-ce que le mot "aimerai" (...)