Journal Le développeur de Poche menacé par la société Read It Later

80
24
jan.
2014

Journal marque-page en attendant de rédiger quelque chose de plus ample sur le sujet : le développeur du logiciel libre Poche vient de recevoir une lettre de menaces de la part de l'éditeur de logiciel américain concurrent Read It Later.

Comme on peut s'y attendre, cette lettre est fondée sur des arguments parfaitement spécieux :

  1. le nom « Poche » violerait leur marque américaine “Pocket” ;
  2. l'auteur aurait diffamé Read It Later en indiquant que leur logiciel Pocket est non-libre ;
  3. l'auteur violerait leur marque (...)

Culture Lettre à Madame la ministre de la Culture concernant les abus de DRM

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123 et Christophe Guilloux. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
62
26
oct.
2012
Culture

Alors que la distribution dématérialisée d’œuvres culturelles se développe, j’ai constaté ces dernières années des abus commis par certains distributeurs de contenus verrouillés envers leurs clients. Concrètement, des fournisseurs utilisent leurs systèmes de verrouillages (DRM pour digital restriction management, c‐à‐d mesures techniques de privation) en supprimant à distance ou en rendant inutilisables les copies légalement achetées par leurs clients. Le dernier exemple en date est la fermeture arbitraire du compte Amazon d’une lectrice Kindle, qui a entraîné la perte de tous les livres numériques qu’elle y avait achetés.

Ces abus, qui constituent une régression inacceptable par rapport à la distribution physique, sont de plus en plus nombreux. J’ai donc soumis à la Ministre de la Culture une idée de loi qui devrait permettre de décourager et d’atténuer ces abus, en obligeant les distributeurs à rembourser leurs clients, de façon à les rendre financièrement responsables de leurs abus.

Cette lettre, que je souhaite rendre publique, est reproduite en seconde partie. Elle est mise à disposition dans divers formats et sous licence CC-BY-SA 3.0. N’hésitez pas à la reprendre et à la diffuser largement.

Journal WebP, le format d'images ultime

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
60
24
nov.
2011

Sommaire

WebP est un format d'image matricielle conçu par Google à partir du format des images inter-trame du format vidéo VP8 qui sert lui-même de base au format multimédia WebM.

À ma connaissance, le format WebP n'est pas encore finalisé, et Google ajoute d'ailleurs régulièrement de nouvelles fonctionnalités. La vocation de WebP est, à terme, de fournir un remplacement avantageux aux trois (...)

Apple iPod : sept ans de « progrès » dans l'emprisonnement numérique

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
54
28
déc.
2008
Apple
Pour les fêtes de fin d'année, de nombreuses personnes ont sans doute reçu un iPod en cadeau. Avec ce produit, Apple est devenu en quelques années l'un des meilleurs geôliers numériques, et on ne peut qu'être interpellé par son insolent succès. J'ai pu essayer plusieurs génération de leurs baladeurs numériques iPod, et j'en profite donc pour publier cette rétrospective.

Les baladeurs numériques existent depuis dix ans. Il y a sept ans, Apple a sorti le premier iPod, un baladeur numérique presque comme les autres. Il se distinguait uniquement par son organisation propriétaire des fichiers et sa roue de défilement tactile, sa forme et son aspect étant alors très semblables à ceux des baladeurs de Creative.

Depuis, Apple a sorti plusieurs nouveaux modèles (on parle de générations) d'iPod, en apportant à chaque fois quelques modifications. Chose étonnante, il ne s'agit jamais d'ajouts de fonctionnalités, mais plutôt d'ajouts de défauts volontaires, qui limitent sa libre utilisation :

  1. signature des fichiers pour interdire leur ajout avec un logiciel tiers ;

  2. signature du micro-logiciel pour interdire son remplacement par un alternatif ;

  3. invalidation des fichiers en cas d'utilisation avec un second ordinateur ;

  4. tout dernièrement, suppression de la table de partition, interdisant ainsi le simple accès aux fichiers depuis un logiciel tiers.



Mise à Jour : Les 4 points ci-dessus sont déclinés en "générations" ci-dessous (du point de vue de l'utilisateur final standard et non de générations d'un point du vue marketing, les "générations" se référant à d'autres notions, tels que des changements de forme). Quelques corrections sur cet article ont été apportées en commentaire par Christophe Fergeau qui travaille sur le support ipod sous Linux.

Debian Joyeux anniversaire Debian !

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
48
16
août
2010
Debian
Initié le 16 août 1993 par Ian Murdock, le projet Debian fête aujourd'hui ses 17 ans. C'est l'occasion de remercier les différents développeurs et groupes de développeurs qui ont permis à ce projet de nous fournir un système libre pendant tout ce temps.

Debian — le système d'exploitation universel — est une des plus anciennes distributions GNU/Linux en activité, juste après Slackware. Développée par une communauté organisée en démocratie plutôt que par une entreprise, Debian a pour but principal de fournir un système d'exploitation intégralement libre.

Aujourd'hui, Debian, c'est :
  • 873 développeurs Debian (membres du projet Debian) ;
  • 117 mainteneurs Debian (contributeurs reconnus et enregistrés) ;
  • Des centaines de contributeurs (contributeurs libres) ;
  • Plus de 40.000 paquets logiciels ;
  • 12 architectures matérielles prises en charge ;
  • Des dizaines de distributions dérivées ;
  • Des millions d'utilisateurs.


NdM : et c'est aussi la distribution qui fait tourner le site LinuxFr.org depuis sa création, merci pour ça aussi.

Commercial Asus Eee Seashell X101CH : une offre sans taxe Microsoft mais viciée

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
48
6
août
2012
Commercial

Plusieurs vendeurs proposent depuis peu un nouveau modèle de petit ordinateur portable, Eee Seashell X101CH sous Ubuntu. Même si vous attendiez une offre sans taxe Microsoft, je vous déconseille fortement de l'acheter : il comporte une carte graphique Intel à pilote propriétaire, dans la lignée de la désastreuse expérience précédente Poulsbo/GMA500 !

NdM. : le site bons-constructeurs-ordinateurs.info fournit une liste des constructeurs proposant l'optionnalité, de ceux reversant une somme forfaitaire et de ceux refusant tout remboursement des logiciels seuls. À noter que l'écart entre les versions Ubuntu et Windows 7 Starter est de 60 € chez GrosBill.com, alors que Asus ne reverse qu'une somme forfaitaire de 20 € pour cette version de Windows.

Internet HTTP Strict Transport Security

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
47
26
avr.
2011
Internet

HTTP Strict Transport Security, ou HSTS, est un brouillon de norme Internet qui propose une méthode pour augmenter la sécurité des sites web en apportant une solution à une faille courante située entre la chaise et le clavier.

Il s'agit pour les sites web sécurisés d'indiquer au navigateur qu'il doit systématiquement forcer l'accès en HTTPS.

Journal Promulgation du Patriot Act à la française sans opposition

46
19
déc.
2013

Chères moules,

Comme je le signalais précédemment, le parlement français, a adopté la loi de programmation militaire, dont l'article 20 instaure un régime d'écoutes sans contrôle judiciaire, comparable à celles prévues par le PATRIOT Act américain.

Vu les problèmes qu'elle posait, cette loi méritait un examen par le Conseil constitutionnel ; les députés étant trop lâches pour le saisir d'eux-mêmes, une pétition avait été lancée pour les motiver un peu.

Bonne nouvelle : cette pétition a récolté 90.000 signatures citoyennes, et a (...)

Journal Debian adopte systemd comme init par défaut

45
12
fév.
2014

Le projet Debian est doté d'un comité technique qui est chargé de prendre des décisions techniques, notamment dans les cas de conflits. Il y a quelques mois, le comité a été saisi pour décider du système d'initialisation par défaut pour la prochaine version de Debian, Jessie. Les candidats étaient : le vénérable init System V (utilisé dans la version actuelle de Debian, Wheezy), Upstart de Canonical, systemd de Lennart Poettering (RedHat) et OpenRC de Gentoo).

Cette question a suscité (...)

Journal Retour vers le futur antérieur

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
43
5
sept.
2012

Chères moules, l'heure est grave.

Dans l'indifférence générale, nous avons dépassé le futur d'hier. IPoT, vous connaissez ? C'était il y a plus de dix ans. Un module noyau pour ouvrir des connexions réseau vers le futur. Une preuve de concept avait alors été publiée, qui établissait une connexion vers les serveurs de publication du noyau Linux le 2006-03-21, pour y télécharger le noyau linux-3.2.24.tar.bz3. Eh bien, aujourd'hui, le futur en question, c'était hier :

  • 2006-03-21 est une date passée ;
  • (...)

Journal La copie numérique selon la Warner

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
40
4
jan.
2011
Cher journal,

Tu as peut-être remarqué que les nouveaux flims que la Warner publie en DVD ou en Blu-ray viennent avec une « digital copy », c'est à dire qu'ils incluent la possibilité d'effectuer un « téléchargement » « définitif », facile, rapide et « portable ».

Avant de continuer, je tiens à préciser que les guillements peuvent avoir plusieurs sens. Le plus souvent, ils se lisent « je cite, fin de citation ». Ici, je les utilise dans un autre sens, et vous pouvez les lire « prétendu », « prétendument » ou (...)

Journal Une pétition contre le Patriot Act à la française (art. 20 (anc. 13) de la PM)

38
13
déc.
2013

Chères moules,

Vous êtes déjà au courant de l'adoption de la loi de programmation militaire française, dont l'article 20 — anciennement 13 — instaure un régime d'écoutes sans contrôle judiciaire, comparable à celles prévues par le PATRIOT Act américain.

Cette loi mériterait d'être revue par le Conseil constitutionnel, mais les députés et sénateurs français étant visiblement trop {lâches|godillots|cons|insérez ici votre jugement personnel sur nos législateurs}, il est peu probable qu'ils effectuent spontanément cette saisine. Une pétition a donc été lancée pour les (...)

Doc Nouveautés de la Formation Debian GNU/Linux

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
37
1
mai
2011
Doc

À l'occasion de la publication de Debian Squeeze, nous avons mis à jour la Formation Debian GNU/Linux. Cette mise à jour n'avait pas fait l'objet d'une dépêche, mais je profite d'autres modifications majeures pour présenter toutes ces nouveautés en groupe.

La Formation Debian GNU/Linux est un document destiné aux débutants, essentiellement des utilisateurs avancés de Windows, qui souhaitent apprendre l'utilisation avancée et l'administration de Debian. Nous proposons pour cela une démarche d'installation de Debian pas à pas, en détaillant les notions au fur et à mesure qu'elles interviennent : le logiciel libre, Debian, les périphériques et systèmes de fichiers, l'arborescence, la ligne de commande, le système graphique, les services réseau…

Cette mise à jour a nécessité quelques adaptations mineures pour tenir compte des changements de l'installateur Debian et des logiciels, mais elle a surtout été l'occasion de moderniser notre système de publication et de préparer une nouvelle version au format EPUB.

Justice EDVIGE : un nouveau fichier de renseignements policiers

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
36
8
sept.
2008
Justice
C'est passé presque inaperçu. Le 27 juin, un décret du premier ministre a donné naissance au fichier EDVIGE, destiné à contenir plein de renseignements utiles sur plusieurs catégories de personnes :
  • les responsables politiques, économiques, syndicaux et religieux ;
  • les personnes susceptibles de troubler l'ordre public.

Quant aux renseignements pouvant être ainsi collectés, il s'agit entre autres de :
  • l'état civil, la profession, les coordonnées, des caractéristiques physiques, des photos ;
  • les immatriculations des véhicules ;
  • les informations fiscales et patrimoniales ;
  • les déplacements et antécédents judiciaires ;
  • des informations sur les proches.

Au retour des vacances, plusieurs organisations s'opposent à ce décret, notamment des associations de défense des droits de l'homme, des syndicats, des mouvements politiques de gauche et des associations homosexuelles, mais également des organisations sportives, artistiques, écologiques…

Le décret du 27 juin autorise le ministère de l'intérieur à créer le fichier EDVIGE, donc le nom signifie « exploitation documentaire et valorisation de l'information générale », c'est-à-dire rien du tout.

Notons que la CNIL, consultée le 16 juin, a émis sur ce décret un avis assez négatif, demandant à ce que certains termes mal définis soient précisés, et critiquant la possibilité d'y être fiché à partir de l'âge de 13 ans seulement.

Bien que certaines recommandations de la commission aient été suivies, celle-ci a maintenu certaines réserves au sujet de la version finale du texte de ce décret.

Enfin, vu les avis de la CNIL et la répartition des organisations opposées à ce décret, il semble que des données concernant les origines, la santé et l'orientation sexuelle puissent être collectées pour figurer dans ce fichier. Or, cette possibilité n'est pas mentionnée explicitement dans le texte du décret.

NdM : le sujet n'est pas directement lié au logiciel libre ; cependant le tissu associatif français autour du logiciel libre est particulièrement développé, et certaines de ces associations ont clairement une action politique (au sens vie de la cité) ou des actions susceptibles de troubler l'ordre public (lutte contre les brevets logiciels, les DRM, la vente liée, etc.), de manière régulière ou non.

Doc Un wiki sur l'auto-hébergement

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
35
8
juil.
2009
Doc
Internet a été conçu comme un réseau décentralisé, afin de fournir une grande résistance aux pannes. De nombreux services de l'Internet tirent parti de cette architecture. Ainsi, le courrier électronique, la messagerie instantanée et web n'appartiennent à personne en particulier, ne dépendent de personne en particulier, et chacun peut se monter le sien en le rendant accessible aux autres.

Alors que des prestataires de services déploient des solutions d'hébergement massivement centralisées, on peut décider d'héberger soi-même ses propres services. Pour un particulier ou une association, cela présente de nombreux avantages, comme l'indépendance et le contrôle des données.

Pour aider ceux qui veulent prendre ainsi leur indépendance, j'ai commencé à remplir un wiki. N'hésitez pas à y contribuer, à en parler, etc. Et surtout, libérez-vous !