Journal Jachère l'ultime applicatif JavaEE de consommation de ressources de fermes de calcul

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
56
9
fév.
2010
Pour satisfaire au désirs de centralisation web 2.0 des décideurs pressés, tout en consommant toujours plus de ressources qu'un équivalent natif, l'utilisation de JavaEE sur une ferme de calcul est souvent indispensable.

Jachère est la solution qu'il vous faut : celui-ci vise à augmenter les ressources consommés par les applications en multipliant les serveurs requises. Les solutions de ferme de calcul de serveurs d'application et de bases de données sont légions dans les environnements techniques des entreprises modernes mais qu'en (...)

Microsoft Microsoft se voit attribuer un brevet sur les traitements de texte utilisant XML

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
40
7
août
2009
Microsoft
Le Bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) vient d'accorder à Microsoft un brevet logiciel sur l'utilisation d'un fichier XML contenant un document de traitement de texte qui peut être manipulé par des applications qui comprennent XML.

Ce brevet a été attribué en dépit des nombreuses antériorité dans l'état de l'art, et le fait que le format XML a été conçu spécifiquement pour contenir tout type de document et faciliter leur traitement. Ce brevet qui ne divulgue aucune méthode non-triviale, pas plus que déjà largement répandue dans des implémentations ouvertes, n'a donc d'autre raison d'être que conférer à Microsoft un moyen de pression juridique. En effet, bien qu'un procès pourrait invalider ce brevet, la perspective d'une procédure longue et coûteuse dissuadera de nombreux acteurs qui préféreront passer un accord à l'amiable et payer plutôt que risquer une potentielle faillite. Le récent cas de TomTom à propos du système de fichier FAT32 en est un bon exemple.

En plus de plier à cette forme élaborée de racket, ce genre de brevet représente bien évidemment une menace pour le logiciel libre. Notez que ce brevet n'est valide qu'aux États-Unis d'Amérique. En Europe, le brevet logiciel n'est officiellement pas légal, ce qui n'empêche pas l'Office européen des brevets d'en accorder à tout va.

Journal Banc d’essai OpenGL/Direct3D de Source engine par Valve

Posté par (page perso) .
39
2
août
2012

Vous n’avez sans doute pas manqué l’info ces dernières semaines sur l’exaspération de Valve face à windows 8, et de l’intérêt que porte désormais l’entreprise pour linux.

Certes Valve produit des logiciels propriétaires, ce qui ne suffira pas à contenter les plus libristes d’entre nous, mais comme RMS lui même l’admet, mieux vaut des jeux propriétaires sur une plateforme libre, qu’un frein au développement et à l’adoption de cette plateforme.

Et donc Valve nous gratifie d’un banc d’essai (...)

Journal [HS] l'hyperlivre ou l'hypermoyen d'organiser l'hyperconsumérisme des hyperpigeons

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
35
16
jan.
2010
Salut cher journal et la bande de moule qui s'y accole !

Pour noël j'ai eu le droit à «Le sens des choses» de Jacques Attali et tout un tas d'autres. Alors physiquement, il s'agit d'un bouquin tout ce qu'il y a de plus banal, mais attention, il s'agit d'un «hyperlivre». Ce journal parle du concept d'hyperlivre, et pas du sujet du livre que je n'ai pas encore eu le temps de lire (c'est ça quand on passe son temps (...)

Matériel Publication d'un micrologiciel libre pour les cartes Broadcom 4306 et 4318

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
31
12
jan.
2009
Matériel
Francesco Gringoli, de l'université de Brescia à annoncé le 9 janvier dernier la publication d'un micrologiciel libre (GPLv2) pour les cartes Wi-Fi basés sur les chipsets Broadcom 4306 et 4318.

Il s'agit là des instructions chargées sur la carte Wi-Fi au démarrage, et pas d'un pilote pour le noyau. Le noyau Linux possède déjà des pilotes (b43 et b43legacy) pour faire fonctionner ces cartes Wi-Fi, mais il nécessitait jusque là de se procurer un micrologiciel non-libre. Le nouveau micrologiciel libre est pleinement compatible avec les pilotes inclus dans le noyau Linux et ne nécessite donc aucune modification du système pour être utilisé.

Jeu Regrouper les efforts pour les jeux vidéos libres

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Manuel Menal, Nils Ratusznik et Florent Zara. Modéré par Nÿco.
30
25
avr.
2012
Jeu

Un frein courant à l'adoption des logiciels libres est le nombre restreint d'œuvres vidéo-ludiques de qualité. Comme relevé dans un récent journal sur nanimopt, les causes possibles de cet état ne manquent pas.

Une fragmentation des efforts dans des redécouvertes de problématiques connues, le manque d'outils standards, interopérables et disposant d'une bonne visibilité… C'est pourquoi l'April s'est dotée d'une liste de diffusion consacrée aux jeux libres.

NdA : Cette dépêche est placée sous double licence, Art Libre d'une part, GFDL d'autre part.

Journal [Droit d'auteur] À qui appartient ℕ ?

Posté par (page perso) .
29
23
août
2011

Vous le savez, nous sommes à l'ère du numérique (ou du digital, si vous préférez les jeux de doigts). Vous savez aussi que le numérique pose de sérieux soucis de législation inédits jusqu'alors.

L'un de ces problèmes est celui du respect du droit d'auteur, conçu pour un monde ou la reproduction et le partage d'œuvres était une activité longue et fastidieuse en soit, temporellement inaccessible au commun des paysans, mineurs, soldats et autres ouailles de la plèbe.

Mais, au-delà même (...)

Journal L'heure est grave (en mode éolien 3M en La)

Posté par (page perso) .
27
19
mar.
2012

Française, et particulièrement vous Mme Michu égérie de notre doux pays,

Il n'y a pas de mot assez fort (on compensera en abusant du gras à défaut de pouvoir modifier de façon outrageuse la taille de police) pour conclure cette terrible journée.

Remercions toutefois TF1 pour son travail de qualitaÿ, avec ses images d'archives de divers massacres qui ont eu lieu dans des pays variés, perpétrés par des auteurs aux profils psychologiques tout aussi diversifiés, au cours des (...)

Communauté Le Conseil européen refuse la transparence pour protéger des intérêts commerciaux

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
23
13
nov.
2008
Communauté
Marco Cappato, député au parlement Européen, nous apprend que ses requêtes pour l'obtention du contrat conclus entre le Conseil européen et Microsoft, et de l'étude réalisée en 2005 par le Comité Interinstitutionnel de l’Informatique (CII) sur les logiciels Open Source n'ont pas été accordés. Le député avait formulé sa demande après que le conseil ait cité ces documents dans une réponse qui lui avait été adressée alors qu'il posait la question de l'adoption et du déploiement des logiciels Open Source dans l'institution du travail.

La raison du refus avancée est : Because these contracts establish specific terms and conditions for the European institutions, the divulgation of those information could jeopardize the protection of commercial interest of Microsoft. Acknowledging that the divulgations of the records are not backed by a clear public interest, the Secretariat general concludes that the protection of Microsoft's commercial interests, being one of the commercial partners of the European institutions, prevails on the divulgation for the public interest.

Qu'on pourrait traduire par : Du fait que ces contrats établissent des termes et conditions spécifiques pour les institutions européennes, la divulgation de ces informations pourrait compromettre la protection des intérêts commerciaux de Microsoft. Reconnaissant que la divulgation des registres ne sont pas soutenus par un intérêt public évident, le Secrétariat général conclut que la protection des intérêts commerciaux de Microsoft, l'un des partenaires commerciaux des institutions européennes, l'emporte sur la divulgation de l'intérêt public.

La commission soutient donc l'hypothèse que savoir comment et à quelle hauteur l'argent public européen est investi dans une entreprise États-Unienne ne présente aucun intérêt public évident. Savoir combien d'argent ne seront pas plutôt investi dans le développement de solutions Open Source, qui profiteraient à chacun, et dans l'acquisition de compétences qui favorisent l'indépendance du marché vis à vis d'une entreprise, constitue donc probablement un intérêt public trop subtil.

En ce qui concerne l'étude réalisé en 2005, le conseil déclare qu'il «n'a conservé aucune copie de l'étude. Le Secrétariat général suggère de demander une copie aux archives du Comité Interinstitutionnel de l’Informatique ».

NdM : en d'autres termes, l'intérêt public évident c'est l'indépendance informatique des institutions européennes... qui passe après des intérêts commerciaux d'un entreprise, quelle qu'elle soit. Ceci est juste tout simplement inadmissible.

Noyau MINIX 3 - Google Summer of Code

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
21
27
mar.
2009
Noyau
MINIX 3 est un très petit système modulaire multiserveur qui vise une grande fiabilité, une tolérance aux erreurs et l'auto-guérison. Le code qui tourne en mode noyau fait approximativement 5000 lignes de code seulement.
Le reste est exécuté en tant que processus utilisateurs, en majorité des processus pour chaque pilote de périphérique et serveur.

Si un pilote plante, il est automatiquement remplacé par une nouvelle copie, sans l'intervention de l'utilisateur (ni même qu'il le sache) et sans affecter les programmes actuellement exécutés.

Il y a peu d'autres systèmes qui peuvent résister à des erreurs fatales dans des composants de système critique de manière continue.
Le but des systèmes fiables sera achevé quand :
  • aucun ordinateur n'aura de bouton RESET
    et
  • aucun utilisateur n'aura connu de plantage ni même ne connaîtra quelqu'un dans son entourage ayant expérimenté ce désagrément.
Pour la seconde année consécutive, le projet MINIX 3 est accepté au Google Summer of Code, permettant à des étudiants de travailler (travail rémunéré par Google) sur MINIX 3 durant l'été, avec certains de ses développeurs.

NdM : Cette dépêche est une traduction en français de la page MINIX sur le Google Summer of Code 2009.

Journal L'astuce du jour pour les décaÿdeurs pressés

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
17
28
fév.
2014

Oui en ce jour que tu dédies à la veille technologique visant à improve ta productivity, toi qui suit le chemin de l'amélioration continue en poussant toujours plus haut la roue de Deming, tu seras ravi d'apprendre qu’à l’avenir pour vérifier que ta machine est bien relié au nain terne net, tu n'auras plus qu’à saisir :

ping to

plutôt qu’une bien plus laborieuse url alternative, tel x.org, en tant que paramètre.

En effet, il semble que depuis 2009 (...)

Journal [HS] Un patient guerri du sida

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
13
9
nov.
2008
C'est une nouvelle encourageante pour toutes les personnes atteintes du HIV, le virus responsable du sida, que nous fait parvenir le Dr. Gero Hütter.

En effet celui-ci à procédé il y a deux ans de cela à une greffe de moelle osseuse sur un patient atteint du virus. Le donneur de la moelle n'a pas été choisi pour sa seule compatibilité avec le receveur : l'organisme du donneur est immunisé au virus du sida. Oui cela existe, si (...)

Journal Quelque statistiques sur linuxfr

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
12
22
jan.
2009
Vous aussi, j'en suis sûr, vous ne manquez pas d'imagination pour occuper votre temps à faire des choses complètement inutiles et aucunement productive.

Aujourd'hui, je vous propose de regarder les statistiques de quelques mots clefs sur linuxfr via google (résultats pour les expressions telles qu'énoncés ici) :

== Les noyaux/OS ==

* 119 000 pour linux
* 48 000 pour windows
* 30 400 pour gnu
* 12 100 pour *bsd
* 5 420 pour hurd
* 4 400 pour (...)

Journal Gnome 3 : cachez ce bug que je ne saurais voir

Posté par (page perso) .
Tags :
11
29
mar.
2012

En lisant la dépêche sur gnome je me suis dit, tiens, je vais rajouter mon bug préféré à la liste du every details matters, mais voilà que rapidement mon ajout est révoqué, avec comme commentaire « https://linuxfr.org/news/gnome-3-4-l-emergence-des-applications ».

Diantre, me dis-je. Demandons lui plus de détails par mail :

Hello,

You removed the line I added in the Every Detail Matters list, with the
comment "the last update added a bug that is out of scope". So I (...)