Journal Linux sur le desktop et 1% de part de marché : mythe ou réalité ?

Posté par .
Tags : aucun
5
9
sept.
2010
L'article ci-dessous présente un argumentaire en faveur du 1% de part de marché sur le Desktop :

http://thepcspy.com/read/one-percent-myth-is-pretty-accurate(...)

Son article est intéressant, un peu mesquin de temps en temps, mais qui a l'intérêt d'étaler toutes les "preuves" qui amèneraient à cette conclusion.

Les différentes études, recoupées et en provenance de différents organismes, s'appuient essentiellement sur l'UserAgent du navigateur et la fréquentation d'un nombre impressionnant de sites, qu'ils soient techniques ou généralistes (on parle ici de visite unique, c'est à dire qu'un internaute rafraichissant 100 fois sa page se sera comptabilisé qu'une seule fois)

Les détracteurs eux, estiment que ces études sont inefficaces, biaisées et ne représentent pas la part réelle de Linux chez les internautes. Certains osent même avancer le chiffre de 10%, sans donner de preuves ou d'études sérieuses sur le sujet.

S'il est vrai que AdBlock peut empêcher une machine d'être correctement détectée, cet outil ne doit pas être utilisé dans la majorité des postes Linux, en tout cas pas chez Monsieur Tout Le Monde qui utilise Linux essentiellement pour lire ses mails et s'abreuver d'informations sur Google. L'auteur a raison de dire que, si 1% n'est peut être pas exact, au mieux Linux ne ferait que 1,5% (soit 1/3 d'utilisateurs AdBlock Linux).

Un autre argument est la non prise en compte de certains sites techniques. Mais là encore, si Linux doit bien se positionner sur LinuxFR, Slashdot ou LinuxToday, on parle quand même d'études sur un panel de millions de sites. La marge d'erreur existe, mais cela montre toujours une tendance.


Les détracteurs mettent en avant, de leur côté, le téléchargement des distributions. Or, tout le monde sait qu'un système d'exploitation téléchargé n'est pas forcément installé, ou pas installé comme système principal (Dual Boot). Des personnes peuvent aussi télécharger plusieurs fois la distribution, lors de mises à jours notamment. C'est fréquent si l'on en croit les différents forums de discussion.

Autre méthode pour comptabiliser Linux, serait de comptabiliser les licences OEM vendues ou les activations (un peu comme Android). Or là, mise à part Novell et Redhat, dont les chiffres sont très faibles par rapport à Mac OS X ou Windows, quelles sont les distributions utilisant cette méthode ?

Il y a là une réalité peut être difficile à accepter pour certains. Les statistiques ne sont pas exactes, tout le monde le sait, mais elles dégagent une tendance, et un système qui représente, en moyenne, 1% sur plusieurs statistiques ne peut prétendre obtenir 10%, ce n'est pas réaliste.

Selon vous, mise à part la qualité plus que moyenne de certaines distributions et le manque d'applications grand publique et populaires comme MS Office, Photoshop ou autre, quel est le raison de l'insuccès de Linux dans le Desktop ?
  • # les raisons sont simple

    Posté par . Évalué à 9.

    Y a plein de raison qu'on peut évoquer, la vente lié, la méconnaissance générale de la "Madame Michu", la difficulté d'apprentissage (plus ou moins dur selon la distribution).

    Gnu/Linux fait 1% sur le desktop, et alors pourquoi s'en préoccuper?
    • [^] # Re: les raisons sont simple

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Gnu/Linux fait 1% sur le desktop, et alors pourquoi s'en préoccuper?

      On s'en préoccuperai pas si ce 1% ne demandait d'être traité comme si il avait 90% de part de marché.
      • [^] # Re: les raisons sont simple

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Traités comme 90% de PDM, je ne sais pas. Mais pour un éditeur de jeux vidéos, ça vaut le coup de les traiter bien, ces 1%, puisqu'ils peuvent rapporter 25% de chiffre d'affaire.

        http://en.wikipedia.org/wiki/Humble_Indie_Bundle#Response
        • [^] # Re: les raisons sont simple

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Et pourtant on se retrouve avec Steam et Starcraft II pour Mac OS, mais pas Linux :-(

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: les raisons sont simple

            Posté par . Évalué à 3.

            Pas besoin, on a des bons jeux libres comme Armagetron. 5 Mo sur le disque dur, mais des heures de fun !

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: les raisons sont simple

            Posté par . Évalué à 4.

            Vu le côté shamanique de la gestion de la 3D pour un simple desktop manager ( http://blog.martin-graesslin.com/blog/2010/09/driver-dilemma(...) ), ça doit être l'enfer à gérer pour un jeu assez riche en effets visuels :/
            • [^] # Re: les raisons sont simple

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est OpenGL, si ça passe sous OS X ça passe sous Linux. La 3D sur les WM ça marche peut-être mal, mais les jeux 3D sous Linux proprio ça marche très bien, cf Quake (maintenant libre), Unreal Tournament, etc.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: les raisons sont simple

                Posté par . Évalué à 2.

                Tu as lu l'article ? Le problème c'est pas l'API OpenGL, mais son implémentation actuelle dans Mesa. Deux jeux dont la compatibilité est explicitement testée à chaque nouveau développement des pilotes ne représentent rien du tout.
        • [^] # Re: les raisons sont simple

          Posté par . Évalué à 8.

          C’est ce qu’on appelle un marché de niche. :)
        • [^] # Re: les raisons sont simple

          Posté par . Évalué à -1.

          C'te barre de rire.
          Merci, ca fait du bien.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: les raisons sont simple

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          >> ces 1%, puisqu'ils peuvent rapporter 25% de chiffre d'affaire.
          >> http://en.wikipedia.org/wiki/Humble_Indie_Bundle#Response

          Ouais, enfin, non, je suis pas sûr.
          C'était un gros succès, un coup médiatique. C'est comme la « million dollar homepage. » Ça ne garantit pas grand chose sur la rentabilité en dehors de cette situation qui peut s'avérer avoir été une anomalie.
      • [^] # Re: les raisons sont simple

        Posté par . Évalué à 10.

        On s'en préoccuperai pas si ce 1% ne demandait d'être traité comme si il avait 90% de part de marché.

        Demander une interopérabilité dans les protocoles et des formats ouverts j'estime pas que ça a grand chose a voir avec une quelconque pdm. Cela fait juste partie d'une "bonne pratique" que de considérer l'informatique comme si important (universelle ?) qu'il ne faille pas que l'outil finisse complétement contrôlé par un quelconque monopole.
        • [^] # Re: les raisons sont simple

          Posté par . Évalué à 0.

          JE ne pense pas que son message appelait une réponse sérieuse. Il était destiné à être une vérité non remettable en cause puisque énoncé.
          Toi, tu réfléchis, c'est pas bien, c'est triché.

          Dites, c'est vendredi, on parle des gens qui n'ont pas de pouvoir d'achat mais qui demandent à vivre quand même ?
    • [^] # Re: les raisons sont simple

      Posté par . Évalué à 10.

      En ce qui concerne la difficulté d'apprentissage, je tiens à préciser que pour une personne qui n'a jamais utilisé d'ordinateur, un Os à base de linux est pas plus difficile à apprendre que win32 (ou bien je vis dans une famille de surdoués).

      pour quelqu'un qui utilise un OS depuis plusieurs année, il y aura une difficulté d'apprentissage à changer d'OS.

      ceci dit, peut-être que je fais fausse fausse route, mais pour moi, l'argument :
      "ouah! 'tain linux c'est dur!"
      est à revoir donc....
      • [^] # Re: les raisons sont simple

        Posté par . Évalué à 2.

        oulala... vivement le weekend^^ (pourtan je m'a relu !)

        donc :

        s/"pour quelqu'un qui utilise un OS depuis plusieurs année, il y aura une difficulté d'apprentissage à changer d'OS"/"pour quelqu'un qui utilise un OS depuis plusieurs année, il y aura une difficulté d'apprentissage du changement d'OS"/

        et :

        s/"fausse fausse route"/"fausse route"/

        après mon orthographe est HS pour ce soir, désole pour les fôtes.
      • [^] # Re: les raisons sont simple

        Posté par . Évalué à 2.

        Toutafé, ma tante, 56 ans, à décidé de se mettre à l'informatique pour avoir le ternet, mettre ses photos etc etc... Bref, le tout classique du quidam moyen.

        Je lui ai bricolé une tour de récup ( mais ça on s'en fout), ubuntu dessus, quelque heures de formation et de conseils, et elle s'en sert pour tout ce dont elle à besoin.

        Je précise qu'elle l'avait eue aucun contact avec l'informatique auparavant, j'ai du partir du début, de la manipulation de la souris à l'usage du clavier.

        Elle aurait pu apprendre la même chose avec un windows ou un macos, je pense que ça n'aurait été ni plus simple, ni plus compliqué. Il y a dix ans, j'ai appris à ma mère de la même façon, mais malheureusement sur un windows... Maintenant elle s'en sert parfaitement bien, mais, en dehors du surf sur le web, elle galère sur le pc à tata !

        J'ai même pas essayé de lui proposer de lui installer linux, même si elle sait que c'est mieux pour un tas de raisons différentes. Tout simplement parce que je sais qu'elle n'aura aucune envie de tout réapprendre.
  • # 1%

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Or, tout le monde sait qu'un système d'exploitation téléchargé n'est pas forcément installé, ou pas installé comme système principal (Dual Boot).

    Rien que cette semaine, j'ai dû télécharger une petite dizaine de distros pour des tests, et je suis toujours sous Windows, alors les téléchargements de trucs gratuits, c'est effectivement pas forcément représentatif. Moi non plus je ne suis pas représentatif, certes, mais pas plus que les utilisateurs de d'AdBlock.

    Il y a là une réalité peut être difficile à accepter pour certains.

    Ah ça...

    quel est le raison de l'insuccès de Linux dans le Desktop ?

    Oh l'appel au troll!
    Quoi qu'une personne réponde sur les raisons, elle aura forcément tord car elle aura pas compris la "philosophie" de Linux, bref toujours la faute des autres qui sont trop idiots. Sinon il y a assez de journaux et de commentaires sur le sujet pour que tu ais déjà les réponses!

    Déjà, la, tu as osé dire du mal de Linux, tu devrais être pendu.
    • [^] # Re: 1%

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      quel est le raison de l'insuccès de Linux dans le Desktop ?

      Tout le monde ici sait que si Linux ne perce pas sur le Desktop c'est à cause de la campagne de désinformation menée en duo par Zenitram et pbpg.
      • [^] # Re: 1%

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Si ça se trouve, BSD a 2% de parts de marché sur le Desktop.
        Mais comme on a autre chose à faire que des sondages et qu'on préfère pondre du code de qualité, personne ne s'en est rendu compte !
        • [^] # Re: 1%

          Posté par . Évalué à 10.

          ... Un trollomètre tout neuf ... :/
    • [^] # Re: 1%

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pour moi les deux principales raisons sont, comme toujours, l'installation par défaut de Windows sur toutes les machines proposées dans le commerce et l'inertie/paresse/habitude des utilisateurs.

      Mon cousin n'avait que des merde avec le WinXP de son (vieux) laptop et je faisais un subtil lobbying depuis des mois pour lui faire essayer Linux. Au lieu de ça il acheté un portable Sony bien design avec Win Seven. Quand je lui ai demandé si il ne voulait pas que je lui installe une distro en double-boot ou même en remplacement de Seven il m'a rigolé au nez.
      Pourquoi mettre Linux puisqu'il a déjà "le truc le plus récent" ? Pourquoi se faire chier à apprendre à utiliser un nouveau truc alors qu'il sait déjà "comment marche Windows" ?
      • [^] # Re: 1%

        Posté par . Évalué à 10.

        Mauvais cousin, changer cousin ;-)

        Il se prend pour Napoléon, son état empire.

        • [^] # Re: 1%

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          De toute façon, la seul bonne raison de passer à Linux, BSD, ... est philosophique/politique...

          Je préfère avoir 1% d'utilisateurs convaincus plutot que 90% de Linuxiens se foutant du logiciel libre...

          D'ailleurs, je n'ai jamais forcé personne à passer à Linux (sauf mes vieux mais j'en avais marre de réparer windows toutes les fois ou je passais les voir), mais j'ai pas mal d'amis qui sont passé à Linux et qui reste sous Linux parce que c'est éthiquement propre, contrairement à ce que nous propose Microsoft et Apple...
          • [^] # Re: 1%

            Posté par . Évalué à 4.

            euh non pour moi la seule bonne raison elle est technique. Je ne veux pas utiliser de la merde en boite surtout que elle est payante.
          • [^] # Re: 1%

            Posté par . Évalué à -6.

            "De toute façon, la seul bonne raison de passer à Linux, BSD, ... est philosophique/politique..."
            Pauvre type, le créateur de linux lui n'en a rien à foutre de ta politique, il utilise du libre quand c'est avantageux mais il n'avait rien contre le propriétaire quand il n'y avait que bitkeeper pour l'aider à gérer le développement du noyau et sans bitkeeper il n'aurait jamais eu l'idée de concevoir Git.
            Les millions de serveurs sous linux ne le sont pas pour des raisons politiques mais pratique (linux remplit parfaitement sa tâche dans des serveurs web à moindre coût).
            Une partie non négligeable du software "libre" est développé par des gens et des boites qui ne voient que le côté pratique, pas le côté politique. La totalité de l'écosystème Java repose uniquement sur la technique, les mastodontes Eclipse et Apache n'ont rien contre le proprio. Le principe : tu partages le code quand ça sert tes intérêts, tu gardes pour toi quand ça te donne un avantage compétitif. Ce qui donne une base Eclipse que tout le monde partage et chacun y va de ses addons proprio.

            Ce qui me fais le plus rire, c'est que les plus fervants gueulards de l'éthiquement propre comme toi n'ont probablement jamais touché une ligne de code du noyau. C'est sur que ça sert que le code soit libre quand on y touche pas..
            • [^] # Re: 1%

              Posté par . Évalué à 7.

              Tu etais vraiment oblige d'utiliser les insultes?
              • [^] # Re: 1%

                Posté par . Évalué à -8.

                Face à un type qui te balance des "bon débarrras" ? ouais. Je suis cordial avec ceux qui le sont et nucléaire avec ceux qui ne le sont pas.
            • [^] # Re: 1%

              Posté par . Évalué à 7.

              Comme le soulignait (implicitement) Al Viro, l’opposition pratique/politique est fallacieuse. Le choix du libre est un choix politique (je ne veux pas être prisonnier du bon vouloir de l’éditeur) entraîné par la poursuite de fins pratiques (tout éditeur de logiciel, libre comme non libre, produit de la merde, et le seul moyen d’avoir une chance de s’en sortir, c’est de se boucher le nez et de foutre les mains dans le fumier).

              « People do have a right to put their code under whatever license they like. Now, I won't use the stuff I don't have a source for unless I have exceptionally good reason to believe that authors of that stuff are among the few percents of programmers who can find their arse without outside help. But that has nothing to do with licensing or any moral considerations and everything to the fact that I know what kind of crap most of the software is. »
            • [^] # Re: 1%

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              >Ce qui me fais le plus rire, c'est que les plus fervants gueulards de
              >l'éthiquement propre comme toi n'ont probablement jamais touché une
              >ligne de code du noyau. C'est sur que ça sert que le code soit libre quand
              >on y touche pas..

              Non, c'est sur, je n'ai jamais contribué sur le noyau, par manque de compétences...

              Mais j'ai déjà contribué, avec mes compétences à différents projets: amarok, rekonq, compiz, se3, gtk-qt-engine...

              Après, on parlait de Desktop, je sais bien qu'en entreprise, le coté libre est surement accessoire, mais pour un particulier, la donne n'est pas la même et je disais que les gens qui sont passé à Linux par conviction ne font pas machine arrière.
        • [^] # Re: 1%

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Choisissez votre famille, choisissez tuxfamily !
      • [^] # Re: 1%

        Posté par . Évalué à 8.

        Sans parler du "kevin effect" qui fait que des lors qu'un ado sait installer 2-3 jeux craques, il se sent tout puissant en informatique car il peut installer les "meilleurs" outils gratuitement.

        C'est bete mais le kevin de base qui a peur de se taper la honte de ne pas savoir faire des choses de base sur Linux est en fait le plus reticent a migrer.
        • [^] # Re: 1%

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Le kevin de base emploie à tour de bras le mot kevin aussi.


          Ah merde.
          • [^] # Re: 1%

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Kevin, c'est le fils de madame Michu ?
            • [^] # Re: 1%

              Posté par . Évalué à 4.

              Non, d'après ce que j'ai compris, ce serait son neveu.

              Madame Michu n'est pas mariée.
              • [^] # Re: 1%

                Posté par . Évalué à 9.

                Ben si sinon ce serait Mademoiselle Michu.
                • [^] # Re: 1%

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Sauf si elle est maman de Théo, le cousin de Kevin.
                • [^] # Re: 1%

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ou elle a fini par tuer son mari à force de jouer à la blairotte.
          • [^] # Re: 1%

            Posté par . Évalué à 3.

            +1
            on est tous le kevin de quelqu'un.
      • [^] # Re: 1%

        Posté par . Évalué à -3.

        Ah ha je rigole Seven et XP pareil... Dommage qu'il ne soit pas passe par la version Vista. L'avantage pour lui c'est que il va avoir le temps de le maitriser son systeme vu que le prochain bon OS de Microsoft c'est pour dans 10 ans voir plus si l'on suit la loi de moore inverse que Redmond applique pour le developpement de ses OS...
      • [^] # Re: 1%

        Posté par . Évalué à 1.

        Ok pour la principale raison : la vente liée. (Bien que maintenant sur matériel.net ils vendent leur PC sans OS).
        Mais pour moi la deuxième n'est pas l'inertie/paresse/habitude des utilisateurs, vu qu'ils ont réussi à accepter Windows 7 même si ils pestent dessus (je ne connais personne qui aime Win7 et pourtant que je n'ai que des Windowsien autour de moi, hors boulot).

        La deuxième raison est plus un ensemble de choses regroupées :
        - La reconnaissance du matériel récent, notamment les cartes graphiques. Sans drivers qui savent bien exploiter toutes les possibilités des cartes graphiques récentes, peu de jeux vidéos du commerce sont réellement jouables. Oui il y a des jeux sous Linux, il y en a des bons, mais ils sont très peu connus des utilisateurs venant de Windows. De plus allez faire installer un Linux à un ami qui veut jouer à CoD, Crysis, ou autre jeux du genre.
        - L’interopérabilité des formats de documents. Par exemple mon père ne veut pas d'OpenOffice.org car ses .doc / .xls ne sont pas correctement lus (et par son boulot il est totalement dépendant de ça).
        - Idem pour la synchro de ses mails / son agenda, etc avec son téléphone. Il manque des fonctionnalités à Thunderbird par rapport à un Outlook.

        Il faut avoir conscience, avant de parler de paresse/habitude, etc, que la majeure partie des utilisateurs se fichent de comment ça marche, tant que ça marche (Vous en connaissez beaucoup qui s'intéressent au moteur de leur voiture ? Ou de savoir si changer l'ampoule de leur phare sera possible sans passer par un garagiste ?).

        Pour ma part, ma seule dépendance à Windows à la maison, ce sont les jeux vidéos.
        Je pense que pour arriver à libérer l'OS, il faut arriver à avoir des drivers libres qui fonctionnent au moins aussi bien que les propriétaires, et ne plus dépendre de formats de fichiers fermés. Windows tout le monde saurait s'en passer avec ça. Il y a bien des personnes qui l'abandonne pour s'acheter un Mac..
        • [^] # Re: 1%

          Posté par . Évalué à 3.

          Il y a bien des personnes qui l'abandonne pour s'acheter un Mac.

          Comme tu l'as fait remarquer c'est possible pour une seule raison: Microsoft Office present dessus et meme si les differents de rendus entre les versions Mac et PC existent les utilisateurs sont bien moins exigeant sur le sujet car c'est considere comme normal pour cette suite Office. C'est aberrant ce que les utilisateurs sont pret a pardonner pour un truc payant (et tres cher) ou pirate et qu'ils refusent d'accepter de la part d'un logiciel gratuit et legal.
          • [^] # Re: 1%

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui, il ne faut pas grand chose pour être dépendant d'un OS proprio.
            Sur mon portable au boulot j'ai un Linux (pour lui je peux mettre ce que je veux), mais sur le fixe un Windows XP imposé, la raison principale ? Microsoft Office. Sinon je n'utilise quasi que putty pour me connecter sur des machines Linux.. et il est lent ce poste. :-(
        • [^] # Re: 1%

          Posté par . Évalué à 6.

          > je ne connais personne qui aime Win7
          Et moi, je ne connais personne qui n’aime pas Windows Seven.
          (enfin, relativement à XP, s’entend. Non, je ne parlerai pas de Vista. On ne tire pas sur les ambulances en panne)
          • [^] # Re: 1%

            Posté par . Évalué à 2.

            Mon frère qui s'est acheté un fixe pour jouer avait windows 7 dessus. Je l'entendais pester très souvent car il plantait toute les 10 minutes sur ses jeux (Crysis et Fallout 3, avec pourtant les drivers à jour + jeux patchés).
            Sans compter le fait que pour déplacer 6 mp3 depuis un répertoire de son disque externe, vers un autre répertoire du même disque, windows7 a mis plus de 5 minutes (j'ai jamais vu ça). Ni le fait qu'il était étonné de voir une barre de chargement quand il ouvrait certains dossiers...
            Ce n'est pas un PC montgallet je précise.

            Donc il est repassé à XP, ça ne plante plus et il n'y pas de chargement quand il ouvre une fenêtre.

            Il aurait probablement accepté un Linux si il ne jouait pas :-/
            • [^] # Re: 1%

              Posté par . Évalué à 6.

              < pbpg >C'est n'est qu'un incompetent</>
        • [^] # Re: 1%

          Posté par . Évalué à 0.

          > Pour ma part, ma seule dépendance à Windows à la maison, ce sont les jeux vidéos.

          Réjouis toi ça commence à bouger sur Mac bientôt tu pourras remplacer Windows par MacOS !! :)
        • [^] # Re: 1%

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >>>(Bien que maintenant sur matériel.net ils vendent leur PC sans OS).

          ah ? tu as un pointeur ? Je ne trouve que des PC avec W7 ou Mac OS

          Merci

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

          • [^] # Re: 1%

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            C'est trop dur de cliquer sur "PC de bureau" sur la page d'accueil
            http://www.materiel.net/ctl/PC_de_bureau/
            Puis choisir "système d'exploitation" = Aucun?
            • [^] # Re: 1%

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              tu plaisantes ?

              Les PC fixes, c'est facile d'en trouver sans Win pré-installé.

              Evidemment, je parle de portables.

              If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

            • [^] # Re: 1%

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              D'ailleurs, quand on choisit "PC portables", dans système d'exploitation, il n'y a pas "aucun", et le champ à blanc signifie tous les systèmes d'exploitation.

              Conclusion: pas de PC portable vendu sans W7 ou Mac OS (ou un autre Windows) chez materiel.net

              If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: 1%

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est facile de trouver un desktop sans Windows, un laptop, c'est quasi impossible. Et il se vend malheureusement plus de laptops que de desktops. Sans compter qu'il y a peu de magasins physiques qui vendent des desktops personnalisés, c'est souvent uniquement des gros constructeurs.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: 1%

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            >>> C'est facile de trouver un desktop sans Windows, un laptop, c'est quasi impossible.

            Pourtant mon laptop a été livré à l'origine avec une Mandriva : http://www.keynux.com/default_zone/fr/html/home.php

            C'est certain qu'il faut le vouloir mais ça reste possible.
            • [^] # Re: 1%

              Posté par . Évalué à 2.

              Et il faut aussi accepter de ne pas avoir le modèle que tu aurais voulu (et de payer plus cher pour la même chose je pense)
      • [^] # Re: 1%

        Posté par . Évalué à 5.

        La principale raison de passer à Linux: insatisfaction de Windows
        La principale raison de rester sous Linux: la liberté

        Moi je suis passé sous Linux à l'époque de Win98 à cause du manque de fiabilité de ce dernier. Quand on a gouté à la liberté, on ne veut plus revenir en arrière, même si Windows s'est grandement amélioré depuis.

        Ce n'est pas facile de convaincre les utilisateurs sous WinXP de basculer sous Linux, car il faut reconnaitre que WinXP fonctionnait nettement mieux que ses prédécesseurs. Le gros défaut de WinXP: la sécurité déplorable (surtout avant le SP2). En fait, ce sont les virus et les spywares qui finissent par convaincre les utilisateurs de basculer vers un autre système: Linux ou MacOSX

        Avec Windows Vista et la déception qu'il a engendré, Linux a pu engrangé de nouveaux utilisateurs. Mon petit frère, a basculé sous Linux, parce qu'il en avait marre de son portable sous Vista, mais qu'il n'avait pas l'argent pour en racheter un autre. Je me souviens de sa réaction après avoir installé Linux: "j'ai l'impression d'avoir un portable neuf !"

        Mais avec la sortie de Windows7, (qui est nettement mieux que Vista, il faut bien le reconnaitre) l’hémorragie est stoppée. Globalement, les utilisateurs sont contents, et il faudra attendre qu'il y ait des gros problèmes pour qu'ils se décident en masse pour un autre système d'exploitation.
    • [^] # Re: 1%

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      >>>elle aura forcément tord

      mode casse-couilles on
      s/tord/tort

      le nom masculin "tord" n'existe pas dans la langue française, et en plus
      "le tort tue"
      moyen mnémotechnique pour s'en souvenir

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Le problème des stats web

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    C'est que ça compte que le web. Il est possible que les utilisateurs de Linux passent moins de temps sur le web (+ utilisation de trucs genre AdBlock), mais utilisent plus d'applications natives (les utilisateurs de Windows ont en général peur d'installer une application). Il serait aussi intéressant de mettre ses stats en parallèle avec les heures de connexion, pour séparer ce que les gens ont au boulot et chez eux.

    Évidemment c'est pas ça qui fera du 10% de Linux, en revanche je pense que Mac OS est sur-représenté par rapport à Linux.

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Linux, Windows et Internet

    Posté par . Évalué à 6.

    Bon si je comprends bien, en regardant le user agent d'une tartine de sites, on déduit grosso-merdo que 1% des ordinateurs connectés à Internet tournent sous Linux.

    Or, sans aucune données à citer mais simplement "intuitivement", j'aurais tendance à dire que du coup cette part est moindre dans la réalité.

    En effet, j'imagine mal des postes Linux sans accès Internet (en général Linux c'est chez des technophiles donc très probablement connectés à Internet), par contre il existe des flopées d'ordinateurs sous Windows non connecté à Internet dans les entreprises (au hasard, le mien, à mon grand regret).
    • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      1% des ordinateurs connectés à Internet tournent sous Linux

      Et consultant des sites web.

      En effet, j'imagine mal des postes Linux sans accès Internet

      Et pourtant il y en a plein, dans des tas de systèmes embarqués. Et plein qui sont connectés à Internet mais ne consultent pas de sites web, dans des modems-routeurs par exemple.

      Mais c'est hors-sujet, vu qu'on parlais d'ordinateurs de bureau. :-)
    • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

      Posté par . Évalué à 0.

      j'imagine mal des postes Linux sans accès Internet
      Pourquoi plus que sous windows ?
      Pour installer une distribution Linux il suffit d'un accès une fois à internet (ce qui se trouve quand même ;) pour la télécharger, ensuite on a toutes les applications livrées avec le CD. Ou bien on peut l'acheter en grande surface/magasin d'informatique pour certaines.

      Avec le gros avantage que contrairement à un poste windows sans accès à internet, la distribution vient en général livrée avec une foultitude d'outils et de pilotes, donc pas besoin d'allers-retours incessant sur internet pour chercher tous les petits logiciels pratiques qui manquent.

      Quand j'ai installé ma première distribution, je n'avais pas de connexion à internet fréquente et je n'en ai pas eu avant plusieurs années (mais avec une distribution sur un DVD, j'avais toutes les applications dont j'avais besoin). J'imaginerais mal avoir vécu la même chose sous windows.
    • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

      Posté par . Évalué à 5.

      J'ai installé une bonne poignée de Linux chez des bénédictines, il n'y en avait qu'un connecté :).

      En fait, Linux, est pratique pour les cas où on a peu de moyen, du vieux matériel, pas d'accès internet, et qu'on veut juste imprimer ou stocker des photos.

      Ces personnes non initiées sont souvent très réceptives à Linux. Pas d'a priori, pas de jeux, pas de budget.

      Donc ça ne m'étonnerai pas que la part des ordis non connectés à internet avec Linux soit au moins équivalent avec les stats issus du web.

      Étienne
      • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

        Posté par . Évalué à 0.

        Sans compter que dans pas mal d'ecole c'est souvent du linux et la aussi les postes eleves ne sont generalement pas connecte au web.
        • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

          Posté par . Évalué à 2.

          Malheureusement non, dans l'immense majorité des écoles c'est bien du Windows. Si t'as pas qques parents qui essaient de bouger (j'en fais partie, c'est pas évident), il y a sur les ordis ce qu'il y avait quand l'entreprise du coin les a refilé : Windows...

          Je trouve dommage que l'Education Nationale n'investisse pas dans une distribution plutot que d'éduquer nos enfants à utiliser du Microsoft.
          • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

            Posté par . Évalué à 4.

            Bah, dès que ton gamin aura son iPhone, il voudra un Mac car c'est hype et ça
            développera sa culture relative à la diversité des OS.
    • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

      Posté par . Évalué à 1.

      il existe des flopées d'ordinateurs sous Windows non connecté à Internet dans les entreprises

      Pourquoi n'en existerait-il pas sous Linux non connecté à internet dans la même proportion que sur le Desktop par exemple ? De plus en plus de laboratoires R&D ont leurs stations de travail sous Linux et sont pourtant sur des réseaux séparés d'internet pour des raisons de confidentialité.
      • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

        Posté par . Évalué à 1.

        Pourquoi n'en existerait-il pas sous Linux non connecté à internet dans la même proportion que sur le Desktop par exemple ?

        Parce qu'il y a beaucoup plus d'entreprises que de laboratoires de recherche ?
    • [^] # Re: Linux, Windows et Internet

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      1% des ordinateurs dont l'utilisateur va sur le web !
      Elle est comment ta connexion Internet illimitée par Orange ?

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # il faut une version officielle

    Posté par . Évalué à 2.

    La vente liée, la relative complexité ( il faut savoir installer un OS), la difficulté de changer, l'absence de jeux et de logiciels que l'on trouve dans le commerce etc...sont des raisons couramment évoquées.
    Mais pour moi il y a aussi une autre raison. L'absence d'une version officielle de GNU/linux.
    La multiplication des distributions, des environnement de bureaux, les différents système de package est une force pour linux car il permet d'avoir un système sur mesure mais de l'autre coté c'est aussi un énorme inconvénient auprès du grand public car cela créé de la confusion.
    Ce qu'il faudrait c'est une version officielle de GNU/linux, avec un environnement de bureau officiel et un système de package officiel, et que cette version soit soutenu par plusieurs grands constructeurs qui pourront en faire la publicité en proposant une pré-installation et un service de maintenance.
    Mais il faudrait que la communauté se mette d'accord sur ce que doit contenir cette version officielle et là c'est loin d'être gagné...
    • [^] # Re: il faut une version officielle

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      La diversité étant une richesse, je ne voudrais pas d'un truc comme ça même si ça devait apporter des tas d'utilisateurs.

      D'ailleurs la monoculture n'est jamais une bonne chose.
    • [^] # Re: il faut une version officielle

      Posté par . Évalué à 7.

      Ce qu'il faudrait c'est une version officielle de GNU/linux, avec un environnement de bureau officiel et un système de package officiel

      mais on l'a déjà ca..

      désolé j'ai pas pu attendre quelques heures de plus
      • [^] # Re: il faut une version officielle

        Posté par . Évalué à 1.

        Prenons l'exemple d'android qui cartonne: pour moi, trois choses contribuent à son succès:
        - Une grande quantité de programmes facilement accessible.
        - Une image de facilité et de qualité, associée aux précédents succès de google.
        - Le support des constructeurs de matériel (préinstalation).

        Au regard de l'echec de linux sur netbook:
        -Une offre logiciel limitée aux seuls paquets dispos dans les dépôts.
        Beaucoup de gens ont eu peur de ne pas pouvoir faire autant de chose que sous windows.
        Cette peur de se retrouver limité dans l'usage future a sans doute été l'élément déterminant.
        -Coté image, c'était flou, sans la possibilité, pour l'utilisateur, de savoir si il allait trouver ce qui lui conviendrait.
        - Enfin, Il y a eu le support d'un fabricant, mais la distribution pré-installée n'a pas vraiment convaincue. (peu de mises à jour)
        • [^] # Re: il faut une version officielle

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Désolé, mais sous WIndows ou MacOS, je me trouve toujours coincé de ne pas pouvoir facilement :
          - installer un logiciel (puta*n, fo ouvrir un navigateur, télécharger le soft, le déziper, le... galère)
          - mettre à jour un logiciel ou en changer de version (aussi chiant que l'installe).

          Bref, sous Linux c'est :
          - très grande diversité de logiciels (plus de 20000 paquets officiels chez Debian)
          - facilité pour installer un logiciel (aptitude, et autres utilitaires)
          - facilité pour les mises à jours, du système et des logiciels,
          - facilité pour installer un soft qui fait pas partie des packages de la distrib.

          Ce qui manque à Linux, c'est la vente liée.

          A bientôt
          G
          • [^] # Re: il faut une version officielle

            Posté par . Évalué à 0.

            Tu souhaites vraiment qu'Apple et Microsoft fournissent des repository officiels de logiciels ? je ne pense pas :)
          • [^] # Re: il faut une version officielle

            Posté par . Évalué à 2.

            Je plussois.
            Il s'agit indéniablement d'un avantage des GNU/Linux, assez peu mis en avant dans ce genre de discussion.

            Après un passage sur un Linux, c'est à mon avis, la truc dont on a le plus de mal à se passer.

            Mes 2 cents...
          • [^] # Re: il faut une version officielle

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est marrant, encore hier j'ai eu une réaction complètement opposée de la part de mon frère.

            Il voulait installer la dernière beta de Firefox sur une Ubuntu, donc il a du ajouter le dépôt, etc.
            Avant que je lui explique il était simplement aller sur le site de Mozilla et a téléchargé le tarball.
            Sa réaction après que je lui ai dit qu'il faut rajouter le dépôt c'était "ça fait chier linux quand même" :p

            Tout ça c'est une question d'habitude au final, mon frère a passé tout son temps sur du Windows, c'est normal qu'il s'y retrouve pas. Par contre moi quand je suis sous Windows et que je dois mettre à jour vlc, defraggler, winscp etc, ça m'embête aussi de pas pouvoir faire tout ça avec une bête commande.
  • # Pas d'intérêt.

    Posté par . Évalué à 6.

    Linux pour l'utilisateur moyen n'a plus trop d'intérêt et a râté le coche quand il était encore possible de se montrer supérieur avec une bonne marge, c'est à dire avant Windows XP (basé sur le noyau stable NT plutôt que les horreurs plantogènes du passé).
    Je lis linuxfr régulièrement non pas à cause de linux, mais de son écosystème. Je suis un ex-utilisateur qui a jeté l'éponge sur linux mais pas son environnement : mon windows ne connait principalement que des logiciels libres, un env cygwin complet installé, quand je fais des mirroirs de mes données pour des backup, c'est avec rsync, mon navigateur, c'est firefox etc. L'os pour moi, c'est juste un gros paquet de drivers qui me permettent de me servir de mon matériel et j'en avais assez du support mou du matériel récent par linux, je sais très bien que c'est la faute aux fabricants de pas donner accès aux spec bla bla mais au final l'utilisateur s'en bats les couilles, il veut que ce qu'il achète fonctionne point barre. Si on veut par exemple que le wifi fonctionne out of the box faut tirer un trait sur un sacré paquet de laptops..
    Les gens veulent pas de linux parce qu'ils ne veulent pas s'entendre dire qu'ils ne peuvent pas choisir le matériel qui leur plait, comme ils veulent, parce que le noyal n'y va pas. Pour l'utilisateur moyen (je ne parle pas du sysadmin qui gère un parc info) switcher vers linux n'offre aucun avantage. Tous les programmes intéressants qui tournent sous linux tournent aussi sous windows (l'inverse n'est pas vrai) et ce n'est pas avec du feel good libriste que vous attireriez grand monde.

    Pour info il fût un temps où j'utilisais exclusivement linux mais quand je me suis mis à utiliser plus des laptops que le desktop à la maison la lune de miel était terminée.. ne parlons pas de la gestion de l'énergie, du suspend, autonomie sur batterie et cie..
    • [^] # Re: Pas d'intérêt.

      Posté par . Évalué à 3.

      ... contre toutes les statistiques. :)

      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: Pas d'intérêt.

      Posté par . Évalué à 6.

      J'ai vécu un peu la même expérience. J'ai commencé à tâter du linux en 95 à la fac de Jussieu. Et c'était vraiment merveilleux en milieu étudiant :

      - NFS était magique, pouvoir se connecter de n'importe quel poste et retrouver son $HOME, avec toutes ses données, son fond d'écran wahoo !!!
      - gcc : un bug de pointeur dans le code on compile, et voir un core généré et pas un BLUE SCREEN OF DEATH
      - pouvoir au choix utiliser fvwm, windowmaker, ou kde qui faisaient partie des envs proposés à la fac, là aussi tout bonnement magique avec quelques bidouilles dans son .xinitrc et autres fichiers conf, et on se retrouvait avec un environnement différent que l'on pouvait tester et adopter par la suite.
      - toujours avec window maker avoir N bureaux virtuels, un desktop pr compiler, un pour surfer (spéciale dédicace à Netscape) un pr son courrier
      - un système stable, multi-taches, multi-utilisateurs
      - créer un fichier $HOME/.forward et zhoo je redirigeais mes emails ailleurs
      - etc...

      Bref tout un environnement de travail idéal qui dépassait de loin windows 95.

      Ce fut pr moi aussi une longue lune de miel. 2001 arrivée de XP, beurk c'est quoi cet OS qui réclame 512 Meg pr bien tourner et surtout une interface assez hideuse façon playskool.

      Je tournais à l'époque avec un PC en dual boot, XP pr la famille une debian pr moi. J'appréciais d'autant plus linux, que j'avais un processeur AMD ThunderBird buggué (salaud de vendeur qui me l'avait refourgué à Mont Gallet) qui sous XP plantait et qui sous linux était relativement stable, plantage quasi inéluctable et aggravé par la chaleur caniculaire de l'été 2003.

      Et puis avec le temps je me rendais compte que XP était stable, qu'il corrigeait pas mal de défaut de la série win9X. Stabilité, bonne intégration, pas si mauvaise perf que ça et SP2 qui le rendait un peu plus digne d'utilisation sur internet.

      Et surtout le truc qui m'énervait le plus le manque de "polissage" de linux dans le desktop.

      A l'époque XFree86 qui n'était pas vraiment stable et qui me plantait souvent en pleine session.

      Mais surtout je trouvais, et trouve encore que niveau utilisabilité c'est toujours pas ça.

      J'utilisais Gnome et tous les 6 mois on nous pondait un nouveau concept qui devait rendre "l'expérience utilisateur unique". Souvenez vous c'était au début Eazel (http://en.wikipedia.org/wiki/Eazel) : 2 ex employés de apple qui allaient nous redéfinir le desktop mieux que personne, c'était prometteur, mais manque de bol leur boite a coulé.

      Puis il y'avait aussi Nautilus (http://en.wikipedia.org/wiki/Nautilus_(file_manager)), puis il y'a eu Spatial, puis il y'a eu la fameuse boite de dialogue d'ouverture/enregistrement des fichiers, puis il y'a eu encore plein d'autres trucs qui devaient faire qu'on ait un orgasme en se retrouvant sur le bureau Gnome. Des nouveautés qui étaient souvent mal finies/intégrées et qui hélas pour Linux existaient et tournaient déjà depuis belles lurettes sous XP.

      Et puis des petits trucs qui m’énervaient : dans le Gnome t'as 10 gestionnaires de fenêtres, mais vraiment ils étaient tous plus hideux les uns que les autres, autre joyeuseté, ce n'est à partir que de 2001 qu'on pouvait faire un clic droit sur le bureau Gnome pr changer la taille de son écran, sans devoir passer par un fichier Xfree86.conf à éditer à la main (et qu'on me parle pas du Ctrl-Alt +/-).

      Après oui bien sûr on peut toujours rétorquer, KDE ou un autre desktop le faisait mieux etc... Mais je pense que comme beaucoup d'utilisateurs lambda je voulais juste pouvoir utiliser un gestionnaire de fichiers rapide, avoir un gestionnaire de fenêtre potable. Je m'en fous de pouvoir configurer la couleur du pixel en haut a droite de la fenêtre ou l'épaisseur des contours de celle-ci. Je veux pas passer ma vie à configurer mon Desktop dans les moindres recoins. Je veux qlq chose qui marche, et qui est efficace.

      Après d'autres trucs que je trouvais rebutants. A cette époque brancher une clé USB sous windows elle était utilisable instantanément, sous linux, paye ton /etc/fstab, l'automount est arrivé encore une fois trop tard à mon goût.

      Bref au fil du temps je me rendais compte que j'avais ce que je recherchais sous Windows : stabilité, facilité d'utlisation et même fun qui m'ont fait définitivement quitter linux. Et que surtout au final j'étais plus efficace sous Windows que sous Linux.

      Et on pourra dire ce que l'on veut, Unix/Linux est taillé pour le serveur, très peu pour le desktop même si cette utilisation est tout à fait viable et répandue. Quand je lis les billets sur les nouveaux noyaux j'ai pas l'impression qu'il y'ait pléthores de nouveautés qui concernent le desktop directement (même si on peut arguer que ce qui est utilisé en serveur finira par être utile côté desktop).

      Et comme le disait le commentaire plus haut, linux a raté sa fenêtre pr s'imposer dans le Desktop. Tant mieux ou tant pis, c'est à vous de voir.
      • [^] # Re: Pas d'intérêt.

        Posté par (page perso) . Évalué à -9.

        >Bref au fil du temps je me rendais compte que j'avais ce que je
        >recherchais sous Windows : stabilité, facilité d'utlisation et même fun
        >qui m'ont fait définitivement quitter linux. Et que surtout au final j'étais
        >plus efficace sous Windows que sous Linux.

        Comme je l'ai dit plus haut, tu n'utilisais pas Linux pour les bonnes raisons, donc bon débarras...
        • [^] # Re: Pas d'intérêt.

          Posté par . Évalué à 8.

          Il y a pas dire, ils sont beaux les soi-disant partisans de l'ouverture et de la liberte.

          On sent qu'on est les bienvenus quand on ne pense pas comme eux.
          • [^] # Re: Pas d'intérêt.

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je ne vois pas le problème, le monsieur utilisait Linux pour son coté pratique, il est repassé sous Windows parce que c'est plus pratique pour lui...

            Tant mieux pour lui, mais si la liberté n'était pas importante pour lui, ce n'est donc pas une perte pour le logiciel libre...
          • [^] # Re: Pas d'intérêt.

            Posté par . Évalué à 2.

            Merci pr ton soutien.

            C'est ça aussi que je trouve regrettable, combien même on essaie de faire des critiques _constructives_ sur un Desktop qui est encore loin de tenir ses promesses, on te répond à côté de la plaque.

            Et puis voilà le killer argument : "tant pis pr ta gueule le LL libre n'a pas besoin de personnes comme toi" cf commentaire plus bas.

            Effectivement c'est avec ce genre de considérations/commentaire de bienvenue que vous allez faire gagner des utilisateurs à Linux.
            • [^] # Re: Pas d'intérêt.

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              >critiques _constructives_ sur un Desktop

              Désolé, je n'ai vu aucune critique constructive, à part nous expliquer que avant dbus/hotplug/udev/hal/ c'était la merde...

              >"tant pis pr ta gueule le LL libre n'a pas besoin de personnes comme
              >toi"

              Non, tant mieux pour toi, tu as fait le choix qui te convient le mieux, c'est tout...

              Mais quelqu'un pour qui le coté libre d'un logiciel n'a pas d'importance n'apporte rien au logiciel libre, c'est tout. Surtout quand il en parle autour de lui pour en faire de la publicité à coup de "Windows sux, Linux c'est plus stable" (je dis pas que tu le faisais)...

              Perso, quand quelqu'un me demande ce qu'est "Linux", je ne parle que du coté éthique/libre et souvent j'ai de bien meilleur résultats que l'époque ou j'étais étudiant et je disais "Windows Sux".

              Après, mes connaissances sont de sales gauchistes, donc c'est certe plus facile de parler liberté qu'avec des étudiants en droit ;)
              • [^] # Re: Pas d'intérêt.

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                J'ai trouvé sa critique constructive, et c'est rare. Je me souviens particulièrement du problème des clés USB (moi ça ne m'a jamais gêné, d'ailleurs je les monte toujours manuellement) mais pour un utilisateur basique ça devait être déroutant.

                DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à 2.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Pas d'intérêt.

        Posté par . Évalué à 3.

        plus efficace sous windows? Whaou je ne sais pas comment tu fais, car même après l'installation de virtual win (pour le multi bureau), un cygwin installé, un emacs a peu près configuré, des alias pour que cygwin puisse ouvrir un /cygdrive/e/plop/tonk.txt dans le emacs (windows) ouvert, j'ai encore du mal.
        eh oui, il me manque la
        * console multi onglet
        * le repliage correct d'une application en cas de molette ou double clic dans la barre de titre
        * le cache fichier qui fait que 2 grep -R à la suite ne prennent pas autant de temps chacun.

        et encore je ne parle pas des consoles cygwin qui s'obstinent a ne pas interpréter certaines séquence de controle, et de tout ces petits détails qui manquent

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Pas d'intérêt.

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ce qui me rend l'utilisation de Windows et Mac OS tout simplement impossible :

          * pas de package manager
          * pas possible de changer de window manager et de supprimer les barres sur les côtés
          * pas de terminal décent (bon support unicode et 256 couleurs)
          * support incomplet du bépo et touche compose
          * je doute qu'on puisse faire du raid6 (crypté de plus), pas d'équivalent de tmpfs

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Pas d'intérêt.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >au final l'utilisateur s'en bats les couilles, il veut que ce qu'il achète fonctionne point barre

      Non. C'est pour ça qu'il utilise linux. Parce que la fin ne justifie pas toujours les moyens.
  • # Et combien de pourcents pour Ubuntu ?

    Posté par . Évalué à 7.

    Ok ok, le titre est un peu trolleur, mais je vous promets que je n'ai que de bonnes intentions, et j'aimerais vraiment votre avis : et si, plutôt que de parler de "parts de marché desktop pour GNU/Linux", on parlait de "parts de marché pour Ubuntu" ou "Android" (ou un autre) ?

    Explications : je suis quelqu'un de paresseux et, en fait, de culturellement plutôt macqueux (même si le logiciel libre c'est le bien, et que Apple c'est quand même de plus en plus le mal, je sais). J'utilise des linuxoïdes aussi pour quelques trucs qui marchent mal sous OS X, mais bref là n'est pas la question.

    Quand je me suis posé, assez récemment, la question de savoir ce que j'achetais comme nouvel ordinateur, j'ai cherché un peu à sortir du monde Apple. C'est plus que difficile (je suis toujours indécis en fait) : personne, à part Apple (et encore...), ne semble pouvoir me vendre ce que je cherche. Personne n'a su développer un charisme équivalent, qui énerve tellement les utilisateurs initiés mais séduit de plus en plus de gens à l'heure actuelle. Pourquoi ? J'aimerais bien vos réponses.

    Pendant un moment, il m'a semblé sentir le vent tourner avec l'arrivée Ubuntu : tous les geeks que je connaissais en vrai en parlaient, ils se filaient tous des CD sous le manteau, et on avait l'impression qu'une distribution GNU/Linux avait su développer une image de marque, ce qui allait la conduire au succès. Mais j'ai l'impression que la situation reste bloquée, aujourd'hui, voire qu'elle régresse.

    Clairement, Ubuntu n'est pas Linux, et beaucoup de gens qui sont techniquement plus calés que moi ici vont me détester autant qu'ils détestent cette distribution, mais je pense que la solution, si on veut voir plus de GNU/Linux chez Mme Michu, est de promouvoir une distribution particulière unique, limite de scander son nom. Je pense qu'il faut encourager les gens qui vendent du Ubuntu pré-installé (comme PCLinuxFr.com !), et accepter que les gens ne comprennent pas tout (i.e. ne pas les embêter en leur disant, par exemple, que leur interface graphique s'appelle GNOME).

    En simplifiant les choses ainsi, en faisant de la pub et en répétant un nom, il finira bien par rentrer. Oui, les gens auront appris des choses fausses, mais ils seront toujours plus enclins à progresser que maintenant. En réduisant l'ensemble des noms qui gravitent autour de Linux à un seul, on pourrait peut-être même arriver à ce que ça soit suffisamment simple pour que ce nom arrive dans les cours de technologie au collège, ou qu'il se range, dans les médias, à côté de Windows.

    Mais je veux bien votre avis.

    PS : Si on ne le fait pas, de toute façon, Google le fera à notre place, et ça sera pire.
    PPS : J'aurais bien proposé "Mandriva" à la place de "Ubuntu" comme nom unique, mais j'ai l'impression que c'est déjà trop tard.
    • [^] # Re: Et combien de pourcents pour Ubuntu ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Alors premièrement, si on ne laissait qu'Ubuntu, en fait on ne laisserait rien du tout, comme distribution, puisqu'Ubuntu n'est pas autonome mais dépend de Debian.

      Et ensuite, je ne suis pas sûr qu'une telle situation soit meilleure. Si c'est pour récupérer tous les analphabètes informatiques sans avoir eu le temps de les éduquer, j'aime autant qu'ils ne viennent pas nous polluer d'un coup.
      • [^] # Re: Et combien de pourcents pour Ubuntu ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Oh il ne s'agit pas de "ne laisser que Ubuntu", je me suis mal exprimé. Il s'agit d'accepter que les néophytes ne parlent que de cette distribution, et qu'on utilise ce nom y compris à la place de "(GNU/)Linux".
    • [^] # Re: Et combien de pourcents pour Ubuntu ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Je n'ai plus les chiffres, mais il me semble que, sur le Desktop/comportement des internautes, Ubuntu (et ses dérivés) c'est environ 40% des utilisateurs Linux.

      Cependant, je n'ai pas trop confiance en Ubuntu dans la mesure où pour l'instant, rien ne garanti sa pérennité (pas beaucoup de chiffres générés). S'il fallait en choisir une, ce serait plus crédible de prendre du Redhat. Mais comme Redhat ne s'intéresse pas encore au Desktop, il faudrait prendre le second (Novell/SuSE). Mais là aussi on crierait au Troll à cause de l'accord d'interopérabilité avec Microsoft.

      Pour moi, il ne faudrait pas nécessairement une, mais peut être 4 distributions, qui respecteraient cependant les choses suivantes :
      * Respect de la compatibilité LSB, ce qui implique l'utilisation des paquets RPM
      * Limitation/Homogénéité des environnements de bureau (pourquoi ne pas se limiter à Gnome et KDE ?)
      * Configuration pour le Desktop, avec Wine et la possibilité de lancer celui-ci lorsque l'on exécuter un .exe Windows


      Le principal c'est qu'une application qui soit construite pour une distribution puisse fonctionner sur les autres.

      Ce n'est que mon avis
      • [^] # Re: Et combien de pourcents pour Ubuntu ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        * Respect de la compatibilité LSB, ce qui implique l'utilisation des paquets RPM

        Ou la possibilité de les convertir puis de les utiliser. Debian est par exemple compatible avec la LSB, via l'outil alien, pour les paquets.
      • [^] # Re: Et combien de pourcents pour Ubuntu ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Cependant, je n'ai pas trop confiance en Ubuntu dans la mesure où pour l'instant, rien ne garanti sa pérennité (pas beaucoup de chiffres générés).

        Je vois pas trop le rapport entre le chiffre géneré et la pérennité d'une distro Linux.
  • # Pipo

    Posté par . Évalué à 8.

    Quelques arguments :
    - 1% aujourd'hui représente plus d'utilisateurs que Windows 98 ou Windows Me. Potentiellement, le marché est beaucoup plus important et en constante progression.
    - Adblock+ 11 226 925 utilisateurs actifs en même temps ( chaque jour ). 11 Millions .
    Ces 11 Millions d'utilisateurs quotidien ne sont pas comptabilisés dans les statistiques .
    - http://linuxfr.org/~Sam_from_MS/30124.html
    Dans ce journal , tu te rends compte que ces statistiques sont fausses : iOS dépasserait Linux ( y compris Android ) , alors que les statistiques montrent qu'Android se vend dans les machines beaucoup plus que iOS .
    http://linuxfr.org/comments/1158839.html#1158839

    Les différentes études, recoupées et en provenance de différents organismes, s'appuient essentiellement sur l'UserAgent du navigateur et la fréquentation d'un nombre impressionnant de sites, qu'ils soient techniques ou généralistes (on parle ici de visite unique, c'est à dire qu'un internaute rafraichissant 100 fois sa page se sera comptabilisé qu'une seule fois)
    Toutes ces études sont donc fausses. Le but de Xiti et consorts n'est pas, de toutes façons, de comptabiliser les différents utilisateurs en fonction des OS, mais de permettre le fonctionnement des régies publicitaires, le ciblage de la clientèle potentielle , et "garantir " les revenus publicitaires. Ce système a besoin de Windows pour perdurer sur le marché Desktop. ( par contre, il a ses marques avec Apple-pub et Google-Analytics sur les marchés mobiles ) .
    Le jour où Google sort son OS en faveur des publicitaires ( Qui a dit ChromeOS ? ) sur le marché des desktops et labtops, la part de marché de Linux sur PC va bizarrement faire un bon chez Xiti et les autres.

    Les détracteurs mettent en avant, de leur côté, le téléchargement des distributions. Or, tout le monde sait qu'un système d'exploitation téléchargé n'est pas forcément installé, ou pas installé comme système principal (Dual Boot). Des personnes peuvent aussi télécharger plusieurs fois la distribution, lors de mises à jours notamment. C'est fréquent si l'on en croit les différents forums de discussion.
    Tu comptes comment l'utilisateur qui a un dual-boot ? D'après ce que je comprends , tu considère que c'est un utilisateur Windows , jusqu'à ce qu'il prouve que son OS principal c'est l'autre ? Si t'achètes une poire , c'est pour la manger non ? Si les gens ont acheté une licence Windows avec leur PC, ils ont le droit de consommer non ? Et s'ils font l'effort de foutre un Debian en dual boot , on va dire que c'est juste un Windowsien ? On va, nous , ici, l'enterrer avec son effort et lui dire de rester sous Windows ? Alors que justement, il a fait l'effort du multiboot, tu vois, il est devenu un peu plus libre. Il a plus qu'à continuer d'apprendre et de comprendre. Ou alors comme alternative, on n'a plus qu'à attendre la fin de la vente liée, parce que personne ne veut par défaut se débarrasser d'un truc qu'il a été obligé de payer, et comptabiliser les acheteurs Linux , et s'esclaffer devant les 80% de pdm sur le futur EeePC-1355 sous ChromeOS vs 20% pour l'EeePC-1356 sous Windows 7 Starter.

    Autre méthode pour comptabiliser Linux, serait de comptabiliser les licences OEM vendues ou les activations (un peu comme Android). Or là, mise à part Novell et Redhat, dont les chiffres sont très faibles par rapport à Mac OS X ou Windows, quelles sont les distributions utilisant cette méthode ?
    Moi je suis pour :
    nombre d'utilisateurs / revenu généré :
    Windows : quelques millions
    Linux : L'infini .
    Linux est donc largement , infiniment devant Windows.

    Selon vous, mise à part la qualité plus que moyenne de certaines distributions et le manque d'applications grand publique et populaires comme MS Office, Photoshop ou autre, quel est le raison de l'insuccès de Linux dans le Desktop ?
    ça fait peur cette question. La réalité est la vente liée.
    C'est 95% du choix à l'achat. Suffit d'observer le marché des smartphones. Et la percée d'Android sur le reste, et la dégringolade de Windows Phone 6.5 montrent que la vente liée est LE facteur prépondérant sur les desktops.

    ça , et demander aux fabriquants de matériels de s'impliquer niveaux drivers ( absolument libres ).

    Tout le reste viendra très vite, comme c'est dispo sur Mac ou Android. Et Gimp avec les plug ins, ça roxe du cacao.

    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: Pipo

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      ça , et demander aux fabricants de matériels de s'impliquer au niveau des pilotes (absolument libres ).

      je ne retiens que ça, pour deux points :
      - le métier du fabricant c'est de faire du matériel, autant qu'il laisse le logiciel^Wpilote à ceux qui savent le faire, cela induit interopérabilité, multi-plateforme et fourniture des spécifications ipso facto, c'est un gage de qualité pour le client et le fabricant (et une pérennité certaine), à rapprocher de http://linuxfr.org/~houplaboom/30153.html
      - merci de faire dire aux statistiques ce que l'on veut (à 72,16% fausses) en rappelant l'intérêt des valeurs absolues (bon, il restait à rappeler ce qui est mesuré, à rapprocher de la conclusion, noter que le web ne couvre pas toutes les utilisations possibles d'Internet et autres geekeries :D) et surtout en couvrant des cas d'utilisation supplémentaires non envisagés dans le périmètre (aboutissant ipso facto à une conclusion pas très gênante àmha).
    • [^] # Re: Pipo

      Posté par . Évalué à 3.

      Quelques arguments :
      - 1% aujourd'hui représente plus d'utilisateurs que Windows 98 ou Windows Me. Potentiellement, le marché est beaucoup plus important et en constante progression.


      Oh non et loin de la, 1% aujourd'hui c'est ~10-15 million de machines(entre 1 et 1.5 milliard de machines au total). Windows 98 / Me se sont vendus a bien plus que cela, en Fevrier 1999, 8 mois apres la sortie de Win98 ils en avaient deja vendu 25 millions : http://www.silicon.com/technology/hardware/1999/02/10/window(...) et inutile de dire qu'il a continue a se vendre pleinement pendant au moins 2 ans de plus (= arrivee de XP)


      - Adblock+ 11 226 925 utilisateurs actifs en même temps ( chaque jour ). 11 Millions .
      Ces 11 Millions d'utilisateurs quotidien ne sont pas comptabilisés dans les statistiques .


      Et combien sont sous Windows avec Firefox ? Ben oui, la majorite des utilisateurs de Firefox sont sous Windows...

      Dans ce journal , tu te rends compte que ces statistiques sont fausses : iOS dépasserait Linux ( y compris Android ) , alors que les statistiques montrent qu'Android se vend dans les machines beaucoup plus que iOS .
      http://linuxfr.org/comments/1158839.html#1158839


      iOS a ete mis en vente quelque siecles avant Android, partant de la sa part de marche effective est plus elevee meme si il s'en vend moins chaque mois, ca veut simplement dire que les parts de iOS baissent, mais ca bouge doucement.

      Toutes ces études sont donc fausses. Le but de Xiti et consorts n'est pas, de toutes façons, de comptabiliser les différents utilisateurs en fonction des OS, mais de permettre le fonctionnement des régies publicitaires, le ciblage de la clientèle potentielle , et "garantir " les revenus publicitaires. Ce système a besoin de Windows pour perdurer sur le marché Desktop.

      Eh hop, on repart sur une petite rumeur de complot, Xiti tricherait car ca l'arrange.
      Google avait les memes chiffres a l'epoque ou ils les montraient, eux aussi ca les arrangeait de tricher ?
      C'est pas possible d'etre honnete sans en disant quelque chose de negatif envers Linux en fait hein ?

      Tu comptes comment l'utilisateur qui a un dual-boot ? D'après ce que je comprends , tu considère que c'est un utilisateur Windows , jusqu'à ce qu'il prouve que son OS principal c'est l'autre ?

      Tu sais comment si il est compte comme Linux ou Windows ? Personne le sait, ca depend de l'OS qu'il a utilise au moment ou il a ete comptabilise, bref c'est plutot aleatoire et ca s'egalise probablement d'un point de vue statistique

      ça fait peur cette question. La réalité est la vente liée.
      C'est 95% du choix à l'achat. Suffit d'observer le marché des smartphones. Et la percée d'Android sur le reste, et la dégringolade de Windows Phone 6.5 montrent que la vente liée est LE facteur prépondérant sur les desktops.


      Malheureusement pas du tout.
      Pendant Vista, Mac OS X a grimpe pas Linux, visiblement la vente liee ne genait pas Mac OS X
      Lorsque on a fini Win7, avant meme sa sortie officielle (et donc vente liee) il avait deja depasse Linux en parts de marche

      ça , et demander aux fabriquants de matériels de s'impliquer niveaux drivers ( absolument libres ).

      Demander ne suffit pas non, faut les convaincre. Pour les convaincre il faut leur amener un environnement qui leur plait, et visiblement ca Linux n'y arrive pas ou ne veut pas y arriver.
      • [^] # Re: Pipo

        Posté par . Évalué à 10.

        « visiblement la vente liee ne genait pas Mac OS X »

        Et pour cause, Apple pratique également la vente liée (Win$ lié au PC, MacOS X lié au Mac) !
        Ton argument est complètement fallacieux.

        Il y a sans aucun doute de multiples raisons au manque de succès de GNU/Linux sur le poste de travail, mais la vente liée est de très loin la cause numéro une.
        Pourquoi voulez-vous que le commun des mortels, qui n'y connaît pas grand chose, change son OS déjà installé, qui marche et qu'il a de toute façon payé ?!
        • [^] # Re: Pipo

          Posté par . Évalué à 0.

          Fallacieux ? Du tout

          Les gens ils avaient le choix : acheter un PC avec Win7, acheter un Mac avec Mac OS X, acheter un PC avec Linux, acheter un PC sans Linux. Si ils sont arrives a entrer dans l'Apple Store pour acheter leur Mac plutot que dans un magasin informatique pour acheter un PC avec Linux, c'est que le probleme n'est pas la vente de Win7 directement avec le PC

          Tu vas me dire, le dernier choix(PC sans Linux) n'est dispo que dans les magasins specialises et je te repondrais : oui c'est vrai

          Mais c'est vraiment pas le probleme, le probleme est pourquoi l'avant dernier "PC avec Linux" n'existe quasiment pas.

          Plutot que vous demander cela et voir ce qui pourrait etre fait pour y remedier, vous passez votre temps a chercher des excuses a Linux(la vente liee, les constructeurs de HW sont des vaches qui veulent pas filer leurs specs, M$ soudoie les constructeurs, ...)

          Demandez vous donc pourquoi ces constructeurs, apres avoir pourtant essaye Linux en OEM, l'ont quasiment tous arrete, et reglez ce(s) probleme(s) la plutot qu'aller chercher les problemes chez les autres.
        • [^] # Re: Pipo

          Posté par . Évalué à 3.

          En somme, ce que tu dis, c'est que tu dis "Si personne n'achete linux c'est parce que personne ne le vends. Si qq1 le vendait, ca partirais comme des petits pain"?

          Je me retiendrais de faire une blague a la "quand on pense qu'il suffit de pas le vendre pour que personne ne l'achete", et je te demande du coup:
          Pourquoi personne ne le vend alors?
          Si c'est si genial que tu le dit, pourquoi personne ne se lance sur cette occasion juteuse de se faire plein de bles en facturant le prix d'un windows oem une licence gratuite?
          Surtout sur un marche aussi concurentiel que la vente de pc....
          Apple a fait une tres belle percee ces 4-5 dernieres annees, pourquoi un autre constructeur ne pourrait pas faire de meme?

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Pipo

            Posté par . Évalué à 4.

            Si c'est si genial que tu le dit, pourquoi personne ne se lance sur cette occasion juteuse de se faire plein de bles en facturant le prix d'un windows oem une licence gratuite?
            Tu n'as jamais entendu parler de contrats où on paye son fournisseur en proportion du nombre d'unités vendues, indépendamment de si elles sont basées sur ce qu'il nous apporte ou non ? Microsoft s'est payé de sales procès avec ce genre de pratique (juste retour de bâton après ce qu'ils avaient fait à IBM), et ça peut largement encore contribuer.

            Pourquoi crois-tu que quand BeOS est sorti, nombreux furent les départements R&D à qui on a dit "Surtout ne l'installez pas, ou on n'aura plus le droit de vendre du Windows lié ! "...
            • [^] # Re: Pipo

              Posté par . Évalué à 2.

              Tu n'as jamais entendu parler de contrats où on paye son fournisseur en proportion du nombre d'unités vendues, indépendamment de si elles sont basées sur ce qu'il nous apporte ou non ? Microsoft s'est payé de sales procès avec ce genre de pratique (juste retour de bâton après ce qu'ils avaient fait à IBM), et ça peut largement encore contribuer.

              Vu que les contrats sont tous sous la houlette du departement de la justice et qu'ils sont tous revus, aucune chance.

              Pourquoi crois-tu que quand BeOS est sorti, nombreux furent les départements R&D à qui on a dit "Surtout ne l'installez pas, ou on n'aura plus le droit de vendre du Windows lié ! "...

              Oui mais c'etait il y a 10 ans
              • [^] # Re: Pipo

                Posté par . Évalué à 4.

                Vu que les contrats sont tous sous la houlette du departement de la justice et qu'ils sont tous revus, aucune chance.
                Tu crois vraiment qu'il n'y a pas de moyen de pression en dehors des contrats ? Tu n'as jamais vu une entreprise se prendre, par exemple, un contrôle fiscal très détaillé (qui forcément trouve de petites choses par ci par là) ? Dans le cas qui nous occupe, tu ne crois pas que dans les négociations orales qui se font avant contrat il n'y a pas de subtils engagements non écrits ?

                Oui mais c'etait il y a 10 ans
                Ça a suffit pour mettre Microsoft en position de monopole, à tel point que justement les contrats actuels sont sous contrôle du département de la justice comme tu dis. La concurrence remonte peu à peu, mais les effets d'un monopole sont toujours longs à disparaître...
                • [^] # Re: Pipo

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Tu crois vraiment qu'il n'y a pas de moyen de pression en dehors des contrats ? Tu n'as jamais vu une entreprise se prendre, par exemple, un contrôle fiscal très détaillé (qui forcément trouve de petites choses par ci par là) ? Dans le cas qui nous occupe, tu ne crois pas que dans les négociations orales qui se font avant contrat il n'y a pas de subtils engagements non écrits ?

                  Meuh oui bien sur que c'est possible.

                  Tout le probleme avec vous, c'est que vous vous contentez de supputer, sans jamais avoir la moindre once de preuve.

                  Tiens, je m'y mets aussi, tu as viole quatre enfants qui ont disparu dans ta region il y a 8 ans et t'es debarrasse des corps.

                  Ben oui, apres tout, c'est bien possible hein !

                  T'es sense faire quoi la ? Prouver, toi, que tu es innocent ?

                  Bref, un peu de serieux et d'honnetete svp, si vous n'avez pas l'once d'une preuve que c'est vrai (et les tentatives de Dell, Lenovo et autres prouvent que ces accusations ne valent pas un clou), ayez l'honnetete de ne pas accuser.

                  Ça a suffit pour mettre Microsoft en position de monopole, à tel point que justement les contrats actuels sont sous contrôle du département de la justice comme tu dis. La concurrence remonte peu à peu, mais les effets d'un monopole sont toujours longs à disparaître...

                  MS s'est mis en position de monopole sans cela(si il n'avait pas ete en position de monopole, il n'y aurait pas eu de violation de loi anti-trust...), il l'a fait pour conserver son monopole.
                  Maintenant ca a certainement un effet, mais on est dans le monde informatique hein, les choses bougent vite. Apple est passe de mort vivant a superstar, Google est devenu un monstre, Sun est passe de superstar a cadavre, Linux par contre il n'a pas enormement bouge pour ce qui est du desktop, et les raisons sont tres loin d'etre purement dues au monopole de MS.
          • [^] # Re: Pipo

            Posté par . Évalué à 4.

            Parceque Microsoft a des contrats d'exclusivite qui empechent les constructeurs de vendre des machines avec autres choses que MS windows?

            Et ce n'est pas le 0.0000001% de machines propose avec linux qui change la donne surtout que Microsoft est non seulement d'accord sur le coup mais encourage cela (attention sans depasser la proportion sinon il se fache) pour la simple raison d'eviter un nouveau proces anti-trust.

            Croire l'inverse cela serait etre un veritable bisounours (ou un employe de microsoft menteur comme un arracheur de dent).
            • [^] # Re: Pipo

              Posté par . Évalué à 0.

              Parceque Microsoft a des contrats d'exclusivite qui empechent les constructeurs de vendre des machines avec autres choses que MS windows?

              Etant donne que l'accord avec le DOJ l'interdit explicitement et que le DOJ revoit tous les contrats de MS avec les OEMs, il est 100% sur que tu racontes n'importe quoi.

              Sans parler du fait que des OEMs comme Dell et Lenovo l'ont fait, ce qui prouve une fois de plus que tu racontes vraiment n'importe quoi et que tu es d'une mauvaise foi a renverser les montagnes
              • [^] # Re: Pipo

                Posté par . Évalué à 4.

                Etant donne que l'accord avec le DOJ l'interdit explicitement et que le DOJ revoit tous les contrats de MS avec les OEMs, il est 100% sur que tu racontes n'importe quoi.

                AH AH AH AH Vu que Microsoft est la seule boite qui a reussi a empecher l'application de la loi antitrust tu crois vraiment que je vais croire que le DOJ fait correctement son boulot sur le sujet? Tu me prends vraiment pour un bisounours.

                Sans parler du fait que des OEMs comme Dell et Lenovo l'ont fait, ce qui prouve une fois de plus que tu racontes vraiment n'importe quoi et que tu es d'une mauvaise foi a renverser les montagnes

                AH AH AH tu en as encore des comme ca?
                juste pour developper un chouilla:

                - offre linux Dell risible vu que plus cher avec du matos moins bien et de tout de facon dell refusait de faire la preinstallation de Linux et t'envoyais la machine avec un windows pre-installe et une remise de 30 euros (pas un on-dit mais cas de mon beau-frere il y a 1 an).
                - Lenovo: tu connais la difference entre les paroles et les actes? Parceque cela en est un bon exemple vu qu'il etait IMPOSSIBLE d'acheter un linux. Tu vas pretendre que c'est faux le seul probleme c'est que j'ai personnellement essaye et que Lenovo te rigolais au nez quand tu demandais une machine linux.

                Donc que des mensonges de TA part.
                • [^] # Re: Pipo

                  Posté par . Évalué à 3.

                  AH AH AH AH Vu que Microsoft est la seule boite qui a reussi a empecher l'application de la loi antitrust tu crois vraiment que je vais croire que le DOJ fait correctement son boulot sur le sujet? Tu me prends vraiment pour un bisounours.

                  Ce que TU crois, tout le monde s'en fout vraiment. Ce qui importe c'est la realite, et elle est assez claire.

                  AH AH AH tu en as encore des comme ca?
                  juste pour developper un chouilla:

                  - offre linux Dell risible vu que plus cher avec du matos moins bien et de tout de facon dell refusait de faire la preinstallation de Linux et t'envoyais la machine avec un windows pre-installe et une remise de 30 euros (pas un on-dit mais cas de mon beau-frere il y a 1 an).


                  Quel guignol quand meme, les machines venaient avec Ubuntu preinstalle, c'est largement documente sur le web

                  - Lenovo: tu connais la difference entre les paroles et les actes? Parceque cela en est un bon exemple vu qu'il etait IMPOSSIBLE d'acheter un linux. Tu vas pretendre que c'est faux le seul probleme c'est que j'ai personnellement essaye et que Lenovo te rigolais au nez quand tu demandais une machine linux.

                  De nouveau, on se fout pas mal de ton incompetence personelle, nombre de gens ont achete des machines Lenovo avec Linux preinstalle, que tu n'y sois pas arrive, on s'en fout, il y a plein de gens qui l'ont fait, lui par exemple : http://practical-tech.com/infrastructure/lenovo-linux-powere(...)

                  Ce qui prouve encore une fois que tu racontes vraiment n'importe quoi
                  • [^] # Re: Pipo

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Et voila encore une fois tu redis que je suis incompetent tu devrais te calmer mon petit HS car un developpeur qui pretend que les API ne changeant pas les trucs s'y connectant doivent toujours fonctionner cela laisse reveur sur TES competences dans ton soit-disant corps de metier.

                    http://linuxfr.org/comments/1160256.html#1160256
                    • [^] # Re: Pipo

                      Posté par . Évalué à -2.

                      Mon cher guignol, ta propension a occulter la moitie de la discussion pour faire ressortir ce que tu veux ne trompera personne, tu as demontre 2 posts plus haut que tu racontes constamment n'importe quoi.

                      Inutile d'essayer de noyer le poisson, c'est trop tard.

                      Quand a t'amuser a mettre mes initiales dans ton post, je te rappellerais que la derniere fois que tu as joue a ce jeu-la, tu t'es fait ejecter du site, si tu as envie de recommencer a jouer au con, fais seulement, ca nous facilitera tous la vie.
                      • [^] # Re: Pipo

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Non non je n'occulte pas tout le monde peut reprendre le fil de la discussion par le debut et voir que tu as commence a dire que parceque les API n'avaient pas change il etait impossible que le driver ne fonctionne pas. Ce n'est pas moi qui ait dit cette betise mais bien toi. D'ou le fait que je peux largement te traiter d'incompetent.
                        • [^] # Re: Pipo

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Mon cher Nicolas Gruel, tous ceux qui ont un cerveau se sont rendu compte depuis longtemps que tu n'es qu'un multi qui ne fait que t'amuser a troller comme un fou.

                          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                  • [^] # Re: Pipo

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Quand je vais sur le site Lenovo français
                    http://shop.lenovo.com/SEUILibrary/controller/e/frind/Lenovo(...)

                    ou
                    http://shop.lenovo.com/SEUILibrary/controller/e/frind/Lenovo(...)

                    je vois que du Windows pour les portables

                    C'est où, Lenovo avec du Linux pre-installé ?

                    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

                    • [^] # Re: Pipo

                      Posté par . Évalué à 2.

                      < pbpg > Tu n'es qu'un incompetent< / >
                    • [^] # Re: Pipo

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      C'est où, Lenovo avec du Linux pre-installé ?

                      Nulle part. Et Lenovo ne rembourse pas Windows après-coup non plus (j'ai essayé).

                      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                    • [^] # Re: Pipo

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Ils ne le font plus, mais ils le faisaient. Ils font partie des constructeurs qui ont essaye et qui ont arrete.
                      • [^] # Re: Pipo

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Il me semblait que c'était l'héritage IBM et que Lenovo n'a jamais voulu vendre du Linux.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Pipo

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Donc tu reviens sur tes dires c'est deja mieux que rien.
                        • [^] # Re: Pipo

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Allez mon cher, on reprend ma phrase du haut :

                          Sans parler du fait que des OEMs comme Dell et Lenovo l'ont fait

                          Je sais que t'es pas tres fort en francais, mais quand meme, un verbe conjuge au passe c'est pas si difficile a comprendre ou bien ?

                          Au alors le probleme viendrait d'une propension a etre de mauvaise foi et pourrir les discussions, mais oh non, jamais tu n'oserais faire cela hein...
                    • [^] # Re: Pipo

                      Posté par . Évalué à 7.

                      C'est simple, ça n'existe (ou ça n'a existé) que sur le site US. Donc on s'en fout.

                      Circulez, il y a rien à voir.
          • [^] # Re: Pipo

            Posté par . Évalué à 1.

            En somme, ce que tu dis, c'est que tu dis "Si personne n'achete linux c'est parce que personne ne le vends. Si qq1 le vendait, ca partirais comme des petits pain"?
            [...]
            Si c'est si genial que tu le dit, pourquoi personne ne se lance sur cette occasion juteuse de se faire plein de bles en facturant le prix d'un windows oem une licence gratuite?


            Gniiii
            Regarde le secteur des smartphone. Les systèmes à base de noyau Linux sont un succès. Il suffit d'un bon packaging, un matraquage publicitaire, une bonne visibilité et le tour est joué.
            • [^] # Re: Pipo

              Posté par . Évalué à 2.

              < pbpg > Android ce n'est pas Linux < / >
              • [^] # Re: Pipo

                Posté par . Évalué à 2.

                normal, une progression de 11 Millions de machines par trimestre, c'est hors course :)

                Bon par contre, avec le Toshiba ( netbook ARM sous Android ) , et les futurs netbooks ChromeOS sous AMD et Intel, ça va être très dur , très très dur, de justifier la progression de 15 à 25 Millions par trimestre, tout en restant à " 1% de pdm " . :)

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                • [^] # Re: Pipo

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ca ne va absolument rien y changer et ca restera a 1%, car Android != Linux en tant qu'OS

                  Tu peux faire tourner KDE/Gnome/OpenOffice/... sur Android ? La reponse est non

                  Tu peux faire tourner les softs d'Android sous Debian/Redhat/... ? La reponse est non

                  Bref, c'est identique a la situation Windows 7/Vista et Windows CE au final, 2 OS n'ayant pas grand-chose a voir meme si ils partagent un peu de code
                  • [^] # Re: Pipo

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    GNU/Linux, dans ce cas. C'est là que ce terme prend tout son sens, parce que Linux est un noyau, et Android l'utilise.
                    • [^] # Re: Pipo

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Le noyau est base sur Linux, il a ete modifie et n'est pas similaire aux kernels qu'on trouve dans les distribs telles Redhat/Debian/Mandriva/Suse
                      • [^] # Re: Pipo

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Faut arrêter, il n'existe pas deux distribution qui utilise le même noyau, tout le monde y va de ses petits patchs.
                        • [^] # Re: Pipo

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Oui, mais tu prends un soft d'une distrib X aves ses dependances, il tournera sur la distrib Y

                          Tu prends un soft d'une distrib X avec ses dependances, il ne tourne pas sous Android, ben oui car leur glibc est differente, sans parler des changements dans le kernel. Idem dans l'autre sens.

                          Partant de la, comment peux tu consider Android comme un "OS Linux" sachant qu'il est totalement incompatible avec TOUTES les distrib Linux ?
                          • [^] # Re: Pipo

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Ok, il n'y a pas de compatibilité binaire. Et avec les sources ?
                            • [^] # Re: Pipo

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Je te renvoie a http://arstechnica.com/open-source/reviews/2009/02/an-introd(...) qui decrit la chose tres bien, avec notamment un slide de Google qui dit specifiqueent "Android is not Linux"

                              - Il n'y a deja pas de support officiel pour les softs en C
                              - leur glibc n'est pas compatible avec la glibc Linux, il lui manque un certain nombre d'apis et a un certain nombre d'autres apis en plus

                              Resultat, n'importe quel soft utilisant ces APIs de la glibc ne compilera pas sous Android, n'importe quel soft Android utilisant ces apis supplementaires ne compilera pas sous Linux
                              • [^] # Re: Pipo

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Debian n'utilise plus la glibc, ce n'est donc plus un Linux pour toi?
                                • [^] # Re: Pipo

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Raaah lala, la difference entre les noms et les interfaces...

                                  L'interface libc d'Android ne correspond pas a celle d'une distrib Linux(les fonctions dispo, etc...), partant de la, un soft ne pourra pas appeller certaines fonctions et n'arrivera meme pas a se loader (erreur au niveau de la resolution de lien)
                              • [^] # Re: Pipo

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Il serait pas schizophrène par hasard le gars ?

                                « Android is build on the Linux kernel, but Android is not Linux », et le titre du slide est… « Linux Kernel ».

                                Je soupçonne qu’il fasse la distinction entre Linux en tant que noyau et Linux à la base d’un système complet tel qu’on le trouve sous sa forme classique pour interpréter ce qu’il a bien pu vouloir dire avec ce slide.

                                Le langage de programmation n’a pas grand chose à avoir avec un OS, mon cours d’introduction sur les OS m’a appris que ce truc remplissait deux tâches : exploiter le matériel, exécuter les programmes qu’on lui fournit, mais j’aurai des scrupules à t’expliquer ce qu’est un OS. Qu’Android ne permette pas à un programme x ou y de tourner ne le distingue en rien en tant qu’OS (si j’ai bien compris ils démarrent une machine virtuelle et l’utilisateur n’a le droit d’exécuter des programmes que dans celle-ci).

                                Et parce que j’ai du mal à comprendre ta logique, faudra m’expliquer :
                                — comment leur glibc fonctionne puisqu’Android est supposé ne pas pouvoir exécuter de programmes écrits en C ;
                                — comment on interdit les programmes d’un langage donné, car un binaire c’est un binaire… quelque soit le langage ;
                                — ils la font tourner comment leur machine virtuelle si c’est pas un binaire (vraisemblablement écrit en C en plus) ?
                                • [^] # Re: Pipo

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Je soupçonne qu’il fasse la distinction entre Linux en tant que noyau et Linux à la base d’un système complet tel qu’on le trouve sous sa forme classique pour interpréter ce qu’il a bien pu vouloir dire avec ce slide.

                                  Non, c'est a mettre en lien avec le fait qu'un soft Linux de Redhat/Debian/Mandriva/ceuxquetuveux ne peut pas tourner sous Android, et vice-versa.
                                  Partant de la, tu ne peux pas dire a ta grand-mere que ce systemes Android est un linux, car si elle essaie de faire tourner le dernier build de Firefox dessus il lui explosera au visage(si tant est que ta grand-mere teste les derniers builds...)

                                  Et parce que j’ai du mal à comprendre ta logique, faudra m’expliquer :
                                  — comment leur glibc fonctionne puisqu’Android est supposé ne pas pouvoir exécuter de programmes écrits en C ;
                                  — comment on interdit les programmes d’un langage donné, car un binaire c’est un binaire… quelque soit le langage ;
                                  — ils la font tourner comment leur machine virtuelle si c’est pas un binaire (vraisemblablement écrit en C en plus) ?


                                  - Ils n'ont pas de _support officiel_ pour leur libc, ce qui signifie qu'ils peuvent la changer du jour au lendemain et les softs qui en dependent seront dans la merde
                                  - On parle pas d'interdiction
                                  • [^] # Re: Pipo

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Au temps pour moi, en fait Android est une pile logicielle — cf. http://source.android.com/ —, qui tourne au-dessus de Linux. À ce titre là, effectivement Android n’est pas Linux, puisque de nature différente. Par contre un téléphone qui utilise Android utilise bien, à fortiori, l’OS Linux. Et un ensemble donné de logiciels qui tournent au-dessus d’un noyau Linux, ça a un nom… c’est ce qu’on appelle une distribution.

                                    « Ils n'ont pas de _support officiel_ pour leur libc, ce qui signifie qu'ils peuvent la changer du jour au lendemain et les softs qui en dependent seront dans la merde »
                                    Faut se relire parfois, ils se doivent de gérer leur libc puisqu’ils s’en servent un minimum, c’est juste que la libc n’a rien à voir avec Linux car elles sont interchangeables : cf. Wikipedia « For this reason [glibc is "bloated" and slower than other in the past], several alternative C standard libraries have been created which emphasize a smaller footprint. Among them are Bionic (based mostly on libc from BSD; used in Android), dietlibc, uClibc, Newlib, Klibc, and EGLIBC[11]. » Tant que le programme n’utilise pas une des fonctionnalités manquantes dans Bionic — http://codingrelic.geekhold.com/2008/11/six-million-dollar-l(...) —, je ne vois pas pourquoi il ne fonctionnerait pas, d’ailleurs un certain nombre de lib bien connue fonctionnent dessus.

                                    En effet, Android c’est 2.8 millions de lignes de C, 2.1 millions de lignes de Java, et 1.75 million de lignes de C++ » (Wikipedia), dont, pour le C : le surface manager (wm?), l’OpenCore media framework, SQLite (ça me dit quelque chose…), OpenGL, WebKit (inconnu au bataillon n’est-ce pas?), SGL graphics engine, SSL, et enfin la fameuse Bionic libc. Donc oui, si l’utilisateur final est restreint aux applications de la machine virtuelle c’est bien une bête question d’interdiction de faire tourner un binaire autre que ceux de base.

                                    Au passage l’article de Wikipedia est incohérent : « Android is a mobile operating system », « Android distribution » (de linux ?), « The Android operating system software stack » (ils savaient pas quoi mettre, alors pour pas faire de jaloux y’a les deux).
                                    • [^] # Re: Pipo

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Au temps pour moi, en fait Android est une pile logicielle — cf. http://source.android.com/ —, qui tourne au-dessus de Linux. À ce titre là, effectivement Android n’est pas Linux, puisque de nature différente. Par contre un téléphone qui utilise Android utilise bien, à fortiori, l’OS Linux. Et un ensemble donné de logiciels qui tournent au-dessus d’un noyau Linux, ça a un nom… c’est ce qu’on appelle une distribution.

                                      Non, du tout.

                                      a) Le kernel est base sur Linux, mais il a subi nombre de modifications
                                      b) La libc, librairie centrale pour tout OS quel qu'il soit, est extremement differente de celle d'une distrib Linux et incompatible

                                      Android c'est une pile logicielle au meme titre qu'un OS est une pile logicielle. Un OS c'est plus que juste un noyau hein, c'est sense fournir des APIs pour les fonctions usuelles notamment, et la entre une distrib Linux et Android les differences sont criantes.

                                      « Ils n'ont pas de _support officiel_ pour leur libc, ce qui signifie qu'ils peuvent la changer du jour au lendemain et les softs qui en dependent seront dans la merde »
                                      Faut se relire parfois, ils se doivent de gérer leur libc puisqu’ils s’en servent un minimum, c’est juste que la libc n’a rien à voir avec Linux car elles sont interchangeables :


                                      Oh mais ils la gerent, mais pour eux-meme. C'est identique au fait de ne pas documenter des APIs internes: si demain ils decident que modifier la lib de fond en comble est mieux pour eux, ils iront modifier la lib et LEURS softs qui tournent par dessus, mais tous les autres softs l'auront dans le fion. Resultat, tu ne peux pas te baser dessus pour developper tes softs de maniere perenne, contrairement a la glibc sous Linux ou tu sais que les APIs ne disparaitront pas, ni ne changeront de comportement.

                                      En effet, Android c’est 2.8 millions de lignes de C, 2.1 millions de lignes de Java, et 1.75 million de lignes de C++ » (Wikipedia), dont, pour le C : le surface manager (wm?), l’OpenCore media framework, SQLite (ça me dit quelque chose…), OpenGL, WebKit (inconnu au bataillon n’est-ce pas?), SGL graphics engine, SSL, et enfin la fameuse Bionic libc. Donc oui, si l’utilisateur final est restreint aux applications de la machine virtuelle c’est bien une bête question d’interdiction de faire tourner un binaire autre que ceux de base.

                                      T'as toujours pas compris, ils ont modifie ces softs pour qu'ils tournent sous Android. Tu prends les sources de webkit sur le site du projet webkit, t'essaies de compiler sur Android, ca ne marche pas, il faut la version propre a Android.
                                      • [^] # Re: Pipo

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Selon wikipedia toujours, chaque version d’android utilise une version du noyau différente. Pour moi cela reste du patch (même s’ils sont lourds), il y aura fork lorsqu’ils arrêteront de se synchroniser sur le noyau.

                                        Puis désolé, mais on n’est pas d’accord sur la définition d’un OS, alors je crois que ça sert à rien de continuer, pour moi la libc se place au-dessus de l’OS et fait déjà partie des logiciels, l’API qui est fournie par l’OS et celle fournie par le noyau, sur laquelle la libc s’accroche. Par exemple, que dire d’une application qui aurait réimplémenté ou n’utiliserait pas les fonctions de la glibc qui manquent dans leur libc ? De ce que j’ai vu dans le billet que j’ai donné en lien, des programmes peuvent tourner dessus, effectivement pas le dernier firefox ou le dernier sqlite standard. Mais les binaires semblent rester au format elf de Linux, et même si la majorité des programmes ne fonctionneront pas sur Android, un programme minimal le devrait.

                                        Je ne répondrai pas au « si demain », parce que c’est un « si demain ».
                                        • [^] # Re: Pipo

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          Attends, ta definition c'est OS = noyau , ca n'a absolument aucun sens, un OS est sense fournir des APIs de base, les system calls du kernel c'est pas ca, tout OS (Linux, Mac, BSD, Windows, ...) utilise une libc (=msvcrt chez Windows) comme interface entre les syscalls et les softs utilisateurs.

                                          Mais les binaires semblent rester au format elf de Linux, et même si la majorité des programmes ne fonctionneront pas sur Android, un programme minimal le devrait.

                                          Super, et Wine permet de faire tourner quelque softs Windows, ca ne veut rien dire !

                                          Comment tu comptes expliquer aux gens que c'est le meme OS quand 95% des softs ne peuvent pas passer de l'un a l'autre sans serieuses modifications ?
                              • [^] # Re: Pipo

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Tu parles de GNU/Linux, c'est à dire, pour la base du système, Linux et la glibc, donc.
                                • [^] # Re: Pipo

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  C'est un truc qui est encore different d'internet et du web?
                                  Pfiou, ca devient complique cette histoire!

                                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                      • [^] # Re: Pipo

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Même si les premières propositions de Google au kernel Linux ont été rejetées, Google a promis de tenir compte des avis du kernel Linux , afin de faire réintégrer ses travaux dans la branche principale du développement de Linux. Et ainsi, Android n'apparaîtra plus comme un fork.
                        La situation actuelle te permet peut-être de dire que le noyau Linux d'Android est un fork du développement , mais ce n'est ni la volonté de Google, ni la volonté des développeurs de Linux.

                        Par contre X11 et KDE sont des logiciels , et ces logiciels n'ont rien à voir avec Linux, mis à part les outils pour communiquer entre eux et le noyau. De cette façon, KDE et Gnome ou tout autre gestionnaire de bureau ne sont pas obligatoires pour faire fonctionner une Debian minimale en mode texte.

                        Dernier point, avec le Toshiba ac 100
                        http://www.frandroid.com/31653/toshiba-ac-100-deballage-du-s(...)
                        Tu as un Nettop sous Android qui ne sert pas à téléphoner.
                        Alors, tu le classes dans quelle catégorie ?
                        - Windows ?
                        - Linux ?
                        - Haiku ?
                        - Autre ?

                        Comme je dis, le coup des 1% , ou des 10% ou des 40% j'y crois pas. Et ça n'a aucun intérêt pour moi de savoir.
                        Ce qui m'importe , c'est que c'est très loin d'être uniquement un succès d'estime.

                        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                        • [^] # Re: Pipo

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Même si les premières propositions de Google au kernel Linux ont été rejetées, Google a promis de tenir compte des avis du kernel Linux , afin de faire réintégrer ses travaux dans la branche principale du développement de Linux. Et ainsi, Android n'apparaîtra plus comme un fork.
                          La situation actuelle te permet peut-être de dire que le noyau Linux d'Android est un fork du développement , mais ce n'est ni la volonté de Google, ni la volonté des développeurs de Linux.


                          La volonte je m'en fous pas mal, je regardes la realite : un soft d'une distrib Linux ne peut pas tourner sous Android, un soft Android ne peut pas tourner sous une distrib Linux.

                          Partant de la, je me vois mal consider Android comme un Linux.

                          Le jour ou ca changera, je reviserai mon jugement, mais vu que Android utilise une glibc differente notamment, je sens que je vais attendre longtemps.


                          Dernier point, avec le Toshiba ac 100
                          http://www.frandroid.com/31653/toshiba-ac-100-deballage-du-s(...)
                          Tu as un Nettop sous Android qui ne sert pas à téléphoner.
                          Alors, tu le classes dans quelle catégorie ?
                          - Windows ?
                          - Linux ?
                          - Haiku ?
                          - Autre ?


                          Android
                          • [^] # Re: Pipo

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            Avec des critères comme ça, FreeBSD est un Linux, pour toi…
                            • [^] # Re: Pipo

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Tu m'expliqueras ta logique...

                              Je t'aide, quand je dis que X et Y sont differents car ils ne font pas tourner les memes softs, ca ne veut pas dire que automatiquement X=Y si X et Y font tourner les memes softs.
          • [^] # Re: Pipo

            Posté par . Évalué à 2.

            Non mais c'est vrai, c'est une bonne question.

            Certes si les constructeurs font un pied de nez à Crosoft, ils vont se prendre une augmentation du prix des licences pour remerciement.

            Mais sinon quel pourrait bien être l'avantage pour des constructeurs de vendre des produits qui rendent le consommateur plus libre de l'utilisation de sa machine ?

            Microsoft a le gros avantage de proposer un système dirigé par une seule entreprise. Ça facilite les négociations.

            Le jour où les constructeurs devront prendre en charge la gestion des relations avec la communauté, ce qui veut dire négocier avec des communistes qui ne veulent pas prendre en charge leur matériel sous prétexte que les spécs ne sont pas ouvertes, ne veulent pas implémenter telle fonction idiote pour je-ne-sais-quoi à cause de douteux problèmes éthico-philosophiques, ça sera fatigant pour eux les pauvres.

            Si de plus ils doivent commencer à se repérer entre plusieurs distribs qui proposent des systèmes de paquetages divers, plusieurs sous-traitants et environnements de bureau différents, je sens que le département marketing et relation client va exploser.

            C'est vrai que ça leur permettrait de faire jouer la concurrence entre sous-traitants, et de diminuer les prix. Mais d'une le consommateur paye quand même pour l'instant (et c'est ça l'important). Et de deux la monoculture a des avantages quand même.
            • [^] # Re: Pipo

              Posté par . Évalué à 1.

              Comme tu le dis, le constructeur va devoir assumer une charge de support probablement plus importante en intégrant du Linux que du Windows. Aujourd'hui, quand un utilisateur a un problème avec le Windows d'un ordinateur qu'il a acheté, le fabricant l'aiguille vers Microsoft. Si ce même fabricant intégrait du Linux, pourrait-il se permettre d'en faire de même alors qu'on est en droit de penser qu'il y aurait beaucoup plus de problèmes ? (parce que les gens sont habitués à fonctionner « Windows », pas « Linux »).

              Quoi qu'en dise Microsoft dans ses CLUF, le fabricant qui intègre Windows est juridiquement couvert s'il s'avérait que le système des PC qu'il vend sous Windows s'avère responsable d'un dysfonctionnement aux conséquences dramatiques. Peut-on seulement en dire autant s'il avait installé Linux ? Vers qui pourrait-il décharger sa potentielle responsabilité juridique ?

              De plus, en proposant du Linux, il va falloir que ce fabricant accepte de prendre le risque de s'isoler sur un marché encore incertain (ou plutôt, un marché de niche incertain), alors que proposer Windows, c'est s'assurer les ventes.

              Dans un autre registre, la vente de Linux au lieu de Windows imposerait une baisse des prix. En vendant moins cher, le fabricant en retire mécaniquement moins de bénéfices, la marge étant un pourcentage sur le prix de vente. Alors on pourrait penser qu'il lui suffirait de vendre les machines au même prix, mais ce serait de l'utopie libriste que de croire que les gens seraient prêts à mettre le même prix pour un truc incertain, il va forcément falloir les appâter sur le prix. Et vendre plus cher les PC Linux que les PC Windows pour leur donner une image élitiste serait un pari risqué que ne prendrait certainement pas un fabricant sensé.

              Effet pervers de cette baisse du prix de vente : la baisse mécanique du montant de la TVA perçue sur chaque vente. À votre avis, quelles sont les chances pour que l'État n'en tienne pas compte (en n'en ait pas tenu compte par le passé) ?

              Selon moi, pour que les fabricants acceptent de fourguer du Linux au lieu du Windows, il va falloir non pas que Linux soit approximativement un Windows, mais qu'il lui soit incomparablement supérieur, tout en corrigeant ses nombreux petits défauts. Il va falloir que Linux apporte une expérience du desktop inexistante chez la concurrence.

              Je vais prendre quelques exemples (loins d'être exhaustifs, mais pas non plus envie d'y passer trop de temps) qui selon moi montre à quel point un desktop Linux pourrait s'améliorer :

              - quand je clique sur l'horloge dans la barre de tâche, j'ai un joli calendrier qui s'affiche. Pourquoi ce calendrier n'est pas interactif et ne me permet pas en un clic sur un jour d'accéder à mon agenda du jour, en survolant les jours à la souris de voir ce que j'ai programmé dans mon agenda, en faisant un clic droit d'avoir un menu contextuel pertinent ?

              - je colle un post-it daté sur mon bureau, pourquoi je ne le retrouve pas dans mon agenda ?

              - quand je vais dans mon gestionnaire de paquets (vu que certains considère ce point comme une force de Linux), pourquoi je me retrouve avec des paquets aux noms barbares, bien souvent des blagues de geeks libristes ? Pourquoi dans cette liste je me tape aussi les bibliothèques et autres fichiers de dépendances des applications principales, qui elles seules m'intéressent pourtant par défaut ? Pourquoi les description de ces applications ne sont pas intégralement localisées dans ma langue ? (vous n'avez pas idée du nombre de personnes que l'anglais rebute).

              - je lance en parallèle plusieurs processus de copies et déplacements de fichiers, puis je me rends compte que ça prend trop de temps et que j'aimerai bien donner la priorité à un des processus, pourquoi cela n'est pas possible ? Ne serait-ce que mettre les autres processus en pause pour les reprendre plus tard !

              - dans mon home, j'ai pas mal de fichiers que j'aime bien envoyer à des amis pour déconner, à chaque fois, je dois me palucher l'ouverture du client de messagerie et la rédaction d'un courriel. Pourquoi cela n'est-il pas possible de l'avoir dans le menu contextuel par défaut (envoyer ce fichier par [courriel|messagerie instantanée|etc.] à [sous-menu liste des contacts] ? Truc encore plus con qui va faire réagir les libristes : en admettant que l'on puisse configurer son Facebook, blog ou similaire dans son profil, pouvoir cliquer sur un fichier (genre image), et avoir le sous-menu « publier sur [mon blog|ma page Facebook|etc.] ».

              - pourquoi les bases de signets/favoris sont encore indépendantes ? Trop compliqué d'avoir un fichier sqlite centralisé standardisé par usage (web, local, réseau, etc.) dont se serviraient les applis ?

              - etc.

              Des remarques du genre, j'en ai encore plein la tête, et probablement des biens plus capitales que celles que j'ai donné ici. Pour moi, la force de Linux, c'est que tout est développé par une communauté hétérogène, mais qui poursuit plus ou moins le même objectif, et doit donc être en mesure de proposer beaucoup plus facilement un système cohérent et homogène qui réponde aux véritables attentes des utilisateurs. Malheureusement, à mon sens, cette capacité est encore largement sous-exploitée, et ça part encore trop dans tous les sens même si des efforts sensibles sont faits, mais bien souvent uniquement pour singer ce qui se fait déjà ailleurs, mais en mieux.
              • [^] # Re: Pipo

                Posté par . Évalué à 2.

                Pour le gestionnaire de paquet il me semblait justement qu’Ubuntu faisait pas mal d’effort pour proposer des interfaces simplifiées.

                Pour la copie : ça marche mais c’est avec un shell, C-z pour mettre en pause n’importe quel processus, pour les priorités 'man ionice', 'man nice'. Le problème aussi est de ne pas surcharger l’interface graphique, au risque de se retrouver avec le tableau de bord de la navette spatiale pour une simple copie de fichiers… En fait pour ce qui est décompression et copie, mettre en priorité basse par défaut devrait être la règle.

                Pour l’envoie de fichiers, 'ln -s mon_fichier ~/public_html' je sais c’est pas pour Mme Michou. ^^

                Pour le reste… y’a plus qu’à…
              • [^] # Re: Pipo

                Posté par . Évalué à 2.

                Tout est possible, mais comme le dit Nicolas, yapluka...
      • [^] # Re: Pipo

        Posté par . Évalué à 6.

        « Pendant Vista, Mac OS X a grimpé pas Linux, visiblement la vente liée ne gênait pas Mac OS X. »

        C’est de l’ironie ?
      • [^] # Re: Pipo

        Posté par . Évalué à 2.

        Oh non et loin de la, 1% aujourd'hui c'est ~10-15 million de machines(entre 1 et 1.5 milliard de machines au total).
        euh, ah si peu...
        bon alors c'est même pas ma peine d'en parler.

        Résultat, Android se place en troisième position, à deux doigts de BlackBerry OS (11,23 millions ; +3,45 millions), et surtout devant iOS (8,74 millions ; +3,42 millions) et Windows Mobile (3,1 millions ; -730 000).
        Voila.
        2eme trimestre 2010 , 11.23 Millions de smartphones équipés d'un noyau Linux ( Android ) se sont vendues.
        http://www.pcinpact.com/actu/news/58782-ventes-telephones-ht(...)
        ça fait pour les statistiques des pages visitées, déjà l'équivallent du 1% Linux . Rien que pour les smartphones android vendus en 1 trimestre .
        Ridicule .
        Absurde .
        Débile .


        iOS a ete mis en vente quelque siecles avant Android, partant de la sa part de marche effective est plus elevee meme si il s'en vend moins chaque mois, ca veut simplement dire que les parts de iOS baissent, mais ca bouge doucement.

        Non, dans le journal que je cite, l'auteur donne un lien vers un site qui dit que la part d'iOS progresse au contraire, ce que les chiffres de vente désavouent.

        Eh hop, on repart sur une petite rumeur de complot, Xiti tricherait car ca l'arrange.
        Google avait les memes chiffres a l'epoque ou ils les montraient, eux aussi ca les arrangeait de tricher ?
        C'est pas possible d'etre honnete sans en disant quelque chose de negatif envers Linux en fait hein ?

        Comme je suis ni machiavel ni un de ces disciples, je ne me permettrai pas de dire d'un site qui a un objectif pour vivre de tricher lorsqu'on extrapôle ses données pour montrer autre chose .
        Xiti est là pour évaluer l'empreinte de la publicité.
        Il est pas là pour remplacer le ressencement de la population.

        Malheureusement pas du tout.
        Pendant Vista, Mac OS X a grimpe pas Linux, visiblement la vente liee ne genait pas Mac OS X
        Lorsque on a fini Win7, avant meme sa sortie officielle (et donc vente liee) il avait deja depasse Linux en parts de marche

        J'ai pas le même souvenir avec les machines équipées de Xandros ... :)

        Demander ne suffit pas non, faut les convaincre. Pour les convaincre il faut leur amener un environnement qui leur plait, et visiblement ca Linux n'y arrive pas ou ne veut pas y arriver.
        Je suis dans le doute aussi ( au niveau de X11 ) .
        Android n'utilise pas X11.

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

        • [^] # Re: Pipo

          Posté par . Évalué à 2.

          Ben voila, la on est d'accord, mais il y a une sacree difference entre Android et Linux.

          Android c'est juste le kernel Linux, tout ce qu'il y a par dessus n'a rien a voir avec une distrib Linux et les 2 sont incompatible, il n'y a donc aucun sens a les mettre dans le meme bac, tout comme il n'y a aucun sens a dire que les parts de marche de Mac OS sont 6% (5% pour OS X + 1% iOS), car ce sont 2 OS incompatibles
    • [^] # Re: Pipo

      Posté par . Évalué à 3.

      - Adblock+ 11 226 925 utilisateurs actifs en même temps ( chaque jour ). 11 Millions .
      Ces 11 Millions d'utilisateurs quotidien ne sont pas comptabilisés dans les statistiques .


      D'après les statistiques de l'extension fournies par Mozilla, on obtient ça : 92% Windows 4,7% Mac 3,3% Linux.
      Non seulement ce n'est pas de nature à influencer grandement les résultats globaux, mais en plus ça semble bien les confirmer (sachant que ces statistiques sont biaisées en faveur Linux, Firefox étant le navigateur par défaut des distributions majeures).
      • [^] # Re: Pipo

        Posté par . Évalué à 2.

        Sachant que ce que j'écris, c'est que de toutes façons les statistiques sont biaisées dès le départ, on en reparlera lorsqu'Ubuntu utilisera autre chose que Firefox comme " navigateur par défaut " .
        Moi, sur ma Mandriva, j'ai Opera .

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

  • # Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Toujours le même scénario :
    - Ceux qui ne l'utilisent pas expliquent pourquoi ils ne l'utilisent pas, ils ne disent pas que c'est à cause des autres (vente liées etc...), mais bel et bien parce que Linux ne répond pas à leur besoin, et uniquement lui.
    - Ceux qui l'utilisent disent pourquoi ils l'utilisent, et disent que ceux qui ne l'utilisent pas sont des idiots qui ont rien compris parce que leur OS chéri est parfait, ça ne peut pas être sa faute.

    Ca serait très bien si l'objectif est de convaincre ceux qui utilisent Linux d'utiliser Linux. Mais j'aurai plutôt imaginé que l'objectif serait plutôt de convaincre ceux qui n'utilisent pas Linux de l'utiliser.

    L'auto-congratulation ça peut être mignon, mais est-ce le but recherché? Ne serait-il pas temps de regarder ce que ceux qui ne l'utilisent pas lui reproche? Ici, il y a quelques personnes prêtes à dire pourquoi ils ne sont pas restés sous Linux après l'avoir essayé (voir en sont parti après des années d'utilisation), ne serait-il pas plus intelligent d'essayer de comprendre leur réaction et voir quels sont les défaut de l'OS chéri et les corriger plutôt que leur dire qu'ils ont tord à tout prix? Car faire l'autruche et dire du mal des autres ne fera pas avancer les choses.
    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

      Posté par . Évalué à 2.

      Le pourquoi les gens autour de moi ne l'utilise pas c'est pour une seule et unique raison:

      Microsoft Office

      Et le fait qu'ils acceptent que le rendu soit different entre deux versions de ce logiciel (numero ou plateforme) mais pas avec OpenOffice.org. ce qui est amusant c'est que ce sont les "pirates" qui ralent le plus sur le sujet.

      Les jeux ce n'est plus un probleme. Les vrais joueurs sont passe sur les consoles (ou les deux) mais ce n'est clairement plus redhibitoire.
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 2.

        > Les vrais joueurs sont passe sur les consoles

        non pas vraiment
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 6.

        Les jeux ce n'est plus un probleme. Les vrais joueurs sont passe sur les consoles (ou les deux) mais ce n'est clairement plus redhibitoire.

        je n'imagine toujours pas un FPS ou un RTS sans clavier/souris
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par . Évalué à 2.

          http://www.amazon.com/Playstation-3-Cordless-MediaBoard-Keyb(...)

          Donc visiblement les pc ne sont plus obligatoire pour ce genre de chose.
          Ma phrase est peut etre (probablement) pas correct en ce qui concerne les "hardcore gamers".

          < ma vie >Ce que j'ai vu autour de moi, c'est une multiplication des consoles de jeux et de plus en plus de personnes qui ne jouent plus sur leur pc ou en ont un peu ancien dedie a cela (donc au revoir les nouveaux jeux) car les parents en avaient ras le bol d'avoir l'ordi familial foutu en l'air par les jeux des gamins. Mais c'est vrai que cela concerne une population particuliere.< / >
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par . Évalué à 3.

            De ce que je vois autour de moi les gens ont des consoles mais aussi des PC. Sur console ils jouent surtout à des:
            - jeux de baston (entre potes)
            - jeux de courses auto fun (mario kart par ex) (idem)
            - RPG/Aventure/plateforme

            Par contre les RTS et les FPS (sérieusement viser au pad ... sérieusement ...) les gens continuent à joue sur PC.
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 0.

        Et puis les jeux, c'est un marché relativement de niche, à part dans quelques milieux technophiles dont beaucoup de nous peuvent faire parti et qui biaise notre vision de la réalité. Alors qu'une suite bureautique à peu près tout le monde en a besoin.
    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Toujours le même scénario

      D'ailleurs tu remarqueras que le scénario que tu découles n'est pas spécifique aux utilisateurs de linux. Tous les utilisateurs ont tendances à justifier, avec souvent de la mauvaise fois, que leur choix est bien meilleurs que les autres et que ceux qui ne font pas leur choix sont des cons.

      quels sont les défaut de l'OS chéri et les corriger

      Il est clair que le Desktop sous linux est loin d'être parfait mais je ne pense pas que ça soit ce qui explique son relatif échec à s'imposer. Il n'y a qu'à voir une personne pester des heures et des heures contre windows vista et refuser tout changement lorsqu'on lui propose un linux…

      Un succès ou un échec ce n'est pas qu'une question de technique. Pour utiliser linux il faut d'abord en avoir envie, et force est de constater qu'en grande partie des gens n'ont pas envie de l'essayer. Je suis sûr que le cube qui tourne de compiz a attiré plus de monde que n'importe quelle autre fonctionnalité utile…
    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

      Posté par . Évalué à -1.

      "(vente liées etc...),"

      L'accusation de la vente liée comme responsable des PDM de Windows est bien marrante parce que je vois bien le gars qui connait rien à l'info, qui va acheter un PC sans OS sans se poser de questions et qui essaie linux parce qu'on lui a dit que c'est mieux que windows pour finir par trouver que la moitié de son matériel n'est soit pas supporté, soit fonctionne à travers des drivers complètement pourris.. si on vendait les PC sans OS ce serait une catastrophe pour la réputation de linux avec tous les gogos qui ne se poseraient pas la question. Il vaudrait mieux qu'il y ai des offres avec du linux préinstallé et 100% supporté par des drivers intégrés dans l'arbre du noyau.
      La vente de laptops dépasse la vente des desktops de nos jours et c'est là où linux est le plus faible niveau support matériel surtout quand il s'agit d'avoir du suspend/resume/hibernate fiable et une bonne autonomie sur batterie. Je ne me vois pas utiliser un laptop sans pouvoir suspend/resume.

      Et puis certains ne voudront jamais l'admettre mais Microsoft a fait d'immense progrès quant à la qualité de son OS.. je n'ai plus jamais vu le système planter sous Windows 7 alors que du temps de Windows 95 les plantages pouvaient être journaliers.
      Et ironie du sort, certains logiciels libres fonctionnent mieux/sont plus performants sous Windows que sous linux, Firefox par exemple.

      IMHO, linux aurait pu envahir le desktop à l'époque de Windows 95/98/ME cette période de temps où Microsoft était vulnérable. Aujourd'hui c'est dur de haïr Windows, on peut trouver des inconvénients à l'OS, des trucs qui nous plaisent pas mais y'a plus rien qui puisse faire rager quelqu'un et dire "il faut que je trouve autre chose". La démarche de celui qui voudra autre chose s'apparente à l'idée du perfectionnisme et ne peut représenter rien de plus qu'une niche.

      Ceci dit, ce n'est pas forcément plus mal pour linux, il n'a peut être pas envahi le desktop mais il règne dans sa place de serveur web, routeur et maintenant smartphones Android. Peut-être que le cloud computing fera rentrer linux dans les moeurs avec des clients légers Android et des apps qui tournent sur des serveurs linux. Ce sera une bonne nouvelle pour Linux en tant qu'OS mais une mauvaise pour les barbus d'ici qui ne voient en linux que côté politique, parce qu'avec le cloud on pourra faire du logiciel encore plus privatif où les utilisateurs n'auront même plus le choix de conserver une vieille version s'ils la préfèrent à la dernière.
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 1.

        Trop de trolls tue le troll.

        Microsoft a fait d'immense progrès quant à la qualité de son OS..

        Je n'aurai qu'un seul mot: Heureusement

        et les windowsiens devrait faire un petit remerciement pour cela:

        Merci Linux

        Car sans linux ils auraient encore droit a XP... bon en meme temps sans Linux ils n'auraient pas eu droit a Vista... Mais putain 10 ans pour faire u peu evoluer un systeme il y a que moi qui trouve enorme?
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par . Évalué à 3.



          Je n'aurai qu'un seul mot: Heureusement

          et les windowsiens devrait faire un petit remerciement pour cela:

          Merci Linux



          Mouha, Mouhaha; MOUHAHAHAHAHAHHAH !


          Merci OS/2, Merci BeOS, Merci MacOS, ....

          Mais merci Linux :D

          Sacré toi !
          Une bonne crise de fou rire, c'est très bon pour la digestion.

          Merci Albert
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >Mais putain 10 ans pour faire u peu evoluer un systeme il y a que moi
          >qui trouve enorme?

          Tu te bases sur quoi pour le "un peu" ?

          Nan, parce que savoir ce qui a vraiment changé dans Windows depuis XP, c'est plutot mission impossible sans code source... Un OS, c'est pas la barre de tache...
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par . Évalué à 4.

            Si tu utilisais un minimum les APIs de Windows tu t'en rendrais compte.

            Mauvaise foi detected
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par . Évalué à 5.

            Nan, parce que savoir ce qui a vraiment changé dans Windows depuis XP, c'est plutot mission impossible sans code source... Un OS, c'est pas la barre de tache...

            Et apres tu te demandes pourquoi je consideres que tu n'y connais rien a cet OS...

            Il y a des dizaines de bouquins sur le sujet, c'est documente en long et en large sur le site de MS, il y a des conferences sur le sujet a chaque sortie, les journaux parlent des nouveautes, c'est sur Wikipedia, etc...

            Faut vraiment faire expres pour vouloir savoir et ne pas trouver.
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        >>> Aujourd'hui c'est dur de haïr Windows, on peut trouver des inconvénients à l'OS, des trucs qui nous plaisent pas mais y'a plus rien qui puisse faire rager quelqu'un et dire "il faut que je trouve autre chose".

        - Le fait que le système est super cher ?
        - Le fait que le système est livré tout nu sans logiciels utiles ?
        - Le fait que les logiciels utiles installés après coup ne sont pas maintenus automatiquement ?
        - Le fait que le système est très peu personnalisable et que je ne peux pas l'adapter finement à mes besoins ?
        - Le fait que 99% les virus et malwares qui existent ciblent cette plateforme ?
        - Le fait que les pilotes de périphériques ne sont pas inclus de base dans le système et qu'il faut galérer pour les trouver et les installer ?
        - Le fait que le code source n'est pas accessible et qu'il fait peut-être des trucs louches dans mon dos ?
        - Le fait que je suis dépendant du bon vouloir de Microsoft pour les corrections sans possibilité de faire appel à des tiers ?
        - Le fait que je n'ai pas le droit d'aider mon prochain en lui donnant une copie du système alors que techniquement ce serait super facile ?
        - Le fait que c'est l'intérêt des ses actionnaires et pas celui de ses utilisateurs qui guide Microsoft ?

        En fait y'a plein de raisons qui permettent à un utilisateur Windows de dire "il faut que je trouve autre chose".
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par . Évalué à 3.

          > - Le fait que le système est super cher ?
          Tu connais le prix des licences OEM toi ? Il me semblait que c’était secret.
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est minimum 40 €. Ce qui est bien trop chère pour ce que c'est.
            • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui et ce sont les mêmes qui après essaient de diffuser l'idée que le logiciel libre n'est pas gratuit et qu'il faut bien récompenser les bonnes volontés.

              En tout cas, à coté des 49 euros pour Mandriva le choix est simple.
              http://store.mandriva.com/product_info.php?cPath=149&pro(...)
              • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                Posté par . Évalué à 4.

                ha oui, c'est facile, d'un coté on a
                notepad/wordpad/windowsmediaplayer 1 démineur et 3 jeux de cartes, un explorateur de fichier moisi/cmd.exe
                de l'autre on a kate/gedit/abiword/kword/lyx/openoffice/armagetron/xbill/ksokoban/vlc/mplayer/dragonplayer/kaffeine(qui marche pour les dongle TNT)/extremetuxracer/pingus/frozenbubble/Rosegarden/kpdf/okular/ssh/sshd/httpd/perl/python/bash/zsh/konqueror/dolphin...

                faut que je continue? Ah oui j'oubliais tout ça installé pour moins de 2Gigots et un seul et unique reboot, le tout en 1/2 heure a tout casser...
                Voir même dans certains cas utilisable sans installation...
                T'es certain de vouloir comparer?

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Wouah et 20000 paquets (dont la moitie de lib ?) pour Debian dis-donc

                  En face
                  http://www.framasoft.net/rubrique2.html
                  http://www.lelogicielgratuit.com/
                  http://www.clubic.com/telecharger/windows/,gratuit,,.html
                  ...

                  Et si tu veux mettre la main à la poche ... non c'est vrai.

                  Avec une petite compil et un petit ghost ca se réinstalle illico.

                  Mais bon mon windows sur mon vieux PC j'ai pas eu besoin de le réinstaller depuis 2001.
                  Visiblement avec Linux ca a l'air déterminant comme critère.
                  • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    >En face
                    >http://www.framasoft.net/rubrique2.html
                    >http://www.lelogicielgratuit.com/
                    >http://www.clubic.com/telecharger/windows/,gratuit,,.html

                    déjà ça fait 3 sites. Des mises à jour à gérer indépendamment, un desktop lent au démarrage (oui car entre la mise à jour de flash/acrobat/java/... le bureau met un temps assez long avant d'être chargé)

                    Je dois tout télécharger manuellement ( et assez lentement pour pas mal), lancer tout les installateurs manuellement, faire je ne sais combien de clics pour chacun, risquer un conflit de dll (sims 1 et je ne sais plus quoi sur ma machine)

                    Sans oublier qu'il faut une connexion internet haut débit... Ah et j'oubliais, le précurseur indispensable a ce genre de téléchargement venant de site tels que clubic ou logicielgratuit un antivirus à jour. Le machin qui transforme un phenom X4 en brouette (si on compare le démarrage du notebook à coté qu'a un pauvre atom, ce dernier me donne la main plus vite que XP...)

                    Sans oublier qu'après tout ça, il va encore me manquer une console multi onglet, un explorateur de fichier décent, Rosegarden, par contre j'aurais une intégration interlogicielle qui laisse vraiment à désirer.

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                      Posté par . Évalué à 1.


                      déjà ça fait 3 sites. Des mises à jour à gérer indépendamment, un desktop lent au démarrage (oui car entre la mise à jour de flash/acrobat/java/... le bureau met un temps assez long avant d'être chargé)

                      Oui c'est ca la liberté de choisir son fournisseur. Ca ne doit rien à voir avec la richesse de l'offre logicielle alors qu'on est limité au paquets de sa distrib
                      (Ah oui j'oubliais t'a qu'à compiler ou changer de distrib ou prendre les archives statiques ... comme sous Windows dis-donc)


                      Je dois tout télécharger manuellement ( et assez lentement pour pas mal), lancer tout les installateurs manuellement, faire je ne sais combien de clics pour chacun, risquer un conflit de dll (sims 1 et je ne sais plus quoi sur ma machine)

                      C'est vrai qu'une fois qu'on a sa config au ptit poil c'et complique de faire un ghost.
                      Comme si les conflits de dépendances, les trucs qui se désinstallent mal sous Linux n'existaient pas.


                      Sans oublier qu'il faut une connexion internet haut débit... Ah et j'oubliais, le précurseur indispensable a ce genre de téléchargement venant de site tels que clubic ou logicielgratuit un antivirus à jour. Le machin qui transforme un phenom X4 en brouette (si on compare le démarrage du notebook à coté qu'a un pauvre atom, ce dernier me donne la main plus vite que XP...)

                      Oui, je me doute qu'on peux moins faire confiance niveau sécurité en des sites comme clubic qu'en les dépôts d'Ubunutu qui sont capables de te mettre à genoux ta distrib lors d'un update.
                      Quand aux virus, j'ai bien toujours la même explication mais vous n'aimez pas qu'on vous rappelle que les PDMs marginales de Linux n'intéressent pas les pirates.


                      Sans oublier qu'après tout ça, il va encore me manquer une console multi onglet, un explorateur de fichier décent, Rosegarden, par contre j'aurais une intégration interlogicielle qui laisse vraiment à désirer.

                      Moi j'attends toujours l'équivalent de "Supercopier" sous Linux mais ca avance pas beaucoup. Au fait le portage de FF 4 avec l'accélération materielle, ca avance ?
                      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Oui c'est ca la liberté de choisir son fournisseur.
                        désolé, mais pour ça j'ai déjà 50 miroirs :), car au final que le logiciel vienne de clubic ou logicielsgratuit, c'est le même éditeur.

                        C'est vrai qu'une fois qu'on a sa config au ptit poil c'et complique de faire un ghost.
                        Le ghost c'est le truc qu'on grave sur un dvd non? le truc qu'a une chance sur deux de plus être lisible dans 5 ans, et vraiment pas à jour...
                        Sur mon netbook, je le rentre comment le ghost?
                        Au fait je le fait avec quoi ?

                        >les trucs qui se désinstallent mal sous Linux n'existaient pas.
                        urpme schilmblik fonctionne plutôt bien... t'as des exemple récent?

                        >qu'en les dépôts d'Ubunutu
                        en même temps ubuntu... vaut mieux utiliser debian ou mandriva

                        >Quand aux virus, j'ai bien toujours la même explication mais vous n'aimez pas qu'on vous rappelle que les PDMs marginales de Linux n'intéressent pas les pirates.
                        En même temps, en installant que ce qui vient des dépots, y a relativement peu de chance de s'en chopper un. Chose qui est fondamentalement différente pour l'exécution d'un binaire venant d'un site obscur... Par contre si j'installe un truc hors distro, je ne prends que les truc venant avec les sources, ou de cd de jeux (neverwinter night, sur les extensions) Oui je suis parano.


                        > Moi j'attends toujours l'équivalent de "Supercopier" sous Linux mais ca avance pas beaucoup.
                        Je sais pas, connais pas, ça vient de base avec windows? Pour la copie, soit j'utilise cp en ligne de commande, soit le truc intégré a kde qui permet des copies sur réseau et faire des pauses (autrement qu'avec ctrl-z)

                        > Au fait le portage de FF 4 avec l'accélération materielle,
                        j'étais même pas au courant que FF4 était en chantier. Il apport quoi de plus que FF 3.6 (en termes de fonctionnalité) Car pour Rosegarden j'ai pas d'équivalent sous winwin

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  D'un autre cote, quand MS fournit des softs avec son OS, il se prennent un proces antitrust en pleine gueule.
                  Damned if they, damned if they don't.

                  Pour ce qui est de la taille de la queuette, pardon du nombre de soft disponibles, je m'aventurerais pas sur ce terrain si j'etais toi.
                  Partir du principe que la plateforme qui fait 95% du marche depuis 15 a 20 ans, et qui faisait 50+% les 10 precedentes annees, a moins de soft que ton linux cheri qui atteind un fabuleux 3% apres 20 d'existence est quand meme d'une logique decoiffante.
                  Surtout quand on sait le temps que MS a passe a garder une compatibilite binaire pour ses os vieux de 15 ans maintenant.

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                  • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    > D'un autre cote, quand MS fournit des softs avec son OS, il se prennent un proces antitrust en pleine gueule.
                    Ah ? il me semblait qu'il filait firefox / opera... avec un ballot screen.
                    Rien ne l'empêche de faire de même avec les antivirus et autre trucs; faudrait simplement qu'il crée un champ pour le n° de carte bleue pour les logiciels payants ^^

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Désolé mais c'est pourtant vrai : il y a plein de softs qui n'ont (toujours?) pas (encore?) d'équivalent sous Windows.

                    Au hasard, chroot, guessnet, laptop-netconf, whereami ...
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par . Évalué à 5.

          tu oublies la case
          * j'ai changé de carte mère, windows veut s'activer par le réseau, mais refuse de le configurer avant de s'activer ^^

          1/2 journée à tenter de contourner le problème avant de finalement télécharger un crack (2minutes), et finalement configurer le réseau et l'activer proprement...
          oui le téléphone ne marchait pas et prétendait même que le windows était pirate...

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par . Évalué à -3.

          - Le fait que le système est livré tout nu sans logiciels utiles ?
          * C'est mieux d'avoir plein de logiciels qui ne servent à rien, ne correspondant pas à son besoin et qu'on doit remplacer.

          - Le fait que les logiciels utiles installés après coup ne sont pas maintenus automatiquement ?
          * Ah bon, mon FF se met à jour tout seul et en plus j'ai pu tester la dernière beta tranquillou sans pleurer pour qu'on vienne me faire un petit package.

          - Le fait que le système est très peu personnalisable et que je ne peux pas l'adapter finement à mes besoins ?
          * Ah, va falloir que tu développes un peu parce que avec l'offre logicielle, les langage de scripts et la base de registres j'ai tout ce qu'il me faut

          - Le fait que 99% les virus et malwares qui existent ciblent cette plateforme ?
          * Oui on sait, rien à voir avec le fait que Linux ne représente qu'un 1% des PdM et n'intéresse pas le pirate moyen.

          - Le fait que les pilotes de périphériques ne sont pas inclus de base dans le système et qu'il faut galérer pour les trouver et les installer ?
          * Ah oui quand j'achète un matos, le driver est livré avec et les majs sont diffusées sur le site. Mais on va pas parler des pbs de drivers introuvables ou bloated avec Linux hein (Je sais c'est parce qu'ils sont pas libres)

          - Le fait que le code source n'est pas accessible et qu'il fait peut-être des trucs louches dans mon dos ?
          * C'est vrai, à l'heure où on se découvre bien plus sur l'Internet en utilisant n'importe quel service c'est primordial (Mais sur le fond je suis d'accord, c'est pourquoi je pense qu'il faudrait que le libre investisse plus les services en ligne et libère les données) et en plus il n'y a jamais de dépôts compromis avec Linux ni de plugin Firefox foireux, d'applis Android indiscrètes

          - Le fait que je suis dépendant du bon vouloir de Microsoft pour les corrections sans possibilité de faire appel à des tiers ?
          * C'est vrai que c'est mieux d'être dépendant de la bonne volonté des mainteneurs ou du projet webalizer quand on veut un Linuxfr à jour.

          - Le fait que je n'ai pas le droit d'aider mon prochain en lui donnant une copie du système alors que techniquement ce serait super facile ?
          * Ok mais une fois l'OS acquis les sites d'entraide ne manque pas sous Windows.

          - Le fait que c'est l'intérêt des ses actionnaires et pas celui de ses utilisateurs qui guide Microsoft ?
          * Ah oui on rentre dans la philosophie là, donc j'acquiesce. Dans un monde parfait avec une concurrence libre et non faussée Linux serait devant.

          - Le fait que le système est super cher ?
          * Ah la gratuité en volà un argument. Je ne rentrerai pas dans le troll TCO et du Happy user qui a un système qui fait tout ce qu'on lui demande et rien d'autre. Les macqueux seraient trop contents.


          Bref autant je suis à fond pour que le libre s'épanouisse autant nombre de ces arguments sont biaisés.
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par . Évalué à 4.

            > C'est mieux d'avoir plein de logiciels qui ne servent à rien, ne correspondant pas à son besoin et qu'on doit remplacer.
            Ah? arrête de prendre ubuntu comme référence.

            > Ah bon, mon FF se met à jour tout seul
            ah oui le machin qui fait qu'il se traine à chaque démarrage...

            >et en plus j'ai pu tester la dernière beta tranquillou sans pleurer pour qu'on vienne me faire un petit package.
            tu veux parler de ça ?
            http://download.mozilla.org/?product=firefox-4.0b5&os=li(...)

            > Ah, va falloir que tu développes un peu parce que avec l'offre logicielle, les langage de scripts et la base de registres j'ai tout ce qu'il me faut
            * explorateur de fichier multi onglet et split screen
            * repliement sur barre de titre (sans la déplacer)
            * alt-clic pour redimentionner / déplacer (modifier ce comportement à loisir), sans que l'application chope le clic
            * console multi onglet
            * emacs avec diff et aspell/ispell qui fonctionne
            * grep qui comprends les \W \w \S \s
            * un tmpfs qui fonctionne
            * un xfs pour stocker des fichiers.
            * choisir son synthé midi

            > Ah oui quand j'achète un matos, le driver est livré avec et les majs sont diffusées sur le site
            ca tombe bien j'ai une vieille carte télé analogique qui fonctionne plus sous seven... et en cas de réinstall j'ai pas a chercher dans 10 coins les cds de drivers

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

          Parce qu'on est vendredi, je me permet :

          - Le fait que le système est super cher ?

          Totalement faux, les PC sous Windows sont plus chers que ceux sous Linux (quand on en trouve) ... et en plus sous Windows, le voisin, cousin, parrain peut donner un coup de main et donner des logiciels (c'est mal ... mais c'est comme cela)

          - Le fait que le système est livré tout nu sans logiciels utiles ?

          Oui mais non, parce que mon PC acheté sous HP, il a déjà tout ce qu'il faut (retouche image, traitement texte, navigateur)

          - Le fait que les logiciels utiles installés après coup ne sont pas maintenus automatiquement ?

          Oui mais non, quasi tous les logiciels, même sous Windows ont des mises à jours

          - Le fait que le système est très peu personnalisable et que je ne peux pas l'adapter finement à mes besoins ?

          Oui mais non encore ... Il existe 45 milions de shareware pourrit pour changer les sons systèmes, les fonds d'écran .. (c'est cela personnaliser un PC pour le commun des gens)

          - Le fait que 99% les virus et malwares qui existent ciblent cette plateforme ?

          Oui
          - Le fait que les pilotes de périphériques ne sont pas inclus de base dans le système et qu'il faut galérer pour les trouver et les installer ?

          Tu dis cela parce que tu n'es pas sous Seven, pour une utilisation normale, Windows contient tous les drivers nécessaires.

          - Le fait que le code source n'est pas accessible et qu'il fait peut-être des trucs louches dans mon dos ?

          Oui, mais cela tout le monde sans fous ... et au passage, Sous Linux, sur les 1% qui l'utilise, combien ont eu l'idée d'aller voir le code d'un seul des logiciels qu'il utilise ...

          - Le fait que je suis dépendant du bon vouloir de Microsoft pour les corrections sans possibilité de faire appel à des tiers ?

          Oui, c'est un problème pour un utilisateur normal ca ?
          Tout sachant qu'il peut installer un parfeu, un antivirus, un anti troyen ...
          Ce n'est pas un vrai problème cela non plus.

          - Le fait que je n'ai pas le droit d'aider mon prochain en lui donnant une copie du système alors que techniquement ce serait super facile ?

          Mais cela, quasi tout le monde le fait, c'est pas légal ? rhoo comme si c'était important :D

          - Le fait que c'est l'intérêt des ses actionnaires et pas celui de ses utilisateurs qui guide Microsoft ?

          J'avouerais que au temps de la destruction des services au profit de boites privée, cette considération n'émeut plus grand monde ...



          Je dis tout cela et je n'ai plus de Windows depuis plusieurs année, et je suis sous Debian Squeeze depuis ce printemps ....

          Vouloir que Linux se développe pour le Destop, c'est ce voiler la face sur le niveau technique et de volonté d'investissement des utilisateurs.
          La société du 0 effort n'est pas faite pour utiliser Linux !
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 4.

        Bon, c'est trolldi aujourd'hui, alors je marche dedans.

        Microsoft a fait d'immense progrès quant à la qualité de son OS..

        Oui, c'est l'argument de vente depuis 15 ans : le nouveau système est de bien meilleure qualité que l'ancien, on a fait des progrès, toussa...

        Donc, en attendant suffisamment, on devrait finir par converger vers un système correct, même si on vient de loin... Mais à ce moment là, comment le service marketing va bien pouvoir nous convaincre d'acheter la version suivante ? Comment innover ?

        Peut-être en sortant intentionnellement un produit pourri de temps en temps, genre Vista, comme ca on peut remettre les compteurs a zéro.
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 2.

        je vois bien le gars qui connait rien à l'info (...) finir par trouver que son matériel (...) fonctionne à travers des drivers complètement pourris.
        Si pour se rendre compte que son matériel ne marche pas, c'est facile, se rendre compte de la qualité des drivers est plus que douteux chez quelqu'un qui ne connaît pas grand-chose à l'informatique...

        ironie du sort, certains logiciels libres fonctionnent mieux/sont plus performants sous Windows que sous linux,
        et ? il y a des logiciels qui sont plus performants sous linux que sous windows (picasa fondé sur wine par exemple), et ça ne veut rien dire...

        y'a plus rien qui puisse faire rager quelqu'un et dire "il faut que je trouve autre chose".
        ah si : lors du changement de machine ou de réinstallation de l'OS, il faut réinstaller, un à un, tous les logiciels (donc les retélécharger, etc.), ce qui prend vraiment beaucoup de temps (sans compter tous les redémarrages nécessaires). J'ai déjà vexé plusieurs personnes en leur disant que j'avais mis 3/4 d'h à me réinstaller tout ce que j'avais habituellement sous Linux, réinstallation de l'OS comprise.
    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il faut préciser dans ton scénario que "Ceux qui ne l'utilisent pas expliquent pourquoi ils ne l'utilisent pas, ils ne disent pas que c'est à cause des autres (vente liées etc...), mais bel et bien parce que Linux ne répond pas à leur besoin, et uniquement lui." sont ceux qui connaissent Linux et qui l'ont utilisé.

      Pour ma part, n'étant pas dans le domaine informatique, je peux te garantir que disons 90% des gens ne connaissent du tout pas Linux d'ailleurs ne savent pas que windows est un OS et donc encore moins qu'on peut se passer de Windows. Les plus calés en "informatique" savent qu'il existe des Mac mais c'est cher (sic)

      Dans ces conditions, impossible d'espérer changer quoi que ce soit.
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour avoir fait l'expérience Linux pendant un bon moment (envion un an, sans dual boot) je dirais que Linux n'est tout simplement pas prêt pour le desktop.
        Et ne le sera sans doute jamais.

        Parce qu'il ne faut pas se leurrer, les développeurs ça se paie, et comme le business model du libre n'est pas des plus convainquant, les softs foireux* resteront la norme un bon moment (sans compter ceux qui sont moche parce qu'ils n'y pas de bons graphistes qui bossent gratuitement).

        Même sur la distribution la plus out of the box du moment (Ubuntu) les emmerdes sont continuelles (wifi, son, carte graphique). Alors c'est génial quand l'informatique nous passionne et que résoudre des problèmes c'est cool parce qu'on apprend plein de trucs, mais il arrive un moment où l'on aimerai bien utiliser son ordinateur pour autre chose que de régler des problèmes de logiciels.

        * firefox (lourdeur, fuite de mémoire), openoffice (lourdeur, peu de fonctionnalités face à la concurrence) pour ne citer que des très connus
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          mince, mais comme je fais alors pour l'utiliser moi ?
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          les softs foireux* [firefox (lourdeur, fuite de mémoire)]

          Si firefox accuse un certain retard face à chrome (tiens, lui aussi libre…), il a été très longtemps au top niveau et c'est tout de même lui qui a permis de libérer le web d'internet explorer. Ce n'est pas rien.
          La lourdeur et fuites de mémoire je les ressens surtout avec flash. Qui a des développeurs payés et qui n'est pas libre…

          les emmerdes sont continuelles (wifi, son, carte graphique)

          Yep, si tu as du matériel non compatible ça ne va pas aller, mais si tu fais attention à tes achats c'est un vrai bonheur…
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par . Évalué à -2.

            Chrome _n'est pas_ un logiciel libre. Tu confond surement avec Chromium.

            Quant au matériel, et bien oui, forcément mon premier ordinateur (portable) je ne l'ai pas acheté en me disant : "tiens dans plus d'un an je me mettrais à Linux, il va falloir que je fasse gaffe au matos que j'achète".

            Si ta réponse à cela est de racheter un nouvel ordinateur, je répondrai que dans ce cas on vire du côté très Redmondien de la nécessité de renouveler son matos à chaque changement d'OS.

            Quoi qu'il en soit, un OS qui ne supporte pas une grande variété de matériels *récents* n'est pas utilisable comme desktop OS pour le grand public. C'est dommage mais c'est la vérité.
            Et c'est d'ailleurs un des points qu'Apple à bien compris, son OS n'ayant pas une image d'OS plantogène, image qui colle à Windows principalement à cause de drivers tiers foireux (en même temps quand on verrouille autant sa plateforme, les problèmes ne risquent pas d'arriver).
    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

      Posté par . Évalué à 4.

      Pour convaincre les gens d'utiliser Linux, il y a une méthode qui vaut toutes les argumentations : arrêtons d'aider les windowsiens.

      Combien de PC sous Windows avez-vous réparé bénévolement pour des amis ou des membres de votre famille?

      Les windowsiens disposent de cette assistance gratuite et de cette solidarité qui prévaut dans le monde du libre alors qu'ils ne lui apportent rien en retour.
      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

        Posté par . Évalué à 1.

        Oh oui et c'est tellement en phase avec les valeurs de partage de connaissance si cheres au libre.
        "je peux t'aider, mais je le ferais pas parce que ca irait a l'encontre de mon interet personnel".

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par . Évalué à 1.

          Correction : parce que ça irait à l'encontre de l'intérêt général (cf les formats fermés, la vente liée ou les procès de type TomTom...)
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Correction : parce que ça irait à l'encontre de ton propre intérêt à long terme.
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par . Évalué à 1.

            Mais, attends, je croyais que j'etais libre?
            Tu veux dire que tu decides pour moi ce qui est bon pour moi?
            Je comprends plus trop moi, entre ces histoires d'internet, web et de liberte, ca devient dur a comprendre.

            Donc, tu es un avocat de la liberte de choix, mais tant que le choix est le bon (c'est a dire celui que tu as fait), sinon on a pas trop le droit de choisir?

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Oui, tu es libre, et libre d'utiliser des logiciels qui te privent de cette liberté. Je ne t'y aiderai pas, tu es aussi libre d'utiliser des logiciels qui respectent cette liberté, je peux t'y aider.
              • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                Posté par . Évalué à -2.

                Donc tu ne m'aides pas parce que tu as decide que ce logiciel est mauvais.
                Ce n'est pas par incompetence, mais par pur choix, tu pourrais le faire, mais tu decides de ton plein gre de ne pas le faire.

                Mais je croyais que le libre, c'etait le partage de la connaissance?
                Pourquoi ne veux tu pas partager cette connaissance avec moi?
                Tu partages avec tout le monde, sauf ceux avec qui tu veux pas partager?
                C'est pas tres logique ca!

                En somme, il ya le partage de la connaissance et le partage de la connaissance selon Tanguy Ortolo?

                Moi je suis perdu dans tout ca.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Il y a certainement de mauvaises connaissances. L'art de la torture, par exemple. Et une connaissance qui rend moins libre, non, je ne la partage pas. Mais dans la vraie vie, je botte en touche : cette connaissance, je ne l'ai pas, donc je ne peux pas la partager, fin de l'histoire.
                  • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Comment une connaissance peut te rendre moins libre?
                    Et comment une connaissance peut etre mauvaise?

                    Connaitre l'art de la torture ne veut pas dire la mettre en oeuvre, par contre ca permet d'apprendre des choses sur le corps humain.

                    Fait attention tanguy, t'es sur une pente savonneuse avec ce genre d'argumentaire, les personnes l'ayant utilise ne sont pas connus pour leur ouverture ni leur attachement a la liberte.

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Bon, je n'ai pas le choix, je développe. J'ai l'impression que c'est un raccourci, de dire qu'un connaissance est mauvaise. Ce qui est mauvais, c'est ce qu'on en fait : certaines connaissances sont plus faciles à utiliser pour faire le mal, et d'autres plus faciles à utiliser pour faire le bien.

                      C'est comme les armes à feu : en soi, une arme n'est pas mauvaise. L'ennui, c'est que c'est très facile à utiliser pour faire du mal, du coup, on les interdit, grosso modo. Ou comme le feu pour un enfant : c'est très facile de se faire mal avec, du coup on interdit de jouer avec.

                      Mais là, je ne parle même pas d'interdire des connaissances pour éviter qu'on fasse du mal avec. Mon interlocuteur étant adulte et pas du tout sous ma responsabilité, je n'ai pas à lui interdire quoi que ce soit. C'est juste que je ne lui fournirai aucune aide pour faire quelque chose que je pense être mauvais pour lui. J'ai peut-être tort, si ça se trouve c'est bon pour lui, mais je ne le crois pas, et du coup, en conscience, j'évalue que mon devoir est de ne pas l'aider. Je veux bien être à son service, pas ses ordres : l'aider quand ça lui rend service, quand ça le sert, bref quand c'est bon pour lui ou pour quelqu'un d'autre, pas lui obéir en toute circonstance.
                      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        J'en conclue donc que tu n'es pas pour une libre circulation de la connaissance vu que, de ton plein chef et arbitrairement, tu refuses de propager certaines connaissances que tu possede?

                        Quelle est donc la difference avec Microsoft qui estime que ca n'est pas bon pour toi d'avoir le code source de Windows?

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                      • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                        Tu t'es fais avoir par les argumentations malhonnêtes de pff. Je pense que ce que tu refuse, ce n'est pas de transmettre une connaissance, mais d'y passer du temps.

                        Notre temps est limité et pas gratuit. Il y a des meilleures façon de le passer que de donner l'impression que Windows est facile à utiliser (car c'est bien ça : une impression, car il y a des gens pour configurer/réparer).

                        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Ben d'un autre cote, il a ete assez clair, visiblement sont probleme c'est que c'est mal de connaitre windows, pas un probleme de temps.

                          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Si tu veux venir me voir, tu es aussi libre de prendre le bon chemin, ou de te perdre. Pour le bon chemin, je peux te donner l'itinéraire et t'aider en cas de problème. Pour ce qui est de te perde, bien que tu sois libre de le faire, tu comprendras que je ne t'y aiderai pas, d'autant plus que je connais seulement le bon chemin, pas le mauvais.
              • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                Posté par . Évalué à 0.

                Mais moi je croyais que le libre, c'etait l'entraide desinteressee, la volonte d'aider son prochain, et ce quelque soit ses choix?
                Propager la connaissance technique, pour rendre les utilisateurs autonomes et maitre de leur ordinateur?

                Je comprends plus trop du coup, moi on m'a dit que le libre c'etait l'humanite a son apogee, que la connaissance appartient a l'humanite et que donc il est necessaire qu'elle soit propagee par tout un chacun qui la possede?
                Pourquoi donc des gens qui tiennent ce discours et ont les competences pour m'aider a resoudre mon probleme sous windows refusent de m'aider et font de la retention d'information et refusent de m'aider?
                Ils passent leur temps a dire que leur but ultime est de propager la connaissance!!
                Y aurait il donc de bonnes connaissances et de mauvaises connaissances? Des livres autorises et des livres interdits?

                Ne serait ce pas un peu contradictoire avec les fondements de la culture qu'on m'a explique?

                Pourquoi y a t il un bon chemin et un mauvais chemin?
                On m'avait explique cette notion de choix, qui fait qu'il n'y a pas de bon chemins ni de mauvais chemins, juste des chemins differents qui menent a la connaissance!!

                Ca devient complique tout ca.
                En fait j'ai l'impression que cette histoire de liberte est tres hypocrite, au final, c'est blanc bonnet et bonnet blanc, tout le monde roule pour sa paroisse et tire dans les pattes de son prochain.
                Je suis decu.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  > Mais moi je croyais que le libre, c'etait l'entraide desinteressee, la volonte d'aider son prochain, et ce quelque soit ses choix?
                  Non. Ça, c’est l’opinion de quelques libristes, pas le libre.

                  > ont les competences pour m'aider a resoudre mon probleme sous windows refusent de m'aider et font de la retention d'information
                  Non. J’ai les mêmes compétences que n’importe qui sous Windows : clique un peu n’importe où, redémarre et réinstalle tant que ça marche pas. À part quelques uns, je suppute que c’est le cas de la majorité des lecteurs ici.
            • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

              Posté par . Évalué à 1.

              Imagine qu'un pote en manque vient te demander de l'aide : tu lui astiques son engin ou tu lui présentes une femme libre?
              • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                Posté par . Évalué à 0.

                Ton parallele est assez douteux.

                Dans le cas present, imagine que tu sois bi, qu'un pote vient te demander de l'aide.
                Tu le trouves plutot pas mal, ca te derangerais pas de lui en regonfler une, et en plus t'as pas arrete de le bassiner comme quoi, toi tu discrimines personne au pieu, que t'es la pour propager le plaisir et tout, la sexualite liberee.

                Mais tu refuses de lui tailler un plumeau, parce qu'en fait, meme si tu discrimine personne et qu'il te plait, ben il vote pas, la politique ca l'interesse (et toi tu votes, engage politiquement et tout).
                Et tu lui expliques donc que tu refuses de polir le chinois de quelqu'un qui n'est pas engage politiquement, et qui plus est du meme bord que toi.

                Quelle va etre sa reaction tu crois?

                Il va te traiter d'hypocrite.
                Et il aura bien raison!

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

              • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Il y a un cas où tu peux faire les deux à la fois. :-)
        • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Correction : « Je ne peux pas t'aider, je ne connais presque rien au système que tu utilises. En revanche si ça peut te dépanner, prends cette clef USB, démarre dessus et regarde ce système d'exploitation : celui-là je le connais bien, si tu veux je te l'installe et je pourrai t'aider. »
          • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

            Posté par . Évalué à 0.

            Ben voyons!
            C'est beau la double pensee!

            La premiere partie de la phrase est 95% du temps un mensonge, les personnes concernees peuvent le faire, elles ne veulent juste pas parce que ca va a l'encontre de leur agenda personnel.

            Bon, dans ton cas, je l'avoue, c'est vrai, vu tes supers bench sur la quantite de ram mangee par un XP, je veux bien te croire.

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

              Posté par . Évalué à 4.

              « La premiere partie de la phrase est 95% du temps un mensonge, les personnes concernees peuvent le faire, elles ne veulent juste pas parce que ca va a l'encontre de leur agenda personnel. »

              C'est pourtant simple. Imaginons que je connaisse la réponse à ta question sous windows (ça m'étonnerait si c'est un windows postérieur à XP, et même là ma connaissance est parcellaire, mais admettons). Deux possibilités: soit la solution est vraiment simple, genre une phrase et tout est dit. Je sais que dans ce cas, je vais peut-être aider. Soit il faut faire tout un tas de manips (par exemple, installer un soft qui permet de nettoyer la base de registre de windows parce que tout un tas de cochoncetés s'y sont accumulées et n'ont jamais été correctement virées par la suite). Bon déjà, il faudrait que je repère d'où vient le problème (c'est pas gagné), mais même comme ça, tout ce que je pourrai dire, c'est "il faut que tu cherches un soft pour nettoyer ta base de registre" (encore une fois, une seule phrase). Note bien que je ne connais pas (plus ?) ce genre de soft, car XP je n'y ai plus touché « sérieusement » depuis au moins 7 ou 8 ans. Bon. Je suis donc incapable de lui donner un nom de soft. Je peux juste lui pointer la direction que je crois bonne.

              Perso, ce qui fait que je ne réponds plus c'est que j'oublie de plus en plus mes connaissances concernant Windows. Du coup, oui, je PEUX aider, mais seulement si je me retrouve devant le PC pour essayer de me rappeler comment je faisais avant. Et ça, ça demande du temps, plein de temps. Un temps que je ne veux pas dépenser pour du Windows, qui ne "donne" rien à ses utilisateurs.

              Mais sinon en règle générale, si un mec vient sur un forum dédié aux logiciels libres, es-tu en train de nous dire qu'il faut l'aider avec sa question Windows ? Alors qu'il existe des forums parfaitement adaptés pour cet OS ?

              Il ne s'agit pas d'agenda personnel (en tout cas pas dans mon cas). Il s'agit vraiment de gérer mon temps comme je l'entends. Répondre à une question concernant Windows, en règle générale, c'est niet, parce que mon temps est précieux. Il existe un seul cas particulier: les gens qui sont (très) proches de moi (et là, oui, il s'agit d'un agenda personnel, si tu veux). Je préfère l'utiliser (le temps) pour répondre à des questions qui concernent des logiciels que j'estime plus pérennes.

              Parce que tout ça, c'est bénévole hein. Si tu veux, c'est comme si tu disais que c'est très hypocrite de donner de l'argent à tel pauvre plutôt qu'à tel autre. Ben non, c'est mon argent, j'en fais ce que je veux, et je le donne à qui je veux. Et si machin le mérite plus que truc selon moi, c'est moi que ça regarde.
              • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                Posté par . Évalué à 0.

                Merci pour ta reponse honnete!
                Voila enfin un point de vue qui se tient, j'ai donc raison de ne pas perdre espoir dans le genre libriste.

                Au moins tu n'essayes pas de me faire avaler que certaines connaissances sont mauvaises.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Au moins tu n'essayes pas de me faire avaler que certaines connaissances sont mauvaises.

                  Tu as fini de mentir et déformer les propos des gens ?

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                  • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Vous avez pensé à faire un spectacle ?
                    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ben, on ne peut pas nier que si une connaissance permet de mal faire, c'est qu'elle n'est pas entièrement bonne.

                      Ça me fait penser à Socrate face à Gorgias (j'ai un nombre restreint de références, je sais).
                      Voir les lignes au-dessus de celles-ci pour en avoir une idée plus précise sur http://fr.wikisource.org/wiki/Gorgias_(trad._Chambry) :

                      Quand je t’ai entendu affirmer cela, j’ai cru, moi, que la rhétorique ne saurait jamais être une chose injuste, puisque ses discours roulent toujours sur la justice. Mais quand peu après tu as dit que l’orateur pouvait aussi faire de la rhétorique un usage injuste, cela m’a surpris, et, considérant le désaccord qui était dans tes discours, j’ai fait cette déclaration, que, si tu croyais comme moi qu’il est avantageux d’être réfuté, il valait la peine de continuer la discussion ; qu’autrement, il fallait la laisser tomber. Puis, après examen, tu vois toi-même que nous reconnaissons au contraire que l’orateur ne peut user injustement de la rhétorique ni consentir à être injuste. Où est la vérité là‑dedans ?

                      Par le chien, bon amusement :)
                • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Hey pff, tous les PC de ma boite rament, plantent ou sont mal configurés. Tu peux passer un ou deux mois à les réparer gratuitement stp?
                  • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    C'etait pas trop le sujet, il me semble.

                    Quand mon pere m'appelle parce que son windows fait des trucs bizarre, je lui ment pas en disant que je sais pas le reparer.

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Moi non plus, je ne lui ment pas en lui disant que je ne sais pas le réparer, vu que c'est le cas. Mais en fait il ne m'appelle pas pour ça, vu que le PC de famille, il tourne sous Debian.
                    • [^] # Re: Vous cherchez à convaincre qui de passer à Linux?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      A une époque je réparais le windows de mes parents tous les 6 mois.

                      J'en ai eu marre et je leur ai laisser le choix : Linux et je m'en occupe, Windows et vous vous débrouillez.

                      Ils ont choisi la première option et depuis je suis tranquille. Ils commencent même à se débrouiller par eux même. Comme quoi Linux n'est pas si nul pour le desktop!
  • # client desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    La seule solution qui permette de comptabiliser de manière sure une machine est d'installer un client sur celui-ci. C'est ce que fait le vieux linux counter http://counter.li.org/ . Perso je travaille sur une version plus moderne si ça intéresse des gens.
  • # Oui mais...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    On est peut-être pas beaucoup, mais on fait plus de bruit que les autres, et certains commencent a s'en rendre compte, surtout dans certaines niches.

    Je pense en particulier au développeurs indépendants de jeux vidéo, qui voient de plus en plus Linux comme un marcher qui se tiens.

    Quelques exemples:

    - Sur l'opération "Humble Indie Bundle", presque un quart des revenus sont venu de Linux, presque autant que Mac ( http://www.wolfire.com/humble )

    - Wolfire (a l'origine de l'Indie bundle d'ailleurs), a plusieurs articles très engagés pour expliquer en quoi développer pour Linux (et OSX) est bénéfique pour un jeu indie , au delà des seules ventes ( http://blog.wolfire.com/2008/12/why-you-should-support-mac-o(...) )

    - Hemisphere, qui a sorti le (super) jeu Osmos entre autre sur Linux, a plusieurs articles très intéressants sur leur expérience de portage ( parfois dur pour la plateforme, mais juste), et leur conclusion est que ca valait le coup : http://www.hemispheregames.com/2010/06/23/linux-the-numbers/

    - De plus en plus de jeux indie sortent sous Linux ( cf Amnesia cette semaine : http://linuxfr.org/~neoshad/30148.html )
  • # Wow

    Posté par . Évalué à 2.

    J'avais fait un sondage sur un forum sur Wow, j'avais environ 4% des joueurs qui jouaient sous GNU/Linux sur environ 450 réponses. Le panel ne doit pas être complètement représentatif.

    Ma micro pierre à la discussion.
  • # C'est une évidence

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Tout le monde sait bien que les parts de marchés sont largement supérieurs au 1%. Ça se reflétera dans les parts de marchés mesurées sur le web quand ces utilisateurs auront réussi à installer le driver pour cette $%*µ!@~& de carte wifi
  • # Pourquoi insuccès ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Moi je trouve ça bien 1%. Et ça montre qu'il y a de plus en plus d'utilisateurs.

    Aujourd'hui plus personne ne pense que je l'insulte quand je dis "Linux". C'est cool.

    N'oubliez pas que tous ceux qui ont internet ont un Linux chez eux.
    • [^] # Re: Pourquoi insuccès ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      N'oubliez pas que tous ceux qui ont internet ont un Linux chez eux.

      Peut-être en France, mais certainement pas chez moi. (enfin, sur mon ordi, et pas entre mon ordi et ma ligne téléphonique).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.