Journal [Letlang] Écrire un compilateur en Rust

15
7
mar.
2022

Bonjour Nal,

Il y a quelques temps, je t'ai présenté Letlang, un projet de langage de programmation fonctionnelle.

Il a pour but d'être compilé vers du code natif, avec un système de type strict et expressif basé sur une logique d'ordre supérieur.

Malheureusement, avec le boulot (mission freelance + Kubirds), j'ai pas beaucoup de temps à y consacrer, à part quelques heures par-ci par-là.

L'un des objectifs initiaux de ce langage était d'en faire un langage compilé. Comment (…)

Journal Sortie de HAC

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
25
24
jan.
2022

Suite à la demande presque générale, j'ai décidé de faire un peu plus de journaux sur Ada et Spark.

Et hop, on commence avec la sortie de la dernière version de HAC.

HAC est un compilateur open-source Ada codé entièrement en… Ada.

Bon, ne nous enflammons pas, il ne couvre pas l'intégralité du langage mais cela a permis à Gautier, son concepteur, d'implémenter l'Advent of code de cette année et de l'intégrer au jeu des exemples (…)

Journal Recherche de valeur dans un tableau et l'écosystème des compilateurs C++

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
72
3
oct.
2021

Bonjour 'nal,

GCC, Clang, MSVC, sont tous des compilateurs très performants, ayant de nombreuses heuristiques pour émettre des instructions terriblement efficaces, à défaut d'être optimales. De même pour ICC, le compilateur d'Intel, réputé pour enterrer tous les autres en termes de performance du code généré. On en parle pas beaucoup mais il est là. (Tiens, d'ailleurs, savais-tu qu'Intel migrait son compilateur vers LLVM ? Le nouveau compilateur se nomme ICX pour le C, et ICPX pour le C++.)

Il (…)

Journal Encore des nouvelles de Fortran

33
6
mai
2021

Mon précédent article Des nouvelles de Fortran du 3 mai 2020 commençait par ces mots : « Punk is not dead, Fortran non plus ». Et voilà que dans le TIOBE Index d'avril 2021, le Fortran fait son retour dans le top 20 avec un saut de la 34e position à la 20e, après 10 ans d'éclipse. Avec un taux de 0,91 %, on pourrait se contenter de s'étonner et penser que l'on est dans le bruit (…)

Lien Intel publie gratuitement son oneAPI Toolkit, qui inclue la dernière version de ses compilateurs

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes :
3
8
fév.
2021

Journal quick start pour coco/R

Posté par  . Licence CC By‑SA.
10
16
juil.
2020

Salut.

Ces derniers jours, je me suis mis en tête d'apprendre a cesser d'écrire des parseurs à la main, qui est quelque chose d'assez pénible a mes yeux, surtout quand il s'agit de parser du texte dont on ne peut prévoir la taille totale dès le début.

Je préfère prévenir:

  1. ce journal n'est pas le point de vue d'un expert, et reflète certaines de mes opinions sur divers points, qui ne sont pas nécessairement les plus répandues ni les plus (…)

Journal Des nouvelles de Fortran

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
33
3
mai
2020

Punk is not dead, Fortran non plus. La preuve, avec le présent journal, LinuxFr.org compte désormais en tout et pour tout sept contenus taggés "Fortran" : https://linuxfr.org/tags/fortran/public

Une évolution par les normes

Rappelons que Fortran, qui s'écrivait à l'époque FORTRAN (pour mathematical FORmula TRANslating system), est né chez IBM entre 1954 et 1957 et fait donc partie des tous premiers langages informatiques. Il fait également partie des langages normalisés, ses premières normes datant du milieu des années 60. Depuis (…)

Journal Bootstrap Binary seed

60
4
fév.
2019

Demat'iNal,

J'ai été frappé (ouille) par cet exposé au FOSDEM 2019.
Le sujet sous-jacent était « comment arriver à un compilateur C » à partir de… source. Et il est vrai que jamais je ne m'étais posé la question sous cet angle : arriver à faire qu'un compilateur pour un langage X soit écrit dans ce même langage X suppose… que l'on ait déjà un compilateur pour X. Ce problème se gérant soit par la disponibilité d'un autre compilateur, soit (…)

Outils utiles pour développeur

58
3
mar.
2017
C et C++

Le but de cette dépêche est de recenser quelques outils utiles pour les développeurs (pas uniquement C et C++) et de donner accès à des ressources intéressantes pour leur prise en main.

Tout d’abord comment définit‐on un « outil utile » ? Ce sont des logiciels (libres, c’est mieux) qu’il n’est pas obligatoire d’utiliser mais qui permettent de gagner en productivité (ou de moins se prendre la tête avec un bogue). Ces outils sont utilisables indépendamment, mais utilisés ensemble peuvent former un tout qui donne les fonctionnalités d’un environnement de développement intégré.

Il est fort probable que pour certains cette dépêche vienne enfoncer des portes ouvertes. Mais pensez aux nouveaux pour qui elle sera, peut‐être, profitable.

Journal Le nouveau compilateur des Shaders DirectX sera Open Source

Posté par  . Licence CC By‑SA.
15
24
jan.
2017

Probablement dans un soucis de faire face à OpenGL/Vulkan et de rendre son offre plus attractive, Microsoft a annoncé le 23 janvier dernier rendre son nouveau compilateur de Shaders DirectX Open Source (basé sur Clang/LLVM).

Voici les sources sous licence MIT :
https://github.com/Microsoft/DirectXShaderCompiler

Journal Sortie de GHC 8.0.2 et une petite histoire de typage statique

32
19
jan.
2017

GHC, le compilateur Haskell le plus utilisé, est sorti en version 8.0.2, vous pouvez consulter l'annonce de la sortie datée du 11 janvier 2017 ainsi que les notes de version

Il s'agit principalement d'une version de suivi qui corrige plus de deux cent bugs depuis la version 8.0 dont l'annonce de la sortie
avait été faite sur http://linuxfr.org. Donc à ce titre, il n'y a pas grand chose à raconter. Le futur, c'est GHC 8.2 qui (…)

Sortie de GCC 6

Posté par  . Édité par ymz, Davy Defaud, M5oul, patrick_g, palm123, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par ymz. Licence CC By‑SA.
91
23
avr.
2016
GNU

La sortie de la nouvelle version majeure du compilateur GCC du projet GNU va être annoncée. Écrit à l’origine par Richard Stallman, le logiciel GCC (GNU Compiler Collection) est le compilateur de référence du monde du logiciel libre. Il accepte des codes sources écrits en C, C++, Objective-C, Fortran, Java, Go et Ada et fonctionne sur une multitude d’architectures.

La suite de la dépêche vous propose en avance de phase une revue de certaines parties des améliorations et nouvelles fonctionnalités. Alors que GCC devenait un peu plus lent à chaque publication d’une nouvelle version, cette mouture marque un tournant en étant plus rapide que les deux versions précédentes, et plus rapide que d’autres compilateurs dans la plupart des situations, tout en générant souvent des binaires plus petits.

logo GCC

Journal Et vous, à votre avis, pour où commencer une quête pour une chaîne de compilation espérantophone ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
5
5
mar.
2015

Aux croisements de diverses dimensions advint un rêve. En fait plusieurs rêves mêmes :

  • disposer de langages de programmation utilisant l’espéranto comme base lexicographique (et éventuellement tirant partie de la régularité grammaticale de la langue dans la grammaire des langages) ;
  • disposer d’une chaîne de compilation entièrement codée dans des langages tels que les précédents ; 
  • en bonus, avoir des langages de programmation espérantiste totalement dépourvu de pictogramme.

De ces rêves naquirent deux projets de recherche Algoritmaro et Fabeleblaĵo et (…)