Firefox 76 (dites : Septantesix)

56
5
mai
2020
Mozilla

La version 76 de Firefox desktop a été publiée le 5 mai 2020.

La crise sanitaire actuelle commence à se ressentir dans le rythme des nouveautés proposées. En effet, Mozilla a décidé de maintenir le calendrier de publication des nouvelles versions de Firefox, quitte à reporter certaines fonctionnalités.

Paradoxalement, on pourrait dire que les principales améliorations de cette version, outre les corrections de bogues toujours bienvenues, sont des améliorations en devenir : l’implémentation d’un mode « HTTPS uniquement » mais qui, à ce stade, reste caché – car expérimental – comme l’est l’accélération matérielle du décodage des vidéos VP9 sous Wayland ; l’adossement de WebRender au compositeur système sur Windows, mais dont le déploiement chez les utilisateurs se fait progressivement.

Les nouveautés sont développées dans la deuxième partie. Nous en profitons en effet pour faire le point sur un certain nombre de développements en cours (du côté d’Android, par exemple, une grande étape vient d’être franchie avec Firefox Preview).

     
  Septantesix, druide belge dans Astérix   Dessin d’Albert Uderzo  

Journal C'est quoi ce bordel dans les CPU.

Posté par  . Licence CC By‑SA.
32
13
jan.
2020

J'ai du monter un PC pour un proche qui souhaite changer de laptop pour un desktop, donc je suis allé voir mon revendeur Lyonnais du net , et j'ai débuté la tâche, et rien à dire mais le marché du processeur, c'est un vrai bordel. J'aété étonné moi avec mon vieil ivy bridge i3.
Le pire est qu'il a fallu lui expliquer que le i5/i7 n'était pas forcément meilleur qu'un i3, c qui importait était la génération (il voulait absolument (…)

Journal Intel = 14 nm, AMD = 7 nm, ARM = 7 nm… et mon serveur ?

41
3
déc.
2019

Je me lance dans un projet personnel qui nécessite un serveur pour lequel je viens de faire le tour des actualités. Je vous partage ici mes découvertes et mes réflexions. Bonne lecture.

Je place ce document sous licence CC0.

Intel = 14 nm

Intel avait l’habitude d’adopter une nouvelle finesse de gravure tous les deux ans. Et avec chaque nouvelle finesse de gravure, les nouveaux processeurs étaient toujours plus véloces :

  • 45 nm en novembre 2007 (Penryn)
  • 32 nm en (…)

Intel Ivy Bridge et Linux : ça juste marche

Posté par  (site Web personnel) . Édité par baud123, Xavier Claude, Benoît Sibaud et rootix. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
52
16
avr.
2012
Serveurs d’affichage

Cette dépêche n'a pas vocation à présenter l’ensemble des nouveautés techniques de la dernière génération de processeurs que s'apprête à lancer Intel sous le nom de code « Ivy Bridge » (nous vous renvoyons à vos sites habituels spécialisés dans le matériel pour cela), mais plutôt à s’attarder sur la prise en charge de ces processeurs par Linux.

À l'instar des processeurs « Sandy Bridge » que nous avions examinés l'an passé et auxquels ils succèdent, les processeurs Ivy Bridge sont des processeurs hybrides mêlant cœurs traditionnels (CPU) et cœurs graphiques (GPU).

La partie CPU des processeurs Ivy Bridge perfectionne à la marge celle des processeurs Sandy Bridge.

La partie GPU, en revanche, étrenne une toute nouvelle architecture, dite de septième génération.