Revue de presse de l’April pour la semaine 7 de l’année 2018

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
24
19
fév.
2018
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Revue de presse de l’April pour la semaine 6 de l’année 2018

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC By‑SA.
20
12
fév.
2018
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d'une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

John Perry Barlow (1947-2018)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
51
11
fév.
2018
Culture

John Perry Barlow (1947-2018) est décédé le 7 février : pionnier d’Internet, auteur de A Declaration of the Independence of Cyberspace (Déclaration d’indépendance du Cyberespace, 1996), cofondateur de l’Electronic Frontier Foundation (première association de défense des droits sur Internet, en 1990) et de la Freedom of the Press Foundation (libertés d’expression et de la presse, 2012), mais aussi parolier du groupe Grateful Dead.

Photo de J.P. Barlow par cellanr sous CC-BY-SA 2.0  Photo de J.P. Barlow par cellanr sous CC-BY-SA 2.0

Divers hommages ont été publiés par l’EFF, par la FPF, par Framablog, par Edward Snowden, par Tristan Nitot, etc. Plusieurs republications et/ou traductions de sa Déclaration d’indépendance du Cyberespace ont été (re)publiées. Et Olivier Ertzcheid a même modernisé le texte, plus orienté GAFAM, dans une tribune Libération : Une nouvelle déclaration d’indépendance du cyberespace.

Et, évidemment, beaucoup d’articles dans la presse, comme :

Journal Aidez à tester la bêta de Privacy Badger 1.0 pour Firefox

43
26
juil.
2015

Bonjour Nal,

Privacy Badger est une extension pour Chrome et Firefox (et, à terme, aussi pour Opera, Safari et Firefox Mobile) produite par l'EFF (The Electronic Frontier Foundation), qui désactive au fur et à mesure les sites tiers qui pistent votre surf.

Il utilise en effet une méthode heuristique (plutôt qu'une liste noire préconstituée comme c'est le cas généralement pour les autres outils de blocage) c'est à dire que Privacy Badger va observer quels sites tiers reçoivent des (…)

Journal Déclaration de dépendance du cyberspace

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
8
18
juin
2013

Coucou joujou,

Après le troll réussi sur l'auto-hébergement, initialement publié sur mon blog, puis largement commenté ici (centralisation oblige), voilà une autre traduction sur la dépendance du cyberespace au monde physique, moins polémique je l'espère. J'ai copié le texte ci-dessous pour ne pas faire seulement bookmark, mais n'hésitez pas à parcourir les autres contenus du blog et à commenter/participer.


Il y a quelques années, en 1996 (les vieux du village s'en souviendrons peut-être), John Perry Barlow (…)

Wikileaks, petit résumé de l'affaire.

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par patrick_g.
36
8
déc.
2010
Internet
Le 28 novembre commençait l'affaire cablegate pour WikiLeaks ; le site délivrait 291 documents communiqués par différentes ambassades des États-Unis d'Amérique avec l'aide de la presse traditionnelle, Le Monde, El Paìs, Der Spiegel, The Guardian et The New York Times.

La libération de ces documents au public a déclenché ce qui a été annoncé, le 3 décembre sur Twitter, comme la première guerre de l'information par John Perry Barlow, membre fondateur de l'Electronic Frontier Foundation : « The first serious infowar is now engaged. The field of battle is WikiLeaks. You are the troops », ce qui peut se traduire par « La première guerre de l'information sérieuse est engagée. Le champ de bataille est Wikileaks. Vous êtes les troupes ».

Petit retour en arrière ...

Du respect de la vie privée et secrète du geek en milieu numérique

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Bruno Michel.
35
17
août
2010
Internet
Cinq ans après avoir tenté de préserver la vie privée et secrète du geek en milieu urbain, oubliant cartes de fidélité, de métro, de supermarché, caméras de vidéosurveillance, puces RFID, biométrie, téléphonie mobile, carte bleue et autres traceurs de la vie quotidienne, j'ai opté pour le refuge idéal, eldorado de l'anonymat comme chacun sait : Internet et le numérique.

Journal le jour ou le NET c'est brisé ....

Posté par  .
18
12
avr.
2010
Cher journal

Une minute de silence d'abord , le moment est grave ... Le rêve de tout les libristes vient de se fracturer ....

Alors voila en surfant au vent aujourd'hui , je tombe ( littéralement ) de ma chaise en lisant les articles sur la mise en place en chine de sous domaine dns qui a pour but officiellement de faire accéder aux internautes chinois a des pages webs via la langue chinoise (genre input chinois redirection vers urls (…)

Les Logiciels Libres au Forum Social Mondial

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Mouns.
0
1
fév.
2005
Communauté
Au Forum Social Mondial, à Porto Alegre, il a été question de Logiciels Libres, comme le rapporte un article dans Libération daté du 31 janvier 2005. Une table ronde sur le sujet et sur l'assouplissement voire l'abolition de la propriété intellectuelle y a eu lieu. Lawrence Lessig, fondateur de Creative Commons, Manuel Castells, sociologue espagnol et John Perry Barlow de l'Electronic Frontier Foundation ont pris part aux débats.

Il a notamment été question de Logiciels Libres, d'appropriation du savoir par les grandes entreprises, de brevets, du mouvement brésilien pour s'équiper en Logiciels Libres et de la réaction de Microsoft.

Un autre article de Libération évoque le pari de Nomad, un collectif dont l'objectif est de permettre la traduction en simultané de conférences du FSM, grâce à des interprètes bénévoles. Ce collectif utilise le logiciel Nift (Nomad Interpretation Free Tool), sous licence GPL.

NdM : voir aussi à ce sujet le billet de Thierry Noisette, de ZDNet.fr.

NdM : merci à tuiu pol pour avoir également proposé une dépêche sur le même sujet.

Journal Porto Alegre et les LL

Posté par  .
0
31
jan.
2005
Ce matin dans Libé un article sur un forum consacré au libre à Porto Alegre, pendant altermondialiste du sommet de Davos.
Plusieurs intervenants dont Lessig (fondateur de Creative Commons), Gilberto Gil (chanteur et ministre de la culture du Brésil) et John Barlow (parolier du Gratefull Dead et fondateur ed la Electronic Frontier Foundation), qui pronent l'assouplissement de la notion et de l'usage du copyright, voire de son abolition pour les plus radicaux.
Bien entendu, l'utilisation et la promotion des LL (…)