Xen devient un projet de la fondation Linux

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, jcr83, Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
58
16
avr.
2013
Virtualisation

Coup de tonnerre ! Alors que Xen était dans l'impasse voici quelques années, le projet de virtualisation racheté par Citrix est soutenu par la Fondation Linux. Red Hat semblait avoir gagné la course pour la solution de virtualisation du noyau. Amazon, Intel, Oracle, Cisco, Samsung, Google ou encore la NSA font partie des entreprises supportant le développement de Xen. Une recomposition du paysage de la virtualisation sous Linux est à anticiper !

The Xen project

Pour rappel, Xen est un logiciel libre de virtualisation, plus précisément un hyperviseur de machine virtuelle publié sous licence GPL v2. Son développement a débuté sous la forme d'un projet de recherche de The University of Cambridge Computer Laboratory au Royaume-Uni, la société XenSource a par la suite été créée spécialement et en a poursuivi le développement, jusqu'au rachat par Citrix. Aujourd'hui, le projet a dix ans, l'âge de la maturité.

VM4nerds : téléchargez des VMs sous Linux ou BSD prêtes à l'emploi sous QEMU-KVM

Posté par . Édité par ZeroHeure, BAud, Xavier Claude, Anonyme, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
45
28
fév.
2014
Virtualisation

Le nouveau site VM4nerds, proposé par nanoClouD, vous permet le téléchargement, gratuitement et sans limite, de plusieurs OS Unix libres installés au sein de machines virtuelles préconfigurées et prêtes à l'emploi sous QEMU-KVM.

Parmi les OS disponibles, on retrouvera des debVM (Debian et Ubuntu), des rpmVM (CentOS et Scientific Linux) ainsi que des bsdVM (NetBSD et FreeBSD), sous les versions les plus récentes.
images distributions

Ainsi, si vous avez besoin de faire rapidement des développements au sein d'un Unix libre, tout en évitant le long processus d'installation à partir d'une image ISO (à télécharger) ou via le Net, il suffit de récupérer une VM depuis VM4nerds, celle-ci étant uniquement basée sur des technologies libres et directement utilisable avec QEMU-KVM (64 bits uniquement).

Mise à jour :

Suite aux différentes demandes, nous avons compris qu'il y avait une forte demande pour pouvoir accéder à nos VMs de la façon la plus libre possible, sans arrière-pensée.

Il n'est donc plus nécessaire de s'enregistrer et de fournir un e-mail pour récupérer nos VMs. L'option enregistrement reste disponible pour partager des commentaires et du feedback sur les pages des VMs.

NdM : VM4nerds est le pendant gratuit des solutions de virtualisation basées sur du logiciel libre que propose la jeune entreprise nanoClouD fondée par Dominique Rodrigues. Il a eu la gentillesse de se prêter au jeu de l'entretien, que vous pouvez découvrir en seconde partie.

Journal Machines virtuelles ARM 64bits et CentOS 7

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
38
3
août
2016

Comme je n'avais pas trouvé mon bonheur en cherchant des informations sur le sujet, j'ai regroupé ici mes notes sur l'exécution de machines virtuelles KVM avec QEMU sur ARMv8 (64 bits) et CentOS 7.

On trouve majoritairement des infos pour travailler avec Ubuntu (principalement car Ubuntu proposait quelque chose qui fonctionnait sur ARM bien plus tôt que Redhat/CentOS). Mais ces docs n'étaient pas claires à mes yeux.

Il y 3 infos importantes à connaître :

  • il faut utiliser UEFI
  • certains (...)

Journal virt-manager: vm avec plusieurs écrans

37
28
mar.
2019

Bonjour cher journal,

Je poste ce journal en espérant qu'un jour il puisse aider quelqu'un.

Mon pc a 4 écrans (24p), il tourne sur ubuntu 18.04 (ça n'a pas d'importance car cela fonctionne avec n'importe quelle distribution qui peut faire tourner virt-manager et la libvirt).
Comme ma machine change tous les 4 ans (je suis salarié dans une entreprise, ce n'est pas mon choix) je n'aime pas à chaque fois devoir tout reconfigurer. Et comme je fais parfois des tests (...)

Journal VGA Passthrough par vfio sur libvirt / qemu / kvm sous Debian Jessie : ca fonctionne !

35
12
avr.
2014

Bonjour à tous,

Beaucoup de progrès ont été fait ces derniers mois sur VFIO (https://www.kernel.org/doc/Documentation/vfio.txt) dans les dernières versions du noyau linux.

Il devient maintenant possible d'attribuer un ou plusieurs GPU à une machine virtuelle sans pour autant avoir à patcher et à recompiler qemu. C'est stable et de plus en plus facile.

En effet la procédure que j'ai suivie fonctionne sur une Debian Jessie out of the box… ou presque \_0< !

Oui… il faut tout de même (...)

Proxmox, la virtualisation facile

35
22
nov.
2012
Distribution

Proxmox est une distribution Linux qui gagne à être reconnue. Créée en 2008 par la société Proxmox Server Solutions GmbH, la dernière version 2.2 est sortie le 24 octobre 2012. Cette distribution orientée serveur est basée sur Debian Squeeze avec un noyau personnalisé pour inclure le support OpenVZ (noyau repris de RedHat).

Elle peut être installée en mode "standalone" sur un serveur unique ou en mode cluster sur plusieurs noeuds. Cette dernière solution offrant des possibilités intéressantes telle que la migration de machines virtuelles à froid ou à chaud (!). La distribution Proxmox intègre deux technologies de virtualisation que sont KVM et OpenVz, les deux solutions sont parfaitement intégrées aux interfaces web et ligne de commande.

Pour rappel, la solution KVM est une solution de virtualisation complète, (hardware compris), permettant de virtualiser d'autres OS, tels que Solaris, ou Windows par exemple. Tandis qu'OpenVZ ne permet de virtualiser que des systèmes Linux, c'est une solution de gestion de conteneurs (comme les jails de BSD, zones de Solaris, et LXC de Linux). Cette technologie souvent utilisée lorsque l'on parle de Serveur Privé Virtuel (VPS), a l'avantage d'être plus rapide et moins gourmande en ressources systèmes.

Il n'y a qu'une seule version libre et gratuite de la distribution, la société Proxmox Server Solutions proposant du support payant à ceux qui en auraient besoin.

Journal Toi aussi installe ton propre linuxfr en trois lignes de bash... et contribue!

Posté par . Licence CC by-sa.
35
12
mar.
2014

Cher conlinuxien, chère conlinuxienne (que l'on oublie trop souvent!),

Je suis heureux de profiter de l'occasion qui m'est donnée pour… vous expliquer comment vous pouvez dès à présent installer votre propre instance de linuxfr en deux coups de cuiller à pot, pour que toi aussi tu puisses corriger toi-même les problèmes que tu soulèves. Et ne me dis pas que tu ne connais pas le ruby, je ne le connais pas non plus!

Ces quelques derniers jours je me (...)

Cloonix, qemu-kvm et spice, virtualisation simple et puissante

35
8
jan.
2013
Virtualisation

Cloonix, simulateur virtuel de réseau, permet de gérer la topologie de réseaux virtuels. Il permet de créer à la volée par glisser-déposer des machines virtuelles et de les connecter par manipulations graphiques.

Cloonix avait adopté qemu-kvm dont les sources sont recompilées, et maintenant Cloonix vient d'adopter Spice dont les sources sont aussi recompilées. Cette méthode permet d'avoir une bonne cohérence entre les versions utilisées, surtout quand ces versions sont issues de développements récents tels que Spice. Le lien entre le dernier Qemu et Spice est assez fort pour justifier ce choix, Red Hat participant aux deux projets.

Pour faciliter la vie de l'utilisateur, les membres de Cloonix ont aussi créé de multiples machines (les « spice guests ») qui montrent leurs beaux bureaux sous un Spice dernière génération. Parmi les machines disponibles dans les « spice guests » : Lubuntu, Fedora 17 (avec Xfce ou Lxde), Crunchbang, Knoppix…

Grâce à ces machines « toujours vierges », l'équipe de Cloonix a pu tester la compilation « from scratch » sur ces distributions ainsi que le « nested cloonix kvm spice », c'est-à-dire l'utilisation de Cloonix dans chacune de ces « guest spices » qui elles-même tournaient dans un autre Cloonix (sur un hôte Debian Wheezy).

Bien sûr, Cloonix a surtout pour vocation la création de démonstrations de réseaux virtuels, la version 20 peut maintenant fonctionner sur une machine x86 32 bits, un utilisateur ayant eu besoin d'un réseau virtuel de démonstration sur une clef USB sous la distribution Knoppix.

Sortie de Proxmox VE 4.4

Posté par . Édité par Davy Defaud, tankey, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
33
14
déc.
2016
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH vient d’annoncer la sortie de Proxmox Virtual Environment 4.4. Proxmox VE est une solution de virtualisation libre complète qui permet de gérer des machines virtuelles KVM et des conteneurs LXC sur une même machine, via une interface Web. Proxmox permet aussi de créer facilement des grappes de serveurs (clusters) à haute disponibilité, en proposant un gestionnaire complet, assorti d’un simulateur intégré. Enfin, il s’intègre à de nombreux stockages externes.

logo proxmox

QEMU, KVM, Cloonix

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude, Benoît Sibaud, baud123 et Malicia. Modéré par Xavier Claude.
30
2
jan.
2012
Linux

Le noyau Linux peut gèrer la virtualisation au travers du module KVM. Pour utiliser la fonctionnalité KVM, on avait seulement QEMU jusqu'à ce que Pekka Enberg, appartenant à la communauté du noyau Linux, lance la création d'un logiciel plus léger pour remplacer QEMU dans les cas simples d'utilisation.

Cloonix est un logiciel qui se place en utilisateur de machines virtuelles de 3 types : UML, KVM et LXC. Son rôle est de les démarrer, de les configurer, de les superviser et enfin de créer un réseau dynamique entre elles.

Grâce à la nouvelle machine de Pekka Enberg de code très simple, une nouvelle machine utilisant le module KVM existe maintenant : la CLOONIX_KVM, provenant d'un fork de celle de Pekka Enberg, est intégrée à cloonix-12.0.

Journal Comparaison des performances de machines virtuelles

27
3
fév.
2012

On entend de tout en ce qui concerne les performances des logiciels de virtualisation; difficile de savoir ce qui est sérieux.

J'ai donc profité de l'excellent cours de parallel computing and pthreads (EPFL), dans lequel je devais réaliser un mini-projet, pour faire un benchmark un tant soit peu sérieux. Pour rester dans le sujet du cours, je me suis focalisé sur des aspects liés au "HPC", à savoir les performances CPU, disque et communication.

Comme il fallait également choisir au (...)

Archipel arrive sur Mars

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
26
27
juil.
2011
Virtualisation

Archipel, l’outil d’orchestration de virtualisation open source basé sur libvirt (bibliothèque de gestion des différentes technologies de virtualisation existantes, comme KVM ou Xen) et XMPP continue son chemin paisiblement vers la version 1.0.

La bêta 3, baptisée Mars, a été publiée la semaine dernière et apporte son lot de nouveautés et de corrections de bogues, parmi lesquels :

  • suppression de l’adhérence au module ejabberd_xmlrpc (tout en gardant le choix) ;
  • ajout du support des Golden Drives (disque COW2 de base, puis copie différentielle sur le disque attribué à la machine virtuelle) ;
  • prise en charge d’un système multilingue (le français et l’allemand sont en cours d’ajout) ;
  • un module de définition de machine virtuelle complètement réécrit ;
  • prise en charge de l’affichage des captures d’écran des machines virtuelles ;
  • nouveaux contrôles de définition (Block I/O tuning, filtres réseau de la libvirt, memory tuning) ;
  • nouvelles versions de Cappuccino, TNKit, StropheCappuccino, VNCCappuccino ;
  • ajout d’un outil de vérification de configuration du serveur XMPP ;
  • refonte d’une grande partie de l’interface ;
  • optimisation des performances.

La liste complète des modifications est disponible dans les liens ci‐après.

cloonix-15

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, baud123, Pierre Jarillon, Xavier Claude et patrick_g. Modéré par patrick_g.
22
31
juil.
2012
Linux

cloonix-15 est arrivé, et cette fois avec de la documentation !

Pour ceux qui ne savent pas, cloonix est un framework d'aide à la gestion de machines virtuelles en réseau : le réseau y est dynamiquement configurable et l'outil permet de créer des maquettes d'une façon simple.

Les évolutions de la version 15 : les systèmes de fichiers Cloonix_kvm peuvent être sauvés et réutilisés.

Cloonix est en quelque sorte une émulation d'infrastructure réseau complète virtualisant commutateurs réseau (« switchs »), liens et machines.

La réalité opérationnelle commence à ressembler à Cloonix : il y a un courant visant à permettre une infrastructure de moins en moins tangible, de façon industrielle, avec la virtualisation des switchs et une nouvelle façon de les contrôler grâce à Openflow, qui apporte plus de flexibilité.

OpenVswitch implémente Openflow, il remplace déjà brctl de bridge-utils dans le noyau.

Journal Huit ans et plus toutes ses dents

Posté par . Licence CC by-sa.
22
27
déc.
2018

En 2010 , j'ai trouvé un emploi d'ingénieur support dans un grand éditeur Américain .
En 2019, suite à un plan social de grande envergure, je me prépare à trouver "un nouveau challenge", donc me voilà à réseauter professionnellement, pour trouver une nouveau challenge.
Pas de pleurs, le CE a fait du bon travail et l'entreprise est en train de mourir (comme beaucoup de gros éditeurs), donc je ne regrette pas de quitter cet endroit toxique.
Par contre, il m'est (...)

Journal OSv : l'OS pour les nuages

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
21
18
nov.
2013

"Hi, today we've made the first release of OSv, a new operating system for running applications on virtual machines."

Un nouvel OS vient de sortir dédié au cloud. En bon français, on pense que cela ne marchera jamais rien qu'à cause des drivers pléthoriques à écrire (en C++). Mais eux visent uniquement les environnements virtuels. Cela limite donc le développement à 1 ou 2 plateformes (kvm, xen). 2 des codeurs sont des codeurs de KVM.

L'OS est dédié à ne (...)