Ocsigen : repenser le développement des applications HTML5

Posté par . Édité par baud123, Nÿco, Xavier Claude, Pierre Jarillon et Bruno Michel. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
Tags :
39
28
juin
2012
Programmation fonctionnelle

Ocsigen est une technologie libre de développement de sites et applications Web client-serveur. Une de ses particularités est d'offrir la possibilité d'écrire les côtés client et serveur non seulement dans le même langage, OCaml, mais comme un seul et même programme. Particulièrement bien adaptée au développement d'applications HTML5 très dynamiques, Ocsigen permet également de repenser et simplifier l'implémentation des comportements standard des sites Web traditionnels (signets, bouton « back », liens, formulaires, etc.). En outre, il permet de combiner ces deux approches de manière très naturelle.

Ocsigen met l'accent essentiellement sur deux points : d'une part, offrir un langage très expressif, ce qui permet d'écrire du code simple et court ; d'autre part, aider à produire du code et des applications fiables et faciles à maintenir. C'est la raison pour laquelle Ocsigen utilise OCaml, un langage de programmation compilé très puissant et au système de type très riche. La grande expressivité d'OCaml est complétée par un grand nombre de nouveaux concepts inédits et spécifiques au Web (services, sessions sophistiquées, etc.) qui permettent de simplifier l'implémentation de comportements dynamiques complexes. De plus, Ocsigen exploite au maximum le typage d'OCaml pour qu'un maximum de garanties de fiabilité soient données dès la compilation (par exemple la validité des liens). Cela va même jusqu'à la vérification à la compilation que les pages générées seront conformes aux recommandations du W3C !

NdM : Ocsigen est sous licence LGPL 2.1

OCaml 3.10.0 est sorti

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
23
mai
2007
Technologie
Le 16 mai est sorti la version 3.10.0 de Objective Caml, implémentation du langage Caml (Categorical Abstract Machine Language) créé par l'INRIA.

Objective Caml est la principale variante du langage Caml. Du point de vue du langage, elle étend le noyau du langage Caml avec une couche orientée objets complète, ainsi qu'un système de modules puissant. Un système de types polymorphe avec inférence automatique des types assure la cohérence de ces traits. Le langage est entièrement développé et maintenu par l'INRIA. Il est distribué sous licence QPL 1.0 tandis que les bibliothèques sont sous licence LGPL 2.

En plus des sources, des binaires sont proposés pour GNU/Linux (format RPM, deb ou Gentoo) et pour Win32. Les binaires Mac OS X ne sont pas encore disponibles.

NdR: Merci à benja pour son journal.