.NET 6 est sorti - La version la plus rapide à ce jour

9
25
déc.
2021
Microsoft

La dernière version du cadriciel libre (sous licence MIT) et multiplateforme est apparue le 9 novembre 2021. C’est une version majeure, avec énormément de nouveautés et comme toujours des performances améliorées. Voyons ensemble pourquoi ce cadriciel est si apprécié.

La version 6 de .Net représente un an d’efforts. Elle apporte son lot d’améliorations du langage, des performances ainsi que la première prise en charge de manière native des processeurs Apple Silicon (Arm64). Elle dispose aussi :

Sortie de Ruby on Rails 7.0

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
33
25
déc.
2021
Ruby

La version 7.0 du cadriciel Ruby on Rails a fait son apparition le 15 décembre 2021.

Pour rappel, Rails est un framework web complet développé en Ruby qui encourage la lisibilité du code, tout en privilégiant les conventions à la configuration.
Il fait la part belle à l'architecture Modèle-Vue-Contrôleur (MVC) et s’appuie sur un certain nombre de sous-ensembles :

  • Active Model qui permet de créer des objets Ruby suivant un mapping objet-relationnel (ORM)
  • Action View qui est responsable de la génération des pages HTML
  • Action Controller qui gère le cycle de vie des requêtes de l'application (cela inclut les sessions, les filtres, les cookies, le streaming de données et le traitement des exceptions)
  • Action Pack qui traite les requêtes web tout en fournissant la couche de contrôle MVC
  • Active Record qui permet aux modèles d'interagir avec la base de données de l'application
  • Action Cable qui permet d'écrire des fonctionnalités temps réel grâce au protocole WebSocket
  • Action Mailbox qui permet de recevoir des mails dans une application
  • Action Mailer qui permet d'envoyer des mails depuis une application
  • Action Text qui fournit tout qu'il faut pour gérer du contenu incluant du texte enrichi
  • Active Job qui permet d'exécuter des travaux en arrière-plan selon différentes approches de mise en file d'attente
  • Active Storage qui facilite le téléversement de fichiers vers un service de stockage dans les nuages, la transformation et l'extraction de métadonnées
  • Active Support qui fournit un certain nombre d'extensions au langage Ruby

Vous avez forcement croisé un site utilisant ce cadriciel : GitHub, Twitch, Airbnb, Kickstarter ou encore LinuxFr.org !

Sortie de Flask 2.0.0

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
34
14
mai
2021
Python

Flask est un micro‐cadriciel Web pour Python publié sous licence BSD. Il est conçu pour permettre une prise en main rapide et facile, tout en offrant la possibilité d'évoluer vers des applications complexes. Il a commencé comme une simple « enveloppe » autour de Werkzeug et Jinja et est devenu l'un des cadriciel web Python les plus populaires.

Flask suggère mais n'impose aucune dépendance ou plan de projet. C'est au développeur de choisir les outils et les bibliothèques qu'il souhaite utiliser. Il existe de nombreuses extensions fournies par la communauté qui facilitent l'ajout de nouvelles fonctionnalités.

La version 2 est sortie le 11 mai 2021 soit 3 ans après la version 1.

Journal framework de jeu vidéo

Posté par  . Licence CC By‑SA.
19
11
déc.
2020

Bonjour nal,

j'ai deux petits neveux a qui je montre du linux et des jeux videos. Ils aiment ça, et voudraient désormais écrire leur propre jeu vidéo (écrire dans le sens scénariser). Moi je voudrais qu'ils l'écrivent (au sens programmer).

Savez vous s'il existe des frameworks qui permettraient de développer rapidement un jeu vidéo?

Contraintes:
-jeu 2D plateforme/pseudo 3D (profondeur à la double dragon)
-possibilité d'animer les persos (mais avec des templates)
-éditeurs de décors (mais avec des templates)

je (…)

Journal Gasoline 0.1, cadriciel applicatif pour OCaml

Posté par  . Licence CC By‑SA.
17
25
oct.
2014

Le projet Gasoline vise à implépementer un cadriciel pour le
développement d'applications de type Unix avec OCaml. Il est
distribué sous licence CeCILL-B.

Les utilisateurs de Gasoline pourront:

  • Rapidement développer des applications types en utilisant des
    patrons d'application comme “filtre Unix” ou “compilateur”.

  • Écrire des application acquerrant leurs
    paramètres de configuration
    de sources variées, comme la ligne de commande, l'environnement ou
    des fichiers de configuration.

  • Écrire des applications organisées autour de
    composants logiciels
    aux responsabilités bien délimitées.

  • Amorcer et terminer (…)

Sortie de KDE Frameworks 5

Posté par  . Édité par BAud, ymz, Nils Ratusznik, Gof, palm123, eggman, Mali, Nicolas Casanova, ChetManley, Nÿco, Axone, Xavier Claude et Xavier Vello. Modéré par ymz. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
81
14
juil.
2014
KDE

KDE Frameworks 5 (KF5) est sorti le 7 juillet 2014 ! Pour rappel, KF5 c’est le résultat de 3 ans d’efforts pour modulariser les KDElibs, les bibliothèques utilisées par la plupart des logiciels KDE. À cette occasion, elles ont été migrées vers Qt5 et améliorées. Une itération majeure donc, mais une évolution et pas une révolution, ce qui facilite la transition.

La modularisation est un objectif de longue date pour rendre les KDElibs utiles aux développeurs Qt. En effet, les bibliothèques KDE sont, au fur et à mesure de leur évolution, devenues un véritable cadriciel (framework) ou, plutôt, un ensemble de bibliothèques interdépendantes ; ce côté monolithique souvent reproché aux KDElibs limitait son utilité en dehors de KDE.

Logo KDE en cours de construction — CC-By-Sa 3.0/GFDL 1.2

Note: Cette dépêche est essentiellement une traduction des notes de versions et d'un choix de documentations sur les API de KF5 issus du planet KDE, notamment ces trois .

Journal Écrire une application web de nos jours

29
17
fév.
2013

Sommaire

Bonjour Nal.

Comme c'est la première fois que l'on se parle, je vais te raconter une petite histoire d'application web en cinq actes. Je vais essayer de te divertir et de te faire découvrir des choses. Tu aimes le théâtre, j'espère ?

Acte 1 : Exposition

(…)