Journal Du choix discutable des sources de Google pour ses définitions automatiques

21
14
jan.
2017

Cher Journal,

Suite au journal-candidature précédent j'ai voulu faire une recherche simple sur google :

rôle député

pour me rafraichir la mémoire.

Google me renvoit alors vers une définition provenant du site personnel de Marion-Maréchal Le Pen

On ne va même pas parler de la définition en elle-même, qui, sans êtres fausse, n'est surement pas la plus concise ni la plus précise jamais réalisée mais je me demande juste pourquoi Google ne pointe pas vers wikipedia comme d'habitude ou (...)

Sortie de Asqatasun v4.0: audit accessibilité web & SEO

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
16
3
mar.
2016
Internet

Asqatasun est un moteur d'audit de pages web (licence AGPL). Il inclus un crawler permettant de scanner des dizaines de milliers de pages.

Développé en Java/Spring et s'appuyant sur des briques Selenium (Web Driver), le bébé pèse ~500 000 lignes de code. Asqatasun est traduit en 3 langues (français, anglais, espagnol) et la traduction en russe est en cours.

Logo Asqatasun

gateGhost: Traque-moi si tu peux

Posté par . Édité par Xavier Claude, BAud, palm123, ZeroHeure, Pierre Maziere et eggman. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
32
2
juil.
2014
Linux

Nous sommes sur LinuxFr.org et je pense qu'il n'est pas essentiel d'expliquer ô combien les traqueurs sont dangereux pour nous.

gateGhost est un logiciel proxy anti-traqueur de publicité qui prévient les risques de tracking sur l'intégralité d'un réseau.

Il fonctionne comme plugin de gatejs et est distribué sous licence GPL v3.

Il est basé sur un système de détection de traqueurs qui fonctionne avec une base de données CSV. Celui-ci permet de bloquer lesdits traqueurs soit par une fermeture de connexion, soit avec un code d'erreur 403. Il est aussi possible d'ajouter d'autres bases de données.

Journal Google dé-dé-référence la presse belge francophone

19
18
juil.
2011

Trois petits jours et puis s'en vont.

Il n'aura pas fallu bien longtemps pour que Copiepresse rentre dans le rang (sans réellement le dire) et demande se réintroduction volontaire dans la matrice.

La baisse de l'audience si précieuse en terme de retombée publicitaire commençait à démanger quelques périodiques.

Selon rlt.be "La Dernière Heure / Les Sports perd 15% de son audience. Sudpresse de son côté, lâche 17% de ses internautes quant au Soir, ils sont 19% à se perdre dans (...)

Journal Google dé-référence la presse belge francophone

Posté par .
8
16
juil.
2011

Les éditeurs de la presse belge francophone ont gagné leur procès face à Google pour que ce dernier arrête de reprendre les articles de presse et les photos dans Google News.

Google fait alors du zèle et retire toute la presse francophone belge de son moteur de recherche.

Juste de retour de bâton ou abus de position dominante ?

OpenOffice.org recommandée pour la future STG

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
8
juin
2005
Bureautique
Le niveau du lycée de première STG (Sciences et Technologies de la Gestion) va remplacer à la rentrée prochaine les premières STT (Sciences et technologies tertiaires alias premières G pour les plus vieux). Ces filières sont des gros consommateurs de Word et consorts et pour enseigner dans un établissement où ces collègues sont majoritaires, inutile de vous dire que la bataille est rude. Et pourtant, la rénovation a du bon pour le logiciel libre. En effet, lors du séminaire national "Le baccalauréat STG : une voie vers la poursuite d’études" qui s'est tenu à Paris du 10 au 12 janvier, il a été dit (oralement) qu'il était souhaitable d'utiliser des logiciels gratuits. Par ailleurs, un CD a été distribué, CD contenant uniquement des logiciels libres (OOo, Gimp etc.).