Journal Vim ou Emacs pour le courriel ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
14
déc.
2020

Je sais que la question parait trollesque à souhait. Elle n'en est pas moins complètement honnête. Je suis un peu perdu ces temps-ci.

Je souhaite retrouver le plaisir d'échanger, de correspondre dans mes emails (j'en parle ici : https://ploum.net/pour-un-logiciel-de-correspondance-plutot-quun-client-mail/ ). Et force est de constater qu'aucun logiciel de mail traditionnel n'y arrive réellement.

En fait, sous Linux, les options sont plus que limitées : Thunderbird, principalement, sinon Geary, qui est très buggué et Kmail, qui dépend de toute la stack (…)

Journal Transformer vim en IDE avec LSP et DAP

45
2
déc.
2020

Cette année, j’ai découvert l’IDE Visual Studio Code, enfin, son pendant libre VSCodium pour mon travail.

C’est un IDE qui fonctionne plutôt bien, mais je ne me sentais pas très à l’aise avec le fait que l’upstream (Microsoft en l’occurrence) distribue des binaires sous licence non open-source et ajoute de la télémétrie par défaut. En plus, c’est développé avec Electron et, bien que j’aime beaucoup utiliser nodejs, je trouve vraiment lourd d’avoir un Chrome complet lancé juste pour mon (…)

Journal Utiliser Vim avec Android, un tuto avec de belles images

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
38
27
jan.
2020

Installation de Vim

Si vous n’avez pas déjà l’excellent Termux, installez‑le.

Depuis Termux, lancez pkg install vim

Le plus facile est fait.

Installation du clavier

Ressortez le clavier du Pentium 90

Tiens, quel est donc ce connecteur ?
Ça ressemble à ma vieille prise midi… que de souvenirs !

Fouillez dans les cartons de 1998 pour retrouver votre adaptateur DIN‑PS/2

Et notez qu’à ce stade, avec une carte mère « gamers », le problème serait réglé.
Ça peut aider (…)

Journal Next browser 1.3.2: réagir aux évènements avec les hooks, paquet Debian tout frais et plus encore

Posté par  . Licence CC By‑SA.
14
25
sept.
2019

Bonjour cher 'nal,

Les choses vont bon train en ce moment chez le projet Next et j'aimerais vous en faire profiter. Cela devrait se tasser dans une dizaine de jours car en effet, nous sommes dans la dernière ligne droite de notre campagne participative !

Le navigateur Next (Github) est un navigateur web entièrement programmable. Tout son cœur est ouvert et modifiable, à chaud, c'est génial pour le configurer, écrire une nouvelle commande ou écrire une extension plus (…)

Next v1.3.0, le navigateur web entièrement programmable

Posté par  . Édité par Ysabeau, Davy Defaud, palm123, Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
67
6
août
2019
Internet

Je suis heureux de vous présenter le navigateur Next, projet que j’ai rejoint il y a deux mois, et dont la version 1.3.0 livre son lot de fonctionnalités attendues pour un usage quotidien :

  • blocage de publicités (par domaine) ;
  • sélection approchée / fuzzy améliorée ;
  • raccourcis claviers à la Vim ;
  • un gestionnaire de téléchargements ;
  • un mode NoScript ;
  • un « back‐end » basé sur Blink, le moteur de rendu de Chrome (qui s’ajoute au back‐end WebKit) ;
  • prise en charge des serveurs mandataires (proxies), donc de Tor ;
  • et plus encore.

Oui, le tester donne envie de ne plus s’en séparer. :)

Next est unique car il n’expose pas d’API, il est totalement ouvert et programmable, et qui plus est programmable à chaud, il n’y a pas besoin de le redémarrer pour tester ses changements. Et au contraire des projets similaires (Konqueror ou Vimperator qui sont morts, Qutebrowser…), il n’est pas lié à un moteur de rendu particulier.

Je vous propose de le découvrir, et de nous soutenir pour voir une version 1.4 !

Journal [FAILLE] Code execution dans Vim via un fichier malicieux forgé

Posté par  . Licence CC By‑SA.
29
11
juin
2019

La vulnérabilité est tombée hier:

https://github.com/numirias/security/blob/master/doc/2019-06-04_ace-vim-neovim.md

Il s'agit d'execution de code, possiblement distante (merci netcat) en exploitant une //faille// dans la gestion des modeline (Fonctionnalité qui permet de configurer vim pour le buffer courant, via une ligne spécialement formaté au début du fichier)

L'astuce intéressante est que, par l'utilisation de caractères d'échappement, l'attaquant peut même rendre la ligne malicieuse invisible via cat.

Des mitigations existent (désactiver les modelines), tout est détaillé sur la page.