Journal Une dernière chance pour le magazine scientifique papier

Posté par  . Licence CC By‑SA.
49
10
mai
2021

J'hésitais à ne déclarer qu'un lien, mais finalement je pense qu'il y a de quoi écrire un journal.

On voit petit à petit les magazines mourir, transformés en sites internet mêlant contenu éditorial et commercial, avec des articles non sourcés écrits par des prestataires de services sans journalistes. Le destin de France soir, devenu un blog putassier prêt à raconter n'importe quoi pour attirer du clic, menace beaucoup de titres aujourd'hui.

L'année dernière, le magazine Science & vie a commencé à prendre ce chemin, si bien qu'une importante partie de la rédaction a démissionné. Cette rédaction reconstituée ailleurs est en train de lancer un nouveau magazine, epsiloon, mensuel de 100 pages prometteur, qui a pour seul point négatif (en plus de ne publier que du contenu non-libre) est qu'aucune version dématérialisée n'est prévue pour le lancement.

Il est possible de s'abonner sur ulule (j'ai décidé d'être optimiste et de prendre un abonnement de 3 ans) : https://fr.ulule.com/epsiloon

  • # Besoin d'une version dématérialisée!

    Posté par  . Évalué à 10 (+12/-2).

    Je ne peux que regretter également l'absence de version dématérialisée, qui contrairement à ce qu'on peut imaginer, ne signifie pas "gratuite et se finance avec des pubs" qui encourage fortement le modèle putaclic.

    On peut faire du dématérialisé payant. En tout cas j'aurais pris un abonnement de suite. Mais là je ne veux pas:
    1. Me faire livrer plus de papier. J'en reçois déjà trop. C'est mauvais pour la planète et mes nerfs.
    2. Me faire livrer à mes frais au bout du monde…

    Espérons que ça arrive rapidement!

    • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

      Posté par  . Évalué à 2 (+4/-4).

      C'est difficile de faire du numérique payant sans entrer dans une guerre complexe avec le piratage, non ?

      • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

        Posté par  . Évalué à 10 (+11/-1).

        Pourquoi vouloir faire une "guerre" contre le piratage ?

        Si le contenu est de qualité, il y a des chances pour que les personnes le souhaitant rétribuent à la hauteur de ce qu'ils considèrent comme acceptable au vu du travail réalisé.

        Par ailleurs, le "piratage" peut être tourné en sa faveur : plus c'est piraté, plus c'est un indicateur de succès.

        Dans le cas légèrement différent du logiciel, que je connais mieux, laisser volontairement une sécurité relativement faible dans un logiciel propriétaire, je l'ai déjà vu. L'idée était que ça ne valait pas l'investissement, les "pirates" n'auraient de toute façon pas payé, alors qu'en laissant faire, ils utilisaient le logiciel, mais sans support, maintenance, évolution… jusqu'au jour où ils en auraient besoin, si jamais cela arrivait. Certes, c'est à double tranchant, puisque l'expérience utilisateur n'est pas sur une version à jour. Il ne faut par contre pas baser son modèle économique là dessus.

        • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+8/-1).

          Bill Gates était de ton avis. Une de ses fameuses phrases: "mieux vaut un ordinateur avec un logiciel Microsoft piraté que un ordinateur sans logiciel Microsoft". Je suis pas sûr que Microsoft soit encore en phase avec cette philosophie cela dit :-)

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  . Évalué à 6 (+6/-2).

            C'est un peu réducteur de limiter un extrait d'expérience à "mon" avis. En l'occurrence, je n'étais ni décisionnaire sur le choix de la licence, ni de son application ;)

            Mais c'est quelque part flatteur d'être comparé à Bill Gates, je ne crois pas qu'il soit où il en est maintenant avec uniquement de mauvaises idées.

            J'ai dû mal lire le manuel cependant : il manque un certain nombre de chiffres sur mon compte en banque et mon amie est toujours avec moi. C'est la vie… :)

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+5/-3).

              Mais c'est quelque part flatteur d'être comparé à Bill Gates

              moui un gars qui a une fondation pour fourguer des médicaments en Afrique, sous brevet. On va dire que ça le fait. Ou pas.

              On en reparle quant tu veux :-)

              • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                Posté par  . Évalué à 0 (+1/-3).

                On va dire que ça le fait. Ou pas.

                Tout est donc soit tout blanc, soit tout noir ?

                Est-ce qu'une idée est teintée de manière irrémédiable par une mauvaise1 utilisation de celle-ci par certains, voir à cause d'actions n'ayant rien à voir ?

                Loin de moi l'idée de souhaiter défendre Microsoft, ou Bill Gates plus spécifiquement, de manière globale. ;)


                1. Jugement de valeur de ma part 

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

            Je suis pas sûr que Microsoft soit encore en phase avec cette philosophie cela dit :-)

            Ça n’a jamais été aussi facile d’avoir un Windows sans clef. Il y a des choses que tu ne peux pas faire, mais ça se limite grosso modo à ne pas pouvoir changer de fond d’écran.

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+0/-1).

            Est ce que tu as une source ? parce que clairement, il y a des sources du contraire (la fameuse lettre qui a été discuté y a quelque temps)

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  . Évalué à 4 (+5/-2).

            Ils sont toujours en phase : ils continuent à rendre des choses gratuites pour ne pas être absents de la vie des gens ; ils continuent à embrasser pour mieux étouffer (en proposant un sous-système Linux et un cloud à la politique agressive et en rachetant Github etc.)

      • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+10/-5).

        C'est difficile de faire du numérique payant sans entrer dans une guerre complexe avec le piratage, non ?

        Euh… Ça fait plus de 10 ans que tout magazine papier même français un peu intéressant a sa version PDF (oui, PDF, et pas du scan, la jolie version pour l'imprimerie que tu peux copier/coller) dispo dans les bonnes crémeries avant la dispo de la version papier, alors si on pouvait éviter les excuses "méchant piratage" qui n'étaient déjà pas réelles il y a 10 ans et qui se sont déjà fait maintes fois démontées…

        Leur projet "pur papier pour l'offre en légale, numérique que dans les bonnes crémeries avec 0 pour les auteurs, à l'ancienne" semble trouver preneur (ils pètent les scores en seulement 24 heures), leur choix semble donc pertinent pour la rentabilité de leur offre, soit, à voir combien de temps ça durera (j'avais prédit la mort des magazines papier à défaut des livres pour avant 2020, force est de constater que ça n'est pas arrivé même avec le Covid, donc je ne sais pas, peut-être que ça durera longtemps, le temps qu'une génération ou 2 passent plutôt que 10 ans).

        Perso, je pense qu'ils évitent surtout une guerre complexe contre l'offre numérique souvent (légalement) gratuite et très pertinente (non, il n'y a pas que les complotistes qui font des bons sites) en plus d'avoir une présentation interactive (c'est un autre métier qu'ils n'ont pas forcément envie d'apprendre), les gens intéressés par une version numérique sachant plus que les gens intéressés par une version papier comment trouver les bons sites en numérique. Il y a un créneau, qu'ils en profitent.

        • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

          Posté par  . Évalué à 9 (+9/-2).

          Euh… Ça fait plus de 10 ans que tout magazine papier même français un peu intéressant a sa version PDF (oui, PDF, et pas du scan, la jolie version pour l'imprimerie que tu peux copier/coller) dispo dans les bonnes crémeries avant la dispo de la version papier,

          Les éditions Diamond (Linuxmag, Misc, etc) ont abandonné la version PDF il y a un an environ. Aucune explication n'a été donnée.
          Si on veut du numérique, ils ont une nouvelle offre : un site payant pour accéder aux articles des magazines, ainsi qu'aux archives. Mais attentions, ca pique : pour LinuxMag par exemple, c'est 442 euros par an et pour un lecteur.
          https://boutique.ed-diamond.com/abo-basedoc

          j'avais prédit la mort des magazines papier à défaut des livres pour avant 2020,…

          Ne serait-ce pas plutôt la mort des magazines papier ET pdf ? J'ai l'impression que la tendance est de passer par des applis ou sites spécifiques.

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+6/-1).

            Si on veut du numérique, ils ont une nouvelle offre : un site payant pour accéder aux articles des magazines, ainsi qu'aux archives. Mais attentions, ca pique : pour LinuxMag par exemple, c'est 442 euros par an et pour un lecteur.

            Oui, bon, y a quand même 10 ans d'archives, HS compris.
            Si tu prends un abonnement à aujourd'hui sans accès aux anciens numéros ni hors série, on est sur 69€/an et avec HS, 129€.

            Finalement, peut-être que dans les 442€, tu payes un peu des parutions antérieures, tu ne crois pas ?

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+7/-3).

              Finalement, peut-être que dans les 442€, tu payes un peu des parutions antérieures, tu ne crois pas ?

              Ca fait très cher l'archive, que tu dois en plus payer chaque année.
              C'est un choix, tant mieux si ça marche pour eux, et si ça ne marche pas je ne les plaindrait pas du tout.

              PS : les PDF dont je parlais ne sont pas des PDF dispo pour les acheteurs, ce sont les PDF tirés de ce qui est envoyé à l'impression, le fait que le PDF disparaisse pour les acheteurs n'a pas d'impact sur la dispo dans les bonne crémeries (il y a bien le canard en PDF depuis des années, canard pas dispo autrement que papier pour qui veut filer des sous aux auteurs qui refusent des sous pour le numérique, du moins jusqu'il y a peu, je crois qu'ils se sont mis à un peu de numérique il y a peu).

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  . Évalué à 10 (+21/-1). Dernière modification le 11/05/21 à 17:20.

              Ben l'année prochaine, j'aurais payé 2x442 soit 884 euros pour 11 ans d'archives. Au bout de trois ans, 1326 euros pour 12 ans d'archives (dont l'intérêt diminue nettement quand même) …

              Moi, j'aurais l'impression de payer plusieurs fois la même chose.

              Et si j'arrête au bout de 3 ans, j'aurais payé 1326 euros et je n'aurais plus accès à RIEN.

              Finalement, en trois ans, en version papier, je serais plus riche de 3 ans de magazines et Hors Séries bien à moi et aussi de 900 euros en plus sur mon compte en banque.

              Y'a quand même un problème, tu ne crois pas ?

        • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

          Leur projet "pur papier pour l'offre en légale, numérique que dans les bonnes crémeries avec 0 pour les auteurs, à l'ancienne" semble trouver preneur (ils pètent les scores en seulement 24 heures), leur choix semble donc pertinent pour la rentabilité de leur offre,

          Effectivement, une contribution pour une version uniquement numérique aurait été bienvenue que ce soit pour l'écologie (moins de papier, transport, déchet etc -> ), par praticité ou par économie (Leur distribution du financement indique une part totale 35 % pour l'impression et l'acheminement du magazine jusqu'aux abonnés et les kiosques)

          J'ai contribué plus pour soutenir les journalistes qui remontent un journal de vulgarisation scientifique (dont l'utilité, en ces temps d'information scientifiques balancée à la va-vite et de complotisme, est essentielle). J'ai beaucoup lu science et vie étant plus jeune, la qualité baissait depuis quelques années à mon avis (même avant le rachat par le groupe de "presse" moisi).
          J'espère qu'ils sortiront du contenu de qualité.

          Je vois mal comment ils envisagent de devenir pérenne sans une version également numérique qui permettrait de toucher un lectorat moins attaché au papier et qui amène aussi une forme de réactivité à l'information scientifique.

          Par contre, je me questionne sur ton "avec 0 pour les auteurs".
          Qu'est qui te fait penser qu'ils ne rémunèreront pas les auteurs qui alimenteront leur magazine ?
          Pour info, il est indiqué sur leur page ulule cité plus haut que 30% du financement serait pour la rémunération des journalistes.

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+6/-4).

            que ce soit pour l'écologie (moins de papier, transport, déchet etc

            Veux tu préciser la vertu écologique qu'il y a de se passer de papier ?

            Adhérer à l'April, ça vous tente ?

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  . Évalué à 8 (+7/-1).

              toute la logististique autour : le papier en amont et en aval c'est très important… et je ne suis pas très au fait, mais je crois que ça consomme pas mal d'eau aussi

              Dans l'absolu, je trouve que désormais, laisser le choix entre le démat ou l'objet, c'est bien et pas contre productif (toute la filière du contenu étant numérique désormais).
              Surtout pour la presse, plus jetable…

              Disclaimer : je ne suis pas contre le PQ :)

              • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+3/-3).

                toute la logististique autour : le papier en amont et en aval c'est très important…

                Beh aussi grosse soit elle, elle est probablement sans comparaison avec la logistique de la chaîne numérique (extraction minière, énergie charbonnière avec pour finir l'électricité nucléaire ;-) ). Et je ne suis pas très au fait, mais je crois que ça consomme pas mal d'eau aussi.

                Adhérer à l'April, ça vous tente ?

                • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                  Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

                  Certes mais bon, on ne produit pas de l'électricité que pour afficher une version numérique d'un magazine, on la produit quoiqu'il arrive.
                  Le papier a un seul usage et sa fabrication consomme aussi une part non négligeable d'électricité pour être produit.
                  Le papier dans le cadre d'un magazine, une fois lu, il n'a plus d'utilité, au mieux, il est recyclé, au pire incinéré et entre les deux, il prend la poussière.
                  Je ne vois pas bien où tu veux en venir mais comparons ce qui est comparable.

                • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+6/-2).

                  Il faut faire attention dans ces comparaisons.

                  Oui, produire un ordinateur et une infra réseau c'est coûteux pour l'environnement.

                  Mais, si tu as un serveur existant pour héberger le site web et quelques services de base, en ayant une production de magasines papiers à côté, quel est le plus avantageux pour l'environnement ? Prendre quelques Gio de plus sur le disque (donc pas besoin de créer un nouveau disque dur) + quelques Gio de transferts réseaux en plus (sans impact sur l'infrastructure globale) pour héberger ce contenu virtuel ou produire plusieurs fois par ans des magasines avec toute la logistique qui s'impose ?

                  Le numérique permet ici une économie de ressources (énergie, espace, ressources naturelles) très importante par rapport à son équivalent papier. Car l’hébergement de PDF même de qualité n'est pas exigeant en volume et peut très bien être sur un petit serveur qui héberge déjà du contenu pour cette entreprise.

                  Ce serait l'hébergement de contenus vidéos, donc bien plus lourds en poids et plus sensible à la latence, ce serait plus complexe à analyser car dans ce cas il est évident qu'il faudra créer des machines dédiées et améliorer le réseau pour fournir ce service.

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1 (+3/-6). Dernière modification le 12/05/21 à 08:41.

            Par contre, je me questionne sur ton "avec 0 pour les auteurs".
            Qu'est qui te fait penser qu'ils ne rémunèreront pas les auteurs qui alimenteront leur magazine ?

            Quand une bonne crémerie fournit une version numérique contre l'avis des auteurs, c'est souvent (toujours?) pour 0 € (rappel : les ayant-droit ne souhaitent pas fournir de version numérique et j'ai écrit "pur papier pour l'offre en légale, numérique que dans les bonnes crémeries, c'est donc à dire pas chez les ayant-droits pour la version numérique, les bonne crémeries devant faire l'offre que les ayant-droit ne veulent pas faire et l'adaptent donc à leur idées)

            Pour info, il est indiqué sur leur page ulule cité plus haut que 30% du financement serait pour la rémunération des journalistes.

            30% x 0 € = 0 €. Donc ton affirmation est compatible avec la mienne, même si hors sujet (tu l'as dit toi-même : la page d'où tu tires "30%" ne parle pas de version numérique).
            La version numérique est déléguée à d'autres qui mettent le prix qu'ils veulent comme le taux de rémunération des auteurs d'ailleurs, et c'est souvent 0 €, et 0% pour les auteurs si pas 0 €.

            (Leur distribution du financement indique une part totale 35 % pour l'impression et l'acheminement du magazine jusqu'aux abonnés et les kiosques)

            Perso, autant je peux accepter les 30% (qui est passé à 15% depuis peu pour les petites entités) d'Apple car il m'apporte un chiffre d'affaire largement supérieur à si il n'était pas la, autant j'ai du mal à financer une entité qui use (usait?) de son pouvoir pour faire la pluie et le beau temps sur la diffusion de papier, en plus de payer plus cher pour un truc qui m'est juste inutile, sachant que ce n'est pas compliqué de fournir une version numérique qui évite ce coût pour s'en passer pour les gens qui souhaitent éviter (comme on peut éviter de payer Apple pour le desktop, c'est une autre histoire pour la version mobile car pas le choix sauf à passer par le web un peu moins pratique).
            On sait donc que l'offre numérique devrait être 30% moins cher (5% pour la maintenance du site avec login/pass, pour être large, ça coûte rien de mettre le PDF à dispo à défaut de faire une mise en page "web" qui est un peu plus chère mais qui serait plus correcte) sans que ça change quoique ce soit à leur rémunération.

            Mais encore une fois, c'est leur choix que de faire la version numérique à 0 € de rémunération en échange de pas facile de trouver pour motiver à payer une version papier, si ça marche pour eux tant mieux.

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

              OK, je n'avais pas compris ta phrase.
              Je pensais version papier ET sa copie numérique OU une version numérique seule mais toujours payante.
              Pas une version numérique gratos farcie de pub.

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+7/-1).

              Quand une bonne crémerie fournit une version numérique contre l'avis des auteurs, c'est souvent (toujours?) pour 0 € (rappel : les ayant-droit ne souhaitent pas fournir de version numérique et j'ai écrit "pur papier pour l'offre en légale, numérique que dans les bonnes crémeries, c'est donc à dire pas chez les ayant-droits pour la version numérique, les bonne crémeries devant faire l'offre que les ayant-droit ne veulent pas faire et l'adaptent donc à leur idées)

              c'est moi ou j'y comprends rien à ce que tu écris ?
              je n'ai pas lu le mec à la madeleine… il a fait tout un bouquin sans ponctuation o_O

      • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

        Posté par  . Évalué à 3 (+2/-2). Dernière modification le 11/05/21 à 09:56.

        Non, il y a plein de sites qui vivent du payant.

        Si vous voulez plus d'infos sur le gratuit :
        https://www.macropaiement.com/blog/posts/mon%C3%A9tisation_site_web/

        "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

        Posté par  . Évalué à 9 (+9/-2).

        Je dirais pas que c’est une guerre complexe avec le piratage. La solution au pirates est connue et simple: fournit un service de qualité.

        Les gens ont tendance à être honnête. Le piratage vient surtout quand la distribution ne suit pas la demande, pas forcément l’appât du gain. En règle générale, les gens préfèrent aller sur un site bien sur soit quitte à payer, que du traîner sur des sites douteux pleins de pubs de pr0n et de click jacking, ou s’emboucanner avec un client BitTorrent. Tout du moins, tant que le service en ligne est pratique et simple à utiliser.

        Par exemple:

        • jeux vidéos des années 80/90, pas si faciles à trouver en magasin, alors qu’en une passe tu peux récupérer une quinzaines de jeux chez ton pirate préféré. Steam a apporté un service de qualité avec suffisamment de valeur ajoutée pour que les joueurs préfèrent lâcher 50 boules plutôt que d’aller chercher des isos à droites à gauche (ok, et le jeu en ligne a beaucoup aidé aussi, mais steam n’y est pas pour rien non plus)
        • Napster fin 90, ou les majors se sont retrouvées prises de court face à un phénomène qu’ils ne comprenaient pas. Apple a largement rétabli la donne avec iTunes, et ensuite le streaming a prit le relai
        • idem avec les flims sur le cyclimse, Netflix à montré que le streaming était tout à fait viable

        y’a toujours du piratage, mais si l’éditeur à la source fournit un service de qualité, ça se vend suffisamment pour être rentable.
        Après, le problème c’est quand faire un site/appli de qualité est pas le cœur de métier de l’éditeur, ou pas une priorité (parce que bénévoles, trop petit budget, que sais je encore). J’imagine que c’est ce qui est arrivé ici.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

          Posté par  . Évalué à -7 (+2/-11).

          Je dirais pas que c’est une guerre complexe avec le piratage. La solution au pirates est connue et simple: fournit un service de qualité.

          rire

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

            Ben pourtant, Netflix, Disney, Hulu, HBO, pandora/Apple Music/Amazon music, s’en sortent pourtant plus pas trop mal dans l’ensemble. Et du coup, par ricochet, les créateurs de contenu qui sont derrière, aussi.

            Ils en sont à un niveau ou le piratage est largement limité à des gens qui font ça pour le sport ou le principe.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  . Évalué à 1 (+1/-2).

              Tu parlais de la qualité des DRM ?

              • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                Posté par  . Évalué à 2 (+2/-1).

                Probablement plus à un rapport qualité/prix. Entre 10/15 Euros/mois pour des des dizaines/centaines d'heures de visionnage par mois potentiellement. La qualité du contenu reste subjectif bien sûr, mais à en croire le nombre d'abonnés le rapport qualité/prix est bien là.
                Le souci c'est ne n'être abonné qu'à tel service là où les nouveaux épisodes de la série xxx viennent de commencer.
                Les DRM les gens ne savent même pas/plus ce que c'est.

              • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

                Tu veux dire ceux qui sont déjà clairement cassés, vu que le contenu est aisément accessible en torrent?

                Entre les Blu-ray et les hdmi splitter qui font sauter le hdcp, ou un câble optique à 2 euros pour l’audio, ça me parait pas particulièrement compliqué à contourner, et une fois rippé, ben c’est dispo.
                J’ai pas l’impression que ça empêche Netflix d’investir des milliards dans leurs studios.

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

                  La question n'est pas de savoir si c'est compliqué ou pas, mais plus de savoir si ça impacte Netflix ou pas.

                  Le piratage ne va pas réduire les rentrées d'argent de Netflix.

                  Si les gens piratent 90% de leur consommation de films et utilise Netflix pour les 10% restant, c'est exactement la même chose que si les gens piratent 10% et regardent 90% (modulo les coûts réseaux), vu que dans les 2 cas, les gens payent leur abonnement, et que l'abonnement est assez bon marché pour que les gens se disent "ouais, je peux payer 8 à 16€" plutôt que de se faire chier à chercher des vidéos, à stocker, à télécharger tout le temps. Y a sans doute des gens qui font ça, bien sur.

                  Mais je suis sur qu'il y a plus qui vont faire les 2, regarder netflix et télécharger des torrents, en prenant ce qui est le plus pratique sur le moment.

                  Si les films étaient vendus 1 par 1, ça serait différent mais justement, c'est pas le cas, et je pense que c'est le secret.

                  • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

                    Mon point était plus de souligner le fait que les drms en question sont très inefficaces, vu que barmic a l’air de suggérer que les DRMs sont fondamentaux au succès de toutes ces boites que j’ai cité.

                    en prenant ce qui est le plus pratique sur le moment.

                    Très précisément ce que je dit plus haut.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                    • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                      Posté par  . Évalué à 0 (+0/-2).

                      vu que barmic a l’air de suggérer que les DRMs sont fondamentaux

                      Non c'est plus l'implication mérite => succès que je trouve très discutable.

                      • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

                        Oula, j’ai pas dit ca, pas du tout.

                        Ce que je dit, c’est “ceux qui fournissent un bon service n’ont pas de raison financière de rentrer en guerre contre les pirates”.
                        Ca ne supprime pas le piratage entièrement, et ça ne garantit pas le succès (il faut que le coût de créer un bon service soit financièrement viable).
                        Tu acceptes que 10 a 20% de ton top of funnel a disparu, et tu adaptes le business model en fonction. Si le business model est plus viable, c’est ballot, mais C’est pas un problème que tu résous en attaquant les pirates.

                        ceux qui ont prit cher face au piratage sont précisément ceux qui sont partis en guerre. Parce qu’ils ont refusé d’accepter que le budget divertissement des gens changeait de priorité, qu’ils n’auraient donc pas 100% du gâteau comme avant, et qu’ils ont refusé de mettre leur offre à jour. Ils ont passé plus de temps à chasser les pirates qu’ils n’ont passé à leur donner une raison de pas pirater.

                        Ceux qui n’en ont pas souffert sont ceux qui se sont dit “on peut faire vachement mieux que thepiratebay”, et qui ont fourni une alternative solide.

                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                        • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                          Posté par  . Évalué à 0 (+0/-2).

                          Là t'es entrain de dire que pour que ça marche il faut faire un service qui fonctionne bien. Je sais que ce genre de logique est difficile au plus haut sommet de l'État, mais bon.

                          Ca ne supprime pas le piratage entièrement, et ça ne garantit pas le succès (il faut que le coût de créer un bon service soit financièrement viable).
                          Tu acceptes que 10 a 20% de ton top of funnel a disparu, et tu adaptes le business model en fonction.

                          C'est tellement généralisé que ça ne sert à rien. Il n'y a aucun sens à exprimer ce genre de généralité sans prendre en compte le marché. Comparer le marché des films/séries qui en croissance même pour les entrées ciné (hors pandémie) et celui de la presse qui s'écrase tranquillement c'est pas très pertinent.

                          Si le business model est plus viable, c’est ballot, mais C’est pas un problème que tu résous en attaquant les pirates.

                          Ça dépend de si le piratage est conjoncturel ou pas. C'est encore une généralité.

                          ceux qui ont prit cher face au piratage sont précisément ceux qui sont partis en guerre.

                          Et ceux qui n'ont pas les reins assez solides pour faire ce genre de rotation de marché.

                          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                            Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

                            Le piratage n'est pas une chose que tu combat.

                            Le piratage est une métrique qui reflète ton product/market fit. Plus ton service est pertinent, plus le piratage baisse et moins le piratage t'affecte. Et inversement.

                            Le truc, c'est que si t'as pas de market fit en premier lieu, tu vas te casser la gueule. C'est pas la faute au piratage. Le piratage est juste une consequence d'un produit inadapté au marché. Partir en guerre complexe contre le piratage, c'est juste se battre contre une consequence, pas la cause. C'est complètement débile.

                            Le piratage c'est juste un signe de tes clients potentiels qui pensent "ton service ne me convient pas, je ne veux pas te payer". Supprime le piratage, tu changeras pas leur avis. Le marché ne voudra toujours pas te payer. Tu survivras peut être un peu plus longtemps, mais pas c'est une situation durable.
                            A moins de verrouiller le marché complètement, quelqu'un viendra te piquer tes clients.

                            Et ceux qui n'ont pas les reins assez solides pour faire ce genre de rotation de marché.

                            Et qui étaient donc deja condamnés a disparaitre, étant inadapté a leur marché.

                            Et oui, évidemment que c'est une généralité, et chaque marché/niche peut dévier. Dire "C'est difficile de faire du numérique payant sans entrer dans une guerre complexe avec le piratage, non?" c'est aussi une généralité, ou veux tu en venir?

                            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                              Posté par  . Évalué à 0 (+0/-2).

                              Le truc, c'est que si t'as pas de market fit en premier lieu, tu vas te casser la gueule.

                              Ce n'est pas parce qu'un marché est en mal qu'il faut l'abandonner. C'est une position problématique de suivre juste les gros marchés et ignorer le reste. L'agriculture n'est pas porteur par exemple.

                              Le piratage c'est juste un signe de tes clients potentiels qui pensent "ton service ne me convient pas, je ne veux pas te payer". Supprime le piratage, tu changeras pas leur avis.

                              Tu amalgame piratage avec le piratage des films et musiques. Il y a un d'autres piratages et certains n'existent que parce que c'est possible. Les jeux vidéos par exemple. La lutte antipiratage ne réduisent pas les ventes au contraire.

                              Et qui étaient donc deja condamnés a disparaitre, étant inadapté a leur marché.

                              Parce que l'évolution du monde est linéaire ? Ou bien parce que les petits n'ont pas à survivre ?

                              Et oui, évidemment que c'est une généralité, et chaque marché/niche peut dévier. Dire "C'est difficile de faire du numérique payant sans entrer dans une guerre complexe avec le piratage, non?" c'est aussi une généralité, ou veux tu en venir?

                              C'est une question. Avec un apriori, mais une question. C'est assez différent d'une assertion.

                              • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                                Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

                                Ce n'est pas parce qu'un marché est en mal qu'il faut l'abandonner.

                                Je dit pas qu’il faut abandonner. Je dit que si t’as pas de product/market fit, t’es cuit. Le problème à résoudre c’est le product/market fit, pas le piratage, qui n’est qu’une conséquence.

                                Si la valeur de ce que tu vends est tellement basse qu’il nest pas possible de s’en sortir, ça craint, à la fois pour toi et tes rares clients, mais t’es pas dans un marché viable.
                                Un changement radical est nécessaire. C’est un peu le cas du maréchal ferrant: ils doivent se reconvertir et repenser entièrement la profession.

                                Tu amalgame piratage avec le piratage des films et musiques.

                                On parle de sciences et vie la, c’est assez grand publique quand même, la problématique est similaire.

                                C'est assez différent d'une assertion.

                                ca ressemble vachement à une question réthorique quand même :)

                                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                                  Posté par  . Évalué à 0 (+0/-2).

                                  Je dit pas qu’il faut abandonner. Je dit que si t’as pas de product/market fit, t’es cuit. Le problème à résoudre c’est le product/market fit, pas le piratage, qui n’est qu’une conséquence.

                                  Si la valeur de ce que tu vends est tellement basse qu’il nest pas possible de s’en sortir, ça craint, à la fois pour toi et tes rares clients, mais t’es pas dans un marché viable.

                                  La valeur c'est pas quelque chose de si simple à mesurer le fais d'ajouter des DRM réduit cette valeur alors que le fait que le contenu soit plus rare en augmente la valeur (si on parle de valeur marchande). Ce n'est pas quelque chose qui s'évalue sans prendre justement en compte toutes ses parties. Et ce n'est pas forcément au marché d'être seul décideur des valeurs.

                                  Tu amalgame piratage avec le piratage des films et musiques.

                                  On parle de sciences et vie la, c’est assez grand publique quand même, la problématique est similaire.

                                  D'une part le jeu vidéo n'est pas une niche, de 2 ça ne me paraît pas comparable du tout. Le monde du film et des séries a un budget démentiel qui sert pour une part importante à faire de la pub. D'un coté tu as une publicité (qui n'est même pas de ton fait pour les films) folle pour créer l'engouement de l'autre pour tout ce qui est presse c'est plus compliqué. Le budget de marketing de certains films dépassent le CA de certains journaux.

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+4/-2).

              Ils en sont à un niveau ou le piratage est largement limité à des gens qui font ça pour le sport ou le principe.

              ils avaient compris le problème, c'était pas mal… Mais les mauvaises habitudes revenant vite, les voilà à segmenter leur offre et il faut 36 abonnements pour pouvoir avoir l'ensemble de ce qui est dispo, ce qui va relancer la machine "alternative" à force et pas que pour les sportifs.
              Ils sont quand même désespérants.

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  . Évalué à 2 (+1/-2).

              Ils en sont à un niveau ou le piratage est largement limité à des gens qui font ça pour le sport ou le principe.

              Ou des gens qui n'ont pas pris le service en question, ou que ça fait chier de devoir trouver sur lequel il est.

              entre OCS, MyCanal, netflix, amazon, adn, disney+, et j'en passe, ça devient parfois plus simple de demander à un site qui a tout que de faire 6 login & recherches.

              bref entre les gens qui font du 1 mois truc, un mois bidule un mois rien, et ceux qui restent chez le même et pirate le reste, je crois qu'il y a un peu plus que les gens qui piratent par principe.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

                Oui, c’est sur.
                Mais ça revient à ce que je dit au dessus: la distribution est artificiellement limitée et segmentée en amont.
                L’industrie musicale est beaucoup moins sujette à ces histoires d’exclusivité, les drms sont particulièrement inefficaces dans ce monde, et pourtant le piratage est en baisse constante depuis des années.

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

        Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

        Mais dans le cas d un mensuel c est pas pareil car tu peux avoir une version piratée mais elle sera ancienne et si c est régulier c est facile à contrer.

    • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+24/-2).

      Imprimer un magasine qui sera encore lisible 10 ans plus tard sans consommer la moindre énergie est vraiment plus mauvais pour la planète que stocker un pdf sur un serveur et le réinjecter régulièrement dans un index de moteur de recherche ? 🤔

      • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

        Posté par  . Évalué à 2 (+4/-3).

        sans compter les impressions partielles qui finiront à la poubelle car «il est toujours possible de les réimprimer plus tard».

        • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

          Posté par  . Évalué à 10 (+11/-1). Dernière modification le 11/05/21 à 16:55.

          les impressions partielles qui finiront à la poubelle

          Qui fait ça ? Si je m'abonne à un magazine au format numérique, je le lis au format numérique…
          Et je réponds également au commentaire parent :

          un magasine qui sera encore lisible 10 ans plus tard sans consommer la moindre énergie

          J'ai été abonné plusieurs années à Cerveau&Psycho, j'ai les magazines papier qui prennent de la poussière (et dont certains ont été bouffés par les termites parce que malheureusement je ne les avais pas suffisamment protégés). Par contre à chaque nouveau numéro je téléchargeais sa version PDF. Elles sont toujours là, bien rangés dans un coin de mon disque et dupliquées sur mes sauvegardes. L'argument de leur consommation d'énergie me paraît complètement spécieux sachant que les disques sauvegardent déjà quantité d'autres données bien plus volumineuses. Et je n'ai besoin d'aucun moteur de recherche pour y accéder. Bref j'ai toujours aimé les beaux livres mais dans le cas d'un magazine ou même mes romans de poche, je me contenterai aisément d'une version epub/pdf.

          [EDIT] J'ai même mes classeurs de Sciences&Vie Junior que je lisais ado. Mais je n'y retournerai sûrement jamais… Ça serait bien plus aisé de les parcourir de nouveau si je les avais en PDF.

          • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

            Écoute, j'ai 43 ans, chez mes parents il y a toujours mes magazines d'aéromodélisme et de modélisme naval de quand j'avais 15 ans. Lisibles. Vieillis mais lisibles. Quelle est la meilleure solution ? J'en sais rien, mais je ne fais pas d'hypothèse hasardeuse : ma démarche est juste de rétablir l'équilibre des idées préconçues.

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

              Pour clarifier : je ne parle pas d'imprimer soi même des magasines récupérés en pdf, hein, je parle d'acheter des magasines imprimés par des professionnels vs télécharger, télécharger et stocker en mémoire vivante des magasines sous forme de fichier pdf

              • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

                Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

                Non ce n'est pas toi qui parlait d'imprimer soi-même mais "binoyte" à qui je répondais.

                télécharger et stocker en mémoire vivante des magasines sous forme de fichier pdf […]

                J'ai 3 ans de Cervo&Psycho en PDF sur mon disque de 2To soit 235Mo. Je n'ai pas de mémoire vivante destinée à sauvegarder des PDF, j'ai un disque dur qui me sert à faire quantité de choses et sur lequel j'ai pris 0.01% pour des PDF. Je pourrais tout aussi bien les stocker sur une mémoire offline.

                Vieillis mais lisibles. Quelle est la meilleure solution ? J'en sais rien

                Là je pense qu'on dit la même chose : j'ai aussi les version papiers (et celles de magazine bien plus vieux comme Science&Vie Junior) qui sont encore lisibles. Mais –ils sont chez mes parents à 3500Km –certains ont été abîmés par les insectes –même quand je vais chez mes parents je ne fouille pas les malles tous les jours pour retrouver mes trésors de jeunesse. En PDF c'est accessible tout de suite, copier-collable, CTRL-Fable, facile à protéger des assauts du temps et pour un coût ridiculement bas. Dans tous les cas je ne dis pas qu'il faut faire disparaître la version papier. Tant mieux si elle convient à certains, mais pour le magazine dont il est question dans le journal j'aurais aimé avoir le choix.

                Tiens un truc tout con : je vis actuellement au Canada et je n'ai pas l'intention d'y finir mes jours donc je sais que dans un futur pas si lointain je rentrerai chez moi. Si je m'abonne papier, va falloir au déménagement que je les ajoute à mes kilos de fret. Rien que ça j'ai pas envie.

            • [^] # Re: Besoin d'une version dématérialisée!

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0). Dernière modification le 13/05/21 à 01:12.

              il y a toujours mes magazines d'aéromodélisme et de modélisme naval de quand j'avais 15 ans. Lisibles.

              tu as de la chance, ma mère a jeté tous mes Pif Gadget ainsi que mes bouquins de la bibliothèque rose (les 5) et verte (Michel et Lancelot… et les 6 compagnons)

              je l'ai maudite depuis ce jour :-)

  • # Merci + numérique

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+3/-2).

    Merci pour le lien.

    Je me serais volontiers abonné, mais c'est dommage ne pas prévoir une version numérique, comme le signale par maclag. Je préfère limiter ma consommation de papier, et limiter les livraisons au max.

    Je vais garder un oeil sur leur offre, pour voir si elle s'enrichit d'un format numérique ou autre :)

  • # "France soir, devenu un blog putassier"

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10 (+3/-53).

    Alors,là franchement,ça montre que tu ne sais pas lire

    • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

      Posté par  . Évalué à -10 (+2/-17).

      non, ils ont juste lu les facts check de "Le Monde" qui disent que c'est complotiste, pas sérieux, pas fiable (c'est à dire qui ne suit pas aveuglément les directives de l'AFP ou du gouvernement), et ils répètent ça comme des perroquets. Y'a plus d'analyses et d'informations sur France Soir ou d'autres média alternatifs que dans les médias "officiels", mais ça ils seront trop bornés pour aller voir.

      Le principe d'une démocratie, pour que cela puisse fonctionner, c'est qu'il y ait des contre-pouvoir, sinon ça devient rapidement une tyrannie (qu'elle soit sanitaire, politique, ou les deux comme en ce moment). Ça fonctionne pour tout les systèmes, à n'importe quelle échelle. À partir du moment où il n'est plus possible de critiquer ou questionner des mesures prises, c'est que la limite a déjà été dépassée.

      • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10 (+1/-14).

        Bravo,merci pour l'analyse,ça compense le moinsage dont ma remarque a fait l'objet (déçu mais pas surpris en fait.)

        • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+2/-3). Dernière modification le 13/05/21 à 01:24.

          (déçu mais pas surpris en fait.)

          tu es un gars bien papap<

          franchement.

          Mais il va falloir que tu arrêtes certains partis-pris.
          Moi non plus je ne suis pas gauchiste… mais pas arriéré non plus

          Comprenne qui pourra !

          Ce message aurait pu être modéré…

          • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1 (+1/-4). Dernière modification le 13/05/21 à 10:20.

            Merci pour la première partie Baud. Pour la deuxième, je ne sais pas comment commenter. Je renverrais à ce que quelqu'un a dit un peu plus bas : les réactions à propos de cette épidémie sont devenues épidermiques, et ça pourrait mal tourner, comme le pensent certains. Moi, je me suis fait mon opinion, mais je ne la développe plus ici, ça ne sert à rien.

      • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

        Posté par  . Évalué à 10 (+22/-1).

        Non, j'ai juste lu les articles de France Soir sur le Covid. Il se trouve que j'ai un peu bossé sur le thème, donc je sais de quoi il retourne. Et je sais reconnaître un tissu de conneries quand j'en vois un.

        Y'a plus d'analyses et d'informations sur France Soir ou d'autres média alternatifs que dans les médias "officiels", mais ça ils seront trop bornés pour aller voir.

        Je vais te répondre par une métaphore. Deux horloges sont sur un mur. Celle de gauche est à l'arrêt, bloquée à 8h42. Celle de droite a une avance constante d'une minute. Laquelle donne le plus souvent l'heure juste ? Laquelle donne le plus d'informations utiles ?

        L'horloge arrêtée donne l'heure juste deux fois par jour contre 0 pour l'horloge en avance. Elle donne donc plus souvent l'heure juste. Cependant, le moment où elle donne l'heure exacte est indiscernable de tous les moments où elle se trompe. Cette horloge ne transmet aucune information, contrairement à sa voisine qui donne une bonne approximation.

        Il en va de même des journaux poubelle. Le fait qu'ils contiennent des infos exactes n'est d'aucune utilité si des infos erronées y sont entremêlées. Si l'état réel du monde (au sens de ce qui est hors de mon écran) est indépendant de l'info qui m'est transmise, alors aucune information ne m'est, en réalité, transmise. Et, d'expérience, c'est ce que j'ai pu constater chez France Soir, sur les sujets qui relèvent de mon domaine de compétence.

        Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

        • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

          Posté par  . Évalué à 4 (+3/-2).

          Il en va de même des journaux poubelle. Le fait qu'ils contiennent des infos exactes n'est d'aucune utilité si des infos erronées y sont entremêlées.

          Je ne suis pas tout à fait d'accord, si on prends le temps d'analyser les informations contenues, et qu'on les recoupes, cela permet d'avoir des informations que seraient passé sous silence; donc seul c'est effectivement d'aucune utilité mais avec beaucoup de recherche cela peut donner une information complémentaire; par contre il faut bien avouer que le rapport signal/bruit est extrêmement faible, et ne vaut probablement pas l'investissement en terme de temps…

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

            Posté par  . Évalué à 10 (+14/-1).

            En fait, ça peut se résumer à "si on prend le temps de faire le job du journaliste à la place du journaliste, le résultat final a un intérêt". C'est tout à fait exact, mais dans ce cas, à quoi sert le journaliste ?

            Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

            • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

              Posté par  . Évalué à 1 (+0/-2).

              mais dans ce cas, à quoi sert le journaliste ?

              Potentiellement agréger des sources fiables; j'ai déjà vu des articles de RT pointer sur des articles enfouis dans nos site de presse traditionnelle; le site en question fait de même en fournissant une liste de liens.

              Note bien ça peut servir de filtre avant de lire l'article aguicheur, si dans les liens en bas tu ne trouves rien de probant, il est probablement inutile de lire l'article; sauf peut être pour une bonne poilade.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4 (+2/-8).

          "Et je sais reconnaître un tissu de conneries quand j'en vois un."
          Es-tu bien sûr de ne pas en dire des conneries ? J'ai lu ton article du début de l'épidémie : il y en a quelques unes.

          • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

            Posté par  . Évalué à 10 (+11/-1).

            Effectivement, un certain nombre de points que j'évoque ont été prouvés faux par la suite, le plus saillant étant la partie relative au masque. Ceci reflète l'évolution des connaissances. Mais ce qu'on trouve dans France Soir, ce sont des affirmations qui ne reflète même pas les connaissances du moment où elles sont formulées, parce que non fondées sur des faits.

            Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

            • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10 (+1/-13). Dernière modification le 12/05/21 à 19:57.

              Gnih !?

              • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4 (+3/-8).

                Le match est plié, je crois.
                Il suffit d'écrire France Soir = méchant, avec zéro argument, donc zéro pertinence, pour se retrouver avec un score de ouf.
                Ce n'est pas d'aujourd'hui que le pertinent/utile est détourné en d'accord/pas d'accord, mais sur le sujet de la crise sanitaire, les réactions sont devenues complètement épidermiques.

                Je trouve admirable l'investissement de ceux qui veulent pousser les gens à réfléchir, personnellement, je n'en ai plus la force. Puisque j'ai quand même commencé à écrire ce message, je vais quand même conseiller deux lectures:

                • Barbara Stiegler: De la démocratie en Pandémie
                • Olivier Rey: L'idolâtrie de la vie

                3,90 € chacun, dans la collection Tracts Gallimard

                Les gens qui se sentent de gauche se retrouveront sans doute plus chez Barbara Stiegler, tandis que ceux qui se sentent de droite se retrouveront sans doute plus chez Olivier Rey; les deux sont très intéressants.
                Ils ont aussi des vidéos Youtube intéressantes (par exemple chez Thinkerview pour Stiegler et au cercle Aristote pour Rey).

        • [^] # Re: "France soir, devenu un blog putassier"

          Posté par  . Évalué à -10 (+2/-15).

          d'accord, tu as bossé sur le sujet, tu as écrit un journal sur linuxfr. Je serais tenté de répondre, et alors ? Tu as peut-être une légitimité pour t'exprimer sur le sujet (peut-être travailles-tu dans le domaine médical), mais ça sera juste un argument d'autorité, cela ne prouvera ni que tu as raison sur tout, ni que tu as tort. Certains éminents spécialistes (qui ont probablement plus d'expérience et d' "argument d'autorité" que toi d'ailleurs), n'ont pas la même vision que la tienne.

          Et c'est à cela qu'on reconnait qu'un débat est sain : il y a des points de vue différents, et non pas un prétendu "consensus scientifico-politique" qui donne une vision unilatérale du monde, surtout quand dans la balance pèse un marché qui va rapporter des milliards et une clientèle captive pour de nombreuses années à des groupes financiers (le fameux "big pharma" vilipendé par les complotistes).

          Et ça ne répond pas à la question fondamentale : "Qu'est-ce qui peut vraiment justifier la privation de toutes les libertés, et l'avènement du règne de l'arbitraire" ?

          C'est cela la nouvelle vision du "libre" de linuxfr ? 3 couillons couchés dehors sur l'herbe, avec une muselière sur le visage ? (cf. le logo modifié du site)

  • # Entretien avec les rédac chefs

    Posté par  . Évalué à 10 (+10/-1).

  • # Ciel&espace

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-1). Dernière modification le 11/05/21 à 19:32.

    Un magazine scientifique, mais orienté astronomie, qui a réussi le tournant du numérique, c'est Ciel&espace :
    https://www.cieletespace.fr/

    Depuis quelques années ils sont passés à une parution moins fréquente, tous les deux mois, mais avec un volume plus conséquent (130 pages) et des articles plus fouillés. Ils ont un site avec des actualités accessibles librement et avec des articles supplémentaires réservés aux abonnés ayant payé l'option.

    Pour 87,50 €/an (ou 164 € pour deux ans), on a :
    - le magazine papier : 6 numéros, 2 hors-série, 1 almanach annuel,
    - les articles et podcasts payants en ligne,
    - le magazine et l'intégralité des anciens numéros et hors-séries en numérique,
    - et un club abonnés.

    Voir https://www.cieletespace.fr/abonnement pour les autres formules uniquement papier ou numérique.

    • [^] # Re: Ciel&espace

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1). Dernière modification le 12/05/21 à 10:01.

      En magasine de vulgarisation très sympa mais spécialisé, il y a aussi Sport&Vie

      Ils sont dispo en papier et numérique (avec la solution de FlippingBook, c'est pas fabuleux mais ça fait le taf)

      76 pages d'article sur les sciences autour du sport (biologie, nutrition, histoire etc. Quasi pas de pub (dans le dernier c'est 2 pages pour eux, une demi pour une école et une page offerte aux resto du cœur)
      Des légendes de photos avec des vannes, des articles écrits parfois par les chercheurs eux même etc.
      Et des numéros qui sortent quand ils sont prêts, ils sont bimestriel mais y a parfois un trou de 6 semaines entre deux puis deux numéros rapprochés.

  • # Bien fait pour eux

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10 (+5/-26).

    Sciences et Vie a toujours été le hérault du scientisme et du rationalisme le plus dogmatique qui soit. Qu'il suivent ce destin, c'est karma.

    Ne comptez pas sur moi pour défendre cette bande de scientistes qui sont en train de nous créer une dystopie entre Bienvenue à Gataca et Minority Report.

    Vous êtes arrivé jusque là ? Vous pouvez cliquer sur inutile pour vous faire plaisir.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: Bien fait pour eux

      Posté par  . Évalué à 8 (+7/-1).

      Sciences et Vie a toujours été le hérault du scientisme et du rationalisme le plus dogmatique qui soit.

      Mouais, tu as des exemples pour illustrer tes propos. Comme je le dis plus haut, cela fait un moment que je ne lisais plus Science et vie, au moins une bonne dizaine d'années, mais je n'ai pas le souvenir que les articles soient particulièrement orientés au point de se faire taxer d'héraut (sans l avant le t, sinon c'est le département) du scientisme.
      Sauf si les travers de thèmes choisis, genre la fin du monde sera causé par … , que je trouvais de plus en plus "putaclic", sont considérés par toi comme du scientisme.
      Je leur laisse le bénéfice du doute avec ce come back

      • [^] # Re: Bien fait pour eux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

        Mouais, tu as des exemples pour illustrer tes propos :

        • Benveniste et la mémoire de l'eau
        • Montagnier et ses quelques dérives qui visiblement continuent :/ (téléportation de l'ADN o_O…)
        • bon, c'est un peu ancien, mais l'approche de Science & Vie m'a toujours parue peu factuelle, peu fouillée et plus politique que scientifique.

        Même Sciences & Avenir — plus orienté généraliste — a des articles plus poussés àmha…

  • # science et vie ?! ORLY

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+15/-2).

    Franchement, science et vie c'est un peu la lie des magazines soit-disant scientifique, même science et avenir est meilleur (mais a bien chuté).

    Il reste La Recherche, moins abordable par le commun des mortels et de qualité.

    Qui peut aller chez son buraliste préféré pour soutenir ses publications de préférence ?
    Heureusement que Pif Gadget est ressorti :-)

    • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+16/-0).

      Position un peu élitiste. Le grand public ne lit pas Science&Avenir et encore moins la Recherche. Il peut lire Science&Vie. La question est donc vaut-il mieux S&V ou rien ? Mon avis est qu'on manque déjà de journalistes scientifiques francophones…

      • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+10/-0). Dernière modification le 12/05/21 à 11:35.

        C'est vrai que j'ai toujours trouvé "Sciences et Vie" nul, même déjà quand j'étais un gamin au collège. D'ailleurs à l'époque, je voulais devenir journaliste et j'ai donc fait mon stage de 3ème (vous savez, ce stage d'une semaine qu'on faisait en fin de collège; donc pas un vrai stage où on apprend un métier, genre on me faisait visiter les divers départements, et les gens expliquaient leur boulot, en gros c'est comme ça que je m'en souviens du moins) à "Sciences et Avenir" que je lisais et aimais beaucoup à l'époque (même s'il est possible que je trouve cela moins bien maintenant, j'en sais rien…)! J'avais d'ailleurs fait un super dossier de fin de stage de plein de pages (oui j'aimais déjà écrire!) et j'avais eu 20/20, c'était cool! La belle époque… 😄

        Ensuite c'est sûr que peut-être vaut-il mieux des journaux scientifiques de divers horizons et avec des approches plus ou moins poussées que rien du tout. Quoi qu'il n'y a pas que les journaux scientifiques qui manquent; dans ceux que j'appréciais plus âgé, il y avait "Le Monde Diplomatique" auquel je fus abonné, fut un temps dans ma vie de jeune adulte; j'aimais l'aspect journal d'opinion et je trouve que cela manque énormément dans la presse où beaucoup de gens semblent se dire qu'un journal se doit d'être "objectif" (ahahah la blague! 🤣), et c'est donc la bonne excuse surtout pour faire des articles à la va-vite qui disent rien et se contentent de répéter les dépêches AFP sans aucune âme.

        Enfin bon, pour le coup, je vous ai donc plussé tous les deux, car vous dites tous deux des trucs pertinents, je trouve. 🙂

        Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

        • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

          Posté par  . Évalué à 4 (+2/-1).

          Moi pendant mon stage d'une semaine du collège, j'avais fais des vidanges, changé des plaquettes de frein, remplacé des filtres à air, rectifié l'alignement des roues, appris à utiliser un pont, une visseuse à air comprimé, préparer une feuille de travail. Bref une semaine c'est trop court pour apprendre un métier mais j'avais au moins exploré le quotidien d'un mécanicien auto.

    • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

      Posté par  . Évalué à 8 (+7/-1).

      Il reste La Recherche, moins abordable par le commun des mortels et de qualité.

      Tu as une curieuse façon d'épeler Pour la Science.

      Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

      • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+10/-0).

        Du coup avec les liens ça sera plus clair sur la situation actuelle (et pas celle d'il y a xx mois/années) :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Recherche_(magazine)
        "Absorbé par Sciences et Avenir, le mensuel cesse de paraître en septembre 2020 et La Recherche devient un « magazine-livre » (mook) trimestriel. "
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Sciences_et_Avenir / "Sciences et Avenir la Recherche" https://abo.sciencesetavenir.fr/liseuse/#mid1619049600 (le dernier date de mai 2021)

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Pour_la_science / https://www.pourlascience.fr/ (le dernier date de mai 2021)

        • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+1/-2).

          pfff tu le sais que je te déteste :-)

          mais oui, un moment passe… bref.

        • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

          Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

          Je m'y retrouve plus vraiment et j'envisage d'arrêter mon abonnement (je l'étais à La Recherche mais pas à Science et Avenir, qu'il m'arrive de lire de temps en temps ; mais le mook me convient pas vraiment.)

        • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

          Posté par  . Évalué à 2 (+2/-0). Dernière modification le 13/06/21 à 19:13.

          Ancien abonné à La Recherche (1995-2015), je suis tombé des nues en voulant me réabonner récemment !
          Je lisais de temps en temps Science et Avenir, très rarement Science et Vie (pas si mauvais que ça pour de la vulgarisation, faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain)

          Je viens de recevoir mon premier no du combiné "Science et Avenir, La Recherche", je suis dubitatif :
          le contenu me semble moins "sérieux" que la Recherche, moins poussé, sans autant être critiquable à mon niveau (je suis ni universitaire ni ingé, juste un tech de labo)
          la forme est … comment dire…beaucoup de pub, des pub putassières et dissimulées, pardon, "publi-reportage" ou "info partenaire", et encore de la pub…presque autant que dans des magazines informatiques…
          ça fait un choc !

          J'attendrai le cahier mook (c'est quoi ce concept fumeux?), soit disant plus "La Recherche" avant de me faire une idée définitive, mais mon a-priori est assez négatif.

          C'est donc avec un certain espoir que je viens de prendre un abonnement à Epsiloon, espérant un magazine de vulgarisation correct, si on peut au moins avoir celà ce sera déja pas si mal.

          • [^] # Re: science et vie ?! ORLY

            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 15/06/21 à 22:36.

            Il y avait un article du Canard Enchaîné sur la fusion Science et Avenir / la Recherche il y a plusieurs semaines. De mémoire (car bien sûr, je viens d'éplucher les 10 derniers canards et je ne retrouve pas l'article) : faire des économies à tous les étages en vivant sur la réputation du titre "La Recherche" pour vendre mais avec des articles nettement moins fouillés. Me souviens plus si l'article mentionnait aussi une hécatombe parmi le personnel.

            Le Canard a aussi fait un papier sur la boucherie du nouvel actionnaire à Science et Vie où il n'y a plus que des "alimentateurs du flux" plutôt que des journalistes. Donc je confonds peut être les deux articles.

  • # la presse informatique : rien de nouveau (?)

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Il y a un peu plus de 10 ans, deux titres de la presse informatique française ont disparu : PC Expert et SVM (dérivé initialement de S&V). Depuis : rien. Même la presse des jeux vidéo est plus vivante :(

    • [^] # Re: la presse informatique : rien de nouveau (?)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      bah, PC expert c'était de l'ordre de 200 pages de mauvais papier (trop fin), dont quasi 100 pages de publicité ou de publireportage…
      SVM à partir de 1990 (ou un peu avant) a enlevé le cahier du programmeur et a pris la même direction que PC expert, ce qui a fait que j'avais arrêté de l'acheter au profit du magazine Byte (bon, en anglais, mais au moins il y avait Jerry Pournelle avec View From Chaos Manor qui était la rubrique que je lisais en premier).

      Bon, LMI et 01 Informatique début 2000 ne relevaient pas vraiment le niveau non plus… LMI, à part la bande dessinée j'ai rarement réussi à lire le reste.
      01 m'a parfois permis de comprendre les a priori de certains dissaïdors pressés influencés par les publireportages ;-)

    • [^] # Re: la presse informatique : rien de nouveau (?)

      Posté par  . Évalué à 4 (+4/-1).

      Les vieux se souviendront avec nostalgie d'Hebdogiciel, 0 pub, des listings à taper (avec pleins de coquilles sinon c'est pas drôle) sur son ordinateur familial et des dessins tordants de Carali.
      La fin d'une époque ma bonne dame!

      • [^] # Re: la presse informatique : rien de nouveau (?)

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

        Pas connu Hebdogiciel mais ceux d'après : Micro News, Gen4, Tilt et Joystick…

        J'avais fait mon stage de troisième chez Pressimage quand ils venaient d'emménager rue Hégésippe-Moreau. C'était super sympa.
        Et j'avais pu quelques mois après assister à la remise des Gen d'Or à Eurodisney. Cela avait dû leur coûter un bras mais a l'époque Pressimage avait les moyens. Epoque définitivement révolue…

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.