jmsauvage a écrit 34 commentaires

  • [^] # Re: Vendre, encaisser, etc

    Posté par . En réponse au journal Attention aux fausses offres "+XX gratuit" chez Auchan. Évalué à 3.

    C'est un beau scénario et gérer les produits comme ça, à l'unité, serait le rêve de nombreux chefs de rayons!
    On parle ici de 5000 à 10000 références à gérer et contrôler par rayon. Et de 5 à 10 erreurs de prix!
    Pas de chance si ça tombe sur toi à la caisse...
    Je connais la charte Auchan et c'est le client qui a raison. C'est aussi le cas d'autres enseignes, mais pas du Franprix à côté de chez moi...

    La gestion du prix à l'unité des produits de grande consommation est possible chez un épicier de quartier, mais pas dans un hypermarché. Les volumes sont considérablement plus grands.

    Le problème est systémique : il émerge du système, en partie à cause de la taille de celui-ci.

    Je ne vais pas faire un cours complet de théorie des systèmes ici, et rappeler qu'on est bien face d'un problème qui ne trouve pas son origine dans la faute d'un personne unique, ou d'une mauvaise volonté !
    Et pour ceux qui ont suivi des cours d'informatique, je rappelle que la loi de la Variété Requise (Ross Ashby, Introduction à la cybernétique) nous montre que le système de contrôle doit pouvoir prendre un nombre d'état supérieur ou égal au système à contrôler. Si un contrôle de cette ampleur n'est pas implanté dans le SI, on arrive à un seuil au-delà duquel les humains seuls ne peuvent plus gérer.
  • [^] # Re: Ah les Dépendances Fonctionnelles !

    Posté par . En réponse au journal Attention aux fausses offres "+XX gratuit" chez Auchan. Évalué à 9.

    Non. En fait, l'espérance est proche de zéro, et négative sur la majorité des rayons que j'ai étudiés.
    Ça signifie que c'est en moyenne en faveur du client.
    (Je ne sais pas pour les autres enseignes, je n'ai eu comme client que celle citée dans le journal).

    Comme l'insatisfaction d'un client fait plus de mal que le montant qui pourrait être grapillé ainsi, l'objectif est de réduire le nombre de ces erreurs le plus vite possible.

    Pour toute erreur de prix, en plus du réalignement du prix, une carte cadeau est offerte dans le magasin de Velizy.. Le principe affiché est que, puisque le client a fait une partie du travail dont les employés ont la responsabilité, il est légitime de les rémunérer par ce geste.

    Ce qui empêche de faire moins d'erreur de prix, c'est bien parce que la correction n'est pas totalement implantée dans le SI. Le nombre de références et les offres marketing ont explosé ces dernières années, cette fonctionnalité n'était pas dans l'analyse du SI à l'origine. NB: Je ne peux pas être plus précis, j'ai une clause de confidentialité.

    J'en parle ici parce qu'on est sur un forum informatique et que ça me semble important de le partager avec des personnes qui peuvent rencontrer le cas professionnellement.

    Si ça t'amuses, tu peux continuer de propager les mèmes véhiculés par ceux qui ont intérêt à mettre l'inflation sur le dos de la grande distribution. Tu es libre, citoyen !
  • # Ah les Dépendances Fonctionnelles !

    Posté par . En réponse au journal Attention aux fausses offres "+XX gratuit" chez Auchan. Évalué à 8.

    C'est involontaire, hélas...

    Tu as fait ce qu'il fallait en allant voir l'accueil. Ils sont réglos et remboursent toujours (c'est la règle chez eux, tu peux même avoir une carte cadeau dans certains cas).

    Leur catalogue doit gérer plus de 170.000 références dont les paramètres changent jusqu'à plusieurs fois par semaine. Ce n'est pas à la portée d'un être humain, ou même de plusieurs, de corriger toutes les erreurs qui apparaissent. Et pourtant, certains magasins obtiennent des scores inférieurs à 1 pour mille sur le nombre d'erreurs de prix.
    (Ce qui est plus qu'honorable selon la méthode 6-sigmas).

    La base du catalogue manque de dépendances fonctionnelles pour gérer toutes les promos inventées par les fabricants (lots type 2+1, "produits giraffes" type +250ml). Ceci a pour conséquence que le contrôle des cohérences de prix est manuel !

    Il y a un bon projet de gestion de catalogue à faire (GPL, bien sûr). Ce ne sont pas les seuls à avoir ce problème sur la planète.
  • # "Peut pas" ou "veut pas"

    Posté par . En réponse au journal france3 et Microsoft Silverlight. Évalué à 2.

    J'ai bien aimé la précaution de langage : si on ne peut pas ou si on ne veut pas installer MachinSoft...
    Il y a un lien vers les canaux de diffusion et ça se lance très bien avec un bon vieux Kaffeine depuis IceWeasel.
    Une définition de 188 lignes c'est un peu léger en comparaison de la diffusion HD de France 2 sur la box.
    L'effort est louable. Ça devrait être au parfaitement au point pour 2012.
  • [^] # Re: Traitement du langage naturel

    Posté par . En réponse au journal Découpage de phrases en structure Sujet-Verbe-Objet. Évalué à 2.

    rien d'étonnant : "la belle porte le voile"

    (c) mon frère
  • [^] # Re: Pour la batterie

    Posté par . En réponse au journal Un pc portable ≠ eee. Évalué à 3.

    en France le code civil prévoit la garantie contre les vices cachés.

    Article 1641
    Créé par Loi 1804-03-06 promulguée le 16 mars 1804

    Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquise, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus.


    Étant donné le nombre d'articles qui parlent de batteries défectueuses, les fabricants auront du mal à dire qu'ils n'étaient pas informés des défauts.

    Les vendeurs en boutique peuvent toujours tenter de dire non, un courrier recommandé à la direction des ventes et du marketing facilite les choses : un procès, même petit, est toujours une mauvaise publicité pour une marque.
  • # autre analyse

    Posté par . En réponse au journal Les biocarburants responsable de l'augmentation des prix alimentaires. Évalué à 1.

    voici un lien qui m'a été communiqué par quelqu'un qui travaille à la FAO.
    L'analyse de cet expert montre des augmentations cycliques et implique la dérégulation du marché dans cette crise. Thèse qui ne peut pas convenir aux banquiers...


    L'origine de la crise alimentaire mondiale


    Début juin, s'est tenu à Rome le Sommet organisé par la FAO (Food and Agriculture Organisation) sur la crise alimentaire mondiale provoquée par la flambée des prix des denrées de première nécessité. Pour comprendre l'origine de cette crise, nous avons rencontré Marcel Mazoyer, agronome et économiste à l'Institut national agronomique Paris-Grignon.


    http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/science_actual(...)
  • # faire transiter son colis par un prestataire

    Posté par . En réponse au journal Acheter du matériel informatique à l'étranger. Évalué à 1.

    Des prestataires comme :
    http://www.bpm-lux.com

    fournissent des services de réception et de réexpédition dans la plupart des pays européens. Ils sont même en partenariat avec des sites de vpc (voir leur "shop").

    Mais bon, faut acheter beaucoup de matériel pour que la prestation revienne moins cher que la taxe...
  • # Corruption...

    Posté par . En réponse au journal La vente liée a ses fervents défenseurs. Évalué à 5.

    La France est toujours pointée comme "mauvais élève" par l'OCDE en ce qui concerne les efforts anticorruption.

    A l'heure où les grands distributeurs sont diabolisés, il me semble bon de rappeler que les industriels versent plus aux politiques, via associations, syndicats, fondations, etc. qu'ils ne versent en marges arrières.

    Tant que nous n'aurons pas une véritable institution de contrôle des pratiques commerciales, nous rencontrerons ce genre de problème qui n'est pas sans rappeler les taxes pour copies privées instaurées de la façon la plus démocratique qui soit...
  • # C'est cool un monde libre

    Posté par . En réponse au journal Linus Torvalds: youtube no workee - fedora 9 not usable for wife. Évalué à 2.

    quand Linus demande de l'aide pour sa config, j'imagine Einstein qui aurait demandé de l'aide pour faire fonctionner la télécommande de sa télé...
  • [^] # Re: Ok c'est sous linux

    Posté par . En réponse au journal Enfin un bon logiciel de MindMap sous Linux. Évalué à 1.

    Il a des bons côtés et je m'en suis servi pour faire un plan à exporter en OOwriter. J'ai du mal à saisir mes données avec et les branches "orientées" me perturbent. La mise en page automatique des noeuds est sympa.
    J'ai trouvé qu'il n'était pas adapté au mode "brainstorm" ni à la gestion de projets.
  • [^] # Re: MindMap?

    Posté par . En réponse au journal Enfin un bon logiciel de MindMap sous Linux. Évalué à 4.

    Extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_heuristique

    Une carte heuristique peut être dessinée en utilisant simplement une feuille de papier et des feutres ou crayons de couleurs. Un tableau noir ou blanc permet le travail à plusieurs sur le même arbre. Même si l'on utilise principalement des outils informatiques pour en créer, les cartes datent de bien avant la banalisation des ordinateurs !

    Il m'arrive souvent de faire une carte sur un papier ou un tableau blanc et de la saisir dans un logiciel pour la partager. Je prépare tous mes cours comme ça.
  • [^] # Re: Ok c'est sous linux

    Posté par . En réponse au journal Enfin un bon logiciel de MindMap sous Linux. Évalué à 4.

    Pour le pôlibre, je suis d'accord, j'aurais préféré du libre (vive Debian ;-p ).

    Pour le cher, c'est relatif. Pour chaque réunion, ça me fait gagner 2 heures en préparation et 2 à 3 en synthèse. Si je facturais au smic, il me ferait gagner de l'argent dès la deuxième réunion.

    Je n'ai jamais pu utiliser freemind pour la saisie en "live", avec vidéoprojecteur. Pas assez simple, ni rapide, pour modifier les styles de caractères et de lignes afin d'être efficace dans ce contexte.
    Quand il s'agit de faire un plan à exporter en OOwriter, freemind est OK.

    Pour l'activation, il faut noter que la version d'éval dure 21 jours et que le compteur est réinitialisé si on enlève le répertoire ~/.xmind
    Mais bon c'est pas ça qui le rend libre...
  • # Vive le Québec libre !

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre, ça chauffe au Québec.. Évalué à 10.

    Belle initiative.
    J'espère que la décision sera favorable aux logiciels libres et que ça orientera les décisions vers plus d'objectivité.

    Il y a en a vraiment assez de ces faux prétextes d'habitudes des utilisateurs pour une interface et de compatibilité.
    Il y a moins de différence entre certains thèmes de KDE ou de Gnome vis à vis de XP qu'il n'y en a entre XP et Vista.

    Pour que mon collègue qui travaille avec Word/Excel sur Mac puisse lire des documents écrits par un client en Word/Excel sur NT, je dois utiliser OpenOffice pour les réenregistrer !

    Je pense qu'il est temps que la justice se mêle des pratiques douteuses de MiniDoux dans les administrations.
  • [^] # Re: hum...

    Posté par . En réponse au journal Transformez votre souris en télécommande. Évalué à 2.

    Avec un téléphone comme télécommande il y a :
    http://anyremote.sourceforge.net
    également disponible dans Debian.
  • # capitalisme libre ?

    Posté par . En réponse au journal [HS] Devenez producteur de ciné. Évalué à 0.

    Acheter une part pour aider à l'entreprise, la réalisation d'un projet, pour ensuite se partager les bénéfices, ça s'appelle une société !

    Reste à se demander ce que pourrait être le modèle du libre appliqué au cinéma.
    Peut-être que la société coopérative est ce qui s'en rapproche le plus.
  • [^] # Pour les Plans : FreeMind + OpenOffice

    Posté par . En réponse au journal Desktop Linux : mission impossible ?. Évalué à 5.

    Depuis la version 0.9, FreeMind permet un export en Writer.

    Faire une MindMap en FreeMind est encore plus rapide et efficace qu'un mode plan.
    On a ainsi une bonne vue d'ensemble du plan en même temps qu'une vue détaillée.

    http://freemind.sourceforge.net/

    ou plus simple :
    apt-get install freemind

    et ça remplace très avantageusement le couple mindmanager + word.
  • [^] # Re: Cnam

    Posté par . En réponse au journal passer un nouvel examen. Évalué à 2.

    ou que le niveau des autres est suffisamment fort pour que ma faible contribution n'ai qu'une influence négligeable...
    ou que je n'ai pas remarqué de baisse dans le niveau depuis que j'ai l'opportunité de l'observer...
    etc.

    hélas, c'est moins drôle dès qu'on l'explique.
  • [^] # Re: Dans le privé ?

    Posté par . En réponse au journal A la SNCF, tout est possible !. Évalué à 3.

    J'explique : si il y a monopole, il n'y a qu'une entreprise sur le marché.
    A partir de deux, on peut penser qu'il y a possibilité de concurrence. Même si en pratique, les condamnations de Orange-SFR-Bouygues nous montrent que ce n'est que théorique.
    S'il y a concurrence entre au moins deux entreprises, les lois de l'offre et de la demande s'appliquent (ou sont censées, théoriquement, s'appliquer...). Le marché (offre et demande) régule donc la relation client-entreprise, ce qu'on appelle "part de marché" détenue par l'entreprise.

    Dans la pratique on voit aussi qu'il ne suffit pas d'être moins cher ou d'avoir le meilleur produit/service pour avoir le plus grand nombre de clients. Et quand on est à la fois moins cher et meilleur, on s'appelle Debian GNU Linux ;-)
  • [^] # Re: Cnam

    Posté par . En réponse au journal passer un nouvel examen. Évalué à 1.

    Les niveaux de diplôme sont équivalents : LMD, DUT et ingénieur. Ce sont de vrais diplômes reconnus par l'Etat, ce qui n'est pas le cas des DU...

    Le niveau de contenu des cours et des profs est très variable d'une chaire à l'autre. Si c'est trop mauvais, les élèves ne viennent plus et le cours ferme, mais c'est très rare quand même.
    C'est d'un bon niveau et il y a d'excellents profs (le niveau n'a pas trop baissé depuis que j'y assure quelques vacations;-).
    En informatique, c'est plutôt bon. J'y ai appris la modélisation et UML avec A. Rochfeld (un des conceptteurs de Merise). On a parlé sur un autre journal de P. Rigaux pour les bases de données. Il y en a beaucoup d'autres.
  • [^] # Re: Ecrire au service client

    Posté par . En réponse au journal A la SNCF, tout est possible !. Évalué à 2.

    Je suis convaincu que les journaux auront plus de poids que les réclamations aux services clients parce que ces dernières sont rarement publiées. D'ailleurs si vous connaissez un site qui discute des feedbacks sur les services rendus par les entreprises, ça m'intéresse (là ce serait du vrai 2.0 !).

    Quand j'étais dans dans la fonction publique, je traitais chaque mois 5 à 10 "interventions parlementaires" ou "PdR". Des gens écrivaient à leur député, leur sénateur, au Président... La lettre redescendait la ligne ministre-préfet-agence décentralisée. On devait rencontrer la personne et faire un compte-rendu. La seule chose que ça change c'est le délai : ça l'augmente !

    Pour ce que je vois des services clients des entreprises qui sont mes clientes aujourd'hui, c'est que la qualité de réponse de la fonction "service client" dépend surtout de la volonté des plus hauts niveaux de la direction. Si le sens du client y est, alors la réponse est de qualité et il y a un véritable engagement. Je rencontre des gens qui veulent toujours faire mieux pour leurs clients, tant que ça fini par rapporter encore quelque chose bien sûr (ils sont pas c.... non plus ;-)

    Quand une entreprise a de sérieux problèmes de relation client, c'est que la direction est axée sur autre chose : le financier, les actionnaires, le contrôle... J'en ai même vu, dans ce genre d'entreprise, qui s'étonnaient que leurs collaborateurs n'aient pas plus le sens du service au client alors qu'eux-mêmes étaient bien mal quand il s'agissait de dire ce qu'est un bon service au client...
  • [^] # Re: Glop !

    Posté par . En réponse au journal A la SNCF, tout est possible !. Évalué à 1.

    Tout à fait d'accord. J'irais même jusqu'à dire qu'il y a la même proportion de cons et de salauds dans le privé que dans le public. Il se pourrait même que ça se retrouve dans toutes les classes sociales. Mais comme je n'ai jamais été ni très pauvre ni très riche, je ne peux pas confirmer l'observation.

    3 astuces pour se débrouiller avec les administrations

    1. trouver la personne qui fait tourner la boutique
    il y en a au-moins une, sinon ils seraient fermés tous les jours

    2. toujours vérifier l'information qu'on vous donne
    vous ne savez pas à qui vous avez affaire et s'il est compétent, quel que soit sont poste, de l'agent d'accueil au haut-fonctionnaire

    3.couper court à toute escalade
    même et surtout si vous êtes dans votre droit, ils seront avant tout solidaires, parce qu'ils se voient tous les jours, qu'ils ont à vivre ensemble et que personne n'aime qu'on insiste sur ses fautes. Vu de chez eux, vous êtes éphémères et vous rentrez dans une "case" de leur classification des problèmes et emmerdeurs

    Même si les automates tombent en panne, ils disent bonjour, au revoir et merci.

    Peut-être existe-t-il des projets pour les faire sourire ?
  • [^] # Re: Dans le privé ?

    Posté par . En réponse au journal A la SNCF, tout est possible !. Évalué à 3.

    Dire que le monopole est mauvais, c'est dire qu'il n'y a de régulation possible que par le marché.
    Or, il existe d'autres façons de se coordonner que la régulation par le marché. Voir pour cela les sites qui parlent d'EFQM, de Baldridge, de six-sigma, d'alignement stratégique, etc. Les méthodes sont suffisamment nombreuses pour que le management se bouge avant que le client ne passe à la concurrence. C'est un défaut de coordination et un défaut d'orientation-client. Seul le management est responsable, même si nos syndicats profitent de la faiblesse de celui-ci pour vivre grassement.

    Je me souviens de "comices agricoles" dans le Limousin, une forme de marchés aux bestiaux. Les maquignons se revendaient les meilleurs taureaux. Les bêtes portaient leur marque (au fer rouge, le brandon qui a donné le nom "brand" en anglais-EU).
    Pour qui la régulation du marché permet-elle le meilleur service ? Pas pour les taureaux, c'est sûr !
    Alors, regardez votre tee-shirt, votre téléphone portable, votre ordinateur, etc. Et devinez qui porte la marque des maquignons...
  • [^] # Re: Orthographe

    Posté par . En réponse au journal passer un nouvel examen. Évalué à 2.

    et je mets 10 francs dans le nourrin ;-p
  • [^] # Re: Cnam

    Posté par . En réponse au journal passer un nouvel examen. Évalué à 3.

    et il y a des CNAM dans toutes les régions...
    Et en informatique, électronique, méca, etc. ça tient encore la route. C'est un bon plan pour ceux qui veulent une double formation.
    Mais il faut bosser pour y arriver ;-)

    L'avantage c'est que ça reste apprécié par beaucoup de recruteur ou de responsables de PME. Ils savent que ceux qui ont suivi des cours après le boulot n'ont pas peur de travailler. Et vu les turnovers en IdF, on comprend que ça les inquiète.