Guillaume Rossignol a écrit 558 commentaires

  • [^] # Re: En opposition à la GPLv3

    Posté par . En réponse au journal TPP et TISA s'attaque aussi à l'open source. Évalué à 3.

    on ne pourrait pas considérer la GPL (3) comme étant une clause abusive

    Avant tout, il ne faut pas oublier que la GPL ne donne que des droits supplémentaires par rapport au mode de distribution par défaut. Mode de distribution qui ne permet pas de redistribuer, linker le logiciel etc.

    Donc si tu diffuses un bout de code dont tu n'es pas l'auteur sans son autorisation, tu te mets hors-la-loi. La licence est juste un moyen pratique pour dire "j'autorise tout ca en plus par défaut si …". Tant bien même le "si…" serait considéré comme abusif, ça nous mets simplement dans la position d'origine : "on ne touche pas aux logiciels des autres".

  • [^] # Re: Pas clair

    Posté par . En réponse au journal [HS] L'impôt sur le revenu français, pas si progressif, voire régressif. Évalué à 5.

    A mon avis, c'est très difficile de le comprendre quand on a jamais eu de problème financiers grave.

    Est ce que les deux ne sont pas liés ? J'ai passé plusieurs années avec un revenu au smic, ben je suis resté avec mon vieux sagem et un abo minimaliste. C'est sur que j'aurai mis plus de 500€ dans un téléphone j'aurai été dans une situation financiere grave…

  • [^] # Re: Bonjour tristesse

    Posté par . En réponse au journal Journal qui dénonce. Évalué à 5.

    Ce que je trouve triste, c'est la certitude de certains à savoir ce que l'autre penserait s'il avait vécu quelque chose. Tiens, je pense qu'avec ce genre d'idée on peut aussi se dire qu'on serait tous pour la peine de mort si on avait eu un enfant tué par quelqu'un, on serait tous anti-avortement si…, on serait tous pro-choix si… .

    Ce que j'ai du mal à comprendre par contre, c'est comment au sein d'une même fratrie, on peut avoir parfois des divergences de point de vue assez forte sur certains sujets puisqu'on a tous grandi dans le même environnement.

    Voilà, globalement, je comprend pas trop ce que ça apporte au débat un "tu peux pas comprendre, sinon tu serai forcément d'accord avec moi". C'est sur, ça donne pas envie de discuter

  • [^] # Re: Le grand fossé

    Posté par . En réponse au journal [HS] L'impôt sur le revenu français, pas si progressif, voire régressif. Évalué à 8.

    Le probleme avec le systéme d'imposition, c'est c'est qu'il n'y a pas de "système dans sa globalité". C'est globalement un amas de couches successives qui ne s'appliquent pas toutes, tout le temps, et chaque nouvelle couche fait en sorte de changer les choses, mais pas trop, sauf pour une certaine tranche, tout en ayant l'air de s'appliquer à tout le monde.

    J'exagere un peu, mais entre les parcours professionnels atypiques, les histoires de bourses pour les étudiants + la question de leur logement pendant les études + est-ce qu'on veut qu'il passe la moitié de son temps à avoir un emploi au lieu de se consacrer aux études, les parents qui deviennent dépendant, etc. des cas qui rentrent bizarrement dans les cases des impôts, on en trouve des pelles. Et il ne faut pas prendre en compte que les cas où le contribuable a une mauvaise surprise. Pendant trois ans, j'ai eu droit aux 10% en moins au titre des frais forfaitaires alors que mon employeur prennait en charge tous les frais. C'est quand même une situation bizarre.

    Donc on a un systéme complexe qui
    - gére mal les cas particuliers
    - est complexe à appliquer pour à peu pres tout le monde1

    et on trouve donc normal que le particulier crée des montages financiers pour gérer tel ou tel cas spécifique. Moi ca me fait comme un espece d'énorme switch avec des goto à la pelle pour nous renvoyer à d'autres éléments du même switch : un truc compréhensible en ayant baigné dans le truc pendant des années sans d'autres justification que «non, mais c'est pas la peine d'y toucher, tu va finir par t'y faire» .

    1: La premiere fois que j'ai reçu ma taxe d'habitation, surpris par son montant, j'ai vu que j'avais été plafonné grace à mon niveau de revenu. Comme les feuille d'imposition arrivent avec toute la notice, j'ai essayé de faire le calcul… j'ai abandonné à cause mon incompréhension face à la façon dont la notice était redigée. Et j'ai la chance de bien comprendre le français et l'arithmétique

  • [^] # Re: Impôts et lisibilité

    Posté par . En réponse au journal [HS] L'impôt sur le revenu français, pas si progressif, voire régressif. Évalué à 6.

    A quel moment le «On crée à 500€ et on couvre juste le RSA» et «On incluera d'autres choses une fois que les gens seront habitués au concept» veut dire qu'on aura dans le futur, 500€ qui couvrent RSA + chomage + retraite +… ?

    Ça va baisser le montant de l'assurance chomage puisque tu la touche tout le temps au lieu de regroupé sur quelques années. Mais ça le baisse seulement en valeure mensuelle. Comme les frais de gestion diminuent, à cotisations égales, le montant reversé globalement augmente.

  • [^] # Re: ???

    Posté par . En réponse au journal [HS] L'impôt sur le revenu français, pas si progressif, voire régressif. Évalué à 6.

    Tout changer pour ne rien changer : à quoi bon ?

    Juste sur cet élèment, on le fait parfois en informatique, c'est du refactoring. Ca ne change rien, mais ca permet des évolutions dans le futur en reposant une base simple, compréhensible. Ca permet aussi l'acceptation car plus facilement compris qu'un code spaghetti.

  • [^] # Re: "Charges patronales"

    Posté par . En réponse au journal [HS] La complémentaire santé obligatoire, encore une fausse bonne idée française. Évalué à 2.

    Fondamentalement, sécu, chômage, retraite, éducation, armée, justice, transport, c'est pour tout le monde, et tout ça viendrait dans un package "fonctionnement de l'état" sur une seule ligne plutôt que 15 lignes sur ma feuille de paye + un impôt sur le revenu + une taxe fonciére + une taxe d'habitation (je dois en oublier) je trouverai ça vachement mieux. Certe, c'est hors sujet.

    Pour en revenir au sujet, la part réelle pour laquelle je cotise aux service de l'état ne m'interesse pas. Déjà parce qu'on est tous légitime pour en profiter, que l'on cotise ou pas. Ensuite parce que le prélevement sur la masse salariale est un détail d'implémentation. L'état ponctionnerait directement le chiffre d'affaire, mon employeur n'aurait pas les moyens de me payer plus et pourtant, ce ne serait absolument pas visible susr la feuille de paie.

    Maintenant, dans le cadre d'une négociation salariale, ce qui m'interesse c'est quelle est la quantité d'argent que je vais pouvoir débourser. Dans l'absolu, apres avoir déduit en plus des charges salariales, l'impot sur le revenu, la taxe d'habitation, les frais de transports, d'habitation, de repas, les provisions en cas de pépin… donc en fait, mon salaire net n'est même pas le montant qui m'interesse réellement. Ce qui m'interesse, c'est le montant que je vais pouvoir débourser en loisirs…

    La question "combien je vais coûter en vrai" et "est-ce que c'est rentable de le payer cette somme" c'est la question de mon employeur. Si un jour on supprime toutes les charges et que les services de l'etat reste les même (c'est juste pour illustrer l'état d'esprit, je suis bien conscient que pour faire tourner tout ça, il faut des sous, et ils ne sortent pas du néant), tant mieux pour mon employeur, il perdra moins d'argent. Si a contrario les charges doublent ilfaudra quand même qu'il se débrouille pour que mon salaire net reste le même s'il veut être sur que je n'essai pas d'aller ailleurs.

  • [^] # Re: "Charges patronales"

    Posté par . En réponse au journal [HS] La complémentaire santé obligatoire, encore une fausse bonne idée française. Évalué à 2.

    mais ne devrait même pas intervenir dans les négociations salariales.

    Ca ne me choque pas que la partie de l'impot, prise au salarié par l'état ne soit pas prise en compte par l'employeur au moment de la négotiation. Si demain l'état decide que tous les impots sont prélevé directement sur le compte du salarié plutôt qu'a la source (pour pouvoir systématiquement utiliser le quotient familial) ou au contraire, de tout prelever à la source, on a toujours le référentiel fixe du brut salarial.

    Le super-brut en tant que salarié ne me concerne absolument pas puisque deux entreprise qui bénificieraient d'avantage fiscaux différents pourrait amener à des salaires nets différents, et à contrario, le net salarial poserait le même genre de soucis (certes moindre car je ne crois pas qu'à l'heure actuelle, certains employés soit exonérés de certains cotisations. Mais le jour où l'impot sur le revenu sera prélevé à la source, en fonction du nombre de personnes à charges, ça va être autrement plus complexe de prévoir un net salarial).

    Du coup, le brut salarial me semble un compromis entre les deux honnete.

  • [^] # Re: Mutuelles ....

    Posté par . En réponse au journal [HS] La complémentaire santé obligatoire, encore une fausse bonne idée française. Évalué à 3.

    Si un service coute globalement 10 000, que tu as 10 personnes et que tu fais payer 1000 par personnes, on est sur un paiement classique.

    Si tu as un truc qui coute 10 000 mais que tu as 200 000 de revenu sur les 10 personnes et que tu repartit le cout en fonction de ce que chacun touche, on est bien sur une cotisation «solidaire»

  • # RTFM

    Posté par . En réponse au message devoir de cours besoin aide . Évalué à 5.

    RTFM ?

    Oui, c'est élitiste, condescendant, désagréable comme réponse mais la première recherche sur google avec les termes «initiation» «ligne de commande» et «linux» donne des résultat pertinent…

  • [^] # Re: Sujet du commentaire

    Posté par . En réponse au journal Psychologie, science et reproductibilité. Évalué à 7.

    Le fait que dans l'histoire de l'humanité, aucune théorie du complot ne s'est révélée vraie n'a pas l'air de poser problème.

    Alors je ne sais pas si on peut appeler ca des théories du complot mais des etats qui mentent ou qui font des choses crades, on trouve sans trop chercher.(Affaire_du_Rainbow_Warrior, Armes de destruction massive en Irak).

  • [^] # Re: Pérennité ?

    Posté par . En réponse au journal Typographie & logiciels. Évalué à 4.

    Oui, d'ailleurs je viens de tester du boulot et j'ai aussi une page intermediaireet ne peut pas telecharger le fichier…

    Ca passe l'envie d'utiliser le service.

  • [^] # Re: Pérennité ?

    Posté par . En réponse au journal Typographie & logiciels. Évalué à 1.

    Chez moi le telechargement s'est lancé directement sans quitter la page linuxfr (j'ai juste eu la fenetre «ouvrir avec ou enregistrer »

  • [^] # Re: Un prétexte uniquement ?

    Posté par . En réponse au journal Grsecurity : le patch stable réservé aux sponsors. Évalué à 5.

    Il n'y a pas exclusion mutuelle entre ces affirmations (me semble t il)
    Et pourtant si.

    C'est très discutable. Il n'est pas évident que le mérite ne se mesure que sur le résultat final :

    Demain je propose un patch qui multiple la performance d'une appli par deux en sabrant la moitié des lignes de codes. Ça fait longtemps que j'y bosse, donc j'avais fait plein de petites modifs, mais je propose le patch d'un bloc. A coté de ça, comme j'ai mon caractére, je refuse d'expliquer mes modifs et laisse tout ça en laissant les autres se dépatouiller de la relecture, de la vérification que ca ne casse pas un truc un peu à la marge et si un jour un bug apparait et qu'on se rend compte qu'il est arrivé avec mon commit, ca va etre drole pour dépatouiller le bouzin.

    Dans un univers parralelle, j'ai proposé 50 petits patch qui ne multiple que la performance de 30% (les chiffres sont un peu au pif). Tout est documenté et expliqué, je répond au question sur les points technique peu clair. Globalement, parce que dans cet univers je suis un type sympa, j'ai tout fait pour favoriser le travail en équipe, du coup, l'amélioration est moi bonne à l'instant t, mais au moins, on peut utiliser mon boulot.

    Dans lequel de ces deux univers je suis le plus «méritant». Si on mesure le mérite à l'utilité pour un projet donné, clairement, la deuxieme situation est meilleure, mais elle fait bien intervenir l'humain.

  • [^] # Re: Simple

    Posté par . En réponse au journal Partager une vidéo privée : oui mais pas sur iOS. Évalué à 2.

    Par contre, tu pourrai avoir une page avec le listing qui necessite une authentification et apres, les video en "libre accés". (Enfin, bon, maintenant, ca marche, alors c'est de toutes façons plus la question, mais pour la prochaine fois… et ca ne necessite meme pas php)

  • [^] # Re: optimisations possibles

    Posté par . En réponse au message Ping multithread + bdd. Évalué à 2.

    Et plus sur le modèle de donné, à quoi sert le state par rapport au ispingok et est-ce que ca ne vaudrait pas le coup de garder, même sur le cas d'échec, la date de dernière mise à jour ? Si tu as beaucoup de host et que le script est long, c'est toujours utile de savoir si c'est en échec car il n'a pas encore tester aujourd'hui ou si ça fait vraiment deux jours que c'est planté.

  • # Compromis

    Posté par . En réponse au message Ping multithread + bdd. Évalué à 2. Dernière modification le 25/08/15 à 11:51.

    Tout est toujours une question de compromis.

    Effectivement, charger tout un resultat de requete en mémoire c'est un peu crade. Ceci dit, c'est pratique. Par contre, le tri sur la date dans le code python me perturbe un peu (surtout que dans la sortie, on a juste un "already update" et pas le nom d'hote), je l'aurai fait dans la requete de selection.

    Et pour être sur de ne pas mettre à jour deux fois le meme host (apres tout, le script peut etre lancé plusieurs fois en meme temps par erreur) j'aurai rajouté un controle lors des update : UPDATE [...] WHERE netbiosname=hostname AND dateping < day.

    Du coup, effectivement, on charge tout un tableau de resultat au debut du script, mais 1) tu es multithreadé 2) tu vérifie que tu ne met pas un jour un truc deja à jour au plus prés de l'update.

    A mon sens, ca contrebalance la partie un peu crade du début.

  • [^] # Re: de la daube

    Posté par . En réponse au journal Firefox/Iceweasel se connecte silencieusement lors du survol d'un lien. Évalué à 5.

    Lynx est vraiment pas mal. Les pubs sont bloquées, le chargement des pages est super rapide. Que du bonheur.

  • [^] # Re: Jamais content

    Posté par . En réponse au journal La liberté s'amenuise pour les écoliers. Évalué à 3.

    Au secours! C'est un petit peu trop condescendant si je puis me permettre.

    Autant, je trouve que la réponse «tu n'es pas assez vieux pour juger» n'a pas beaucoup de sens parce que plein de gens ont vécu toute leur vie dans une situation pas trop désagréable. Autant je trouve que venir expliquer «le lycée c'est l'enfer» grosso merdo parce qu'on se fait chier, c'est un peu n'avoir aucun conscience de ce qu'est l'enfer. Et le lycée peut être un véritable enfer psychologique à cause : des autres élèves qui peuvent être violents, des profs qui enfoncent parfois toujours le même élève, des parents qui peuvent avoir des attentes énorme… le lycée peut être un enfer, ce n'est pas réservé aux «adultes» les situations infernales. Mais j'ai pas l'impression que ce soit la situation que décrit Nolent

    Là, ça a un coté : «c'est trop dur, on me demande d'analyser un texte alors que je veux juste faire quelques équations dans mon coin, c'est trop injuste»

  • [^] # Re: Réponses

    Posté par . En réponse au journal Testez votre intuition. Évalué à 8.

    Le probleme avec cette affichage, c'est qu'il donne l'impression que "1 garcon + 1 fille" arrive aussi souvent que 2 garçons ou 2 filles (tout le monde a 1/3). En schématisant à mort, je pourrai aussi présenter

    1) Je gagne au loto
    2) Je perd au loto

    Alors qu'en fait, le choix "1 garcon + 1 fille" represente la moitié de ta population.

  • [^] # Re: Réponses

    Posté par . En réponse au journal Testez votre intuition. Évalué à 7.

    Ce probleme met en avant l'importance de bien choisir les métriques et la façon de la présenter.

    Avant : temps serveur 99% temps de transfert 1%

    On bosse un mois là dessus, résultat : temps serveur 98%, temps de transfert 2%

    -- Eh les gars, vous avez rien foutu!
    -- Non mais chef, de toutes façons, on va toujours passer 100% du temps quelque part.

  • [^] # Re: Bilan

    Posté par . En réponse au journal Free Mobile: C'est quoi leur projet?. Évalué à 8.

    Tout en étant plutôt d'accord avec le propos tenu, il y a quand même une remarque que j'aimerai souligner.

    Le réseau unique fonctionne très bien pour l'élèctricité et a très bien fonctionné pour la téléphonie «classique». Du coup, le probléme n'est peut etre pas le monopole de la gestion du réseau,mais les objectifs qu'on donne à celui qui doit gérer le réseau.

    Apres, le fait que ces deux réseaux ai principalement été mis en place à une époque où FT et EDF n'etait pas encore des société anonymes a peut être quelque chose à voir…

  • [^] # Re: Blanc ou nul

    Posté par . En réponse au journal Résolution du jeu d'échecs : patience, ça arrive.... Évalué à 5.

    L'exemple illustre qu'il y a des jeux où le premier coup ne permet pas forcement de gagner et où si le deuxieme joueur choisit bien, il gagne forcement. Et les jeux d'échecs font peut être parti de ces jeux là.

  • [^] # Re: Remarques

    Posté par . En réponse au journal Résolution naïve d'un jeu de société. Évalué à 3.

    il me semble important de savoir déterminer s'il existe une solution (si la case cible est au milieu et qu'il n'y a aucun mur alors il n'y a pas de solution par exemple)

    Pas tout à fait, il est possible d'empiler les robots les uns sur les autres, puis retirer le premier de l'empilement pour qu'il se réempile par dessus. Du coup, même un objectif au milieu peut être atteignable.

  • [^] # Re: Le chomage

    Posté par . En réponse au journal Les avocats à la poubelle. Évalué à 3.

    j’ai du mal à voir l’avantage de simplifier de la sorte

    Si on établit des régles (quelqu'elles soient) on va devoir réclamer des justificatifs. Notamment un justificatif comme quoi on n'a pas eu de revenu, qu'on a un enfant toujours à l'école (ou à charge) etc. et in fine, ce sont les plus pauvres qui sont emmerdés car trop pris par le temps réel, peu de connaissance du systéme…

    L'universalité "pure" permet à la fois de le rendre facilement accessible, avec peu de démarches et de controles (juste qui nait, qui meurt) et de le "vendre" plus facilement. C'est un peu comme recoder une appli, c'est pas en optimisant un tri bulle qu'on finit par avoir un tri performant dans la majorité des cas.

    Tu remarqueras qu’une indemnité chômage est proportionnelle jusqu’à une certaine limite aux revenus d’activité, ceci afin de conserver autant que possible le train de vie des gens et l’ordre établi pour pas aller vers un foutoir ingérable.

    Ceux qui travaillent seraient libre de souscrire des assurance complémentaire qui garantiront leurs revenus. De la même façon qu'on peut déjà le faire avec des retraites complémentaires. Mais au moins un minimum est garanti à tout le monde sans avoir à faire de papier au moment où tu es le plus dans la merde.