Guillaume Rossignol a écrit 558 commentaires

  • [^] # Re: CC, ok, mais travail gratuit

    Posté par . En réponse à la dépêche Un concours pour donner une nouvelle image de la cybersécurité ?. Évalué à 6 (+5/-0).

    Il faut choisir :-)
    Soit ils ne sont pas dans l'erreur, donc pas besoin de les protéger.
    Soit ils se fourvoient, et des limitations sont éventuellement bienvenues.

    Non non, c'est pas contradictoire. Être prêt à faire n'importe quoi pour pouvoir survivre n'est pas une erreur, c'est un comportement normal. Et je considère comme normal que collectivement on empêche un employeur de ne pas faire un boulot de recrutement (sélectionner avant de faire bosser quelqu'un) mais de faire bosser 10 personnes pour au final n'en rémunérer qu'une seule parce que le marché de l'emploi dans ce domaine le permet.

    Et personne ne les force, ce sont au contraire eux qui recherchent ce genre de chose.
    A mon avis ils aimeraient mieux être payé pour le travail fourni ou même avoir un vrai recrutement plutôt que de fournir un projet complet sans être sur d'être payé.

    Et pour le "personne ne les force", j'en reviens à "leur situation précaire et défavorable sur le marché du travail" les force. C'est pas par bonté d'âme que mon employeur me file ce montant de salaire, c'est parce qu'il n'a pas le choix pour avoir mon profil, ben là, c'est un peu pareil, mais dans l'autre sens.

  • [^] # Re: ca commence

    Posté par . En réponse à la dépêche Firefox 68 et 68 ESR par le menu. Évalué à 3 (+2/-0).

    En local en trichant sur /etc/hosts

    Ceci dit, c'est quand même un choix par défaut qui ne me choque pas du moment où on peut le changer dans la configuration. Le type qui est dérriere un tunnel SSH peut configurer son navigateur, c'est pas un souci.

    Par contre, c'est quoi le rapport entre HTTPS et les gafams ?

  • [^] # Re: CC, ok, mais travail gratuit

    Posté par . En réponse à la dépêche Un concours pour donner une nouvelle image de la cybersécurité ?. Évalué à 4 (+3/-0).

    Tu estimes qu'ils sont dans l'erreur, c'est ton avis, plus ou moins le mien aussi, mais ça ne nous regarde pas : c'est leur vie, c'est leur choix. Tu te vois leur dire « non tu vois, moi je connais mieux la vie que toi, tu te dévalorises » ?

    Alors j'interviens dans la conversation pour mettre mon grain de sel. Je n'estimes pas qu'ils sont dans l'erreur. Mais parce que le margé est saturé, on a des gens qui sont plus ou moins dans la merde et qui donc acceptent de travailler dans l'espoir de peut être se sortir de la merde. Le cas des gens qui font des trucs bénévolement parce qu'ils veulent contribuer au "bien général" alors que des boites aimeraient avoir le marché est un peu différent de "on va mettre en compétition des gens qui en chient et on paiera que le meilleur".

    Et donc pour en revenir à ce que je me vois dire, c'est plutôt "la société doit empêcher les structures de profiter des gens en difficulté (donc salaire minimum, congés obligatoire, le droit du travail en somme) et donc obliger à ce que les concours avec jury, prix et cession de droits d'exploitation rémunére pour tous les participants".

  • [^] # Re: Des utilisateurs de KDE avec des retours ? :)

    Posté par . En réponse à la dépêche Debian 10 Buster : une distribution qui a du chien. Évalué à 5 (+7/-3).

    Pour moi, un "retour" désigne un retour d'expérience. Donc un truc qui détaille le vécu, les soucis, et les solutions/alternatives. Un témoignage c'est beaucoup moins intéressant.

  • [^] # Re: La justice, c'est compliqué…

    Posté par . En réponse au journal Une violation de licence est une rupture de contrat et pas une contrefaçon (en France). Évalué à 2 (+1/-0).

    Le droit pénal est quand même un peu à part par rapport à un conflit entre deux individus dans le sens où tu es face à la société. Et que la société a décidé que pour eviter que les gens au pouvoir face n'importe quoi, il faut toujours un juge pour prononcer des peines. Mais sur les conflits entre particuliers, quand tu arrive jusqu'au bout du bout (faire appel à un tiers pour trancher) c'est très souvent que les deux sont convaincu d'être dans leur droit

  • [^] # Re: La justice, c'est compliqué…

    Posté par . En réponse au journal Une violation de licence est une rupture de contrat et pas une contrefaçon (en France). Évalué à 5 (+4/-0).

    Ce qui est légal ou non, c'est le juge qui décide à la fin, ça n'a rien à voir avec ce que pensent les personnes concernées : la question, c'est qui fait le diagnostic. Je ne vois pas pourquoi c'est forcément aux parties concernées de le faire.

    Parce qu'avec 67 Millions de francais, c'est compliqué de vérifier toutes les interactions entre les citoyens ? Du coup, on s'attend à ce que la personne vienne avec l'explication précise de son problème. Le droit civil, c'est très vaste… je ne conçois pas qu'un client vienne me voir en me disant "j'ai un bug", j’attends qu'il vienne avec la description précise de "1 - ce qui ne va pas" et "2 - Comment ça devrait être selon lui".

    Ce n'est d'ailleurs pas toujours le cas non plus : lors d'un assassinat, par exemple, le mort n'est pas obligé de faire lui-même le diagnostic et ce qu'il pense n'a pas d'importance

    Il me semble qu'en droit pénal, c'est toujours le procureur de la république qui engage et gère les poursuites, et que le plaignant n'a rien à faire. Mais parce qu'on considère que ce qui révèle du droit pénal nuit à la société dans son ensemble et ne peut pas faire l'objet d'arrangement à la sauvette ou qu'on peut fermer les yeux.

  • [^] # Re: HS attaque personnelle

    Posté par . En réponse à la dépêche LoL, une affaire sérieuse, compte‐rendu de l’avant‐première. Évalué à 1 (+4/-4). Dernière modification le 02/07/19 à 13:31.

    Je ne comprend pas ce sentiment harcèlement dans le cadre de cet échange. Donc il y a certainement un contexte entre vous deux qui fait que ça dégénère rapidement. Du coup, il est d'autant plus important de faire attention à ce qu'on dit.

    Tu débarque dans une discussion entre deux personnes et la forme de ton message est particulièrement agressive. Si on lit ton message avant celui de Zenitram, on penserai qu'il a sciemment menti pour défendre. Les seuls fois où j'ai réagi avec des phrases de ce genre, c'est lorsque je voyais des procès d'intention flagrants (genre mon boss qui remettait en cause l’arrêt maladie d'un collègue alors qu'il était au bord du gouffre). Une réponse "Depuis l'interview, ça n'a pas changé et personne ne sait comment on va diffuser" aurait été beaucoup moins agressif que le "tu ne sais absolument pas".

    Et la réponse "Vous avez pas tous les éléments, sur ce je vous laisse" de la part de quelqu'un qui dit juste avant que "toutes les pistes sont les bienvenu", c'est dégoulinant de mépris pour ceux qui voudrait proposer des pistes (à quoi bon réfléchir vu que de toutes façons, on va nous sortir en laconique «vous avez pas tous les éléments…» est ce que ça vaut le coup de souligner que les MJC diffuse parfois ce genre de contenu ?)

    Que tu te sente attaquée, c'est ton ressenti, ce n'est pas discutable, mais affirmer du harcèlement alors que dans le journal, tu ouvre les hostilités et ne fait rien pour arrondir les angles, c'est quand même étrange.

  • [^] # Re: Vive la concurrence

    Posté par . En réponse au journal Une Sacem du logiciel libre?. Évalué à 5 (+4/-0).

    Parfois je me demande si tu comprends vraiment ceux à qui tu réponds.

    Par définition, dans une discussion publique, on s'adresse à tout le monde aussi bien qu'à son interlocuteur direct, et donc partir du principe que certains trucs sont évident pour tout le monde, c'est loin d’être raisonnable (typiquement, on pourrait croire le public de linuxFr bien au fait de comment fonctionne les licences libres et les débats qu'on peut voir passer montre bien que ce n'est pas toujours le cas).

    Mais sur le fond, il souligne que le brevet permet de garantir à l'homme la connaissance puisque dans le brevet est indiqué comment on fait. Ce n'est pas libre parce que ça ne permet pas l'exploitation, mais on a bien accès à la connaissance. Du coup, je comprend bien la réponse de Zenitram mais pas la tienne.

    Le logiciel libre est un besoin vital pour l’humanité

    J'ai horreur de ce genre de tournure… l'eau c'est vital, la bouffe c'est vital, assener que le logiciel libre est vital, c'est loin d'etre evident. Si je me place sur le plan des outils physique, c'est vachement utile, mais on n'a pas besoin d'avoir tout les plans de tout, et on ne va pas considérer qu'une pelle, c'est vital. Les grandes phrases, ca aide pas à un débat serein.

  • [^] # Re: Vive la concurrence

    Posté par . En réponse au journal Une Sacem du logiciel libre?. Évalué à 4 (+4/-1).

    Je trouve l'analogie un peu foireuse déjà parce que la solidarité, par définition c'est pas fait pour aider tout le monde, mais ceux avec les conditions les plus difficiles. Ensuite, le but de donner des sous pour les comportements définis comme vertueux (à tort ou à raison) est justement là pour favoriser ces comportements auprés de tous les acteurs concernés…

  • [^] # Re: Est-ce que tu choisi bien ta guerre ?

    Posté par . En réponse au journal Demande d'avis: Solution alternative materielle aux chromebox. Évalué à 10 (+10/-0).

    En quoi c'est choquant de payer un service pour ça quand on en a un usage professionnel ? Je doute que la gestions des flux videos et tout le schmilblick associé soit à zero-cout pour google …

    Je crois que la frustration vient du fait de repayer pour un matériel quand "à la base" tu paie déjà des droits par utilisateurs. Je ne connais pas ce service, mais j'ai l'impression que si tu utilise un "pc classique" avec un user déjà existant, ça ne coûterait rien (en terme de factu google), mais pour utiliser le service avec une chromebox, tu dois souscrire à une licence… dont il n'est pas fait mention sur la page de pricing de g-suite.

    Du coup, ça donne l'impression de passer deux fois à la caisse pour un truc 'simple' et de se faire avoir. Et personne n'aime se faire avoir.

    Une fois qu'on a l'impression d'être pris pour un con, la question du coût réelle de la mise en place de l'alternative ne se pose plus trop (parce qu'on est pret à le faire gratuitement pour la boite juste pour marquer la victoire sur Google, ou d'autres raisons, mais on n'est plus sur une question d'argent)

  • [^] # Re: critiques

    Posté par . En réponse au journal La spécialité N.S.I. de la réforme du lycée ( épisode 2 ). Évalué à 1.

    À mon avis, quand un programme parle de FIFO et de FILO, c'est qu'on parle de structure de données où on n'a pas le choix. Et clairement le tableau de PHP n'est ni FIFO ni FILO… et tant bien même il le serait en représentation interne, je ne l'ai quasiment jamais utilisé en tant que tel.

    Ca me semble contre productif d'aborder les modeles de données par les files, les listes chainées et les structures alors qu'on a la possibilité d'attaquer avec des trucs (genre les tableaux PHP) qui sont générique et qui permettent d'assimiler le concept d'un array_map, d'un foreach etc.

  • [^] # Re: Bof.

    Posté par . En réponse au journal Dématérialisation de la carte vitale : Quid des accès aux soins?. Évalué à 5.

    C'est historiquement et factuellement faux, mais ce n'est évidemment pas un concept aussi dérangeant que la vérité qui va t'arrêter dans ta rhétorique…

    J'ai été arrête six mois pour des fractures, la première chose que m'a demandé l'assurance du prêt immobilier est un échéancier de mois de trois mois de mon prêt… dans la mesure où ils chopent ma cotisations tous les mois sans se demander si je paie encore mon prêt, je vais continuer à considérer qu'ils me réclament des papiers qu'ils ont déjà juste pour me faire chier et décourager les gens (d'ailleurs, ça a parfaitement marché puisque j'était plus occupé par mes fractures que de courir après mon banquier pour l'échéancier, mon généraliste pour les papiers, l’hôpital pour une copie de mes radios (parce que je vois pas comment scanner les radio au format pas standart etc.)

    Je dis pas que c'était pas faisable, je dis juste que ca nécessite un niveau de motivation assez important et régulier dans le temps pour venir à bout de certaines démarches.

  • [^] # Re: Avec du bépo dedans

    Posté par . En réponse au journal La norme française de dispositions de clavier a été publiée. Évalué à 1.

    Oui et ?

    Ma remarque portait sur le fait que dire "c'est plus optimal d'avoir une carte à coté de l'écran et de ne pas regarder son clavier pour apprendre" n'est pas élitiste puisque
    - tout le monde peut le faire
    - ça n'a pas de surcoût (bien au contraire vu que chercher un clavier spécifique est compliqué)

    Là où tes exemple me semble pas pertinent, c'est que le postulat de départ est : "En phase d'apprentissage". Donc la personne à décidé d'apprendre. C'est quand même dommage de partir pour apprendre quelque chose et de se mettre soit meme des batons dans les roues en ne faisant pas ce qui est le plus efficace.

    Le mec qui me dit qu'il va apprendre à avoir une meilleure alimentation, et que pour se faire, il va tester chaque aliment pendant deux jours, puis faire des analyses après chaque repas pour voir comment ça impacte son corps, ben ça va peut être marché, mais pas très bien, et ça va être particulièrement long.

    Pour élargir un peu ma reflection et mieux comprendre mon point de vue :
    Je n'aime pas le discours "cette pratique est élitiste" alors que c'est la meilleure méthode (on ne va pas s'attacher sur les cas particuliers).

    Ça incite à ne pas encourager les gens dans cette pratique (laisse tomber la carte sur l'écran, c'est pour les bobo qui pètent plus haut que leur fesses). Et donc, ça ralentit l'apprentissage => les gens vont abandonner plus rapidement.

    Et pareil, si on part du principe que "regarder son clavier en l'utilisant, c'est mal utiliser son clavier" est élitiste, c'est sous entendre que
    1) Taper sans regarder c'est réservÉ à quelques élus
    2) On ne peut pas faire autrement

    Mais en fait, on peut, et c'est globalement à la portée de tout le monde, ce n'est pas inaccessible, et ca ne necessite pas 9 années d'études. Est ce que c'est indispensable pour tout le monde ? Clairement pas. Est ce que c'est réalisable par tout le monde ? A peu pret.

    Mon propos, c'est pas d’être parfait partout, mais juste d'être objectif sur les moyens qu'on peut avoir pour faire quelque chose.

  • [^] # Re: Avec du bépo dedans

    Posté par . En réponse au journal La norme française de dispositions de clavier a été publiée. Évalué à 3.

    He! He! Encore une fois, une remarque un peu élitiste (et bien coupée de la réalité.)

    C'est pas élitiste, même toi tu es d'accord sur le fait de dire que c'est la meilleure méthode.

    Les 99.9 des gens ne sont pas incapable d'avoir une dispo de clavier imprimé et collée à coté de l'écran. C'est à la portée de tout le monde. Ils choisissent juste un moyen sous-optimal ¯_(ツ)_/¯

  • [^] # Re: Pourquoi je viendrais ? J'ai pas compris !

    Posté par . En réponse au journal En Francilie, on aime les oignons !. Évalué à 5.

    Pitié, renseignez-vous avant d'avoir vos préjugés sur le libre… Le premier à qui vous mentez, c'est vous-même.

    C'est marrant, j'ai un pote qui se cherche un peu sur "comment faire de l'argent avec un logiciel, tout en reversant des choses à la communauté qui lui fournit ses outils" et on a parlé un peu Open source et logiciel libre. Il m'a fallu un moment pour comprendre qu'il avait du mal à comprendre la différence fondamentale entre les deux, mais qu'en gros "logiciel libre" c'est une philosophie du partage et du vivre ensemble là où l'open source c'est juste respecter des libertés, et encore.

    Alors à ce moment du récit, j'ai cru qu'on parlait des boites qui disent faire de l'open source parce qu'ils rendent le code disponible à la consultation, mais qui ne respectent pas la possibilité de modifier, utiliser, etc.

    Et en fait, pas du tout. Il a commencé à se documenter sur tout l'environnement open source, et il se trouve que RMS à écrit un article qui s'intitule Why Open Source misses the point of free software

    Le souci «qu'on a», c'est que certains sont sur des combats tellement à la marge, qu'ils brouillent l'idée pour ceux qui veulent s'y interesser maintenant. Et que pour le coup, quand c'est RMS qui explique que Open source et Free software c'est pas du tout la même chose, c'est pas évident pour un pauvre petit dev qui contribue à peine d'expliquer que "le papa du free software" est dans le déni.

  • [^] # Re: Et Présent ?

    Posté par . En réponse au journal Aider le quotidien L'Humanité. Évalué à 3.

    Tu délires complètement

    Il se contente d'expliquer le message de YannickP. A la limite, YannickP pourrait lui taper dessus en disant qu'il délire complètement sur l'interprétation de son message, mais j'ai comme dans l'idée que c’était bien ce qu'il voulait souligner.

    Faut pas mélanger toutes les discutions, c'est déjà bien suffisamment le bazar pour tout suivre :)

    Je suis tout à fait pour que des gens financent Présent ou Minutes, sans problème, même si ça n'est pas mes idées.

    Le sujet n'est pas que tu sois pour ou contre. C'est d'attaquer sur une intro hyper générale (Soutenons la presse libre et indépendante) et que tout le reste du journal ce concentre sur le cas hyper-particulier de l'huma. C'est un peu là dessus que tu te fais tacler

    Bon bref, à la base, c'était juste pour signaler que tu ne tapes pas sur la bonne personne

  • # ACCRE

    Posté par . En réponse au journal Devenir un indépendant libre. Évalué à 1. Dernière modification le 25/01/19 à 18:56.

    Il me semble que pour l’ACCRE c’est le même calcul…

    L'ACCRE est une exonération (partielle) des charges sociales. Et pour info, tu dois avoir fait ta demande d'ACCRE pour pouvoir récupérer l'ARCE.

    Du coup, avec l'ACCRE, ton salaire brut est vachement plus proche de ton salaire net. Par contre, si tu as prévu de ne te verser aucun salaire et que tu ne prend par l'ARCE (tu prend juste des dividende et l'ARE), tu n'a absolument pas besoin de l'ACCRE.

  • [^] # Re: bon courage

    Posté par . En réponse au journal Huit ans et plus toutes ses dents. Évalué à 7.

    La veille techno, c'est un truc qui se fait au quotidien. Mon avis, c'est que n'est pas un passionné sinon tu ne te retrouverais pas en 2019 avec 8 ans de veille de retard.

    Je ne suis pas tout à fait d'accord. Même en étant passionné, on ne retiens de notre veille quotidienne que les trucs qui nous intéressent, soit parce qu'utile professionnellement (j'ai longtemps suivi les nouveautés d'AWS pour cette raison) soit parce que le sujet nous intéresse personnellement (par exemple de la veille sur un langage particulier).

    Maintenant, sur tous les autres sujets, j'ai vu passer des infos (par exemple, il me semble qu'on peut faire des requêtes sur des champs en JSON dans mysql), mais :
    1 - Je suis loin d'être sur de la valeur de ces infos que j'ai retenu
    2 - Je me vois mal les utiliser pour un entretien (pour la simple raison du point 1)

    Du coup, j'imagine bien que si je reste 8 ans au même poste dans une boite qui utilise des trucs "non-hype" que je me sentirai moyennement à l'aise pour prétendre connaitre les trucs "hype" même si j'ai déjà vu passer des articles que j'aurai survolé.

  • [^] # Re: Oui, mais non.

    Posté par . En réponse à la dépêche darktable 2.6.0. Évalué à 5.

    Je ne suis pas spécialiste du sujet, mais de loin, j'ai l'impression que Darktable est un éditeur de fichier RAW. Donc il gère des images.
    La problématique de renommer des images ou de leur associer des metadata, c'est beaucoup plus le boulot d'un gestionnaire de photos non ? (pour la partie renommage, comme ça a été souligné sur le commentaire au dessus, le système d'exploitation fait très bien le job aussi).

    À un moment, le temps n'étant pas une ressource infinie, les dev doivent faire des choix de fonctionnalités. Alors effectivement, lorsqu'on vend un logiciel, il est un peu obligatoire de suivre les envies des clients. Du coup, coupler une partie édition de photo, et une partie "tout ce qui va autour" a du sens commercialement.

    Mais lorsqu'on développe un outil pour son propre usage, ben on se concentre sur le cœur du produit, et là, le cœur du produit, c'est l'édition de l'image, pas du fichier en lui même (d'ailleurs, c'est cohérent avec le fait qu'il rajoute juste des couche de traitement sur l'image sans directement toucher à l'image d'origine)

    Tout ça pour dire que pour moi, le contrat est respecté, même s'il n'y a pas des fonctionnalité que d'autres jugent indispensable dans ce genre de logiciel.

  • [^] # Re: Collège de France

    Posté par . En réponse au journal Nouvelle chaire Sciences du logiciel au Collège de France.. Évalué à 6.

    Je suis plutôt d'accord pour l'enseignement supérieur (encore que dès qu'il y a des TD, l'aspect inscription est pratique).

    Par contre pour toute la partie de l'enseignement où le public est mineur, autant la gratuité et l'ouverture je suis complètement d'accord, autant l’absence d'inscription ça me semble tendu d'un point de vue logistique

  • [^] # Re: Don à usage thérapeutique

    Posté par . En réponse au journal On cherche mes remplaçants.... Évalué à 3.

    Perso, à Lyon, ils ne me l'ont jamais coché sans me demander avant. (et la majorité du temps, ils ne demandent pas ni ne coche).

    Ça dépend peut être aussi du groupe sanguin et des besoins à un instant T ?

  • [^] # Re: Lisp rocks

    Posté par . En réponse au journal CamelCase ou lowercase_with_underscore. Évalué à 3.

    En parlant d'espace, l'espace insécable fonctionne pas mal aussi dans certains langages :)

  • [^] # Re: Pour la technique #12

    Posté par . En réponse au journal Réduire les salaires sans sacrifier la qualité. Évalué à 3.

    Article L3141-19

    Lorsque le congé principal est d'une durée supérieure à douze jours ouvrables, il peut être fractionné avec l'accord du salarié. Cet accord n'est pas nécessaire lorsque le congé a lieu pendant la période de fermeture de l'établissement.
    Une des fractions est au moins égale à douze jours ouvrables continus compris entre deux jours de repos hebdomadaire.

    Douze jours ouvrables + les deux jours de repos hebdomadaire, ça fait bien deux semaines entières.

  • [^] # Re: Télétravail

    Posté par . En réponse au journal Réduire les salaires sans sacrifier la qualité. Évalué à 8.

    L'inégalité au niveau de la négociation est beaucoup plus fonction de l'état du marché du travail que du lien de subordination.

    Si je refuse de faire quelque chose qui fait partie de mon boulot sans contrepartie je peux dire non. De la même façon que si je veux changer mes conditions de travail sans contrepartie, mon employeur peut dire non.

    Apres, la question est "à quel point c'est dur pour mon employeur de trouver mon profil et du coup qu'elles concessions est-il prêt à faire" ?

  • [^] # Re: Ne plus avoir de voiture

    Posté par . En réponse au journal Et vous, vous voulez qu'elle fasse quoi votre voiture autonome ?. Évalué à 1.

    Une assurance veut faire de l'argent et on gagne pas d'argent en faisant indemnisant les victimes. Quand une assurance n'est pas obligé de payer, elle ne paie pas.

    Même en dehors de l'aspect «gagner de l'argent» qui ne se pose pas en ces termes pour les mutuelles, ça me semble normal de ne pas assumer un risque qui était clairement exclu à la signature du contrat.

    C'est un peu comme si un client venait raler après 6 mois car le code qu'on lui a livré ne fonctionne pas sous Windows, alors qu'à la signature du contrat on a bien précisé que ça ne fonctionne que sous linux