Apports de Fedora à l’écosystème du logiciel libre

86
27
fév.
2018
Fedora

Il est courant, au sein de la communauté du logiciel libre, de présenter une distribution GNU/Linux comme une simple intégration ou un assemblage de tous les logiciels qu’elle propose. Une sorte de glu entre eux.

La distribution Fedora va au‐delà de ce constat. Ses objectifs et sa communauté lui permettent de réaliser d’autres choses. En effet, depuis sa création, Fedora est une « vitrine technologique » et à ce titre a essayé de mettre en avant ou de développer des solutions novatrices pour le logiciel libre. Mais depuis Fedora 21, sortie fin 2014, Fedora s’est découpée en trois produits distincts : Workstation, Server et Atomic. Si Fedora Workstation et Server ont accès aux mêmes paquets, le projet a souhaité fournir des expériences utilisateur adaptées à chaque cas d’usage dès la fin de l’installation. Par conséquent, Fedora Workstation a sa liste de travail pour intégrer et développer de nouvelles solutions pour améliorer l’usage bureautique de l’utilisateur.

Et si la distribution Fedora est souvent considérée comme une version de tests pour la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) nous allons constater que finalement toute la communauté tire des bénéfices de ses travaux.

Le présent article est une adaptation des articles de blogs ici et de Christian Schaller qui m’en a donné l’autorisation. Il a fait l’objet d’une conférence lors des JM2L de fin novembre 2017 dont vous pouvez retrouver le support.

Fedora 25 est disponible !

68
22
nov.
2016
Fedora

En ce mardi 22 novembre 2016, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 25.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Une des nouveautés majeures est l’activation par défaut de Wayland grâce à l’arrivée de GNOME 3.22. Fedora devient la première distribution majeure à le fournir, par défaut, pour GNOME.

D’autres changements moins visibles améliorent le confort d’utilisation. Les développeurs noteront l’amélioration de Flatpak pour faciliter leur gestion de logiciels et l’arrivée du compilateur pour le langage Rust.

Fedora

Fedora 19 : le chat de Schrödinger sort de la boîte vivant !

64
2
juil.
2013
Fedora

En ce mardi 2 juillet 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 19. Cette version est baptisée « Schrödinger's cat », en hommage à l'expérience du chat de Schrödinger, la plus célèbre expérience de pensée de la mécanique quantique.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par RedHat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Voir l’ensemble des contributions de RedHat.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Je tiens à remercier Ife, palm123, Yala, Atem18, antistress, number80, shaiton, remi et Refuznik pour leurs contributions.

Fedora 32 est déconfiné

Posté par  (site Web personnel) . Édité par tankey, Davy Defaud, Pierre Jarillon et ZeroHeure. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
62
27
avr.
2020
Fedora

En ce mardi 28 avril, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version Fedora 32.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Cela a été aussi abordé dans une série d’articles ici et .

GNOME nature

Fedora 26 est sortie !

60
11
juil.
2017
Fedora

En ce mardi 11 juillet 2017, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 26.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora

Parution de Fedora 24

59
21
juin
2016
Fedora

Ce mardi 21 juin 2016, le projet Fedora a annoncé la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 24. La version 23 était sortie le 3 novembre 2015.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. L’ensemble des contributions de Red Hat sont disponibles sur le wiki.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Fedora

Fedora 20, dite Heisenbug, est disponible et le Projet Fedora fête ses 10 ans !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Nils Ratusznik, ZeroHeure, Benoît Sibaud, Xavier Claude, bastien, Nÿco, j et vaxvms. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
56
17
déc.
2013
Fedora

En ce mardi 17 décembre 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora  20. Cette version est baptisée « Heisenbug », en hommage aux bogues difficiles à déceler qui prennent le nom d'un des pères de la physique quantique : Werner Heisenberg.

Logo Fedora

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, et bien d'autres. Red Hat a listé ses contributions.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement) sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans.

Parution de Fedora 27

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, tankey, Nils Ratusznik et M5oul. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
55
14
nov.
2017
Fedora

En ce mardi 14 novembre 2017, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 27.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

GNOME nature

Apports de Fedora à l’écosystème du logiciel libre (2ᵈᵉ partie)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, BAud, M5oul, Jiel, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud, Cetera et Arkem. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
54
18
mai
2019
Fedora

Il est courant, au sein de la communauté du logiciel libre, de présenter une distribution GNU/Linux comme une simple intégration, ou un assemblage de tous les logiciels qu’elle propose. Une sorte de glu entre eux.

Si c’est sans doute le cas de certaines d’entre elles, nous ne pouvons en conclure que c’est toujours le cas. En particulier, la distribution Fedora va au‐delà de ce constat. Ses objectifs et sa communauté lui permettent de réaliser d’autres choses. En effet, depuis sa création, Fedora est une « vitrine technologique » et, à ce titre, a essayé de mettre en avant ou de développer des solutions novatrices pour le logiciel libre. Mais depuis Fedora 21, sortie fin 2014, Fedora s’est découpée en trois produits distincts. Si finalement une Fedora Workstation et Server ont accès aux mêmes paquets, le projet a souhaité fournir des expériences utilisateur adaptées à chaque cas d’usage, dès la fin de l’installation. Par conséquent, Fedora Workstation a sa liste de travail pour intégrer et développer de nouvelles solutions afin d’améliorer l’usage bureautique de l’utilisateur.

Et si la distribution Fedora est souvent considérée comme une version de test pour la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) de Red Hat nous allons constater que, finalement, toute la communauté tire des bénéfices de ses travaux.

Le présent article est une adaptation des articles de blogs ici et de Christian Schaller, qui m’en a donné l’autorisation. Il fait suite à un premier article à ce sujet qui avait donné lieu à une conférence lors des JM2L de 2017 et aux RMLL de 2018 dont la vidéo est disponible.

Présentation de Fedora Silverblue

Posté par  (site Web personnel) . Édité par tankey, Davy Defaud, Laurent Pointecouteau et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
54
7
mai
2020
Fedora

Fedora Silverblue tente d’établir un système fonctionnel conciliant Fedora Workstation, la version bureautique de la distribution éponyme, et le projet Atomic. Cette déclinaison de Fedora commence à monter en puissance en termes de développement depuis quelque temps, et nous réalisons que pour beaucoup de personnes extérieures ce projet reste très flou, tant dans ses objectifs que sur les implications techniques.

L’objet de cet article est de retracer rapidement l’histoire d’Atomic et de Fedora Silverblue avant d’évoquer les détails de fonctionnement de celui‑ci.

Logo de Silverblue

Fedora 28 est sortie dans les temps !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik, M5oul, Benoît Sibaud, frederic et tankey. Modéré par tankey. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
52
1
mai
2018
Fedora

En ce mardi 1er mai 2018, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 28 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Notons que Fedora 28, avec ses quelques 52 changements officiels validés, est sans conteste la version comportant le plus de changements de son histoire. C’est d’autant plus remarquable que la date de sortie initiale n’a jamais été repoussée, une première !

GNOME Shell nature

Journal Andrew Tanenbaum à la retraite

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
52
10
juil.
2014

Je suppose qu'ici beaucoup de personnes connaissent Andrew Tanenbaum qui est une personne incontournable de l'univers de l'informatique, du moins pour ceux qui programment et aiment savoir comment ça fonctionne à l'intérieur de ces machines qui traitent de l'information.

En effet, il a écrit des ouvrages considérés comme des références sur le réseau, les systèmes d'exploitation ou encore l'architecture des ordinateurs. Si vous n'avez pas lu ces ouvrages, ils sont vivement recommandés comme livres de chevet si ces domaines vous (…)

Fedora 30

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud, devnewton, ZeroHeure, M5oul et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
50
30
avr.
2019
Fedora

En ce mardi 30 avril 2019, les utilisateurs du projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 30 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour cette multinationale, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Suivez ce lien pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Bureau GNOME nature

Fedora 29

49
30
oct.
2018
Fedora

En ce mardi 30 octobre 2018, les utilisateurs du projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 29 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat [N. D. M. : dont le rachat par IBM vient d’être annoncé], qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Bureau GNOME nature

Sortie de Fedora 18 alias Spherical Cow

48
15
jan.
2013
Fedora

En ce mardi 15 janvier 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 18. Cette version est baptisée « Spherical Cow », une métaphore désignant un modèle de simplification mathématique. C'est avec pas moins de trois semaines de retard qu'a commencé la phase alpha, car l'équipe devant s'occuper de la refonte de l'installeur Anaconda a dû travailler en priorité sur une version en cours de RHEL (Red Hat Enterprise Linux). Le planning de sortie fût lui aussi repoussé de plusieurs semaines en raison des tests effectués sur le nouvel Anaconda, le nouvel outil de mise à jour et sur le « Secure Boot ».

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora est en quelque sorte une vitrine technologique pour le logiciel libre, car elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc.

Par ailleurs, RHEL, avec un cycle de sorties plus long (ce qui permet une maintenance à plus long terme), est développée à partir d’une version de Fedora et dispose d'une mise à jour majeure tous les trois à cinq ans environ. Notons que CentOS et Scientific Linux sont des clones gratuits de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un soutien technique et une garantie.

Voir la suite de la dépêche pour une liste des nouveautés de Fedora 18.

NdM : Merci à Nÿco, Christophe GUILLOUX, Obsidian, Xavier Teyssier, Sylvestre Ledru, Misc, baud123, Nils Ratusznik, lejocelyn, Xavier Claude, titinux, Kekun, El Titi, lovasoa, ManuxFr, Benoît et Atem18 pour leur participation à la rédaction de cette dépêche.