SuSE, une réorganisation ?

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
29
août
2001
Suse
Après le départ de son principal dirigeant (CEO) Roland Dyroff en juillet (qui reste néanmoins au conseil d'administration), c'est maintenant le CTO (Directeur Technique) Dirk Hohndel qui quitte la société. Sans compter l'épisode francais déjà relaté ici SuSE a l'air de complètement se réorganiser. Espérons qu'il n'en ressortira que du bon...
Toutefois il faut noter que Dirk Hohndel est également un des principaux responsable du projet XFree, c'est sans doute une grande perte pour la société.

Du coup on a comme l'impression que SuSE arrive difficilement à se remettre de la mort de Douglas Adams (les possesseurs de la distrib peuvent consulter la page des remerciements :-)

Le Washington Post tire à vue sur le DMCA

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
28
août
2001
Justice
Le "Washington Post", très honorable journal américain qui est un peu l'équivalent US du "Monde", a publié dans son édition du 21 août un éditorial contre le DMCA.

Je cite : "Protecting intellectual property is a compelling government interest, but so is protecting academic inquiry, intellectual exchange and free speech. A better balance must be sought."

Cela peut sembler timide, mais si on décode le style diplomatique de ce genre de journal, c'est le signe d'une (tardive) prise de conscience...

Contrôle du bootloader

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
1
28
août
2001
Microsoft
Pourquoi ne peut on point s'offrir des machines en dual boot ?

En fait, les intégrateurs doivent accepter une licence spécifiant qu'une machine proposant Windows ne doit pas offrir d'option de boot vers un OS non Microsoft. Un article de Scot Hacker affirme que la licence Microsoft est confidentielle (secret de marque) et qu'elle a été occultée lors du procés antitrust.

Jean-Louis Gassée (BeOS) en parlait dans une chronique en mars dernier
et LinuxToday s'y intéresse à présent.



Note du modérateur: Nÿco a proposé un nouvelle sur le même sujet, avec un url pointant vers l'article original de byte.com.

PengAol ejecté par Multimania

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags :
0
28
août
2001
Internet
Multimania vient de fermer le miroir PengAol qui y était hébergé, et ce sans aucune explication.
Raison invoquée : www.pengaol.multimania.com n'aurait été qu'une redirection. Ce qui est faux, et le site sur Multimania ne contenait aucun fichier source ou binaire, les téléchargements étaient lancés sur un autre serveur.
Multimania vient donc de fermer sans préavis et sans raison valable un site qui respectait totalement sa charte.

Planet of the Apes

Posté par (page perso) . Modéré par oliv.
Tags :
0
27
août
2001
Cinema
Et oui, Tim Burton nous présente enfin "Planet of the Apes"... mais ce n'est pas du pur Tim Burton (on lui en a fait la commande, j'imagine) ... Malgré tout, le film est bon, à part une fin attendue et niaise. On retrouve comme toujours un héros qui n'en est pas un, une gentille chez les méchants, ... et une belle blonde frustrée par son héros ( Ca c'est du Tim !). Les personnages sont donc intéressants mais je pense que cela ne vaut pas le premier "Planète des Singes" des années 70 au niveau du scenario. A voir tout de même !

Note du modérateur: le premier date de 1968, et la série (3° lien) de 1974. Hélas, pas grand chose de visualisable dans ces liens :-( (wine?)

le GIMP 1.2.2

Posté par (page perso) . Modéré par oliv.
Tags :
0
27
août
2001
Graphisme/photo
La version 1.2.2 (stable) de GIMP est sortie il y'a peu. Cette version devrait logiquement être particulièrement stable, solide comme le roc ("rock-solid").

Sans doute est-ce la - ou une des - dernière version stable avant que le maillon des versions de développement reprenne.

Compilateur C++ et Fortran

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
27
août
2001
Commercial
Intel a porté ses compilateurs C++ et Fortran (v5) sur Linux en collaboration avec Caldera. Ils sont compatibles avec gcc (implémentation C et linker), cependant l'implémentation C++ étant différente, il ne pourra pas utiliser des objets crées avec g++.
A noter également que toutes les extensions GNU C ne sont pas encore supportées et ne le seront pas lors de lors de la première sortie.
Plus d'info sur le site.
Il me parait important de signaler que ces produits sont des produits propriétaires se basant sur des implementations libres, qu'en est-il réellement des gains en performances avec ces compilateurs ? Et donc l'intérêt de les utiliser en lieu et place des outils GNU ? L'orientation qu'a pris Caldera au niveau de sa distribution ne m'inspire pas un avenir libre pour ce genre de produits.

Mozilla encore retardé

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
27
août
2001
Mozilla
Contrairement à ce qui avait été annoncé en mai dernier, Mozilla 1.0 ne sortira pas en octobre 2001 mais au plus tôt en janvier 2002. Il y a en effet 3000 bugs qui doivent être corrigés avant la 1.0.

4 milestones ont donc été ajoutées entre la 0.9.3 et la 1.0, la 0.9.4 est prévue pour le 7 septembre et la 0.9.5 pour le 12 octobre.

3DWM : nouvelle version

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
27
août
2001
Serveurs d'affichage
Alors que les performances des cartes graphiques 3D ne cessent de s'améliorer les environements restent désespérément plans. Enfin, pas tous, car une nouvelle version de 3DWM vient de voir le jour.
Profitez en pour aller voir leur 3D cube. Attention c'est encore très expérimental.

Quand Alan Cox debogue Nautilus...

Posté par (page perso) . Modéré par orebokech.
Tags : aucun
0
26
août
2001
Gnome
Le 14 Août dernier, Alan a envoyé un mail aux développeurs de Nautilus. Ce mail essaye d'analyser pourquoi Nautilus met 30 secondes pour se lancer et ouvrir un répertoire contenant 1700 fichiers...
Le résultat est assez embarrassant pour les développeurs de Nautilus. Je vous laisse lire le mail par vous même...

Experts du Logiciel Libre

Posté par . Modéré par Val.
Tags : aucun
0
26
août
2001
Communauté

Qui n'a pas été, au moins une fois, profondément agacé que
des financements soient attribués à des projets dits
href="http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html">Logiciel
Libre
alors qu'ils n'en avaient que le nom ? L'Europe
financera bientôt de nouveaux projets et nous pouvons éviter
ces accidents en devenant
href="http://candidature.cordis.lu/expert-evaluators/">Experts
Externes
. Il nous sera plus difficile alors d'invoquer
l'impuissance : notre compétence est requise pour valider
les dossiers proposés.



Le Fifth
Framework Programme
(FP5) de la Commission Européenne
a
href="http://www.cordis.lu/fp5-openings/home.html">besoin
d'experts
. Parmi les candidatures qui leur ont été
transmises via
href="http://candidature.cordis.lu/expert-evaluators/">l'inscription
en ligne
, ils ne disposent pas actuellement d'un
nombre suffisant de personnes ayant une compréhension
réelle du Logiciel Libre et de sa logique. Postuler rend
la sélection possible, mais seuls un petit nombre des
personnes ayant posées leurs candidature seront
effectivement sollicités. Dans tous les cas les experts ne
représentent qu'eux-mêmes et non leur employeur ou les
organisations dont ils sont membres. Or, début Octobre
2001 un certain nombre de projets seront soumis pour
évaluation dans le cadre de
href="http://www.cordis.lu/fp5/src/t-2.htm">Creating a
user-friendly information society
.



Qui alors, indépendamment de critères techniques, sera à
même de juger si un projet dit Logiciel Libre n'est pas
simplement une utilisation abusive d'un terme à la mode ?
Les candidats savent que la Commission Européenne souhaite

href="http://www.cordis.lu/ist/ka4/tesss/impl_free.htm#2001">encourager
les projets Logiciel Libre
en raison de leurs qualités
intrinsèques de liberté, d'indépendance et de partage. La
tentation sera grande pour eux de prétendre disposer des
compétences humaines et techniques nécessaires pour animer
et faire vivre un projet Logiciel Libre même s'ils n'ont pas
la plus petite idée de ce que cela signifie. En l'absence
d'experts ayant une expérience concrète du développement de
projets Logiciel Libre, comment la Commission Européenne
pourrait-elle distinguer le bon grain de l'ivraie ?



Un exemple me frappe particulièrement. Supposons (simple
hypothèse de travail) que le projet
href="http://www.gnupki.org/fr/index.php">GnuPKI
et le
projet campware présentent
href="http://www.cordis.lu/ist/ka4/tesss/prog.htm">des
dossiers
techniquement aussi valables l'un que l'autre
bien que dans des domaines différents. Supposons encore que
la commission se demande comment les départager, en
l'absence d'experts participant activement au Logiciel
Libre. La préférence irait sans doute à GnuPKI qui fait un
meilleur effort de communication.



Or une personne connaissant le Logiciel Libre détecterait
quelques anomalies sur GnuPKI. Tout d'abord ce n'est pas un
package du projet GNU
contrairement à ce que le nom laisse penser. Lorsque l'on
sait que le projet GNU fournit des composants à la plupart
des distributions de systèmes d'exploitation Logiciel Libre
actuellement en circulation (Debian, RedHat, Mandrake etc.),
cela implique une lacune importante. Le Logiciel Libre est
une affaire de coopération entre des groupes de
développement hétérogènes, c'est donc un élément qui joue en
leur défaveur. Par ailleurs, l'expert sécurité de GnuPKI,
Mr Eduard Tric, n'a
href="http://www.google.com/search?q=%22eduard+tric%22">jamais
participé à développement Logiciel Libre
et aucune
distribution logicielle du code développé n'a été produite.
Cela démontre une méconnaissance du modèle de développement.
Les chances de succès de GnuPKI sont bien plus faibles que
celles de campware.




Il ne faut cependant pas s'attendre à ce que tous les cas
soient aussi simples à trancher. Évaluer un projet, pour la
Commission Européenne ou pour sa propre entreprise demande
souvent un jugement bien plus subtil. En matière de Logiciel
Libre il est nécessaire d'établir la protection légale avec
soin, d'autant que le nombre des partenaires et
l'utilisation de composants diffusés sous des licences
variées compliquent la tâche. L'intégration des équipes avec
les groupes de développement existant sur le réseau, leur
faculté d'établir un dialogue et leur implication présente
auront aussi de grandes conséquences. Ces deux aspects ne
sont pas techniques, n'ont pas leur équivalent dans le
développement de projets propriétaires et peuvent seulement
être jugés de façon pertinente par des personnes impliquées
dans le Logiciel Libre.

2e Sommet de documentation

Posté par . Modéré par orebokech.
Tags : aucun
0
25
août
2001
Livre
Le sommet de documentation a eu lieu cette année à San Diego, lors des conferences O'Reilly - merci d'ailleurs à toute l'équipe et plus particulièrement Betsy et Laurie pour leur excellente organisation !!

Ce fut une excellente opportunité pour mesurer les progrès accomplis depuis l'an dernier, tout particulièrement dans la transition vers docbook.

Première conséquence du sommet de cette année - les membres du LDP sont maintenant très actifs dans le projet man2docbook.
Mais vous pouvez jugez par vous même et lire le résumé de notre réunion en ligne.

L'an prochain, après avoir profité de l'hospitalité de O'Reilly pendant 2 ans, pour donner une plus grande chance à nos membres européens de venir et pour remplacer notre culture de la bière par la culture du vin, le sommet aura lien à Bordeaux lors des LSM mais si un riche sponsor préfère que l'on aille dans les caraïbes, on est prêt à faire un effort et à se sacrifier pour bosser en pleine châleur. Sérieux quoi.