Oscopy 0.70 aka 20110921 disponible

Posté par . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
20
23
sept.
2011
Technologie

Oscopy est une sorte d’oscilloscope propulsé par IPython. En tant que contribution à la simplification du flot de simulation électronique, il permet de visionner des données et de les post‐traiter (arithmétique, trigonométrique, FFT…). La particularité d’Oscopy est d’assurer automatiquement certaines tâches fastidieuses lors du rechargement des données d’origine (par exemple, après une nouvelle simulation) :

  • la mise à jour des signaux post‐traités en tenant compte des dépendances ;
  • la mise à jour des figures et graphiques.

Oscopy gère la communication avec d’autres programmes, tels que gschem de la suite gEDA, qui peuvent déclencher la relecture des fichiers à distance (D-Bus, etc.). Oscopy est conçu pour être facilement extensible, peu d’effort est nécessaire pour gérer de nouveaux formats de fichiers ou types de graphiques.

La version 0.70 aussi appelée 20110921 se focalise sur la stabilisation et l’amélioration de l’API, ainsi que la documentation.
Oscopy est maintenant propulsé par IPython et présente des améliorations pour le post-traitement et les recalculs automatiques lors de la mise à jour des données.

Le journal des modifications est détaillé dans la seconde partie de la dépêche.

Des MEMS et du Libre

Posté par . Modéré par Florent Zara.
26
26
juil.
2011
Matériel

Je travaille dans les MEMS, les microsystèmes électromécaniques (Micro‐ElectroMechanical Systems), voir l'introduction dans la suite de cette dépêche issue d'un journal de maclag< pour plus de détails sur ce domaine.
Suite à un commentaire de ma part dans lequel je disais qu’il n’y a rien de libre dans le secteur où je bosse, j’en profite pour faire un état des lieux des « sources ouvertes » qui gravitent autour de ce secteur.

Journal wikipedia + simulateur de revolution-fiscal.fr = ?

Posté par . Licence CC by-sa
17
22
mar.
2011

3 économistes ont écrit un livre pour réformer l'impôt sur le revenu français. Il appuie leur livre sur un simulateur qui permet de choisir ses taux et de voir l'effet produit.

C'est la première fois que je vois un simulateur employé pour appuyer une proposition de changement de l'état. Or la complexité de ce genre de loi a bien besoin de simulation. J'aurais aimer voir ce genre de chose pendant le débat sur les retraites.

Le source des donnés du (...)

Mondes virtuels : Second Life et Opensim

Posté par . Modéré par patrick_g.
9
3
avr.
2009
Technologie
Après le buzz "Second Life" (Linden Lab) de 2007, et la régulation des activités de banque virtuelle et des jeux d'argent en 2008, l'activité de nombreuses "communautés" sur Second Life commence à s'organiser et trouve des applications intéressantes dans les domaines de la vente en ligne, de la formation, de la science, de la création et des arts.

Dans le même temps, la libération du code du client de Second Life a provoqué l'émergence de plusieurs clients libres compatibles avec SL et la mise à disposition d'un serveur multiplateforme Opensimulator, qui permet à tout un chacun d'héberger, contrairement à SL dont les serveurs sont centralisés chez Linden Lab.

Ainsi, la NASA présente au grand public de nombreuses régions dans Second Life, et anime grâce à son antenne du Colab des ateliers de vulgarisation scientifique dans le domaine spatial. Des réunions ont lieu tous les mardis soir ("Weekly meeting spot") dans une des régions appartenant à un groupe de région à thème scientifique (Scilands).

Journal Simulateurs de modèles réduits sous Linux: le libre, le gratuit et le proprio.

Posté par .
0
21
fév.
2008
Un autre journal en parlait déjà il y a un an et demi [1], à l'époque si on voulait faire de la simulation de modèles réduits radio-commandés sous linux, il n'y avait pas beaucoup de choix, depuis les choses ont un petit peu changé:

Du côté du libre, à ma connaissance, il y a toujours les mêmes choix:
crrcsim [2]: Il est toujours plus ou moins orienté planeur, très minimaliste mais peu sûrement satisfaire beaucoup, au minimum on peut apprendre (...)