Forum général.général Ancestris

Posté par . Licence CC by-sa.
2
6
avr.
2015

Bonsoir,

Ancestris est un logiciel de généalogie libre.
Son principal avantage sur ses concurrents propriétaires (français, tout au moins) est son strict respect de la norme GedCom qui est le format d'échange de fichiers généalogiques.
Selon un avis récent d'un utilisateur GRAMPS (logiciel libre aussi) Ancestris est beaucoup plus puissants dans de nombreux domaines.
La version 0.8 vient de sortir, la 0.9 est déjà sur les rails. Il n'y a que 3-4 codeurs qui font un boulot formidable.
Notre logiciel (...)

Journal Windows éventuellement en open source?

Posté par . Licence CC by-sa.
18
3
avr.
2015

Bonjour à tous,

Décidément, Microsoft semble vouloir alimenter les vendredis sur LinuxFR. Après cette image d'un CEO de Microsoft devant un énorme "Microsoft AIME Linux" (que j'aurais eu tendance à considérer comme un fake absolument délirant si ce n'était vraiment ce qui a été présenté), après le support de Linux dans des produits tels que Azure, après la libération du coeur de .NET et de beaucoup d'outils reliés, voici maintenant le CTO de Microsoft Azure (pas le premier venu donc) (...)

HandyLinux-2.0 bêta 1 à tester !

19
31
mar.
2015
Distribution

Depuis le gel de Debian Jessie 8.0, deux versions alpha de HandyLinux basée sur la future version stable de Debian ont été publiées. Le 30 mars 2015, HandyLinux-2.0 bêta1 est disponible pour les tests. Rappelons que HandyLinux dispose de ses propres dépôts et que la version installée bénéficie de toutes les améliorations par les mises à jours.

Logo HandyLinux Flat tournant

À l'occasion de cette mise en ligne, Arnault, le développeur, ouvre un nouveau site, une nouvelle documentation et un nouveau forum en harmonie avec le nouveau thème graphique flat.

HandyLinux 2.0 sera maintenue pendant quatre ans comme Debian Jessie. La version 1.9 n'est pas abandonnée. Elle sera maintenue aussi longtemps que Debian Wheezy, c'est-à-dire jusqu'en juin 2016.

Journal Devosi & OSI une solution complète Open Source !

5
26
mar.
2015

Après quelques années de réflexions, j'ai décidé de concrétiser l’ensemble de mes projets Devosi & OSI. Dans ce journal, je vais vous présenter l’ensemble des mes projets actifs.

Qu'est-que Devosi ?

Devosi a pour but de promouvoir le Logiciel Libre et l'Anonymat sur Internet ! Il vous est possible de consulter notre ancien article sur Devosi ICI. (ATTENTION NOS SERVICES DEVOSI ON CHANGÉ) [Voir ci-dessous]

Ayant évolué considérablement Devosi, je vous fait un petit topo sur les nouveaux services de (...)

Publication d'evQueue sous licence libre

Posté par . Édité par ZeroHeure. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
33
18
mar.
2015
C et C++

EvQueue est un ordonnanceur de tâches et un moteur de queueing libre. Il permet la planification de tâches simples mais aussi la gestion de workflows, enchaînements de briques logicielles de base dans un but plus avancé. La description des enchaînements de tâches est basée sur XML et XPath, reprenant ainsi des briques très standardisées pour la structure des workflows.

Le moteur d'evQueue est écrit en C++ en mode événementiel, il se démarque ainsi de certains ordonnanceurs par sa légèreté et sa rapidité. L'interface de pilotage Web est quant à elle développée en PHP. Elle permet le suivi des tâches et workflows en cours, la création de workflow notamment en mode graphique, et la planification de tâches.

En plus de l'interface de pilotage Web, evQueue propose une API réseau permettant son contrôle à distance (lancement de tâches, suivi des tâches en exécution…). L'exécution de traitements lourds est en effet une problématique récurrente des systèmes Web où les clients sont en mode asynchrone. L'utilisation d'evQueue résout cette problématique, assurant un suivi simple à mettre en place en AJAX côté utilisateur et une excellente visibilité pour les administrateurs systèmes.

Une documentation sur l'installation et l'utilisation d'evQueue, ainsi que des exemples de workflows sont disponibles sur le site d'evQueue.

EvQueue est développé et maintenu par l'équipe informatique de l'UFC-Que Choisir. Il est publié sous licence libre depuis mars 2015 (GPL 3). Il est utilisé pour les besoins informatiques de l'association depuis presque trois ans ; à ce jour, plus de quatre millions de workflows ont été lancés.

Revue de presse de l'April pour la semaine 51 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
20
22
déc.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal Mozilla location services: quand il faut choisir entre liberté et vie privée

27
30
oct.
2014

Récemment, Mozilla travaille sur les location services, un service geolocalisation à partir du wifi ou du réseau cellulaire, qui a vocation a être intégré dans Firefox/Firefox OS. C’est un service très utile, à un détail près: il est propriétaire.

Les principaux écosystèmes mobiles ont un service de geolocalisation à partir du wifi: c’est très rapide, et pratique quand on a pas de GPS sur sa tablette. C’est aujourd’hui une fonctionnalité incontournable pour un smartphone. Le principe est simple: on envoie (...)

HandyLinux 1.7 est disponible et adopte le navigateur Iceweasel

30
28
oct.
2014
Distribution

HandyLinux, dérivée officielle de Debian pour les grands débutants en informatique, embarquait depuis sa version 1.0 le navigateur web Chromium, choisi pour ses fonctions d'accessibilité. La grande nouveauté de la version 1.7 publiée le 19 octobre 2014 est le passage à Iceweasel comme navigateur web par défaut. Iceweasel est directement issu des dépôts Mozilla, ce qui permet d'intégrer la version "Iceweasel-release", actuellement iceweasel-33.

HandyLinux-1.7 arrive aussi avec le HandyMenu-2.3 qui voit disparaître le bouton facebook au profit d'un lien direct vers les services libres Framasoft : HandyLinux s'associe à la campagne Dégooglisons Internet !

(NdM : la capture ci-dessous, comportant d'autres solutions centralisées, montre qu'il s'agit d'une première étape ou bien d'un choix supplémentaire offert à l'utilisateur)

HandyLinux-handymenu-internet

Comme les versions précédentes, HandyLinux-1.7 est distribuée sous deux branches : 486 (pour les anciens ordinateurs) et 686-pae (pour les ordinateurs modernes).

Revue de presse de l'April pour la semaine 41 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
21
13
oct.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Rentrée de l'association Linux-Alpes à Digne - jeudi 2 octobre 2014

5
16
sept.
2014
Lug

Depuis 1999, Linux-Alpes, l'association des utilisateurs de logiciels libres dans les Alpes du sud (Alpes de Haute Provence et Hautes Alpes) organise des rencontres sur Digne, Gap, Veynes, parfois Sisteron, Manosque, Briançon, Villars-Colmars, Puimoisson, Peipin ou Forcalquier.

À Digne, Linux-Alpes fait sa rentrée jeudi 2 octobre 2014 avec une nouvelle soirée d'échanges et de rencontres autour des logiciels libres. Rendez-vous à partir de 20h chez Xsalto, Rue Pasteur (plan d'accès) qui nous accueille à nouveau dans ses locaux cette année.

Une autre soirée a lieu à Veynes vendredi 26 septembre à partir de 20h à l'espace Mul'OT, 10 rue Léon Cornand (plan d'accès).

À Gap, les soirées ont repris dans les locaux du L.A.P., 5 rue léon Olphe Galliard depuis le mardi 9 septembre.

Venez avec vos questions, vos pratiques à partager… en relation avec GNU-Linux et les logiciels libres. Ces soirées sont ouvertes à tous, l'entrée est libre et gratuite.

Journal Humhub, (encore) un réseau social libre

17
11
sept.
2014

Je dois avouer que je ne suis pas fan de ce qu'on appelle couramment réseaux sociaux (ces plateformes d'espionnage centralisé). Je n'aime pas le principe de déclarer au monde entier que ce midi, qu'il y avait frites à la cantoche et que ça va bien, merci !
Je ne cours pas non plus après les dernières nouvelles qui ne sont déjà plus fraîches tellement elles ont été re-re-re-re-re-gazouillées.

Mais quand même il y quelques bons côtés par rapport aux réseaux sociaux (...)

Turin et la Corée du Sud passent au libre

Posté par . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
40
10
août
2014
Bureautique

Depuis la récente dépêche indiquant l'ouverture de la ville de Toulouse au libre et également des intentions du Royaume-Uni d'utiliser des formats ouverts, c'est au tour de la ville de Turin (en italien) et de la Corée du Sud (en anglais) d'annoncer leur intention de faire migrer leurs ordinateurs sous des logiciels libres.

Ascension de la bureautique libre en Europe de l'ouest

52
28
juil.
2014
Bureautique

Ces derniers jours, ont été annoncées plusieurs bonnes nouvelles concernant l'utilisation des logiciels libres de bureautique au Royaume-Uni, en France et en Espagne. En France, c'est Toulouse Métropole qui est passé à LibreOffice sur environ 9000 postes. La migration a pris un an et demi et l'économie réalisée (par rapport au coût de la suite bureautique propriétaire) est estimé à un million d'euros sur trois ans.

Au Royaume-Uni, le UK cabinet office a adopté le format ODF (Open Document Format for Office Applications) pour le partage des documents au sein du gouvernement et des institutions publiques. D'autres formats ouverts comme le PDF et le HTML sont également approuvés. En cassant la dépendance avec les formats propriétaires et les logiciels du même acabit, le Bureau du cabinet estime que les économies réalisées seront de l'ordre de 1,2 milliards de livres sterling.

En Espagne, la communauté autonome de Valence confirme ses choix technologiques en publiant une distribution Linux (dérivée d'Edubuntu) qui a été déployée sur plus de 100 000 ordinateurs dans les écoles. Et dans le secteur administratif, LibreOffice est utilisé sur 120 000 postes depuis l'année dernière.

[Livre] Un panel de solutions informatiques libres pour les TPE

17
25
juil.
2014
Commercial

Le 17 juin dernier est sorti en librairie et sur le Web le livre « Solutions informatiques pour les TPE… avec des logiciels libres » aux éditions D-BookeR (qui d'ailleurs travaille avec des logiciels libres comme DocBook et GNU/Linux comme système). Ce manuel propose des solutions à base de logiciels libres pour tous les problèmes que se posent un gérant de petite entreprise afin de mener à bien son activité.

Sous la direction de Philippe Scoffoni aidé de Sébastien Mirate et moi-même, ainsi que Sandrine Monllor pour ses précieuses relectures, il aborde les thèmes suivants :

  • quels logiciels choisir ? introduction sur le logiciel libre et l'importance des formats ouverts ;
  • communiquer avec les autres ;
  • s'organiser ;
  • travailler en équipe ;
  • créer son image de marque ;
  • administrer sa société ;
  • gérer ses données.

Le livre existe donc en version papier, mais aussi électronique. Il ne s'agit pas d'un simple PDF identique à l'imprimé, mais d'un véritable livre électronique enrichi par des vidéos. À noter que les possesseurs de la version papier peuvent visionner facilement chaque vidéo grâce à des QR-codes insérés dans le livre.

Les vidéos sont visibles sur la chaîne Youtube de D-BookeR. Enfin, un site compagnon. accompagne le livre.

Un rapport parlementaire recommande l'utilisation du logiciel libre

39
16
juil.
2014
Commercial

Le Sénat vient de publier un rapport d’information rédigé par Mme Catherine Morin-Desailly, intitulé “Nouveau rôle et nouvelle stratégie pour l’Union européenne dans la gouvernance mondiale de l’Internet”. Le logiciel libre y est présenté comme “une alternative intéressante pour l’Europe et la France […] face à la progression des systèmes fermés et des considérations marchandes dans l’univers de l’Internet”.

L'importance de la filière du logiciel libre en France y est notée, de nombreux arguments en faveur de l'utilisation du logiciel libre sont avancés, et plusieurs propositions sont faites pour "encourager les compétences nationales par une politique adaptée" :

  • non brevetabilité des logiciels ;
  • intégrer les logiciels libres dans les marchés publics ;
  • imposer les standards ouverts ;
  • développer les compétences autour des logiciels libres et des standards ouverts, en encourageant notamment l'usage des logiciels libres dans les enseignements informatiques.