Forum Linux.général Promox et RAID logiciel, que faire ?

1
7
juil.
2013

Salut les proxy squid et autre daemons httpd.

N'étant pas du tout érudit aux technos RAID/VIRTU. J'aimerais vos avis éclairés sur diverses possibilités de mise en place d'une configuration un minimum redondée.

Actuellement j'utilise un vieux serveur P4 / 1 Go de RAM : HDD de 80Go, pour le système Debian que je viens de migrer vers la 7.1, et un 250Go pour mes data. Pas de RAID, à l'ancienne : méthode la confiance règne.
Le disque de data, un (...)

dfc 3.0.0 : nouvelle version majeure pour cette alternative haute en couleurs à l'utilitaire df(1)

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Xavier Claude et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa.
34
31
mai
2012
Ligne de commande

Pour ceux ayant raté ma dépêche présentant dfc(1) le 1er avril dernier, sachez qu'il s'agit d'un utilitaire en ligne de commande se voulant une alternative au vénérable df(1), apportant notamment de nombreuses options supplémentaires ainsi qu'un affichage coloré comportant des barres de graphe.

Plusieurs lecteurs de LinuxFr.org avaient fait part de leurs suggestions d'améliorations et requêtes de nouvelles fonctionnalités en commentaire de la dépêche et elles ont pour la plupart pris place dans cette nouvelle version majeure de dfc(1), aux côtés d'autres améliorations.

dfc(1): une alternative à df(1) apportant couleur et graphe

Posté par (page perso) . Édité par baud123. Modéré par baud123. Licence CC by-sa.
37
1
avr.
2012
Ligne de commande

Il y a maintenant une quinzaine jours, j'ai entrepris l'écriture d'un petit utilitaire se voulant une alternative au fameux df(1).

J'ai d'abord commencé le développement avec comme objectif mon propre plaisir à développer puis je me suis vite rendu compte qu'il se trouvait des personnes intéressées par ce projet.

Les versions se sont succédées à un rythme soutenu jusqu'à la version 2.3.0 sortie aujourd'hui. J'ai estimé que la maturité de ce programme était maintenant suffisante afin de mériter une dépêche et de le faire connaître aux personnes pouvant potentiellement être intéressées.

Qu'apporte dfc(1) que ne propose pas déjà df(1)? En voici la liste :

  • Gestion des couleurs avec modes automatique, toujours et jamais (similaire à ce que l'on peut trouver dans les commandes ls(1) et grep(1)).
  • Affichage d'un graphe montrant le taux d'utilisation des disques.
  • Possibilité d'afficher les options de montage.
  • Ajustement automatique de l'affichage en fonction de la taille du terminal.

En plus de ces options, dfc(1) gère également une fonction de filtrage par type de système de fichiers (inclusion et exclusion), le choix de l'unité de mesure pour l'affichage (human-readable, Kio, Ko, Gio, etc.), le décompte du nombre d'inodes, la somme des données (y compris les inodes si l'option est activée) et l'affichage du type de système de fichiers.

Pour l'instant, dfc(1) ne fonctionne que sur GNU/Linux mais un portage est en cours pour prendre en charge notamment FreeBSD et le portage vers d'autres plate-formes (autres *BSD et OSX) devrait se faire à plus ou moins moyen-terme.

Journal nouvelle version pour Moosefs : 1.6.24

17
15
mar.
2012

bonjour nal,

juste un petit message à la communauté pour signaler le passage de la version 1.6.20-2 à la version 1.6.24 du système de fichiers distribué moosefs.

cette première mise à jour d'une longue liste a pour but la migration majeure vers la version 1.7 d'ici la fin de l'année.

annonce de la nouvelle version :

http://www.moosefs.org/news-reader/items/moose-file-system-v-1624-released.html

la roadmap peut être trouvée à cette adresse :

http://www.moosefs.org/roadmap.html

moosefs est un système de fichiers distribué, son architecture comporte un serveur maitre (...)

Forum général.général Système de fichier minimal

Posté par (page perso) .
3
20
fév.
2012

Bonjour,

Je me pose depuis un moment une question, purement théorique (je n'ai pas en tête d'application pratique directe, ou alors quelques bribes) :
Quel serait le système de fichier le plus adapté pour des partitions (ou fichiers blocs) toutes petites (quelques Mo voir plus petit) ? L'idée serait que le système de fichiers ne prenne que le moins de place possible, que le résultat obtenu tendrait vers un 'df' à vide de la partition à peu près équivalente à la taille (...)

Journal btrfs avance à grands pas

Posté par . Licence CC by-sa.
24
20
fév.
2012

Bonjour, lecteurs fréquemment affublés d'un nom de mollusque bivalve et passionnés par les développements dans le monde austère et précautionneux du stockage de nos chères données.

btrfs, "le petit système de fichiers qui monte", progresse chaque jour, notamment sous les houlettes d'Oracle (qui entend peser de tout son poids pour le faire admettre comme un concurrent sérieux à ZFS) et Redhat. Une petite recherche ciblée sur le net m'a permis de dénicher quelques nouvelles intéressantes.

ZFS, l'aîné et la (...)

Journal Quelles solutions adopter pour améliorer un parc existant ? La suite !

30
1
fév.
2012

Deux ans plus tard, voici (enfin) un retour sur les choix que j'ai fais rapport à ce que j'indiquais ici.

  • Concernant l'accès aux données: j'ai opté pour le système de fichiers réparti et à tolérance de pannes MooseFS. C'est GPL, stable (il manque toutesfois une vraie recette pour la HA en ce qui concerne le serveur de métadonnées), extrêmement simple à configurer et faire évoluer. L'autre avantage, c'est que vous y accédez comme n'importe quel système de fichiers (...)

Journal Rachat de Gluster par Redhat

Posté par . Licence CC by-sa.
28
5
oct.
2011

Redhat a annoncé le 4 octobre 2011 avoir acheté Gluster, la maison éditrice de Glusterfs.

Pour rappel, Glusterfs est un système de fichier réparti ayant une gestion centralisée. Il offre la possibilité d'ajouter des espaces de stockage à la volée et utilise FUSE pour rendre disponible de l'espace de stockage sur un client. Il peut agréger des espaces de stockage en ext4, ext3 ou xfs et même tout fs POSIX (mais Gluster dit que ce n'est pas beaucoup testé)

(...)

GlusterFS 3.2 — La géo‐réplication

42
8
mai
2011
Virtualisation

GlusterFS ou plus simplement gluster est un système de fichiers en espace utilisateur. Il a une forte connotation cluster ou cloud. Il existe deux types de système de fichiers de ce genre, les systèmes natifs en espace noyau comme Lustre / Ceph ou ceux utilisant l’interface FUSE. Dans la même catégorie que gluster, on retrouve MooseFS, sur lequel le magazine GMLF a réalisé un article en avril 2011.

L’intérêt des systèmes en espace utilisateur est la facilité de programmation, ainsi que le fait de s’appuyer localement sur un des systèmes de fichiers standard du noyau : ext3, ext4, XFS… Dans le cas d’un système de fichiers « clusterisé » comme gluster, chacune des partitions formant le cluster peut être formatée avec un système de fichiers différent. Il n’est pas nécessaire que ceux‐ci soient homogènes.

Avec un système de fichiers « clusterisé », il est possible d’agréger des volumes (partitions) provenant de plusieurs serveurs (NAS, SAN…), afin de ne montrer aux clients qu’un seul volume. C’est un peu la généralisation aux grappes de machines Linux (les clusters) du gestionnaire de volumes LVM que l’on trouve sur tous les serveurs Linux et qui permet (entre autres) l’agrégation de partitions.

La particularité de gluster est de ne pas s’appuyer sur un serveur de métadonnées (contrairement à pNFS et MooseFS). Tous les nœuds de la grappe sont équivalents. Il est donc particulièrement robuste aux pannes. À noter que depuis la version 3.1, gluster est distribué sous la licence libre AGPL, la licence publique générale Affero (GNU Affero General Public License), alors qu’il était auparavant distribué sous licence GPLv3. Ce changement de licence est évidemment conçu pour protéger le développement de gluster d’une utilisation abusive (sans retour de contribution) dans les « nuages »…

Pourquoi Reiser4 n'est toujours pas intégré à Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
0
17
juil.
2006
Noyau
La question de l'intégration de Reiser4 au noyau officiel a donné lieu à de nombreuses discussions enflammées sur la LKML, qui finissent bien souvent par des attaques personnelles entre les différents protagonistes. En effet, Reiser4 est dans la branche -mm de Linux, c'est-à-dire la branche de test du noyau 2.6 maintenue par Andrew Morton, depuis bien trop longtemps maintenant.

Il n'est également pas rare de voir ici ou là des commentaires désabusés concernant la politique des mainteneurs Linux. ReiserFS 3 ayant été très populaire, de nombreux utilisateurs attendent impatiemment la mise à disposition de la nouvelle version dans le noyau officiel.

Alors pourquoi Reiser4 n'est-il toujours pas intégré au noyau 2.6 ?

Diego Calleja tente de répondre à cette question via une page d'informations sur le wiki de Kernel Newbies afin d'expliquer au mieux la situation. En voilà les grandes lignes.

Sortie de la version 4 de ReiserFS

Posté par . Modéré par rootix.
0
24
août
2004
Noyau
La version 4 du système de fichiers Reiserfs vient de sortir.

Reiserfs est un système de fichiers journalisé, c'est à dire qu'il apporte un gain de sécurité en terme d'intégrité des données par rapport à un système de fichiers classique. Cette version a été écrite sans utiliser le code de la version précédente, qui sera toujours maintenu pour corriger les bugs le cas échéant. Les développeurs affirment avoir conçu cette nouvelle mouture en portant une attention particulière à la qualité du code.

Reiserfs supporte les transactions atomiques : une modification sur le disque est effectuée ou non, mais elle n'est jamais effectuée "à moitié". Cela permet de s'assurer en permanence de l'intégrité du système de fichiers. Cette atomicité ne s'effectue pas au dépend des performances grâce à un algorithme assez sophistiqué.
Au menu également les "dancing trees", qui rendent obsolètes les "B-trees" utilisés auparavant. Cette technologie permet de gérer des systèmes de fichiers d'une taille importante. Reiserfs 4 intègre maintenant un système de plugins afin de faciliter le développement de fonctionnalités supplémentaires. Toutes ces fonctionnalités permettent d'envisager de nouvelles applications, ainsi sa très grande facilité de gestion de nombreux petits fichiers lui permettrait de remplacer avantageusement une base de données dans certains cas.

Au final Reiserfs met la barre assez haut et n'a pas à rougir face à ses principaux rivaux (ext3 notamment).

NdM : merci à Dario Spagnolo et à Mark Havel pour avoir également proposé des dépêches sur le sujet.

Le système de fichiers InterMezzo est en train de mourir

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
13
mai
2004
Noyau
InterMezzo est un système de fichiers distribué sous licence GPL, très pratique pour les systèmes mobiles, la réplication entre les serveurs et les clusters. Ce système de fichiers gère les opérations en mode déconnecté : vous pouvez allez au travail avec votre portable et revenir et tout synchroniser "facilement" à la maison.

Ce système de fichiers était disponible dans le noyau Linux depuis la version 2.4.15. Mais par manque de support, il a été enlevé du noyau dans la version 2.6.6-bk1. Il ne sera disponible à l'avenir que sous forme d'un module extérieur au noyau.

La raison principale est le manque de développeurs d'utilisateurs.
Les développeurs du noyau envisagent de remplacer InterMezzo par Lustre 2 qui disposera des même fonctionnalités.

Si vous voulez exprimer votre intérêt pour ce projet ou bien si vous pouvez contribuer au développement, c'est le moment de le faire savoir.

XFS inclus dans le noyau 2.4

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
9
déc.
2003
Noyau
Le système de fichiers journalisé développé par SGI, a été intégré à la branche 2.4 du noyau. Cette annonce a été faite par le mainteneur de la branche 2.4, Marcelo Tosatti sur kerneltrap.
Cela réjouira tous ceux qui utilisent XFS comme système de fichiers, et pour lequel il fallait jusqu'à présent attendre qu'une version de celui-ci soit disponible pour le dernier noyau pour ensuite le patcher.
Pour le moment, la version est disponible en snapshot, mais on peut espérer que la prochaine version 2.4.x sera bientôt disponible avec XFS intégré.

À nouveau noyau, nouveaux benchs de systèmes de fichiers

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
12
août
2003
Noyau
Depuis que le noyau de développement de Linux est passé en mode "test" avec les versions 2.6.0-testX, les benchs ne cessent de fleurir sur la Linux Kernel Mailing List.
Dernièrement, ce fut le tour des systèmes de fichiers d'être évalués, avec le très attendu ReiserFS-4
Au final, ext3fs et reiser4 (bien que toujours en béta) s'en sortent admirablement bien, et laissent ainsi présager un bel avenir pour Linux-2.6