Zatalyz a écrit 186 commentaires

  • [^] # Re: Questions

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche ./play.it 2.10 : Debian, Gentoo et jeux vidéo. Évalué à 10 (+8/-0).

    La plupart des contributeurs à ./play.it sont des maniaques de l’organisation, qui ne supportent pas qu’un logiciel colle ses fichiers dans le premier répertoire qui lui tombe sous la main. ./play.it permet d’éviter ça en standardisant les chemins d’installation des jeux (en se basant sur des standards existants et majoritairement utilisés par nos distributions).

    Cette aspect "maniaque" des contributeurs, je le trouve fort appréciable ; il m'arrive d'avoir des jeux qui ne tournent pas ou mal avec ./play.it mais au moins je peux les gérer facilement, et les désinstaller en entier. Les mêmes jeux en passant directement par wine ou les scripts ne tournent pas mieux (mon souci c'est mon ordi…) mais ensuite c'est la misère pour virer les crasses mises un peu partout.

  • [^] # Re: mirroir cyanogenmod

    Posté par (page perso) . En réponse au journal LineageOS. Évalué à 7 (+5/-0).

    Oui, plutôt qu'un serveur, simplement utiliser le torrent si c'est déjà sur un disque avec un ordinateur allumé de temps en temps. Cyanogen étant libre, ça a même sa place sur https://www.freetorrent.fr/. Pas grave si ce n'est pas en ligne 24h/24, hein, du moment que ça offre une chance de récupérer le truc… Rien n'empêche d'autres d'héberger aussi sur un serveur pour rajouter des seeds à l'occasion.

    Et effectivement ça peut dépanner sur des vieux machins… d'autant que sur les vieux machins, la version "android+surcouche du fabricant+surcouche du revendeur, le tout pas à jour car plus maintenu" ne me semble pas forcément une meilleure garantie de sécurité.

  • # Retour utilisatrice

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Movim, mode d’emploi — Première partie : l’architecture. Évalué à 10 (+16/-0).

    J'ai commencé à utiliser Movim un peu par hasard, parce que j'avais besoin de communiquer sur un projet et après avoir fait les médias sociaux classiques, on m'a dit "va voir Movim, c'est cool".

    Et c'est effectivement très cool. Pour moi l'une des grandes réussite de ce logiciel c'est son visuel : c'est beau, c'est propre, c'est attractif ; on ne cherche pas trop lors de la première prise en main pour trouver comment poster un message, paramétrer un peu son compte, et le fait que ce soit lié à XMPP est transparent ; pour tout dire il m'a fallu quelques semaines avant de percuter que mon identifiant Movim pouvait me servir sur XMPP (ou que j'aurais pu me servir de mon ancien compte XMPP sur movim… à ce moment de ma vie, XMPP était un truc très vague pour moi).

    J'apprécie bien le fait que ça propose aussi une façon différente de gérer son réseau : ce n'est pas un facebook-like, il y a des spécificités movim et c'est intéressant. C'est plus adapté à un vrai réseau (comprendre : échanger avec ses contacts) qu'à du "média" (c'est à dire procrastiner en suivant des flux d'informations) : contrairement à Diaspora, je ne fais pas vraiment de découvertes de nouvelles sources via Movim. Ce qui remet un peu en cause mon objectif initial puisque la com pour mon projet se réduit sur Movim à mes contacts et que je touche moins d'inconnus que si je fais la même communication sur Diaspora, tout en étant très bien adapté à la communication vers un public déjà impliqué dans le projet en question.

    Ça donne vraiment du sens à toutes les possibilités de XMPP, en les enrobant dans un joli paquet. Maintenant que je commence à avoir plus de contacts sur XMPP, c'est fort sympathique.

    Merci pour ce beau travail :)

  • [^] # Re: GIMP Fundation ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GIMP 2.10.4 : on garde le rythme !. Évalué à 7 (+5/-0).

    En fait le problème n'est pas la fondation : comme tu le dis, elle existe déjà, que ce soit via Gnome ou LILA, il y a les moyens de récupérer des fonds et de s'en servir pour payer des gens à bosser sur GIMP. Le problème n'est pas non plus le capital sympathie de GIMP (fondamental pour espérer récolter des dons), car comme tu le dis, GIMP est mieux perçu depuis quelques années, et à mon avis ton travail de com autour du logiciel n'y est pas pour rien… autant que votre travail de fond sur le développement du logiciel. Bref, les bases me semblent saines, et le souhait d'arriver à financer le développement de GIMP et au delà de la création libre ne semble pas impossible.

    Par contre, lever des fonds puis les gérer, ça demande pas mal de boulot. Il s'agit de trouver quelqu'un qui a énormément de temps à consacrer à cet aspect. Les gens ne donnent pas facilement de l'argent "comme ça", il faut aller les chercher, il faut surtout aller chercher ceux qui ont des sous et la possible envie de les donner. Pourquoi autant de crowdfunding échouent ? Parce que les personnes qui l'organisent ne savent pas forcément gérer cet aspect-là. Et le financement au long cours, s'il me semble plus sain, n'est pas plus simple à motiver. C'est un aspect qui est très mal compris dans le libre et qui explique pourquoi si peu de projets arrivent à récolter des fonds. Mettre un bouton pour dire qu'on accepte les dons, c'est bien, c'est même un très bon début ; communiquer sur le besoin d'argent, c'est bien aussi, c'est la suite (et vous en voyez les effets sur The Marmot, avec un financement encore faible mais existant). Le problème c'est que pour que les donations augmentent et finissent par payer des vrais salaires, il faut y consacrer encore plus de temps, en faisant les bons choix, et c'est un temps qui n'est plus consacré au code ou au dessin. Le plus "simple" est de trouver quelqu'un qui a envie de se consacrer à ça et qui a les savoirs-faire associés (ou est capable de les acquérir). Je vous souhaite de trouver cette personne ; aujourd'hui la plupart des projets libres qui arrivent à récolter assez de sous pour payer des salaires ont, à un moment où un autre, trouvé quelqu'un qui a mis toute son énergie dans ce genre de job, qui tient à la fois de l'animation de communauté, de la gestion de projet et d'un certain talent marketing (non ce n'est pas un gros mot).

    Pour moi, vous êtes vraiment sur la bonne voie avec tout ce qui est mis en place ces dernières années, que ce soit avec Gimp ou The Marmot. J'espère que vous trouverez des renforts pour que ces financements puissent se débloquer :)

  • [^] # Re: C'est une tuerie

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Sortie d’OpenMW 0.44. Évalué à 6 (+4/-0).

    J'ai essayé d'y jouer mais je n'ai pas le jeu original. Je me demande quand on pourra avoir une version d'OpenMW qui n'a plus du tout besoin des assets originaux. C'est pas que 15€ sont impossibles à fournir pour un jeu de cet ampleur, juste par principe j'aurai aimé avoir un jeu 100% libre, qu'on puisse même installer à partir des dépôts de sa propre distribution/OS.

    100% libre ça va être difficile, sauf si Bethesda libère son univers, l'histoire, les quêtes, etc… Ce qui serait surprenant, l'univers étant encore exploité commercialement. Le fait d'acheter le jeu est justement une façon de limiter les possibles accusations de contrefaçon : OpenMW permet de jouer sous Linux, mais ne "vole" pas le jeu original. Il s'agit cependant d'une tolérance de l'éditeur, le droit d'auteur classique s'applique sur Morrowind, qui n'est pas libre. Tout bidouillage se fait en sachant que l'éditeur peut le condamner du jour au lendemain. Il y a peu de risque, mais quand même… C'est un des grands apports du libre : donner explicitement le droit de regarder le code, le modifier, partager ces modifications. C'est pas libre ? C'est pas autorisé.

    Ce qui peut être un jeu 100% libre un jour, c'est d'utiliser le moteur d'OpenMW pour faire un autre monde sans rapport avec les Elder Scrolls, et avec des assets libres. Mais ce ne sera plus Morrowind !

    Quoi qu'il en soit, c'est un beau projet et c'est chouette de voir le chemin parcouru en quelques années. Je vais peut-être bien partir en quête de mon vieux CD de Morrowind :)

  • [^] # Re: Forge décentralisée basée sur XMPP

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Forges logicielles et hébergement de projets libres. Évalué à 2 (+0/-0).

    C'est une chouette idée. Un des trucs qui me gonfle avec les diverses instances de forges locales, c'est justement que j'ai disséminé des comptes un peu partout pour des tickets, souvent pour un pauvre rapport de bug seulement. Bon par contre bon courage pour développer tout ça, les forges logicielles complètes ont vraiment des tonnes de fonctionnalités. Pas toutes toujours utiles suivant les projets, d'ailleurs. Ça peut être intéressant d'envisager le développement à base de plugin, afin de faciliter l'ajout d'une fonctionnalité par d'autres devs et de permettre aux administrateurs d'activer ou désactiver ce qui est vraiment approprier dans leur projet.

  • [^] # Re: Une honte

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Tixeo, une solution propriétaire de visioconférence sécurisée sous GNU/Linux. Évalué à 10 (+11/-0).

    Il aurait été appréciable que vous développiez cette aspect technique dans la dépêche. Il n'est pas trop tard. On veut plus de détails, et des détails techniques, vérifiables :)

  • [^] # Re: Il y a des gens qui font des visio-conférences ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Tixeo, une solution propriétaire de visioconférence sécurisée sous GNU/Linux. Évalué à 8 (+6/-0).

    J'ai testé diverses solutions avec visio, y compris des propriétaires, et le problème reste toujours la bande passante de chaque participant, il suffit qu'une des personnes aie une connexion un peu branlante et ça devient vite pénible pour tout le monde. Du coup je préfère vraiment les solutions audio pures, qui marchent généralement bien mieux.

    Mais je suis d'accord, la visio amène des informations en plus qui peuvent être intéressantes dans certaines circonstances, en particulier toutes les réunions où le but est plus de sociabiliser que de travailler. Simplement ça consomme trop de bande passante pour une bonne partie des connexions…

  • [^] # Re: Un cas d"école

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Tixeo, une solution propriétaire de visioconférence sécurisée sous GNU/Linux. Évalué à 10 (+11/-0).

    Le problème de cette dépêche est le manque de fond. Ce serait pardonné dans le cas d'un logiciel libre porté par des bénévoles, il y a déjà eu des dépêches un peu légères qui du coup n'ont pas été très bien notés, mais sans être en négatif. Sauf que là, associer un message vide à du propriétaire, et en plus sur le domaine de la sécurité où on a pas trop envie d'avoir du bullshit, forcément ça vire au karma négatif.

    Présenter un logiciel propriétaire mais qui tourne sous Linux, pourquoi pas, ça permet de voir ce qui existe et chacun fait ensuite son choix, mais dans ce cas il faut que la présentation technique soit au top et que des preuves de ce qui est avancé soient amenées. Je rappelle qu'un code propriétaire peut avoir son code lisible publiquement ; c'est une pratique qui se développe, d'ailleurs. Ça ne donne pas le droit de le modifier, de le réutiliser ni rien, mais le simple fait de pouvoir le lire permet de s'assurer de la fiabilité du code en question. Bon, personnellement j'ai du mal à faire confiance à un logiciel de sécurité dont le code ne serait pas réellement libre : je me sens plus en confiance si je peux désosser ce que j'installe sur ma machine, même si je ne le fais pas souvent. Mais la sécurité est avant tout une affaire de confiance, à qui on la donne, de qui on se méfie… Et ce n'est pas comme si on manquait d'exemple d'entreprises et de gouvernements ayant installé des backdoors dans des logiciels absolument sécurisés.

  • [^] # Re: lapin compris la phrase

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Possible coupure de service sur Liberapay. Évalué à 10. Dernière modification le 11/07/18 à 22:47.

    Jusqu'au 26 juillet, enfin plutôt jusqu'au dernier payday qui sera le 25 juillet, les personnes à qui tu donne recevront l'argent. Si tu modifie le montant de tes dons dans Liberapay, ça sera pris en compte et donc ton solde va être partagé plus vite à tes donateurs. Après la date du 25 juillet, Mangopay ne permettra plus que tu donne ton argent à d'autres utilisateurs de Liberapay, et tu ne pourras plus ajouter d'argent sur ton porte-monnaie. Tu pourras seulement retirer cet argent sur ton propre compte bancaire personnel. Ce qui sera suspendu ce sont les transactions entre les utilisateurs, par contre l'argent qui te reste sur ton compte Liberapay, ça t'appartient et tu devrais pouvoir les récupérer.

    Je ne sais pas si c'est plus clair…

  • [^] # Re: Cryptomonnaies

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Possible coupure de service sur Liberapay. Évalué à 2.

    Le code de Liberapay est libre et je serais curieuse de voir ce que ça donnerait en lien avec Duniter. Il n'y a qu'à tenter l'expérience de faire un "gunepay". Dans un autre genre, l'initiative Faircoop pourrait aussi reprendre notre code dans leur propre système.

    Faire un mixte entre euros et cryptomonnaies est un peu complexe, surtout si ces dernières n'ont pas d'équivalent en euro. Liberapay n'est pas pensé pour ça et ça avait déjà demandé du temps d'ajouter une autre monnaie "classique" (le dollar)… Il y des tickets ouverts à propos de l'ajout de cryptomonnaies mais personne n'a proposé de commit en ce sens, à ce que je sache.

  • [^] # Re: On ne va nulle part

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Possible coupure de service sur Liberapay. Évalué à 6.

    Ce que je comprends de cette phrase, c'est que vous avez les mêmes règles, OK, mais la phrase suivante:

    Nous avons effectivement travaillé en collaboration et de façon efficace avec Mangopay sur des activités clairement illégales.

    Je comprend moins, tu veux dire, avant de mettre les règles en place, ou bien avez-vous sciemment violé ensemble vos propres règles ?

    C'est pas faute d'avoir relu, et à plusieurs… Encore que, j'ai pu loupé un détail lors de la traduction. La bonne lecture est bien "nous avons travaillé ensemble pour lutter contre les activités illégales". Évidement qu'on n'a pas tenté des trucs illégaux :s

  • [^] # Re: La chose à ne jamais faire

    Posté par (page perso) . En réponse au journal L'étrange vague de spam visant free.fr. Évalué à 8. Dernière modification le 27/06/18 à 18:20.

    Je fais pareil avec un joker chez Gandi, j'ai des adresses "hello.*@chezmoi.com" et j'utilise ça pour m'inscrire quand un mail jetable ne suffit pas (quand je veux revenir, quoi…). Étrangement je n'ai pas de spam par ce biais, alors que je pensais que ça m'aiderais à trouver qui vend mon adresse.

    J'ai aussi quelques adresses du style "pseudo@chezmoi.com" et là aussi, étrangement, pas de spam, alors que certaines circulent sur le net sans être bien cachées. Tant mieux et pourvu que ça dure.

    Par contre j'ai du spam sur une adresse du type "nom.prenom@chezmoi.com". Adresse que je n'ai donné qu'à des personnes que j'ai rencontré… J'ai au moins une de mes contacts qui s'est fait piraté son compte, donc ça viens probablement de là. Je soupçonne plus largement ces contacts "réels" de ne pas savoir gérer leur carnet d'adresse et de dire oui pour le partager à tout service qui le demande. Je précise que cette adresse est destinée à des gens que je ne connais pas forcément bien, mais avec qui je travaille ou j'ai des échanges officiels. Bon, c'était dès la base pensé comme un filtre à pourriel, mais je pensais avoir plus à lutter contre les chaines de mail que contre des vrais spams de bot.

    Donc en gros, mes meilleurs pourvoyeurs de spam sont des humains avec qui j'ai eu un contact physique. Un modèle épidémiologique ?

  • [^] # Re: Tout sauf... le plus important

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Utiliser son Android de façon plus sécurisée. Évalué à 5.

    En réalité: j'ai édité à 14h, ai signalé la modif dans la tribune ainsi que mon avis (qui est que je trouvais ça très bien mais peut-être trop long pour du tout publique). Vers 2h du mat' (quand j'ai poussé l'article) la tribune était toujours vide au point que j'avais la net impression de monologuer.

    Petit point d'organisation, si c'est ta première dépêche : les contributions se font suivant les moments libres et donc un seul jour, c'est parfois un peu court. Sur mes dépêches, j'ai fait le choix de les laisser en tout une semaine en espace de rédaction (pas moins et en essayant de ne pas faire plus), ça permet à tout les motivés de jeter un œil en rentrant du boulot, pendant le week-end, etc… J'ai aussi la chance de pouvoir travailler sur mes dépêches en amont avec d'autres personnes, mais là, vu que c'était promu suite à un journal, il y avait déjà eu le temps pour avoir des retours constructifs (encore que… là aussi, laisser une semaine, c'est pas mal !). Bref : construire un écrit en collaboration avec d'autres personnes demande de laisser un peu de temps pour que le maximum de monde puisse faire des retours, ajouter, aider. Tout le monde ne se connecte pas au site tous les jours.

    Sinon je suis d'accord : il y a un paquet de dépêches jamais finalisées, et donc mieux vaut poster qu'attendre que tout soit parfait. En l'état, elle est très bien et pour le côté perfectible il y a effectivement le wiki… car ce genre de publication y a vraiment sa place. Les images sont un peu étranges (trop grosses sur un écran de PC) mais on peut accepter un peu d'imperfections. Elle est proche du journal mais bah, c'est aussi le but de passer des journaux en dépêche : valoriser un contenu de bonne qualité qui mérite une mise en avant.

    Il y a peut-être juste un équilibre entre "faire traîner" et "se précipiter". Je précise que cet équilibre est propre à chaque contenu et chaque rédacteur : je ne me prononcerais pas si c'était trop tôt pour la dépêche actuelle, d'autant que personnellement, elle me plaît.

  • [^] # Re: Root et sécurité

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Utiliser son Android de façon plus sécurisée. Évalué à 8.

    Après, j'ai l'avantage de n'avoir, à priori, aucun espiongiciel d'installé

    Ça fait partie des choses où j'aimerais bien un peu plus de retour. J'ai LineageOS aussi et dans les paramètres de l'application par défaut "Téléphone" (le machin qui sert à appeler les gens, donc vraiment le truc de base…), on trouve des options comme "Fournisseur de recherche directe" réglé par défaut à "Google", "recherche de personnes" lié à un service dont je ne sais rien et qui envoie une recherche sur le web, et une "recherche inversée" avec un service basé aux USA. J'ai désactivé tout ça mais ça ne me semble pas très compatible avec le respect de la vie privée : je n'ai pas envie de partager avec ces services qui m'appelle et je n'apprécie pas que ça soit réglé par défaut de cette façon.

    Ce genre d'expérience me fait douter du fait que LineageOS soit réellement sans espion. Ça reste une solution plus correcte qu'un android modifié par le constructeur mais… j'attends avec impatience une dépêche similaire sur LineageOS :)

  • # Merci !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de mars 2018. Évalué à 4.

    Merci pour la récompense, c'est vraiment super sympa :)

    Et en plus ça va me servir à enquiquiner encore plus mes dev en leur donnant de la doc à lire. Plus d'excuse après ça pour ne pas refaire le site en django. Muhahaha !

  • # L'énergie grise autour du bitcoin

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le Bitcoin va-t-il détruire la planète ? Contre‐point. Évalué à 3.

    Merci pour cet article, c'est un sacré travail.

    J'ai lu ici et là qu'un autre problème énergétique autour du bitcoin et autres cryptomonnaie venait aussi du matériel nécessaire pour miner. Actuellement des composants informatiques ne sont utilisés que pour miner et ce n'est pas une petite consommation vu qu'il y a des fermes de minage (un peu différent de faire tourner son ordi pour miner quand on n'est plus derrière l'écran). Pour être efficace, il faudrait des composants de haute qualité : visiblement les raspberry sont moins intéressantes que les processeurs dernières génération pour miner. De plus ces calculs en continu amèneraient à changer le matériel assez souvent, donc à produire encore plus de composants. Lesdits composants intégrants divers matériaux à l'extraction coûteuse… on va finir par dire qu'il faut miner de l'or pour miner du bitcoin.

    Tout ça est du domaine du on-dit, je n'ai aucune source fiable et je ne sais absolument pas la validité de ce genre d'argument. Présenté comme ça, ça me parait plausible, mais je sais qu'il y a une différence entre le plausible et le réel. Aussi je profite de cet article et du fait qu'il semble y avoir ici des gens qui s'y connaissent : est-ce qu'il y a aussi un souci sur cette partie, ou est-ce que c'est absolument négligeable et exagéré ?

  • # Super travail

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GCompris sort en version 0.90. Évalué à 8.

    Merci pour l'ensemble du logiciel, qui est d'une belle qualité et plaît beaucoup à la plus jeune de la maison. La refonte graphique m'impressionne beaucoup, c'est un travail excellent et ça donne vraiment une qualité top à Gcompris.

  • [^] # Re: Je viens de tester

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Khaganat, des stands et des avancées. Évalué à 10.

    Le préambule (à lire sur le site): faut quand même s'accrocher pas mal. Ça commence direct avec des noms de races, lieux et autres incompréhensibles. Peut-être que le préambule pourrait inclure une description sommaire du monde et des races?

    Et encore y'a du mieux par rapport à un temps… Mais tu as entièrement raison, le coût d'accès à l'univers est actuellement trop élevé, trop d'exotisme dès l'arrivée. Nous en sommes conscientes et nous avons commencé à travailler sur une réécriture ("le guide du khanat"), mais ça n'avance pas aussi vite que prévu : le travail de rédaction prend un temps fou. Je pense qu'il y a actuellement 3 ou 4 personnes qui ont une assez bonne vision de l'ensemble de l'univers ou qui savent comment chercher les infos et peuvent donc faire le gros de la rédaction, mais la seule qui trouve régulièrement le temps de faire de la rédaction encyclopédique en grande quantité… c'est moi. Sauf que je gère aussi l'adminsys et l'animation de communauté, avec de moins en moins de temps pour le faire, à mon grand regret. Donc ça stagne et ça n'aide pas de nouvelles contributions sur le monde à venir.

    Par contre, du coup, un truc m'a chiffonné un peu:
    À la création des personnages, on retombe dans le méga-cliché des MMORPG:
    Les hommes ressemblent par défaut à Arnold Schwartzeneger dans Conan le Barbare
    Les femmes semblent sortir tout droit d'une agence de mannequin

    Oui à ce stade, nous sommes dans l'héritage de Ryzom, bloqués par nos outils. Il ne nous est pas possible pour le moment d'importer en jeu de nouvelles créatures animées (dont les personnages), donc nous utilisons les races de Ryzom. À terme, nous souhaitons refaire ça et permettre aussi de faire des personnages plus variés : jouer des bimbos et des monsieur muscles, pourquoi pas mais permettre aussi de jouer des planches à repasser, des obèses, des petits, des grands, des beaux, des moches… Bref varier le moule !

    Idem sur les habits, vu que les mesh sont animés, nous sommes limités à refaire les textures des mesh existants pour un peu de variété. Pour l'habit de base, c'était difficile de faire un habit unisexe pas sexy, donc on a décidé de traiter tout le monde sur un pied d'égalité et toutes, mâles ou femelles, montrent leur nombril… en attendant de pouvoir faire les toges que nous avons imaginés pour les oublieux, et par la suite une vraie variété d'habits, permettant à chacun de choisir son style, et sortant du cliché "une armure protège mieux quand elle ne couvre que les tétons".

    Actuellement, ce qui est visible au niveau graphique sur le serveur est à 90% tiré de Ryzom.

    Nous avons prévu de garder des choses de Ryzom, bien évidement : tout l'aspect végétal par exemple est bien travaillé et intéressant, même s'il y aura du boulot pour refaire des textures en plus haute définition (ceci dit ce travail-là n'est ni une priorité ni une difficulté…). Les animations des personnages et des créatures sont très bien ; il faudra voir comment reprendre les squelettes mais là-dessus aussi nous n'allons pas réinventer la roue et rester sur l'existant. Il y a beaucoup d'objets utilisables tel quel. Surtout, nous avons prévu de rester dans ce style graphique, ce qui nous permet d'avoir une cohérence et de savoir vers quoi aller, alors même que nous n'avons pas de designer graphique ; d'ailleurs nos ajouts et modifications ne déparent pas, alors que ça n'a pas été fait pas des pro. Le travail graphique de Ryzom est d'une très bonne qualité, fait par des artistes de grand talent et c'est un vrai avantage de pouvoir s'appuyer sur ça pour démarrer.

    Par rapport à des jeux plus modernes et les attentes de serial gamer, on peut évidement mieux faire, mais le moteur supportera très bien l'ajout de quelques fonctionnalités qui feront faire un bon en avant au rendu ; et ces fonctionnalités ne sont pas des plus complexes à mettre en oeuvre. Là encore ce n'est pas notre priorité du moment, visuellement c'est suffisamment sympathique pour tester et notre vraie priorité est de bosser sur les outils qui permettront d'ajouter le contenu : faire les cartes, ajouter des objets animés, des intérieurs, lier les animations aux créatures, etc.

    Et oui, la tâche est gigantesque. Même en ayant tout une part de travail déjà fait (le moteur, pleins de graphismes), même le jour où les outils seront au point, l'ajout de contenu demande énormément de travail, y compris pour des choses qui semblent assez basiques.

    Je prends l'exemple de U'ili, le personnage qui "accueille", là où on apparaît. Il ne fait pas grand chose : causer un peu, nous envoyer faire une quête ou deux. Cela nous a pris quelques semaines pour le mettre là, trouver ce qu'il portait, où il se plaçait, s'il bougeait ou non, quel texte il devait dire, corriger les fautes du texte, reprendre encore le texte parce que je ne sais plus quoi, se demander si la quête se déclenchait de telle ou telle façon, etc. Pour quelques secondes de jeu, il y a derrière des heures de travail. Tout est à l'avenant et même si certaines tâches iront plus vite avec de bons outils, il restera toujours un travail de leveldesign important, qui ne pourra pas être complètement procédural (nous espérons aussi nous appuyer sur les logiques procédurales pour assister une partie de la création).

    Notre but est donc de faire en sorte que les outils soient aussi accessibles que possible afin que n'importe qui puisse facilement proposer du contenu, même un joueur occasionnel. Quand je vois ce que les joueurs peuvent proposer comme mod et customization dans les jeux propriétaires, je me dis que nous pouvons arriver au moins à aussi bien dans les jeux libres… Il y aura toujours assez de boulot à discuter des propositions et voir ce qui s'intègre ou non sur le serveur.

    Nous avons prévu de faire une autre dépêche vraiment centrée sur les outils (ça sera super technique) mais d'ores et déjà, si le python, le C++ et la 3D (pas forcément tout en même temps) sont votre dada, venez nous voir, il y a du boulot !

    Merci pour ce retour complet et détaillé, c'est plaisant de voir la perception externe qui peut être faite de notre travail et cela aide à aller dans la bonne voie :)

  • [^] # Re: Il n'y a pas que le genre dans la vie

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Khaganat, des stands et des avancées. Évalué à 6.

    Qui sème le vent, récolte la tempête (proverbe breton(*))

    Bah on s'y attendait un peu. Et ce n'est pas pour rien que la dépêche a mis aussi longtemps à sortir, parce je balise un peu sur la puissance que le vent peut atteindre… mais bon on n'allait pas vous laisser sans nouvelle indéfiniment, et il fallait bien assumer les décisions prises dans un autre contexte.

    En même temps, à rester trop dans sa zone de confort, on finit par s'ennuyer ! Et puis jusqu'ici ça va, ça reste relativement bon enfant (et ça peut continuer, hein, merci), et il est normal que ce choix interroge. Même, ça me rassure un peu, car jusque là chaque fois que je présentais ce choix, les réponses étaient en mode "ouais, c'est cool", à tel point que je commençais à douter de la dimension dans laquelle j'étais et si je n'étais pas un peu parano. Ça va, il y a encore des gens qui se sentent bousculés quand on interroge la préséance d'un genre, je ne suis donc pas dingue ;)

    Je ne sais pas s'il y aura des commentaires sur autre chose que le genre, mais nous avons déjà eu des réponses au sondage, des gens qui passent sur IRC nous dire bonjour ou signaler des bugs, bref y'a du retour et c'est chouette. Merci !

  • [^] # Re: Genre...

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Khaganat, des stands et des avancées. Évalué à 10.

    Mais alors qu'elle désespoir de voir combien le monde du libre est plat et consensuel… A croire qu'il n'est composé que de féministes écolo altermondialistes. Un peu de diversité que diable!

    La diversité est bien là, s'il n'y avait que des féministes écolo altermondialistes le paysage libriste serait probablement différent, et les débats sur linuxfr.org aussi ! Personnellement j'aime bien que cette diversité existe, justement, parce que ce sont ces différences et ces points de vues parfois conflictuels qui permettent de saisir la richesse d'une problématique et d'inventer de nouvelles façons de faire. Ce qui me gêne un peu plus est que bien souvent ça tourne à un discours agressif voir violent, où il n'y a plus de discussion mais uniquement du repli sur soi. Et ça de tous les côtés. Pour le moment je suis contente qu'une vraie discussion puisse avoir lieu ici et j'espère que ça continuera au fil des commentaires.

    De plus ce n'est pas cohérent de vouloir causer en Français sans en respecter les règles : si le genre vous agace, il fallait faire votre projet en anglais.

    Nous essayons de respecter les règles du français. Je dis bien : essayer ; je ne suis pas la dernière quand il s'agit de faire des fautes d'orthographe, de conjugaison, etc et là, dans les commentaires, vu que je n'aurais personne pour me relire, je risque d'écrire des horreurs syntaxiques ! Et de la même façon nous sommes assez tolérantes dans la façon dont la doc est rédigée, dont les personnes s'expriment sur le forum, le chat… En dehors de celles et ceux qui souhaitent des corrections, nous laissons les gens s'exprimer comme ils peuvent et comme ils souhaitent. La seule règle avec laquelle nous nous amusons, dans le cadre de la communication officielle, est de déclarer que le genre qui l'emporte est bien le genre dominant… sauf que chez nous, le genre dominant, c'est le féminin, na !

    Le genre ne nous agace pas forcément. Nous nous sommes simplement rendue compte à l'usage que changer des petits détails pouvait avoir de grosses conséquences sur notre façon de voir le monde, et cela rentre dans la logique de Khaganat qui est d'être un espace d'expérimentation. C'est valable pour le féminin : en accordant un texte au féminin, je suis toujours frappée de constater comme le sens des mots se transforme, comme la représentation d'une histoire varie… tout ça pour une bête histoire d'accord, qui en elle-même ne change rien. Mais c'est aussi valable pour la conception d'un monde où la mort n'est pas la fin, où le mammifère n'est pas la norme, petits détails qui remettent en lumière pleins de choses. C'est aussi valable pour le rapport à la violence, à la drogue, au sexe (oui, on s'amuse bien) dans le jeu vidéo, et comment quelques choix anodins peuvent bousculer tout un ensemble de code. Le genre n'est que la partie visible de l'iceberg et clairement la question la plus anodine. Je pense que c'est aussi une des raisons pour laquelle les membres de Khaganat ont souhaités assumer ce féminin : ça reste une façon de dire, dès l'abord "attention, on va vous bousculer un peu ici, votre expérience chez nous ne sera pas forcément confortable mais dépaysante"

    A mon sens, il est sacrément plus urgent que les femmes gagnent autant que nous pour le même boulot plutôt que de réformer une langue, ce qui est une simple perte de temps. (ou qu'on arrète de chercher à les faire passer sous le bureau pour leur filer de l'avancement).

    Oui, oui et oui ! Réformer la langue n'est pas notre but, et je ne souhaiterais pas qu'une langue féminisée remplace une langue masculinisée (je sais pas si ça se dit, ça…). Il y a clairement des choses concrètes à faire pour l'égalité non seulement des genres mais du genre humain dans son ensemble, et s'amuser de jeux de langues d'un côté ne doit pas empêcher d'agir concrètement et au quotidien de l'autre. Mais ça n'est pas antinomique. Personnellement, la gymnastique du lojban, de l'écriture épicène et de l'accord au féminin me permettent de prendre conscience de pleins de détails de la vie quotidienne, m'offrent des concepts qui me permettent justement d'agir ensuite. C'est juste un outil, parmi d'autres.

    Car la finalité d'une langue c'est ça : se comprendre.
    S'amuser à inverser les règles c'est briser la mécanique de communication et donc réduire notre capaciter à communiquer.

    Je ne sais pas si une langue a une finalité, à part peut-être sur certaines langues construites… Le langage sert à communiquer, mais la langue peut aussi servir à conceptualiser, entre autres rôles. Oui, tout langage faisant appel à des spécificité réduit le nombre de personnes avec qui on peut échanger, le temps du moins qu'elles apprennent ces spécificités. C'est valable pour les langages de métiers (même en français, souvent incompréhensible pour qui n'est pas de la partie), mais aussi dans les rapports sociaux : même en français, on ne s'exprime pas de la même façon suivant sa classe sociale, son niveau d'étude, les cercles dans lesquels ont gravite, ce qu'on projette sur son interlocuteur (pourquoi parle-t-on différemment à un bébé, un enfant, un ado, un adulte, un vieillard, par exemple ?).

    Et vu qu'il est très complexe de faire évoluer une langue partagée par des millions d'humains […]

    En fait, non, ce n'est pas très complexe, ça se fait tout seul ; le souhait de figer les langues est assez récent et peut-être même assez franco-français. En lisant des textes du début du 20e siècle, on peut déjà voir de nombreuses différences dans la façon de parler français, et pourtant l'Académie française était déjà là. Plus on remonte les siècles, plus ce bon français s'éloigne du notre. J'ai un ami qui adore déchiffrer les textes du 12e siècle : le bon français de cette époque m'est assez incompréhensible, même s'il se contente de me lire (non parce qu'en plus la graphie aussi a bien changé). C'est fun. À quoi ressemblera la langue française dans quelques siècles ?

    Par contre il est clair que la langue n'évolue pas à coup de circulaire, de décisions prises d'en haut ; elle évolue à travers les usages. Elle évolue au fil de ces diverses communautés, qui s'approprient les règles, les expressions, l'orthogrpahe, les transforment, puis les transmettent. C'est d'ailleurs, en théorie, le rôle de l'Académie française de noter ces usages (et non de trancher sur ce qui est juste à utiliser).

    Et si le patois à disparu c'est surtout par ce que c'est quand même bien plus pratique de pouvoir causer avec plus de gens que juste ces voisins.

    Pour ça on aurait pu rester au latin… Les patois ont disparu à la suite de politiques nationalistes assez violentes. Peut-être qu'ils auraient disparus d'eux-mêmes (comme les accents), mais la réalité historique est qu'ils ont été aidés à disparaître.

    […] meilleur moyen de tergiverser sur des sujets sans réel interet […]

    Il y a les sujets sérieux, mais il faut aussi un peu de légèreté et d'inutile pour donner du piment à une vie qui sinon finirait par être un peu fade ;)
    On parle quand même d'un MMORPG, de création d'univers, choses qui sont, par essence, un peu futiles. Elles nourrissent l'âme, mais ce n'est pas le lieu où la révolution se fait. Peut-être le lieu où les révolutionnaires se reposent, reprennent des forces, avant de repartir vers des batailles plus grandioses…

  • [^] # Re: Genre...

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Khaganat, des stands et des avancées. Évalué à 4.

    "créiez" ça fait partie de ces conjugaisons qu'on n'entend pas souvent et qui du coup paraissent bizarres, et qui a fait que nous avons éliminé la formulation. Maintenant, pour la formule, je dois avouer que c'est typique des nuits blanches à chercher à faire de la communication quand ce n'est pas notre métier, à pinailler sur des détails qui n'ont probablement pas une grande importance, tout ça pour déboucher sur un choix qui nous a amusé. Et ensuite, forcément, il reste à assumer, plus ou moins bien. Donc, si tu n'as pas compris : pas de souci, il n'y a sans doute pas grand chose à comprendre ;)

  • [^] # Re: Message personnel

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Khaganat, des stands et des avancées. Évalué à 3.

    Amusant en effet :)

    N'hésite pas (ainsi que toute personne qui aurait envie de discuter des aspects plus personnels) à passer sur IRC, ou à m'envoyer un mail (il se trouve facilement ici et là…) !

  • [^] # Re: "sans prise de tête" ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche ./play.it installe vos jeux sans prise de tête. Évalué à 8.

    Pour avoir testé trois sortes de jeux, voici mon retour :
    - jeu qui existe mais que pour windows (Caesar III), je me contente de suivre les indications de la fiche sans chercher à comprendre, ça a marché, le jeu est accessible dans mon menu, dans la catégorie Jeux
    - Jeu qui existe en version linux (Don't Starve) mais aussi porté sous play.it ; au lieu de simplement lancer le fichier, je l'ai installé via play.it, pareil en suivant bêtement les instructions. Ça juste marche (mais là le jeu était déjà pour linux, y'a moins de mérite :p ), je n'ai plus qu'à cliquer sur l'icone dans mon menu, dans la catégorie jeux
    - Jeu en version Linux (Rimworld) mais pas supporté par play.it, j'ai donc fait une installation classique, qui m'a demandé un peu plus de temps pour comprendre ce que je devais lancer, où, et avec quels droits. Le jeu semble être en static ; pas d'ajout automatique dans mon menu, il a fallu que je me fasse un lien symbolique sur le bureau, et s'il y a une commande pour le lancer, je n'ai pas trouvé. Je m'en suis aussi sorti mais j'ai passé plus de temps à me demander comment faire pour arriver à finaliser l'install et jouer.

    Donc, même pour des jeux en natif sous linux, je crois que je préfère ./play.it : c'est plus assisté et confortable. Après, bien sûr, quand le jeu est directement dans les dépôts c'est encore mieux… mais ça ce n'est possible que pour les jeux sous licence libre. Attention : je suis d'accord, ça reste un peu "compliqué" puisqu'il y a quelques manipulations à faire, ce n'ets pas du clicodrôme, mais c'est vraiment assisté et sans bien comprendre les subtilités, je suis arrivée à installer des jeux, et à jouer, et ainsi à limiter mon recours à windows.

    Quand à attendre quelques minutes, la dernière fois que j'ai allumé mon windows pour jouer à GuildWars2, j'ai eu le temps de me regarder quelques vidéos de chatons avant de pouvoir jouer (mises à jour, tout ça…). Et jusque là, tous les jeux que j'ai installé, sur windows ou linux, mettent "quelques minutes" (et parfois plus) à faire des trucs sans trop me dire quoi lors du processus d'installation. Et parfois c'est effectivement trèèèèèèès long… indépendament de la plate-forme et du type d'installateur. Je ne vois pas en quoi attendre quelques minutes est un problème pour installer un jeu, à moins de choisir un jeu très très léger, ça demande toujours un peu de temps ?

  • [^] # Re: Je me renseigne

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La deuxième année de Liberapay. Évalué à 1.

    Pour le crédit d'impôt, effectivement comme les dons sont anonymes, ce n'est pas possible. Nous nous sommes interrogé sur la possibilité de lever cet anonymat dans ce genre de cadre mais rien n'a été tranché ni mis en place.

    Si un projet n'est pas sur Liberapay et que que tu souhaites le soutenir depuis la plateforme, en effet le plus efficace est de contacter le projet en question et de leur proposer de venir. Il y a des promesses de dons possibles, mais si les personnes en question ne sont pas averties, ça ne sert pas à grand chose.