Un pas en avant pour les serveurs libres : le projet NERF

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Sclarckone, Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
85
28
juin
2017
Matériel

Avons‐nous une chance d’avoir un code plus ouvert pour nos serveurs préférés ?

Coreboot (né LinuxBIOS) a fonctionné durant ses sept premières années sur serveurs, mais il n’est malheureusement plus disponible sur serveurs x86 aujourd’hui ! La faute aux blobs binaires obligatoires pour initialiser la machine, pour lesquels nous n’avons pas d’autorisation de redistribution — voire pas de blobs du tout.
C’est là qu’entre en jeu le projet NERF (Non‐Extensible Reduced Firmware), un autre fils de Ron Minich, déjà père de LinuxBIOS et Coreboot. Ron n’a pas peur des idées folles, et il voudrait contourner les blobs avec un noyau Linux (et ses pilotes !) dans le BIOS.

Dégooglisons Internet, saison 2 : ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait !

75
8
oct.
2015
Internet

Framasoft lance la seconde saison de sa campagne « Dégooglisons Internet », annoncée sur le Framablog.

Partie il y a pile un an à l'assaut de la montagne GAFAM en tongs et en shorts, l'équipe de Framasoft semble avoir réussi à tenir son pari de mettre à disposition du public pas moins de 15 services libres en un an. Pas mal. Mais l'objectif de ses membres est d'aller encore au moins deux fois plus loin. Et ils n'y arriveront qu'avec votre aide.

Se passer de Google, Facebook et autres big brothers 2.0 #1 - les moteurs de recherche

62
3
juin
2014
Internet

Merci aux participants de cette dépêche collective, c.-à-d. ack, Adrien Dorsaz, alendroi, Anthony Jaguenaud, BAud, baud123, Bruce Le Nain, deor, etbim, fabienwang, Florent Zara, frayd, gUI, HLFH, j, jcr83, jeberger, Jiehong, Laurent Pointecouteau, lenod, M5oul, Mildred, Nicolive, nullard3d, Nÿco, olivierweb, palm123, SidStyler, SKy, tetraf, Thom, titiii, tux-tn, ver2terre, Viish, Vincent Gay, vlamy, Xinfe et Yves Bourguignon

Aujourd'hui, le net est occupé en grande partie par les services de grosses entreprises privées. Ceci pose de nombreux problèmes : logiciels privateurs, centralisation des données, pistage permanent, censure, exploration de données, dépendance à des tiers, etc.

Cette série décrit (et critique) des alternatives soit utilisables en auto-hébergement, soit via des services basés sur des logiciels libres. Dans cette première dépêche, nous allons nous intéresser aux moteurs de recherche. Les commentaires sont là pour préciser des oublis ou corriger les éventuelles erreurs.

watching

GPlayCli et GPlayWeb : profiter de Google Play Store sans installer les Google Apps

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Yvan Munoz, ZeroHeure, Nils Ratusznik, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
54
20
août
2015
Android

Lorsqu'on utilise une distribution Android (« ROM custom «) sur son téléphone Android, le premier dilemme auquel en général nous devons faire face est celui d'installer ou non les Google Apps. Les Google Apps, c'est l'ensemble des applications et des services qui sont installés par défaut lors qu'on achète un téléphone Android. Elles regroupent Gmail, le Play Store, Hangouts, Maps, PlayGames, Youtube et bien d'autres.

Cependant, même si l'on choisit de ne pas installer ces applications (car il faut le savoir, techniquement et légalement c'est tout ou rien, il n'est pas possible d'installer seulement quelques Google Apps) on aimerait quand même pouvoir aller chercher des apps du Play Store. Il existe F-Droid, qui est un market alternatif au Play Store ne proposant que des applications sous licence libre, qui pourtant est bien fourni mais n'offre pas toutes les alternatives (FDroid est complètement légal et n'a pas pour but de proposer des apps piratées).

Il existe des outils en ligne pour télécharger des paquets APK, mais aussi en version graphique tel que GooglePlayDownloader. On peut donc récupérer les apks sans avoir à installer les Google Apps. Mais un problème persiste : quid des mises à jour des applications ? Cela contraint à vérifier manuellement si une MàJ est disponible pour chaque application, ce qui est très vite fastidieux.

Avant toutes choses, il faut avoir en tête le cadre légal du téléchargement des APKs du Play Store via un outil tiers, en lisant ce charabia juridique. D'après mon interprétation, il n'est pas illégal d'utiliser ce genre d'outils, mais cela ne reste pas clair. Bien évidement, je me décharge de toute responsabilité concernant une éventuelle infraction à ce règlement.

Journal Polémique concernant le recours à Google Analytics sur la page about:addons de Firefox

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
54
14
juil.
2017

Chronologie de quelques faits :

Le problème

Le recours à Google Analytics dans Firefox même, sur la page about:addons (onglet Catalogue), fait polémique auprès des utilisateurs attachés au respect de leur vie privée et qui utilisent Firefox principalement (...)

Dart va‐t‐il remplacer JavaScript comme langage dans les navigateurs ?

51
11
oct.
2011
JavaScript

Google a publié une première version, dite « preview release », de son nouveau langage de programmation : Dart. Google espère que ce langage va remplacer JavaScript comme langage de référence dans les navigateurs.

Un mémo interne qui a fuité nous informe des intentions de Google. Les ingénieurs de Google, et tout particulièrement l’équipe travaillant sur V8, considèrent que le JavaScript est une impasse : il serait trop lent, très mal adapté pour des développements de grande taille et souffrirait d’erreurs de jeunesse irréparables. Google a donc décidé de proposer son propre langage, Dart, dont la première version vient tout juste de sortir.

Pour le moment, les programmes écrits en Dart peuvent être compilés en JavaScript pour tourner dans les navigateurs. D’ici peu, Chrome devrait être en mesure d’exécuter directement du code en Dart, étape nécessaire pour des performances accrues. Les plans de Google sont ensuite de proposer son moteur aux développeurs des autres navigateurs, mais il semble peu probable dans l’immédiat que ceux‐ci acceptent.

Dart se distingue de JavaScript par :

  • le typage statique optionnel ;
  • les classes et interfaces (par opposition aux prototypes du JS) ;
  • l’obligation d’utiliser les « ; » pour séparer les instructions ;
  • une bibliothèque standard plus riche ;
  • la possibilité d’être outillé plus facilement (meilleure prise en charge pour l’IDE et outils de ré‐usinage par exemple).

Pour autant, Dart a reçu un accueil très froid de la part des développeurs. Par exemple, Brendan Eich, le créateur de JavaScript, considère qu’il est plus simple et plus efficace de faire évoluer le JavaScript que de développer un nouveau langage.

Journal Google+ : dix jours d'usage

Posté par . Licence CC by-sa
48
8
juil.
2011

Sommaire

Cher journal,

Ces quelques mots afin de faire un point de l'usage de Google+ après une dizaine de jours. Je sais qu'une partie de toi, cher journal, n'aime pas ce type de services, et je sais qu'une autre partie l'utilise déjà ou compte bien l'essayer dès que possible. Alors ces quelques mots, en essayant de rester factuel, pour que chaque (...)

Journal Google veut réduire la latence sur Internet avec QUIC

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
47
1
juil.
2013
Ce journal a été promu en dépêche : Google veut réduire la latence sur Internet avec QUIC.

Vous vous souvenez peut être de SPDY, le protocole de Google (déjà évoqué dans ce journal) visant à remplacer HTTP. Google souhaite désormais s'attaquer à la couche en dessous, à savoir TCP, et a pour dans ce sens dévoilé QUIC (Quick UDP Internet Connections) qui se base sur les acquis obtenus lors du développement de SDPY.

Le principal problème auquel veut répondre Google est la latence. S'il est certain que la bande passante va s'améliorer au (...)

Journal Google : don't be evil, la suite

45
5
jan.
2013

Oui je sais vendredi c'était hier, mais Free m'a devancé : j'ai donc préféré attendre 24h pour sortir ma diatribe anti-Google. En fait non c'est un pur hasard :)

Plutôt que d'affronter équitablement la concurrence, Google a décidé d'utiliser une arme que Xaviel Niel ne renierai pas : le filtrage du web en fonction de ses intérêts commerciaux.

La cible : les terminaux Windows Phone. (oui ca pu c'est pas libre).

Cela a commencé par l'annonce de l'arrêt du support (...)

GooglePlayDownloader : télécharger les APK sans rien demander à Google

42
20
août
2013
Android

Comme vous le savez, en ce moment, plus personne ne peut continuer à croire le slogan "don't be evil" de Google alors qu'il est l'instrument principal du fichage des citoyens du monde entier ! Et la NSA avoue l'utiliser bien volontiers.

Peut-on s'affranchir de cette surveillance abusive sans perdre de fonctionnalités ? Il semble bien que oui.
Voici le témoignage d'un utilisateur de logiciels libres sur son téléphone Android (merci Cyanogenmod).

NdM: voir aussi À quand les smartphones et tablettes libres ?

Journal Google bloque les demandes de souscriptions XMPP

Posté par . Licence CC by-sa
42
16
mar.
2013

Voici un petit journal pseudo-bookmark basé sur un article récent de l'administrateur systèmes de la FSF.

Récemment, la FSF a décidé d'offrir à ses abonnés un service XMPP. Ce faisant, ils se sont vite aperçu que les demandes de souscription de leurs abonnés d'aboutissaient pas aux contacts utilisant le service Gtalk de Gmail (les JID @gmail.com).

Après avoir vérifié leur serveur, il semble que le problème vienne des serveurs de Google qui bloquent silencieusement les demandes de souscription émanant (...)

Journal De tout, de rien, des liens, du vrac (mais moins bookmarks cette fois)

Posté par (page perso) .
40
11
juin
2012

Et voici un nouveau numéro !

Bon, faudrait que j'arrive à me caler sur trolldi pour publier, ça pourrait être un peu plus marrant…

Quoi qu'il en soit, j'ai essayé de faire ça un peu mieux en catégorisant un peu plus, même si c'est pas encore parfait. Les liens sont plutôt inclus dans le texte, à vous de dire si c'est mieux ou si vous préférez de bêtes listes.

Pour cette fois, principalement trois thèmes :

  • Des histoires de boulot
  • Quelques (...)

Journal Un autre pouvoir de Google

Posté par . Licence CC by-sa
39
9
nov.
2016

D'après le flux RSS de l'administration en ligne, un nouveau processus de créations des cartes nationales d'identité (CNI) est en expérimentation dans les Yvelines. Ce qui est chouette, c'est que déjà, on ne peut plus aller dans la mairie de son choix, mais c'est peut-être temporaire.
Le processus passe par la création d'un dossier en ligne que le citoyen doit imprimer et amener à la mairie avant de relever ses empreintes sur place. Le dossier en ligne doit être créé (...)

Journal Google Hangouts remplace Talk: la fin de la fédération XMPP ?

Posté par . Licence CC by-sa
37
21
mai
2013

Pour sa conférence annuelle I/O, Google a lancé Hangouts, sa nouvelle tour de babel sensée unifiée l’ensemble de ses services de messagerie (Google Talk, Google+ Messenger, et Google+ Hangouts). Mais celà a un coût: la fin du support XMPP. The verge a écrit un dossier revenant sur le lancement de Hangouts.

Sur Android, cette application semble suivre le modèle SMS. En effet, si l’intégration avec ceux ci n’est pas encore finalisée, de nouvelles permissions permettent d’ors et déjà à Google (...)

Journal Un de moins, un de plus : fork de WebKit par Google

Posté par . Licence CC by-sa
37
4
avr.
2013

Après la mort du moteur de rendu Presto d'Opera, beaucoup a été dit sur la "monoculture WebKit". C'était sans compter sur… Google, qui a officiellement forké WebKit hier en annonçant Blink.

Avec un nom aussi évocateur le lecteur aura tôt fait de vérifier la date, mais non, le 1er avril est bien révolu.

Au menu, du gros nettoyage dans le code et des changements côté architecture, et quelques choix intéressants : en particulier, les préfixes propriétaires disparaîtront. Les nouveautés (...)