Flash d’Adobe à l’agonie

149
1
nov.
2016
Internet

Flash Player et sa technologie sous‐jacente, tous deux développés par la société Adobe, n’en finissent plus d’agoniser. Sommes‐nous en train d’assister aux derniers soubresauts ?

  • Les principaux navigateurs Web réduisent la voilure de l’extension Flash Player, principalement pour des problèmes récurrents de sécurité, de performance et de consommation excessive de batterie. L’introduction d’un blob propriétaire dans les navigateurs est peut‐être aussi une raison pour certains projets, bien que ce point soit rarement mis en avant officiellement.
  • Certaines plates‐formes grand public ne permettent plus l’installation de Flash, parfois depuis des années (Apple iPhone, Microsoft Edge…).
  • L’absence de Flash sur un ordinateur personnel est de moins en moins un problème pour un usage, même intensif, du Web et force est de constater que l’on peut désormais surfer des mois sans Flash sans même s’en rendre compte.
  • Les plates‐formes publicitaires (Google en tête) vont commencer à refuser les publicités Flash.
  • Les clones de Flashplayer et les convertisseurs de Flash vers HTML5 sont abandonnés.

Logo Occupy Flash

Dans la première partie de cette dépêche, nous présenterons Flash et reviendrons plus en détail sur son histoire, son apogée, ses concurrents, puis sa chute vers l’oubli.
La seconde partie nous permettra de détailler les technologies du moment, afin de donner quelques pointeurs aux développeurs et designers Web souhaitant se mettre au goût du jour.

Divulgation prématurée : ladite relève se constitue essentiellement de standards, promus par l’ensemble des acteurs du Web !

Firefox 45 ESR et autres actualités mozilliennes

64
27
mar.
2016
Mozilla

La 45e version de Firefox est sortie le 8 mars et devient la nouvelle version à support étendu, Extended Support Release (ESR), à la place de la version 38 sortie le 12 mai 2015.

Les navigateurs IceCat et Tor Browser se baseront sur cette itération de Firefox pour leurs prochaines versions.

On ajoutera que la première version de correctifs de Firefox, 45.0.1, est sortie le 16 mars.

Il est donc temps de faire le point sur cette version ESR ainsi que sur l’actualité Mozillienne.

Mozilla Firefox ESR

Journal Piwik 1.5 abandonne le flash

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
51
19
juin
2011

Piwik est un logiciel de statistiques de fréquentation de site web et est, à ma connaissance, le seul concurrent libre à Google Analytics.

http://piwik.org/

N'aimant pas la centralisation imposée par Google Analytics, je suis très content de Piwik, qui est intégré à ma plateforme Fritalk (via LDAP) et qui permet à tous les blogs/sites hébergés sur Fritalk d'avoir leur statistiques sans avoir besoin d'un compte Google.

Seul petit hic: Piwik utilise beaucoup de flash pour les widgets du tableau de (...)

Flash Player sur mobile est gelé : HTML 5 a gagné !

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa.
Tags :
48
11
nov.
2011
Internet

Coup de théâtre ! Après avoir galéré des mois/années sur Android, et avoir publiquement combattu contre Apple pour l’intégration sur iOS, Adobe jette l’éponge du greffon Flash Player pour navigateurs sur mobile et télévision. Il y aura tout de même une maintenance, pour les bogues réguliers, mais surtout pour les soucis de sécurité.

Extrait :

« Nos travaux à venir sur Flash pour appareils mobiles seront concentrés sur les développeurs pour les livraisons d’applications natives Adobe AIR dans les principaux magasins d’applications. Nous n’adapterons plus Flash Player pour appareils mobiles aux nouveaux navigateurs, nouvelles versions de système d’exploitation ou types d’appareils. Certains de nos titulaires de licence pour notre code source pourront choisir de continuer de travailler et de livrer leur propre implémentation. Nous allons continuer à prendre en charge les actuelles configurations Android et PlayBook avec des corrections de bogues critiques et mises à jour de sécurité. »

Version originale :

« Our future work with Flash on mobile devices will be focused on enabling Flash developers to package native apps with Adobe AIR for all the major app stores. We will no longer adapt Flash Player for mobile devices to new browser, OS version or device configurations. Some of our source code licensees may opt to continue working on and releasing their own implementations. We will continue to support the current Android and PlayBook configurations with critical bug fixes and security updates. »

Sur Slashdot, on peut lire :

« I felt a great disturbance in the Force, as if 750 voices screamed out in terror and were laid off. But that noise was overshadowed by everybody else celebrating. »_

Et là : Mention générique sur Steve Jobs. Pour générer des commentaires.

Adobe se concentre donc désormais logiquement sur HTML 5 (et sur le « digital media » et le « digital marketing »… On laissera le lecteur s’informer sur ces produits propriétaires). La stratégie du « Flash partout » est donc définitivement morte avec l’incapacité d’Adobe de livrer un lecteur Flash convenable sur mobile. Ajoutons à cela la multiplication des plates‐formes mobiles et le contrôle total de leurs propriétaires. Peut‐on ajouter que le HTML 5 y a également contribué ?

Dans un autre registre, mais pas tout à fait (celui des greffons propriétaires de trucs animés ou « rich media ») : Microsoft, à l’aube de livrer Silverlight 5 aux fabricants, ne confirme, ni n’infirme, la rumeur selon laquelle il n’y aurait tout simplement jamais de Silverlight 6. Signe des temps ?

Flash sur mobile est donc mort. En revanche, le flash sur les radars mobiles est toujours vivant.

Journal flash player à jour avec debian sid

38
21
nov.
2015

J'ai décidé de faire un petit journal à propos du flash plugin (oui le truc hideux propriétaire et pleins de failles).

J'avais l'habitude d'installer le package flashplugin-nonfree et hophophop, ça marchait. Mais cette solution ne fonctionne pas pour faire fonctionner flash dans chromium. De plus, la version du flash plugin fournie par ce package est moulte vieille (11.2.xxx.xxx contre 19.x.x.x à l'heure actuelle). Sur le site d'adobe, ils disent qu'ils le maintiennent à jour uniquement pour corriger les failles de (...)

Journal Adobe, Google et le futur de Flash sous Linux

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
36
22
fév.
2012

Au détour d'un billet sur le blog d'adobe, http://blogs.adobe.com/flashplayer/2012/02/adobe-and-google-partnering-for-flash-player-on-linux.html , on apprend qu'Adobe a décidé qu'après la version 11.2 de Flash, celui-ci ne sera disponible sous Linux qu'à travers l'API du navigateur de Google soit Chrome.

For Flash Player releases after 11.2, the Flash Player browser plugin for Linux will only be available via the “Pepper” API as part of the Google Chrome browser distribution and will no longer be available as a direct download from Adobe.

Certes Flash est (...)

Journal Conseil : Arrêtez d'utiliser Firefox dès aujourd'hui

Posté par (page perso) .
Tags :
35
15
mai
2012

C'est le conseil que fait Futura-Sciences dans un article élogieux sur la simplicité d'utilisation de Ubuntu (comparé à Windows 7 :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/informatique/d/ubuntu-1204-plus-simple-que-windows-7_38699/

Le paragraphe en question :

Firefox n'est sans doute pas le meilleur choix puisque Adobe a arrêté le développement de Flash pour Ubuntu. Il faudra lui préférer Google Chrome qui l’intègre nativement. […]

À titre personnel, je suis un grand fan de Firefox, ne serait-ce que pour son coté communautaire et sa défense d'internet, en plus de ses (...)

Journal Un nouveau lecteur Flash libre : Shumway

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
29
15
nov.
2012

Lire les vidéos et jeux au format Flash figure de longue date dans la liste des projets morts des projets prioritaires selon selon la FSF.

Nous avions Gnash et Lightspark qui sont complémentaires

Voici venu le projet de Mozilla Research : Shumway

En attendant la mort de tout format propriétaire, celui-ci s'attaque déjà aux deux format : AVM1 et AVM2. Tout cela reste expérimental, mais l'annonce sur blog.mozilla.org incitera les plus chauds à tester ça!

Fichier README sur le (...)

Adobe « Wallaby », convertir du Flash vers du HTML 5, la fin du Flash ?

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
27
9
mar.
2011
Internet

Il semble qu'Adobe ait pris conscience que HTML 5 est en bonne voie pour remplacer Flash sur de nombreux sites et ne souhaite pas perdre tous ses clients qui paient des licences pour créer leur contenu.

Le principal facteur a sans doute été Apple, qui persiste à refuser Flash et impose donc aux créateurs de sites d'avoir une version sans Flash, s'ils veulent être accessibles sur iPhone / iPad — mais c'est une bonne chose quelle qu'en soit la raison.

Adobe a donc annoncé hier « Wallaby », qui permet de convertir du Flash vers du HTML 5, sans doute dans le but que les clients continuent à concevoir leurs sites en Flash (et donc payent la licence).
La cible iOS est clairement visible dans le choix fait par Adobe de générer du code compatible Webkit. Espérons que cela évoluera, car ce n'est qu'une « technology preview » pour le moment.

Journal L'Académie en ligne du CNED : un site (sans) public.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
24
1
mai
2012

Sommaire

Institution-phare de la République française, cœur de nombreux programmes électoraux et ministériels, l'École, à l'instar de la Culture, a investi le plus possible de champs et de médias pour toucher son public, c'est-à-dire le public. Le web n'y a pas échappé : on a pu dire « tant mieux », on pourrait dire « tant pis »


Le CNED, le Centre National (...)

Vers la fin du Flash ? L'interopérabilité serait-elle vainqueur ?

Posté par (page perso) . Modéré par j. Licence CC by-sa.
23
2
août
2011
Internet

Adobe vient d'annoncer la sortie du logiciel EDGE destiné à produire du HTML5.
Pour mémoire, le HTML5 permet l'inclusion d'animations et de vidéos dans les pages web sans utiliser le Flash. Le nouvel outil d'Adobe utilise HTML5, JavaScript et CSS3. Sa similitude avec l'outil de création de Flash devrait séduire les créateurs de sites.

Un puissant moteur de ce changement est que des plateformes comme iOS d'Apple ne supportent pas le Flash. La multiplicité des navigateurs et des types de machines, du smartphone à l'écran QSXGA (voir Format d'affichage vidéo) sur une station conduit à l'adoption massive des normes du web, gérées par le W3C.

Cette nouvelle va dans le même sens que l'étude (NdM.: il s'agit d'un canular) faite par AptiQuant Psychometric Consulting sur la relation entre le QI (Quotient_intellectuel) des utilisateurs et leur navigateur. Il s'agit d'un cas de sérendipité car ce n'était pas le but de l'étude initiale.
Cette étude révèle que le QI des utilisateurs du navigateur web Internet Explorer est bien plus bas que celui des utilisateurs des autres navigateurs !

On sait que IE6 en particulier a fait l'objet de campagnes d'éradication, mais qu'il a fallu que des sites tels que Youtube et Dailymotion annoncent la fin de sa prise en charge pour en précipiter le déclin.

L'abandon du Flash et le déclin d'IE sont sans doute un tournant important vers l'interopérabilité du web.

Journal Flash est en phase terminale!

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
22
21
jan.
2017

Un court journal qui fait suite à mon article sur Flash, sorti début novembre. Je disais alors — je me cite:

Il est à noter que GNU Gnash est un des projets listés comme prioritaires par la FSF et ce, depuis plusieurs années. Il serait probablement temps que cette liste de priorités soit donc revue à la lueur des dernières nouvelles et statistiques de ce format.

Bien que je tournai cela à l'époque comme un "conseil", il s'agissait bien (...)

Journal Flash info

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
22
6
sept.
2016

Petit marque page pour une bonne nouvelle (ou pas ?).
Adobe dans son infinie bonté vient de décider de ressusciter Flash pour Linux
En effet le tristement populaire plugin était abandonné sur notre OS au manchot depuis 2011 à la version 11.2.
Mais pour des raisons de sécurité (ou de popularité de l'OS sus-cité) Flash va revenir en version 23, il sera toutefois dépourvus de quelques fonctionnalités comme la gestion des DRM ou les calculs optimisés via GPU.

Journal Flash ne sera pas le bienvenu sur Windows 8 : une bonne chose ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
20
11
oct.
2012

Vous aurez noté le point d’interrogation du titre car, si ce journal relaye une bonne nouvelle a priori, il y a peut‐être lieu de pondérer son enthousiasme.

Si j’ai bien compris, Windows 8 classique et Windows 8 Metro embarqueront Flash, mais sur ce dernier, il sera désactivé par défaut et ne fonctionnera que sur les sites préalablement approuvés par Microsoft (système de liste blanche). Au passage, je remercie deadalnix pour le lien.

Évidemment, savoir que l’infâme greffon propriétaire Flash risque de mourir encore (...)

"Libérathon" d'un webdoc sous licence CC BY-SA à Lyon mi-décembre

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa.
19
25
nov.
2013
Culture

Début octobre sortait le web-documentaire "No Es Una Crisis" traitant de la situation politique et économique en Espagne dans le sillage du mouvement des Indignés.

Les particularités de ce webdoc ?

  1. il est libre (3 heures de séquences vidéo sous licence Creative Commons BY-SA) \o/ ;
  2. il nécessite le lecteur Flash pour sa visualisation :-/ .

L'équipe de production explique dans cet article du Framablog qu'ils se sont … plantés. Il est en effet parfois bien difficile de savoir quels sont les périmètres d'un domaine aussi vaste que "le libre". On peut choisir en toute conscience une licence libre, et méconnaître la question des formats.
Les vidéos "sources" sont bien entendu téléchargeables, mais on perd alors l'organisation et la couche "informationnelle" permise par l'interaction d'un web-documentaire.

Comme il est malgré tout bien dommage qu'une œuvre culturelle libre de qualité professionnelle soit limitée dans sa diffusion par un "bête" problème de format, Framasoft propose l'organisation d'un "libérathon" : il s'agira alors de produire - sur un WE - une version 100% libre, en utilisant HTML5/CSS3/JS en lieu et place de Flash.

Si vous êtes sur Lyon (ou proche), l’événement aura donc lieu les 14 & 15 décembre 2013, dans les locaux de Framasoft, à Locaux Motiv. Une dizaine de places sont disponibles (suivant les compétences de chacun, il ne devrait pas être nécessaire d'être plus nombreux).

Vous trouverez plus d'information dans les derniers paragraphes de l'article du Framablog.