Journal Confession(s) d'un pirate

Posté par .
51
24
juin
2011

Attention : Ce journal est un peu long, et sans rapport direct avec le logiciel libre.

En ce temps où la guerre semble déclarée entre les internautes « pirates » et les tenants de la propriété intellectuelle, j'ai envie de partager mon expérience avec les autres lecteurs de Linuxfr. Pour avoir lu d'autres journaux et commentaires sur ce sujet j'ai l'impression que les gens qui s'expriment ici (je ne pense pas qu'il représentent la majorité, loin s'en faut) ont une opinion bien arrêtée (...)

Journal Vivendi a découvert une machine IPOT (ou leur dirigeant ont de la moquette que j'aimerai bien avoir)

Posté par . Licence CC by-sa.
14
17
juin
2011

Invité sur public Sénat le n°1 de Vivendi à montré la toute puissance de l'IPOT

Il y aurai sur hadopi.fr des logiciels de sécurisation labellisé.

Mise à part ce mensonge éhonté de Jean-Bernard Levy il prétend aussi savoir ce que les 'pirates' pensent. Décidément Vivendi est très en avance coté technologiquement. (bon on passera aussi sur le coté tous les mêmes)

http://www.youtube.com/watch?v=kf--5hFWwCw&feature=player_embedded

Bon je passe aussi sur toutes les approximations du bonhomme.

Journal Prison avec sursis pour avoir écrit un logiciel d'enregistrement de Deezer

Posté par . Licence CC by-sa.
26
10
juin
2011

L'histoire ne dit pas si la justice va maintenant s'attaquer au vendeur de magnétoscope, mais elle vient de condamner un auteur de logiciel qui "permet d'enregistrer en MP3 la musique diffusée par des services de streaming".

sisi, c'est pas une blaque :http://www.zdnet.fr/actualites/six-mois-de-prison-avec-sursis-pour-l-auteur-du-logiciel-freezer-39761552.htm

(si quelqu'un avait une idée de la loi transgressé je serais curieux)

Journal Les pubs contre, eux pour HADOPI

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
29
9
juin
2011

HADOPI a besoin d'être populaire. Des pubs télé viennent donc de faire leur apparition:

http://www.dailymotion.com/video/xj53ra_hadopi-spot-tv-1_techhttp://www.dailymotion.com/video/xj53sa_hadopi-spot-tv-2_techhttp://www.dailymotion.com/video/xj53sz_hadopi-spot-tv-3_tech

Ce qui m'impressionnent après la vue de ces publicités c'est à quel point elles sont… anti-HADOPI.

En effet, je n'aurais pas vu l'article sur Numérama, j'aurais juré qu'il s'agissait de détournement au second degré d'anti-HADOPI, dénonçant l'uniformisation et la pauvreté de la "culture".

C'est absolument ahurissant et je pense même qu'il s'agit d'une volonté délibérée des publicistes, souhaitant toucher l'argent sans soutenir HADOPI (...)

Journal Des news de l'HADOPI

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
32
18
mai
2011

C'est amusant, près de deux ans plus tard plusieurs informations concernant l'HADOPI sortent ou ressortent ce mois-ci.

Pour commencer, il y a bien sûr la grosse bourde de TMG, très bien détaillée dans le journal de patrick_g : http://linuxfr.org/users/patrick_g/journaux/tmg-et-la-n%C3%A9gligence-caract%C3%A9ris%C3%A9e

Une autre bourde plus ancienne : Le premier logo de l'Hadopi utilisait une police de caractère sans l'accord de son créateur. Le litige entre l'agence responsable et le créateur de la police est désormais clos : celui-ci va obtenir une indemnisation (...)

Journal TMG et la négligence caractérisée

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
44
17
mai
2011

Même si vous êtes sans doute tous déjà au courant LinuxFR se devait de parler de cette histoire absolument hilarante...ou consternante. Trident Media Guard, la société qui a un mandat exclusif de l'HADOPI pour faire les repérages d'adresses IP sur les réseaux P2P, prise la main dans le sac avec un magnifique cas de négligence caractérisée. Elle a laissé trainer sur une machine, accessible par tous de l'extérieur, des milliers d'adresses IP ainsi que des hashs torrent des fichiers surveillés. (...)

De l'interdiction de publier certains logiciels

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
41
15
mai
2011
Justice

Le but cette dépêche est de discuter de l'interdiction de publier certains logiciels, donc de limitations du droit moral des auteurs sur certains types de logiciels (elle fait suite à une discussion commencée sur le salon Solutions Linux).

Il n'est pas question ici :

  • de limitations indirectes, dues par exemple à des brevets logiciels (pour les zones où ils existent légalement) ou au refus de publication sur telle ou telle plateforme par choix d'un opérateur privé (genre PommeStore). Je m'intéresse ici aux cas d'interdictions prévues directement par la loi, et concernant la publication ;
  • des utilisations illégales de logiciels dont la publication est autorisée (attaquer des systèmes d'information avec des logiciels d'intrusion ne signifie pas que ces logiciels sont interdits, c'est l'utilisation qui est illégale – et c'est bien toute la question de ce journal, la différence entre l'outil et ses utilisations ou certaines de ses utilisations).

La loi française DADVSI avait établi une première (en France) : l'interdiction de publier certains logiciels « permettant la suppression ou la neutralisation de tout dispositif technique protégeant un logiciel » (les fumeuses menottes techniques appelées DRM). Article L122-6-2 du Code de Propriété Intellectuelle

Le L122-6-1 encadre aussi les conditions de l'interopérabilité.

On peut aussi citer les logiciels de chiffrement qui étaient limités à la publication en France, jusqu'à la loi LCEN (il reste des cas de déclaration nécessaire si j'en crois la page de synthèse DCSSI).

Le gouvernement français envisage (on attend encore les détails de l'implémentation retenue) d'interdire une nouvelle catégorie de logiciels, ceux pouvant servir à indiquer les positions de radars.
Par exemple un article 01net : « Mais pas seulement : les logiciels pour smartphone et les GPS (mobile ou intégré aux tableaux de bord des voitures) équipés d’une fonction d’avertisseur et tous les autres appareils permettant de signaler la position des radars sont concernés. (...) La diffusion de logiciels pour smartphone avec localisation des radars sera, elle, prohibée. »

Que pensez-vous de ces types de limitation du droit moral des auteurs de logiciel ? Dans quels cas estimez-vous que ces limitations sont justifiées/utiles/légitimes ? Les auteurs de logiciels libres vont-ils râler contre la future législation sur les radars, comme ils l'ont fait pour DADVSI, HADOPI, etc. ? Connaissez-vous d'autres cas d'interdiction de publication de logiciels, en France ou ailleurs ?

Journal HADŒPDI

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
15
6
mai
2011

Bonjour,

Il me semble que l'HADŒPDI a commencé le processus de labellisation des distributeurs en ligne d'œuvres de l'esprit, labellisation nécessite une candidature volontaire des fournisseurs qui souhaitent l'obtenir.

Si, comme moi, vous considérez la loi Création et Internet et la haute autorité comme des aberrations qui n'auraient pas dû voir le jour, et que vous utilisez les services de distributeurs d'œuvres de l'esprit, je vous invite à exprimer le plus fort possible le message suivant : « si vous (...)

Revue de presse de l’April pour la semaine 17 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
16
3
mai
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal Une initiative de blocage exemplaire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
21
25
avr.
2011

Cher journal,

Vendredi, les blogueurs de Reflets — un blog de hackers déstiné aux journalistes, si j'ai tout bien compris — ont lancé une initiative de blocage de certaines connexions à titre d'exemple.

Il s'agit pour les blogueurs et autres personnes publiant du contenu de configurer leur serveur ou leur pare-feu pour bloquer les connexions provenant de l'Assemblée Nationale. Le but est de montrer aux députés le problèmes des blocages sans contrôle judiciaire.

Voilà, c'est tout, vous pouvez troller maintenant.

Journal HADOPI 2

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
22
22
avr.
2011

Comme je ne vois pas d'information en parlant sur ce site, voici un petit journal sur HADOPI :

http://www.pcinpact.com/actu/news/63198-filtrage-box-adsl-vivendi-sfr-hadopi.htmhttp://www.numerama.com/magazine/18609-filtrage-dans-les-box-adsl-et-atteinte-a-la-vie-privee-au-programme-de-l-hadopi.html

C'est digne d'un vendredi :

  • On y indique que le logiciel espion sera dans les BOX.
  • Que dans le journal on y stockera les URL visité à l'aide d'un hashage réversible (soit ils voulaient dire chiffrage, soit ils voulaient dire irréversible).
  • Qu'il est fortement conseillé de l'avoir, ... mais que de tout façon ca sert à prouver la bonne fois, (...)

Journal Wikileaks et HADOPI

Posté par (page perso) .
31
4
déc.
2010

On l'attendait avec impatience, c'est maintenant fait puisque le Monde publie une analyse du câble diplomatique américain consacré à la loi HADOPI !

On découvre notamment que la BSA (Business Software Alliance) à voulu profiter d'HADOPI pour faire passer un autre truc sans aucun rapport. La BSA a lutté avec la dernière énergie pour faire abroger l'article 15 de la loi DADVSI de 2006 qui stipule que le code source des verrous DRM doit être fourni au gouvernement français (voir (...)

Journal Les artistes de gauche pour la loi HADOPI

Posté par (page perso) .
Tags :
26
4
mai
2009
Plusieurs artistes dont l'engagement à gauche est connu viennent de publier une lettre ouverte au PS afin de soutenir la loi HADOPI et critiquer la position du PS qui combat cette loi.

Un article du Monde permet de lire cette lettre ouverte : http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-823448,5(...)

Les signataires de cette lettre sont Juliette Gréco, Pierre Arditi, Maxime Le Forestier et Michel Piccoli.
Pour résumer leur argumentation se déroule comme ça :
Le droit d'auteur est un droit de l'homme. Pour protéger ce (...)

Journal Le gotha de la SF française contre HADOPI

Posté par (page perso) .
Tags :
13
25
avr.
2009
Est-ce l'habitude de toujours essayer de voir plus loin de que le présent immédiat ? Est-ce la conscience de l'inévitabilité des mutations technologiques ?
Toujours est-il que de nombreux membres de la communauté française SF (auteurs, traducteurs, critiques, essayistes, libraires, éditeurs et directeurs de collection) signent aujourd'hui une tribune officielle contre la loi HADOPI au nom de la liberté des réseaux.

Ce texte est assez remarquable par sa lucidité et le fait qu'il soit signé par la plupart des "grands (...)