nico4nicolas a écrit 574 commentaires

  • [^] # Re: Question bête

    Posté par . En réponse au journal pourquoi pas: vaccin libre/opensource. Évalué à 1 (+1/-2). Dernière modification le 27/05/20 à 14:29.

    Pour moi non, car le budget a été alloué pour ce travail uniquement. D'un point de vue comptable et logique, il faut dissocier les deux.

    C'est là où nous ne sommes pas d'accord. Dans l'exemple fictif que j'ai donné, sans subvention, l'entreprise aurait pu ne pas avoir les ressources financières pour développer le logiciel B. Indirectement, l'aide financière allouée au logiciel A a permis d'augmenter le budget total de l'entreprise. Je considère cet ajout de la ressource supplémentaire puis la réallocation des ressources est au bon vouloir de l'entreprise. Je suis d'accord pour admettre qu'il existe des cas où la subvention est nécessaire pour le développement du logiciel A et sans subvention, le logiciel A ne serait pas développé.

    Tu crois que les Américains seront contents que leur argent a été dépensé pour autre chose et qu'ils ne voient pas le fruit du travail qu'ils ont payé ?

    Il suffit de prouver qu'au moins l'argent donné par les américains a été utilisé pour le dit travail. Exemple fictif mais comptablement réaliste : le projet doit coûter 100k, l'entreprise n'a un budget que de 80k et doit recevoir une aide pour réaliser le projet. L'aide financière est de 40k. Le total est donc de 120k, que faire du budget supplémentaire ? Il peut être alloué au projet ou à un autre projet sans que cela n'affecte le contentement de la partie donatrice. Je me trompe peut être mais c'est le raisonnement que je fais.

    Puis, même en gardant ta logique, Sanofi reçoit de l'argent du monde entier. En quoi la contribution de l'État français dans le dossier judiciaire en cours (si jamais ça avait un sens) serait un élément à prendre en compte en particulier ?

    Encore une fois, ce n'est pas un élément à prendre en particulier mais ça me suffit à dire que l'affirmation comme quoi l'état français ne donne pas d'argent à Sanofi est fausse.

    Mais tant que la procédure judiciaire n'est pas finie, Sanofi ne doit rien à quiconque. Ce n'est qu'au bout de la procédure qu'ils sauront à qui et combien ils doivent des sous. Et donc qu'ils devront payer.

    Est-ce qu'il était faux de ma part de dire que Sanofi à (jusqu'à présent) refusé d'indemniser les victimes de la dépakine ? Sanofi a refusé de participer au fond d'indemnisation des victimes (source : Canard Enchainé, octobre). Sanofi a été reconnu partiellement responsable et condamné à verser des indemnisations. Sanofi a refusé ce jugement en faisant appel comme le droit le lui permet. La procédure judiciaire aurait pu se finir, Sanofi n'a pas accepté qu'elle se finisse.

    On est dans un État de droit, la justice suit son cours et Sanofi n'a à répondre qu'à celle-ci

    Oui, vis à vis de la justice mais cela n'empêche de juger personnellement l'éthique de cette entreprise.

    Donc non on n'a pas à blâmer

    C'est vrai mais on peut.

    tu pourras critiquer comme tu veux

    J'ai déjà le droit de le faire tant que ce n'est pas de la diffamation.

  • [^] # Re: Question bête

    Posté par . En réponse au journal pourquoi pas: vaccin libre/opensource. Évalué à 2 (+0/-0).

    Je ne comprends pas la logique, vraiment.

    La logique est critiquable mais je considère que si l'entreprise est aidée financièrement pour un sujet A, considérer qu'elle n'est pas aidée financièrement parce qu'elle n'a rien donné spécifiquement pour un sujet B n'est pas valide. Pour prendre un exemple fictif mais plus proche de mon (nos ?) métier(s) : une entreprise reçoit une subvention pour développer un logiciel A. En parallèle, l'entreprise développe un logiciel B sans aucune subvention. Un seul des 2 projets arrive à sur le marché. Est-ce qu'on peut considérer que l'entreprise a été aidée financièrement pour le développement de ce logiciel quelque soit le logiciel sur le marché ? Est-ce l'aide financière ne peut être mise en avant que si le logiciel A est celui sur le marché ? Pour moi, l'aide financière doit être prise en considération dans tous les cas.

    Ce n'est donc pas parce qu'il n'y aurait pas d'aide financière par l'état français spécifiquement destinée à la recherche sur un virus qu'il faut considérer que l'état français ne donne pas d'argent à cette entreprise.

    Je n'ai pas remis en cause le choix de Sanofi de fournir en priorité une partie de la population (même si je ne suis personnellement pas d'accord avec ce choix). Il y aura forcément des personnes/états servis avant les autres et je ne connais pas de "bonne" solution. Je me garde donc de critiquer le choix qui semble avoir été fait.

    Est-ce que ma logique, même si elle est critiquable et qu'elle n'est pas partagée, est compréhensible expliquée ainsi ?

    Sauf que comme la procédure judiciaire n'est pas terminée, cela peut changer le montant à indemniser. Donc qu'ils ne payent pas tout de suite n'a rien de choquant tant que la procédure judiciaire n'est pas finie.

    Je dois reconnaitre ma méconnaissance du sujet, je n'étais pas au courant que la procédure judiciaire était encore en cours et j'espère avoir été plus clair à ce sujet dans mon commentaire précédent.

    Le fait que Sanofi ne paye rien "tout de suite" alors que les conditions de vie des personnes sont en jeu, c'est ça qui est choquant. Je suis heureux que l'état (avec l'assurance maladie dans ce cas) n'en fasse pas de même.

    L'État paye aussi car il est responsable, et s'il a trop versé il ira demander le solde à Sanofi ne t'en fais pas…

    Pour ce qui est de demander le solde à Sanofi, j'ai quelques doutes mais j'avoue que c'est de la présomption fondée sur un sentiment et sans argument.

    Rien de choquant dans l'absolu à ce stade

    Sauf pour les victimes et leurs familles.

  • [^] # Re: Question bête

    Posté par . En réponse au journal pourquoi pas: vaccin libre/opensource. Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 27/05/20 à 11:11.

    Sur le fait d'être hors sujet :

    je ne vois de toute façon pas le rapport entre ce dossier et celui que Zenitram a mis en avant.

    Dans son commentaire, Zenitram a noté que :

    les USA mettaient la thune sur la table et pas l'UE ni la France

    Je répondais à ce point précis. Dire que l'état français ne met pas d'argent sur la table est pour moi une bêtise. Certes, on peut dire que les sujets sont différents mais, pour moi, ça reste une façon d'aider financièrement l'entreprise.

    Sur l'affaire de la dépakine :

    une condamnation (sous-entendu définitive pour déclencher l'obligation de payer dont il parle) de Sanofi sur la dépakine et qui ne payerait pas alors qu'il devrait

    Je te prie de bien ne pas vouloir attribuer de sous-entendus trop affirmatifs à mes propos. Il n'y a effectivement pas de condamnation définitive de payer : la cour de cassation à casser une partie du jugement prononcé par la cour d'appel d'Orléans. La suite se passera à la cour d'appel de Paris. Cependant, aucun des jugement ne remet en cause la responsabilité de Sanofi et des victimes ont commencé à être indemnisées. L'état prend donc en charge la totalité des indemnisations.

    Si j'avais été mieux renseigné et plus honnête intellectuellement, j'aurais dû écrire que dans l'affaire de la dépakine, Sanofi a, jusqu'à présent, refusé de verser la moindre indemnisation alors que sa responsabilité a été reconnue. Les indemnités versées aux victimes ainsi que les soins sont donc, pour l'instant, assurés par l'état.

    je suis cassant, mais ça me gonfle cette manie de chercher un attaque hors sujet plutôt que de parler du sujet quand on a rien sur le sujet mais qu'on veut prouver à tout prix y compris la mauvaise foi que le méchant désigné est vraiment méchant

    1. Attaque = Critique d'une affirmation.
    2. Je n'ai pas parlé de Sanofi avant que tu n'en parles.
    3. Si je n'ai pas réagi au reste de ton commentaire c'est que je ne voyais pas de raison d'y réagir même si je ne suis pas forcément d'accord avec.
    4. Si tu veux malgré cela croire que je veux "prouver à tout prix" qu'une entreprise est méchante, libre à toi de le penser. Tout comme je suis libre de penser qu'une entreprise est méchante.
  • [^] # Re: Question bête

    Posté par . En réponse au journal pourquoi pas: vaccin libre/opensource. Évalué à 6 (+8/-4).

    par contre je sais que dans le cas de Sanofi qui parlait de prioriser les USA, c'était parce que les USA mettaient la thune sur la table et pas l'UE ni la France, on a ce qu'on mérite quand le peuple ne souhaite pas trop dépenser… On pourrait poser les conditions que tu demandes si tu arrives à convaincre le peuple de financer.

    D'autant que je sache (c'est à dire pas grand chose), il s'agit là d'une grosse bêtise ! Répéter un mensonge de Sanofi n'en fait pas une vérité. Sanofi est reconnue pour ne pas assumer ses erreurs et les conséquences de ses erreurs. Je sais qu'un exemple ne devrait pas être utilisé comme un argument mais celui-ci me plait car il est récent et assez marquant : l'affaire de la Dépakine. Bien que condamnée, l'entreprise refuse d’indemniser les victimes et seul l'état, lui aussi condamné, assure les indemnisations. C'est donc nous, avec une partie de nos impôts, qui payons ce que Sanofi a été condamnée à payer.

  • [^] # Re: Et les livres?

    Posté par . En réponse au lien Afin de contrer les procès pour plagiat, 68 milliards de mélodies mis dans le domaine public. Évalué à 2 (+0/-0).

    Cela a été fait fictivement par Borges dans sa nouvelle La bibliothèque de Babel :

    La nouvelle décrit une bibliothèque de taille gigantesque contenant tous les livres de 410 pages possibles
    L'alphabet utilisé comprend vingt-cinq caractères (vingt-deux lettres minuscules, l'espace, la virgule et le point)

  • [^] # Re: 42 !

    Posté par . En réponse au lien La DGSE cherche ses futurs experts en cryptographie dès le collège - france inter. Évalué à 2 (+0/-0).

    C'est plus le terme "nouvelles technologies" qui me dérange. En prenant la page Wikipedia sur l'histoire de la cryptologie, on peut lire :

    Le premier « document » chiffré connu remonte à l'Antiquité. Il s'agit d'une tablette d'argile, retrouvée en Irak, et datant du XVIe siècle av. J.-C. Un potier y avait gravé sa recette secrète en supprimant des consonnes et en modifiant l'orthographe des mots.

    La première grande compilation des procédés cryptographique et stéganographique pratiqués durant l'Antiquité est celle du chapitre 31 de la Poliorcétique d'Énée le Tacticien, datant du IVe siècle av. J.-C.

    Bam ! Tu repasseras pour la nouveauté ! Et puis tout ce qui concerne l’algorithmie, c'est d'abord une affaire de maths où la connaissance des "nouvelles" technologies n'est pas indispensable pour chiffrer un message.

  • [^] # Re: Stratégie de communication ?

    Posté par . En réponse au journal Compétition : faites exploser les compteurs du trolomètres. Évalué à 6 (+4/-0).

    si on pouvait éviter d'écrire des articles à chaque fois que Microsoft dit un truc qui ne les engage à rien

    Ce qui m'a surpris, c'est le nombre de réactions (commentaires) sur le fond de la déclaration alors que celle-ci semble très creuse. Le but de cette communication, c'est aussi de faire réagir donc si ça fait réagir, c'est que la communication de l'entreprise est bonne.

  • [^] # Re: Stratégie de communication ?

    Posté par . En réponse au journal Compétition : faites exploser les compteurs du trolomètres. Évalué à 4 (+2/-0).

    Il y a ignorant ignorant (celui qui ne sait pas ne pas savoir) et ignorant savant (celui qui sait ne pas savoir). Comme je réalise mon ignorance par rapport à la stratégie de communication de Microsoft, il me serait bien imp(r)udent de poser une affirmation alors je fais la seule chose que je crois pouvoir faire, je pose une question.

  • [^] # Re: HS: Distance entre les ruchers

    Posté par . En réponse au journal Déconfinement - Règle des cent kilomètres. Évalué à 4 (+2/-0).

    La question m'intéresse et je pensais que c'était pour éviter les conflits. Après une recherche rapide, il semblerait que la zone de butinage d'une abeille à miel varie selon la saison (0,5km en début d'hiver, 1km en automne, 2km au printemps et 3km en été).

  • # Stratégie de communication ?

    Posté par . En réponse au journal Compétition : faites exploser les compteurs du trolomètres. Évalué à 8 (+7/-1). Dernière modification le 19/05/20 à 11:42.

    Ne serait-il pas possible que cette phrase soit le résultat d'une stratégie de communication de la part de Microsoft ?

    • Le président de Microsoft fait amende honorable et reconnait les torts de l'entreprise qu'il partageait à titre individuel. Difficile de critiquer cet aveu qui fait montre d'un caractère humble et d'une capacité d'auto-critique.
    • La phrase est au passé, il est décrit un état qui n'est plus. Pour donner encore plus de force à cela, il dit avoir appris et changé. Difficile de reprocher à quelqu'un d'apprendre de ses erreurs passées.

    Le seul risque de cette stratégie de communication étant que l'entreprise soit critiquée pour ce qu'elle a fait dans le passé mais la réponse est déjà prête : nous avons fait des erreurs, nous les avons reconnues, nous avons appris. L'image de Microsoft ne peut qu'être embellie par cette communication de la part de son président alors je me pose la question, déclaration sincère ou simple stratégie de communication ?

  • [^] # Re: La réponse est 42

    Posté par . En réponse au journal Le 16, le nombre du démon. Évalué à 10 (+8/-0). Dernière modification le 15/05/20 à 12:22.

    Une autre évidence passée sous silence : 42 en base 10 est égal à 16 en base 36 !

  • [^] # Re: RGPD

    Posté par . En réponse au journal Le 16, le nombre du démon. Évalué à 2 (+0/-0).

    Effectivement, merci pour cette distinction que je n'avais pas su faire.

  • [^] # Re: RGPD

    Posté par . En réponse au journal Le 16, le nombre du démon. Évalué à 3 (+1/-0).

    Si c'est une blague : Il faudrait leur demander :)

    Si c'est sérieux, il suffit de suivre le lien donné :

    Ne contenant pas de mentions relatives à la vie privée, il est communicable à toute personne qui en fait la demande et publiable en ligne en application des dispositions des articles L311-9 et L312-1-1 du code des relations entre le public et l’administration, sans occultation puisqu’il ne comporte pas de données personnelles.

    Il est vrai qu'on peut s'interroger sur cette absence "de mentions relatives à la vie privée" quand le contenu du fichier est le suivant :

    Contenu du fichier
    Chaque enregistrement est relatif à une personne décédée et comporte les zones suivantes :

    le nom de famille
    les prénoms
    le sexe
    la date de naissance
    le code du lieu de naissance
    la localité de naissance en clair (pour les personnes nées en France ou dans les DOM/TOM/COM)
    le libellé de pays de naissance en clair (pour les personnes nées à l'étranger)
    la date du décès
    le code du lieu de décès
    le numéro d'acte de décès

  • [^] # Re: La réponse est 42

    Posté par . En réponse au journal Le 16, le nombre du démon. Évalué à 10 (+8/-0). Dernière modification le 15/05/20 à 11:24.

    Pas si vite ! Si on écrit 42 sous la forme d'une puissance (4²), on retombe sur le nombre en question.

  • [^] # Re: Encore un article poubelle

    Posté par . En réponse au lien [en] Pourquoi votre ordinateur est plus lent qu'un PC des années 1970. Évalué à 3 (+1/-0).

    Il est question de latence, la latence n'affecte pas la capacité de calcul donc il n'est pas question d'une limite quantitative.

  • # Pas de réponse

    Posté par . En réponse au journal Choisir un ordinateur portable en 2020. Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 14/05/20 à 11:13.

    Il se trouve que je suis dans la même situation mais je ne me suis pas posé la question "écologique". Je pars du principe qu'un achat de confort a une empreinte écologique, donc que je fais quelque chose de "mal", mais, essayer minimiser cette empreinte a du sens. Attention, je ne prétends pas donner de réponse mais poser une question :

    Mon portable personnel actuel fonctionne encore. Il date de 2013, et je comptais certainement en faire un petit serveur. Mais il accuse un peu son âge (il n'était déjà pas dans le haut des perfs à l'époque), et je m'y sens de plus en plus à l'étroit.

    Est-ce que prendre un ordinateur haut de gamme ne serait pas une façon de minimiser cette empreinte en allongeant la durée de vie du matériel ? Est-ce qu'en y mettant quelques centaines d'euros de plus à l'époque, la durée de vie de l'ordinateur n'aurait pas pu être allongée de quelques années ? J'ai l'impression que changer d'ordinateur moins souvent permettrait de réduire les déchets produits et donc de réduire son empreinte écologique. L'entreprise où je travaille loue ses ordinateurs chez un grand fabricant, la durée de la location est de 3 ans puis un nouvel ordinateur est prêté. Ce mode de fonctionnement engendre la production d'un matériel neuf tous les 3 ans. Les besoins ne sont pas tout à fait les mêmes et la comparaison n'a pas lieu d'être mais cela permet de donner une perspective sur la question.

  • # De la difficulté de l'analyse

    Posté par . En réponse au lien Après test, 41% des élèves et enseignants d'un lycée étaient infectés avant le confinement. Évalué à 2 (+0/-0).

    Il est facile de tirer quelques chiffres d'une telle étude mais que faire dire aux chiffres ? Il est possible de leur faire dire un peu tout. La conclusion de l'étude me parait honnête en mettant en avant le faible nombre de participants tout en notant que les chiffres trouvés sont assez proches des autres études réalisées dans d'autres pays. Il n'y a pas de conclusion formelle mais des points de réflexion, des ouvertures.

    Cette étude comprend 661 individus (élèves, professeurs, employés non enseignants et parents d'élèves). Sur ces 661 individus 171(25,9%) possédaient des anticorps anti-SARS-CoV-2. La seule chose qu'il est possible de dire, c'est qu'au moins 171 personnes ont été infectées par le virus.

    Sur ces personnes possédant des anticorps, 17% avaient déclaré ne pas avoir ressenti de symptômes. Pour toutes les personnes ayant reportées une perte de goût et pour lesquelles aucune trace d'anticorps n'a été retrouvée, le délai entre les symptômes et la prise de sang était supérieur à 1 mois.

    Parmi les personnes infectées, le taux d'hospitalisation était de 5,3% et aucune personne n'en est morte. Cette étude confirment des observations d'études précédentes en Chine et aux Etats-Unis selon lesquelles les fumeurs seraient moins infectés.

  • # Superbe jeu de mots

    Posté par . En réponse au lien Des suprémacistes blancs sur la liste noire américaine pour terrorisme, une première - lalibre.be. Évalué à 4 (+2/-0).

    J'ai mis un peu de temps pour le comprendre mais le jeu de mots est superbe.

  • # Rendez-vous avec X

    Posté par . En réponse au journal Ma liste de podcast. Évalué à 4 (+2/-0).

    Dans le même genre qu'Affaires sensibles, il y a Rendez-vous avec X malheureusement arrêté en 2016. J'appréciais particulièrement l'ambiance qui était installée par les 2 intervenants. Sur le site de France Inter, les émissions depuis 2010 sont disponibles à l'écoute. Le site d'un particulier propose une liste encore plus grande d'émissions.

  • [^] # Re: Encyclopédie instantanée…

    Posté par . En réponse au lien Wikipédia : Désinformation sur la pandémie de Covid-19. Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 06/04/20 à 13:48.

    dans une encyclopédie

    Dans une encyclopédie vivante, communautaire et réactive. La valeur des articles écrits dans wikipedia vaut principalement par la qualité des sources citées. La vérification de ces sources est faite par une communauté, en principe, réactive. S'il ne faut pas tout prendre pour argent comptant, ce qui est sourcé peut être vérifier. Comme souvent, wikipedia est un bon point d'entrée, par une vérité absolue.

    A partir du moment où une source vérifiée vient apporter une information (ou une contre information), il ne m'apparait pas choquant de la voir apparaitre dans cette encyclopédie vivante même si cette information est très récente.

  • # Définition de "fichier"

    Posté par . En réponse au lien Castaner : « Une attestation de déplacement sur smartphone sera disponible dès le 6 avril ». Évalué à 1 (+1/-2).

    Là, il n'y aura pas de fichier.

    Je ne pense pas comprendre ce que le monsieur veut dire par "fichier", il y a forcément un fichier sur l'appareil, non ? C'est compliqué quand les gens compétents utilisent des termes techniques.

  • [^] # Re: easy

    Posté par . En réponse au lien Si Emacs demande 26 doigts, pour VIM on cube il faut 6 yeux !. Évalué à 3 (+1/-0).

    La vidéo se veut humoristique en tirant la caricature jusqu'au bout puisque le cable débranché ressemble à du HDMI, la 3ème personne a simplement débranché l'écran.

  • # C du plaisir

    Posté par . En réponse au journal Toujours plus de fun avec C. Évalué à 4 (+2/-0).

    C'est toujours marrant de voir les choses qu'on connait écrites (ou présentées) un peu différemment. Celui que je n'avais pas compris la première que je l'ai vu c'est :

    a = b+++++c;

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . En réponse au lien Un excellent podcast sur Ada Lovelace, sur France Culture. Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 27/03/20 à 09:09.

    Commentaire supprimé

  • # Un auteur au nom prédestiné

    Posté par . En réponse au lien Corona devient libre !. Évalué à 6 (+4/-0).

    The Corona open source license will change from its current dual license state (Commercial + GPLv3) to a single, much more permissive license: The MIT License

    L'article est écrit par Rob Miracle