Journal Ivre, il tente de réinstaller Windows, ça tourne mal

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
57
4
nov.
2020

Ivre de colère, bien entendu. Manquerait plus que je sois bourré.

Du temps du premier confinement, j'avais dû acheter un ordinateur portable pour que mademoiselle fille puisse continuer à suivre ses cours (au Royaume-Uni, pas de questions, c'est Google Classrooms pour tout le monde).

J'avais donné 5 minutes à Windows pour me convaincre de le garder, et ça avait été un échec retentissant. Après avoir refusé d'avoir un compte Microsoft, refusé la télémétrie complète, refusé le contrôle à la voix et j'en passe, j'ai fini par le virer manu militari et installer Ubuntu, qui a la politesse de me poser moins de questions, et que je sais administrer, en particulier à distance.

Petite aparté : connaissez vous Roblox? C'est une plateforme de jeux destinée à un public jeune, qui permet de développer et de jouer à des jeux 3D en réseau. Bien que chacun puisse créer son propre jeu, la plupart des joueurs jouent à des jeux développés par des équipes professionnelles. En particulier, le plus gros jeu, Adopt Me, et une sorte de MMO Tamagochi/Minecraft, incroyablement populaire, avec ses joueurs stars Youtube et ses événements réguliers, mais il existe aussi un jeu Harry Potter, des jeux de plateforme, des jeux de tir façon Fortnite, et j'en passe. Le business model se base sur l'achat d'une monnaie virtuelle qui permet d'acheter objets, accessoires, ou encore serveurs privés. Ne vous leurrez pas, c'est gigantesque: 150 millions d'utilisateurs, 4 milliards de dollars de chiffre d'affaire.

Alors voilà, mademoiselle fille et sa bande de copines sont devenues fan de Roblox et de Adopt Me, et elle ne pouvait y jouer que le nez collé à l'écran de mon Android, parce que forcément, ça ne tourne pas sous Linux, même avec Wine. Il fallait faire quelque chose, et j'ai donc essayé de réinstaller Windows sur l'ordinateur portable en me promettant d'être un peu plus patient quand Cortana me crie dessus (n'engueulez pas le patron, c'est la patronne qui s'en charge).

Déjà, quid de mon numéro de licence Windows, vendu avec le Dell ? Il est apparemment codé en dur dans la machine dans un registre du Bios. Quelques recherches plus tard, je trouve comment l'en extraire, et je le note soigneusement, on ne sait jamais (en fait, non, ça ne m'a servi à rien).

Premier réflexe, la restauration intégrée au Bios. Ça démarre, ça veut être branché au secteur. C'est raisonnable, je branche. Ça redémarre, ça veut être branché au réseau via un câble. Pourquoi pas, je déplace la machine, je branche. Ça redémarre, ça télécharge un truc pendant des plombes, ça relance l'installation, je dis, vas-y, écrase tout. Il commence à télécharger l'image, boum, il me dit qu'il y a une erreur. Internet, forums, tout le toutim, personne ne sait.

Bon, je me dis, c'est pas grave, m'en vais télécharger moi-même une image de Windows. Je colle ça sur une clé USB, je boote, l'installeur Windows démarre, et me dit qu'il manque un driver. Driver pour quoi, aucune idée, il ne me le dit pas. Les forums parlent du SSD du portable, proposent des fichiers à mettre sur une autre clé pour les donner à Windows, rien ne marche. J'essaie avec une clé USB2 au cas où, rien non plus.

Finalement, je dégotte l'image officielle Dell de Windows pour ce modèle. Je me dis, là, ça va marcher ! Grave erreur, après téléchargement (à vitesse de tortue), écriture sur la clé, rebootage, toujours le même souci. Je me dis que c'est peut-être à cause de la partition Ubuntu qui désarçonne les installeurs. Je la vire et la remplace par une belle partition NTFS. Toujours les mêmes soucis.

En désespoir de cause, je me dis que je vais essayer la même chose sur mon ordinateur de bureau, et proposer un double boot, puisque j'ai le numéro de licence Windows. Je me bats entre l'USB3 qui ne veut pas démarrer, l'USB2 qui veut bien démarrer mais pas continuer, et les DVD trop petits pour graver l'image, j'installe finalement l'image Windows sur une partition de mon disque pour booter dessus. Miracle, l'installeur apparaît… Pour me baratiner de la même manière avec ces histoires de drivers.

Après jets d'objets divers et quolibets familiaux, je finis par abandonner. Je réinstalle Ubuntu sur le portable en 20 minutes, temps de re-téléchargement de l'image comprise, et j'achète une XBox, qui remplacera avantageusement le lecteur de DVD poussif et permettra de jouer sur grand écran. Mon téléphone, manifestement jaloux, riposte et fait brûler sa prise USB-C. Il mourra doucement, faute de pouvoir le recharger.

Conclusion ? Bah, rien. Manifestement, Ubuntu a mis bien plus d'efforts que Windows dans son installeur. Ce qui est plutôt raisonnable : qui donc installe Windows de nos jours ? À fortiori, qui donc installe Windows par dessus un Linux, de nos jours ?

Je soupçonne également l'installeur Windows d'être un logiciel assez à part, tandis que l'installeur Ubuntu est finalement un Ubuntu Live CD, qui débarque donc avec tous les drivers. L'approche Linux d'avoir tous les drivers dans le noyau est probablement aussi payante dans ce cas.

Au final, je m'accommode de la situation. Avoir Ubuntu sur le portable, c'est mieux séparer le temps de travail du temps d'écran loisirs. Et je repousse ainsi certaines velléités familiales qui voudraient nous voir nous équiper d'un iPad, qui me semble pour le coup ne rien résoudre et coûter beaucoup plus cher pour un confort bien moindre.

Et puis, j'ai découvert l'écosystème XBox, qui me donne plein de nouvelles raisons de m'insurger. Peut-être pour un prochain journal !

  • # Déjà que...

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    …Manquerait plus que je sois bourré ( en plus )

    ;-)

    Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie.

  • # VM

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+6/-0).

    Salut,

    une piste : si tu as une licence, tu peux peut-être installer Windows dans une machine virtuel ? (tu dois même pouvoir trouver des images de machines officielles)

    • [^] # Re: VM

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 04/11/20 à 14:58.

      Et si tu n'as pas de licence, tu peux prendre les VM fournies par Microsoft.

      « These virtual machines expire after 90 days. We recommend setting a snapshot when you first install the virtual machine which you can roll back to later.»

      • [^] # Re: VM

        Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 04/11/20 à 15:05.

        Même si tu n'as pas de licence, tu peux installer une image Microsoft (la même que celle utilisée pour la clé USB de l'OP) dans une VM.

        La période d'essai expire également au bout de 90j mais permet toujours d'utiliser le système moyennant un message qui dit que tu n'as pas de licence.

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: VM

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

          Disons que là je suis sûr ne de ne violer aucune licence ou code de la propriété intellectuelle.

          Par exemple, l'auteur du journal nous dit :

          Bon, je me dis, c'est pas grave, m'en vais télécharger moi-même une image de Windows.

          Y'a des chances que là il nous ai fait une petite contrefaçon des familles :)

          • [^] # Re: VM

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 09/11/20 à 22:29.

            J'en doute, l'ISO est disponible sur le site officiel de Microsoft :
            https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows10ISO

            C'est de cette image dont je parlais.

            Et c'est de celle-ci dont je me sers pour faire mes VM également :).

            La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

      • [^] # Re: VM

        Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

        Si j'ai bien compris, tu mets un point de restauration à la première utilisation et tu le restaure au bout de 90 jours, c'est bien ça ?
        Du coup, quel est l'intérêt de Microsoft de fournir ce genre d'image ?

        • [^] # Re: VM

          Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

          Microsoft ne cherche plus à faire son chiffre sur son système d'exploitation.

          On peut parfaitement utiliser une image officielle de Windows sur son poste sans licence maintenant. Ca fonctionne tout pareil, il n'y a plus de désactivation de fonctionnalités comme avant. On se tape juste un message sur le bureau comme quoi on utilise une version sans licence. Microsoft pourrait décider de désactiver les systèmes sans licence du jour au lendemain s'il le voulait cependant.

          Et ce cas précis de VM Windows prête à l'emploie, c'est surtout pour permettre aux développeurs de faire des tests.

          L'intérêt c'est que Microsoft ne se coupe pas d'une poignée de développeurs qui ne possèdent pas de licence Windows. C'est gagnant-gagnant : les devs peuvent avoir un OS sur lequel faire leurs tests sans avoir besoin de licence et ainsi Microsoft étoffe l'offre logiciel disponible sur son système.

          La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: VM

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

          Comme dit mon voisin du dessus, à la base Microsoft mettait à disposition ces VM pour les web développeurs afin d'avoir accès facilement à toutes les versions de Internet Explorer.

    • [^] # Re: VM

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Pas sûr que les licences OEM permettent (légalement) la virtualisation.

    • [^] # Re: VM

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Je pertinente, Windows est tout à fait tolérable en machine virtuelle. Après, configurer KVM + Windows aux petits oignons tient de la magie noire, mais pour une utilisation basique, je trouve que ça marche bien. J'avais réussi à faire tourner un "Skype for business" pour un entretien d'embauche.

      Pour les jeux, il semble qu'il soit possible de dédier une carte graphique à la machine virtuelle et d'avoir des performances proches du natif, mais là, ça devient très complexe.

      • [^] # Re: VM

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

        Je pertinente, Windows est tout à fait tolérable en machine virtuelle.

        Ce n’est pas du tout mon expérience. J’ai essayé il y a peu Windows 10 sur une machine virtuelle KVM, l’installation s’est déroulée sans problèmes mais à l’usage c’est d’une lenteur telle que c’est tout bonnement inutilisable. Dix-sept minutes pour démarrer et une fois arrivé sur le bureau, au moins une minute avant que le moindre clic de souris ne produise un effet…

        J’admets volontiers que ma machine n’est pas nécessairement un foudre de guerre, mais quand même, sous la même configuration je fais tourner une machine virtuelle Debian/GNOME de façon parfaitement fluide. Je veux bien que Windows requière une configuration matérielle plus solide, mais à ce point ?

        Après, configurer KVM + Windows aux petits oignons tient de la magie noire

        Du coup si tu as des pointeurs sur la question, je suis preneur.

        Pour info, j’ai principalement utilisé ça : https://www.funtoo.org/Windows_10_Virtualization_with_KVM

        • [^] # Re: VM

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          Sans vouloir être indiscret, c'est quelle config ? Pour avoir une idée le jour où je tente.

          • [^] # Re: VM

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

            • CPU: Quad Core Intel Core i5-10210U
            • GPU: Intel UHD Graphics 620 (apparemment aussi connu sous le nom « Generation 9.5 GT2 Kaby-Lake-Refresh », si quelqu’un comprend quelque chose aux noms qu’Intel donne à ses puces — moi j’ai renoncé)
            • RAM: 15.34 GiB
            • HDD: Seagate ST1000LM048-2E7172 (931 GiB)
            • SDD: A-Data SU800NS38 (238 GiB)

            Sous Slackware64-current avec noyau Linux-5.4.72 et qemu-5.0.0.

            • [^] # Re: VM

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

              Question subsidiaire : quelles sont les ressources allouées à la VM ? Sur mon I3/8G/Fedora Plasma j'alloue 3 cœurs et 6G de RAM à la VM et ça roule ; bien sûr il ne faut pas lancer d'appli gourmande sur l'hôte, mais c'est bien fluide. Je virtualise dans Virtualbox qui me semble plus simple à configurer et utilise KVM comme virtualisateur.

              « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

              • [^] # Re: VM

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                J’alloue 6 GiB à la machine virtuelle. Je n’ai pas essayé le CPU pinning, faudra que je voie si ça fait une grosse différence.

        • [^] # Re: VM

          Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

          Pour avoir de bonnes perfs :
          - installer les guest tools virtio
          - avoir des disques ssd
          - si possible ne pas partager le disque de l'hyperviseur mais dédier un ssd à la vm

          • [^] # Re: VM

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 05/11/20 à 20:28.

            installer les guest tools virtio

            Done.

            avoir des disques ssd

            C’est le cas.

            si possible ne pas partager le disque de l'hyperviseur mais dédier un ssd à la vm

            Oui, alors Windows est bien gentil, mais j’ai cinq ou six autres machines virtuelles sous Debian ou Slackware qui se contentent très bien d’un disque virtuel sous la forme d’une image qcow sur le disque dur de l’hôte, je ne vais pas réserver un SSD entier juste parce Môssieur Windows a ses exigences…

        • [^] # Re: VM

          Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

          C'est pas du tout mon retour. J'ai un Windows 10 sous la main sous VirtualBox qui me sert parfois pour des utilisations très spécifiques : boot en… 20 secondes peut-être ?

          J'ai également mis un Windows 10 su le PC de mon épouse (nativement sous Ubuntu), elle s'en sert pour Adobe LightRoom, autant te dire que si ça marchait comme tu le décris, ce serait strictement impossible.

          Pas de réglages farfelus, seulement assez riche en RAM (32Go physique, dont 16 alloués pour la VM), les instructions VTx activées dans le BIOS et bien sûr au moins 4 vCPU.

          En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: VM

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Ils appellent ça le PCI-Passthrough. J'ai aussi laissé tombé, surtout que les jeux linux natifs ne manquent pas et pour les autres wine ou proton derrière play-on-linux ou lutris fonctionnent très bien.

  • # Certains éléments sont imprécis !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+13/-0).

    Après jets d'objets divers

    Quels objets, par qui et sur quoi ou qui ? Sans ça, on ne pourra pas refaire l'expérience et la valider ou l'invalider. De la précision que diable.

    Idem pour les

    quolibets familiaux

    Sinon, merci pour ce journal qui m'a fait rire (désolée pour les déboires divers et variés).

    Plus sérieusement, ça t'a pris combien de temps de pas y arriver ?

    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Certains éléments sont imprécis !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      J'ai dû balancer quelques clés USB ainsi que mon téléphone :)

      Pour le temps passé, je dirais, allez, quelque chose comme une grosse demie-journée. Au bout d'un moment, j'ai fini par comprendre que je n'allais jamais y arriver, et qu'il fallait passer à autre chose. Mais je pense avoir compris la leçon, et on ne m'y reprendra pas de tenter d'installer Windows sur une machine physique !

  • # Windows, c'est pas pour les feignasses, ça se mérite !

    Posté par  . Évalué à 10 (+21/-0).

    "On" réclame depuis des années que linux soit prêt pour le desktop, mais quand windows sera-t-il prêt pour le linuxien ?

  • # idem

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+8/-0).

    Je plussoie, installer Windows c'est vraiment trop la merdasse, je ne le fais plus; je n'en ai plus besoin. Il n'y a que mes enfants qui l'utilisent soit pour les jeux -les mêmes que les copains- soit parce que l'école demande un truc sous MS Office ou autre. Parfois tu te fais enguirlander par ton gosse qui te dit que Word c'est Mieuuuhhh !!! et que t'es un blaireau. J'ai réussi à leur faire faire une affiche sous Inkscape au lieu de Publisher, Libre Office c'est à peu près adopté. Celui qui a fait un parcourt science a rapidement adopté un portable sous Linux (pas mal de programmes ou utilitaires étaient sous Linux) et il y trouve son compte,

    • [^] # Re: idem

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+7/-0).

      Pareil aussi, j'en ai installé un en double boot dernièrement : une vrai tannée ! Et puis au fonctionnement, c'est terrible. Merci à Linux, vive Linux !
      De mon côté, j'ai acheté un PC à ma fille livré avec Windows, je lui ai dit de l'utiliser un peu pour voir si tout fonctionne et garder la garantie. Au bout de 3 jours, elle m'a dit qu'elle n'en pouvait plus et d'installer un linux.
      Au collège, lorsqu'ils utilisent les PC sous windows, et qu'ils mettent 15 minutes à démarrer, elle dit "Mais pourquoi c'est pas Linux, au moins, ça marche !!!"
      Donc, c'est cool pour moi de ce côté là :)

      • [^] # Re: idem

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Sans compter que ça reboute même quand on en a besoin:vécu par mon fils lors d'un concours et par moi-même chez le médecin.

  • # Faut tout changer

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

    Salut,

    Ce sera une révolution.

    Pourvu que tu te fasse l’ivresse à temps avant un retour de mademoiselle fille en Perfide Albion !

    Et me dis pas que je me fous de ta poire, t'as une bonne pomme !

  • # licence et xboîte

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+4/-0).

    Pour la licence du Windows, effectivement comme tu l’as remarqué, une fois que tu l’as aspirée, tu peux techniquement la réutiliser ailleurs, ça inclut une machine virtuelle sur l’ordinateur d’origine, bon par contre obtenir une 3D fonctionnelle pour le jeu voulu dans la machine virtuelle est encore une autre aventure.

    Pour la xboite et vu que tu y trouves un intérêt comme remplaçant du lecteur DVD du salon, tu pourrais toujours aller faire un tour du côté de Kodi qu’on ne présente plus mais que je présente quand même car à son origine, ce XB* Media Center^WXBMC^WKodi a pris naissance comme un logiciel tournant sous Linux sur la toute première Xbox et ce dans le dos de Microsoft, dans le dos de Microsoft à la fois pour Linux et XBMC. Kodi est normalement disponible pour ta Xboite toute neuve, et tu pourras ainsi te servir une tranche de sentiment revanchard à pas cher et justifier via le mécanisme de rétribution narcissique d’autres actions moins avouables (microtransations, DLC ?). Bon, en terme de rebellitude, tu n’iras pas bien loin : XBMC^WKodi est désormais officiellement distribué dans le catalogue de Microsoft en s’appliquant à faire toutes les courbettes requises.

    Au final, j’y vois une certaine conclusion à ton journal : Windows est tellement peu compatible avec le matériel disponible du marché (y compris celui sur lequel il était livré initialement) que le moyen le plus simple de l’utiliser est d’acheter un appareil dédié conçu spécialement pour lui, une sorte d’émulateur matériel en fait.

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Pourquoi ?

    Posté par  . Évalué à 10 (+10/-0).

    Il fallait faire quelque chose

    Tu pouvais pas lui dire de se la payer elle-même sa licence windows, puis de se démerder toute seule pour l'installer ? Si elle avait vraiment voulu y jouer à ses jeux alakon, elle aurait bien trouvé le moyen d'y arriver, t'inquiètes pas.

    Comment ça elle n'a que 6 ans.

    Hé ho, l'informatique plus tu t'y mets tôt mieux c'est, tu veux en faire un hacker, oui ou non ?!

    Mais plus sérieusement c'est quand même bizarre ce monde où on aime bien séparer les rôles, entre ceux qui profitent des avantages de Windows et ceux qui en subissent les inconvénients. Pourquoi ça ne devrait pas être les mêmes personnes ?

    je boote, l'installeur Windows démarre, et me dit qu'il manque un driver. Driver pour quoi, aucune idée, il ne me le dit pas.

    Haha c'est rigolo je vois que Windows a adopté la même politique que Linux-libre :P

    *splash!*

  • # Clé USB d'installation Windows 10 qui fonctionne

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    Dans le genre les clé USB d'installation de Windows 10 ça marche … des fois.
    On m'a demandé de "remettre en états" si possible un lot d'ordinateur sous windows qui datais de 2013-2015, donc avec des Windows 7, c'était des Dell orienté pro, donc encore intéressant.

    J'ai essayé de faire une clé USB d'installation de Windows 10 depuis Windows 7 (plusieurs fois) : résultat j'avais une erreur pendant l'étape de copie des fichiers lors de l'installation de Windows.
    J'ai installé des Windows 7 propre, faite toutes les mises à jour (il y en a beaucoup), fait la migration vers Windows 10 en demandant de faire une réinstallation propre : Résultat l'ordinateur n'était pas très fluide.
    J'ai créer une clé USB d'installation de Windows 10 depuis Windows 10 : cette fois elle permet d'installer Windows 10 sans problème.
    Le Windows 10 installé à zéro semblais plus fluide que le Windows 10 issue de la migration (même en demandant de réinstaller propre).

    Donc je valide Windows n'est pas simple.

  • # tu te compliques

    Posté par  . Évalué à 4 (+8/-6).

    windoze n'a jamais été prévu pour être installé. Puisque le constructeur qui accepte de le pré-installer souhaite avant tout que tu jettes le PC dès que windoze devient inutilisable, soit environ au bout de deux ans - et que tu en rachète un neuf, même d'une autre marque, c'est pas grave c'est le mouvement global qui est "important".

  • # +1 pour le titre à la gorafi

    Posté par  . Évalué à 4 (+4/-2).

    non, c'est tout

  • # Ça m'arrivait régulièrement...

    Posté par  . Évalué à 10 (+17/-0).

    …je dois souvent passer des machines sous Windows 10 pour "aider"…ça me faisait péter une pile, mais j'ai trouvé une solution au bout de plusieurs jours à maudire la vie il y a quelques années…J'ai installé une ISO officielle de Windows 10 sur une clé USB assez grosse…et je ne sais pas pourquoi, cette ISO là fonctionne à CHAQUE FOIS. C'est, en-dehors de quelques rares problèmes de drivers que je règle plus tard (avec les .EXE au besoin), un mystère parce que c'est une technique qui me semble totalement déconnectée des solutions Windowsiennes actuelles…

    Les mises à jour automatiques, les points de restauration, les partitions de restauration, certaines "solutions à base de clé", certaines autres ISO, tout a merdé.

    Mais cette clé USB, c'est un Graal, je l'ai rangée soigneusement dans une boîte anodine où elle passe pour une clé anodine que personne n'utilisera jamais. Elle est moche, pleine d'adhésif, elle fait peur et fascine. On sait qu'elle a une histoire rien qu'à la voir, mais on ne veut pas la toucher. C'est mon anneau de pouvoir.

    • [^] # Re: Ça m'arrivait régulièrement...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Ah ah !
      Il n'y a que sur Linuxfr que je me marre à lire les commentaires :)

    • [^] # Re: Ça m'arrivait régulièrement...

      Posté par  . Évalué à 10 (+11/-0).

      Moi j'ai arrêté d'aider pour un truc que je n'utilise plus que sporadiquement depuis des années. Si on me demande de l'aide parce que je suis "l'informaticien" qu'ils connaissent, ben je leur dis que mon domaine c'est autre chose, ce qui n'est pas faux, et que si ils utilisent linux oui j'en sais assez pour les aider. Quand on a une infection urinaire, on ne s'addresse pas à un dermatologue.

  • # Tu n'as vraiment pas de chance

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-0).

    J'ai fait l'expérience d'une installation de Windows 10 récemment, sur ma machine desktop après une sérieuse mise à jour du matériel, pour pouvoir jouer à quelques GOG/Steam récents. Bon, et voici mon récit, j'ai successivement:

    • copié/collé une commande resizefs pour libérer la moitié de mon SSD,
    • utilisé un outil genre parted (je ne sais plus lequel exactement) pour réduire ma partition linux, créé la partition pour Windows 10 (avec un type particulier je ne sais plus lequel, subtilité de disque UEFI/GPT),
    • et là déjà, je suis super étonné, tout marchait encore sans aucun soucis),
    • utilisé dd pour mettre l'ISO de Windows 10 sur une clé USB,
    • booté dessus, Windows 10 s'est installé tout seul (pour la clé, j'en avais une à moi, mais elle n'était pas dans l'UEFI de la machine, j'ai du la saisir à la main),
    • après quelques courtes minutes (ça s'est bien amélioré l'installation de Windows honnêtement) le Windows a redémarré 2 fois successives pour causes de mises à jour, et tout marche (et ça a été très rapide, vraiment), drivers installés automatiquement via le net etc…

    Voilà, et ça marche, et plutôt très bien. Le seul détail réellement tricky est le resizefs (j'ai joué, mais j'ai gagné cette fois là) et le fait que j'ai du rebooter avec un livecd linux pour reconfigurer mon Grub.

    Bon, vu que la machine ne sert que pour les jeu, j'ai désactivé Cortona comme j'ai pu, mais la télémétrie et tout ce qui s'en suit ne m'ennuie pas dans ce contexte là, voir même je suis plutôt content qu'ils reçoivent mes dump mémoire, car ça leur permet de corriger des bugs de plantage dans des jeux essentiellements, souvent liés, j'imagine, aux drivers. Après, j'ai rien de perso sur le Windows que mon compte GOG et Steam.

  • # directement via https://support.dell.com/?

    Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

    Bonjour,

    avec le numéro de série d'un Dell et via leur service support, on peut récupérer une image pour refaire la configuration d'usine (depuis une machine windows).

    -> https://www.dell.com/support/home/fr-fr/drivers/osiso/wt64a

    Cordialement

    Tru

    • [^] # Re: directement via https://support.dell.com/?

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      à priori je dirai qu'il a essayé :

      Finalement, je dégotte l'image officielle Dell de Windows pour ce modèle.

      Mais que la boisson ça aide pas

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Ivre il recommence et raconte

    Posté par  . Évalué à 2 (+2/-0).

    Après avoir subi les mêmes soucis, jeté des objets, promis que l'on m'y reprendrai plus, j'ai trouvé un outil (script bash) qui semble convenir :
    https://github.com/WoeUSB/WoeUSB
    Le problème dans mon cas : l'installer windows (20H2) est trop gros pour de la FAT (partition EFI) pourtant spécifiée par Microsoft.
    L'outil utilise alors un démarreur FAT récupéré de l'outil rufus (https://raw.githubusercontent.com/pbatard/rufus/master/res/uefi/uefi-ntfs.img) pour sauter sur la partition NTFS contenant l'installeur.

    woeusb --target-filesystem NTFS --device Win10_20H2_English_x64.iso /dev/sdb 
    Il faut avoir confiance pour exécuter tous ces outils sous root, mais quand on installe Windows, on doit sacrifier beaucoup de choses.

    PS : merci à Cortana (l'assistant vocal de Windows) d'avoir réveillé toute ma famille lors de l'installation.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.