Auto censure dans GCompris

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags : aucun
76
11
août
2012
Éducation

Vous connaissez déjà le logiciel éducatif GCompris pour les enfants de 2 à 10 ans. Une des particularités pour un logiciel de ce type c'est que grâce à sa licence libre de nombreuses personnes l'ont traduit dans leur langue (environ 50 langues supportées).

Jusque là, rien de bien original pour un logiciel libre. Au fil du temps j'ai appris les subtilités et les limites des fichiers de traduction « .po » couramment utilisés. Il a fallu aller plus loin, faire des listes de mots, des jeux de voix pour chaque langues, gérer les langues s'écrivant de droite à gauche, aider les traducteurs avec des messages. Tout ceux qui participent à la vie d'un logiciel libre connaissent cela.

Là où cela devient moins connu c'est qu'en tant que mainteneur du projet je reçois de nombreuses demandes très surprenantes et je dois l'avouer je fais de l'auto-censure. Étrange pour un logiciel éducatif, vous vous demandez ce que j'ai bien pu mettre d'offensant dans GCompris. Voici une petite liste :

  • le drapeau de Taiwan n'a pas plu à nos amis Chinois. J'ai supprimé tous les drapeaux car je les utilisais pour représenter une langue et ça ne marche pas. Certains pays ont plusieurs langues, et certaines langues sont communes à plusieurs pays ;
  • le diable logo de BSD est tout mignon en guitariste dans notre GCompris's rock band mais rien à faire, la peur du diable continue à être enseignée dans certaines contrées. Après lui avoir raboté la queue et les oreilles, j'ai encore des plaintes à son sujet ;
  • ah oui, les peintures de nu. Nos musées regorgent de peintures célèbres de nus, y compris dans le répertoire du domaine public. Tout à fait acceptable par chez nous, cela heurte de nombreuses communautés de part le monde. Nous avons donc remplacé les peintures par d'autres.

Je pensais avoir été assez loin mais récemment j'ai eu une demande vraiment surprenante :

  • Pas de sapin de noël, pas de magicien, pas de cochon, pas de musique de fond ni d'activité d'apprentissage de la musique. Bref, en parlant kilo-octet, cette version spécifique pèse 2 fois moins que la version officielle.

Bref à chaque ligne de code je me demande maintenant si cela ne risque pas de déclencher une guerre mondiale !

Et vous, avez vous eu ce genre de demandes ?

  • # bientôt dans votre MJC

    Posté par . Évalué à 10.

    pas de cochon, pas de musique de fond ni d'activité d'apprentissage de la musique

    GCompris, Salafist edition.

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      pas de musique de fond ni d'activité d'apprentissage de la musique.

      Hein ? C'est quoi l'idée derrière ça ?

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      pas de cochon, pas de musique de fond ni d'activité d'apprentissage de la musique

      GCompris, Salafist edition.

      Peut-être aussi des témoins de Jehovah. ils refusent les divertissements et les fêtes. Ma femme qui était institutrice en maternelle m'a raconté que les parents avaient immédiatement mis à la poubelle le cadeau que leur enfant leur avait fait à l'école.

      Quand on a à faire avec des gens aussi stupides, il ne faut pas céder sinon nous serrons obligés de manger de la viande hallal ou cacher et le porc sera interdit dans les restaurants alors que nous devons tant à cet animal : jambon, pâté, saucisses, boudins, dans le cochon, tout est bon… Il a permis à nos ancêtres de vivre et de faire des réserves de nourriture pour passer l'hiver.

      Noël fête chrétienne. Pas pour tout le monde, elle est aussi devenue une fête commerciale. C'est avant tout la fête du solstice d'hiver qui a été récupérée par la chrétienté et qui redevient une fête païenne. On retrouve un phénomène analogue pour la Saint-Jean, par exemple autour d'un menhir près de Saint-Émilion.

      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

        Posté par . Évalué à 9.

        Quand on a à faire avec des gens aussi stupides, il ne faut pas céder sinon nous serrons obligés de manger de la viande hallal ou cacher et le porc sera interdit dans les restaurants alors que nous devons tant à cet animal : jambon, pâté, saucisses, boudins, dans le cochon, tout est bon… Il a permis à nos ancêtres de vivre et de faire des réserves de nourriture pour passer l'hiver.

        Je me permets de réagir car je trouve ce passage un peu acide. Le propos était contre-balancé, mais le sujet initial parlait de traduction pour l'extérieur de la France non ? Comme des pays où tout les restaurants sont hallal ou qui ont réussi à passer les ages sans cochon …

        En tout cas personnellement, non mangeur de porc, je trouve la suite logicielle extrêmement bien faite et ma fille est ravie, surtout avec l'écran tactile !

        • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

          Posté par . Évalué à 10.

          Et les végans, personne n'y a pensé ! Pourquoi faudrait-il aussi exploiter ces pauvres animaux de la ferme dans GCompris ?

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

        Posté par . Évalué à -2.

        il ne faut pas céder sinon nous serrons obligés de manger de la viande hallal

        C’est un faux débat, c’est juste digne des électeurs FN.

        Tout ce que je veux c’est que la bête soit tuée de manière propre (comprendre : de manière hygiénique et sans souffrance inutile). Le fait que derrière, ça puisse s’apparenter à une pratique d’une religion quelconque, on s’en fout !

        • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

          Posté par . Évalué à 2.

          Tiens, je vais me faire un jambon blanc hallal.

          Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

        • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

          Posté par . Évalué à 10.

          C’est un faux débat, c’est juste digne des électeurs FN.

          Le problème du hallal ou du casher, c'est qu'il faut le voir comme une taxe de la religion sur la nourriture. Une sorte d'impot sur la richesse par le clergé.

          Et perso, je n'ai pas envie de financer une religion sans qu'on me le dise ;-).

          • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

            Posté par . Évalué à -6.

            Les abattoirs ont choisi d’utiliser une technique d’abattage qui se trouve être celle que la religion musulmane impose pour que la viande soit certifiée hallal.

            Quel est le rapport avec un impôt ?

            • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

              Posté par . Évalué à 10.

              Il faut certifier que le halal a bien été respecté, et cela revient bien souvent a des organismes religieux. Je me demande meme si un "curé" musulman (je ne connais plus le nom, dsl) ne doit pas être présent sur place, et il ne se déplace pas gratos.

              Dans wiki, il parle de 10 a 15 centimes d'euro par kilo de viande.

              Pour le casher, c'est la meme chose mais en plus cher il me semble. Je crois pour le coup que le rabbin doit forcément etre sur place.

              • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                Posté par . Évalué à 1.

                si un "curé" musulman (je ne connais plus le nom, dsl) ne doit pas être présent sur place, et il ne se déplace pas gratos.

                Un imam tout simplement. Il n'est pas présent en continue mais certifie régulièrement et permet d'utiliser un logo d'une mosquée. C'est celui qui abat la viande qui doit être musulman, mais est-ce toujours le cas ? D'ailleurs, la viande hallal ne l'est pas si on va dans ce sens car ce qui est certifié ne respecte pas les principes musulmans pour des raisons d'hygiènes (et surtout de rentabilité).

                Donc tout à fait d'accord ! Mais est-ce que c'est une question de majorité ? Par exemple dans un restaurant (d'entreprise) si les personnels sont en majorité musulmans, on propose du porc et de la viande non hallal ? Ce sera pas rentable, et donc on changera. Maintenant quand on s'appelle Quick ça fait un tapage pas possible alors que j'ai jamais vu un kebab pas hallal …

                Maintenant dans la pratique je trouve la démarche de GCompris logique et courageuse pour l'équipe de traduction. La plupart des entreprises mondiales s'adapte aux désidératas locaux. Vous pensez pouvoir manger un McBacon au Maroc ? Et mieux, ça vous semble illogique ?

                • [^] # Re:bientôtdans votre MJC

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Vous pensez pouvoir manger un McBacon au Maroc ?

                  Je n'ai jamais vu d'aussi grands rayons jambons dans les supermarchés Marocains (Acima Market) ailleurs au monde. (et de rayon vache qui rit, mais ça n'a rien à voir)

                • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  si un "curé" musulman (je ne connais plus le nom, dsl) ne doit pas être présent sur place, et il ne se déplace pas gratos.

                  Un imam tout simplement.

                  Plutôt un recteur, non ?

              • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                Posté par . Évalué à -4.

                Il faut certifier que le halal a bien été respecté, et cela revient bien souvent a des organismes religieux.

                Et alors ? Pour tous les labels l’abattoir doit justifier de quelque chose et cela revient bien souvent à des organismes privés.

                Quel est le vrai soucis ? Je ne comprends vraiment pas.

                Les abattoirs font bien ce qu’ils veulent. S’ils veulent payer un imam c’est leur problème. S’ils veulent répercuter le coût de cet imam sur le prix de vente de la viande ça devient mon problème mais ça n’a aucun rapport avec la religion, ça a seulement un rapport avec mon statuts de consommateur qui ne souhaite pas payer pour un label inutile. Je n’arrive toujours pas à voir en quoi il s’agit d’un problème de laïcité ou quoi que ce soit dans ce genre.

                À vrai dire, si je ne veux pas manger de viande halal, je prends une viande provenant d’un abattoir qui ne fait pas de halal. Aussi simple que si je ne veux pas utiliser de logiciel certifier GNU, je prends du BSD.

                • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Visiblement, tu n'es pas très informé sur les pratiques à ce sujet.

                  L'abattage rituel, c'est une méthode d'abattage qui prélève une taxe religieuse lors de l'abattage, relative au poids de l'animal, taxe forcément répercutée sur le prix de vente.

                  Pour réduire les coûts, les abattoirs font du tout halal, parce que sinon, ils auraient à répondre à des contraintes supplémentaires coûteuses (plusieurs lignes d'abattage, qui ne tournent pas en même temps, avec des nettoyages entre chaque, etc.).

                  L'abattage rituel fait inutilement souffrir l'animal en le laissant longuement agoniser dans ses spasmes, alors que notre société a évolué pour prendre en compte le bien-être animal et permettre un abattage respectueux.

                  Cette longue agonie n'est pas sans poser de nombreux problèmes sanitaires, dénoncés par de nombreux vétérinaires et professionnels de la santé, notamment par le fait que lors des spasmes il peut arriver que dans un mouvement de reflux suite à l'égorgement, le bol alimentaire (contenu de l'estomac) de la bête se déverse sur son cou par son œsophage tranché, ce qui entraîne d'importants risques de contamination par la bactérie E. Coli.

                  Une très grosse majorité (il me semble avoir lu plus de 75% de la viande halal et 60% de la viande casher) de la viande abattue rituellement est ensuite revendue sans étiquette comme de la viande normale, parce que suivant les cultures, on ne consomme pas les mêmes pièces de l'animal.

                  Les morceaux les moins prisés – notamment le collier – finissent généralement en steaks hachés. Or, comme précisé, la viande du collier est sujette à d'importants risques sanitaires, d'autant plus graves que le steak haché est une viande prisée par les enfants. D'où toutes les intoxications souvent mortelles et les rappels incessants de ces dernières années.

                  L'abattage rituel, ce n'est pas juste un problème de non respect de la laïcité, loin de là.

                  http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4710

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par . Évalué à 6.

                    notre société a évolué pour prendre en compte le bien-être animal et permettre un abattage respectueux.

                    Ça me fait toujours sourire de voir qu'on invoque le bien-être animal pour justifier une méthode pour tuer un animal… Si on veut vraiment son bien-être à l'animal, on ne le tue pas hein. Et on respecte qui en utilisant une méthode d'abattage qui prend en compte le bien-être de l'animal (qui de toute façon va finir mort) ?

                    Les arguments sanitaires me semblent quand même plus appropriés.

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                      Si l'animal ressent du stress au moment de la mort, il dégage une toxine qui gâche la qualité de la viande.

                      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 12/08/12 à 17:03.

                        Ça, c'est une raison sanitaire. Ce n'est pas pour faire plaisir à l'animal ou s'occuper de son bien-être ou pour le respecter qu'on ne veut pas le stresser.

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Tant qu'à faire, en l'état actuel de l'avancée des connaissances et techniques, j'estime que l'homme – en tant qu'être doué de conscience, civilisé, doté d'une intelligence et d'empathie – se doit de prendre en compte la condition animale et s'assurer du bien-être de l'animal voué à être consommé, et ce depuis sa naissance jusqu'à son abattage (digne et avec le moins de stress et de souffrance possible), en passant par son élevage et son transport.

                      Je mange de la viande et j'assume totalement le fait qu'il faille tuer des animaux pour ça, mais rien n'oblige à les maltraiter durant leur vie ni les torturer longuement pour leur mort.

                      Un effet corollaire au fait que les abattoirs fassent de l'abattage rituel (et exclusivement rituel pour des raisons économiques), c'est que cela introduit une distorsion de concurrence pour les éleveurs traditionnels (petites exploitations) soucieux de la condition animale, parce qu'un éleveur en batterie qui n'a aucun respect pour les animaux de leur vivant, il se moque totalement de la méthode d'abattage utilisée, lui…

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Si tu te soucies du bien être des animaux il te faudra arrêter de manger du porc car l’élevage de porc est généralement dans des conditions ignoble pour l'animal visant à le transformer en un tas de viande et de graisse amorphe afin d'en facilité l’élevage et l'abattage.
                        Et ce n'est pas pour respecter une quelconque forme de rituel, c'est juste qu'un animal qui est incapable de bouger cela facilite l’élevage et l’abattage et donc ça en réduit les coûts. J'ai pris l'exemple du porc pour montrer que le problème de souffrance n'est pas liée a abattage rituel, j'aurais pu prendre l’élevage de poulet c'est la même chose.

                        Rejeter l'abattage pour une autre raison que des raisons sanitaires relève du même comportement que de ne manger que halal (chacun a le droit à ces idées)

                        Pour avoir vécu dans certains pays très catholiques d’Europe je peux t'assurer que les conditions sanitaire ne sont pas forcement meilleures. La plus part des éleveurs et des abattoirs ne se soucis que de la rentabilité. Et pensez que l’abattage rituel est l'unique source de souffrance de l'animal c'est se voiler la face, ce qui implique que pour interdire l'abattage rituel afin de ne plus faire souffrir l'animal c'est donc l'ensemble de la chaîne de production qu'il faut changer car il serait injuste de ne toucher qu'un seul point. Ce qui montre à mon avis que si la France s'est tellement focalisé sur l'abattage rituelle c'est donc plus pour des raisons religieuses que sanitaires.

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 9.

                      Ok, alors on va en outre lui arracher les pâtes à la petite cuillère et lui brûler les yeux au chalumeau, c'est préconisé dans mes écritures sacrées perso et je vais bientôt sortir un label pour garantir ça.

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par . Évalué à 3.

                    L'abattage rituel, c'est une méthode d'abattage qui prélève une taxe religieuse lors de l'abattage, relative au poids de l'animal, taxe forcément répercutée sur le prix de vente.

                    Le problème du prix n’a rien à voir avec l’abattage rituel. Ça serait une différence de prix entre 2 abattages « habituels », ça serait le même problème.

                    ce qui entraîne d'importants risques de contamination par la bactérie E. Coli.

                    Tu cites un article qui te contredit : « Nous avons contacté le ministère de l'Agriculture qui dément tout risque sanitaire. Le problème pointé par le vétérinaire n'est en réalité pas nouveau, et a déjà été pris en compte, assure-t-on au ministère. "Il n'y a aucun lien avec E. Coli", assure un vétérinaire travaillant au ministère.En effet, la bactérie ne se trouve pas dans l'estomac de l'animal, mais uniquement dans les intestins, explique-t-il. Or, lors de l'égorgement, ce n'est pas l'intestin mais l'estomac qui se déverse. Donc pas de risque de contamination.  »

                    D’ailleurs, la plupart des problèmes soulevés par l’article viennent plutôt de cette tendance à vouloir faire le travail rapidement plutôt que correctement.

                    L'abattage rituel fait inutilement souffrir l'animal en le laissant longuement agoniser dans ses spasmes, alors que notre société a évolué pour prendre en compte le bien-être animal et permettre un abattage respectueux.

                    Le coup de la souffrance animal est une vaste blague aussi : j’avais vu un reportage (que j’essaye de retrouver) où les journalistes expliquait que, au final, l’étourdissement ne servait à rien puisque en voulant faire vite, on faisait mal et on étourdissait rien du tout.

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Le problème du prix n’a rien à voir avec l’abattage rituel. Ça serait une différence de prix entre 2 abattages « habituels », ça serait le même problème.

                      La méthode halal est choisie pour son coût moins important (moins de contraintes notamment), du coup les abattoirs font du halal parce que ça permet un profit supérieur, et ils ne font plus de l'abattage traditionnel à côté, parce que non seulement c'est moins rentable, mais en plus ça introduit de nouvelles contraintes, liées au halal (nettoyage, purification, etc.). Donc pour se simplifier la vie et maximiser leurs bénéfices, ils font du tout halal, c'est le cas de Charal et plein d'autres.

                      De plus, contrairement à un écart de concurrence, là ça sert à financer un culte, et que ça se fait sans que les consommateurs en soient informés : la viande halal revendue comme de la viande normale, alors que la taxe pour le halal est prélevée dès l'abattage, et non pas à la vente (contrairement au casher il me semble). Autre problème, l'abattage « halal » impose d'avoir des employés musulmans.

                      Ainsi, en achetant sa viande Charal au supermarché, le consommateur ne sait pas qu'il paye une taxe religieuse non négligeable.

                      Tu cites un article qui te contredit : « Nous avons contacté le ministère de l'Agriculture qui dément tout risque sanitaire.

                      Le même ministère qui niait la réalité de l'abattage rituel ? Puis qui embarrassé reconnaissait la chose mais la minimisait ? Qui parle encore de 14% du tonnage abattu rituellement lorsque en réalité 59% des abattoirs Français pratiquent l'abattage rituel, et que 32% des animaux abattus l'ont été selon une technique rituelle ?

                      L'article confronte justement les arguments, et face aux affirmations du ministère il oppose l'avis de vétérinaires qui confirment le risque sanitaire.

                      D’ailleurs, la plupart des problèmes soulevés par l’article viennent plutôt de cette tendance à vouloir faire le travail rapidement plutôt que correctement.

                      En effet, parce que je me suis contenté de ce seul article mais il y en a vraiment beaucoup sur le sujet, je te laisse approfondir la chose, mais en voici tout de même un autre que j'ai encore ouvert sur le bureau.

                      Le coup de la souffrance animal est une vaste blague aussi : j’avais vu un reportage (que j’essaye de retrouver) où les journalistes expliquait que, au final, l’étourdissement ne servait à rien puisque en voulant faire vite, on faisait mal et on étourdissait rien du tout.

                      Cela arrive en effet, c'est mentionné dans un rapport d'expertise de l'INRA concernant la souffrance animale, mais c'est parfaitement efficace lorsque employé correctement (et là c'est le boulot de services vétérinaires de s'en assurer), alors que ce même rapport confirme la lente agonie dans 17 à 18% des cas lors d'un abattage rituel (contre laquelle les contrôles et l'application ne pourraient rien faire) :

                      « Si le sacrificateur effectue un geste techniquement correct, chez le mouton, l’inconscience s’installe rapidement, après 14 secondes en moyenne. Chez les veaux et les bovins adultes, on observe une grande variabilité dans la perte de conscience des animaux, avec des extrêmes de 8 secondes à 14 minutes, qui s’explique par la formation de faux anévrismes dans les durées les plus longues. En l’absence de tels "anévrismes", un EEG isoélectrique est obtenu entre 36 et 54 secondes. Des études, limitées en nombre, sur le terrain montrent que les faux anévrismes concerneraient 17 à 18% des animaux lors d’abattages musulman (halal) et juif (shechita). » (page 77 de la synthèse)

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par . Évalué à 2.

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par . Évalué à 5.

                        D'une tu fais une série d'amalgames totalement indécents entre méthodes d'extermination et culte religieux.

                        Par exemple, le cochon était traditionnellement égorgé par chez moi, sans être estourbi, et dans d'autres campagnes, il était traditionnellement estourbi avant d'être égorgé. et ceci n'a rien à voir avec La Mecque.

                        De deux, les abattoirs qui feraient du " casher " , comme l'affirme ton journaliste, comme ça, ça n'existe pas. Autant les Musulmans sont très forts en matière de commerce en assimilant le Halal à un label ( que n'aura jamais la viande bovine Limousine abattue dans le coin ), autant les principes religieux autour de ce qui est Casher sont tellement stricts qu'un abattoir public n'a aucun moyen de parvenir à en faire. ( Sauf à modifier les règles religieuses, et donc à supprimer le caractère sacré des écrits. )

                        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                        • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 13/08/12 à 11:59.

                          Par exemple, le cochon était traditionnellement égorgé par chez moi, sans être estourbi, et dans d'autres campagnes, il était traditionnellement estourbi avant d'être égorgé. et ceci n'a rien à voir avec La Mecque.

                          C'est au contraire ce que je dis, notre société a évolué pour prendre en compte la condition animale et le bien être de nos bêtes d'élevage (avec une législation sur les conditions d'abattage et les traitements, une centralisation des abattoirs, etc.), et pour satisfaire à des exigences religieuses, on se retrouve à régresser à tous points de vue.

                          De deux, les abattoirs qui feraient du " casher " , comme l'affirme ton journaliste, comme ça, ça n'existe pas.

                          J'avoue que j'ai l'impression que lorsque l'on parle d'abattage rituel dans les articles, c'est pour éviter de stigmatiser les musulmans en ne disant pas « abattage halal », car il semblerait que ce soit surtout ce mode d'abattage dont il est question.

                          Cependant, voici le rapport du ministère de l'agriculture de novembre 2011, qui avait été enterré tandis que nos ministres et ministères mentaient sur la réalité de l'abattage rituel et feignaient de ne pas avoir d'informations : http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_CGAEER_cle8c7951.pdf

                          • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                            Posté par . Évalué à 5.

                            C'est au contraire ce que je dis, notre société a évolué pour prendre en compte la condition animale et le bien être de nos bêtes d'élevage (avec une législation sur les conditions d'abattage et les traitements, une centralisation des abattoirs, etc.), et pour satisfaire à des exigences religieuses, on se retrouve à régresser à tous points de vue.

                            Je vois pas en quoi ce que tu dis prend en compte la condition animale et leur bien-être.
                            Alors, en vrac :
                            - Législation sur les conditions d'abattage et traitements.
                            En quoi cette législation,_ qui rend obsolète l'abattage à la ferme, qui oblige le stress du déplacement de l'animal, qui centralise les risques de contagion, qui centralise les déchets, qui prive à l'éleveur du droit à traiter lui-même ses déchets _ est un progrès dans le cadre de la condition animale et du bien-être. Si je dis que les boudins des cochons traditionnellement égorgés sans être assommés ( le dernier que j'ai mangé comme ça, abattu chez le voisin, c'était en 1985 ), étaient très bons, l'animal ne montrait pas de stress, grâce à la présence des voisins qui le maintenaient tranquillement, et cette législation à ce sujet, apparaît comme totalement inappropriée à l'agriculture vivrière.

                            Que cette législation serve pour " nourrir le monde " , c'est à dire, pour assurer une certaine sécurité alimentaire dans le cadre des modes de distribution concentrées ( Rungis, Hyper Marchés ), c'est admissible, mais en tant que remplacement de l'agriculture vivrière, la vérité , c'est que Rungis et les HyperMarchés, les usines à cochon ou les usines à Bifteck , c'est un gros pas en arrière du développement humain. Le Charolais, c'est tout juste bon à nourrir les banlieues.

                            Quant à la centralisation des abattoirs : on en reparlera quand les 20 Millions d'habitants agglomérés de la région Parisienne ne pourront plus se déplacer pour aller chercher leurs " viandes " ?

                            Avec des organismes à visage humain, non seulement il est impossible de penser " économies d'échelles halal " , comme ce que tu stigmatises , mais en plus, les grands groupes ne pourront plus se permettre de multiplier le prix de la viande par 3 sur les étals de boucherie. Économies pour qui ?

                            Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 12/08/12 à 17:25.

                    Il y a des abattoirs qui font du halal et du non halal. En pratique le halal évite… d'étourdir les animaux avant de les saigner, ce qui fait faire des économies jusqu'au client.

                    Le premier lien (que je ne certifie pas), hors FN (j'ai une limite avec les borgnes) et que je trouve sur google pour appyer mes dires : http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-la-liste-des-abattoirs-ou-l-on-tue-les-animaux-sans-les-etourdir-08-03-2012-1439111_23.php

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par . Évalué à -5.

                    "L'abattage rituel fait inutilement souffrir l'animal en le laissant longuement agoniser dans ses spasmes, a"

                    A priori, c'est totalement faux.
                    http://blogs.rue89.com/dessous-assiette/2012/02/26/viande-halal-le-boucher-des-stars-defend-legorgement-226721

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Le boucher des stars ! Ça en jette.

                      Il doit beaucoup mieux connaitre son boulot que le boucher des petits comme nous, pauvres mortels, qui n'y connaissons rien.

                      Et puis j'adore son argument. Si c'est mal fait l'étourdissement, l'animal peut souffrir.

                      Alors que si on se rate sur l'égorgement, alors là, la bovin ne sent rien, c'est évident.

                      Le FN est un parti d'extrême droite

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par . Évalué à 1.

                        J'imagine que c'est une moyenne.

                        Le qualificatif est donné par le blogueur, cela n'engage que lui… Et j'imagine qu'il parle des star de la cuisine comme les chefs étoilés au michelin.

                        "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Il y en a deux : le sacrificateur doit être musulman (normalement), il faut donc absolument payer un religieux ; il y a une certification a payer.

              • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                C'est pas parce que c'est un musulman qui tue la bête qu'il est payé plus qu'un catho ou un athée au même poste…

                • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  Non, mais payer quelqu'un pour un poste simplement parce qu'il appartient à une religion, c'est pour moi un financement de cette religion.

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par . Évalué à 9.

                    C'est également limite comme discrimination à l'embauche. Surtout si l'abattoir écoule une partie de sa production sans la "certifier" hallal.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 1.

                      En parlant de discrimination à l'embauche, il faudrait également s'intéresser à l'embauche des ministres du culte. Il me semble qu'il y a de grosses discriminations dans ce secteur, que ce soit sur la religion ou sur le sexe.

                      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par . Évalué à 10.

                        Tu sembles plaisanter, mais je trouve pour ma part que c'est "un peu" inacceptable de laisser subsister des discriminations et des discours sexistes dès qu'ils sont couverts par le prétexte religieux.

                        Alors quoi, si ma secte interdit aux noirs d'avoir certaines responsabilités, ça ne dérange pas ?

                        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                  Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                  C'est pas parce que c'est un musulman qui tue la bête qu'il est payé plus qu'un catho ou un athée au même poste…

                  Si je comprends bien ta phrase, tu penses que remplacer un salarié quelconque par un religieux, ce n'est pas grave ?

                  Pour toi, c'est normal de mettre, à qualification égale (supposons) un mec au chômage parce qu'il n'est pas un dignitaire religieux ?

                  Par ailleurs, l’abattage religieux prend infiniment plus de temps qu'un engourdissement électrique à la chaine. Même si les religieux se sont adaptés pour faire ça en quatrième vitesse et écourter les prières et geste rituels folkloriques (c'est marrant comme les religions sont plus malléables devant la loi du marché que devant la loi des hommes) fait forcément mécaniquement augmenter le prix de la viande.

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par . Évalué à -8. Dernière modification le 12/08/12 à 21:39.

                    En France il n'y a que les blancs qui peuvent discriminer les autres donc personne n'en a rien à foutre si tous les abattoirs deviennent hallal et en conséquence refusent d'embaucher autre chose que du musulman. C'est comme ça que raisonnent les gauchos primaire.

                    La laïcité ça n'existe que pour les cathos pour la gauche. Ce serait considéré comme un véritable scandale si demain je décidais d'ouvrir un abattoir qui interdit l'emploi à un musulman pour un prétexte purement religieux, mais l'inverse est, comme par hasard, tout à fait normal.

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Compte créé le 23/07/2012.
                      J'intuite que tu vas t'en recréer un autre bientôt.

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 2.

                      j'ai pas bien compris, le veau c'est de la viande blanche ?

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Alors, je n'ai rien compris du tout à ton commentaire.

                      C'est écrit dans un français à peu près correct. Il n'y a pas de fautes d'orthographe ou de syntaxe (pas flagrante en tout cas), mais l'ensemble est incompréhensible. Du moins pour moi.

                      Mais comme c'est une réponse à mon commentaire, je me dis que ça m'est peut être destiné. Alors je vais tenter de répondre aux morceaux que je comprends.

                      En France il n'y a que les blancs qui peuvent discriminer les autres

                      Pas forcément. Mais disons que historiquement, les discriminations les plus nombreuses et institutionnalisées le sont le plus souvent par des blancs et généralement cathos ou athé.

                      Les discriminations se faisant en général d'un groupe majoritaire vers un groupe minoritaire, il est peu probable qu'un racisme anti-blanc se généralise en France. Du moins à court terme. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'existe pas de lieux en France où être blanc n'est pas une tare. Je pense notamment à certains quartiers chauds que j'ai (peu) connu dans mon enfance.

                      personne n'en a rien à foutre si tous les abattoirs deviennent hallal et en conséquence refusent d'embaucher autre chose que du musulman.

                      Là j'ai du mal à suivre la logique. D'après la précédente citation, je comprends que c'est plutôt les blancs qui ont discriminé, et là tu semble dire que tout le monde accepte une sorte de « discrimination positive ». Donc les blancs ne discrimineraient pas tant que ça finalement ?

                      C'est comme ça que raisonnent les gauchos primaire.

                      C'est à dire que ce que tu disais avant ne reflète pas ta pensée, mais la manière dont, selon toi, pensent la gauche en France ? Enfin pardon les « gauchos primaire[s] »

                      La laïcité ça n'existe que pour les cathos pour la gauche.

                      Heu. M'est avis que la laïcité avantage surtout les personnes qui se foutent de la religion, et que, en France, les cathos ont été ceux qui ont eu le plus à perdre de la laïcité. Deuxièmement, mettre les cathos et la gauche dans le même sac, c'est un peu fort de café. Les cathos étant plutôt à droite et les partis de gauche étant plutôt anti-cléricaux.

                      Ce serait considéré comme un véritable scandale si demain je décidais d'ouvrir un abattoir qui interdit l'emploi à un musulman

                      Normal.

                      pour un prétexte purement religieux

                      Ou raciste.

                      mais l'inverse est, comme par hasard, tout à fait normal.

                      Ben non, justement. La majorité des gens ici ne trouve pas ça normal.

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par . Évalué à 10.

                        Les discriminations se faisant en général d'un groupe majoritaire vers un groupe minoritaire

                        Non. Il suffit de regarder toute l'histoire de la colonisation pour voir que ce n'est pas le cas. Pour citer le régime discriminatoire par excellence, l’apartheid, c'était une petite minorité blanche qui discriminait une grande majorité noire.

                        • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Disons plutôt du plus fort vers le plus faible.

                          Et en général, les plus nombreux sont les plus forts. Même si ce n'est pas toujours le cas, comme dans ton exemple.

                          Le FN est un parti d'extrême droite

                        • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          c'était une petite minorité blanche qui discriminait une grande majorité noire.

                          Ca c'est pour la dernière partie… Il y a eu surtout trois entités les zulu, les anglais et hollandais qui ont fait tous des choses infâmes : viols, meurtre, génocides, politique de la terre brûlée, … et j'en passe des pas vertes et des pas mûres.

                          Dans la compétition de l'horreur, il y a beaucoup de candidats à la première place.

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Si je comprends bien ta phrase, tu penses que remplacer un salarié quelconque par un religieux, ce n'est pas grave ?

                    En quoi être croyant est équivalent a être religieux?

                    pour moi être religieux c'est imam, prêtre, rabbin etc. Ce qui est diffèrent d'être croyant (les croyants ne sont pas tous religieux, et les religieux ne sont peut être pas tous croyants)

                    Sinon je suis d'accord pour qu'on dise que ça peut être une discrimination a l'embauche

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      En quoi être croyant est équivalent a être religieux?

                      Autant que je sache, pour vérifier l’abattage selon les règles, il ne faut pas être croyant, mais être dignitaire religieux.

                      Si c'était juste suivre une checklist, n'importe qui pourrait le faire. Religieux ou pas. Croyant ou pas.

                      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 13/08/12 à 00:07.

                        Pour vérifier oui (genre une fois par an), mais pas pour exécuter.

                        Quand tu fais construire, tu fais vérifier ton installation électrique une fois pour voir si elle est conforme. Ben là c'est pareil… t'as pas un mec qui viens chaque matin voir si y a pas de prob quand tu allume ta machine a café …

                        D'après wikipédia version anglaise c'est même pas que les musulman mais chaque peuple du livre (musulman, juifs et chrétiens) qui peut réaliser l'abattage.

                        Et par après, oui c'est juste une check list comme pour le reste : orientation de la bête, vérifier si ses copines ne la vois pas, vérifier si son couteau est bien coupant etc.

                  • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                    Posté par . Évalué à 2.

                    D'un côté le halal est pratiqué en douce parce qu'il coûte moins cher, et de l'autre il fait augmenter les prix ?

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Quand tu es un abattoir, tu as 3 options:
                      1-ne pas faire de halal: tu perds environ 7.5% du marché.
                      2-faire du halal pour tous (sans le dire): 7.5% de marché potentiel en plus.
                      3-avoir 2 filières séparée, même marché que (2) mais à priori plus cher.

                      Je ne suis pas expert mais ça me parait logique que les abattoirs choisissent (1) ou (2).
                      (1) dans les régions où il y a peu de musulmans mais personne n'en parle, (2) dans les autres et là ça fait débat..

                    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                      Posté par . Évalué à 6.

                      D'un côté le halal est pratiqué en douce parce qu'il coûte moins cher, et de l'autre il fait augmenter les prix ?

                      Oui. Le halal a un surcout par rapport a l’abattage par égorgement. L'abattage par égorgement est cependant moins cher que l'abattage par étourdissement.

              • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                Posté par . Évalué à 0.

                Pour être musulman, faut juste faire la prière.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

          • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

            Posté par . Évalué à 5.

            Non, pas vraiment, d'après ce que j'ai compris. En fait, ce qui se passe, c'est juste que les abattoirs utilisent une dérogation à l'obligation d'assommer les animaux avant de les abattre qui est là pour permettre l'abattage superstitieux. Mais tout le reste des exigences du halal/kösher, qui lui coute plus que la filiale normale, n'est là que pour les viandes étiquetées et vendues comme hallal/kösher, les vendeurs n'étant pas stupide.
            En tant qu'athée convaincu, judaïsmophobe et islamophobe (hop, un petit tour dans les scores négatifs, j'aime ça !), je trouve absolument scandaleux qu'on accorde des dérogations au nom de la superstition dans une république qui se veut laïque. Mais en tant que végétarien qui pense que les animaux ont des droits, je constate surtout que ce n'est qu'un des nombreux révélateurs que dans notre société, les droits des animaux passent après beaucoup de choses, notamment la gastronomie (comme le foie gras qui est à mon humble avis autrement plus cruel et honteux que la viande halal/kösher), ou même la futilité, avec les tests sur des animaux de produits cosmétiques totalement dispensable (par opposition à des prothèses ou autre pour aider des gens défigurés par un accident à retrouver visage humain, par exemple).
            Donc au final, si je suis totalement contre la présence de ces dérogations, je me battrais malgré tout avec bien plus d'énergie pour faire interdire le foie gras (hop, encore plus profonds dans les négatifs !).

            • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu oublies une autre forme de superstition, qui fait que les cantines fournissent du Poisson le vendredi, et uniquement le vendredi.

              Je trouve scandaleux que le vendredi soit le jour du poisson. :=)

              Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

            • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

              Posté par . Évalué à -4.

              Mouais, il faut surtout pas oublier que les droits des animaux devraient passer avant les droits des humains.

              • [^] # Re:bientôtdans votre MJC

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Pourquoi ?

              • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

                Posté par . Évalué à 1.

                Belle formule. En pratique, les droits des uns finissent toujours là où commencent les droits des autres, et la question qui se pose est de où mettre la limite. En ce moment, la limite est extrêmement en faveur du droit des humains, et je pense qu'il faudrait la déplacer pour que le biais en faveur de notre espèce soit moins énorme.

            • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Tu as déjà mangé du foie gras de canards élevés en liberté ? C'est encore meilleur quand ils se gavent d'eux-mêmes, aussi je te soutiens dans ton combat.

          • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

            Posté par . Évalué à 1.

            Et perso, je n'ai pas envie de financer une religion sans qu'on me le dise ;-).

            En réalité tu finances, peut être sans le savoir, le clergé chrétien et juif en Alsace-Moselle.

          • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tes impôts servent à payer le curé de ma paroisse. Oui, je vis en Alsace.

      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

        Posté par . Évalué à 7.

        Pourquoi fête commerciale ? Elle est devenue fête familiale. Les fêtes de fin d'année, en France, se partagent entre un Noël familial et un nouvel an fêté avec les amis. En dehors de cela, Noël n'est pas plus commercial qu'un anniversaire.

      • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Peut-être aussi des témoins de Jehovah. ils refusent les divertissements et les fêtes. Ma femme qui était institutrice en maternelle m'a raconté que les parents avaient immédiatement mis à la poubelle le cadeau que leur enfant leur avait fait à l'école.

        Ils ne refusent pas les divertissements. Ils s'amusent très bien, quotidiennement, avec une Bible et de la bonne musique (au sens du bien, pas de la qualité). Un peu de culture : http://www.watchtower.org/f/200805b/article_01.htm

        Et pour le rapport aux fêtes : http://www.watchtower.org/f/bh/appendix_14.htm Célébrer une anniversaire est une hérésie pour les Témoins de Jéhovah, c'est normal que le cadeau soit rejeté et détruit dans ces conditions. C'est un peu comme si un petit musulman dessinait le Prophète et le montrait à ses parents ; un peu comme un petit chrétien dessinait deux garçons se faisant des bisous alors qu'ils ne sont pas en soutane.

        Noël n'est pas une fête chrétienne. Le Noël du 25 décembre est fêté par les catholiques (et dérivés), le Noël du 3 janvier par les orthodoxes. Pour celui du 25 décembre, c'est effectivement la récupération d'une fête païenne, pour faciliter la conversion des plus fidèles de Sol Invictus.

        Quand on a à faire avec des gens aussi stupides, il ne faut pas céder sinon nous serrons obligés de manger de la viande hallal ou cacher et le porc sera interdit […]
        C'est toi qui est stupide. Certes, ils sont superstitieux, et cela peut sembler anachronique avec la masse de connaissance que l'humanité a accumulé. Mais c'est leur droit de l'être, et de vivre leur foi. Tu es stupide parce que tu fais une confusion entre l'adaptation d'un logiciel libre à une culture, et l'imposition de la pratique religieuse à l'ensemble d'une population. Ce n'est pas raisonnable comme raisonnement.

    • [^] # Re: bientôt dans votre MJC

      Posté par . Évalué à 6.

      GCompris, Salafist edition.

      Je pense que la morale de l'histoire, c'est que plus l'usage d'un produit se généralise,

      1. plus il a des chances de toucher des catégories exceptionnelles (au sens statistique du terme) d'individus,

      2. plus les demandes d'adaptation, exceptionnelles, risquent d'être incompatibles entre elles voire avec le produit lui-même.

      C'est logique, quand on y pense, c'est juste statistique. Mais à force d'adapter le logiciel à toutes les demandes, GCompris risque de ne plus répondre à son but initial et de perdre son identité.

      Plus il ratisse large, plus le nombre de points communs de son audience diminue au point de tomber à zéro: tous les êtres humains sont différents et si on les compare tous à l'échelle de la planète, il n'y a plus aucun point commun [pertinent à l'élaboration de ce type de logiciel]. À vouloir contenter tout le monde, on risque donc de ne plus contenter personne et de finir avec un produit insipide.

      Donc je pense que ce n'est pas une bonne idée d'adapter GCompris, à la source, selon les desiderata de chacun. GCompris est un logiciel libre et, comme il a déjà été mentionné, chacun peut le dériver et l'adapter à ses propres besoins.

  • # Ligne éditoriale

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    À écouter tout le monde tu finiras pas ne plus pouvoir avancer.

    Définir et afficher une ligne éditoriale claire semble nécessaire, à chacun des utilisateurs de voir si cette ligne éditoriale lui convient ou non.

    Après tout GCompris est libre, si une communauté particulière veut une version adaptée il lui appartient de se prendre en main et de le modifier pour son usage spécifique, non ?

    • [^] # Re: Ligne éditoriale

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je ne dirais pas mieux.

      GCompris n'est que le reflet de ceux qui y contribuent; libre à chacun d'apporter sa pierre à l'édifice, mais en laissant ce que les autre y ont apporté.

      Le logiciel donne un aperçu du monde, tel qu'il est, dans sa diversité. Un sapin de noël, un cochon et de la musique sont des choses qui se rencontrent dans certaines parties du monde. Tout comme des éléphants, des temples hindous, ou des mosquées se rencontrent dans d'autres parties du monde.

      GCompris est un logiciel libre, qui donne des libertés, contrairement aux logiciels propriétaires.

      Pour moi, demander à supprimer du contenu parce que cela pourrait remettre en question un croyance quelconque, c'est chercher à enfermer l'enfant que l'on veut éduquer; tout le contraire d'une ouverture au monde et aux autres cultures.

      Faire des versions spécifiques de GCompris, ce serait juste enlever des possibilités de jeux à un enfant.

      • [^] # Re: Ligne éditoriale

        Posté par . Évalué à 10.

        Je plussoie également.

        L'apprentissage de la différence (de culture notamment) me semble essentiel dans l'éducation d'un enfant. À force de gommer les différences, il ne va rien rester. Je pense qu'au contraire, GCompris devrait introduire toutes ces différences, et donc ajouter du contenu plutôt qu'en enlever. Pas de cochon ? Très bien, on le laisse et on met un chameau, un lama, un panda et un kangourou. Pas de diable, pas de magicien ? Très bien, on ajoute des sorcières, des lutins, des elfes et d'autres créatures fantastiques des cinq continents.

        • [^] # Re: Ligne éditoriale

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Et la personne qui demandait d'enlever les cochons va se dire « bon bah tant pis, il y aura des cochons » ? Non, elle abandonner GCompris et se tourner vers un autre logiciel qui accepte de supprimer les cochons.

          Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

          • [^] # Re: Ligne éditoriale

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Et pourquoi cette personne, surtout si elle a suffisamment de copains, ne ferait pas tout simplement un fork cochon free de GCompris ? C'est aussi l'avantage d'un projet libre non ?

            Ceci n'est pas une signature

            • [^] # Re: Ligne éditoriale

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Parce que ce n'est pas un programmeur ? Parce qu'il veut juste un programme qui marche sans mettre les mains dans le camboui ? Parce qu'il ne veut pas d'un fork qu'il devra ensuite maintenir lui-même ?

              Si l'auteur accepte d'effectuer ces modifications, très bien, c'est son choix. On ne va pas lui dire que c'est mal.

              Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

              • [^] # Re: Ligne éditoriale

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Si l'auteur accepte d'effectuer ces modifications, très bien,
                c'est son choix. On ne va pas lui dire que c'est mal.

                Comment interpréter ces modifications quand elles ne sont que des restrictions de contenu ?

                Le problème serait bien différent et bien moins grave s'il s'agissait que d'élargir le contenu à d'autres cultures.

                • [^] # Re: Ligne éditoriale

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/08/12 à 13:59.

                  Comment interpréter ces modifications quand elles ne sont que des restrictions de contenu ?

                  La version complète est toujours disponible.

                  Le problème n'est pas là. Si quelqu'un veut restreindre une autre personne en lui fournissant un GCompris censuré, ce n'est pas du ressort de l'auteur de GCompris. Refuser les modifications ne libérera pas la victime.

                  Bon, j'admets que ça aide le censeur, mais ce n'est pas GCompris qui effectue cette censure. L'utilisateur finale peut toujours télécharger la version complète.

                  Après c'est une question d'éthique et de conscience propre.

                  Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

                  • [^] # Re: Ligne éditoriale

                    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                    Bien sûr que si que le problème est là puisque contrairement à ce que tu dis, il s'agit ici de remplacer un cochon par un âne ou un drapeau Taïwanais par un drapeau Chinois (bien que dans ce dernier cas ce ne soit pas vraiment ça).

                    Évidemment dans le cas d'un hypothétique module sur le big-bang, une version 'creationist-compliant' pourra désactiver ce module et cela ne changera rien pour les autres utilisateurs. Par contre, remplacer un cochon par un âne, à moins d'une internationalisation complète de l'interface (icônes compris), le contenu est modifié pour tous.

                    Perso je me contrefout que le cochon soit remplacé par un âne mais c'est représentatif d'une certaine démarche, démarche qui a suscité l'interrogation du mainteneur du logiciel et O.P confronté à cette demande.

                    Après qu'un projet fork à partir de GCompris pour en faire une 'religious edition' débarrassée du contenu considéré comme offensant, cela ne pose aucun problème.

                    Pour moi, tant qu'on élargit l'offre il n'y a pas de problème.

                    Ceci dit, ce n'est que mon point de vue, je n'ai pas la science infuse, je ne suis pas impliqué dans ce projet et je n'ai pas d'enfant !

          • [^] # Re: Ligne éditoriale

            Posté par . Évalué à 7.

            Tant pis pour cette personne. Je lui recommande aussi d'abandonner toute technologie conçue et dévellopée par d'affreux mangeurs de cochons, comme l'électricité, le moteur à explosion, l'informatique, etc. Et surtout, de ne plus utiliser internet, parce qu'on y trouve pleins de photos de cochons. Il pourra toujours aller sur l'internet hallal présenté par l'Iran, si ce projet se concrétise un jour, ce dont je doute.

  • # La morale

    Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 12/08/12 à 00:07.

    Il faut suivre la morale de tout le monde, essaye de l'adapter à tout le monde, et respecter chaque communauté. Après faut pas rentrer dans les guerres de brevés/cultures.

    Je pense qu'il faut suivre ce qui as été fait dans les logiciels commerciaux pour ces points (pas de noël -> ridicule), car il sont roder coté légale. Après pour respecter tout le monde, (noël étant chrétiens), une version par pays peu être mieux accepté.

    Ayant recopier assez fidèlement l'interface de copie de Windows et de Teracopy, j'ai pour l'instant pas été embêté. Mais je garde mon interface libre (sans problème de brevé potentiel) par défaut, et je suis prêt à supprimer les autres en cas de besoin (peu d'importance).

    Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

    • [^] # Re: La morale

      Posté par . Évalué à 7.

      Après pour respecter tout le monde, (noël étant chrétiens), une version par pays peu être mieux accepté.

      As-tu compris les principes sous-jacents au logiciel libre pour sortir ce genre d'ânerie ?

      Note que je ne suis clairement pas contre les Christians Edition ou les Muslims Edition de Ubuntu, mais bon faut pas déconner.

      • [^] # Re: La morale

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 13/08/12 à 19:10.

        Je n'est pas dit cela non plus. L'idée est, comme dans tout le processus d'apprentissage d'adapter les média aux élèves.

        Qui peu prétendre n'avoir jamais été confronter à ça? Livre, exemple, pub, … est appliqué à la vie courant des habitants du pays. Après ne pas tomber dans l’extrême, est important comme je le souligne avant. Je pense à un certain nombre de contre exemple (vie du moyenne orient pour les exo pour l’Amérique, compter le nombre de dollar américan à certaines villes saintes… bref le problème des chocs des cultures et identité ethnique).

        Et cela est mon point de vue pour le processus d'apprentissage. Cela n'as RIEN à voir avec le logiciel libre. Pour cette partie mon opinion est de faire ce qui est mieux, et non pas de faire le contraire ou la même chose que le reste.

        Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

    • [^] # Re: La morale

      Posté par . Évalué à 5.

      Il faut suivre la morale de tout le monde, essaye de l'adapter à tout le monde, et respecter chaque communauté. Après faut pas rentrer dans les guerres de brevés/cultures.

      euh et tu abandonnes toute forme de culture, de critique et de mémoire.

      Je pense qu'il faut suivre ce qui as été fait dans les logiciels commerciaux pour ces points (pas de noël -> ridicule), car il sont roder coté légale. Après pour respecter tout le monde, (noël étant chrétiens), une version par pays peu être mieux accepté.

      L'exemple de MacDonalds ? Ou de CocaCola ?
      euh, j'ose espérer que les tenants du logiciel libre développent un autre univers que celui où ce qui importe c'est la médaille d'Or, sauf quand on l'a pas, où le Père Noël existe et envoie des bombes sur les enfants de Bagdad…

      Ayant recopier assez fidèlement l'interface de copie de Windows et de Teracopy, j'ai pour l'instant pas été embêté. Mais je garde mon interface libre (sans problème de brevé potentiel) par défaut, et je suis prêt à supprimer les autres en cas de besoin (peu d'importance).

      Si si, ça a une énorme importance. Si je choisis ton logiciel de Copie, qu'est-ce que Microsoft viendrait foutre dans mon PC et dans mes choix dis-moi ?

      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: La morale

      Posté par . Évalué à 10.

      Il faut suivre la morale de tout le monde, essaye de l'adapter à tout le monde,

      Bientôt la version nord-malienne de GCompris avec l'activité apprends le maniement de la souris consistant à lancer des pierres sur les couples non mariés.

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: La morale

        Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 12/08/12 à 10:47.

        La version nord-coréenne ou chinoise devrait pouvoir tourner avec très peu d'images, c'est optimal !

        • le bien : l'un des leaders locaux
        • les amis : drapeau de la Chine/de la Corée du Nord
        • le mal/les ennemis : drapeau des États-Unis
        • apprendre à se tenir droit comme un I : l'un des leaders locaux ou le drapeau local

        par contre il faudra fournir des mises à jour très fréquentes de l'histoire (et aucune trace de la version précédente de l'histoire ne doit subsister).

        Je pense que ceci pourrait servir de base à des versions "corporate" (pour rester en Corée, Samsung ?).

    • [^] # Re: La morale

      Posté par . Évalué à 10.

      noël étant chrétiens

      Il faut quand même savoir que l'église catholique à décrété que le christ était né à cette date pour coller aux fêtes païenne du solstice d'hiver.

      La naissance de Jésus (la Nativité) est traditionnellement fêtée le 25 décembre, à Noël, mais cette date est entièrement conventionnelle, et n'a rien d'un « anniversaire ». Elle aurait été fixée dans l'Occident latin au IVe siècle, peut-être en 354n 13, pour coïncider avec la fête romaine du Sol Invictus28, célébrée à cette date à l'instar de la naissance du dieu Mithra, né selon la légende un 25 décembre29 ; le choix de cette fête permettait une assimilation de la venue du Christ — « Soleil de justice » — à la remontée du soleil après le solstice d'hiver30. Avant cette date, la Nativité était fêtée le 6 janvier et l'est encore par l’Église arménienne apostolique, alors que l’Église catholique romaine y fête aujourd’hui l’Épiphanie31 ou « Théophanie », le baptême de Jésus dans le Jourdain, évènement que les plus anciennes Églises pré-romaines utilisaient comme acte de « naissance » du Christ.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9sus_de_Nazareth

      Depuis la nuit des temps on fête les solstices, ça n'a rien à voir avec une religion monothéiste, c'est juste que l'on a remarqué une singularité (jour le plus long ou le plus court de l'année) et ça se fête ! Tu remarqueras qu'en France on désigne souvent par Saint Jean le solstice d'été. Merci à Jack Lang, maintenant dans la tête des gens c'est plutôt la fête de la musique :)

  • # Lecons séparées

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je ne connais pas le fonctionnement de GCompris, mais ça semble être l'occasion de proposer des packs de leçons, à choisir selon ce qui est désiré. Un même coeur pour tous, et un assaisonnement personnalisé pour chacun.

    • [^] # Re: Lecons séparées

      Posté par . Évalué à -6.

      oui ça serait la solution du problème, les leçons séparées ce long le pays pour ne pas heurter la sensibilité des plus grand. ;)

      ok ==>[]

      Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

    • [^] # Re: Lecons séparées

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est déjà comme ça qu'est fait GCompris. Il y a un module d'administration qui permet de sélectionner ou dé-sélectionner des activités, créer des profils d'utilisateurs, …

      Certains projets comme SugarLabs empaquettent et distribuent les activités indépendamment.

  • # super combo obscurantisme + logiciel libre ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Je ne connais pas GCompris, mais en tout cas, ça a l'air cool.

    Mais pourquoi céder ? Les logiciel privateur cèdent à ce genre de lubie parce qu'ils ont des sous à perdre, mais toi ? Si quelque chose déplaît à une institution, un groupe religieux ou quoi que soit, ils sont libres de forker et censurer ton logiciel pour leur usage. Non ?

    Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Tout à fait d'accord. Supprimer des chefs d'œuvres parce certains sont choqués de la nudité dessus, c'est comme refuser d'enseigner la théorie de l'évolution parce que ça choque les créationistes. C'est normal que tu es écoute ta communauté, mais le risque c'est qu'à la fin tu fasses le jeu des intégristes en tous genres en zappant une partie du contenu éducatif, dont ne pourront pas bénéficier tes jeunes utilisateurs occidentaux.

      Peut-être que la solution se trouve dans la livraison deux versions, une « complete » et une « light » (A condition que la version de base soit la complete, car si c'est une extension de la light, peu de personnes l'utiliseront)?

      • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Je suis d'accord avec les messages précédents : si les utilisateurs ne sont pas contents, pourquoi ne font-ils pas leur propre version ? Le projet est open source, et mieux encore :

        GCompris is provided WITHOUT ANY WARANTIES

        Autrement dit, tu ne leur dois rien. Soit tu es d'accord avec leurs volontés, et tu te rajoutes du boulot pour chacun, soit tu milites pour une éducation la plus englobante possible et leur dis gentiment "C'est vos oignons, faites vos modifications vous-même"

        La décision reste bien entendu totalement tienne. Je suis cependant attristé de voir que l'éducation des enfants peut être bridée sur des faits parce qu'elle ne plaît pas à quelqu'un. Comme le dit l'un des participants à la discussion citée en dessous, à propos de la suppression ou du renommage de Evolution parce que ça ne plaît pas :

        I have lost several units of faith in humanity

      • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

        Posté par . Évalué à -10.

        Bof, enseigner une théorie (celle de l'évolution) qui est toujours du domaine de la théorie, ça représente peu d'intérêt. Sauf bien sûr si on a des arrières pensées anti-religieuses.

        • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

          Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 13/08/12 à 11:52.

          Oui enfin pour la théorie de l'évolution on a quand même un faisceau d'indices, la génétique. La théorie du créationnisme a elle été infirmée scientifiquement ! (rien que sur le fait que le monde n'a pas été créé il y a 5000 ans)

        • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Heu… Faudrait abolir l'enseignement d'un paquet de trucs scientifiques si on boute les théories hors de l'école. En gros, tout sauf les mathématiques non ?

        • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          L'évolution des espèces n'est pas une théorie, c'est un fait observable.

          • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je dirais même plus : C’est un fait observable par tout un chacun.
            Tout le monde est au courant par exemple que pas mal de bactéries sont devenues résistantes à certains antibiotiques à cause de l’usage intensif que nous en avons eu : C’est la notion de sélection naturelle.
            Le coup de « C’est qu’une théorie », c’est un argument qui n’est plus recevable depuis qu’on connaît la génétique.

            De ses yeux vastes comme des océans, encroûtés de chassie et de poussière d'astéroïdes, Elle fixe le But Ultime.

        • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Donc tu penses qu'il faut arrêter d'enseigner la théorie de la gravitation, ou la théorie de la relativité ?

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

      Posté par . Évalué à 5.

      D'accord aussi.

      Votre projet ( important et vertueux qui puis est ) va dans le bon sens. Je trouve sa bête de vous plier aux exigences des différentes communautés. C'est un peu comme twitter qui s'est mis à censurer selon les lois nationales des pays ( http://sebsauvage.net/links/?ajktsg ).
      Et puis pourquoi accepter de censurer des peintures nus pour telle communauté, et ne pas accepter les sapins de noël pour une autre? Ce n'est pas le même niveau, mais ça montre que tu auras encore et encore des demandes de plusieurs communautés différentes. C'est un stress perpétuel : hésiter à censurer entre certaines demandes ( ou devrais-je dire pression ).

      Comme l'a dit Zylabon, c'est votre projet, le fruit de votre pensée. J'imagine que pour les bases de votre projet, vous avez suivi les principes de l'éducation, celle qui doit-être la même pour tous et toutes. Si les institutions ou groupes religieux n'acceptent pas certaines choses, ils n'ont qu'à les censurer chez eux. Ce n'est pas votre problème. Vous êtes pour et dans le libre. Alors faites ce dont vous avez souhaitez, faites le à l'image qu'il était à sa création. Répondez simplement que vous suivez votre projet selon vos principes et vos convictions, et qu'aucune censure ne sera appliqué etc. Défendez-vous :)

    • [^] # Re: super combo obscurantisme + logiciel libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      D'accord aussi.

      L'alternative, c'est de virer préventivement tout le contenu du projet.

      Estime-toi heureux qu'ils n'aient pas disséqué le code pour trouver les noms de variables litigieux.

      Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

  • # Dans le même genre...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    • [^] # Re: Dans le même genre...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ou ça : http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1089782
      Oui oui, il y a aussi quelques étroits d'esprits dans le monde du libre. Serait-ce trop demander de respecter la culture des autres…

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: Dans le même genre...

        Posté par . Évalué à 6.

        c'est bien marrant comme post :)

        • [^] # Re: Dans le même genre...

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          J'ai aimé « I too believe in a literal 7-day creation of the world, but the word evolution is not an offense to me. » (« Je crois aussi dans la création du monde en 7 jours, mais le mot « évolution » ne m'offense pas »).

      • [^] # Re: Dans le même genre...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Arf, je connaissais pas, très intéressant.

      • [^] # Re: Dans le même genre...

        Posté par . Évalué à 5.

        Honnêtement ça ressemble à une blague. Ou alors certains sont vraiment graves.

        I don't know about you but I wasn't born from a monkey, and I don't want any monkeys on my desktop to further the Darwinist agenda

        • [^] # Re: Dans le même genre...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Honnêtement ça ressemble à une blague. Ou alors certains sont vraiment graves.

          C'est vrai que, vu de ce côté de l'atlantique, ça parait irréaliste. Mais je te conseille la section "atheism" de reddit. Tu y trouvera quelques liens qui confirment parfaitement ta deuxième hypothèse.

        • [^] # Re: Dans le même genre...

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 12/08/12 à 22:12.

          Aux Etats Unis il existe des mouvements qui exigent qu'on enseigne le créationisme à l'école plutôt que l'évolution, ou dans d'autres cas les deux ensemble. Si les catholiques en France se sont calmés et qu'il n'existe plus qu'une infime minorité de malades qui demanderaient une telle chose chez nous, aux US, le protestantisme est encore à l'âge de pierre. Sans parler des larges communautés de mormons, d'amish.. les amish eux rejetant carrément la technologie du monde moderne, pire que l'intégrisme musulman qui se contente de régir les moeurs et d'interdire le porc/viande non hallal.

          • [^] # Re: Dans le même genre...

            Posté par . Évalué à 9.

            Il y a quand même quelques différences entre des intégristes et des amish. Les amish veulent juste vivre selon leur préceptes dans leur coin et qu'on leur foute la paix. Leur pouvoir de nuisance est bien moins grand.

        • [^] # Re: Dans le même genre...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          I don't know about you but I wasn't born from a monkey,

          Wow, il faudra lui demander : « si l'homme a été modelé de la terre, avec quoi a été modelé le singe ? »
          Il y a quand même dans l'Écriture une référence explicite au fait que l'homme a été formé d'une prééxistence. Ça ne signifie pas que l'homme est une évolution du singe, mais la question de la nature du singe est tout de même posée, et l'intégriste créationniste primaire doit bien avoir du mal devant la question philosophique « qu'a l'homme de plus qu'un singe ? ». Poser cette question signifie que l'homme puisse partager quelque chose avec le singe (au moins le fait d'être fait de viande), cette question est toute aussi scandaleuse que de dire qu'il appartient à la même famille. Pourtant cette question existe : « qu'est ce qui distingue l'homme de l'animal ?_ ». Est-ce qu'un hypothétique module _Philopsophie de Gcompris n'aurait pas le droit de poser cette question ?

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Dans le même genre...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            « qu'est ce qui distingue l'homme de l'animal ?_ »

            Tous les intégristes te diront que l'âme est la différence essentielle entre l'homme et l'animal.

            C'est d'ailleurs sur cette différence qu'était également justifié l'esclavage des peuples noirs (sous entendant qu'un homme noir est un animal).

            Ces mecs[1] ne sont pas raisonnables, il est généralement impossible d'arriver à les faire se questionner sur leur croyance.

            [1] Les intégristes de tous bords, hein, il n'y a pas que les musulmans qui soient dans ce cas. Par exemple, les métaleux croient bien que leur bruit est de la musique et que les cheveux longs leur donnent un air cool ;-)

            • [^] # Re: Dans le même genre...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Tous les intégristes te diront que l'âme est la différence essentielle entre l'homme et l'animal.

              Ce qui ne prouve pas la théorie de l'Évolution, mais ne la contredit pas non plus : si Dieu existe, si Dieu est créateur, Dieu est maître de sa création, donc il peut réutiliser ce qu'il a déjà fait. Le fait qu'il puisse créer à partir de rien ne l'empêche pas de réutiliser ce qu'il a déjà fait. Bref, la question de l'évolution est un faux débat.

              Le vrai débat, c'est de savoir si l'évolution explique tout, c'est une question similaire à la cause du big bang. Certains pensent contredire la foi avec les arguments du big bang ou de l'évolution, alors que rien ne prouve que le big bang n'a pas été déclenché d'une certaine manière à ce que l'évolution se développe d'une certaine manière etc. Comme l’amorçage d'un programme. Ce n'est pas qu'une question religieuse ni philosophique, c'est aussi une question scientifique.

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: Dans le même genre...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Ce qui ne prouve pas la théorie de l'Évolution

                Je n'ai fait que répondre avec le biais de la religion à la question que tu avais posée : "Quelle est la différence entre l'homme et l'animal ?".

                Pour le reste, aussi intéressantes que soient les questions, si réponses il y a, nous ne sommes pas équipés pour les comprendre ;-)

                Qui suis-je ? où vais-je ? dans quel état j'erre ? Ça fait à peu près 4 millions d'années qu'on se pose ces questions et on n'a pas fini de se les poser.

        • [^] # Re: Dans le même genre...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Son ancêtre est sûrement tombé d'une branche.

      • [^] # Re: Dans le même genre...

        Posté par . Évalué à 2.

        omfg, je pensais pas qu'ils existaient vraiment à ce point. La réalité dépasse la fiction là. Il faudrait leur faire écouter du Mc Frontalot en boucle avec des écarteurs de paupière et des images de documentaires d'éveil scientifique :p

  • # le vrai...

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 12/08/12 à 03:46.

    Le vrai n'a pas besoin d'etre embellie , car il n'est dès lors plus le vrai.

    Je pense que les personnes ayant demandés la censure ne sont pas capables de voir ou de montrer la vérité en face, pour des motifs religieux, politiques ou autres sous couverts de "sensibilité".

    si elles sentent bléssées c'est simplement qu'elles prennent les choses sous le mauvais angles, ce n'est pas la faute de l'auteur du logiciel. Tout le monde peut se sentir blessé pour n'importe quoi, moi je suis bléssés par l'alphabet, alors j'exige qu'on retire toutes les lettres, parce que cela me rappelle que mon arrière grand père était analphabète, et qu'il a en a souffert!!!

    la liberté d'étudier le code est parallèlement une liberté de vérité, c'est à dire de vraiment savoir ce que fait le logiciel, et dès lors d'honnêteté et de sincérité.

    Un logiciel, qui plus est libre, ne devrait il pas promouvoir cette sincérité ? Censurer c'est prendre la responsabilité de mentir. Etant un logiciel éducatif, la question est de savoir s'il faut mentir à ses enfants, et qui plus est au enfants des autres. Si certains trouvent que certains contenus ne devraient pas exister dans ce logiciel, qu'ils prennent eux meme la responsabilité de mentir au lieu de demander aux autres de faire le sale boulots.

    j'ajouterais que l'accès au véritable fonctionnement d'un logiciel est un accès à la rationnalité, qui lui meme est un facteur de liberté intellectuel (par l'esprit critique et l'expérimentation ), ne devrait-on pas promouvoir cette liberté intellectuel qui est l'un des fondement du libre (concrétiser par le droit d'étudier le code source ) ?

    J'ajouterais que les enfants qui savent qu'on leur a menti par la suite, gardent une trace et une rancune d'autant plus vivaces qu'elle s'est faite lors de leurs années d'innocences.

    Je venais de lire un article à ce propos , sur la manière dont la chine avait éduquer les enfants de Taiwan, et l'impact psychologique que cela a eu.

    • [^] # Re: le vrai...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je venais de lire un article à ce propos , sur la manière dont la chine avait éduquer les enfants de Taiwan, et l'impact psychologique que cela a eu.

      Tu peux en dire plus la dessus? J'ai du mal à voir comment la Chine continentale peut éduquer les enfants taiwanais…

      • [^] # Re: le vrai...

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 12/08/12 à 14:27.

        C'était dans l'après seconde guerre mondiale, le partie chinois nationaliste KMT (donc pas la chine continental communiste, son rival qui avait perdu le continent) , revenait prendre le controle de l'ile car elle était au main des japonais auparavant.

        les écoliers devaient s'incliner tous les jours devant le drapeau national , dont l'enseignement était totalement fondé sur la chine impériale et le confucianisme. Tout ce qui était rattaché à Taiwan était évacué. Les Formosans était traités par l'administration coloniale comme des citoyens de secondes zone. Et la loi martial est imposé jusqu'en 1986. Les langues locales interdites, les opposants emprisonnées ou exilés.

        Après la japonisation militariste succède l'autoritarisme nationaliste.

        Certains qui découvrirent qu'ils étaient Tawainais après avoir vécue dans d'autres régions du monde, garde une colère et une peine contre ces épisodes de l'histoire. D'autres avait tellement honte qu'ils voudraient ne plus avoir de sang chinois et que leurs descendants ne puissent plus en avoir en allant à l'étranger.

        monde diplomatique : manière de voir n° 123.

        • [^] # Re: le vrai...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Merci. Je pensais que tu parlais de la Chine communiste, mais c'est vrai que l' "autre Chine" n'était pas bien mieux (pour les curieux, voir l'incident 228 pour un autre fait pas très glorieux).

    • [^] # Re: le vrai...

      Posté par . Évalué à -1.

      J'ajouterais que les enfants qui savent qu'on leur a menti par la suite, gardent une trace et une rancune d'autant plus vivaces qu'elle s'est faite lors de leurs années d'innocences.

      T'as jamais cru au père Noel toi? T'en veux à tes parents?

      Au contraire, pour un enfant découvrir que les adultes (et le monde) puissent mentir est une étape importante (après il y a des limites à tout…).

      • [^] # Re: le vrai...

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        T'as jamais cru au père Noel toi? T'en veux à tes parents?

        Perso je trouve ça bizarre de raconter des bobards aux enfants juste par tradition. Bon, après, c'est un peu aussi le concept des religions :p

        • [^] # Re: le vrai...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          La différence avec la religion, c'est que celui qui enseigne est généralement convaincu ! Il peut se tromper mais est rarement un menteur.

          Je n'ai jamais compris cette histoire de père Noël… C'est tout de même malsain cette manière d'institutionnaliser le mensonge.
          De toute manière, toute personne expérimentera un jour le mensonge, ou le fait que l'autre puisse se tromper en étant convaincu (et donc enseigner l'erreur), c'est pas la peine de le faire exprès.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: le vrai...

            Posté par . Évalué à 1.

            Soit tu mens à ton enfant, soit tu en fais un paria (Oui, car un seul enfant qui a une version différente des autres ment.).

            Je suis heureux de ne pas avoir d'enfants pour ne pas avoir à prendre cette décision.

            • [^] # Re: le vrai...

              Posté par . Évalué à 2.

              Je suis heureux de ne pas avoir d'enfants pour ne pas avoir à prendre cette décision.

              Je n'ai pas voulu répondre avant, mais je ne suis pas loin de penser que les donneurs de leçons et les moinseurs W inutiliseurs n'ont pas d'enfants!

              Je suis moi même un grand anti-noel, mais après mur réflexion nous avons trouver un terrain d'entente avec ma compagne: on ne fait rien pour démontrer l'existence du père noel, mais on ne fait rien (attention, spoiler) pour démontrer qu'il n'existe pas. On dit juste «le père noel est passé» comme on dirait «la grande licorne rose (qui elle existe) est passée».

              Franchement, je ne pensais pas qu'il y avait autant de personne (bon en fait deux) qui en avait voulu à leurs parents. Au contraire, je me souvient d'une grande fierté de partager un peu de secret des grands, de mettre un pieds hors de l'enfance. Et honnêtement je préferre avoir découvert que le monde n'est pas fait que de bisounours avec cette histoire de père noel plutôt qu'en me rendant compte que l'oncle Hans n'était pas partit en vacance mais en prison parce qu'il avait tué sa femme!

            • [^] # Re: le vrai...

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Oui, car un seul enfant qui a une version différente des autres ment.

              Menteur !

          • [^] # Re: le vrai...

            Posté par . Évalué à 3.

            Il peut se tromper mais est rarement un menteur.

            Hum, il y a les deux: regarde la religion Mormone, la religion Scientologue, Machiavel (et d'autres) qui poussait pour une religion d'état pour mieux controler le peuple, les papes qui avaient un conportement tout sauf Chretien mais qui en retirait tout les bénéfices, etc la liste est longue..

            Le père Noel me dérange beaucoup moins que les contes pour enfants qui glorifient les castes (noblesses, princes, etc).

      • [^] # Re: le vrai...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        J'en ai voulu à mes parents. Et que les adultes mentent, pas besoin du père noël pour s'en rendre compte… Ce qui m'avait embêté à l'époque, c'est que toute ma famille proche m'avait mentie depuis des années, comme certains amis de l'école, etc…

        Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: le vrai...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        T'as jamais cru au père Noel toi?

        Quand on n'y croit plus, il ne passe plus. Alors, il vaut mieux faire semblant d'y croire ;-)

        • [^] # Re: le vrai...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          T'as jamais cru au père Noel toi?

          Quand on n'y croit plus, il ne passe plus. Alors, il vaut mieux faire semblant d'y croire ;-)

          L'enfant croit au père noël. L'adulte va voter.

        • [^] # Re: le vrai...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 13/08/12 à 08:42.

          Quand on n'y croit plus, il ne passe plus. Alors, il vaut mieux faire semblant d'y croire ;-)

          Chouette, une carotte pour apprendre à mentir ! Toi aussi, mens et deviens un homme ! :D

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: le vrai...

        Posté par . Évalué à 2.

        Vu le bourrage de crane qu'est la période de Noël, vaut mieux éviter de propager ce genre de mensonges. ça aide.

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

  • # T'as pas fini!

    Posté par . Évalué à 10.

    Parce que moi je suis gaucher, et autant te prévenir: si ma fille s'avère aussi être gauchère, je vais protester contre l'interface faite à l'envers et tu devras la supprimer!

    Sérieusement: presque tout le monde ici semble être d'accord:
    Fais ton propre jugement, qui sera subjectif, et si quelqu'un n'est pas content, qu'il envoie un patch!!

    Si c'était moi, je dirais:
    -les drapeaux: vrai! un drapeau n'est pas si facilement corrélé à une langue, il n'y a pas que les Français qui parlent Français, et certains pays pratiquent une multitude de langues. Cela dit, un drapeau, c'est plus joli qu'un code en lettres, du coup, je fais ce que je veux et je mets des drapeaux si je veux!!
    -le reste: euh, rien à foutre!
    * Les Musulmans ne mangent pas de porc, ça ne veut pas dire qu'ils sont censés être allergiques à la vue d'un cochon (n'importe quoi!!) ni ignorer que d'autres mangent du cochon!!
    * Les gens qui n'aiment pas les petits dessins de diable ne doivent pas être foutus d'accepter autre chose à la TV que les émissions de donation des télé-évangélistes, tu ne voudrais pas les aider à laver le cerveau de leur progéniture?
    * Les peintures de nu, euh… Adam et Eve étaient à poil, non? Les petits n'ont aucun miroir dans la salle de bain et se lavent avec un masque sur les yeux? Bon sang c'est pas comme si tu mettais des captures d'écran d'un porno!!

    J'ajoute que la plupart, sinon la totalité de ces requêtes ont une motivation religieuse, et que tous les représentants de ces religions iront parler d'amour de tous et de tolérance.

    Peut-être que c'est le module qui manque dans Gcompris: une leçon de tolérance destinée aux parents!

    • [^] # Re: T'as pas fini!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Excellent ! La seule réponse possible est en effet de proposer un module d'apprentissage de la tolérance.

    • [^] # Re: T'as pas fini!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pluzun. Il y a des trucs censés à éviter dans un logiciel pour enfants, comme des images pornographiques ou violentes, ou encore des gros mots ; il y a des choses à éviter tout court dans un logiciel à vocation généraliste, comme des images dont la vocation est de choquer des gens, genre un plat de saucisses disposées pour former les mots « fuck you muslims and jews » ; il y a des choses à éviter parce qu'elles ne sont pas comprises par tous, typiquement la boîte aux lettres américaine avec le drapeau levé pour indiquer qu'il y a du courrier. Hormis tout ça, le reste est censé être pris en charge par la tolérance et l'ouverture d'esprit des gens, qui ne sont pas censés vivre dans un cave.

      Les drapeaux, c'était déjà limite comme demande de retrait, tu aurais pu les envoyer paître, mais ça a une justification supplémentaire donc pourquoi pas. Le reste, tu devrais sérieusement songer à le remettre, les demandes de retrait venaient de gens qui interprètent leur religion de façon anormale. Pour les peintures de nu, il y a effectivement un peu de censure à faire pour des enfants, mais à part l'Origine du monde qui risque de mal passer pour des enfants, les tableaux ou sculptures célèbres ne devraient pas poser de problème.

      • [^] # Re: T'as pas fini!

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Pour les peintures de nu, il y a effectivement un peu de censure à faire pour des enfants, mais à part l'Origine du monde qui risque de mal passer pour des enfants, les tableaux ou sculptures célèbres ne devraient pas poser de problème.

        Et pourtant, le tableau est en accès libre au Musée d'Orsay à Paris. Rien de très choquant dans l'Origine du monde : il y a une légère connotation érotique, mais les enfants ne la percevront peut-être pas. Comme tu écris, les tableaux de nus célèbres (Ingres, Manet, Boticelli) n'ont rien de choquant, les statues antiques ou renaissance non plus. Ce sont juste des corps nus. Et s'il y a des trucs qui passent mal avec les enfants, c'est aux parents d'expliquer subtilement les choses. Il ne faut pas mélanger nudité et sexualité.

        • [^] # Re: T'as pas fini!

          Posté par . Évalué à 4.

          et puis bon c'est pas comme si les enfants n'avaient jamais vu leurs parents nus. Enfin bref, qui n'a jamais pris un bain avec son papa ou sa maman étant petit ? Je trouve au contraire sain qu'on puisse voir du nu sans l'associer directement à la sexualité.

          • [^] # Re: T'as pas fini!

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            qui n'a jamais pris un bain avec son papa ou sa maman étant petit ?

            Moi, mais ce n'est pas pour ça que je m'oppose aux images de nu.

            • [^] # Re: T'as pas fini!

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Vu ton avatar, je suppose que tu prends des bains avec des enfants.

              • [^] # Re: T'as pas fini!

                Posté par . Évalué à 10.

                Le gros avantage est que ça nécessite une baignoire moins grande qu'avec des adultes.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: T'as pas fini!

        Posté par . Évalué à 2.

        et l'ouverture d'esprit des gens, qui ne sont pas censés vivre dans un cave.
        Et malheureusement il y en a qui y font vivre leurs enfants :

        http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120809.AFP5314/russie-une-secte-islamique-decouverte-dans-un-bunker-souterrain.html

    • [^] # Re: T'as pas fini!

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 12/08/12 à 08:58.

      Tout à fait d'accord avec les remarques précédentes, et il serait fort dommage de censurer un logiciel très complet pour des raisons qui ne sont pas partagées.

      • Pour les drapeaux, je peux comprendre car la corrélation entre la langue et le drapeau n'est pas forcément judicieuse (pour les raisons déjà évoquées);
      • Pour Beastie, faut pas déconner, il est tout meugnon ce petit diable ;
      • Les peintures de nu, comme ça a déjà été dit, ce n'est pas comme si tu mettais des images porno. Mon fils utilise GCompris, de même qu'il me voit prendre ma douche, ainsi que sa mère, et qu'il prend même son bain avec nous de temps en temps. Si ce sont des oeuvres reconnues (et surtout des peintures, et pas des photos), tu n'as pas à censurer ton logiciel pour une minorité mécontente;
      • Le sapin de Noël, j'ai beau être relativement remonté contre Noël, ça reste de jolis dessins;
      • Les magiciens, ça fait partie de la féérie des contes pour enfants dans de nombreuses contrées;
      • Les cochons, c'est l'apothéose… je suppose que c'est parce que les musulmans ne mangent pas de porc, ce qui n'empêchent pas de connaître l'animal. Sinon, comment tu fais avec les végétariens, tu supprimes toutes les images représentant des animaux?
      • Pas de musique de fond ou d'apprentissage de la musique : ah ben non, c'est l'activité préférée de mon fiston… A peine deux ans et il sait reconnaître des instruments en partie grâce à GCompris : ce serait idiot de lui supprimer

      Si certains veulent faire une version spécifique pour coller à leur étroitesse d'esprit, c'est leur choix et ils peuvent le faire puisque le code est libre, mais qu'ils ne pourrissent pas les autres en voulant imposer des limitations spécifiques dans la version de base.

      Je te conseille d'ajouter un avis ou une ligne éditoriale expliquant que tu insères dans ton logiciel tous les éléments qui te semblent utiles ou essentiels, et que ceux qui veulent, pour des motifs personnels, en supprimer des parties sont libres de le faire et de publier leur propre version sans censurer la version originale.

      Le Graal, je sais pas où il est mais il va y rester un moment, c'est moi qui vous l'dis !

      • [^] # Re: T'as pas fini!

        Posté par . Évalué à 9.

        Pour Beastie, faut pas déconner, il est tout meugnon ce petit diable

        http://rmitz.org/freebsd.daemon.html

        • [^] # Re: T'as pas fini!

          Posté par . Évalué à 4.

          Il y a des fois, je demande s'il n'y a pas quand même une sacré différence entre la religiosité en Europe et aux États-Unis. De mon expérience, faut être un barbu un peu débilos ou un témoin de Jéhovah pour sortir des trucs pareils. Je connais mal les USA, mais j'espère que là-bas aussi.

          • [^] # Re: T'as pas fini!

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 12/08/12 à 22:35.

            Je connais très bien les USA et je peux affirmer sans aucun doute que le niveau de religiosité là bas est bien plus extrême qu'en France.

            Cela dit, les USA c'est vaste, et si tu bosse dans l'info et fini par tomber dans la silicon valley, Californie, tu ne seras pas confronté au même genre d'énergumène qu'au Texas, qu'en Arizona ou en Utah.

            http://blogs.discovermagazine.com/badastronomy/2009/07/06/arizona-is-6000-years-old/

            Là bas tu as des gens haut placé dans la politique qui affirment que la terre est vieille de 6000 ans. En France ce genre d'affirmation ferait la une des journaux si un député se permettait cet écart de conduite.

          • [^] # Re: T'as pas fini!

            Posté par . Évalué à 7.

            En Europe, on a aussi des pays bien plus «extrémistes» que la France, hein. On est un des pays européens où l'idée de laïcité, et de manière générale l'idée que la religion ne doit pas envahir la sphère publique, est la plus forte.

        • [^] # Re: T'as pas fini!

          Posté par . Évalué à 3.

          J'avais lu je ne sais plus ou qu'une étude avait été publié pour démontrer que Unix est le …diable

          Les arguments du genre :

          chmod 666 (on donne des droits qui sont marqués par le sceau du diable)
          La pomme croqué c'est le logo d'Apple , fruit défendu par Dieu. et Apple se base sur du Uni (la tentation )
          la mascotte de Freebsd (enfer et damnation)
          Les Daemons Unix sont les processus qui font tourner le système (les sbires du grand satan quoi).

          Comme quoi la chasse au sorcière ca date pas d'hier, et cela se perpetue meme dans l'informatique.

          • [^] # Re: T'as pas fini!

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Comme quoi la chasse au sorcière ca date pas d'hier, et cela se perpetue meme dans l'informatique.

            Il y a des gens pour qui c'est un fond de commerce.

  • # Limites culturelles

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce qui m'interpelle dans vos réactions c'est que chacun pense que les limites qu'il s'impose sont les limites justes. Je veux dire tout le monde s'accordera pour dire qu'il y a des choses acceptables et des choses qui ne le sont pas dans un logiciel éducatif. Pour notre culture, la pornographie, la violence, l'incitation à la haine sont nos limites culturelles.

    Mais pouvons nous concevoir que ces limites ne sont pas forcement les mêmes pour toutes les cultures. Pour la pornographie ou la violence, ce qui était inacceptable dans un film il y a 20 ans est maintenant monnaie courante. Même chez mous les choses changes mais GCompris s'adresse au monde entier donc je me dois de trouver en permanence un compromis qui soit acceptable par le plus grand nombre. Pour le cochon par exemple, dans les traditions musulmanes c'est un symbole de quelque chose de sale, c'est pour cela que l'on m'a demandé de l'enlever. Est-ce grave d'un point de vue pédagogique si je remplace le cochon par un âne ?

    On peut se dire que c'est dommage que les enfants du monde entier n'ai pas accès à tous le contenu mais en ayant une attitude ferme, au lieu de permettre l'éducation des enfants avec ce qu'il reste d'acceptable pour leurs parents, on va les priver de tout GCompris. Car en réalité, mis à part la musique, les modifications demandées sont purement cosmétiques.

    Certes chacun peut adapter GCompris à son propre besoin, il est aussi possible de me demander de le faire pour eu, c'est une offre de service comme une autre. Bien sûr rien qui n'ai un sens pédagogique ne sera supprimé de la version officielle de GCompris.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 3.

      Comment fais-tu la différence entre une limite acceptable et une qui ne l'est pas ?

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 12/08/12 à 11:38.

      Pour le cochon par exemple, dans les traditions musulmanes c'est un symbole de quelque chose de sale, c'est pour cela que l'on m'a demandé de l'enlever.

      Il était sale, l'animal qui a sauvé Mahomet ?

      Est-ce grave d'un point de vue pédagogique si je remplace le cochon par un âne ?

      Oui. Les deux existent, ajoute un âne si tu veux. Les animaux de la ferme européenne ne comportent pas de buffles, de yacks de lamas, de chameaux ni d'éléphants. Si tu représentes des personnages à la peau blanche, ce sera exotique pour un congolais, une pagode ne correspond pas non plus à la culture européenne.
      On peut imaginer de "localiser" les images comme on le fait pour le texte. Si cela s'avère utile, demande que cela soit fait par des gens du pays mais n'essaie pas de répondre à toutes ces demandes car tu finiras par tout censurer. Fais ce qu'il te plaît, ce que ta conscience te dit de faire.
      Suscite les contributions des râleurs (quitte à ensuite les proposer en option). Tu risques d'en calmer beaucoup.

      • [^] # Re: Limites culturelles

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/08/12 à 11:53.

        Suscite les contributions des râleurs (quitte à ensuite les proposer en option). Tu risques d'en calmer beaucoup.

        Sauf si tu n'as pas peur du burn-out, explique que la culture du logiciel qui tu as développés est une culture de la contribution.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 6.

      Bien sûr rien qui n'ai un sens pédagogique ne sera supprimé de la version officielle de GCompris

      Qu'advient t-il lorsque que quelqu'un te demandera de supprimer des activités que tu considères comme pédagogique mais que lui considère comme choquante ( l'apprentissage de la musique semble etre le cas de figure que tu rencontres ).

      • [^] # Re: Limites culturelles

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Dans ce cas l'activité reste. La personne peut déjà dans l'interface d'administration de GCompris dé-sélectionner des activités. Si elle veut aller plus loin, elle peut faire sa propre version ou me demander de lui faire une version spécifique.

        • [^] # Re: Limites culturelles

          Posté par . Évalué à 0.

          J'en déduis que l'équation est = si une activité vous choque , elle restera , si un contenu vous choque elle pourra partir.

          Qu'advient t-il maintenant si certaines veulent intégrer d'autres contenu justement, qui les réconforteront dans leurs convictions ? Vas-tu accéder à toutes leurs demandes ?

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Pour le cochon par exemple, dans les traditions musulmanes c'est un symbole de quelque chose de sale, c'est pour cela que l'on m'a demandé de l'enlever. Est-ce grave d'un point de vue pédagogique si je remplace le cochon par un âne ?

      Donc si t'as un tableau avec du fumier dessus, tu va le retirer? pareil sur la peste?

      Si on ne montre jamais un cochon a un enfant musulman, comment sait t'il que c'est sale ?

      Tu refuserais une leçon sur les interdits des religions ? pourtant c'est bien pour un chrétien de savoir que les musulman ne mangent pas de porc, et pour un musulman de savoir ce qu'est le père noel. Le monde n'est pas uniforme et il faut bien leur montrer

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Est-ce grave d'un point de vue pédagogique si je remplace le
      cochon par un âne ?

      Et que feras-tu quand on te demandera de remplacer cet âne par autre chose et ainsi de suite ?

      La censure trouvera toujours le moyen de se justifier et tu trouveras toujours une sensibilité heurtée par tel ou tel représentation.

      Par ailleurs bien que le porc soit 'islamiquement' parlant impur[1], nulle part il est écrit qu'il fallait éradiquer le porc de la surface de la planète.

      Enfin, dans les interprétations les plus strictes de l'Islam (mais pas que l'Islam), la représentation figurative de quoi que ce soit est strictement interdite. Alors que faire ? Une version de GCompris strictement textuelle ? Un mode console à GCompris ?

      Néanmoins, je comprends que ta position soit délicate et j'exprime un point de vue parmi d'autres (ceci dit, ce point de vue semble partagé par un grand nombre de libristes ici présents).

      L'idée derrière ce point de vue n'est pas de faire preuve d'intolérance face à une culture qui voudrait nous paraître plus restrictive que la nôtre ni même de l'orienter mais de faire comprendre qu'il est impossible de satisfaire toutes les sensibilités et que, face à une offre généraliste, c'est nécessairement à ceux qui expriment un besoin particulier de trouver les moyens de répondre à leurs attentes spécifiques.

      [1] Consommation interdite et interdiction de toucher son cadavre.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 9.

      Pour la pornographie ou la violence, ce qui était inacceptable dans un film il y a 20 ans est maintenant monnaie courante.

      euh non, en matière de cinéma, je dirais plutôt que l'évolution semble aller vers le maximum de censure, plutôt que l'inverse . Voir l'Effrontée, 9 semaines et demi, 37,2 le matin …

      Pour le cochon par exemple, dans les traditions musulmanes c'est un symbole de quelque chose de sale, c'est pour cela que l'on m'a demandé de l'enlever. Est-ce grave d'un point de vue pédagogique si je remplace le cochon par un âne ?

      Le cochon sert Allah, il se trouve à sa droite comme toute chose et tout animal sur terre qui sont là pour servir Allah ( lu sur un site explicatif ) , Seuls les infidèles n'ont pas leur place à la droite d'Allah.

      Le cochon a été créé par Allah de la trompe de l'éléphant dans un éternuement, ou de l'anus de l'éléphant par une tape de Noé sur le dos de l'éléphant, pour nettoyer les excréments.

      Je n'ai lu nulle part qu'une représentation du cochon pouvait trahir le Coran. Mais peut-être que je me trompe? En tout cas, dès qu'on gratte un peu, on tombe sur des interprétations tout à fait incohérentes et contradictoires , tout au moins embarrassantes en la matière. Bref, le musulman ne mange pas de cochon sauf s'il ne peut pas faire autrement, le cochon est utile et un sujet d'Allah, n'est pas un animal impur, contrairement aux infidèles, et ceux qui suivent l'enseignement de la Torah sont soumis à des punitions collectives ( restrictions alimentaires ) qui ont été levées pour ceux qui suivent le nouveau testament, le Prophète, et font la Prière.

      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je pense que tu as tout à fait raison quant au fait que considérer qu'il existe UNE vérité ou qu'un point de vue puisse être UNIVERSELLEMENT bon est tout simplement ne pas accepter la différence de culture ou de point de vue qui existe entre les gens, les pays ou même entre différentes époques. En résumant, je ne pense pas que ce soit possible ou souhaitable de faire une synthèse consensuelle mondiale et intemporelle pour un logiciel comme GCompris.

      Maintenant, je ne me permettrais très certainement pas de dire que ma façon de voir les choses est la bonne, mais je ne suis pas certain du tout de vouloir endosser pour moi la façon qu'ont d'autres personnes de voir la vie, ou l'éducation des enfants etc… Je suis évidemment prêt à les respecter, tant qu'elle ne viennent pas interférer avec ma vie personnelle. En gros, les convictions personnelles et/ou religieuses engagent ceux/celles qui les prennent et pas ceux/celles qui y sont confrontés.

      Donc, en offrant la possibilité d'activer/désactiver des activités, en offrant intrinsèquement, via un logiciel libre le fait de pouvoir le modifier et faire des versions dérivées me paraît être amplement suffisant. Donner les moyens de choisir me paraît être extrêmement important, faire des choix subjectifs et non-techniques me parait tout simplement pas être le chemin que je prendrais, car je m'engagerais alors dans un choix qui n'est pas le mien, voire qui est en contradiction avec le mien.

      Évidemment tout ceci n'est que mon avis :-]

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 9.

      Mais pouvons nous concevoir que ces limites ne sont pas forcement les mêmes pour toutes les cultures. Pour la pornographie ou la violence, ce qui était inacceptable dans un film il y a 20 ans est maintenant monnaie courante.

      Ça n'est pas vrai pour tout, ma mère portait il y a une quarantaine d'années des mini-jupes que ma sœur pourrait difficilement porter aujourd'hui parce que beaucoup trop courtes, et on peut raisonnablement penser que les réactions ne se limiteraient pas à des insultes http://www.youtube.com/watch?v=YVXc2o5shto comme ici.

      À l'époque, ma mère m'a allaité en public sans que ça ne pose de problème particulier, alors que ces dernières années ma sœur a été confrontée à toute une clique de bien-pensants qui au mieux la regardaient de travers, et au pire lui faisaient des remarques désobligeantes (et pas que les pervers, loin de là).

      Pour ce dernier cas, sa réponse a été de les envoyer se faire voir, à un moment il faut savoir imposer les limites de sa liberté face aux interdits des autres.

      GCompris s'adresse au monde entier donc je me dois de trouver en permanence un compromis qui soit acceptable par le plus grand nombre.

      Le compromis qui me semble personnellement le plus adapté, c'est celui qui a déjà été soufflé : que GCompris s'adapte (images, modules) de manière localisée, et pas automatiquement (un choix lors de l'installation). Ainsi, ceux qui voudront adapter le logiciel à leur culture le pourront sans que ça ne restreigne l'enseignement pour les autres.

      Sinon, tu vas te heurter à tellement d'incompatibilités qu'il ne restera plus grand chose (le chien premier animal de compagnie dans le monde et qui est considéré comme impur par certains, ou encore http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuil#Couleurs_du_deuil par exemple, que l'on peut étendre à beaucoup de domaines).

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 4.

      Chacun fait comme il veut: si tu penses que ça leur rend service de censurer ton logiciel, fais-le. C'est toi qui décide. Et c'est vrai que c'est pas ton boulot de développeur que de leur expliquer là où est le bien et le mal. Ceci dit, si ça t'ennuie de customiser pour les 36 000 exigences religieuses du monde ton logiciel, tu peux aussi leur demander de lire la licence et de le faire eux-mêmes.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 7.

      GCompris s'adresse au monde entier donc je me dois de trouver en permanence un compromis qui soit acceptable par le plus grand nombre

      Et bien une fois bien censuré il ne te restera plus qu'à l'appeler GCompromis.
      J'aurai tendance à dire que GCompris est un logiciel qui a été créé dans un contexte culturel spécifique, et qu'il reflète naturellement les valeurs de cette culture.
      Je ne sais pas comment ce logiciel fonctionne exactement, mais j'imagine qu'on peut facilement créer des modules. Si cette version choque une partie importante d'utilisateur, correspondant à une communauté culturelle ou religieuse, il FAUT que cette communauté s'organise et créé une version adapté à son système de valeurs. S'ils ne le font pas, il est normal qu'ils ne l'aient pas. Ce n'est pas à toi de prendre en charge toutes sensibilités et tout les systèmes de valeurs qui existe sur cette terre.
      Lorsque ta communauté a créé ce logiciel, c'était pour répondre à un besoin spécifique, correspondant tout d'abord à votre coin du monde. Cette communauté a décidé de partager au maximum afin de répondre au besoin commun du plus de personne possible (traduction, choix de license…). C'est d'une grande générosité et d'un profond humanisme, mais ce n'est pas à elle de prendre la responsabilité des systèmes de valeurs et de juger et peser chacun d'entre eux afin de trouver un improbable compromis. S'ils veulent un GCompris qui soit adapté à leurs besoin, sans même juger leurs valeurs, ils doivent mettre la main à la pâte.
      Ce n'est pas à tous de payé les choix et les valeurs de chacun. C'est à chacun d'assumer ses choix et ses valeurs.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 9.

      J'ai plutôt l'impression qu'il y a une limite dans GCompris lui-même ou plus précisément dans le but du logiciel. La pédagogie varie selon les pays. Un logiciel qui se voudrait universellement pédagogique va rapidement buter sur les inévitables diversités.
      Adapter le contenu peut corriger certaines critiques mais en suivant cette voie tu vas passer plus de temps à patcher qu'à améliorer le logiciel.

      Ton logiciel est un logiciel avec une vision du monde occidentale. Ce n'est pas un jugement de valeurs mais un fait qu'il faut assumer pleinement. Adapter le contenu ne sera pas suffisant, car des exercices dans leur but pédagogique même relèvent d'une certaine conception du monde fonctionnant avec ses codes d'apprentissages propres.

      Quelques exemples :
      - Ta carte du monde semble utiliser la projection de Mercator. Celle-ci a tendance à rétrécir certaines régions et à en agrandir d'autres. Pourquoi pas la projection de Peters?
      - Ta carte du monde est centrée sur l'Europe. Un Chinois va probablement te demander une carte centrée sur son pays. Pareil pour les Amériques
      - Ta ligne du temps s'écoule de gauche à droite. Dans certains endroit c'est l'inverse
      - etc…

      GCompris est un bon programme mais le but universel visé n'est vraisemblablement pas possible à atteindre. En acceptant cette situation tu vas t'économiser pas mal de temps.

      http://www.unige.ch/fapse/publications-ssed/RaisonsEducatives/REenligne/APPINT/Pages_de_31_APPINT.pdf

      • [^] # Re: Limites culturelles

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai pas lu ton pdf mais le fait qu'il reçoive ces demandes montre que son logiciel intéresse ( voir est utilisé ) bien au delà du monde occidental stricto senso.

        • [^] # Re: Limites culturelles

          Posté par . Évalué à 1.

          Si tu relis ce que j'ai écrit je parle de l'endroit d'où est né le logiciel, pas de qui l'utilise.

          Toute société a envie d'instruire sa progéniture. GCompris propose une certaine forme de savoir - ainsi qu'un méthodologie d'enseignement spécifique - et ce savoir ne correspondra pas aux attentes de certains. L'erreur serait de vouloir répondre à toute les demandes. Autant proposer un framework que chacun adaptera.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 8.

      Non, ce n'est pas un simple problème de modifications cosmétiques, c'est un problème simple:
      S'il part dans cette voie, il passera autrement plus de temps à corriger son travail, vérifier que la suite n'émeut personne.
      Si c'est pour voir des changelogs de 30 lignes de correction de trucs cosmétiques qui ont pas plu à quelqu'un et 2 lignes d'améliorations mineures parce que "pas le temps", non merci!

      Deuxièmement, comme tu dis: il est impossible de mettre tout le monde d'accord tant les oppositions sont nombreuses. Alors je persiste et signe: qu'il fasse ce qu'il LUI semble correct et dans les limites.
      Ce n'est pas à lui à s'adapter au reste du monde. C'est un logiciel libre, si quelqu'un veut remplacer un dessin de cochon par autre chose, grand bien lui fasse.

      S'il va jusqu'au bout de ta logique, qu'est-ce qui "restera acceptable par les parents" du monde entier?
      "Quoi? Une illustration de l'élevage avec du porc? Pas pour les Musulmans!
      -Quoi? Une illustration de l'élevage avec des vaches? Mais elle sont sacrées en Inde ma petite dame!
      -Quoi? On parle de repas un vendredi, et ce n'est pas du poisson??
      -Hé! Le poulet, on précise qu'il est élevé sans farine de porc?
      -Une minute! C'est casher tout votre foutoir là?
      -Stoppez tout! Ne me parlez pas d'élevage, je suis végétarien! Ou alors les poules pour les œufs parce que…
      -Nan! Nan! et nan! Nous sommes végétaliens par conviction religieuse: il ne peut y avoir d'élevage animal, point barre!!"

      Si j'étais l'auteur, à la fin, j'enverrai bouler gentiment tout ce petit monde avec un lien vers les sources!

      • [^] # Re: Limites culturelles

        Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 12/08/12 à 17:29.

        Tout à fait, d'autant que le but du logiciel, c'est d'apprendre des techniques aux enfants, pas d'etre le support d'une croyance religieuse ou politiquement correcte.

        Il apprends à vos enfants à compter, à comprendre la géométrie etc …

        La foire d'empoigne sur les croyances , c'est pas son domaine, il est livré comme cela. Si certains ne sont pas content , faut voir ailleurs ou faire un fork, ou une contribution.

        Ecouter ses utilisateurs c'est important, devenir leur esclaves c'est abhérant.

        Surtout que cela détourne l'énergie de l'auteur et son temps libre qu'il aurait pu passer à ajouter de nouveaux exercices , de nouvelles activités qui elles ont de la valeur pour le logiciel.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 4.

      Ce qui m'interpelle dans vos réactions c'est que chacun pense que les limites qu'il s'impose sont les limites justes. Je veux dire tout le monde s'accordera pour dire qu'il y a des choses acceptables et des choses qui ne le sont pas dans un logiciel éducatif. Pour notre culture, la pornographie, la violence, l'incitation à la haine sont nos limites culturelles.

      Entièrement d'accord. Et ce qui fait qu'on se sent un peu "déstabilisés" par ces demandes de suppression, c'est qu'Internet a grandement accéléré les échanges culturels. Ce n'est pas la première fois que de tels conflits apparaissent, avec des réactions différentes de "ceux qui ne veulent pas voir tel contenu" : censure de Youtube dans certains pays, le conflit entre Google et la Chine, les lois LOPPSI, la création de l'ARJEL et le blocage des sites de paris étrangers..

      C'est intéressant à observer, avec un peu de recul : On découvre collectivement que d'autres cultures ont des valeurs différentes et on le prend en plein dans la gueule. Et personne n'est épargné par cette exposition.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Limites culturelles

        Posté par . Évalué à 2.

        Franchement on a pas attendu la censure de GCompris pour apprendre que les images de cochons sont interdites dans certaines cultures.

        Hm, quoi ???

        Ah ben si en fait.

        • [^] # Re: Limites culturelles

          Posté par . Évalué à 2.

          On le savait, mais jusqu'ici les cochons qu'on dessinait n'étaient pas censés être diffusés massivement dans des pays où ils dérangent.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Limites culturelles

      Posté par . Évalué à 5.

      Ce qui m'interpelle dans vos réactions c'est que chacun pense que les limites qu'il s'impose sont les limites justes.

      Effectivement, on peut penser que chacun « veut avoir raison ».

      Je veux dire tout le monde s'accordera pour dire qu'il y a des choses acceptables et des choses qui ne le sont pas dans un logiciel éducatif. Pour notre culture, la pornographie, la violence, l'incitation à la haine sont nos limites culturelles.

      Tout à fait.

      Mais ce que tu pointes là n'est pas seulement une question de montrer sont point de vue, mais aussi de décisions que notre société a faite pour ce qu'elle croit être « bien ». Forcément, tout le monde ne sera pas d'accord (surtout hors de France), mais c'est un choix, un « compromis » qu'on a fait dans la société française. On estime que c'est un compromis « juste » pour notre société, pour tous les citoyens français, duquel on a par exemple écarté les sensibilités religieuses, car « on » a décidé que la religion était l'affaire de chacun, et qu'elle n'avait pas à imposer de choix à notre société. Ce n'est pas forcément le cas dans les autres pays à travers le monde.

      Mais pouvons nous concevoir que ces limites ne sont pas forcement les mêmes pour toutes les cultures.

      Oui, d'autres pays/cultures ont fait d'autres choix. « Nous », français (et à la limite occidentaux), trouvons à priori que ceux-ci sont moins bons, non ?

      Pour la pornographie ou la violence, ce qui était inacceptable dans un film il y a 20 ans est maintenant monnaie courante.

      Pas tout à fait, je pense. Je dirais plutôt que de la pornographie et de la violence, en version « édulcorées », se sont intégrées dans la culture « normale », au lieu d'être bien séparés. Mais ça a effectivement un peu changé nos limites.

      Même chez mous les choses changes mais GCompris s'adresse au monde entier donc je me dois de trouver en permanence un compromis qui soit acceptable par le plus grand nombre.

      Alors c'est là où tout bascule : cette affirmation ne devrait pas en être une, c'est la question que tu devrais te poser, plutôt. GCompris s'adresse à tous, mais proviens bien surtout de toi (non ?), qui vit dans une société qui a fait certains choix pour tous ses compatriotes. Personnellement, je pense, comme beaucoup ici, qu'il serait mieux d'affirmer que les limites qu'a trouvé notre société sont « meilleures ». Ça fait un peu dur écrit comme ça, mais c'est un choix politique de société. Ça n'est pas une évidence de devoir « s'adapter » et trouver un « compromis » : notre société est déjà un compromis. S'adapter à d'autres, c'est dire que leurs compromis sont meilleurs. Peut-être que tu le penses, mais moi je trouve qu'ils ne le sont pas.

      Pour le cochon par exemple, dans les traditions musulmanes c'est un symbole de quelque chose de sale, c'est pour cela que l'on m'a demandé de l'enlever. Est-ce grave d'un point de vue pédagogique si je remplace le cochon par un âne ?

      J'ai tendance à penser que oui, car tu te plies à des conditions religieuses, et donc déjà tu signifies aux enfants que le religieux a un pouvoir supérieur aux décisions de notre société. Alors tu peux arguer qu'en l'enlevant, ça « évite » de se poser la question, puisqu'on pourrait simplement dire qu'il n'est pas là « et c'est tout », mais c'est pour moi assez hypocrite. Tu as fais un choix qui n'est pas simple, et qui a vraiment des conséquences pédagogiques, selon moi. D'où les questions d'eastwind par exemple, qui même s'il est provocateur, essaye de te faire réfléchir à qu'est-ce qu'un choix pédagogique. Ça n'est pas en minimisant le problème qu'on l'évite.

      On peut se dire que c'est dommage que les enfants du monde entier n'ai pas accès à tous le contenu mais en ayant une attitude ferme, au lieu de permettre l'éducation des enfants avec ce qu'il reste d'acceptable pour leurs parents, on va les priver de tout GCompris.

      Encore une question très importante ! Là, tu vas à la limite du chantage, sans exposer la question sous-jacente : doit-on céder aux limites des autres sociétés, sous prétexte que ça leur permettra d'avoir quand même un minimum de contenu « adéquat » ? C'est une grande question. Si tu as des arguments à nous donner pour défendre ton point de vu là-dessus (« il faut faire des compromis pour concilier les religions afin d'y amener quand même un peu de notre contenu libre » si j'ai bien interprété), je suis preneur, car je ne pense pas que ça soit la meilleure position.

      Car en réalité, mis à part la musique, les modifications demandées sont purement cosmétiques.

      Je ne suis pas d'accord. Tu minimises le problème pour le balayer plus facilement. Ce sont des modifications significatives, qui montrent le pouvoir supérieur de certaines cultures/religions.

      Certes chacun peut adapter GCompris à son propre besoin, il est aussi possible de me demander de le faire pour eu, c'est une offre de service comme une autre.

      Je pense que tu peux réellement proposer à des volontaires de monter des communautés autour des ces version spécifiques. Je pense que c'est la meilleure réponse à apporter : faire une version avec nos limites occidentales, et laisser des communautés faire les leurs. Elles seront ainsi bien plus adaptées.

      Bien sûr rien qui n'ai un sens pédagogique ne sera supprimé de la version officielle de GCompris.

      Comme eastwind, je suis réellement intéressé par le sens que tu mets à « pédagogique » dans cette phrase. Pour moi, là, cette phrase ne veut pas dire grand chose.

      En tous cas merci pour ton travail sur ce logiciel.

  • # Les limites de la régionalisation des logiciels

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 12/08/12 à 10:56.

    Je trouve ton histoire très intéressante car elle illustre les difficcultés de la régionalisation des logiciels: il ne suffit pas de traduire les textes et de miser sur UNICODE!

    J'admire tous tes efforts. À ta place j'enverrai poliment balader les gens avec un message du style

    “Cher Trucmuche,

    merci beaucoup pour l'intérêt que tu portes à GCompris. Les activités proposées par le programme sont imprégnées de la culture XXX dans laquelle j'ai grandi (ou dans laquelle je vis). J'espère que les traductions permettent à des personnes issues d'autres cultures de profiter de mon travail. Cependant la traduction ne suffit pas à adapter complètement un logiciel aux besoins des utilisateurs issus d'une autre culture et d'importants aménagements techniques doivent être faits dans GCompris pour que ses activités puissent être facilement adaptées à d'autres cultures. GCompris est un logiciel libre, et j'accepterais volontiers l'aide de quiconque voudrait procéder à ces aménagements techniques.

    En attendant que ces aménagements techniques soient terminés, si vous jugez GCompris va à l'encontre de certains de vos principes éducatifs, je vous suggère de ne pas utiliser ce logiciel, ou de ne pas utiliser certains de ces modules.

    Gros bisous baveux.”

    Je ne connais pas GCompris, mais les aménagements techniques nécessaires consisteraient probablement à pouvoir scripter chaque activité, de façon à pouvoir choisir les images et redéfinir certains comportement

    En ce qui concerne le diablotin de FreeBSD, tu peux sournoisement demander à ton interlocuteur de justifier sa croyance:

    “Quelles sont les croyances qui vous amènent à penser qu'un petit bonhomme rouge avec des cornes, des chaussures de sport vertes et une guitare électrique représente des force maléfiques qui opéreraient dans notre monde? Merci pour votre complément d'information.”

    Pour les religions du livre, tu peux pousser le vice jusqu'à demander une citation d'un texte canonique ou sacré!

    ah oui, les peintures de nu. Nos musées regorgent de peintures célèbres de nus, y compris dans le répertoire du domaine public. Tout à fait acceptable par chez nous, cela heurte de nombreuses communautés de part le monde. Nous avons donc remplacé les peintures par d'autres.

    C'est déshabiller Paul pour habiller Pierre! Moi ça me faerit plaisir que mes enfants voient des gens tout nus sur des tableaux dans un logiciel éducatif. Choisir de ne pas montrer quelque chose est un choix tout aussi blessant que de choisir de le montrer.

    Le plus simple serait tout simplement de permettre à l'utilisateur de choisir de désactiver certains modules et de rappeler aux parents qu'ils doivent accompagner leur enfant dans la pratique du logiciel.

    • [^] # Re: Les limites de la régionalisation des logiciels

      Posté par . Évalué à 0.

      Je trouve tes propositions de réponse assez condescendantes. Comment réagirions-nous si des américains nous disaient "chez nous, le racisme est une opinion et nous ne voyons pas le problème à montrer aux enfants que cette opinion existe parmi d'autres" ?

      Le plus simple serait tout simplement de permettre à l'utilisateur de choisir de désactiver certains modules et de rappeler aux parents qu'ils doivent accompagner leur enfant dans la pratique du logiciel.

      C'est peut-être une option à intégrer dans le code (permettre à un adulte de sélectionner le contenu que le logiciel va présenter aux enfants, avec des options de remplacement ou suppression), oui.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Les limites de la régionalisation des logiciels

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Comment réagirions-nous si des américains nous disaient "chez nous, le racisme est une opinion et nous ne voyons pas le problème à montrer aux enfants que cette opinion existe parmi d'autres" ?

        Si les français dans leur ensemble trouvent le logiciel pédagogique américain que tu décris complètement idiot, ils vont commencer par ne pas le traduire en français. personne ne l'utilisera en France et le racisme nauséabond ne contaminera pas nos enfants par ce vecteur là.

      • [^] # Re: Les limites de la régionalisation des logiciels

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je ne connais pas du tout GCompris, peut être que ça existe déjà, mais pourquoi ne pas faire un logiciel modulaire à la Weboob ?

        Le logiciel en lui même devient une coquille vide et les modules, le contenu, sont disponible sur des repositories.

        Tu gères un seul et unique repository officiel. Et si des enturbannés excités ne sont pas contents, ils se font leur propre repo à eux en patchant (ou supprimant) les modules qui leurs posent problème.

  • # pas le diable

    Posté par . Évalué à 8.

    Le logo de bsd n'est pas un diable mais un démon. Et à l'origine, démon c'est un mot grec signifiant une sort d'esprit ou un génie. Dans la culture chrétienne qui associe démon à ange déchu, il est bien précisé qu'un démon est invisible, donc du coup l'image du démon BSD ne devrait pas choquer puisqu'un chrétien n'est pas censé savoir à quoi il ressemble.

    D'autre part la religion chrétienne associe à peu près tout autre divinité qui était vénérés par les autres peuples. Donc en gros un démon n'est pas méchant, c'est juste un concurrent. Et il me semble qu'on vie dans une société prônant la saine concurrence non ?

    Enfin bon pour les contenter tous tu n'as qu'à leurs laisser ce choix :
    -soit Beastie/Le Chuck.
    -soit une paire de boule de geishas qui joue de la guitare.

    Je me demande ce que les parents crétins déciderons.

    • [^] # Re: pas le diable

      Posté par . Évalué à 3.

      Je me demande ce que les parents crétins déciderons.

      Brûlez-le !

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # Ravages

    Posté par . Évalué à 10.

    Bel exemple des ravages du politiquement correct, quand les communautés priment sur la culture. Si les mollahs ne sont pas contents, qu'ils aillent se faire foutre.

    On démonte quand la tour Eiffel ? Sa forme me rappelle un phallus, je suis féministe et ça me dérange, vous rendez-vous compte, si un enfant la regarde pas mégarde ! Pathétique.

  • # Moi je vous le dis

    Posté par . Évalué à -7.

    Moi je vous le dis, ça sent bientot la guerre ce genre de conneries ;), les gens n'en n'ont-ils pas marre de faire les fiottes ? Je sais c'est confortable intellectuellement !

  • # Pas de cochon ? bah je suis pas client...

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 12/08/12 à 15:47.

    J'ai regardé ce sujet parce que j'ai un gosse, mais quand je vois qu'on supprime un animal a cause de religion, ca me donne pas envie. Un, ça fait logiciel de poule mouillée qui baisse son froc devant l'obscurantisme (et donc pour un logiciel éducatif, ba ca fait peur) deux, ça entretien l’idée que la simple vue d'un animal pourrait être choquante…ce qui est complètement débile. (donc encore une fois pour un logiciel éducatif…)

    /me va se faire un baba au rhum rien que pour pas avoir a le partager avec les idiots…

    • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

      Posté par . Évalué à 2.

      Ou alors c'est essayer de partir par la fenêtre pour revenir par la porte ? Si il faut sacrifier un(e image de) cochon pour arriver à la conclusion que le cochon n'est qu'un cousin du hamster, c'est pas cher payé.

      • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

        Posté par . Évalué à 6.

        Heu si c'est cher paye, c'est montre que l'on cede si on appui un peu, et donc que les religieux ont gagne. Les idiots utiles pronant les compromis avec le diable sont le cancer des societes ayant aquis un peu de liberte.

        • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

          Posté par . Évalué à 2.

          Ou montrer que tu as la même mentalité extrémiste.

          • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

            Posté par . Évalué à 1.

            Toi tu fais partie des idiots utiles.

            • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

              Posté par . Évalué à 4.

              Ça m'empêchera pas de l'ouvrir. Ne pas vouloir, jamais faire de concession même si c'est potentiellement sans conséquence et juste pour le principe me semble une position intellectuellement confortable mais dont l'effet principal est juste un refus de vouloir discuter et surtout échanger.

              Et les échanges dans un cadre interculturel, c'est important et mieux vaut qu'ils se passent dans une volonté générale ou tout le monde est en disposition pour échanger.

              • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

                Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/08/12 à 11:01.

                Ne pas vouloir, jamais faire de concession même si c'est >potentiellement sans conséquence'

                En l’occurrence la conséquence est bien réelle:
                -montrer que tu cèdes devant un arbitraire religieux

                Et les échanges dans un cadre interculturel, c'est important >et mieux vaut qu'ils se passent dans une volonté générale ou >tout le monde est en disposition pour échanger.

                -religion et culture sont deux choses différentes. Je peux discuter culture sans aucun problème; La religion c'est autre chose. En France on caresse les vaches et on les bouffe. Va falloir supprimer les vaches de GCompris aussi ?
                Ou alors faut les sacraliser parce que dans un pays du monde on les déifie.

                L’intolérance et l’extrémisme est du cote des religieux, leur dire d'aller se faire foutre n'est pas de l’extrémisme, simplement une défense naturelle. La religion ils la gardent pour eux, chez eux, et ça serait bien qu'ils se la ferment dans l'espace public, j'affiche pas sans arrêt le fait que je ne crois pas en aucuns dieu moi…

                • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  La religion peut être est un élément de la culture d'une personne, et pas le moindre.

                  Ici, ça peut être un énorme frein à l'établissement d'un dialogue, qui est à mon avis une étape nécessaire. Une fois le dialogue établi, il devient plus facile d'aborder certains sujets sensibles de manière constructive.

                  • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

                    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/08/12 à 13:29.

                    La religion peut être est un élément de la culture d'une >personne

                    La religion a faconne sa culture, certes, mais il y a une difference entre avoir lu la Bible pour sa culture, et croire ce qui est ecrit dedans..c'est la difference entre culture et religion.
                    Le frein est du cote de celui qui croit, a lui de se l'enlever, et non a moi de m'en mettre un pour lui faire plaisir.

                    • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Parce que ce n'est pas à toi de faire un pas, tu voudrais empêcher tous ceux qui veulent en faire un de le faire en énonçant une règle absolue ?

                      • [^] # Re: Pas de cochon ? bah je suis pas client...

                        Posté par . Évalué à 1.

                        tu voudrais empêcher tous ceux qui veulent en faire un de le >faire en énonçant une règle absolue ?
                        Ou tu vois que j'empeche qui que ce soit de faire quoi ce soit ici. J'enonce juste mon avis sur la question de la meme maniere que toi.

                        Ceux qui veulent se rabaisser a leur niveau 'pour faire un pas', je les trouve dangereux, et c'est mon droit de l'exprimer.
                        Les lois sur le blaspheme, ca existe figure toi, dans ces pays a 'la culture differente'. Enfin les idiots utiles appelent ca de la culture, moi j'appelle ça de la connerie generalisee…

                        Je dis simplement, va s'y mon gars si t'en as envie, mais t'iras tout seul. J'ai une fille de deux ans, je regarde un peu les logiciels éducatifs (mais de loin, je doute profondément de l’intérêt de l'apprentissage sur écran) GCompris n'ira clairement pas sur ma liste des logiciels que je lui présenterais si l'auteur cede a ce genre de pressiob. Libre a lui dr preferer gagner des utilisateurs religieux arrieres et en perdre d'autre au passage.
                        Et je pense que la majorite des gens sur cette discussion sont d'accord, on ne fait pas un pas en avant quand on recule….

  • # Juste une quote...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    "I like offending people, because I think people who get offended should be offended."

    • Linus Torvalds, 2012
  • # Le cœur du problème

    Posté par . Évalué à 10.

    ATTENTION, commentaire inapproprié :

    Déjà l'utilité même de GCompris prête à controverse : vouloir éduquer les enfants sans même s'assurer au préalable qu'il ne s'agît pas d'une fille ou d'un fils de prolétaire, et ce alors que les moyens de s'en assurer existent !

    Il suffit d'ajouter deux prérequis, avoir une webcam et une connexion à Internet. On se géolocalise avec son adresse IP puis on applique un ensemble de règles correspondant à la localité, qu'on vérifie avec la webcam : sexe de l'enfant, port du voile, d'une croix, de la burqa, kippa ou autre symbole destiné à la discrimination. On peut aussi imaginer d'envoyer la photo au gouvernement ou autorité religieuse locale pour vérification ultérieure.

    On peu aussi discriminer plus finement que par la localité, en posant quelques question à choix multiples anodines telles que :
    Comment les êtres humains sont apparus sur terre :
    _Origine extraterrestre (parents scientologues)
    _Créé par une entité omniprésente et omnipotente (parents monothéistes "classiques" dans les pays occidentaux)
    _Évolution (parents relativement agnostiques ou enfant ayant suffisamment de discernement)

  • # Les peintures de nu

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    mode réac :
    Je suis profondément choqué par la suppression des peintures de nu. En effet je pense que découvrir les chef d'œuvres de la peinture classique est en soit un objectif pédagogique. Ça contre dit l'un de tes commentaires : rien qui n'ai un sens pédagogique ne sera supprimé.

    mode ma vie :
    Quelle plaisir de visiter un musée avec ma fille de 6 ans

    - Ça ressemble à la peinture de Degas dans GCompris, c'est lui qui l'a fait ?
    - Oui ma puce, c'est une danseuse de Degas

    • [^] # Re: Les peintures de nu

      Posté par . Évalué à 2.

      De plus qu'il n'y ait aucune image de cochon pourrait quand même être relativement gênant si l'envie prenait de faire découvrir à quoi ressemble les animaux, dont le cochon. Après on peut toujours trouver des images ailleurs, mais bon…

  • # Mouais

    Posté par . Évalué à 3.

    Je sais je ne suis pas développeur d'un logiciel(tout court), mais personnellement à part l'association drapeau/langue qui me semble pertinente(la requête de l'enlever), le reste de l'article j'enverrais tout péter.

    Tu décide.

    Ce que tu peux faire c'est faire en sorte que ton application soit en module.
    Le coeur et les choses qu'il faut soi disant enlever.

  • # Définitions

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour,
    Rappel de ce que sont les logiciels libres et ce que devrait être l'éducation :
    Définition de la Free Software Fondation (FSF)

    Aujourd'hui, un logiciel est considéré comme libre, au sens de la Free Software Foundation, s'il confère à son utilisateur quatre libertés (numérotées de 0 à 3) 6 :

    la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages ;
    la liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins ;
    la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;
    la liberté d'améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.
    
    

    L'éducation est, étymologiquement, l'action de « guider hors de », c'est-à-dire développer, faire produire. Il signifie maintenant plus couramment l'apprentissage et le développement des facultés physiques, psychiques et intellectuelles ; les moyens et les résultats de cette activité de développement. L'éducation humaine inclut des compétences et des éléments culturels caractéristiques du lieu géographique et de la période historique.

    Chaque pays dans le monde dispose de son propre système éducatif, avec un rôle traditionnellement dévolu aux parents d'un enfant (ou à leur substitut) d'amener cet enfant aux mœurs de l'âge adulte, et une intervention souvent croissante des États.

    L'éducation est considérée comme un élément important du développement des personnes, d'où le développement d'un droit à l'éducation. Un système éducatif performant est donc un avantage majeur.

    A bon entendeur.

  • # mécréants et ignorances

    Posté par . Évalué à -10.

    Lorsqu'un religieux a affaire à un mécréant (je précise aux ignorants non croyants qui s'offusquent dès lors qu'ils se voient désignés ainsi, que selon la langue française, le terme mécréant désigne "une personne qui ne veut pas croire, qui n'a pas la foi", sans aucune notion péjorative), il se retrouve toujours face à une personne orgueilleuse. Pourtant, le mécréant lui ne s'en rend même pas compte.

    Le mécréant en toute ignorance, juge, affirme, avance des pseudos preuves, fait preuve de négligence, se montre méprisante, lorsqu'il s'agit spécialement de religion, alors que dans d'autres domaines, notamment en ce qui concerne l'informatique, la personne mécréante, exige des preuves, une objectivité sans faille, des arguments solides, des références précises, qu'elle exige pour elle et pour son ou ses interlocuteurs etc …

    Nous avons donc affaire à un mécréant, orgueilleux, qui fait preuve de bêtise, de jugements hâtifs, lorsqu'il est question de religion quelle qu'elle soit.
    Sa raison? Il est inutile selon lui de s'intéresser plus que ça au sujet des religions.
    Ses arguments, ses preuves? Aucun élément solide en sa possession, ou alors des bribes d'informations, recueillies ça et là, qui vont dans son sens, et qu'il juge irréfutables.
    Pour lui, dire des bêtises, colporter des rumeurs, ou une compréhension erronée qu'il a, puisqu'il n'est pas objectif et qu'il le prouve de par son argumentation, est normal lorsque le sujet concerne la religion.
    Quel hypocrite.

    Le mécréant est donc généralement bête, puisque orgueilleux. En effet, l'orgueil pousse une personne à se donner une haute estime d'elle même. Si bien, qu'elle se croît plus intelligent qu'elle ne l'est.
    Ainsi, elle se fait des idées non fondées dans des domaines, et les défend bêtement, tel un sot. Et inévitablement, le mécréant tombe tôt ou tard dans une forme plus ou moins évidente de mépris (oui réfléchissez un peu, personne ne condamne fermement les propos et mensonges tenus par d'autres dans les commentaires, soit vous ignorez, soit pire, vous en riez, et lorsque vous condamnez, en général c'est uniquement par peur de retombées juridiques, hypocrites que vous êtes), de racisme voir de haine plus ou moins dissimulée dirigée contre une population.
    Généralement, l'effet de mode fait que le mécréant sera aussi, tantôt anti-juif, anti-noir, anti-arabe, anti-religion, anti-musulman…
    Bref, comportement déplorable qui est la pure expression de l'orgueil et de ses conséquences, comme le manque d’intelligence et donc le manque d'objectivité, puisque pour lui, le religieux est forcément égal à mauvais, ou à mal, sans que le mécréant lui même ne puisse expliquer, de manière objective, structuré et impartiale son raisonnement.

    Et lorsque je lis l'article, et les commentaires, je me demande pourquoi ces mécréants hargneux, si ce n'est pas par pur bêtise et haine, se sont focalisés sur les religions, notamment juive, et particulièrement la religion musulmane, alors qu'il apparaît que des aspects politiques et sociaux (allez dire à une féministe convaincue, qu'une femme nue c'est de l'art) posent aussi des problèmes.
    Pour information, le porc est pour les juifs impur, ainsi que pour certains chrétiens …

    Voilà qu'on mélange, le hallal, avec la burqa, racisme anti-blanc, juifs etc …
    Une vraie mine d'or pour un sociologue, et autres, afin qu'ils étudient, comment les politiciens ont réussi depuis des dizaines d'années à mettre dans la tête, de certains de leurs concitoyens haineux et peu intelligents pour réfléchir par eux même, un discours pré-mâché, que ces derniers s'empressent de régurgiter dès que l'occasion se présente.
    L'ironie, c'est que ces personnes intolérantes parmi les mécréants, sont en l'occurrence ici, les premières à parler de liberté d'utilisation de logiciel et matériel, à se plaindre des mensonges colportés par Microsoft et autres, de l'indifférence des utilisateurs quant à leur liberté électronique, du manque de réflexion de ces derniers, de leurs agissements programmés, alors qu'ils sont ces mécréants eux même victimes d'une camisole invisible, dans laquelle leur esprit limité réside, déplorant l'état des autres vis à vis du libre, mais ne voyant pas leur propre déchéance intellectuelle concernant les religions.

    Puis, comme toujours, le mécréant oppose la religion et la science. D'un autre côté, qu'attendre de plus de pro-évolutionniste dont l'idéologie raciste latente est ignorée de ses partisans (voyez entre autres conséquences, l'histoire d'Ota BENGA) … Une preuve supplémentaire de leur bêtise.
    Comme avec M4rotte :
    'Oui enfin pour la théorie de l'évolution on a quand même un faisceau d'indices, la génétique. La théorie du créationnisme a elle été infirmée scientifiquement !'
    Tu es un ignorant M4rotte, l'exemple typique du mécréant qui là encore, affirme sans preuve. Si tu étais un tant soit peu intelligent, tu ne ferais pas d'amalgame, et n'avancerait pas cette bêtise qui consiste à faire croire que la génétique est d'accord avec la théorie de l'évolution.
    Tu peux lire ces livres ou faire des recherches pour t'en convaincre :
    http://www.amazon.fr/gp/product/2755400862
    http://www.amazon.fr/bo%C3%AEte-noire-Darwin-LIntelligent-controverse/dp/2750904323/ref=pd_sim_b_2

    Comme je lis tout et n'importe quoi, et que malheureusement je n'ai pas vraiment le temps d'apporter toutes les preuves, j'en apporte certaines (ci-dessus et ci-dessous) pour ne pas faire comme vous autres ignorants orgueilleux, afin que vous appreniez que ce à quoi vous croyez est faux :
    http://www.al-kanz.org/2012/04/18/viande-halal-allo-docteur/
    http://www.al-kanz.org/2008/06/10/halal-abattage-rituel/
    Sachez que nombre d'études, montrent que la meilleur manière d'abattre un animal destiné à la consommation est de l'égorger. Donc que juifs et musulmans ont raisons.
    Mais sachez qu'aucune manière douce n'existe pour tuer un animal que l'on va manger.

    Je reviendrais dès que j'aurais le temps, afin que vous puissiez constater que vous vous trompez. Mais j'en doute fort, puisque mécréants et orgueilleux que vous êtes, vous ne l'admettrez pas.

    Au fait, dans le dictionnaire de français que beaucoup ferait bien de lire, Laïcité = Séparation de l'Église et de l'État et libre liberté de culte, bande d'inculte.

    • [^] # Re: mécréants et ignorances

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu mélanges tout et n'importe quoi.

      Le rapport entre "ne pas être croyant" et être anti-juif/whatever? AUCUN!

      Bref tu racontes n'importe quoi.

      Sur ce, -1 avec joie.

    • [^] # Re: mécréants et ignorances

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un élevage de trolls !

      Non sérieusement parfois les discussions dérivent mais là commencer directement un commentaire à la racine comme ça sans rapport avec la dépêche c'est pas mal quand même.

  • # La solution

    Posté par . Évalué à 6.

    GCompris GNOME edition ! :p

  • # Logiciel libre?

    Posté par . Évalué à 2.

    J'avoue ne pas tout saisir. Parlons-nous d'un logiciel libre? Si oui, à quel moment est-il question de liberté?
    Depuis quand le logiciel libre fait-il de la politique?
    Depuis quand un développeur libre, se plie-t-il aux désirs extravagants de donneurs d'ordre?

    Comme tout bon logiciel libre, GCompris est livré avec ses sources, et sa licence permet sans doute à qui le souhaite, de l'étudier, le modifier pour l'adapter à ses propres besoins et à ses objectifs.

    Alors pourquoi te soumettre à des demandes aussi tordues vis à vis du logiciel en charge duquel tu es?

    La demande relative aux langues est la seule rationnelle (l'histoire ne dit pas si la version Tibétaine a bien été accueillie). Mais le reste, tout ce qui touche à l'obscurantisme, l'aculturel, le cachère, halal ou tout autre consacré, doit être laissé à la libre appréciation et à la mise en oeuvre des requérants eux-mêmes.

    Je ne connais pas le contenu de GCompris, mais si tu parle de la rondeur de la terre et/ou des dinosaures, tu risque d'avoir quelques déconvenues avec les créationnistes. Fais gaffe!

  • # Oui!

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    J'ai déjà reçu une requête du même genre pour Newton Adventure.

    Un utilisateur me demande d'y ajouter des nichons. Plein, partout.

    Je n'ai pas encore pris de décision à ce sujet, qu'en pensez-vous?

    http://devnewton.bci.im

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.