Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
16
avr.
2003
Mandriva
Un test, enfin plutôt une série de commentaires, vient de sortir au sujet de la Mandrake 9.1.
Je le dis tout de suite, c'est potentiellement un sujet de troll si vous ne vous retenez pas.
Pourtant, l'article émet une série de critiques tout à fait constructives, et qui gagneraient énormément à être prises en compte par l'équipe qui fait cette distribution.

Ndm : c'est moi ou le lien ne marche pas ? D'un point de vue général, l'auteur dit que la Mandrake a pour elle ce qu'elle a toujours eu pour elle, à savoir une incomparable facilité d'installation, un usage relativement simple en tant qu'OS de bureau, et une large communauté d'utilisateurs.

Pourtant il met en avant un point extrêmement ennuyeux: le manque de professionnalisme apparant dans les outils Mandrake.
Il faut préciser avant de continuer que l'auteur a lui-même posté des patches à Mandrake pour corriger certain de ces problèmes et qu'ils n'ont pas été pris en compte. L'auteur est par ailleurs un grand fan de Mandrake, ce qui explique probablement la façon un peu passionnée dont il parle de la distribution. (mais après tout, GNU/Linux c'est une histoire de passionnés au début, non ?)
Si l'outil d'installation a progressé et est aujourd'hui un des (sinon le) meilleurs du marché, en revanche à l'intérieur de la distributions subsistent bien trop de choses mal finies qui font vraiment désordre:
- il pointe tout d'abord des petits défauts ça et là, comme les fenetres qui s'ouvre quand on lance les applications pour la première fois, avec des dimensions ridiculement petites (ex: ouverture de fichier KDE, Kate, etc.) par ex: http://www.phatvibez.net/images/mdk91/mandrake19.png
- ensuite, il se concentre sur le Mandrake Control Center, qui, outre le fait que certains bugs extrêmement ennuyeux se sont glissés jusque dans la version finale (j'en ai d'ailleurs personnellement expérimenté un beau), est plein d'incohérences de fond ou de présentation extrêmement gênants.
- enfin, il conclut en disant que certains outils d'admin (UserDrake, en l'espèce: http://www.phatvibez.net/images/mdk91/mandrake09.png), n'ont pas été porté sous GTK2 et font désordre.

En résumé, ce qu'il trouve énervant, c'est le manque de fini, sur une distribution par ailleurs remarquable. Si certains des points qu'il évoque sont contestables, en revanche, d'un point de vue général, il est vrai que le manque de fini a toujours été un problème de la Mandrake, (si ce n'est LE problème de la Mandrake), et peut-être MandrakeSoft gagnerait beaucoup à revoir son processus de validation de la distribution (AMHA après elle torcherait grave).

PS: inutile de partir dans un troll là dessus, svp évitez les posts pro-RedHat (rpm -e matias), pro-SuSE(?), pro-Gentoo (emerge diplomacy), pro-Debian (apt-get calm), et surtout pro-Mandrake (urpmi brain).

NdM : un bijou ce PS : superbe départ de troll-anti-troll ! ;-)
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à 10.

    > PS: inutile de partir dans un troll là dessus, svp évitez les posts pro-RedHat (rpm -e matias), pro-SuSE(?), pro-Gentoo (emerge diplomacy), pro-Debian (apt-get calm), et surtout pro-Mandrake (urpmi brain).

    Et les slackeux ils ont le droit de troller alors ?
    C pas juste !!! :(
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 9.

      Il est vrai que Slackware est une distribution quand meme plus utilisee que Suse...

      Ou dois-je en conclure que les slackiens sont plus civilises et ont la maitrise en built-in ? :))) (NdM : en tant que slackienne, je confirme, c'est vrai)

      En tous cas, joli 42 :) (voir heure du post)
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à -2.


      C'est normale, il n'ya a que des distributions avec un VRAI système de paquetage ;)


      J'approuve nottament l'utilisation de matias, archange de la diplomatie dans un jeux de rôle français : Magnas Véritas, pour ceux qui ne connaisse pas :)
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à -1.

      Pour tous les autres :
      $make && make install tolérance
      :)
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 10.


      Et les slackeux ils ont le droit de troller alors ?

      Ils sont trop occupés à chercher les dépendences à la main pour avoir le temps de troller ;)

      Etienne
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par . Évalué à -1.

        pour troller un poil, j'ai ete user de la slackware, et aujourd'hui je trouve qu'elle est compltement depasser (vielle, rien de special, system de package ki n'a aucun avantage)
        enfin bref je lui trouve plus rien de bien et je me demande bien qu'elle est son futur
        • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

          Posté par . Évalué à -3.

          Ben le même futur que tes commentaires: rien de spécial, avis qui n'a aucun avantage ni même le début de commencement de réflexions.

          Si tu cherches une distribution dans laquelle tout est fait, sans rien a configurer ou presque, que tu veux utiliser tout de suite, c'est certainement pas la Slackware qui est faite pour toi.
          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Concrêtement, les avantages de la slackware sur les autres distros sont tout-de-même dur à distinguer... Les désavantages sont plus flagrants.
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à -5.

              Bien sûr, quand on est habitué à la facilité, les défauts sont flagrants. J'ai commencé par une Slackware, et c'est vrai que même maintenant quand j'utilise une Mandrake ou une RedHat, et bien j'ai encore l'impression de savoir comment ça marche derrière, ce que fait le système.

              tout n'est pas caché et clickodromisé comme dans les distributions sus-cités, faut encore mettre les mains dans le cambouis. A voir si les gens préfèrent avoir une connaissance du système un peu plus poussé que si ils utilisaient Windows.
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à -1.

                Comparons ce qui est comparable. Mettre en parallèle Slack et Mandrake, ça ne mène pas à rien. Si tu pouvais reprendre le même genre de réflexion avec Gentoo ou Debian, ça aurait plus de chances de faire avancer le bazar.
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Qui peut le plus peut souvent le moins. Tu peux tout configurer à la main avec une RedHat, si tu le veux. Les choses ne sont pas « cachées », elles sont aussi visibles qu'avec une debian. Mais t'es pas obligé de naviguer dans /etc, c'est certain.

                La connaissance du système n'est une fin en soit que pour les passionnés ou professionnels de l'informatique.
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à -3.

              ce sont quoi ses désavantages ?

              un manque de système de packages ?

              et si j'en veux pas moi, un système de package (quand on est organisé, on en a pas vraiment besoin).

              J'aime la slackware parce qu'elle est simple à l'install et à l'utilisation, et qu'elle ne contient rien d'inutile ou en surplus comparée aux grosses distribs généralistes (à quoi sert d'installer une mandrake ou une redhat si on ne compte pas se servir de leurs outils parfois déficients comme le montre cet news).

              Et j'aime la slackware par rapport à une gentoo ou une LFS parce qu'elle est bien plus facile à installer quand on n'a qu'une connection 56k, qu'on n'a pas le temps de compiler la base du système.

              Elle n'est en rien dépasser comme tendent à le dire certains, elle tourne avec les applications récentes, elle est toujours maintenu et elle a toujours des utilisateurs qui n'ont rien à gagner à utiliser une autre distrib...

              Et au moins, ses utilisateurs pètent pas plus haut que leur cul en dénigrant les autres distribs.
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                « et si j'en veux pas moi, un système de package (quand on est organisé, on en a pas vraiment besoin). »

                Ben voyons.

                « J'aime la slackware parce qu'elle est simple à l'install et à l'utilisation, et qu'elle ne contient rien d'inutile ou en surplus comparée aux grosses distribs généralistes (à quoi sert d'installer une mandrake ou une redhat si on ne compte pas se servir de leurs outils parfois déficients comme le montre cet news). »

                Il me semble que « ce que montre cet[te] news » (sic) est loin d'être évident.
                Ceci étant précisé, peux-tu décrire ce que tu considères comme inutile - en considérant le terme inutile au sens large, c'est-à-dire ce qui est inutile pour tous ou presque.


                « Et j'aime la slackware par rapport à une gentoo ou une LFS parce qu'elle est bien plus facile à installer quand on n'a qu'une connection 56k, qu'on n'a pas le temps de compiler la base du système. »

                La facilité de l'installation dépend du debit de la connexion ? Si tel est le cas, la chose est amusante.

                « Elle n'est en rien dépasser comme tendent à le dire certains, elle tourne avec les applications récentes, elle est toujours maintenu et elle a toujours des utilisateurs qui n'ont rien à gagner à utiliser une autre distrib... »

                Tu en a l'air bien persuadé, qu'ils n'ont « rien à gagner ». Peux-tu m'indiquer en 2 secondes toutes les fichiers que tu as installé avec la glibc? Avec un système de paquet comme dpkg ou rpm, c'est possible. C'est inutile ? Tu écris sur des post-it ?

                « Et au moins, ses utilisateurs pètent pas plus haut que leur cul en dénigrant les autres distribs. »

                Tu supposes donc qu'il y a homogéneité des utilisateurs de distribs. Peux-tu le démontrer ?
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Ceci étant précisé, peux-tu décrire ce que tu considères comme inutile - en considérant le terme inutile au sens large, c'est-à-dire ce qui est inutile pour tous ou presque.

                  tu as lu mon post. Je considère inutile tout ce que je ne vais pas utiliser. Si je ne veux pas de Mandrake Control Center et d'autres outils mandrake, je trouve inutile d'installer une distrib Mandrake. Tout ça pour répondre au post de type : "qui peut bien vouloir d'une slackware", on peut dire la même chose de toute distrib...

                  La facilité de l'installation dépend du debit de la connexion ? Si tel est le cas, la chose est amusante.

                  t'es dur de la compronnette. C'est bien plus simple d'installer une Slack sur CD que de télécharger chez quelqu'un d'autres toutes les sources d'une LFS ou d'une gentoo puis de les mettre sur un autre support en local pour pouvoir l'installer. ça me semble logique non ?
                  • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                    Posté par . Évalué à -1.

                    <i>>>La facilité de l'installation dépend du debit de la connexion ? Si tel est le cas, la chose est amusante. >t'es dur de la compronnette. C'est bien plus simple d'installer une Slack sur CD que de télécharger chez quelqu'un d'autres toutes les sources d'une LFS ou d'une gentoo puis de les mettre sur un autre support en local pour pouvoir l'installer. ça me semble logique non ? OK donc le débit n'est pas une facilité/difficulté, mais plutôt une contrainte. Et de toute façon quel utilisateur sans Internet ou en 56K va vouloir d'une distrib sans le support CD? C'est même pas une question de simplicité, c'est même du bon sens. Et de toute façon, Slackware, Red Hat, Mandrake et Debian peuvent se passer de connexions internet à l'install, donc je vois pas ou est le problème. On peut se tourner vers une LFS ou une Gentoo quand on a l'internet haut débit. Oui et alors? ça empeche pas d'installer une autre distrib.
                    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                      Posté par . Évalué à 0.

                      gné tu le fais exprès d'être bête ou tu sais pas lire ? si j'ai préciser que c'était son avantage par rapport à LFS et Gentoo, c'est qu'elle est au même niveau que les mandhat à ce niveau la. On installe pas une slack à défaut de pouvoir installer une mandrake, on l'installe parce qu'elle d'autres avantages, ceux cités plus haut : elle n'inclue pas ce dont on a pas besoin, elle est soignée et simple à utiliser, configurer et maintenir.
                      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                        Posté par . Évalué à 0.

                        elle n'inclue pas ce dont on a pas besoin ça dépend des besoins. http://distrowatch.com/table.php?distribution=slackware J'ai besoin de cups pour imprimer. Rien pour ça, la slack -> dehors. Il n'y a pas OpenOffice, ni Xine. Plutôt moyen pour faire de la bureautique et du multimédia, non? Soignée : ça je veux bien le croire Simple à utiliser, configurer et maintenir ha bon? voir mon post plus bas... gné tu le fais exprès d'être bête ou tu sais pas lire ? A défaut d'être intelligent, je reste courtois...
                        • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                          Posté par . Évalué à 1.

                          et y'a quoi qui empêche d'installer xine et ooo ?
                          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                            Posté par . Évalué à -1.

                            Sur trois des paquets précités (openOffice, Cups et Xine), deux doivent être installés à partir des sources, soit : tar xvf ... ./configure ... make && make install ... Rien que ça, c'est pas très user-friendly. Plus les éventuelles problèmes de dépendances... Sous Debian : apt-get install xine -> 2Min (chrono) après, je mate une video sans problème. Sous Mandrake/Red Hat : Click, click : pareil. J'ai aussi besoin d'Anjuta et Evolution. Sans parler que j'utilise Gnome et pas KDE (d'après distrowatch, Gnome n'est pas un paquet de la distrib, je me trompe?). Je mets combien de temps pour installer tout ça? Donc tu as un exemple d'utilisateur qui ne sera pas satisfait par la Slackware, car elle ne peut pas répondre rapidement à ses besoins, alors que les autres le font.
                            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Mandrake: urpmi xine Redhat: apt-rpm xine(je connais pas la syntaxe) Faut arreter avec vos troll a deux balles du style mandrake et redhat, c'est click click ;)
                              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                                Posté par . Évalué à 0.

                                C'est pas vraiment un troll, pour moi la simplicité n'est pas une mauvaise chose! Et quand on peut installer un soft simplement et rapidement avec la souris, moi je trouve ça bien. (même si j'ai plutôt tendance à lancer un terminal, mais ça c'est juste parce que je suis un utilisateur un peu avancé ;). Ca permet à des gens comme mon père d'utiliser Mandrake sans crier au secours, dès qu'il a besoin de quelque chose (parce que c'est un inculte au cerveau attrophié aux 3/4, voir plus bas ...), ce qui est une excellente chose.
                        • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Paf! Je tombe dans le troll (aie!)

                          http://distrowatch.com/blablabla...(...) J'ai besoin de cups pour imprimer. Rien pour ça, la slack -> dehors.

                          On sent l'argument consistant et imparable. Premierement, je ne vois pas en quoi l'absence d'un soft remet en question l'utilisation d'une distribution.
                          Deuxiemement, si tu t'etais un peu renseigne, tu aurais vu que cups est fourni avec la slack (8.1 et 9.0) section "Extras".

                          Il n'y a pas OpenOffice
                          Oui, on se demande bien d'ailleurs pourquoi il n'y a pas ce package de 69M.
                          Heu, voyons voir... la taille peut-etre, non ? Dieu soit loue la slack n'a pas encore besoin de 7 CD et c'est l'un de ses principaux avantages d'ailleurs.
                          D'autre part, telecharger le package, le decompresser et faire un ./install ne demande pas des ressources considerables, enfin je pense.

                          ni Xine et dans un post plus bas J'ai aussi besoin d'Anjuta et Evolution
                          LinuxPackages est ton ami : http://www.linuxpackages.net(...)

                          Sans parler que j'utilise Gnome et pas KDE (d'après distrowatch, Gnome n'est pas un paquet de la distrib, je me trompe?)
                          Oui, tu te trompes lourdement. Bien entendu que Gnome est integre a la distribution. C'est d'ailleurs mon environnement graphique favori.

                          Ce qui me chagrine vraiment c'est qu'apparemment tu n'as jamais installe de Slackware mais tu te permet d'en faire des remarques desobligeantes.
                          Moi je pense au lecteur qui te lit et qui va penser:"Ah bah alors, la slackware c'est vraiment une distrib de m**".
                          Il serait peut-etre bon de rappeller qu'il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises distributions de Linux, seulement des saveurs differentes. Je pense que l'on peut difficilement critiquer une distribution.
                          Enfin, etant donne le fait que c'est l'une des plus anciennes distributions encore en circulation, je pense que l'on peut au moins lui temoigner un peu de respect car elle est toujours la et elle n'a plus rien a prouver.

                          Si tu as le temps, essaie d'installer une slackware, rien que pour voir. Moi j'ai deja donner dans Debian, Mandrake, Redhat, Knoppix et LFS. La prochaine sera Gentoo des que j'aurai le temps. Mais j'ai toujours ma slack au boulot et chez moi. Suis-je maso ?
                          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Ce ne sont pas des remarques desobligeantes envers Slackware (non je ne l'ai jamais installé mea culpa), mais des "contraintes" pour moi qui font que j'ai pas envie de l'installer. J'ai testé plusieurs distribs, pris l'habitude de m'informer (plus ou moins rapidement, sans toujours chercher à fond) avant d'installer une distrib. Après Mandrake et Red Hat je me suis stabilisé sur Debian.

                            Moi je pense au lecteur qui te lit et qui va penser:"Ah bah alors, la slackware c'est vraiment une distrib de m**".

                            Lit aussi le reste du troll, pardon du thread. Il se dirait surtout "quelle bande de cons!" ;)

                            Je ne voulais pas dire que la Slackware était une distrib de merde (désolé néanmoins si cela pouvait être sous-entendu), plutôt que c'était une distribution plutôt "root" . Seulement voir l'autre s'exciter sur le thème de "Slackware c'est simple, faut avoir le cerveau attrophié (sic) pour pas savoir s'en servir", excuse-moi si ce genre de discours me fait bondir.

                            Néanmoins, mea culpa, et toutes mes excuses si mes propos ont pu froisser les utilisateurs de Slackware.
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Tu en a l'air bien persuadé, qu'ils n'ont « rien à gagner ».

                  J'en suis persuadé parce que beaucoup ont déja essayer d'autres distribs avant de se faire une idée. S'ils n'aiment pas les autres distrib ou leur fonctionnement, ils n'ont aucune raison de les utiliser s'ils sont plus productifs et s'ils se sentent très bien avec la leur.

                  Peux-tu m'indiquer en 2 secondes toutes les fichiers que tu as installé avec la glibc? Avec un système de paquet comme dpkg ou rpm, c'est possible. C'est inutile ?

                  Pour beaucoup oui. ça me sert à quoi d'avoir cette liste si mon pc est stable et fait ce que je lui demande ? Sur mon pc, je n'ai pas une install de 6Go d'applications diverses dans tous les genres et que je ne connais pas. J'ai uniquement ce que j'utilise et ça fonctionne sans problème. En quoi j'aurai besoin de savoir tous les fichiers installés avec la glibc ? Après tout, ça te sert à quoi par exemple de savoir quels sont les fichiers installés avec la glibc sur le cd de ta knoppix ? hein ? Qu'est-ce que j'aurais à gagner à utiliser Mandrake ou Redhat ?

                  Je ne dis pas que Slackware c'est mieux qu'une autre, je ne dis pas que les autres distribs sont nulles. Je dis qu'elle répond aux attentes d'un nombre importants d'utilisateurs.

                  Je me prépare un gentoo parce que j'ai maintenant une connection cablée et que je suis moins limité à avoir une distrib classique sur CD. Peut-être que la gentoo corrrespondra mieux à mes besoins actuels. Si oui, ça ne fera pas de la slackware une distrib dépassée, elle garde ses avantages même si elle convient moins à mon utilisation actuelle.

                  Tu supposes donc qu'il y a homogéneité des utilisateurs de distribs. Peux-tu le démontrer ? je n'ai rien à démontrer, je fais un constat personnel, je vois pas beaucoup d'utilisateurs de slackware dénigrer les autres distribs. Je n'ai pas non plus parlé d'homogéneité puisque je n'ai pas parlé de TOUS les utilisateurs d'une distrib x. Il y a une différence entre dire "je n'aime pas la Mandrake" et dire "la slackware est vieille est dépassée" (la 9 est sortie en 2003 avec toutes ses applis à jour, sa sortie a d'ailleurs été repoussée d'un jour pour y ajouter un patch au kernel à cause d'une faille annoncé la veille -- c'est vieux ça ?).
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par . Évalué à 2.

                  <blockquote> Tu en a l'air bien persuadé, qu'ils n'ont « rien à gagner ». Peux-tu m'indiquer en 2 secondes toutes les fichiers que tu as installé avec la glibc? Avec un système de paquet comme dpkg ou rpm, c'est possible. C'est inutile ? Tu écris sur des post-it ? </blockquote> cat /var/adm/packages/glibc-2.3.1-i386-3 ( il m'as fallu plus de 2 sec pour retrouver la version ... dsl ) ( et il m'en as fallu encore plus pour quoter ta citation ... )
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Peux-tu m'indiquer en 2 secondes toutes les fichiers que tu as installé avec la glibc? Avec un système de paquet comme dpkg ou rpm, c'est possible. Oui c'est possible. Donc pour la glibc, sur une slackware : cat /var/log/packages/glibc-2.3.1-i386-3
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à 1.

                Ahlàlà le pauvre modérateur qui supplie ses lecteurs de ne pas partir en troll, et ils font quoi, tous ? Ils trollent.

                Pour surenchérir, moi je dis, un Linux-débutant qui veut divrocer de son Wintruc devrait toujours commencer sur une Slackware.

                Et Paf. Hin hin, ça calme, hein :p

                Y'a bon les initscripts BSD-like pour le neu² de base que je suis.

                Tiens z'avez vu ça ? : http://freebsdebutant.org(...)

                ;)
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par . Évalué à 1.

                  je ne pense pas qu'il y a de règle, ça dépend de la personne. J'ai commencé avec la mandrake (et ses fichiers de configuration aux noms et emplacement exotiques, tout du moins à l'époque), je ne comprenait pas ce qui se passait. Je cherchait un fichier de config ou outil de config qui était noté dans mon bouquin (généraliste, pas destiné à une distrib particulière), il avait un autre nom dans la mandrake. Le manuel (j'avais gagné le pack à un tirage au sort) était inexistant. Quand j'ai testé la slackware, ça m'a semblé plus clair et les docs étaient plus précises.
                  • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Le passage Mandrake -> Debian m'a fait exactement le même effet. Mais je crois que l'ont pourrait distinguer clairement deux grands types de distribs : -Les "Root" : celles qui se configurent avec un terminal et qui vont droits à l'essentiel. Pour les utilisateurs plutôt "root". (Debian, Slackware, LFS, Gentoo et co) -Les "User-friendly" : ont les configure à la souris, sans avoir spécialement besoin de savoir ce qui se passe. Les fichiers de conf peuvent être dans /etc/sysconfig, on s'en fout le "clicodrome de conf" le sait. C'est pour ça qu'à mon sens, il n'y a pas lieu de comparer Slackware et Mandrake, elles n'ont, pour moi, rien à voir. L'une est "Root", l'autre "User-friendly".
                    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                      Posté par . Évalué à -1.

                      User-Friendly, c'est un concept personnel. Pourquoi le clavier serait moins user friendly que la souris, parce qu'il y'a plus de 3 boutons et que la majorité de la population à les 3/4 de son cerveau atrophié ? J'admet que la majorité des gens trouvent les jolis menus mandrake et les gros boutons playskool plus faciles, mais je pense que c'est un problème culturel qui provient essentiellement du fait que bcp de gens n'ont appris à se servir d'un ordinateur qu'avec une souris...tout ça en partie grâce à un gros monopole et à une firme qui vend des pommes psychédéliques. D'ailleurs les gens qui ont un background dos ne rechignent pas à utiliser la ligne de commande sous w2k, le problème c'est qu'ils sont limités dans leur cas à utiliser la souris pour la plupart des tâches d'administration.
                      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                        Posté par . Évalué à 0.

                        <i>> User-Friendly, c'est un concept personnel. Pourquoi le clavier serait moins user friendly que la souris, parce qu'il y'a plus de 3 boutons et que la majorité de la population à les 3/4 de son cerveau atrophié ? Un grand merci pour tous les utilisateurs non-informaticiens qui veulent utiliser leur PC sans pour autant vouloir connaître leur système par coeur. Quand tu améne ta voiture chez le garagiste parce qu'elle ne démarre plus, est-ce que celui-ci te traite de decérébré parce que t'as pas compris que ça venait de la cassette d'injection? J'admet que la majorité des gens trouvent les jolis menus mandrake et les gros boutons playskool plus faciles, mais je pense que c'est un problème culturel qui provient essentiellement du fait que bcp de gens n'ont appris à se servir d'un ordinateur qu'avec une souris...tout ça en partie grâce à un gros monopole et à une firme qui vend des pommes psychédéliques. Excuse-moi, mais là tu délires complètement. La plupart des gens ont des choses bien plus importantes et interessantes à apprendre dans la vie que l'utilisation d'une ligne de commande.
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pour surenchérir, moi je dis, un Linux-débutant qui veut divrocer de son Wintruc devrait toujours commencer sur une Slackware. Et Paf. Hin hin, ça calme, hein :p

                  Et bien c'est exactement ce que j'ai fait.
                  Tu comprendras donc que je ne saisisse pas bien ton humour (cynique ?)
                  Il m'a fallu du temps pour m'adapter, c'est vrai, surtout que personne n'etait la pour m'aider et que je n'aime pas poster des questions sur le net.
                  Je suis devenu un ayatholla de la ligne de commande alors que je ne suis pas informaticien

                  Une anecdote amusante:
                  Ca fait des mois que j'utilise une "fonction de la mort qui tue aieaieaie ca fait mal" dans mon /etc/profile.d/perso.sh :

                  function pan! {
                  \ps ax | grep -m 1 $1 | (echo "Couchez vous ! PAN !";kill `cut -d " " -f 2` > /dev/null 2>&1 && echo "Dans le mille, "$1" est zigouille !") || echo "Argh ! Loupe, "$1" s'est deja barre !"
                  }

                  Et il y a 2 jours, j'ai appris qu'il y avait killall...
                  On en apprend tous les jours :-)
                  Enfin, je garde mon script, il est plus marrant.

                  Si vous aimez demonter tout ce que vous trouvez, installez une slackware.

                  (OK, c'est HS mais mettez [+] pour le script, il m'avait pris plus d'une demi-heure a faire: man grep, man kill, man cut, man bash...)
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Le plus fun pour démarrer bien bas au niveau du système, c'est d'installer netbsd sur un VAX 2100 avec un disque de 20Mo (pas Go)
                  Bien entendu, comme ce disque est très endomagé, il n'y a que 5Mo d'utilisable pour le swap, donc on installe le VAX en le faisant booter en MOP (sorte de BOOTP digital) sur une machine linux, et on l'installe en diskless à la main. (Sans oublier de créer la partoche de swap à la main en comptant les blocs et la place pour la badblocs list).
                  un Admin débutant qui fait ça sans aide a des chances d'être très bon....et je le garde alors ;-)
                  La mauvaise réponse étant: "elle est ou la souris?" lorsqu'il découvre le bestiau.

                  Après, on peut passer à la Mandrake qui est génial pour le déploiement (urpmi, msec, shorewall et autres machins rapides à configurer).
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à 6.

                > et si j'en veux pas moi, un système de package

                Je ne connais pas assez deb pour commenter.
                Par contre, pour rpm tu peux toujours faire des installations avec "rpm --nodeps" ou au pire avec "rpm --force" et dans ce cas c'est comme s'il n'y avais pas de sysètme de package. Si les scripts d'installation des paquets te gonfle, tu peux aussi utiliser "rpm --noscripts". Bref, tu ai libre.

                > (quand on est organisé, on en a pas vraiment besoin).

                C'est une remarque à deux bales.
                Et avec les systèmes actuels il faut être sacrément organisé :
                $ rpm -q --requires gnucash | wc
                104 114 2219
                $ rpm -q --requires php | wc
                50 58 959
                $

                Soit tu est très très très intelligent, soit tu crées une base de donnée un peu équivalente à la base rpm.

                # Et au moins, ses utilisateurs pètent pas plus haut que leur cul en dénigrant les autres distribs.

                Tu ne viens pas de dénigrer Mandrake et RedHat ?

                Ce que je ne comprends pas, c'est que les utilisateurs de slack attaquent toujours les autres distribe car elles ont un système de gestion de paquet. Si on prend rpm, c'est vraiment pas un problème (--nodeps, --force, utilisation de rpm2cpio... Mais je déconseille l'utilisation presque systématique de --nodeps ou --force).
                Je ne pense vraiment pas que la "force" de slack vient de l'absence d'un système de gestion de paquet.
                C'est une distribution plus simple qui n'a pas à composer avec des interfaces graphiques de configuration ou un public "amateur". C'est une distribution pour ceux qui connaissent bien les programmes installés. Mais tu peux avoir la même chose avec RedHat (je ne connais pas assez les autres distribution pour les commenter). Par exemple avec bind. Soit tu fais du vim, soit tu utilises redhat-config-bind (que tu peux virer avec un simple "rpm -e redhat-config-bind").

                Et si les programmes de config de RedHat ne te plaises pas :
                # rpm -q -a | grep ^redhat-config | xargs rpm -e firstboot desktop-printing

                Et "voilà". Une ligne de commante et tu as une distribe "type" slack.
                Si la gestion matériel te gonfle (c'est utilisé uniquement lorsque ton matériel change) :
                # chkconfig kudzu off
                OU
                # rpm -e kudzu <kudzu-devel>

                Après, il te reste /etc/sysconfig qui reste spécifique à la distribution. Ces scripts sont très lisibles et ne sont pas vraiment un problème.

                Si tu n'as pas besoin des redhat-config* et kudzu, il est raisonnable d'installer une slack. Mais c'est pas parce que certaine distribution vont "plus loin" qu'une installation minimaliste, qu'elles ont tord. De plus, les distribes comme RedHat sont suffisament intelligente pour faire cohabiter intéligament, un mode de configuration "à l'ancienne" et un mode de configuration plus simple. Ce dernier est nécessaire pour conquérir de nouveau marché. Et oui, il n'y a pas que les élites.

                PS: J'ai utilisé une slack durant 1 an :-)
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Je viens juste d'installer la 9.0 alors je vais faire comme zborg... :)

                  Ca chie dans tous les sens, le clavier est en qwerty pour une installation en francais, alors, soit j'ai loupé un truc(l'habitude de mdk :) ) , soit ca chie...

                  quand je reboot, les 10 premier arrêt s'affiche comme des merdes(utf) et les derniers sont bons...

                  mozilla se lance pas parceque le profil est deja utilisé, c'est drole ca, j'avais jamais vu pour un premier lancement :)

                  le theme pour kde est largement aussi mal foutu que celui de la mdk, c'est si dure que ca de faire un theme equivalent entre gnome et kde?

                  Et le pire, tjs pas de about kde! Ils le font expres? De plus pour ceux qui disent que le about kde est pas dispo dans les applis kde mais que sous kde il y est, je l'ai pas vu, alors il est bien caché...
                  • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                    Posté par . Évalué à 7.

                    > Je viens juste d'installer la 9.0

                    C'est un 9 (pas de .0).

                    > Ca chie dans tous les sens, le clavier est en qwerty pour une installation en francais

                    Le clavier reste effectivement en français dans anaconda durant l'installation (mais pas dans les consoles texte). Au premier boot, il est en français et tout est en ordre. Le problème existait aussi pour la 8.0.

                    > quand je reboot, les 10 premier arrêt s'affiche comme des merdes(utf) et les derniers sont bons...

                    "comme des merdes". Faut pas poussé. C'est les caractères accentués qui "chient" parfois. Mais je sais maintenant que tu as une installation en français :-)

                    > mozilla se lance pas parceque le profil est deja utilisé, c'est drole ca, j'avais jamais vu pour un premier lancement :)

                    T'as plus de détails ? Je n'ai pas vu de problème.

                    > Et le pire, tjs pas de about kde! Ils le font expres?

                    Oui il le font expres.

                    > De plus pour ceux qui disent que le about kde est pas dispo dans les applis kde mais que sous kde il y est, je l'ai pas vu, alors il est bien caché...

                    C'est comme sous Gnome. Click droit sur le panel puis "about (kde|gnome)".

                    Conclusion :
                    Tu n'as pas beaucoup de reproche à faire à une RedHat 9...
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je ne connais pas assez deb pour commenter.
                  Par contre, pour rpm tu peux toujours faire des installations avec "rpm --nodeps" ou au pire avec "rpm --force" et dans ce cas c'est comme s'il n'y avais pas de sysètme de package. Si les scripts d'installation des paquets te gonfle, tu peux aussi utiliser "rpm --noscripts". Bref, tu ai libre.


                  euuuuh oui. Mais dans ce cas la, à quoi bon installer une distrib avec un gestionnaire de paquet si je ne veux pas l'utiliser. Pourquoi tentes tu de me l'imposer ? je sais que c'est d'actualité la propagande, mais tu ne va pas mourir si je n'utilise pas mdk ou rh...

                  Pour le reste, faudrait pas déformer mes propos. Je n'ai pas dénigrer les autres distribs, j'ai dit que je n'en voulais pas parce que ce qui font leur caractéristiques principales ne m'intéresse pas. J'ai pas dit qu'elles ont tord.

                  C'est comme si tu m'obligeais à acheter une voiture climatisée alors que je ne veux pas de clim parce que j'en ai pas besoin. Cette société ou on pousse artificiellement la consommation a l'air de déformer les pensées de tout le monde. Dans ce cas la, obligez moi à utiliser windows parce que presque tout le monde l'utilise...
                  • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                    Posté par . Évalué à 7.

                    > euuuuh oui. Mais dans ce cas la, à quoi bon installer une distrib avec un gestionnaire de paquet si je ne veux pas l'utiliser. Parqu'il n'y a pas que le gestionnaire de paquet par exemple. J'utilise une RedHat alors qu'un apt ou un urpmi lui fait cruellement défaut. Mais il n'y a pas que le gestionnaire de paquet dans ce choix... > Pourquoi tentes tu de me l'imposer ? Je ne cherche pas à te l'imposer. Relis bien. J'explique que selon moi la critique des utilisateurs de slack sur rpm ne tient pas. C'est tout. Sinon continues à utiliser une Slack, je m'en bat les beep (censuré). Comme tu te fout completement que je n'utilise pas une Slack. > Je n'ai pas dénigrer les autres distribs J'ai pas dit ça. Dis moi où alors. Et j'ai pas dénigré Slack. Sinon dit moi où. Je parle de la récurrente critique sur rpm des utilisateurs de Slack. > C'est comme si tu m'obligeais à acheter une voiture climatisée alors que je ne veux pas de clim parce que j'en ai pas besoin. Je t'ai pas obligé. Pour continuer dans ton analogie, pourquoi je ne prendrais pas une voiture géniale avec climatisation même si j'ai pas besoin de la clim ? Tu penses qu'il serait mieux que je prenne une voiture pas terrible mais sans la clim ? Comme je le montre, le système de gestion de paquet type rpm peut être "inhibé" si tu n'en a pas besoin. Comme tu n'es pas obligé d'utiliser la clim. Un utilisateur de Slack va dire : - "quoi? moi utiliser une Mandrake alors qu'il y a un système de gestion de paquet que je n'en veut pas? Mais vous êtes fous !" (Et je fais expres d'oublier le couplet sur les dépendances inutiles, etc...). C'est ça que je n'aime pas. De plus il y a un système de gestion de paquet sur Slack :-). Moins évolué que rpm mais il y en a un. D'ailleur je ne réfute pas l'argument comme quoi il y a plein de paquets plus ou moins inutiles dans rh ou mdk en fonction des profils. Mais qui peut le plus, peut le moins. D'ailleur sur ma bécane j'ai installé 670 paquets sur 1450 proposés :-) RedHat et d'autres essaient de faire des distributions assez polyvalente. C'est incompatible avec une distribe où tous les paquets sont utiles. Sinon tu ne propose qu'un shell, qu'un bureau, qu'un client mail, qu'un navigateur, tu évites de proposer un serveur apache car tout le monde n'a pas besoin d'un serveur web, etc... Question : Il n'y a AUCUN doublon dans la Slack (style exim et sendmail, xterm et rxvt, etc)? Tu utilises TOUS les paquets de Slack ? PS : te sent pas obligé de quitter Slack, ce n'est pas mon propos. Et même si c'était mon propos, tu n'en ferais rien :-)
                    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                      Posté par . Évalué à 1.


                      Pour continuer dans ton analogie, pourquoi je ne prendrais pas une voiture géniale avec climatisation même si j'ai pas besoin de la clim ? Tu penses qu'il serait mieux que je prenne une voiture pas terrible mais sans la clim ?
                      Comme je le montre, le système de gestion de paquet type rpm peut être "inhibé" si tu n'en a pas besoin. Comme tu n'es pas obligé d'utiliser la clim.


                      une clim non utilisée est potentiellement dangereuse et ça reste de la pollution (à produire et à jeter).

                      Je n'ai pas dit qu'il n'y a pas de doublon, je dis qu'installer une distrib avec des outils (potentiellement buggés) que l'on ne va pas utiliser est à la fois inutile et source de bugs et problèmes puisqu'elle a été conçue et testée pour eux.

                      Je ne suis pas sur mais il me semble qu'il n'est pas possible d'installer une mandrake sans ses outils (les draktrucs et machinsdrake). De toute façon, ça n'aurait aucun intérêt.

                      Si je ne veux pas de ces outils, je ne vois pas l'utilité d'installer la distrib et de les laisser inutilisés alors que je peux avoir une distrib qui ne les contient pas.

                      compris cette fois ci ?
                      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                        Posté par . Évalué à 0.

                        > Si je ne veux pas de ces outils, je ne vois pas l'utilité d'installer la distrib et de les laisser inutilisés alors que je peux avoir une distrib qui ne les contient pas.

                        C'est ce qu j'ai dit plus haut :
                        - "Si tu n'as pas besoin des redhat-config* et kudzu, il est raisonnable d'installer une slack."

                        > compris cette fois ci ?

                        Ben là tu ne trolles pas sur rpm, ça me va.
        • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

          Posté par . Évalué à 2.

          La Slackware te permet de modifier tout le systeme comme tu veux, sans risquer d'entrer en conflit avec des scripts censes configurer tout automatiquement.

          L'abscence de scripts de config automatique est d'ailleurs ce qui apporte une grande stabilite a cette distribution.

          En ce qui concerne l'abscence de systeme de packages permettant de gerer les dependances (le plus gros reproche fait a slackware en general), il est possible d'utiliser pkgsrc (de NetBSD) dessus :
          http://www.pkgsrc.org/(...)
          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

            Posté par . Évalué à 2.

            > L'abscence de scripts de config automatique est d'ailleurs ce qui apporte une grande stabilite a cette distribution.

            Ben là tu t'avances un peu.

            Sous Redhat, une fois que l'installation est faite, il n'y a plus de "scripts de config automatique".
            SAUF, kudzu.
            Mais kudzu est un service. Donc tu fais "chkconfig kudzu off" et plus rien ne bouge dans ta config sans que tu fasses une opération manuelle.
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à 1.

              Je mattrais qd meme un bemole en ce qui conserne les scripts de config automatiques sous RH. Je suis en train de tester une debian (la majorité de mes machines sont sous RH), et j'ai bcp apprécié le script post-install. Ca permet de de configurer un service juste apres sont installation.
              Sous RH ils ont la mauvaise habitude de faire ca ds le /etc/init.d/service avec un gros test du fond des bois.

              Ya plein de truc que j'ai pas aimé chez debian, mais ca c'est tiptop!
              Et c'est vrai que kudzu est le premier truc que je vire :)
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à 7.

                > Sous RH ils ont la mauvaise habitude de faire ca ds le /etc/init.d/service avec un gros test du fond des bois.

                Quels tests ?
                Vérifier s'il y a une base de donnée avant de l'initialiser ?
                Il n'y a rien dans les fichiers /etc/init.d/ pour configurer un service. Je connais bien RedHat et il n'y a rien pour configurer. Tout ce qui peut avoir, c'est un minimum de configuration mise en place pour lancer le service la première foi. C'est typequement fait avec postgresql pour les locales.

                > Et c'est vrai que kudzu est le premier truc que je vire :)

                Si ton matériel ne bouge pas, kudzu ne fait rien. kudzu c'est UNIQUEMENT pour le matériel ne ne s'occupe pas des services.
          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            « L'abscence de scripts de config automatique est d'ailleurs ce qui apporte une grande stabilite a cette distribution. »

            A ouais ? Moi je n'ai aucun problème de stabilité. Où est l'avantage alors ?
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à 3.

              Je pense que stabilité était à prendre dans son sens premier : immobilité, caractère figé et définitif, mort.
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à 6.

              Ca permet aussi de pouvoir faire soi-meme les reglages de sa distrib...

              Exemple : la semaine derniere, j'installe une Mandrake 9.1. Comme ca plante (...) et que je n'ai pas envie de devoir ouvrir le /var/log/syslog en permanence pour voir ce qui se passe, je bidouille une petite manip que j'apprecie enormement sous ma Slack qui est de coller tous les logs sur /dev/tty12.
              Sauf que 3 minutes plus tard, je regarde et la, plus rien : un outil mandrake etait passe par la et avait re-modifie le /etc/syslog.conf parce que celui-ci n'etait plus conforme au fichier d'origine. Je re-modifie le syslog.conf, la mdk le re-remodifie derriere mon dos...

              Resultat des courses : j'ai laisse tomber le debuggage, j'aimerais bien qu'une distrib foute au moins la paix au root quand il modifie un truc.

              En gros, je ne supporte pas qu'une distrib, sous pretexte de "stabilite", ne me permette pas la moindre modif du systeme. Alors mandrake est surement un cas a part (elle est clairement faite pour les debutants), mais bon, c pas quand la distrib fait tout a ta place que tu apprends a te servir de Linux.

              Bon, ca n'a peut-etre qu'un rapport lointain avec le sujet initial, je suis peut etre juste un bebe dinosaure Slack (voire Unix), mais je ne suis pas non plus une gamine, et ma distrib n'a pas besoin d'etre une nounou. Et dans un sens, les packages font partie de ce "baby-sitting".
              Question de gout, donc... Pas de troll en vue, juste un commentaire pour faire remarquer que les packages ne sont PAS indispensables (sauf par flemme mais ca vous regarde :)) ) et que la Slack n'est pas une distrib inferieure. De toute facon toute distrib a ses avantages (la Slack en a, sisi... Tout marche dessus, les scripts d'init sont tres faciles a manipuler, elle gere un nombre d'architecture largement suffisant pour les besoins de 99% des utilisateurs et elle s'installe sur un espace disque ridicule sans aucun probleme) et ses inconvenients. Alors j'aimerais bien que la bande de debianneux intolerants cesse de se defouler dessus quand ils n'ont plus rien d'autre a se mettre sous la dent. Celui qui crie le plus fort n'a pas toujours raison, malgre ce qu'ont l'air de penser certains.....
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                « c pas quand la distrib fait tout a ta place que tu apprends a te servir de Linux »

                Très concretement, tu parles là de configurer GNU/Linux, pas de simplement l'utiliser. L'informatique n'est pas une finalité en soit pour tous.

                Ceci étant dit, tu compares là Mandrake à Slackware, en prennant ce qui est peut-être une erreur de Mandrake (je ne sais pas comment ils gèrent cette affaire). Ca n'est pas un argument en faveur de Slackware mais en défaveur de Mandrake. Car si l'adaptation à la configuration que tu as fait était valide, elle aurait du rester en place. Ceci dit, ce qui aurait été interessant, c'est de savoir quel programme, script à écrasé ta modif. Forcement quelque chose lancé via /etc/cron.* ou /etc/init.d ... En trouvant le coupable de la modif, il y a de fortes chances que tu trouve aussi une explication.

                Maintenant pour repondre à tes arguments plus spécifique à Slackware : les scripts d'init de debian et de redhat sont pas particulièrement compliqués à manipuler ; la debian gère un nombre d'architectures tout à fait interessant ; la debian peut s'installer sur un espace disque ridicule. Ce ne sont pas des avantages pour moi.

                Je ne vois pas le rapport entre le fait d'être tolérant et le fait de ne pas trouver, rationnellement, d'avantage à la slackware. Et je ne vois pas non plus qui crie ici.
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par . Évalué à -1.

                  " Très concretement, tu parles là de configurer GNU/Linux, pas de simplement l'utiliser. L'informatique n'est pas une finalité en soit pour tous. "

                  C'est vrai, en effet. Mais sur ce site on parle quand même plus d'utilisation avancée de linux que de savoir lancer tuxracer.

                  "Ceci dit, ce qui aurait été interessant, c'est de savoir quel programme, script à écrasé ta modif. "

                  J'avoue que je n'ai pas retenu son nom. Et le point important était surtout le découragement que ça a entrainé pour moi de voir que je n'étais pas libre de faire ce que je voulais sur la machine... C'est quand meme peu motivant de se retrouver confrontée à l'idée que quand on aura résolu le problème, il y aura un script qui défera tout le travail fait.

                  "Ca n'est pas un argument en faveur de Slackware mais en défaveur de Mandrake."

                  Non, c'est simplement différent. Le but de mon commentaire était aussi de montrer que chacun prend la distrib qui lui convient.... Ce n'est pas un désavantage de Mandrake ( pour les utilisateurs débutants ca évite de faire quelque chose de grave... Ceci dit, est-il préferable d'avoir un truc qui marchotte à peu pres ou d'avoir un truc qui marche bien après deux réinstallations ?). De plus il ne me semble pas avoir dit que c'était un avantage de Slackware. C'est une des choses qui me font préferer Slackware a Mandrake, c'est tout. (question de gout toujours)

                  "la debian gère un nombre d'architectures tout à fait interessant"

                  Un nombre effectivement intéressant, mais dont l'intérêt est plus de marquer un record que d'être utile. C'est plus un argument de "vente" qu'un avantage, à ce niveau-la.... Combien sont réellement utilisées ? Celles gérées aussi par Slackware, principalement...
                  (Bien sur, si un jour je veux installer Linux sur mon chien ou ma piscine gonflable, je mettrai une Debian...)
                  En plus, le type d'argument "ma distrib aussi elle fait ca" ne doit pas occulter le fait qu'il s'agit quand même d'un avantage! Parce que là tu es en train de me dire que comme c'est déja fait par une autre distrib, ce n'est pas un avantage pour la Slackware... Mais dans ce cas ce n'est pas non plus un avantage pour Debian ou RedHat, il n'y a pas de raison... Alors où sont les avantages d'une distrib ? Pourquoi un truc bien serait-il forcément unique ? C'est vrai que pris séparement ca semble ridicule, mais une distribution Linux est un ensemble et c'est ainsi qu'il faut la considérer.

                  " Je ne vois pas le rapport entre le fait d'être tolérant et le fait de ne pas trouver, rationnellement, d'avantage à la slackware. Et je ne vois pas non plus qui crie ici. "

                  Celui qui crie c'est la personne qui dénigre toutes les autres distribs (il y en a quand même beaucoup ici, et majoritairement des gens sous Debian, justement, dont tu as l'air de faire partie (je n'accuse personne, je livre juste un fait, ayez l'honneteté de le reconnaitre)). Et la Slackware a des avantages. Si tu ne peux/veux pas les voir (ce qui est normal si tu ne l'as jamais essayée), cela ne veut pas dire qu'ils n'existent pas. Et c'est à ce niveau qu'un peu plus de tolérance ferait parfois du bien :))

                  - Enfin quand même j'avais dit pas de troll et c'est mal parti là... -
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à 2.

                «Exemple : la semaine derniere, j'installe une Mandrake 9.1. Comme ca plante (...) et que je n'ai pas envie de devoir ouvrir le /var/log/syslog en permanence pour voir ce qui se passe, je bidouille une petite manip que j'apprecie enormement sous ma Slack qui est de coller tous les logs sur /dev/tty12.»

                C'est le cas par défaut dans ma Mandrake 9.1... Te fatigue pas pour rien, t'es pas avec un Slack, là....

                «Sauf que 3 minutes plus tard, je regarde et la, plus rien : un outil mandrake etait passe par la et avait re-modifie le /etc/syslog.conf parce que celui-ci n'etait plus conforme au fichier d'origine. Je re-modifie le syslog.conf, la mdk le re-remodifie derriere mon dos...»

                C'est msec, le script de surveillance des droits et des ports de Mandrake. Tu as choisi de l'activer, et tu as même choisi son niveau de vigilence lors de l'installation de ta Mandrake (la question t'es posée appuyée par une explication (et en cliquant sur aide, tu as une explication plus détallée).
                Si tu ne parvient pas à lire une doc explicite donnée lors de l'installation graphique d'une distrib', je n'ose pas imaginer le mal que tu as à configurer une Slack...

                Bref, tu te plains que Mandrake fait des choses à ta place, mais tu l'installes sans savoir ce que tu fais. Faudrait savoir ! Tu veux que Mandrake fasse tout à ta place (install facile, sans rien lire) ou tu veux tout faire toi même (man msec, edition du fichier de config du script, etc...) ?
                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                  Posté par . Évalué à -3.

                  Une distrib conviviale doit s'installer sans doc, vite et sans doc et sans configuration post-install ni installation de softs nécessaires à une utilisation courante.
                  • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                    Posté par . Évalué à 1.

                    euh... ça, c'est une télévision... et encore...
                    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Non c'est un ordinateur avec un bon OS. Quand j'ai installé la mandrake c'est ce que j'ai fait. Les seuls softs que j'ai pu ajouter sont des softs non nécessaires à une utilisation courante (le kernel -mm, des softs de son, mplayer parce que ça marche bien et que j'ai pas envie d'essayer autre chose, mais y'avait xine par défaut). Après il faut clairement voir si MDK doit être une distrib pour utilisateur de bas e ou une distrib pour sysadmin. En temps qu'utilisateur de base, je trouve que les docs ça suxe. Comment tu peux penser convaincre quelqu'un qui se fout de l'aspect libre que linux c'est mieux, mais que par contre il faut se faire chier pour que ça marche (eh oui y'a des gens à qui ça fait pas plaisir de configurer son samba ou son iptable). Etant donné que le user en question son critère, c'est de pas se faire chier (et puis Windows même si c'est pas libre ça reste gratuit por beaucoup de gens). PS : m'enfin ça c'est du troll, je sais que beaucoup pensent que linux doit rester un os pour geek qui veulent se faire plaisir a customiser une machine pour la rendre plus efficace à être customisée :)
                  • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Mauvaise réponse ! Efface ! Le monsieur il dit: - « avec ma Slack je configure tout à la main: c'ast mieux. Mandrake c'est pas bien passke y'a un bidule qui m'a tout abimé ma configuration que j'avais faite à la main.» Alors, j'explique au monsieur qui n'a pas compris (et à toi qui ne veut pas comprendre) que le bidule (msec) c'est un outil de Mandrake qu'il a choisi d'installer. Si le monsieur, il est pas capable de lire le peu de texte qui s'affiche lors de l'install pour déterminer les options qu'il veut, je vois difficiellement comment ce monsieur va configurer une Slack. Ou alors, le monsieur est de mauvaise foi ? (et toi aussi ?) Allez chercher des arguments et revenez après...
                    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Le demoiselle s'il te plait.... Perdu zborg pour le coup, je me disait que j'ai aussi syslog dans /dev/tty12 et j'ai jamais eu un probleme. Il faut dire que je bourre pas ma distrib avec des services inutiles ou dont je ne sais pas ce que ca fait ;)
                      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Au temps pour moi... j'avais mal lu (l'habitude de répondre à des mecs ici !...). Ça ne change, hélas, rien au fond du problème.
                        • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                          Posté par . Évalué à -1.

                          y'a pas de problème justement. Y'a seulement des préférences.
                          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Non. Y'a bien un problème. Un problème de lecture. Soit mademoiselle veut mettre les mains dans le cambouis et alors je lui recommande vivement de lire au moins ce qu'elle installe. Soit elle ne veut pas, alors tout va bien. Mais non, elle veut installer la Mandrake, sans lire ce qu'elle choisi et après elle est surprise des scripts qui sont lancés. Ce n'est pas un problème de préférence, mais de lecture. D'ailleurs, je comprends mal comment on peut s'en sortir avec la Slack avec ce type de comportement. Et quant à toi, tu n'es pas le dernier à souffrir de sévères contradictions dans tes propos (ex: tu critiques le manuel papier de la Mandrake un peu plus haut, et tu dis que les docs de la Slack sont mieux... Elles sont où les docs papier de la Slack ? Je sais que tu parlais des man et HowTo... Il existent aussi chez Mandrake (mieux: c'est les mêmes au détail près qu'ils sont localisés)). Bref, si vous voulez jouer au barbus qui éditent tous les fichiers d'/etc et les autres allez y. Mais arrétez de prétendre que la Mandrake ne permet pas de le faire car c'est faux (et on commence à croire que vous n'avez pas dû en éditer souvent des fichier d'/etc vu la validité de vos réponses). En ce qui me concerne, le débat est clos.
                            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Pas pour moi.

                              Il n'y avait pas de console de log, j'en suis certaine, j'ai ete voir le /etc/syslogd.conf, ca n'y etait pas et je ne vois pas ou ca peut etre ailleurs.

                              De plus, l'install de la mandrake est LONGUE, j'y ai deja passe un sacre bout de temps, j'ai epluche les trucs que j'installais, mais j'avoue qu'a la fin j'en avais vraiment marre, j'avais autre chose a faire au boulot que de lire tous les trucs que je pouvais installer en detail. De plus la mandrake a une tendance a "coupler" des outils les uns avec les autres, ce qui fait que tu peux en deselectionner un, elle te le remettra avec autre chose.
                              Alors oui, honte sur moi, a la fin j'ai laisse les trucs par defaut ! J'ai ete elevee a la Slack et je ne pensais pas a ce genre de trucs DEBILES. Zut, on se croirait sous Win avec son "modifier ces fichiers peuvent nuire a la stabilite du systeme. Cliquer sur "afficher les fichiers" pour continuer" ! Quel interet ? J'aimerais au moins que ce genre de script demande avant de modifier au lieu de repasser derriere moi !

                              Ce qui m'a enerve c'est de ne pas pouvoir faire ce que je voulais. J'avoue que dans ma grande ignorance je ne pensais vraiment pas que la MDK se mettrait a hurler pour une ligne de plus dans le syslog (franchement, ca ne joue pas sur la stabilite du systeme !!)

                              De plus, du /etc j'ai du en voir plus que toi. Donc ne commence pas a traiter les gens d'incapables sous pretexte qu'avec ton KDE center tu sais changer ton ecran de veille.

                              Au fait, mon probleme c'etait le X qui ne voulait absolument pas se lancer (ca ne marche toujours pas d'ailleurs)... Alors pour tous ceux qui m'ont dit d'aller voir dans tel outil graphique, c'est gentil mais ils peuvent repasser...

                              PS personnel pour Beurt : pas la peine de me prendre pour une conne parce que je suis une "demoiselle", je sais ce que je fais a peu pres autant que toi et je n'ai rien a te prouver. Revoir chapitre "tolerance" quelque part plus haut. Je n'ai jamais traite personne qui ne savait pas lancer samba (et j'en ai vu, oula) ou quoi que ce soit d'autre (sauf cas vraiment extremes)
                              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                T'ennerves pas zborgounette....

                                Bon, alors histoire de t'expliquer en detail, dans la mandrake comme dans la slack, on choisit ce qu'on install et tu a installé msec, si tu install ce programme, logiquement, c'est que tu veux l'utiliser donc la mandrake lance le service par defaut.... De plus, si tu avais pas X, drakconf fonctionne avec ncurses :)

                                Bon, sur ce, bien sur qu'elle rox la slack, tu peux pas empecher les gens qui ont été véxés de pas savoir l'utiliser de la casser aujourd'hui :)
                              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                msec, c'est comme l'antipatinage; ça permet de faciliter ta conduite du système sans être expert.
                                Maintenant, si tu veux commencer à piloter (editions de fichiers/derrapage contrôlé), et bien libre à toi en désactivant le système d'assistance (msec/antipatinage)
                              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                                Posté par . Évalué à 0.

                                Tsk, tsk... Je ne voulais répondre, mais là tu prends ça sous un angle qui m'y oblige mademoiselle...

                                «PS personnel pour Beurt : pas la peine de me prendre pour une conne parce que je suis une "demoiselle", je sais ce que je fais a peu pres autant que toi et je n'ai rien a te prouver. Revoir chapitre "tolerance" quelque part plus haut. Je n'ai jamais traite personne qui ne savait pas lancer samba (et j'en ai vu, oula) ou quoi que ce soit d'autre (sauf cas vraiment extremes) »

                                Trop facile ! Tu ne vas pas t'en tirer comme ça mademoiselle ! Non, ce ne sera pas un argument pour une réponse facile... Tout simplement parce que je te prenais pour un con avant de savoir que tu étais une conne (je te cite...). C'est Gnumdk qui m'a signalé que tu étais de la gente féminine ce qui m'a surpris (parce que souvent, les femmes réfléchissent avant de répondre... pas toujours visiblement).

                                Revenons à notre sujet...

                                Avant la sélection des packages (qui peut, certes, être fastidieuse), il t'es demandé quel niveau de sécurité tu veux sur ta Mandrake. Une explication simple est fournie et le bouton aide t'apporte une explication plus complexe. Bref, on te donne tous les éléments qui te permettent de comprendre ce qu'est msec. Et donc, tu as choisi ton niveau de sécurité toute seule, comme une grande.

                                Je ne sais pas si tu t'occupes souvent de tes fichiers de conf', et je m'en fous. Personnellement, j'évite au maximum, je n'ai pas que ça à faire.

                                Pour finir:
                                «Il n'y avait pas de console de log, j'en suis certaine, j'ai ete voir le /etc/syslogd.conf, ca n'y etait pas et je ne vois pas ou ca peut etre ailleurs.»

                                C'est bien de faire la barbue, mais faut aussi savoir ce qui est simple... Pour savoir ce qu'il y a sur /dev/tty12, le plus simple c'est de faire (Ctrl)-Alt-F12 (ahhh... je suis bien content d'apprendre quelque chose à une Guru comme toi !)... On s'en bas un peu... ce qu'on peut, de savoir que c'est dans /etc/syslogd.conf...

                                Sans rancune mademoiselle.
                                • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                                  Posté par . Évalué à -1.

                                  "C'est bien de faire la barbue, mais faut aussi savoir ce qui est simple... Pour savoir ce qu'il y a sur /dev/tty12, le plus simple c'est de faire (Ctrl)-Alt-F12 (ahhh... je suis bien content d'apprendre quelque chose à une Guru comme toi !)... On s'en bas un peu... ce qu'on peut, de savoir que c'est dans /etc/syslogd.conf... "

                                  MDR
                                  MDR
                                  MDR
                                  MDR

                                  Ca en serait vexant si ce n'etait pas aussi ridicule.

                                  Tu avais le choix de ne pas repondre, a propos :)) Tu l'as fait, c'est ton choix. Donc ne commence pas a dire que je t'y oblige... Ca aussi, c'est trop facile.

                                  Pour le reste, je laisse tomber, j'en ai marre des arguments creux du style "mais si, ct la". Mandrake roxor, c'est tellement plus simple et ca arrange tout le monde. Mea culpa, la prochaine fois que j'installerai une mandrake j'y passerai les 10h necessaires. Enfin... si j'en reinstalle une.
                                  • [^] # mademoiselle vante la bouse !

                                    Posté par . Évalué à -2.

                                    «MDR» j'espère que tu as eu suffisament d'humour pour comprendre... Mhhh... Je crois que non.

                                    Tant pis. Et bon vent.
                                  • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    La je te soutiens paske le monsieur par un peu en couille avec son histoire de barbue... Par contre une mandrake s'install en 30 minute montre en main quand on connait bien l'install. Mais c'est la meme chose pour moi, j'ai surement mis plus de temps a installé la slack que toi tu ne le ferais paske quand on connait pas, en principe on lit tout ce qui est demandé :) C'est ce qui m'etonne un peu de toi... Tu t'es dit mandrake donc suivant->suivant->suivant->terminé? Malheureusement(ou heureusement), c'est pas windows la mandrake et le fait de na pas tout lire peu ammener a ce genre de probleme...

                                    Tant qu'a l'autre gourou, je vois pas le rapport entre ne pas avoir de ligne pour la redirection de tout les logs dans /dev/tty12 dans syslog.conf et le fait de passé dans /dev/tty12(vu que ca sert a rien vu qu'a y'a pas de log :) ) Essaye de comprendre ce que disent les gens avant de l'ouvrir, paske la, t'as l'air ridicul...
                                    • [^] # tu vas pas t'y mettre toi !

                                      Posté par . Évalué à -1.

                                      Je t'explique car j'ai dû mal m'exprimer....

                                      Si les logs sont redirigés dans /dev/tty12, ils vont s'afficher dans ta 12ème console...
                                      Si tu vas sur cette console, tu y veras tes logs... Si la demoiselle l'avait fait avant de tout tripoter sa Mandrake, elle aurait eu la surpise d'y voir son /var/log/messages.
                                      Voilà tout. Pas besoin d'aller scruter/modifier son syslog quand les logs sont déjà dans tty12, vaut mieux vérifier avant d'essayer de faire des conneries.

                                      Bon mais c'était plus pour rire qu'autre chose...

                                      NB: je ne suis pas un Guru, il faudrait être prétentieux ou très très fort (ou très puéril) pour prétendre bien connaître un système Unix.
                                      • [^] # Re: tu vas pas t'y mettre toi !

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Je crois que toi aussi tu as du mal.
                                        Mais VRAIMENT.

                                        Alors je vais reexpliquer tout en detail pour le monsieur au fond la-bas qui n'a pas compris pourquoi je rigolais, ce coup-ci en precisant que, bien sur, je suis allee voir sur la console 12 avant meme de toucher au syslog puisque c'est un reflexe chez moi. Je pensais que c'etait evident, visiblement non...

                                        Alors oui c'est vrai j'ai des tords, j'aurais du tout lire, mais quand tu dois installer une distrib ( que tu ne connais pas) debout et de biais par rapport au clavier et a l'ecran parce que le neuneu a qui tu l'installes n'a pas cru bon de bouger de sa chaise ca n'incite pas a prendre trop son temps. Surtout quand il te regarde l'air de dire "c'est long". D'ailleurs finalement je l'ai laisse se depatouiller, a son age et a son niveau d'etudes il devrait quand meme savoir installer quelque chose ( DEA Informatique).
                                        Si ca avait ete pour moi j'aurais eu moins de problemes puisque j'aurais tout lu, j'aurais eu le temps.

                                        Ah, au fait, toujours pour celui qui ne comprend pas.... S'il n'y a rien dans le syslog, il n'y a rien dans la console, et reciproquement ( ou alors la MDK fume de l'herbe). Donc, en substance, tu me prends la tete pour le plaisir depuis tout a l'heure... Ou alors tu peux te taire, ca ne genera personne.
                                        ( Au cas ou tu n'aurais TOUJOURS pas compris, la je ne t'oblige absolument pas a repondre... On sait se taire avec panache ou s'enfoncer dans le ridicule, c'est au choix. ( quoique la, pour le panache, c'est vraiment rate))
                                        • [^] # Re: tu vas pas t'y mettre toi !

                                          Posté par . Évalué à -2.

                                          «On sait se taire avec panache ou s'enfoncer dans le ridicule, c'est au choix. ( quoique la, pour le panache, c'est vraiment rate)»

                                          :o)

                                          [-1]
                                        • [^] # Re: tu vas pas t'y mettre toi !

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                          "( ou alors la MDK fume de l'herbe)"

                                          Ca lui arrive mais de moins en moins souvent, elle essaye de décrocher, la 7.0 était une vraie toxico :)
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à 2.

                Je te suggère de jetter un oeil du coté du manuel de msec. (man msec). et peut-être de faire un echo $SECURITY_LEVEL

                Tu liras que tu peux configurer aux petits oignons les différents niveaux de sécurité... et que le log en temps réel sur tty12 est d'ailleurs disponibles dans l'un des ces niveaux.

                C'est un peu comme si tu te plaignais que cron/anacron fasse des trucs à ton système en arrière-plan! C'est la même chose avec Msec, il est là pour ça. Tu as choisi un niveau de sécurité et avec ce niveau de sécurité tu as un certain nombre de comportements bien décris et tout à fait personalisables. Je ne vois pas où est le problème. Si tu n'en veux pas tu peux toujours le virer.

                Et puis toutes les actions des outils *drake sont loggués.
                • [^] # raaaaah ca devient epuisant

                  Posté par . Évalué à -2.

                  C'est bien de dire ca APRES mais c completement inutile. Enfin je saurai pour la prochaine fois... :)

                  Pour moi, tu choisis d'activer un script ou non, et n'en deplaise a qui que ce soit, je ne les ai pas vus passer ces scripts. Comme je l'expliquais plus tot, je n'ai effectivement pas pris tout le temps necessaire pour l'install, pour des raisons que pareil faut aller voir au dessus marre de me repeter :), et surtout pour moi ce genre de script inutile ( le systeme s'en tape ou je balance mes logs) est plus enervant qu'autre chose. Je ne pense pas m'etre mis au niveau de securite max avec phear des maichants pirates qui effacent les logs en passant ( surtout que la ce genre de script ne sert a rien), ou quoi que ce soit d'autre ( je penche vers le phear de l'utilisateur neuneu qui efface le /etc parce que ca prend trop de place ( ah non, zut, ce genre de script ne sert a rien non plus dans ce cas)), enfin bref... Le minimum serait de demander avant, non ? Quand j'ai besoin d'un flic dans mon systeme, je vous appelle...

                  Maintenant que j'ai reexplique pour la 42e fois au moins ce qu'il en etait, je peux passer a du nouveau, enfin j'espere...
                  Au fait, la comparaison avec cron est pas top... cron ne fait rien que tu ne lui demandes pas ( enfin c vrai peut-etre que sur ta mdk il te reinitialise le systeme toutes les 2 heures et joue du banjo tous les matins a 6h pile, en tous cas chez moi rien de rien ;)).

                  Et puis ce que je veux c avoir les logs ou je veux. Je m'en fiche qu'ils soient logges les outils... Ce qui m'importe c'est ou ils le sont :)
                  • [^] # Re: raaaaah ca devient epuisant

                    Posté par . Évalué à 5.

                    > C'est bien de dire ca APRES mais c completement inutile.

                    C'est pas un site d'assistance. De plus le "complètement inutile" fait que celui qui t'as renseigné réfléchira à deux fois avant de recommencer. D'autant que tu as pas mal trollé plus haut. Tu allumes les utilisateurs de debian, tu suposes que "Houba houba Hop !" utilise une debian (ce qui est peut-être vrai, mais même moi qui lit beaucoup ce site, je ne le sait pas et je m'en fout!), tu dénigres le fait que debian supporte beaucoup d'architecture, tu descends mandrake, tu prends de haut ceux qui te répondes etc...

                    Et même ici, alors qu'on te donne un renseignement, tu trolles :
                    > n'en deplaise a qui que ce soit
                    > voir au dessus marre de me repeter
                    > Quand j'ai besoin d'un flic dans mon systeme, je vous appelle...
                    > Maintenant que j'ai reexplique pour la 42e fois au moins
                    > ta mdk il te reinitialise le systeme toutes les 2 heures et joue du banjo tous les matins a 6h pile

                    Y a un truc qui t'as gonglé avec une distribution que tu ne connais pas et que tu n'as presque pas utilisé. C'est pas une raison pour descendre la distribution (NB : j'utilise RedHat, je ne suis pas proMandrake et je suis un ancien utilisateur de Slack (ma première distribution comme pour beaucoup) :-)).

                    Je te donne un tuyau : pour avoir les messages de syslog je fais un "tail -f /var/log/message &". L'avantage c'est que tu ne modifies pas la conf et donc tu ne risque pas d'oublier de "défaire" les modifications. Si tu connais déjà ce truc, tu peux le dire mais pas méchament. Merci.

                    Ce n'est pas un coup de gueule principalement pour les commentaires plus haut, mais pour la réponse que tu fais à une personne qui te renseigne.
                    A l'avenir, soit plus courtois, Ooops, courtoise. C'est rare (trop?) une fille ici.
                    • [^] # Mea Culpa

                      Posté par . Évalué à 3.

                      J'avoue que le dernier a paye pour les autres. Je lui fais mes excuses.

                      Par contre je crois qu'il y a des tentatives d'humour qui sont mal passees... Enfin la je n'y peux pas grand-chose...

                      Pour en revenir au sujet initial, je ne faisais qu'expliquer un probleme que j'avais eu ! Alors oui, c'est gentil de m'indiquer le truc qui clochait parce que vous connaissez mandrake et pas moi, mais inutile de me prendre de haut pour autant ( parce qu'en relisant il y a plus meprisant que moi il me semble). En plus ca ne fait pas avancer le debat puisque vous vous battez ( nous nous battons ?) sur un exemple....

                      Sur ce, chacun sur sa distrib et tout le monde est content... Point final.
                      (mais bon, il y en aura forcement un pour me sortir man msec une fois de plus...)

                      PS : pour le truc, non je ne connaissais pas... Merci :)
                      (mais je prefere ma console 12, elle est au bout du clavier ;)) )
                      • [^] # ça aussi c'est de l'humour....

                        Posté par . Évalué à 0.

                        man tail ?

                        :o)
                      • [^] # Re: Mea Culpa

                        Posté par . Évalué à 5.

                        > Sur ce, chacun sur sa distrib et tout le monde est content... Point final.

                        Absolument,
                        Absolument pas d'accord.
                        Une distribution est constituée d'au minimum 95 % de code de la "communauté". Le reste (et 5% c'est un très gros maximum), est spécifique à la distribution.
                        L'utilisateur d'une Slack/GNU/Linux/XFree/etc est à 95 % le même qu'un utilisateur de Mandrake. Faut pas dresser des barrières là où il n'y en a pas.

                        Si je vois une question sur php, je vais pas demander "pour quelle distribution?" avant de répondre.

                        J'ai eu quelques échanges de mail avec un "fan de Mandrake" alors que je suis un "fan de RedHat". Chaqu'un a expliqué pourquoi il vénére "sa" distribution et pourquoi il vomit l'autre (c'est une caricature). L'échange a été profitable pour nous deux.

                        Peut-être qu'un jour tu seras obligé de bosser sur RedHat. Peut-être que tu devras travailler sous Linux sur un PA-RISC et tu seras heureuse d'avoir une Debian sous la main, peut-être qu'un jour un ami va te montrer les qualités d'une Mandrake et tu vas te dire "Putain, mais c'est vrai qu'elle arrache grave cette distribe!", etc...

                        C'est comme pour les bureaux. C'est pas Gnome ou (exclusif) Kde. Beaucoup sont passés de Gnome à Kde et vice-versa.
                        • [^] # Re: Mea Culpa

                          Posté par . Évalué à 2.

                          " Une distribution est constituée d'au minimum 95 % de code de la "communauté". Le reste (et 5% c'est un très gros maximum), est spécifique à la distribution. "

                          C'est justement ces 5% la qui importent dans le choix d'une distribution... Ces 5% la changent au niveau de la philosophie de la distrib, donc de l'utilisateur... C'est comme quand tu achetes, mettons, du chocolat ( joyeuses Paques a tous d'ailleurs :)) ) : qu'est-ce qui te fait prendre une marque plutot qu'une autre ? Le gout, ce qui change... Pourtant ca reste le meme produit a la base. Je n'ai jamais parle de "barrieres", j'ai toujours parle de GOUTS en ce qui concerne le choix d'une distrib ( et c'est pareil pour les bureaux... ). Mais comme visiblement tu preferes repondre sans savoir ce qui a deja ete dit, je ne peux pas t'en vouloir de ne pas avoir compris ca. Bien sur, j'extrapole une fois de plus, mais je pensais reellement que c'etait clair dans mes precedents posts. Si ce ne l'etait pas, c'est de ma faute donc ma phrase n'est bien sur pas a prendre en compte.

                          "Si je vois une question sur php, je vais pas demander "pour quelle distribution?" avant de répondre. "

                          Bien sur, parce que php est un langage de programmation, pas un outil systeme, donc ca n'a rien a voir. Par contre, il y a des outils dont le maniement est specifique a la distribution ( je pense par exemple a samba : si je ne me trompe pas, pour le lancer sous Mandrake ou RedHat il faut taper "samba-start", ce qui ne marchera pas sous Slack ( je ne sais pas pour les autres distribs) ) et dans ce cas la connaitre la distribution de la personne qui pose la question peut etre un bon indice pour lui repondre de maniere efficace ( pas la peine de parler apt-get a quelqu'un sous RedHat ou de compilation barbare a quelqu'un sous Debian ).

                          Pour finir, ca m'arrive de parler aux gens qui utilisent d'autres distribs que la mienne ! Et tant que la conversation ne part pas dans la mauvaise foi, je ne demande que ca d'ailleurs. On est tous sous Linux, je ne vois pas pourquoi il faudrait qu'on se batte a l'interieur d'une meme communaute a cause de raisons capillotractees. Bien sur que selon ce que je veux faire avec une machine je ne choisirai pas la meme distribution.
                          De toute facon, je n'irai pas tres loin avec juste un noyau Linux.
                          Je ne vois pas ou est le probleme pour toi. Je pense qu'en fait il n'y en a pas. En tous cas, c'est ce qui ressort pour moi de ton commentaire... :)
                          • [^] # Re: Mea Culpa

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Ça va mieux en le disant. Le "chacun sur sa distrib et tout le monde est content... Point final." était ambigu et mon interprétation fausse.
          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

            Posté par . Évalué à 3.

            L'abscence de scripts de config automatique est d'ailleurs ce qui apporte une grande stabilite a cette distribution.

            mais alors, la stabilité c'est ne rien faire!

            on nous aurait menti !?
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par . Évalué à 8.

        ... Temps constructivement utilise par les autres pour y aller des bonnes vieilles idees recues sur les differentes distributions :)

        AMHA les critiques de ce monsieur contre Mandrake sont fondees bien qu'apparentees a des suppositoires pour drosophiles, mais je ne suis pas sur que les autres distributions fassent mieux sur le plan de la convivialite et de la finition des "programmes maison".
        Ce qui n'interdit pas de chercher a s'ameliorer bien sur. Le professionalisme apparent des systemes proprietaires sur ce type de finitions donne une impression de simplicite qui manque peut-etre encore un peu.
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    anonym512, mais c pas un nom c pour lancer des trolls :)
    Joli PS néanmoins, quoique j'aurais ptet mis un -p a "emerge diplomacy" ya des fois des déps douloureuses 8)
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est vrai, c'est un scandale, le pixel (357,472) du cinquième écran d'installation est bleu alors que ça jure avec le fond, ils auraient mieux fait de le laisser blanc !!!!
    Et dans la page 472 du système d'aide, ils ont fait une faute d'orthographe au nom du développeur du driver pour les grille pains usb, qu'on les pende par les couilles !!!!
  • # Gestionnaire de packages....

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tiens, le P.S. me fait penser à une chose : est ce qu'il existe un tableau un minimum impartial qui récapitule les fonctionnalités des diverses commandes pour gérer les paquets (apt-get, emerge, rpm, etc.) ?

    Cela permettrait de voir d'un seul coup d'oeil ce qui est disponible sur les différentes disttributions, voire de trouver l'équivalent d'une commande sur une autre distributions (exemple : j'ai l'habitude d'utiliser apt-get update && apt-get upgrade sur une debian, et je dois utiliser une Mandrake, comment je fais...)

    Si vous avez des liens, je suis preneur...
  • # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    A propos des fenêtre de Kate, il reste à voir si c'est un problème du logiciel original ou pas. Si ça ne vient pas de MDK, on peut certes leurs reprocher de ne pas avoir appliqué un patche mais pas de dire que la distro à de ce fait l'air « stupide et amateur ».

    Même topo à propos des icones de lecteurs CDROM/Disquette sur le bureau KDE. S'agit-il de problèmes spécifiques à MDK ? A priori, j'ai aussi des trucs un peu longs avec KDE 3.1.1 fournit par Debian (CD-ROM (scd0)(non montés)) (long, beaucoup de parenthèses, avec une faute de grammaire).

    Toutes ces remarques semblent en fait à propos de KDE.

    Suivent ensuite des remarques sur l'outil Control Center de Mandrake, que je n'ai jamais vu autrement qu'en capture d'écran : là, les remarques semblent plutot être du signalement de bogue (exemple : ip non affichée pour une interface réseau en cas de connexion statique).

    Ensuite, l'auteur discute un choix technique : faire du partage de connection via dhcp. L'auteur semble persuadé que dhcp est un choix inutile parce que lui s'est amusé à configurer à la main chacune de ses machines au fil du temps.
    Ca lui donne l'occasion de dire que les serveurs dhcp sont une « stupidité », « extra bloated crap »...
    Bref, il ne semble pas avoir un point de vue très éclairé sur la question. Les serveurs dhcp consomment peu de CPU et de mémoire et ils automatisent et centralisent. Bref, faut vraiment n'avoir que 2 postes chez soi pour vouloir s'en priver.

    Bref, l'auteur proclame n'avoir aucune dent contre Mandrake, apparement son article est relayé un peu partout... mais ça ne vaut pas un cachou, si je puis me permettre.
    Les quelques remarques pertinentes sont noyées dans des approximations, submergées par un vocabulaire inutilement grossier.

    > /dev/null
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par . Évalué à 10.

      Moi aussi je suis preneur, d'ailleur, il devrait exister un nom générique pour ces outils avec un lien symbolique qui pointerait vers l'appli de la distrib, ce serait cool.

      Je suis d'accord avec l'auteur, j'ai toujours reproché à Mandrake son manque de professionnalisme et de finition. J'utilise Mandrake pour les postes de travail de mon entreprise et Debian pour les serveurs, mais je sens que je glisse de plus en plus vers Debian, pour plein de raisons, et l'une des plus importantes est que le la Debian dure longtemps, pas besoin de reinstaller tous les 4 ou 5 mois. Au salon début février, les gens de Debian m'ont dit qu'on leur reprochait justement de ne pas sortir des distribs plus souvent. Alors je me demande si on est vraiment beaucoup à bosser avec Linux ou si les gens utilisent Linux pour faire joujou et se plaisent à réinstaller...
      Je viens d'être séduit par l'outil de détection de périph de la Knoppix, c'est excellent, j'espère qu'il sera généralisé dans tous les Linux, j'ai fais des démos, et ça en a bouché un coin à plein de windoziens, pas besoin d'un panneau de config hyper chiadé avec ce truc là, ça roule du premier coup sur tout ce que j'ai essayé, des pc les plus pourris au plus moderne.
      • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        euh.. mandrake je sais pas, mais debian t'as rien besoin de réinstaller !

        un apt-get dist-upgrade suffit si jamais tu ne fais pas régulièrement des apt-get upgrade. Tu n'as même pas besoin de redémarrer (ça me ferait mal tiens..)
        • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          Tu n'as même pas besoin de redémarrer (ça me ferait mal tiens..)


        • Même pour une mise à jour du noyau? (ça me ferait mal tiens..)

          Perso je suis passé de 9.0 à la 9.1rc2 en faisant une mide à jour à partir du CD. Et ensuite j'ai fait une mise à jour vers la 9.1 finale avec rpmdrake ( vu que les changements sont mineurs). Et je n'ai eu aucun problème.
  • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est pas parceque Mandrake sort une nouvelle distrib qu'il faut forcement l'installer ...

    L'upgrade peut se faire a la main ou plus facilement en bootant le CD ( oui l'uptime il tombe a zero :( mais en general pour upgrader un kernel faut rebooter ...)


    Sans vouloir troller ca revient presque a dire que " y'a un nouveau Windows tous les 2 ans seulement donc je vais migrer tout sous windows " :)

    Bref la frequence des distribs n'est pas a mon sens un argument pour dire oui ou non a une distrib ou un OS.
  • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Pour kate, c'est clairement abusé, petit test sur slackware et cooker et resultat, kate se lance en taille minimal la premiere fois sur les deux distribs....

    Pour le DrakConf, c'est pas completement faux, c'est un superbe outils mais qui malheureusement contient de nombreux bugs....

    Pour le partage de connexion, je suis de son avis, je n'es pas vu un newbie sur #mandrakefr me dire: "j'ai configuré un partage de connexion avec drakconf... " Il est vrai qu'un petit iptables et une chptite boite de dialogue expliquant de configurer la machine "cliente" pour qu'elle utilise la passerelle serait plus simple pour un débutant.... Franchement, un serveur DHCP chez monsieur tout le monde, je vois pas bien l'interet...

    Pour Galaxy, je suis tout a fait d'accord, le theme kde est baclé, ne ressemble pas du tout a celui de gtk1 et gtk2 mais j'espere bien que cela va évoluer.... Quand on voit la gueule de Geramik avec certaines applis(galeon), il n'y a que red-hat a avoir reussi le pari d'un theme unifiant correctement kde et gnome...
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      > il n'y a que red-hat a avoir reussi le pari d'un theme unifiant correctement kde et gnome...

      Oui mais non : ils ont pas réussi à unifier GTK 1 et 2...
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pour DrakConf, je maintiens ce que j'ai dit. Un signalement de bug ne requiert pas de remarques grossières, encore moins d'approximations.

      Concernant dhcpd, c'est une manière idéale pour mettre en place des réseaux. Et donc partager des connexions. Utiliser dhcpd, c'est aussi, par exemple, permettre à n'importe qui de passage de brancher son portable sur le hub de « monsieur tout le monde ». Aussi, l'intéret principal du libre sur le propriétaire pour « monsieur tout le monde », c'est qu'il a accès à des outils de qualité. C'est à mon avis une très très mauvaise démarche que de supposer les besoins de « monsieur tout le monde » comme limités alors que l'on peut faire du puissant pour le même prix. Ce choix, de promouvoir dhcp, est à mon avis tout à fait approprié.

      Quant à Galaxy, c'est un thème. C'est sans doute perfectible, pas de quoi se mettre dans des états pas possible.
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il est vrai qu'un petit iptables et une chptite boite de dialogue expliquant de configurer la machine "cliente" pour qu'elle utilise la passerelle serait plus simple pour un débutant....

      Je m'étouffe en te lisant.. tu suggères que demander à un type de configurer une machine avec telles adresses IP, adresse de DNS et adresse de gateway est plus simple que de lui dire d'utiliser DHCP ("assignation automatique de l'adresse IP" sous windaube ou un truc du style je pense).. j'en reste sans voix.
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par . Évalué à 3.

      dhcp + named, c'est quand meme + simple que des ip static, desolé.
      • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        ça dépend pour qui, désolé
        • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          D'abord laissons le dns de coté : c'est un plus mais ça n'entre pas en ligne de compte lorsqu'on compare dhcpd et la définition statique d'adresses ip.

          Un serveur dhcpd s'installe très facilement et si l'outil mandrake fait cette configuration, il n'y a rien à redire : c'est en faveur un bon point, puisque mandrake mettrait ainsi à disposition de ses utilisateurs un outil puissant par défaut... Sans que ça leur apparaisse compliqué.
          De plus, l'intérêt de dhcpd est que la conf se fait à un seul endroit, sur le serveur.
  • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

    Posté par . Évalué à 10.

    > Même topo à propos des icones de lecteurs CDROM/Disquette sur le bureau KDE.
    > S'agit-il de problèmes spécifiques à MDK ?

    Oui et pour une bonne raison : dans toutes les autres distributions il faut effectivement monter/démonter à la main le CD-ROM et la disquette - ce qui est super chiant, surtout pour le CD-Rom quand il est bloqué à cause du mount (va expliquer ça à un windowsien) ou à la disquette quand tu perds toutes les données que tu viens d'écrire dessus parceque tu l'as enlevée avant de faire umount et les données n'ont pas été flushées...

    Pour résumer : Mdk utilise supermount qui résoud parfaitement ces problèmes et offre une utilisation comparable à Windows dans ce domaine, ce qui est une vraie avancée en terme d'ergonomie (surtout depuis qu'ils ont stabilisé supermount en fait ;-))

    Donc spécifique à Mdk, 100 fois oui ! un problème, bah non... Evidemment c'est un peu iutile d'afficher que le cdrom est supermounté sur /dev/hdc mais bon, la on entre dans le domaine du cosmétique.
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'avoue que je saisis moyennement le lien que tu fais avec les icones du bureau KDE et supermount. Ok, on parle bien des supports (dé)montables - mais la remarque ne portait pas sur ce point.

      Aussi, hormis le fait que supermount à été longtemps buggué, j'avoue ne pas être amateur de ce type d'outils. Concretement, ça fait monter le CD à tout bout de champs, effectivement comme sous Windows. Ca fait donc des temps d'attente non désirés (ça se met en marche, ça bricole) et ça use les lecteurs pour rien (car les lecteurs CD sont, je crois, des composants parmi ceux qui ont une durée de vie la plus réduite, et qui se réduit très largement par l'utilisation).
      • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

        Posté par . Évalué à 10.

        ben supermount ça met quand meme l'user lambda à l'aise...

        je me souviens avoir fait une demo linux sur une 5.3 en explqiuant que linux c'était cool et tout...
        ma copine a décroché quand elle a inséré le cdrom de photo de mariage de sa copine pour les visualiser sous Gimp et que j'ai sorti mon terminal pour monter à lamain la chose...

        ton argument "casse matos" me plait mais bon....
        c'est comme débrayer au feu rouge : on devrait tous le faire pour economiser l'embrayage.. et on appuie tous comme des glands sur la pedale... (enfin dans la majorité des cas...
        • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il est vrai que le coup des /bin/mount dans un terminal font un peu goret, comme démonstration d'accessibilité.
          C'est là l'intérêt du bureau KDE (ou autre) : il suffit d'expliquer qu'il faut monter le disque en cliquant, une fois le CD inséré.
          Et on peut donner l'explication sur l'intérêt d'éviter d'avoir ce périph qui monte tout seul (je doute qu'un seul utilisateur de Windows n'ait pas été gavé par ce lecteur CD qui se monte à tout va au démarrage de Windows).

          En fait, ce que je trouve vraiment nul avec ce supermount, c'est que justement, ce n'est pas une facilité en plus, au choix, mais c'est obligatoire si on l'active. Bref, pas possible de l'avoir en inactif par défaut et éventuellement de l'avoir activé pour un utilisateur le demandant, par exemple dans son gnomecc ou kcontrol.
          (Si c'est possible, depuis quand ?)
        • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

          Posté par . Évalué à 3.

          HS complet mais quand meme:

          débrayer c'est justement l'action d'appuyer sur la pédale de gauche.
          ce que tu devrais faire un feu rouge, c'est débrayer, passer au point mort et rembrayer car laisser le pied sur l'embrayage use la butée ...

          Ensuite je suis surpris par ton commentaire, je ne connais personne de mon entourage qui "appuie comme un gland" sur la pédale d'embrayage au feu rouge.... t'es sur que vous etes si nombreux que ca à niquer les butées d'embrayage par plaisir ???
          • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

            Posté par . Évalué à 1.

            ben moi j'admet ne pas passer systematiquement au point mort (c'est là ou je voulais en venir, merci pour ta correction...)...
            alors je "nique la butée d'embrayage"...
          • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

            Posté par . Évalué à 10.

            ce que tu devrais faire un feu rouge, c'est débrayer, passer au point mort et rembrayer car laisser le pied sur l'embrayage use la butée ...

            1) Le feu repasse au vert.
            2) Le grosbill derrière toi klaxonne à mort parceque t'es pas parti instantanément.
            3) Tu speede pour passer la première, et cale (dixit murphy).
            4) Le grosbill s'excite de plus en plus et te dit des mots doux.
            5) De ton doigt le plus long, tu lui indique la direction du paradis, tout en citant le nom d'un célèbre groupe de RAP français.
            6) Le grosbill (force:19, vitesse:16, dextérité:18) descend et te savate la tête "grave".

            Moralité: Il vaut mieux n1qu3r la butée d'embrayage.
        • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          ben supermount ça met quand meme l'user lambda à l'aise...

          Je ne suis plus lambda (je suis bien passé beta avec le temps ;-)) mais je trouve ça qd meme vraiment plus pratique que de monter / demonter à la main ...

          c'est comme débrayer au feu rouge : on devrait tous le faire pour economiser l'embrayage.. et on appuie tous comme des glands sur la pedale... (enfin dans la majorité des cas...

          Tu me remontes le moral, je pensais être le seul à le faire et je culpabilisais ;-)
      • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

        Posté par . Évalué à 1.

        si tu aimes pas le supermount, tu peux le désactiver, non ?
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      à la disquette quand tu perds toutes les données que tu viens d'écrire dessus parceque tu l'as enlevée avant de faire umount et les données n'ont pas été flushées...

      les bonnes distros mettent un `sync' dans les options de montage de /dev/fd0
      • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > les bonnes distros mettent un `sync' dans les options de montage de /dev/fd0

        C'est fait en standard dans la Mdk:

        cat /etc/fstab |grep fd0
        none /mnt/floppy supermount dev=/dev/fd0,fs=auto,--,iocharset=iso8859-15,sync,codepage=850,umask=0 0 0
    • [^] # Re: Un test négatif mais constructif (??? vraiment ?)

      Posté par . Évalué à -1.

      la on entre dans le domaine du cosmétique.

      Tout à fait - est ce que ça à voir avec rendre les choses bien apparente pour quelqu'un qui ne lit pas les scripts et autres idiomes informatiques ?

      Ben oui un peu comme la petite fléche et "ouvrir ici" sur les pots de yaourt ou les paquet de gomme à macher.

      Je vais à fond dans ton sens - vive la cosmétique si ça veut dire que les neuneux sont heureux parce qu'ils sont les plus nombreux et les plus amoureux.
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à 10.

    même si je n'aime pas la mandrake, je trouve qu'il s'énerve sur pas grand chose...

    En plus, je ne trouve pas ça si constructif que ça, au vu du ton qu'il utilise. Tout ce qu'il dit, il pourrait le dire bien plus poliment (après tout, il ne maintient pas une distrib lui).
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 4.

      Je vais te dire que moi non plus je n'aime pas la mandrake et j'ai été extrêmement déçu par la 9.0 que j'avais testé. Et bien je peux vous assurer que la 9.1 m'a mise littéralement sur le cul ! J'ai été époustoufflé. Une facilité d'installation à toute épreuve, impressionnant sur la detection des modems adsl et des imprimante, une beauté graphique formidable et une rapidité excellente. (Et c'est un utilisateur de gentoo qui vous parle).

      Je revise totalement mon opinion sur mandrake et que je trouve qu'il est difficile de critiquer cette distribution qui reste à mon avis la meilleure sortie jusqu'à ce jour.

      C'est grâce à mandrake qu'on peut signaler la net avancée du libre et offrir à monsieur tout le monde un desktop qui on peut maintenant l'affirmer est plus qu'abordable. De toute manière, tout progresse à une vitesse vertigineuse.
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je dirais que ça ne remet pas en cause leur professionnalisme, mais c'est vrai que l'impression de "pas fini totalement" reste un petit peu en bouche (et pourtant je suis le premier à apprécier mdk)...

    Des petits bouts de texte mal ou pas traduits, d'autres petits trucs par ci par là, c'est regretable...
    mais resituons : le boulot que fait cette équipe est quand même de (très) bonne qualité, et j'ai l'impression que ces petits problèmes de "pas fini" ont tendance à diminuer... (je juge à partir de la 8.0, je connais pas avant)

    C'est qu'on deviendrait perfectionnistes et pointillistes !

    Et puis, ils vont bien continuer à l'améliorer, non ?
    (vivement la 9.2...)
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à -4.

      A tous les coups, je suis sur que c'est un Américain qui a écrit se torchon suite à l'actualité concernant la guerre.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      A ben, depuis la 7.0(je sais pas avant mais ca devait etre pire), le progres est de taille.... Si tu veux t'en convaincre, installe un 7.0, rien ou presque ne fonctionne, netscape plante toute les deux secondes mais bon, c'est netscape... :) Les menu sont immondes avec des applis qui se lancent pas quand on clique dessus, enfin vraiment que du bonheur :)
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je trouve moi aussi que bien des choses auraient pu être plus au point sur la version finale.

      Certains points sont imputables à Mandrake :
      Par exemple, ln -s /usr/share/mdk/backgrounds/ /usr/share/wallpapers/mandrake aurait permis de retrouver les fonds d'écran Mandrake.
      L'utilisation imposée de DHCP pour le partage de connection internet ne m'a pas non plus convaincu. Supermount n'est pas encore parfait...

      Il a manqué deux semaines pour obtenir un travail vraiment abouti. On peut le comprendre car le redrtessement de Mandrake passe par le respect d'un échéancier. C'est dommage.
      Heureusement, il y a Les mises à jour disponibles sur cooker pour les plus avertis et sur le site du Club Mandrake pour les autres. Je pense d'ailleurs que ce club est l'avenir de Mandrake. Après avoir fait ces mises à jour, j'ai vraiment une bonne distribution sur ma machine.
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        « L'utilisation imposée de DHCP pour le partage de connection internet ne m'a pas non plus convaincu »

        Moi j'aimerais que me donne rien qu'un argument valable contre. L'auteur de l'article parlait de « bloatware ».

        root@hephaistos:~# ps eaux
        USER PID %CPU %MEM VSZ RSS TTY STAT START TIME COMMAND
        root 1 0.0 0.3 1264 92 ? S 10:43 0:00 init TERM=linux
        root 2 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:43 0:00 [keventd]
        root 3 0.0 0.0 0 0 ? SWN 10:43 0:00 [ksoftirqd_CPU0]
        root 4 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:43 0:18 [kswapd]
        root 5 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:43 0:00 [bdflush]
        root 6 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:43 0:00 [kupdated]
        root 13 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:43 0:01 [kjournald]
        root 99 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:01 [kjournald]
        root 127 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:00 [eth0]
        root 147 0.0 1.8 1908 556 ? S 10:44 0:00 dhclient eth0 PWD=/ IFACE=eth0 MODE=start S
        daemon 155 0.0 0.4 1372 140 ? S 10:44 0:00 /sbin/portmap PWD=/ CONSOLE=/dev/console PR
        root 214 0.0 1.1 1356 340 ? S 10:44 0:03 /sbin/syslogd PWD=/ CONSOLE=/dev/console PR
        root 217 0.0 0.1 1892 56 ? S 10:44 0:01 /sbin/klogd PWD=/ CONSOLE=/dev/console PREV
        root 220 0.0 2.9 10404 904 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/named PWD=/ CONSOLE=/dev/console
        root 222 0.0 2.9 10404 904 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/named PWD=/ CONSOLE=/dev/console
        root 223 0.0 2.9 10404 904 ? S 10:44 0:07 /usr/sbin/named PWD=/ CONSOLE=/dev/console
        root 224 0.0 2.9 10404 904 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/named PWD=/ CONSOLE=/dev/console
        root 225 0.0 2.9 10404 904 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/named PWD=/ CONSOLE=/dev/console
        root 235 0.0 0.3 1432 104 ? S 10:44 0:00 /sbin/rpc.statd PWD=/ CONSOLE=/dev/console
        root 239 0.0 0.6 2396 184 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/dhcpd3 -q eth1 PWD=/ CONSOLE=/dev
        mail 245 0.0 0.5 2792 172 ? S 10:44 0:00 /usr/bin/exim -bd PWD=/ CONSOLE=/dev/consol
        daemon 255 0.0 0.8 1956 256 ? S 10:44 0:00 lpd Waiting
        root 269 0.0 0.4 2168 140 ? S 10:44 0:00 /bin/sh /usr/bin/safe_mysqld PWD=/ CONSOLE=
        mysql 304 0.0 1.2 36500 372 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/mysqld --basedir=/usr --datadir=/
        mysql 309 0.0 1.2 36500 372 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/mysqld --basedir=/usr --datadir=/
        mysql 310 0.0 1.2 36500 372 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/mysqld --basedir=/usr --datadir=/
        mysql 311 0.0 1.2 36500 372 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/mysqld --basedir=/usr --datadir=/
        root 323 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:22 [nfsd]
        root 324 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:00 [lockd]
        root 325 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:00 [rpciod]
        root 326 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:20 [nfsd]
        root 327 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:20 [nfsd]
        root 328 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:21 [nfsd]
        root 329 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:23 [nfsd]
        root 330 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:23 [nfsd]
        root 331 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:21 [nfsd]
        root 332 0.0 0.0 0 0 ? SW 10:44 0:21 [nfsd]
        root 335 0.0 0.9 1504 296 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/rpc.mountd PWD=/ CONSOLE=/dev/con
        root 341 0.0 1.2 2772 392 ? S 10:44 0:15 /usr/sbin/sshd PWD=/ CONSOLE=/dev/console P
        root 349 0.0 1.0 2056 328 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/xinetd -reuse PWD=/ CONSOLE=/dev/
        daemon 363 0.0 0.3 1376 92 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/atd PWD=/ CONSOLE=/dev/console PR
        root 366 0.0 0.6 1640 184 ? S 10:44 0:00 /usr/sbin/cron PWD=/ CONSOLE=/dev/console P
        root 371 0.0 0.8 74000 252 ? S 10:44 0:05 /usr/sbin/apache-ssl PWD=/ CONSOLE=/dev/con
        root 380 0.0 0.1 1232 56 tty8 S 10:44 0:00 run --restart --robust /var/lib/console-log
        root 388 0.0 0.1 1232 56 tty9 S 10:44 0:00 run --restart --robust /var/lib/console-log
        root 391 0.0 0.3 1792 96 tty8 S 10:44 0:00 less +F /var/log/exim/mainlog PWD=/var/lib/
        root 392 0.0 0.3 2392 116 tty9 S 10:44 0:00 less +F /var/log/syslog PWD=/var/lib/consol
        root 393 0.0 0.1 1248 60 tty1 S 10:44 0:00 /sbin/getty 38400 tty1 PATH=/usr/local/sbi
        www-data 877 0.0 0.6 2980 208 ? S 10:53 0:00 /usr/lib/apache-ssl/gcache 33 /var/run/gcac
        www-data 878 0.0 1.3 75820 420 ? S 10:53 0:05 /usr/sbin/apache-ssl PWD=/ CONSOLE=/dev/con
        www-data 3833 0.0 1.5 80548 464 ? S 12:08 0:18 /usr/sbin/apache-ssl PWD=/ CONSOLE=/dev/con
        www-data 3834 0.0 1.9 77284 596 ? S 12:08 0:07 /usr/sbin/apache-ssl PWD=/ CONSOLE=/dev/con
        root 14411 2.5 4.8 5656 1484 ? S 18:07 0:00 /usr/sbin/sshd PWD=/ CONSOLE=/dev/console P
        root 14413 10.7 5.1 2716 1572 pts/0 S 18:07 0:01 -bash USER=root LOGNAME=root HOME=/root PAT
        root 14434 0.0 4.6 3284 1412 pts/0 R 18:07 0:00 ps eaux PWD=/root RSYNC_ADDR=/root/serv/.rs

        La tronche du bloatware... 0,6% de 32 Mo en RAM...
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à -5.

    De quoi ils se plaignent? Chez moi, X marche même pas (alors qu'il marchait dans le test lors de l'install) :o(((

    ( Tiens, y a plus de case [-1] pour mes commentaires inutiles et heureusement peu fréquents :o) )
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à 0.

    Il faut bien reconnaitre que ce manque de finition porte un préjudice notoire à mandrake.

    Dans ma société, la distribution recommandé est mandrake (décision issue de la présence intra muros d'un lobby mandrakien...)
    Mais la distribution effectivement utilisée en masse (relative la masse hein... (o; ) est redhat...
    La seule raison qui pousse les utilisateurs à installer redhat contre la recommandation de la hiérarchie est le manque de finition de mdk.

    Exemple : lorsque j'ai essayé d'installer ma distrib il y a 6 mois, j'avais le choix :
    1. mandrake 9.0
    2. redhat 8.0

    mon premier choix était mandrake 9.0 (je suis docile avec la hiérarchie moi !).
    après une semaine de galère pour l'intégrer et la rendre utilisable (j'entends par là rendre la distrib au moins equivalente à un post windows) en productionn j'ai baissé les bras et je suis passé à redhat 8.0.
    Et là il faut bien admettre que la finition etait tout autre.

    Bon, cela dit j'ai quand mm migré vers mdk 9.1 dernièrement et je trouve que la finition de la 9.1 est supérieure à la 9.0 et devient acceptable en production.
    Mais de temps à autres, certains détails peuvent être très frustrants...
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      "(décision issue de la présence intra muros d'un lobby mandrakien...) "

      Bwarf, t'as de la chance, j'ai connus que des lobby pro debian et pro red-hat pour l'instant... :)

      Tu travailles ou? :)

      Sinon, ne pas réussir a faire de la 9.0 une " distrib au moins equivalente à un post windows", tu t'es pas beaucoup forcé la, nan?

      de toute facon, vive la Mandrake Linux release 9.2 (Cooker) :)
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par . Évalué à 1.

        j'ai peut être pas assez insisté sur l'aspect "compatibilité avec l'existant de l'entreprise"

        effectivement je suis plutot un débutant linux, mais il me semble que l'intégration d'une mdk 9.0 au sein d'une entreprise est assez délicate.
        les outils de configuation rezo par exemple étaient ou trop simplifiés, ou instable (linuxconf ou mdk controlcenter)

        remarque: j'ai été victime des CD d'install de mdk apparament foireux trouvés dans certaines revues, ce qui n'a pas du aider.

        Dans une entreprise ayant une infrastrusture informatique importante (en l'occurence l'IRSN), le paramétrage d'une rh est plus simple qu'une mdk =>
        1. dommage pour mdk de se fermer des portes
        2. ça leur fait encore des parts de marché à gagner... (o:
        • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

          Posté par . Évalué à -1.

          Pour me coltiner les deux, j'ai un gros doute vois-tu.

          De plus, on pourrait parler du manque de proffessionnalisme dans la finitions des dépendances des packages chez redhat. Certains truc me laisse sans voix:

          [nanardon@virgo olivier]$ apt-get remove lvm
          The following packages will be REMOVED:
          kernel#2.4.20-8 lilo lvm mkbootdisk mkinitrd

          En quoi en RH 9.0, orienté bureautique, j'ai besoin de lvm avec ce kernel ?
          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            T'utilise apt-get, qui n'est pas supporté officiellement par RedHat. Tu devrais plutot présenter le problème avec rpm -e

            Aussi, si linux 2.4.20-8 a été compilé avec le support de lvm, il n'est pas tout à fait choquant que le paquet nécessaire à l'utilisation de lvm soit une dépendance. Reste à voir le contenu du paquet. Il se peut qu'utiliser lvm, présent dans le noyau, sans ce paquet crée de sérieux troubles. Si le paquet est petit, il n'est pas déraisonnable de forcer sa présence, bien qu'inutilisé, si ça peut éviter à des utilisateurs de sérieux problèmes.

            Je dis ça, j'en sais rien. Mais ce choix me parait justifiable. Ce n'est pas à mon sens un bon exemple de problème de finition de dépendances. Ce qui à mon avis est largement plus problématique serait un oubli de dépendance.
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à 4.

              Pas de chance, dans la mdk le kernel compilé avec le support lvm ne dépends pas des lvmtools.

              En ce qui concerne le paquet redhat, il contient bien les lvmtools, les lib, les docs, bref tout.

              Ton argument ne tiens pas la route, alors dans la kernel y'a le support iptables, qos, raid, firewire, usb, xfs, ect, pcmcia, ipv6, ipx/spx, appletalk... faut que j'installe tout (mkxfs) ? Au risque d'installer des choses qui comportent des failles, des bugs, même si je m'en sers pas ? Oui effectivement, c'est que fait RH, on installe tout, c'est pas grave, c'est pas notre espace disque.

              Mais je te rassure, j'ai pas remarqué que ça ;)
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à 6.

                > c'est que fait RH, on installe tout, c'est pas grave

                C'est pas ça le problème.

                # rpm -q --whatrequires lvm
                mkinitrd-3.4.42-1
                # rpm -q --whatrequires mkinitrd
                kernel-2.4.20-9
                #

                Tu fais une installation avec ta partion root sous lvm (c'est supporté par anaconda).

                Tu vires lvm. rpm -e lvm (imaginons que la dépendance n'a pas été mise sur mkinitrd, aucun warning).
                Plus tard, tu fais une mise à jour du noyau (up2date ou rpm -[UF]). Ben ton système ne reboote plus.

                Notes qu'il n'y a pas cette dépendance sur raidtools. Car tu n'as pas besoin de raidtools pour booter avec la partition root sur un périphérique raid.
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je dis ça, j'en sais rien.

              ouais en fait c'est pas ça : le kernel a besoin de mkinirtd (lors de son installation, il construit le ramdisk avec les modules dont tu as besoin) et mkinitrd a besoin de lvm (pour gérer les cas où le root fs est en LVM j'imagine ...)
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        "(décision issue de la présence intra muros d'un lobby mandrakien...) "
        Bwarf, t'as de la chance, j'ai connus que des lobby pro debian et pro red-hat pour l'instant... :)

        Ben t'as de la chance, j'ai connu qu'un lobby Windows :-(
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à -10.

      Salut matiasf<

      On te reconnait entre mille, tu sais?

      Tu as peur de perdre des XPs? ALors tu crées un compte en plus?
      Pas tres courageux tout ca.
      • [^] # Stop !

        Posté par . Évalué à 10.

        Les attaques personnelles à trois centimes deviennent gonflantes, dans le coin. Je serais d'avis que toute dépêche contenant une allusion explicite à un intervenant habituel du site, avec pour but déguisé de relancer les flamewars habituelles, soit immédiatement refusée. Ca calmerait un peu les esprits de certains. Je pense qu'il y a de meilleurs moyens que les forums Linuxfr pour se décharger des rancoeurs privées que l'on traîne avec soi. Déjà, si vous voulez absolument faire ça sur Linuxfr, postez un journal, c'est plus discret.

        De plus, si on arrêtait aussi de mettre en première page le moindre blog pourri qui "donne son avis sur la dernière Mandrake" (en bien ou en mal), ce serait pas mal non plus. On sature très vite.
        • [^] # Re: Stop !

          Posté par . Évalué à -1.

          Le problème en ce moment, c'est qu'au vu de la qualité des news sur dlfp, si on passe pas ces blogs qui donne leur avis sur la dernière Mandrake/SuSe/RedHat, ben il reste plus grand chose.
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par . Évalué à -10.

        Franchement je crois pas que ce soit lui , y a pas assez de faute et puis il a meme pas mis le prix de la redhat Advanced Machin Chouette Achete la CTRop DE la balle Server.

        et pour bien sur n oublions pas que TINC.
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Faudra quand même que tu m'expliques en quoi tu fais acte de courage, toi.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à -10.

      On t'as reconnu matiasf, enlève ton masque.

      Bon, cela dit j'ai quand mm migré vers mdk 9.1 dernièrement et je trouve que la finition de la 9.1 est supérieure à la 9.0 et devient acceptable en production.

      En production de quoi? Sur un serveur? Je te rappelle qu'il y a l'ACPI dans la 9.1, même si elle n'est pas actif par défaut. Et puis dans la RH 9 il y a NPTL, c'est plus mieux pour la production, les applications fonctionnement plus vite.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ça serai sympa de donner plus de détail. Pourquoi as tu baissé les bras?
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 5.

      après une semaine de galère pour l'intégrer et la rendre utilisable (j'entends par là rendre la distrib au moins equivalente à un post windows) en productionn j'ai baissé les bras et je suis passé à redhat 8.0

      Tu peux m'expliquer comment tu as fait ?
      parce que la ca mérite explication, voir des cours, ne pas réussir a installer un post client en 1 semaine avec l'install 9.0 releve pour moi de la supercherie.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      N'importe quoi.
      J'utilise intensivement (presque 10 H par jour) Mdk en environnement de production, pour mon métier, c'est-à-dire bureautique et un peu de multimédia, depuis la 8.0. Et j'ai pas un problème, tout fonctionne bien, sauf X qui freeze de temps en temps (sur la 9.0).
      Je crois que tu devrais apprendre à configurer, avant de poster des mensonges pareils.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 2.

      pas convaincu !

      Pareil, ma boite recommande red hat 8 (je n'ai pas d'aprihoris et je l'installe) , j'ai pas tenu 1 semaine, c plein de bugs, un configuration noyau pas terrible, la carte son pas reconnu (pas de alsa).
      J'ai donc installer une petite Mdk9.1 et oh miracle tout fonctionne à merveille.
      Les bugs dont vous parlez (vous : tout le monde ici) sur mandrake sont sur des outils qui existent même pas sous red hat, où on configure encore ses partition avec fdisk...

      Franchement pour le bureau, il y a que mdk pour moi.
      Serveurs c p-e autre chose je dis pas...
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je suis le seul à être allé voir le lien ? Ou il marchait ? :o)
  • # Article

    Posté par . Évalué à 9.

    Que le monsieur ait raison sur le fond, c'est possible : si Mandrake était une distribution Linux parfaite, certainement qu'il n'y aurait déjà plus d'utilisateurs de Windows.

    Mais que ce commentaire soit dit "constructif", c'est définitivement perdu d'avance. Déjà si tu veux que ça soit constructif, il faut qu'il y ait un espoir que ça porte ses fruits.

    Donc dans ce cas il faut s'adresser aux personnes qui s'occupent de créer la Mandrake, pas poster un brulot sur un site public en allant poster partout, sur OSNews, Newsforge etc..

    Par ailleurs, quand on veut être constructif, on met les formes, on met de l'huile, de la vaseline etc.

    Dans le cas précis, ce genre de torchon ne pourra provoquer que de l'énervement de la part des "Mandrakiens" et donc un rejet pur et simple.

    Je suis vraiment étonné par cette approche débile qui n'a rien de constructif - enfin c'est si facile de tirer sur les ambulances, surtout quand elles ont du succès :

    http://download.com.com/2001-2002-0.html?tag=dir(...)

    Downloads for Linux

    Most Popular
    Week ending April 13

    1. Linux-Mandrake
    5,792 downloads
    2. SpamCatcher Anti-Spam Mail Server
    4,994 downloads
    3. Red Hat Linux
    4,467 downloads
    4. SuSE Linux
    2,517 downloads
    • [^] # Re: Article

      Posté par . Évalué à 7.

      Et yoper est devant mandrake sur distrowatch...
      • [^] # Re: Article

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > Et yoper est devant mandrake sur distrowatch... Donc Distrowatch n'est pas fiable...
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à 10.

    >PS: inutile de partir dans un troll là dessus, svp évitez les posts pro-RedHat (rpm -e matias)

    Super! On peut passer des attaques personnelles dans les dépêches maintenant? Génial!

    PS: inutile de partir dans un troll là dessus (rm -rf Sarkosy), évitez les posts pro-patator (fsck Bush), de toutes façons, c'est pas bien (rpm -e --force Saddam) et personne ne les lit (cat rumsfeld-speeches > /dev/null) et c'est nul (mv pétrole USA) et c'est pas bien les trolls (kill -sigkill Sharon)
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 10.

      > > PS: inutile de partir dans un troll là dessus, svp évitez les posts pro-RedHat (rpm -e matias)

      > Super! On peut passer des attaques personnelles dans les dépêches maintenant? Génial!

      C'est pas "top" élégant mais ce n'est pas très méchant. Surtout que je suis plutôt pro-RedHat et je ne le cache pas. J'aime bien la distribution, j'aime bien leur taff et patati et patata... Puis il y a plein de pro-Debian, pro-Mandrake, pro-Gentoo, etc ici pour compenser.

      Ce que je n'aurais pas apprécié, c'est une phrase du type :
      - "les anti-mandrake (rpm -e matias) passez votre chemin."

      Ne pas être pro-bidule n'implique pas d'être anti-bidule.
  • # Le troll y'a pas que nous !!!!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    vu sur le site NewsForge (le forum sur ce test de la Mandrake) posté par un courageux anonyme :

    Made by the French : This could explain a lot. They give up easily and are always arguing about cheese


    Je dois vous avouer que malgré toute ma philosophie et mon caractère placide ça m'a un peu énervé.
  • # Pareil

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Salut,

    La Mandrake est une super distrib, mais comme presque tout ce que je connais elle est perfectible. C'est grâce aux critiques constructives qu'on peut améliorer les choses. Quand je dis "critiques", ça correspond aussi bien aux points positifs (donc ce qu'il faut garder) qu'aux points négatifs (donc ce qu'il faut supprimer ou améliorer).

    J'ai également quelques remarques à faire sur la Mandrake 9.1 :
    - quand on quitte la session (menu K / Quitter), la fenêtre qui apparait n'est pas la même selon la méthode de login : si c'est le kde lancé automatiquement au démarrage de l'ordi, alors la fenêtre est minimale avec seulement 2 boutons "Quitter KDE" et "Annuler". Si c'est le kde lancé depuis le choix de l'utilisateur, alors la fenêtre de confirmation propose de redémarrer l'ordi, de l'éteindre, de se logguer sous un autre utilisateur. Je préfère largement le 2nd choix, comment faire pour avoir ce comportement à chaque fois ? Je ne trouve pas ça très logique de la part de Mandrake : avoir des comportements différents pour des actions identiques n'est pas du meilleur effet.
    - Quand on ajoute un "bouton d'application" au tableau de bord et qu'on lui associe une icône spécifique, de temps en temps au démarrage de KDE cette icône est supprimée, remplacée par l'icône KDE par défaut. C'est exaspérant, et peut sembler minime, mais je me dis que si ce genre de configuration disparaît, alors il y en a probablement d'autres plus importantes qui disparaissent également.
    - Autre point : après l'install par défaut de la Mandrake 9.1, le multimédia fonctionne très bien. Cliquer sur le fichier d'une vidéo (mpeg, evi, divx, etc) lance xine, avec le son. Si je mets à jour le système avec "urpmi --auto-select", alors xine est mis à jour et ne fonctionne plus avec le son. Je dois le lancer en ligne de commande avec "xine -A oss ".
    - A l'install, la distrib a détecté ma pauvre vieille imprimante, une winprinter (Canon LBP-460). Elle est bien vue par tout le système, mais bien sûr ça ne marche pas. Il n'y a PAS de drivers Linux pour cette imprimante. Pourquoi l'installer, alors ?

    La plupart de ces remarques peuvent paraître minimes, mais j'ai peur qu'elles témoignent de problèmes beaucoup plus profonds. Toutes ces petites choses sont pourtant faciles à remarquer : il suffit d'utiliser la distrib quelques jours.

    Et vous, avez-vous constaté des phénomènes similaires ?

    Yann
    • [^] # Re: Pareil

      Posté par . Évalué à 4.

      - quand on quitte la session (menu K / Quitter), ...

      Ca ca vient de kde, il detecte si il a ete lancer a partir de *dm ou bien de la ligne de commande, surement configurable dans le control center/login manager.

      - Quand on ajoute un "bouton d'application...

      Kde aussi, c un bug "connu" mais il ne perd que des confs de placements des icones, etc... (donc rien de bien mechant, mais tres tres chiant)

      ... Je dois le lancer en ligne de commande avec "xine -A oss ". ...

      urpmi xine-alsa
      urpmi libalsa2

      ... la distrib a détecté ma pauvre vieille imprimante ...

      JE suis plus sur comment mais cups (le gestionnaire d'impression) supporte bien toutes les imprimantes canon (ptet via un driver binaire)
      • [^] # Re: Pareil

        Posté par . Évalué à 2.

        il n'y a pas de drivers générique, pour toutes les canon du même type (comme les drivers laserjet HP qui fonctionnent sur toutes les HP Laser ...) ?
    • [^] # mini pb sur drak

      Posté par . Évalué à 3.

      je suis d'accord que certaines remarques tiennent un peu du troll (le c pas bo sur cette page la de ce programme la) mais certaines me semblent tres justifiées. Qd j'utilise leur panneau de controle pour les options reseau, j'ai l'impression d'etre revenu sous win 95. Ya des petites fenetres de merde qui d'affichent dans tous les sens, et des questions perfectibles à mon avis. Windows a beaucoup gagné au niveau de la simplicite de ce coté la. Faites un propriété sur une carte réseau sous XP, il reste juste les options necessaires et utiles au bon endroit. Et pourtant ils en ont rajouté (FW, partage (en dhpc aussi d'ailleurs...))

      Pour moi, une refonte des options proposées et la facon de le proposer est à revoir. Linux est le systeme le + complet mais souvent mal desservi par le manque d'outils de config clairs et efficaces.

      AMHA, la simplification de l'IHM est le point crucial pour la plupart des users
      Et meme si l'autodetect de depart est excellente, on reste un peu sur sa faim après quand on veut approfondir...

      PS : Oui j'ai quand meme eu une longue experience M$, mais je m'en suis sorti. Et ca m'a permis de voir la progression d'un OS sur le long terme (j'ai testé toutes les betas et de 95 à XP).

      PS2: j'ai de toute facon pas encore trouvé d'OS qui faisait tout, meme le café

      PS3: pour moi Mandrake, c'est comme microsoft : ca donne envie de voir + loin

      PS4: arretez de stresser, ca ne reste qu'un article, il fait beau, et linux c quand meme stable et bien excellent, que ca s'appelle mandrake ou distrowatch/*
      (BLAAAAMM = porte refermée)
      • [^] # Re: mini pb sur drak

        Posté par . Évalué à 2.

        sur parinux.org, tu trouveras un shema et un soft qui te permet de faire ton café sous linux. le tout en GPL.

        section geek, de mémoire.
        • [^] # Re: mini pb sur drak

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          sur parinux.org, tu trouveras un shema et un soft qui te permet de faire ton café sous linux. le tout en GPL.

          Man c

          sur toute bonne distrib. Y compris mandrake.
    • [^] # Autre doléances

      Posté par . Évalué à 1.

      Je trouve que la qualité de la Mandrake Linux progresse (installateur, galaxy...) et je viens d'installer la version 9.1 il ya quelques jours. Mais certaines nouveautés ne sont pas à mon goût:
      - Galaxy: même si le concept de thème unifié est une bonne chose, je trouve que Galaxy n'est pas très beau, en particulier les boutons de fenêtre. Mais ça, c'est une question de goût.
      - Gestionnaire de RPM et de mises à jour: depuis la version 9.0 il y a 4 outils graphiques séparés pour: installer des nouveaux paquetages, désinstaller des paquetages, gérer les "medias" sur lequels ils se trouvent et enfin mettre à jour ces paquetages. Dans la version 8.2, il y avait un seul outil pour tout faire et je trouvait cela bien plus intéressant.
      - ?DM : de XDM GDM KDM je ne sais pas lequel est utilisé dans la version 9.1, mais je trouve le coup du login en 2 étapes (1er écran pour choisir le login, puis 2e écran pour taper le mot de passe et choisir l'environnement) vraiment pénible. Et l'option pour changer de ?DM semble avoir disparu entre 9.0 et 9.1.
      • [^] # Re: Autre doléances

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        - Galaxy: effectivement, le theme des wm est relativement moche mais bon... :) -Gestionnaire de rpm: est les newbies, tu en fais koi? j'utilise rpmdrake uniquement pour voir les nouveaux progs present dans la cooker.... -?DM: lance drakconf et cherche un peu voyons et si tu aime pas les outils graphique de la mort: /etc/sysconfig/desktop
  • # Re: Un test ? où ça un test ?

    Posté par . Évalué à 10.

    appel aux testeurs de tous poils :)

    j'en ai marre de ce genre de tests cosmetiques qui ne disent rien d'important (pour moi en tous les cas)... on croirait ce test issu d'un magazine de jeu vidéo... (oui, je suis enervé d'avoir lu ce "bidul")

    des exemples de tests qui me plairaient, histoire d'etre un peu constructif :
    je veux un comparo des fichiers de config, de la qualité des commentaires et de la préconfiguration qui a été faite faite par la distrib.
    j'ai essayé à plusieurs reprises diffferentes distribs depuis plusieurs années (pas récemment) : à chaque fois, j'ai eu des problemes avec les outils graphiques fournis, ce qui en soi n'est vraiment pas grave, juste emmerdant (pour ceux qui se souviennent de linuxconf : on ne se demande pas pourquoi ca a été abandonné depuis !) et j'ai essayé à la mano et la je suis tombe sur des fichiers "succints". j'utilise, lorsqu'ils me facilitent la vie, les outils graphiques mais me retrouver "planté" sans explications parce que le fichier de conf est mal renseigné ET que l'outil graphique ne fonctionne pas comme je le voudrai, fait ch***. à tout prendre, je veux des fichiers de conf en béton.

    On ne parle jamais non plus de la gestion de ces fichiers de conf lorsque le soft impose un changement important du format d'un de ses fichiers lors d'une mise à jours. il y a encore un an, maintenir sur la durée certaines distribs était un calvaire, sans parler de la gestion d'un parc. J'aimerai entendre plus d'administrateurs de parc (au dela de trois ou quatres ;)) "non-debian" me dire quels sont les outils qu'ils utilisent.

    je suis toujours reste fidele à debian pour ces raisons mais j'entend dire que les choses changent depuis quelques temps. Qu'en est-il reellement !?
    comme le souligne une autre personne, une distrib est installée une foi par machine, pas d'avantage... et sur ce point, j'ai besoin de savoir si les autres distribs evoluent ou pas, apportent des solutions élégantes...

    voila parmis d'autres, des sujets de test (voire, de comparaison) de distribs qui m'interresserai si des personnes ont le courage et le temps de les mener (pour la seule debian que je connais infiniment moins mal que les autres distribs, il faudrait dejà de nombreuses heures (jours) pour faire le tour de ces question).

    ps : difficile de ne pas troller quand finalement si peu de personnes (moi pas en tous les cas) connaissent en profondeur plusieurs distributions et quand, sourtout, on fait en un usage au final si different.

    ps2 : la news ne compare pas plusieurs distros, donc je suis hors-sujet. Néanmoins, ce genre de test doit-il ne servir (ne s'addresser ?) qu'aux seuls convaincus qui garderont de toute facon "leur" (ie la seule qu'il connaisse) distro ? j'espere que non...
    • [^] # Re: Un test ? où ça un test ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ce genre de test s'adresserai sans doute à des admins qui veulent en savoir plus et qui connaisse linux et qui donc, n'ont pas besoin de test et préfere les faire eux mêmes.

      Tu voudrait un test sur maintenir tel distrib sur 2 ans, mais qui se base sur la version sorti le mois dernier ?
      • [^] # Re: Un test ? où ça un test ?

        Posté par . Évalué à 1.

        En tant qu'utilisateur quasi exclusif de mes machines personnelles, je suis aussi "administrateur" de ces machines. Je suis responsable du compte root.

        Malgrès des essais ponctuels et limités, je n'ai pas le temps de faire le tour de la question que je souleve. En revanche un "journaliste" (meme improvisé ou benevole, toute personne qui se permet de publier son jugement sur le net) pourrait faire ça dans le cadre de son "travail", je suppose.

        Mandrake est une distrib qui existe depuis plusieurs années. La question de l'utilité de plusieurs "versions" par an... chacun en est juge... mais cela n'enleve rien au fait que l'on peut comparer les "durées de vie" et le support sur le long terme de differentes distrib.
    • [^] # Re: Un test ? où ça un test ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Comme je l'ai dit un peu plus haut je suis passé a Debian recemment (2 semaines) suite au changement de politique pour les patches de securité de RH. J'utilise RH depuis la 3.0.3. J'ai bien fait des incursions sur d'autres distribs comme Mdk, et debian, mais je suis toujours revenu a RH (avant c'etait slak).
      APres une install, il y a 2 ou 3 repertoires a pruger violemment (comme les /etc/rc?.d/ :)), mais apres c'est un peu pareil que partout. Les changements se font a la mano (j'ai pas non plus confiance ds les interfaces graphiques).

      RH a un peu l'habitude ds mettre un peu partout /etc/sysconfig/ pour les options des services, etc. C'est un peu chiant la prmiere fois, mais bon, on s'y fait vite, et les options par defaut ne sont pas si mauvaises.

      Chez debian, c'est l'inverse. Tout a ete reduit. Ca donne l'impression de revenir qq année en arriere. C'est plus simple, y a pas de fioritures, et c'est l'admin qui doit etre sensé mettre ses parametres par defaut.
      A la rigueur j'ai trouvé ca assez chiant.
      J'ai toujours pas compris ce qui posait probleme ds le terme "parametres par defaut".
      [ ] c'est pas un boulot interessant
      [ ] on a pas reussi a se mettre d'accord, alors on a laissé des valeurs de merde
      [ ] si t'es pas 3l337, installe autre chose

      Je donne 2 exemples, mais j'en ai trouvé des tonnes:

      - Pour la gestion des services, RH a chkconfig, qui donne une idee des moments ont sont lancé les services. C'est qu'une indication, ca se change si l'admin est pas satisfait. update-rc.d donne S20 et K20 et demerde toi.

      - Un autre pour la route. Depuis que je connais unix, les run levels sous sysV sont bien defini. Ben pas sous debian: les RL 2,3,4,5 sont laissé a la charge de l'utilisateur. Ca sert a quoi d'en avoir alors si tous les service (meme [xg]dm) sont lancé en 2?

      Pour les fichiers de config, il y a aussi des trucs chiants chez RH. Par exemple, si tu install mysql, il va te créer la base ds le /etc/rc?.d/mysql avec un gros test au debut de start(). Ds le genre goret....
      De ce coté la, j'aime bien les pre/post-install de debian (avec debconf).

      Je ne parlerai pas des apt/rpm, j'ai planté les 2 facilement, et ils ont tous les 2 leurs avantages et inconvenients.

      Mais je suis tout a fait d'accord avec toi, ca serait bien d'avoir (de stocker?) les bonnes choses de chaques distribs au nivo des config. Je suis persuadé que je garderai qq part une RH pour voir quelles sont les bonnes choses qui sont a la mode :).
      Il y a aussi des bonnes choses sous Mdk, mais cette distrib n'est pas assez orientée serveur a mon gout. C'est pour les avant-gardistes :)
      • [^] # Re: Un test ? où ça un test ?

        Posté par . Évalué à 6.

        > il va te créer la base ds le /etc/rc?.d/mysql avec un gros test au debut de start(). Ds le genre goret....

        Déjà, c'est /etc/init.d/mysqld, dans /etc/rc?.d/ il n'y a que des liens.

        > Ds le genre goret....

        Le genre goret, c' est :
        - "if [ ! -d $datadir/mysql ] ; then"
        Damned, c'est réellement goret.

        > De ce coté la, j'aime bien les pre/post-install de debian

        rpm permet aussi ça. Simplement il y a problème avec les scrypts interactifs comme le fait debian.
        Ce n'est pas adapté pour des installations automatique où on ne demande rien à l'utilisateur.
        De plus c'est réservé à des "spécialistes". Certaines questions lors de l'installation de debian ne sont pas à la portée d'un débutant. Le mieux dans ces cas, c'est de repousser la question dans un outil de configuration convivial où, le système étant installé, on peut fouiller la doc, surfer sur web, etc...

        De plus, c'est scripts interactif de post-installation ne sont pas suffisant pour configurer un service et il faut toujours utiliser un outils de conf pour finir l'installation. Je préfère l'approche RedHat/Mandrake/SuSE etc qui est de faire les choses en deux phases bien distinctes :
        - installation
        - configuration

        Alors que debian c'est :
        - installation/configuration
        - configuration encore une foi.
        • [^] # Re: Un test ? où ça un test ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Hop, je suis d'humeur primesautière, c'est Vendredi, et en plus, j'ai jamais encore trollé avec Féliciano, alors hop, je marche dedans, dans la joie et la bonne humeur. Youp la boum ! :-))


          > Ce n'est pas adapté pour des installations automatique où on ne demande rien à l'utilisateur.


          Il te suffit de faire un dpkg-reconfigure debconf et de choisir « noninteractive » comme front-end. Question reglée. Maintenant, une question : dans quel cas vas-tu laisser une machine installer automatiquement un soft (compliqué, puisqu'il nécessite une configuration manuelle) toute seule ? Les installs, ça se fait sous surveillance AMHA...

          clean et adapté à ma config. Si seulement plus de mainteneurs pouvaient créer leurs paquets ainsi...


          - installation + configuration minimale assistée
          - configuration plus complète à la mimine si besoin

          L'avantage, c'est que grâce à Debconf, si le mainteneur a fait son boulot, et si on est dans un cas « standard » (donc, par définition, la plupart du temps), en 5 mn ton service, il tourne avec une config' bien fichue, sans que tu aies eu à mettre les mains dans le cambouis. Bref, j'espère bien que les paquets « debconf-enabled » vont se faire de plus en plus fréquents...

          --
          WSA
          Debian über alles :-)

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

          • [^] # Re: Un test ? où ça un test ?

            Posté par . Évalué à 6.

            > j'ai jamais encore trollé avec Féliciano, alors hop, je marche dedans

            Ça va saigner :-)

            > Il te suffit de faire un dpkg-reconfigure debconf et de choisir « noninteractive » comme front-end.

            Je ne savais pas.

            > Maintenant, une question : dans quel cas vas-tu laisser une machine installer automatiquement un soft

            Exemple :
            J'ai installé une Debian "pour voir". Ben au bout d'un moment mon état d'esprit était :
            - "Mais tu me casse les couilles sévère avec tes questions à la con. Tu me la finis cette installation oui ou merde."

            J'ai une anecdote. J'installe un woody 3.0r1. Y a mozilla qui "merde" à la configuration. Plus loin pour la configuration de la langue, j'ai dpkg qui essai de configurer mozilla (pourquoi?) et il reste boqué sur un truc du style "mozilla installing registry". J'ai perdu patience.

            Et je n'aime pas ce mélange installation/configuration. Que l'installation du système nécessite une intervention manual, je le conçois. Surtout pour des services qui doivent fonctionner après l'installation du système. C'est typiquement le cas pour XFree, gpm, grub, etc... Mais ces cas sont rares. De plus pour une RedHat, ce n'est pas le paquet qui fait la configuration lors de l'installation du système, c'est anaconda. C-à-d un programme qui a le nécessaire pour détecter le matériel et configurer correctement XFree. Le paquet XFree n'a pas le nécessaire pour faire la configuration (sauf faire comme Debian en posant des tonnes de questions là où une distribe "intelligente" ne demande que de confirmer le matos détecté). D'ailleur une RedHat (rappel: je ne parle pas des autres car je ne connais pas assez) aucun programme ne nécéssite une intervention manuelle pour l'installer. Si tu as du temps, tu peux t'amuser à installer une redhat sur une partition avec (rpm --initdb /var/test ; rpm --root=/mnt/test toto-1.i386.rpm, etc...). C'est un peu lourd à faire, mais tu verras qu'il n'y a jamais une question de posée.

            Tu veux souvent installer un programme pour lire la doc et après le configurer. Car de tout manière tu n'es pas en mesure de le configurer avant d'avoir lu la doc. Tu ne peux donc pas le configurer en même temps que l'installation.

            D'ailleur, j'aime bien les récentes RedHat car elle ne lance pas un service qui vient d'être installé. Par exemple, tu demandes l'installation d'apache, mysql, postgresql, etc lors de l'installation et au boot, ces services ne sont pas lancés.

            L'autre problème, est que la configuration à l'installation ne peut couvrir la plus part des paquets. Serait-il raisonnable de configurer bind lorsque je l'installe ? Es-ce au moment de l'installation que je fais rentrer les hosts, les domaines, etc... ? Idem pour apache. Que dire d'un programme comme evolution. C'est pas lors d'un "rpm -i evolution*" que j'ai envis de renseigner tout les comptes qui vont utiliser evolution. On peut dire la même chose pour mysql, postgresql, etc... lorsque j'installe postgresql sous debian, il me permet pas de configurer /var/lib/pgsql/data/(pg_hba.conf|postgresql.conf|etc).

            Si j'installe un programme qui permet de configurer bind (par exemple l'excellent redhat-config-bind), c'est "stupide" de configurer bind lors de l'installation de bind puis de le configurer à nouveau avec redhat-config-bind que je ne peux installer qu'après l'installation de bind.

            L'autre problème, est que celà interdit toute configuration poussée avec une interface graphique puisque l'installation doit pourvoir être faite depuis une console.

            > Et pourtant, c'est souvent le cas. J'ai tapé 'apt-get install postfix', répondu aux deux-trois questions qu'il m'a posé, et j'ai obtenu un main.cf bien clean et adapté à ma config. Si seulement plus de mainteneurs pouvaient créer leurs paquets ainsi...

            Tant mieux pour toi :-)
            Mais ce principe, même s'il est parfois apprécié, n'est pas assez générique et il est facile de trouver ces limites.

            > Bref, j'espère bien que les paquets « debconf-enabled » vont se faire de plus en plus fréquents...

            Je ne connais pas debconf. Si c'est un moyen pour centraliser la configuration, c'est génial. Si c'est déclenché lors de l'installation, ça va me saouler :-)
            • [^] # Re: Un test ? où ça un test ?

              Posté par . Évalué à 1.

              > L'autre problème, est que celà interdit toute configuration poussée avec une interface graphique puisque l'installation doit pourvoir être faite depuis une console.

              Tout à fait vrai, la Debian se configure avec Debconf et vi. Disons que le principe de base de la Deb, c'est d'avoir un systeme le plus "droit au but" possible. On pourrait dire que "configurer et installer un ou plusieurs services n'ont pas besoin d'être beaux tant que le résultat obtenu est satisfaisant".

              Le résultat est rarement insatisfaisant. En contre-partie, Debconf n'est pas un outil agréable à utiliser, certes, mais en posant toutes ces questions (parfois la première lecture donne envie de répondre "mais pu*** qu'est-ce que j'en sais???") le système s'assure que tu n'as rien oublié. Et étant donné que les questions posées par Debconf dépendent du mainteneur du paquet, on a parfois des surprises (Pour Mozilla, par exemple, la question concernant la sortie audio est sympa ... mysql en pose une ou deux bizarres aussi, alors que le reste des questions tiennent la route).
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai du mal à croire que ce débile se plaigne des signets dans un navigateur pour casser toute une distrib...
    Ce type se permet, en voyant des boutons ou des tool-tips écrit EN_MAJUSCULE, de conclure à "l'incompétence et manque de professionalisme". Il est cinglé, ou quoi ?
    Bon, c'est vrai que DrakConnect a tendance à s'emmêler les pédales quand il y a 2 ou plus interfaces réseaux, et que Mdk a toujours un petit côté inachevé... mais bon... pas de quoi en être insultant. Je trouve que ces critiques ne sont pas du tout constructives, au contraire.
    D'ailleurs, c'est pas des critiques, c'est un ramassis d'insulte.
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 1.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 1.

      moi je n'arrive pas à accéder au lien. je trouve qu'un menu en majuscule ça fait pas terrible , et je ne trouve pas que ce soit insultant de dire que ce n'est pas trés pro taviolence est disproportionnée - si tu es sérieux. le coté inachevé c'est précisément ce qui est reproché
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    En lisant les commentaires on voit que plusieurs personnes ont découvert des bugs. C'est bien d'en parler, mais c'est nettement mieux de faire un rapport de bug au bon endroit. Dans le cas de Mandrake : http://qa.mandrakesoft.com/(...) pour la version de développement

    Pour ceux qui ont des commentaires sur les outils de configuration, (notamment DrakConnect) si ils veulent être entendu, ils feraient mieux de faire leurs suggestion auprès de Mandrake.
    • [^] # moi je poste pas de rapports de bugs

      Posté par . Évalué à 3.

      faire un rapport d'erreur suppose deja dans le cas de mandrake d'avoir acces aux forums (au moins) pour voir si ca a pas deja ete fait / corrige

      il faut s'impliquer dans sa distrib et se tenir au courant. et n'est pas evident a faire si on n'est pas specialiste ou specialise sur une seule distro
      • [^] # Re: moi je poste pas de rapports de bugs

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        tu tappes les mots clés en rapport avec ton problème tu fait rechercher, et là tu regardes si il n'y a pas déjà quelqu'un qui a eu le même problème. Je l'ai déjà fait à plusieurs reprises et pourtant je ne vais pas touts les jours sur bugzilla pour connaître les nouveaux bugs. Sinon seul les mainteneurs de la distrib feraient des rapports d'erreur.
        Il faut montrer de temps en temps les avantages que procure la communauté du libre. C'est grâce à ça que le libre avance aussi vite. C'est parceque de nombreuses personnes essayes les logiciels libre et font de nombreux rapport d'erreur que la qualité du logiciel libre.
        Prenons un exemple d'un logiciel qui est développer pendant 6 mois. Avec quel model ce logiciel sera le plus aboutit? Un model propriétaire accéssible seulement aux développeurs pendant la phase de développement, ou le model libre où toutes les personnes ont accès au logiciel durant sa phase de développement?
        • [^] # Re: moi je poste pas de rapports de bugs

          Posté par . Évalué à 1.

          Il faut montrer de temps en temps les avantages que procure la communauté du libre. C'est grâce à ça que le libre avance aussi vite. C'est parceque de nombreuses personnes essayes les logiciels libre et font de nombreux rapport d'erreur que la qualité du logiciel libre.
          Prenons un exemple d'un logiciel qui est développer pendant 6 mois. Avec quel model ce logiciel sera le plus aboutit? Un model propriétaire accéssible seulement aux développeurs pendant la phase de développement, ou le model libre où toutes les personnes ont accès au logiciel durant sa phase de développement?


          Il ne faut pas non plus prendre n'importe quel exemple pour mettre en avant les avantages d'un dév libre.
          Si les dévs libres ne sont pas d'accord sur l'architecture du projet? S'il y a un fork pour tout réécrire différemment, si l'intérêt retombe et que plus personnes ne contribue? Si ça intéresse beaucoup de monde mais qu'il n'y a que quelques contributeurs réguliers?
          De l'autre côté, on te rétorquera qu'il y a un chef de projet dans le monde proprio qui impose son archi et ses délais, que les dévs sont forcéments motivés et peuvent travailler à temps plein sur le projet.
          Ton argument est facilement démontable et peux servir à mettre en avant des avantages du modèle proprio.
          Je ne metterai pas la rapidité et la réussite assurée du projet parmis les avantages d'un dév suivant le modèle libre.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 2.

      En fait tu peux demander une amélioration : tu as une catégorie enhancement dans le niveau de bug.
  • # rpm -e matias

    Posté par . Évalué à 10.

    # rpm -e matias
    error: Failed dependencies:
    matias is needed by (installed) propaganda-redhat
    matias is needed by (installed) troll-dlfp
    matias is needed by (installed) find-and-crash-mdk
    matias is needed by (installed) redirect2www_redhat_com_pub
    matias is needed by (installed) redhat-release

    Mais c'est donc vrai !
    • [^] # Re: rpm -e matias

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est parcequ'il faut faire :
      # urpme matias

      !!!
      • [^] # Re: rpm -e matias

        Posté par . Évalué à 3.

        Mais avec la dépendance sur redhat-release, qui est nécessaire à initscripts, j'ai plus rien. Je vais être obligé d'installer une Mandrake si je ne veux plus de cette fonctionnalité.
        • [^] # Re: rpm -e matias

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je peux t'aider si tu veux :)

          Desole, j'ai pas put m'empecher ...

          Steph
          • [^] # Re: rpm -e matias

            Posté par . Évalué à 3.

            > Je peux t'aider si tu veux

            Ce n'est pas bien, vilain garçon !
            Tu sous-entends qu'il faut l'aide d'un spécialiste pour installer une Mandrake.

            Ou alors que je suis trop con pour installer une Mandrake. Quoique...
  • # Let's feed the troll

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est bizarre, y'a eu un peu le même genre de troll avec un journal sur MDK PPC....

    Le problème des distribs à la RedHat (Mandrake etc...) c'est qu'elles se prétendent conviviale et visent un crénaux d'utilisateurs qui ne veulent pas passer plus de 30 min à installer leur distrib. Par contre ces mêmes utilisateurs sont exigents et voudraient que le niveau de qualité de tel ou tel installeur/clicodrome soit le même que celui de XFree ou du Kernel.

    Il faut bien se rendre compte que ces composants sont loin d'être autant testés, sont propriétaires (dans le sens où ils ne sont utilisés que dans une seule distrib) et ne bénéficient donc pas des avantges du développement libre avec ses cohortes de développeurs et de testeurs, ses long mois d'attente (on préfère un soft stable avec 6 mois de retard qu'un soft pas stable).

    Une solution au problème serait de lancer un grand projet d'installeurs/configurateurs qui serait le même pour toutes les distribs. On aurait ainsi un grand nombre de testeurs, de développeurs... Mais cela conduirait à une uniformisation des distributions, ce qui va à l'encontre des intérêts commerciaux des entreprises qui produisent des distributions. Si Debian, Mandrake et RedHat étaient identiques, alors la seule source de revenue pour RH et MDK serait le service (y'aurait plus d'intérêt d'acheter une Mandrake si les outils de config Debian sont les mêmes).
    • [^] # Re: Let's feed the troll

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Par contre ces mêmes utilisateurs sont exigents et voudraient que le niveau de qualité de tel ou tel installeur/clicodrome soit le même que celui de XFree...
      Mauvais exemple :-)

      Il faut bien se rendre compte que ces composants sont loin d'être autant testés, sont propriétaires (dans le sens où ils ne sont utilisés que dans une seule distrib)
      il faudrait éviter de redéfinir les mots. Dans le cas de Mandrake tous leurs outils sont libre (GPL)

      Une solution au problème serait de lancer un grand projet d'installeurs/configurateurs qui serait le même pour toutes les distribs.
      Personne ne voudrais l'utiliser car c'est l'un des composants essenciel qui apporte une valeur ajouté à une distrib par rapport à une autre. Et ce n'est pas parceque c'est à l'encontre des intérêts commerciaux comme tu le dis. (exemple : Gentoo, Debian, Slackware...) qui sont des distribs non commerciales utilisent leurs propres outils. Si un jour on est amené à mettre en place un système d'install commun, autant faire une distrib unifiée :-)
    • [^] # Re: Let's feed the troll

      Posté par . Évalué à 1.

      Le problème des distribs à la RedHat (Mandrake etc...) c'est qu'elles se prétendent conviviale et visent un crénaux d'utilisateurs qui ne veulent pas passer plus de 30 min à installer leur distrib. Par contre ces mêmes utilisateurs sont exigents et voudraient que le niveau de qualité de tel ou tel installeur/clicodrome soit le même que celui de XFree ou du Kernel.

      c'est mal ce que je vais dire, mais ils ont qu'à installer Lycoris ;) je l'ai testée parce que j'avais un cdrw sous la main et un pc qui allait partir à la benne à ordure, ça s'installe en 10min à tout péter, ça demande presque rien (le mot de passe root, les utilisateurs à créer, les imprimantes à configurer, le réseau ou modem) et ça te donne un XP like de base avec 2 suites bureautique installé en plus stable. Pour les gens qui ne font que naviguer et écrire de la bureautique, qui savent même pas installer un driver sous windows, y'a pas plus neuneu-proof, tout s'installe tout seul.

      Il faut bien se rendre compte que ces composants sont loin d'être autant testés, sont propriétaires (dans le sens où ils ne sont utilisés que dans une seule distrib) et ne bénéficient donc pas des avantges du développement libre avec ses cohortes de développeurs et de testeurs, ses long mois d'attente (on préfère un soft stable avec 6 mois de retard qu'un soft pas stable).

      y'a pas que la Suse ;)
      Je crois surtout qu'il y a forcément une collision entre budget, délais, nombre et efficacité des dev, et qualité. ça arrive pour beaucoup d'applications à but commercial.

      Une solution au problème serait de lancer un grand projet d'installeurs/configurateurs qui serait le même pour toutes les distribs. On aurait ainsi un grand nombre de testeurs, de développeurs... Mais cela conduirait à une uniformisation des distributions, ce qui va à l'encontre des intérêts commerciaux des entreprises qui produisent des distributions. Si Debian, Mandrake et RedHat étaient identiques, alors la seule source de revenue pour RH et MDK serait le service (y'aurait plus d'intérêt d'acheter une Mandrake si les outils de config Debian sont les mêmes)

      Ou serait l'interêt d'avoir plusieurs distribs...si elles existent actuellement, c'est qu'elles ont toutes des philosophies/manières de faire différentes et qui correspondent plus ou moins bien à une personne donnée. Ce serait comme demander à un maceux et un windosien de s'adapter à un truc entre les 2 : ils n'ont pas forcément envie et avantages à le faire.
  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai la mandrake 9.0,et il y a des details qui me chiffonnent comme lors de l'install avec des commentaires tantot en francais,tantot en anglais lorsque l'on choisi les packages.

    Note pour le moderateur:ca fait une semaine qu'une ligne en pointille au debut puis continue maintenant se triballe sur ma page,n'y a t-il rien a faire.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à -5.

      c est parce que les descriptions des paquets ne sont pas toutes internationalisées , en fait en dans leur tres grande majorité c est en anglais seulement , c est un boulot monstre d internationaliser tout ca sachant que y a ~ 5000 paquets et une trentaine de packageur en comptant les contributeur externes .
  • # CQFD

    Posté par . Évalué à -1.

    commentaire trollesque sur tout et n'importe quoi 200 hit sur un article que personne n'a lu - il n'existe pas.
    Certains veulent casser la gueule de l'auteur qu'il n'ont mème pas lu.

    Bien vu quand mème la modération - publication.

    Un grand merci.
  • # J'ai eu le 200 nananereuh

    Posté par . Évalué à -1.

  • # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Critique interressante qui montre, qu'outre les exigences qualitative en terme de code, il y a aussi une forte exigence qualitative en terme d'ergonomie.

    Je suis relativement du meme avis que l'auteur, Mandrake sera considérée comme professionnelle par le grand publique quand les outils auront répondu à leur exigences qualitatives, et a des exigences ergonomiques encore plus strictes.

    En attendant les boutons qui disparraissent à cause de la taille des fenêtres avec des dimensions statiques, les bookmarks en double exemplaires, les icones montage-démontage(dont m. tout le monde se fout eperdument), etc [..] LES CAPS LOCKS DANS LES FENETRES_AVEC_DES_ UNDERSCORE_CA_NE_FAIT PAS_PRODUIT_FINI,

    Effictivement cette critique pose la question de fond, qui ne peut pas trouver de réponse dans le contexte financier de Mandrake.

    Faut il rallonger les cycles de production de la distribution Mandrake ?

    Je crois que si Mandrake avait consacré quelques mois supplémentaires à gommer tout ces problemes, la dernière distribution serait un bijoux qui séduirait encore plus les néophytes.

    Hors comme tout le monde le sait, Mandrake en péril doit convaincre en un minimun de temps, et publier des release regulierement.

    Il y a donc un compromis exigence qualitative code-ergonomie/temps etc ... et un rythme à soutenir, par conséquent l'ensemble des exigences initiales sont maitrisés parfois revues à la baisse, que ça soit du coté développement, multimédia etc ...

    Cette critique permettra d'ameliorer les distributions à venir, et concerne une niche de la production du logiciel qui n'est pas négligé.
    • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 4.

      A vrai dire, je trouve que le ton employé par le type est hautement détestable, et j'avais essayé de l'édulcorer dans la news. De même, comme dit dans la news, certains points, et notamment ceux du début, sont contestables, car soit ils ne relèvent pas de Mandrake (bugs KDE), soit ils sont "question de gout", comme le coup des lecteurs de cdrom (c'est utile quand on lance en CLI, de savoir où est monté le cdrom, et ça contribue à faciliter la vie à l'utilisateur voulant progresser). Pour le reste, et notamment en ce qui concerne les outils drakeconf, ce que le type soulève sont en réalité des problèmes de "qualité perçue". Et c'est très, tès important. Tous les métiers en rapport avec l'ingéniérie ont été un jour où l'autre confronté à ce problème. Dans une voiture par exemple, la qualité de fond, c'est le moteur robuste (si entretenu correctement), qui n'explose pas en expédiant un cylindre à travers le capot (j'ai vu ça une fois, ça fait vraiment un drole d'effet !), les bas de caisse qui ne rouillent pas, etc. et la qualité perçue, c'est la planche de bord qui présente bien, qui ne vibre pas au bout de 60000km, etc. . Ce qui importe en réalité, c'est la qualité de fond, mais, pour l'utilisateur final, les deux sont aussi importantes à leurs yeux (repensez au coup de la voiture par vous-même). Pour en revenir à la Mandrake, ce que dit en gros le type c'est que Mandrake fait un excellent travail sur la qualité de fond (installation impeccable, RPMs bien faits, outils d'administration bien pensés, qualité du noyau, etc.)... enfin, il ne le dit pas, il le sous-entend, mais moi je le dis car je le pense. Mais dans le même temps, Mandrake laisse des petits bugs ça et là, qui n'ont rien de bien grave en soit, mais qui ont un effet absolument désastreux d'un point de vue de la qualité perçue. Ca concerne les bugs dans drakeconf, notamment. Et ça conduit certains utilisateurs à s'énerver, par ailleurs au vu et au su de MandrakeSoft: http://qa.mandrakesoft.com/show_bug.cgi?id=3100 (regardez la remarque de la fin de rapport de bug, qui par ailleurs est toujours dans l'état ASSIGNED: mais que fait donc "fpons" ?). D'ailleurs, il y a 49 bugs ouverts dans leur bugzilla pour drakxtools: http://qa.mandrakesoft.com/buglist.cgi?short_desc_type=allwordssubstr&short_desc=&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&product=drakxtools&long_desc_type=allwordssubstr&long_desc=&bug_file_loc_type=allwordssubstr&bug_file_loc=&bug_status=NEW&bug_status=ASSIGNED&bug_status=REOPENED&emailassigned_to1=1&emailtype1=substring&email1=&emailassigned_to2=1&emailreporter2=1&emailcc2=1&emailtype2=substring&email2=&bugidtype=include&bug_id=&votes=&changedin=&chfieldfrom=&chfieldto=Now&chfieldvalue=&cmdtype=doit&order=Bug+Number&field0-0-0=noop&type0-0-0=noop&value0-0-0= c'est beaucoup, vraiment énorme même si on considère que là j'ai retiré pas loin de 200 bugs reportés, et passés pour des raisons souvent abusives en "UNCONFIRMED" (il est vrai que certains de ces bugs sont farfelus, mais qd meme...), et que j'ai retiré aussi ceux passés en RESOLVED, mais dont le patch n'est pas dans la 9.1 (par exemple, l'horrible bug ATI, qui n'empêche pas trop de se servir de la distro, mais fait vraiment "tâche") [petite_remarque_au_passage]A ce sujet, il semble y avoir pas mal de problèmes à configurer les modems ADSL-ethernet avec DrakConnect (j'en ai rencontré également, et pas tout à fait les mêmes que le rapport de bug que je pointe, mais très proches), et je subodore que cela est dû à l'ajout du support des modems ADSL-USB, car Mandrake a fait des choix contestables pour la gestion des connexions ADSL (je ne saurais que trop leur conseiller de voir comment c'est fait sur une RedHat).[/petite_remarque_au_passage] En résumé, ces problèmes de qualité perçue ne représentent pas grand chose (à vue de bugzilla, il devait y en avoir pour deux semaines de boulot pour corriger et intégrer ces petits bugs), c'est clairement jouable pour MandrakeSoft (ça ne posera aucun problème de retarder la sortie de la distro de deux semaines, enfin je l'espère pour eux), et ça donnerait une distro vraiment parfaite. Par contre, ça suppose de revoir un petit peu l'organisation au niveau de la sortie de la distro (il faut un espèce de fasciste détesté de tous qui identifie ce qu'il considère comme blocker, et interdise la sortie de la distro tant que les bugs ne sont pas résolus, et qui tape sur la tête des responsables des logiciels/paquets jusqu'à ce que ce soit fait. Et s'il y en a un à l'heure actuelle, ils l'ont pas pris assez fasciste ;-))). Bref, j'espère vraiment que MandrakeSoft peut se permettre ces petites choses. Dans ma boite, on a ce système en place, et ça marche vraiment bien. C'est définitivement rien par rapport aux grands choix fondamentaux, aux grosses briques du système, mais, pour l'utilisateur "lambda", un bug minime dans DrakeConnect a pratiquement la même signification qu'un bon gros bug dans un RPM, un script de démarrage ou dans le noyau qui fait que l'ordi plante toutes les deux heures, et ce parce que d'une part tout le monde n'a ni forcément le temps ou les compétences (ou le temps pour les acquérir) pour éditer le fichier de conf incriminé, et d'autre part, parce que le paradigme de l'interface graphique est aujourd'hui adopté par le plus grand nombre, 20 ans de lavage de cerveau Apple/Microsoft étant passés par là.
      • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par . Évalué à 5.

        J'ai testé rapidement une mdk 9.1. Pas assez pour une conclusion. Néanmoins le manque de """sérieux""" se retrouve un peu partout. - Le noyau utilise "boot off-board chipset first". S'il y a deux cartes ide, il ne faut pas installer lilo sur /dev/hda (valeur par défaut) mais sur /dev/hde pour que ça corresponde au premier disque vu par le bios. - L'interface de l'installeur manque de consistance. On a l'impression qu'il réinvente l'interface graphique au-lieu de se basser sur l'existant. - Le système de partitionnement manuel est "spécial". Il propose même tous les types de partion (une bonne cinquaine quoi), et le fs par défaut est ext2. - Dans installateur, à un endroit, je peux sélectionner en même temps des options qui sont normalement mutuellement exclusive. - Dans le centre de contrôle mandrake, ils ont réinventé la boite de sélection de fichier. - Si tu n'installes pas les outils de configuration, tu ne peux pas changer de bureau par défaut. - Par défaut, il y a 4 xterms différentes de disponibles !? - de façon général, le menu (d'équivalent du bouton "démarrer" de windows) est vraiment surchargé. - les sous-menus "programme" et "bureautique" sont mal choisi. Par exemple, gnucash c'est "programme" ou "bureautique" ? Ben en général tu fouilles dans les deux menus. - Le mode "expert" de l'installation est vraiment confus avec des options sans intérêt (on peut même faire l'installation avec un noyau 2.2 !?) - Il y a le login automatique (c'est douteux côté sérieux, mais bon...), mais j'ai pas vu de bouton "redémarrer" sous kde. De plus pour ne plus avoir de login par défaut, il faut être root (ou avoir son mot de passe). - leur xdm sauce mandrake est "raté" (c'est subjectif) alors qu'il doit "refléter" l'image de Mandrake. - A l'installation on peut activer acpi. Mais si ça ne marche pas, on fait quoi ? Je ne parle pas d'éditer un obscure fichier lilo (faut déjà booter pour ça :-)). Il faut refaire une installation. Je n'ai pas testé longtemps. Mais mandrake ne donne pas l'impression de savoir ce que c'est que la "usability". Faire une interface graphique, c'est un chose. Faire un ensemble simple, cohérent et qui ne réinvente pas la roue, c'est plus compliqué. Le plus gros défaut est le manque d'homogénéïté. Pour être méchant, je dirais que le point fort est que c'est "joli". Faut bien noter je parle de l'impression donnée. Je parle de la "qualité perçue" et non de la "robustesse du moteur" :-) > En résumé, ces problèmes de qualité perçue ne représentent pas grand chose (à vue de bugzilla, il devait y en avoir pour deux semaines de boulot pour corriger et intégrer ces petits bugs) Permets moi d'en douter sérieusement. Par exemple dans le "centre de contrôle Mandrake" lorsque tu changes de modules il affiche une popup avec un message type "les modifications de ce modules seront perdues, voulez-vous continuer." alors que tu n'as pas fait de modifications. C'est pas un grave défaut mais en terme de "qualité perçu", c'est pas terrible. Ce petit défaut peut demander pas mal de boulot et il faut repasser par la chaine de validation. > Par contre, ça suppose de revoir un petit peu l'organisation au niveau de la sortie de la distro (il faut un espèce de fasciste détesté de tous Une distribution, c'est trop lourd pour se permettre de repousser la sortie. Comme tu fais l'analogie avec l'automobile, la sortie d'un modèle est exceptionnellement retardée. C'est exceptionnel et ce n'est pas dans un processus normal de sorti d'un produit. Mon sentiment (j'ai bien dit sentiment), est que Mandrake doit être moins ambitieux et se concentrer sur la qualité perçue, sur leurs produits spécifiques (*drake*) et tant pis s'il n'y a pas galeon 1.3, acpi, etc. Le problème n'est pas de retarder d'une ou deux semaines la sortie mais d'estimer si les objectifs qualités pour la distribe peuvent être tenus dans les délais. Car pour repousser une sortie, il faut de gros défauts (les commandes pour imprimer les manuels sont partis, etc, etc). Ça veut dire que tu t'autorise une sortie sans gros défaut mais avec des défauts de "qualité perçu".
        • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

          Posté par . Évalué à 3.

          hum, beaucoup des points que tu relèvent sont quand même une histoire de gout (même si, en général, j'ai tendance à être d'accord avec toi), qui sont indépendants de la qualité perçue. Le tableau de bord d'une Golf II (voire III) était à chier en terme de design, surtout en termes de look, pourtant la qualité perçue restait pas mal, parce que la planche de bord vibrait moins que la concurrence (de manière générale il y avait moins de "rossignols"), et que l'ensemble faisait "solide". En revanche, pour lilo, pour le MCC et ses popups intempestifs, etc. là, tu as tout à fait raison (je ne voulais pas dire autre chose que ces points là en fait). Enfin, pour l'homogénéité, tu as raison, mais je dois dire qu'ils ont fait des progrès énormes en la matière, et que, avec la 9.1, les choses approchent de l'acceptable (j'insiste, deux semaines de boulot, pour appliquer les patches soumis par les beta-testeurs, les tester, nettoyer deux-ou trois comportements, refaire un bouton ici et là...) Après, si vraiment ils ne peuvent pas retarder la sortie de la distro, même d'un temps aussi court, eh ben c'est très simple: ils commencent à faire des betas/rc plus tot, et ils prévoient une date anticipée de gel de la distro, comme ça ils ont plus de marge... et là, on se rejoint tout à fait, ça signifie que la dernière version top moumoute du logiciel X ou Y ne sera plus dedans, ce qui n'est pas si grave du tout. La Mandrake, c'est la R25 de la distro Linux: c'est joli, c'est confortable, ça roule, ça a moins de pannes qu'une FIAT, mais quand tu remontes la fenêtre, t'es jamais sûr que la poignée va pas te rester dans la main (en tous cas, au vu du bruit épouvantable que fait la poignée, tu peux le craindre). Pourtant, mettre au point le lève-vitre, ça prend beaucoup moins de temps et d'expertise que de mettre au point le moteur. Si les ingés et le staff de Renault ont compris le truc (la Safrane était vraiment meilleure sur ces points, même les dernières R25), ben il y a aucune raison que chez MandrakeSoft ils n'y arrivent pas non plus. PS: au fait, j'ai vu que tu as pris mon PS de news exactement pour ce qu'il est, à savoir, en ce qui te concerne, un clin d'oeil au porte-étendard (parfois passionné et "bruyant") de RedHat sur Linuxfr.
          • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

            Posté par . Évalué à 5.

            > hum, beaucoup des points que tu relèvent sont quand même une histoire de gout huuummmmuuum... oui et non. Havoc (et beaucoup d'autres) a bien expliqué l'importance d'avoir une interface homogène pour toutes les applis. Je suis sur la même longueur d'onde. Je préfère des applis homogènes même si elle sont pas terribles que le "folklore" car chaque application a voulu faire l'interface en fonction de ses besoins. Dans le cas du "folklore", une application pris à part peut être une réussite totale mais l'ensemble des applications pour faire un OS complet et fonctionnel n'est pas satisfesant. Je dis ça pour les applis par défaut ou les outils indispensables. Je ne veut pas l'uniformité et l'utilisateur doit avoir le choix. L'utilisateur doit avoir le choix dans les distribes (et donc les applis/bureau par défaut), les applis, etc. Mais lui imposer la diversité, le folklore ... non. Tu peux me dire que c'est une question de gout, mais c'est assez largement admis et appliqué (voir la concurrence commerciale : windows, macos). Dans ce contexte, l'installeur et surtout le système de partitionnement manuel, n'est pas "bon". Surtout que ce ne sont pas des applis très utilisées et donc ne justifient pas le développement d'une interface spécifique (le mot est fort). Pour le "centre de contrôle de Mandrake", c'est plus discutable et pour le xdm "sauce" mandrake, c'est effectivement une question de goût (mais j'ai dit "(c'est subjectif)"). De même, proposer 4 terminaux, xterm (j'ai pas fait l'inventaire et c'est peut-être le seul cas) est "abérant". C'est abérant car c'est une distribe "user friendly". Que Gentoo ou Debian propose 4 terminaux ne me gène pas. Ceci n'est pas vraiment une question de goût mais plutôt de cohérence. > Le tableau de bord d'une Golf II (voire III) était à chier en terme de design, surtout en termes de look, pourtant la qualité perçue restait pas mal Ouais. Mais tout dans une Golf sent la Golf :-) et pas un mélange de saveurs sans rapport. Prenons Volvo, Mercedes, BMW, Alfa qui sont des marques attachées à leur identité et qui ont leurs adeptes (comme les distributions). Choisir entre ces marques, c'est une question de goût. Mais les sièges d'une BMW, la planche de bord d'une Golf, les panneaux de porte d'une volvo, le volant (surtout les anciens en bois avec les branches chronées) d'une Alfa dans une caisse de mercedes, c'est définitivement une faute de goût et ça a beaucoup moins de charme que la 403 de colombo. > PS: au fait, j'ai vu que tu as pris mon PS de news exactement pour ce qu'il est, à savoir, en ce qui te concerne, un clin d'oeil au porte-étendard (parfois passionné et "bruyant") de RedHat sur Linuxfr. Je préfère les gens qui affichent leurs convictions et on discutent calmement et honètement tout en respectant les convictions de chaqu'un. Être pro-RedHat, pro-Mandrake, pro-(n'importe quoi d'autre) n'est pas forcément un reproche. Je bossais dans l'automobile, chez Peugeot (je crois que tout le monde le sait depuis un moment...). Même si les gens qui travaillent chez Peugeot aiment cette marque, ces produits, ils respectent la concurrence. Si Renault ou Fiat à une idée, cette idée sera évaluée sérieusement pour voir si elle peut être profitable chez Peugeot. Tu as du remarquer comme les constructeurs adaptent/copient rapidement les bonnes idées (et c'est dans l'automobile où la lourdeur industrielle, les enjeux financier n'ont rien à rien à voir avec le logiciel surtout si il est libre). Dans le monde des distributions GNU/Linux, c'est que la guerre. Ce que fait l'autre est forcément mauvais et son expérience doit être ignorée. (frlinux, si tu lis il y a un message subliminal pour toi) Un exemple typique du malaise est Galaxy/bluecurve où il ne faut pas comparer les deux. Pourquoi ? Je trouve que l'idée de bluecurve est bonne. Si Mandrake la reprend, c'est bon pour Mandrake. Pour moi c'est claire. Mais comme c'est la guerre entre les distributions, il ne faut pas dire ça. apt4rpm c'est apt de debian. Je ne vois pas le mal. apt de debian est une bonne idée et apt pour rpm (ou urpmi) est aussi une bonne idée. Je ne dis pas que ce n'est pas apt car c'est apt pour .rpm et non .deb où qu'il y a une couche graphique ou ... Les "fans" de distribution doivent grandir et ne pas mépriser les autres. Si Mandrake nous tombe une meilleur distribution, tant mieux. Si Mandrake "tue" RedHat car ils font une meilleur distribution, où est le problème ? C'est embêtant pour les centaines d'employés de RedHat mais c'est bon pour les millions d'utilisateurs. Je viens de voir un de tes journaux : http://linuxfr.org/~anonyme512/2025.html > (tu parles de la RedHat), le plus visible est l'absence complète par défaut de logiciels multimédia (pas de mp3, de xine ou de mplayer) et de logiciel d'installation de logiciels (type apt ou urpmi) Si le point de vu est celui d'un utilisateur "normal", la critique du manque d'un logiciels d'installation de logiciels est discutable (quoi qu'il existe, c'est redhat-install-package mais il n'est pas encore au point :-( voir pas fini et je me demande s'il va être fini un jour car il ne me semble pas coller au business plan de RedHat). Si l'utilisateur peut installer "tout et n'importe quoi" (c'est fort mais c'est pour être compris), il peut "casser" son système. Par exemple après la mise à jour de galeon, ou l'installation de xine v4, gnucash ne marche plus. L'utilisateur "normal" ne veut pas ça et surtout ne sait pas réagir à ça. C'est au distributeur de la distribution de proposer ces mises à jour (je parle d'un point de vu utilisateur "normal"!). J'ai bien noté que depuis la 8.0, RedHat propose de faire des mises à jours sélective du système. Par exemple uniquement la mise à jour de mozilla. Mais ce n'est pas viable car comme tu le dis, le support n'est que de 1 an. Dans le domaine des mises à jour et de la gratuité, il y a que Debian qui tient la route. Enfin, RedHat a dit qu'à l'avenir il proposerait des mises à jour de logiciel (pas seulement des bugfix) via rhn. Je pense que ça va conserner "RedHat Enterprise" lorsque qu'il y aura une version desktop et pour mozilla, evolution, openoffice, etc. Bref pour la "RedHat Linux", avec le support d'un an, il y a une impasse pour les mises à jours logiciel ou add-on. Par contre, pour la version payante "RedHat enterprise", il y aura des mises à jour du type passage de evolution 1.2 à 2.0 ou openoffice 1.0 à 1.2. > up2date est passé en mode démo... il faut s'inscrire, répondre à des questions tous les deux mois pour pouvoir utiliser de temps à autre, quand les serveurs sont pas trop chargés, leur outil de mise à jour ftp ou http://updates.redhat.com/ http://www.redhat.com/apps/support/errata/ sont toujours dispos et ça ne manque pas de mirrors. Ça n'enlève rien à ta remarque. Mais ce n'est pas évident. Pour les distributeur, la vie est dure. Ce que j'aime pas dans le mode demo, ce n'est pas le questionnaire (vraiment pas méchant) tout les deux mois. Ce qui me gène, c'est que tout le monde n'a pas le même niveau d'accès à des mises à jours de sécurité (celui qui ne sait utiliser que up2date doit attendre que les serveurs soient dispos). C'est bête pour une boîte qui fait du logiciel libre et vante ces qualités pour la sécurité. J'ai le même type de remarque où les binaires des mises à jour ne sont pas disponibles gratuitement pour RedHat Enterprise alors que Microsoft propose les mises à jours de sécurité gratuitement. Néanmoins, RedHat vit correctement. J'espère que si les RedHat Enterprise leur rapportent beaucoup de pognon, il vire le mode demo et considère la gratuité totale de la distribution "RedHat Linux" comme un "mal" nécessaire pour leur implémentation en entreprise et l'évolution du logiciel libre dont il profite. Le support d'un an étant le "mal" que doit supporté l'utilisateur pour avoir un système gratuit. Pour un système complet et gratuit, c'est pas cher payé :-) . RedHat pourrait ainsi programmer up2date pour utiliser les mirrors et alléger la charge de leurs bécanes. > Politique de support de un an, ce qui entraine des MAJ fréquentes. A oublier pour le grand public Mandrake fait pareil. > En conclusion, je dirais que Mandrake me semble la distro la plus proche d'une utilisation grand public, Je ne veut pas nier ta conclusion. Mais si Mandrake "attaquait" le grand public avec la même cohérence que RedHat attaque le desktop/station de travail, leur distribution serait plus attractive. Surtout qu'il faut se méfier des capacités de RedHat et que Mandrake ne doit pas estimer ce marché comme acquis pour toujours. RedHat a fait une incursion dans le desktop et ils sont attractifs (il y a pleins de trucs qui "clochent" dans la 8.0 mais la 9 est aussi bonne qu'une 7.2 selon moi (c'est subjectif). Il y a rpm qui entre toujours en deadlock mais c'est beaucoup plus rare. Il y a un update sur ftp://ftp.rpm.org/pub/rpm/test-4.2/ . je l'ai installé depuis une semaine et auncun problème. Mais pas assez utilisé pour faire une conclusion) techniquement même s'il ne font pas actuellement d'offres pour les entreprises (support d'un an seulement). Pour le grand public et par rapport au mp3, RedHat a dit qu'ils pourraient payer une licence mp3 si elle était compatible avec la licence d'utilisation de leur distribution et des programmes qui utilisent mp3 (xine est sous GPL). Certains "statèges" de RedHat ont dit qu'il ne s'intéresseraient pas au "grand public" avant 2 ou 3 ans. C'est une durée largement suffisante pourque Mandrake fassent les bons choix statigiques. Et que Mandrake oublie la gratuité de la "RedHat Linux". Comme on le dit, ce n'est pas une solution viable pour le "grand public" ou le desktop en entreprise (support d'un an seulement). Mandrake a une bonne opportunité et ils doivent la saisir (c'est plus facile à dire qu'à faire). Mais si dans 2 ou 4 ans ils ne proposent pas un produit plus cohérent et un bon business plan, il sera trop tard...
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à 3.

              Pour le début, tu enfonces le clou, mais on est d'accord, alors je vais pas en remettre une couche :-) > Mais tout dans une Golf sent la Golf :-) Mais tout dans la Mandrake sent la Mandrake: ce délicieux mélange d'outils d'administration approximatifs, avec des interfaces encore un peu incohérentes, etc. ;-)) Je te dis, la Mandrake, c'est la R25 de la distro Linux (ahh, le synthétiseur vocal de la R25, terrible.. enfin, quand il marchait...) > Même si les gens qui travaillent chez Peugeot aiment cette marque, ces produits, ils respectent la concurrence. L'ennui, c'est que les gens ne bossent pas chez quelqu'un dans le monde Linux. L'ennui c'est que justement c'est une affaire de bénévoles passionnés (qui se font parfois embaucher dans une distro par ailleurs, mais en restent relativement indépendants par l'esprit, cf le cas Bero chez RedHat, et à mon avis aussi Alan Cox - sauf qu'Alan est vachement plus écouté que ne l'était Bero ;-)) ). On ne peut pas reprocher à quelqu'un de bénévole et de passionné de prendre une position partiale et passionnée. Certes, on peut être passionné, professionnel et impartial à la fois, mais la tendance naturelle serait plutot à l'inverse. Quand au manque de respect, je crois qu'il faut plutôt l'imputer à la jeunesse de ces bénévoles passionnés... Maintenant, c'est clair que si frlinux avait l'ambition de faire un site de référence sur les distros Linux et même sur GNU/Linux en général, avec ce que cette attitude comporte de professionnel et d'impartial dans son exigence, ben c'est raté. > [systèmes d'installation avec résolution des dépendances] bon, c'est clair que ces systèmes ont du pour et du contre, mais je pense que pour un utilisateur normal c'est définitivement un plus, surtout avec les sites d'add-on (Freshrpms, PLF, ...), qu'on voit fleurir un peu de partout. en fait, c'est même un plus pour tous les utilisateurs (je parle d'après mon expérience). A vrai dire, je suis extrêmement perplexe sur les raisons qui poussent RH à ne pas intégrer un tel système à leur distribution (ils n'ont qu'à intégrer apt-rpm, c'est déjà tout adapté pour leur distro), peut-être pourrais-tu m'éclairer à ce sujet ? un problème de syndrome NIH ? > > Politique de support de un an, ce qui entraine des MAJ fréquentes. A oublier pour le grand public > Mandrake fait pareil. hum, tu as pas coupé ma citation correctement, il n'y a pas de lien direct entre mes deux phrases (tu as d'ailleurs coupé aussi la deuxième). ma conclusion est la conclusion de tout le paragraphe sur RH ! ceci dit, oui, Mandrake fait pareil, en effet, mais ça ne remet pas en cause ma conclusion qui est que d'une part Mandrake est bien, des 3 distros que je connais, celle la plus adaptée pour le grand public (il faudrait peut etre tester une Lycoris. quelqu'un l'a fait ?), mais, de ces trois là, aucune n'est encore vraiment à la hauteur (y compris pas la Mandrake, donc). Pour finir, j'avoue que je suis moi aussi assez surpris du manque global de cohérence de MandrakeSoft. Je me souviens d'avoir utilisé pendant un certain temps une 6.1, et elle était bien cette distro, cohérente, agréable, simple. les séries 7.x ont apporté des améliorations, mais le zig-zag a commencé à ce moment là. Dans les 8.x, ça partait dans tous les sens, et en plus il y en avait même qui plantaient trop facilement, ce qui, à mon avis, reflétait les errements de MandrakeSoft en termes de politique commerciale. Les 9.x ouvrent cependant une nouvelle phase, car j'ai l'impression qu'ils recommencent à "converger" à nouveau et qu'on va réobtenir quelque chose de cohérent, enfin, si leur situation financière le permet, même si j'ai l'impression que, pour vraiment améliorer les choses, ils faut qu'ils en viennent à ce que nous disions plus haut, à savoir arrêter de courir après les dernières versions...
              • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

                Posté par . Évalué à 5.

                > Maintenant, c'est clair que si frlinux avait l'ambition de faire un site de référence sur les distros Linux et même sur GNU/Linux en général, avec ce que cette attitude comporte de professionnel et d'impartial dans son exigence, ben c'est raté. Je pense qu'il va s'améliorer. Les nombreuses retouches qu'il a fait à son dernier article montre qu'il a remarqué qu'il y avait un problème. > A vrai dire, je suis extrêmement perplexe sur les raisons qui poussent RH à ne pas intégrer un tel système à leur distribution (ils n'ont qu'à intégrer apt-rpm, c'est déjà tout adapté pour leur distro), peut-être pourrais-tu m'éclairer à ce sujet ? un problème de syndrome NIH ? "syndrome NIH" ? c'est quoi ? Pourquoi il n'y a pas apt : réponse officielle et pas totalement convaincante : http://people.redhat.com/tcallawa/faq.html#apt-get C'est pas convaincant car rpm permet aussi d'installer "tout et n'importe quoi". Il ne doit pas être dure de faire en sorte que rpm n'installe que des paquets signés RedHat (il faut aussi ajouter une option type --nosigrh). De plus, rpm fournit tout le nécessaire pour contrôler le système (signature paquet, md5sum des fichiers). Il est toujours possible de contourner ces vérifications, mais c'est réservé à quelques "pointeurs". Faut noter le : - "Future revisions of RHN will add functionality to install new packages from Red Hat, not just upgrade existing ones." Côté outils dispos sur la "RedHat Linux" il y a up2date qui donne quelles informations : # up2date --help [...] --show-channels : Show the channel names along with the package name where approriate [...] --channel= : Specify which channels to use by channel label [...] --upgrade-to-release=<release-version> : Upgrade to the channel specified [...] --show-available : List all packages available that are not currently installed When operating in command line mode, specifying package names as arguments to the program will attempt to retrieve (and possibly install, based on your configuration) those packages. Version, release, and architecture details will be determined by the Update Agent automatically. Mais le fonctionnement reste trop centralisé sur rhn. On peut dire qu'il y a une volonté d'avoir des utilisateurs "captifs". Pour un "power user" c'est vraiment insatisfesant. Par contre, une entreprise sera peut-être satisfaite. Il y a aussi redhat-config-packages, redhat-install-packages mais ce sont des programmes qui "suck" grave (c'est un cauchemard). conclusion, ce n'est pas facile de voir où veut aller RedHat sur ce point. Mais il ne vont pas du côté des "power user". Les add-ons vont prendre de l'importance. Et pourquoi pas une nouvelle distribution qui serait une RedHat à 99 % avec un up2date légèrement adapté et quelle programme en plus. RedHat est libre, la voie est libre aussi. > hum, tu as pas coupé ma citation correctement, il n'y a pas de lien direct entre mes deux phrases (tu as d'ailleurs coupé aussi la deuxième). ma conclusion est la conclusion de tout le paragraphe sur RH ! Ooops.
            • [^] # Re: Un test négatif (mais constructif) de la Mandrake 9.1

              Posté par . Évalué à 6.

              > > up2date est passé en mode démo... il faut s'inscrire, répondre à des questions tous les deux mois pour pouvoir utiliser de temps à autre, quand les serveurs sont pas trop chargés, leur outil de mise à jour

              Tu peux utiliser un serveur rhn libre :
              http://www.nrh-up2date.org/demo.html(...)
  • # Un test négatif (non constructif) de la Mandrake 9.1

    Posté par . Évalué à 1.

    je vien justement de passer à la 9.1 hier soir
    je m'étais dis que si jamais, j'allas acheter le dvd pour les soutenir
    bon, ben, esperont qui seront la dans 2 ans pour mon prochain essais

    je met vga=normal pour enlever le framebuffer de init, je ne peux plus arrêter mon système, halt, shutdown, reboot ne marchent plus, doit utiliser alt+sys+s/u/b (merci d'avoir mis magic key par défault!)
    si je sais où aller jouer pour les fichiers de démarage, j'avoue n'avoir jamais regarder pour voir ce que shutdown utilisait et les runlevel

    doit bien avoir de quoi a arranger quelque part, mais faut trouver
    (je crois que le framebuffer est utilisé aussi dans le shutdown, et ne réussi pas à le trouver, shutdown ne sais quoi faire: quelqu'un pour confirmer?)

    idem pour ma sb live
    elle ne marche pas avec d'autre périférique audio (ac97 onboard, que meme si je désactive dans bios, reste détecté)
    avec la 8.2, j'éditais rapidement module.conf à la main pour que seul emu10k1 soit loadé et tout marchait, mais la, vraiment pas aussi simple

    y'a 300 modules audio qui m'aiment pas, et quand je pense avoir réussis a "insmoder" soundcore et snd-emu10k1 correctement, y'a rien qui marche

    l'outil de config de mandrake ne permet pas de d'ignorer un périphérique et est plutot carrément inutile

    la font par défault de la console semble mauvaise, trop large et plein de caractère non suporté (que les è, à, ê chiassent, d'accord, mais l'apostrophe?? un man anglais tout bizzare, c'est pas génial): cela s'arrange facilement surement, mais faut encore courrir les man et howto

    il y'a toutefois de forts côtés positif (roulette enfin suportée, adieu imwheel!), kde 3.1 est sublime comparé aux version précédentes(mais pourquoi avoir négligé fluxbox?? court vite le remettre), les thêmes par défaults sont excellents je trouve, contrairement à la critique du test, l'instalation a perdu son côté fisherprice, la sélection des packages est plus évidente à l'installation et après, urpmi marchent tjrs aussi bien une fois les sources rajoutées, mon scanner est enfin suporté directement, pas obligé d'utiliser un sane spécifique

    je crois malheureusment que mandrake ne me convient plus: en voulant trop simplifier la vie aux utilisateurs lamba, elle complique celle de ceux qui veulent aller un peu plus loin

    pleind d'autre chose que je n'ai pas encore testé, donc liste non exhaustive


    kuroueie

    hors sujet: l'utilisation de rivaTV avec les nouveaux driver nvidia (de nvidia) semble soit totalement corrompre mon affichage, soit carrément geler xfree (ctrl-alt-backspace inutile, encore merci magic keys!)
    quelqu'un a une solution? (autre que d'alterner nvidia pour tuxracer et nv pour tv dans la config....??)
    • [^] # Re: Un test négatif (non constructif) de la Mandrake 9.1

      Posté par . Évalué à 5.

      > y'a 300 modules audio qui m'aiment pas, et quand je pense avoir réussis a "insmoder" soundcore et snd-emu10k1 correctement, y'a rien qui marche

      Si tu utilises un driver snd-*, c'est un driver alsa, il te faut le module snd et non soundcore (qui est utilisé par OSS).

      Regardes aussi /etc/modules qui charge des modules au boot.
      • [^] # Re: Un test négatif (non constructif) de la Mandrake 9.1

        Posté par . Évalué à 1.

        > Si tu utilises un driver snd-*, c'est un driver alsa, il te faut le module snd et non soundcore (qui est utilisé par OSS).

        en fait, il lui faut les deux, car il lui faut la couche démulation OSS-ALSA.
        la séquence de modprobes pour la carte son avec alsa c'est:

        modprobe snd-<carte_son> (donc ici snd-emu10k1)
        modprobe snd-pcm-oss
        modprobe snd-mixer-oss
        modprobe snd-seq-oss

        mais dans la Mandrake, tout est empaqueté à divers endroits, mais, d'après mes tests (j'ai une ens1373, utilisant les modules 1371), ça marchait aussi bien en OSS qu'en ALSA (enfin ça marche mieux en ALSA, mais la Mandrake configurait bien l'un et l'autre).
        • [^] # Re: Un test négatif (non constructif) de la Mandrake 9.1

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai dit une connerie. soundcore.o est utilisé par alsa et OSS.
          J'ai confondu soundcore.o et sound.o . sound.o est uniquement pour OSS (je ne parle pas de l'émulation OSS d'alsa).
        • [^] # Re: Un test négatif (non constructif) de la Mandrake 9.1

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour info, j'utilise le chargement à la demande à une série de modprobe.
          /etc/modules.conf :
          # sauvegarde restaure le mixer
          post-install snd-card-0 /usr/sbin/alsactl restore >/dev/null 2>&1 || :
          pre-remove snd-card-0 /usr/sbin/alsactl store >/dev/null 2>&1 || :

          # utilisation alsa (sinon c'est sound.o qui est chargé :-)).
          alias char-major-116 snd

          # le driver de la carte
          alias snd-card-0 snd-ens1371

          # les requête OSS sont dirigées vers les modules d'émulation alsa
          alias sound-service-0-0 snd-mixer-oss
          alias sound-service-0-1 snd-seq-oss
          alias sound-service-0-3 snd-pcm-oss
          alias sound-service-0-8 snd-seq-oss
          alias sound-service-0-12 snd-pcm-oss

          Puis il suffit d'avoir :
          /etc/rc.d/rc0.d/S01alsactl
          /etc/rc.d/rc6.d/S01alsactl
          pour sauvegarder le mixer sur halt ou reboot.
  • Suivre le flux des commentaires

    Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.