Journal Mozilla fait avancer le web et ajoute les DRM à Firefox

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
50
15
mai
2014

Vous vous souvenez de Mozilla ? Vous savez ceux qui œuvrent pour un « web plus juste », pour le bien du web, de votre vie privée et que tout aille mieux ?

Ceux qui ont de sacrés problèmes d'hypocrisie avec la protection de la vie privée (genre la vie privée c'est cool mais on s'en fout en fait, cf. https://linuxfr.org/nodes/101754/comments/1535669 ), qui dépendent à 90% de Google, une boîte pas vraiment réputée pour le respect de la vie privée. Et comme si l'annonce de la confirmation de l'arrive de publicité directement dans Firefox n'avait pas suffit (cf. https://linuxfr.org/users/jiehong/journaux/pub-dans-firefox "Sponsorship would be the next stage"), voici une nouvelle annonce pleine de bon sens :

Firefox va supporter les DRM via un blob proprio d'Adobe : https://hacks.mozilla.org/2014/05/reconciling-mozillas-mission-and-w3c-eme/

Vous avez kiffé 10 ans de Flash ? Vous allez adorer les prochains 10 ans de DRM W3C, où un composant proprio, fermé et qui fait dieu-seul-sait-quoi peut afficher une partie de la page web pour une cause noble s'il en est : empêcher les utilisateurs d'accéder à un contenu. Chouette.

Le module sera encapsulé dans une sandbox, dont le code sera ouvert mais si on modifie ce code la boîte noir d'Adobe refusera de fonctionner. En ce cas Firefox sera-t-il toujours un logiciel libre si la modification de son code n'est plus réellement libre de toute contrainte ? Il sera aussi illégal de comprendre comment la boîte noire d'Adobe peut savoir si le code a été modifié ou non, la recherche sur les DRM étant reconnue illégale aux USA et en France.

Il paraît que c'est pour le bien du web. Moi je dirais plus que c'est parce que Mozilla veut garder des parts de marché pour garder ses financements.

De mon point de vue c'est un terrible retour en arrière et un aveu de la part de Mozilla qu'ils n'ont aucun courage politique et ne font que suivre les décisions imposées par Google. Ils n'œuvrent pas pour un web ouvert, mais ici pour une fermeture et une restriction des droits des utilisateurs. D'ailleurs même Mitchell Baker de Mozilla le dit : "it’s not in line with the values that we’re trying to build". Mais permettre aux utilisateurs de regarder des vidéos sur Netflix est-il si important qu'il faille y sacrifier nos idéaux ?

Pour ceux qui sont contre il y a déjà une pétition : https://www.change.org/petitions/mozilla-remove-drm-from-firefox

Ou de switcher vers Konqueror (si vous êtes courageux).

Pour ceux qui sont pour, c'est le moment de fêter dignement cet événement.

1, 2, 3 trollez !

Source : Cory Doctorow: Firefox’s adoption of closed-source DRM breaks my heart

  • # Que de mauvaises intentions

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 02:36.

    Je ne suis pas favorable à la décision de Mozilla sur ce sujet, mais tu leur colportes des propos qu’ils n'ont pas tenu.

    Moi je dirais plus que c'est parce que Mozilla veut garder des parts de marché pour garder ses financements.

    Mozilla a très clairement dit qu'ils ont cédé parce que l'utilisation du dit DRM se répand (surtout outre-Atlantique) et que Mozilla ne peut pas se permettre de perdre encore plus d'utilisateurs à cause de ça.

    C'est triste, mais c'est factuel et c'est un compromis. Ils ont dit qu'ils poursuivaient leur travaux pour montrer les problèmes de cette solution aux ayants-droits (notamment sur le fait que le DRM verrouille le dispositif d'affichage, en empêchant un achat d'un film par ordinateur d'être vu sur sa télévision ou son téléphone) à une époque où justement les données sont plus mobiles que jamais.

    Mozilla qu'ils n'ont aucun courage politique et ne font que suivre les décisions imposées par Google.

    Personnellement je pense que Google n'a rien imposé du tout.
    Je pense que c'est plus simple que ça. Mozilla a environ 20% de PdM et n'avance pas sur mobile. Chrome quant à lui connait une ascension de ses parts. Mozilla est financé par Google et doit sa survie actuellement uniquement à ses PdM. Bref, qui laisserait l'hémorragie se poursuivre au risque que tout s'effondre.

    Alors après on pourrait dire que Mozilla pourrait se passer de Google. mais ce n'est pas simple, la moindre tentative d'indépendance est critiquée comme l'histoire des publicités dans les nouveaux onglets le temps que l'historique se remplisse pour afficher le contenu utilisateur. Et si on veut justement un Web accessible par des LL, avec des fonctionnalités et une personnalisation sans précédent et que le W3C n'écoute pas uniquement l'Axe du mal Google/Apple/Microsoft, je pense qu’il est préférable que Mozilla cède sur des points par aveu d'échec que de s'entêter et de crever. On a tout à perdre à ce que Mozilla crève, tandis que le DRM n'est pas une obligation au fer rouge…

    Mais permettre aux utilisateurs de regarder des vidéos sur Netflix est-il si important qu'il faille y sacrifier nos idéaux ?

    Avoir le beurre et l'argent du beurre est difficile. Parfois l'idéologie ne suffit pas à rester compétitif et des entorses sont nécessaires. Il faut être réaliste aussi. Et si cela permet d'avoir une voix précieuse au W3C favorable à des mesures différentes que les trois entreprises sus-cités, je pense que ça vaut la peine.

    Ce n'est pas parce qu'une bataille est perdue que la guerre l'est également, et une retraite peut permettre de gagner a guerre plus tard. Il ne faut pas voir uniquement les conséquences possibles à courts termes de cette résignation mais voir ce que l'entêtement aurait provoqué sur des années…

    Ou de switcher vers Konqueror (si vous êtes courageux).

    Konqueror qui utilise le moteur de rendu de Apple, qui n'évolue plus si vite que ça, qui est plus passager du Web qu'acteur (l'équipe de KDE n'est pas présente aux réunions du W3C je crois), en effet c'est du courage ! Avec ça tu vas faire tomber les trois géants c'est sûr.

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par . Évalué à 10.

      Avoir le beurre et l'argent du beurre est difficile. Parfois l'idéologie ne suffit pas à rester compétitif et des entorses sont nécessaires. Il faut être réaliste aussi. Et si cela permet d'avoir une voix précieuse au W3C favorable à des mesures différentes que les trois entreprises sus-cités, je pense que ça vaut la peine.

      Ce n'est pas parce qu'une bataille est perdue que la guerre l'est également, et une retraite peut permettre de gagner a guerre plus tard. Il ne faut pas voir uniquement les conséquences possibles à courts termes de cette résignation mais voir ce que l'entêtement aurait provoqué sur des années…

      Scoop ! On vient de démasquer la personne qui écrit les communiqués du Parti Socialiste depuis 30 ans :->

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Le soucis c'est qu'Adobe fait largement de la daube et là, on est sur de la porte dérobée NSA sur ce coup !!

      Mais bon, il y aura une version sans car Mozilla reste du logiciel libre. C'est pas la première fois que Mozilla met du binaire dans son navigateur, ce ne sera pas la première fois que Debian l'enlèvera ;-) A chacun de choisir…

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        heureux de voir le pragmatisme défendu!

        Il ne faut pas se tromper de combat. Mozilla perds un peu plus qu'une bataille mais la pétition n'aidera en rien qui que ce soit. Signez des pétitions contre les DRM, achetez du contenu internet légal, militez pour que les lois changent, et laissez les codeurs galéjer sur des situations insolubles

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Mais bon, il y aura une version sans car Mozilla reste du logiciel libre. C'est pas la première fois que Mozilla met du binaire dans son navigateur, ce ne sera pas la première fois que Debian l'enlèvera ;-) A chacun de choisir…

        Nul besoin de Debian. Comme pour flash aujourd'hui, il sera tout à fait possible de se passer de cette fonctionnalité.

        Each person will be able to decide whether to activate the DRM implementation or to leave it off and not watch DRM-controlled content.

        https://blog.mozilla.org/blog/2014/05/14/drm-and-the-challenge-of-serving-users/

        Bref flash est mort, vive flash.

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          "Activate" signifie que le blob binaire est sur ta machine… C'est assez différent d'une version recompilé sans les fameuses lignes. Il aurait été préférable à mon sens de faire un greffon, éventuellement livré avec Firefox mais que tu pouvais supprimé. Il n'y aurait alors plus de trace du binaire sur ton disque.

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 15/05/14 à 14:16.

            Non.

            Ils ont expliqué que le blob serait téléchargé si on veut l'utiliser. Comme le Flash aujourd'hui.

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Yep, j'ai vu cela après coup… Du coup, je ne comprends pas toute cette excitation ? Il n'y a pas de quoi en faire un fromage…

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Dès que les gens peuvent taper sur un acteur du libre, ils ne réfléchissent pas et foncent.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 19:15.

                  Je crois qu'une bonne partie de l'émotion vient du fait que les libristes ont crus que Flash allait disparaître et qu'on allait vers un Web plus interopérable à base d'HTML5 ouvert et normé. C'était une occase en or.
                  Là on s'aperçoit soudain que, certes Flash va bien mourir comme on s'en doutait, mais que ça ne va pas déboucher vers plus d'ouverture. On va juste se manger des DRM à la con et au final on n'aura rien gagné (ou très peu, un poil plus de sécurité et d'anonymat mais pas grand chose).

                  Donc pas mal de gens ont la haine.

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                    Je peux comprendre cette désillusion (je partageais le même espoir).
                    Cependant ce n'est pas une raison d'insulter les efforts de Mozilla, de les traiter d'hypocrites ou de je ne sais quelle théorie complotiste de leur part. Mozilla a essayé et a échoué. C'est dommageable mais ils ne sont pas responsables du problème au contraire, ils en sont victimes également…

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Il ne s'agit pas d'avoir la haine. Il s'agit de ne pas prendre cette action de Mozilla comme une victoire (ou une non-défaite). C'est clairement une régression, mais la bataille n'est pas finie.

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                      Il s'agit de ne pas prendre cette action de Mozilla comme une victoire

                      Ce n'est une victoire pour personne ici. Personne ne l'a soutenu.
                      Mais nombre de personnes ici accusent Mozilla de cette défaite et d'y participer activement. Et ça c'est injustifié.

                      mais la bataille n'est pas finie.

                      Et justement le remue méninge que pose Mozilla en acceptant n'est pas un éclairage médiatique sur cette solution médiatique et ses méfaits ? N'est-ce pas l'occasion d'essayer de tirer de cet "évènement" à profit ?

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Mais nombre de personnes ici accusent Mozilla de cette défaite et d'y participer activement. Et ça c'est injustifié.

                        Au contraire, c'est justifié ! Ils ont fait un choix conscient, personne ne les obligeait (hormis les parts de marché). Très bien, dont acte. Mais il ne faut pas faire croire des choses incompatibles avec des faits. En quoi sont-ils (ou deviennent-ils) si différents de Google et son «do no evil» ? Ils s'assoient sur les principes, c'est leur choix. Moi, je considère comme mon bon droit de dire qu'ils font de la merde et que ça me fait chier et que rien ne va plus dans le bon sens chez Mozilla depuis trop longtemps, de mon point de vue.

                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                          Posté par . Évalué à -6.

                          En quoi sont-ils (ou deviennent-ils) si différents de Google et son «do no evil» ?

                          Puisqu'ils en sont de facto une filiale, les différences vont être de moins en moins criantes.

                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                          Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 15/05/14 à 21:00.

                          Au contraire, c'est justifié !

                          Autant justifié que de leur demander de ne pas faire de version pour Windows ou Mac, pour ne pas cautionner les plate-formes proprio et les inciter à aller vers Linux plutôt.
                          Autant justifié que de leur demander de ne pas accepter Flash, pour ne pas cautionner les plate-formes proprio et les inciter à aller vers HTML5 plutôt.
                          Autant justifié que de leur demander de ne pas accepter H264, pour ne pas cautionner le format sous brevet les inciter à aller vers Theora (ha ha) plutôt.

                          Très bien, dont acte.

                          Effectivement, acte : il y a vraiment des tordus qui veulent juste que Mozilla crève, sous excuse de "principes".

                          En quoi sont-ils (ou deviennent-ils) si différents de Google et son «do no evil» ?

                          De pire en pire : Mozilla ne t'enlève rien (sans ce truc : tu ne peux pas accéder à des sites sous DRM, avec ce truc tu peux, et sans t'enlever les autres sites), en quoi sont-ils méchants? Rien, à part dans ton fantasme.

                          que rien ne va plus dans le bon sens chez Mozilla depuis trop longtemps, de mon point de vue.

                          Ton sens existe déjà : n'avoir rien, faute de masse critique pour pouvoir créer quelque chose (oui, la vie en société, où être nombreux est la seule solution pour créer de grandes choses). Donc pourquoi critiquer Mozilla, ils ne t'empèchent pas d'avoir ce que toi tu veux (rien). Mozilla a pour but de propager le libre, pas d'essayer de mourir et ne rien propager du tout, ne t'en déplaise. Si Firefox a du succès, ce n'est pas gràce à sa version Linux, et un navigateur n'ayant pas Flash n'aurait jamais autant percé non plus même si ensuite ils ont aidé à faire HTML5 (qui n'aurait pas existé sans des gens acceptant Flash dans leur navigateur ET militant pour HTML5)…


                          Je savais que pas mal de visiteurs de ce site étaient cinglés et complètement fermés avec des idées morbides ayant pour seule volonté que de détruire le libre en disant évidement qu'ils lui veulent du bien, mais la je crois qu'on atteind des niveaux très très graves.

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                            sans ce truc : tu ne peux pas accéder à des sites sous DRM, avec ce truc tu peux, et sans t'enlever les autres sites

                            Les DRM, c'est la liberté.

                            Tu as plus qu'à nous expliquer que la guerre, c'est la paix et que l'ignorance, c'est la force.

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Est-ce que l'existence de logiciels propriétaires pose problème à ton utilisation de logiciel libre ?
                              Est-ce que l'existence de dictature t'empêche de vivre en démocratie ?

                              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Est-ce que l'existence de logiciels propriétaires pose problème à ton utilisation de logiciel libre ?

                                Oui, si la non utilisation du dit logiciel privateur m'empêche d'accéder à ce qui m'intéresse.

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 10.

                                  Autre point de vue : ce n'est pas la non-utilisation du logiciel qui empêche l'accès au contenu, c'est l'éditeur du contenu qui empêche l'accès au contenu sauf acceptation de conditions inacceptables.

                                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Ce genres de questions sont récurrentes en philosophie et en politique.
                                - Puis-je me sentir libre dans un monde où d'autres ne le sont pas ?
                                - Puis-je être heureux parmi les malheureux ?

                                La seul référence que j'ai sous la main, c'est "Je vis comme je peux…dans un pays malheureux" Albert Camus
                                http://www.dailymotion.com/video/x1u89i7_je-vis-comme-je-peux-dans-un-pays-malheureux-albert-camus_news
                                ou http://dai.ly/x1u89i7

                                Mais il me semble qu'il y a des citations plus connues…

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  • Puis-je me sentir libre dans un monde où d'autres ne le sont pas ?

                                  Jules Ferry (et tous les coloniateurs français post-révolution) avait des idées disons… intéressantes sur la question.

                                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  • Puis-je me sentir libre dans un monde où d'autres ne le sont pas ? Mais il me semble qu'il y a des citations plus connues…

                                  Bakounine disait :

                                  La liberté, c'est le droit absolu de tout homme ou femme majeurs, de ne point chercher d'autre sanction à leurs actes que leur propre conscience et leur propre raison, de ne les déterminer que par leur volonté propre et de n'en être par conséquent responsables que vis-à-vis d'eux-mêmes d'abord, ensuite vis-à-vis de la société dont ils font partie, mais en tant seulement qu'ils consentent librement à en faire partie.

                                  Il n'est point vrai que la liberté d'un homme soit limitée par celle de tous les autres. L'homme n'est réellement libre qu'autant que sa liberté, librement reconnue et représentée comme par un miroir par la conscience libre de tous les autres, trouve la confirmation de son extension à l'infini dans leur liberté. L'homme n'est vraiment libre que parmi les autres hommes également libres ; et comme il n'est libre qu'à titre d'humain, l'esclavage d'un seul homme sur la terre, étant une offense contre le principe même de l'humanité, est la négation de la liberté de tous.

                                  La liberté de chacun n'est donc réalisable que dans l'égalité de tous. La réalisation de la liberté dans l'égalité du droit et du fait est la justice.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    La liberté, c'est le droit absolu de tout homme ou femme majeurs, de ne point chercher d'autre sanction à leurs actes que leur propre conscience et leur propre raison, de ne les déterminer que par leur volonté propre et de n'en être par conséquent responsables que vis-à-vis d'eux-mêmes d'abord

                                    C'est une remise en cause de l'état et des lois dans leur ensemble ça. Wikipedia n'a pourtant pas l'air d'indiquer que c'est un anarchiste.

                                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      Hu ?

                                      Première ligne :

                                      Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine […] est un révolutionnaire, théoricien de l'anarchisme et philosophe qui a particulièrement réfléchi sur le rôle de l'État. Il pose dans ses écrits les fondements du socialisme libertaire.

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        J'ai lu trop vite (manque de caféine) et je me suis arrêté sur la dernière phrase : « Il pose dans ses écrits les fondements du socialisme libertaire. »

                                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                    La liberté, c'est le droit absolu de tout homme ou femme majeurs, de ne point chercher d'autre sanction à leurs actes que leur propre conscience et leur propre raison, de ne les déterminer que par leur volonté propre et de n'en être par conséquent responsables que vis-à-vis d'eux-mêmes d'abord

                                    Ma conscience me dit que j'ai le droit de t'éviscerer.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      J'aurais peut-être du copier le paragraphe suivant :

                                      Il n'existe qu'un seul dogme, qu'une seule loi, qu'une seule base morale pour les hommes, c'est la liberté. Respecter la liberté de son prochain, c'est le devoir ; l'aimer, l'aider, le servir, c'est la vertu.

                                      M'éviscérer ne vient pas confirmer ma liberté, c'est donc contraire à ton devoir. ;)

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        C'est idiot. Ça veut dire qu'il s'oppose à toutes lois et toutes règles parce que leur existence représente l'abolition de la liberté pour l'ensemble du monde humain, mais dans le même texte, il indique les règles de cette liberté. C'est une oxymore :

                                        « Si quelqu'un ou quelque chose te dis ce que tu as le droit de faire ou non, tu n'es pas libre », « moi je te dis que ton devoir c'est de respecter la liberté de ton prochain ».

                                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par . Évalué à 3.

                                L'analogie est assez bête.
                                Si la grande majorité des contenus (livres, musique, films…) était disponible sous licence libre, alors les DRM apposés sur quelques contenus propriétaires ne poseraient effectivement pas de problème. Le problème, c'est que les grosses maisons d'édition (qui sont pour la généralisation des DRM) ont la main sur la majorité des catalogues.

                                Après, si tu penses que regarder une conférence sur GNU/Linux (ou un super dessin animé en 3D réalisé avec Blender) remplace le visionnage d'un film de Bresson ou d'Antonioni, libre à toi…

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Justement c'est la troisième fois que je le dis, le problème c'est les usages, c'est les créateurs qui se tournent vers ces éditeurs ou les éditeurs eux même. C'est ceux qu'ils font eux qui pose problème et pas ce que fait Adobe ou Mozilla qui ne font que répondre à un besoin.

                                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 6.

                                    Les "créateurs" font ce qu'ils peuvent, et notamment ils ont peu de latitude pour discuter les conditions que leur imposent les éditeurs (dont la situation sur le marché est léonine).

                                    Enfin je trouve amusant d'exiger plus d'intégrité des "créateurs" mais de dédouaner Mozilla de toute responsabilité (parce que Firefox-doit-conserver-ses-parts-de-marché). Mozilla aurait eu tout de même plus d'impact en résistant que l'auteur moyen.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      Enfin je trouve amusant d'exiger plus d'intégrité des "créateurs"

                                      Je m'en fou de l'intégrité¹. Je dis que si quelqu'un ici est contre les DRM il faut qu'il s'intéresse plus à la question « pourquoi est-ce qu'ils sont utilisé et comment s'en passer ? » que la manière dont ils sont implémenté. Dans un autre poste je dis justement que c'est bien beau de ne pas aimer les DRM mais qu'on a pas grand chose à proposer en alternative viable maintenant et qui passe un minimum à l'échelle.

                                      (dont la situation sur le marché est léonine)

                                      On observe dans le monde du jeux vidéo que les indépendants prennent de plus en plus de place grâce aux markets qui existent maintenant sur toutes les plateformes (ordinateurs de bureaux, téléphone et consoles). Peut être qu'il y a quelque chose à creuser de ce coté là (et que les solutions type google play, deezer et autres pourraient arriver à réduire l'influence des grosses maison de disque).


                                      [1] : ils n'ont pas d'intégrité particulière à avoir, ils font bien ce qu'ils veulent. Je vais pas donner des cours de moral.

                                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        Peut être qu'il y a quelque chose à creuser de ce coté là (et que les solutions type google play, deezer et autres pourraient arriver à réduire l'influence des grosses maison de disque).

                                        AMHA, les grosses maisons de disque ont assez peu de pouvoir en réalité. C'est l'industrie du cinéma qui a les poches bien profondes…

                                        Dans un autre poste je dis justement que c'est bien beau de ne pas aimer les DRM mais qu'on a pas grand chose à proposer en alternative viable maintenant et qui passe un minimum à l'échelle.

                                        Pourquoi donc faut-il une alternative ? Il n'y a pas de preuve que la culture se porte mieux avec DRM que sans, donc qu'est-ce qu'on est censé compenser exactement ?

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Pourquoi donc faut-il une alternative ? Il n'y a pas de preuve que la culture se porte mieux avec DRM que sans, donc qu'est-ce qu'on est censé compenser exactement ?

                                          Dans le message au quel tu répond :

                                          Je dis que si quelqu'un ici est contre les DRM il faut qu'il s'intéresse plus à la question « pourquoi est-ce qu'ils sont utilisé et comment s'en passer ? » que la manière dont ils sont implémentés.

                                          Il y a pleins de gens qui vivent très bien avec les DRM.

                                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par . Évalué à 10.

                                            Il y a pleins de gens qui vivent très bien avec les DRM.

                                            Non, ça fait chier tout le monde, mais la plupart de s'en rende même pas compte tant ils sont habitué à ce que des machines leur interdisent des choses.

                                            Please do not feed the trolls

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                        On observe dans le monde du jeux vidéo que les indépendants prennent de plus en plus de place grâce aux markets

                                        Ces fameux markets leur prennent 30%, imposent des droits et/ou des conditions d'entrée fluctuantes et ont globalement droit de vie ou de mort arbitraire sur un jeu…

                                        http://devnewton.bci.im

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          1. Je n'ai pas dis que c'était parfait. Avant les indépendants étaient inexistants aujourd'hui il y en a qui arrivent à gagner leur vie ;
                                          2. Ce n'est pas le cas de tous, par exemple avec Android il y a f-droid. Je ne sais pas dans quel proportions ça se passe pour steam c'est apparemment négocié spécifiquement pour chaque jeux ;
                                          3. On peut à mon avis inclure les humbles bundle qui laissent au client le soin de choisir ce qu'il paie.

                                          Ce n'est certainement pas parfait, outre la partie finance les markets ont un droit de vie ou de mort sur les appli qu'ils proposent et sur certaines plateforme ça représentent la mort total du jeu en question (sur téléphone ou sur console par exemple un jeu qui n'est pas sur le market officiel n'existera presque pas), mais il faut reconnaître que c'est à des années lumière de ce qu'il y avait il y a 10 ans.

                                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                            Avant les indépendants étaient inexistants aujourd'hui il y en a qui arrivent à gagner leur vie

                                            Il y a un lien de cause à effet ou c'est juste deux évènements parallèles? Je ne suis pas historien des jeux vidéos, je ne saurais pas dire lequel précède l'autre.

                                            http://devnewton.bci.im

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par . Évalué à 4.

                                              Ben j'ai au moins l'exemple de world of goo. Jeu indépendant vendu sur un tas de plateforme toujours via des market (apparemment très piraté) et qui a connu un grand succès.

                                              Pourquoi refuse-tu d'imaginer que la situation est moins pire qu'avant ?

                                              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par . Évalué à 5.

                                                Il demandait si la corrélation était une causalité.

                                                Je ne m'y connais pas assez en JV pour répondre avec certitude, mais je crois qu'il y a eu une montée en puissance de la scène indépendante avant leur apparition sur les services de vente d'applications ; et notamment il y a toujours une scène de la création gratuite (je veux dire non-payante) très développée (game jams, etc.).

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par . Évalué à 0.

                                                "moins mauvaise" plutôt que "moins pire", c'est plus mieux.

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 5.

                                          Et amazon, la fnac, les revendeurs en general etc, ils prennent combien de marge?
                                          Quelles sont leur conditions? Si la fnac rayent quelqu'un de son repertoire, tu crois qu'il va continuer a vendre facilement?

                                          Faut bien qu'ils vivent eux aussi. T'es libre de monter ta propre plateforme, ca va te couter plus que 30% a mon avis.

                                          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        Je vais pas donner des cours de moral.

                                        J'espère bien que tu ne vas pas non plus donner des cours de français !

                                        splash!

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 5.

                                    Tout comme les marchands d'arme ne font que répondre aux besoins des gens en guerre ?

                                    C'est avec ce genre de réflexion à la con qu'on déresponsabilise les coupables, individus ou entreprises,oui.

                                    C'est le règne de la gestion au détriment de celui de la conviction et du choix politique commun.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      Tout comme les marchands d'arme ne font que répondre aux besoins des gens en guerre ?

                                      Tu as l'impression qu'on a vraiment besoin de vendeurs d'armes pour tuer le peuple voisin ? Des machettes, du feu, des battons,… Des génocides ont étaient commis sans avoir d'armes vraiment évolués et ça n'est pas pour autant moins grave. Le problème des guerres n'est pas le problèmes des armes et tu remarquera que les organisations qui tentent d'apporter la paix cherchent d'abord à créer un dialogue entre les béligérans plutôt qu'à anéantir les vendeurs d'armes (en fait, certains des plus gros vendeurs d'armes font partis de ceux qui cherchent à arrêter les conflits (comme la France)).

                                      Par contre il arrivent que les vendeurs d'armes créent des conflits pour augmenter leurs ventes.

                                      C'est le règne de la gestion au détriment de celui de la conviction et du choix politique commun.

                                      Je ne dis pas que c'est bien de vendre des armes ou d'implémenter des DRM, je dis juste que le vrai problème c'est le besoin de DRM. Puis qu'on en est aux comparaisons osées, c'est comme de chercher à supprimer la délinquance uniquement avec de la répression sans chercher à comprendre la cause de celle-ci.

                                      (et hop les uns sont des vendeurs d'armes et les autres sont pour un état policier !)

                                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par . Évalué à 6.

                            faute de masse critique pour pouvoir créer quelque chose

                            Déjà, faudrait se demander ce qu'ils veulent créer parce que quand les faits vont à l'encontre des principes, on peut se poser la question du but affiché. Google aussi, ils veulent le bien de tout le monde sur Terre hein, ils le disent. Mais voilà, les faits disent le contraire.

                            Mozilla a pour but de propager le libre

                            Attends, on parle là d'une sandbox non-libre (puisque non modifiable) qui va permettre de faire tourner un blob propriétaire. C'est ça pour toi propager le libre ? Tu te rends compte que ça signifie que Mozilla ne distribuera plus de produit libre et qu'il faudra compter sur des personnes extérieures pour avoir un Firefox libre (sans le code non-libre) ? C'est ça pour toi propager le libre ? Toi qui es tellement à cheval sur la définition de libre, je trouve que là, tu lui tords le bras un peu trop.

                            cinglés et complètement fermés avec des idées morbides ayant pour seule volonté que de détruire le libre

                            C'est un argument très convaincant que tu nous apportes là.

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Attends, on parle là d'une sandbox non-libre (puisque non modifiable) qui va permettre de faire tourner un blob propriétaire. C'est ça pour toi propager le libre ?

                              N'importe quoi. La sandbox est tout à fait libre. Tu peut prendre le code, le modifié et le partager c'est juste que le résultat ne sera pas compatible avec le binaire d'Adobe.

                              Tu te rends compte que ça signifie que Mozilla ne distribuera plus de produit libre et qu'il faudra compter sur des personnes extérieures pour avoir un Firefox libre (sans le code non-libre) ? C'est ça pour toi propager le libre ? Toi qui es tellement à cheval sur la définition de libre, je trouve que là, tu lui tords le bras un peu trop.

                              Tu n'a jamais entendu parler d'iceweasel ?

                              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par . Évalué à 3.

                                Tu peut prendre le code, le modifié et le partager c'est juste que le résultat ne sera pas compatible avec le binaire d'Adobe.

                                C'est bien ça, pour faire tourner le binaire d'Adobe, on ne peut pas modifier le code. Ben chez moi, du code qu'on ne peut pas modifier ou alors plus rien ne marche, ça s'appelle non-libre.

                                Tu n'a jamais entendu parler d'iceweasel ?

                                Prends moi pour un con, j'utilise Debian, je sais parfaitement ce qu'est Iceweasel. Merci de confirmer que Mozilla ne distribuera plus lui-même du code compilé libre mais que ce seront les autres qui le feront.

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  C'est bien ça, pour faire tourner le binaire d'Adobe, on ne peut pas modifier le code. Ben chez moi, du code qu'on ne peut pas modifier ou alors plus rien ne marche, ça s'appelle non-libre.

                                  Tu as pleins de code flash libres et pourtant ils ne fonctionnent pas forcément avec les implémentation libre de flash. Tu es sous Debian et tu ne connais pas le concept de « contrib » ?

                                  Merci de confirmer que Mozilla ne distribuera plus lui-même du code compilé libre mais que ce seront les autres qui le feront.

                                  C'est faut, ils ne vont pas arrêter ! Pour ça il faudrait qu'ils aient commencé.

                                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                  C'est bien ça, pour faire tourner le binaire d'Adobe, on ne peut pas modifier le code. Ben chez moi, du code qu'on ne peut pas modifier ou alors plus rien ne marche, ça s'appelle non-libre.

                                  Le code est légalement modifiable, il est libre.
                                  Le libre n'apporte aucune garantie de fonctionnement.

                                  Si demain je modifie le code de GIMP et que ça casse l'API des greffons, ça restera un LL, c'est juste moi qui fait de la merde.
                                  Tu peux considérer que le bon fonctionnement du bac à sable pour le module Adobe ne doit pas être garantie par tes modifications pour en faire fonctionner d'autres.

                                  Si pour toi le moindre correctif qui a des effets de bords impliquent que c'ets non libre, il ne doit pas rester beaucoup de projets libres.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 5.

                                    Tu peux considérer que le bon fonctionnement du bac à sable pour le module Adobe ne doit pas être garantie par tes modifications pour en faire fonctionner d'autres.

                                    À un moment, il faut arrêter de jouer au con ou de répéter stupidement la propagande de Mozilla :-)
                                    Le bac à sable sert précisément à exécuter ce module Adobe et rien d'autre. Donc si le modifier empêche d'exécuter le module Adobe, c'est bien qu'il y a un problème…

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Enfin de ce que je comprend ca sert surtout a evuiter qque le blob de Adobe vient foutre sa merde dans l'ordi de l'utilisateur voir envoie des infos a la MPAA et a la NSA.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                      À un moment, il faut arrêter de jouer au con ou de répéter stupidement la propagande de Mozilla :-)

                                      Ça me fait penser à la propagande de la NRA : « un flingue n'est qu'un outil, en soit c'est ni bon ni mauvais et puis d'ailleurs, un stylo aussi ça peut vous tuer ».

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 4.

                                        Ça me fait penser à la propagande des anti hadopi : « le P2P n'est qu'un outil, en soit c'est ni bon ni mauvais et puis d'ailleurs, un stylo aussi ça peut vous tuer ».

                                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 16/05/14 à 14:17.

                                          Le 2P2 n'est qu'un outil. Il y en a qui s'en servent pour télécharger des films, d'autres des ISO de distrib' linux, d'autres pour propager les mise à jour sur leur serveur. C'est un outil qui permet de faire des choses bien, et pas bien.

                                          Les armes à feu ne servent qu'à tuer. Et tuer c'est pas bien.

                                          Please do not feed the trolls

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                            Les armes à feu ne servent qu'à tuer. Et tuer c'est pas bien.

                                            Selon les américains ça sert à se défendre et à pouvoir créer une milice civile contre le gouvernement. Si si, c'est leur argumentaire contre ça.

                                            Historiquement, les USA ont une défiance envers le pouvoir central qu'a été le Royaume britannique et qu'est devenu leur gouvernement fédéral. Leur but est de pouvoir facilement remplacer le pouvoir en place s'il commet des abus, par les armes.

                                            Je ne cautionne par leur argumentation et cet état de fait, mais l'héritage historique est souvent long à remplacer.

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par . Évalué à 3.

                                              Je ne cautionne par leur argumentation

                                              Perso, je suis très content de ne pas avoir d'armes, ni d'avoir à assumer les conséquences de mes actes si je m'abandonnais à les utiliser. Mais quand on voit ce que deviennent nos démocraties européennes, on peut effectivement se dire que l'idée n'était pas si conne à la base. Le fait qu'un régime ait été démocratique ne garantit pas qu'il le reste, ni que la transition se fasse de manière brutale. Les performances passées ne présagent pas des futures.

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par . Évalué à 3.

                                                Il faut se souvenir de la Révolution française ! :-)

                                                Le peuple a pu se soulever entre autres grâce au concours des soldats de l'armée du roi (au moins une partie). Pas besoin de posséder une arme, il suffit que le ras-le-bol soit suffisamment général, les inégalités suffisamment insupportables pour qu'un soldat qui a un pote, une mère, ou quelqu'un de proche en général et qui souffre de cela (en plus de tous les autres) pour que par empathie il vienne aider un mouvement populaire de masse.

                                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                  Posté par . Évalué à 3.

                                                  Il faut se souvenir de la Révolution française ! :-)

                                                  Et de pas mal de pays qui subissent/ont subi une dictature militaire, la Birmanie en tête. Les soldats ne sont pas toujours du côté de la démocratie. Ça arrive, mais ça n'est pas systématique.

                                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                    Posté par . Évalué à 2.

                                                    D'où ma remarque sur « le ras-le-bol doit être suffisamment général », ce qui implique que les proches des soldats sont aussi touchés. Mais j'ai bien conscience que ça n'arrive pas tous les jours. En même temps, les révolutions n'arrivent pas tous les jours non plus, ça tombe bien.

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par . Évalué à 6.

                                              Cet argument est contesté même aux USA, sous plusieurs aspects :

                                              • L'esprit de la constitution US (la milice en question était là à cause de l'empire britannique)
                                              • La lettre de la constitution (ils vont jusqu'à argumenter sur la présence ou l'absence de virgule, si si)
                                              • Le côté pragmatique : si on doit pouvoir former une milice contre la tyrannie potentielle de l'état, doit-on autoriser toute forme de vente d'armes à ses citoyens, y compris nucléaires ?
                                              • Le côté pragmatique (bis) : une milice privée ? Contre le grand-méchant état ? Comme c'est intéressant. L'État a le 1er budget militaire au monde, et la 2è armée au monde. Entre les soldats et les drones, en quoi former des milices va-t-il aider ?

                                              La mode en ce moment, c'est d'expliquer que ce ne sont pas les flingues qui tuent, mais les malades mentaux qui ont mis la main sur ces flingues.

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                Le côté pragmatique (bis) : une milice privée ? Contre le grand-méchant état ? Comme c'est intéressant. L'État a le 1er budget militaire au monde, et la 2è armée au monde. Entre les soldats et les drones, en quoi former des milices va-t-il aider ?

                                                Je ne comprends pas dans quel sens tu tournes la situation.
                                                Le peuple peut renverser les USA, malgré sa force militaire, on sait bien qu'une armée non organisée bien inférieure peut détruire une armée organisée. La guerilla ça a marché partout : Espagne, Cuba, Afghanistan, Irak, Vietnam, etc.

                                                Ou alors tu considères que l'armée faisant parti de la population, en tant que 1ère armée du monde le peuple n'aura pas besoin de se battre, c'est parié sur le ralliement des militaires à la population plutôt qu'au gouvernement. C'est loin d'être acquis, de nombreuses armées n'ont pas hésité à tuer la population pour défendre le souverain…

                                                Le côté pragmatique : si on doit pouvoir former une milice contre la tyrannie potentielle de l'état, doit-on autoriser toute forme de vente d'armes à ses citoyens, y compris nucléaires ?

                                                Le but est plutôt d'autoriser l'acquisition d'une arme pour se défendre, ça ne précise rien de plus. Le nucléaire étant sous contrôle de l'État fédéral, il en garde le monopole d'utilisation (et je crois que les traités internationaux interdisent une telle revente). Mais l'État ne peut empêcher la vente d'une arme quelconque à un citoyen si la chaîne a été acquise légalement.

                                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                  Posté par . Évalué à 3.

                                                  Désolé, j'avais vu le post mais oublié de répondre. Donc :

                                                  Je disais :

                                                  […] L'État a le 1er budget militaire au monde, et la 2è armée au monde. Entre les soldats et les drones, en quoi former des milices va-t-il aider ?

                                                  Tu répondais :

                                                  Le peuple peut renverser les USA, malgré sa force militaire […] La guerilla ça a marché partout : Espagne, Cuba, Afghanistan, Irak, Vietnam, etc.

                                                  Tu as raison, mais dans le pire des cas, l'état US pourrait balancer des missiles/des bombes sur les endroits les plus emmerdants niveau révolte/révolution, et je ne sais honnêtement pas si les ambitions de révolte d'un peuple y résisteraient.

                                                  Ou alors tu considères que l'armée faisant parti de la population, en tant que 1ère armée du monde le peuple n'aura pas besoin de se battre, c'est parié sur le ralliement des militaires à la population plutôt qu'au gouvernement.

                                                  J'en parlais ailleurs : la Révolution française a pu entre autres se faire grâce au concours d'une bonne partie des militaires. Ça ne signifie pas que ça arrivera à tous les coups, et tu as raison de souligner que beaucoup de dictatures s'appuient sur l'armée, mais tout dépend aussi du contexte. Si la liberté de parole reste relativement ouverte malgré l'oligarchie/la dictature sous-jacente (comme au XVIIIè siècle en France), et si suffisamment de gens en ont ras-le-bol, alors le militaire « prolo » aura sans doute de l'empathie pour ses potes/sa famille/ses voisins non militaires mais qui souffrent du régime. Tous les militaires n'aideront pas dans l'optique d'une révolte/révolution, mais si les conditions économiques et politiques sont suffisamment mauvaises, j'y crois. Dernier exemple en date (qui a mal tourné) : l'Ukraine. Le président ukrainien a accepté un pot de vin de ~15G€ de la part de Poutine, et en retour a empêché le processus d'adhésion de l'Ukraine à l'UE. Résultat : révolte.

                                                  Je disais aussi :

                                                  si on doit pouvoir former une milice contre la tyrannie potentielle de l'état, doit-on autoriser toute forme de vente d'armes à ses citoyens, y compris nucléaires ?

                                                  Tu répondais :

                                                  Le but est plutôt d'autoriser l'acquisition d'une arme pour se défendre, ça ne précise rien de plus. Le nucléaire étant sous contrôle de l'État fédéral, il en garde le monopole d'utilisation (et je crois que les traités internationaux interdisent une telle revente). Mais l'État ne peut empêcher la vente d'une arme quelconque à un citoyen si la chaîne a été acquise légalement.

                                                  Sauf que tout un tas d'armes sont interdites à la vente car considérées comme armes de guerre. j'ai cité la bombe A car c'est le plus évident, et c'est un exemple « tarte à la crème ». En règle générale, il y a tout un tas d'armes « lourdes » interdites à la vente aux US, et qui peuvent tirer plusieurs dizaines (centaines ?) de balles à la minute.

                                                  Du coup, même si ton argument concernant la guérilla est juste, je pense qu'avec le type d'armée qui existe aux USA, espérer pouvoir se soulever et gagner sans le concours des militaires eux-mêmes est futile.

                                                  La notion de milice était clairement pensée à une époque où il n'y avait pas d'armée américaine, et où les Britanniques étaient l'ennemi (qui, lui, avait une armée, et pas des moindres). Elle était aussi pensée dans le cas où aucune autre forme d'ordre n'était disponible localement. Aux US il y a réellement deux types d'interprétations de la constitution US : ceux que j'appellerais les « littéralistes » et les « spiritualistes » (dans le sens qu'ils pensent à l'esprit de la constitution). Malheureusement, dans la bonne vieille tradition anglo-saxonne, le « littéralisme » est clairement gagnant, et ce, depuis au moins 15 ans (certains diraient depuis l'époque Reagan). C'en est à un point que pas mal de conservateurs et libertariens récrivent plus ou moins l'histoire : certains affirment que les fondateurs de la constitution US étaient chrétiens et voulaient un état chrétien, alors qu'en fait la moitié était agnostique au mieux, et tous étaient sécularistes/laïques. C'est une façon pour ces gens d'expliquer que la notion de « liberté de religion » dans la constitution indique qu'il y a nécessairement une religion, et que donc l'athéisme n'est pas concerné par cette dernière (c'est de la foutaise bien entendu). D'autres expliquent que Lincoln n'aurait rien du faire concernant l'émancipation des esclaves, car l'esclavagisme était en train de mourir partout ailleurs en Europe, et que donc ça allait arriver de toute manière, et que ça a coûté une guerre civile et des morts inutiles (ils ne répondent généralement rien quand on leur demande leur avis sur les vies et les morts des esclaves qui seraient restés sous le joug de leurs maîtres). Tous les historiens s'accordent à dire que c'est de la foutaise, mais leur voix n'est pas aussi porteuse que ces cadors.

                                                  Désolé, j'ai débordé un peu. :(

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par . Évalué à 2.

                                                La mode en ce moment, c'est d'expliquer que ce ne sont pas les flingues qui tuent, mais les malades mentaux qui ont mis la main sur ces flingues.

                                                C'est vrai, je me lave les dents tous les jours avec mon Desert Eagle.

                                                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par . Évalué à -2.

                                            Les armes à feu ne servent qu'à tuer.

                                            Non, elles servent à se défendre, à chasser, à faire du tire (avec un vrai poids ça donne plus d'adrénaline), à se rassurer, certains n'achètent jamais de balles et se contente de la dissuasion,… si tu fait un ratio du nombre de morts par balle dans le monde par le nombre de balles tirées tu verra que ça ne tue pas des masses au final.

                                            Je ne suis pas pour le port d'arme, mais le « oulala c'est pas bien » c'est un argumentaire un peu basique et très centré sur une culture européenne.

                                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              Elles servent à tuer ou blesser pour "se défendre", nuance ;)

                                              Pour le nombre de tués par balles, les statistiques de la guerre en Afghanistan et en Irak sont stupéfiantes : on parle de 250 000 balles par victime !

                                              BeOS le faisait il y a 15 ans !

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par . Évalué à 0.

                                                Je ne dis pas qu'il n'y en a pas beaucoup, je dis que je doute que tout ceux qui porte une balle tue sur plus d'une balle sur 2 et l'énorme majorité ne tue jamais. Je n'ai pas de chiffre comme le nombre de balles importé en Afghanistan par la coalition mais ça doit être d'au moins un ordre de grandeur supérieur (ça rapporte de vendre des balles (sic)).

                                                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par . Évalué à 8.

                                              • se défendre ? parce que ça sert à tuer
                                              • chasser ? parce que ça sert à tuer
                                              • à faire du tir ? (ok…)
                                              • se rassurer ? parce que ça sert à tuer
                                              • dissuasion ? (voir "se défendre")

                                              Le ration mort/balle on s'en fout pas mal. Tu sais ce qui est presque inoffensif aussi ? Les bombes atomiques. 2000 explosions, seulement deux ont fait des victimes (à ma connaissance). 2/2000 ! Ça risque rien.

                                              Please do not feed the trolls

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par . Évalué à 2.

                                                Les bombes atomiques. 2000 explosions, seulement deux ont fait des victimes (à ma connaissance). 2/2000 !

                                                Les estimations les plus faibles pour Hiroshima uniquement sont de 60 000.

                                                Généralement il y a 2 métriques de dangerosité la première décris la probabilité et la seconde l'importance. Avec les bombes atomiques on est à un extrême avec peu d'attaques mais une importance énorme.

                                                Mais je ne cherche pas à avoir raison, je suis contre le port d'arme. Je dis juste que l'argument disant qu'en fait il y a les outils bien et les outils pas bien très subjectif et que sortir quand on apprécie l'outil (tu m'étonne avoir des musiques et des filmes gratis !) que ce n'est qu'un outil et que dès qu'on aime pas (tu m'étonne ça t'empêche d'avoir des musiques et des films gratis !) c'est très vilain pas beau. C'est un niveau de réflexion assez bas.

                                                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par . Évalué à -2.

                                            "Les armes à feu ne servent qu'à tuer. Et tuer c'est pas bien."
                                            Vachement minimaliste et réducteur comme remarque… Tu insultes tout ceux qui font du tir sportif (reconnu aux jeux olympiques pour rappel). Linux aussi peut servir a tuer (certains se sont déjà attaqué a des hôpitaux), cela signifie-t-il qu'utiliser Linux= être un terroriste? => je ne crois pas non…

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                          Si tu vois pas la différence entre un objet qui sert exclusivement à tuer et un concept d'échange de données, je peux pas t'aider.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      Faut arreter d'etre hypocrite aussi.
                                      Se plaindre que modifier une sandbox destinee uniquement a faire tourner un plugin qu'on ne veut explicitement pas utiliser empeche d'utiliser le plugin qu'on veut pas utiliser, ca fait un peu connard qui gueule pour le principe.

                                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 6.

                                        les connards qui gueulent (niveau insulte, on aura dû tout subir sur ce journal) te font remarquer que s'ils gueulent, c'est justement parce qu'ils ont des principes et qu'ils ne s'assoient pas dessus…

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à -2.

                                          C'est comme si, dès qu'on critique Mozilla, une foule de bien-pensants arrivait pour essayer d'étouffer toute discussion…
                                          (ils ressemblent un peu à des militants de partis politiques, c'est amusant)

                                          Je me demande si c'est les mêmes qui, il y a 5 ans, enjoignaient de ne pas critiquer Google, car Google était quand même assez gentil pour faire un peu de logiciel libre (et, il y a 10 ans, pareil avec Apple…).

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à -2.

                                          Pov' chou!

                                          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 9.

                                          Plus serieusement: si tu modifies ton kernel et que le driver nvidia ne marche plus, est ce que tu vas venir gueuler que le kernel n'est pas libre? Non? Bon.

                                          La c'est pareil, la sandbox, elle marche tres bien, ce qui ne marche plus c'est le module binaire telecharge au runtime par l'utilisateur.
                                          Ya pas de signature, pas de lien avec du hardware ou des cles, bref, pas de tivoisation.
                                          C'est parfaitement en regle avec l'esprit et la laettre de la gpl, donc je vois pas vraiment de quoi tu te plains…

                                          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Le code est légalement modifiable, il est libre.

                                    Non.
                                    Le libre c'est la liberté de modification et d'utilisation, y compris d'utilisation de la version modifiée.
                                    Là on a une sandbox dont la seule utilisation est d'encapsuler un plugin binaire pour la gestion des DRM.
                                    Si on veut l'utiliser on ne peut pas le modifier, et si on le modifie on ne peut plus l'utiliser.

                                    Le fait que le code soit open source et débarassé de contraintes légales ne le rend pas libre.

                                    Est-ce que je peux améliorer (dans le sens rajouter des fonctionnalités sans détruire l'existant) la sandbox ? Probablement pas, ou alors avec d'ennormes difficultés.
                                    Est-ce que si j'arrive à créer une nouvelle version fonctionelle de la sandbox, j'ai le droit de la redistribuer ? Même pas en rêve aux US, seuelement sous couvert de travail de recherche et d'éducation en Europe.

                                    Bilan : Est-ce que c'est libre ? Non.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                      Si on veut l'utiliser on ne peut pas le modifier, et si on le modifie on ne peut plus l'utiliser.

                                      T'iras me trouver la ligne en question dans la GPL…

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 6.

                                        T'iras me trouver la ligne en question dans la GPL…
                                        Alors
                                        a) On parle de Mozilla Firefox qui est en MPL
                                        b) La licence GPL v3 a été créé expressement pour résoudre un problème similaire (CF tivoisation)
                                        c) quand tu cites un morceau de ce que je dis, essaye d'éviter de citer le contre exemple. J'imagine que la phrase que tu attaques est en fait "Le libre c'est la liberté de modification et d'utilisation, y compris d'utilisation de la version modifiée."

                                        Maintenant regardons les quatres libertés fondamentales du logiciel libre selon la GNU :


                                        Un programme est un logiciel libre si vous, en tant qu'utilisateur de ce programme, avez les quatre libertés essentielles :

                                        la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages (liberté 0) ;
                                        **la liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu'il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté 1) ;** l'accès au code source est une condition nécessaire ;
                                        la liberté de redistribuer des copies, donc d'aider votre voisin (liberté 2) ;
                                        la liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées (liberté 3) ; en faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements ; l'accès au code source est une condition nécessaire.
                                        

                                        Voilà, voilà.

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                                          la liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu'il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté
                                          1) ;

                                          Et c'est ou que tu comprends pas que ce qui ne fonctionnerai plus si tu modifies le code, c'est le blob proprio?

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par . Évalué à 4.

                                            Et c'est ou que tu comprends pas que ce qui ne fonctionnerai plus si tu modifies le code, c'est le blob proprio?

                                            Je me moque bien de savoir quelle partie de la chaine part en sucette.
                                            Je ne touche pas au code => je peux lire mes vidéos
                                            je touche au code => je ne peux plus lire mes vidéos, et c'est voulu (ie ce n'est pas une erreur de ma part)

                                            Donc si je modifie le logiciel, je ne peux plus m'en servir. Il n'est pas libre.

                                            Autre démo

                                            Le plugin adobe qui gère les DRM ne sert à rien si il n'est pas interfacé avec un navigateur. L'interface navigateur de Firefox qui est développé par Mozilla d'accord pour que le plugin Adobe s'interface avec lui. le navigateur fait (beaucoup) plus que de juste lancer le plugin.

                                            Cette interface navigateur est donc incompatible avec la GPL. La clause de compatibilité MPL -> GPL est donc baffouée. Cette interface n'est donc pas libre (A moins que Mozilla ne modifie sa licence MPL en conséquence pour la rendre compatible avec uen autre licence libre telle que MIT ou BSD)

                                            Autre démo

                                            L'interface Mozilla Firefox pour le plugin DRM est très, très probablement protégée contre l'execution sous controle, la rétro-analyse ou le debugage. I.E si j'utilise une de ces techniques, le plugin adobe sera probablement mis en rideau. Je n'ai donc pas la liberté d'analyse (comprendre le comportement de l'interface Mozilla est différent suivant qu'il y ait analyse ou non)

                                            La liberté d'analyse est baffouée -> L'interface Mozilla Firefox n'est donc pas libre.

                                            etc. etc.

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                  C'est bien ça, pour faire tourner le binaire d'Adobe, on ne peut pas modifier le code. Ben chez moi, du code qu'on ne peut pas modifier ou alors plus rien ne marche, ça s'appelle non-libre.

                                  Et tu n'a pas le droit de faire tourner ton propre blob dans ce bac-à-sable modifié ? Si ? Tu peux le modifier et le redistribuer sous les termes de sa licence (libre), donc il est libre.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Et tu n'a pas le droit de faire tourner ton propre blob dans ce bac-à-sable modifié ? Si ? Tu peux le modifier et le redistribuer sous les termes de sa licence (libre), donc il est libre.

                                    Et si tu fais ça tu peux aller sur les sites qui utilisent le système DRM d'Adobe et regarder tes contenus ? Non, bien sur que non. Tu as ta version du blob binaire qui ne sert à rien. (On va même dire qu'elle ne marche pas, même si techniquement elle n'a aucun bug.)

                                    Une fois que tu as ta version modifiée de la sandbox et ta version modifiée ou nouvelle du blob DRM, il faut encore que tu recréées NetFlix et que tu tournes un petit milliers de films/séries/documentaires tous les ans pour que ca serve à quelque chose.

                                    Sinon tu as une fois de plus un ensemble de programmes qui ne servent à rien.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 5.

                                      Et si tu fais ça tu peux aller sur les sites qui utilisent le système DRM d'Adobe et regarder tes contenus ?

                                      Tu pourra aller sur les sites qui utilisent le système de DRM implémenté par ton propre blob binaire. Rien n'indique qu'Adobe soit le seul dans l'avenir à faire des DRM, ni que leur solution ne pourra pas être hacké.

                                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Tu pourra aller sur les sites qui utilisent le système de DRM implémenté par ton propre blob binaire.

                                        A condition bien sur que je commence par rendre mon propre blob binaire non libre en m'assurant que toute personne qui chercherait à le modifier/l'analyser/le contourner se casse les dents dessus et soit obligé de recommencer tout à zéro. (Sinon autant ne pas mettre de DRM du tout - pourquoi alourdir le traffice avec des données que tout le monde peut contourner ?)

                                        Donc rendre mon système DRM non libre….

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          A condition bien sur que je commence par rendre mon propre blob binaire non libre en m'assurant que toute personne qui chercherait à le modifier/l'analyser/le contourner se casse les dents dessus et soit obligé de recommencer tout à zéro.

                                          Non tu fais bien ce que tu veux. Si la loi de ton pays t'interdit d'implémenter les DRM Adobe autrement ce n'est pas la faute de Mozilla, si tu choisi de créer un DRM qui soit ainsi c'est quoi qui le choisi. Si tu choisi de crée une technologie hors HTML5 mais dans un navigateur et que pour être performant et sécurisé tu choisi de l'implémenter sous forme de plugin EME rien n'empêche qu'il soit libre.

                                          Tu te focalise sur Adobe. Que tu le veuille ou non, que Mozilla ou le W3C le veuille ou non Adobe fait des DRM (ils ont commencé avant que la question soit mise sur la table au W3C), ils avaient déjà l'implémentation de DRM la plus répandue.

                                          Donc la dichotomie est simple :

                                          • tu veux regarder du contenu encapsulé par les DRM Adobe => tu passe par un bout de logiciel propriétaire
                                          • tu ne veux pas regarder de contenu encapsulé => tu fais ce que tu veux OSEF

                                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par . Évalué à 6.

                                            Donc la dichotomie est simple :

                                            tu veux lire des documents word => tu utilises un logiciel propriétaire
                                            tu veux jour à des jeux => tu utilises un logiciel propriétaire
                                            tu veux du matériel récent => tu utilises un logiciel propriétaire
                                            tu veux faire de l'architecture => tu utilises un logiciel propriétaire
                                            tu veux avoir accès à tous les contenus que tes amis t'envoient => tu utilises un logiciel propriétaire
                                            tu veux pouvoir relire les contenus que tu as créé il y a quelques années => tu utilises un logiciel propriétaire
                                            tu veux créer un film, le monter, le diffuser => tu utilises un logiciel propriétaire
                                            etc.
                                            Et si tu veux pas => OSEF, tu es libre.

                                            Donc en fait tout est libre depuis le début. A part deux trois geignards dans mon genre qui ne comprennent rien à rien, il y a pas à s'inquieter puis qu'on est toujours libre de ne pas participer, de s'enfermer dans un cocon, de se couper du monde.

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                              Renseigne toi sur ce qu'est un logiciel libre, je crois que tu n'as rien compris…

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/05/14 à 14:06.

                                              Je n'ai pas dis que que toute la boucle était libre, juste la partie développé par Mozilla. J'ai dis que si tu te plains que les DRM d'Adobe ne se lisent qu'avec du logiciel non libre c'est pas la faute de Mozilla et que la situation pour ces contenus DRMisés n'a pas changé d'un yota depuis que flash permet de faire du DRM.

                                              Au lieu de te plaindre contre le principe des DRM, tu geins contre une société qui après tous les autres à finalement permis dans son navigateur de lire ces contenus. Va te plaindre à Adobe.

                                              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                Posté par . Évalué à 3.

                                                Au lieu de te plaindre contre le principe des DRM

                                                Ce n'est pas ce que je fais.

                                                tu geins contre une société qui après tous les autres à finalement permis dans son navigateur de lire ces contenus.

                                                Non plus.

                                                Ce que je dis (sans franchement me plaindre d'ailleurs, enfin j'ai pas eu l'impression de raler à un moment quelconque), ce que je dis donc c'est qu'un programme qui a les caractéristiques suivantes :

                                                • Inutilisable sans un binaire propriétaire fermé, chiffré
                                                • Non modifiable sans le dénaturer (ie sans le rendre totalement inutile dans tous les cas possibles)
                                                • Dont la seule utilité est des restreindre/interdire l'accès à des données ne peut pas être considéré comme libre, et ce quelque soit la définition de "libre" que l'on prenne.

                                                Le fait qu'un étage de la chaine soit libre ne rend pas l'ensemble du logiciel libre.

                                                C'est mon seul et unique point.

                                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                  Le fait qu'un étage de la chaine soit libre ne rend pas l'ensemble du logiciel libre.

                                                  Et quelle est la différence avec NPAPI? Si je change le fonctionnement, c'est tout cassé…

                                                  Donc en gros, les navigateurs supportant le flash n'ont jamais été libre, c'est ça ton idée?

                                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                    Posté par . Évalué à 2.

                                                    Et quelle est la différence avec NPAPI

                                                    Si je compile NPAPI moi même, je suis sur que ca va fonctionner. Et pour cause je l'ai déjà fait.
                                                    Si je compile l'interface Firefox moi même, je suis sur que le plugin DRM Adobe ne va pas fonctionner, pour des raisons de signature.

                                                    C'est la principale différence.

                                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                                      Si je compile l'interface Firefox moi même, je suis sur que le plugin DRM Adobe ne va pas fonctionner, pour des raisons de signature.

                                                      Faut il encore que cette information soit vraie… Parce que je n'ai pas lu que la sandbox allait être distribué sous forme binaire.

                                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                        Posté par . Évalué à 1.

                                                        Faut il encore que cette information soit vraie… Parce que je n'ai pas lu que la sandbox allait être distribué sous forme binaire.

                                                        Elle sera probablement sous forme source également, mais je doute fort que l'on puisse compiler une version fonctionnelle. Si c'était le cas il serait extrèmement facile de créer un proxy en sortie du flux audio/vidéo décodé et d'enregistrer le flux.
                                                        Donc toute l'étape DRM ne servirait à rien.

                                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                          Posté par . Évalué à 3.

                                                          Si c'était le cas il serait extrèmement facile de créer un proxy en sortie du flux audio/vidéo décodé et d'enregistrer le flux.

                                                          L'API de la sandbox ne verra pas forcément passer le flux vidéo décodé, elle peut discuter directement avec l'OS. Cela dit, cela ne fait que repousser le problème un peu plus loin..

                                                          Comment sait-on que l'OS ou le driver d'affichage vidéo ne s'amuse pas a enregistrer le flux ?

                                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                            Posté par . Évalué à 3.

                                                            L'API de la sandbox ne verra pas forcément passer le flux vidéo décodé

                                                            Tout le but de la sandbox est justement de ne pas donner les clefs du hardware sous jacent au plugin (sinon la sandbox ne sert à rien, a quoi ca sert de masquer l'historique de navigation si c'est pour filer les droits root au plugin quand il doit afficher une vidéo.)

                                                            Sur le schema qu'ils ont fait ici https://hacks.mozilla.org/2014/05/reconciling-mozillas-mission-and-w3c-eme/ (à peu près au millieu de la page) le contenu décodé repasse bien par Firefox avant d'être affiché.

                                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                            Posté par . Évalué à 5.

                                                            L'API de la sandbox ne verra pas forcément passer le flux vidéo décodé, elle peut discuter directement avec l'OS. Cela dit, cela ne fait que repousser le problème un peu plus loin..
                                                            Comment sait-on que l'OS ou le driver d'affichage vidéo ne s'amuse pas a enregistrer le flux ?

                                                            Firefox va requérir une dépendance à systemd-drm.

                                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                          Elle sera probablement sous forme source également, mais je doute fort que l'on puisse compiler une version fonctionnelle.

                                                          Mozilla indique que le code est fourni avec une procédure de compilation déterministe pour s'assurer de pouvoir compiler soi-même le bac-à-sable.

                                                          Si c'était le cas il serait extrèmement facile de créer un proxy en sortie du flux audio/vidéo décodé et d'enregistrer le flux.

                                                          J'avais compris que le blob fourni par Adobe vérifie que le bac-à-sable dans lequel il tourne est bien le binaire convenu.

                                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                            Posté par . Évalué à 2.

                                                            Mozilla indique que le code est fourni avec une procédure de compilation déterministe pour s'assurer de pouvoir compiler soi-même le bac-à-sable.

                                                            Je me suis mal exprimé, le fait que l'on puisse recréer à l'identique l'ensemble du logiciel (tout le binaire firefox) est en effet possible (même si je pense que ce sera complexe), mais je ne pense pas que l'on puisse créer une version fonctionnelle de la sandbox dans un firefox modifié.

                                                            Ca permet en effet de voir que Mozilla ne ment pas en disant que le binaire qu'il fournit a été compilé à partir des sources qu'il fournit également, mais ce ne changera pas grand chose au fait que si l'on modifie quoi que ce soit, le plugin adobe refusera de fonctionner.

                                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 16/05/14 à 15:10.

                                                  Le fait qu'un étage de la chaine soit libre ne rend pas l'ensemble du logiciel libre.

                                                  Et le fait que l'ensemble de la chaîne soit non libre ne rend pas ce bout de maillon non libre.

                                                  Évidemment qu'il a été développé dans le seul but de faire tourner un truc non libre fermé, tout pourri. Mais techniquement, ce code reste libre, point. Si tu as envie de lire ce code pour en reprendre des bouts pour en faire un bac à sable pour ton propre greffon libre qui servirait à tout autre chose, tu as le droit.

                                                  Il ne faut pas se tromper de combat, je pense qu'ici, personne (ou une très large minorité) défend les DRM. Le débat porte à mon avis sur ces deux questions :
                                                  1 - La promotion des DRM : rendre possible la diffusion de contenu avec DRM dans Firefox promeut ou non les DRM ;
                                                  2 - La promotion de Firefox : rendre possible la diffusion de contenu avec DRM influe ou non sur l'utilisation de Firefox.

                                                  Et ensuite, on peut se demander laquelle des combinaisons est la plus importante. Perso, je pense que le point 1 est plus important que le point 2 : je suis plus intéressé par un monde sans DRM qu'un monde avec Firefox (ne pas avoir de DRM et avoir Firefox étant le mieux, mais s'il fallait choisir).

                                                  Je pense cependant que :
                                                  A - Que Firefox implémente ou pas ce truc ne change strictement rien à la progression des DRM (ou alors franchement en quantité négligeable) ;
                                                  B - Ne pas supporter ce truc nuira franchement à la diffusion de Firefox (au bénéfice de Chrome, Safari et IE), car la majorité des gens voudra voir ces vidéos avec DRM et choisira donc un autre navigateur.

                                                  Donc au final, bien qu'idéalement la question 1 est la plus importante, le choix de Mozilla n'a, à mon avis, aucun impact dessus, contrairement à la question 2.

                                                  Alors maintenant, on peut argumenter de la pertinence de mes hypothèses A et B pour répondre respectivement à 1 et 2, mais en toute honnêteté, je ne pense pas qu'il en aille autrement (que l'on soit pour ou non) : la majorité des gens s'en fout et veut voir le contenu, DRM ou non. La très faible minorité qui ne veut pas de DRM ne va de toute façon même pas essayer de lire la vidéo et installer ce truc. Et enfin, Mozilla n'est clairement pas en position de force pour être écouté. On peut changer de navigateur comme de slip. Il suffit de voir à quelle vitesse les gens ont adopté Chrome.

                                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                    Posté par . Évalué à 0.

                                                    Une fois de plus je ne suis pas contre les DRM par principe. Et je ne fais pas une croisade contre les DRM ou l'implémentation des DRM par Mozilla.
                                                    Je comprend parfaitement que Mozilla soit coincé entre le marteau et l'enclume et décide de collaborer avec l'ennemi pour ne pas se faire détruire.
                                                    C'est triste mais c'est comme ça.

                                                    Ce à quoi je réagis, c'est lorsque que l'on annonce que l'interface mise en place par Mozilla pour le plugin Adobe est libre.
                                                    Un truc dont le seul but est de de faire tourner un truc non libre fermé, tout pourri n'est pas libre. Même si le code source est ouvert. On a pas la liberté de l'analyser ou de le modifier, si on le fait on perd le seul usage du truc.

                                                    Donc ce n'est pas un logiciel libre.

                                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 16/05/14 à 16:01.

                                                      Une fois de plus je ne suis pas contre les DRM par principe.

                                                      Oui, la suite du commentaire était plus générale pour le fil et pas spécialement pour toi.

                                                      Un truc dont le seul but est de de faire tourner un truc non libre fermé, tout pourri n'est pas libre

                                                      Du moment que tu peux :
                                                      - lire le code et l'étudier,
                                                      - le modifier,
                                                      - le redifuser.

                                                      Je ne vois pas ce qui l'empêche d'être libre (puisque ces points me semblent respectés). Je ne vois pas ce qui, dans les licences libres, oblige à ce que le but d'origine du logiciel soit conservé.

                                                      Donc ce n'est pas un logiciel libre.

                                                      Selon ta définition (ou ta morale) peut-être, mais je ne pense pas que ça rentre dans la définition (technique) du logiciel libre, où alors il faut nous montrer des définitions précises (plus que des positions de principe).

                                                      Note bien que je ne m'oppose pas à toi sur le principe, mais pour être tatillon (comme c'est de coutume ici).

                                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                                        Posté par . Évalué à 2.

                                                        puisque ces points me semblent respectés

                                                        A part que tu ne peux pas étudier le logiciel complet (sandbox+plugin) vu que très probablement la partie plugin va se mettre en rideau si tu fais ça, si tu modifies le code il ne sert très probablement plus à rien et si tu arrives à créer une version fonctionnelle (ie qui fonctionne avec le plugin Adobe) et que tu la diffuse, tu tombes sous le coup du Digital Millenium Act aux US et sous le coup de lois comparables au sein de l'UE.

                                                        Mais sinon oui, les 4 libertés fondamentales ne sont presque pas touchés.

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par . Évalué à 5.

                            sans ce truc : tu ne peux pas accéder à des sites sous DRM, avec ce truc tu peux, et sans t'enlever les autres sites

                            Ben non justement : c'est le principe des DRM de t'empêcher à accéder à certaines ressources, tu devrais le savoir mieux que moi

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 16/05/14 à 10:22.

                              Ouais mais bon, cette ressource à laquelle tu veux accéder à de toutes façons des DRM, et Mozilla n'y peut pas grand chose.

                              Ce qui dérange les gens ici, c'est de penser que de permettre de lire du contenu avec DRM dans Firefox promeut l'utilisation des DRM et donc leur plus large diffusion. Ce que répondent les autres gens avec qui ils débattent est que non, ce n'est pas un refus de Mozilla qui va empêcher la diffusion des DRM, mais que ça va plutôt freiner la diffusion de Firefox.

                              Il ne faut pas se leurrer, les gens qui utilisent Firefox et veulent voir un contenu avec DRM ne vont pas se dire « ah bah mince alors, tant pis, je ne vais pas regarder ma vidéo, et je vais écrire une lettre au diffuseur pour expliquer pourquoi !», ils vont plutôt changer de navigateur (donc -1 pour la non diffusion des DRM et -1 pour Mozilla) et pour un pas libre (-1 pour le libre aussi). Après tout, l'utilisateur fait bien ce qu'il veut, et si il veut voir un contenu avec DRM bah il le fera, Firefox ou pas. En revanche, celui qui ne veut pas de ces DRM, eh bien il passe son chemin et ça ne change rien pour lui.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par . Évalué à -2.

                                Ce qui dérange les gens ici, c'est de penser que de permettre de lire du contenu avec DRM dans Firefox promeut l'utilisation des DRM et donc leur plus large diffusion. Ce que répondent les autres gens avec qui ils débattent est que non, ce n'est pas un refus de Mozilla qui va empêcher la diffusion des DRM, mais que ça va plutôt freiner la diffusion de Firefox.

                                C'est typiquement un faux dilemme. Cela va à la fois promouvoir les DRM et ralentir l'érosion de Firefox.

                                Par ailleurs, Firefox pourrait très bien, quand on essaie d'afficher un contenu DRMisé, afficher un texte expliquant la nocivité des DRM et invitant à effectuer une série d'actions. Il n'y a pas de raison d'échouer silencieusement ici.

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 16/05/14 à 11:51.

                                  Firefox pourrait très bien, quand on essaie d'afficher un contenu DRMisé, afficher un texte expliquant la nocivité des DRM et invitant à effectuer une série d'actions.

                                  OK.
                                  Quand je vais sur le site de Mozilla avec Windows, j'aurai un message me disant que Windows est nocif et qu'il vaut mieux passer à Linux. Evidement je suivrai la recommandation
                                  Quand je vais sur le site Flash avec Firefox, j'aurai un message me disant que flash est nocif et qu'il vaut mieux passer à des sites HTML5. Evidement je suivrai la recommandation
                                  Quand je vais sur le site contenant des vidéo sous DRM avec Firefox, j'aurai un message me disant que le DRM est nocif et qu'il vaut mieux passer à des sites sans DRM. Evidement je suivrai la recommandation

                                  Ou pas.

                                  C'est le concours de celui qui sortira la plus grosse connerie montrant son ignorance totale de comment fonctionnent les gens?

                                  C'est typiquement un faux dilemme. Cela va à la fois promouvoir les DRM et ralentir l'érosion de Firefox.

                                  Encore des conneries… Les DRMs n'ont pas besoin de Firefox, ils le tueront faute de support par Firefox et d'utilisateurs qui se barreront, et c'est tout.
                                  Vous demandez toujours à Mozilla de se suicider pour un résultat nul… C'est fou comme des gens peuvent refuser d'accepter qu'une bataille est perdue et empécher les autres de simplement se focaliser sur les batailles gagnables, trop du bohneur pour les pro-DRM.

                                  Et le pire est que ces gens disent aimer le libre qu'ils essayent de tuer.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Quand je vais sur le site de Mozilla avec Windows, j'aurai un message me disant que Windows est nocif et qu'il vaut mieux passer à Linux. Evidement je suivrai la recommandation
                                    Quand je vais sur le site Flash avec Firefox, j'aurai un message me disant que flash est nocif et qu'il vaut mieux passer à des sites HTML5. Evidement je suivrai la recommandation
                                    Quand je vais sur le site contenant des vidéo sous DRM avec Firefox, j'aurai un message me disant que le DRM est nocif et qu'il vaut mieux passer à des sites sans DRM. Evidement je suivrai la recommandation

                                    Heu… ton cas personnel, on s'en fout, Zenitram.

                                    Ensuite, il est évident qu'il y a des gens qui s'intéresseront à la recommandation, et d'autres qui changeront de soft. Donc Firefox perdra des parts de marché et contribuera à sensibiliser certaines personnes au problème. Ceci dit, nul doute que ceux qui ne s'intéressent ni au logiciel libre ni aux DRM ont, pour une grande part, déjà migré vers Chrome (ou le feront très bientôt, pour une raison ou pour une autre).

                                    Enfin, je constate que tu es toujours incapable d'argumenter sans caricaturer et sombrer dans l'agressivité.

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    au final on n'aura rien gagné

                    On a rien perdu non plus !

                    Donc je trouve qu'on y gagne quand même plus au global ;-)

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 6.

                    C'est rigolo moi je trouve. Les même libristes qui parlent d'hadopi et de paire à paire en expliquant qu'il faut savoir distinguer la technique/l'outil de l'usage pensaient que de la technique (HTML5) aller miraculeusement supprimer un usage (les DRM).

                    On ne s'attaque pas à la question des DRM avec du code que ce soit via des exploit ou via des incompatibilité. C'est une question d'usage, de meurs et de buziness model. Il y a 251 commentaires à ce journal et pas un pour expliquer comment les créateurs de contenu devraient faire pour gagner correctement leur vie sans DRM (avec une solution qui passe à l'échelle, etc). Pourtant c'est la base du besoin, si les DRM n'avaient pas étaient dans HTML5, les créateurs de contenu continueraient simplement à utiliser flash ou sylverlight pour ça.

                    La question n'a pas changée depuis des lustres et s'intéresser à des broutilles techniques ne le ferra pas changer.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par . Évalué à 10.

                      comment les créateurs de contenu devraient faire pour gagner correctement leur vie sans DRM

                      Tu me montreras des créateurs qui gagnent leur vie avec un DRM ? Ce sont les ayant-droit qui gagnent leur vie avec ça, pas les créateurs… Et je devrais même dire quelques ayant-droit qui n'ont sans doute pas besoin de ça mais plutôt de changer de modèle économique (et ça aussi on l'a expliqué pendant HADOPI).

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par . Évalué à 0.

                        et ça aussi on l'a expliqué pendant HADOPI

                        La licence globale ?

                        La solution a l'air tellement évidente qu'il y en a qui y réfléchissent encore.

                        Tu as vraiment l'impression que la problématique est résolue ?

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Les réalisateurs, acteurs, etc. des séries produites par NetFlix.

                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                          Posté par . Évalué à 1.

                          En effet, sans les DRM, on n'aurait pas eu de 4éme saison pour Arrested Development (ni le futur film ?).

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Sans les DRM, la culture n'existerait pas, d'ailleurs elle n'a jamais existé auparavant.
                            Il faudra s'y faire, même certains "libristes" en peau de lapin y croient dur comme fer :)

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 17/05/14 à 16:11.

                              Je vois pas trop pourquoi tu me dis ça: quelqu'un disait: "les DRM ne permet de financer aucune création", quelqu'un a répondu "pas totalement" et j'ai juste donné un exemple (et du coup je comprends pas trop pourquoi ce commentaire qui ne correspond pas à la discussion et apporte une information évidente est jugé pertinent par certains, mais bon, peu importe).

                              La culture n'a pas besoin de DRM pour exister.
                              Par contre, dire que les DRM ne permet pas à certains "créateurs culturels" de gagner de l'argent, c'est juste un mensonge qu'on répète pour se rassurer.
                              La réalité est ni toute noire ni toute blanche: les DRM sont stupides, mais ils ont permis des transferts d'argent qui n'auraient pas eu lieu sinon et qui ont aidé les créateurs.
                              Les tenants des DRM utiliseront cet argument. Si tu réponds à ça "non, tout l'argent va dans la poche des ayants droits", alors, tu montres juste que tu ne sais pas de quoi tu parles et ça décrédibilise les vrais arguments.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par . Évalué à 0.

                                Par contre, dire que les DRM ne permet pas à certains "créateurs culturels" de gagner de l'argent, c'est juste un mensonge qu'on répète pour se rassurer.

                                La question c'est l'impact global des DRM sur la culture (à la fois du côté des auteurs et du public), pas de savoir si quelques chanceux arrivent à tirer leur épingle du jeu.

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à -1.

                                  Je vois pas le rapport.

                                  qlq'un: la neige est bleue
                                  moi: non non, la neige n'est pas bleue
                                  toi: la question n'est pas de savoir si la neige est bleue, mais si elle est froide.

                                  À part ça, ne perdons pas de vue que le bilan global de l'impact des DRM dépends fortement de l'idéologie:
                                  - les DRM ont un impact sur différent aspect social, l'importance de ceux-ci dépend de l'idéologie (culture de masse vs micro-culture, accès à la culture pour le grand public vs financement des créateurs, …)
                                  - les impacts des solutions dépendent aussi de l'idéologie (selon un anti-DRM, sans les DRM on a x% de culture en plus, selon un pro-DRM, sans les DRM on a y% en plus, avec y << x)

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Je trouve quand même qu'on a évolué un peu.
                    Avant on avait flash qui était obligatoire et proposer du contenu sans flash était saugrenu.
                    Il y a eu une période d'"évangélisation" : un web sans flash est possible !
                    Aujourd'hui on a du contenu sans flash, le web le sait, ses utilisateurs avertis aussi.
                    Il y a clairement 2 populations même si c'est 98% Vs 2%. On peut choisir de ne jamais installer ce blob.
                    On est là, on existe, on est connus…

                    Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                      Il y a eu une période d'"évangélisation" : un web sans flash est possible !

                      Il y a surtout eu Apple qui, dans sa stratégie d'enfermement de l'utilisateur, a dénigré et supprimé Flash de ses appareils pour ne pas avoir d'application hors de son App Store.
                      Pas sûr que les développeurs aient faits des choix éclairés en la matière…

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        On peut supposer qu'Iceweasel ne contiendra pas ce module, mais un refus global de Firefox aurait démotivé certains sites à l'utiliser au vu de la part de marcher actuel de Firefox…

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par . Évalué à 10.

        Le CDM (le module binaire closed source) est sandboxé. La sandbox est open-source. Le CDM ne pourra rien faire d'autre de de communiquer avec le navigateur par des appels de fonction contrôlés. Par exemple, il ne peut pas ouvrir et inspecter le contenu de fichiers arbitraires (il a beaucoup d'autres restrictions). Le CDM est bien évidemment exécuté au sein d'un processus différent de celui de Firefox.

        Un soin tout particulier a été apporté à empêcher l'identification de l'utilisateur (fingerprinting), les détails techniques sont dans le blogpost.

        Le CDM est mis en quarantaine et ne peux être exécuté avant que l'utilisateur ait donné son consentement explicite. Il est cependant téléchargé auparavant pour des raisons pratique, mais, et je le répète, ne peux pas être exécuté.

        Source: je suis développeur media chez Mozilla, et je sais lire un blog post.

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          et je sais lire un blog post.

          Ça semble un problème pour commenter ici.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 08:10.

      Parfois l'idéologie ne suffit pas à rester compétitif

      Ah, si c'est pour la compétitivité, alors ça va…

      blog.rom1v.com

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Si tu veux que le Web soit complètement décidé par Google, Microsoft et Apple, c'est un choix mais je doute que le libre s'en sorte gagnant.
        Si ce compromis permet à Mozilla de rester aux devants de la scène et représenter des intérêts différents de ceux de ces entreprises, je pense que c'est bien mieux.

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par . Évalué à 8.

          Si tu veux que le Web soit complètement décidé par Google, Microsoft et Apple, c'est un choix mais je doute que le libre s'en sorte gagnant.

          C'est vrai que là, c'est totalement différent : on a juste Mozilla qui a cédé pour ne pas perdre de PdM vis-à-vis des 3 autres !

          Elle est où la différence, au final ? Si le seul libre plie sous la pression des pas-libres ?

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            S'il ne se plie pas par moment il va mourir et céder définitivement sur tous les dossiers.
            La négociation n'est pas tout ou rien, tu ne peux pas toujours gagner et céder peut permettre de gagner sur d'autres dossiers…

            Car je n'ose imaginer l'état du web déplorable que ce serait si le triptyque se retrouvait seul, et pire encore si Chrome s'impose partout.

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par . Évalué à 9.

              La négociation n'est pas tout ou rien, tu ne peux pas toujours gagner et céder peut permettre de gagner sur d'autres dossiers…

              Les DRM, ce n'est QUE l'opposé de la philosophie du libre. Excusez du peu…
              Si tu cèdes sur ça, pourquoi les 3 gros penseraient-ils que tu ne céderais pas sur autre chose de pire/pas mieux ?

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par . Évalué à 7.

                Faut bien voir que c'était de base perdu d'avance. Soit le w3c lâche notamment parce que les gros acteurs du web s'en foutent et que les énorment créateurs de contenu militent pour (face à ce genre de pressions Mozilla ou le w3c n'est que peu de choses) soit ils auraient utilisés un truc type flash pour distribuer leur contenu avec des DRM plus ou moins n'importe comment.

                L'intérêt de faire passer par le w3c c'est d'avoir quelque chose d'un peu intéropérable, réutilisé par tous et à peu près multiplateforme, même si ce n'est ni libre ni ouvert.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  L'intérêt de faire passer par le w3c c'est d'avoir quelque chose d'un peu intéropérable, réutilisé par tous et à peu près multiplateforme, même si ce n'est ni libre ni ouvert.

                  Voilà. Sauf que pas du tout : l'EME passe juste la main à un blob non défini par le W3C qui, comme pour Flash ou Silverlight, sera porté sur les OS que ses développeurs daigneront bien considérer.

                  De mon point de vue ça veut dire de facto qu'on empêche de nouveaux OS d'émerger si l'on considère qu'il sera difficile à un OS non compatible avec ce DRM de s'imposer

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 1.

                    l'EME passe juste la main à un blob non défini par le W3C qui, comme pour Flash ou Silverlight, sera porté sur les OS que ses développeurs daigneront bien considérer

                    On peut toutefois imaginer que dans un souci d'économies (surtout compte-tenu du nombre de plateformes matérielles différentes aujourd'hui, merci Arm) ils décident justement de s'appuyer sur un technologie portable, ce n'est pas le choix qui manque (PNaCl, asm.js, …).

                    Puisqu'on parle de "sandbox", et que justement un des bons moyens de sandboxer proprement consiste à utiliser une machine virtuelle et/ou une représentation intermédiaire, ce serait idiot pour eux de faire du code natif…

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Techniquement, oui…
                      Mais là je pense qu'ils veulent du code qui soit le plus difficile possible à rétro-analyser.

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Un code intermédiaire n'a pas de raison intrinsèque d'être plus facile à rétro-analyser qu'un code natif, si? Sinon, il suffit d'utiliser QEmu/KVM comme sandbox, et de faire tourner du code natif dessus, et basta.

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Très juste. Je veux simplement préciser que le CDM d'Adobe fonctionnera sous GNU/Linux (c'est une des obligations contractuelles du partenariat, je crois).

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                      le CDM d'Adobe fonctionnera sous GNU/Linux

                      Linux (désolé, je n'arrive pas à comprendre pourquoi on ajoute "GNU/" plus que "Apache/PHP/…" quand on parle de Linux, surtout qu'on peut fournir une distro Linux avec 0% de logiciels GNU) et Firefox peuvent tourner sur PPC, ARM…
                      On est bien d'accord qu'Adobe fournit de quoi fonctionner sur ces machines Linux ou c'est juste limité à Linux i586 et Linux x86_64? (c'est pour être précis, car "Linux" est très neutre au niveau CPU, et la on limite souvent, même si c'est 99.99% des Linux sur le desktop, à 2 architectures CPU en bridant les possibilités de nouveaux concurrents en CPU, et si c'est limité à certains CPU c'est plus informatif de parler de Linux i586/x86_64 que de parler de GNU/Linux)

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        C'est marrant que tu fasse abstraction de la libc qui est à mon avis aussi déterminante que le noyau (et c'est de là que vient le GNU).

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Allez hop un autre troll de notre ami… Je pense qu'il y en a déjà assez dans tous ces posts pour ne pas en rajouter un.

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 15/05/14 à 17:20.

                      le CDM d'Adobe fonctionnera sous GNU/Linux (c'est une des obligations contractuelles du partenariat, je crois)

                      Oui, et c'est une très bonne garantie.
                      Bien sûr, si Adobe décide de ne plus supporter GNU/Linux, le contrat est rompu et Mozilla est libre de choisir un autre fournisseur, tous se précipitant évidemment comme un seul homme pour proposer une version GNU/Linux de leur bidule, de sorte que Mozilla aura l'embarras du choix.
                      À moins que…

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 10.

                  L'intérêt de faire passer par le w3c c'est d'avoir quelque chose d'un peu intéropérable, réutilisé par tous et à peu près multiplateforme, même si ce n'est ni libre ni ouvert.

                  Des DRM interopérables, mais bien sûr… Pour rappel, une définition de l'interopérabilité.

                  C'est encore plus fort que le coup des mouchards libres de la Hadopi, ça.

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par . Évalué à 10.

      A l'heure où les DRM enferment les utilisateurs, Mozilla négocie le poids des chaînes

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par . Évalué à 8.

        Pour info, c'est une variante de :

        Lorsqu'on restaurera l'esclavage, la CFDT négociera le poids des chaînes.

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est le nouveau point Godwin ? Je veux bien que l'on soit contre les DRM, mais aller jusqu'à comparer ça au problème de l'esclavage, c'est faire insulte à cette période noire de l'histoire.

          Personne ne t'oblige à aller sur les sites qui utilisent des DRM.

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par . Évalué à 10.

            […] problème de l'esclavage, c'est faire insulte à cette période noire de l'histoire.

            J'adore ce genre d'humour :D

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par . Évalué à 9.

            La phrase n'est pas de moi, si c'est ce que tu penses…
            C'est une citation (de je-ne-sais-plus-qui et je m'en excuse) qui montre que certains se sont déjà résignés à ne négocier que des détails "insignifiants" plutôt que de se battre contre le vrai sujet !

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par . Évalué à 4.

              […] plutôt que de se battre contre le vrai sujet !

              Le vrai sujet c'est d'arriver à faire progresser la notion de libre diffusion et de partage dans les milieu artistique. Le reste ce n'est que du code. Aujourd'hui les contenus sous licence CC par exemple sont assez insignifiants, on voit souvent des jeux « libres » avec le contenu artistique propriétaire. Si un artiste relativement peu connu ne se décide pas à se mettre à ce genre de pratique comment est-ce que de grands groupes s'y mettraient ? C'est là qu'est toute la problématique. Maintenant le libre dans le monde logiciel s'est taillé une place respectable et des petits comme des grands en font, le vrai chantier c'est de faire passer ça dans les usages, de faire comprendre cette logique à d'autres milieu et de trouver la solution pour faire des productions libres (ou librement diffusée) tout en étant rémunéré.

              Le vrai sujet c'est ça. Le fait que Firefox puisse lire ou pas le contenu ça n'est qu'une conséquence réversible.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par . Évalué à 10.

      Moi je dirais plus que c'est parce que Mozilla veut garder des parts de marché pour garder ses financements.

      Mozilla a très clairement dit qu'ils ont cédé parce que l'utilisation du dit DRM se répand (surtout outre-Atlantique) et que Mozilla ne peut pas se permettre de perdre encore plus d'utilisateurs à cause de ça.

      Donc tu confirmes ce qu'il dit : Mozilla veut garder ses parts de marché (ie ne pas perdre plus d'utilisateurs).

      Parfois l'idéologie ne suffit pas à rester compétitif et des entorses sont nécessaires

      Très bien. Mais alors, que Mozilla arrête de se vanter de promouvoir l'ouverture, comme c'est écrit sur leur site.

      Quelques passages :
      Our mission is to promote openness, innovation & opportunity on the Web
      […]
      working together to keep the Internet alive and accessible
      […]
      collaboration across an open platform is essential

      Désolé, j'ai du mal à voir de l'ouverture avec l'arrivée de DRM, binaires qui plus est.

      Konqueror qui utilise le moteur de rendu de Apple, qui n'évolue plus si vite que ça

      Pas du tout. C'est Apple qui a pris celui de Konqueror. Faudrait voir à pas réécrire l'histoire, c'est comme ça qu'on justifie tout et n'importe quoi, en particulier pour tordre les idéaux.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Donc tu confirmes ce qu'il dit : Mozilla veut garder ses parts de marché (ie ne pas perdre plus d'utilisateurs).

        Je ne dis pas le contraire, mais l'auteur du journal semble vouloir mettre en évidence que Mozilla cache la raison véritable (et les traite ainsi de menteurs) alors qu'en réalité ils reconnaissent la situation d'entrée de jeu.

        Très bien. Mais alors, que Mozilla arrête de se vanter de promouvoir l'ouverture, comme c'est écrit sur leur site.

        Promouvoir, travailler ensemble pour, collaborer sont les verbes dans ces phrases là.
        Mozilla a fait cela, ils dénoncent l'usage des DRM, ils ont œuvré au W3C pour éviter cette section dans la norme et ils veulent poursuivre cela.

        Ils se donnent une obligation de moyens, pas de résultat. Et peut être que pour mieux réussir leur objectif dans le futur il faut échouer aujourd'hui. C'est la différence entre victoire tactique et stratégique.

        Mozilla n'a pas les moyens de tout imposer au W3C et de rendre le monde du Web parfait.

        Pas du tout. C'est Apple qui a pris celui de Konqueror. Faudrait voir à pas réécrire l'histoire, c'est comme ça qu'on justifie tout et n'importe quoi, en particulier pour tordre les idéaux.

        Je ne dis pas le contraire, mais KDE est aujourd'hui passager car leur implication dans l'évolution du Web est aujourd'hui nul.
        KHTML a été un bon apport, puis c'est tout, depuis nada… C'est ça que je veux dire.

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par . Évalué à 4.

        Si Mozilla perd trop de part de marché, il n'aura plus aucun poids au près du W3C (déjà que c'est pas folichon…).

        Pas du tout. C'est Apple qui a pris celui de Konqueror. Faudrait voir à pas réécrire l'histoire, c'est comme ça qu'on justifie tout et n'importe quoi, en particulier pour tordre les idéaux.

        Historiquement Apple a récupéré KHTML et en a fait webkit, mais le gap entre les 2 moteurs est immense et KHTML est largement à la traine alors que webkit est presque devenu un standard à part entière intégré dans pleins de navigateurs (les navigateurs Apple (pour iOS et OSX), les navigateurs Google jusqu'à l'arrivé de Blink et tous les « petits » navigateurs comme uzble, luakit etc) dans les framework et les bibliothèques (Gtk et Qt en tête). Je ne sais pas si konqueror s'évertue à utiliser KHTML malgrès le fait que Qt utilise webkit, mais vu le travail colossal sur webkit, il n'y a plus grand chose à voir entre les deux.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par . Évalué à 10.

          Si Mozilla perd trop de part de marché, il n'aura plus aucun poids au près du W3C (déjà que c'est pas folichon…).

          Son poids actuel ne permet pas de s'opposer aux DRM du W3C. Qu'est-ce qui permet de penser qu'en acceptant les DRM, Mozilla va gagner du poids ? Moi je dirais que ça va lui en faire perdre parce que Mozilla vient de s'aliéner toute sa force de frappe, à savoir les libristes attachés à ce qu'il n'y ait aucun DRM nulle part (et qui sont bien plus militants que l'utilisateur moyen qui va voir des vidéos vérolés).

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Et quand Mozilla n'aura que 5% de PdM et que Google arrêtera de payer leurs factures car ça ne leur apporte plus rien, tu crois qu'il va se passer quoi ? Tu crois que ça sera mieux ?

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par . Évalué à 2.

              Faux dilemme ! Si Mozilla veut récupérer des parts de marché, il faut se différencier, pas copier ce que font (mal) les autres. La stratégie de Mozilla est déplorable, et beaucoup de monde le dit. Techniquement, Mozilla est faible dû à une dette technique assez importante. Politiquement, Mozilla est faible parce qu'à la remorque des autres. Il reste quoi alors à Mozilla ?

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Il reste quoi alors à Mozilla ?

                Si tu trouve qu'il n'y a pas d'intérêt à Mozilla, tu vas voir ailleurs et c'est tout, pas besoin de passer ton temps à taper dessus.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Si tu trouves qu'il n'y a pas d'intérêt aux critiques, tu vas voir ailleurs et c'est tout, pas besoin de passer ton temps à taper dessus.

                  (oui, c'est très bête comme argument)

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Les critiques du genre troll, je pense qu'on s'en passerait tous (hotmis le vendredi).

                    Je ne vois pas en quoi FF est faible techniquement (par rapport à l'écosystème général des browsers), et cette histoire de courage politique est pour moi discutable compte tenu de la pression actuelle ("je peux comprendre").

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Firefox, tu l'aimes ou tu le quittes. J'aime cette vision ouverte du débat.

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Voir quoi ? Quitter Firefox pour Chrome qui est encore pire niveau vie privée ?

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Ben il a pas tord non plus.

                  FF n'est plus le browser "cool en avance", chrome (et safari dans une moindre mesure) leur ont dame le pion la dessus.
                  Il n'est plus non plus le navigateur a la pointe de la bataille pour le web ouvert, ironiquement Safari leur a dame le pion la dessus (entre flash, DNT et les cookies tiers, Safari est probablement le plus respectueux des navigateurs. et demandez vous ou serait flash et html5 si apple n'avait pas enterre Flash sur ios).
                  Cote marketing, on peut pas dire que ca soit super folichon non plus.
                  Cote mobile, bon, hein. Ma mere m'a apprit "si t'as rien de gentil a dire, dis rien" (ca s'applique a la fois a FF et leur FFOS).

                  En gros ils sont au milieu d'une grosse crise identitaire, trop gros pour être intraitable sur la philosophie, trop petit et avec trop peu de perspective pour faire pencher la balance.
                  Rajoutes par dessus les blagues du genre "on nomme un CTO pour le virer 3 semaines après", "on vous la fait a l'envers avec les pubs" et autres conneries du style.

                  Ils sont clairement pas très cohérents dans leur stratégie, et j'ai du mal a comprendre le placement du produit. A ce rythme la, ils vont finir par rejoindre opera au cimetière des navigateurs…

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    FF n'est plus le browser "cool en avance", chrome (et safari dans une moindre mesure) leur ont dame le pion la dessus.

                    Ce n'est pas parce que FF n'est pas dans l'esprit des gens le plus cool en avance que c'est vrai.
                    Quand tu regardes les navigateurs aujourd'hui et leurs évolutions, FF est loin d'être à la traîne. Chrome n'avance plus trop, il devient très gourmand en ressources par rapport aux autres, etc.

                    Il n'est plus non plus le navigateur a la pointe de la bataille pour le web ouvert, ironiquement Safari leur a dame le pion la dessus (entre flash, DNT et les cookies tiers, Safari est probablement le plus respectueux des navigateurs. et demandez vous ou serait flash et html5 si apple n'avait pas enterre Flash sur ios).

                    FF ne peut pas tout inventer, et alors ?
                    Note que Safari est niveau respect des standards aujourd'hui à peine devant IE11… Tu vois il a des défauts aussi !

                    Rajoutes par dessus les blagues du genre "on nomme un CTO pour le virer 3 semaines après", "on vous la fait a l'envers avec les pubs" et autres conneries du style.

                    Ça montre que Mozilla sait écouter sa communauté, son public même quand le changement n'était pas si négatif que ça. Après les gens se plaignent que Mozilla est dans sa tour d'ivoire mais quand elle montre le contraire on le tape dessus… Il faut savoir.

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par . Évalué à -3.

                      Ça montre que Mozilla sait écouter sa communauté, son public même quand le changement n'était pas si négatif que ça. Après les gens se plaignent que Mozilla est dans sa tour d'ivoire mais quand elle montre le contraire on le tape dessus… Il faut savoir.

                      Faire des bêtises et ne pas faire demi-tour, c'est une grosse connerie. Faire des bêtises et faire demi-tour, c'en est une petite.
                      N’empêche qu'ils ont nommés un CTO qui avait financé une campagne contre le mariage homosexuel. C'est sûr, ça pourrait être pire (ils ont dfait demi-tour), mais sûrement qu'on attend mieux de Mozilla, qui reste l'un des pas si fréquent logiciels libre massivement utilisé.

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Des erreurs, tout le monde en commet. La moindre des choses, c'est de tirer leçon et de rectifier l'erreur. Mozilla a rectifié (et sans doute tiré leçon), la moindre des choses est du coup d'arrêter de leur taper dessus sur ce sujet.

                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Des erreurs, tout le monde en commet.

                          Combien de temps aura-t-il fallu pour avoir la nomination du CTO, l'introduction des DRM, la publicité (tip-top d'un point de vue vie privée) et google analytics sur leur page de mise à jour ?
                          En ce moment, ils font des erreurs plus vite que je ne les oublis. L'accumulation de petites erreurs, même vite corrigées, explique en partie les réactions viscérales que j'ai pu lire ici.

                          (et sans doute tiré leçon)

                          Vu leur lancé, je préfère attendre quelques semaines avant de me prononcer là dessus. Par prudence.

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            Combien de temps aura-t-il fallu pour avoir la nomination du CTO, l'introduction des DRM, la publicité (tip-top d'un point de vue vie privée) et google analytics sur leur page de mise à jour ?

                            Ces évènements sont indépendants, prises par des personnes différentes sans consentement mutuelles et pour certains sujets les débats ont du avoir lieu bien avant avec des conséquences seulement aujourd'hui.

                            Mozilla c'est une grosse structure et tout le monde n'intervient pas sur les mêmes sujets et les différentes positions prises ne relèvent pas forcément du complot orchestré par les illiminatis et consorts.

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Combien de temps aura-t-il fallu pour avoir la nomination du CTO, l'introduction des DRM, la publicité (tip-top d'un point de vue vie privée) et google analytics sur leur page de mise à jour ?
                            En ce moment, ils font des erreurs plus vite que je ne les oublis.

                            En même temps quand on est un gros troll, je vois pas pourquoi Mozilla (ou n'importe quel acteur du libre) s'embêterait à chercher à les contenter d'une manière ou d'une autre (au contraire les faire brailler juste pour le plaisir ou pour les faire fuir ça peut être pas mal) :

                            Les publicités don't ils parlaient, ne posaient aucun problème de vie privé. C'est juste un ensemble de liens affichés par défaut rien de plus.

                            Essaie de passer moins de temps à être choqué et à t'affliger et plus à lire les sources, ça devrait te faire du bien.

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à -3.

                              En même temps quand on est un gros troll

                              Bah, non.
                              Quand j'ai lu le journal, j'ai réagi comme pas mal de commentateurs au-dessus, ou comme l'auteur du journal. Mais je n'ai pas commenté. Typiquement trollesque.
                              Aujourd'hui, je me demande pourquoi j'ai été aussi choqué par ce qui est, finalement, du même niveau qu'un plugin flash. Parce que ces derniers temps, même pour une grosse boite, les polémiques se suivent.
                              Leur publicité ne gène pas la vie privée ? Tant mieux. Je n'ai pas non plus le temps de tout lire à chaque polémique. C'est, je pense, une grande part du problème.

                              Entre troller et foirer sa réflexion, il y a un monde. Merci de ne pas me mettre du mauvais côté.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par . Évalué à 7.

                                Tant mieux. Je n'ai pas non plus le temps de tout lire […]

                                Mais tu as le temps de colporter et de conjecturer.

                                Entre troller et foirer sa réflexion, il y a un monde.

                                Quand on commence à faire du FUD,…

                                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                            Combien de temps aura-t-il fallu pour avoir la nomination du CTO, l'introduction des DRM, la publicité (tip-top d'un point de vue vie privée) et google analytics sur leur page de mise à jour ?
                            En ce moment, ils font des erreurs plus vite que je ne les oublis. L'accumulation de petites erreurs, même vite corrigées, explique en partie les réactions viscérales que j'ai pu lire ici.

                            Une autre cause des "réactions viscérales" à propos des DRM est je pense le fait qu'au départ, il était tout-à-fait inenvisageable que les DRM puissent être acceptés par le W3C.

                            La MPAA rentre au W3C, et là Tim Berners-Lee himself défend l'intégration des DRM dans HTML5. Bon, on se dit que le W3C est complètement corrompu et ne suit même pas ses propres objectifs, mais derrière, c'est pas grave, tout le monde sait que Mozilla, qui défend le logiciel libre et qui est totalement contre les DRM ne va pas l'implémenter, et ceux qui poussent les DRM hésiteront par deux fois avant de se priver de tous les utilisateurs de Firefox, sans aucun avantage.

                            Et là, Mozilla dit qu'il va implémenter EME…

                            C'est quoi la prochaine étape, la FSF qui recommande l'installation de DRM, Stallman qui les juge nécessaire pour le modèle économique de quelques plates-formes ?

                            (Heureusement, ce n'est pas le cas)

                            blog.rom1v.com

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Et là, Mozilla dit qu'il va implémenter EME…

                              Ils le font, mais ils ne soutiennent pas et n'ont pas soutenu ce point de la norme.
                              Cela me semble bien différent.

                              C'est quoi la prochaine étape, la FSF qui recommande l'installation de DRM, Stallman qui les juge nécessaire pour le modèle économique de quelques plates-formes ?

                              La FSF a un poids politique proche de 0, ils ne pèsent dans aucune discussion, ils ne font avancer le libre qu'avec des idées et du code mais ce n'est pas suffisant pour s'imposer. Et beaucoup de projets libres qu'ils soutiennent évoluent peu parce qu'ils n'ont pas d'argent faute de modèle économique bien établi.

                              La Mozilla a pesé dans les discussions du W3C, pas tous c'est vrai, ils ont montré au monde que l'hémogénie de IE6 était malsaine et le Web a su passer d'un monde figé à quelque chose de terriblement concurrentiel et innovant. certes ça a des effets de bords, mais il y a du bon dans le lot.

                              Et Mozilla n'aurait pas pu faire ça sans les sous de Google et s'ils refusaient de faire fonctionner des sites par idéologie alors que c'est dans la norme. Et quand tu vois les autres navigateurs libres niveau utilisabilité, bah personnellement je préfère un Mozilla qui fait des concession plutôt que de s'entêter dans le vent.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Ils le font, mais ils ne soutiennent pas et n'ont pas soutenu ce point de la norme.
                                Cela me semble bien différent.

                                Pas à moi. Pour ne pas soutenir quelque chose, il faut au minimum ne rien proposer pour l'avoir.

                                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 16/05/14 à 10:36.

                                  Les clients de messagerie instantanées qui implémentent les protocoles proprios ne sont pourtant pas pointés du doigt comme des promoteurs de ces réseaux anti-internet.

                                  Et que dire de LibreOffice qui permet d'éditer des documents MS Office ? Le diable ?

                                  D'autant plus que l'énergie qui y est investie est à mon avis sans aucune commune mesure avec ce bac-à-sable.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à -1.

                                    Les clients de messagerie instantanées qui implémentent les protocoles proprios ne sont pourtant pas pointés du doigt comme des promoteurs de ces réseaux anti-internet.

                                    Peut-être parce que justement les protocole d'IM proprio ont presque tous disparu ? Il reste quoi, Skype ? Y-a des logiciels libres qui l'implémentent ?

                                    Et que dire de LibreOffice qui permet d'éditer des documents MS Office ? Le diable ?

                                    Parce qu'Office est là depuis des années, bien avant le libre, et qu'on ne peut pas faire sans. Les DRM dans le web, pour l'instant il n'y en a pas, ce n'est donc pas quelque chose qui va manquer.

                                    Et surtout les formats et protocoles, c'est pour communiquer avec d'autres. Les DRM dans un navigateur, ça va apporter quelque chose à l'interropérabilité ?

                                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                                      Peut-être parce que justement les protocole d'IM proprio ont presque tous disparu ?

                                      Et alors, le passé n'a jamais existé ? Il n'y avait pas LinuxFR et les libristes n'avaient pas d'avis ?

                                      Parce qu'Office est là depuis des années, bien avant le libre, et qu'on ne peut pas faire sans.

                                      Eh bien figure toi que Firefox, les utilisateurs peuvent faire sans et très facilement si ça ne lit pas ce qu'ils veulent.

                                      Les DRM dans le web, pour l'instant il n'y en a pas

                                      Ah bon ? Ils sont pas caché dans un plugin flash ? Les services de VAD sur internet te files des vidéos sans DRM à l'heure actuelle ?

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                      Les DRM dans le web, pour l'instant il n'y en a pas,

                                      Ha ha ha…
                                      Tu démontres ton énorme ignorance/incompétance dans le domaine rien qu'avec cette phrase.
                                      Protected Streaming.
                                      Et bien d'autres techniques utilisées par M6, Netflix etc…

                                      Bref, encore des gens qui pensent que parce qu'ils nont jamais vu de DRM sur le web, ça n'existe pas déjà. Ici, on ne fait que standardiser un truc qui existe déjà, et les gens arrivent à sortir une énorme connerie genre "Les DRM dans le web, pour l'instant il n'y en a pas"

                                      Vraiment, la bétise n'a pas de limites.

                                      Les DRM dans un navigateur, ça va apporter quelque chose à l'interropérabilité ?

                                      Ca va apporter que Firefox sera utilisé et pourra mener d'autres combats, comme il l'a fait en supportant Flash (le mal!) et en proposant HTML5 en plus.

                                      Ici, tu demandes juste à Mozilla de mourir car inutilisable par les gens en pratique.
                                      tu lui demanderai de ne pas supporter Flash, Windows, Mac, H264, que ça serait la même connerie demandée : le suicide (que ça te plaise ou non, ne pas supporter les DRM est un suicide, vu son énorme utilisation actuelle).

                                      Grave, on revient sur la discussion de refuser H264 dans Firefox en croyant que VP9 (non libre ha ha) allait gagner juste parce que Firefox ne supportait pas H264… Ca n'a pas fait assez mal, il faut recommencer jusqu'à la mort?

                                      Des amis du libre comme ça, on n'en a vraiment pas besoin, c'est eux qu'il faut déjà combattre avant de pouvoir mener le combat contre les DRM. les gens qui n'aiment pas le libre et aiment les DRM te disent merci pour ton aide à empécher les librsites et anti-DRM de se concentrer sur le vrai combat.

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Je résume ton argument : c'est le blob binaire ou le chaos. Excuse-moi, ce genre d'argument ne m'a jamais convaincu. Mais ne t'en fais pas, à mon avis, tu auras les deux : le blob binaire et le chaos. C'est à ça qu'on arrive avec ce genre de compromission.

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                          C'est vrai, ne pas supporter le Flash pendant 10 ans a rendu des navigateurs célèbres et l'a détruit. Ou pas.

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 8.

                                          Ça fait combien de fois que des libristes-aigris promettent la fin du monde à Mozilla ?

                                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Mélangeons deux choses qui n'ont rien à voir, format de fichier et DRM, ça va faciliter la discussion à n'en pas douter…

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                      Je ne mélange rien, je réponds à un commentaire qui dit

                                      Pas à moi. Pour ne pas soutenir quelque chose, il faut au minimum ne rien proposer pour l'avoir.

                                      Donc pour lui, les clients de messagerie instantanés libres qui implémentaient les protocoles proprios soutenaient ces protocole, et LibreOffice soutient les formats MS Office.

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Non, c'est toi qui fait ce raisonnement là en interpolant sur un sujet qui n'a absolument rien à voir. Proposer une implémentation libre pour un protocole propriétaire, c'est de l'intéropérabilité. Là, on parle de foutre un blob binaire propriétaire pour pouvoir lire du contenu avec un DRM. Tu m'expliques le rapport entre les deux ? Aucun. Il s'est prononcé sur le second, pas sur le premier.

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                          C'est une implémentation libre d'un bac à sable pour dialoguer avec un code externe qui est en effet propriétaire.
                                          Tout comme Pidgin dialogue par le protocole MSN avec du code distant qui est propriétaire. Et alors ?

                                          la différence est que le blob Adobe est sur ta machine, mais c'est un code distinct.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 4.

                                    Les clients de messagerie instantanées qui implémentent les protocoles proprios ne sont pourtant pas pointés du doigt comme des promoteurs de ces réseaux anti-internet.

                                    Et que dire de LibreOffice qui permet d'éditer des documents MS Office ? Le diable ?

                                    Il faudrait prendre la mesure des choses. Les DRM sont beaucoup plus dangereux que les protocoles propriétaires (non-DRMisés). Je peux prendre n'importe quelle conversion de messagerie instantanée ou n'importe quel document Word rendu par LibreOffice et le copier/coller comme je l'entends ; je ne suis donc pas dépossédé de l'usage de ces contenus par le fait qu'ils proviennent d'un format propriétaire.

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Ça montre que Mozilla sait écouter sa communauté, son public même quand le changement n'était pas si négatif que ça.

                      Ca montre de deux choses l'une:
                      - un travail de cochon sur la nomination d'un executif important,
                      - ou un manque de burne, si effectivement la personne en question etait la bonne.

                      Dans les deux cas, c'est pas folichon.

                      Ce n'est pas parce que FF n'est pas dans l'esprit des gens le plus cool en avance que c'est vrai.
                      Quand tu regardes les navigateurs aujourd'hui et leurs évolutions, FF est loin d'être à la traîne. Chrome n'avance plus trop, il devient très gourmand en ressources par rapport aux autres, etc.

                      Tu te focalises sur le desktop, ce qui en dit long sur le probleme. Il leur a fallu des annees pour sortir un navigateur mediocre sur telephone.
                      Pendant que chrome lattait tout sur desktop, a tous les niveaux, et qu'apple reussissait le tour de force de sortir un safari complet sur un arm6 poussif, firefox etait a la bourre.
                      Ils ont perdu toutes les avancees qu'ils avaient gagnees au debut des annees 2000.
                      Ils sont reste gros, lent et lourd pendant que safari et chrome maigrissait, webkit les a detrone dans le monde du dev avec des outils un peu mieux gauler, safari a ajoute des features grand publics (read later, icloud tab etc), pendant que chrome s'envolait dans les benchmarks et leur a vole la vedette sur les extensions.
                      Et ils se sont fait ratatiner pendant les concours de grosse bite avec la vitesse du javascript.

                      En clair ils ont rate tous les grand virages du monde des browsers ces 6 dernieres annees, et perdu leur differenciation a la concurrnce.
                      Ils rattrapent leur retard, mais ca prend beaucoup de temps.

                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Tu te focalises sur le desktop, ce qui en dit long sur le probleme. Il leur a fallu des annees pour sortir un navigateur mediocre sur telephone.

                        Je parle du présent, pas du passé.

                        En clair ils ont rate tous les grand virages du monde des browsers ces 6 dernieres annees, et perdu leur differenciation a la concurrnce.

                        Mais aujourd'hui, très franchement, la différence entre Firefox et les autres reste faible que ce soit les performances, le support des normes, les innovations apparues depuis. mais Firefox est libre et a une quantité d'extensions incroyable.

                        Rester à la pointe de l'innovation en permanence est difficile, voire impossible. En général tu as un fonctionnement cyclique.
                        Souvent, les jeunes qui débutent n'ont pas de limites dans leur idées, dans leurs approches car ils n'ont pas beaucoup d'expérience dans ce qui se fait et ce qui est la norme. Ou comme ils ne l'ont pas inventé, ils en trouvent les défauts. Du coup ça innove mais avec les années qui passent ces jeunes deviennent vieux, ont développé des trucs qu'ils estiment bons mais qu'ils ne veulent pas remettre en question => ils deviennent conservateurs et n'innovent plus.

                        Ça se voit tout le temps, Microsoft s'est fait avoir par Google, Google se fait avoir par Twitter et Facebook sur certains sujets, les industries de prestiges d'hier comme l'automobile qui peinent à se reconvertir, les retraités qui sont souvent plus conservateurs que les étudiants sur les sujets de société, etc.

                        Cela ne signifie pas qu'être jeune ou vieux impliquent forcément être créatif ou un aigri, mais tu remarqueras qu'en général rester au sommet éternellement ne fonctionne pas car tu perds pieds et tu peines à te réinventer (car se réinventer c'est prendre le risque de tout perdre aussi).

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 16/05/14 à 13:04.

                        Tu te focalises sur le desktop, ce qui en dit long sur le probleme. Il leur a fallu des annees pour sortir un navigateur mediocre sur telephone.

                        J'utilise régulièrement FX sur téléphone, et j'en suis satisfait. Surtout depuis la version 29, plus rapide/légère.

                        Pendant que chrome lattait tout sur desktop, a tous les niveaux, et qu'apple reussissait le tour de force de sortir un safari complet sur un arm6 poussif, firefox etait a la bourre.

                        C'est facile de tout latter quand on a une campagne marketing énorme autour de son navigateur pendant des années, et qu'on a un moteur de recherche utilisé par 80% de la population mondiale qui dit en clair "téléchargez Chrome NOAW !1oneEleven"

                        Comme MS et IE et son OS utilisé sur 90% du desktop depuis les annéees 1990. Paf! Domination d'IE pendant très longtemps.

                        Ils ont perdu toutes les avancees qu'ils avaient gagnees au debut des annees 2000.

                        Bof, je vois pas trop lesquelles.

                        Ils sont reste gros, lent et lourd pendant que safari et chrome maigrissait,

                        Source ?
                        Chrome est plus lourd (légèrement) chez moi depuis longtemps (parce qu'il utilise un processus par onglet)

                        webkit les a detrone dans le monde du dev avec des outils un peu mieux gauler,

                        Rien ne remplace Firebug. Rien.

                        safari a ajoute des features grand publics (read later, icloud tab etc),

                        Ah.

                        pendant que chrome s'envolait dans les benchmarks et leur a vole la vedette sur les extensions.

                        Quand je regarde l'offre en extensions sur le Chrome Web Store, c'est terriblement pauvre. Pas de Flashgot, pas de downthemall, pas de Firebug (ou un Firebug Lite on dirait, super), …

                        Quant aux benchmarks, c'est là aussi globalement pareil.

                        Et ils se sont fait ratatiner pendant les concours de grosse bite avec la vitesse du javascript.

                        Les différences sont là aussi minimes. JS est lent à la base de toute façon.
                        Par contre, je me souviens bien du buzz autour de asm.js. :)

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Ils sont reste gros, lent et lourd pendant que safari et chrome maigrissait,

                          Source ?
                          Chrome est plus lourd (légèrement) chez moi depuis longtemps (parce qu'il utilise un processus par onglet

                          Il parle sur mobile, Safari sur le 1er iPhone (128MB de ram, proc a 400Mhz) tournait vaaachement bien. Ton FF 29 tu le fais tourner sur quoi comme tel?

                          webkit les a detrone dans le monde du dev avec des outils un peu mieux gauler,

                          Rien ne remplace Firebug. Rien.

                          Tu fais du dev web autrement que pour faire ton site d’informaticien (sans JS, sans CSS, juste du XHTML, paskeuuuu!)?

                          Depending on the time of day, the French go either way.

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            Il parle sur mobile, Safari sur le 1er iPhone (128MB de ram, proc a 400Mhz) tournait vaaachement bien. Ton FF 29 tu le fais tourner sur quoi comme tel?

                            Sauf que FF29 date de 2014 contre 2007 pour le premier iPhone avec Safari. En 7 ans on sait bien que les logiciels grossissent hein… Essaye de faire tourner Safari ou Chrome sur un iPhone 1, je doute que ça passe également.

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 1.

                              My point was, qu’en était il de Firefox sur mobile il y a 7ans, et ma réponse est c’était de la grosse merde, c’était lent, gourmand en ressources, et les contributeurs qui ont bossés a le dégraisser on faits des miracles. Mais FF sur mobile a mis 7 ans pour devenir utilisable, alors que les trucs basés sur webkit l’étaient des le départ.

                              Depending on the time of day, the French go either way.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Non, ton point c'était que FF29 était pas utilisable sur mobile. Je te cite : « Ton FF 29 tu le fais tourner sur quoi comme tel? ».

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  Ce que je voulais dire c’était qu’il y a 7ans Safari tournait plus que convenablement sur un appareil maigrichon, et que la MoFo a mis 7ans pour parvenir à avoir quelque chose de potable (et comme le «plus rapide/légère» peut être vachement subjectif en fonction du terminal, je demandais ce qu’il avait, le but n’étant pas de faire tourner FF sur un Magic)

                                  Depending on the time of day, the French go either way.

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Sur un Galaxy S. À peine deux fois plus puissant que le premier iPhone (en 7 ans, c'est raisonnable).

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Si tu compares la puissance des cpu arm a la frequence, attends toi a des surprises.
                              Remplace 2 par facile 10 ou 15 dans ce cas.
                              4 fois la ram aussi.

                              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Techniquement, Mozilla est faible dû à une dette technique assez importante

                Là va falloir que tu argumentes et que tu démontres. D'après tous les retours sur la dernière version de Firefox il semble au contraire que ça déchire bien et que Chrome ne soit plus le cow-boy le plus rapide à l'ouest du Pecos.

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Ce n'est pas un faux dilemme car la conséquence est logique.
                Si des services populaires ne fonctionnent pas sous Firefox, de nombreux utilisateurs l'abandonneront et pire diront que Firefox est mauvais car il fait des trucs moins bien que la concurrence.

                Et il est évident que Google finance Mozilla car ils ont des PdM conséquents, que c'est bon pour leur image. mais le jour où ça ne sera plus le cas, ils auront tout perdu niveau financement et ils ne pourront plus rien faire.

                Alors oui, Mozilla pourraient accroître ses PdM avec de l'innovation mais j'ai deux nouvelles pour toi :

                • Innover ce n'est pas magique, il ne suffit pas d'avoir des gens qui soumettent des idées pour qu'elles soient toutes bonnes et réalisables.
                • Ils attendent tes patchs et tes coups de main niveau code et soutien financier.
                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à -6.

                  Ils attendent tes patchs et tes coups de main niveau code et soutien financier.

                  Hum… ce n'est pas une entreprise de plus de mille employés, Mozilla Corp ?
                  S'ils se dispersent dans Firefox OS ou d'autres projets chimériques, c'est leur problème, mais la mendicité à ce niveau est obscène.

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 10.

                    Etant donné que :
                    1. Le coeur d'activité de Mozilla est le web.
                    2. Les terminaux mobile sont (en passe de devenir) le moyen d'accès privilégié au web
                    3. Les système d'app(stores) natives mobiles sont une menace pour le web

                    Comment peut-on dire que Firefox OS revient à "se disperser" pour Mozilla ?
                    C'est plutot faire autre chose que FirefoxOS en parallèle de son navigateur (pour ordis et terminaux mobiles) qui serait une dispersion. C'est même pour ça qu'ils laissent crever Thunderbird.

                    BeOS le faisait il y a 15 ans !

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par . Évalué à 3.

                      1. Les système d'app(stores) natives mobiles sont une menace pour le web

                      C'est aussi bête que de dire que les applis Gtk ou Qt sont une menace pour le Web.
                      Elles ne sont une menace pour le Web que dans la vision mégalomaniaque des Mozilliens qui pensent que tout doit désormais passer par un navigateur Web. En réalité, ce n'est pas parce que j'utilise Thunderbird ou Evolution pour lire mes mails (plutôt qu'un webmail quelconque) que mon usage est une menace pour le Web.

                      (d'autant que ces applis natives mobiles vont bien souvent utiliser des APIs REST pour accéder aux données…)

                      Ton message est édifiant : il y a des gens pour penser qu'une appli non-Web est plus dangereuse que les DRM. Heureusement, même la FSF n'est pas aussi aveugle.

                      Quant à FirefoxOS, c'est une dispersion inutile pour la simple raison qu'ils vont se planter. Ils n'ont pas les moyens de développer un navigateur mobile compétitif : en toute logique, ils passent donc à la réalisation d'un OS complet.

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        […] la vision mégalomaniaque des Mozilliens qui pensent que tout doit désormais passer par un navigateur Web […]

                        Ce n'est pas la vision des Mozilliens, mais une tendance assez lourde à coder des applications dans un navigateur en déplaçant beaucoup de traitements depuis le serveur dans le navigateur grâce à Javascript.

                        Il y a de véritables applications (GoogleDocs, ou le Mardkown Online Editor, par exemple) et plein de cas tangents, comme StackOverflow ou faceBook, certains dictionnaires en ligne…

                        D'ailleurs, certaines applications traditionnelles utilisent les applications WWW en backend.

                        Pour faire court, la frontière entre site dynamique et application qui était très claire dans les années 90 est aujourd'hui assez ténue.

                        Et ce n'est pas seulement dans la tête des Mozilliens.

                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                          Posté par . Évalué à -2.

                          Ce n'est pas la vision des Mozilliens, mais une tendance assez lourde à coder des applications dans un navigateur en déplaçant beaucoup de traitements depuis le serveur dans le navigateur grâce à Javascript.

                          Oui, et donc ? Faudrait peut-être lire ce que j'ai posté avant de répondre à côté.

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Ce n'est pas un faux dilemme car la conséquence est logique.

                  Elle est tout aussi logique avec Flash il y a 10 ans… Regarde où en est Flash à l'heure actuelle. Et qu'est-ce qui a provoqué la disparition de Flash ? En partie le travail (positif) de Mozilla au W3C qui a abouti à ce qu'on appelle maintenant HTML5 (au sens large). Si Mozilla, il y a 10 ans, avait dit : «on ne peut pas faire sans Flash, du coup on va l'intégrer au cœur de notre navigateur», je pense que ça se serait fini autrement.

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Les 2 sont disponibles sous forme de plugins…

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Et si Mozilla avait dit il y a 10 ans, qu'il ne prenaient pas Flash en charge, ils n'auraient jamais décollé.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ils ne l'ont pas pris en charge, c'est Adobe qui a fait le boulot et qui a fait un greffon pour aller avec Firefox. Firefox offrait une API utilisable par tout un tas de greffons (Java par exemple), rien de plus. Ici, c'est différent, on a une sandbox non-modifiable juste pour ce truc moisi.

                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                        Donc avant, on avait une API utilisable par tout un tas de truc non libre (Flash, Java (à l'époque ce n'était pas libre non plus)…) qui permettait de voir des vidéos avec DRM mais c'était bien. Maintenant, on a une API qui permet de mettre des processus dans une sandbox (pour éviter qu'ils fassent n'importe quoi sur le système et/ou espionne l'utilisateur) et permet de voir des vidéos avec DRM mais c'est mal. C'est comme le mauvais chasseur ?

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Non, c'est juste que ça ne va pas dans le bon sens. Globalement, on a toujours autant de DRM et de non-libre, je ne vois clairement pas où est le progrès. Et je dirais même qu'on régresse parce que Flash était en train de mourir lentement mais sûrement. Un pas en avant, deux pas en arrière…

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            Le progrès, c'est quand même la sandbox.

                            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Flash aussi était exécuté dans une sandbox. Trouée, certes, mais rien ne garantit que celle-là sera mieux, si?

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Le fait qu'elle ne puisse pas accéder au système de fichier ou ouvrir n'importe quel port me semble un bien meilleur départ.

                                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                Cela respecte bien mieux ta vie privé… Et il n'y a pas tout un tas de truc à la con avec cookies traceurs…

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Le progrès c’est que l’obligation de passer par une solution Flash pour faire du DRM était un des freins à la mort de Flash.

                            En gros tu passes de Flash+DRM à HTML5+DRM.

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Un pas en avant, deux pas en arrière…

                            Flash n'était pas utilisé que pour lire des vidéos. Il y a(vait ?) des sites entièrement fait en flash. Tout ça c'est fini ou en passe de l'être.

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Il y a encore pas mal de jeux écrits en Flash.
                              Et le remplaçant de Flash, pour les jeux, s'appelle Unity3D, qui n'est pas plus libre.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                L'Education des développeurs de jeux reste faire!

                                http://devnewton.bci.im

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Ou alors il faut leur fournir un environnement de développement libre à la hauteur…

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    GodotEngine, dès que l'export HTML5 sera (re)fonctionnel? Blender+Blend4web?

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                    jmonkey, polycode, torque2d, cocos2d-x, libgdx, playn, crystalspace, maratis, SFML, SDL, monogame, OGRE, BGE, Game Editor… Du haut niveau, du bas niveau, tout intégré ou en kit, pour tous les langages et toutes les plateformes, le jeu libre ne manque pas de cadriciels de qualité.

                                    http://devnewton.bci.im

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      On parle en web, non ? Donc on va éviter les SFML, SDL, OGRE,… au moins jusqu'à ce que ASM.js deviennent utilisable largement.

                                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            Non, c'est juste que ça ne va pas dans le bon sens.

                            Parce que tu as vraiment cru que les majors allait mettre des vidéos sur le web sans DRM??? Même M6 le fait pour ses émissions, alors pour un film!

                            Faut redescendre sur terre!

                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                              Posté par . Évalué à 0.

                              Les majors font bien ce qu'elles veulent, ce n'est pas nouveau que ce sont des moines copistes. Mais là, ce ne sont pas les majors, c'est Mozilla qui cautionne tout ça dont on parle.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Non, c'est là que tu ne comprends pas. Mozilla ne cautionne pas mais a cédé car la bataille a été perdue.
                                La différence est importante.

                                Si tu commences à supposer qu'à chaque fois qu'on cède on cautionne la cause, tu dois avoir une vision du monde et des actions de chacun de l'histoire assez intéressante.

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à -3.

                                  C'est le grand débat entre compromis et compromission. Là, Mozilla n'est pas dans le compromis mais dans la compromission. J'accepte les compromis (permettrent à Flash et autre de s'exécuter via une API neutre), pas la compromission (avoir une sandbox non-libre pour permettre à un DRM de tourner).

                                  Et la bonne foi n'excuse pas tout. Dans l'Histoire, il y a plein d'exemple de gens qui pensaient faire des compromis et qui finalement était dans la compromission la plus totale. Et critiquer ceux qui le font remarquer n'a jamais empêché le déroulement de l'Histoire.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                                    J'accepte les compromis (permettrent à Flash et autre de s'exécuter via une API neutre), pas la compromission (avoir une sandbox non-libre pour permettre à un DRM de tourner).

                                    Pourtant, les deux que tu présentes sont équivalentes. Rien n'empêche à ce que le bac à sable serve à autre chose que le bout de code de Adobe pour lire un flux vidéo.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                    avoir une sandbox non-libre

                                    LIBRE bordel, c'est pas parce que tu ignores ce qu'est un logiciel libre qu'il faut continuer à raconter de la merde.

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      Mouais, même s'il est libre, j'ai du mal à voir l'intérêt d'un logiciel qui ne fonctionnera plus s'il est modifié.

                                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                        Quand Mozilla, GNOME, whatever, cassent les extensions car ils modifient l'API pour des raisons X ou Y, c'est bien ce que ça fait, ça casse l'existant. C'est le cas pour tout ce qui doit dialoguer par API, norme ou quoi, le modifier peut casser le fonctionnement car tu ne respectes pas les règles de communications. Tu peux casser le bac à sable Mozilla pour en faire autre chose, tu es libre de le faire. L'intérêt n'est pas élevé, de la même manière que tu ne modifies pas les pile IP de Linux tous les soirs car casser le fonctionnement de la pile IP n'a pas grand intérêt non plus…

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          L'intérêt n'est pas élevé

                                          Bah voilà c'est la grosse différence. Quand GNOME ou autre casse l'API, c'est qu'il y a une raison.

                                          Ici le seul intérêt de cette sandbox, c'est de faire tourner un blob binaire. Si Adobe n'est pas content de ce qu'on en fait, il arrête le blob et la sandbox n'a pas aucun sens.

                                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                            Le bac à sable peut en soit servir à d'autres trucs. Ce n'est qu'un conteneur avec une API pour dialoguer.
                                            Libre à toi de proposer des trucs à mettre dedans.

                                            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              C'est pas à moi de proposer ça, c'est à ceux qui l'ont conçue et qui veulent la mettre en avant.

                                              Quant bien même puisque le simple fait de modifier la sandbox sans casser l'API implique que le blob Adobe refusera de fonctionner. Qu'est-ce qui me garantit que d'autres trucs pourront tourner avec ?

                                              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Il y a pas mal de logiciels libre ou non dont j'ai pas encore trouvé l'intérêt…

                                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      Je ne peux pas exécuter une version modifiée à fonctionnalité constante. C'est une forme de Tivoisation, et je considère que c'est non-libre.

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        Sauf que le bac à sable est une API et que tu peux modifier le bac à sable, du temps que l'API est correct le blop de Adobe fonctionnera.

                                        Le code est modifiable, le fait que le truc d'Adobe fonctionne ou pas n'est qu'un effet collatéral qui n'a rien à voir avec la liberté du code source comme dans toutes les situations de dépendances logicielles où la modification de l'un peut impacter l'autre.

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par . Évalué à 6.

                                          Sauf que le bac à sable est une API et que tu peux modifier le bac à sable, du temps que l'API est correct le blop de Adobe fonctionnera.

                                          Heu ben non. Le principe de ce bac à sable, si j'ai bien compris, c'est que si on modifie le moindre octet de l'implémentation de l'API, le blob ne fonctionne plus.
                                          (sinon, c'est trop facile de contourner les DRM, hein…)

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 6.

                                        Même la FSF ne va pas jusqu’à prétendre que les licences qui permettent la tivoisation ne sont pas libres.

                              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Les majors font bien ce qu'elles veulent

                                Et donc si MOI j'ai envie de voir une vidéo avec DRM sous Linux, je peux pas parce que rewind et ses amis ont décidé que c'était le mal absolu?

                                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                  Posté par . Évalué à 8.

                                  Moi, je n'ai rien fait hein, c'est la major qui a mis son DRM pourri sur la vidéo, faudrait pas renverser le raisonnement hein.

                                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                                    Et si je te dis que 99% des gens s'en branlent de pas pouvoir copier la vidéo et que les DRM est un non débat pour eux?

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      Je n'en dis rien. C'est quoi la suite du raisonnement ? Comme 99% des gens s'en foutent, je dois m'en foutre aussi ? Comme 99% des gens considèrent que c'est un non-débat, je dois fermer ma gueule ? Dis moi, parce que là, je ne vois pas bien… Le fait qu'une majorité pense quelque chose n'a jamais impliqué que la minorité doive penser comme la majorité (et heureusement).

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                      Et si je te dis que 99% des gens s'en branlent de pas pouvoir copier la vidéo et que les DRM est un non débat pour eux?

                                      Rien à voir avec le débat FF/DRM/Adobe, mais celui qui n’est pas dérangé par l’empêchement de copier, c’est celui qui ne copie pas, donc celui qui n’est pas nécessaire d’empêcher.

                                      Donc peut-être que c’est pas 99% en fait, ou peut-être que si malheureusement, on a bien vu que ce sont ceux qui paient leur place de ciné ou qui achètent des DVD qui se font agresser par des spots insultants leur rappelant que c’est mal de pirater (ce qui est interprété par « c’est mal d’acheter légalement parce que c’est introduire dans le cercle familial un média insultant »).

                                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Faudrait se détendre, je vois pas ce qu'il y a d'insultant à s'entendre dire qu'il ne faut pas télécharger. C'est agressif et irritant mais pas insultant. Tu te sens insulter quand tu vois un panneau qui te dis déteindre ou d'allumer tes feux pour entrer/sortir d'un tunnel ? Ou quand tu vois un écriteaux qui barre une cigarette ? Ou quand un musée met un panneau « ne pas toucher » ?

                                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                                          Certains clips sont vraiment agressifs, avec une atmosphère sonore oppressante et des rythmes violents, des images très instables difficile à suivre par l’oeil (en même temps qu’ils te captivent), et développant un imaginaire violent (évocation de vol à l’arraché, de casse…). Ça c’est pour la violence.

                                          Ensuite, tout ça pour te dire « après ce que je t’ai montré TU ne pirateras pas hein ? » qui est un message qui signifie que tu es à priori un pirate et qu’il faut te faire changer d’avis, que tu es présumé coupable, et ça c’est insultant, surtout quand tu viens de raquer.

                                          1. Quand un musée met un panneau « ne pas toucher », ce n’est pas parce que toucher est illégal.

                                          2. Je ne suis pas dérangé par les mentions « TOUS DROITS DU PRODUCTEUR PHONOGRAPHIQUE ET DU PROPRIÉTAIRE DE L'ŒUVRE ENREGISTRÉE RÉSERVÉS. SAUF AUTORISATION, LA DUPLICATION, LA LOCATION, LE PRÊT, L'UTILISATION DE CE DISQUE POUR EXÉCUTION PUBLIQUE ET RADIODIFFUSION SONT INTERDITS » ou « TOUS DROITS DU PRODUCTEUR MULTIMEDIA ET DES AYANTS DROIT DE L’ŒUVRE ENREGISTRÉE RÉSERVÉS. SAUF AUTORISATION, LA DUPLICATION, LA LOCATION, LE PRÊT, L’ÉCHANGE, L’UTILISATION DE CE PROGRAMME POUR EXÉCUTION PUBLIQUE ET TRANSMISSION NUMÉRIQUE SONT INTERDITS » inscrits sur les supports.

                                          Les spots ne se limitent pas plus à te dire « ce vidéogramme est exclusivement réservé au cercle de la famille » avec un texte clair sur fond pastel avec des mickeys en filigrane accompagné d’un grand silence, ça c’était les cassettes VHS des années 80.

                                          Non, aujourd’hui certains spots sont violents : rythme, volume sonore, image, flash lumineux, sémantique violente, et insultants parce qu’accusant à priori.

                                          Si tu achètes un DVD, tu prends le risque de soumettre ton enfant à ce type d’agression.

                                          C’est pas grave, on survit, le film est peut-être pire d’ailleurs. Mais non, à première vue, celui qui voit ce message c’est celui qui n’a pas piraté ! Il semblerait que l’on se trompe de cible !

                                          Mais en fait non, cf. le lien dans ce commentaire, les protections sont là pour contrôler les modalités de lecture du client légal (le pirate n’étant pas un client légal, l’inefficacité du DRM pour cet autre public n’est donc pas un problème pour le fournisseur).

                                          Ces spots ne servent pas à empêcher les piratages, mais à convaincre l’utilisateur de la légitimité du DRM. L’utilisateur se dit au mieux « mais pourquoi il me dit ça à moi ? je ne suis pas la cible », mais il se dira surtout « en même temps ils ont bien raison d’essayer de se protéger ».

                                          En acceptant ce clip qui semble se tromper de cible, l’utilisateur accepte d’être contraint « parce qu’en même temps ils ont bien raison d’essayer de se protéger », sauf que les DRM ne sont pas là pour protéger les œuvres, mais contrôler comment la consommation doit être faite.

                                          En acceptant de visionner le clip, l’utilisateur accepte d’être contraint dans sa relation à l’œuvre (et dans le cas où l’utilisateur accepte de ne pas pouvoir éviter le clip, l’acceptation est encore plus grande).

                                          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      JHe dirais que tu te trompes, un exemple:
                                      les DVDs ou les DRM c'est tres chiant pour faire une copie de sauvergarde (ben oui la duree de vie des CD et dvd c'est pas tres long) et surtout surtout quand il te faut attendre 15 minutes avant de voir arriver les dessins animes car tu as eu droit au "preview" que ca fait 15 ans que le films est sortie ca caisse menu menu et les enfants sont generalement tres tres tres patients… Donc je peux te dire que oui les DRM ca emmerde 99% des utilisateurs.

                                      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        les DVDs ou les DRM c'est tres chiant pour faire une copie de sauvergarde (ben oui la duree de vie des CD et dvd c'est pas tres long) […]

                                        Les DVD et BR c'est un peu has been. L'offre dématérialisée se démocratise et certains permettent d'avoir une copie digitale (si je ne me trompe pas) bien sûr cette copie inclue les DRM. Certaines sont des offres « cloud » : tu as un compte sur leur service et ils te disent que la copie de sauvegarde c'est eux (après la question de savoir si tu es plus enclin toi à perdre tes données ou eux à les perdre ou à disparaître est un débat à part entière).

                                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par . Évalué à 2.

                    flash a disparu ?

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par . Évalué à 9.

            Je veux bien que les libristes soient contre, mais quelle alternative ont ils ? Comme Mozilla a vendu son âme au diable ils vont maintenant utiliser Chrome ?

            Même avec les DRM, Firefox reste le navigateur le plus proche de la philosophie libriste tout en restant suffisamment performant pour être utilisable.

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par . Évalué à 10.

            […] Mozilla vient de s'aliéner toute sa force de frappe, à savoir les libristes […]

            Pff de toute façon eux, ils étaient déjà pas content que Firefox ressemble trop à Chrome, que Mozilla gagne de l'argent grâce à Google (dixit le journal ici présent), que Firefox adopte un rythme de release rapide,…

            À en croire ceux qui gueulent les « libristes » sont tous passé à Chrome alors que Firefox était en version 3.5 ou 4 parce que Chrome était rapide et avait des outils pour les développeurs web qui déchiraient, à quoi bon les écouter brailler quoi que Mozilla fasse ils ne sont pas d'accord (ils ne peuvent même pas choisir leur locaux sans que ça gueule).

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par . Évalué à 3.

              Oui, mais Chrome sur un Mac…

              Bref, je retrouve dans les commentaires la bonne facette intégriste insatisfait qui me déplait tant.

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par . Évalué à 9.

            Moi je dirais que ça va lui en faire perdre parce que Mozilla vient de s'aliéner toute sa force de frappe, à savoir les libristes attachés à ce qu'il n'y ait aucun DRM nulle part

            Les libristes, une force de frappe ? On s'est reproduit pendant la nuit ou bien on représente toujours 1% des utilisateurs et tu dis une belle bétise ?

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Mais les libristes font souvent partie des plus actifs.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par . Évalué à 4.

              Bah je sais pas : au début, Mozilla c'était pas juste des libristes dans leur coin ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par . Évalué à 9.

                Faut quand même pas pousser. Mozilla a eu du succès grâce à la conjugaison de plusieurs choses:
                - un navigateur libéré déja fonctionnel sur lequel Mozilla pu repartir
                - un partenariat juteux signé avec Google
                - des utilisateurs exaspérés d'Internet Explorer

                C'est pas juste des libristes et ca a marché: ce sont des libristes qui étaient sur le bon créneau au bon moment avec un produit meilleur que la concurrence. Un bon produit quoi.

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Note que ça a marché grâce aux informaticiens aussi, il n'était pas rare qu'un site Web fasse de la publicité pour Firefox en 2004-2006 de manière visible.

                  Ce ne sont pas que des libristes c'est vrai mais quand une bonne partie du Web fait une publicité dans le même sens, ça finit par payer avec un bon produit. Niveau marketing Firefox a été top à son lancement.

                  C'est d'ailleurs la raison de l'échec d'Opera qui était opérationnel avant Firefox, bon ok la version gratuite avait un bandeau de publicité mais la communication d'Opera a toujours été inexistante.

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Faut quand même pas pousser. Mozilla a eu du succès grâce à la conjugaison de plusieurs choses:

                  • un navigateur libéré déja fonctionnel sur lequel Mozilla pu repartir
                  • un partenariat juteux signé avec Google
                  • des utilisateurs exaspérés d'Internet Explorer
                  • des onglets

                  Ils n'étaient ni les seuls ni les premiers, mais quand il fallait argumenter contre IE c'était pratique.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Je reste persuadé que les onglets devrait être géré par le gestionnaire de fenêtre comme avec PWM… D'ailleurs, si tu regardes l'évolution de Firefox, c'est bien cela.

                    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je ne connais pas de gestionnaire de fenêtre qui ferrait ce que je cherche pour la gestion des onglets. PWM est peut être sympa (je ne sais pas je ne l'ai pas testé) mais il ne me ferra pas quitter mon awesome avant d'avoir un paquet de fonctionnalités en plus.

                      Je me suis pas mal posé la question est je crois que i3 a une gestion d'onglet correct (mais moins agréable que celles intégrées à la plupart des applications), mais il n'a pas le reste (des stratégies de pavages). À une époque awesome gérait des onglets, mais ça n'est plus le cas et il faudrait revoir une stratégie de pavage pour que je puisse m'en servir.

                      Et avec tout ça je perdrais encore des fonctionnalités sur ce que j'ai actuellement (tout le menu que j'ai dans le clique-droit de mes onglets).

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Il faut revoir quelques infos:

                  • quasi tout le code de Netscape a été jeté
                  • le partenariat Google a débuté vers 2006 uniquement; en revanche, AOL a donné des fonds initiaux (source: Wikipedia)
          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            à savoir les libristes attachés…

            Je vois pas la différence entre le nouveaux truc de Adobe plein de DRM et l'ancien… Faut m'expliquer là…

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Moi j'en vois une, le nouveau, au moins, il tourne dans une sandbox.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 15/05/14 à 19:17.

          Je ne sais pas si konqueror s'évertue à utiliser KHTML malgrès le fait que Qt utilise webkit, mais vu le travail colossal sur webkit, il n'y a plus grand chose à voir entre les deux.

          Mozilla/5.0 (X11; BSD Four) AppleWebKit/534.34 (KHTML, like Gecko) konqueror/4.11.5 Safari/534.34

          (en fait on peut choisir d'utiliser soit Webkit soit KHTML dans les préférences de Konqueror)

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par . Évalué à 3.

        Donc pour toi, empêcher les utilisateurs d'accéder à une ressource par refus de proposer un plugin ( qui nécessite l'accord de l'utilisateur pour être installé ) qui implémente un DRM ( qui n'est pas développé par Mozilla ! ) c'est rendre Internet accessible ?

        La décision prise par Mozilla est peut-être contraire à tes principes mais n'est en rien contraire à leur manifeste.

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par . Évalué à 7.

          Donc pour toi, empêcher les utilisateurs d'accéder à une ressource par refus de proposer un plugin […] qui implémente un DRM ( qui n'est pas développé par Mozilla ! ) c'est rendre Internet accessible ?

          C'est l'inverse : je ne vois pas en quoi Internet est plus accessible en implémentant un DRM, qui par définition sert à restreindre l'accès à des données.

          On peut dire que certains utilisateurs auront accès à plus de choses, mais les autres non même en ayant installé le plugin. En gros, quand je lis que Mozilla veut rendre internet plus accessible, je comprends que c'est pour tout le monde. Sinon je ne vois pas l'intérêt.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 15/05/14 à 12:42.

            Donc pour toi, empêcher les utilisateurs d'accéder à une ressource par refus de proposer un plugin […] qui implémente un DRM ( qui n'est pas développé par Mozilla ! ) c'est rendre Internet accessible ?

            C'est l'inverse : je ne vois pas en quoi Internet est plus accessible en implémentant un DRM, qui par définition sert à restreindre l'accès à des données.

            Cas 1 : Mozilla refuse de faire le plugin en question. Le contenu du site oueb qui necessite les DRM est inaccessible.

            Cas 2 : Mozilla accepte de faire le plugin en question. Le contenu du site oueb qui necessite les DRM est accessible.

            Bref : celui qui rend Internet moins accessible, c'est celui qui décide que son site oueb necessitera des DRM. Pas celui qui propose un outil pour accéder au site qui necessite les DRM (lui, il rend accessible des choses qui sinon ne le seraient pas)

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par . Évalué à 6.

              Cas 1 : Mozilla refuse de faire le plugin en question. Le contenu du site oueb qui necessite les DRM est inaccessible.

              Pour tout le monde.

              Cas 2 : Mozilla accepte de faire le plugin en question. Le contenu du site oueb qui necessite les DRM est accessible.

              Pour certains utilisateurs, ie pas tout le monde.

              Je ne vois pas en quoi faire un truc pour quelques un seulement est un avancement pour le web en général.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par . Évalué à 6.

                Cas 1 : Mozilla refuse de faire le plugin en question. Le contenu du site oueb qui necessite les DRM est inaccessible.

                Pour tout le monde.

                Non. Pour les utilisateurs de Firefox uniquement.

                Je ne vois pas en quoi faire un truc pour quelques un seulement est un avancement pour le web en général.

                Je ne vois pas en quoi ne rien faire est un avancement pour le web.

                Mozilla s'est battu contre ces DRM mais ça n'a pas suffit. Le résultat le voici : http://www.w3.org/TR/encrypted-media/
                C'est en passe de devenir un standard.

                Tu fais quoi ? Tu prives 20% des internautes d'accès à un site qui respecte un standard du web ?

              • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

                Posté par . Évalué à 6.

                Je ne vois pas en quoi faire un truc pour quelques un seulement est un avancement pour le web en général.

                Tu a raison implémenter une partie graphique alors que certaines personnes sont non-voyante ne fait pas avancer le web.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

              Posté par . Évalué à 4.

              Donc Windows est plus ouvert que Linux car il permet à plus d'applications de tourner ?

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par . Évalué à 0.

            Ils devraient refuser d'implémenter l'authentification sur http et les mécanisme d'authentification client de SSL/TLS du coup, non ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            C'est l'inverse : je ne vois pas en quoi Internet est plus accessible en implémentant un DRM, qui par définition sert à restreindre l'accès à des données.

            J'ai un peu de mal à voir le problème. En ajoutant un bout de code libre dans son navigateur, Mozilla permet d'exécuter un truc non libre (ici avec DRM). Notez bien qu'il le permet, personne n'est obligé d'utiliser ce machin.

            Sous ta distrib Linux 100% libre, tu ne peux pas ajouter des pilotes ou tout autre logiciel non libre si tu en as envie ? Voire même, soyons fou, installer un lecteur vidéo sachant lire des vidéos avec des DRM ? Ça rendrait la distribution moins libre ?

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par . Évalué à 3.

      Il faut aussi voir que FF est grand public depuis pas mal de temps et que la plupart des utilisateurs se moquent un peu de ces histoires de libertés. Je n'encourage pas, je constate.

      "On" aurait voulu quoi ?
      Que Mozilla se batte pour réduire à néant les implémentations de DRM chez tous les navigateurs ? Impossible.
      Partant de là, il y aura donc toujours des DRM en circulation chez les autres qui ont des pdm supérieurs.
      Il y aura donc des DRM sur le web.

      A partir de là en fait on voit que FF n'a pas son mot à dire.
      Ils n'ont pas mieux à faire que de suivre. Ça fait mal de le dire mais ils ont choisi la bonne direction pour l'avenir de FF.

      Si en tant qu'utilisateur ça te dérange, tu utiliseras icecat ou iceweasel, mais au moins FF continuera à vivre.

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour appuyer ce que tu dis :

      "Firefox should help users get
      access to the content they want to enjoy, even if Mozilla
      philosophically opposes the restrictions certain content owners attach
      to their content. As a result we have decided to implement the W3C EME
      specification in our products, starting with Firefox for Desktop. This
      is a difficult and uncomfortable step for us given our vision of a
      completely open Web, but it also gives us the opportunity to actually
      shape the DRM space and be an advocate for our users and their rights in
      this debate."

      Ca vient de l'intro de LWN sur le sujet.

      Love – bépo

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Mozilla a très clairement dit qu'ils ont cédé parce que l'utilisation du dit DRM se répand (surtout outre-Atlantique) et que Mozilla ne peut pas se permettre de perdre encore plus d'utilisateurs à cause de ça.

      Oui c'est exactement ce que je dis.

      Je pense que c'est plus simple que ça. Mozilla a environ 20% de PdM et n'avance pas sur mobile. Chrome quant à lui connait une ascension de ses parts. Mozilla est financé par Google et doit sa survie actuellement uniquement à ses PdM. Bref, qui laisserait l'hémorragie se poursuivre au risque que tout s'effondre.

      C'est aussi ce que je dis : Google n'a même pas à faire pression de manière directe, la pression est implicite. Un peu comme un journal ne peut pas vraiment parler en mal de ses annonceurs au risque de les voir partir : ils sacrifient leur liberté (et donc la nôtre) pour assurer leur survie financière. Ce qui est indicateur d'un grave problème : Mozilla n'est pas libre de ses mouvements, et son idéologie n'est qu'un paravent car elle ne peut être assumée réellement. De fait se rallier à Mozilla n'est pas judicieux car ils ne défendront pas nos intérêts mais leur survie, quel que soit le coût idéologique et le compromis moral, et on peut le voir dans les récentes décisions.

      Avoir le beurre et l'argent du beurre est difficile. Parfois l'idéologie ne suffit pas à rester compétitif et des entorses sont nécessaires. Il faut être réaliste aussi.

      Mozilla est un projet libre qui dit défendre l'intérêt des utilisateurs, un web ouvert et une certaine idéologie, et c'est bien son seul intérêt face aux solutions concurrentes. Ils ne devraient pas se soucier de rester compétitifs, mais de rester intègres. C'est ça le réalisme : si la motivation principale de Mozilla n'est plus, Mozilla n'a plus de raison d'être.

      D'autre part ce réalisme comme tu dis, qui vise à céder à une minorité d'acteurs commerciaux (minorité très claire, aujourd'hui 99% de la vidéo sur le web est sans DRM, cf. Youtube, BitTorrent, les sites de streaming et compagnie, et ils n'ont pas besoin de DRM) au détriment d'une majorité d'utilisateurs, n'est pas une stratégie réfléchie. En effet à court terme cela freinera peut-être un peu l'effondrement des PdM de Mozilla, mais à moyen et long terme ça sera pire : par définition ce DRM sera cassé à un moment, et ce sera sûrement en passant par la sandbox de Mozilla. Dans ce cas les sites commerciaux empêcheront les utilisateurs de Firefox d'utiliser leur contenu (d'ailleurs c'est souvent déjà le cas : de plus en plus de sites exigent un navigateur webkit), ou Adobe arrêtera la distribution du blob, au moins pour Linux/BSD, et on sera de retour à la case départ sauf que Mozilla aura perdu toute crédibilité auprès du monde du libre.

      Bref c'est une solution à court terme mais Mozilla en voyant ses PdM déjà diminuer à vue d'œil aurait dû prendre la seule décision possible : le refus des DRM dans un web ouvert, au risque d'une marginalisation certes, mais il vaut mieux assumer ce risque que sacrifier ses libertés sur l'autel de la compétitivité alors qu'il est très clair que cela n'empêchera de toutes façons pas Firefox de devenir marginal.

      TL;DR : FF va perdre ses parts de marché jusqu'à devenir largement minoritaire, DRM ou pas. Sauf qu'avec l'adoption des DRM Mozilla a compromis nos libertés et ses idéaux, ce qui va amener aussi à la marginalisation de FF parmi ses premiers supporters les libristes.

      (Sinon tu ne sais visiblement pas ce qu'est Konqueror.)

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 15/05/14 à 15:33.

        Mozilla est un projet libre

        Tu forkes quand? :p

        Après tout, si un projet libre se détache de sa communauté, et à fortiori de ce que pensent ses contributeurs sur la ligne de conduite, le fork est bien la meilleure solution?

        Mais peut-être les contributeurs de FF ne sont-ils pas majoritairement d'accord avec toi…

    • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

      Posté par . Évalué à 0.

      Mozilla ne peut pas se permettre de perdre encore plus d'utilisateurs à cause de ça.

      sauf que si mozilla perd des utilisateurs « à cause de ça », Adobe les perd aussi « à cause de ça ». Et là, c'est plutôt bon.

      • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

        Posté par . Évalué à 3.

        sauf que si mozilla perd des utilisateurs « à cause de ça », Adobe les perd aussi « à cause de ça ».

        Ou pas, ils ont des alternatives pour accéder aux contenux qu'ils souhaitent avec ou sans l'approbation de Mozilla par exemple avec Chrome.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

          Posté par . Évalué à 4.

          On peut aussi avoir des principes et s'y tenir.

          J'ai l'occasion d'obtenir gratuitement des revues en sciences de l'éduc' gratuitement avec DRM ou de les acheter en versions papier. Je les achète.

          • [^] # Re: Que de mauvaises intentions

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Ça n'a absolument rien à voir.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # pouet poète

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 02:50.

    Les DRM c'est de la MRD.
    Mozi l'a t-il bien compris
    qui, avec Adobe,
    adoube les majors,
    brisant une toile majeure,
    dans l'intérêt d'un art mineur ?

  • # Non mais attendaient on va rire

    Posté par . Évalué à 8.

    J'attends les details techniques parceque la on est au debut de la blague (et je prefere prevenir c'est pas les Belges qui vont trinquer dans l'histoire).

    Donc leur DRM la, sous linux ou autre systeme open source ca ne marchera pas, simplement parceque linux et autre ne supporte d'aucune maniere les technologies comme HDCP ou autre qui empeche le CPU ou tout autre peripherique d'acceder la memoire qui contient la video decrypte.

    Je vois donc 3 pistes, certaines plus droles que les autres (oui moi je suis la pour rire) la premiere solution Adobe ne supporte pas linux, tout du moins pas les distributions libre mais seulement des systemes completement ferme (chromebook, android, ?) la deja ca fait rire quand Mozilla pretend que c'est pour permettre l'acces aux contenus sur toutes les plateformes desktop.

    Deuxieme solution le cdm d'Abode voit qu'il n'y pas d'hdcp ou assimile et downscale la qualite, pas de hd du 480p maximum avec une bande son digne des discours du General depuis Londre (resortaient les postes a galene) c'est probablement la solution la plus probable. Mais cette solution aussi est risible, donc on cede au drm mais au final on pas le droit d'acceder a des videos en bonne qualite, serieusement au temps ne pas accepter les drm.

    Troisieme, solution, le clou du spectacle, le cdm d'Abode export le contenu en hd dans des buffers memoire que l'on peut lire a volonte. La j'avoue, d'un cote je me dis non sont pas si con, d'un autre je me dis un con ca ose tout. Parceque serieusement nous faire chiez pour au final nous donner le truc decompresse en claire …

    Donc j'attends les details technique pour savoir quand je pourrai m'arreter de rire. Et oui pour le troisieme cas j'ai pense au watermark mais c'est relativement facile de voir s'il y en a.

    Mais arretons nous la et laissons place aux artistes !

    • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 07:23.

      la premiere solution Adobe ne supporte pas linux

      Faut lire les liens avant d'écrire des commentaires. Selon l'article (fort intéressant) de Cory Doctorow :

      • I was surprised to learn that there was a GNU/Linux version of Adobe’s module that will work with Firefox on systems running Ubuntu, Red Hat and related operating systems.

      Maintenant je suis moi aussi très curieux de savoir comment ça peut marcher et comment le module DRM peut, soit-disant, détecter que la sandbox a été modifiée pour permettre au flux de s'évader.
      Autre point intéressant et qui placera, selon Cory Doctorow, Firefox au dessus des autres navigateurs :

      • There are other ways in which Mozilla’s DRM is better for user freedom than its commercial competitors’. While the commercial browsers’ DRM assigns unique identifiers to users that can be used to spy on viewing habits across multiple video providers and sessions, the Mozilla DRM uses different identifiers for different services. And unlike the commercial browsers’ DRM, the Mozilla implementation does not intentionally leak any information about the user’s system or its configuration to video services.
      • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Dans l'absolu puisque le binaire adobe est une boîte noire je ne vois pas comment Mozilla pourraient garantir quoi que ce soit sur les infos privées transmises à notre insu. Il pourrait tout aussi bien y avoir un bon gros keylogger ou une backdoor nsa des familles.

        • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

          Posté par . Évalué à 10.

          Grâce à la sandbox ou alors j'ai pas compris à quoi elle sert.

        • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

          Posté par . Évalué à 10.

          Il suffit de lire l'article lié dans le journal (encore)…

          Firefox does not load this module directly. Instead, we wrap it into an open-source sandbox. In our implementation, the CDM will have no access to the user’s hard drive or the network. Instead, the sandbox will provide the CDM only with communication mechanism with Firefox for receiving encrypted data and for displaying the results.

      • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu ne peux pas empêcher un autre process d'acceder à l'ensemble de ta mémoire (/dev/mem ou juste un simple script gdb ou une addition au noyau pour simplifier ça). Donc sandbox ou pas sous linux tout le monde peut intercepter le flux décodé. C'est une réalité.

        Donc oui il dise support d'ubuntu, red hat et compagnie mais non il ne dise rien. Aura ton la qualité hd sous linux ou sera ton limité à du 240p ou 480p avec un son crado.

        Donc je me répète il y a trois solutions, ma première solution reste valide, ils peuvent dire support d'ubuntu ou red hat mais ca ne veut pas dire que tu pourras lire des vidéos avec des drm dessus, ou alors seulement si le content provider dis oui. Bref cette histoire de drm sous linux c'est une vaste blague.

        • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Tu ne peux pas empêcher un autre process d'acceder à l'ensemble de ta mémoire (/dev/mem ou juste un simple script gdb ou une addition au noyau pour simplifier ça).

          Bien sûr qu'on peut le faire…

          • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

            Posté par . Évalué à 3.

            Bien sûr qu'on peut le faire…

            Comment ?

            Please do not feed the trolls

            • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Conteneurs, virtualisation, permissions sur le fichier /dev/mem, SELinux, tu as même l'option CONFIG_STRICT_DEVMEM du noyau pour ça…

              Typiquement là je ne peux pas accéder à /dev/mem sur ma machine sans être root.
              Bref, je ne vois pas en quoi c'est openbar.

              • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                Posté par . Évalué à 2.

                Moi dans okular, j'ai une case pour obéir aux limitations DRM sur les PDF. Du coup, on peut empêcher un utilisateur de désobéir aux limitations DRM. Mais comme je ne suis pas un gros neuneu, je l'ai décoché.

              • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                Posté par . Évalué à 2.

                Sur ton propre desktop c'est open bar, lance avec gdb n'importe quel programme et tu pourras écrire de manière automatique avec un script gdb l'ensemble de la mémoire de ce process dans un fichier. Donc oui un utilisateur peut toujours accéder à l'ensemble de la mémoire de l'ensemble des process qui lui appartient.

                Tu rajoutes sur ca que sur ta machine perso tu peux devenir root et alors tu comprends que c'est open bar.

                • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Sauf que tu n'étais clairement pas clair.
                  Déjà tu parlais de tous les processus qui avaient accès à /dev/mem sans soucis, maintenant tu limites à la zone mémoire de l'utilisateur et dans des situations invoquées par l'utilisateur… Tu semblais être terriblement générique dans ton propos.

                  Oui le propriétaire de la machine peut tout faire, ce n'est pas nouveau, mais ta phrase ne disait absolument pas ça à l'origine.

                  • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Ma phrase est dans un context, celui d'un plugin qui est executé à l'intérieur d'une sandbox elle même executé par l'utilisateur. Ce context me semblait évident mais forcement il y a toujours une personne pour pinailler et faire l'innocent.

                • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Si j'ai bien compris, le greffon propriétaire ne pourra pas exécuter ce qu'il veut. Mais s'il pouvait exécuter ce qu'il voulait, il existe des techniques pour empêcher d'être suivi avec gdb, comme un processus qui se ptrace lui-même, etc. Skype utilise un certain nombre de ces techniques.

              • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                Posté par . Évalué à 6.

                Qu'est-ce qu'Abobe peut mettre en place pour ça ?

                Refuser de s’exécuter si le client ne s'est pas tiré une balle dans le pied ?

                Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      La j'avoue, d'un cote je me dis non sont pas si con, d'un autre je me dis un con ca ose tout.

      Parfois aussi les gens savent très bien que leur solution ne tiennent pas la route mais font juste le strict minimum pour que les gens qui imposent les DRM soient content tout en évitant de trop compliquer la vie des utilisateurs. Imagine que les gens qui ont dû implémenter ça aime bien Linux mais ils ne veulent pas dire « Si on supporte Linux, n'importe qui pourra décoder le flux », parce que la décision sera de ne pas supporter Linux. Du coup, ils mettent quelques barrières, histoire de dire qu'ils n'ont pas rien fait mais savent très bien ce que ça va donner.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

        Posté par . Évalué à 7.

        Il faut pas être naif, les contrats entre les diffuseurs et ceux qui fournissent les solutions techniques stipule toujours que les fournisseurs techniques sont légalement et financièrement responsable de la sécurité du système. De ce que j'ai entendu de la part d'autre acteurs c'est des dizaines de millions de dollars de pénalité si la solution technique permet la capture du contenu en haute résolution et je doute que les avocats d'Adobe et leur ingénieurs ignorent sciemment cela juste pour être gentil avec Linux.

        En générale il existe une provision dans les contrats, qui permet la diffusion du contenu dans une qualité hautement dégradé si l'intégrité de la chaîne de diffusion ne peut être sécurisé.

        Comme je l'expliquais, sous Linux (sous une distribution normal, pas chromeos ou android) il est impossible d'empêcher la capture de la mémoire du process d'un utilisateur par l'utilisateur lui même. Par conséquent la chaîne de diffusion n'est pas sécurisée et donc selon toute vraisemblance, si j'en crois les accords d'autres acteurs, Adobe ne pourra pas permettre la diffusion de contenu HD sur Linux sans s'exposer à de lourde pénalité financière.

        Par conséquent, la solution la plus probable c'est que seul des résolutions dégradé type 480p maximum, seront autorisé sous Linux et donc à mon sens, cette solution de DRM est totalement inutile. Je ne veux pas avoir une solution avec des DRM pour en plus avoir une qualité de merde au final, c'est ridicule de mon point vu.

        • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Comme je l'expliquais, sous Linux (sous une distribution normal, pas chromeos ou android)

          Sous Android, tu peux passer root, que ce soit par des manipulation assez simple ou en cassant les protections (mais ça c'est déjà fait beaucoup de fois) et pourtant, tu as quand même Netflix de disponible.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

            Posté par . Évalué à 4.

            Si je ne me trompe pas Android expose Trust Zone (http://www.arm.com/products/processors/technologies/trustzone/index.php), la solution ARM équivalente à HDCP, une partie de la mémoire est réservé pour stocker la vidéo décodé, cette mémoire réservé n'est pas accessible depuis le CPU (du moins pas depuis le niveau de privilége noyau mais seulement depuis le niveau de privilège trust zone qui execute du code propriétaire fermé et qui prend la main sur l'OS). Le GPU peut alors utiliser un overlay sécurisé pour afficher la video sur l'écran (tu ne pourras jamais avoir la video sur une face d'un cube, seulement comme un applat). Le GPU garantie que l'overlay peut uniquement envoyer les informations vers l'écran.

            Je n'ai jamais regardé si Android exposait cela ou pas (Android c'est trop crade pour mes yeux) mais cela m'étonnerai que Netflix permette la diffusion HD sans la solution Trust Zone.

            • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bah, tu pourras toujours filmer ton écran avec une caméra et sortir ton son sur un enregistreur. Après il faudra coordonner le son et la vidéo, mais ce n'est pas insurmontable.

              Toutes ces solutions empêcheront juste le quidam de le faire trop facilement, mais ça n’empêchera jamais de trouver des versions "piratées" sur le net.

              • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                Posté par . Évalué à 6.

                Filmer ton ecran c'est pas top. Entre capturer le flux HD en mémoire et la capture en filmant l'écran il y a un monde. Ton capteur de camera ainsi que ton écran introduisent des pertes et des biais. Le but du CDM comme annoncé par Mozilla c'est d'empécher la capture du flux en claire. Ce que je dis c'est que c'est impossible sous linux (hors android et chromeos) et que par conséquent la solution de Mozilla ne marchera pas sous linux à moins qu'Adobe soit con.

                Mais oui nous sommes d'accord il n'y a aucune solution qui resiste complétement, elle rende au pire plus difficile ou plus pénible la capture.

                • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                  Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                  la solution de Mozilla ne marchera pas sous linux à moins qu'Adobe soit con.

                  En attendant, je te propose d'écrire un soft qui récupère en mémoire la lecture d'une vidéo FullHD sous Linux. Vu que ça à l'air si simple…

              • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                Posté par . Évalué à 5.

                Bah, tu pourras toujours filmer ton écran avec une caméra et sortir ton son sur un enregistreur. Après il faudra coordonner le son et la vidéo, mais ce n'est pas insurmontable.

                Tu te retrouves avec une qualité moisie, ce qui est le but visé.

              • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

                Posté par . Évalué à 4.

                Toutes ces solutions empêcheront juste le quidam de le faire trop facilement, mais ça n’empêchera jamais de trouver des versions "piratées" sur le net.

                Précisément, et cela leur suffit largement.

  • # Extension ou greffon?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Jusqu'ici ce genre de bêtises était implémentée sous la forme d'extension ou de greffon. Pourquoi l'inclure directement dans Firefox?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Extension ou greffon?

      Posté par . Évalué à 4.

      Probablement parce que l'interface proposé aux plugins ne le permet pas.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Extension ou greffon?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        J'aimerais bien savoir pourquoi. Avant on lisait les vidéos avec un plugin et maintenant on ne peut plus?

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Extension ou greffon?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Peut être parce que l'API des plugins ne permet pas de contrôler l'intégrité du DRM ou du plugin ?
          Je n'en sais rien, mais si Adobe qui est le roi des plugins externes ne l'a pas fait, je suppose qu'il y avait un soucis technique…

          • [^] # Re: Extension ou greffon?

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Bon en fait, ce sera bien un plugin:

            As plugins today, the CDM itself will be distributed by Adobe and will not be included in Firefox.

            http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Extension ou greffon?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Oui, on peut lire des videos avec des plugin. Sachant que les plugins doivent respecter une interface API spécifique, qui n'est pas dédié à la vidéo. Donc dans un plugin, on peut faire n'importe quoi. En particulier, contrôler ce qui va être affiché, et pouvoir télécharger un flux, le décoder, le passer à la vérification DRM & cie. Le plugin Flash faisait tout ça.

          Pour le navigateur, un plugin, c'est une boite noire. Il le charge, lui donne une zone d'affichage (définie par la balise object en html) et basta. Il n'a aucun contrôle sur ce que fait le plugin. Tout au plus peut-il l’arrêter et lui passer les appels de l'API exposée au niveau de la balise object.

          Et puis est apparu la balise "video" en HTML. Comme indiqué, dédié à la video. Avec une API spécifique etc. Pas besoin d'installer des plugins obscures sur lesquels le navigateur n'a aucun contrôle.

          Problème : c'est le navigateur qui prend en charge du décodage (ou une lib externe de l'OS, comme gstreamer ou directx…). Mais c'est surtout lui qui prend en charge le flux (et le passe à la lib de décodage).
          Bref, dans les specs de la balise video : pas de support de DRM.

          Et bien sûr, Flash agonisant, et HTML5 prenant de l'ampleur, ça ne plait pas aux diffuseurs de contenu drmisé.

          D'où une nouvelle API permettant à la page web d'activer la vérification drm, de savoir si le navigateur prend en charge les DRM etc..

          Alors bien sûr, on aura une nouvelle boite noire. Mais elle aura beaucoup moins de possibilité qu'un plugin, d'autant plus que dans Firefox, elle sera coupée de la machine grâce à une sandbox.

  • # Wrong target

    Posté par . Évalué à 10.

    Tu reproche à la fondation Mozilla qui fait partie des rares acteurs à s'être battu contre les DRM, de reconnaître leur défaite ?
    Parce qu'il ne faut pas se voiler la face, la bataille est très clairement perdue.
    Les principaux acteurs du web ont fait le choix d'intégrer cette techno, c'est plus la peine de chouiner, c'est trop tard.

    Maintenant soit ils "crèvent" car comme le précise Benjamin Kerensa une majorité d'utilisateur n'hésitera pas longtemps avant de changer de navigateur s'il n’accèdent plus à leurs site/contenu favori, ou alors ils acceptent la défaite et essayent de continuer à défendre nos libertés sur d'autres fronts, là où la bataille n'est pas encore perdue.

    Même dans l'échec les gars de chez Mozilla arrivent encore à défendre nos intérêts en choisissant de faire tourner le code d'Adobe dans une sandbox open-source.

    Je trouve que tourner Mozilla en dérision alors qu'ils ont été les seuls (ou quasi) à nous défendre, c'est stupide et irrespectueux de leurs efforts.
    Je comprends ton point de vue, mais à mon avis tu te goure de cible.

    Sources :
    - http://benjaminkerensa.com/2014/05/14/drm-firefox
    - http://www.theguardian.com/technology/2014/may/14/firefox-closed-source-drm-video-browser-cory-doctorow

    • [^] # Re: Wrong target

      Posté par (page perso) . Évalué à -9. Dernière modification le 15/05/14 à 10:53.

      Maintenant soit ils "crèvent" car comme le précise Benjamin Kerensa une majorité d'utilisateur n'hésitera pas longtemps avant de changer de navigateur s'il n’accèdent plus à leurs site/contenu favori.

      Renier ses principes fondamentaux et insulter ses contributeurs n'est-il pas une voie plus certaine vers la "crevaison" ?

      Un Firefox qui aurait 90% de part de marché avec des DRM, de la publicité, du tracking, et qui serait devenu propriétaire ne serait-il pas "crevé" ? « Non, car il serait très compétitif » répondront certains…

      blog.rom1v.com

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Renier ses principes fondamentaux et insulter ses contributeurs n'est-il pas une voie plus certaine vers la "crevaison" ?

        ÇA COMMENCE À ME CASSER LES COUILLES DE LIRE LES PROPOS DE TYPES COMME TOI QUI CROIENT SAVOIR CE QUE PENSENT LES CONTRIBUTEURS ET QUI SE PERMETTENT DE SE METTRE À LEUR PLACE !

        Tu es contributeur ? à priori non ! Moi je le suis depuis 10 ans.

        Figure toi que non, JE NE ME SENS PAS INSULTÉ.

        Pourquoi ? Parce que moi, contrairement à toi, et étant contributeur, je suis plus ou moins ce qui se passe dans l'écosystème Mozilla. Je suis le sujet depuis plusieurs mois (de loin mais bon, suffisement). Je sais donc à priori mieux que toi les tenants et les aboutissants, et le pourquoi du choix final.

        Et donc, les "vrais" contributeurs, ceux qui s'impliquent dans le projet, comprennent en général les choix finaux sur tel ou tel sujet. Ils peuvent ne pas être d'accord sur les choix, c'est normal, mais en aucun cas ils se sentent insulté. Parce que toutes les discussions sont ouvertes chez Mozilla, chacun peut prendre la parole.

        Alors merci de ne pas penser à ma place, merci de ne pas colporter des conneries comme "on insulte les contributeurs". Si tu es contributeur et que tu te sens insulté, c'est que tu ne dois vraiment pas être assez impliqué. C'est pas comme si le staff Mozilla avait pris cette décision en cachette, sans en parler à personne.

        • [^] # Re: Wrong target

          Posté par . Évalué à 4.

          ÇA COMMENCE À ME CASSER LES COUILLES DE LIRE LES PROPOS DE TYPES COMME TOI QUI CROIENT SAVOIR CE QUE PENSENT LES CONTRIBUTEURS ET QUI SE PERMETTENT DE SE METTRE À LEUR PLACE !

          On peut quand même supposer que les contributeurs suivent le Mozilla Manifesto, non ?

          Si c'est pas le cas, à quoi bon mettre en avant un tel document ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Wrong target

            Posté par . Évalué à 4.

            Parce que c'est une ligne de conduite.
            Il n'est marqué nul part qu'ils s'imposent de se battre pour des causes perdues.

            Si on pousse toi raisonnement à l’extrême on n'aurait jamais du avoir de plugin Flash dans FF.
            Et FF serait déjà mort depuis longtemps s'il n'avait pas supporté Flash.

          • [^] # Re: Wrong target

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Oui ? et ? Quel est le rapport avec "insulter les contributeurs" ?

            As-tu bien lu le manifesto ?

            Le manifesto explique les objectifs que tente d'atteindre Mozilla et qu'elle se donnera, autant que possible, les moyens de les atteindre.

            N'est ce pas ce qu'à fait Mozilla à propos des DRM ?

            Bah si. Mozilla s'est battu (avec peu de monde a ses cotés d'ailleurs). Mais comme dans toute bataille, il y a un perdant, et là, c'est Mozilla. Et il faut au final prendre une décision, qui soit le meilleur compromis pour la suite de la mission.

            • on n'implemente pas les DRM. Il y a alors beaucoup de chance pour que les utilisateurs migrent vers d'autres navigateurs parce qu'ils ne pourront pas voir leur videos de chat drmisé. Et là, baisse du nombre de user, donc baisse de l'apport du trafic vers les partenaires "moteurs de recherche", donc baisse des revenus. À terme, ça va être encore plus dur d'avancer aussi vite que les autres et donc de tenter d'accomplir la mission
            • on implémente les DRM. Ça fait mal au cul, certes. Mais ça laisse une chance de continuer le combat.

            Perso, en tant que contributeur, je préfère la deuxième solution. Et peut-être aussi qu'au final, comme ça s'est passé pour les CD, les livres numériques et autres, les DRM seront tellement chiant pour les utilisateurs qu'ils seront abandonné..

            Maintenant, si il y a des contributeurs qui se sentent insulté, ou même des supporters, des utilisateurs, moi je leur poserais une question : qu'avez-vous fait pour que ça n'arrive pas ? au niveau de Mozilla ? au niveau du W3C ?

            Je le rappelle encore une fois : Mozilla est une organisation ouverte.

            • [^] # Re: Wrong target

              Posté par . Évalué à 7.

              Mais comme dans toute bataille, il y a un perdant, et là, c'est Mozilla. Et il faut au final prendre une décision, qui soit le meilleur compromis pour la suite de la mission.

              Plus exactement c'est NOUS (les utilisateurs) les perdants mais Mozilla qui s'est battu pour nous.
              Ce qui montre bien l'ingratitude de ce débat.

              • [^] # Re: Wrong target

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Ce qui montre bien l'ingratitude de ce débat.

                Comme toujours, c'est ceux qui font quelque chose qui s'en prennent plein la gueule. Et après, on se demande pourquoi le libre manque de contribution.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Wrong target

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Dire qu'il y a quoi que ce soit à faire au niveau du W3C c'est de moquer du monde.

              Le W3C n'écoute absolument pas les contributeurs et les utilisateurs, uniquement les grosses entreprises. On l'a vu au moment de l'élimination de Theora/Vorbis de la spéc HTML5 : une majorité des participants au WG étaient pour conserver ces codecs dans la spéc, mais le W3C a fléchit pour une minorité de grosse boîtes (Google, Nokia, Apple, toujours les même quoi).

              Bref attendre quoi que ce soit d'une organisation aussi peu démocratique que les groupes de travail du W3C c'est vraiment se fourrer le doigt dans l'œil.

              « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

              • [^] # Re: Wrong target

                Posté par . Évalué à 5.

                Et tu propose quoi ?
                A part tirer à boulet rouge sur Mozilla et le W3C qui sont les 2 acteurs majeurs qui ont grandement fait progressé le web depuis l'hégémonie Microsoft/IE6.

                Pour ma part, j'incite les utilisateurs à abandonner le nouveau IE6 qu'est Chrome au profit de Firefox.
                C'est un combat difficile, parce que les gens ne veulent pas sacrifier quelques millisecondes de vitesse d'affichage.
                D'un autre côté je m'implique dans l'écosystème Mozilla en essayant de comprendre et éventuellement donner mon point de vue.

                C'est pas du tout positif ce que tu fais là, en agressant ton seul allié…

                • [^] # Re: Wrong target

                  Posté par . Évalué à 3.

                  qui ont grandement fait progressé le web

                  Mozilla oui, le W3C non.

                  C'est pas du tout positif ce que tu fais là, en agressant ton seul allié…

                  Il tire pas "à boulet rouge" sur Mozilla, il tire à boulet rouge sur le W3C, et il a pas vraiment tord, dans le sens ou proposer les DRMs c'est de base mauvais, qu'elles soient acceptées ou refusée par la suite.

              • [^] # Re: Wrong target

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Tu as probablement raison. Mais ce n'est pas en restant dans son coin sans rien faire que ça va avancer dans le sens que l'on veut.

                Il y a des mailings list pour chaque groupe de travail du W3C. Plus il y a de monde sur ces ML qui appuieront dans un sens, plus il y a de chances que ça aille dans ce sens, aussi infimes soient-elles. Ça s'appelle du lobbying.

                Autre piste de travail : contribuer à Mozilla. Contribuer ce n'est pas forcément faire du code, c'est aussi faire connaitre le projet, expliquer les enjeux aux personnes "lambda". Bref, faire de l'évangélisme, du marketing etc. Plus Mozilla sera gros et plus il y aura des utilisateurs, plus Mozilla aura du poids, au W3C ou ailleurs.

                Je sais que ce n'est pas facile, qu'on voudrait mais qu'on n'a pas le temps etc… Moi même je n'ai absolument rien fait sur ce sujet. Mais si on a du temps et l'envie, faut pas hésiter. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

                • [^] # Re: Wrong target

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Mais il y a déjà énormément de monde qui appuie dans le bon sens sur ces listes, et j'en suis justement parti parce que cette majorité n'est pas prise en compte ni écoutée.

                  Donc oui j'ai tenté de faire du lobbyisme, j'ai passé des heures à lire des milliers de messages, des mois de discussions, pour me rendre compte que tout cela n'est que de la poudre aux yeux et que ça ne sert à rien, au final ce sont toujours les même qui font les spécs. Ce ne sont pas les développeurs web, pas les utilisateurs, pas les intégrateurs, seulement les grosses entreprises. C'est triste mais c'est comme ça et j'ai décidé que mon temps et mon énergie étaient trop précieux pour les consacrer à me battre pour rien sur les listes du W3C.

                  « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

                  • [^] # Re: Wrong target

                    Posté par . Évalué à 9.

                    j'ai décidé que mon temps et mon énergie étaient trop précieux pour les consacrer à me battre pour rien sur les listes du W3C.

                    Et donc tu préfère consacrer ta précieuse énergie à répandre le FUD et troller un JEUDI sur linuxfr…

        • [^] # Re: Wrong target

          Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 15/05/14 à 12:32.

          ÇA COMMENCE À ME CASSER LES COUILLES DE LIRE LES PROPOS DE TYPES COMME TOI QUI CROIENT SAVOIR CE QUE PENSENT LES CONTRIBUTEURS ET QUI SE PERMETTENT DE SE METTRE À LEUR PLACE !

          Tu as raison, je ne peux pas parler à la place des contributeurs. Tout au plus, je pourrais remplacer par "ceux qui défendent les principes du logiciel libre". Je retire donc volontiers mes mots "insulte aux contributeurs", écrits sous le coup de la colère (comme peut-être la première phrase de ta réponse).

          Cela ne change cependant rien au fond de ma pensée : oui, Mozilla a fait plein de chose pour le libre ; oui, les DRM n'ont pas été poussés par Mozilla ; oui, Mozilla s'est battu contre. Mais finalement Mozilla accepte d'implémenter EME avec des arguments conséquentialistes nourris de FUD (« sans DRM, on va crever, ayez peur »). Et cette décision va à l'encontre de l'essence même de la mission qu'elle s'est donnée.

          blog.rom1v.com

          • [^] # Re: Wrong target

            Posté par . Évalué à 10.

            La question de l'objectif et du moyen est une très vieille question.
            Elle est très très présente en politique.

            Par rapport a ce qui a déjà été rappelé, j'aimerais bien rajouter les éléments suivants:
            1) Si Firefox perd des parts de marché à cause de l'absence de gestion des DRM, ce ne sera surement pas un transfert d'utilisateur vers un navigateur ayant une mentalité open-source (vu que si un tel navigateur existe, il n'implémentera pas la gestion des DRM qui font que les utilisateurs ont quitté Firefox). Ce sera plutôt vers un navigateur qui inculquera des valeurs telles que "la meilleure façon d'être en sécurité, c'est d'utiliser un logiciel qui utilise un appstore fermé, car un appstore ouvert, c'est dangereux".
            2) Si Firefox perd des parts de marché à cause de l'absence de gestion des DRM, il ne récupérera JAMAIS ces parts de marché. Le marché des navigateurs s'étant réveillé, les concurrents sont réactifs et jamais Firefox ne pourra proposer une nouvelle killer-feature qui prendra de cours les concurrents … sauf sur les éléments idéologiques open-source. Or les parts de marché perdues auront été faites parce que les utilisateurs ont estimé que les DRM (et les problèmes de boîtes noires, vie privée, …) n'étaient pas un gros problème pour eux.

            La question est donc:
            mieux vaut-il perdre des capacités à gagner d'autres batailles en refusant les DRM
            ou mieux vaut-il compromettre ses principes mais être capable d'avoir un poids important pour la prochaine bataille

            Je ne sais personnellement pas quoi répondre. Je doute que quelqu'un d'intelligent puisse prétendre qu'une de ces deux solutions est évidente.

            Historiquement, on trouve de tout:
            des cas similaires où ceux qui ont parié sur le respect de leur principe ont ensuite atteint une conclusion pas mauvaise, mais également des cas où ça a mené à une catastrophe, et pareil lorsqu'on regarde ceux qui ont choisi l'autre stratégie.
            Bref, c'est juste une question politique.
            Si tu es plus idéologue que pragmatique, tu es plus idéologue que pragmatique, et voilà. Cela ne veut pas dire que qlq'un qui est plus pragmatique que idéologue n'est pas en réalité plus utile que toi à la cause que tu défends.

            • [^] # Re: Wrong target

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je pertinente, tu as parfaitement exposé la situation, et ramené le problème à son expression la plus fondamentale : impératif catégorique vs argument utilitariste.
              Et j'ai beaucoup de mal avec l'utilitarisme. Surtout quand le moyen va exactement à l'encontre de l'objectif.

              Bref, c'est juste une question politique.

              "juste" :-)

              Au passage, pour ceux que ces notions intéressent, je vous recommande les cours de Michael Sandel sur justice-harvard, très intéressants (en Anglais seulement malheureusement) :
              http://www.justiceharvard.org/watch/

              D'ailleurs, un billet récent sur le framablog rapprochait les principes du logiciel libre de la philosophie morale de Kant. Ça ne colle pas forcément parfaitement à la situation, mais il me semble ça n'en est pas totalement déconnecté non plus.

              blog.rom1v.com

              • [^] # Re: Wrong target

                Posté par . Évalué à 6.

                impératif catégorique vs argument utilitariste.

                Et si une des deux méthodes étaient meilleure que l'autre, ça se saurait.
                Perso, je ne suis pas suffisamment présomptueux pour traiter d'idiots ceux qui n'ont pas la même stratégie que moi (à vrai dire, je suis idéologue, je n'aurais certainement pas pris la décision qu'a pris Mozilla).
                Je suis capable de comprendre que tout le monde n'a pas les mêmes sensibilités, et que les miennes ne sont pas meilleures que les autres.
                En plus de ça, je comprends la logique de Mozilla, même si je ne la soutiens pas. Mais par honnêteté intellectuelle, je reconnais qu'il y a des arguments qui expliquent la stratégie.

                Surtout quand le moyen va exactement à l'encontre de l'objectif.

                Comme je l'ai dit, il y a plein d'exemple historique où des concessions à court terme a permis au final d'atteindre l'objectif tandis que ceux qui étaient bêtement resté bloqués sur leur position de principe n'arrivent à rien.
                Un exemple flagrant sont les politiques de médiation dans les cités: la tolérance zéro est souvent beaucoup moins efficace qu'une approche de proximité, même si ça implique que la lutte contre la délinquance soit relachée.
                On a un moyen (tolérer un certain degré de délinquance, notamment en diminuant la présence policière) qui va exactement à l'encontre de l'objectif (l'objectif est plus de sécurité, et on diminue les moyens de lutte contre la criminalité).
                Pourtant, ça permet mieux d'atteindre l'objectif que l'impératif catégorique.

                Pour en revenir à la stratégie de Mozilla, j'ai toujours pensé que le libre est un système où, s'il y a un besoin de la part de l'utilisateur, il faut qu'un outil pour celui-ci apparaisse naturellement. Voilà pourquoi, même si je préfère KDE, je défends certains environnements de bureau quand je constate que ceux-ci répondent à un besoin d'un groupe d'utilisateur.
                C'est pareil ici: le monde est constitué de pragmatique et d'idéologue. Ayons donc 2 navigateurs open source ayant pour même objectif les idéaux défendus par le libre: un utilisant la technique "pragmatique" et un utilisant la technique "idéologique". Deux solutions:
                - soit "firefox" devient "idéologique", et on crée un nouveau navigateur "pragmafox". Combien de personnes "pragmatique" qui quittent firefox vont passer de "firefox" à "pragmafox" ? Sans doute 0%: s'ils changent de navigateur, vu que ce sont des personnes "pragmatiques", ils préfèreront un navigateur reconnu.
                - soit "firefox" devient "pragmatique" (il l'est déjà: plugin flash, …), et on crée un nouveau navigateur "ideolofox" (ça existe déjà: iceweasel ?). Combien de personnes "idéologiques" qui quittent firefox vont passer de "firefox" à "idéolofox" ? Sans doute 100%: aucun autre navigateur ne satisfait leurs attentes.

                Pour moi, la question n'est pas de savoir quelle est la meilleure stratégie entre idéologie et pragmatisme: c'est une question idiote où on n'a pas compris qu'on ne peut pas répondre à cette question. La question est de savoir comment on fait pour avoir un écosystème libre dans lequel chacun y retrouve son compte.
                Dire "les pragmatiques ne devraient pas exister" n'est pas une solution selon moi. Et si on accepte que les pragmatiques peuvent exister, alors, il faut accepter qu'il existe un navigateur qui fonctionne de la façon qu'aimeraient les pragmatiques. C'est le rôle naturel de firefox, il est dans une position où ne pas tourner vers ça serait se compliquer la vie pour rien.

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par . Évalué à 8.

        Tu fais des procès d'intention qui n'ont pas lieu d'être et je crois que tu ne connais pas vraiment bien Mozilla.
        Ils peuvent faire des erreurs, mais aujourd'hui c'est les rares seuls vrais acteurs qui se battent pour TES libertés sur le web et le net.
        Comme Patrick_G, je t'invite à lire le Mozilla manifesto.

        Mais je te comprends, on est tellement habitué aux agissements des gros boites sans scrupules, qu'on en viens à se méfier de tout.
        C'est bien, mais faut penser à ne pas tirer sur les gars qui se battent pour nous.

        • [^] # Re: Wrong target

          Posté par . Évalué à -8. Dernière modification le 15/05/14 à 12:10.

          Ils peuvent faire des erreurs, mais aujourd'hui c'est les rares seuls vrais acteurs qui se battent pour TES libertés sur le web et le net.

          Par curiosité : qu'ont-ils fait de concret pour nos libertés sur le net ? D'ailleurs c'est quoi une liberté sur le net ?
          Je demande ça parce qu'on parle d'une notion très vague quand même, et j'ai l'impression que Free a fait bien plus que Mozilla pour que nous ayons un web ouvert, par exemple, en permettant un accès de qualité correcte à bas prix. Non parce que sans accès internet, tout ce que promettre Mozilla ça me fait une belle jambe.

          Si j'utilise Firefox aujourd'hui, c'est pour ses fonctionnalités et ses extensions, pas pour quelque notion philosophique que ce soit (comme pour tous les logiciels libres que j'utilise d'ailleurs). La notion de vie privée et tout ce qui s'ensuit, c'est une affaire d'usage, pas d'outil.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Wrong target

            Posté par . Évalué à 8.

            N'importe quoi, free ils en ont fait autant pour le web fermé non ? À moins que tu considère leur bras de fer avec google comme un combat contre l'impérialisme des DRMs … Bon, ils hébergent Linuxfr, c'est sympa, après …

          • [^] # Re: Wrong target

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Par curiosité : qu'ont-ils fait de concret pour nos libertés sur le
            net ? D'ailleurs c'est quoi une liberté sur le net ?

            Grâce à Mozilla on peut utiliser le Web sous Linux.

            Je ne sais pas quel âge tu as, mais il y a une époque où pour que les sites webs ne soit plus "optimisé pour IE6" il fallait qu'un autre navigateur gagne des parts de marché. Ceux qui ont réussi à faire ça ce ne sont pas Opéra ni Konqueror, c'est Mozilla.

            Mozilla s'enlisait avec la suite Communicator et on doit également énormément au type qui a pris la décision de lancer Firefox (Phoenix). Mais sans l'effort de Mozilla pour libérer le code de Netscape et continuer à faire un moteur de rendu libre, Firefox n'aurait pas été possible.

            Linux n'a peut-être que 1% de pdm sur le Desktop, mais sans un navigateur qui permet de consulter n'importe quel site, on serait à 0,01% !

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 15/05/14 à 11:38.

        Renier ses principes fondamentaux et insulter ses contributeurs

        tu délires.
        C'est impressionnant comment les gens peuvent inventer des délires pour dire qu'il faut en pratique que Mozilla crève (car c'est ce que les gens ici qui sont contre cette décision demandent en pratique à Mozilla : crever pour le principe, en pensant que crever va aider les principes fondamentaux de Mozilla).

        Mozilla ne renie pas ses principes en implémentant ça.
        Mozilla n'insulte pas ses contributeurs en implémentant ça.
        Comme ce ne fut pas le cas quand Mozilla a su (en mettant plus de temps, mais moins que j'avais parié, mais qui leur a fait quand même pas mal de dégats, ici bravo d'avoir appris et attendu moins de temps pour ne pas répéter l'erreur statégique du support d'H264) arreter leur erreur "par principe" de ne pas supporter H264.

        Des héros, il y en a plein les cimetières. Et ils ont rarement aidé.

        Laurent (qui est contributeur), je suis de tout coeur avec toi, face à ses attaques gratuites et stupides de gens qui veulent en pratique le suicide de Mozilla pour le principe, sans regarder le long terme.

    • [^] # Re: Wrong target

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 19:18.

      Je trouve que tourner Mozilla en dérision alors qu'ils ont été les seuls (ou quasi) à nous défendre, c'est stupide et irrespectueux de leurs efforts.

      La position de Cory Doctorow c'est qu'il est légitime de critiquer Mozilla. Après tout, les autres acteurs sont des grosses boites qui ne pensent qu'à leurs profits et à leurs actionnaires. Pourquoi devrions nous attendre quoi que ce soit d'Apple, Microsoft ou Google sur le plan des libertés numériques ?
      En revanche Mozilla n'est pas comme ça. Sa mission, sa raison d'être n'est pas d'engraisser des actionnaires. Il faut lire et relire le manifeste Mozilla !

      Donc critiquer Mozilla pour cette décision d'intégrer les DRM n'est donc pas, selon moi, "stupide et irrespectueux". Cela montre que j'attends mieux d'eux (alors que je n'attends rien des autres).
      Comme l'écrit Cory :

      • it’s not unreasonable to hold mission-driven nonprofits to a higher standard than their commercial counterparts.
      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        À partir du moment où Mozilla ne peut rien faire sans part de marché, et que les DRM vont permettre l'accès à beaucoup plus de service, si Mozilla ne fait rien elle ne ferra perdre des utilisateurs et n'apportera rien.

        À partir du moment où les acteurs qui ont 80% des parts de marché se mettent d'accord et qu'en face, les autres ne peuvent rien proposer de mieux, le combat est perdu. Ici, si Mozilla refuse les DRM, il n'y aura pas un accès différent aux contenus, il n'y aura juste pas d'accès du tout.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par . Évalué à 8.

        Donc critiquer Mozilla pour cette décision d'intégrer les DRM n'est donc pas, selon moi, "stupide et irrespectueux". Cela montre que j'attends mieux d'eux (alors que je n'attends rien des autres).

        Pourquoi pas, tant que la critique est constructive.
        C'est bien beau la critique mais qui était aux côtés de Mozilla quand ils se battaient contre les DRM et contre l'avis du W3C ?
        Maintenant c'est trop tard, soit depuis le W3C a validé les DRM soit depuis que les autres "gros" navigateurs ont implémenté la spec.

        En proposant un mécanisme de sandbox avec du code open, Mozilla continue de se battre.
        Si (on peut rêver) d'autres navigateurs décident d'intégrer la même techno ça sera un mieux pour nos libertés.

        Les gars de chez Mozilla sont très à l'écoute des utilisateurs (je prends pour preuve la marche arrière qu'ils ont faites sur l'intégration de pubs). C'est pas un très bon message qu'on leur envoi là.

        Ce qu'on leur dit c'est "battez-vous pour nos libertés et si la bataille est perdue, continuez à vous battre aveuglement jusqu'à ce que mort s'en suive pendant que nous on ira voir ailleurs".
        Moi ce que j'ai envie de leur dire c'est : C'est dommage de devoir faire une place aux DRM mais merci beaucoup pour
        - vos combats quotidiens contre ce genre de technos
        - d'avoir prévu que ça soit désactivable
        - de vous assurer que notre vie privée soit protégée via l'exécution dans une sandbox

        • [^] # Re: Wrong target

          Posté par . Évalué à 0.

          En proposant un mécanisme de sandbox avec du code open, Mozilla continue de se battre.
          Si (on peut rêver) d'autres navigateurs décident d'intégrer la même techno ça sera un mieux pour nos libertés.

          Mouais. Si Mozilla n'a rien pu faire en refusant les DRM, en quoi auront-ils plus de poids avec ça ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Wrong target

            Posté par . Évalué à -1.

            Mouais. Si Mozilla n'a rien pu faire en refusant les DRM, en quoi auront-ils plus de poids avec ça ?

            Pas "plus", la bataille est perdue, c'est finie.
            Mais ils continuent à défendre nos libertés.

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        En revanche Mozilla n'est pas comme ça. Sa mission, sa raison d'être n'est pas d'engraisser des actionnaires. Il faut lire et relire le manifeste Mozilla !

        Peut-être faut-il mettre à jour leur manifest :
        https://github.com/rom1v/mozilla-manifest/commit/94a4849840f6086d1f81d52ebd6578d7065d5935

        blog.rom1v.com

        • [^] # Re: Wrong target

          Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 15/05/14 à 13:17.

          LOL

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Les DRM dans Mozilla, y'en a toujours eux avec le plugin d'Adobe que l'on appelle Flash…

    • [^] # Re: Wrong target

      Posté par . Évalué à 4.

      comme le précise Benjamin Kerensa une majorité d'utilisateur n'hésitera pas longtemps avant de changer de navigateur s'il n’accèdent plus à leurs site/contenu favori,

      Qui est cette "majorité d'utilisateurs" ?
      "30% of Internet traffic today is Netflix", ça ne veut pas dire que 30% des internautes utilisent Netflix…
      J'imagine qu'une vidéo sur Netflix, c'est un film en durée intégrale (2 heures ?) avec un encodage de haute qualité. Du coup, pas difficile d'atteindre 30% du trafic, alors que Wikipédia est probablement consulté par plus de gens ;-)

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par . Évalué à 3.

        Pour information, Wikipedia est au 6 ème rang mondial du classement Alexa quand Netflix est 95ème.

        Sources : Wikipedia, Netflix.

        The rank is calculated using a combination of average daily visitors to this site and pageviews on this site over the past 3 months. The site with the highest combination of visitors and pageviews is ranked #1.

      • [^] # Re: Wrong target

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Netflix, ce n'est qu'un des exemples mais tu peux mettre au même niveau tous les fournisseurs de contenus vidéo, d'ailleurs, sans doute que YouTube sera forcé d'y passer aussi.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Wrong target

          Posté par . Évalué à 2.

          Netflix, ce n'est qu'un des exemples mais tu peux mettre au même niveau tous les fournisseurs de contenus vidéo, d'ailleurs, sans doute que YouTube sera forcé d'y passer aussi.

          Forcé par qui ? Je doute que les gens qui postent des vidéos de chats exigent qu'elles soient protégées par DRM.

          • [^] # Re: Wrong target

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Je doute que les gens qui postent des vidéos de chats exigent qu'elles soient protégées par DRM.

            Il n'y a pas que des vidéos de chat sur YouTube, il y a tout ce qui est Vevo et ça fait longtemps qu'ils cherchent à diffuser des films.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Wrong target

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          En même temps, Free ne propose plus youtube et ils n'en sont pas mort.

          http://devnewton.bci.im

  • # à propos de konqueror

    Posté par . Évalué à 9.

    La situation sous konqueror est un peu compliqué :
    – le moteur de rendu khtml est pratiquement inutilisable dans la vie de tous les jours. Le moteurs webkit est un peu mieux, mais pas tip top non plus
    – pas d'extensions genre https-everywhere ou autre
    – pas de gestion de la sécurité dans Debian :
    https://www.debian.org/releases/stable/amd64/release-notes/ch-information.fr.html#browser-security

    Donc utilisez-le, mais avec prudence.

    • [^] # Re: à propos de konqueror

      Posté par . Évalué à 4.

      – pas d'extensions genre https-everywhere […]

      Ça pourrait pas se faire via un proxy http ça ?
      Comme le blocage de pub via privoxy.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: à propos de konqueror

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est très certainement possible mais c'est déjà moins accessible qu'un « apt-get install xul-ext-https-everywhere » ou d'installer l'extension depuis addons.mozilla.org.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: à propos de konqueror

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai vu passer un webkit plus récent dans le ftp debian, je me trompe ?

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Procès d’intention

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils n'œuvrent pas pour un web ouvert

    Tu intentes un procès d’intention aveugle contre les rares qui ont tenté de résister. Par ailleurs, le blob binaire sera, à en croire les commentaires, un truc désactivable.

    Tu voudrais qu’ils fassent quoi?

    S’ils n’implémentent pas le bidule, les utilisateurs vont fuir ailleurs parce qu’ils ne peuvent pas lire les vidéos, en disant «c’est nul, ça marche pas». En quoi serait-ce une bonne solution? Tout le monde vire sur le spyware Chrome, IE, Opera ou un quelconque autre navigateur propriétaire? C’est ça, le retour au Web ouvert?

    Cette bataille était déjà perdue quand le W3C a intégré les DRM dans les specs.

    • [^] # Re: Procès d’intention

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Cette bataille était déjà perdue quand le W3C a intégré les DRM dans les specs.

      Cette bataille a été perdue quand Google, Apple et Microsoft se sont mis d'accord pour implémenter les DRM dans les navigateurs, à partir de là, ils n'avaient même pas besoin du W3C.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Procès d’intention

        Posté par . Évalué à 1.

        Comme quoi même si Mozilla a des parts de marché conséquentes, ça ne change rien. Pourquoi donc retourner sa veste maintenant ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Procès d’intention

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ça dépend des combats, pour celui-ci, tout les gros acteurs (aussi bien les fournisseurs de contenu que les autres navigateurs) sont d'accord, Mozilla est isolée. Pour un autre combat, où 20% de part de marché peuvent faire une différence, Mozilla pourra faire quelque chose.

          Dans l'article cité par patrick_g plus bas, c'est bien expliqué que le refus du h264 a fait beaucoup de mal à Mozilla pour rien, le format se retrouve quand même utilisé par tout le monde.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Procès d’intention

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Cette bataille ? La guerre est perdue oui. Internet c'était une idée géniale au début, maintenant c'est un gros centre commercial avec une caméra braquée à l’intérieur de mon cerveau.

      J'ai envie de soda et de chips.

      • [^] # Re: Procès d’intention

        Posté par . Évalué à 1.

        Fais un blog.

        • [^] # Re: Procès d’intention

          Posté par . Évalué à 4.

          Ouvre un compte tweeter.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Procès d’intention

        Posté par . Évalué à 1.

        Cette bataille ? La guerre est perdue oui. Internet Le web c'était une idée géniale au début, maintenant c'est un gros centre commercial avec une caméra braquée à l’intérieur de mon cerveau.

        Tous les échanges ne sont pas à base de requêtes HTTP…

        • [^] # Re: Procès d’intention

          Posté par . Évalué à 5.

          Tous les échanges ne sont pas à base de requêtes HTTP…

          Cette phrase est malheureusement de moins en moins vraie.

  • # Un intérêt

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Bon, on est d'accord, je trouve ce baissage de froc affligeant. Mais j'y vois tout de même un intérêt, par rapport à la situation avec Flash. Visiblement, avec ce système EME, le navigateur envoie par une API JavaScript des données chiffrées à un module de déchiffrement propriétaire, qui lui renvoie les données déchiffrées pour qu'il puisse les afficher. Cela signifie que le navigateur a in fine accès aux données déchiffrées, ce qui ouvre la voie à… des extensions de sauvegarde en clair, autrement dit de copie privée, ce qui tombe bien puisqu'on paie pour ça !

    Également, puisque le déchiffrement est fait pour être conditionné à un identifiant d'appareil censé être unique, qui est dans cette mise en œuvre généré par le navigateur lui-même et fourni tel quel au module de déchiffrement propriétaire, on peut imaginer des extensions de copie d'identifiant, pour avoir accès à des œuvres depuis plusieurs appareils en contournant les restrictions éventuelles à un seul appareil.

    • [^] # Re: Un intérêt

      Posté par . Évalué à 4.

      Cela signifie que le navigateur a in fine accès aux données déchiffrées, ce qui ouvre la voie à… des extensions de sauvegarde en clair

      Je pense que non, c'est le principe de la sandbox dans ce cas. Le flux vidéo passe de l'extension directement à une zone de rendu pour le navigateur. Sauf faille/contournement de sécurité, je pense que le salut ne viendra pas de la.

      • [^] # Re: Un intérêt

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Il suffit de capturer la zone de rendu.

        A un moment ou à un autre, l'image devient visible et le son devient audible.

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Un intérêt

          Posté par . Évalué à 2.

          ça je suis d'accord, mais ce sera peut être fait en dehors de FF.

  • # Pour contribuer au débat

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Un article que j'ai trouvé très pertinent : http://www.benmoskowitz.com/?p=982

    TL&DR : Freedom is not a technical feature. It’s a state of consciousness.

    • [^] # Re: Pour contribuer au débat

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Une autre citation

      You must understand the evidence supporting the logic for Mozilla’s decision to not die on this particular hill.

      Et j'aime bien sa comparaison avec Steve Jobs et iTunes. Jobs n'aimait pas les DRM mais il a accepté leur introduction parce qu'il pensait que ça permettait aux utilisateurs de faire plus qu'avant (NdMoi: raison pour laquelle ils étaient prêt à payer) et qu'au final, les DRM disparaîtraient d'iTunes, il a eu raison. Et Mozilla tente la même voie.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Jobs n'aimait pas les DRM

        Faux. ré-écriture de l'histoire pour faire passer ce pro-DRM en anti-DRM car ça fait plus sexy de nos jours (enfin, avant qu'il y passe, pour lui).
        Si vraiment il n'aimaient pas les DRM, ils n'en aurait pas mis sur les morceaux de musique dont les détenteurs de droits demandaient à ne pas mettre de DRM, il aurait laissé le choix. C'est d'une évidence, mais bon, le marketing fonctionne.

        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est toi qui réécrit les commentaires. Personne n'a dit qu'il avait une haine viscérale des DRM mais qu'il ne pensait pas que c'était bien. Par contre, il pensait sans doute que ça ne valait pas le coût de faire une différenciation entre les morceaux.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 11:45.

        Jobs n'aimait pas les DRM

        Mais bien sûr, et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu. Je vous rappelle que c'est à Steve Jobs qu'on doit le premier déploiement massif d'informatique déloyale. Vous savez, les DRM dans les logiciels, pour que les utilisateurs ne puissent lancer que les logiciels validés par le Parti la Firme, le truc dont Microsoft rêvait mais qu'ils avaient abandonné sous la pression populaire, jusqu'à ce qu'Apple leur ouvre la voie… Bref, pour imaginer qu'il était sincère quand il racontait qu'il n'aimait pas les DRM, il faut vraiment être naïf.

        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          C'était aussi le premier déploiement massif d'une librairie musicale numérique. Et les DRM était le seul moyen d'avoir l'accord (à un prix raisonnable) des maison de disque. Il ne faut pas croire que c'est parce qu'il pense que c'était une mauvaise idée qu'il aurait fait n'importe quoi contre ça.

          Par exemple, je suis contre le watermarking des vidéos mais si demain j'ai la possibilité de faire un équivalent à Netflix sans DRM mais avec watermarking, je ne pense pas que j'hésiterais longtemps.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Pour contribuer au débat

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Relis mon commentaire : Steve Jobs ne pensait pas que les DRM étaient mauvais, il le prétendait seulement, en toute hypocrisie, puisqu'il a peu de temps après déployé le premier système de DRM massif sur les logiciels.

            • [^] # Re: Pour contribuer au débat

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Relis mon commentaire : Steve Jobs pensait que les DRM étaient mauvais mais que fournir un accès numérique aux musiques était plus important. Mais comme personne ne voulait l'écouter jouer du saxophone, il fallait bien qu'il trouve une source de contenu qui veuille bien remplir sa librairie.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Relis mon commentaire : Steve Jobs pensait que les DRM étaient mauvais

                Sauf que ça, c'est faux : si Steve Jobs trouvait les DRM mauvais, il n'aurait pas introduit un système de DRM de masse sur les logiciels. Non, Steve Jobs prétendait en toute hypocrisie qu'il trouvait les DRM mauvais, alors qu'il n'attendait que l'occasion d'en mettre lui-même à son avantage.

                • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                  Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                  Sauf que ça, c'est faux : si Steve Jobs trouvait les DRM mauvais, il n'aurait pas introduit un système de DRM de masse sur les logiciels.

                  Parce qu'il n'avait le choix, c'était ça ou rien.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    C'est quoi ce délire ? Qui a mis un flingue sur la tempe de Steve Jobs et lui a dit « Tu mets des DRM sur les logiciels pour iPhone ou je te butte ! » ?

                    • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                      C'est son pancréas, il a résisté mais il a perdu.
                      Moralité : la résistance aux DRMs tuent, parlez-en à votre informaticien.

                    • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                      Son but, c'était de fournir une librairie musicale numérique, il voulait que ce soit sans DRM car trouve que ça fait plus chier les utilisateurs qu'autre chose. Cependant, il faut du contenu, donc, pour accomplir sont projet, il a dû faire des concessions, c'était soit les DRM, soit pas de librairie du tout.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                        Posté par . Évalué à 4.

                        il voulait que ce soit sans DRM car trouve que ça fait plus chier les utilisateurs qu'autre chose.

                        Si c'est le cas, pourquoi n'est-il toujours pas possible en 2014 de faire un simple "glisser déposer" pour ajouter ou extraire ses fichiers de son ipod/iphone/ipad ?

                        En terme de restrictions pour les utilisateurs, il est difficile de faire pire qu'Apple…

                        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                          Si c'est le cas, pourquoi n'est-il toujours pas possible en 2014 de faire un simple "glisser déposer" pour ajouter ou extraire ses fichiers de son ipod/iphone/ipad ?

                          Parce qu'ils ne pensent pas que c'est une fonctionnalité utile.

                          En terme de restrictions pour les utilisateurs, il est difficile de faire pire qu'Apple…

                          On est bien d'accord là dessus. Mais ce n'est pas pour ça qu'ils trouvaient pertinent les restrictions sur les morceaux de musique.

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Steve Jobs voulait surtout faire un max de "tunes", mais les DRM lui oblige à payer le contenu qu'il voulait vendre et du coup moins de marges !

                  • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Je suis persuade que Tanguy a raison et que Jobs a toujours ete contre la copie alors c'etait peut etre un hypocrite de premiere mais que je sache il a toujours defendu bec et ongles Apple contre les copies de ce qui provenait de sa boite. Et au dernieres nouvelles il n'est toujours pas formellement autorise d'installer un MacOS sur une machine non-Apple et ne parlons meme pas de moyens techniques utilise qui fait que c'est tout sauf simple (je sens les afficionados qui vont se defouler et je vous suggere de prendre une image de maverick et tenter l'installation dans une virtualbox sous linux…).

                    Je suis donc persuade que Jobs etait a 100% pro-DRM au minimum pour ce qui sortait de Apple…

                    • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                      Je suis donc persuade que Jobs etait a 100% pro-DRM au minimum pour ce qui sortait de Apple…

                      C'est marrant que tu dise ça alors qu'il n'y a jamais eu de système d'activation de licence à la Windows dans Mac OS. Il y a bien une restriction sur le matériel mais tu peux télécharger une copie et l'installer sur autant d'appareil que tu veux (même avant que ce soit gratuit). Pareil avec iOS.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Tu es en train de présenter iOS comme un modèle d'ouverture ou je rêve ? Je te rappelle que c'est le premier système d'exploitation grand public à introduire des DRM systématiques sur les logiciels, un truc que même Microsoft avait renoncé à faire sous la pression populaire.

                        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                          Tu es en train de présenter iOS comme un modèle d'ouverture ou je rêve ?

                          Tu rêve ou tu fume/bois des trucs pas net.

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                        Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 15/05/14 à 15:36.

                        Essaye d'installer un MacOS sur un ordi non Apple. A partir du moment ou il y a une restriction sur la matos cela prouve qu'il y a une sorte de DRM dedans.

                        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                          En fait, tu ne lis pas mes commentaires ?

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Si tu dis que c'est un systeme super ouvert car il y a pas de code a mettre pour l'installation et que c'est pas grave si c'est fait pour tourner que sur du matos Apple.

                            C'est a dire que en gros tu recopie ce que j'ai ecris au dessus en tentant de faire passer Apple pour des gentils car ils ne mettent pas un code… Genial.

                            Donc oui je dois te repondre car tu tentes de faire croire l'inverse de la realite.

                            Pour faire l'inverse on pourrait dire que Microsoft eux au moins ils ne limitent pas la matos sur lequel ont peut installer windows.

                            C'est idiot et dans les deux cas ce sont des restrictions.

                            • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                              Si tu dis que c'est un systeme super ouvert

                              Mais je n'ai jamais dit ça. J'ai dit qu'il n'y avait pas de DRM, ça n'en fait pas un système ouvert.

                              Donc oui je dois te repondre car tu tentes de faire croire l'inverse de la realite.

                              Uniquement dans ta tête.

                              Pour faire l'inverse on pourrait dire que Microsoft eux au moins ils ne limitent pas la matos sur lequel ont peut installer windows.

                              On ne doit pas parler du même Windows, rien que le manque de pilote rend le truc plus pénible que contourner les limitations d'Apple.

                              C'est idiot et dans les deux cas ce sont des restrictions.

                              Oui mais dans le cas d'Apple, ce n'est pas du Digital Right Management (dans le sens utilisé par tout le monde, avant que tu me sorte ta propre définition du machin).

                              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                              • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                                Posté par . Évalué à 2.

                                J'ai dit qu'il n'y avait pas de DRM, ça n'en fait pas un système ouvert.

                                A partir du moment ou cela detecte si le matos est un matos apple ou pas c'est par definition meme un DRM.

                                Juste une petite note, je n'ai pas parle de MacOS comme un systeme ouvert au sens de opensource/linux etc mais ouvert en tant que installable partout et n'importe comment. Ce n'est le cas ni pour windows, ni pour macOS.

                                Uniquement dans ta tête.

                                Et s'il te plait arrete d'insulter les gens cela devient penible.

                                On ne doit pas parler du même Windows, rien que le manque de pilote rend le truc plus pénible que contourner les limitations d'Apple.

                                On parle de torchons et tu parles de serviettes. Tu melanges tout et cela n'a strictement rien avoir le manque de drivers (meme si c'est profondement chiant quand tu dois installer ce systeme. Plus de 10 Gigas pour un systeme sans meme un driver reseau mais la aussi je diverge).

                                Oui mais dans le cas d'Apple, ce n'est pas du Digital Right Management (dans le sens utilisé par tout le monde, avant que tu me sorte ta propre définition du machin).

                                Digital Rights Management (DRM) is a class of technologies[1] that are used by hardware manufacturers, publishers, copyright holders, and individuals with the intent to control the use of digital content and devices after sale

                                Tire de la definition de wikipedia. Alors je me demande qui utilise sa propre definition de DRM…

                        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Ça ne fonctionne pas parce que le système n'est pas optimisé pour et de nombreux pilotes vont manquer.
                          Certains ont essayé et ont réussit, mais ça fonctionne souvent moins bien.

                          Pas de DRM dans cette histoire, question de conception plutôt.

                        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Essaye d'installer un Linux sur un ordi récent. A partir du moment ou il y a une restriction sur la matos cela prouve qu'il y a une sorte de DRM dedans.

                          :)

                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                          • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Je sais pas mais je n'ai aucun probleme a installer un linux sur n'importe quel ordi meme recent. Au pire du pire je me retrouve avec Xorg avec un driver VGA et encore cela ne m'est pas arrive depuis des annees. (Je ne parlerais pas de Windows sur le meme sujet et encore moins de MacOS… qui ni l'un ni l'autre ne s'installe avec aussi peu de probleme sur un matos lambda).

                            De tout de facon comme je l'ai ecris je ne parlais pas d'installer un linux sur un matos physique mais en virtualisation ie en utilisant virtualbox, kvm ou xen.

                        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Heu, non.
                          C'est juste qu'il n'y a pas de drivers. Si tu as du matériel supporté, ça marche très bien.

                          Que la licence ne l'autorise pas, c'est un autre problème, qui n'a strictement rien à voir avec les DRM.

                          • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                            Posté par . Évalué à 3.

                            J'ai bien parle de virtualisation non? Je n'ai pas parler de prendre un clone materiel d'un mac (ie les memes composants que un mac mais sans le logo apple).

                            Je redis bien tentais donc de faire la virtualisation de maverick avec virtualbox.

                            Si ce sont des DRM vu que MacOS fait un test sur les composants physiques (ou virtuel) que tu as sur ton ordi (meme probleme avec windows qui lui aussi est bourre de DRM) et empeche l'installation ou degrade l'utilisation.

                          • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Et pour prouver mes dires:

                            The AppleSMC is also used to store a 64-byte ASCII string copyrighted by Apple, spread across two 32-byte key values, named OSK0 and OSK1. This string is used by Mac OS X to determine whether it's being booted on genuine Apple hardware.

                            • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Comment ça se fait que certains ont réussit à le faire sans bidouilles particulières sur des PCs standards ?

                              • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Je sais pas moi je suis un debile et donc c'est probablement pour cela ca marche pas.

                                Dans mes test avec Maverick et virtualbox sur un pc sous linux ca ne fonctionne pas mais bon interface chaise/clavier.

                                Apres la methode pour utiliser virtualbox est peut etre aussi differente de tous les autres OS que j'ai pu installer dessus.

                                • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Ce n'est pas forcément que tu es débile, mais que les pilotes de Mac OS X ne sont pas compatibles avec ton matériel ou ce que propose VirtualBox.

                                  On le sait bien que Mac OS X ne s'installe pas sur de nombreuses machines, mais de nombreuses personnes ont su monter des PCs avec des composants proches des Macintosh et ça tourne. Pourtant il n'y a pas de logo Apple sur les produits achetés.

                                  • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                                    Posté par . Évalué à 4.

                                    Tu as lu le message au dessus?

                                    En gros pour pouvoir le faire il faut recuperer le numero appleSMC et le mettre sur ta version de macos. Lis les docs fournit c'est comme cela que cela se passe. Alors oui ca se contourne le moyen de protection comme l'encryptage des DVD a ete contourne mais il n'empeche que c'est un DRM. Vous pouvez pretendre le contraire si cela vous chante je m'en moque.

                                    Pour en revenir au sujet de depart, si Jobs ete pour ou contre les DRM, je redis qu'il etait pour en ce qui concerne SES produits apres quand cela le genait lui (c'est a dire les produits des autres comme la musique) alors la il pouvait etre contre mais bon c'est pas forcement pour des raisons philosophiques je vais dire.

                              • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/05/14 à 15:43.

                                Comment ça se fait que certains ont réussit à le faire sans bidouilles particulières sur des PCs standards ?

                                AppleSMC est un driver comme un autre qui peut très bien être remplacé par un pilote FakeSMC qui répondrait toujours « tout est OK »

                                https://github.com/RehabMan/OS-X-FakeSMC-kozlek/tree/master/FakeSMC

                                • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                                  Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 16/05/14 à 18:00.

                                  Ce qui est un contournement des DRM apple comme l'est dvdcss pour les dvds.

                      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Je n'en sais rien pour MacOS.
                        J'en ai jamais eu en mains (Dieu m'en préserve!), mais il me semblait que les iBidules devaient être activés avant 1ere utilisation (via itunes d'abord, puis faisable directement en wifi depuis ios5) et pour le lier au compte itunes/icloud/isketuveux.

                        Sans oublier que tant que t'as pas fait ca, t'as en main rien de plus qu'un presse papier.

                        exemple : http://assistance.orange.fr/activer-et-enregistrer-votre-iphone-sans-fil-wi-fi-3089.php

            • [^] # Re: Pour contribuer au débat

              Posté par . Évalué à 3.

              Donc, d'après toi, lorsque 2 partis politiques font une coalition, c'est parce chacun de ces 2 partis n'aimerait pas avoir le pouvoir pour lui tout seul ?
              Non, simplement, entre rien du tout et un peu de pouvoir (qui permet de placer ses pions pour gagner encore plus de pouvoir au prochain tour), le type intelligent choisit le deuxième, même s'il aurait préféré s'en passer.
              Et tu notes que personne ne met de flingue sur la tempe de personne. Dingue non ?

              Ton raisonnement "puisqu'il l'a fait, c'est qu'il soutient" est faux et il y a un millier d'exemples qui montre que cette logique est foireuse.

              (après, pour Jobs, je sais pas. Je dis juste que ta logique est foireuse)

          • [^] # Re: Pour contribuer au débat

            Posté par . Évalué à 9.

            C'était aussi le premier déploiement massif d'une librairie musicale numérique.

            Euuuh…

            Dans mes livres d'histoire il y a plutôt marqué :

            La première version d'iTunes est sortie en 2001
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Itunes

            et

            L’iTunes Store, d’abord appelé l’iTunes Music Store (iTMS), est un service de vente de musique et autres contenus en ligne proposé par Apple depuis le 28 avril 2003 aux États-Unis, depuis le 15 juin 2004 en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, depuis le 2 décembre 2004 au Canada, depuis le 4 août 2005 au Japon et depuis le 24 octobre 2005 en Australie.
            http://fr.wikipedia.org/wiki/ITunes_Store

            Alors que de l'autre coté on a :

            Napster […] Le service original a fonctionné entre juin 1999 et juillet 2001

            et

            KaZaA prit dès 2001 la suite de Napster
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Kazaa

            et

            Programmer Bram Cohen, a former University at Buffalo graduate student in Computer Science,[4] designed the BitTorrent protocol in April 2001 and released the first available version on July 2, 2001
            http://en.wikipedia.org/wiki/BitTorrent

            et

            eDonkey2000 was created by Jed McCaleb and was first released on September 6, 2000.
            http://en.wikipedia.org/wiki/EDonkey2000

            ou encore :

            eMule Fondé en mai 2002 dans le but de contourner eDonkey2000
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Emule

            Du coup, plus qu'un service fourni aux auditeurs, Steve Jobs a plutôt été très utile au maisons de disque. Sans oublier l'impossibilité de déposer librement des fichiers sur l'ipod et de lire une grande variété de formats comme flac et ogg.

            • [^] # Re: Pour contribuer au débat

              Posté par . Évalué à 1.

              Et aussi :

              The Pirate Bay Launched 15 September 2003
              http://en.wikipedia.org/wiki/The_Pirate_Bay

              • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Que des exemples qui permettaient d'obtenir légalement une copie de morceaux de musique.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Pour ça il y avait a déjà les bibliothèques de prêt et leurs rayons "CD et DVD", qui étaient utiles dès l'arrivée des graveurs avant l'accélération d'internet.

                  Mais sinon mon commentaire était plus pour souligner que ce qu'Apple et Steve Jobs ont fait ce n'était aucunement dans l'intérêt des mélomanes mais bien de leurs propre intérêt et de celui des maisons de disques.

                  De plus la volonté de fermer l'iPod en interdisant d'y déposer et extraire directement des fichiers date de 2 à 3 ans avant itunes store, donc ce n'était pas du aux pressions des maisons de disques.

                  • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                    Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                    Pour ça il y avait a déjà les bibliothèques de prêt et leurs rayons "CD et DVD", qui étaient utiles dès l'arrivée des graveurs avant l'accélération d'internet.

                    Le succès d'iTunes Store te contredit, ce n'était pas si pratique que ça (surtout que je ne sois pas sûr que soit légal aux USA, pays pour lequel était développé ce magasin).

                    Mais sinon mon commentaire était plus pour souligner que ce qu'Apple et Steve Jobs ont fait ce n'était aucunement dans l'intérêt des mélomanes mais bien de leurs propre intérêt et de celui des maisons de disques.

                    L'intérêt d'Apple, c'est d'avoir des utilisateurs relativement satisfait, et donc de ne pas avoir des trucs qui les emerde

                    De plus la volonté de fermer l'iPod en interdisant d'y déposer et extraire directement des fichiers date de 2 à 3 ans avant itunes store, donc ce n'était pas du aux pressions des maisons de disques.

                    Sauf que ça, c'est une contrainte technique pour ne pas avoir à gérer la bibliothèque sur l'appareil et surveiller le fs en permanence. Alors, bien sûr que c'est faisable, c'est juste plus chiant.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 15:29.

                      Sauf que ça, c'est une contrainte technique pour ne pas avoir à gérer la bibliothèque sur l'appareil et surveiller le fs en permanence. Alors, bien sûr que c'est faisable, c'est juste plus chiant.

                      Non, là tu réécris l'histoire à ta guise. Au début, les appareils iPod étaient lisibles comme un système de fichier FAT, mais l'ajout de fichiers nécessitait de mettre à jour une base de données spécifiques, ce qui a d'ailleurs été implémenté dans des logiciels libres. Puis, comme ça faisait chier Apple, ils ont ajouté une signature sur cette base de données. Et ils sont allés encore plus loin : l'accès au système de fichiers depuis un ordinateur inconnu était détecté, et l'appareil refusait à partir de là de lire la musique qu'il contenait toujours (ça, j'ai essayé pour vous, avec un appareil de ma sœur).

                      Alors le « ils ont fait comme ça parce que c'était plus simple », désolé mais non : au contraire, ils se sont donné beaucoup de mal pour bien verrouiller l'utilisateur, de façon assez progressive au fur et à mesure de l'introduction de nouveaux modèles d'iPod.

                      • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                        Posté par (page perso) . Évalué à -7.

                        Alors le « ils ont fait comme ça parce que c'était plus simple », désolé mais non : au contraire, ils se sont donné beaucoup de mal pour bien verrouiller l'utilisateur, de façon assez progressive au fur et à mesure de l'introduction de nouveaux modèles d'iPod.

                        C'est marrant que tu vois ça comme ça, moi j'ai l'impression qu'ils avaient des retour de bug à la con parce que, par exemple, la base de donnée était corrompue par un programme à la con et qu'ils en eu marre. Après, je ne dis pas qu'ils ne voulaient pas verrouiller mais qu'il y a d'autres explications.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                          1. Il y a quelques années, j'empruntai le baladeur iPod de ma sœur et je le branchai à mon ordinateur. Le baladeur afficher quelque chose comme « mode USB ».
                          2. Je regardai ce que je pouvais trouver dessus : c'était un support de stockage de masse avec une partition qui ressemblait à de la FAT.
                          3. Je la montai. À ce moment, le baladeur afficha « synchronisation en cours ».
                          4. Je récupérai quelques morceaux de musique, me contentant de lire sans écrire quoi que ce soit sur son système de fichiers. Le baladeur continua d'afficher cette mention de synchronisation.
                          5. Je démontai son système de fichiers, puis débranchai le baladeur.
                          6. Je rendis le baladeur à ma sœur, qui le démarra, et eut la surprise de constater qu'il indiquait :
                            • ne contenir aucun morceau de musique ;
                            • en ce qui concerne l'utilisation du support de stockage, être toujours plein au même niveau qu'avant.
                          7. Saisi d'un doute, je récupérai le baladeur pour vérifier depuis mon ordinateur si la musique était toujours là : elle y était bien, mais le baladeur refusait désormais de la lire.

                          Bref, après avoir lu depuis mon ordinateur le contenu ouvertement exposé d'un baladeur iPod, sans y modifier quoi que ce soit, celui-ci s'était de lui-même mis dans un état où il refusait de lire la musique toujours présente dessus. Donc, soit c'était un bug énorme, soit c'était une limitation totalement arbitraire et artificielle de ce baladeur, mais ne viens pas prétendre que ça avait été codé par simplicité ou comme mesure de sécurité, cette explication ne tient pas debout.

                    • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Le succès d'iTunes Store te contredit

                      Le succes d'itunes Store n'est absolument pas lie a la presence de DRM ou pas c'est lie au succes du ipod.

                    • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/05/14 à 16:45.

                      Sauf que ça, c'est une contrainte technique pour ne pas avoir à gérer la bibliothèque sur l'appareil et surveiller le fs en permanence. Alors, bien sûr que c'est faisable, c'est juste plus chiant.

                      Dans la réalité, j'ai un iPhone 3g (que j'utilise parce que je n'ai pas le choix) et qui se comporte donc comme un iPod.
                      L'application iPod ne contient qu'un seul titre de musique, que j'ai transféré par mail.

                      Si je veux écouter de la musique en voyage, j'utilise mon téléphone précédent qui ne sert plus à téléphoner mais qui permet de transférer facilement des mp3, et qui reconstruit tout seul la base de donnée lorsqu'un outil tiers rajouter un fichier même n'importe comment. Ou bien j'utilise ma Pandora qui est trois à quatre fois plus épaisse que mon iPhone, parce que le poids et l'encombrement de la Pandora pèse moins (haha) que l'inutilisabilité d'un iPod pour écouter de la musique.

                      Dans le genre truc chiant, je ne sais pas si c'est toujours vrai, mais il fut une époque ou pour lire un iPod sur Mac OS ET Windows il fallait l'initialiser sous Windows, car si on l'initialisait sous Windows il le formatait en FAT (et donc lisible par iTunes sous Windows et sous Mac OS), mais si on l'initialisait sous Mac Os il le formatait en HFS ou un truc du genre et donc il n'était lisible que par iTunes sous Mac OS.

                      Il a fallu de nombreuses années avant que l'on puisse utiliser un iPhone en sortant du magasin, parce que c'est bien connu, un téléphone n'est mobile que si on a un ordinateur dans sa poche. Il a fallu des années pour qu'Apple accepte qu'un iPhone soit utilisable avant que l'utilisateur n'installe le point de sortie du VPN Apple (iTunes) sur son ordinateur personnel.

                      Les iTrucs sont de très mauvais produits, très mauvais en mobilité (la mobilité implique l’interopérabilité), et très mauvais pour écouter de la musique.

                      Les iTrucs ne sont pas seulement des gadgets verrouillés, les iTrucs ne sont utilisable que si on accepte de se verrouiller soi-même.

                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                • [^] # Re: Pour contribuer au débat

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il n'existait aucune offre dire legale au moment de napster. Les compagnies de disques ne VOULAIENT pas en creer. La demande etait la et a ete rempli par des solution qui ont ete declare illegale a posteriori (il y avait un gros flous juridique sur les fichiers de musique en format electronique).

            • [^] # Re: Pour contribuer au débat

              Posté par . Évalué à 5.

              Euuuh…
              Dans mes livres d'histoire il y a plutôt marqué :

              Mécréant ! Sache que Steve Jobs a découvert le silicium !

  • # HEIN?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    2013 : Firefox est un logiciel libre, et l'utilisateur a la possibilité d'ajouter des modules propriétaires (Flash ou Silverlight) s'il souhaite accéder à des contenus protégés.

    2015 : Firefox est un logiciel libre, et l'utilisateur a la possibilité d'ajouter un module propriétaire sandboxé (Adobe CDM) s'il souhaite accéder à des contenus protégés.

    Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi il y a des gens qui râlent?

    • [^] # Re: HEIN?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi il y a des gens qui râlent?

      Parce qu'il faut bien lire tout l'article pour comprendre que ce sera un greffon non fourni de base.

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: HEIN?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'ai pertinenté.

      • [^] # Re: HEIN?

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne comprends pas, Flash non plus n'est pas inclus dans les binaires de la MoFo. Certaines distros le proposent peut-être, mais moi j'ai toujours été le chercher chez Adobe.
        Si j'ai bien saisi, le vrai cœur du problème est que la sandbox ne sera pas modifiable. Or, au final, on s'en moque un peu puisqu'elle ne sert qu'à accueillir un greffon de toute manière pas modifiable. D'où, niveau fonctionnalité, rien n'est amputé: au pire (mieux?) ça ne sert à rien. Bref, sauf à ce que le chargement ne soit pas désactivable, j'ai beau être en désamour avec ce navigateur depuis des années, je ne vois pas ce qu'on lui reproche concrètement ici (mais j'ai peut-être raté une marche)…

        • [^] # Re: HEIN?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Parce que ça n'a rien à voir :
          Flash, Silverlight et autres sont des formats non normalisés par le W3C. Ils sont donc hors du Web.
          On peut avoir un navigateur web sans ses plugins et accéder à la totalité du Web, le reste étant énervant mais à cause des éditeurs de ses plugins.

          Là il s'agit d'un format du Web (normalisé pour ça), auquel tout le monde n'aura pas accès par défaut, voire pas du tout (j'attends encore de savoir comment j'aurai le module pour Haiku).
          Donc Firefox devient de facto un "navigateur Web-sauf-contenu-sous-DRM-sauf-si-le-plugin-est-dispo-et-installé".

          On légalise par ça la mise au ban d'une partie des gens. C'est ça qui est inacceptable.
          Mais pour le coup ce n'est pas vraiment la faute de Mozilla, mais celle du W3C.

          • [^] # Re: HEIN?

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 16/05/14 à 16:34.

            La mise au ban de qui, de quoi?

            Depending on the time of day, the French go either way.

          • [^] # Re: HEIN?

            Posté par . Évalué à 1.

            Okay sur le principe, mais dans les faits ça ne change rien. Que tu aies un format à la noix sanctifié par un organisme de standardisation ou simplement poussé en standard de facto par le poids d'une entreprise, c'est une différence marginale et on ne peut donc pas dire qu'on bascule ici dans l'inconnu.
            Du reste, s'il est sûr que le W3C fait le jeu des DRM, il ne faut pas se leurrer non plus, les fournisseurs de contenus s'y seraient de toute manière accrochés, tant c'est la clé de leur (vieux) modèle économique. D'où c'est peut-être au final un mal pour un léger mieux, car dans l'hypothèse où le W3C aurait tenu bon, rien ne dit qu'on ne se serait pas retrouvé avec une jungle de solutions hétérogènes, ce qui aurait bien plus compliqué la vie des utilisateurs d'OS libres.

            • [^] # Re: HEIN?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et puis, rien n'empêche de faire un fork du W3C !

              • [^] # Re: HEIN?

                Posté par . Évalué à 2.

                Bof… tu crois vraiment que W3C ça dit quoi que ce soit à la masse des utilisateurs finaux de ce genre de plugins ? Déjà HTML, CSS, Javascript, je doute que ce soit très causant, alors les bidulles chargés de mettre de l'ordre dans tout ça n'en parlons pas. Le vrai intérêt est plutôt auprès des fournisseurs de contenus, auxquels tu peux vanter ta solution vaguement normalisée. Quelque part, c'est plutôt un bon signe qu'ils se soient sentis obligés de faire pression sur le W3C…

  • # Vérification/Certification de la sandbox

    Posté par . Évalué à 4.

    "Le module sera encapsulé dans une sandbox, dont le code sera ouvert mais si on modifie ce code la boîte noire d'Adobe refusera de fonctionner."

    Quelqu'un aurait une idée de comment ils comptent s'y prendre pour faire ça ?
    En utilisant Intel TXT par exemple ?

    • [^] # Re: Vérification/Certification de la sandbox

      Posté par . Évalué à 3.

      Le module sera encapsulé dans une sandbox, dont le code sera ouvert mais si on modifie ce code la boîte noire d'Adobe refusera de fonctionner

      Je n'ai pas pu vérifier cette information. À priori c'est pour ajouter à l'effet dramatique du journal…

      Cette sandbox sert à protéger l'utilisateur et non pas le module de DRM.

      • [^] # Re: Vérification/Certification de la sandbox

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        L'info vient du billet de Cory Doctorow, je ne l'ai pas fabriquée de toute pièce contrairement à ce que tu semble insinuer :

        But if users modify the sandbox in any way – if they add new features or improvements to it – the Adobe plug-in can detect the alteration and it will refuse to pass any more decoded video. The Mozilla sandbox comes with total openness, but without any of the freedoms that the free software movement cherishes.
        How the Adobe module validates the sandbox is a mystery – a proprietary technique whose workings are illegal to report, thanks to the same laws that ban reporting vulnerabilities in DRM.

        « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

        • [^] # Re: Vérification/Certification de la sandbox

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 16/05/14 à 14:47.

          Je sens qu'on va beaucoup rigoler.

          if users modify the sandbox in any way […] the Adobe plug-in can detect the alteration and it will refuse to pass any more decoded video […] How the Adobe module validates the sandbox is a mystery – a proprietary technique […]

          Le genre de phrases qui rendent complètement berzerk les chercheurs en sécu et hackers de tous bords. Le remote code execution en envoyant des vidéos spécialement fabriquées ou la modification de la sandbox pour faire faire n'importe quoi au plugin Adobe, ça va être assez cocasse.

  • # Konqueror, un ancien espoir

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ou de switcher vers Konqueror (si vous êtes courageux).

    Si vous voulez revenir à Firefox pour les innombrables sites qui ne passent pas (encore?) avec Konqueror…

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Konqueror, un ancien espoir

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Quand on paramètre Konqueror pour qu’il utilise Webkit (je sais plus si c’est par défaut ou non maintenant), quasiment tous les sites devraient passer. Mais sinon Rekonq je trouve que c’est vachement plus que Konqueror. On peut citer aussi Qupzilla.

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: Konqueror, un ancien espoir

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Rekonq, la dernière fois que j'ai tenté de l'utilisé, il avait tendance à avoir des fuites mémoires grosses comme des barettes de RAM, il se faisait OOM-killé.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Konqueror, un ancien espoir

        Posté par . Évalué à 3.

        Vachement plus quoi ?

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Konqueror, un ancien espoir

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Depuis peu j'utilise dwb (basé sur Webkit aussi). C'est le premier navigateur que je trouve qui a de vrais équivalents (en mieux même) des deux plugins qui me faisaient rester sur firefox : RequestPolicy et Pentadactyl.

  • # Attaquer le problème à la source?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    La véritable solution, comme pour les jeux, c'est de produire du contenu libre.

    Alors certes ce n'est pas facile de concurrencer les flims hollywoodiens avec les moyens du cinéma libre aujourd'hui, mais il faut bien commencer un jour.

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Attaquer le problème à la source?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est plutôt mal parti

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Attaquer le problème à la source?

      Posté par . Évalué à 5.

      La véritable solution, comme pour les jeux, c'est de produire du contenu libre.

      Ce n'est pas suffisant.

      1. Les gens doivent pouvoir continuer d'accéder aux oeuvres existantes, faisant l'objet de licences non libres ou relevant du domaine public (qui devrait interdire explicitement l'usage de DRM sur ses oeuvres).
      2. La constitution de collections d'oeuvres dans des bases de données permet aux firmes d'imposer leurs règles et d'outrepasser les permissions accordées sur les oeuvres prises isolément.
      3. Même sans être fondé juridiquement à le faire, le diffuseur peut techniquement ignorer la licence de l'oeuvre qu'il diffuse (contrefaçon).

      Même en supposant que les licences libres interdisent explicitement l'usage de DRM, il faut que les citoyens soient en mesure de faire valoir ces licences libres devant les tribunaux, face à des Google, AOL, Disney, Netflix, Microsoft, Amazon…

  • # Mon problème...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    en plus d'être résolument contre les DRM, c'est de savoir si et comment je pourrais éventuellement supporter cette merde sous Haiku.

    Haiku n'est pas Linux. Les binaires linux ne fonctionnent pas dessus. Pas de pilote binaire nvidia. Je fais comment pour porter leur CDM, c'est quel format ce binaire ?
    C'est du Java ? Ok, ça va juste ajouter une énorme dépendance à Firefox, ça on est habitué (et on court après, le temps qu'on porte Cairo, ils sont passé à autre chose), mais ça me fait perdre combien de jours de développement ?
    C'est un .o x86/ARM… ok, c'est quoi l'ABI, l'API dont il a besoin ? Ça me fait perdre combien de jours de développement ?
    C'est un .so x86/ARM ? comment je fais ? Je passe 2 mois à patcher le chargeur dynamique pour ça ?
    C'est sûr, je pourrais aussi finir le portage de QEMU, et écrire un wrapper de syscalls linux vers Haiku… et puis quoi encore ?

    Et ceux qui sont sous NetBSD ? Sur AROS ? Sur Minix ?

    Et ceux qui sont sous Linux MIPS, SPARC… ?

    Par ailleurs, un commentaire sur un autre site mentionne l'accélération matérielle, je suppose que la version Mozilla sera bien la dernière à permettre ça, si tenté que le CDM Adobe le supporte, donc encore une fois les gens diront "Firefox c'est lent" alors que c'est la faute au DRM.

    Tout ça ne fait que déplacer les lignes de l'extérieur du libre à l'intérieur, pour ostraciser encore plus ceux qui ne sont pas sous l'OS majoritaire, GNU/Linux, et noyer le poisson.

    Quand on râlera, on va s'entendre dire comme d'habitude "ça marche sous Linux, faîtes pas chier !".

    De mon point de vue de développeur (et éditeur, puisqu'on publie nous-même) de Haiku, c'est de la complicité de concurrence déloyale de la part de Mozilla.

    Et le Web dans tout ça, qui pourtant d'après Tim Berners Lee doit "apporter à tous l'information quelque soit sa plateforme", ben il aura sa banlieue au sens étymologique, avec ses mis au ban qui n'auront pas accès à tout. Autant Flash c'est chiant, mais ça ne fait pas partie du Web vu que ce n'est pas une norme du W3C, autant là donc le Web ne sera plus le Web.

  • # Hmm

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    But if users modify the sandbox in any way – if they add new features or improvements to it – the Adobe plug-in can detect the alteration and it will
    refuse to pass any more decoded video. The Mozilla sandbox comes with total openness, but without any of the freedoms that the free software
    movement cherishes.

    Alors tout le monde crie au loup pour un truc qui n'est pas dans l'article original de Mozilla…

    • Mozilla dit que Adobe auditera la sandbox pour vérifier qu'elle respecte le fonctionnement des DRMs
    • Le mec dit que si on modifie, ça fonctionne plus, comment il va faire leur plugin pour voir que c'est une version modifié, vu que c'est du code libre compilé pour chaque distribution, je suis un peu perplexe mais je m'y connais peu

    Du coup, info ou intox?

    • [^] # Re: Hmm

      Posté par . Évalué à 4.

      Surtout que je ne vois pas comment in plugin sandboxé pourrait aller contrôler le code de la sandbox. Ou alors c'est pas vraiment une sandbox qui est faite.

  • # changer de crèmerie

    Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 16/05/14 à 16:59.

    Heureusement question navigateur libre ce n'est pas ce qui manque. Suffit donc de changer de crèmerie. Et pour ceux qui veulent garder les modules de Firefox, il y a (comme beaucoup l'ont souligné) des forks (iceweasel, IceCat, etc.).

    Donc, je ne suis ni pour, ni contre la décision de Mozilla… Je leur souhaite une bonne continuation ; je tourne la page et continue sur la voie du libre :)

    Pas besoin d'être un pro pour aider la communauté Débiane : utilisez simplement apt-p2p

    • [^] # Re: changer de crèmerie

      Posté par . Évalué à 10.

      Faudra m'expliquer en quoi utiliser IceWhatever c'est tourner la page, vu que c'est juste des vagues forks de FF, qui seraient bien dans la merde si la MoFo/MoCo venait a mettre la clef sous la porte.

      Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: changer de crèmerie

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        Je ne comprend pas ta réaction ?!
        Le principe d'un fork c'est aussi de ne pas suivre la même politique que l'original, que veux tu savoir de plus ?

        Pas besoin d'être un pro pour aider la communauté Débiane : utilisez simplement apt-p2p

        • [^] # Re: changer de crèmerie

          Posté par . Évalué à 6.

          J’aurais du graisser le vagues de vagues forks, c’est quoi les différences entre IceWeasel/IceCat et FF, en dehors d’un nom différent, un logo différent, et deux ou trois petites modifs mineures? Rien. Sans taf de la part le MoFo sur Firefox il n’y a rien qui arrive dans le trunk de ces deux projets.
          Tu as l’impression d’être indépendant de la MoFo, mais tu ne l’es pas.

          Depending on the time of day, the French go either way.

          • [^] # Re: changer de crèmerie

            Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 16/05/14 à 23:58.

            Une question de confiance. J'avoue, c'est plutôt mince comme argument, mais faut bien y croire.

            Et GNU/IceCat ou Iceweasel me semble répondre à ce besoin de la philosophie du libre, prôné par Richard Stallman.

            Firefox, à qui je dois beaucoup, répond de plus en plus aux chants des sirènes ; mais je n'oublierai pas non plus ce qu'il a apporté au monde du libre.

            Pas besoin d'être un pro pour aider la communauté Débiane : utilisez simplement apt-p2p

  • # Can This Web Be Saved?

    Posté par . Évalué à 8.

    Apparemment, l'EFF non plus (après la FSF) n'est pas d'accord avec la décision de Mozilla :

    « It's clear from the tone of Gal and Baker's comments, and our own discussions with Mozilla, that you'll find no technologist there who is happy with this step. The fact that Mozilla, in opposition to its mission, had to prepare and design this feature in secret without being able to consult the developers and users who make up its community is an indication of how much of a contradiction DRM is in a pro-user open-source browser.

    […] Mozilla will be responsible for updates to the DRM blackbox, which means users will have to navigate browser updates that will either fix security bugs or strip features from their video watching. Mozillians have already been warned of the danger of talking too much about how DRM works (and doesn't work), lest they trigger the provisions in the Digital Millennium Copyright Act (DMCA) that forbid "trafficking" in circumvention knowledge.

    […] Baker may think that Mozilla cannot change the industry on its own (despite it having done so many years ago). Sadly, it changes the industry by accepting DRM. It is these repeated compromises to the needs of DRM advocates by tech company after tech company that are changing the nature of personal computing, transforming it into a sector that is dominated by established interests and produces locked-down devices, monitored and managed by everyone but their users.

    Past experience has shown that standing up to DRM and calling it out does have an effect. As we have said to the W3C, and Cory Doctorow spells out to Mozilla in this Guardian article, we can do much more to fight the negative consequences of DRM than simply attempt to mitigate the damage of its adoption. »

    https://www.eff.org/deeplinks/2014/05/mozilla-and-drm

  • # Des précédents, pas que Mozilla

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 17/05/14 à 12:42.

    Juste pour ne pas accabler que Mozilla, rappelons qu'il y a eu des précédents, essentiellement avec Flash pour qui tous les développeurs de navigateurs se sont démenés pour permettre son implémentation (par exemple GNOME Web/Epiphany qui a cassé la compatibilité avec le greffon Adobe Flash en passant à GTK+3 et a développé un système exprès afin qu'un greffon GTK+2 — y a t-il d'autres que Flash ? — puisse fonctionner dans un navigateur GTK+3).
    Et que beaucoup d'utilisateurs ont installé le greffon Adobe Flash sur leur navigateur.
    Bref, si je suis un distributeur de contenus AV, je me dis : Flash a marché, continuons mes amis actionnaires !

    • [^] # Re: Des précédents, pas que Mozilla

      Posté par . Évalué à 1.

      Flash n'est pas dédié à l'implémentation de DRM, à ce que je sache (et d'ailleurs il est très majoritairement utilisé pour autre chose).

      C'est amusant cette confusion (volontaire ou non) entre le côté propriétaire d'un DRM et le fait qu'il s'agisse… d'un DRM. C'est bien le second problème qui est posé ici, pas le premier.

      • [^] # Re: Des précédents, pas que Mozilla

        Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 18/05/14 à 02:14.

        Flash est couramment utilisé en pratique pour empêcher l'utilisateur de récupérer le flux, cf les TV de rattrapage de M6 et cts. C'est à peu près les seules fois où je le rencontre, personnellement (je ne l'ai pas installé dans mon navigateur)

  • # Tristan Nitot

    Posté par . Évalué à 8.

    Tristant Nitot vient de poster un billet sur son blog forcément intéressant vu son degrès d'implication dans Mozilla :
    http://standblog.org/blog/post/2014/05/19/Mozilla-et-les-DRM-une-autre-perspective

    J'aime particulièrement le titre :

    Firefox ne fait pas le poids face à Games of Thrones

    Qui montre que le bras de fer n'est pas entre Firefox et Chrome/Safari/IE, mais entre Firefox et les contenus encapsulés ceux qui sont plébiscités par beaucoup y compris par des gens qui se disent contre les DRM. C'est ce plébiscite qui pousse Mozilla à implémenter des DRM.

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Tristan Nitot

      Posté par . Évalué à 3.

      Il y a des gens qui payent pour télécharger Game of Thrones ???

    • [^] # Re: Tristan Nitot

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Qui montre que le bras de fer n'est pas entre Firefox et Chrome/Safari/IE, mais entre Firefox et les contenus encapsulés ceux qui sont plébiscités par beaucoup y compris par des gens qui se disent contre les DRM. C'est ce plébiscite qui pousse Mozilla à implémenter des DRM.

      Moi ce que je comprends pas, c'est que c'est un combat entre les contenus "à diffusion contrôlés" (car c'est pas forcément une question d'argent , on peux avoir du DRM sur du gratuit, cf les *Replay des chaînes françaises) et le "open-bar", principalement P2P.

      Pour moi le problème des DRM, c'est qu'il suffit que UNE personne, quelque part sur la terre, arrive je ne sais comment à encoder le média , le mette en P2P, et c'est fini. On le voit bien aujourd'hui - les gens qui paient pour Game of Throne le font soit par facilité, soit par conviction.
      Or, sur le 1er point , on commence à voir des méthodes de plus en plus simple pour avoir accès au P2P (ex: PopCorn-TV, xmbc-torrent, …).

      Pour moi TOUT le problème réside non pas dans l'aspect monétisation directe (avec le sacro-saint principe dérivé des biens rivaux: Tu profite donc tu paies) mais dans l'aspect contrôle: Les ayants-droits veulent avant tout contrôler comment on regarde: Quand , sur quelle plate-forme, avec quel appareil, le nombre de spectateurs, …. histoire de générer des données monétisable indirectement. Ah , et ne pas zapper les pubs, aussi (chose pourtant possible avec un magnétoscope…).
      J'ai même entendu des auteurs eux-même dire que leur oeuvre était de telle qualité qu'ils refusaient que des gens aient l'outrecuidance d'en profiter sur autre chose qu'un système HD en 1080p, et demandaient des blocages en ce sens aux DRM.

      Donc là, la question est de savoir la balance entre les droits des auteurs/réalisateurs/ayants droit et ceux public.
      A titre personnel, mon opinion est qu'un artiste perd tout droit sur une oeuvre dès lors qu'elle est diffusée, point.
      Ca veux pas dire qu'il perd tout droit à rémunération (ça, c'est en effet un effet de bord du P2P actuellement) , mais c'est certainement pas à lui de décider ou/quand/comment profiter des oeuvres.
      Mais ce n'est que mon avis perso, et aujourd’hui de toute façon ce débat-là n'existe pas - c'est celui qui gueule le plus fort dans les couloirs des assemblés politique qui a raison, et pour le moment c'est pas le public.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.