Refaire LinuxFr.org : résultats de l’enquête

Posté par . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Benoît Sibaud, Yvan Munoz et Bruno Michel. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
77
23
mai
2018
LinuxFr.org

Il y a quelque temps, nous vous avions sollicité afin de comprendre quelles étaient les forces et les faiblesses de LinuxFr.org. Nous avons étudié chacune de vos 235 participations, qui étaient à l’image de ce que l’on retrouve d’ordinaire sur le site : critiques, chaleureuses, joviales ou teintées de nostalgie. Nous allons tâcher de synthétiser tout ça, vous allez voir, on a du pain sur la planche !
Vieux logo LinuxFr.org

Sommaire

Les principales sources de frustration

C’était la question la plus importante de notre enquête, la première, souvenez‐vous :

« Lorsque vous naviguez sur LinuxFr.org, qu’est‐ce qui vous déplaît le plus ? Quelle est la plus grosse difficulté que vous rencontrez ? »

Un très grand nombre des participants a répondu ne rencontrer aucune difficulté ou gêne particulière. Certains s’en étonnaient même, et expliquaient cela par l’habitude. D’autres se sont montrés très inspirés et ont fait de longues listes. Ci‐après, ce qui revient le plus.

L’aspect visuel

De loin, ce qui déplaît le plus au plus grand nombre, c’est l’aspect visuel. Beaucoup de liens, peu d’images, les pages manquent parfois de lisibilité. L’adjectif qui revient le plus est « vieillot », mais on en a vu passer des plus fleuris, que la bienséance nous oblige à garder pour nous…

Changer de feuille de style permettra‐t‐il de résoudre la principale difficulté ? Pas vraiment, parce que bien d’autres choses sont à revoir.

La page d’accueil

Plusieurs personnes ont signalé ne pas comprendre l’ordre des dépêches présentées sur la page d’accueil ! L’article le plus en haut de la page d’accueil est « épinglé » parce que l’équipe de LinuxFr.org a souhaité lui donner plus de visibilité. Or, la plupart des gens viennent sur la page à la recherche des dernières nouvelles, et le même article peut rester épinglé plusieurs semaines, même pour les utilisateurs identifiés dont on sait qu’ils l’ont déjà lu. Alors ces utilisateurs contournent comme ils peuvent : certains préfèrent sauter vers les sections dépêches et journaux. D’autres font défiler la page pour accéder aux articles plus récents. Comme visuellement la distinction entre l’article épinglé et les actualités est très très subtile, il se pourrait même que des personnes n’aient pas remarqué la chose et restent persuadées que l’article le plus haut dans la page d’accueil est le plus récent… En tout cas, il y en a une qui soupçonne l’équipe du site de faire remonter des actus pas fraîches pour meubler (une référence à Ordralfabétix et son « Il est frais mon poisson ! » ?) !

Plusieurs personnes nous ont signalé avoir découvert, en lisant notre précédente dépêche, l’existence de journaux personnels. D’autres nous ont dit ne pas avoir compris la distinction entre journaux et dépêches. Là encore, il ressort que la page d’accueil ne joue pas le rôle que l’on attend d’elle: présenter aux visiteurs les différents contenus qui existent sur le site.

Outre les articles épinglés déjà lus, le formulaire d’authentification, inutile aux visiteurs dépourvus de comptes (et utile que très temporairement aux autres), consomme un espace très précieux sur mobile et oblige à faire défiler la page.

Trouver l’information pertinente

La plupart des participants ont loué le travail de fond qui caractérise la plupart des articles du site. Il est donc fréquent que l’on veuille se référer à des articles qui ne font plus partie de l’actualité brûlante. Et, là, ça coince. Impossible de distinguer ses contenus préférés. Les fonctionnalités existantes comme les étiquettes (tags) ne sont pas trouvées. Le système de recherche n’est d’aucun secours : celui‐ci semble privilégier les contenus les plus anciens.

Nous avions déjà vu que les rubriques étaient sens dessus dessous, nous ne nous étions pas rendu compte que l’information était si difficile à trouver !

Le suivi des discussions

Irréprochable pour quelques‐uns, le système de discussions comporte des défauts majeurs pour d’autres. Cas d’utilisation concret : sur la page d’un article, lorsque l’on publie un commentaire ou rafraîchit la page, la liste des commentaires non lus est perdue ! C’est d’autant plus frustrant que l’on ne peut s’empêcher de se demander « et si je venais de passer à côté du commentaire le plus lumineux intéressant de tout LinuxFr.org ?! »

Eh oui, vous être nombreux à trouver que les commentaires peuvent s’avérer un complément utile aux articles. Hélas, les « querelles de clochers » parfois prennent le pas sur l’objet de l’article. Il y a enfin les fameux trolls, que l’on pourrait classer dans deux grandes familles : ceux qui font des blagues légères ou geek et contribuent à la bonne ambiance du site, et les autres. Autant d’inconvénients que le système de notation ne semble pas résoudre tout à fait.

Plus anecdotique, plusieurs personnes ont déploré l’absence des commentaires dans les flux Atom (RSS), ce qui est particulièrement fâcheux pour qui vient consulter le forum. Ça nous a interpellé parce que c’est une fonctionnalité que l’on pensait disponible, et à y regarder de plus près, ce n’est pas si évident… Comme ce changement semble assez mineur, on a ajouté une entrée de suivi.

Du bon usage de la langue

Nombreuses sont les personnes à déplorer la place prise par les discussions ergotant sur le bon usage de la langue française. Même lorsqu’il n’y a pas débat, on observe fréquemment que les premiers lecteurs corrigent les erreurs qu’ils peuvent déceler dans l’article qu’ils viennent de lire. C’est à double tranchant : d’une part ça améliore le confort de lecture pour les personnes qui bénéficieront de la version corrigée ; d’autre part, ça produit l’effet inverse pour qui va lire les commentaires, car les premiers fils de discussion sont fréquemment occupés par des remarques sur la forme. Une réflexion sera donc à mener sur comment permettre de contribuer à la correction des articles déjà publiés, sans que cela n’occupe un espace proéminent dans les discussions.

Le diable se niche dans les détails

Certaines des réponses à l’enquête portaient sur des points très précis de l’interface Web.

On nous a fait la remarque que les « sites amis » n’étaient pas tellement mis en valeur. Ce n’est pas faux : une liste à points en pied de page. La remarque pourrait s’étendre à l’équipe du site, qui ne rend pas tellement hommage au travail des bénévoles qui s’impliquent — de diverses manières et à des degrés divers — pour faire tourner la boutique.

Autre chose. Ainsi que vous pourrez le constater au bas de cet article, se trouve entre parenthèse un compteur de commentaires. Accolé à lui se trouve un lien Oublier. On peut imaginer que ces deux éléments sont liés et que le lien permet d’« oublier » quels commentaires ont été lus. Les téméraires qui oseront s’aventurer à cliquer dessus pourront constater qu’il n’en est rien : le lien permet de marquer l’article comme « non lu ».

Bien sûr, on portera notre attention à toutes ces petites choses qui peuvent contribuer à la satisfaction des visiteurs.

Contribuer, une affaire de niveau ?

Lorsque nous cherchions à comprendre ce qui pouvait dissuader ou rebuter les personnes envisageant publier des articles sur le site, plusieurs réponses sont ressorties. Bien sûr, il y a les gens qui n’ont pas le temps ou préfèrent le consacrer à autre chose. Il y a les éternels procrastinateurs, assez peu nombreux en proportion. Et puis il y a ceux qui insistent sur un point : s’ils ne contribuent plus aujourd’hui, ils ont déjà publié des articles sur LinuxFr.org par le passé. Pourquoi ne publient‐ils pas à nouveau ? Parce qu’ils ont vécu l’accueil qui a été fait à leur écrit comme violent. Cette violence s’exprime notamment à travers le système de notation, conçu pour que les comptes trop sanctionnés par des notes négatives ne soient pas seulement dissuadés mais carrément empêchés de publier.

Plus encore que le système de notation, la perspective de donner lieu à des commentaires cinglants, inutiles, nuisibles ou immatures et à des querelles interminables est une crainte très largement partagée !

Toutefois, passer du rôle de lecteur à celui d’auteur semble être en soi une étape, un pas à franchir. Le plus gros obstacle à franchir ? L’écart entre les connaissances que les lecteurs estiment avoir et les connaissances qu’ils perçoivent comme nécessaires pour publier un écrit intéressant. Ce qui se traduit par « j’ai pas le niveau ». Sur 235 réponses, 42 évoquent manquer de connaissances, compétences, technicité, maîtrise ou de légitimité pour participer aux publications. Cela ne paraît pas absurde, après tout : on sait que nos visiteurs ne sont pas tous des professionnels de l’informatique.

Il y a deux raisons pour lesquelles cette explication n’est pas satisfaisante. La première est que sur les 42 personnes qui estimaient ne pas être en capacité de contribuer aux rédactions, 28 déclarent suivre une formation ou exercer une activité bénévole dans l’informatique. La seconde est que les publications sur LinuxFr.org sont diversifiées, aussi bien dans leur nature que dans leurs thématiques : elles vont de la traduction de ressources techniques (les entrailles du nouveau Firefox avec Quantum Render, le développement en Rust autour de Gstreamer à l’annonce de différents projets libres (musique assistée par ordinateur avec Librazik 2, jeu vidéo avec Enigmaki, infographie et dessin-animé avec GIMP et Ze Marmot…), en passant par des revues de livre et des présentations d’applications pour Android.

Paradoxalement, c’est peut‐être cette diversité qui pousse les lecteurs à se questionner sur leur légitimité pour participer aux rédactions : certains perçoivent une hausse de la technicité des articles, d’autres déplorent sa baisse ! À qui LinuxFr.org doit‐il s’adresser en priorité ?

Pour favoriser de nouvelles participations, l’enjeu est donc multiple. D’une part, casser la fausse idée que la communauté de LinuxFr.org serait composée exclusivement d’experts. D’autre part, admettre que participer aux rédactions est justement un moyen de développer ses connaissances sur des sujets précis. Enfin, permettre à chacun de trouver facilement les rédactions collaboratives en lien avec ses centres d’intérêt et domaines de prédilection, plutôt que d’obliger à farfouiller parmi plusieurs dizaines d’articles en cours de rédaction, comme c’est le cas aujourd’hui.

Limites de l’enquête

On le savait par avance, la méthode employée (le formulaire à remplir en ligne) ne permet aucun dialogue, alors que l’on aurait eu besoin de faire préciser certaines réponses que l’on était pas sûrs de bien comprendre. Cependant, le formulaire nous a permis de toucher un grand nombre de personnes, et nous avons choisi de fermer l’enquête assez rapidement afin de pouvoir décortiquer toutes les réponses qui avaient été soumises.

Si c’était à refaire, on pense que le formulaire était une bonne approche, que l’on aurait sans doute pu mieux utiliser. Comme cela a été signalé, effectivement, on a oublié les forums dans le questionnaire à choix multiples sur les fonctionnalités utilisées. On aurait été curieux de savoir qui possédait un compte ou non, ou plusieurs comptes (alors que c’est interdit). Depuis combien de temps les gens connaissent LinuxFr.org aurait été une donnée à croiser avec la perception qu’ils ont du site, de façon particulièrement intéressante. On avait voulu laisser beaucoup de liberté aux participants, mais être plus restrictif par endroit aurait pu faciliter l’analyse. Enfin, on s’est rendu compte que certaines de nos questions étaient trop vastes : plutôt que demander pourquoi vous ne participiez pas aux « publications », on aurait peut‐être dû affiner et distinguer « rédiger des actualités complètes » d’une part, « participer aux rédactions collaboratives » d’autre part, « publier des billets de blogs », etc.

Malgré ces limites, nous pensons avoir atteint l’objectif que nous nous étions fixés : les informations recueillies sont un support utile pour concevoir les évolutions et les prioriser.

Remerciements

Vous avez habilement rempli les quelques cases que nous avions aménagées, vous nous avez proposé votre aide pour décortiquer les réponses, vous vous êtes portés volontaires pour jouer les cobayes sur ce qui pourrait être la prochaine interface du site : merci ! Et pour votre patience, aussi.

Personas et scénarios

À partir des réponses collectées, nous avons tenté de dégager quelques traits caractéristiques qui pouvaient apparaître fréquemment. De là, nous avons constitué des personas, c’est‐à‐dire des personnages fictifs dotés de leurs propres motivations et objectifs. Nous associons ensuite à nos personas des scénarios dans lesquels ils cherchent à accomplir des tâches, et ça nous aide dans nos choix de conception.

Les curieux peuvent aller consulter nos personas sur GitHub, ainsi que les scénarios.

Cela nous a notamment conduit à mettre de côté l’idée d’une intégration à l’agenda du Libre (mettant en avant les évènements devant avoir lieu dans la zone géographique de l’utilisateur) ou, à l’inverse, à améliorer le suivi des commentaires (en mettant en avant les commentaires pertinents et en facilitant le suivi des discussions).

On avait envisagé solliciter des volontaires pour réorganiser les rubriques du site ou tester des prototypes interactifs. Les contraintes matérielles font que l’on va sans doute revoir nos ambitions à la baisse : on dispose d’assez peu de logiciels libres pour travailler sur ces aspects. En l’absence d’outils informatiques, il reste possible de travailler avec du papier et de bons vieux stylos, mais ça impose de trouver des locaux qui puissent accueillir les participants. Ça demande également du temps, beaucoup de temps : il s’agirait par exemple de rencontrer une quinzaine de personnes pour trier les catégories, ou encore de tester les prototypes sur des panels de cinq personnes.

Maquettes

Muni d’un bloc de papiers et d’un stylo, nous avons multiplié les croquis pour explorer différentes idées. Pour mieux hiérarchiser les différentes informations susceptibles d’apparaître à l’écran. La majorité des croquis visaient des ordinateurs de poche.

Ouvrir le site à de nouvelles participations

Dans le but de rendre limpide l’articulation des différentes sections du site, nous avons opté pour un vocabulaire qui ne s’adresse plus seulement aux initiés de LinuxFr.org. Une nouvelle page d’à‐propos renseigne sur l’objet de LinuxFr.org, ce que l’on peut trouver sur le site et ce que l’on peut y faire.

Parcours à propos : À propos de LinuxFr.org

Encourager la participation aux rédactions

Un espace de rédaction individuel donne la possibilité de travailler sur plusieurs articles et billets de blogs. Dans l’espace de rédaction collaborative, on met l’accent sur la variété des thématiques pour encourager la participation de chacun et chacune aux sujets qui l’intéressent.

Parcours de rédaction : Rédiger un article pour LinuxFr.org

Favoriser les interactions entre les membres

En permettant à ses membres de référencer (par exemple) leurs dépôts GitLab, clefs GPG et autres comptes Mastodon, LinuxFr.org met en valeur la diversité de sa communauté et l’aide à tisser des liens, aussi en dehors du site.

Parcours blogs : Tisser des liens sur LinuxFr.org

Faciliter le suivi des conversations

Sur les contenus, le système de commentaire est enrichi d’une méthode de filtre supplémentaire, qui permet de n’afficher que les commentaires qui ont été jugés pertinents par la personne à l’origine du contenu. Les commentaires de cette personne sont de plus mis en évidence.

Maquette réponses à votre commentaire : Mise en relief des commentaires

Un nouveau système de notification aide à suivre les conversations auxquelles on participe (qu’il s’agisse des commentaires ou de la messagerie instantanée dans l’espace de rédaction).

Maquette notifications : Recevoir des notifications

Une interface adaptée aux différents écrans

Enfin, l’interface doit s’adapter aux formats d’écran les plus communs. Ainsi, la page d’accueil sur grand écran pourrait donner quelque chose comme ça sur les plus petits :

Accueil sur mobile

La suite

On avait fait pas mal d’aller‐retour avec l’équipe de LinuxFr.org, et itéré en fonction des discussions. On serait heureux de procéder à des itérations supplémentaires sur la base des critiques constructives qui ne manqueront pas d’apparaître. On reconnaît volontiers que l’on a des talents très limités en matière d’esthétisme : choix des illustrations, des couleurs, des polices, style des boutons, etc. Tout cela reste à définir.

Voilà la direction dans laquelle on se propose donc de creuser. La décision d’implémenter ou rejeter ces travaux appartient à l’équipe du site, dont je ne fais aucunement partie. Si parmi la communauté LinuxFr.org, il y a des volontaires pour prêter main forte à Bruno et développer cette évolution du site, n’hésitez pas à vous faire connaître dans les commentaires !

  • # Aide en webdesign ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+22/-1).

    Bonjour,

    Je suis un contributeur régulier de LinuxFR ; je dirige une une boîte spécialisée dans le développement d'applications web dont j'ai parlé à plusieurs reprise dans les colonnes du site. On développe notamment l'outil collaboratif libre Tracim.

    On a un webdesigner dont je serais heureux qu'il donne un coup de main sur l'esthétique de LinuxFR. Ça peut s'envisager de différentes manières : travail purement graphique - choix de polices / palettes de couleurs / icones, atomic design sur les entités visuelles du site pour intégration par des contributeurs de LinuxFR…

    En terme de maquettage vous (tu ?) avez fait déjà un super boulot ! Question au passage : quel outil vous (tu) avez utilisé pour les maquettes ? Gravit Designer ? C'est pas libre, si ? (j'ai pas trouvé de sources pour déployer "chez moi")

    • [^] # Re: Aide en webdesign ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

      Question au passage : quel outil vous (tu) avez utilisé pour les maquettes ? Gravit Designer ? C'est pas libre, si ? (j'ai pas trouvé de sources pour déployer "chez moi")

      pour les contributeurs aux css, je ne sais pas, mais pour la structure du site un mozillien nous a montré comment utiliser au mieux le mode développeur de Firefox et ça avait été très efficace (outre les bières fournies). Je m'étais fait la réflexion qu'une utilisation aussi avancée dépassait tout ce qui était dispo par ailleurs :

      • déplacement de la structure de la page
      • gestion de l'accessibilité a11y
      • changement des polices et des espaces à la volée
      • responsive par nature et s'adaptant aux mobiles (dommage de ne pas afficher les tags, c'est ce qui est surtout utile pour voir les sujets traités avant dans le même domaine…)
      • pour autant, les stats montrent que peu de monde active les CSS alternatives

      Sur /., les commentaires sont classifiés : note + type, cela permettrait de ne pas afficher les commentaires sur l'ortho et qualifiés en tant que tel. Sauf que sur les commentaires, il n'y a que le pertinentage, pas la classification proposée sur /. : Insightful Informative Interesting Funny
      bah, si quelqu'un a une bonne idée, c'est l'occasion de la proposer sur https://linuxfr.org/suivi et les pull-request (PR) sont acceptées après revue :p (c'est du Ruby, RoR, MVC, c'est très abordable même pour des débutants sachant se débrouiller…)

      c'est pourtant super-facile via le lien changer de style

      l'évident ne saute sans doute pas aux yeux :/ ce pour quoi il y a le wiki qui encourage à la participation et aux retours :

      c'est bizarre d'avoir tant de participants qui ne prennent pas le recul par rapport à leur participation (et implication par nature) :/

      mais bon.

      • [^] # Re: CSS Alternatives

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        Dans l'absolu je ne suis pas persuadé que les CSS alternatives soient une fonctionnalité à mettre en avant. C'est pratique pour les contributeurs ou pour certains power users mais je ne pense pas que ce doit être une "solution" pour un quelconque problème. Les problèmes courants et moins courants (comme les divers problèmes d'accessibilité et d'handicap) doivent être gérés dans la CSS par défaut.

        Si l'on met la fonction en avant et si l'on conseille aux gens de l'utiliser, il faut alors fournir des garanties sur les CSS alternatives. De même, si l'on maintient plusieurs CSS "officielles" (ce qui est le cas actuellement) cela complexifie la maintenance et le développement car chaque changement du markup site implique de mettre toutes les CSS à jour. Vu la "main d'œuvre" limitée et le peu d'utilisation de la fonctionnalité, le choix rationnel serait de sabrer.

        Concernant le suivi, et toujours conformément à ce problème de main d'œuvre, pourquoi maintenir le suivi plutôt que d'utiliser les outils fournis par la forge que l'on utilise ? C'est comme cela que fonctionne webcompat.com: ils ont un compte "bot" qui ajoute les bugs pour les non-membres de github. D'ailleurs pour ce qui est de linuxfr-design, est-on censé utiliser le suivi ou bien reporter un bug sur github ?

        Par ailleurs j'ai une PR qui moisit depuis 4 mois sans réaction aucune.

        • [^] # Re: CSS Alternatives

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          est-on censé utiliser le suivi ou bien reporter un bug sur github ?

          oui, c'est mieux de le mettre en visibilité sur le suivi https://linuxfr.org/suivi

          et tu as très bien fait les choses https://linuxfr.org/suivi/enlever-l-acces-sans-tls-rediriger-http-linuxfr-org-vers-https-linuxfr-org (réponse obtenue dans les 10 minutes, ça le fait, non ?)

          après, oui, ça prend du temps, ça arrivera quand ce sera prêt :-)

          Pour les CSS, il y a tout de même toute une base qui est commune ce qui simplifie la maintenance. Mais oui, ceux voulant mettre les mains dans le cambouis sur https://linuxfr.org/code_source_du_site sont les bienvenus, après faut savoir rester patient pour que ce soit déployé en prod' sur LinuxFr.org et le suivre dans la durée, mais bon.

          • [^] # Re: CSS Alternatives

            Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

            oui, c'est mieux de le mettre en visibilité sur le suivi https://linuxfr.org/suivi

            Ben en fait, l'impression que le suivi me donne c'est justement que ça finit par être oublié, noyé dans la masse et pas forcément mis en avant. Il n'y a de toute façon quasiment aucune discussion sur les entrées hormis par nono< et quelques autres (dont toi). C'est une partie cachée et oubliée, même le look de la page est… particulier ;-)

            et tu as très bien fait les choses https://linuxfr.org/suivi/enlever-l-acces-sans-tls-rediriger-http-linuxfr-org-vers-https-linuxfr-org (réponse obtenue dans les 10 minutes, ça le fait, non ?)

            Ben la raison pour laquelle j'ai fait la PR, c'est pour que ce soit fait plus vite. Ce n'est a priori pas difficile et c'est quasiment obligatoire dans le cadre du RGPD. Pourquoi attendre de faire les choses de façon parfaite plutôt que de travailler incrémentalement ? Parce que la solution parfaite elle risque d'arriver en 2022 avec le nouveau site ;-)

            J'ai déjà essayé de contribuer à plusieurs reprises (parfois avec succès) mais c'est effectivement assez compliqué et démotivant (notamment, devoir gérer tous les détails et les attentes contradictoires des usagers). Par ailleurs, être le 7e contributeur avec 12 commits ça illustre le manque d'implication "codesque" de la communauté.

            Selon moi le repo "design" est une bonne chose car au moins les contributeurs potentiels peuvent se faire une idée de la direction qui va être suivie.

        • [^] # Re: CSS Alternatives

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-1).

          Pour les CSS alternatives, ma position est effectivement de ne pas vouloir les mettre en avant. Je me suis déjà posé la question de les retirer : pour le moment, je ne l'ai pas fait car en l'état, ça rend service à quelques personnes et ça ne me coûte pas grand chose de les laisser, mais si, dans le futur, on modifiera fortement le HTML du site et que cela casse les CSS alternatives, j'irais sûrement couper la fonctionnalité plutôt que passer du temps à réparer les CSS alternatives.

          Concernant le suivi, et toujours conformément à ce problème de main d'œuvre, pourquoi maintenir le suivi plutôt que d'utiliser les outils fournis par la forge que l'on utilise ? C'est comme cela que fonctionne webcompat.com: ils ont un compte "bot" qui ajoute les bugs pour les non-membres de github.

          Je ne suis pas sûr de bien comprendre cette proposition. Ça ne prend pas de temps de laisser les entrées dans l'outil de suivi actuel, alors qu'il faudrait prendre un peu de temps pour les envoyer sur github. Quel serait l'avantage de faire ça ?

          D'ailleurs pour ce qui est de linuxfr-design, est-on censé utiliser le suivi ou bien reporter un bug sur github ?

          Je laisse Mathieu répondre, peut-être qu'un commentaire sur cette dépêche peut aussi convenir.

          Par ailleurs j'ai une PR qui moisit depuis 4 mois sans réaction aucune.

          J'ai répondu dans l'entrée de suivi associée. Pour ma part, j'ai peu de temps à consacrer au site actuellement et je le partage entre l'espace de rédaction et le code. Pour la partie admin/sys, je laisse la main à mes collègues. A priori, ils n'ont pas non plus beaucoup de temps à consacrer au site et quelques autres sujets plus prioritaires. Par exemple, le certificat TLS expire dans quelques jours. Il faudrait le renouveler ou passer à Let's Encrypt, ce qui demande un peu de boulot (notamment parce que le certificat est également utilisé pour du SMTPS).

        • [^] # Re: CSS Alternatives

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          D'ailleurs pour ce qui est de linuxfr-design, est-on censé utiliser le suivi ou bien reporter un bug sur github ?

          Pareil que pour le reste : sur le suivi !

    • [^] # Re: Aide en webdesign ?

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      On a un webdesigner dont je serais heureux qu'il donne un coup de main sur l'esthétique de LinuxFR. Ça peut s'envisager de différentes manières : travail purement graphique - choix de polices / palettes de couleurs / icones, atomic design sur les entités visuelles du site pour intégration par des contributeurs de LinuxFR…

      Durant l'enquête on a eu une propositions de coup de main sur l'aspect visuel. Je pensais avancer un peu plus sur le fonctionnement des forum, wiki et commentaires avant de contacter la personne qui s'était proposée. Je te redirais en fonction de sa réponse !

      La question la plus pressante à mon avis c'est comment découper les catégories ? Catégories qui permettraient de trier un peu les contenus selon ses centres d'intérêt, aussi bien parmi les articles que dans les forums ou le wiki. Si vous (ou quelqu'un d'autre) a des idées là-dessus ça ne peut faire que du bien.

      En terme de maquettage vous (tu ?) avez fait déjà un super boulot ! Question au passage : quel outil vous (tu) avez utilisé pour les maquettes ? Gravit Designer ? C'est pas libre, si ? (j'ai pas trouvé de sources pour déployer "chez moi")

      Il y a eu un petit effet de mode autour de Gravit et j'ai profité de bosser sur LinuxFr pour tester un peu cet outil qui n'est absolument pas libre. Vous utilisez quoi chez Algoo, pour ce genre de choses ?

      • [^] # Re: Aide en webdesign ?

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Gravit n'est pas libre, mais étant Designer aussi, c'est ce que j'ai trouvé de mieux sur Linux, et de loin. En plus l'équipe est de Gravit est super sympa et accessible.

        • [^] # Re: Aide en webdesign ?

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          À vue de nez, Gravit semble être un logiciel de dessin vectoriel classique. Quelle différence avec inkscape ?

          • [^] # Re: Aide en webdesign ?

            Posté par . Évalué à 9 (+8/-0).

            Des milliers de choses qui font que c'est beaucoup plus efficace, en particulier la gestion des couches. Gravit s'inspire beaucoup de Sketch, c'est un fait, mais tous ceux que j'ai testés (Figma, Proto.io, InVision Studio,…) fonctionnent pareil.

            Ces logiciels se présentent un peu comme un environnement de développement, les éléments de ton dessin à gauche, un inspecteur à droite. Et chaque élément de ton dessin est une couche. Tu peux grouper les couches (le fond d'un bouton avec le texte, par exemple). Tout ça est super efficace.

            Et le truc magique avec ces logiciels est la notion de symboles. Exemple : tu crées un bouton composé d'un rectangle et d'un texte. Quand tu transformes ce dessin en symbole, tu peux le répliquer partout dans ton projet. Et si tu changes, par exemple, la couleur du rectangle au niveau du symbole, alors ce changement est répliqué sur toutes les instances du bouton.

            Ensuite, tu peux bien souvent connecter ces logiciels avec des outils de prototypage. Des fois c'est même inclus dedans. C'est dans la feuille de route de Gravit.

            Autre fonction sympa, au moins dans Sketch la possibilité de dessiner et documenter le flux utilisateur. Et tu peux donc 'animer' la séquence des écrans, ce n'est pas du prototypage, mais c'est bien pratique.

            J'ai beaucoup utilisé Inkscape pour faire des logos par exemple. Mais les logiciels comme Gravit, sont orientés "design", ce qui les rend plus efficaces. L'ergonomie de Inkscape a pris trop de retard pour les pros.

  • # Fake enquête?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+33/-1).

    C'est quoi cette enquête que je n'ai même pas vu alors que je moule quotidiennement!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Fake enquête?

      Posté par . Évalué à 10 (+15/-0).

      Ben vu que le but était de moderniser linuxfr, l'enquête était proposée sur une page Facebook
      -------------> [ ]

      Non, en vrai, tous les lecteurs et contributeurs actifs qui n'ont pas répondu ont été enregistrés comme répondant "page d'accueil confuse" à l'enquête.

      Dans la prochaine révision, va falloir faire plus de portes!! -----> [ ]

    • [^] # Re: Fake enquête?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

      Je ne suis même pas sûr de l'avoir vu passer dans l'incubateur d'excellence, dont il ne semble même pas être fait mention ici.

      Certes, la Tribune ne souffre d'aucun problème (probablement, parce qu'elle s'auto-améliore depuis des années, IPot oblige), mais ne pas la citer me sidère.

      A moins que, ce que l'on voit sur une des images avec le titre "Un pluralité de points de vue" est en fait un lien vers icelle.

      • [^] # Re: Fake enquête?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Oui, je suis moyennement surpris de ne pas avoir vu passer cette enquête, même si c'est un peu frustrant, mais la tribune ?

        Est-ce qu'elle ne fait officiellement plus partie de ce qu'on appelle "LinuxFr", ou bien ?

    • [^] # Re: Fake enquête?

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Je crois que je l'ai loupé à cause de ça :

      ! linuxfr.org
      linuxfr.org###phare
      linuxfr.org###branding > h1
      linuxfr.org###container > .banner
      linuxfr.org###container > h1
      linuxfr.org###contents > .new-node.diary.score-9.hentry.node
      

      Ce sont mes filtres µBlock0 qui me permettent de pas avoir l'article épinglé et la première bannière. (oui, y a du ménage à faire)

  • # Maquettes et Personnas

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-1). Dernière modification le 23/05/18 à 23:05.

    J'aime beaucoup la maquette discussion qui plus joyeuse et plus clair (les éléments interactifs sont plus gros et mieux mis en valeur que sur la version actuelle) ! La partie notification me semble aussi bien cool !

    Concernant les personnas je trouve la moyen d'âge assez élevée, y a-t-il si peu des membres qui ont moins de 30 ans sur DLFP ?
    Encore au sujet des personnas j'approuve celui de Camille sur le fait qu'il faudrait pouvoir éditer plus longtemps (voir tout le temps) un commentaire posté !

    • [^] # Re: Maquettes et Personnas

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      y a-t-il si peu des membres qui ont moins de 30 ans sur DLFP ?

      tu peux passer un peu plus souvent dans les forums https://linuxfr.org/forums et tu verras qu'il y a pas mal de Kevin tout de même et quelques millenials :-)

      sinon, il devrait être possible de retrouver un sondage sur l'âge moyen des inscrits sur https://linuxfr.org/sondages

      Encore au sujet des personnas j'approuve celui de Camille sur le fait qu'il faudrait pouvoir éditer plus longtemps (voir tout le temps) un commentaire posté !

      pour quelle raison ? Il y a déjà la prévisualisation pour se relire, corriger orthographe et grammaire, puis 5 min pour compléter. Outre le fait d'avoir tourné 7 fois ton clavier avant d'appuyer sur Entrée, en quoi cela n'est pas suffisant ? De toute façon, si quelqu'un a répondu au commentaire, tu ne peux plus le modifier (ce qui évite des quiproquos éventuels).
      Il reste toujours possible d'ajouter un commentaire pour préciser ensuite, ce qui est le propre d'une discussion raisonnée prenant en compte les arguments de l'interlocuteur.
      Donc, bon, ça sert à quoi de pouvoir éditer tout le temps ses commentaires ?

  • # Personas femme?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-2).

    Je commence par un commentaire laudateur: bien que l'initiative n'en soit qu'à ses débuts les résultats que vous pouvez partager sont déjà super chouettes! C'est très chouette de voir que LinuxFR garde le souci d'évoluer et s'en donne les moyens!

    J'ai remarqué que les personas féminins n'étaient pas très nombreux… c'est dommage, non?

    • [^] # Re: Personas femme?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+4/-4).

      Les personas doivent représenter les utilisateurs. Si il y a 80% d'hommes, il est normal de faire peu de personas féminines (et ce n'est pas du sexisme)

      • [^] # Re: Personas femme?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

        Si il y a 80% d'hommes, il est normal de faire peu de personas féminines (et ce n'est pas du sexisme)

        Bah justement, si tu veux régler le problème du site majoritairement masculin, tu commences par essayer de comprendre ce qui repousse les lectrices et contributrices. Tu ne reste pas fixé sur ton public masculin.

    • [^] # Re: Personas femme?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

      bien que l'initiative n'en soit qu'à ses débuts

      Si on veut. Mathieu bosse depuis plus d'un an avec nous là-dessus.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Personas femme?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Si on veut. Mathieu bosse depuis plus d'un an avec nous là-dessus.

        Et c'est plutôt à 80% fini ou plutôt à 20% fini?

        Sinon je trouve ça chouette et je vous dis bravo!

    • [^] # Re: Personas femme?

      Posté par . Évalué à -1 (+2/-5).

      Une femme aura-t-elle vraiment un comportement différent d’un homme s’ils ont les mêmes aspirations, les mêmes recherche… ?

      Pour moi, le sexe des personas n’a pas d’intérêt que de faire un procès inutile. Il suffit de les mettre toutes aux féminins et ce sera réglé, non ?

      • [^] # Re: Personas femme?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Pour moi, le sexe des personas n’a pas d’intérêt que de faire un procès inutile. Il suffit de les mettre toutes aux féminins et ce sera réglé, non ?

        Procès, c'est un peu exagéré, pour une remarque neutre d'une ligne, tu ne trouves pas?

      • [^] # Re: Personas femme?

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

        Une femme aura-t-elle vraiment un comportement différent d’un homme s’ils ont les mêmes aspirations, les mêmes recherche… ?

        Justement, les gens n'ont pas nécessairement les mêmes attentes ni les mêmes comportements. Les personas c'est un moyen de garder à l'esprit cette diversité et à qui on veut s'adresser.

        Pour moi, le sexe des personas n’a pas d’intérêt que de faire un procès inutile. Il suffit de les mettre toutes aux féminins et ce sera réglé, non ?

        On aurait pu dire la même chose de l'âge, des activités, etc, etc. Au final nous n'aurions aucun persona !

  • # Contribuer à la correction des articles

    Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-1).

    Certes le système présente les défauts que vous avez identifiés. Mais ces derniers sont liés à des avantages évidents ; s'en priver serait regrettable. Le fait de voir souvent discuté des détails linguistiques peut pousser le lecteur ou le contributeur à s'intéresser à la chose, lui indiquer à quel point ces choses peuvent avoir un importance, et le conduire à y prêter une plus grande attention. Il ne faudrait pas perdre ces bienfaits dans une correction du système.

    Signé : Moule/Camille

    PS : Ki mais 1ères contribution sûre le cite se rez des finnitvement con vaincus deux là chose. ->
    qui retrouverait mes premières contributions sur le site serait définitivement convaincu de l'intérêt de la chose.

    • [^] # Re: Contribuer à la correction des articles

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

      Le fait de voir souvent discuté des détails linguistiques peut pousser le lecteur ou le contributeur à s'intéresser à la chose, lui indiquer à quel point ces choses peuvent avoir un importance, et le conduire à y prêter une plus grande attention.

      Le sujet des commentaires sur la linguistique, et plus largement sur la rédaction (dans quelle mesure faut-il franciser / lutter contre les anglicismes ?) est assez sensible.

      Il est peu probable que les personnes qui tiennent le sujet en horreur finissent par éprouver un intérêt pour la chose à force d'y être exposé : la plupart de ces personnes aura arrêté de lire les commentaires avant, voire quitté le site.

      On peut envisager plein de choses au niveau ergonomique pour essayer de concilier les attentes des uns et des autres, mais c'est une question de choix. Et le choix peut être de dire tout bêtement :

      • les articles sont édités par les modérateurs de LinuxFr, qui adaptent les articles qui leur sont soumis pour les mettre en conformité avec la ligne éditoriale (sur les questions de genre, de mots, etc)
      • les débats sont récurrents, les discussions longues et passionnées. Elles n'ont pas leur place sous les articles. Pourquoi ne pas profiter du forum pour cela ? Ces discussions sur le forum pourraient à leur tour influer sur la ligne éditoriale du site
      • le style des billets de blog est librement choisi par les auteurs

      Bref, l'ergonomie ne peut pas tout, et les choix ne peuvent pas plaire à tout le monde. À l'heure actuelle il y a beaucoup de frustration autour de ce sujet là.

      • [^] # Re: Contribuer à la correction des articles

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

        les débats sont récurrents, les discussions longues et passionnées. Elles n'ont pas leur place sous les articles. Pourquoi ne pas profiter du forum pour cela ? Ces discussions sur le forum pourraient à leur tour influer sur la ligne éditoriale du site

        J'aurais une autre proposition à faire. On trouve un problème analogue dans les systèmes de tickets: dans les commentaires on trouve une soupe de discussions concernant la fonctionnalité elle-même, son implémentation, des rappels sur des tickets qui pourrissent depuis des mois, des éléments techniques pour le développeur, etc… Une idée naturelle pour s'y retrouver et qui pourrait être utilisée dans LinuxFR serait d'avoir plusieurs canaux de discussions sous un contenu. Si par exemple j'avais une remarque à faire sur l'orthographe je pourrais la faire sur le canal “Grammaire & Orthographe“ et un commentaire général sur le canal “Salon” et toute la discussion entamée par un commentaire se trouve placée dans le même canal que celui-ci. On pourrait alors choisir de filtrer les commentaires par canal (par exemple avec des onglets “Tout”, “Salon”, “Grammaire & Orthographe”) ou bien les afficher dans un certain ordre (d'abord “Salon” puis “Grammaire & Orthographe”) sous le contenu auquel ils correspondent.

  • # Le détail, toujours le détail

    Posté par . Évalué à 2 (+4/-2).

    Plus encore que le système de notation, la perspective de donner lieu à des commentaires cinglants, inutiles, nuisibles ou immatures et à des querelles interminables est une crainte très largement partagée !

    Qui n'a pas eu ça me jette la pierre… Personnellement, je trouve la notation des commentaires inutile, puisqu'il existe la modération. En fait, je trouve ça nul cette mode en général de noter les commentaires, et les sites de news s'y sont mis joyeusement depuis quelques années… ça n'a fait qu'empirer les choses ça va dans le sens de ceux qui pensent qu'il y a une « dictature de la bien-pensance » si vous voyez ce que je veux dire… Si le contenu d'un commentaire ne me plait pas, je n'analyse pas et surtout ne m'amuse pas à critiquer pour critiquer… point barre. Peu importe si le propos du commentaire est « nauséabond » ou pas. LinuxFR a bien su se démarquer jusque là, donc pourquoi pas à ce niveau-là… A développer je pense, pour proposer autre chose.

    Encore toujours niveau commentaire, l'arborescence devient illisible dès qu'il y a des réponses de réponses de réponses… Comment faire alors ? Peut-être signaler les nouvelles réponses à un commentaire, en mettant à replier par défaut (plutôt que de replier uniquement les commentaires moinsés) et en signalant le nombre de nouvelles réponses… ça doit être faisable.

    • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

      Posté par . Évalué à 9 (+8/-0).

      Je trouve le système de notation plutôt utile. Dans les commentaires, ça permet de mettre en avant les informations utiles. Dans le cas des journaux et des dépêches, ça permet d'encourager les contributeurs qui abordent des sujets intéressant ou originaux. Ça permet aussi de voir ce qui intéresse les autres membres de la communauté. C'est une autres sorte de modération, les vrais modérateurs jugent si le contenu respecte les règles du site et les utilisateurs jugent de l'utilité du contenu.
      Je ne vois pas d'autres solutions pour demander rapidement et simplement l'avis des utilisateurs.

      l'arborescence devient illisible dès qu'il y a des réponses de réponses de réponses…

      Par contre, je suis d'accord sur ce point.

    • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+12/-0).

      Le système de notation permet peut-être d'éviter une lignée de commentaires ne contenant que le texte "+1" à la suite d'un commentaire largement jugé pertinent, rendant le fil moins lisible.

      • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+12/-1).

        pertinent

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

        Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

        Sauf que "pertinent" ne veut pas dire "je suis d'accord avec ce commentaire" mais "le commentaire apporte quelque chose à la discussion". Le fait que les usagers confondent les deux concepts est d'ailleurs un reproche fréquent.

        On pourrait avoir des réactions emojis à la github/slack/whatever 😄. Reste à voir comment cela s'intégrerait avec le karma des usagers.

    • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      A développer je pense, pour proposer autre chose.

      Le système pertinent/inutile a bien des défauts, qui sont compensés par le seul fait qu'il permette de marquer son approbation sans faire écho avec un message supplémentaire.

      Ce qu'on propose est de compléter ce système en donnant plus d'autorité à l'auteur de l'article. On suppose que cette personne à un point de vue particulièrement intéressant lorsqu'il s'agit :

      • d'évaluer si un commentaire est pertinent ou non, c'est-à-dire en lien avec l'article ou le billet de blog
      • de répondre aux commentaires des lecteurs

      On aurait pu mettre des emoji comme partout, mais on voulait proposer autre chose :)

      Encore toujours niveau commentaire, l'arborescence devient illisible dès qu'il y a des réponses de réponses de réponses…

      Je pense qu'on va limiter l'indentation pour éviter d'avoir les effets de poupées russes qui nuisent à la lisibilité.

      Peut-être signaler les nouvelles réponses à un commentaire, en mettant à replier par défaut (plutôt que de replier uniquement les commentaires moinsés) et en signalant le nombre de nouvelles réponses… ça doit être faisable.

      Le bandeau de navigation qui existe déjà ne répond-il pas au besoin de passer d'un commentaire non lu à un autre ? On pensait le revoir très légèrement pour la navigation sur mobile mais a priori il fait le job ?

      • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

        Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

        Encore toujours niveau commentaire, l'arborescence devient illisible dès qu'il y a des réponses de réponses de réponses…
        Je pense qu'on va limiter l'indentation pour éviter d'avoir les effets de poupées russes qui nuisent à la lisibilité.

        Encore que : il y a beaucoup d'indentation quand ça part en troll ou en discussion genre casuistique. Ça ne nuit pas du tout à la lisibilité puisque c'est dissuasif (do not feed the troll) et qu'on peut tout sauter d'un coup.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

        Le système pertinent/inutile a bien des défauts

        Basecamp (qui avait un système de 👍 pour remplacer les threads à base de +1) a finalement trouvé une autre solution, un peu plus complexe mais peut-être intéressante pour ceux qui ne la connaissent pas. La description se trouve ici : https://m.signalvnoise.com/introducing-boosts-an-all-new-way-to-show-your-support-in-basecamp-fae325634998

      • [^] # Re: Le détail, toujours le détail

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Je pense qu'on va limiter l'indentation pour éviter d'avoir les effets de poupées russes qui nuisent à la lisibilité.

        À noter que ça, ça se fait avec la CSS. Il ne faudrait pas faire l'erreur de limiter ça directement dans le code et perdre de l'information en conséquence.

  • # Bon travail de conception centrée utilisateur ...

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

    …ou UX Design en bon Anglais.

    Chapeau bas, bonne démarche, vraiment sympa. Moi qui me suis lancé dans le même travail pour wallabag, ça me donne quelques idées.

    J'en profite pour une remarque : vue les maquettes, faire le site sur WordPress permettrait peut être de réduire drastiquement la base de code à maintenir, non ? Au prix d'un gros effort de conversion des données pour garder l'historique, j'en conviens volontiers.

    Je continue la lecture (pas encore tout lu).

  • # Puisque je n'ai pas vu l'enquête ...

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    … je donne mon avis ici.
    Ce qui me gêne le plus dans l'utilisation du site, c'est un détail, mais comme déjà mentionné, le diable est dans les détails. Ce qui me gêne c'est l'absence de raccourci clavier pour accéder au commentaire non lu suivant / précédent. Je trouve les <|> dans le bandeau de gauche difficiles à pointer avec précision et demandant trop de déplacement du pointeur, surtout si on utilise un touchpad.
    À défaut de raccourci clavier, des liens "suivant/précédent non lu" (les commentaires restent non lus tant qu'on ne recharge pas la page) au bas de chaque commentaire ferait aussi l'affaire.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.