Le noyau 2.4.26 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
15
avr.
2004
Noyau
Alors que le 2.6 fait beaucoup parler de lui, le 2.4 continue son avancée avec le 2.4.26, il contient de nombreux changements dont :

- Correction de débordement de mémoire sur la fonction do_fork()
- Correction d'un débordement potentiel de lien symbolique sur iso9660
- Corrections ACPI, USB et IPV6
- Nombreuses corrections XFS
- Correctifs PPC 32

À noter enfin que la rc4 est devenue la version finale sans changement.

NdM: Merci à BokLM pour avoir proposé la dépêche

Linux 2.6.5 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
5
avr.
2004
Noyau
Linux 2.6.5 est sorti il y a quelques heures.
La liste des dernières nouveautés est bien remplie (367.6 Ko), avec beaucoup de corrections de bugs (plus de 40 patchs), une assez grosse mise à jour d'ALSA, de l'USB, ia64, ppc, et pas mal d'autres choses sympathiques, comme le support du DMA sur l'ioctl CDROMREADAUDIO (ce qui permet d'extraire les CD audio plus vite et en chargeant moins le processeur), système de fichiers intermezzo.

NdM : dépêche proposée également par piem et bigben

Comparaison entre les noyaux 2.4.25 et 2.6.4

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
0
29
mar.
2004
Noyau
Le site www.2cpu.com nous propose un article comparant les performances des noyaux 2.4.25 et 2.6.4 sur une machine SMP.

Y sont comparés entre autres l'utilisation d'un point de vue station de travail et serveur. On y trouve notamment une comparaison portant sur :
. le couple apache/mysql en tant que serveur web ;
. Samba en tant que serveur de fichiers ;
. d'autres logiciels pour des activités comme la compression mp3 en tant que station de travail.

L'article tient en 5 pages et est vraiment intéressant à lire, puisqu'il aborde la comparaison d'un point de vue station de travail et serveur, et permettra à chacun de trancher entre le passage au 2.6.4 et rester en 2.4.25 selon l'utilisation de la machine.
Bonne lecture !

Sortie du noyau 2.6.4

Posté par . Modéré par jerome.
0
16
mar.
2004
Noyau
LWN annonce la sortie de la version 2.6.4 du noyau linux.

Le Changelog est plutôt long c'est pourquoi je me contente de récupérer ce qui est dit sur LWN.

NdM : Merci également à Yorick. Le patch mm1 est déjà disponible pour le 2.6.4.

Sortie du noyau 2.2.26

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
27
fév.
2004
Noyau
Vous ne l'attendiez pas tous, Il n'avait plus bougé depuis longtemps (mars 2003..), mais le voici quand même, le dernier né de la lignée des noyaux 2.2.x, le 2.2.26.

Cette version apporte peu de nouveautés (étonnant non ?), elle corrige surtout quelques problèmes de securité, donc pour les quelques utilisateurs de cette branche, (je sais qu'il y en a encore), patchez !

NdM : le 2.4.26 est seulement en pre1 depuis la même date.

Noyau 2.6.3 dans les bacs

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
0
19
fév.
2004
Noyau
Le dernier noyau de la série stable des 2.6 est disponible depuis la nuit dernière. Il comporte un nombre assez impressionnant de changements parmi lesquels des corrections pour SPARC64, USB, ACPI, ALSA, I2C, compilation compatible gcc 3.5, overflow sur iptables(6).

La rc4 contenait encore quelques corrections mineures à effectuer avant cette version.

Merci à LinuxToday pour l'info.

NdM: D'après Linus Torvalds, la nouvelle vulnérabilité concernant mremap() n'est pas présente dans le 2.6.3 (pas plus que dans le 2.4.25). Il est donc important de passer à un de ces deux noyaux.

Le noyau 2.6.2 est là !

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
4
fév.
2004
Noyau
La dernière version stable du noyau 2.6 est sortie.
Avec au programme pas mal de travail sur l'ACPI, Bluetooth, XFS, le PCI Hotplug et le support SATA.
Et bien d'autres choses encore...

Cette version est aussi connue sous le nom "[en] Feisty Dunnart" ou "gerboise surexcitée"

Linux 2.6.1 est stable

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
13
jan.
2004
Noyau
Trois semaines après la sortie du 2.6.0, et après trois release candidates, voici une nouvelle version mineure du noyau Linux : la 2.6.1 est sortie le 09/01/2004.

Après les 2.4, c'est au tour du 2.6 de se voir corriger la vulnérabilité "mremap".

Le travail des développeurs s'est concentré sur le support de l'USB et de l'I2C, ainsi que sur le port sur IA64. On retrouve également corrections de bugs, mises à jour de sécurité et autres intégrations de patchs.

Rendez-vous sur ftp.kernel.org/pub/linux/kernel/v2.6 ; ou plutôt sur l'un des miroirs disponibles sur le système de miroirs du noyau Linux (troisième lien).

Disponibilité du noyau 2.4.24

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
5
jan.
2004
Noyau
Si vous n'avez pas migré en noyau 2.6, voici une information qui devrait vous intéresser. Un passage sur le site kernel.org nous informe de la disponibilité immédiate du noyau 2.4.24. Il ne s'agit pas ici d'une évolution majeure de la branche 2.4 mais d'une mise à jour de sécurité.

Forum Astuces.divers [Terminal] Mince, j'ai fermé la fenêtre qui contenait xxxx

Posté par .
0
21
déc.
2003
Il arrive parfois que l'on ferme une fenêtre (terminal, chat, messager) qui contenait quelque chose d'important, comme une adresse de courriel ou un numéro de téléphone. Avec un peu de chance, on peut récuperer cette information dans la mémoire de la machine, pour peu que l'on se souvienne d'un motif qui figurait dans la (ou les) ligne(s) en question. en tant que "root" : strings /proc/kcore | grep motif Bonne chance !

Le noyau Linux 2.6.0 annoncé stable

Posté par . Modéré par Amaury.
0
18
déc.
2003
Noyau
Kernel.org annonce une version 2.6.0 stable, ce qui marque donc la fin des 11 "Releases Candidate".

Les changements depuis la version 2.6.0-test11 sont assez peu nombreux, il s'agit de corrections de bugs importants.

Il est évident que certains diront que cette version n'est pas stable. Que le démarrage de la série 2.6 sera le même que celui de la 2.4, etc ...
Espérons que ce ne sera pas le cas afin de continuer le virage entamé par Linux dans le cadre de sa présence dans le monde professionnel, ou bien encore sur les bureaux, en embarqué, ....

Pour la série 2.4, le dernier noyau stable est le 2.4.23.
Quant à la série du 2.2, le 2.2.25 est le dernier noyau stable

Par la même occasion Linus annonce ses plans pour le futur :
Andrew Morton est désigné mainteneur de la version stable 2.6, même si Linus continuera à suivre la branche 2.6 jusqu'à la séparation avec la branche 2.7.x. Mais Andrew sera le boss.

Ndm : Merci à tous ceux qui nous ont proposé cette dépèche, notemment Aurélien Jarno

Faille de sécurité dans les noyaux Linux 2.4.18 à 2.4.22

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
2
déc.
2003
Noyau
Il s'agit d'une faille de type "integer overflow" dans l'appel système brk. Elle a été découverte par Andrew Morton en septembre et corrigée dans les noyaux 2.4.23 et 2.6 mais affecte les versions précédentes (la branche 2.6 est concernée jusqu'au test6 inclus).

Les noyaux Debian étaient vulnérables à cette faille (locale) et c'est elle qui a été utilisée pour compromettre les serveurs.

L'unique annonce officielle que j'ai trouvée est le DSA-403-1 de Debian (qui vient de paraître).

Pensez à mettre à jour vos noyaux !

NdM: Merci aussi à FRLinux, Baptiste SIMON et Etienne 'Tinou' Labaume.

Sortie du noyau Linux 2.4.23

Posté par . Modéré par Mouns.
0
29
nov.
2003
Noyau
La version 2.4.23 du noyau Linux est sortie aujourd'hui même, je viens juste de le voir sur LKML. Je m'abstiens de faire un résumé des nouveautés.

Cependant j'ai vu pas mal de lignes relatives à l'ACPI. Ça peut intéresser ceux qui ont des soucis de ce côté et attendent du nouveau.

NdM : merci à Julien Jeany d'avoir aussi proposé cette dépêche. « C'est donc la 2.4.23-rc5 qui s'est fait passer en 2.4.23. Ceci devrait être la dernière évolution du noyau 2.4 avant la sortie du très attendu 2.6 (qui devrait faire son apparition en décembre). »

Tentative d'insertion d'une porte dérobée dans le noyau Linux

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
0
6
nov.
2003
Noyau
Un des miroirs hébergeant le CVS du noyau 2.6 en développement a été récemment modifié de manière peu louable. Deux lignes de code ont été insérées dans le source du noyau, afin de créer une porte dérobée (« backdoor ») permettant un accès root (NdM: local).

Fort heureusement, une mise à jour du miroir CVS compromis depuis les serveurs principaux hébergeant l'arborescence BitKeeper des sources du noyau a permis de corriger le problème.