Appel à projet libre pour la campagne de mécénat 2020 de Code Lutin

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
21
15
mai
2020
Communauté

Tous les ans, Code Lutin apporte un soutien financier à une initiative promouvant les valeurs du Libre.

Parmi les bénéficiaires du mécénat Code Lutin des années précédentes, nous pouvons citer Exodus Privacy, FAIMaison, Readflow, UBPorts, Nos oignons, AkiraUX, Wikimédia France, la Quadrature du Net, OSM France, F‑Droid, PostgreSQL France, l’outil de migration Flyway, ora2pg, la base de données H2, la forge logicielle Redmine, etc.

Conformément à notre fonctionnement démocratique, le projet bénéficiaire est désigné par un vote où chaque personne représente une voix, et tous les salariés peuvent participer. Nous utiliserons le mode de scrutin Condorcet pour déterminer le projet qui suscite le plus d’approbation.

Comme l’année dernière, nous avons décidé d’ouvrir les candidatures au public. Aussi, si vous avez un projet ou une organisation dont l’objet correspond aux thèmes listés ci‑dessous, n’hésitez pas à candidater.

  • développer un logiciel ou une bibliothèque libre ou open‑source ou travail de conception d’interface, traduction, documentation, etc. ;
  • initiative en faveur du développement et de l’adoption de standards ouverts ;
  • initiative visant à lutter contre les brevets logiciels ou la surveillance de masse ;
  • initiative visant le développement d’un Internet neutre, indépendant et décentralisé ;
  • initiative visant à proposer des alternatives aux GAFAM ;
  • production de contenus multimédias distribués sous licences libres, reversés dans les Communs ;
  • et d’une façon générale, toute initiative visant à promouvoir la production et la culture libre.

Pour candidater, merci de remplir ce formulaire de candidature au mécénat de Code Lutin 2020. C’est simple et rapide (on ne vous demande pas de produire un énorme dossier de financement). Si nous avons besoin d’informations complémentaires, nous reviendrons vers vous. N’hésitez pas à poser vos questions ici‑même, nous sommes à l’écoute.

Dons aux associations, épisode 8

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik et Julien Jorge. Modéré par Julien Jorge. Licence CC by-sa.
31
17
déc.
2019
LinuxFr.org

Cette dépêche est la septième de sa série, après celles de 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Montre ton amour au Libre

Pour la huitième fois, je m’adresse à toi libriste, qui a procrastiné jusqu’aux dernières heures pour faire des dons déductibles des impôts (ou non). Toute l’année (et celle d’avant) on se promet de soutenir telle ou telle action sur tel ou tel sujet qui nous semblait extrêmement important. Citons par exemple quelques associations de promotion et défense du Libre, des droits dans l’espace numérique ou de la liberté d’expression, dont les dons sont déductibles en France : Amnesty France, Debian France, Framasoft, Fédération internationale pour les droits humains(FIDH), Libre à Toi / Radio Cause Commune, Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Open Food Facts, OpenStreetMap France, Reporters Sans Frontières (RSF), Wikimédia France, etc.

Journal Vent de révolte sur Patreon qui profite à Liberapay

Posté par . Licence CC by-sa.
53
9
déc.
2017

Patreon, c'est le principal site de mécénat en ligne, où des "créateurs" de toute sorte—dont des libristes—se font payer un peu d'argent, soit chaque mois, soit à chaque "production", par des utilisateurs donateurs. Hier, les gens de Patreon ont changé leur calcul des commissions, en expliquant qu'ils voulaient simplifier la façon dont ils prélèvent leurs frais de fonctionnement. Une conséquence de ce changement est l'ajout d'une part fixe, un coût de 0.35€ sur chaque don, qui pèse de manière (...)

Framasoft en campagne de dons 2013

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa.
18
2
déc.
2013
Communauté

Dans le cadre de ses activités de promotion et de diffusion du Libre, Framasoft lance sa campagne annuelle d'appel aux dons (défiscalisables) sur le site Soutenir.Framasoft.org.

Cette campagne, intitulée « moins de Google et plus de Libre », s'oriente en faveur des projets et services proposés par sa communauté, son infrastructure et les salariés de l'association qui soutient la vingtaine de projets du réseau, en vue de participer à un Internet plus libre dans une démarche d'éducation populaire.

« Il s’agit moins de montrer du doigt ou diaboliser des entreprises comme Google que d’alerter sur les phénomènes de concentration qui captent nos applications et exploitent nos données. Et de continuer à travailler sur la maintenance et le déploiement de nos alternatives : Framapad, Framadate, Framacalc, Framindmap, Framavectoriel… sont autant de projets certes bien moins évolués qu’un Google Docs par exemple mais qui rendent leurs services et répondent à de réels besoins. Le challenge pour nous désormais c’est de stabiliser la technique, de faciliter la tâche de ceux qui souhaitent les installer sur leurs propre serveurs et de participer avec vous à les améliorer. »

Les autres projets ne sont pas oubliés. Ainsi une framakey Debian est en préparation, l'annuaire de logiciels libres est en cours de refonte (avec notamment un mécénat de compétences avec Smile), de nombreux livres libres framabooks sont programmés pour 2014…