StreetComplete : jouez à compléter OpenStreetMap

Posté par . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa.
87
25
avr.
2017
Android

StreetComplete est un logiciel libre (licence GNU GPL v3) pour Android (et dérivés) en cours de développement mais déjà fonctionnel et disponible depuis F-Droid. Cette application permet de contribuer à OpenStreetMap de manière ludique en remplissant des quêtes en se promenant dans la rue ; les contributeurs du Libre ayant le droit d’être aussi ridicules que les chasseurs de Pokémons en regardant leur écran de téléphone plutôt que leur environnement.

Journal rv/hervé : recherche d’itinéraire vélo minimisant l'énergie en utilisant les données d'OSM

72
25
oct.
2014

Introduction

Il y a quelques temps, plus d'un an déjà, j'ai écrit un journal ici-même présentant un projet sur lequel je passais une partie de mon temps libre. Les choses ayant légèrement évolué depuis, je récidive. Bien que la lecture du précédent journal soit utile, elle n'est pas obligatoire pour comprendre celui-ci, sauf pour des points de détails, j'y ferai référence en temps voulu.

Étant adepte du vélocipède en tant que moyen de transport, et comme tous les amateurs de (...)

OpenStreetMap : pourquoi vous devriez l'utiliser

70
7
mai
2013
Open Data

OpenStreetMap (OSM), souvent appelé « la Wikipédia des cartes », gagnerait à être plus connu parmi les libristes. Je suis moi-même un contributeur récent, puisque j'ai appris à contribuer à OpenStreetMap grâce à une sympathique personne qui animait le stand OSM au FOSDEM 2013… et je suis devenu, depuis cette date, un contributeur assidu.

Nous vous laissons découvrir ce retour d'expérience dans la suite de la dépêche.

NdM : merci à Alexis de Lattre pour son journal.

OPA sur OpenStreetMap

Posté par . Édité par baud123, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud, j, Xavier Claude et patrick_g. Modéré par j. Licence CC by-sa.
Tags :
61
28
mar.
2012
Internet

Depuis 7 ans, date de la création de Google Maps, celui-ci est le leader incontesté de la cartographie sur le Web.

En avril 2011, Google, profitant de sa situation de quasi-monopole et aussi d'une explosion du trafic, a logiquement annoncé une augmentation de ses tarifs et a durci ses conditions d'utilisation du service. Désormais, il y a une restriction à 25.000 chargements par jour. Au-delà, il faut payer 4 dollars par lot de 1.000 requêtes, ou encore louer une licence Maps API Premier, dont le prix démarre à 10.000 dollars par an.

Bien évidemment, on touche une corde sensible, et autant une entreprise privatrice s'accommode sans complexe des licences pernicieuses, autant quand ça touche les cordons de la bourse, elles se devaient de réagir.
Et souvent, la solution est l'utilisation de solutions libres. On assiste donc à un regain d'intérêt pour le projet communautaire OpenStreetMap (OSM).

Comment créer une carte Open Street Map

61
15
juin
2013
Open Data

Vous avez déjà essayé de créer une carte personnalisée sur votre site ? Ce n’est pas toujours une partie de plaisir… Certains fournisseurs de map proposent des cartes très esthétiques, mais peu personnalisables, d’autres sont lourds à implémenter, bref, construire une carte à base d’open data peut être un parcours du combattant.

Mapping : why U no easy ?

Ce guide ne cherche pas à être exhaustif, il s’agit surtout d’un partage d’expérience, fort limité du fait que je ne suis pas un développeur ou mappeur professionnel. En revanche, je pense bien représenter le public non-codeur qui souhaiterait passer ces obstacles, et si cet article peut aider un débutant comme moi à trouver des ressources, des idées et des bouts de code pour parvenir à réaliser son objectif, alors cet article aura joué son rôle.
N’hésitez pas à partager vos avis, critiques et conseils dans les commentaires !
On commencera par lister quelques exemples de cartes, on verra un ou deux exemples de plateformes de création de carte sans coder, puis on entrera dans les détails du code nécessaire pour monter une carte avec OpenLayers.

Journal OpenStreetMap : pourquoi vous devriez l'utiliser

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
59
4
mai
2013
Ce journal a été promu en dépêche : OpenStreetMap : pourquoi vous devriez l'utiliser.

OpenStreetMap (OSM), souvent appelé "le wikipédia des cartes", gagnerait à être plus connu parmi les geeks du libre. Je suis moi-même un contributeur récent, puisque j'ai appris à contribuer à OpenStreetMap grâce à une sympathique personne qui animait le stand OSM au FOSDEM 2013… et je suis devenu depuis cette date un contributeur assidu.

Tout d'abord, il faut bien comprendre qu'OpenStreetMap en lui-même n'est que la carte et non un moteur de rendu ou de navigation. Le site openstreetmap.org n'est (...)

Journal OpenStreetMap et carburants

Posté par . Licence CC by-sa.
56
10
juin
2017

Coucou chez journal,

J’écris ma première bafouille pour présenter un projet qu’on a codé en vitesse avec un pote.
Vous connaissez sans doute le super site gouvernemental non ergonomique pour connaître le prix du carburant à la pompe ? Si, si, celui‐là : https://www.prix-carburants.gouv.fr/.
Si vous ne le connaissez pas, je vous conseille de l’essayer : un vrai bonheur !

Je me suis alors dit qu’on pouvait sans doute mieux présenter les choses qu’eux avec un fond OpenStreetMap et un peu de leaflet (...)

Journal Une application AirFrance utilise Wikipédia et OpenStreetMap

Posté par . Licence CC by-sa.
52
20
mai
2017

Bonjour, ça faisait quelque temps que je n’avais pas effectuer un vol long courrier avec Air France donc je ne sais pas depuis quand ça date précisément. Quoi qu’il en soit, sur la tablette mise à la disposition de chaque passager, il est possible de regarder la position de l’avion sur une carte (en plus de regarder des films, d’écouter de la musique, de jouer et d’autres choses encore). Il est possible de se déplacer librement sur cette carte du (...)

Nouvelle version de MapOSMatic, le service Web de rendu de cartes de ville

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude, Nÿco et Florent Zara. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
51
19
avr.
2012
Internet

En septembre 2009, nous lançions MapOSMatic, un service Web libre et gratuit permettant d'effectuer à la demande le rendu de cartes de villes basées sur les données OpenStreetMap. Ces cartes, superposées d'une grille, sont associées à un index des rues facilitant leur localisation sur la carte.

MapOSMatic est un projet de Logiciel Libre, distribué selon les termes de la licence Affero General Public License v3. Le projet est disponible au travers de dépôts Git, dispose d'une liste de discussion et d'un canal IRC. Pour les détails, voir notre page À propos, notre wiki et la page Savannah du projet.

Cartographie et images de rues : Mapillary et OpenStreetCam

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, BAud, RyDroid, Xavier Teyssier et Xavier Claude. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
49
13
sept.
2017
Technologie

Vous connaissez probablement déjà OpenStreetMap, la base de données cartographique libre. Mais vous connaissez sans doute aussi des concurrents qui proposent en plus des cartes d’autres services, comme les images aériennes, et depuis une dizaine d’années vous avez peut‐être pris l’habitude des images prises directement dans les rues : StreetView chez Google, StreetSide chez Microsoft…

Des alternatives libres se mettent en place, et c’est ce dont nous allons parler : OpenStreetCam, né en 2013, et Mapillary. Les deux initiatives sont ouvertes, tout le monde peut participer facilement via une application pour mobile.

Ces solutions permettent une alternative libre pour les utilisateurs et sont une aide très précieuse pour les contributeurs d’OpenStreetMap.

Une grosse tuile pour GNOME Maps

Posté par (page perso) . Édité par M5oul, Florent Zara, Nÿco et Jehan. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
46
16
juil.
2016
Gnome

GNOME Maps est une application bureau pour parcourir et éditer la carte d'OpenStreetMap. Elle propose également un service de routage (via GraphHopper).

Logo GNOME Cartes

L'application a été construite de manière à aller chercher les tuiles nécessaires chez MapQuest, qui était un service gratuit. Néanmoins, il y avait un risque que cela change.

C'est exactement ce qui est arrivé le 11 juillet 2016. Vu que la source des tuiles est propre à GNOME Maps, toutes les versions distribuées (de 3.12 à 3.20) sont donc devenues inutilisables.

NdM : Merci à Arthur pour le titre de cette dépêche.

Journal Pokemon GO migre sur OpenStreetMap

Posté par . Licence CC by-sa.
45
6
déc.
2017

Il y a quelques jours, les joueurs de PokemonGO ont vu les cartes du jeu modifiées. Il s'agit simplement d'une bascule des cartes de Google Maps vers OpenStreetMap par Niantic, l'éditeur du jeu Pokemon GO.

Au vu du nombre important de joueurs, cette migration peut-être vue comme un gage de crédibilité d'openStreetMap comme solution de mapping, un bon coup de publicité.

De plus, on peut penser qu'un certain nombre de dresseurs s'investiront dans OpenStreetMap pour corriger/améliorer les cartes, et rendre (...)

Journal Gestion de collection et comparaison de traces GPS

Posté par . Licence CC by-sa.
42
25
mar.
2015

Bonjour bonjour !

Je vais vous parler de cartes, de traces GPS et de deux outils que j'ai développé dernièrement et qui sont liés à ces deux sujets. Le premier est un comparateur d'alternatives dans les trajets similaires. Le second est un outil de visualisation d'une collection de traces GPS sur une carte.

Si vous êtes pressés n'hésitez pas à filer en fin de journal pour les liens vers les sites des projets.

Intro

Cartes

J'ai toujours été intéressé par les (...)

Journey2web 0.4 : publier ses randos et ses voyages en images

42
5
sept.
2011
Internet

Petite mise en situation : vous faites un voyage, une rando, une itinérance quelconque sur plusieurs jours, vous avez un GPS et un appareil photo avec vous, et une fois rentré, vous vous retrouvez avec des traces GPS et des photos sur les bras. Et l'envie de publier au monde entier (à minima vos amis) votre prouesse... que faire ?

Ça m'est arrivé cet été, j'ai donc eu envie de pouvoir présenter tout ça sous forme d'une page web avec une jolie carte OpenStreetMap sur laquelle est affiché l'itinéraire, et où l'on retrouve les photos placées à l'endroit où elles ont été prises.

Ce qui donne ça :

Puis, suite au journal, le script a été testé en environnement hostile (c-à-d différent du mien) par Benoît pour sa croisière. Plusieurs bugs furent ainsi traqués et persécutés, pour aboutir à une version 0.4 qui fonctionne mieux et plus simplement (changelog). Ce logiciel est publié sous licence libre GPL3+