AntennaPod : lecteur et gestionnaire de podcasts

Posté par  . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
34
24
août
2020
Android

logo

Depuis quelque temps j’ai modifié mes habitudes de transport, et j’ai trouvé qu’écouter des podcasts était une solution très pratique et me permettait de me mettre dans ma bulle lors de mes trajets en transports en commun qui sont assez bruyants, et que je pouvais vraiment choisir ce que j’écoutais.
Du coup, je voulais vous présenter une application de Podcast que j’utilise quotidiennement sur mon mobile Android : AntennaPod permet la lecture et la gestion des podcasts, de plus elle est libre, gratuite et sans pub.

Les 10 paliers de libération d’un téléphone Android

Posté par  . Édité par Julien Jorge, BAud, patrick_g, Davy Defaud, gUI et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
50
26
oct.
2019
Android

Android est basé sur un logiciel libre et peut être utilisé avec des logiciels libres. On pourrait définir dix paliers de migration d’un équipement Android vers un équipement plus libre, les premiers sont faciles à passer, les derniers demandent un plus grand engagement, mais on peut s’arrêter au niveau que l’on souhaite après avoir avancé autant qu’on le pouvait.

Nous présenterons dans la suite de cette dépêche chacun de ces dix paliers, comment et pourquoi les atteindre. Le but étant que toute personne intéressée par le Libre sache ce qui est possible avant de décider de son objectif.

SimpleProtocolPlayer NG ­— jouez des sons de votre ordinateur sur votre appareil Android

Posté par  . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Ysabeau, Benoît Sibaud et patrick_g. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
27
24
oct.
2019
Android

Il y a quelque temps, j’ai découvert SimpleProtocolPlayer, une application Android sous licence Apache 2 qui permet de lire un flux audio non compressé depuis le réseau. Cette dépêche présente l’application, ainsi que de son inclusion dans la logithèque F-Droid.

Paramétrage de SimpleProtocolPlayer

minipy, un serveur Python dans son Android

Posté par  . Édité par palm123, BAud, Davy Defaud, Benoît Sibaud, Cyprien et gUI. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
11
juil.
2019
Android

Minipy est une application Android dont les sources sont distribuées sous licence MIT. Cette application permet d’exécuter des petites commandes Python depuis son smartphone ou sa tablette Android. En elle‐même, cette application ne fait pas grand’chose et il faut bien reconnaître que son utilité est très limitée.

Toutefois, son intérêt n’est pas dans le pourquoi, mais plutôt dans le comment. Cette dépêche va donc expliquer comment cette application fonctionne et va détailler les différentes étapes nécessaires à la création de cette application jusqu’à son empaquetage plutôt non conventionnel.

Dans une seconde partie, cette dépêche va s’intéresser à l’architecture de Minipy qui permet de faire tourner « en local » un serveur Python Tornado qui dialogue avec une page HTML (rendue par un WebView) via des WebSockets.

minipy

Installer LineageOS sur son appareil Android

Posté par  (site Web personnel) . Édité par raphj, Ysabeau, Davy Defaud, BAud, teoB, palm123, ZeroHeure, bubar et patrick_g. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
151
24
juin
2019
Android

Lorsque j’ai installé LineageOS sur mon smartphone, j’ai suivi des tutoriels sans réellement comprendre ce que je faisais. Je voulais donc écrire cet article pour éclairer celles et ceux qui voudraient tenter l’aventure et avoir plus de contrôle sur leur téléphone Android. Ce n’est donc pas un tutoriel mais plus un guide qui explique le fonctionnement et l’écosystème d’Android et de LineageOS.

Copies d’écran de LineageOS

LineageOS 16

Posté par  . Édité par bubar, raphj, Davy Defaud, ZeroHeure et olivierweb. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
53
12
mar.
2019
Android

Android 9 Pie est sortie le 1er décembre 2018. La distribution LineageOS 16, basée sur cette version d’Android OpenSource Project (AOSP), est disponible depuis peu. Cette dépêche propose de passer en revue, en images, quelques‐unes des nouveautés de LineageOS 16.

Aujourd’hui chacun peut constater que beaucoup d’appareils neufs vendus dans le commerce le sont encore avec d’autres versions et que bien peu d’appareils sont mis à jour vers cette nouvelle version d’Android. LineageOS nous propose sa version d’Android 9 pour pas moins de 31 appareils dès cette sortie ! Et d’autres modèles d’appareil suivront.

Utiliser son Android de façon plus sécurisée

22
9
juin
2018
Android

Android, le système d’exploitation largement majoritaire sur les mobiles, est, comme chacun le sait sur LinuxFr.org, construit sur un noyau Linux.

Linux étant sous licence GPL, tout peut vous sembler parfait, mais en réalité la couche applicative Android est beaucoup moins amicale que son noyau Linux.

Le but de cet article est de vous expliquer le fonctionnement d’Android, de vous faire découvrir sa face cachée et de vous expliquer comment vivre avec dans les meilleures conditions possibles.

F-Droid 1.0 est sorti

Posté par  (site Web personnel) . Édité par BAud, Thomas Debesse, M5oul, Misaflo, Christophe, Nÿco, Davy Defaud, Benoît Sibaud et Ontologia. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
62
3
nov.
2017
Android

Une nouvelle version de F-Droid est sortie (le 10 octobre 2017) : la version 1.0 ! L’équipe qui est derrière affirme penser que F-Droid est maintenant mûr pour tous les utilisateurs et utilisatrices (d’Android, a priori, puisque les personnes qui l’utilisaient déjà avant la 1.0 le considéraient vraisemblablement comme assez mûr pour eux). Ce projet a déjà été abordé sur LinuxFr.org : au moment où il y a eu plus de mille applications, puis pour sa version 0.88 et ensuite pour sa version 0.100. F-Droid gérerait maintenant plus de soixante langues, aurait plus de cent contributeurs et contributrices, et le dépôt par défaut contiendrait plus de 2 500 applications.
Logo de F-Droid

Sortie de Replicant 6.0

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Nils Ratusznik, Nÿco, BAud, Benoît Sibaud, Davy Defaud et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
52
2
juil.
2017
Android

Replicant est un système d’exploitation entièrement libre pour mobiles/tablettes, pilotes et micro‐logiciels compris. Puisqu’il y a une claire volonté de faire du 100 % libre, il y a peu d’appareils pris en charge. De plus, pour ceux qui le sont, ils ne le sont que partiellement et tous les périphériques ne fonctionnent pas (à moins d’installer du logiciel privateur). Cette pureté éthique en fait un système que la FSF (Free Software Foundation) apprécie et que la FSFE (Free Software Foundation Europe) recommande dans sa campagne Libérez votre Android !.

Logo de Replicant

Naissance du projet Halium

Posté par  . Édité par ZeroHeure, Thomas Debesse, bubar, Davy Defaud, Benoît Sibaud, vagrantin et Xavier Claude. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
66
6
mai
2017
Android

Halium est un projet libre qui cherche à créer une base commune pour les systèmes d’exploitation voulant réutiliser les pilotes Android. Il a pour but d’unifier les différentes abstractions du matériel via libhybris.

Halium

StreetComplete : jouez à compléter OpenStreetMap

Posté par  . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par tuiu pol. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
87
25
avr.
2017
Android

StreetComplete est un logiciel libre (licence GNU GPL v3) pour Android (et dérivés) en cours de développement mais déjà fonctionnel et disponible depuis F-Droid. Cette application permet de contribuer à OpenStreetMap de manière ludique en remplissant des quêtes en se promenant dans la rue ; les contributeurs du Libre ayant le droit d’être aussi ridicules que les chasseurs de Pokémons en regardant leur écran de téléphone plutôt que leur environnement.

Du reverse tethering sur Android (sans root)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure et Nils Ratusznik. Modéré par bubar. Licence CC By‑SA.
28
6
avr.
2017
Android

Je vous présente un outil que j’ai développé, qui permet aux appareils Android d’utiliser la connexion du PC sur lequel ils sont branchés. On appelle ça du « reverse tethering ».

Je l’ai appelé gnirehtet (rev <<< tethering en bash).

Il ne nécessite pas d’accès root, que ce soit sur le téléphone ou sur le PC. En revanche, il nécessite Java 8 et les Android tools (adb).

Silence : XMPP, chiffrement et méta‐données

Posté par  . Édité par Nÿco, Davy Defaud, ariasuni, fiuzzy, Denis Dordoigne, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
38
9
déc.
2016
Android

Silence est une application libre (GPL v3) pour Android de SMS et MMS, permettant de chiffrer les communications avec les autres utilisateurs de Silence. Silence vous permet donc d’envoyer du texte et des images en toute sécurité, mais le texte et les images passeront en clair par les réseaux vers les utilisateurs classiques. Cette application est disponible sous forme de code source sur GitHub et binaire sur F-Droid et le Play Store de Google.

logo de Silence

Silence est le nouveau nom de SMSSecure, divergence (fork) de Signal (anciennement TextSecure) d’Open Whisper Systems. On avait déjà parlé de l’abandon du chiffrement des SMS et MMS de Signal, à cause des limites des API d’iOS, d’une expérience utilisateur compliquée en ce qui concerne l’échange de clefs et aussi des méta‐données des SMS et MMS qui transitent forcément en clair. Silence/SMSSecure était né de ce constat, ainsi que de la volonté de se débarrasser des dépendances aux services de Google.

Un transport XMPP est actuellement en cours d’ajout dans Silence.

F-Droid 0.100 : près de 2000 applications libres

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et Nils Ratusznik. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
56
4
juil.
2016
Android

F-Droid est un magasin d'applications libres pour les systèmes Android et Replicant. Les applications (au nombre d'environ 2000 actuellement) peuvent être téléchargés librement depuis l'application dédiée sans qu'il soit nécessaire de s'inscrire (ou également depuis le site web du magasin).

L'équipe de F-Droid a annoncé le 14 juin 2016 la version 0.100 de son logiciel client avec notamment des améliorations concernant les mises à jour et une meilleure prise en charge d'Android 6 (Marshmallow).

Get It On F-Droid

L'application F-Droid permet aussi d'activer d'autres dépôts comme celui de Guardian Project ainsi que d'en ajouter d'autres manuellement.

GPlayCli et GPlayWeb : profiter de Google Play Store sans installer les Google Apps

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Nÿco, bubar, ZeroHeure, Nils Ratusznik, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
54
20
août
2015
Android

Lorsqu'on utilise une distribution Android (« ROM custom «) sur son téléphone Android, le premier dilemme auquel en général nous devons faire face est celui d'installer ou non les Google Apps. Les Google Apps, c'est l'ensemble des applications et des services qui sont installés par défaut lors qu'on achète un téléphone Android. Elles regroupent Gmail, le Play Store, Hangouts, Maps, PlayGames, Youtube et bien d'autres.

Cependant, même si l'on choisit de ne pas installer ces applications (car il faut le savoir, techniquement et légalement c'est tout ou rien, il n'est pas possible d'installer seulement quelques Google Apps) on aimerait quand même pouvoir aller chercher des apps du Play Store. Il existe F-Droid, qui est un market alternatif au Play Store ne proposant que des applications sous licence libre, qui pourtant est bien fourni mais n'offre pas toutes les alternatives (FDroid est complètement légal et n'a pas pour but de proposer des apps piratées).

Il existe des outils en ligne pour télécharger des paquets APK, mais aussi en version graphique tel que GooglePlayDownloader. On peut donc récupérer les apks sans avoir à installer les Google Apps. Mais un problème persiste : quid des mises à jour des applications ? Cela contraint à vérifier manuellement si une MàJ est disponible pour chaque application, ce qui est très vite fastidieux.

Avant toutes choses, il faut avoir en tête le cadre légal du téléchargement des APKs du Play Store via un outil tiers, en lisant ce charabia juridique. D'après mon interprétation, il n'est pas illégal d'utiliser ce genre d'outils, mais cela ne reste pas clair. Bien évidement, je me décharge de toute responsabilité concernant une éventuelle infraction à ce règlement.

Sortie de la version 0.88 de F-Droid

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Florent Zara et BAud. Modéré par bubar. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
38
8
mai
2015
Android

La version 0.88 de F-Droid est disponible depuis ce 29 avril.

Elle permet d'installer des logiciels libres sur votre ordiphone, sans nécessiter un compte google.

logo Fdroid

F-Droid est un gestionnaire de dépôts d'applications pour Android. Il est libre sous licence GPLv3 et les sources sont sur GitLab depuis la mort de Gitorious. Il propose un logiciel client sous Android et un logiciel serveur (pour lequel Debian fournit un paquet). Par défaut, le client utilise le dépôt F-Droid qui ne contient que des logiciels libres, pour l'instant le seul autre dépôt avec un peu d'importance semble être celui du Guardian Project. Il n'y a bien entendu aucune dépendance aux Google Play Services, il peut donc remplacer le Google Play Store ou être installé à côté.

Les changements depuis la 0.83 (la dernière version stable) sont disponibles dans la suite de la dépêche.

Gestion de la vie privée sur Android : CyanogenMod vs Kapuer

Posté par  . Édité par palm123, Benoît Sibaud, Ontologia et Nils Ratusznik. Modéré par tuiu pol. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
34
5
mai
2015
Android

Gestion de la vie privée sur Android : Comment se protéger ?

Les applications que nous installons sur nos smartphones demandent de plus en plus à avoir accès à nos informations privée. De base, il n'est pas possible de gérer les permissions que demandent les applications. Soit on accepte tout ce qu'elles demandent et on peut les installer, soit ça ne nous plait pas et il faut se passer de l'application.

Peu d'outils nous permettent de gérer les permissions des applications. Aujourd'hui nous allons en comparer 2 : Le Privacy Guard Manager embarqué sur la distribution CyanogenMod et Kapuer, une application (NdM: non-libre) basée sur le framework Xposed.

SMSSecure : les SMS et MMS chiffrés sur Android, ce n'est pas fini !

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
42
22
mar.
2015
Android

Le 6 mars 2015, Open Whisper Systems annonçait que la version 2.7 de TextSecure ne supportera plus le chiffrement des SMS pourtant recommandé par l'EFF, TextSecure fait marche arrière. De nombreux utilisateurs se sont plaints de cette décision dont le raisonnement n'a pas fait unanimité, et un fork de TextSecure a été créé.

(anciennement SecuredText) SMSSecure était né !

Textsecure : les SMS et MMS chiffrés, c'est fini

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
34
7
mar.
2015
Android

C'est une mauvaise nouvelle qui vient à nous ce soir concernant TextSecure, l'application Android permettant d'échanger des SMS et MMS de façon chiffrée. Il faut savoir que TextSecure permet trois choses : envoyer des SMS/MMS non chiffrés comme le ferait une autre application classique, envoyer des SMS/MMS chiffrés en passant par le réseau mobile et envoyer des messages chiffrés en passant par le réseau Internet.

Textsecure

Aujourd'hui, les développeurs annoncent qu'ils arrêtent le support de la partie SMS/MMS chiffrés à partir de la prochaine version (2.7.0) .

Mons, le 20 novembre 2014 : aperçu du développement d’applications Android

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
11
12
nov.
2014
Android

Ce jeudi 20 novembre 2014 à 19h se déroulera la 33ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique

Aperçu du développement d'applications Android

Nul besoin de présenter Android, il est (presque) partout. Mais que se cache-t-il derrière ce système d’exploitation ? Quelles sont les composantes d’une application Android ? Quelles sont les limites imposées aux développeurs ? François Stephany (Ta Mère SCRL) vous propose de faire un petit tour d’horizon de la plateforme. La présentation sera assez technique; il est donc conseillé d’avoir un minimum d’expérience dans les systèmes informatiques et/ou la programmation pour pouvoir suivre.

Nokia (donc Microsoft) lance des téléphones sous Android o_O

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Teyssier, Florent Zara et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
27
fév.
2014
Android

Microsoft et Nokia, un couple qui laisse perplexe. Hier, Nokia a annoncé lors du Mobile World Congress à Barcelone, le lancement de trois smartphones Android d'entrée de gamme. C'est une surprise car le rachat du fabricant finlandais par Microsoft vient juste d'être finalisé.

Logos MS + Nokia

Plus de 1000 applications dans F-Droid !

Posté par  . Édité par BAud, Florent Zara, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
80
26
fév.
2014
Android

F-Droid est un magasin d’application libres pour Android. Le nombre total d’applications disponibles à l’installation a récemment dépassé le millier ! F-Droid est, depuis ses premiers jours en 2010, une des briques essentielles à l’utilisation d’un ordiphone totalement libre avec Android, ou au moins un outil pour se libérer de l’emprise de Google.

Logo de F-droid

En effet, s’il est facile de se passer de l’application Youtube ou Google+ pour utiliser le site web (ou ne pas utiliser ces services du tout…), utiliser un téléphone qui peut valoir plusieurs centaines d’euros uniquement pour ses applications de base, c’est un peu triste. ;)

Note : on peut télécharger les applications depuis le logiciel évidemment, mais aussi depuis le site web.

Xposed, framework opensource pour modifier les ROM

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, NeoX, Florent Zara, Xavier Claude, Sclarckone, hermenegilde, netchaiev et Benoît. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
32
11
fév.
2014
Android

Xposed fait fureur ces temps‐ci ! Et pour cause, il s’agit d’un framework qui permet de modifier les distributions Android (ou abusivement « ROM »), sans avoir à modifier les applications par du développement ou bien « flasher » l’appareil. Bien évidemment, ce n’est pas disponible sur le Play Store. Cela présente certains risques que seuls les plus aguerris prendront. En général, il est de bon aloi de faire des sauvegardes. Il est également bon de noter que les mises à jour opérateur (OTA) ne seront plus utilisables, sous peine de revenir à une « stock ROM ».

logo xposed

L’installateur Xposed est le cœur du framework. Il nécessite un accès root, s’installe simplement via un paquet APK et nécessite un redémarrage. Après cela, une foultitude de modules existe déjà. Il s’agit d’installer un APK par module et d’activer chacun de ces modules dans l’installateur Xposed (généralement suivi d’un redémarrage). Chaque module installé va alors pouvoir modifier certaines interfaces de programation (API) des applications pour modifier une apparence, un fonctionnement particulier.

OmniROM, la p'tite distro Android qui monte

28
11
fév.
2014
Android

OmniROM est une distribution Android (pas androïde). En d'autres termes, c'est une « ROM alternative ». On peut l'installer sur un smartphone en lieu de place de l'OS livré à l'origine. OmniROM peut être comparée à CyanogenMod ou AOKP.

Le logo de OmniROM

LinuxFr.org a testé pour vous. Petite présentation ci-dessous, avec retour d'expérience.

CyanogenMod 10.2

Posté par  (site Web personnel) . Édité par NeoX et Bruno Michel. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
23
29
déc.
2013
Android

CyanogenMod 10.2 est sortie ce mois de décembre, basée sur AOSP Android 4.3.1 Jelly Bean. Amateurs de distributions pour appareil mobiles et autres tablettes, à vos bidouillages ! Attention toutefois à ne pas briquer votre matériel.

Rappelons que CyanogenMod est une distribution Android (pas androïde) qui contient hélas des blobs binaires. Elle contient également beaucoup de logiciels utilisant Google Analytics, mais la distribution ne contient heureusement pas les applications propriétaires de Google par défaut telles que Play Store, Gmail ou encore Hangouts (installables à la main toutefois). CyanogenMod est basée sur le code source de AOSP (le code source de Android de Google), et avec quelques additifs sauce CyanogenMod. Cela se rapproche plus d'un Android constructeur avec surcouche que d'un "Pure Google" des Nexus, un AOSP ou un Replicant.

Changements de cette version :

  • mise à niveau Jelly Bean 4.3
  • paramètres
  • application SMS
  • CM Account

La liste des terminaux pris en charge est longue.

Un installeur avait été publié sur le Play Store. Celui-ci permettait d'installer CyanogenMod depuis l'appareil. Celui-ci a été retiré par Google pour violation des conditions. Cet installeur reste disponible hors Play Store.