Asterisk 10 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
19
4
nov.
2011
Technologie

Après Asterisk 1.8, Digium a publié Asterisk 10. Tout va bien, c’est juste que le « 1. » de devant ne servait à rien. Pour rappel, Asterisk) est un autocommutateur téléphonique privé (PABX) open source pour systèmes UNIX, Mac OS et Windows.

Un des changements majeurs, c’est le nouveau « wide‐band media engine » (moteur média large bande), qui remplace avantageusement le media engine existant, puisque d’après Digium, cela offre une qualité audio de niveau studio, avec un nombre quasi‐illimité de codecs (« studio‐quality audio and a nearly unlimited number of codecs »). Cela dispense de la nécessité de connexions audio de haute qualité.

Il n'y a plus de limite de numérisation à des fréquences d’échantillonnage de 8 ou 16 kHz, puisqu’Asterisk gère maintenant les fréquences jusqu’à 192 kHz. Les nouveaux codecs sont Speex 32 kHz (et SILK, par Skype).

Petites brèves : ALAC et OpenMAMA

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags : aucun
8
4
nov.
2011
Technologie

ALAC

Apple a publié sous licence Apache 2.0 le code source d’un codec audio nommé ALAC, pour Apple Lossless Audio Codec. Ce codec est pris en charge depuis pas mal de temps sous quasiment toute la gamme des iBidules : iPhone, iPad, la plupart des iPods, Mac et iTunes.

OpenMAMA

Le projet OpenMAMA a pour but de livrer une API middleware de messagerie open source pour la finance et les télécommunications. La version 1.1 pour Linux sur x86 a été publiée. C’est un middleware dédié aux gros volumes et aux transactions rapides.

Trinity, fork de KDE 3.5

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
36
4
nov.
2011
KDE

Les déçus de KDE 4 ne seront pas déçus par le fork de KDE 3.5, nommé Trinity Desktop Environment. Timothy Pearson est à l’origine de ce fork. Il n’est a fortiori pas agressif, puisque le projet KDE officiel continue sur sa lancée de la série 4.x, et Trinity continue la version 3.5.x. On en est donc à la troisième version, numérotée 3.5.13.

Le manque de performances et stabilité de KDE 4.x sont les plus gros griefs, outre les choix d’expérience utilisateur et d’interface. Trinity a intégré des patches issus des distributions, et offre des nouvelles fonctionnalités. Trinity offre en outre une compatibilité KDE 4 : les deux peuvent s’installer côte à côte, et Trinity peut lancer certaines applications KDE 4.

Petites brèves Android : Songbird, mises à jour système et BlackBerry PlayBook 2.0

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
20
28
oct.
2011
Mobile

Voici une série de petites brèves sur Android, le système Dalvik/Linux pour les ordiphones et tablettes tactiles.

Songbird

Vous devez sans doute connaître Songbird, le logiciel libre multi‐plate‐forme (GNU/Linux, Mac OS X et l’autre) gestionnaire de musique, originellement sous Gecko. Songbird pour Android a fait une apparition silencieuse il y a de cela 9 mois, et a reçu des mises à jour fréquentes.

C’est donc un lecteur élégant, qui présente la jaquette de l’album. Il offre un widget de bureau (4x1) et d’écran de verrouillage. Il prend en charge les podcasts, la création et l’édition de listes de lecture, et est traduit en 26 langues. Et dernier détail, il y a une intégration Facebook et Flickr /o\.

Mises à jour système

Clairement, les mises à jour du système, même si elles sont ultra‐faciles via l’OTA (over the air), sont le parent pauvre d’Android. Quand elles sont disponibles chez Google, elles doivent encore passer la mise à jour des pilotes du constructeur, ainsi que la mise à jour de sa surcouche et de ses applications installées par défaut. À cela s’ajoute le filtrage de l’opérateur.

Le résultat est sans appel, on appelle cela, sans doute à tort, la « fragmentation ». Si vous n’êtes pas convaincu, allez lire cet article de Michael DeGusta. Il y décrit (et compare avec iPhone/iOS) les mises à jour des smartphones vendus par les opérateurs états‐uniens.

En gros, chaque ligne décrit les mises à jour système d’un téléphone : en vert, les mises à jour du moment, en jaune, les mises à jour en retard d’une version, en orange, deux versions et en rouge, trois versions. Spoiler alert : les lignes iPhones sont toutes vertes (bien), les lignes Android sont à tendance jaune/orange (pas bien), avec bien peu de vert, il faut bien l’avouer.

Alors, comment mettre la pression sur Google, les constructeurs et les opérateurs ?

BlackBerry PlayBook 2.0

BlackBerry avait publié sa tablette « professionnelle » nommée PlayBook, de 7 pouces de diagonale d’écran, avec pour système d’exploitation, non pas BlackBerry OS, mais un dérivé de QNX. Encore une fois, nouveau système, désert applicatif. Les gens de BlackBerry ont donc trouvé la source de nombreuses applications en faisant tourner Dalvik, la machine virtuelle à la Java de Android. Annonce et buzz, mais Arlésienne.

Ce portage de Dalvik a refait surface la semaine dernière, sous le nom d’Android Player, sous PlayBook 2.0 Develper Preview. À ce jour, seules les applis développées pour Android 2.3 Gingerbread, et sans le NDK (C, C++), pourront tourner. Autre détail, la PlayBook n’ayant pas de bouton physique, il sera nécessaire de coder quelques petites adaptations d’interface graphique.

Concrètement, une application Android s’installe obligatoirement via le dépôt BlackBerry AppWorld. Un mécanisme empêche d’installer des APK. Ce ne sont donc pas des fichiers APK qui sont distribués, mais des BAR. Les développeurs auront donc à réempaqueter leurs applis, avec l’aide d’un outil Web.

Replicant : distribution Android 100 % libre

Posté par (page perso) . Édité par baud123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
40
27
oct.
2011
Android

Replicant est un distribution 100 % libre d’Android : on prend les mêmes recettes que pour les ordis classiques, et on recommence sur mobiles et tablettes. L’initiative a été lancée par Bradley M. Kuhn, Aaron Williamson, Graziano Sorbaioli, Denis ‘GNUtoo’ Carikli. C’est plus, à ce jour, un effort communautaire d’enthousiastes, plutôt qu’un remplacement complet, fonctionnel et optimal.

En effet, rien (ou presque) n’empêche de le faire : le noyau Linux est sous licence GPL v2, la plupart des logiciels en espace utilisateur sont sous licence Apache 2.0. Le problème se pose avec les pilotes propriétaires, ainsi que l’ensemble d’applications Google (Gmail, Gtalk, Agenda, Android Market, YouTube, Maps, Lattitude, Recherche, Recherche vocale, etc.). CyanogenMod y a d’ailleurs été confronté par le passé, quand Google a refusé l’intégration par défaut de ces logiciels sus‐cités dans la distribution.

Pour l’instant, les smartphones pris en charges sont les HTC Dream/G1 et Magic/G2, ainsi que le Nexus One (le Nexus S sera sans doute le prochain). Replicant utilise par défaut F-Droid, un dépôt de logiciels libres pour Android, dont le client lui‐même est sous licence GPL v2.

Pour la petite histoire, un « répliquant » (mauvaise traduction de « replicant » en anglais), est « un robot androïde possédant des fonctions biologiques identiques à celles des humains », tiré du roman de Philip K. Dick Les androïdes rêvent‐ils de moutons électriques ? (Do Androids Dream of Electric Sheep?, 1966), plus connu sous le titre de l’adaptation cinématographique Blade Runner, de Ridley Scott (1982).

Journal Slide to unlock : et hop, un brevet, un !

Posté par (page perso) .
Tags :
12
26
oct.
2011

Selon Slashdot, l'USPTO a accordé un brevet à Apple pour le geste de déverrouillage implémenté dans iOS.

"The United States Patent & Trademark Office has approved Apple's patent on the slide to unlock gesture used on iOS devices. Interestingly, this patent was earlier dismissed in Europe due to prior art. With many Android phones using a similar slide gesture, it will be interesting to see how this new patent will affect the patent wars between Apple and Android vendors."

(...)

Journal « Patent evil » : le mal des brevets

Posté par (page perso) .
Tags :
12
4
oct.
2011

Encore une infographie, c’est la mode… mais celle‐ci dénonce les brevets logiciels. C’est sur http://www.mbaonline.com/patents/.

Là, sur l’échiquier, on a affaire à 5 boîtes sur 8 qui sont états‐uniennes, ce qui confirme que dans la guerre des brevets logiciels, les États‐Unis sont les plus grands perdants.

Autre information importante : au second trimestre 2011, MS a touché trois fois plus d’argent via HTC que via ses ventes de WP7.

Toutes les sources sont en lien en bas de l’image, hélas pas copiable‐collable (...)

StatusNet 1.0.0 : micro‐blogging fédéré, standard et libre

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
23
3
oct.
2011
Communauté

StatusNet, anciennement Laconi.ca, est un logiciel libre, développé en PHP, sous licence AGPLv3. Un long chemin a donc été parcouru depuis la première publication de Laconi.ca 2008. L’instance la plus connue est Identi.ca, celle gérée par l’éditeur montréalais StatusNet Inc. (anciennement ControlezVous/ControlYourself).

En quelques mots, c’est :

  • un moteur de micro‐blogging, comme Twitter, permettant de poster publiquement des messages courts, s’abonner ou suivre les posts d’autres utilisateurs, ou encore d’échanger des messages directs privés avec un autre utilisateur ;
  • fédéré ou acentré — comme le courriel ou XMPP —, où les utilisateurs d’une instance peuvent communiquer avec des utilisateurs d’autres instances interconnectées ;
  • standard — comme le HTML —, car il repose sur un certain nombre de standards ouverts ;
  • libre, comme dans liberté fondamentale du logiciel libre.

StatusNet possède des interfaces Web, XMPP, e‐mail et SMS. Il repose sur Activity Streams et OStatus (anciennement OpenMicroBlogging).

Amazon Fire et Silk : vers un contrôle de votre navigation web ?

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
10
1
oct.
2011
Mobile

Amazon a annoncé deux nouveautés :

  • la tablette Fire ;
  • le navigateur web Silk.

Dans la seconde partie de la dépêche, après avoir détaillé ces deux nouveautés, il sera temps de regarder ces deux produits en terme de respect des licences libres et de présence de composants propriétaires, et aussi de voir leur conséquence en terme de respect de la vie privée.

Journal Loi/lobby contre offre/consommation

Posté par (page perso) .
Tags :
8
30
sept.
2011

L'industrie du divertissement pleurniche. Alors elle lobby-ise, elle travaille du côté loi, et hop on peut enfin réprimander...

De l'autre côté, on critique le fait que l'offre légale ne se lance pas ou peu. Et on a bien raison.

Ça me fait hélas penser à une histoire similaire...

Les linuxiens pleurnichent du fait que leur OS ne vend pas en magasin sur les machines de tout le monde. Alors ils lobby-isent, ils travaillent du côté loi, et hop, on peut (...)

Mozilla Messaging diffuse Thunderbird 7.0

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
33
29
sept.
2011
Mozilla

Dans la même foulée que Firefox, la version 7.0 de Thunderbird, le client de messagerie électronique libre, a été annoncée comme disponible immédiatement par Mozilla Messaging.

Mozilla annonce peu de nouveautés pour cette version, c’est essentiellement une mise à jour du moteur Gecko vers la même version que Firefox 7.0, plus les correctifs liés à cette mise à jour.

NdA : merci à ashgan et the_glu pour avoir contribué à cette dépêche.

Firefox Sept : consommation mémoire nettement améliorée

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
55
28
sept.
2011
Mozilla

Firefox 7.0, navigateur Web de la fondation Mozilla, est disponible au téléchargement, en 83 langues, moins de deux mois après la sortie de Firefox 6, et quatre mois après celle de Firefox 5. Il y a de quoi se réjouir, car même si cette version n’apporte que très peu de nouveautés, elle réduit de manière drastique la mémoire consommée. Le mastodonte a donc maigri très sensiblement, et les efforts ne sont pas terminés.

La plus notable des améliorations de cette version, et celle qui emporte toutes les attentions, c’est la consommation mémoire, qui a subi une cure d’amaigrissement stricte et radicale. En effet, on progresse de 20 à 30 %, voire 50 % dans certains cas. C’est grâce à l’initiative MemShrink que l’on atteint ces résultats aujourd’hui. Cela a pour effet direct d’accélérer le démarrage et le chargement de page, ainsi que plus généralement la réactivité du logiciel. Maintenant, on peut donc fermer des onglets pour réduire la mémoire occupée, au lieu de redémarrer. Concrètement, parmi les améliorations, on peut citer la correction de fuites mémoire du ramasse‐miettes de JavaScript, ce souci consommait de la mémoire croissante dans un onglet, alors qu’aucune utilisation humaine n’en était faite.

NdA : Merci aux contributeurs de cette dépêche : Altor, deasy et claudex.

Les autres nouveautés sont listées en seconde partie de cette dépêche.

Facebook f8 : timeline, musique/vidéo, ticker, boutons (et les conséquences pour le web)

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
28
26
sept.
2011
Internet

Facebook a tenu sa conférence développeurs, j’ai nommé f8. Le Walled garden, désormais géant de l’informatique avec lequel il faudra longtemps traiter (intimement lié à Microsoft/Skype par son actionnariat et ses partenariats), a présenté quelques nouveautés lors de cette grand‐messe san‐franciscaine. Au menu, changement des profils, musique, vidéo et actualités.

On s’enfonce encore plus loin dans le déni de vie privée, et bien évidemment l’ensemble attaque directement la neutralité du Net.

Journal Bada opensource et développer un jeu Android/iOS

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
15
20
sept.
2011

Après Symbian et Meego/Maemo qui n'en finissent plus de mourir mourir de mourir mourir, webOS et son avenir incertain incertain avenir incertain incertain, Windows Phone 7 qui ne perce pas pas pas ne perce pas pas pas, voilà que Samsung laisse glisser qu'il pourrait passer son OS mobile Bada en open source dès l'an prochain ? Ce serait pour réduire la dépendance à Android... lapin compris. M'enfin Samsung c'est son choix Bada Bada choix Bada Bada.

Oui, je sais. Désolé.

(...)