Solutions Linux 2012 : appel à conférences

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara et NeoX. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
14
27
jan.
2012
Solutions Libres et Open Source

Le salon Solutions Linux 2012 se tiendra cette année au Cnit, les 19, 20 et 21 juin. La nouveauté, ce sont les Assises du Libre et de l’Open Source : une tribune sur les grandes tendances et évolutions du marché. Les thématiques se regroupent autour de la politique européenne, l'open innovation, les collectivités et l'éducation.

Le programme des conférences présente 14 thématiques toujours avec tables rondes et conférences techniques. Cet appel à communications - si vous y répondez - vous permettra de présenter votre expertise et savoir-faire face aux décideurs : excellent moyen de réseauter et se faire une ligne dans un CV. La date limite de dépôt des communications est fixée au 15 mars 2012.

webOS devient réellement opensource

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier, Xavier Claude et baud123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
22
26
jan.
2012
Mobile

HP avait annoncé libérer webOS en décembre, mais rien n'avait immédiatement suivi. Il suffisait d'être patient : c'est désormais chose faite, puisqu'un calendrier est établi, commençant tout de suite et allant jusqu'à l'automne 2012.

Enyo, le framework de webOS disponible uniquement sur la tablette TouchPad, est libéré dès à présent sous licence Apache 2.0. Non content de cela, c'est aussi Enyo 2.0 qui est désormais libre : il s'étend vers divers navigateurs et plateformes mobile et bureau, comme iOS et Android, Internet Explorer et Firefox.

Ce n'est que le cœur de Enyo 2.0 qui est disponible aujourd'hui, sans les widgets, mais ils viendront bientôt (environ un mois) d'après HP. S'ensuivront les versions 2.1, puis 2.2. Le code source de Enyo 1.0 est complet et également disponible.

Pour les contributions, l'équipe derrière Enyo ne s'attend pas à des miracles et n'a pas mis en place de procédure spécifique, ils privilégient donc le dialogue et les contributions de tailles modestes pour commencer.

C'est donc un pas en avant pour webOS, et aussi pour le développement multiplateforme. Pour l'accès aux spécificité des plateformes, il est toujours nécessaire d'avoir un PhoneGap à portée de main.

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de la semaine 3/2012

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude. Modéré par Mouns. Licence CC by-sa
2
24
jan.
2012
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des articles, soumis potentiellement par vous, puis revus et corrigés par notre équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via les médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation ni corrections a priori de notre équipe. Ceux-ci s'appellent des journaux.

Voici un florilège de journaux que l’on a pu lire. Ceux-ci sont les journaux qui ne sont pas passés en dépêche et les mieux notés par les utilisateurs... qui notent. Lumière sur ceux de la semaine passée (du 16 au 22 janvier 2012).

HUD pour « Head-Up Display » : disparition des menus dans Unity

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude et NeoX. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
32
24
jan.
2012
Ubuntu

Dans une interface « WIMP » (pour « Windows, Icons, Menus, Pointing device » ou « fenêtres, icônes, menus, périphériques de pointage »), les menus des applications sont soit dans la fenêtre sous la barre de titre, soit dans un bandeau tout en haut de l'écran. Mark Shuttleworth propose de cacher ces menus, au profit d'une toute nouvelle interface pour Unity, le HUD ou « Head-Up Display ».

Dans cette interface, les menus disparaissent tout simplement de l'affichage, sauvant ainsi beaucoup d'espace à l'écran. Une interface de recherche au clavier avec suggestions permet de retrouver les entrées de menus, avec leur arborescence. Pas de surprise, c'est également pilotable à la voix ou via écran multi-tactile, et c'est un système auto-apprenant.

A priori, cette interface aura les mêmes avantages et problèmes que toutes les interfaces de recherche. Plus besoin de raccourcis clavier, il n'y aura qu'à taper un début de mot. En outre, il sera tolérant aux fautes.

En revanche, il sera nécessaire de se souvenir des nommages des entrées de menus, tâche compliquée par l'éventuelle non-traduction du logiciel. De plus, cela dessert évidemment les usagers dont la mémoire est plus « graphique » : « je sais où se situe l'action que je cherche, mais je ne connais pas son nom ».

HUD est un peu une forme généralisée à toutes les applications des barres d'adresses des navigateurs web modernes. Bien sûr, pensez cela comme un des futurs possibles des interfaces de bureaux, mais aussi des interfaces de tablette, smartphones et « télévisions intelligentes » (« smart-TV »).

Cette interface pourrait être intégrée à la Ubuntu 12.04 LTS, malgré l'effort important de développement et de tests à fournir.

Les actus du Grand Architecte d'Android

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags : aucun
14
20
jan.
2012
Android

Dans sa grande mansuétude (nom commun, /mɑ̃.sɥe.tyd/, féminin, « douceur d’âme qui porte à être indulgent, patient, clément. »), Google nous a donné des signes de son système « clopen » : sources, Holo, design.

Nouvelles de CyanogenMod

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet, Florent Zara et baud123. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags :
22
17
jan.
2012
Android

Aussitôt la publication effective du code source d'Android 4.0, connue sous le nom de code « Ice Cream Sandwich » (aka ICS pour les intimes), l'équipe CyanogenMod s'est attelé à la tâche, plongeant dans ce qui va devenir CyanogenMod 9. On a vu quelques progrès, dont le passage de l'habillage ADW Launcher à Trebuchet, en voici d'autres : CyanogenMod 9 en pre-alpha sur une tablette HP TouchPad, pourtant conçue exclusivement pour webOS.

Pendant ce temps là, les appareils faisant tourner CyanogenMod passent le million ! Pour une distribution nécessitant tout de même un niveau en informatique au-dessus de la moyenne, c'est un excellent score. C'est la version 7.1.0 qui arrive en tête, avec près d'un quart du parc, les mises à jour ayant le même procédé qu'une installation.

Markus Guidry appelle à commentaires sur Google+, quant à l'expérience et l'interface utilisateur (« User Experience (UX) and User Interface (UI) for users »). Cela concerne les options DeviceParts, la partie des configurations spécifiques à l'appareil. Trois solutions sont envisagées :

  • ventiler ces options dans les paramètres ;
  • en faire une application à part entière ;
  • en faire une catégorie dans les paramètres.

La documentation est sur la page Proposed Settings Layout in CyanogenMod 9 du wiki.

L'application « Musique » par défaut d'Android (pas « Google Music ») est assez pauvre, peut-être pour laisser le champ libre à des applications tierces. CyanogenMod 9 Music en est le fork, avec beaucoup d'améliorations. Elle est blindée de nouvelles fonctionnalités, dont un moteur de thèmes, ou la pause en mettant l'appareil face en bas ou bien l'action « secouer » pour toute action, quel que soit l'endroit où vous êtes dans Android.

Cette application est pour l'instant disponible sous forme d'APK, mais sera à terme sur l'Android Market. L'auteur Andrew Neal cherche un nom pour cette application.

CyanogenMod

CEAN 2.0

Posté par (page perso) . Édité par Christophe ROMAIN, Xavier Claude, Florent Zara, tuiu pol et NeoX. Modéré par Malicia. Licence CC by-sa
Tags :
20
9
jan.
2012
Communauté

CEAN est l'acronyme de Comprehensive Erlang Archive Network, en d'autres termes l'alter ego pour le langage Erlang de CPAN (Comprehensive Perl Archive Network) pour le langage Perl. Le dépôt centralisé propose également des installateurs d'une version minimaliste du langage. Après trois ans d'un apparent long silence, c'est la version 2.0 que Christophe Romain publie.

Plus que l'installation de binaires avec les dépendances, CEAN 2.0 fournit un framework de développement, construction (build), et paquetage (packaging). Il repose sur zsh, ce qui le rend compatible sur tous les systèmes POSIX.

CEAN 2.0 est disponible :

  • Sous forme d'archive et d'installateur,
  • Pour Erlang R12B-5, R13B04, R14B04, et R15B,
  • Pour de multiples OS et architectures : Linux (ARMv5 et v7, Hitachi SH4, Intel 32 et 64 bits, MIPS, MIPSEL, PowerPC, SPARC 32 et 64 bits), Mac OS X (Intel 32 et 64 bits), NetBSD (Intel 32 bits), et Windows.

Quelques détails et une petite interview de Christophe Romain en seconde partie de cet article.

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de la semaine

Posté par (page perso) . Édité par Malicia et Benoît Sibaud. Modéré par Malicia. Licence CC by-sa
5
9
jan.
2012
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis potentiellement par vous, puis revus et corrigés par notre équipe avant publication. La partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivi, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori de notre part. Ceux-ci s'appellent des journaux.

Voici un florilège de journaux que l’on a pu lire. Ceux-ci sont les journaux qui ne sont pas passés en dépêche et les mieux notés par les utilisateurs... qui notent. Lumière sur ceux de la semaine passée.

La famille des *GPL relativement moins présente parmi les licences libres

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Florent Zara et baud123. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
6
jan.
2012
Communauté

L'utilisation de la licence GPL/LGPL/AGPL serait en déclin relatif par rapport aux autres licences libres (MIT, BSD, Apache, etc.). Le 451 CAOS Theory blog (du 451 Group) en a fait le constat via un article de Matthew Aslett « On the continuing decline of the GPL » (Sur le déclin continu de la GPL). Cet article est illustré par un graphe simple, en seconde partie de cette dépêche.

En résumé, la « famille » GPL serait passée relativement de 70 % à 50 % en proportion (par une croissance absolue de 15 % alors que le logiciel libre en général aurait progressé de 117 %).

Attention, ce ne sont que des chiffres, donc à prendre avec des pincettes. Il faut analyser et challenger les méthodes de collecte avant d'expliquer et d'en tirer des conclusions trop hâtives. Une lecture attentive de cet article et le suivi des liens permet effectivement de relativiser.

Le succès sans précédent de Linux sur le bureau

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Florent Zara et B16F4RV4RD1N. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags : aucun
32
6
jan.
2012
Linux

Les appareils Apple, depuis quelques années, voient un réel succès, avec les produits de bureau Mac OS X sur les MacBook (dont le Air) et l'iMac, mais aussi les produits mobiles avec iOS sur iPhone, iPad et iPod Touch. Face à cela, nous voyons évidemment le déclin de l'usage du bureau Windows qui était de toute façon beaucoup trop élevé et la quasi inexistence de ce dernier sur plate-forme mobile avec une transition plus que difficile de Windows Mobile vers Windows Phone.

Côté Linux, le succès d'Android est phénoménal, dépassant les chiffres iOS un par un. Mais qu'en est-il du plus qu'inexistant bureau Linux ? « Le bureau Linux est-il prêt ? Sinon, puis-je repasser demain ? ».

Le titre un peu sensationnaliste est voulu : effectivement, le bureau Linux n'a jamais dans son histoire été autant diffusé qu'en 2011. Constatez par vous-même, on atteint des scores extraordinaires de près de... 1,41 % ! C'est NetMarketShare qui nous le montre dans « Linux Market Share on Desktop ».

Oui, c'est ridicule, avouons-le sans retenue. Ce qui l'est moins, c'est que le même bureau Linux a bondi d'environ 50 % (0,97 à 1,41 %) en une période d'environ six mois !

Les petites nouvelles sur le hacking d'Android

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, patrick_g, Xavier Teyssier et NeoX. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
15
6
jan.
2012
Android

Dans cette série de petites brèves autour d'Android, quatre nouvelles liées au logiciel, deux au matériel. Celles-ci sortent un peu du flot de buzz continu. Une description plus détaillée des distributions suivantes se trouve en seconde partie :

  • Gadgets matériels :
    • nnrccar ;
    • TelyHD ;
  • Nouvelles autour du logiciel :
    • ClockworkMod Recovery en multi-touch ;
    • Code source de la Samsung Galaxy Tab 7.7 ;
    • Le navigateur Silk porté sur les autres appareils Android ;
    • Un autre navigateur, Firefox, se débarasse de XUL sur Android.

Gentoo Linux livre LiveDVD 12.0

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
30
6
jan.
2012
Gentoo

Les développeurs Gentoo Linux, la Gentoo Foundation et le projet Gentoo-Ten ont annoncé la publication de Gentoo Linux 12.0 LiveDVD. La méta-distribution, utilisant le gestionnaire de paquet Portage inspiré des BSD et dont le nom est la traduction anglaise de manchot papou (l'espèce de manchot la plus rapide), nous offre donc une image, instantanée de la rolling release.

Deux grosses nouveautés :

  • Un système de fichier en écriture utilisant AuFS, pour emerger des nouveaux paquets
  • Persistance pour $HOME

En outre, les nouveaux paquets inclus dans cette version sont : Linux Kernel 3.1.5, Xorg 1.10.4, KDE 4.7.4, Gnome 3.2.1 XFCE 4.8, Fluxbox 1.3.2 Firefox 9.0, LibreOffice 3.4.99.2, Gimp 2.6.11, Blender 2.60, Amarok 2.5 , VLC 1.1.13, Chromium 16.0, entre autres.

Le LiveDVD est disponible en deux saveurs :

  • une version hybride x86/x86_64
  • une version x86_64 multi lib

Gentoo

Mozilla Public License 2.0

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et Lucas Bonnet. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags :
23
6
jan.
2012
Mozilla

La fondation Mozilla a annoncé la publication d'une nouvelle version de la licence MPL, la 2.0. Avec un consensus atteint lors d'une procédure de révision qui a pris deux ans, la licence « copyleft au niveau fichier », comme sa version 1.1, a été approuvée comme licence de logiciel libre par la Free Software Foundation, et comme licence Open Source par l'Open Source Initiative.

Les changements sont disponibles sous forme lisible, sinon globalement, la MPL 2.0 :

  • est plus simple et plus courte, utilisant les 10 années passées d'application de cette licence dans la pratique, pour mieux comprendre ce qui nécessaire ou pas dans une licence open source ;
  • est modernisée pour les récents changements dans les lois du droit d'auteur (« copyright »), et intègre les commentaires des juristes en dehors des USA sur les problèmes de mise en application dans les juridictions non-États-Uniennes ;
  • fournit des protections contre les brevets plus en phase avec celles d'autres licences open source, et permet à une communauté entière de contributeurs de protéger n'importe lequel des contributeurs s'ils sont attaqués ;
  • fournit une compatibilité avec les licences Apache et GPL, facilitant la réutilisation et la redistribution du code.

Mozilla

Apache Hadoop 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Manuel Menal, Benoît Sibaud, Mouns et Lucas Bonnet. Modéré par Manuel Menal. Licence CC by-sa
Tags :
16
5
jan.
2012
Base de données

Selon Wikipédia, « Hadoop est un framework Java libre destiné aux applications distribuées et à la gestion intensive des données. Il permet aux applications de travailler avec des milliers de nœuds et des pétaoctets de données. Hadoop a été inspiré par les publications MapReduce, GoogleFS et BigTable de Google. ».

C'est Doug Cutting qui a créé ce projet, originellement pour Nutch, et qui éclot en projet majeur Apache. Yahoo est un gros utilisateur et contributeur, mais dans les gros utilisateurs on peut également citer Facebook, qui se vante d'avoir la plus grosse grappe Hadoop au monde, et puis Amazon (sur son réseau Amazon Elastic MapReduce), le New York Times (qui fait tourner 100 instances Amazon EC2).

Au menu de Hadoop 1.0, la base de données distribuée big Data Hbase est intégrée au projet. La sécurité des nœuds est assurée par une authentification basée sur Kerberos. WebHDFS est pris en charge comme couche d'accès en lecture/écriture HTTP sur HDFS. Il y a en outre les traditionnelles corrections, optimisations et fonctionnalités mineures.

Hadoop

Mer « Maemo Reconstructed »

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude et Nils Ratusznik. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
29
4
jan.
2012
Mobile

Au commencement étaient au moins trois systèmes d'exploitation mobiles (au sens large) basés sur Linux :

  • Maemo livré en novembre 2005
  • LiMo lancé en janvier 2007
  • Moblin annoncé en juillet 2007

Puis, plein de choses se sont passées, et hop fast forward on en arrive à...

Aujourd'hui et pour faire simple, Tizen est le résultat de fusions successives des trois, et Mer est son pendant communautaire.

Mer is an open, mobile-optimised, core distribution aimed at device manufacturers; powered by Qt/QML and HTML5 - openly developed, inclusive, and meritocratically governed.

The Core is based upon the work from the MeeGo project and plans to share effort with the Tizen project.