Webinaires (29 oct et 5 nov 2015) - choisir et installer un serveur Linux sécurisé

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, ZeroHeure, palm123 et tankey. Modéré par tankey.
10
28
oct.
2015
Éducation
  • Vous ne savez pas comment bien gérer vos serveurs GNU/Linux ?
  • Vous craignez de faire des erreurs et cela vous bloque pour vous lancer dans l'administration système avec GNU/Linux ?
  • Vous avez des difficultés à faire le tri dans les tutoriels trouvés sur Internet ?
  • Vous avez essayé d'installer un serveur mais vous avez abandonné avant la fin ?
  • Vous souhaitez augmenter vos compétences (objectifs de carrière…) ?

5 étapes clés pour choisir et installer un serveur Linux sécurisé

Cette formation en ligne, libre et gratuite (licence cc by-sa), est découpée en 3 séries de mini-séminaires (webinaires). C'est une occasion d'apprendre où commencer pour gérer un serveur Linux sur Internet.

Rennes : Foire aux installs / Install Party - Samedi 30 mai 2015

8
28
mai
2015
Communauté

http://gulliver.eu.org/_media/banniere.png?w=150
Logo Actux

Le samedi 30 mai 2015, de 14h00 à 18h00, les associations Gulliver et Actux, groupes d'utilisateurs de logiciels et œuvres libres d'Ille et Vilaine et des environs de Rennes, organisent une Foire aux Installs (en anglais : Install Party) à la Maison de la consommation et de l'environnement, 48 boulevard Magenta à Rennes. L'entrée se fera par le côté, rue Gurvand (c'est la rue qui monte, située à gauche, voir sur la carte openstreetmap).

Piwik sort en version 1.7

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et baud123. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags : aucun
30
23
fév.
2012
Internet

Piwik est un logiciel libre de mesure de statistiques web. Il est une alternative à Google Analytics.

La dernière version de Piwik, version 1.7, est sortie le 16 février 2012.

Avant d'aborder la liste des nouveautés, il est important de comprendre pourquoi utiliser Piwik à la place de Google Analytics. Outre le fait d'être un logiciel libre, il vous permet d'avoir votre propre serveur et de ne pas exporter vos données de visites à une société tierce. Ces données sont stratégiques pour beaucoup, voire confidentielles. Vous pouvez également développer vos propres extensions et exploiter les données sans contraintes.

Il est important de noter que des demandes de fonctionnalités proviennent de demandes professionnelles. Ceci se fait par l'intermédiaire de sociétés de services dont certaines sont mentionnées sur le site de Piwik.

Découvrez la liste des principaux changements marquants en seconde partie.

« Qui cherche à contrôler l'Internet ? » : la vidéo

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
28
14
oct.
2009
Internet
La conférence de Benjamin Bayart du 25 septembre 2009 « Qui cherche à contrôler l'Internet ? » est désormais disponible en vidéo, sous licence libre Creative Commons BY. Le montage et le plan de vue principal a été réalisé par Alain Crenn. Suite à un problème de fonctionnement du micro-cravate, la bande sonore a été prise sur la caméra prévue pour le second plan et peut paraître légèrement décalé par rapport à l'image à certains moments.
Vous pouvez télécharger la vidéo au format ogg/theora ou flv.

NdM. : Gulliver a retranscrit la vidéo : texte partie 1, texte partie 2. Merci à Toto_Linux de nous l'avoir signalé.

Qui cherche à contrôler l'Internet ?

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
13
19
sept.
2009
Internet
Le vendredi 25 septembre 2009, Benjamin Bayart, président de l'association FDN (French Data Networks) viendra à Rennes réaliser une conférence : "Qui cherche à contrôler Internet ?". Cette conférence décrira brièvement l'organisation historique du réseau, ainsi que ses acteurs principaux. Elle présentera un certain nombre de menaces qui pèsent aujourd'hui sur le réseau : la concentration des acteurs (de moins en moins d'opérateurs, de plus en plus gros), la convergence entre les fournisseurs de contenu et les fournisseurs de débit, ou encore les mesures législatives prises dans une méconnaissance des aspects techniques qui déterminent leur mise en œuvre.

Cette conférence sera présentée sous l'angle d'un fournisseur d'accès associatif maîtrisant à la fois les aspects historiques et techniques et s'appuyant sur une expérience concrète de cette évolution.

Nous vous donnons rendez-vous le 25 septembre, 20h30, à l'amphithéâtre Donzelot, 6 rue Kleber, 35000 Rennes. L'entrée est libre et gratuite, ouverte à tous.

Sur la route des logiciels libres

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
9
10
juil.
2009
Communauté
Suite aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2008 (qui se sont déroulées à Mont-de-Marsan), le Conseil Général des Landes a financé la publication de la plaquette "Sur la route des logiciels libres", outil de promotion des logiciels libres à destination du grand public. Ce document a été réalisé conjointement par l'association Landinux et l'association Scideralle.

Ce document (64 pages - Quadri - au format A5), édité à un tirage de 10 000 exemplaires, propose des logiciels pour tout le monde : petits ou grands, particuliers ou professionnels. Vous y trouverez notamment des logiciels pour la bureautique (OpenOffice), pour Internet (Mozilla Firefox, Mozilla thunderbird, Ekiga, Pidgin,...) ainsi que des logiciels éducatifs (AbulÉdu, GCompris, Tux Math,...).

Cake automnal

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
16
11
déc.
2008
Cuisine

À l'occasion des 10 ans de l'association Gulliver, des gâteaux dont la recette est libre (le gâteau un peu moins maintenant ;-) ) ont été préparés. Voici la première recette réalisée par Étienne Loks et publiée sous licence WTFPL. La photo est publiée sous licence CC-BY-SA.


Le résultat :
(Le temps de prendre la photo et il manque déjà un morceau)
Le cake vu de l'extérieur (cliquer pour agrandir)

Ubuntu 8.10 : le bouquetin intrépide sort de son antre

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
21
30
oct.
2008
Ubuntu
La dernière version de la célèbre distribution GNU/Linux Ubuntu vient de paraître. Fondée sur Debian GNU/Linux, Ubuntu a pour but de servir l'utilisateur avant tout. Respectant comme d'habitude les dates de sortie prévues (une version en avril, une version en octobre), Ubuntu sort en version 8.10 (8 pour l'année 2008 et 10 pour le mois d'octobre – nom de code Intrepid Ibex). Vous noterez qu'à quelques jours près, la version s'appelait 8.11 : on peut se demander s'il est bien sage de vouloir à tout prix respecter exactement la date prévue...

Cette version se focalise plus sur la compatibilité et son utilisabilité et propose le dernier noyau Linux 2.6.27, le bureau GNOME 2.24, X.org 7.4… Certains logiciels, étant sortis trop tard par rapport à la date de sortie de Ubuntu, ne sont pas intégrés, comme Ekiga 3 (présent en version 2.0.12) et OpenOffice.org 3 (2.4.1). Mais des paquets de ces logiciels en version plus récente sont disponibles de façon non officielle. Je vous propose des liens intéressants : celui concernant l'historique de demande d'intégration d'Ekiga 3 et le lien du PPA (explication en seconde partie de dépêche) de Yannick Defais qui propose un paquet pour Ekiga 3. Vous souhaiterez peut-être également installer OpenOffice.org 3.0.

Ubuntu se décline également en quelques autres variantes principales telles que Kubuntu (bureau KDE), Xubuntu (bureau XFCE), Ubuntu Studio (pour les artistes), Mythbuntu (magnétoscope numérique).

La version suivante de la distribution (la 9.04) s'appellera "The Jaunty Jackalope" que l'on peut traduire par « le Jackalope Jovial ». Le Jackalope étant un animal imaginaire croisement d'un lièvre (jackrabbit) et d'une antilope (antelope).

NdM : LinuxFR s'est fait une beauté (ça dépend des goûts :-) ; envie de changer le style ?) spécialement pour la sortie de Ubuntu 8.10. Le logo LinuxFR spécial Ubuntu 8.10 a été réalisé par zazo0o que l'on remercie énormément. C'est aussi la première fois dans l'histoire de LinuxFR que le site adopte un style spécial pour un événement. Bien entendu, cela n'est pas réservé aux sorties d'Ubuntu. À vous de proposer vos CSS.

Install party Debian Etch à Rennes

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
10
avr.
2007
Debian
À l'occasion de la sortie de Debian Etch, l'association Gulliver organise une install party spéciale Debian Etch à la MCE, 48 boulevard Magenta à Rennes, entre la gare et les Champs Libres. Voir le plan d'accès.

Ceci aura lieu le samedi 14 avril 2007, de 15h00 à 19h00.

Pour une estimation du nombre de participants, l'inscription est recommandée
sur cette page.

Sortie de la FramaKey 1.0.1

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
4
sept.
2005
Presse
Framasoft annonce aujourd'hui, la sortie de sa FramaKey qui est une compilation assez particulière de logiciels libres installés sur clé USB.

Elle s'adresse aux personnes nomades qui sont souvent confrontées à un environnement Microsoft Windows. Les logiciels libres peuvent être exécutés directement depuis la clé USB sans risquer de laisser de trace sur l'ordinateur. L'environnement est autonome et vous pouvez y laisser vos données personnelles (attention à faire des sauvegardes étant donné la durée de vie limitée des clés USB).

Les logiciels présents sont OpenOffice.org (suite bureautique), Firefox (navigateur web), Thunderbird (lecteur de messagerie), Coolplayer (lecteur audio), Video LAN (lecteur multimédia), SciTe (éditeur texte complet), AbiWord (traitement de texte léger).
Ce sont certainement des choix qui ont été difficiles à faire étant donné les contraintes techniques (installation et espace disque).
Et cerise sur le gâteau, des morceaux de musique libre sont présents sur la clé. L'ensemble occupe environ 200Mo une fois installé.

Framasoft fournit de quoi installer tout ça sur sa propre clé USB puisque c'est libre mais il est également possible de commander la clé USB toute prête sur le site de la FramaKey. Une partie de l'argent est destinée à financer de futurs projets.

Pour rappel, Framasoft propose sur son site un annuaire complet de logiciels libres pour Windows, un forum, des articles bien rédigés sur le libre. On fermera les yeux sur le lecteur audio en Flash (logiciel propriétaire) en page d'accueil qui est certainement une solution temporaire.

L'INRIA lance son Archive Ouverte

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
0
2
mai
2005
Communauté
L'INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique) a lancé le 27 avril un espace de stockage, en ligne, dédié aux publications de ses chercheurs.

De par la signature de la Déclaration de Berlin en juillet dernier, l'INRIA soutient sans réserve l'initiative des Archives Ouvertes. L'objectif est de donner l'accès aux publications scientifiques au plus grand nombre de chercheurs du monde entier. Cette base constitue une mémoire, un espace d'échange de connaissances ainsi qu'un outil de travail pour l'Institut.
Celui-ci entend également assurer la valorisation des publications et prépublications des chercheurs (visibilité, attractivité, pérennité, accès) et permettre par exemple la création de tableaux de bord, d'indicateurs, de bibliographies pour l'Institut.

D'un point de vue technique, l'Archive Ouverte de l'INRIA est basée sur la plateforme HAL (Hyper Articles en Ligne), archive ouverte du CCSD (Centre pour la Communication Scientifique Directe du CNRS), développée initialement par et pour les physiciens. L'INRIA collabore actuellement avec le CCSD sur les futures évolutions de HAL.

Radio 404 enfin totalement sous GNU/Linux !

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
27
sept.
2004
Audiovisuel
Depuis samedi 25 septembre, vers 1h du matin, Radio404 fonctionne entièrement sous GNU/Linux !

Radio404 est la webradio d'Erreur404, association pour la diffusion alternative de contenus.

Nous utilisions avant un serveur windows avec wwwamp, qui avait une stabilité convenable mais un grand manque de fonctionnalités. Il a donc été décidé de coder un système d'automatisation à partir d'une application existante en langage pascal, complètement refaite en C/C++ pour la migration sur un serveur Debian.

Cette application permet donc de définir les listes de lecture, les prises de direct des animateurs, les passages réguliers de jingles ou de chansons, les tags des fichiers et pleins de choses encore. Tout cela est piloté par une interface Web en php, et envoyé en mp3 ou ogg à un serveur shoutcast ou icecast.

Pour l'instant ça semble tourner comme une horloge, sauf sur quelques rares mp3 à l'encodage fantaisiste qui "sautent".

Basé sur des outils libres, les sources seront bientôt disponibles sous licence GPL, patience...

Également en cours de développement, le même système pour diffuser de la vidéo en nsv sur un serveur shoutcast, en cours de test pour TV404 (lisible avec Videolan et probablement mplayer, xine, etc.)

Merci aux codeurs, Vortex et bedlam, ainsi qu'aux gens qui nous offrent de la bande passante pour tout ça, mais aussi les animateurs, les artistes qui nous soutiennent, ma mère, mon père, mon chien et mon poisson rouge.

La norme SVG, une évolution du Web.

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
17
juil.
2004
Technologie
SVG (Scalable Vector Graphics) est une norme du W3C basée sur le XML qui définit deux choses :
- un format de fichier permettant de créer des objets graphiques vectoriels en deux dimensions, des images ainsi que du texte. Il est possible de générer des objets à partir d'autres objets, d'appliquer des filtres, ...
- une API de programmation pour créer des applications. Il est possible d'agir sur ces objets pour en modifier les propriétés dynamiquement soit interactivement par des actions de l'utilisateur, soit par des scripts.
SVG en est aujourd'hui à la version 1.1 datant du 14 Janvier 2003.
Où en est-on aujourd'hui ? Quels sont les lecteurs/éditeurs qui existent ? Comment est-il intégré, utilisé ? Et à quoi pourrait ressembler l'avenir du Web ?

Évolution de la modération, création d'une nouvelle équipe

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
13
juil.
2004
LinuxFr.org
Suite aux divers problèmes posés par la modération, et la lenteur de fonctionnement induite par le système précédent, la modération a évolué pour intégrer une nouvelle équipe composée de relecteurs. Le nouveau fonctionnement n'est pas visible pour les lecteurs de LinuxFr, mais la vitesse et la qualité de la modération devraient se faire ressentir pour tout le monde.

Les relecteurs ont la possibilité de relire les articles en attente, les éditer pour les compléter ou les corriger, et de donner leur avis sur l'approbation ou le refus de ceux-ci. Un modérateur peut pour sa part valider ou refuser un article à partir du moment où un nombre suffisant de relecteurs et de modérateurs l'ont approuvé ou refusé.

On espère que cette nouvelle méthode de travail arrivera à améliorer la qualité des articles passés, à augmenter leur nombre, et à accélérer le procédé de modération. Vous pouvez poster un article en suivant le lien «contribuer» du menu.

Les forums ont aussi changé, et devraient être désormais utilisables.

Lancement du "XUL Grand Coding Challenge 2004"

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
20
avr.
2004
Mozilla
Sous ce titre élogieux se cache le concours officiel du fameux langage XUL.

C'est parti depuis le mardi 13 avril dernier. Le concours dure 4 semaines. La remise des copies aura lieu en Mai.

De quoi s'agit-il ?
Trois défis dont deux sont obligatoires et le dernier est optionnel :
#1 Une simple démo de compteur (20-30 minutes*)
#2 Une simple démo de calculatrice (40-60 minutes*)
#3 Une démo optionnelle en "free-style" pour montrer votre puissance de codage en XUL/XUI/XAML/XML-UI toolkit/player/parser/etc. de votre choix. Un lecteur de news /lecteur de blog par RSS est suggéré.
(*) temps suggéré

À vos claviers pour faire parler le code !

NdM : en fait il s'agit d'un concours d'interfaces riches XML (j'ai nommé XUL/XAML/MXML), XUL étant une implémentation libre déjà déployée massivement grâce à Mozilla/Firefox/Thunderbird. MXML et XAML n'étant que des implémentations propriétaires, elles sont toutes incompatibles les unes entre les autres (aucune interopérabilité).