Cozy, votre domicile numérique

76
29
jan.
2018
Cloud

Je suis très fier de vous annoncer que Cozy est officiellement lancé.

Qu’est‐ce que Cozy ? Eh bien, c’est tout d’abord un domicile numérique, un espace où vous êtes chez vous avec vos données (fichiers, photos, bancaires, vacances). Cozy vous permet également de récupérer vos données depuis des services tiers pour mieux les utiliser. Comment ? Avec les connecteurs qui vous les rangent automatiquement pour ne plus perdre de temps à les chercher. Enfin, on peut faire confiance à son Cozy : le code est libre, il est possible de s’auto‐héberger, Cozy Cloud (la société) ne fait pas dans la publicité ciblée, l’exploitation ou la revente de vos données. Grâce à tout ça, Cozy peut vous simplifier votre vie numérique.

Bannière Cozy, jour 1

La suite de la dépêche permet de découvrir les différentes applications de Cozy et de revenir sur les échanges qui avaient eu lieu lors de la précédente dépêche qui annonçait les premiers travaux sur la nouvelle version de Cozy.

Quelles alternatives libres à Dropbox ?

54
23
avr.
2014
Cloud

La société Dropbox a accueilli une nouvelle personne à son conseil d'administration : Condoleezza Rice, conseillère à la sécurité nationale de l'ère Bush et connue pour avoir approuvé des écoutes illégales. Confier ses données à une entreprise requiert une grande confiance et Dropbox vient de perdre la confiance de beaucoup d'utilisateurs. Dropbox s'est empressé d'affirmer que sa stratégie de protection des données reste inchangée.

Dropbox

Si comme beaucoup vous décidez d'abandonner Dropbox, pourquoi ne pas passer à un logiciel libre pour gérer et stocker la mise à disposition de fichiers ? De nombreuses solutions existent, avec serveur ou en peer-to-peer.

Journal Cozy cloud, maif et licenciement du CTO???

Posté par . Licence CC by-sa.
52
19
juil.
2016

Bon, bah voilà, on peut lire:
https://twitter.com/gelnior/status/755364108522885120
"Je suis révoqué de mon poste de CTO (Directeur Général) de @MyCozyCloud / I got fired from Cozy Cloud, my own company."

Il y a un mois, on apprenait que la maif investissait 4 millions d'euros.
Et un peu plus bas dans les tweets, on peut lire entre les lignes, que ça vient (entre autre) de la MAIF.

Les entreprises qui font du libre sont elles solubles dans une prise de participation au (...)

À l'heure où Owncloud, CozyCloud et NextCloud font du bruit, Tracim continue son bonhomme de chemin

51
22
juin
2016
Cloud

Tracim est un logiciel de collaboration et de capitalisation des connaissances. Au travers d’espaces composés d’administrateurs, responsables, collaborateurs et simples lecteurs, Tracim vous propose de documenter et échanger des informations professionnelles (ou personnelles), sous forme de pages wiki, fils de discussions et partage de fichiers.

Logo Tracim

Dans Tracim, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. C'est vous qui créez et ajoutez vos données ; Tracim gère le versionnement, la vie des informations et les droits d’accès.

Tracim est utilisable pour des besoins personnels, mais son fil rouge est la mise en place d’extranet professionnels, d’intranets ou bases de connaissances.

Cozy 1.0 "Snowden" Release, pour un meilleur web !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nicolas Casanova et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa.
Tags :
48
21
oct.
2013
Internet

Nous rêvions d'un internet où nous n'aurions pas peur de compromettre notre vie privée à chaque fois que nous profitions d'un service, où nous n'aurions pas besoin de gérer ving-cinq comptes et mots de passe et où nous pourrions faire une recherche sur l'ensemble de nos données en une seule requête. Nous rêvions d'un web où il serait facile de créer nos applications et ou celles-ci collaboreraient. En bref nous rêvions de web services … à notre service !

Aujourd'hui, nous avons le grand honneur de poser la première brique de cet idéal ! Nous publions la première version de Cozy, un cloud personnel réunissant sur votre matériel vos web applications et vos données. D'un clic vous déployez vos services sur votre PC dans le salon, sur une machine louée à un hébergeur ou même sur une mini carte-mère comme le Raspberry Pi.

Synchronisez vos fichiers avec cozy-desktop

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
Tags :
47
7
juin
2016
Cloud

Cozy Cloud est une plate-forme libre qui vous permet de mieux gérer votre vie numérique en vous réappropriant vos données. Grâce à elle, vous pouvez installer de nombreux services web à usage personnel sur votre propre machine à la maison ou louée chez un hébergeur.

Cozy Cloud

Et maintenant, il est possible de synchroniser vos fichiers entre un ou plusieurs ordinateurs personnels et son nuage Cozy. Le client « desktop » vient de sortir en version beta pour Linux.

Cozy, un cloud personnel que l'on peut héberger, bidouiller et supprimer

46
18
mai
2013
Cloud

Aujourd'hui est un grand jour ! Cozy Cloud, une jeune startup, propose une véritable alternative aux géants du web nommée Cozy ! Cozy est un véritable cloud personnel libre (LGPL v3) qui permet d'installer ses applications web en un clic. Une fois Cozy mis en place, il n'y a rien de plus facile que d'administrer son serveur perso !

Plus d'infos dans la deuxième partie de la dépêche.

Donnez votre avis sur la nouvelle architecture de Cozy

Posté par (page perso) . Édité par palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
Tags :
43
31
août
2016
Cloud

Cozy est un cloud personnel que nous suivons et évoquons régulièrement sur LinuxFr.org. Il a fait récemment parler de lui via le recrutement de Tristan Nitot, sa version 2.0, sa quête permanente d'améliorations, sa toute nouvelle application de synchronisation de fichiers ou encore sa récente levée de fonds. Aujourd'hui, l'équipe Cozy Cloud fait appel à vous.

Nous souhaitons développer une nouvelle version majeure de Cozy qui puisse répondre à de nouveaux besoins :

  • permettre aux auto-hébergés d'avoir du multi-utilisateurs
  • diminuer grandement la consommation de ressources par instance Cozy hébergée pour en réduire le coût
  • améliorer la sécurité globale
  • revoir certains aspects de la plateforme qui ne nous plaisaient pas.

Fidèle à notre attachement pour le Logiciel Libre, le dépôt git dans lequel le développement va se faire est public. Il contient pour le moment surtout un document qui décrit la nouvelle architecture que l'on souhaite mettre en place.

Mais avant de commencer à coder, il nous semble particulièrement important d'avoir l'avis de la communauté. Donnez-nous vos commentaires et impressions. Nous souhaitons savoir ce que nous avons pu manquer, quelles sont les forces et faiblesses que vous voyez dans cette architecture, ce que nous pourrions faire différemment. Alors, à vos claviers !

CozyCloud, la mise en nuage personnelle et modulaire

42
16
juil.
2013
Cloud

Vous vous souvenez peut-être de Cozycloud, évoqué ici-même en mai dernier, un outil permettant de mettre en place sont propre Cloud, tout comme Owncloud. À l'inverse de ce dernier, dont la conception est monolithique (tous les éléments et fonctions sont intégrées directement dans le code à télécharger), CozyCloud a choisi une approche modulaire.

Dans l'actualité récente de ce projet, il paraît important de mentionner que CozyCloud a été sélectionné par la fondation Mozilla pour le WebFWD, initiative de la fondation Mozilla déjà relatée sur Linuxfr.org.

La version 2.0 "Oliver" de Cozy Cloud est enfin disponible !

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Bruno Michel, palm123, Christophe Guilloux et Benoît Sibaud. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa.
Tags :
41
17
juin
2015
Cloud

Cozy cloud, déjà présenté dans nos colonnes, est une plate-forme libre qui va vous permettre de mieux gérer votre vie numérique en vous réappropriant vos données. Grâce à elle vous pouvez installer de nombreux services web à usage personnel sur votre propre machine à la maison ou louée chez un hébergeur.

De plus des connecteurs sont à disposition pour récupérer vos données de différents fournisseurs (fitness connecté, banques, factures, etc.). Ainsi vous pourrez les stocker et mieux les exploiter. Par exemple : avec Cozy, vos factures sont accessibles directement depuis votre relevé bancaire, un clic sur la ligne concernée et le PDF de la facture s'ouvre !

Mais au delà des fonctionnalités, pour conquérir le monde, un logiciel se doit d’être un plaisir à utiliser et facile à installer. C’est en ce sens que nous avons travaillé en vue de livrer Cozy 2.0, disponible depuis peu, avec une page d’accueil plus ergonomique et en prime une installation simplifiée pour les serveurs Debian et Ubuntu.

Cozy Cloud lève 4 millions d'euros (pour faire du libre)

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Florent Zara.
Tags :
40
10
juin
2016
Cloud

Cozy Cloud, un cloud personnel que nous suivons et évoquons régulièrement sur LinuxFr.org. Il a fait récemment parler de lui via le recrutement de Tristan Nitot, sa version 2.0, sa quête permanente d'améliorations et sa toute nouvelle application de synchronisation de fichiers.

Cozy Cloud

Aujourd'hui, ils annoncent avoir levé 4 millions d'euros auprès d'investisseurs français : la MAIF et Innovacom. Après avoir remporté avec Gandi le concours d'innovation numérique et les 500 000 € qui vont avec, gageons qu'il vont désormais passer à la vitesse supérieure.

Nouvelle application contacts pour Cozy Cloud

Posté par (page perso) . Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa.
39
5
nov.
2015
Cloud

Cozy Cloud est une plate-forme libre qui va vous permettre de mieux gérer votre vie numérique en vous réappropriant vos données. Grâce à elle vous pouvez installer de nombreux services web à usage personnel sur votre propre machine à la maison ou louée chez un hébergeur.

Cozy Cloud

Cozy Cloud permet d'installer des applications. Quelques unes sont développées par l'équipe de Cozy Cloud, comme l'application Contacts qui a été entièrement réécrite récemment. D'autres sont proposées par la communauté. Kresus, par exemple, est une application de gestion des finances personnelles développée par Benjamin Bouvier (Mozilla).

Tristan Nitot, fondateur de Mozilla Europe, remet le couvert en rejoignant Cozy Cloud

31
11
mar.
2015
Cloud

Tristan Nitot, fondateur de Mozilla Europe et figure du Logiciel Libre en France, avait suscité l'étonnement en annonçant son départ de Mozilla. C'était il y a un mois de cela. Il avait annoncé qu'il se lançait dans l'écriture d'un livre sur la surveillance de masse, mais ce qui s'ensuivrait n'était pas clairement annoncé.

logo Cozy
Aujourd'hui, sur le Standblog, il a dévoilé qu'il rejoignait le projet Cozy. Après avoir longtemps alerté l'opinion sur les problèmes liés aux données personnelles, il décide donc d'aller encore plus loin dans son action. Participer au projet Cozy sera pour lui l'occasion de mettre en œuvre ses préconisations pour obtenir un web plus respectueux.

Enfin, nous profitons de cette annonce pour vous inviter à essayer Cozy et nous en dire ce que vous en pensez sur notre forum. Nous sommes toujours émus de l'arrivée de Tristan, mais nous serons réactifs quand même !

Journal Un logiciel libre dans Wired : Two Frenchmen Help You Quantify Yourself (Without Selling Your Soul)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
30
17
sept.
2013

Ce genre de nouvelle n'est pas si courant dans l'univers libre français, alors je me permets de partager notre joie avec vous : Cozy Cloud a eu le droit à une publication dans Wired Magazine ! Voilà vous pouvez trouvez l'article ici :

http://www.wired.com/wiredenterprise/2013/09/cozy-cloud/

Quelques morceaux choisis:

The first part of the puzzle is Cozy, a piece of open source software that gives you an online address book, calendar, note-taking application, task manager, photo gallery, and e-mail backup system, but doesn’t (...)

Revue de presse de l'April pour la semaine 8 de l'année 2015

28
24
fév.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire