Forum général.cherche-logiciel Alternative à WhatsApp

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
3
15
mar.
2018

Bonjour.
Professionnellement on utilisais une solution de discussion par groupe via mobile qui viens d’être arrété, et mes collègues cherchent une alternative.
Le nom de WhatsApp est vite arrivé, mais étant le M.Numérique du groupe j’ai pu négocier quelques instants pour trouver une « alternative adapté ».

Le cahier des charge est simple : Discussion privée en groupe, compatible iOS et Android à minima.
Et bien sûr quelque chose qui soit simple d’utilisation, et proposent toutes les fonctionnalisées attendue d’un tel produit.

(...)

Forum général.cherche-logiciel Connecteurs Whatsapp / fb messenger XMPP

Posté par . Licence CC by-sa.
0
11
jan.
2018

Bonjour,

Je suis tombé sur un logiciel appelé transwhat https://github.com/stv0g/transwhat qui permet faire un pont vers un serveur jabber en utilisant spectrum2 comme intermédiaire.

Je suis lancé dans une quête dont l'objectif est de n'avoir plus que des softs libres et uniquement le strict nécessaire sur mon téléphone (donc sans google apps). Dans cette optique, n'avoir plus qu'un soft libre - xabber - en lieu et place de deux dévoreurs de batterie non-libres est tout bénef.

Un bug bloquant datant (...)

Journal WhatsApp, sa porte discrète du fond et les backdoors de Signal

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
5
20
jan.
2017

Nous le savons tous WhatsApp n'a pas de backdoor, c'est d’ailleurs pour ça que son code source n'est pas public : ya rien à voir, tchatez.

Une très bonne explication est publiée sur le site de Reflet :

Il suffit à WhatsApp d’ajouter un nouvel appareil virtuel au compte de Bob, cet appareil recevra ainsi les messages qui lui sont destinés
De manière générale c’est le problèmes des systèmes où le lien entre personne physique et clef de chiffrement
(...)

Journal WhatsApp active le chiffrement de bout en bout

12
5
avr.
2016

D'après Wired, l'outil de messagerie texte/audio/video récemment racheté par FaceBook vient de forcer tous ses utilisateurs à chiffrer leurs communications de bout en bout.

Cette nouvelle peut paraitre bonne pour les utilisateurs de ce logiciel, mais elle soulève plusieurs questions auxquelles je n'ai pas de réponse.

Autant le business d'Apple constituant à enfermer ses utilisateurs dans un environnement technologique exclusivement sous son contrôle me semble compatible avec un chiffrement total des communications, autant celui de FaceBook, qui exploite les (...)