Beurt a écrit 1610 commentaires

  • # gdevelp et Löve ?

    Posté par  . En réponse au journal framework de jeu vidéo. Évalué à 5 (+4/-0).

    Peut-être https://gdevelop-app.com/fr/ ?

    C'est orienté programmation graphique… Peut-être qu'on peu aussi code textuellement (je en sais pas).

    En logiciel non libre, dans le même genre y'a Construct 3.

    Sinon côté Framworks, il me semble que Löve (LUA) a la côte : https://love2d.org/

  • # Je suis pas mécontent...

    Posté par  . En réponse au journal Linux ne m'intéresse plus. Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 10/12/20 à 09:56.

    Haha ! Ça me rappelle un de mes premiers journaux et le Sagem F@st 800 de Free : https://linuxfr.org/users/beurt/journaux/d%C3%A9groupage-de-free-et-linux

    Ça faisait déjà bien 5 ans à l'époque que j'avais les mains dans le cambouis tous les jours à utiliser quotidiennement GNU/Linux !

    Qu'est-ce qu'on galérait quand même à l'époque ! Je suis pas mécontent que ce soit fini et que mon ordinateur soit juste devenu un outil (que je peux façonner quand j'en ai besoin, merci aux LL).

  • # Épisode VI ?

    Posté par  . En réponse au journal [HS] Microsoft ♥ Linux - Episode VI "AYBABTU". Évalué à 5.

    J'ai pas compris : c'est un épisode Emacs ou un épisode Vi ?

  • [^] # Re: Génial, mais on peut pas télécharger !

    Posté par  . En réponse à la dépêche G’MIC 2.3.4 : traiter ses images, en se disant « déjà 10 ans ! ». Évalué à 3.

    Oui je me rends compte que c'est complexe comme situation ! Pour moi ce n'est pas très grave, j'ai pu tester avec le GIMP 2.8 de ma distrib. Je voulais juste savoir si cette question avait été envisagée et je lis (dans ta réponse et celle de Jehan) qu'il y a encore du chemin !

  • [^] # Re: Génial, mais on peut pas télécharger !

    Posté par  . En réponse à la dépêche G’MIC 2.3.4 : traiter ses images, en se disant « déjà 10 ans ! ». Évalué à 3.

    Je sais que le bin est prévu pour un Debian ID, mais je viens d'essayer avec une Mageia 6, avec le dernier GIMP (2.10.6) issu de flathub (oui, je cumule les difficultés), et au lancement le greffon plante avec cette erreur :

    .var/app/org.gimp.GIMP/config/GIMP/2.10/plug-ins/gmic_gimp_qt: error while loading shared libraries: libfftw3_threads.so.3: cannot open shared object file: No such file or directory
    Alors que libfftw est installée en 32 et 64bits et que libfftw3_threads.so.3 est bien présent (dans /usr/lib64)

  • [^] # Re: Génial, mais on peut pas télécharger !

    Posté par  . En réponse à la dépêche G’MIC 2.3.4 : traiter ses images, en se disant « déjà 10 ans ! ». Évalué à 2.

    Merci pour la correction du lien, ça marche maintenant !

  • # Génial, mais on peut pas télécharger !

    Posté par  . En réponse à la dépêche G’MIC 2.3.4 : traiter ses images, en se disant « déjà 10 ans ! ». Évalué à 2.

    Merci pour ces 10 ans de G'MIC et e dépêches géniales ! (non, mais vraiment, ça doit demander un temps fou à écrire !).

    Par contre petit souci : quand je vais sur la page https://gmic.eu/download.shtml et que je clique sur .zip archive de Linux 64 bits (tested with Debian Sid) de GIMP 2.10, je tombe sur une triste 404 https://gmic.eu/files/linux/gmic_gimp2.10_qt_2.3.0_debian_sid_amd64.zip

    Dommage ! J’aurais bien aimé tester !

    Sinon pour les francophones anglophiles une traduction est en cours là : https://hackmd.io/B-p-lsJ5QEm2cdcXupVCtQ?both

  • [^] # Re: Bienvenue au moyen-a^W en 2018

    Posté par  . En réponse au journal Le comble du ridicule. Évalué à -3.

    Ça fait bien plaisir de lire ta réaction !

  • [^] # Re: Bienvenue au moyen-a^W en 2018

    Posté par  . En réponse au journal Le comble du ridicule. Évalué à 4.

    Contrairement à « avion », « femme noire » n’est pas un groupe homogène ! Tu parles du Sénégal par exemple… Déjà rien qu’au Sénégal, selon le milieu social, la région d’où l’on vient, la religion qu’on pratique, etc. ça donne des gens aux comportements, goûts et pratiques complètement différents. Comment donc peux-tu créer une catégorie « femme noire » qui aurait une quelconque homogénéité. D’ailleurs, tu parles même de « femme noire en France » donc qui peuvent soit être nées en France (de parents eux-mêmes nés en France ou non) ou encore venant d’ailleurs (Asie, Afrique, Amériques, etc.). En quoi ces personnes peuvent avoir des comportements similaires ? C’est aussi pertinent que le groupe des « hommes aux pieds grecs ». Peut-on considérer qu’ils seront relous avec Intel ?

    Bref, « femme noire en France » ne peut pas être un groupe (homogène) et donc utiliser cette catégorisation est raciste. C’est sans équivoque.

  • [^] # Re: GIMP Fundation ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche GIMP 2.10.4 : on garde le rythme !. Évalué à 4.

    Si on doit citer un exemple typique de l'organisation "bazar" du Logiciel Libre, GIMP est probablement un des meilleurs exemples (voire l'un des seuls parmi les plus gros logiciels connus du Libre).

    Or on aime tous cette ambiance, coordination et organisation bon-enfant, et sérieusement ça me ferait mal de pêter ça, en essayant d'y rajouter une structure plus rigide. Perso j'adore le fait que GIMP soit pas une entité définie, de même que j'aime aussi les organizations horizontales, les partenariats (genre SCOP en entreprises, un concept que j'aimerais bien faire un jour si je monte une boîte), bien plus que les hiérarchies.

    Ça me fait aussi penser à la (non) organisation autour de SPIP (dont le développement est vivace). Et je trouve ça super !

    Bravo ! Et merci encore pour Gimp !

  • [^] # Re: plusieurs outils de dédoublonnage

    Posté par  . En réponse au journal fdupes : un utilitaire pour gagner de la place sur son disque dur. Évalué à 1.

    Hardlink (ou hardlinkpy) c’est effectivement pas mal (notamment quand on utilise pas brtfs) ! Je l’utilise depuis un bail (j’ai même participé à la vague de forks sur github quand Google code a fermé). Après moult tests, je n’avais pas trouvé mieux, pas qu’en termes de performance, en termes de flexibilité et de fiabilité aussi.

    Il faut que j’essaie jdupes pour voir s’il trouve effectivement de nouveaux dupes.

  • # Sympa, mais dommage pour le clean URL

    Posté par  . En réponse au journal Konquefox est mort, vive Go Up !. Évalué à 2.

    Merci pour ce début de portage ! C'est dommage pour le clean URL ! Est-ce que quelqu'un connaît une extension qui restaure cette fonctionnalité ???

  • [^] # Re: Capture de page

    Posté par  . En réponse à la dépêche Firefox fait des vannes pour sa version 56. Évalué à 1.

    Awesome screenshot permet de capturer des pages entières (y compris ce qui n'est pas visible) de façon pas trop buguée : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/screenshot-capture-annotate/
    (mais le truc à tendance à devenir un bloatware nuagifié)

  • [^] # Re: Embauche a l’américaine

    Posté par  . En réponse au journal En marche. Évalué à 2.

    Quand tu as l’administration d’un pays qui utilise le français, même si au champ et au moulin on continue de parler \insérer ici une langue ancienne\, le français s’est quand même répandu dans la société

    heu ? non ! L’administration sous François 1er ça ne concerne que quelques notables, surtout pas le peuple (qui ne parlaient ni la latin avant, ni le français après !). Faut pas confondre avec l'administration actuelle qui s'adresse aux citoyens.

  • [^] # Re: Nom ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Weboob sort une nouvelle version qui va vous porter chance. Évalué à -2.

    Bah… J'ai hésité à répondre…

    Faisons sobre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Weboob

  • [^] # Re: Résultats du second tour présidentiel 2017

    Posté par  . En réponse au journal En marche. Évalué à 4.

    Tu ne me convaincs pas !

    Je ne crois pas qu’il ait été écrit ou suggéré dans le message initial que les abstentionnistes pensaient pareil. Seulement qu’ils et elles n’ont pas choisi ce président.

    Le fait est que les abstentionnistes, que ce soit pour aller à la pêche, par ce qu’elle et ils n’en ont rien à cirer, par révolte, ou pour une autre raison n’ont bien choisi ni l’un ni l’autre des candidat·e·s.

  • # Nom ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Weboob sort une nouvelle version qui va vous porter chance. Évalué à -8.

    Et sinon ? Toujours pas de changement de nom prévu ?

  • [^] # Re: Résultats du second tour présidentiel 2017

    Posté par  . En réponse au journal En marche. Évalué à 7.

    C'est un concours du plus gros mensonge?

    Je ne vois pas le mensonge. Les abstentionnistes n'ont ni voté pour l'un ni voté pour l'autre, non ? Il s'agit donc bien de «ni l'un, ni l'autre ».

  • # Après les journaux Bookmark...

    Posté par  . En réponse au journal « Je suis de gauche », le pack de démarrage. Évalué à 10.

    Et après les journaux Bookmarks on passe aux journaux Mèmes comme n'importe quel vulgaire Facebook ou Twitter.

    linuxFr is dying.

  • [^] # Re: questions diverses

    Posté par  . En réponse au journal Firefox Photon: comment l'interface va redevenir ce qu'elle était. Évalué à -2.

    Je ne vais pas répondre point par point, c'est un peu trop long et j'ai l'impression que ça tourne en rond.

    Je ne parle pas de l'interface de GNOME ou de KDE, mais de leur configurabilité (puisque c'est toi qui prenais ces exemples pour les comparer à l'éventuelle non configurabilité des futurs Firefox).

    J'ai parcouru les sources que tu donnes et je ne vois pas où elles parlent de ça. Ce que je vois c'est quelles parlent d'autres critères d'ergonomie qui sont ceux qui sont liés à la charge de travail, l'homogénéité, la signifiance, voir le guidage (cf. Scapin et Bastien) ou au minimalisme (cf. Nielsen).

    J'attends toujours une source reproductible (c-a-d scientifique) qui indique que la configurabilité pose un problème d’utilisabilité (ou même d'UX).

    Sinon, je ne conteste pas que la configurabilité augmente la complexité logicielle pour les dév. Ce que je conteste c'est la véracité de ton affirmation initiale :

    L'exemple typique, KDE n'attire pas des foules alors qu'il est bien plus puissante et configurable que GNOME, mais cette puissance et cette possibilité a un revers sur la stabilité et l'utilisabilité du logiciel.

    D'ailleurs, tu as expliqué au fil de tes commentaires que les « foules » étaient en fait quelques personnes que tu connais et avec lesquelles tu as discuté de KDE/GNOME. Donc de mon point de vue tu ne peux pas généraliser les éléments que tu as glanés sur ces quelques personnes à tout le monde de façon à en faire un « exemple typique ». Je n'ai pas non plus vu que tu aies montré que « KDE n'attire pas des foules ».

    Pour conclure, je dirais exactement l'inverse de ce que tu défendais dans ton post initial : selon moi, la personnalisation est une des clés principales de l'appropriation des artefacts (et donc de l'UX) → cf. notamment le papier de Fischer que je citais. Voir aussi (plus ancien) la notion de « genèse instrumentale » de Rabardel.

    dsl pour l'orthographe, pas le temps de me relire !

  • [^] # Re: questions diverses

    Posté par  . En réponse au journal Firefox Photon: comment l'interface va redevenir ce qu'elle était. Évalué à 1.

    En bref : toujours pas de source pour appuyer l'ensemble des affirmations de ton post initial.

    L'exemple typique, KDE n'attire pas des foules alors qu'il est bien plus puissante et configurable que GNOME, mais cette puissance et cette possibilité a un revers sur la stabilité et l'utilisabilité du logiciel.


    En détail :

    Car tu crois qu'ils choisissent des solutions au hasard ou qu'ils discutent aussi avec leurs utilisateurs ?

    Non. On SAIT que ces solutions ne sont pas choisies en fonction des utilisateurs et encore moins pour des questions ergonomiques. On l'a vu et on le voit encore (cf. revirement d'Ubuntu sur Unity, qui a avait fini par être accepté - à la place de GNOME !-). Si mes souvenirs sont bons, pour Debian c'étaient les problèmes de licence de KDE, pour Redhat (avant Fedora) c'était pour la même raison + les contributeurs de GNOME étaient chez Redhat (peut-être aussi des question de bibliothèques ?). Pour Ubuntu je ne sais plus ce qui les avaient poussé vers Gnome (peut-être qu'il était question de design graphique ?).

    Comme je l'ai dit, même l'équipe de KDE a affirmé que le passage à KDE 4.X a été bien plus complexe que prévu et n'étaient pas satisfait de la stabilité de la branche pendant longtemps.

    Et celle de GNOME 3 s'est bien passée ? Quel rapport avec la configurabilité de KDE ?

    Donc non, ce n'est pas juste mon expérience, cela reste bien plus partagée.

    Et toujours pas de source !

    GNOME n'avait pas à prévenir que GNOME 3 était inutilisable car ce ne fut pas le cas. S'il manquait des fonctionnalités intéressantes (comme KDE 4), la stabilité fut bonne dès le départ.

    Tu as récupéré ta config de GNOME 2 ?

    La richesse se mesure en terme de fonctionnalités et de la quantité d'options. Je ne sais pas si tu as comparé deux logiciels équivalents entre KDE et GNOME mais le nombre de boutons et d'options est bien plus élevé côté KDE.
    Et c'est normal, KDE vise à être un environnement très configurable, faut bien que cela soit proposé quelque part.

    À mon avis tu confonds configurabilité avec complexité. Oui, l'interface de KDE (Plasma c'est moins vrai) est plus complexe que celle de GNOME. Mais cela n'a pas grand chose à voir avec la configurabilité (de KDE qui est plus grande que celle de GNOME).

    Quand tu vois les évolutions de l'UX côté Apple, Microsoft et Red Hat (qui engagent des ergonomes donc je dirai des spécialistes de la question), on voit bien qu'on cherche à produire des interfaces dont la configuration reste simple et légère du moins pour les applications de base (car bon l'ergonomie de Visual Studio ou de XCode voire Eclipse, ce sont des publics qui ont des besoins différents).

    Toujours pas de source mais un gros mélange de concepts différents. À mon avis les buts d'Apple, Microsft ou Redhat sont pas tout à fait les mêmes !

    Pour Apple, il me semble que le manque de configurabilité (c'est contestable d'ailleurs sur l'OS pour ordinateurs) n'a pas qu'un but ergonomique il a aussi un but commercial (et on pourrait même penser que c'est le but principal pour les appareils mobiles) : rendre captifs les utilisateurs.

    Pour ce qui est de Microsoft, je ne vois pas bien ce que tu veux dire sur la baisse de configurabilité ???

    Ensuite tu me parles de grosses usines à gaz comme Eclipse… Heu… C'est quoi le rapport avec la configurabilité de KDE ou même celle de Firefox (ce qui est le sujet initial… Je vois quand même un rapport : les extensions. Tu veux aussi interdire les extensions dans FF ?)

    Alors contrairement à toi, je n'ai pas de travaux universitaires à montrer sur la question,

    Les travaux universitaires reposent sur des expérimentations que l'on peut qualifier de représentatives. Ce qui n'est pas le cas de nos expériences personnelles ou de celles de nos connaissances.

    je n'ai eu que des discussions avec des designers de GNOME et de Red Hat quand il a été question d'ergonomie des programmes (notamment d'Anaconda, l'installateur de Fedora). Si je parviens à retrouver les archives je pointerais les messages.

    Super, je suis impatient de les lire.

  • [^] # Re: questions diverses

    Posté par  . En réponse au journal Firefox Photon: comment l'interface va redevenir ce qu'elle était. Évalué à 3.

    G. Fischer et E. Scharff, « Meta-design: design for designers », in Proceedings of the 3rd conference on Designing interactive systems: processes, practices, methods, and techniques, 2000, p. 396–405.

    Je suis désolé, en y réfléchissant, cette réf est peut-être mal choisie car un peu trop absconse !

    Deux sources, plus claires, qui font référence dans le domaine de l'ergonomie et de l'UX :

    C'est sans doute plus abordable (c'est en plus bien vulgarisé sur ces sites) que la réf donnée ci-dessus (qui en plus, présente un courant particulier qui est le meta-design).

  • [^] # Re: questions diverses

    Posté par  . En réponse au journal Firefox Photon: comment l'interface va redevenir ce qu'elle était. Évalué à 2.

    Merci pour cette réponse qui confirme en tout point mon message. Ton affirmation était fallacieuse.

    KDE a une base utilisateurs non négligeable, mais bien inférieur à GNOME. D'ailleurs aucune distribution majeure n'a pris le parti de le proposer par défaut uniquement (Mageia et OpenSUSE proposent GNOME de manière équivalente).
    Alors que Debian, Fedora et bientôt Ubuntu ont choisi GNOME comme environnement par défaut. KDE est bien derrière en terme de choix.

    Il me semble que tu inverses cause et conséquence. À mon sens, ce sont certaines distributions (Ubuntu, Fedora, Debian) qui ont choisi de mettre GNOME en avant. Pas les utilisateurs. Donc ça ne dit rien sur le fait que KDE attire « les foules » ou pas. Simplement que les décideurs, dans ces distrib', expriment du désamour pour KDE au profit de GNOME. Rien à voir avec les utilisateurs.

    Ce n'est probablement pas la seule raison. Mais beaucoup d'utilisateurs reprochent cet aspect à KDE. C'est donc bel et bien une raison (sans doute parmi d'autres).

    Source ?

    Quand tout le long de la branche KDE 4.x, en particulier au début, il fallait supprimer le dossier de configuration .kde pour que le bureau fonctionne correctement est un indice très fort que la tâche de gérer les anciens fichiers de configuration est complexe, complexité qui vient de l'abondance des options.

    Gni ? le passage à GNOME 3 s'est fait en douceur peut-être ? Tu as pu garder ta config GNOME 2 ?

    Selon mon expérience, celui de pas mal de gens et même celui de l'équipe KDE. Il a fallu bien plus de temps à la branche KDE 4.x de se stabiliser, par rapport à GNOME 3.x. Et devoir refaire régulièrement le dossier de configuration en est le témoignage. Procédure qui n'a jamais été nécessaire sous GNOME.

    « Selon mon expérience » ne fait pas un « exemple typique » qui concerne « les foules » comme tu l'affirmais fallacieusement dans ton premier message.

    Quant à la stabilisation de KDE 4 ou de GNOME 3, je crois effectivement que ça a été pénible pour tout le monde, mais au moins les dév de KDE avaient eu la présence d'esprit de prévenir que les premières versions n'étaient pas finies. Il ne me semble pas que ce fut pareil pour GNOME. Si je ne me trompe pas en terme de stabilité et d'utilisabilité on repassera.

    À toute les personnes peu à l'aise avec l'informatique où j'ai proposé les deux préféraient GNOME car KDE semblait, selon eux, trop riches en informations, trop complexe, trop de choix à faire dans les options, etc. Ils étaient perdus.

    Ah OK, « les foules » c'est les gens que tu connais et à qui tu as parlé de GNOME/KDE. C'est quoi 10 personnes ? Allez soyons fous : 20 personnes ?

    J'en conviens que c'est une expérience personnelle mais globalement cela rejoint tous les travaux faits sur l'expérience utilisateur : une interface trop riche rebute les débutants.

    Primo : « interface trop riche »… En quoi l'interface de KDE (plus que GNOME) est riche ? Et en quoi elle l'est « trop » ? Pour finir, quel rapport entre richesse de l'interface et configurabilité (ce qui est quand même le thème du fil de discussion)

    Secundo : Où sont « les travaux faits sur l'interface utilisateur » qui montrent que la configurabilité est un problème ? Je travaille sur l'UX et la CCU, alors j'aimerai bien que tu me donnes des réfs vers des sources qui appuient un peu tes propos. (Les travaux, même anciens, montrent l'inverse ! ex. : G. Fischer et E. Scharff, « Meta-design: design for designers », in Proceedings of the 3rd conference on Designing interactive systems: processes, practices, methods, and techniques, 2000, p. 396–405. Tu trouveras facilement le PDF)

  • [^] # Re: questions diverses

    Posté par  . En réponse au journal Firefox Photon: comment l'interface va redevenir ce qu'elle était. Évalué à 6.

    L'exemple typique, KDE n'attire pas des foules alors qu'il est bien plus puissante et configurable que GNOME, mais cette puissance et cette possibilité a un revers sur la stabilité et l'utilisabilité du logiciel.

    Heu ??? Elles sortent d'où ces affirmations fallacieuses ?

    1. En quoi KDE n'attire pas les foules ?
    2. En quoi ce désamour (s'il existait) serait lié à sa configurabilité ?
    3. En quoi sa configurabilité le rend instable ?
    4. En quoi KDE est moins stable que GNOME ?
    5. En quoi KDE a une plus mauvaise utilisabilité que GNOME ?
  • [^] # Re: Quid de l'escape-game open-source ?

    Posté par  . En réponse au journal Quid de l'escape-game open-source ?. Évalué à 1.

    Je suis entièrement d'accord, twine(ry) est un excellent outil de prototypage de scénarios non linéaires et plus généralement de jeux (en particulier si on prend le temps d'aller fouiner dans les langages qui permettent aussi d'instancier des variables et des faire un peu de programmation…)