Jak a écrit 3515 commentaires

  • [^] # Re: Pareil chez les Caribous.

    Posté par . En réponse au journal Les serveurs vocaux c'est le mal. Évalué à 1.

    Justement, dans ce cas, on peut quand même utiliser le clavier, donc ça va (tant qu´il ne réagit pas au bruit de fond).

  • [^] # Re: Pareil chez les Caribous.

    Posté par . En réponse au journal Les serveurs vocaux c'est le mal. Évalué à 1.

    Ca marche sur des trucs simples

    Ben non, justement. Un chiffre, pour moi, c´est un truc simple, surtout qu´il s´y attend. Eh ben pas moyen.

  • # Pareil chez les Caribous.

    Posté par . En réponse au journal Les serveurs vocaux c'est le mal. Évalué à 7.

    Je dois appeler mon fournisseur téléphonique pour connaître le montant de ma facture tous les mois, et on a droit à un serveur local. On peut évidemment appuyer sur les touches, ou prononcer ce qu´on veut. J´ai jamais réussi à me faire comprendre de cette saleté, même quand il s´agit de donner un chiffre.
    Pire, quand il y a trop de bruit alentours, cet abruti dit qu´il n´a pas compris avant que j´ai le temps de taper sur le clavier.
    Je me demande si il y a des gens qui arrivent à se faire comprendre de ces trucs.

  • [^] # Re: Papier Carbon

    Posté par . En réponse au sondage Quel outil utilisez vous pour écrire ?. Évalué à 1.

    Ah oui, depuis ma dernière mise-à-jour, j´ai perdu l´apostrophe sur mon clavier. La touche a été remplacée par l´accent aigu, qui compose automatiquement avec la lettre suivante (clavier QWERTY US) et j´ai pas encore cherché à arranger ça.

  • # Papier Carbon

    Posté par . En réponse au sondage Quel outil utilisez vous pour écrire ?. Évalué à 1.

    Je n´écris plus beaucoup, mais vu que mes principales activités scripturales impliquent du papier carbone (en 2, 3 ou 4 épaisseurs), il n´y a pas moyen de faire autrement que d´utiliser un stylo bille classique.

  • [^] # Re: Et les fonctions opérations/delivery

    Posté par . En réponse au sondage Votre métier. Évalué à 4.

    Ah ben, exactement, je connais un gars qui s´est fait viré parce que, tu vois, ça marche bien, on n´a pas besoin de toi. Ah ! Ah ! Ah ! c´te blague.

  • [^] # Re: Mouais

    Posté par . En réponse à la dépêche Message du Président Directeur Général de Linkeo. Évalué à 5.

    En y réfléchissant, c´est logique quand même, bien que si a priori l´avocate débute dans le cabinet, il doit lui être difficile de s´opposer à ses supérieurs quand ils lui disent de signer.
    C´est donc au bâtonnier d´évaluer les torts, mais quand je vois la très faible sanction (6 mois de suspension avec sursis) de l´avocate dans l´affaire Techland pour une plainte du même type mais à plus grande échelle, je me dis que ce signalement est nécessaire.
    Comme le dit maître Eolas, participons à la formation continue des avocats.

  • [^] # Re: Pourquoi se limiter au développement de logiciels libres ?

    Posté par . En réponse au journal Et pourquoi pas un status : "Développeur Open Source" financé par l'état ?. Évalué à 0.

    ([…] le chauffeur routier roule 3h/jour, […])

    Si il ne fournit pas le travail demandé, c´est simple, il est viré.

  • [^] # Re: Ici, dans la belle province

    Posté par . En réponse au sondage Comment pensez-vous déclarer vos revenus cette année ?. Évalué à 2.

    Cela dit, je n´ai payé qu´une centaine de dollars, c´est pas la mort non plus, et maintenant que j´y songe, seulement la première année probablement.
    En Alberta, d´où je bosse, il y a moins d´impôts, et pas de taxe provinciale sur les ventes, juste 5% de fédéral. Par contre, le moindre dossier conducteur coûte 20 dollars, ce sont des officines privées qui occupent le rôle de la SAAQ. Et je parle pas du coût du logement sur Edmonton ou Calgary.

  • [^] # Re: Ici, dans la belle province

    Posté par . En réponse au sondage Comment pensez-vous déclarer vos revenus cette année ?. Évalué à 3.

    Alors c´est marrant, mais au Québec, j´ai toujours dû payer quelques sous en plus après avoir fait ma déclaration (je ne sais pas si c´est lié au fait que je n´y ai pas travaillé d´années complètes, entre juin 2008 et novembre 2009). Pourtant avec le status classique d´employé sans autres revenus.
    Par contre, plus à l´ouest, en effet, je reçois chaque année un retour d´impôts, mais seulement du fédéral, puisque le Québec ne fait semble-t-il pas les choses comme les autres. Les impôts des autres provinces seraient collectés par le fédéral et redistribué au travers de la péréquation si j´ai bien compris (mais c´est vraiment pas sûr, l´administratif et moi, ça fait 2).

  • [^] # Re: Mouais

    Posté par . En réponse à la dépêche Message du Président Directeur Général de Linkeo. Évalué à 2.

    Justement, au sujet de la lettre au bâtonnier : d´après ce que j´en ai compris, on lui signale un avocat, et pas un cabinet. Or, l´avocate dont le nom apparaîtrait dans la mise en demeure semble être une débutante associée. Donc, même si elle est responsable de ce courrier, il me paraît hautement improbable que personne parmi les associés du cabinet n´ait pris le temps de relire ce courrier (d´où d´ailleurs la confusion des genres, la lettre-type ayant probablement déjà été envoyée à d´autres avant sa prise de fonction).
    Je trouve que c´est un peu ennuyeux de ce point de vue. Serait-il possible de signaler au bâtonnier le cabinet plutôt que l´avocate ?

  • [^] # Re: Pourquoi en restent-ils là?

    Posté par . En réponse au journal «Vous ne pouvez pas breveter les mathématiques». Évalué à 1.

    Mince, j´étais persuadé de l´inverse, en effet. Donc oui, mes cours de droit datent de la préhistoire.
    Cela dit, vu le cas ici présenté, le brevet d´Uniloc devait probablement tomber sous le coup du first-to-invent et ça rend donc l´acceptation du brevet encore plus imbécile.

  • [^] # Re: Pourquoi en restent-ils là?

    Posté par . En réponse au journal «Vous ne pouvez pas breveter les mathématiques». Évalué à 2.

    J´oubliais aussi : aux États-Unis, le brevet est accordé au premier déposant ( first to file ) et pas au premier inventeur comme en France, donc la simple antériorité de l´existence de procédés tombant sous le coup du brevet peut facilement servir à invalider le brevet en France (´tention, mes cours de droit datent de quelques années déjà, ce n´est pas tout-à-fait aussi simple, je crois), alors qu´à l´inverse, il suffit à un patent troll de déposer une idée largement déployée mais non brevetée pour ramasser du pognon (ou faire suer un concurrent, voir l´affaire du 1-click buy d´Amazon, par exemple).

  • [^] # Re: Pourquoi en restent-ils là?

    Posté par . En réponse au journal «Vous ne pouvez pas breveter les mathématiques». Évalué à 4. Dernière modification le 30/03/13 à 16:09.

    Là où il y a peut-être une subtilité, c´est qu´il me semble que la recherche d´antécédent ( prior art ) n´est pas du ressort de l´office des brevets (à vérifier). Ça n´a qu´un rapport indirect avec le sujet, mais déjà, personne ne va le faire jusqu´à ce qu´un patent troll aille fouiller.
    Il reste de toutes façons le fait qu´accepter un brevet rapporte beaucoup plus à l´office des brevets (même chose en France et en Europe) que de le refuser. Vu les politiques imposées aux entités gouvernementales (la rentabilité financière passe avant l´intérêt du public, voir par exemple les quotas dans la police entre autres), ça n´est pas spécialement étonnant.
    D´autant que pour ce faire, il faut que chaque brevet soit lu et compris par quelqu´un qui doit avoir les compétences techniques et comprenne la portée dudit brevet, en plus d´être au courant de l´état de l´art dans le domaine concerné, sachant que l´office des brevets s´occupe de brevets dans tous les domaines. Ça serait extrêmement coûteux, et au final, le risque, infime, d´être poursuivi contrebalance largement le problème.

    Bien sûr, le simple bon sens nous souffle que les méthodes mathématiques et logicielles devraient naturellement être exclues du système de brevets, mais je doute que les États-Unis y passent un jour.

  • [^] # Re: Et ailleurs ?

    Posté par . En réponse au journal Assurance auto : égalité hommes/femmes. Évalué à 1.

    Ca sent la fumisterie. Sans date, données, modèle et explication ça ne sert à rien.

    Tout-à-fait d´accord. Ce sont juste des chiffres balancés en l´air pour moi.
    Et ces statistiques, sorties par le DoT étatsunien par je ne sais quelle méthode, veulent montrer que des conducteurs ayant perdu des points ont plus de risques d´avoir un accident dans le futur qu´un autre n´en ayant pas perdu.
    C´est clairement le message passé à tous les conducteurs nord-américains par le biais du coût des permis et des assurances.
    Je n´ai jamais écrit que j´étais en accord avec le système, je subodore quelque biais dans les chiffres, mais il est impossible de nier que l´usage qui est fait des statistiques implique qu´il est admis une relation de cause à effet entre perte de points et risque d´accident.

  • [^] # Re: Et ailleurs ?

    Posté par . En réponse au journal Assurance auto : égalité hommes/femmes. Évalué à 4.

    Ta personne un peu distraite roule simplement à 60 au lieu de 50, soit 20% trop vite. Calcule combien ça ferait de gagner 20% de plus ou de moins, tu verras que ça n'est pas une marge acceptable.

    Oui, alors les limites de vitesse, c´est quand même un truc bancal. Selon l´endroit où l´on est, les panneaux décident de la dangerosité à la place du profil de la route. Exemple, au Texas, sur une route à 2 voies (1 pour chaque direction)
    Vravraoum
    Les limites sont en miles/heure, donc ici, 120 km/h pour une route qui serait limitée à 90 km/h en France. Alors certes, il y a ici des accotements. Mais j´ai déjà vu une limite à 112 km/h (70 miles/h) sur une route sans accotement où 2 camions ne pouvaient pas se croiser sans mordre sur le bas-côté.
    Excès de vitesse et vitesse excessive nónt rien à voir l´un avec l´autre.

  • [^] # Re: Et ailleurs ?

    Posté par . En réponse au journal Assurance auto : égalité hommes/femmes. Évalué à 2.

    Ton nombre de points n'est aucunement un indice de ta dangerosité.

    Statistiquement, si.

    Tiens, là où je bosse, il y a une affiche de statistiques (pas que j´y crois, mais je suppose qu´assureurs et forces de l´ordre ont travaillé là-dessus) : un conducteur qui a déjà reçu un PV pour changement de voie sans clignotant est plus susceptible d´avoir un accident (96%) que quelqu´un qui a déjà eu un accident (88%) ; pourcentages en rapport avec quelqu´un qui n´a eu ni PV ni accident. C´est en effet une vision purement statistique de l´accidentologie, et même si ça semble un peu fumeux, on doit faire avec.

    Cela dit, entièrement d´accord au sujet de la ceinture : que son non-port soit sanctionné par une amende, oui, mais par une perte de points, non. La porter ou non ne modifie justement pas le risque routier. Ou alors ´faut m´expliquer.

  • # Et ailleurs ?

    Posté par . En réponse au journal Assurance auto : égalité hommes/femmes. Évalué à 2.

    En France, il est strictement interdit pour un assureur (en fait pour quiconque excepté probablement les forces de l´ordre) de demander à un conducteur le nombre de points qui lui reste.
    En Amérique du nord, c´est au contraire tout-à-fait normal. La prime d´assurance dépend entre autre du nombre de points perdus (en fait, on gagne des points d´inaptitude). Juste un raisonnement statistique, qui dit que les gens commettant régulièrement des infractions routières sont plus susceptibles d´avoir un accident que ceux en commettant peu.

    Le fait que quasiment n´importe qui puisse avoir accès à mon dossier de conduite me dérange beaucoup, mais d´un autre côté, ça me permet d´avoir des primes pas trop élevées (pour la province où je suis domicilié).

  • [^] # Re: La fin d'une époque

    Posté par . En réponse au journal Neil Armstrong bronsonisé. Évalué à 1.

    On peut très largement se simplifier la vie si on fait comme l'a suggéré Arthur C. Clarke, il me semble : Pas de voyage retour. Toute la problématique d'un appareillage de lancement disparaît. C'est la seule solution qui me semble réaliste en l'état actuel des choses.

  • [^] # Re: Québec

    Posté par . En réponse au sondage Où habitez-vous ?. Évalué à 3.

    Et dans le nord est du Nouveau-Brunswick, on comprend mieux les francophones qu'au Québec.

  • [^] # Re: Traduction

    Posté par . En réponse au journal La seule et unique raison de refuse le vote par Internet. Évalué à 1.

    En effet, je l'avais déjà lu à l'époque. Mais il n'y a toujours pas eu de gouvernement formé depuis plus d'un an, non ? C'est un peu une histoire belge.

  • [^] # Re: Traduction

    Posté par . En réponse au journal La seule et unique raison de refuse le vote par Internet. Évalué à 5.

    Oui, enfin, après, parler de politique belge, ça ne fait pas très sérieux (voir le paragraphe sur la politique) :

    http://odieuxconnard.wordpress.com/2012/03/29/mythique-belgique/

    /o\

    Après, en effet, je rejoins Ploum sur le sujet : code ouvert ou pas, le résultat ne dépend que d'une entreprise privée, j'ai même du mal à concevoir que ça ne saute pas aux yeux des gens. Par contre, l'initiative du Parti Pirate qui consiste entre autre à demander le code source du logiciel de vote est importante car elle permet de montrer, grâce au refus de l'entreprise, l'opacité du système et de la compagnie qui le fournit.
    Espérons que cela fera réagir. Cela dit, je suis assez pessimiste.

  • [^] # Re: Mea culpa

    Posté par . En réponse au journal Inscrivez vous à Facebook, il sait déjà tout de vous. Évalué à 3.

    Sans compter qu'il des mots.

  • [^] # Re: Mat

    Posté par . En réponse au journal Sauvez la planète, mangez vos grands parents AKA Réflexions politiques .... Évalué à 3.

    La seule solution pour réduire les dépenses énergétiques liées au déplacement individuel est l'augmentation des transport par voies ferrées, voies fluviales et voies maritimes.

    Et aussi, pour diminuer l'usage de carburant dans les transports, et favoriser, pour le transport des marchandises, le rail et le fluvial au détriment de la route : arrêter le juste-à-temps. Quel besoin de pouvoir obtenir ses commandes d'appareils divers en 24 heures ?

  • [^] # Re: danger firefox

    Posté par . En réponse au journal Fin de la vie privée sur Google Search ? Au revoir.. Évalué à 2.

    Débrancher la carte réseau devrait être suffisant.