Un musée des premiers temps

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
9
sept.
2003
Communauté
ibiblio a mis en ligne des fichiers issus d'anciens serveurs Linux. On y trouve les premiers essais de distribution ( MCC (Manchester Computing Center) et SLS (Softlanding Linux Systems)), certains des premiers portages vers d'autres architectures que les x86 (ceux pour les powerPC datent de 1996 par exemple) ainsi que le contenu "d'époque" d'anciens ftp avec, entre autre, le contenu de sunsite.unc.edu (6 novembre 1994) proposant la version 1.0 du noyau.

Siemens étudie Linux pour la bureautique

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
19
août
2003
Linux
Siemens, aprés une étude visant à étudier l'utilisabilité de Linux dans leurs services, s'est aperçu que non seulement Linux pouvait trés bien convenir dans les services informatique mais aussi comme OS de bureau. Il prévoit également que Linux pourrait obtenir 20% du marché d'ici 5 ans!

Les banques et la messagerie instantanée

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
18
sept.
2002
Internet
Quelques banques, attirées par les messageries instantanées de type ICQ mais rebutées par la diversité et l'inopérabilité des différents réseaux utilisés se sont réunies au sein d'un lobby baptisé Instant Messaging Standards Board (IMSB).
Elles ont ainsi organisé une rencontre avec les différents développeurs de ces messageries pour les amener à adopter des standards communs d'interconnexion de manière à ce que « la messagerie instantanée fonctionne comme les emails » (dixit Navin Rajapakse, membre du comité).
Si certaines entreprises répugnent pour le moment à ouvrir leurs réseaux pour des raisons de sécurité, d'autres espèrent cette ouverture qui leur permettra de transformer ces services personnels en services professionels et surtouts payants, espoir que ne renient pas la plupart des fournisseurs de « messenger ».
Parmi les entreprises conviées: IBM, Jabber, AOL, Communicator, Facetime Communications, Microsoft et Reuters.

PS : je remercie ZDnet dont j'ai honteusement pompé certains passages.
J'ai par ailleurs mis en lien une dépêche du même site où l'on explique pourquoi AOL ne veut pas de l'interopérabilité alors que celle-ci est demandé par la FCC et maintenant par l'IMSB.

Nouvelle approche anti-piratage

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
18
sept.
2002
Justice
Combattre le piratage est l'actuelle lubie des maisons de disques et de certains artistes. La plupart du temps les protections envisagées sont fortement désagréables pour l'utilisateur, que celui ci posséde ou non une version originale de l'oeuvre. Cependant certains artistes ont décidé de changer de tactique. Ainsi, Slashdot nous apprend que le groupe de rock Bon Jovi a décidé de mettre un numéro de série unique sur chaque disque. Le but n'est pas de dire qui a acheté tel ou tel disque, mais de proposer aux acheteurs qui le désirent quelques bonus tels que l'accès à des titres non-édités, à l'achat en avant premiére de places de concerts...
Espérons que les maisons de disques se rendront bientôt compte que le tout répressif n'est pas la meilleure méthode pour endiguer le piratage, juste la meilleure méthode pour ennuyer l'acheteur.

le tuning d'une Red Hat

Posté par (page perso) . Modéré par Manuel Menal.
Tags :
0
26
août
2002
Red Hat
IBM propose sur son site un tutorial pour transformer une Red Hat 7.3 fraichement installé en un systéme adapté aux goûts et besoins de chacun. Ce tutorial se base sur une Red Hat, mais la plupart des procédures utilisés peuvent être adaptés à la plupart des distributions Linux.
IBM précise que le titre "Tuning Red Hat for maximum performance" est plus ou moins trompeur et que performances et sécurité ne peuvent être séparées.
Attention, il est necessaire de s'identifier pour profiter de ces pages.

Article sur les brevets dans le Guardian

Posté par (page perso) . Modéré par trollhunter.
Tags : aucun
0
14
mar.
2002
Justice
Le Guardian (journal Anglo Saxon) a publié un article sur les brevets de toutes sortes et en particulier sur la Suisse et les pays bas, pays qui n'appliquent pas les brevets et qui pourtant ne sont pas en faillite. Plusieurs exemples d'entreprises ayant fait fortune sans tout breveter (Lindt, Nestlé...) viennent étoffer l'article.
Extrait (traduit) "cet article, bien que ne présentant pas l'abandon des brevets comme une condition essentielle au dévellopement, semble indiquer que, dans les bonnes circonstances, cela peut être un outil efficace. Cet outil a été refusé aux nations pauvres, en partie à cause d'un lobbying intense mené par les sociétés qui les utilisent".
Intéréssant également (et AMHA inquiétant), l'opinion que s'en font les utilisateurs de /. , à lire à la suite de la news.

Le monde merveilleux de Disney

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags :
0
5
mar.
2002
Justice
Michael Eisner, co-président et CEO de Disney accuse les fabricants d'ordinateur, et en particulier Apple, d'être fortement impliqué dans le piratage et d'en avoir fait un argument de vente. Il prends en exemple la campagne publicitaire 2001 d'Apple "Rip, Mix, Burn". Selon lui, cette campagne suggére aux acheteurs potentiels "that they can create a theft if they buy this computer,". Eisner ne parle évidement pas de la campagne pour Ipod où sont mis en avant les capacité anti-piratage de ce dernier.
A noter que cette discussion arrive au moment où le congrès discute du SSSCA. Coïncidence?

Attention, il faut s'inscrire et payer pour lire l'article sur "Hollywood Reporter"

40 ans de jeu vidéo

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
5
mar.
2002
Humour
D'après le New York Times, nous fêtons ce mois ci les 40 ans du jeu vidéo Spacewars, premier jeu vidéo de l'histoire informatique.
Ce jeu, mit au point au MIT mettait en scéne 2 petits vaisseaux spatiaux engagé dans une lutte à mort. Il aurait inspiré Nolan Bushnell, fondateur d'Atari, qui en 1971 en proposa sa propre version, ainsi que Steve Jobs and Steve Wozniak, fondateur d'Apple.
Ce programme ainsi que l'ordinateur sur lequel il tournait sont à présent de magnifiques pieces de musée.

Une loi sur la sécurité des logiciels

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags :
0
18
jan.
2002
Justice
Un groupe influent de chercheurs Américains demande à son gouvernement une loi visant à punir les éditeurs de logiciels insuffisament sûr. Cette demande provient d'un rapport remis par le NAS (National Academy of Science américaine) et commandé juste après les attentats du 11 septembre pour connaitre l'état des systèmes informatiques américains.
Visé en premier lieu par cette loi, Microsoft qui n'a pas cessé de fournir patch sur patch pour son pourtant si sécurisé winXP.

Fond public, code libre

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
16
jan.
2002
Communauté
O'Reilly diffuse actuellement sur son site une pétition demandant à ce que tout code source produit à partir des deniers publics soit "open source". Les auteurs ont le sentiment que si le public paye pour une recherche quelconque, il doit avoir accès aux résultats de cette recherche.
Il me semble que cela peut s'appliquer à bien d'autres domaines que l'informatique, même si les auteurs se concentrent principalement sur les logiciels.
A noter que O'Reilly donne également la parole à un partisan de l'open source et du libre qui se dit contre cette initiative (second lien)

l'apt-get n'est plus réservé à la Debian

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
12
déc.
2001
Linux
L'un des gros problèmes rencontrés par les distributions utilisant les package RPM est celui des dépendances lors de mise à jour ou d'installation. Certaines distribution incluent des outils permettant la gestion de celle ci (urpmi pour Mandrake, YOU pour Suse, qui sont malheureusement dépendant de la distribution, mais aussi Ximian ). Connectiva a préféré APT4RPM, mais cet outil est ici encore réservé à une distribution. Cependant, deux développeurs ont repris cette idées et ont amélioré ce logiciel pour le faire fonctionner sous n'importe quelle distribution à base de rpm. Il est donc maintenant de possible de mettre à jour sa distribution en tapant un simple apt-get dist-update aprés avoir indiqué quels serveurs utiliser.

Note du modérateur: nouvelle déjà passé à ma connaissance, mais il est toujours intéressant de faire un rappel.

Is Embedded Linux a bust?

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
déc.
2001
Linux
Un article très intéressant sur l'avenir de Linux en tant que système embarqué par Jack G. Ganssle est paru récemment sur le site embedded.com.
L'auteur de l'article s'interroge sur l'avenir de Linux dans ce domaine, au vue des chiffres (Linux ne représenterait que 12% de ce marché et 38% envisageraient cette option), des difficultés rencontrées par les boites proposant des services autour des Linux embarqués (voir l'intro de l'article) et des performances de Linux.
A la suite de l'article, les réactions de trois lecteurs ayant trois opinions différentes à ce sujet (entiérement d'accord avec l'article, partiellement d'accord et pas du tout d'accord).
J'ai rajouté un lien vers le site de RTLinux, le système de ce type le plus connu.

"Protection" des CD

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
4
déc.
2001
Audiovisuel
"Certains CD audio risquent de ne pas fonctionner sur un petit nombre de lecteurs de CD et de DVD de salon, des consoles de jeu comme la Xbox de Microsoft ainsi que sur les Macintosh d'Apple."
Voici ce qu'ont reçu de Universal Music les revendeurs de CD audio pour la sortie du disque "More Fast and Furious". On parle beaucoup actuellement des systèmes empéchant la copie d'un disque sur les PC, et certains s'étaient étonnés que ne soit pas mentionnée sur la pochette une telle protection. Universal a semble-t-il entendu leurs plaintes et espère ainsi légitimer son action.
En attendant, sont interdits, dans les faits, les copies à caractères privés de ce disque, ainsi que son écoute pour certains d'entre nous.
Un tel mépris de l'auditeur est-il acceptable?

Big Brother Awards

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
30
oct.
2001
Humour
La cérémonie allemande des Big Brother Awards s'est tenue à Bielefeld le 26 octobre. Le grand vainqueur de cette cérémonie est sans contexte le ministre allemand de l'intérieur (Otto Schily). Le ministre socialiste (SPD) de l'Intérieur de la République fédérale a reçu une double distinction, celle de la catégorie «Politique» et le prix d'honneur de la soirée. «Parce que sous couvert de la lutte contre le terrorisme, il contribue à restreindre les droits des citoyens et la protection des données personnelles», s'est justifié le comité organisateur.
Mais n'oublions pas les autres lauréats, entre autres : Real Network, puisqu'il faut obligatoirement s'enregistrer pour utiliser leur logiciel Real Player ainsi que ProtectCom qui surveille ses employés.