Faire part de naissance de LibreOffice

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
68
28
sept.
2010
Bureautique
Suite au rachat de Sun par Oracle, de nombreuses incertitudes ont été soulevées quant à l'avenir de la suite bureautique OpenOffice.org ; en particulier au vu des actions intentées contre Google sur Java et la mort de OpenSolaris. Certaines personnes ont mentionné des problèmes sur l'acceptation des corrections post 3.3 (et l'attribution obligatoire du copyright à Oracle), le fait que la feuille de route n'était plus disponible pour la communauté et que Oracle se préoccupait surtout de changer la marque (Sun OpenOffice.org -> Oracle OpenOffice.org). Par conséquent un certain nombre d'entités (Novell, Gnome foundation, RedHat...) ont décidé de forker la suite OpenOffice.org et de changer la licence, passant de LGPLv2 à LGPLv3 probablement pour se prémunir contre les attaques sur les brevets dont semble friand Oracle.

Un autre point important dans le développement a été changé : il n'est plus besoin de donner la paternité de son code à Oracle (Sun précédemment). Le gros avantage d'augmenter le nombre de personnes ayant un droit sur une partie du code diminue la probabilité de voir le code changer de licence et se propriétariser (note : cette même technique est utilisé pour le noyau Linux).

Nous avons donc la joie (ou pas) de vous annoncer la naissance d'un petit nouveau, LibreOffice, qui a été engendré par son papa OpenOffice.org, mais abandonné par sa mère adoptive Oracle. Tout cela est chapeauté par une nouvelle fondation appelée "The Document Foundation". Pour plus d'informations je vous incite à aller faire un petit tour sur leur site. On notera au passage l'implication de certain(e)s français(e)s bien connu dans le milieu OpenOffice.org français.

Le fork étant initié, entre autres, par Novell, il n'est donc pas étonnant de voir que les améliorations provenant de Go-oo seront intégrées. Cela veut donc dire une meilleure intégration système, en particulier sous KDE. Aux dernières nouvelles, il semblerait que Canonical et RedHat fourniront cette version (au lieu de celle de Go-OO) dans la prochaine mouture de leur distribution.

Naturellement cette décision ne fait pas que des heureux et certaines voix s'élèvent parlant d'un fork réalisé par des personnes parlant beaucoup, mais codant beaucoup moins (merci a Nonolapero pour avoir pointé ces réactions). Seul l'avenir nous dira si ce projet va réussir et il va être intéressant de voir la réaction d'Oracle à cette annonce.

Mon prochain achat ? Un Nook.

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
48
29
avr.
2011
Microsoft

Microsoft voit sa stratégie de « patent troll » mise en lumière.

Comme je l’ai mentionné il y a quelque temps, Barnes and Nobles subit une attaque style mafia de la part de Microsoft à propos de six prétendus brevets que cette compagnie violerait en utilisant Android sur ses Nook (mais où sont passés les centaines d’autres ?). Ce n’est pas la première fois, loin de là, que Microsoft utilise cette tactique de « gros idiot de cours de récréation » (je vous laisse chercher sur votre moteur de recherche préféré les cas de Tomtom ou de HTC, par exemple).

Pour la première fois, une société dit non au racket, et aujourd’hui Groklaw, sous la plume de Pamela Jones, vient de divulguer la réponse de B & N à la firme de Redmond, avec quelques morceaux choisis de toute beauté. Ce qui est, à mon avis, le plus intéressant dans tout ce blabla juridique, c’est le fait que Microsoft ne peut pas faire jouer ses habituels accords de non divulgation (NDA — non-disclosure agreement) et que B & N peut dévoiler (et l’a fait) les « discussions » qu’il y a eu entre le « boss / parrain » (Microsoft) et son « protégé » (B & N). Oh, Microsoft a bien essayé, mais B & N les a envoyés sur les roses en alléguant, à juste titre, que les brevets sont publics, et donc qu’il n’y a aucune raison de ne pas prononcer les accusations publiquement (sauf celle de continuer le FUD microsoftien, naturellement). Ajouté à la demande de NDA, il y avait naturellement la demande de « cotisation » pour la protection. Dans la suite de la dépêche vous trouverez un petit résumé du déroulement des « discussions » qui se sont déroulées entre ces deux entreprises.

Journal Prochain achat? Un Nook

Posté par .
46
28
avr.
2011

Comme je l'ai mentionné il y a quelques temps, Barnes and Nobles subit une attaque style mafia de la part de Microsoft sur des soi-disant 6 brevets que cette compagnie violerait en utilisant Android sur ses Nook (mais où sont passés les centaines d'autres ?). Ce n'est pas la première fois, loin de là, que Microsoft utilise cette tactique du "gros connard de cours de récréation" (Je vous laisse chercher sur votre moteur de recherche préféré les cas Tomtom (...)

La spécification d’ODF 1.2 est terminée

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
45
12
mai
2011
Bureautique

Avec pas mal de retard, puisque l'information date du 25 mars 2011, nous pouvons enfin dire que la norme de OpenDocument 1.2 est finalisée. Il semblerait qu’il reste quelques détails administratifs, mais techniquement parlant cette norme est terminée.

Il a fallu pas moins de 4 ans de travail à l’OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards — Organisation pour l’Avancée des Standards d’Information Structurée) pour finaliser cette norme. Une grande part du retard a été probablement induite par le fait que les experts sur le sujet ne sont pas très nombreux et ont dû corriger la norme Microsoft OOXML.

Journal Google et Alibaba un autre point de vue que celui de Microsoft

Posté par .
Tags : aucun
40
17
sept.
2012

Il semblerait que contrairement à ce que dit l'organe de presse Microsoft dans un n-ième journal anti-Google, la situation ne soit pas exactement celle que Alibaba a prétendu être c'est à dire : "Google se sont de gros méchants".

En gros, Alibaba a un OS soit disant opensource, dont les sources ne sont pas disponibles, et qui font tourner les logiciels Android. Il y a donc premièrement de très très grandes chances de violation de Copyright de cette boite ( (...)

Oracle riche de plusieurs milliards de zero !

Posté par . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
37
4
juin
2012
Justice

Le verdict est tombé et Oracle qui réclamait plusieurs milliard de dollars à Google pour avoir soi-disant violé des brevets et le copyright de Java (racheté par Oracle il y a quelques temps) vient de se faire envoyer sur les roses sur à peu près tous les points.

En résumé :

  • Les brevets n'ont pas été violés, de plus sur les deux qui restaient en lice au moment du procès un avait déjà été déclaré non valable
  • Il n'y a pas eu de copie de code de la part de Google en dehors de… 9 lignes. Comparé aux millions de ligne de code d'Android, cela semble ridicule, d'autant plus que la « copie » avait été faite par l'auteur du code original, que ces lignes ne servaient à rien et sont même considérées comme triviales par le juge en charge du dossier. Il est d'ailleurs intéressant de voir que ce juge sait programmer. Ce n'est clairement pas un juriste classique.
  • Oracle a tenté de changer sa méthode d'attaque durant le procès en prétendant que Google avait violé son copyright sur les… API. Et bien là encore le juge l'a envoyé sur les roses.

Que reste-t-il donc à Oracle ? La possibilité de faire appel (avec a priori très très peu de chance de pouvoir inverser la tendance) et surtout une ardoise de plusieurs millions de dollars pour payer les avocats !

NdM : merci à Albert_ pour son journal.

Justice

Publié sous licence CC by-nc-sa par donsutherland1

Que penser du rachat de Novell ?

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
34
25
nov.
2010
Suse
Il y a deux jours une annonce très importante pour Linux et le logiciel libre en général a été faite. La compagnie Novell a été rachetée pour deux milliards de dollars par un fonds d'investissement américain du nom de Attachmate. En marge de cette vente, il a été annoncé la cession d'une partie des brevets détenus par Novell en faveur d'une compagnie sous-marin de Microsoft Corp, CPTN Holdings LLC.

Très peu de détails sont connus pour le moment, mais de très nombreuses questions émergent petit à petit et il semble de plus en plus probable que cette annonce soit un des pires scénarios catastrophes que l'on puisse imaginer.

Voici une liste non exhaustive des questions que l'on peut se poser :
  • "Qui récupère la propriété de Unix ?". En effet, comme cela a été démontré lors du procès SCO, cette dernière appartient à Novell ;
  • Quels sont les brevets récupérés par le consortium dirigé par Microsoft ? Sont-ils utilisés dans le noyau Linux (les mauvaises langues diront que si oui Microsoft Corp aurait enfin ses centaines de violations de brevets...) ? ;
  • Quel est l'impact sur OIN ? Ne connaissant pas le fonctionnement de cette organisation est-ce que la participation consistait juste en une promesse très généraliste ou dans une liste de brevets bien définis ?
  • Que vont devenir les développeurs de Linux et de logiciels libres dans la nouvelle entreprise ? Rappelons que le numéro 2 du noyau, Greg Kroah Hartman, est employé par Novell. Un fonds d'investissement n'ayant pour unique raison d'être que de faire de l'argent, il est assez peu probable qu'une politique à long terme soit menée.

Naturellement les scénarios les plus pessimistes font aussi leur apparition comme on peut le lire sur [ITwire]. Une analyse plus poussée mais en anglais peut être lue sur le site Groklaw.

Il est probablement aussi important de signaler que pour le moment le rachat n'a été que soumis à la SEC et qu'il y a déjà deux groupes d'actionnaires qui entament une procédure contre cette vente (voir la fin de l'article sur le site Groklaw). Un journal succinct avait parlé de cela mais vu l'importance de Novell dans le monde de Linux et plus généralement du logiciel libre, le sujet méritait une dépêche.

Journal Quel est la dernière idée des dinosaures du livres?

Posté par .
Tags : aucun
33
15
avr.
2010
Vous en avez rêvé j'en suis persuadé et bien l'idée est en train de germer... Des publicités dans les livres électroniques. C'est pas une belle idée ca? Comment ca une petite anime flash ou autre stupidité de ce style cela ne vous dit pas? Et pourtant ce sont ce que nos éditeurs de livres sont en train de mettre en place.

En résumé, ils ne sont pas content de la vente des livres électroniques. C'est visiblement trop difficile d'imaginer que (...)

Journal Il est bien ce gars la

Posté par .
Tags : aucun
33
13
sept.
2010
Je parle de Linus qui a encore frappe et cette fois c'est pour demander de remercier les personnes signalant les bugs car il considere, a juste titre a mon humble avis, que c'est une tache fondamentale et pas toujours evidente.

One thing worth mentioning has nothing to do with this particular release, but came up this week as part of an unrelated thread: it would be good if people who create patches would try to acknowledge the person who reported (...)

Journal Apple: "Don't do it yourself"

Posté par .
Tags : aucun
32
21
jan.
2011
Apple une societe comme on les aimes tant. Ils font de bon produits ca on ne peut pas le nier par forcement innovant en soit mais lance avec suffisement de pub et une solide base de fan que ca fonctionne (Ipad). Toutefois je pense que la derniere idee sortie de Cupertino risque de faire un petite peu jaser, enfin je l'espere.

Je viens en effet de voir sur slashdot que Apple a decide de remplace les vis classiques de ses (...)

Journal Oracle riche de plusieurs milliards de zero!

Posté par .
Tags : aucun
30
1
juin
2012

Et oui le verdict vient de tomber et Oracle qui réclamais plusieurs milliard de dollars à Google pour avoir soit disant violé des brevets et le copyright de Java (racheté par Oracle il y a quelques temps) vient de se faire renvoyer sur les roses sur à peu près tous les points.

En gros:

  • Les brevets n'ont pas été violé (de plus sur les deux qui restaient en lice au moment du procès un avait déjà été déclaré comme non (...)

Journal Eux honnete? Non!

Posté par .
Tags : aucun
29
1
fév.
2011
Il y a quelques temps on a vu fleurir des articles sur le fait que le moteur de recherche concurrent principal a Google etait meilleur que ce dernier (
http://searchengineland.com/google-vs-bing-the-fallacy-of-th(...) et autre que je vous laisse chercher tout seul).

Nautrellement cela a un peu eveille l'interet de Google et les ingenieurs de Goolge ont tente de comprendre l'algorithme de ranking de Microsoft et ont ete "legerement" etonne par certains de leurs tests.

Pour resume le moteur concurrent de celui de (...)

Journal Le retour des methodes mafieuses

27
22
mar.
2011

L'extorsion de fond devient le fond de commerce de la celebre boite de Redmond. Et donc elle vient d'annoncer qu'il poursuivait en justice de nouvelles compagnies qui utilisent Android dont entre autre Barnes et Nobles qui utilisent ce systeme (et donc linux) dans ses Nook (ereader).

L'avantage c'est que du coup, nous pouvons voir quels sont les brevets "violes" par un systeme linux. Et oh surprise, on s'apercoit que les employes de Redmond ont menti pendant plusieurs annees en pretendant (...)

Journal LibreOffice

Posté par .
Tags : aucun
27
28
sept.
2010
Il semble que la nouvelle ne soit pas encore arrivée dans les tuyaux des trolleurs de linuxfr et donc bien que nous soyons loin de vendredi il faut faire les annonces.

La première vous fait part de la naissance d'un petit nouveau LibreOffice qui a été engendré par son papa OpenOffice.org mais abandonné par sa mère adoptive Oracle. Pour être plus serieux il semblerait que, oh surprise, le développement de OpenOffice.org soit en train de devenir encore pire que sous (...)

Journal Le cloud c'était une bonne idée...

Posté par .
26
30
juin
2011

mais malheureusement Bush et sa clique sont passe par la. Du coup, dans un grand élan (très surprenant) d'honnêteté, Microsoft vient d'admettre que les données sur le "cloud" ne sont pas protégé contre le patriot act. En gros, comme l'on pouvait s'en doutait il faut éviter d'utiliser ce genre de chose dans le cadre des entreprises. Les américains ayant la sale habitude de se servir des moyens gouvernementaux pour faire de l'espionnage industriel (les exemples d'utilisation du système Echelon dans (...)