GNOME 3.14 rebat les cartes

77
2
oct.
2014
Gnome

Comme tous les six mois, l’environnement de bureau libre GNOME dévoile sa nouvelle version. S’il n’y a pas de changement révolutionnaire depuis la précédente mouture, nous verrons qu’il s’agit pourtant d’une étape particulièrement importante, dont les enjeux dépassent de loin le cadre du seul projet GNOME.

GNOME

Sommaire

Note : Cette dépêche est agrémentée de liens pointant essentiellement vers des wikis, blogs, gestionnaires de bogues, sources de logiciels… Ces ressources sont dans une vaste majorité en anglais.

L’ergonomie

Comme pour la version 3.12, GNOME 3.14 n’apporte guère d’évolution notable sur le plan de l’ergonomie. Elle marque plutôt une stabilisation globale de GNOME 3, comme en témoigne la publication du guide des recommandations pour la réalisation des interfaces graphiques. Les développeurs et ergonomes disposent désormais de directives claires pour intégrer leurs applications à l’environnement de bureau. Pour l’anecdote, on a cru un moment que le raccourci clavier préconisé pour basculer d’un onglet à un autre serait aligné sur le choix de Firefox et Chromium, mais il n’en est rien.

Du côté du Shell, de nouvelles animations sont apparues, destinées à donner une impression de fluidité. Oui, il s’agit bien d’agir sur la perception de l’utilisateur, sans agir sur les performances réelles du logiciel… Plus anecdotique, il est désormais possible de consulter les informations à propos d’une application (auteurs, licence, adresse du site Web du logiciel…), directement depuis la grille de lancement d’applications. Pour en finir avec le Shell, les possesseurs d’écrans tactiles multipoints peuvent désormais le manipuler avec plusieurs doigts.

La confidentialité est l'un des aspects sur lesquels le projet GNOME met l'accent. Souvenez-vous de la levée de fonds de 2012 pour financer les développements allant dans ce sens. Dans cette logique, différentes fonctionnalités de partage (WebDAV, DLNA et VNC) peuvent maintenant être (dés)activées réseau par réseau.

Les applications

Les développeurs d’Evince ont terminé un long effort pour l’accessibilité de leur visionneuse de documents, rendant les formulaires, liens et autres images exploitables à travers les technologies d’assistance. L’interface d’Evince a de plus évolué pour se conformer aux standards définis depuis GNOME 3.10 : la barre d’en‐tête est enfin de la partie !
Elle prend désormais en charge les écrans à haute densité de pixels.
Lorsque lancé sans ouvrir de documents, Evince affiche la liste des documents récents.

evince

Les jeux Sudoku et Mines ont eux aussi été modernisés, et utilisent maintenant les feuilles de style. Les gens en soif de casse‐têtes pourront aussi profiter du nouveau Hitori, avec tout plein de chiffres dedans.

Plusieurs logiciels se voient ajouter des fonctionnalités essentielles. Cartes devient vraiment intéressant car il permet désormais le calcul d’itinéraires. Le gestionnaire de machines virtuelles, quant à lui, propose maintenant une gestion des instantanés. Ouf !

De nouvelles sources de contenu distantes ont été intégrées à plusieurs applications. Musique, à l’instar de Vidéos ou Documents, peut présenter des œuvres accédées en ligne ; Magnatune et Jamendo sont pris en charge. Photo, de son côté, se voit ajouter la capacité de communiquer avec les serveurs de Google pour consulter les photos de Google+ ou Picasa.

La plomberie

Malgré l’absence de grande nouveauté pour les utilisateurs, cette dernière mouture pourrait bien être la plus importante depuis plusieurs années.

Lorsque l’on lançait une application GTK+ en dehors de GNOME 3, on avait l’habitude de tomber sur une fenêtre au style vieillot qui n’était pas sans rappeler Windows 95. Eh bien sachez que c’est (bientôt) fini, car l’ancien thème par défaut de GTK+, dénommé Raleigh, laisse sa place à Adwaita, le thème qui avait été créé pour GNOME 3. Ce dernier a été totalement réécrit pour l’occasion, et son intégration à GTK+ permettra à toutes les applications qui s’appuient sur cette bibliothèque graphique d’exploiter pleinement ses dernières fonctionnalités en dehors de GNOME.

gtk-widget-factory

Le projet GTK+ est tout particulièrement actif puisque des fonctionnalités majeures lui ont été ajoutées, comme la prise en compte des gestes et autres écrans multi‐tactiles (multi‐touch), fonctionnalités, vous l’aurez compris, déjà exploitées par le Shell. Ça promet de belles traces sur les écrans, mais ouvre surtout des perspectives que certains ne manqueront pas d’exploiter.

Pour ne rien gâcher, les développeurs ont maintenant à leur disposition un outil de débogage interactif. Nommé GtkInspector, il se base en fait sur GtkParasite.

Paradoxalement, un des points rendant cette mouture 3.14 si importante passe quasiment inaperçu dans les notes de version : l’application Logiciels, apparue il y a deux cycles, ne concernait qu’assez peu de monde puisque seule la distribution Fedora était supportée. Le travail de Richard Hugues sur PackageKit et AppData — on appréciera l’effort sur les aspects juridiques — permettra aux utilisateurs de Debian, ArchLinux et autres Ubuntu de profiter de ce sublime gestionnaire de logiciels.

gnome-software

Il y a eu aussi beaucoup de progrès pour la prise en charge de Wayland. Le bureau ainsi que la plupart des applications de GNOME tournent nativement sous Wayland. Il manque cependant encore certaines choses pour remplacer complètement X.Org, notamment pour l’accessibilité.

Les distributions

Il devrait être plus aisé de trouver cette nouvelle version du bureau GNOME que la précédente

En effet, l’allongement exceptionnel du dernier cycle de développement de Fedora avait conduit à une situation où GNOME 3.12 n’était disponible qu’à travers des dépôts additionnels pour Fedora 20. Heureusement, 3.14 sera bien le bureau par défaut de Fedora 21, attendue pour début décembre.

Il sera aussi très probablement, le bureau par défaut de Debian 8 Jessie. Son intégration dans Debian est en tout cas bien avancée, et sa progression semble bien plus rapide que pour les précédentes versions. En revanche, pas de GNOME 3.14 pour Ubuntu GNOME 14.10, à moins, bien‐sûr, d’utiliser comme à l’accoutumée le PPA gnome3-staging.

Du côté des « rolling releases », Gentoo Linux, Sabayon, on devrait retrouver rapidement cette nouvelle version. Mais aussi du côté des utilisateurs de Funtoo qui ont de nouveau la possibilité d’utiliser une version récente de GNOME sans systemd. C’est déjà dispo chez ArchLinux.

Enfin, une image ISO destinée à être installée sur un support USB permet de tester GNOME 3.14.

Et après ?

Le cycle de développement de la version 3.14 a été l’occasion d’amorcer une refonte du système de notifications. Comme le présente Allan Day sur son blog, l’actuel système de notification pose quelques problèmes, aussi bien aux développeurs qu’aux utilisateurs. Il était donc nécessaire de le revoir. De multiples designs ont été tentés, notamment par Allan Day, mais au moins six mois supplémentaires ont été accordés pour travailler sur la question.

La rencontre des développeurs de GTK+ à Berlin a donné naissance à une feuille de route, avec notamment pour objectifs le remplacement de Clutter par GSK, ou encore le nettoyage du code pour préparer la sortie de GTK+ 4.

Enfin, le dernier GUADEC GUADEC de juillet dernier a donné naissance à un nouveau groupe de travail sur la confidentialité et la sûreté. Les sujets traités par ce groupe vont du confinement d’applications à l’effacement des métadonnées sur les fichiers partagés, en passant par le chiffrement des échanges entre les applications GNOME et les bases de données en ligne (les données échangées par les Météo et autres Cartes circulent en clair sur le réseau)… Bref, autant d’axes de réflexion sur lesquels chacun est invité à participer.

  • # Fenêtres sans barres de titre

    Posté par . Évalué à 10.

    L'interface d'Evince a de plus évolué pour se conformer aux standards définis depuis GNOME 3.10 : la barre d'en-tête est enfin de la partie !

    Cette « fonctionnalité » est une vraie plaie quand on veut utiliser des applications gnome comme evince, mais sans utiliser gnome comme gestionnaire de fenêtres ! Savez-vous comment on peut remettre automatiquement et définitivement des barres de titre à ces applis ?

    • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

      Posté par . Évalué à 4.

      Bah pour le moment, c'est très simple… On ne peut pas !!! Du moins, c'est la réponse que j'ai après plusieurs recherches successives au fil des versions.

      Et si je trouve cette barre géniale sur mon PC portable avec Gnome 3, elle me gène comme toi sur mon PC fixe avec Openbox… La seule solution que j'ai trouvé pour le moment : Utiliser des logiciels différents (Nemo pour Nautilus, Gparted pour Disques, ….)

      Si quelqu'un à une solution que je ne connaîtrais pas, ça m'intéresse aussi !

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 6.

        Il faut regarder du coté de gtk3-nocsd. Ça reste un gros hack mais ça à le mérite d'exister.

        • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, c'est une solution en effet, mais j'espère que quelque chose de plus "propre" sera intégré dans GTK+ !

          • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

            Posté par . Évalué à 8.

            Et pourquoi? Interagir avec les autres? Mais mais ne sais tu pas que c'est une heresie?

            • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

              Posté par . Évalué à 5.

              C'est un choix comme un autre.

              Celui de GNOME est de proposer une expérience la plus cohérente et la plus agréable possible. Ça nuit à l'intégration avec les autres bureaux, c'est vrai, mais la démarche est intéressante et le résultat final est plutôt réussi.

              Et après tout, c'est pas comme si il n'y avait pas d'autre bureau ultra complet :-)
              Rien ne t'empêche d'en utiliser un autre, c'est ce que je fais moi-même, ce qui ne m'empêche pas de trouver la démarche louable.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

                Posté par . Évalué à 8.

                Rien ne l’empêche non plus d’en utiliser un autre et de trouver la démarche déplorable.

                • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

                  Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 07/10/14 à 10:59.

                  Au bout d'un moment, toutes les démarches finissent inexorablement par paraître déplorable à quelqu'un.
                  Si on doit s'arrêter à ça à chaque fois, il n'y aura plus d'innovation ni même d'évolution possible…

                  Comme je l'ai dit : ils ont essayé autre chose, ça m'a déplu et je suis passé à un autre bureau, c'est pas pour ça que je trouve ça "déplorable". C'est pas comme si ils avaient fait ça explicitement dans le but de nuire à qui que ce soit.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 10.

        Philosophie gnomiste : s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème :p

    • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

      Posté par . Évalué à 3.

      J'utilise gedit (gtk3) sous xfce et je vois ce que tu veux dire. Mais jusqu'ici je n'ai pas considéré cela comme un problème gênant.

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 10.

        Dans les problèmes qu'il peut y avoir, j'ai entre autres l'habitude, quand je n'ai que la souris sous la main, d'activer le plein écran au double-clic sur la barre de titre. Avec une application Gnome ça ne fonctionne plus (et je n'ai pas le "lancer vers le haut" de Gnome sur Openbox).

        Un autre problème, quand j'ouvre une application et que je veux la mettre en premier plan, je peux le faire d'un clic droit sur la barre d'outils gnome. Mais c'est déjà un menu différent du menu habituel d'Openbox, donc incohérence. Mais plus génant, on perd d'autres options, comme le passage sous les autres applis ou l'enroulement de la fenêtre (bref les capacités de l'environnement courant quoi).

        Sous XFCE je ne sais pas trop si on perd en fonctionnalité, mais ça reste incohérent, même si ce n'est pas bloquant.

        • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

          Posté par . Évalué à 9.

          Ben oui mais Gnome a décidé que tout le monde devrait faire comme ça… qui est-tu pour contester ? Un utilisateur final ? Mouarf…

        • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

          Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 03/10/14 à 20:39.

          Ça n’est aussi plus très évident de fonctionner au clavier pour parcourir les menus, typiquement avec Alt. Rien que dans mon Evince 3.12.2, le bouton à droite pour ouvrir le semblant de menu n’est même pas accessible au focus avec Tab. Bref, rien de nouveau au pays du cliquodrome à gogo et de l’accessibilité zéro.

        • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          activer le plein écran au double-clic sur la barre de titre. Avec une application Gnome ça ne fonctionne plus (et je n'ai pas le "lancer vers le haut" de Gnome sur Openbox).

          Je n'ai pas ce problème avec la version 3.14 sous Awesome (en mode flottant pour pouvoir tester).

    • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

      Posté par . Évalué à 2.

      Remettre des barres de titre à ces applis ? Impossible. En revanche, si c'est le « menu application » (jouxtant la zone « Activités » dans gnome-shell) qui te manque, ce menu est accessible à travers un bouton directement depuis la fenêtre de ton application. C'est le cas depuis GTK 3.12 je crois, et avec GTK 3.14 (thème par défaut), ce menu prend la forme d'un pop-up. Ça marche très bien avec Awesome par exemple.

    • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Qu'est-ce qu'il te manque dans la barre de titre que tu n'as pas dans la header-bar ?

      Il y a des options dans GtkSettings pour configurer ce qui est affiché dans la header-bar pour que les applications en GTK+ s'intègrent bien à tout gestionnaire de fenêtre. Voir ce billet de Matthias Clasen (pour GTK+ 3.12, donc ça date déjà).

      La faute ne vient donc peut-être pas de GTK+, mais du gestionnaire de fenêtre qui n'a pas mis à jour les options de GTK+…

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ha oui, c'est vrai que c'est à OpenBox de configurer les applications Gnome…

        • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je n'en sais pas beaucoup plus, je ne sais pas trop comment ça fonctionne, mais en gros il y a N toolkits graphiques et M desktops. Il faut bien que la configuration se fasse d'un côté ou de l'autre.

          Il se fait que GTK+ propose des options dans GtkSettings qui permet facilement d'adapter une application GTK+ pour qu'elle s'intègre bien dans un certain desktop. Peut-être que GTK+ fournit une configuration automatique pour certains desktops populaires, et si c'est le cas ce serait plutôt aux mainteneurs d'OpenBox de proposer un patch à GTK+ pour avoir une bonne configuration, puisque les mainteneurs d'OpenBox connaissent forcément mieux OpenBox pour savoir quelle est la bonne configuration. Mais je ne suis pas sûr qu'il soit possible pour GTK+ de savoir dans quel environnement de bureau l'application tourne.

          Pour info, il y aura bientôt un thème Adwaita pour Qt, mais à ce que je sache, ce ne sont pas les développeurs de Qt qui font l'effort pour que les applications Qt s'intègrent bien dans GNOME, ici ce sont les développeurs de Fedora Workstation qui font ce travail. Et l'équipe de Fedora Workstation est de toute façon mieux placée pour créer un thème Adwaita.

          « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

          • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

            Posté par . Évalué à 10.

            Je n'en sais pas beaucoup plus, je ne sais pas trop comment ça fonctionne, mais en gros il y a N toolkits graphiques et M desktops. Il faut bien que la configuration se fasse d'un côté ou de l'autre.

            C'est à ça que servent les standards. Heureusement que les N serveurs HTTP ne doivent pas se "configurer" avec les M clients Web.

            • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ça tombe bien, il y a justement le standard XSettings. GtkSettings est juste un wrapper autour de XSettings.

              « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

            • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              De plus un standard, ça évolue. Les anciens navigateurs web doivent se mettre à jour par rapport à HTML 5, CSS 3 etc.

              Des toolkits graphiques il n'y en a pas des masses, les principaux sont GTK+, Qt et les EFL. Des gestionnaires de fenêtres, il y en a déjà beaucoup plus. Les développeurs de GTK+ ne vont pas s'amuser à tester les applications GNOME dans tous les gestionnaires de fenêtres… C'est aux mainteneurs des gestionnaires de fenêtres de s'assurer que chaque toolkit graphique s'intègre bien.

              Quand un toolkit graphique innove, comme c'est le cas pour GTK+ en ce moment, ça demande en effet un certain effort d'adaptation. Si GTK+ ne changeait absolument rien, il y aurait des gens pour le reprocher aussi.

              « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

              • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

                Posté par . Évalué à 5.

                Les développeurs de GTK+ ne vont pas s'amuser à tester les applications GNOME dans tous les gestionnaires de fenêtres…

                Et bien, si, ils devraient, ils clament : "GTK+, or the GIMP Toolkit, is a multi-platform toolkit for creating graphical user interfaces." (cf http://www.gtk.org/ )

                multi-plateforme sauf si c'est autre chose que Gnome ça veut dire « Gnome ».

                Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 8.

        Qu'est-ce qu'il te manque dans la barre de titre que tu n'as pas dans la header-bar ?

        Le truc qui m'agace le plus c'est que je ne plus enrouler les fenêtres. Sinon je pourrais citer le menu pour envoyer la fenêtre dans un autre bureau, la possibilité de maximiser horizontalement, celle de maximiser verticalement, etc.

        Et quand même bien il serait possible de faire pousser des boutons pour toutes ces fonctionnalités, je trouve que c'est une régression de devoir se casser la tête pour quelque chose qui marchait bien avant. Et ça me paraît anormal de devoir utiliser une interface pour les applis gnome, et une autre interface pour toutes les autres applis. Cette initiative casse la cohérence, va à l'encontre des efforts d'unification et d'intégration des différents toolkits.

        • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

          Posté par . Évalué à -2.

          Un clic droit sur la header bar t'affiche exactement le même menu qu'une barre de titre classique

          • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

            Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 03/10/14 à 07:56.

            Non non, sur Openbox, tu as bien un menu Openbox si tu cliques sur une barre de titre Openbox, et un menu (plus limité) Gnome, si tu cliques sur leur barre de titre/outils unifiée.

            Et (dans mon cas), la molette n'enroule pas la fenêtre.

    • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Question comme ça, d'un utilisateur de GNOME satisfait, quel intérêt d'utiliser ces dernières en dehors de GNOME ? En tant qu'applications de base, elles s'intègrent parfaitement au reste de l'environnement, sont prévues pour fonctionner ensemble, et suivent la philosophie du projet (simplicité et efficacité).

      Mais pour des utilisateurs d'OpenBox, Xfce ou whatever, je me pose sincèrement la question de l'intérêt.

      Cartes => OpenStreetMap dans votre navigateur
      Disques => GParted
      Geary => Thunderbird
      Gedit => Geany
      Musique => Audacious
      Photos => Geequie
      Polari => HexChat
      Terminal => Terminator ou Terminology
      Vidéos => mpv ou VLC
      Web => Firefox

      Et je doute que ce soit le fait de ne pas pouvoir utiliser convenablement l'appli météo ou la calculatrice de GNOME qui vous fassent rager. Non, sérieusement, je vais me répéter, mais autant utiliser les applications GNOME en étant sous GNOME, ça a du sens, mais en dehors, j'ai du mal à comprendre.

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 10.

        Il n'y a pas que ces applications là qui ont changé.

        Des applications qui sont fournis avec Xubuntu par exemple depuis des années telles que Evince, ont aussi reçu cette barre de titre qui remplace la décoration de la fenêtre fournie par le gestionnaire de fenêtres de l'utilisateur.

        Alors oui 99% du temps on peut la remplacer par autre chose. Mais ces applications existaient bien avant Gnome 3, et avant on avait aucun mal à les utiliser en dehors.

        C'est une régression pure et simple.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

          Posté par . Évalué à 7.

          Des applications qui sont fournis avec Xubuntu par exemple depuis des années telles que Evince, ont aussi reçu cette barre de titre qui remplace la décoration de la fenêtre fournie par le gestionnaire de fenêtres de l'utilisateur.

          Alors c'est un problème de distribution, c'est elle qui fait les choix.

          La plupart des lecteur PDF sont basés sur le même moteur (poppler), donc il suffit de changer par une autre mieux intégrée (comme Atril de MATE ou epdfview).

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

            Posté par . Évalué à 4.

            comme Atril de MATE ou epdfview

            Merci de m'avoir fais découvrir atril, je ne connaissais pas (pourtant j'avais cherché). :)

            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 8.

        Et pourquoi pas ? :D

        Personnellement je n'aime pas Geany (question de gout) et suis bien habitué à Gedit, j'apprécie le moniteur système et la calculatrice de Gnome, et je pouvais tout utiliser sur Openbox jusqu'à la 3.10 (ou la 3.8, je sais plus… pour Gedit il a du changer en 3.12 si je me souviens bien… bref). Depuis j'ai des incohérences dans mon environnement qui contient des applications GTK2, GTK3, GTK3-Gnome (celles qui sont conçues spécifiquement pour Gnome 3, avec entre autre la header bar), Qt, et autres, alors que je les utilisais depuis plusieurs années sans problèmes.

        Et en tant que développeur (mais pas spécialiste GTK), je ne pense vraiment pas qu'il y ait grand chose à faire pour intégrer un switch dans dconf pour activer/désactiver la barre de l'environnement. Ce serait mieux (à mon sens) que de devoir retrouver une application qui me plait et des habitudes à reprendre. Mais on sait que les décideurs de Gnome ont de grandes qualités, mais aussi des gros défauts :D

        • [^] # Pluma !

          Posté par . Évalué à 5.

          pour Gedit il a du changer en 3.12 si je me souviens bien… bref). Depuis j'ai des incohérences dans mon environnement

          Que n’utilises-tu pas pluma, la version MATE de gedit ?

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

          • [^] # Re: Pluma !

            Posté par . Évalué à 3.

            Merci pour la découverte, je ne regarde pas assez du coté des applications de Mate, c'est un tort.

            Mais bon, l'interface de Mate est un peu vieillotte à mon gout (et j'insiste bien : à mon gout !). Il n'y a vraiment que la barre d'outils qui me gène. Je vais faire un test avec Pluma pour voir, merci :)

          • [^] # Re: Pluma !

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Que n’utilises-tu pas pluma, la version MATE de gedit ?

            Double négation ; la forme correcte est "Que n’utilises-tu Pluma".

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 9.

        La seule application gnome que j'utilise même quand je ne suis pas sous gnome c'est evince, qui était pas mal comme lecteur PDF sans chercher faire du tout clavier et dont l'interface était plus léché que les autres (et j'aime moins le design d'okular - question d'habitude probablement).

        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Fenêtres sans barres de titre

        Posté par . Évalué à 7.

        Comme dit précédemment, il y a evince, mais aussi file-roller, le gestionnaire d'archive. La première fois que je l'ai vu sans sa barre de menu, j'ai cru à un bug d'openbox, jusqu'à ce que je lise une dépêche sur une nouvelle version de GNOME.

  • # Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai fait parti de ceux qui pestaient contre les premières versions de Gnome 3 (qui ont eu cependant un gros avantage : me faire découvrir Openbox !!), mais là depuis quelques versions, je m'y intéresse de plus en plus, au point d'avoir gardé mon fixe de boulot sur Archlinux Openbox, et d'avoir passé mon portable "clientèle" sur Archlinux Gnome, pour test.

    Ils ont vraiment fait du super boulot au fil des versions, n'ont pas lâché leur fil conducteur, malgré tous les reproches qu'on pouvait leur faire (j'en faisais partie). Et au final, on a un environnement très cohérent, bien fini graphiquement (on peut ne pas aimer l'interface, mais on ne peut vraiment pas dire que c'est sale), de plus en plus complet, et à ma grande surprise, de plus en plus utilisable de manière optimisée au clavier.

    J'attire beaucoup plus l'attention des autres avec cet environnement, qu'avec n'importe quel autre environnement Linux. Les gens le trouvent simple, pratique, juste assez bling-bling pour l'effet wow, mais pas trop non plus. Et les extensions, maintenant que tout ça commence à être mature, sont vraiment très pratiques, et permettent une personnalisation intéressante, sans pour autant casser toute la recherche en design et ergonomie.

    Loin d'être l'environnement préféré des bidouilleurs, ce sera j'en suis sûr un environnement à conseiller en priorité pour les nouveaux arrivants Linux.

    Pour les reproches encore existants :

    • les logiciels utilisant le systray sont difficiles à utiliser, dommage (connaissez-vous une extension qui permet de l'ajouter en haut à droite ?),
    • encore quelques soucis avec le multi-écrans, entre autre le coin haut gauche de l'écran principal, si on a un écran secondaire sur la gauche,
    • comme précisé par Bernez, c'est un peu la plaie d'utiliser des applications Gnome dans d'autres environnements à cause de leur barre titre/outils, ce serait bien d'inclure dans dconf un flag pour la désactiver et la remplacer par une barre de titre système et une barre d'outils simple,
    • j'ai un bug récurrent : gnome-shell qui parfois se met à gonfler jusqu'à plus de 3Go de ram… dans ce cas, redémarrer gnome-shell suffit à revenir à une quantité normale, mais quand j'ai chromium et des vm d'allumés, ça se met à swapper sévère malgré mes 8Go…

    Vivement la disponibilité de la 3.14 sur extra dans Archlinux !

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

      un environnement à conseiller en priorité pour les nouveaux arrivants Linux

      j'ai un bug récurrent : gnome-shell qui parfois se met à gonfler jusqu'à plus de 3Go

      Il y aurait pas un truc antinomique dans ta proposition?

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne sais pas si c'est juste lié à ma configuration, donc je ne vais pas accuser directement Gnome de ça :D Sinon je ne conseillerais aucun environnement, ayant toujours eu des bugs d'interface et de fuite mémoire, même sur Windows ou OSX…

        Et c'est sans doute corrigé dans la 3.14, sait-on jamais :)

        Par contre, c'est pour moi l'environnement le plus cohérent et facile d'accès pour un nouvel arrivant. Ce n'est que mon humble avis bien sûr, mais je le trouve mieux foutu qu'Unity, KDE ou Mate pour un non initié qui veut juste que ça fonctionne.

        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          perso je présente au non initié toujours kde car je le trouve vraiment plus simple.
          soit l'utilisateur met directement les icones d'applications sur le bureau, soit il passe par un menu qui lui dis directement le type d'application, difficile de faire plus simple.

          www.solutions-norenda.com

          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

            Posté par (page perso) . Évalué à -10.

            kde […] simple.

            Sans commentaire.

            [et hop direct un exemple de plusieurs solutions à un même problème]

            C'est précisement le contraire de la simplicité.

            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

              Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 02/10/14 à 17:24.

              Tu confonds un peu simplicité et directivité.
              Il y a deux possibilités, toutes les deux sont simples.
              Une interface où il n'y a qu'un choix est directive.

              Les deux vont de paires parfois, mais pas toujours. Par exemple avec les navigateurs (pour sortir du contexte bureau, exprès) : il n'y a qu'une seule manière de configurer l'arrêt des apps en arrière plan à la fermeture de chrome/chromium : c'est une interface directive. Mais ce n'est pas simple d'y arriver (il faut passer par un second menu "fonctions avancées"))

              • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                Posté par (page perso) . Évalué à -8.

                Tu confonds un peu simplicité et directivité.

                Et moi je lis autrement http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/simple/72805

                Qui n'est fait que d'une opération, d'un élément, d'une seule action, par opposition à double, triple, etc.

                Plusieurs solutions pour parvenir à ce que l'on veut dans KDE : pas simple.
                Une solution : simple.

                Et je ne vois pas en quoi une seule action est directif : l'interface ne te force pas à faire quelque chose. Mais si tu veux la faire tu n'as pas à te demander laquelle est la bonne.

                • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Et moi je lis autrement http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/simple/72805

                  Qui n'est fait que d'une opération, d'un élément, d'une seule action, par opposition à double, triple, etc.

                  tu fais un contresens, tu aurais dû lire l'exemple :

                  "Fermer la porte d'un simple tour de clé."

                  Dans KDE, il n'est pas forcément nécessaire de passer par plusieurs étapes successives pour réaliser une action, ce n'est pas parce qu'il y a plusieurs manières de le faire que chaque manière de le faire sera compliquée ou fastidieuse. (de plus l'outil de recherche dans la configuration fonctionne pas trop mal)

                  Par contre pour changer d'application dans Gnome, devoir cliquer en haut à gauche pour faire afficher la liste des bureaux virtuels, puis déplacer la souris à l'opposé de l'écran pour sélectionner la bonne fenêtre et cliquer dessus, ça me semble fastidieux et compliqué, en comparaison de la liste des tâches toujours visible de KDE (ou xfce etc). Bien entendu, si tu réponds qu'il y a une autre manière de le faire (raccourci clavier etc.) ça met un peu à mal ta démonstration sur la simplicité qui repose sur une seule possibilité d'action.

                  Même si je t'accorde qu'il peut sembler plus compliqué pour certains utilisateurs de voir qu'il y a plusieurs manières de faire, la tendance actuelle (par exemple en design web), c'est de proposer plusieurs manières d'entrer dans un site (par différents types de clics, via un menu, via une image, via un formulaire de recherche par exemple), justement pour simplifier la tâche des gens qui n'ont pas les mêmes sensibilités via à vis d'une interface. C'est pour cela que le projet gnome me semble un peu aberrant.

                • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Plusieurs solutions pour parvenir à ce que l'on veut dans KDE : pas simple.
                  Une solution : simple.

                  C'est le contraire, plus il y a de solutions et plus ce sera plus simple pour l'utilisateur d'en trouver une. (du moment que toutes les solutions fonctionnent de la meme maniere s'entend…le choix entre peste et cholera n'etant pas un choix)

                  Quand il y en a qu'une…il peut chercher longtemps sans trouver LA solution…

                  Bref pas simple DU TOUT.

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 02/10/14 à 19:48.

        Il y aurait pas un truc antinomique dans ta proposition?

        J'utilise Gnome 3 depuis pas mal de temps (sur Debian) et je n'ai jamais eu ce problème, d'ailleurs hormis les fonctionnalités que j'utilisais et qui ont disparues je n'ai jamais eu de problèmes liés directement à Gnome.

        Le truc que l'on pourrait (j'ai bien dis pourrait) trouver antinomique c'est que l'auteur parle de nouveaux arrivant mais est lui même sur Archlinux qui est une distribution pour utilisateur avertis, mais cela n'a rien à voir avec le l'environnement de bureau.

        Si il n'y a pas de solutions c'est qu'il n'y a pas de problèmes

        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

          Posté par . Évalué à 1.

          Hé bien même si je suis plutôt d'accord avec toi sur le coté amusant de parler de Archlinux et de nouveaux arrivants, j'ai quand même 2 cas autour de moi qui ont fait ce choix pour pouvoir se casser les dents et apprendre plus en profondeur à utiliser un système ;)

          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

            Posté par . Évalué à 4.

            Bien entendu, mais tu le dis toi même.

            pour pouvoir se casser les dents et apprendre plus en profondeur à utiliser un système ;)

            Donc ils ont fait ce choix en connaissance de cause, quelque part ils étaient avertis sur quoi ils allaient tomber (d'ailleurs bravo pour ce choix de leur part).

            Mais imagine Kévin ou Jessica Michu qui se dit : "Tiens on m'a parlé de Linux il parait que c'est bien je vais installer Archlinux" le pauvre il est pas près de s'en remettre :-D

            Si il n'y a pas de solutions c'est qu'il n'y a pas de problèmes

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      les logiciels utilisant le systray sont difficiles à utiliser, dommage (connaissez-vous une extension qui permet de l'ajouter en haut à droite ?),

      https://extensions.gnome.org/extension/495/topicons/

      encore quelques soucis avec le multi-écrans, entre autre le coin haut gauche de l'écran principal, si on a un écran secondaire sur la gauche,

      C'est ma configuration actuelle. Il suffit de réorganiser les écrans dans les paramètres.

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par . Évalué à -2.

      et à ma grande surprise, de plus en plus utilisable de manière optimisée au clavier.

      C'est bien ce qui me gène avec Gnome : je n'utilise pas un environnement graphique pour passer mon temps à utiliser le clavier. Si c'est pour utiliser le clavier, je préfère le bon vieux shell.

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 10.

        Qu'est ce qui dans le fait qu'il soit utilisable au clavier fait qu'il n'est pas utilisable à la souri ? Comme ils font un effort pour l'accessibilité, par exemple pour les malvoyants, tu pense que ce n'est pas fait pour ceux qui n'ont pas de problème de vu ?

        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 7.

        Qu'un environnement soit graphique n'implique pas qu'il ne doive être pilotable qu'à la souris.

        Tu peux aussi configurer KDE pour l'utiliser entièrement au clavier (bien plus que GNOME grâce au tiling, je me suis d'ailleurs fait une map basée sur celle de wmii), pourtant personne ne va lui reprocher ça ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 2.

        Il est complètement utilisable à la souris aussi hein… (et même aux doigts maintenant !!)
        Que veux-tu de plus ? Moi pas grand chose à ce niveau en tout cas (un peu plus de gestion au clavier éventuellement).

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par . Évalué à 4.

      Loin d'être l'environnement préféré des bidouilleurs, ce sera j'en suis sûr un environnement à conseiller en priorité pour les nouveaux arrivants Linux.

      Pour les dérouter peut-être (enfin surtout s'ils viennent de Windows <= 7 ou Windows >= 10 :D ). Sinon, je préfère KDE ou Xfce, plus traditionnel et où rien n'est caché.

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 5.

        Qu'est ce qui est caché dans GnomeShell ?

        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Tout ce qui est utile.

        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Qu'est ce qui est caché dans GnomeShell ?

          J'en avais déjà discuté ici.
          Par exemple avec Xfce, sans avoir a cliquer ou appuyer sur quoi que ce soit, j'ai en permanence la visibilité sur mes différents bureaux virtuels. J'ai même des icônes qui représentent les divers logiciels ouverts dans ces bureaux virtuels.

          bureaux

          Avec GnomeShell je ne vois pas immédiatement dans quel bureau virtuel je suis, je ne vois pas non plus ce qui est ouvert dans les autres bureaux virtuels. Pour ça je dois interrompre ce que je fais et passer dans le mode Overview.

          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

            Posté par . Évalué à 1.

            Ah ouai… et donc un environnement où rien est caché on voit les applications en permanence ? On voit en permanence le fond d'écran etc ?

            Parler de choses cachées, comme s'il s’agissait d'un acte ignoble à la NSA, c'est pas un peu abusé ?

            Il s'agit clairement d'un choix ergonomique qui se défend qui s'approche du "distraction free".

            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

              Posté par . Évalué à 5.

              Ce choix ergonomique est valable pour les dispositifs tactiles ou d'un geste ou deux on peut faire apparaître l'information. Mais sur un dispositif avec clavier/souris et généralement un grand écran, ce choix est juste pénible et discutable.

              • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                Posté par . Évalué à 0.

                Mais sur un dispositif avec clavier/souris et généralement un grand écran, ce choix est juste pénible […]

                Ça ne doit pas être si évident que ça vu que c'est ce que fait Windows 7 (sauf que si je ne m'abuse sur GnomeShell c'est un mouvement de souri pour faire apparaître le systray alors que sous Win il faut faire un clique).

                Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Windows vient de devenir une référence en matière d'ergonomie ? Et notamment la version Seven, qui date de 2009 - il ne s'est rien passé depuis ?

                  La gestion des bureaux virtuels et de la zone de notification est et a toujours été une plaie dans Windows. Il existe de nombreux logiciels rien que pour contourner sa médiocrité dans ce domaine. Au contraire du multi-écran qui est vraiment bien géré depuis Seven.

                  • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Windows vient de devenir une référence en matière d'ergonomie ? Et notamment la version Seven, qui date de 2009 - il ne s'est rien passé depuis ?

                    J'en sais rien (et je m'en fou) ce que je dis c'est juste que les opinions bien tranchées qui savent ce qui est bien ou pas me font bien rire quand on voit clairement qu'il y a des gens qui ont une opinion différente.

                    Soyons clair, je ne dis pas que ce que fait Gnome est bien, je dis que ce qu'ils font se défend et que ce n'est pas un simple "moi j'aime pas" qui va faire avancer quoi que ce soit.

                    Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                  • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                    Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 10/10/14 à 00:00.

                    La gestion des bureaux virtuels et de la zone de notification est et a toujours été une plaie dans Windows.

                    Ptetre parce que Windows ne le fait pas (encore)

                    Il existe de nombreux logiciels rien que pour contourner sa médiocrité dans ce domaine.

                    La mediocrite ? Windows ne peut etre mediocre dans ce domaine, vu qu'il s'en passe tres bien…

                    Les bureaux virtuels ont de moins en moins d'interet (si tentes qu'il en avait vraiment un avant) avec la multiplication et aggrandissment des tailles d'ecran.

                    Enfin bon..Crosoft a fini par ceder dans ce domaine…va falloir trouve autre chose a critiquer…

                    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Enfin bon..Crosoft a fini par ceder dans ce domaine…

                      C'est tout de même bizarre qu'ils aient cédés alors que ça ne sert à rien ou quasiment plus. Ils doivent apprécier développer pour rien je présume. Surtout que c'est pas pour suivre les autres, sinon ils l'aurait déjà fait pour XP (époque où leur concurrents avaient déjà des bureaux virtuels).

                      J'ai 2 hypothèses :

                      • soit c'est encore un coup de Lennar qui oblige les gens à utiliser des logiciel et des fonctionnalités que personne ne veut (très plausible)
                      • soit c'est, qu'en fait, des usages il y en a un paquet qui ne te traverses même pas l'esprit et qu'avoir de multiples écrans immense ne couvre pas vraiment les besoins des bureaux et qu'en plus de ça, il y a des domaines où l'on commence à atteindre les limites haute des tailles d'écran sur portable et tablette (mais non ça ne doit pas être ça, la version avec LP est bien meilleure)

                      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                        Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 14/10/14 à 23:05.

                        soit c'est, qu'en fait, des usages il y en a un paquet qui ne te traverses même pas l'esprit

                        Soit en fait, ce qui ne te traverse pas l'esprit, c'est qu'il faut bien foutre quelquechose de 'nouveau' meme si ca n'a fondamentalement aucun interet (et ete gere de multiples manieres soit par les drivers graphiques, soit par des applis tierces pour ceux qui le voulaient….)

                        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                          Posté par . Évalué à 3.

                          meme si ca n'a fondamentalement aucun interet

                          Et c'est toi le juge c'est ça ? Ce qui ne représente pas d'intérêt pour toi n'en a pas et ne devrait pas être installé parce que la distribution de fonctionnalité devrait te correspondre à toi ?

                          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                            Posté par . Évalué à -10.

                            Le juge ce sont des millions d'utilisateur …

                            Un tweak existe depuis xp…il etait quasi pas utilise.

                            Bref, la plupart n'en ont rien a foutre, et la plupart seraient aussi completement perdu avec ca (ils ont deja mal a gerer plusieurs applus en meme temps, alors si ils en perdent dans des desktop virtuels, c'est meme pas la peine…

                            Ce sont plutot les linuxiens qui pensent que leur jugement vaut quoi que ce soit dans le monde reel….(avec le resultat que l'on sait…leur OS meme gratuit personne n'en veut en l'etat..et ne me parle pas d'android, ca n'a rien avoir avec un desktop….)

                            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                              Posté par . Évalué à 4.

                              T'as l'air de sacrément te faire chier sur LinuxFR dis donc…

                              Va par là : https://twitter.com/microsoft tu trouveras ton bonheur.

                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                              Posté par . Évalué à 6.

                              Ce sont plutot les linuxiens

                              Oh ! Détend-toi !

                              1. Je n'ai parlé de linux à aucun moment, j'ai juste dis que les bureaux existe chez les concurrents (je pensais plus à MacOS qu'à Linux)
                              2. Je parle pas des bureaux en particulier mais de tout ce qui a était ajouté depuis XP sans casser tes habitudes de travail (je pense en particulier aux fonctions de tilling qui sont arrivé à peu près en même temps sur Gnome je crois et que tu a l'air de trouver gadget)
                              3. J'ai un gros doute que Microsoft se lance dans le développement de fonctions inutiles parce que des linuxiens leurs disent qu'il manque la fonctionnalité inutile en question.

                              Sincèrement, tu racompte n'importe quoi sans lire ce que j'écris. Depuis le début de mon intervention je dis que Microsoft gère plutôt bien l'évolution de son bureau et que malgrès quelques accros, ils arrivent à ne pas trop casser les habitudes de travail et depuis le début tu me répond comme si j'affirmais que linux c'est bien et windows c'est mal (je n'ai même pas parlé de linux).

                              Ne soit pas surpris de finir à -10 si tu as cette habitude de répondre sans même prendre le temps de lire ce à quoi tu répond.

                              Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Il s'agit clairement d'un choix ergonomique qui se défend qui s'approche du "distraction free".

              Je vais donc mettre mon téléphone et ma tasse de café derrière mon écran pour éviter d'être distrait par ces systèmes instables (oui, leur état change en permanence).

              Je déteste être distrait, c'est pourquoi je fais en sorte de désactiver tout ce qui clignote, ou les changement d'interface inutile (du genre, le changement d'ordre de la liste de contact dans GMail). Si l'état de mon écran change, c'est pour m'informer d'un événement important.

              Ceci dit, je n'ai jamais été dérangé par le changement de minute/heure/jour. Le changement de seconde est plus discutable. Pas plus que le crash d'une application dans un bureau voisin ne me dérange.

              Par contre, quand je veux changer de bureau pour aller autre part, oui, j'aime avoir d'un battement de cil l'information dont j'ai besoin. Et j'ai souvent besoin de savoir dans quel bureau je suis, quel jour nous sommes (ça change tous les jours) et quelle heure il est (encore plus mouvant).

              Bref, je hais Gnome 3.

              • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                Posté par . Évalué à 10.

                Je vais donc mettre mon téléphone et ma tasse de café derrière mon écran pour éviter d'être distrait par ces systèmes instables (oui, leur état change en permanence).

                Il y a des gens qui travail avec des bureaux (physiques) vide, qui mettent leur portable en silencieux quand ils travaillent et j'ai même vu des gens mettre des casques de chantier ou des casques de silence actifs pour rester concentrer.

                Bref, je hais Gnome 3.

                Et moi les fruits de mer (mis à part les moules et éventuellement les huitres), c'est pas pour autant que je vais expliquer aux pécheurs qu'ils font de la merde.

                Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

            Posté par . Évalué à 7.

            C'est pas pour pinailler mais l'extension workspace to dock permet de visualiser les bureaux en permanence. Le problème est que le "workspace" est assez massif et il faut un écran 16:9 sinon ça prends trop de place.

            Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Avoir ces icônes en permanence est pratique mais distrayant. Par exemple Evolution a une icône différente si il y a des mails non lus. Ou quand on voit l'icône d'un client IRC, on est peut-être tenté d'aller lire les dernières discussions.

            « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

              Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 03/10/14 à 06:50.

              Euh faut pas déconner. Sur mon Windows au boulot je vois les icônes de toutes les fenêtres en permanence dans la barre des tâches, ça m'empêche pas de bosser.

              Il vous en faut peu pour vous perturber !

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                Posté par . Évalué à 4.

                Euh faut pas déconner. Sur mon Windows au boulot je vois les icônes de toutes les fenêtres en permanence dans la barre des tâches, ça m'empêche pas de bosser.

                Je ne sais pas comment c'est pour les suivants, mais sur 7 tu peux cacher les icônes (c'est en 3 états : caché/visible/visibles lors de notifications) et par défaut il cache pas mal de choses.

                Il vous en faut peu pour vous perturber !

                Comme quoi chacun est différent, mais les éditeurs de texte distraction free c'est très à la mode depuis quelques temps. L'un des plus connu utilisateurs est l'auteur de Game of Throne qui écris ses livres sous DOS apparemment.

                Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

              Posté par . Évalué à 10.

              Par exemple Evolution a une icône différente si il y a des mails non lus. Ou quand on voit l'icône d'un client IRC, on est peut-être tenté d'aller lire les dernières discussions.

              Je suis d'accord, on pourrait même être tenté d'utiliser notre ordinateur. Heureusement que GNOME est là pour nous en dissuader.

            • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Le problème n'est donc pas la présence d'icônes, mais leur changement selon l'état de l'application. Je n'ai jamais compris les gens qui aiment avoir leur app tray clignoter comme une fête foraine, je ne suis d'ailleurs pas le seul, et c'est pourquoi il est possible de le désactiver dans les bons logiciels.

              Quand à la tentation, en effet, avoir mon IM client signifiant que mon boss a besoin d'un document de manière urgente me diverti de mon travail. Assurément.

              • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                Posté par . Évalué à 2.

                Quand à la tentation, en effet, avoir mon IM client signifiant que mon boss a besoin d'un document de manière urgente me diverti de mon travail. Assurément.

                Il existe des méthodes de travail qui consistent à travailler une demi heure sans la moindre distraction (même ton boss qui vient tu le jette1) et à la fin des ce temps tu t'arrête tu fais une micro pause de 5 minutes max, tu prend 2 minutes pour voir tes mails, tes messages, etc et tu te relance pour une demi heure. Je ne le fait pas mais je ne doute pas de l'efficacité de la méthode.


                1. faut arrêter avec les chefs qui sont des dictateurs et dont la moindre volonté doit être satisfaite dans la minute. 

                Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Disons que lorsque c'est pour un meeting qui doit être tenu dans les 5 min, c'est mieux de savoir que ça arrive.

                  Quand aux plages de travail, en effet, j'approuve, même si personnellement je pense qu'une durée de l'ordre de l'heure est plus adaptée.

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 3.

        Vu tous les options dispo dans KDE, les options simples ne sont pas toujours simples à retrouver

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 3.

        KDE est justement l'environnement du bidouilleur par excellence.

        Tu peux tout faire, tout. Tu peux positionner ton interface exactement comme tu le souhaites, avec une barre des tâches, un dock, des icônes, des widgets, …..

        Bref le meilleur moyen pour un débutant de toucher à tout, paumer une partie de l'interface, modifier un truc sans savoir où aller dans les menus.

        Nan KDE, c'est le contraire de simple. C'est un bon environnement, proche de Windows avec sa configuration par défaut, mais c'est pas "simple".

        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour faire tout ça il faut déverrouiller les éléments graphiques, et ensuite modifier.

          Dans tous les cas, ça se fait au clic droit, ou en allant dans "Configuration du système".

          Je connais très peu d'utilisateurs débutants curieux à ce point.

          Quand à Xfce, il n'y a même pas besoin de déverrouiller les éléments graphiques (il existe cependant un mode kiosque où tout est figé). Les sujets sur la ml Xfce ou sur les forums Xfce/Xubuntu où le problème est "help j'ai viré 'tel élément graphique'" existent mais sont rares.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

          Posté par . Évalué à 4.

          En tant que "simple" utilisateur avancé, je plussoie pour KDE. Je rêve parfois devant certaines avancées que je vois décrite ici et ailleurs, et sur la complémentarité des applications qui me semble supérieure à celle de Gnome.

          Par contre, je n'en ai strictement rien à faire de régler la transparence de la fenêtre X ou Y… Je me perdais dans des réglages qui n'avaient aucun sens pour moi au final. Tout le contraire de Gnome dans lequel, malgré quelques limitations (qui sautent petit à petit l'air de rien), on règle surtout l'essentiel (réseau, imprimante…).

          Et je plussoie plus d'une fois sur l'usabilité qui s'est grandement améliorée au fil du temps.

          Le seul gros défaut en terme d'ergonomie est la persistence d'une barre en bas, aussi amovible soit-elle, pour des avertissements d'applications qui s'en servent (SELinux, Transmission, etc). Surtout que j'oublie à chaque fois quel est le raccourci pour y accéder. :-$

          Bilan, au boulot, sous nos ancêtres de PCs sous XP, je me retrouve frustré quand les raccourcis utilisateurs de Gnome ne fonctionnent pas, du genre le Ctrl+T pour ouvrir un nouvel onglet dans Nautilus. :-d

        • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

          Posté par . Évalué à 6.

          Bref le meilleur moyen pour un débutant de toucher à tout, paumer une partie de l'interface, modifier un truc sans savoir où aller dans les menus.

          De mon expérience sur quelques dizaines d'utilisateurs différents, de très n00b à agguerri qui découvre KDE (et bien souvent Linux en même temps), je n'ai eu qu'un seul cas de « paumer une partie de l'interface », mais sans gravité (perte d'un lanceur que j'avais paramétré sur le bureau). Dans la majorité des cas les utilisateurs avaient le bureau par défaut de KDE, assez sobre. Pour les moins à l'aise avec l'outil informatique, je leur personnalise un peu l'interface, par ex. pour avoir des lanceurs sans passer par le menu.

          Donc je doute très fortement de cet argument… Aurais-tu des données, des études pour étayer ton propos ?

          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

            Posté par . Évalué à 3.

            J'ai un jour retrouvé le bureau GNOME 2 de ma mère sans dessus dessous avec les barres et les icônes en vrac.

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

            Posté par . Évalué à 5.

            Pas d'étude, juste des observations autour de moi, et la conclusion que quel que soit l'environnement (j'englobe les X environnements graphiques de Linux, mais aussi Windows, OSX, IOS et Android), plus c'est personnalisable, plus ça peut être cassé (exemple très simple : il n'est pas rare, depuis de loooongues années, d'avoir des hotliners répondant à des appels affolé du style "j'ai perdu ma barre windoooooooows !" parce qu'elle était masquée automatiquement et le mec l'avait débloquée et foutu en haut par erreur, mais la cherchait toujours en bas).

            Après, ça veut pas dire que l'utilisateur débutant va forcément faire n'importe quoi avec un environnement, si il a les options. Mais encore une fois, si l'utilisateur veut un autre environnement, sur Linux, il sera libre d'en changer, donc que Gnome prenne une certaine direction n'est pas forcément gênant (sauf sur 2 points : le passage Gnome 2-Gnome 3 un peu rude, et l'interopérabilité avec le GtkHeaderBar sur des WM différents de Gnome).

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pourquoi Xfce et non Gnome Classic ? (vraie question je n'utilise ni l'un ni l'autre)

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      encore quelques soucis avec le multi-écrans, entre autre le coin haut gauche de l'écran principal, si on a un écran secondaire sur la gauche,

      Tu peux choisir lequel des deux sera le principal (et recevra donc la barre principale) dans les paramètres des écrans, et ce indépendamment de leur position (celui qui est à gauche reste à gauche et la souris passe bien à celui de droite quand elle arrive sur le bord droit de celui de gauche et lycée d'Versailles).

      There is no spoon...

      • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

        Posté par . Évalué à 0.

        Oui bien sûr, mais j'ai quand même le bump sur les 2 coins haut gauche pour faire apparaître le menu, donc un qui au final arrive juste entre les 2 écrans (que la barre principale soit sur celui de gauche ou celui de droite).

        Et donc ça a vite tendance à m'agacer, mais c'est sans doute juste moi qui ai des habitudes différentes !

        Pour palier à ça, j'ai installé une extension qui le désactive (de toute façon je ne m'en sers pas).

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par . Évalué à 8.

      la propreté gérée d'une main de faire

      une main de faire, c'est une main qui secoue un doigt pour dire « NON ! Tu ne peux pas le faire ! »

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par . Évalué à 2.

      j'ai un bug récurrent : gnome-shell qui parfois se met à gonfler jusqu'à plus de 3Go de ram

      … et se plante à environ 3.5Go :D
      Cà m'a tellement saoulé que j'ai fini par lancer çà dans un cron :

      $max_mem_bytes=1000
      mem_used=$(ps h -C gnome-shell -O rss |awk {'print $2/1024'})
      mem_used=${mem_used/.*}
      if [ $mem_used -gt $max_mem_bytes ]; then

      gnome-shell -r 1>/dev/null 2>/dev/null &
      fi

      Depuis peu je n'ai cependant plus ce problème. Je présume comme cause certaines extensions.

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de FER !

      Posté par . Évalué à 2.

      "Main de faire" -> moi ça me fait mal aux yeux!
      (ou alors c'est une obscure geek private joke…)

    • [^] # Re: Gnome, la propreté gérée d'une main de faire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est moi ou les applis compilées avec QT5 n'ont plus de raccourcis clavier, voire carrément de menu, sous Gnome Shell?

  • # GNOME Classic

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Avec la sortie de GNOME 3.0, je n'ai pas vraiment accroché à gnome-shell, il n'y avait presque pas d'extensions au début. Le mode fallback (gnome-panel) étant buggé, j'étais passé à Xfce en utilisant un maximum d'applications GNOME. Je suis repassé récemment sur GNOME à 100%, grâce à GNOME Classic (il suffit de choisir le mode Classic dans gdm).

    Ce qui m'a fait repasser à GNOME c'est le fait qu'on puisse couper les notifications, et qu'on est moins distrait par ce qui pourrait se passer dans d'autres espaces de travail.

    Je peux ainsi rester connecté sur IRC sans être dérangé. Quand je suis sur l'espace de travail où je programme, je ne vois nul part l'icône de Xchat, donc je ne suis pas tenté d'aller lire les dernières discussions. Certains développeurs n'aiment pas IRC et préfèrent les mails/bug trackers, et je les comprends tout à fait. Mais pour les projets auxquels je contribue, les autres développeurs préfèrent IRC (c'est souvent plus fun aussi), donc je suis bien obligé de l'utiliser. Mais quand je suis plongé dans du code, je n'aime pas être dérangé, donc je coupe les notifications pour l'ensemble du desktop. Simple et efficace.

    GNOME Classic est aussi suffisamment proche de mes habitudes par rapport à GNOME 2 et Xfce, ça demande moins d'effort d'adaptation que gnome-shell. Et on profite d'une meilleure finition pour l'ensemble du desktop par rapport à Xfce. Le développement de GNOME est aussi bien plus actif que Xfce.

    Petit bémol, j'ai dû configurer le fichier /etc/systemd/logind.conf (sous Fedora) pour pouvoir rabattre l'écran de mon ordinateur portable sans que le système se mette en veille. Il y a normalement une option dans gnome-tweak-tool pour configurer ça, mais apparemment ça ne marche pas sous Fedora 21.

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: GNOME Classic

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si c'est juste la barre des taches qui te manque, tu peux l'avoir dans les options de Gnome.

      • [^] # Re: GNOME Classic

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Une extension tu veux dire ?

        Oui il y a aussi quelques extensions qui permettent d'avoir un desktop assez proche de GNOME 2, mais le mode Classic est justement prévu pour ça et fonctionne mieux. Le mode Classic est développé par les mêmes développeurs que gnome-shell, c'est une extension officielle de gnome-shell, pas comme certaines extensions qui ne fonctionnent pas avec les dernières versions de GNOME, et qui sont d'une moins bonne qualité.

        « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: GNOME Classic

      Posté par . Évalué à -5.

      Petit bémol, j'ai dû configurer le fichier /etc/systemd/logind.conf (sous Fedora) pour pouvoir rabattre l'écran de mon ordinateur portable sans que le système se mette en veille. Il y a normalement une option dans gnome-tweak-tool pour configurer ça, mais apparemment ça ne marche pas sous Fedora 21.

      Je dirais que ça ne marche nulle part : j'ai eu le même problème avec XUbuntu …. Et après on va dire que systemd c'est beau.

      • [^] # Re: GNOME Classic

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Le fichier de config de systemd fonctionne très bien, c'est gnome-tweak-tool qui ne fonctionne pas bien dans ce cas-ci. De plus Ubuntu n'utilise pas encore systemd… Faut arrêter de cracher gratuitement sur systemd à chaque fois qu'on le mentionne… Ça devient de plus en plus stupide, comme ton commentaire le démontre.

        « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

        • [^] # Re: GNOME Classic

          Posté par . Évalué à 3.

          Hum … Que vient faire ce fichier de config si Ubuntu n'utilise pas systemd alors ? Ubuntu n'utilise pas systemd comme système de démarrage, mais il se base sur systemd pour d'autres choses, notamment pour la gestion de la fermeture du portable.

          • [^] # Re: GNOME Classic

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est la puissance de systemd, même absent, il arrive quand même à nous embêter (linuxmint non plus n'a pas systemd comme gestionnaire de démarrage, mais ce fichier existe également, ainsi que d'autres)

          • [^] # Re: GNOME Classic

            Posté par . Évalué à 8.

            Et en quoi le fait que tweak-tool n'arrive pas à modifier ce fichier est de la faute de systemd ou logind ?

            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

            • [^] # Re: GNOME Classic

              Posté par . Évalué à 3.

              Parce qu'avant que cette partie de systemd soit installée, ça marchait. Ca te suffit ?

              • [^] # Re: GNOME Classic

                Posté par . Évalué à 10.

                Ca te suffit ?

                Non, soit c'est les mainteneurs de ta distribution qui font de mauvais choix en packagant des applications pas compatibles entre elles (on en les configurant mal), soit c'est tweak-tools qui n'est pas compatible avec systemd/logind. Mais je vois pas en quoi c'est de la faute de systemd un logiciel utilisateur ne sait pas modifier le bon fichier de config.

                Si encore tu disais juste qu'il y a une rupture de compatibilité, mais il se baisait sur quoi avant tweak-tools ?

                Si ubuntu choisi d'installer le système de base avec btrfs et qu'il fourni avec unoutil pour gérer du LVM tu va dire que btrfs c'est pourri parce que l'outil pour gérer les snapshot ne marche pas ?

                Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                • [^] # Re: GNOME Classic

                  Posté par . Évalué à 10.

                  il se baisait sur quoi avant tweak-tools

                  La vie sexuelle de tweak-tools ne nous regarde pas

          • [^] # Re: GNOME Classic

            Posté par . Évalué à 5.

            Que vient faire ce fichier de config si Ubuntu n'utilise pas systemd alors ?

            Pose la question à Canonical. Pourquoi ce serait forcément de la faute de systemd ?

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: GNOME Classic

              Posté par . Évalué à 4.

              Si je vais voir (pour xubuntu ) :

              http://goodies.xfce.org/projects/applications/xfce4-power-manager :

              "xfce4-power-manager provides a set of freedesktop-compliant DBus interfaces to inform other applications about current power level so that they can adjust their power consumption, and it provides the inhibit interface which allows applications to prevent automatic sleep actions via the power manager; ".

              C'est cette partie de systemd qui décide d'ignorer les messages en question tant que le fichier n'est pas modifié. Je ne vois pas pourquoi systemd devrait décider de passer outre le paramétrage de mon gestionnaire de bureau. Là systemd ajoute encoree une couche de complexité : on passe par le gestionnaire de bureau, puis par polkit, puis par systemd. Ca commence à faire trop.

    • [^] # Re: GNOME Classic

      Posté par . Évalué à 1.

      En fait tu n'as pas vraiment besoin de passer forcément en mode classic. Le mode classic active et désactive les extensions qu'il faut pour ressembler le plus à Gnome 2. Mais en fait tu peux tout aussi bien lancer Gnome en mode normal et activé les extensions que tu désires.

      de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

  • # Application manquantes

    Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 02/10/14 à 20:09.

    Sur Debian Jessie, je ne trouve pas les applications "météo" et "partage" citées sur https://help.gnome.org/misc/release-notes/3.14/

    • [^] # Re: Application manquantes

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 02/10/14 à 21:14.

      Dans la dépêche il y a un lien vers Status of GNOME 3.14 in Debian, dans la section apps on peut voir que les applications gnome-initial-setup, gnome-software et gnome-weather ne sont pas du tout présentes dans Debian (pas même en experimental).

      Par contre, je cherche peut-être mal, mais je n'arrive pas à en trouver la raison (manque de temps/main d'oeuvre, choix politique, oubli, problème technique, etc).

      Les options de partage quant à elles sont dans les paramètres. Mais je ne trouve pas de menu pour le filtrage par réseau, mais j'ai effectivement eu un message de Gnome à ce sujet… pas moyen de le retrouver…

      alf.life

  • # Merci pour ce moment

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Merci pour la dépêche mais il aurait fallu rendre à César ce qui lui appartient car je n'ai fait qu'initier cette dépêche que des mains courageuses ont mises sur orbite

    • [^] # Re: Merci pour ce moment

      Posté par . Évalué à 3.

      Initier une dépêche, laisser les autres la rédiger, puis une fois celle-ci publiée, revenir se la jouer bon prince, quelle nonchalance !

      :-o

    • [^] # introspection

      Posté par . Évalué à 4.

      Merci pour cette dépêche.
      Toutefois, je trouve son titre pas très approprié : GNOME 3.14 rebat les cartes.

      Cette nouvelle version affirme ses concepts, parfait son design et ses animations.
      Enfin, je crois. Car après mes premiers tests sur mon vieux coucou, de peur qu'il ne s'envole je l'ai migré sur xfce (au temps où wheezy est devenu stable).

      Donc je ne vois pas une redistribution des cartes !?
      Si je suis à côté de la plaque, pas la peine de demander d'être corrigé …
      :))

      Néanmoins, cette histoire de fronde (lorsque Gnome est passé à sa troisième version) est une attitude caractéristique des changements d'habitudes (dans l'informatique, les arts, la politique, etc). Et maintenant que les prescripteurs ont compris le paradigme proposé par Gnome (pour les plus courageux voir le rhizome chez Deleuze et Guattari), le bougre devient tendance.

      Ma première conclusion à cette histoire est que linux sur le desktop n'est pas pour demain sans la puissance de communication d'une entreprize hip. Comment convaincre des utilisateurs lambda qui sont sous Win depuis 15 ans, alors qu'une bande geek n'est pas capable de faire mieux lorsqu'on la bouscule dans ses habitudes.
      ^^

      • [^] # Re: introspection

        Posté par . Évalué à 4.

        Je pense qu'à l'origine, il s'agissait d'une dépêche sur l'application Cartes, qui a été mise à jour pas mal. Je peux me tromper.

      • [^] # Re: introspection

        Posté par . Évalué à 3.

        Merci pour cette dépêche.
        Toutefois, je trouve son titre pas très approprié : GNOME 3.14 rebat les cartes.

        O'neam Anne n'était pas loin du compte. Il s'agissait bien d'une dépêche globale sur GNOME 3.14, dont l'un des changements principaux était que Cartes allait enfin servir à qqch. Ce bout-en-train d'Antistress a le sens de la formule (je pense qu'elle est de lui celle-là), mais la dépêche est partie en modération malgré un titre totalement déconnecté de son contenu (une seule phrase sur Cartes). Ça fait partie des joies du travail collaboratif \o/

        Néanmoins, cette histoire de fronde (lorsque Gnome est passé à sa troisième version) est une attitude caractéristique des changements d'habitudes (dans l'informatique, les arts, la politique, etc). Et maintenant que les prescripteurs ont compris le paradigme proposé par Gnome (pour les plus courageux voir le rhizome chez Deleuze et Guattari), le bougre devient tendance.

        Les modérément courageux peuvent consulter l'article Wikipédia sur le rhizome.

      • [^] # Re: introspection

        Posté par . Évalué à 10.

        Néanmoins, cette histoire de fronde (lorsque Gnome est passé à sa troisième version) est une attitude caractéristique des changements d'habitudes (dans l'informatique, les arts, la politique, etc). Et maintenant que les prescripteurs ont compris le paradigme proposé par Gnome (pour les plus courageux voir le rhizome chez Deleuze et Guattari), le bougre devient tendance.
        Ma première conclusion à cette histoire est que linux sur le desktop n'est pas pour demain sans la puissance de communication d'une entreprize hip. Comment convaincre des utilisateurs lambda qui sont sous Win depuis 15 ans, alors qu'une bande geek n'est pas capable de faire mieux lorsqu'on la bouscule dans ses habitudes.

        Non, surement pas, le plus gros problème c'est d'avoir abandonné gnome 2, cessé de le supporter et de le diffuser, alors qu'il était devenu mature à un niveau professionnel, pour à l'époque ne proposer qu'une alternative en pleine construction, sans aucune stabilité ergonomique et avec de grosses lacunes fonctionnelles. La trahison, c'était ça. L'alternative crédible à gnome 2 semble n'arriver que maintenant… Combien d'années plus tard ? Et encore, le niveau de finition n'a rien du gnome 2 abouti tel qu'il était à la fin de son cycle.

        C'est ça, le monde du libre : on construit, on construit, on construit, on affine, on corrige, ça y est, bueno, on arrive à maturité, on a un truc costaud ! On le laisse tomber, on lui taggue un gros DEPRECTATED sur la tronche et on passe à la version majeure suivante, parce que c'est ça l'avenir. Si l'utilisateur veut toujours utiliser l'ancienne version, il n'a qu'à se débrouiller à bidouiller les systèmes de paquets des distributions pour parvenir à ses fins le plus longtemps possible quitte à avoir un système instable bordélique et hétérogène dans les versions de ses composants, ou bien, il n'a qu'à faire un fork.

        L'utilisateur, le simple utilisateur, lui, cette stratégie ne le convaincra jamais. C'est pas une histoire de communication, c'est même pas une histoire d'argent. C'est une histoire d'esprit. L'esprit du libre peut bien marcher sur un logiciel, dans le cas où la qualité du développement place la barre suffisamment haut. Mais sur un OS… Ça ne touchera jamais le grand public. C'est trop… éparpillé, diffus, discontinu, incohérent, inadapté. Quand bien même certaines versions sont réussies, sur la durée ça ne tient pas, ça se casse la gueule, parce que tout est renouvelé tout le temps et qu'on passe sa vie à essuyer des plâtres. Vous pouvez me moinsser tant que vous voulez, ça ne changera rien à la réalité, les chiffres parlent d'eux mêmes, et ça fait 20 ans que ça dure.

        • [^] # Re: introspection

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          L'utilisateur, le simple utilisateur, lui, cette stratégie ne le convaincra jamais. C'est pas une histoire de communication, c'est même pas une histoire d'argent.

          Bah si c'est aussi une histoire de sous.
          Des développeurs de GNOME, il n'y en a pas une armée, ils ne peuvent aps forcément développer une nouvelle version et maintenir en même temps l'ancienne pendant des années le temps que la nouvelle version soit bien.

          Ce manque de ressources (et de motivation aussi, maintenir un produit qu'on utilise plus ce n'est pas excitant) explique en grande partie certains de ces choix…

        • [^] # Re: introspection

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Le degré de finition et de maturité de GNOME 2 est discutable. D'autant qu'il traine toujours cette confusion GNOME 2 / GNOME 3 / GNOME Shell…

        • [^] # Re: introspection

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est trop… éparpillé, diffus, discontinu, incohérent, inadapté. Quand bien même certaines versions sont réussies, sur la durée ça ne tient pas, ça se casse la gueule, parce que tout est renouvelé tout le temps et qu'on passe sa vie à essuyer des plâtres. Vous pouvez me moinsser tant que vous voulez, ça ne changera rien à la réalité, les chiffres parlent d'eux mêmes, et ça fait 20 ans que ça dure.

          On dirait … Windows ME, Windows Vista, et Windows 8.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: introspection

            Posté par . Évalué à -10.

            WinME oui
            Vista non (ct un probleme de machine sous dimensionnee)

            Win8 aucun probleme, la seule difference etant le menu demarrer qui passe en plein ecran…

            Sinon ts les Windows depuis 95 ont a peu de chose pret le meme look et la meme ergonomie.

            Y a juste certaines options qu'on touche jamais sont passe dans des onglets, ou des 'bandeaux'.

            Bref, pour l'utilisateur un minimum evolue, aucune difference si ce n'est estethique.

            • [^] # Re: introspection

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              Bref, pour l'utilisateur un minimum evolue, aucune difference si ce n'est estethique.

              Tellement qu’il y a des tas de gens (vraiment beaucoup) qui ont craché sur Vista et 8. Pour en revenir à la phrase initiale:

              C'est trop… éparpillé, diffus, discontinu, incohérent, inadapté.

              Genre, le fait d’avoir l’interface tablette et le bureau? Le fait d’avoir foutu le bordel dans le panneau de configuration après Windows XP?

              Quand bien même certaines versions sont réussies, sur la durée ça ne tient pas, ça se casse la gueule, parce que tout est renouvelé tout le temps et qu'on passe sa vie à essuyer des plâtres.

              Windows 8 qui casse complètement avec l’expérience utilisateur de Windows 7, puis retournement de veste avec Windows 9 10.

              L’utilisateur il s’habitue parce qu’il n’a pas le choix.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: introspection

                Posté par . Évalué à -10.

                Tellement qu’il y a des tas de gens (vraiment beaucoup) qui ont craché sur Vista et 8. Pour en revenir à la phrase initiale:

                Il y a toujours des raleurs des qu'on change ne serait ce que la taille de police par defaut…
                Bon c'est sur que sous Linux le nombre de raleur est toujours faible…faut dire..vu le nombre d'utilisateur hein……

                Genre, le fait d’avoir l’interface tablette et le bureau?

                Hmm voyons voir, quand est ce que je vois l'interface tablette….a, oui, UNE fois..au demarrage..et heu…a oui quand je dois lancer un programme que je n'ai pas epingle a ma barre des taches….donc aller.. peut etre une fois tous les deux jours…traumatisant hein…..

                Quand bien même certaines versions sont réussies, sur la durée ça ne tient pas, ça se casse la gueule, parce que tout est renouvelé tout le temps et qu'on passe sa vie à essuyer des plâtres.

                Si les changement minimaux d'interface graphique vos traumatise a ce point la sous windows, j'imagine pas a quel point vous etes traumatise par linux qui change tout tous les 6 mois……

                Windows 8 qui casse complètement avec l’expérience utilisateur de Windows 7, puis retournement de veste avec Windows 9 10.

                Non…le seul retour sera ce fameux bouton demarrer qui ouvrira un menu qui ne sera pas en plein ecran…chose qui n'etait pas fondamentalement si pertubante que ca. (sauf pour les debiles mentaux….mais bon forcement avec le nombre d'utilisateurs de windows, il y en a beaucoup dans le tas, il faut avouer)

                L’utilisateur il s’habitue parce qu’il n’a pas le choix.

                Bah comme sous Linux hein…
                Mais sous Windows il a moins d'effort a faire…

                Le probleme de Windows8 n'est certainement pas l'ergonomie, le probleme c'est que Windows 8 n'apporte pas grand chose a Windows 7 sur le desktop, et qu'il est donc totalement inutile de l'installer si on a pas de tablette/ecran tactile.

                • [^] # Re: introspection

                  Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                  Tellement qu’il y a des tas de gens (vraiment beaucoup) qui ont craché sur Vista et 8. Pour en revenir à la phrase initiale:

                  Il y a toujours des raleurs des qu'on change ne serait ce que la taille de police par defaut…
                  Bon c'est sur que sous Linux le nombre de raleur est toujours faible…faut dire..vu le nombre d'utilisateur hein……

                  Genre, le fait d’avoir l’interface tablette et le bureau?

                  Hmm voyons voir, quand est ce que je vois l'interface tablette….a, oui, UNE fois..au demarrage..et heu…a oui quand je dois lancer un programme que je n'ai pas epingle a ma barre des taches….donc aller.. peut etre une fois tous les deux jours…traumatisant hein…..

                  Moi ce que je n’aime pas avec Win8 par exemple, c’est que quand on veut profiter des applications du bureau et de celles de Modern UI, c’est pas très pratique. Maintenant je ne sais pas exactement comment c’est géré dans Windows 10 mais apparemment c’est mieux.

                  Il y a aussi toujours des trucs que je trouve énervant, par exemple quand Modern UI empiète sur le bureau, comme le fait que lorsque je clique sur l’icône de réseau, j’ai cette barre latérale qui apparait et qui cache la zone de notification.

                  Quand bien même certaines versions sont réussies, sur la durée ça ne tient pas, ça se casse la gueule, parce que tout est renouvelé tout le temps et qu'on passe sa vie à essuyer des plâtres.

                  Si les changement minimaux d'interface graphique vos traumatise a ce point la sous windows, j'imagine pas a quel point vous etes traumatise par linux qui change tout tous les 6 mois……

                  • La première version de KDE 4 est sorti en janvier 2008, soit il y a presque 6 ans (et les applications KDE basées sur KF5 conservent une expérience utilisateur similaire).
                  • La première version d’Ubuntu basée sur Unity est sortie en 2011, et depuis Unity est resté très similaire.
                  • Depuis que Cinnamon existe, il n’y a pas eu de changements majeurs dans l’ergonomie.
                  • Les utilisateurs de GNOME 2 peuvent toujours utiliser Mate.
                  • Ne parlons même pas de Xfce, LXDE, etc.

                  En réalité, il n’y a que GNOME Shell qui expérimente plein de trucs et ça commence à ce stabiliser avec la plupart des applications qui ont la barre d’entête (headerbar), le boulot se concentrant sur l’apparence, l’amélioration des interfaces des différents logiciels pour correspondre aux HIG de GNOME. Il y a peut-être la zone de notification qui va être modifiée bientôt.

                  Donc à part si on utilise une distribution avec GNOME Shell par défaut, l’ergonomie reste très similaire entre deux versions d’une même distributions avec le même environnement de bureau.

                  Windows 8 qui casse complètement avec l’expérience utilisateur de Windows 7, puis retournement de veste avec Windows 9 10.

                  Non…le seul retour sera ce fameux bouton demarrer qui ouvrira un menu qui ne sera pas en plein ecran…chose qui n'etait pas fondamentalement si pertubante que ca. (sauf pour les debiles mentaux….mais bon forcement avec le nombre d'utilisateurs de windows, il y en a beaucoup dans le tas, il faut avouer)

                  Continue d’insulter les gens, c’est très constructif comme démarche.

                  L’utilisateur il s’habitue parce qu’il n’a pas le choix.

                  Bah comme sous Linux hein…
                  Mais sous Windows il a moins d'effort a faire…

                  Le probleme de Windows8 n'est certainement pas l'ergonomie, le probleme c'est que Windows 8 n'apporte pas grand chose a Windows 7 sur le desktop, et qu'il est donc totalement inutile de l'installer si on a pas de tablette/ecran tactile.

                  Pourtant il y a plein de gens qui se sont plaints d’avoir Windows 8 par défaut sur leur ordinateur (donc en rapport avec l’ergonomie). Les individus lambda ne se sont jamais plaints de l’absence de grosse nouveauté d’un système d’exploitation à ce que je sache.

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: introspection

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    D’ailleurs je note que les interrupteurs ne sont pas du tout intuitifs, ça fait plusieurs fois que je me plante dans l’installation de Windows 10 (en machine virtuelle) parce que les états activé et désactivé se confondent, c’est pire que les cases à cocher par défaut piégeantes puisque j’ai activé des trucs en croyant les désactiver. Et ça non seulement ça pète l’expérience utilisateur mais en plus ils l’ont pas changé.

                    Il y a aussi les menus déroulants Modern UI, dont les entrées ne changent pas de couleur au survol ce qui est non seulement très perturbant mais surtout pas du tout pratique ni intuitif, on crois que ça ne fonctionne pas, ou alors on ne sait pas sur quel élément on clique quand on est à peu près entre les deux (tellement d’espace…) donc on doit bien viser le texte.

                    Et par rapport au clic sur l’icône réseau dans la zone de notification, c’est un truc Modern UI mais c’est le seul truc pour lequel ça le fait, les autres icônes font apparaitre une popup classique (pas cohérent).

                    Et puis comme régression, c’est pas du tout évident de se pouvoir se connecter sans compte Microsoft (je ne me souviens plus comment c’est sur Windows 8, mais là il faut faire «créer un nouveau compte» puis cliquer sur le texte — en bas, presque caché — pour créer un compte local).

                    Et je pourrais continuer comme ça pendant longtemps je crois.

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                    • [^] # Re: introspection

                      Posté par . Évalué à -9.

                      D’ailleurs je note que les interrupteurs ne sont pas du tout intuitifs,

                      Tiens quand t'as dit ca je pensais que tu parlais de Ubuntu….

                      Neme dis pas qu'ils ont copiers leurs interrupteurs merdique…

                      Parce que pour etre contre intuitif, je vois que ca.

                      • [^] # Re: introspection

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Les interrupteurs sont grisés quand non activés et en orange quand activé sous Ubuntu, sous Windows 8/10 la différence est très subtile quasiment inexistante.

                        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: introspection

                        Posté par . Évalué à -10.

                        La différence avec Windows, c'est que tu peux changer de thème en un tour de main. Adieu les interrupteurs que tu trouves "merdique".

                        Mais j'imagine que tu n'as même pas essayé. C'est tellement plus facile de cracher dans la soupe.

                        Pauvre con.

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                        • [^] # Re: introspection

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          La différence avec Windows, c'est que tu peux changer de thème en un tour de main. Adieu les interrupteurs que tu trouves "merdique".

                          En un tournemain, c’est peut-être un peu exagéré quand même. On est obligé d’installer un utilitaire, de chercher le thème sur internet et de le mettre dans le dossier qu’il faut.

                          D’autre part, il me semble primordial d’avoir un thème par défaut qui soit clair, et à cet égard les interrupteurs présent sur Ubuntu sont perfectibles (c’est l’état sur lequel ils vont être basculé qui est est indiqué, ce qui peut induire en erreur malgré la coloration plutôt claire).

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: introspection

                    Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 12/10/14 à 14:50.

                    La première version de KDE 4 est sorti en janvier 2008, soit il y a presque 6 ans

                    ca fait 19 ans que l'interface de Windows est figee, aux themes colorees pret.

                    Y a un bouton qui permet de choisir le programme que tu veux lancer en bas a gauche, une barre des taches dans lequels tu vois un bouton pour acceder ala fenetre de programme lance, un systray poury foutre les programmes lance en fond dont tu n'as pas reelement besoin d'acceder a part tous les 36 du mois.
                    Dans ce systray tu trouves l'horloge (calendrier) le reseau le son l'etat d'alimentation.

                    Faire un clic droit propriete sur l'icone representant l'ordinateru te donne l'acces a un menu te donnant acces a tous les panneaux de config, donc un general qui n'a pas change depuis win95 non plus….

                    Et toi tu me parles d'une stabilite de KDE, soit juste UN gestionnaire graphique parmis une myriade d'autre dispo sous linux) d'a peu pret 6 ans ? Et pour Unity meme pas 3 ans ?

                    Je me marre…

                    PS: ah oui tiens je parle meme pas du fait de la coherence d'inverser l'ordre du oui non dans les popup de confirmation sous xfce….

                    Le desktop version Linux quoi….(enfin LES….) trop. Et pas foutu etre compatibles entre un…change de gestionnaire de fenetre, et perd la moitie de tes applis favorites ou retrouve les dans une version diferente…

                    • [^] # Re: introspection

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      ca fait 19 ans que l'interface de Windows est figee, aux themes colorees pret.

                      Soit t’as du caca dans les yeux, soit t’as oublié de migrer ta machine qui est encore sous Windows XP.

                      Y a un bouton qui permet de choisir le programme que tu veux lancer en bas a gauche, une barre des taches dans lequels tu vois un bouton pour acceder ala fenetre de programme lance, un systray poury foutre les programmes lance en fond dont tu n'as pas reelement besoin d'acceder a part tous les 36 du mois.
                      Dans ce systray tu trouves l'horloge (calendrier) le reseau le son l'etat d'alimentation.

                      Marrant, Windows c’est un peu comme KDE ou Cinnamon. Oh puis sous Xfce c’est un peu pareil, sauf que la barre est en haut avec un dock en-dessous. Et puis sur Unity le dock est sur le côté, avec la barre du haut comme sous Mac OS, et le dock qui contient les périphériques de stockage, comme sous Mac OS.

                      Bref, à part GNOME Shell qui est un peu plus «original», je ne vois pas ce qu’il y a de si surprenant de ce côté-là sur GNU/Linux.

                      Faire un clic droit propriete sur l'icone representant l'ordinateru te donne l'acces a un menu te donnant acces a tous les panneaux de config, donc un general qui n'a pas change depuis win95 non plus….

                      Je ne savais pas que les gens utilisaient cela, moi je passe par le menu démarrer. Mais dire que ça n’a pas changé depuis Windows 95, c’est un peu des conneries (les menus que tu obtient sont complètement différents). Bref, ça a peut-être moins bougé que sur GNU/Linux, mais faut pas exagérer non plus.

                      Et toi tu me parles d'une stabilite de KDE, soit juste UN gestionnaire graphique parmis une myriade d'autre dispo sous linux) d'a peu pret 6 ans ? Et pour Unity meme pas 3 ans ?

                      Sauf qu’avant Unity l’interface n’avait pas évolué depuis très longtemps.

                      PS: ah oui tiens je parle meme pas du fait de la coherence d'inverser l'ordre du oui non dans les popup de confirmation sous xfce….

                      Il faut être plus précis, inversé par rapport à quoi?

                      Le desktop version Linux quoi….(enfin LES….) trop. Et pas foutu etre compatibles entre un…change de gestionnaire de fenetre, et perd la moitie de tes applis favorites ou retrouve les dans une version diferente…

                      Sans parler des fautes d’orthographe et de grammaire, la moitié ne veut rien dire et l’autre est complètement dans le flou.

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: introspection

                        Posté par . Évalué à -10.

                        Soit t’as du caca dans les yeux, soit t’as oublié de migrer ta machine qui est encore sous Windows XP.

                        Soit tu es d'une mauvaise foi absolue
                        Ce qui est relativement courant ches les libristes critiquant Windows….

                        Bref, à part GNOME Shell qui est un peu plus «original», je ne vois pas ce qu’il y a de si surprenant de ce côté-là sur GNU/Linux.

                        Le fait de ne rien avoir de coherent entre tous ces gestionnaires de fenetres, dont je ne comprends pas l'interet si ce n'est que 'la barre est pas au meme endroit' hein… (hint: en fait il y a sacrement plus de differences que tu ne l'admets)

                        (de base, les applications par defaut, qui bizarrment n'ont pas les memes fonctionalites alors que les libs sous jacentes sont les memes)

                        Il faut être plus précis, inversé par rapport à quoi?

                        Mauvaise foi…(oui a droite non a gauche alors que partout ailleur c'est le contraire)

                        Je ne savais pas que les gens utilisaient cela, moi je passe par le menu démarrer.

                        Donc parce que toi tu sais pas faire un clic droit, ca veut dire que personne d'autre ne sait qu'il a au moins deux boutons sur sa souris ? oauh….

                        Mais dire que ça n’a pas changé depuis Windows 95, c’est un peu des conneries (les menus que tu obtient sont complètement différents)

                        Non justement, il y a toujours l'entre 'panneau de configuration' les autres sont des raccourcis vers des entrees que tu retrouves dans ce panneau de configuraion ca sauve un clic.

                        Bref ca n'a pas change depuis 95, et le panneau de config lui meme a tres peu change depuis. (il y a surtout des entrees en plus)
                        maintenant essaye de comparer les differents panneaux de configs entre les gestionnaires de fenetres, leurs version, et ce qu'ils permettent de faire….

                        Honnetement…(nan je deconne, l'honnetete et le luser critque de windows ca fait deux)

                        Sans parler des fautes d’orthographe et de grammaire, la moitié ne veut rien dire et l’autre est complètement dans le flou.

                        C'est marrant t'arrives quand meme a repondre a chaque argument ce qui veut dire que tu comprends tres bien…
                        Bref…(encore une fois, faut bien critiquer la forme quand la critique du fond se contente d'etre 't'as de la merde sans les yeux')

                        Dommage que contrairement a toi, j'ai, entre mes pcs physique et mes machines virtuelles, la cohabitation de xp/7/8 Ubuntu/fedora 21 sous kde/ 20 sou xfce/ Mint a disposition pour appuyer mes dires.
                        ```

                        • [^] # Re: introspection

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Soit t’as du caca dans les yeux, soit t’as oublié de migrer ta machine qui est encore sous Windows XP.

                          Soit tu es d'une mauvaise foi absolue
                          Ce qui est relativement courant ches les libristes critiquant Windows….

                          Je pourrais te retourner le compliment…

                          Bref, à part GNOME Shell qui est un peu plus «original», je ne vois pas ce qu’il y a de si surprenant de ce côté-là sur GNU/Linux.

                          Le fait de ne rien avoir de coherent entre tous ces gestionnaires de fenetres, dont je ne comprends pas l'interet si ce n'est que 'la barre est pas au meme endroit' hein… (hint: en fait il y a sacrement plus de differences que tu ne l'admets)

                          Rien avoir de cohérent, c’est peut-être un tantinet être exagéré.

                          (de base, les applications par defaut, qui bizarrment n'ont pas les memes fonctionalites alors que les libs sous jacentes sont les memes)

                          C’est un non-sens. Ça n’est pas parce que deux applications utilisent les mêmes bibliothèques qu’elles ont les mêmes fonctionnalités.

                          Il faut être plus précis, inversé par rapport à quoi?

                          Mauvaise foi…(oui a droite non a gauche alors que partout ailleur c'est le contraire)

                          Non, vu que ce que tu racontes c’est très flou je suis obligé de demander des précisions pour être sûr de ce que tu racontes.

                          Quand tu dis partout ailleurs, tu veux dire dans les autres gestionnaires de fenêtre? J’avoue que je n’ai pas fait attention, m’enfin GNOME et KDE utilisent la même convention (donc, la grande majorité des applications), et je doute que ça soit pareil entre les différents sites web, Windows, Mac OS/iOS, Android, etc, donc c’est pas si grave que ça je pense.

                          Mais dire que ça n’a pas changé depuis Windows 95, c’est un peu des conneries (les menus que tu obtient sont complètement différents)

                          Non justement, il y a toujours l'entre 'panneau de configuration' les autres sont des raccourcis vers des entrees que tu retrouves dans ce panneau de configuraion ca sauve un clic.

                          Bref ca n'a pas change depuis 95, et le panneau de config lui meme a tres peu change depuis. (il y a surtout des entrees en plus)
                          maintenant essaye de comparer les differents panneaux de configs entre les gestionnaires de fenetres, leurs version, et ce qu'ils permettent de faire….

                          Le panneau de configuration de Windows à partir de Windows 7 est tellement mal foutu (comprendre: entrée qui portent un nom différent mais qui pointe vers la même page, navigation chaotique, trop de pages d’option différentes et un manque de cohérence entre les différentes pages de configuration) qu’il est plus rapide d’apprendre à utiliser ceux de GNOME et de KDE.

                          Sans parler des fautes d’orthographe et de grammaire, la moitié ne veut rien dire et l’autre est complètement dans le flou.

                          C'est marrant t'arrives quand meme a repondre a chaque argument ce qui veut dire que tu comprends tres bien…

                          Je parlais de la phrase précédente, pas de tout ton message (qui est certes mal écrit mais compréhensible).

                          Bref…(encore une fois, faut bien critiquer la forme quand la critique du fond se contente d'etre 't'as de la merde sans les yeux')

                          Bah, c’est juste que la forme est à la hauteur du fond, pathétique (et puis si j’avais voulu te faire chier sur la forme, j’aurais pu le faire dès le début). D’ailleurs, j’ai aussi (et surtout) critiqué le fond, puisque c’est bien là l’essentiel.

                          Dommage que contrairement a toi, j'ai, entre mes pcs physique et mes machines virtuelles, la cohabitation de xp/7/8 Ubuntu/fedora 21 sous kde/ 20 sou xfce/ Mint a disposition pour appuyer mes dires.

                          Marrant, j’ai en machine virtuelle ou physique KDE, GNOME Shell, Unity, Xfce, Windows 7 et Windows 10. Mais bon, continue à insinuer que mes affirmations sont infondées si ça te fait plaisir.

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                          • [^] # Re: introspection

                            Posté par . Évalué à -10.

                            qu’il est plus rapide d’apprendre à utiliser ceux de GNOME et de KDE.

                            C'est sur…quand tu as que quelques menus qui se battent en duel ca va plus vite…seul point sur lequel tu as raison…mais pas dans le bon sens…

                            Tiens je viens d'updater fedora (20, kde)…ctrl c ctrl V ne fait plus copy paste dans
                            Eclipse….j'adore Linux….ca doit etre klipper qui fait chier…

                            (ca aussi c'est pas demain que ca sera regle faut croire, le truc basique pourtant)

                            Mais bon, continue à insinuer que mes affirmations sont infondées si ça te fait plaisir.

                            Je ne le crois pas j'en suis sur, il me suffit de faire un clic droit pour voir que le panneau de config est accessible en quelques clics de la meme maniere depuis win95, contrairement a ce que tu dis…quand a la navigation chaotique…je crois que ton probleme c'est que tu crois que de n'avoir qu'un seul chemin c'est simple….

                            Sauf que si tu connais pas le chemin bah tu trouves pas.
                            sous windows il a suffisamment de chemin pour que n'importe qui puisse trouver sans avoir besoin de lire une doc.

                            Ce que tu appelles chaotiques est simplemetn le fait qu'ergonomiquement, tous les chemins menent a Rome sous Windows, alors que sous linux, malgres le soit disant coix, il y en a qu'un seul qui fonctionne, celui choisi par la distrib.

                            Ca c'etait pour la metaphore, mais plus clairement, si t'utilises pas l'outil graphique fournis avec ta distrib mais celui d'une autre ton fichier de conf sera foutu en l'air et bonjour poru le reparer a la mimine avec 42 how to valide pour aucune des version que t'as vu que ca change tous les 6 mois (voir la gestion des drivers proprio de carte cartes graphique a chaque changement de kernel…)

                            • [^] # Re: introspection

                              Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 13/10/14 à 10:37.

                              qu’il est plus rapide d’apprendre à utiliser ceux de GNOME et de KDE.

                              C'est sur…quand tu as que quelques menus qui se battent en duel ca va plus vite…seul point sur lequel tu as raison…mais pas dans le bon sens…

                              Même si le panneau de configuration manque de quelques trucs selon moi, il est parfait pour la plupart des gens. Quand à celui de KDE, on peut configurer plus de trucs utiles que Windows de façon moins bordélique.

                              Tiens je viens d'updater fedora (20, kde)…ctrl c ctrl V ne fait plus copy paste dans
                              Eclipse….j'adore Linux….ca doit etre klipper qui fait chier…

                              (ca aussi c'est pas demain que ca sera regle faut croire, le truc basique pourtant)

                              Tranquille la digression? Ou tu veux que je te balance tout ce qui marche pas sous Windows?

                              Mais bon, continue à insinuer que mes affirmations sont infondées si ça te fait plaisir.

                              Je ne le crois pas j'en suis sur, il me suffit de faire un clic droit pour voir que le panneau de config est accessible en quelques clics de la meme maniere depuis win95, contrairement a ce que tu dis…quand a la navigation chaotique…je crois que ton probleme c'est que tu crois que de n'avoir qu'un seul chemin c'est simple….

                              Sauf que si tu connais pas le chemin bah tu trouves pas.
                              sous windows il a suffisamment de chemin pour que n'importe qui puisse trouver sans avoir besoin de lire une doc.

                              Ce que tu appelles chaotiques est simplemetn le fait qu'ergonomiquement, tous les chemins menent a Rome sous Windows, alors que sous linux, malgres le soit disant coix, il y en a qu'un seul qui fonctionne, celui choisi par la distrib.

                              S’il y a bien un truc qui est très mal foutu sous Windows, c’est bien le panneau de configuration.

                              Quand je fais des recherches dans le panneau de configuration j’ai trouze mille entrées, certaines qui ne sont pas pertinentes du tout, et plusieurs qui mène au même endroit malgré un nom complètement différent ce qui n’aide pas du tout à la clarté du bouzin (je ne suis pas sûr que «trouze milles entrées mènent à Rome» soit mieux qu’un titre qui dit que c’est la configuration de l’écran en général).

                              Au passage, rien à voir avec la distribution.

                              Ca c'etait pour la metaphore, mais plus clairement, si t'utilises pas l'outil graphique fournis avec ta distrib mais celui d'une autre ton fichier de conf sera foutu en l'air et bonjour poru le reparer a la mimine avec 42 how to valide pour aucune des version que t'as vu que ca change tous les 6 mois (voir la gestion des drivers proprio de carte cartes graphique a chaque changement de kernel…)

                              Mais qu’est-ce tu racontes, sérieux? J’ai déjà utilisé le pilote propriétaire Nvidia sous GNU/Linux, j’ai pas eu de fichiers foutus en l’air ni besoin de tutoriel alors que je suis sous Arch Linux et que c’est automatisé sous Ubuntu.

                              Alors ça va bien deux minutes de généraliser à outrance ton petit cas personnel, oui ça change rien (sous-entendu, «pour moi»), GNU/Linux a plein de problèmes (sous-entendu, «chez moi»), etc. Mais à moment, faut arrêter de croire que Windows est parfait et que GNU/Linux n’arrête pas de boguer.

                              Je pense qu’on est assez ici à avoir de bonnes expériences avec GNU/Linux et de mauvais avec Windows pour te démontrer que ton cas est une généralité (si jamais c’était possible de généraliser des trucs aussi énormes que «X est complètement bogué» et «X n’a pas bougé depuis 10 ans, les utilisateurs sont tous contents»).

                              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                              • [^] # Re: introspection

                                Posté par . Évalué à -10.

                                Mais qu’est-ce tu racontes, sérieux? J’ai déjà utilisé le pilote propriétaire Nvidia sous GNU/Linux, j’ai pas eu de fichiers foutus en l’air

                                Toi t'as jamais upgrader….

                                Ou alors tu mens…

                                Ou les deux…

                                • [^] # Re: introspection

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  Moi aussi je utilise le driver proprio Nvidia. Jamais eu de problèmes de fichiers de conf corrompus…

                                • [^] # Re: introspection

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                  Marrant, quand quelque chose marche sous GNU/Linux c’est forcément que je fais pas de mises à niveau ou alors que je mens…

                                  Je pense qu’Arch Linux ça bouge suffisamment pour affirmer que si, il y a des cas (genre chez moi) où le pilote fonctionne dans la durée sans rien toucher et malgré les versions successives de Linux, X.org, et du pilote lui-même.

                                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                              • [^] # Re: introspection

                                Posté par . Évalué à -10.

                                http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1307653&page=2&p=8334978

                                Je peux t'en trouver pour chaque version d'ubuntu, et la meme chose avec a peu pret tous les drivers ATI…

                                Comme je disais, soit vous mentez, soit vous n'upgradez jamais, soit les deux , donc la credibilite de vos dires hein…

                                C'est de notoriete publique que la gestion des drivers proprios est calamiteuse, et que les drivers libres ont toujours ete a la ramasse a part TRES recemment pour un nombre TRES limite de carte (je passe sur le fait que les vielles cartes sont tres mal supportees par les drivers libres… a peine si la 2D focntionne bien pour avec le bureau accelere..)

                                Mais bon, luser a day luser forever

                                • [^] # Re: introspection

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                                  Je peux t’en trouver pour chaque version d’Ubuntu de Windows, et la même chose avec à peu près tous les pilotes ATI…

                                  Et merci d’avance d’arrêter d’insulter les gens qui te répondent.

                                  Comme je disais, soit vous mentez, soit vous n'upgradez jamais, soit les deux , donc la credibilite de vos dires hein…

                                  Windows bogue chez moi, donc s’il ne bogue pas chez toi c’est que tu mens.

                                  C'est de notoriete publique que la gestion des drivers proprios est calamiteuse,

                                  Pas optimale, certes, mais de là à dire qu’elle est calamiteuse, faut quand même pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

                                  et que les drivers libres ont toujours ete a la ramasse a part TRES recemment pour un nombre TRES limite de carte (je passe sur le fait que les vielles cartes sont tres mal supportees par les drivers libres… a peine si la 2D focntionne bien pour avec le bureau accelere..)

                                  Arrêter d’essayer de faire diverger la conversation à chaque phrase, s’il te plait.

                                  Mais bon, luser a day luser forever

                                  En dehors du caractère insultant/attaque personnelle, quel rapport avec le reste?

                                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                    • [^] # Re: introspection

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Y a un bouton qui permet de choisir le programme que tu veux lancer en bas a gauche

                      Très différent sur Vista/7 que sur XP, disparu sur 8 et 8.1 réapparaît sur 10 avec une gueule très différentes. Mais Entre celui de XP/Vista, celui de 7 et celui de 10, il y a beaucoup de différences (pas qu'esthétiques).

                      une barre des taches dans lequels tu vois un bouton pour acceder ala fenetre de programme lance

                      À dieux la barre des tâches depuis 7, elle a était remplacée par un dock (comportement proche de ce qu'on trouve sur OSX, KDE ou unity). Ce n'est pas parce qu'il y a une comportement qui ressemble (il ne fait que ressembler (par défaut tu ne vois pas des fenêtres mes de groupes de fenêtre d'une même application) que c'est la même chose. Tu ne t'en es peut pas rendu compte parce qu'ils ont très bien géré la transition.

                      À par ça leur gestionnaires de fenêtres à gagné des fonctionnalités de tilling (simplistes), la manière de gérer des écran multiples n'est plus la même. Le gestionnaire de fichiers, le navigateur, paint, n'ont plus rien avoir,…

                      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                      • [^] # Re: introspection

                        Posté par . Évalué à -10.

                        Très différent sur Vista/7 que sur XP, disparu sur 8 et 8.1

                        Heu je suis sous windows 8, j'appuies sur le logo en forme de fenetre, ca met un ecran pour choisir un programme, et un champ de recherche pour le trouver..;la seule et unique differennce avec 7 et vista, c'est que le menu prend tout l'ecran.
                        C'est EXACTEMENT la meme chose, a par la taille du menu….

                        À dieux la barre des tâches depuis 7, elle a était remplacée par un dock (comportement proche de ce qu'on trouve sur OSX, KDE ou unity). Ce n'est pas parce qu'il y a une comportement qui ressemble (il ne fait que ressembler (par défaut tu ne vois pas des fenêtres mes de groupes de fenêtre d'une même application) que c'est la même chose. Tu ne t'en es peut pas rendu compte parce qu'ils ont très bien géré la transition.

                        Si je men suis pas rendu compte, c'est peut etre tout simplement que ca rempli les memes fonctions, bref, qu'on s'en branle du changement.

                        À par ça leur gestionnaires de fenêtres à gagné des fonctionnalités de tilling (simplistes)

                        La plupart des gens ne le savent pas, et utilisent leurs applis en pleins ecrans….

                        moi le premier d'ailleurs jamais vu l'interet de faire autrement, les applis pouvant fonctionner en timbre poste n'ayant souvent que peu d'utilite.

                        Le gestionnaire de fichiers,

                        Weee les bandeaux! 'heu…m'en sers pas, je continue de fonctionnner exactement comme depuis xp….' bref ca change rien

                        la manière de gérer des écran multiples n'est plus la même

                        Heu si c la meme: ca fonctionne….

                        le navigateur ?

                        Firefox, pour ses plugins…depuis xp..changement ? pas au courant….

                        Paint

                        Paint, serieusement ? y en a qui utilise paint et pas paint.net ?

                        (qui fonctionnait aussi sous xp…))

                        Arretez de prendre Windows comme une distrib, Windows c'est un Os qui sert a faire tourner des applis tierces…

                        Une distrib, c'est un machin tout integre qui croit savoir mieux que moi les versions de programmes ainsi que les programmes que j'ai envie de voir sur mon os…

                        Et c'est poru ca que ca decollera jamais sur le desktop tant qu'il y aura pas un android like qui tura TOUTES les distribs sauf elles…

                        J'ai des binaires datant de WIN98 qui tournent sous WIN8.1

                        Va faire ca avec une distrib sans t'arracher les cheveux, on en reparle.
                        Je suis bien plus libre avec Windows de faire tourner ce qui me plait que tu ne le sauras jamais avec une distrib.

                        (non compiler a la manno en corrigeant et important toutes les libs ne compte pas, la pratique veut que tu ne le feras pas tant c'est chiant et que t'as pas le temps de le faire pour toutes les applis)

                        • [^] # Re: introspection

                          Posté par . Évalué à 3.

                          J'ai des binaires datant de WIN98 qui tournent sous WIN8.1

                          J'ai NeverWinter Nights (jeu datant de 2001) qui tourne bien sur ma Archlinux (que ce soit la version Linux ou Windows).

                          Va faire ça avec Win8.1 (ça plante). :)

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: introspection

                            Posté par . Évalué à -10.

                            Va faire ça avec Win8.1 (ça plante). :)

                            Sans probleme…ca s'apelle une machine virtuelle…

                          • [^] # Re: introspection

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            J'ai NeverWinter Nights (jeu datant de 2001) qui tourne bien sur ma Archlinux

                            Les commentaires de Riendf transpirent la mauvaise fois, mais pour le coup, le tien aussi n’est que partiellement vrai. Je n’arrive plus à faire tourner Neverwinter Nights depuis quelques temps sur ma Debian. J’obtiens soit des segfault, soit des polygones bizarres qui obstruent complètement la vision dans le jeu (le rendant injouable bien que non planté) selon les pilotes que j’utilise (Nvidia libres ou proprios, et Intel libres).

                            D’après mes investigations très limitées (le binaire de NwN vient sans source ni symboles de débogage évidemment), je suppose que cela provient d’un bug dans NwN mis en lumière par certains pilotes graphiques et certaines options de compilation “hardened” de bibliothèques. Je ne blâmerai donc pas tout de suite mon système, mais plutôt le développement arrêté de ce jeu. Pour autant, il ne tourne pas facilement sous Linux non plus (et c’est peut-être le même bug qui le fait planter avec un Windows récent).

                        • [^] # Re: introspection

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Arretez de prendre Windows comme une distrib, Windows c'est un Os qui sert a faire tourner des applis tierces…

                          Non c'est toi qui est d'une très mauvaise fois. Tu parle d'une "interface figée depuis 19 ans" ce qui est factuellement faux. Tous tes arguments répondent à coté de la plaque : tu argumente sur le fait que ton workflow n'a pas était cassé.

                          • Oui ton workflow n'a pas était cassé.
                          • Oui pour une bonne partie des gens leur workflow n'a pas était cassé1.
                          • Non leur interface n'est pas figée et il y a un paquet de trucs que tu peux faire aujourd'hui que tu ne pouvait pas faire avant.

                          Le problème des DE linux ce n'est pas d'évoluer, évoluer c'est très bien. C'est de casser les usages et les workflow. Windows ne casse pas les workflow des utilisateurs mais en plus, il leur permet de faire des nouvelles choses qui seront adoptés (ou pas) avec le temps.


                          1. une bonne partie parce qu'en fait si il y a eu des cassures un peu rude, je pense particulièrement à la gestion de la sécurité au début de Vista et à la disparition du menu démarrer sur 8(.1). Pour ce dernier même si, comme tu l'explique, on peut faire la même chose avec le menu de 8, le changement radical de gueule a perturbé beaucoup de monde et c'est bien pour ça que ça a autant gueulé et c'est pour ça qu'il revient avec 10. C'est être dans le dénie que de refuser ce qui est factuellement le cas. 

                          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                        • [^] # Re: introspection

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Très différent sur Vista/7 que sur XP, disparu sur 8 et 8.1

                          Heu je suis sous windows 8, j'appuies sur le logo en forme de fenetre, ca met un ecran pour choisir un programme, et un champ de recherche pour le trouver..;la seule et unique differennce avec 7 et vista, c'est que le menu prend tout l'ecran.
                          C'est EXACTEMENT la meme chose, a par la taille du menu….

                          C’est marrant, quand les utilisateurs lambda gueulent:

                          • si c’est sous GNU/Linux c’est parce que les développeurs ne savent pas faire d’interface graphique cohérente/sans changer tous les deux jours/etc;
                          • si c’est sous Windows c’est pareil et ceux qui râlent sont des débiles mentaux.

                          Le pire c’est que je parodie même pas…

                          À dieux la barre des tâches depuis 7, elle a était remplacée par un dock (comportement proche de ce qu'on trouve sur OSX, KDE ou unity). Ce n'est pas parce qu'il y a une comportement qui ressemble (il ne fait que ressembler (par défaut tu ne vois pas des fenêtres mes de groupes de fenêtre d'une même application) que c'est la même chose. Tu ne t'en es peut pas rendu compte parce qu'ils ont très bien géré la transition.

                          Si je men suis pas rendu compte, c'est peut etre tout simplement que ca rempli les memes fonctions, bref, qu'on s'en branle du changement.

                          Les utilisateurs payent souvent attention à des choses que tu ne vois parce tu fais plein de trucs automatiquement. Mais j’ai l’impression que chez toi, «on» = «je».

                          À par ça leur gestionnaires de fenêtres à gagné des fonctionnalités de tilling (simplistes)

                          La plupart des gens ne le savent pas, et utilisent leurs applis en pleins ecrans….

                          …ou en mode fenêtré tout le temps.

                          moi le premier d'ailleurs jamais vu l'interet de faire autrement, les applis pouvant fonctionner en timbre poste n'ayant souvent que peu d'utilite.

                          Ça peut être très utile, bien que je doute que la fonction soit beaucoup utilisée.

                          Le gestionnaire de fichiers,

                          Weee les bandeaux! 'heu…m'en sers pas, je continue de fonctionnner exactement comme depuis xp….' bref ca change rien

                          Tu ne t’en sers pas.

                          la manière de gérer des écran multiples n'est plus la même

                          Heu si c la meme: ca fonctionne….

                          Internet Explorer 6 et 10 c’est pareil: ça fonctionne!™

                          Paint

                          Paint, serieusement ? y en a qui utilise paint et pas paint.net ?

                          On ne doit pas vivre dans le même monde alors (paint est parfois utilisé pour faire des opérations basiques, et pour les captures d’écran — tout le monde ne connait pas l’outil capture de Windows 7).

                          Arretez de prendre Windows comme une distrib, Windows c'est un Os qui sert a faire tourner des applis tierces…

                          Une distrib, c'est un machin tout integre qui croit savoir mieux que moi les versions de programmes ainsi que les programmes que j'ai envie de voir sur mon os…

                          Je te conseille de consulter un dictionnaire, une distribution ne signifie pas obligatoirement un gestionnaire de paquet. Windows est une distribution de logiciels.

                          Et c'est poru ca que ca decollera jamais sur le desktop tant qu'il y aura pas un android like qui tura TOUTES les distribs sauf elles…

                          C’est complètement con, si je ne nie pas l’importance d’avoir des paquets multi-distribution, il est tout à fait possible d’avoir plusieurs distributions GNU/Linux et il y en aura toujours (comme il y a plusieurs déclinaisons de Windows qui contient des trucs différents, ça a quand même un intérêt…).

                          Je suis bien plus libre avec Windows de faire tourner ce qui me plait que tu ne le sauras jamais avec une distrib.

                          Faire exprès de confondre la philosophie du libre avec une possibilité technique, c’est pathétique (car je suis sûr que tu es parfaitement capable de différencier les différents sens de liberté).

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                          • [^] # Re: introspection

                            Posté par . Évalué à -10.

                            C’est marrant, quand les utilisateurs lambda gueulent:

                            si c’est sous GNU/Linux c’est parce que les développeurs ne savent pas >faire d’interface graphique cohérente/sans changer tous les deux jours/etc;
                            si c’est sous Windows c’est pareil et ceux qui râlent sont des débiles >mentaux.

                            Le pire c’est que je parodie même pas…

                            Le pire c'est que t'es convaincu que les differences sous gnome sont aussi mineures que celle sous windows…
                            (gnome 2 vs gnome 3…ahem…)

                            On ne doit pas vivre dans le même monde alors

                            C'est une certitude, t'es un luser qui vit dans un monde de geek….

                            Je te conseille de consulter un dictionnaire, une distribution ne signifie pas obligatoirement un gestionnaire de paquet.

                            je te conseille de consulter le monde reel, le dictionnaire des academiciens francais, le quidam de la rue s'en branle…

                            les distribs desktop ont toute un gestionnaire de paquet…

                            C’est complètement con, si je ne nie pas l’importance d’avoir des paquets multi-distribution, il est tout à fait possible d’avoir plusieurs distributions GNU/Linux et il y en aura toujours

                            Oui il y en aura toujours, avec toujours …2..3% de luser qui y croient (tant qu'ils ont pas quitte l'ecole et que ca a foutre de perdre leur temps a essayer de faire marcher leur bousin)

                            Faire exprès de confondre la philosophie du libre avec une possibilité technique, c’est pathétique (car je suis sûr que tu es parfaitement capable de différencier les différents sens de liberté).

                            Je ne confond pas, mais je vis dans le modne reel, ou la philo on s'en branlen, et ou seul le resultat compte.

                            Un con qui marche va plus loin que deux intellos assis.

                            • [^] # Re: introspection

                              Posté par . Évalué à 9.

                              Un con qui marche va plus loin que deux intellos assis.

                              Note tout de même que ça ne signifie pas qu'il suffit d'être con pour aller loin.

                              Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: introspection

          Posté par . Évalué à 4.

          La réponse à ton coup de gueule s'appelle Ubuntu LTS. Sur les portables que je vois passer, il n'y a plus que cette distribution d'installée. Le support de 5 ans sur les LTS depuis la 12.04 a été l'élément déclencheur.

          Pourtant Unity n'est pas meilleur, plus novateur, ou plus performant que ses concurrents, mais il est stable, il fait le job et l'écosystème qui va avec est complet et supporté 5 ans. Plus besoin de passer son temps à essuyer continuellement des plâtres, comme tu le fais remarquer.

          • [^] # Re: introspection

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 09/10/14 à 21:57.

            Ou Kubuntu LTS qui a un support de 5 ans et l'excellent KDE. :)

            Xubuntu et Lubuntu sont plus légères et même si elles sont restés à 3 ans pour les LTS, ça reste intéressant.

            Xubuntu surtout offre un des meilleurs environnements Xfce avec des additions tierces (xfce4-whiskermenu par exemple) ou ses propres développements (par exemple : indicator-sound-gtk2 + pavucontrol + xfce4-volumed-pulse remplacent xfce4-mixer et xfce4-volumed)

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: introspection

              Posté par . Évalué à 2.

              Parler de LTS pour Xubuntu pose problème quand le principal composant, Xfce, est quasi-mort côté upstream. Pour une entreprise qui voudrait de la pérennité, il y a probablement de meilleures solutions.

              • [^] # Re: introspection

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En attendant Wayland dans une LTS c’est pas demain et Xfce c’est très stable. Après c’est sûr qu’il faudra envisager le changement d’environnement de bureau.

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: introspection

                  Posté par . Évalué à 4.

                  C'est sûr que c'est très stable… J'ai mis à jour une 14.04 en 14.10, je ne vois pas de différence à part le menu de lancement des applications. Mais le problème sera l'adaptation aux changements dans les couches basses (interaction avec le matériel, le réseau…).

        • [^] # Re: introspection

          Posté par . Évalué à 3.

          On croit rêver… Les personnes qui tapent sur Gnome 3 sont souvent les mêmes qui tapaient sur Gnome 2. Voilà maintenant que Gnome 2 est devenu le saint Graal… On en vient même à dire qu'il était abouti par ses mêmes détracteurs… J'ai parfois l'impression d'être en face d'hommes politiques, c'est dire. Gnome avait comme tout logiciels beaucoup de défauts et certains depuis un bon moment et que personne ne semblait vouloir toucher parce que trop complexe. Beaucoup de choses ont donc été reprises pour Gnome 3 et les développeurs ont même parfois taillé dans le vif du sujet (Remise à plat de nautilus, suppression de la transparence dans le terminal… Bref des trucs qui était là non sans défaut depuis des lustres).

          Pour moi la transition Gnome 2/3 c'est plutôt de la responsabilité des distributions, pourquoi passer tout de suite sur Gnome 3 tant qu'il n'est pas complet ? D'ailleurs, un certain nombre de distributions ont mis un certain temps avant de changer de version et c'est normal. D'ailleurs ce n'est pas différent d'une transition kde3/4, Windows XP/Vista/7 (et même 8)… Etc.

          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

          • [^] # Re: introspection

            Posté par . Évalué à 0.

            En effet, je ne me suis jamais fait a gnome2 et gnome 3 avec encore moins de possibilite de conf me deplait encore plus.

            Les gouts et les couleurs je pense mais bon il y a ca et le fait de rentre impossible (ou moche ce qui revient au meme) l'interaction avec les autres bureaux et ca c'est pas juste une question de gout et de couleurs.

            • [^] # Re: introspection

              Posté par . Évalué à 1.

              Le problème c'est que les développeurs des différents bureau n'ont jamais vraiment travaillé ensemble pour ça. Là ça nous choque un peu plus parce que les paradigme entre les différentes bureau commence à diverger un peu plus. Mais je pense que c'est une situation qui ne va pas durer, on est juste en plein chamboulement entre kde, gnome et les autres qui gravitent entre ces deux géants.

              En tout cas et contrairement à beaucoup de personne je suis content de voir que les différents bureau commencent à proposer une expérience radicalement différente, ça permet de coller au plus près des désirs de chacun. Il faut juste garder à l'esprit qu'un bureau ne pourra jamais contenter tout le monde.

              de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

              • [^] # Re: introspection

                Posté par . Évalué à 4.

                Freedesktop a ete fait pour cela par exemple.

                • [^] # Re: introspection

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Oui mais comme l'indique très bien wikipedia, freedesktop tente surtout d'harmoniser l'infrastucture copier/coller, raccourcis claviers, détection du matériel, les protocoles unifiés etc. Freedesktop ne (veux) standardise pas l'interface utilisateur et c'est bien ça dont il est question.

                  de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

          • [^] # Re: introspection

            Posté par . Évalué à 7.

            Tu fais comme s'il n'y avait pas eu de grosses boulettes sous Gnome 2. Vous vous rappelez du mode spatial de Nautilus ? Heureusement, ils ont su revenir dessus après un trop long moment d'amour propre. D'ailleurs, ils sont passés où ceux qui défendaient ce mode spatial ? Et ils sont où ceux qui défendaient le menu de Gnome 3 ne permettant pas d'éteindre son ordinateur sans appuyer sur "Alt" ?

            • [^] # Re: introspection

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Si tu réponds à Guts, il indiquait justement que GNOME 2 était loin d'être parfait, et que ce n'était donc pas la peine de l'encenser autant, ou de dire qu'en comparaison, GNOME 3 c'est de la merde.

              Le mode spatial c'était sous GNOME 2, et la fonction pour éteindre son ordinateur, aux tout débuts de GNOME 3. Maintenant, chaque environnement a de toute façon eu son lot d'erreurs de conception. Le plus important, c'est d'en tenir compte (de préférence, sans insister trop longtemps), puis d'aller de l'avant.

              PS: on a pas du être nombreux à défendre ces deux choix XD

              • [^] # Re: introspection

                Posté par . Évalué à 5.

                Bah, moi j'aimais bien le mode spatial… /o\

              • [^] # Re: introspection

                Posté par . Évalué à 6.

                Moi aussi j'aimais bien le mode spatial, et surtout, il me semble qu'il y avait un réglage pour revenir au mode navigateur.

                • [^] # Re: introspection

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 15/10/14 à 22:15.

                  ah, tiens, un fil pour rappeler que l'on aimait le mode spatial : je m'y joins avec plaisir.

                  Je confirme qu'il y avait possibilité de lancer nautilus en mode navigateur : j'avais un raccourci dans mon menu et ma barre de navigation rapide pour choisir l'un ou l'autre (et j'ai toujours trouvé ça plus pratique que la pourriture d'explorer sous windows, qui continue à me pourrir, son mode spatial étant pourri, je n'ai pas d'autre mot :/).

                  • [^] # Re: introspection

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Vous voulez dire que Gnome a encore sortie une option? Mais quelle surprise…

            • [^] # Re: introspection

              Posté par . Évalué à 4.

              Moi aussi j'aimais bien le mode spatial (comme sous BeOS ! mais sans les facilités du Tracker pour naviguer facilement dans les arborescences)

              BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Les extensions

    Posté par . Évalué à 7.

    J'aime vraiment bien GNOME3. Par contre, certaines extensions sont devenues indispensables, surtout Maximus pour supprimer les barres de titres des fenêtres en plein écran (sur un portable, chaque pixel compte).

    Comme à chaque mise à jour, la plupart des extensions ne fonctionnent plus. Éditer le metadata.json n'est pas toujours suffisant :-(.

    C'est probablement le plus gros reproche que je ferais à GNOME3. Je comprends qu'il n'y ait pas plein d'options de configuration pour simplifier et l'idée des extensions est bien… quand elles fonctionnent.

    • [^] # Re: Les extensions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Les développeurs d'extensions devraient suivre le développement de GNOME pour que leurs extensions soient prêtes dès la sortie d'une nouvelle version stable.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: Les extensions

      Posté par . Évalué à 4.

      […] sur un portable, chaque pixel compte

      Et là avec Gnome 3 t'es pas déçu vu le gaspillage de pixels qu'ils font. A croire qu'il y a un concours à celui qui en affichera le moins tout en consommant le plus de pixels…
      Par exemple avec Synaptic en affichant les propriétés d'un paquet, sous XFCE ou voit tous les onglets, avec Gnome 3 on n'en voit que 2 ce qui oblige à des clics supplémentaires pour faire défiler les onglets. Faudra qu'on m'explique ce que ça apporte ?

      • [^] # Re: Les extensions

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 09/10/14 à 14:33.

        En fait Allan Day explique que c'est justement tout le contraire, Gnome 3 prend moins de place.

        Et typiquement je viens d'essayer sur mon vieux poste, en Gnome 3.14, avec une résolution 1280x1024, et la fenêtre «Propriétés» d'un paquet dans Synaptic m'affiche bien 3 onglets à la fois «Général», «Dépendances» et «Fichiers installés». Le tout étant fortement aéré, laissant donc de la place.

        Aurais-tu un screenshot de la version chez toi ?

        Synaptic : propriétés d'un package, sous Gnome 3.14

        alf.life

        • [^] # Re: Les extensions

          Posté par . Évalué à 2.

          Les dev gnome ne sont jamais avares de superlatifs pour leur bébé mais bien souvent on est très loin de la réalité…
          Je voudrais bien te montrer mais je ne sais pas comment insérer une image ici ?

          • [^] # Re: Les extensions

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Oui enfin là il apporte quand même des explications et des chiffres à l'appui. Et comme pour ma part je n'ai pas non plus l'impression d'avoir perdu de la place avec Gnome 3, et que je ne constate pas non plus le bug dont tu parles, ça ne me semble pas déconnant son argumentation.

            y a une icône dans la fenêtre saisie, représentant une image : icone image

            alf.life

            • [^] # Re: Les extensions

              Posté par . Évalué à 9.

              Rien que la police utilisée par Gnome 3 est plus encombrante que celle de Gnome 2. Donc déjà sans toucher aux éléments graphiques ça prend déjà plus de place. Par exemple avec Sylpheed pour une fenêtre de même taille on voit beaucoup moins de choses …
              Après son exemple est foireux car déjà il se base uniquement sur nautilus et comme nautilus 3 affiche moins de chose que nautilus 2 par défaut c'est normal que ça prenne moins de place. Si dans nautilus 2 tu vires des barres ça prend aussi moins de place …

              Pour l’icône j'ai bien vu mais ça me demande une url, moi c'est le fichier qui est sur mon disque que je veux mettre …
              Bref si je comprends bien faut passer par un autre site pour héberger la photo et ce n'est donc pas pérenne …

              Enfin bon, voilà. Je pense que la différence saute aux yeux, non ?

              Synaptic avant Gnome 3

              • [^] # Re: Les extensions

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Ah mais clairement oui, là y a pas photo, je ne peux que confirmer.

                Mais effectivement jusque là ça ne m'avait pas dérangé, et maintenant que tu le dis le fait de ne pas voir tous les onglets d'un coup semble juste débile. :/

                alf.life

                • [^] # Re: Les extensions

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  Et pourtant, je préfère largement ta version, beaucoup plus aérée, donc plus plaisante à utiliser. Sur la version de gpe, tout est tassé, trop compact, ça me donne l'impression de quelque chose d'indigeste.

                  Et le fait que tous les onglets ne soient pas accessibles directement, ne me dérange finalement pas plus que ça. On voit facilement qu'il s'agit d'onglets, et qu'il en existe plus à droite. Et ce, même si ça nécessite un clique supplémentaire.

                  Ça me fait surtout penser qu'il existe cinq onglets dans cette application, mais que s'il y en avait eu quinze ou vingt, ça aurait été la même chose. On aurait tenté de tout caser dans la même fenêtre, la rendant encore plus indigeste qu'elle ne l'est déjà. Alors bien sûr, ce n'est qu'un ressenti personnel, et chaque personne verra sans doute les choses différemment.

                  Maintenant, en relisant le post de gpe, ce qui me dérange, c'est le fait que dans son environnement de travail, il tente de mélanger des applications à l'ergonomie radicalement différentes, tout en trouvant que ça ne colle pas. synaptic et sylpheed devant être, à mon avis, à des années lumière de ce que préconise les GNOME Human Interface Guidelines. Et quand on regarde les captures d'écran de GNOME Software ou de Geary, on voit qu'il n'y a pas quinze onglets, cinquante icônes, et autres menus en pagaille.

                  Quand on choisi GNOME (ou tout autre environnement), je pense que le mieux à faire, c'est de tenter de garder la même philosophie, les même principes d'ergonomie.

                  • [^] # Re: Les extensions

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Ça me fait surtout penser qu'il existe cinq onglets dans cette application, mais que s'il y en avait eu quinze ou vingt, ça aurait été la même chose.

                    Non.
                    Gnome 2 permettait d'avoir les 5 onglets en accès direct, Gnome-shell n'en propose plus que 3.
                    C'est tout.
                    Après c'est vrai c'est très aéré. Il y a beaucoup (trop) de place perdue.

                    • [^] # Re: Les extensions

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      Et t'as tenté de changer de police, ou la taille de cette dernière, avec GNOME Tweak Tool ? Pour les interfaces, ça semble être du Cantarell de taille 11.

                      • [^] # Re: Les extensions

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Je suis passé à KDE après l'arrivée de Gnome3 dans Debian Testing.
                        Une des raisons était ce thème très aéré qui rend mon écran 20" aussi utile qu'un 15" d'il y a 20 ans…

                        • [^] # Re: Les extensions

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Il est vrai qu’utiliser Evolution en 1366×768 sous GNOME Shell, ça calme (c’est inutilisable par défaut). Il y a d’autres applications dans ce cas-là mais je ne m’en souviens plus. Alors c’est peut-être très bien sur des écrans à haute densité de pixels, mais avec des résolutions plus basses ça peut vite devenir un cauchemar.

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: Les extensions

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Si ça fait longtemps que j'ai remis la police de Gnome 2 qui est bien plus agréable que celle de Gnome 3.
                        Je viens juste de passer en Gnome 3.14 (je passe sur tous les problèmes qu'engendre cette nouvelle version) et c'est de plus en plus du n'importe quoi. D'un côté ils utilisent une police ultra encombrante mais de l'autre ils te réduisent la barre de progression à 3 pixels. A quoi ça rime ? C'est d'une incohérence total.

                        • [^] # Re: Les extensions

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          D'un côté ils utilisent une police ultra encombrante mais de l'autre ils te réduisent la barre de progression à 3 pixels. A quoi ça rime ? C'est d'une incohérence total.

                          Je ne vois pas pourquoi ça serait incohérent, c’est un style graphique comme un autre.

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                          • [^] # Re: Les extensions

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Visuellement ça crée un déséquilibre que je trouve malheureux.
                            De plus ça supprime les infos qui s'affichent dans la barre de progression …

                            • [^] # Re: Les extensions

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 12/10/14 à 01:12.

                              Visuellement ça crée un déséquilibre que je trouve malheureux.

                              Question de gout ÀMHA. Ça n’est pas le premier ni le dernier thème à faire ça. On voit ça aussi parfois sur le web… Et les barres de progression en ligne de commande ne sont pas vraiment grosses.

                              De plus ça supprime les infos qui s'affichent dans la barre de progression …

                              C’est plus simple, ça me semble correspondre à l’idéal proposé par GNOME (même si je suis d’accord, les informations que l’on trouve parfois dans les barres de progression peuvent être utiles).

                              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: Les extensions

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Alors s'il ne faut utiliser que des applis Gnome sous Gnome 3 et bien on ne va pas faire grand chose …

                    Ça fait plus de dix ans que j'utilise Sylpheed, je ne vois pas pourquoi je devrais changer parce que quelques illuminés nous pondent des concepts foireux.
                    Quand j'achète un écran plus grand c'est pour voir plus de chose pas pour aérer. Pour celà j'ouvre la fenêtre … ;)
                    D'ailleurs au boulot j'ai laissé tomber Gnome pour XFCE quand je suis passé à Debian Wheezy chez moi j'ai la flemme de réinstaller (je suis en testing depuis de nombreuses années).

                    • [^] # Re: Les extensions

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      C'est Xfce et Openbox qui pleurent depuis plus d'un an, sans rien faire pour autant. Les client-side decorations sont arrivées avec GNOME 3.10. Vous n'avez rien fait durant son développement, tout comme vous n'avez rien fait pour Gtk+ 3.12 et 3.14. Du moins, à vous entendre, vous ne semblez pas encore avoir suffisamment contribué à Gtk+ pour qu'il réponde à vos besoins.

                      Sous GNOME, nous n'avons absolument aucun problème avec les applis Gtk+, Qt, Motif ou ce que tu veux.

                      Maintenant, j'ai l'impression que certains ne voient GNOME que comme un gros gestionnaire de fenêtres, sans accorder la moindre importance au reste de la stack. C'est sûr que si les fonctionnalités du shell (fournisseur de contenu et recherche) ne vous intéressent pas, de même que son système de notifications, sa gestion de la vie privée, du matos (comme les écrans HiDPI), ses options de partage et j'en passe, c'était effectivement sans doute mieux d'utiliser autre chose.

                      Si je privilégie les applications GNOME, ce n'est pas uniquement parce qu'elles sont plus jolies, mais surtout parce que ce sont les seules à utiliser toutes les possibilités qui sont offertes, et qui m'intéressent.

                      Par exemple, quand j'installe GNOME chez la famille ou des amis, quand je vois les screenshots de Sylpheed, je trouve ça fouillis et rebutant. Ce n'est vraiment pas celui-là que je leur installerai. En comparaison, je trouve Geary incroyablement plus sexy, mais surtout, d'une simplicité enfantine. S'ils sont chez un fournisseur IMAP connu, il n'y a qu'à le sélectionner dans la liste, saisir les identifiants, et c'est aussitôt utilisable. Ensuite, les discussions sont rassemblées, et on peut tout lire à la suite, directement. Tout comme on peut répondre directement aux messages, sans avoir besoin d'ouvrir une nouvelle fenêtre. La prise en main est réellement instantanée.

                      Alors bien sûr, c'est un projet encore jeune, qui ne répondra sans doute pas à tous les besoins pro pour le moment. Mais c'était surtout histoire de dire que tu as le droit ne pas aimer, ça ne rend pas les concepts foireux pour autant. D'autant plus qu'il n'y a strictement aucune obligation, et que Thunderbird et Evolution n'ont pas le moindre problème sous GNOME.

                      • [^] # Re: Les extensions

                        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 14/10/14 à 22:25.

                        C'est Xfce et Openbox qui pleurent depuis plus d'un an, sans rien faire pour autant.

                        Parce que c'est une partie des utilisateurs, et pas les projets. Particulièrement ceux qui ne sont pas satisfaits des deux options :
                        - Passer à un autre environnement (tel que KDE).
                        - Remplacer l'application par une autre (pas forcément entièrement équivalente)

                        Les client-side decorations sont arrivées avec GNOME 3.10. Vous n'avez rien fait durant son développement, tout comme vous n'avez rien fait pour Gtk+ 3.12 et 3.14. Du moins, à vous entendre, vous ne semblez pas encore avoir suffisamment contribué à Gtk+ pour qu'il réponde à vos besoins.

                        Il est plus logique et simple que ce soit GTK+ qui permette de désactiver les CSD, et non pas à l'environnement X ou Y à détecter les applications GTK (multiplie ça par le nombre d'applications et d'environnements…).

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                        • [^] # Re: Les extensions

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Je n'ai jamais dis le contraire. Quand je parle de contribution, c'est bien à Gtk+. C'est un projet libre, et une brique essentielle de ces projets. C'est donc normal d'y contribuer, quand on considère qu'il y a un problème.

                    • [^] # Re: Les extensions

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Les Sylpheeds, dans Albator, c'étaient les méchants.

                      Tiens, ça va où cette porte ? ->[]

                • [^] # Re: Les extensions

                  Posté par . Évalué à 3.

                  \o/ a force les personnes qui aiment bien gnome3 vont peut etre comprendre pourquoi d'autre personne ne le trouve pas agreable a utiliser et encore une fois c'est une question de gout!

                • [^] # Re: Les extensions

                  Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 11/10/14 à 10:00.

                  Et le fait que la hauteur de la barre de titre et la hauteur de la taille de defilement des onglet soit quasiment le double ca t'a pas derange non plus ?

                  L'inteface gnomesque regorge de ces applats de vide qui servent a rien.

                  Rien que le bouton fermer est un indice regarde tout l'espace vide autour. (au fait sous gonme 3 il est meme pas aligne avec le cadre sur ton screenshot…mouarf)

  • # Et le cross-desktop ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je suis supris, on entend plus jamais parlé de progrès sur l'interopérabilité avec les autres bureaux d'environnement. Quid de l'unification de la base mime avec KDE ? Quid du partage du système de notification ? Et il me semble qu'il y a d'autres sujets en cours, non polémiques, qui semblent à l'arrêt…

    Gnome aurait-il décidé de poursuivre son chemin seul et négligerai-t-il ses camarades de desktop ?

    • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Gnome aurait-il décidé de poursuivre son chemin seul et négligerai-t-il ses camarades de desktop ?

      Oui. Mille fois oui.

      Hélas !

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Sur quoi te bases-tu pour dire ça ? freedesktop.org est toujours bel et bien actif, comme je l'ai expliqué dans un commentaire plus bas.

        « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Ça m'a fait penser à ça : https://linuxfr.org/users/gnumdk/journaux/la-fin-de-la-barre-de-menu

      Mais tous les liens sont morts sauf le dernier où on voit que le dépôt à était détruit chez KDE.

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Euh, ça fait un moment que tout cela fait parti de KDE ;)

        Par contre, KDE utilise dbusmenu qui est "deprecated" chez GNOME.

        Et c'est la merde que KDE continue à utiliser ce truc, c'est plus générateur de bug qu'autre chose.

        GNOME est passé à gmenumodel (développé par Canonical) de son coté.

        Moi, je n'ai pas du tout le temps de bosser sur KDE et personne d'autre ne semble vouloir porter Kded-appmenu vers qmenumodel (binding Qt de gmenumodel).

        • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Euh, ça fait un moment que tout cela fait parti de KDE ;)

          Je ne me renseigne pas dessus je ne l'utilise pas.

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 17/10/14 à 09:03.

        (…) le dépôt à était détruit chez KDE

        Tu fais cette faute (le mot est faible) presque à tous les coups. Trois commentaires + haut, Bluebird fait la même à l'envers, les gars, ouate ze feucques ? GOGO FAIL.

        Vous voulez pas vous asseoir, respirer 5 minutes et tenter de piger une bonne fois pour toutes comment marche le participe passé ?

        C'est même pas une idiosyncrasie française, ou un reliquat latinogermanique que sais-je, c'est partout, dans toutes les langues du monde, saperlipopette, le dépot à été détruit - destroye*d* - c'est fini, apu, je te lis depuis assez longtemps pour savoir que tu appliques une autre rigueur dans d'autres domaines, alors pourquoi pas quand tu écris du français?

        Quand vous écrivez "le dépôt à était détruit" (j'avais pas vu l'accent, Seigneur, pardonnez-leur) ou "on entend plus jamais parlé" (j'avais pas remarqué non plus l'absence de négation, petite fatigue du matin d'un coup) ça compile pas, vous comprenez? C'est pas un WARNING, comme une faute de genre ou je sais pas moi, c'est une ERROR, un truc qui change / bouzille le sens de ta phrase, static const void* nom de D'là !

        Bonne journée à touzes

        • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

          Posté par . Évalué à 5.

          alors pourquoi pas quand tu écris du français?

          C'est pas une question de volonté, mais de discernement. Je fais un paquet d'erreur et je ne les vois pas (sinon je ne les ferrais pas). Faut pas hésiter à de temps en temps mettre le doigt dessus histoire que j'arrive à me corriger.

          Merci pour la remarque.

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

          • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Faut pas hésiter à de temps en temps mettre le doigt dessus histoire que j'arrive à me corriger.

            ça fait 2 semaines au moins que je me retenais de faire le même commentaire que xaccrocheur< (que j'ai plussé).

            ça à était difficile pour moi de te lire sur la période :/ (en gras la phaute).

            Relisez-vous bordel, yen a d'autres qui tentent de déchiffrer ensuite… Un effort de votre part, c'est s'éviter un commentaire (désobligeant parfois) et de stresser le lectorat qui ne s'exprime pas.

          • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Je fais un paquet d'erreur*s*

            sinon je ne les fe*r*ais pas (un seul 'r')

    • [^] # Re: Et le cross-desktop ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y a eu un Freedesktop Summit en avril. Voir les liens vers les billets de Bastien Nocera sur son blog, ce qui montre qu'il y a encore pas mal de choses qui bougent pour le cross-desktop.

      Un point qui a fort évolué en peu de temps c'est AppStream (qui est à la fois cross-desktop, mais aussi cross-distro). Maintenant beaucoup d'applications GNOME, KDE etc incluent un fichier appdata qui est utilisé par gnome-software ou autres pour afficher les informations utiles sur une application : des captures d'écran, une description (avec traductions), la licence, l'icône, etc.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

    Posté par . Évalué à 10.

    Je fais régulièrement le test qui tue pour savoir si Gnome redevient utilisable : le lancer dans une VM, qui n'a donc pas d'accélération graphique avancée, juste les trucs de bases (driver qxl de qemu). Et bien c'est inutilisable : ça rame à mort, pour rien.

    Je sais bien que ça n'est pas dans la tendance, mais pour moi du coup c'est toujours niet si Gnome n'est pas capable d'utiliser une carte graphique basique pour afficher des trucs basiques. Le pire, c'est que c'est pareil pour le mode « classique » : ils ont enlevé tous les effets bling-bling et n'ont que la base, mais ça rame toujours car le moteur de rendu sous-jacent est le même. Pathétique.

    • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Est-ce que cela signifie vraiment que c'est inutilisable sur (par exemple) un portable avec une carte graphique exotique ? (ceci est une vraie question)

      • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

        Posté par . Évalué à 9.

        Je suppose que oui. Chez moi, c'est toujours un peu « exotique » car j'ai des écrans multiples, et même avec une « grosse » bécane ça rame à mort. D'où retour à Xfce.

        En fait, la solution idéale, ça serait de corriger tous les drivers pour toutes les cartes pour que tout marche bien dans le meilleur des mondes, mais c'est juste impossible : il y a toujours des bugs ou des cas bizarres, et puis de toutes façons les implémentations « graphiques » sont refaites tous les quatre matins (cf Wayland ou les mille framework d'accélération de X11) et donc ne sont jamais exempts de problèmes. Du coup, pour moi, il faut toujours avoir la possibilité de faire marcher le bousin sans grosse accélération graphique. Sinon c'est juste trop la merde.

      • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        En effet, ça reste un vrai problème. Rien que pour pouvoir tester Gnome 3, je suis toujours à prier que le pilote graphique ne crash pas.

        Le problème que ça me pose, c'est que je ne peux pas avoir confiance en mon environnement de travail. C'est gênant.

      • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

        Posté par . Évalué à 4.

        Pourrais-tu définir exotique ?
        J'utilise GNOME 3 sur mon portable (iGPU d'un i3 Gen2) et ça tourne sans problème.

        • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

          Posté par . Évalué à 2.

          Ha mon avis il pense à un truc du genre SIS, Intel Pulsbo (encore lui) :p

          Enfin bon ce sont des cas de plus en plus rare avec les pilotes graphiques libre nvidia, amd et intel je n'ai jamais eu de soucis de performance sur Gnome 3

          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

    • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le pire, c'est que c'est pareil pour le mode « classique » : ils ont enlevé tous les effets bling-bling et n'ont que la base, mais ça rame toujours car le moteur de rendu sous-jacent est le même.

      Ils n'ont rien enlevé pour le mode classique, on sait toujours accéder aux Activités, avec les mêmes animations. Le mode classique c'est juste une suite d'extensions officielles pour gnome-shell.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ou alors, t'as un souci. Pour utiliser GNOME 3.12 sur ma machine principale, qui n'a pas de carte graphique dédiée mais uniquement l'IGP de mon i7, avec les drivers libres, c'est incroyablement fluide et réactif. Pour l'utiliser également dans une VM VirtualBox, ça l'est tout autant. Pas rencontré de problèmes de ce côté là.

      D'ailleurs, pour avoir récemment testé l'alpha de Fedora 21 avec GNOME 3.14, ainsi que le live CD de GNOME, tous deux dans une VM VirtualBox, j'ai remarqué que ces fameuses nouvelles animations n'étaient pas actives, et qu'on gardait le comportement précédent. À voir si ce n'est pas justement GNOME qui s'adapte en fonction du type de machine qui le fait tourner.

      • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

        Posté par . Évalué à 4.

        Ou alors, t'as un souci.

        Oui j'ai un souci : une carte graphique sans accélération avancée. Je sais bien que tous les gnomistes vont me dire que je n'ai qu'a avoir une implémentation d'OpenGL complète et sans bug, mais malheureusement ça n'est pas toujours possible (ni parfois souhaitable).

        Pour utiliser GNOME 3.12 sur ma machine principale, qui n'a pas de carte graphique dédiée mais uniquement l'IGP de mon i7, avec les drivers libres, c'est incroyablement fluide et réactif.

        Oui bien sûr, c'est la config la plus « standard » qui existe aujourd'hui, et qui est très bien accélérée car les devs Intel font du boulot pas trop mauvais. Donc heureusement que ça marche bien (d'autant plus avec un i7…).

        Pour l'utiliser également dans une VM VirtualBox, ça l'est tout autant. Pas rencontré de problèmes de ce côté là.

        Ça m'intéresse de savoir les specs de ta CG virtuelle, et de savoir quelle accélération est implémentée par celle-ci. Ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait la gestion de l'OpenGL intégré.

        D'ailleurs, pour avoir récemment testé l'alpha de Fedora 21 avec GNOME 3.14, ainsi que le live CD de GNOME, tous deux dans une VM VirtualBox, j'ai remarqué que ces fameuses nouvelles animations n'étaient pas actives, et qu'on gardait le comportement précédent. À voir si ce n'est pas justement GNOME qui s'adapte en fonction du type de machine qui le fait tourner.

        Oui, Gnome s'adapte, j'ai déjà vu qu'avec des vieilles bécanes (Intel intégrée, mais de 2006…), il passe en mode « classique » sans me demander mon avis. Mais malheureusement, même le mode le plus « basique » est encore beaucoup plus demandeurs en ressources qu'un XFCE (et de loin).

        • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

          Posté par . Évalué à 2.

          Mais malheureusement, même le mode le plus « basique » est encore beaucoup plus demandeurs en ressources qu'un XFCE (et de loin).

          Je ne sais pas comment tu fais, comme je voulais en avoir le coeur net et que je n'ai jamais trouvé les dernières version de Xfce si légère que ça j'ai testé une Debian dans 2 VMs identiques avec carte graphique de base et 12 Mo alloué, bref une radasse comme on dit par chez nous. Une avec un Gnome et l'autre avec Xfce. Installation à partir de leur CD respectif sans aucune configuration de ma part sauf les mises à jour des deux systèmes. Résultat l'un et aussi réactif que l'autre (Gnome Classic vs Xfce). Xfce Après une vingtaine de minutes Xfce 195 Mo (CPU 2.6% en moyenne) , Gnome 230 Mo (CPU 3.6%). En poussant un peu le vice et en rebootant sur Gnome-shell je passe à 277 Mo et un taux CPU à 5.9%. Le bureau ramouille plus (sur le menu activités en fait) puisque tout passe par le CPU mais ça reste utilisable.

          PS: Et sur Debian c'est un Gnome 3.4 donc bien plus lent que les dernières versions.

          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

    • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Reste à savoir ce que tu appelles une « carte graphique basique » ? Dans toutes les cartes, tu dois avoir 90 % de la puce graphique dédié à la 3D et cela ne date pas de hier. Est-ce qu'une puce graphique Intel bas de gamme ne permet pas de faire tourner GNOME 3 ? Je pense que les cartes graphiques basiques sont mortes depuis des lustres.

      • [^] # Re: Toujours inutilisable sans mode graphique « simple »

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'utilise essentiellement des PC avec carte graphique intégrée à la carte mère, n'ayant pas besoin de plus. J'aurais tendance à considérer ça comme des «cartes graphiques basiques».

        Sur l'ensemble des machines où j'ai testée, il n'y en a qu'une où Gnome Shell est poussif (mais il s'affiche), si je ne dis pas de bêtise c'est un PC de 2006 avec chipset nForce4 (qui intègre visiblement une GeForce6100). C'est pas tout jeune non plus comme machine.

        À coté de ça Gnome Shell tourne très bien sur un netbook Asus 1005HA acheté en 2009.

        Donc effectivement le seul endroit où ça me pose encore problème, c'est dans certaines VM.

        alf.life

  • # Des oeillères ou du bon sens ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce qui me frappe en lisant le début de la dépêche et en suivant le lien qui pointe vers la discussion sur le raccourci CTRL+TAB : c'est déjà utilisé pour l'accessibilité, ça marche pas mais on va rester comme ça quand même …

    On pourrait objecter :

    • En réfléchissant comme ça, on ne change jamais rien … ce qui ne correspond d'ailleurs pas à la philosophie Gnome 3 (me semble-t-il). Schizophrénie dans l'air ?
    • le fait que plusieurs navigateurs de renom utilisent ce raccourci reflète tout de même une certaine habitude et donc un moyen de faciliter la vie des utilisateurs
    • pourquoi ne pourrait-on pas réaffecter un raccourci si on en trouve un meilleur ?
    • le fait de mettre en lumière que le raccourci actuel ne fonctionne pas comme il le devrait et ne pas en tenir compte …

    Bref, l'attitude ici est complètement désarçonnante! Je parle sans doute sans savoir, mais on ne peut pas arguer d'un côté travailler pour l'ergonomie et de l'autre envoyer paître les concepts et les remarques de la majorité. C'est délirant comme approche.

    Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

    • [^] # Re: Des oeillères ou du bon sens ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Perso je n'utilise pas Ctrl+Tab, mais Ctrl+PageUp/Down que je trouve plus claire.

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Des oeillères ou du bon sens ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je trouve que Ctrl+PageSuivante/Précédente est vraiment un raccourci très chiant à faire, ça me prend la tête à chaque fois que j'utilise Gedit ou GNOME Terminal.

        Heureusement que c'est Ctrl+tab dans les applications KDE (sauf Konsole où c'est maj+flèche droite/gauche).

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: Des oeillères ou du bon sens ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Pour moi, une bonne application fonctionne avec Ctrl+Tab et Ctrl+PageUp/PageDown, de la même façon que couper/copier/coller marchent avec Ctrl+X/C/V et Shift+Del/Ctrl+Ins/Shift+Ins. Quand on est gaucher, les deuxièmes variantes de ces raccourcis deviennent utilisables avec la main sur la souris alors que les premiers non.

          • [^] # Re: Des oeillères ou du bon sens ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je n’appellerais pas ça utilisable vu l’acrobatie que ça demande de faire. D’autre part, ces raccourcis claviers ne fonctionnent pas partout, et Maj+Suppr ça supprime les fichiers dans les navigateurs de fichiers (comportement incohérent).

            Si le problème des raccourcis pour gaucher peut se poser (je leur dirais: utilisez uniquement le clavier, ça vous éviteras bien des problèmes — et pour Ctrl+tab, mettez un autre raccourci), je ne pense pas que ces raccourcis soit la solution au problème.

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: Des oeillères ou du bon sens ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              devenir ambidextre peut aider aussi ;-)

              étant droitier de base, me forcer à écrire de la main gauche m'a fait comprendre quelques possibilités de plus. J'imagine qu'un gaucher bénéficierait aussi de cette approche pour étendre ses possibilités.

  • # GTK+ multiplaforme

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Si je comprend bien, le theme adwaita sera le thème par défaut pour une application GTK sous windows?
    Vous avez des exemples de cela (images)? Ca rend GTK+ déja plus attrayant sur les autres plateformes qu Gnome.

    • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

      Posté par . Évalué à 4.

    • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je pense que le résultat est pas mal :

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 04/10/14 à 10:46.

        On ne peut pas dire que ça soit bien intégré au système sur OS X… Il n'y a que la barre de titre qui soit correcte.
        Après, y a-t-il du monde qui utilise GEdit sur OS X ?

        • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          La boite de dialogue pour ouvrir et sauvegarder un fichier est aussi bien intégrée à OS X.

          « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

          • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

            Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 04/10/14 à 17:52.

            Ça ressemble, mais ce n'est pas parfait : « Character Encoding » et «  Line Ending » devraient être dans un rectangle arrondi plus clair (je ne connais pas le terme exact). Il manque également le champs pour les Tags (mots-clefs).
            Exemple natif

            • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

              Posté par . Évalué à 6.

              GEdit prefs window on OS X

              Et pour continuer sur ta lancée:
              - C’est quoi ce bouton de fermeture à droite.
              - Le bouton ayant le focus est indiqué par un cadre en pointillés pratiquement invisible, alors que cela devrait être encadré par un filet bleu (ou gris en fonction de la manière dont l’utilisateur a configuré son système).
              - Pas moyen de fermer la fenêtre de prefs au clavier (command-w ou ESC ne donnent rien).
              - Je passe sur les onglets et l’aspect général de la fenêtre.
              - Et je ne ferais pas de commentaires sur les fonctions relatives à l’accessibilité, vu qu’apriori, il n’y a rien de fait.

              Depending on the time of day, the French go either way.

              • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

                Posté par . Évalué à 8.

                C'est un logiciel pour Gnome qui suit les HIG de Gnome et pas celle de OSX. Je pense qu'à l'origine, le but était de montrer les progrès vis à vis du toolkit, pas de parler de l'intégration de Gedit en particulier dans OSX. Indéniablement, c'est moins moche qu'avec Raleigh. Ça n'est pas intégré, mais ça n'a pas vocation à l'être et ça n'a pas prétendu l'être.

                • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Ouais, j’veux bien concéder qu’utiliser un file de discussion intitulé «GTK+ multiplaforme» dans une news sur GNOME pour parler de l’intégration des applications GNOME sur d’autres plateformes n’est certainement pas une bonne idée, et que je ferais mieux d’aller poster ça sur le bugtracker idoine.
                  Mais d’un autre côté, il semble que ça soit un sujet sur lequel des devs GNOME/gtk travaillent, et j’imagine que ça a une certaine importance pour eux. De plus, un toolkit multiplateforme devrait permettre de suivre les HIG des plateformes sur lesquels il est sensé tourner, ou alors ce n’est pas multiplateforme.

                  Depending on the time of day, the French go either way.

                  • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Pour qu'une application s'intègre mieux à une autre plateforme, la solution de Qt est d'écrire une seule API qui en interne utilise une solution native de la plateforme sur laquelle l'application tourne. Mais certains se plaignent de ça :

                    By writing a single API which wraps around native functionality, you're depending on not only the native framework to be bug-free, but the Qt framework as well.

                    La solution de GTK+ est d'écrire un autre thème qui se rapproche le plus possible des applications natives.

                    Dans tous les cas, que ce soit avec Qt ou GTK+, il y a parfois besoin de #ifdef dans le code d'une application pour que ça marche bien sous les différents OS.

                    Mais de toute façon sous Windows, il y a plein de logiciels propriétaires qui ont chacun une interface différente, donc ce n'est pas si dérangeant d'installer une application GTK+ avec le thème Adwaita. Pour Mac OS X, c'est déjà plus problématique.

                    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

                    • [^] # Re: GTK+ multiplaforme

                      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                      La solution de GTK+ est d'écrire un autre thème qui se rapproche le plus possible des applications natives.

                      C'est exactement ce que fait Qt (avec plus de boulot déjà accompli) mais ça laisse des bugs d'intégrations qui sont reprochés à Qt.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # et les thumbnails

    Posté par . Évalué à 4.

    Bon, ceci est une vraie question :

    Est-ce qu'il y a du nouveau concernant l'ajout de vignettes à la fenêtre d'upload de GTK ?

    https://bugzilla.gnome.org/show_bug.cgi?id=141154

    Parce que bon, ça fais longtemps que c'est demandé quoi.

  • # Je préfère XFCE!

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Depuis pas mal de temps, j'essaie Gnome 3 mais malgré toutes les mises à jours, je n'accroche pas du tout. D'accord, les effets sont agréables et il y a énormément d'applications, mais je déteste le menu activités et le comportement des fenêtres. J'ai essayé l'interface classique, mais elle ne me convient pas non plus. En fait, je crois que je n'aime plus du tout Gnome, car j'ai l'impression qu'on s'éloigne de l'esprit du départ. Je préfère de loin XFCE, même si cet environnement graphique n'a pas autant de fonctions. J'ai encore essayé d'utiliser Gnome, mais ça ne colle pas du tout avec ma façon de bosser.

    • [^] # Re: Je préfère XFCE!

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et c'est ton droit. Faut juste, et je parle de façon générale, que les gens arrêtent de dire que GNOME est merdique, qu'il est dans l'erreur, que ce n'est pas comme ça qu'on doit faire les choses… Alors qu'il propose juste une façon différente de travailler. Certaines personnes trouveront ça beaucoup mieux, tandis que d'autres préfèreront un bon vieil environnement WIMP.

      Tant qu'il y a du choix pour que chacun puisse trouver l'environnement qui lui convient le mieux, c'est bien là le principal.

      Malheureusement, à la lecture d'un certain nombre de commentaires, j'ai l'impression que les gens veulent tout, et reprochent ensuite à GNOME de ne pouvoir y arriver. Par exemple, « je n'aime pas GNOME, mais j'aimerai pouvoir utiliser toutes les applis et technologies de GNOME, tout en étant sous Xfce ou whatever ». Ben non. Pour moi, c'est la même chose que de vouloir faire tourner des applications Windows sous Linux. Faut pas s'étonner si ça s'intègre mal.

      Et à vrai dire, ça ne me viendrai pas non plus à l'idée de faire tourner des applications KDE sous GNOME. Même si c'est faisable, ça implique de charger tout plein de bibliothèques qui font doublon avec ce que j'utilise déjà. Sans parler de l'ergonomie, qui n'a rien à voir. Pour moi, ce sont vraiment des environnements distincts, comme peuvent l'être des systèmes d'exploitation différents.

      À partir de là, si l'on souhaite quelque chose de propre et efficace, on se limite à GNOME, à KDE, ou à des environnements purs Qt ou Gtk+, sans chercher à mélanger tout et n'importe quoi. Ou alors, on ne se plaint pas qu'une application GNOME s'intègre mal à un environnement non GNOME.

      • [^] # Re: Je préfère XFCE!

        Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 09/10/14 à 22:24.

        Malheureusement, à la lecture d'un certain nombre de commentaires, j'ai l'impression que les gens veulent tout, et reprochent ensuite à GNOME de ne pouvoir y arriver. Par exemple, « je n'aime pas GNOME, mais j'aimerai pouvoir utiliser toutes les applis et technologies de GNOME, tout en étant sous Xfce ou whatever ». Ben non. Pour moi, c'est la même chose que de vouloir faire tourner des applications Windows sous Linux. Faut pas s'étonner si ça s'intègre mal.

        Xfce est limité en termes d'applications Xfce. De même que d'autres environnements. Du coup, c'est habituel de compléter avec des applications qui proviennent d'autres environnements. Alors certes il en existe d'autres. Mais si on préfère là une application Gnome (devenue inutilisable à cause de problèmes d'intégration majeures - merci notamment aux CSD -), ben on est bien avancé quand on nous dit qu'il en existe d'autres.

        C'est une peu comme ce dialogue :
        - "ma voiture n'a pas la bonne couleur"
        - "ben alors, prends le train!"

        C'est irréaliste.

        En fait, même sous KDE j'utilise parfois Parole (une application Xfce, car j'ai pas trouvé mieux pour exploiter GStreamer) ou SMPlayer (une application Qt, dont le sélecteur de fichiers est particulièrement pénible et différent). Et j'ai toujours pas trouvé mieux qu'Audacious pour la musique (qui est une application GTK3).

        Quand j'étais sous Xfce, j'avais aucun mal à avoir des applications KDE ayant un look s'intégrant à mon bureau (utilisant mon thème Gtk et mes icônes).

        Pareil pour les applications Gnome/GTK jusqu'à il y a quelques années : Xfce étant basé sur GTK, y'avait même rien à faire (juste avoir un thème GTK2 et GTK3 comme il en existe tant).

        Avec GTK 3.12 (ou 3.14 ?) et ses CSD (et son sélecteur de fichiers qui ignore royalement mon thème d'icônes), tout allait bien aussi avec les applications GNOME : non seulement j'utilisais constamment mon gestionnaire de fenêtres (de quel droit on me l'enlève ? Sérieusement ?) mais en plus du look, je pouvais utiliser les possibilités données par ce gestionnaire de fenêtres (snapping, enroulement, …) quelle que soit l'application.

        Bref, avant, c'était loin de s'intégrer mal. Du moins visuellement. Sauf que ce n'est plus le cas pour les applications GTK3. Et ça fait des années que la régression dure. Je ne comprends pas qu'on dise "faut pas s'étonner si ça s'intègre mal, c'est comme utiliser une application Linux sous Windows" alors que :
        1. ça n'a rien à voir. On est sur le même OS, je vous rappelle. GNOME n'est pas un OS, mais un environnement graphique.
        2. Et que deux/trois préférences pourraient régler ces problèmes mineures (en terme de code) mais encombrants (en terme d'intégration visuelle et d'utilisabilité).

        Et ça n'a rien à voir avec tous les problèmes de l'utilisation d'une application Windows avec Wine (où 8 fois sur 10 ça ne fonctionne pas du tout…)

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Je préfère XFCE!

          Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 10/10/14 à 18:15.

          ça n'a rien à voir. On est sur le même OS, je vous rappelle. GNOME n'est pas un OS, mais un environnement graphique.

          Je crois que tout le problème est là. Gnome est effectivement un environnement, qui comme tout environnement a vocation à former un tout cohérent. Une simple application GTK et une application GNOME ne sont à ce titre pas du tout la même chose.

          Une application GNOME n'est par définition pas desktop-agnostique, et je ne vois aucun inconvénient à ce qu'une application développée pour un environnement particulier s'intègre mal en-dehors de ce pour quoi elle a été conçue.

          Alors, tu me diras, on peut se reposer sur des normes à la Freedesktop. Oui, mais non. Freedesktop n'a pas vocation à tout unifier, sinon autant ne proposer qu'un seul environnement de bureau. Plutôt qu'avoir des applications de bureau pouvant fonctionner partout, je préfère largement l'utilisation de technologies sous-jacentes interopérables. Charge aux applications d'utiliser ces technologies. Un peu comme ce qu'il se passe avec AppData : les métadonnées utilisées par le magasin logiciel de GNOME sont normées, et réutilisable par tout logiciel pur-GTK/pur-Qt/KDE/Pantheon/cequetuveux. Je trouve ça beaucoup plus intéressant.

          Sinon, le risque ne serait-il pas de faire du nivellement par le bas, et de se limiter au plus petit dénominateur commun en terme de fonctionnalités et d'intégration pour que tout fonctionne partout ?

      • [^] # Re: Je préfère XFCE!

        Posté par . Évalué à 2.

        Et à vrai dire, ça ne me viendrai pas non plus à l'idée de faire tourner des applications KDE sous GNOME.

        Donc dans ton raisonnement parceque l'on utilise KDE on ne devrait pas utiliser les logiciels Gnome? Curieux mais bon pour beaucoup ce ne sont pas des logiciels Gnome mais des logiciels Gtk et donc tu va bientot nous expliquer que l'on ne devrait avoir droit qu'a un seul toolkit, un seul language et un seul OS?

        • [^] # Re: Je préfère XFCE!

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Bien sûr que non. Tout le monde est libre de faire ce qu'il veut. Tout comme GNOME est libre de s'appuyer sur systemd, d'avoir ses propres principes d'ergonomie, son propre écosystème… sans avoir à se préoccuper des autres.

          Certains trouveront ça triste, que c'était mieux d'avoir un joyeux foutoir. Mais qu'on ne se méprenne pas. Je trouve ça très bien que tout ou partie de GNOME puisse tourner sous FreeBSD, sous Windows, ou sous KDE. Mais je ne vois pas pourquoi ça serait aux développeurs de GNOME de faire le nécessaire pour être compatible avec tout le monde. Du moins, tant que les standards sont respectés, et que les éventuels problèmes de compatibilité ne sont pas volontaires.

          Maintenant, si les windowsiens et autres utilisateurs de tel ou tel environnement sont intéressés, alors qu'ils contribuent à Gtk+, ainsi qu'à la stack de GNOME. Tout comme OpenBSD a pu le faire, pour pouvoir utiliser les programmes qui faisaient appel à systemd.

          En tant que simple utilisateur, ce qui m'importe, c'est d'avoir un système et un environnement de bureau cohérent et homogène.

          • [^] # Re: Je préfère XFCE!

            Posté par . Évalué à 4.

            Dans ton raisonnement qui part du postulat:

            on se limite à GNOME, à KDE, ou à des environnements purs Qt ou Gtk+, sans chercher à mélanger tout et n'importe quoi.

            Si on utilise KDE on a pas le droit d'utiliser (liste non exhaustive):

            • libreoffice (projet Gnome? meme pas pour deux sous)
            • firefox (projet gnome? Meme pas pour deux sous)
            • The Gimp (projet Gnome? A peine)

            et ca c'est juste pour les applications les plus communes.

            Enfin bon si c'est ta vision que les gnomiste n'utilise que du gnome et inversement pour les autres bureaux j'ose esperer que tu es en minorite…

            • [^] # Re: Je préfère XFCE!

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              LibreOffice, Firefox, The Gimp… ne sont que des applications Gtk+. Je n'ai donc absolument aucun problème à les utiliser sous GNOME, qui est un environnement Gtk+. Dans ce cas précis, c'est plutôt KDE qui devrait se trouver d'autres applications, en Qt.

              Encore une fois, GNOME n'a absolument aucun souci pour faire tourner n'importe quelle application, peu importe son toolkit. Ce sont les autres environnements, qui semblent avoir quelques problèmes avec les applications GNOME.

              Maintenant, même si je n'aurai donc aucun souci à faire tourner une application KDE sous GNOME, dans un esprit de cohérence, et pour être certain, non pas que ça fonctionnement simplement, mais que ça s'intègre au mieux (et là, je parle de toutes les fonctionnalités proposées, pas uniquement du toolkit), j'aurai plutôt tendance à opter pour les applications qui sont les plus proches de mon environnement.

              Et je ne dois pas être le seul à le penser, puisque les gars de Fedora qui développent GNOME Software, ont fait en sorte que, quand il existe des versions Qt et Gtk+ d'une même application (par exemple, le client bittorrent transmission), seule celle qui correspond à l'environnement de l'utilisateur, ne lui soit proposée.

              Et encore une fois, dans mes propos, je ne fais pas uniquement référence au toolkit. GNOME propose par exemple des fonctionnalités de respect de la vie privée ou de géolocalisation. Freedesktop a permis de standardiser plein de choses, mais tout ne doit pas encore l'être. Je sais que les applications GNOME tireront parti de ces fonctionnalités et respecteront mes choix, mais qu'en est-il des applications tierces.

              Les choix sont donc à faire au cas par cas, en ne regardant pas uniquement la liste des fonctionnalités proposées, mais en tenant compte d'un ensemble de points (cohérence, intégration, ergonomie, respect de la vie privée, qui est le nouveau concept à la mode chez GNOME…). Mais j'imagine qu'il en va de même des utilisateurs de KDE, qui ne doivent pas non plus avoir un tiers de KDE, un tiers de GNOME, et un tiers d'Enlightenment.

              • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                Posté par . Évalué à 1.

                Encore une fois, GNOME n'a absolument aucun souci pour faire tourner n'importe quelle application, peu importe son toolkit. Ce sont les autres environnements, qui semblent avoir quelques problèmes avec les applications GNOME.

                Et pourquoi d'après toi ?

                • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  À mon avis, parce que les principaux développeurs de Gtk+ utilisent majoritairement GNOME, et que les développeurs d'Xfce et de tout autre environnement Gtk+ (Mate, Cinnamon, Budgie, Pantheon, eOS…) n'y contribuent pas, ou pas suffisamment. À l'arrivée, il ne faut donc pas s'étonner si ça répond parfaitement aux besoins de GNOME, et beaucoup moins à ceux des autres.

                  Autre possibilité, vu le nombre d'environnements qui réutilisent la stack de GNOME, dans l'ensemble, hormis les paradigmes d'utilisation, les technologies de GNOME leur conviennent bien, et ça ne pose donc réellement problème qu'à de rares environnements minoritaires, dont le développement n'est pas particulièrement actif.

              • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                Posté par . Évalué à -1.

                Donc tu consideres que lorsque les choix "ergonomique" de l'un empeche ou diminue de facon drastique l'utilisation des autres c'est aux autres de se plier au desiderata du un?

                Tu rends tu compte que ce que tu dis vas a l'extreme oppose du pourquoi du logiciel libre?

                Te rends tu compte que ce que tu decris est en fait … Apple ou Microsoft?

                Te rends tu compte que ces ce genre de comportement qui fait que un certain nombre d'application sont en train ou ont migre vers Qt?

                • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  houla. Je n'ai absolument pas dit qu'il fallait imposer quoi que ce soit aux autres, et encore moins que c'était ainsi, et que s'ils n'étaient pas contents, ils n'avaient qu'à aller voir ailleurs. Bien sûr que non.

                  J'ai juste dit que GNOME avait une équipe et des ressources limitées. Les développeurs de GNOME bossent pour répondre à leurs propres besoins. Et c'est ensuite aux autres de contribuer les leurs.

                  C'est exactement la même chose avec le kernel, quand Linus dit que le développement de ce dernier, est quelque chose de très égoïste. Red Hat, Google, Facebook, Intel, Samsung… vont tous contribuer pour satisfaire leurs propres besoins. Et c'est le cumul de toutes ces contributions, de tous ces besoins, qui fait qu'à l'arrivée, il y en a pour tout le monde.

                  Manque de pot, pour nombre d'autres composants libres, dont Gtk+, la communauté n'a pas réussie à intéresser suffisamment de monde, et surtout d'entreprises, pour avoir plein de développeurs payés à plein temps, qui contribueraient à répondre à un large spectre de besoins.

                  Dans une précédente réponse, xcomcmdr indiquait « que deux/trois préférences pourraient régler ces problèmes mineures (en terme de code) mais encombrants (en terme d'intégration visuelle et d'utilisabilité) ». Et là, j'ai envie de demander. S'il s'agit de modifications mineures (une petite vérification de l'environnement sur lequel ça tourne, une condition pour opter pour telle ou telle valeur…), pourquoi les développeurs d'autres environnements ne s'en sont pas encore occupés ? Non, parce que j'ai vraiment l'impression qu'en dehors d'accuser les développeurs GNOME de tous les mots, on se repose surtout beaucoup sur eux.

                • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                  Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 10/10/14 à 18:22.

                  Tu rends tu compte que ce que tu dis vas a l'extreme oppose du pourquoi du logiciel libre?

                  En quoi ce qu'il dit est contradictoire avec le « pourquoi » du logiciel libre ? On t'empêche d'avoir accès au code pour l'adapter ?

                  Te rends tu compte que ce que tu decris est en fait … Apple ou Microsoft?

                  Alors… Apple fait des applications intégrées. GNOME tend à faire des applications intégrées qui forcément sont plus difficilement utilisables en dehors de GNOME. Donc GNOME = Apple. Tu n'as pas l'impression, je ne sais pas, disons d'abuser un tout petit peu avec ce genre d'amalgame ?

                • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Donc tu consideres que lorsque les choix "ergonomique" de l'un empeche ou diminue de facon drastique l'utilisation des autres c'est aux autres de se plier au desiderata du un?

                  Tu rends tu compte que ce que tu dis vas a l'extreme oppose du pourquoi du logiciel libre?

                  https://www.gnu.org/philosophy/imperfection-isnt-oppression.html

                • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Si les autres n'aiment pas les choix des devs de gnome, ils n'ont qu'à forker et faire comme ils veulent.

                  • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Ou arrêter avec ces conneries et passer à Qt, comme l'a fait LXDE.

                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                    • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                      Posté par . Évalué à 2.

                      On ne parle pas de gnome bureau mais de l'utilisation des applications gtk avec un autre bureau.

                      • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Application GTK ≠ Application GNOME.
                        Quel est le problème au juste avec les applications GTK non-GNOME ?

                  • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                    Posté par . Évalué à 0.

                    En même temps c'est déjà la cas avec Mate… donc je ne vois pas pourquoi continuer de râler…

                    de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

                    • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                      Posté par . Évalué à 9.

                      Bah on continue de râler parce que l'orientation délirante de GNOME a créé de facto des tonnes de forks et autres bricolages, et qu'au final, il est difficile d'avoir quelque chose de globalement satisfaisant. AMHA.

                      [disclaimer : malgré tout ce que je dis ci-dessous, j'ai le plus grand respect et la plus grande admiration pour tous ceux qui contribuent aux bureaux libres… MAIS…]

                      Je pleure quand je vois l'état sous GNOME et ses forks respectifs des applications les plus importantes après le navigateur web, comme le lecteur d'images, audio, le lecteur de pdf, le gestionnaire de fichiers, le bureau etc. On a des bureaux sexy avec des interfaces originales (je vais taire ce que je pense de leur utilisabilité, des choix de design etc…..), mais les applis de base sont vraiment vraiment à la ramasse. Comparez Okular et Evince, comparez Gwenview et Eye Of Gnome, comparez Dolphin et Nautilus/Files/Nemo/… C'est à pleurer.

                      Et là ça fait chier car, j'essaie de faire adopter Linux par des enthousiastes (amis/famille) mais je n'arrive pas à trouver d'environnement satisfaisant. Ça ne peut pas être à la fois beau, simple, fonctionnel, avec peu de bugs. J'ai plutôt tendance à conseiller XFCE ou KDE, mais l'un n'évolue plus, et pour l'autre, je n'ai toujours pas une confiance parfaite en leur système qualité, après la cata KDE 4.x (aujourd'hui c'est pas mal mais toujours pas parfait alors qu'on va changer de génération). Toujours des compromis et le choix jamais aisé à faire. Je tiens à remercier l'équipe de Gnome pour les choix judicieux qui contribuent à cette situation ! Et Canonical aussi bien sûr. Et Mint aussi. etc. Si un Gnome "Classic" avait pu être proposé et adopté plus tôt, peut-être la situation actuelle merdique au possible aurait-elle pu être évitée.

                      (… et pourtant, il y a des talents et beaucoup de bon taf…..)

                      • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Il ne faut pas non plus faire l'erreur de projeter tes propres besoins, sur ceux de tes amis et de ta famille.

                        Oui, les applications GNOME possèdent moins de fonctionnalités. Mais c'est voulu. Une application qui possède un trillion de fonctionnalités et d'options dans tous les sens pour configurer tout ça, c'est une application compliquée à maîtriser. Il faut donc se demander si ces personnes ont réellement de tels besoins.

                        Et quand je vois les besoins particulièrement simplistes de ma propre famille, je me permet d'en douter. Puis quand ce n'est plus le cas, c'est généralement que les utilisateurs ont franchi un certain cap, qu'on peut désormais les considérer comme des utilisateurs avancés, et qu'ils n'auront donc aucun mal à utiliser KDE, ou rester sous GNOME, en installant eux-même d'autres applications, qui répondront mieux à leurs besoins.

                        • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Une application qui possède un trillion de fonctionnalités et d'options dans tous les sens pour configurer tout ça, c'est une application compliquée à maîtriser.

                          Entre un trillion et zéro y a une marge …

                          Il faut donc se demander si ces personnes ont réellement de tels besoins.

                          Et si on laissait à ces personnes le droit de décider ?

                          Et quand je vois les besoins particulièrement simplistes de ma propre famille, je me permet d'en douter. Puis quand ce n'est plus le cas, c'est généralement que les utilisateurs ont franchi un certain cap, qu'on peut désormais les considérer comme des utilisateurs avancés, et qu'ils n'auront donc aucun mal à utiliser KDE, ou rester sous GNOME, en installant eux-même d'autres applications, qui répondront mieux à leurs besoins.

                          donc si je te comprends bien Gnome 3 c'est pour les débutants et quand tu maîtrises tu passes à autre chose en t'obligeant à changer toutes tes habitudes. Super le concept !
                          Si c'est vraiment ça jamais ne conseillerait Gnome à un débutant.

                          Moi je pense que quelque chose d'évolutif est plus intéressant car ça permet de capitaliser. Par exemple dans VLC il y a plusieurs niveaux d'interfaces …

                          • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Entre un trillion et zéro y a une marge …

                            J'hésite entre FUD et mauvaise foi. Les applications GNOME possèdent un paquet de fonctionnalités. Tout ce qu'il faut pour couvrir les besoins de l'écrasante majorité des utilisateurs. Encore une fois, soit tu te base uniquement sur tes propres besoins, soit t'es une exception, et tu ne fréquente qu'un groupe d'individus qui font un usage avancé de leur outil.

                            Ce qui est marrant, parce que parmi ma famille et mes amis (peut être que je les choisis mal :) c'est tout juste s'ils changent leur fond d'écran. Leur utilisation de l'outil se limitant à lancer un navigateur pour aller sur Facebook, leur webmail et le bon coin. Un lecteur vidéo et une visionneuse d'images pour les photos de vacances. Sans oublier LibreOffice pour éditer leur CV. Et c'est à peu près tout.

                            Et si j'en reviens à ma propre utilisation, puisque les outils GNOME me suffisent, alors que je me considère comme un utilisateur avancé, c'est qu'ils ne doivent pas être si nuls que ça, et que ça sera amplement suffisant pour bien des gens.

                            J'ajouterai également qu'eog n'est qu'une simple visionneuse. En terme de fonctionnalités, si on devait comparer avec Gwenview, il vaudrait mieux regarder du côté de gThumb ou de Shotwell. Sinon, pour être totalement honnête, bien que je n'en ai pas moi même le besoin, je reconnais que l'absence du support ePub dans evince pose problème. Ça devait faire parti des nouveautés de GNOME 3.14, mais ça a été reporté à la prochaine version (avec gestion de bibliothèque, si j'ai bien compris).

                            Et si on laissait à ces personnes le droit de décider ?

                            Tout à fait. Mais dans ce cas, je ne comprend plus trop le problème de départ (ne pas savoir quoi leur proposer). Suffit de leur exposer le but et la philosophie des 2-3 gros projets et de leur installer ce qu'ils préfèrent. Voir d'en installer plusieurs, et leur expliquer comment choisir l'un ou l'autre lors de la connexion, pour qu'ils se fassent leur propre idée et qu'ils se débrouillent par eux-même.

                            donc si je te comprends bien Gnome 3 c'est pour les débutants et quand tu maîtrises tu passes à autre chose en t'obligeant à changer toutes tes habitudes. Super le concept !

                            Je maîtrise GNOME et ne ressens pas le besoin de passer à autre chose. Tout comme certaines personnes maîtrisent Windows, et ont préféré utiliser un autre navigateur ou lecteur multimédia que IE et Windows Media Player. Je ne vois pas trop où est le souci.

                            Ne pas confondre l'environnement de travail, la façon de travailler qui en découle, et les applications.

                            Si c'est vraiment ça jamais ne conseillerait Gnome à un débutant.

                            Comme quoi, on a tous réellement une façon différente de voir les choses. Pour moi, tout système confondu, GNOME est l'environnement idéal pour les débutants. Suivi d'OSX. Puis ensuite, ce que vous voulez XD

                            À voir également si le débutant compte rester débutant. Encore une fois, comme l'écrasante majorité des gens, pour qui un ordinateur ne devrait pas être plus compliqué qu'une télévision. Suffit de voir le succès des tablettes. La majorité d'entre eux ne sont, et ne resteront, que de simples consommateurs de contenu. Et ça leur convient très bien.

                            Et pour les autres, ceux qui aiment apprendre, comprendre, découvrir, expérimenter… qu'ils souhaitent ou non rester sous GNOME, ne sera absolument pas un problème. Ça aura été une expérience qui leur aura permis de découvrir ce qu'ils aiment ou non. Et ce n'est qu'en testant plusieurs systèmes, environnements et autres paradigmes, qu'on peut le savoir.

                            Moi je pense que quelque chose d'évolutif est plus intéressant car ça permet de capitaliser. Par exemple dans VLC il y a plusieurs niveaux d'interfaces …

                            Utilisateur de GNOME, je préfère mpv, qui s'utilise en ligne de commande, et qui possède une man page de 7634 lignes, avec un bon paquet d'options et de paramètres à retenir. Comme quoi XD

                            • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ben dire qu'un débutant ne peut pas utiliser KDE parce que c'est bourré d'options (alors qu'ils arrivent très bien à utiliser Windows et Office, qui sont bourrés d'options), ça aussi c'est du FUD.

                              Que l'application ait un tas d'options ou non, on s'en fiche. C'est préréglé par la distrib' la plupart du temps (comme dans Kubuntu), et ça n'empêche en rien de profiter du contenu offert par l'application.

                              D'autant que KDE a une logique traditionnelle (Windows, Icons, Menus and Pointing device) proche de Windows.

                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                              • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                ok, donc c'est toi qui moinsse connement, et directement, tous les posts qui ne partagent pas ton opinion. Et ce, y compris quand ils sont longuement argumentés. C'est génial pour tenter de créer une discussion, opposer des points de vue…

                                Donc là, si je comprends bien, t'es en train de me dire que puisque KDE possède tout plein d'options, comme Windows (et ce, même si la plupart des gens n'ont rien choisi, se sont vus imposer un environnement sans jamais avoir leur mot à dire), alors l'un et l'autre sont forcément adaptés aux débutants.

                                Je reconnais que je ne travail pas auprès d'utilisateurs, et n'ai donc qu'une expérience plutôt limitée de ces derniers. Mais pour avoir tout de même aidé quelques personnes aussi bien IRL (amis, famille) que sur IRC, il y a un point qui revient systématiquement. Ils sont vite perdus, et ont peur d'entreprendre, de peur de tout casser.

                                Et non, contrairement à ce que tu penses, ils ne maîtrisent absolument pas Windows, et ont continuellement besoin qu'on intervienne, puisque ils ne sont pas capables de résoudre par eux-même les nombreux problèmes qui surviennent régulièrement (même s'il faut reconnaître qu'évoluer en environnement hostile, tel que c'est le cas sous Windows, ils ne sont vraiment pas aidés).

                                Mais d'un autre côté, je les comprend. Sous Windows, même si j'arrive toujours à mes fins, je perds toujours un temps fou à comprendre la logique qu'il y a derrière. À chaque action, j'en viens presque à demander au bon dieu comment ils ont bien pu faire ça comme ça. Et pour avoir testé KDE 4 durant un mois il y a quelques temps, suite à la décision d'un pote sous Windows qui envisageait de passer sous Linux et qui souhaitait un environnement le plus proche possible de Seven, je m'étais dit que c'était l'occasion de découvrir ensemble, histoire de pouvoir l'assister au mieux.

                                Je lui ai donc laissé sa chance. Mais au final, je n'ai franchement pas aimé. Alors ok, le type qui adore tout configurer dans les moindres détails, il doit être aux anges. Ce n'était pas mon cas. La configuration par défaut ne me convenait pas (pas plus qu'au pote). Noyés sous des tonnes d'options, à galérer pour faire des choses qu'on pensait simple.

                                Exemple tout con. Il voulait des icônes sur son bureau, comme sous Windows. Alors oui, KDE est plus puissant, puisque il permet de nombreuses possibilités (afficher des icônes, le contenu d'un répertoire et tout un tas d'autres trucs dont je ne me souviens plus). Sauf que ce n'était pas intuitif pour un sou, et qu'il a fallu se taper la doc pour faire un truc aussi con.

                                Sous GNOME, on a pas 36 choix. Icônes ou pas icônes. C'est limité, mais ça convient à la majorité des gens, et ça se fait instantanément. C'est la grosse différence entre les deux projets. L'un est super simple et intuitif, et l'autre est à destination des power users, qui ont besoin de toutes ces options, pour répondre au moindre de leurs désirs.

                                Et c'est continuellement comme ça sous KDE. Maintenant, je ne dis pas que KDE est moins bien. Au contraire, je trouve ça génial que cet environnement libre existe, pour un certain public. Mais non, il n'est pas du tout adapté au plus grand nombre. À moins de se dire que l'être humain est capable de s'adapter à tout, même si ce n'est pas le meilleur choix. Tout comme Windows n'est absolument pas le meilleur choix, pour la plupart des gens et des usages.

                            • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Je te rejoint totalement.

                      • [^] # Re: Je préfère XFCE!

                        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                        je n'ai toujours pas une confiance parfaite en leur système qualité, après la cata KDE 4.x (aujourd'hui c'est pas mal mais toujours pas parfait alors qu'on va changer de génération)

                        C’est très stable aujourd’hui et je te rassure, depuis le temps ils ont:

                        • appris de leurs erreurs et c’est un changement bien moins important que KDE 4,
                        • un processus de QA vraiment bien organisé avec des tests unitaires partout et des revues de code systématiques,
                        • des développeurs qui utilisent et donc testent en permanence la version qu’ils sont en train de développer.

                        Après, je te fais confiance pour juger du résultat final, mais derrière le rideau y’a des gens qui font vraiment du bon boulot (et qui communiquent beaucoup sur l’évolution de leurs infrastructures, de leur QA, etc).

                        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: Je préfère XFCE!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne vois pas où est le problème, cela a toujours été comme ça… C'est vrai que je préfère utiliser des applications non-gtk, car quand j'utilise Xfce, je préfère que l'application s'intègre parfaitement au bureau, mais on a pas le choix, on fait quoi ? A chaque fois qu'on rencontre un problème, on fait un fork ? Oui, mais ça demande du temps !

  • # Bref...

    Posté par . Évalué à 2.

    En bref, le gros problème de GNU/Linux en ce monde, c'est l'orientation général du projet lui-même… Les développeurs qui ne pensent qu'à leur propre besoin plutôt que de regarder de façons beaucoup plus large, chacun des aspect de leur logiciel.

    Je m'explique, lorsqu'on créer/modifie un logiciel, il faut toujours penser qu'un utilisateur au final désirera s'en servir. Alors, mieu vaut penser en tant que chacun de ces utilisateurs, Le n00b, l'utilisateur débrouillard, le geek fini et le hacker/développeur.

    C'est pourquoi je crois (et c'est mon opinion) que, si l'on désire réellement faire quelque choses de bien avec ce projet, le temps sera venu de nous centraliser et nous entendre chacun sur des normes de développment ainsi que des critère de contrôle qualité.

    en bref, comme suggéré plus haut, prendre l'exemple de VLC et rendre nos logiciels personnalisable sans pour autant laisser tomber son ergonomie. Car présentement, je dirais que nous avons deux extrême ici. KDE, c'est l'exemple parfait. On arrive on l'installe sur une distro vanilla et voilà… un vrai foutoir. (tout devoir configurer, des menus partout, OOPS! J'ai supprimer la barre des tâche… JE FAIS QUOI??? >.<) [expérience vécu la première fois que je l'ai utilisé]

    MAIS! KDE est juste entièrement personnalisable. Vraiment… (même parfois un peu trop) En revanche, c'est justement ce qui fait qu'il peut s'adapter au besoins de pratiquement tout le monde. En échange d'un coût un peu plus élevé en terme de ressources et un bordel pour ce qui est des menus.

    Gnome, de son côté, lui, c'est toute une interface épurée et la simplicité volontaire… … … tant que tu ne désire pas changer trop l'apparence de ton bureau.

    Parce que du moment que quelque chose ne te plait pas… ehhh bah… c'est triste hein? bon, ya des alternatives sinon tu vie avec.

    Vous voyez? On a pas de ligne pour nous diriger. Du moins, pour coexister convenablement. Les développeur s'arrache les cheveux avec tout ces problème de compatibilité stupide et pendant ce temps là, rien ne change, rien de nouveau… juste une nouvelle application de calendrier… (OMG!! je me peut plus! un calendrier… wow.)

    Et pendant ce temps, du côté des logiciels propriétaire, eh bah, une nouvelle application qui permet quelque chose de réellement nouveau. Pendant que nous, on essaye de garder en vie les application qui nous sont les plus essentielles.

    Bref… C'est pourquoi je dit qu'il serait temps de travailler ensemble plutôt que séparément. Quitte à faire des option pour tout le monde et un mode pour chaque branche d'utilisateur. (vous savez, l'affichage des options avancées?) (un mode, simple, professionnel et pour les expert?)

    Ça serait quoi d'ajouter quelques ligne de code pour éviter les chicane inutile? Plutôt de dire, on fait comme GNOME 3 et on ajuste en malade la grandeur des boutons et des fenêtres. ¬_¬

    Désoler pour le long texte, mais, ça résume ma pensée…

    • [^] # Re: Bref...

      Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 21/10/14 à 23:00.

      En BREF

      KDE:
      - Des fonctionnalités à plus finir
      - Des programmes relativement très… I*N S T* A BLE
      - Un foutoir de menus… on se sent comme dans Windows finalement…
      - Customisable à souhait
      GNOME:
      - Une énorme baisse de fonctionnalités au profit de l'ergonomie
      - Relativement [plus stable?] à la longue.
      - N00b friendly
      - Difficilement personnalisable. À moins d'être programmeur… ou aventurier de l'au-delà.

      Objectif: Atteindre un juste milieu entre ces deux extrêmes et surtout, s'organiser!

      • [^] # Re: Bref...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Objectif: Atteindre un juste milieu entre ces deux extrêmes et surtout, s'organiser!

        sur http://freedesktop.org ?

      • [^] # Re: Bref...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Des programmes relativement très… I*N S T* A BLE

        Euh… J’utilise KDE tous les jours, je le saurais si c’était si instable que ça.

        Un foutoir de menus… on se sent comme dans Windows finalement…

        Soyons sérieux deux minutes. Je ne comprends pas qu’on compare KDE à Windows, ça ne ressemble en rien (même l’apparence quoi…). Il y a beaucoup d’options, mais la plupart du temps ça n’est pas un foutoir à la Windows.

        Customisable Personnalisable à souhait

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.