Mise aux poings sur systemd

96
13
juin
2014
Technologie

systemd est un gestionnaire du système et de services (aussi appelé « PID 1 », car c’est le premier processus à être lancé) pour Linux, compatible avec SysV et les scripts d’init LSB. systemd a des capacités de parallélisation énergiques. Il utilise les sockets et l’activation par D-Bus pour démarrer les services, permettant le démarrage à la demande des démons. Il surveille et commande les processus avec les groupes de contrôle (cgroups) Linux. Il prend en charge la construction d’instantanés et la restauration de l’état du système. Il maintient les points de montage et d’auto-montage, et implémente une logique de contrôle transactionnelle élaborée fondée sur les dépendances entre services.

systemd ne fait pas partie du projet freedesktop.org, bien qu’hébergé sur le site. Il est codé en langage C et publié sous licence GNU GPL 2.1+. Il a été lancé par Lennart Poettering, auteur de PulseAudio et d'Avahi entre autres, et est maintenant activement développé par plusieurs dizaines de développeurs.

La dernière dépêche concernant systemd a suscité de nombreuses réactions et certaines d'entre elles montraient une méconnaissance de ce logiciel : la dépêche se contentait, pour la majeure partie il est vrai, de traduire les notes de versions.

Je vais donc faire un point sur systemd, histoire d’en finir une bonne fois pour toutes avec les discussions sans fin sur systemd (l’espoir fait vivre).

Spéciale Lennart Poettering : nouvelles versions de systemd et PulseAudio

42
21
mar.
2014
Technologie

La sortie de la dernière version de PulseAudio coïncide avec celle de trois nouvelles versions de systemd, c’est donc l’occasion de faire une dépêche spéciale Lennart Poettering !

Lennart Poettering <3

photo de Harald Hoyer sous CC-BY-SA-3.0

Journal Trolldi : Lennart en pleine forme

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
18
23
nov.
2012

C'est du tout grand Lennart qui nous arrive, sur son compte Google+ ce vendredi :

https://plus.google.com/115547683951727699051/posts/ZZWLtq6tYdn

Au menu, sa critique de la spec par Canonical visant à mettre Upstart dans la session utilisateur :

https://wiki.ubuntu.com/FoundationsTeam/Specs/RaringUpstartUserSessions

Selon Lennart, cela revient purement et simplement à créer deux environnement totalement incompatibles au niveau des applications : Unity/Upstart d'un côté, GNOME/KDE/Systemd de l'autre. Un peu comme Android quoi.

Bon, il trolle en douceur, admettant que lui-même voulait faire la même chose avec Systemd, mais qu'il ne voulait pas (...)

Journal Non, systemd n'est vraiment pas parfait ! (ni prêt)

Posté par . Licence CC by-sa
17
9
nov.
2012

Non, systemd n'est vraiment pas parfait ! Alors, oui, je veux bien croire qu'il améliore pas mal de choses,
qu'il est plus "beau" plus rapide, plus "simple" et peut-être même qu'il rend le poil de votre poney luisant !

Mais, tout de même, je ne suis pas convaincu que ce soit une bonne idée que de précipiter un projet si "jeune".
Remplacer une partie si important de notre système d'en un temps aussi court !

Un exemple tout con, aujourd'hui, je viens de (...)

Journal udev forké

Posté par . Licence CC by-sa
48
4
sept.
2012

udev, le gestionnaire de périphériques dans /dev vient d’être forké. C’est grâce à cet outil que l’on peut, par exemple, monter automatiquement des disques externes ou des clés USB, et les afficher dans un explorateur. En effet, udev reçoit des messages de la part du noyau et les traite en fonction d’un ensemble de règles définies dans les répertoires rules.d. Ainsi, il est possible de lancer des sauvegardes dès que le disque dur correspondant est branché sur (...)

Sortie de PulseAudio 2.0

64
12
mai
2012
Son

PulseAudio est un serveur de son multiplate-forme en réseau, publié sous licence LGPL 2.1. Son développement a été commencé par Lennart Poettering, ce développeur est aujourd'hui reconnu pour ses nombreuses contributions à l'écosystème Linux, même si celles-ci ne font pas toujours l'unanimité. Le rôle principal d'un serveur PulseAudio au sein d'un système d'exploitation est d'effectuer le mixage des différents canaux audio en provenance des diverses applications et sources d'entrée, puis leur lecture sur des périphériques audio tels que des cartes sons locales ou distantes.

PulseAudio

Merci à solstice, patrick_g, liberforce, Nils Ratusznik, PierreLM, moi1392, tankey, Bruno, Xavier Claude, Strash, Benoît et Enjolras pour avoir participé à la rédaction de cet article.

Journal Trolldi 2 : une pétition anti-Lennart

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
16
23
déc.
2011

Des utilisateurs ont lancé une pétition pour demander à Lennart d'arrêter de développer des programmes inutiles et, à la place, de contribuer à l'existant. But de la pétition, obtenir 200 signatures.

https://www.change.org/petitions/lennart-poettering-stop-writing-useless-programs-systemd-journal

La réaction de Lennart:

« Je ne sais pas si ce qui me déçoit le plus est le but ridiculement bas de 200 signatures seulement ou si c'est le fait qu'ils n'ont même pas réussi à l'atteindre, n'ayant que 128 signatures. Ai-je perdu mon aura trollifére ? (controversy (...)

Journal Que faut-il penser de Lennart qui casse tout ?

Posté par .
Tags :
6
2
déc.
2011

La grande question éternelle du moment est que penser de Lennart qui casse tout. Selon Brian Proffitt dans un article sur itworld -- qui rapporte en outre que Rainer Gerhards, développeur de rsyslog, pense que l'analyse de Lennart pose le bon diagnostique mais y apporte une mauvaise solution -- la somme de changement d'infra initiée du côté RH montre que ce dernier est plus en train d'essayer de se différencier fortement dans l'écosystème (traduction franche : forker l'écosystème) que quoique (...)

Journal Lennart casse les logs!

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
25
19
nov.
2011

Salut Journal (huhu, subtil référence anticipée),

Lennart est bien connu pour avoir cassé votre réseau (avahi) et puis, de manière plus spectaculaire votre son (pulseaudio) avant de s'attaquer au boot de votre ordi (systemd).

Que lui reste-t-il à casser ? Pas mal de choses, heureusement, Lennart n'a pas décidé de s'arrêter. Sa prochaine victime ? Vos logs:

https://docs.google.com/document/pub?id=1IC9yOXj7j6cdLLxWEBAGRL6wl97tFxgjLUEHIX3MSTs&pli=1

Lennart introduit donc "Journal".

Journal, c'est le successeur de syslog. Enfin, pas tout à fait. Mais quand même. Bref, j'ai pas compris (...)

/usr friendly

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
35
4
nov.
2011
Fedora

« Le FHS du LSB est bien, mais “ / ” est un sacré bordel, il faut tout de même l’avouer. » Ceux qui auront compris cette phrase seront certainement d’accord. Pour les autres, LSB signifie Linux Standard Base, cela définit tout un ensemble de standards autour de GNU/Linux, dont… le FHS, qui est le Filesystem Hierarchy Standard, qui définit l’emplacement des fichiers.

À la racine, c’est‐à‐dire la base du système de fichiers, notée « / », on range notamment les données et les programmes statiques dans « /usr », bien. Ensuite, on range les binaires dans « /bin » et « /sbin », et les bibliothèques dans « /lib » et « /lib64 ». Oui, mais voilà, on range aussi des binaires dans « /usr/bin » et « /usr/sbin », et des bibliothèques dans « /usr/lib » et « /usr/lib64 ».

La proposition vient de Harald Hoyer et Kay Sievers, deux développeurs Red Hat, et est soutenue par Lennart Poettering. L’héritage de 30 ans d’UNIX est clairement à simplifier. Le but est de :

  • fusionner « /bin », « /sbin » et « /usr/sbin » dans « /usr/bin » ;
  • déplacer le contenu de « /lib » dans « /usr/lib » ;
  • déplacer le contenu de « /lib64 » dans « /usr/lib64 » ;
  • créer des liens symboliques pour rester compatible :
    • « /bin » vers « /usr/bin »,
    • « /sbin » vers « /usr/bin »,
    • « /lib » vers « /usr/lib »,
    • « /lib64 » vers « /usr/lib64 ».

Facile à retenir : « sbin », c’est has been ! Hum.

Ceci faciliterait grandement le montage et démontage des systèmes de fichiers, le démarrage du système, les instantanés (snapshots), la virtualisation, etc..

Évolutions techniques de systemd

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
143
2
août
2011
Linux

LinuxFr.org a déjà publié quelques articles à propos de systemd, sans entrer trop dans les détails des améliorations techniques.

On trouve en particulier un entretien avec son auteur, Lennart Poettering, et un journal contestant la qualité et les dépendances du code.

L’arrivée de systemd provoque pas mal de remous, justifiés ou non. On peut citer l’objectif « Linux only » affiché par l’auteur, les multiples dépendances et en particulier celle de D-Bus, la personnalité de l’auteur et la qualité de ses réalisations précédentes, le périmètre de responsabilité de systemd (gdm) et probablement de nombreux autres points.

Cet article a pour objectif de passer en revue les évolutions techniques et les objectifs de systemd. Les autres questions citées ci‐dessus ne sont pas injustifiées (en tout cas, pas toutes), mais sont en dehors du périmètre fixé.

L’article se base essentiellement sur les présentations de Lennart Poettering publiées sur son site en particulier, certains paragraphes sont des traductions un peu condensées de sa présentation initiale.

Merci aux relecteurs : Davy, Spack, npa.

Journal Ma simple session avec Compiz et Cairo-dock

18
17
juil.
2011

Sommaire

Je continue mon exploration de ma nouvelle machine, et j'ai (dès le départ) profité de Compiz pour agrémenter l'expérience utilisateur. Ce que j'aime dans Compiz c'est le placement des fenêtres sur la moitié droite et la moitié gauche en un raccourci clavier, le cube avec les engrenages, et les fenêtres qui se déforment. C'est gadget, sauf le placement. (...)