Journal Pourquoi GitHub saimal, quelques alternatives

Posté par . Licence CC by-sa
24
8
déc.
2012

Sommaire

Cher journal,

Je sais que trolldi était hier, mais je n'ai pas eu le temps d'écrire ceci et je n'ai pas envie d'attendre une semaine.

Github

Je pense que tu connais GitHub pour partager ton code. Si ce n'est pas le cas, il s'agit juste d'une plateforme externe sur laquelle on peut démarrer un projet et (...)

Journal Minitel 2.0 et auto-hébergement, quelles différences ?

1
30
oct.
2012

Il semble que le minitel 2.0 n'est pas compris^W^Wque difficilement accepté par certains, du fait de ses limitations intrinsèques dont voici une liste non exhaustive :

  • centralisation à outrance
  • sans capacité de décentralisation (hormis volonté du prestataire, ce que fait google par exemple, mais filtré pour autant par free même dans ce cas il paraît, youtube inside )
  • capacité à fournir des pubs pour rentabiliser les coûts (cela semble légitime pour certains, pas pour d'autres, l'analyse des contenus étant (...)

Journal En France on n'a pas de pétrole

36
10
août
2012

(mais on n'a pas trop d'idées non plus)

Mon jour nal,

Si je me permets d'attirer ton attention aujourd'hui, c'est parce que je me poses des questions.

Voilà donc un journal qui dénonce (grave).

Je viens de découvrir, pas plus tard qu'il n'y a pas longtemps, que toutes les lois et régulations fédérales allemandes sont sur github.

https://github.com/bundestag/gesetze#german-federal-laws-and-regulations

Quand on sait qu'écrire une loi, c'est presque comme écrire du code[1], on comprend toute la pertinence du projet.

Un code de (...)

Journal Liquid prompt — un prompt Bash adaptatif utile : déménagement

Posté par (page perso) .
23
19
juil.
2012

Pour ceux qui auraient suivi la dépêche « Un prompt bash utile, sans poudre aux yeux » ou ceux qui seraient intéressés par un prompt Bash qui déchire, sachez que — suite au franc succès rencontré — le projet a maintenant son propre dépôt : Liquid prompt.

Mettez à jour vos signets et outils de suivis !

Migration de PHP vers Git, Gitlab, Baregit

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, NeoX et Nils Ratusznik. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
34
20
mar.
2012
Gestion de versions

Ainsi qu'il a été annoncé dans la dépêche de sortie de la version 5.4 PHP rejoint le nombre toujours grandissant de projets utilisant Git.

En effet, la nouvelle est tombée, la migration depuis SubVersion/SVN est désormais complète.

Comme beaucoup de projets désormais, le dépôt mis en avant est sur le non-libre github, bien que le dépôt de référence reste sur http://git.php.net

You can clone or fork the source from our GitHub mirror, and we also now support pull requests made via GitHub. The source is also available via git.php.net

Tout comme l'utilisation de github par Linus pour le noyau, il est intéressant de se demander pourquoi cet usage assez massif de services non libres de la part d'équipes de développement pourtant au fait des licences et de leurs conséquences. Une raison serait évidemment plutôt pragmatique (il suffit de cliquer sur les deux liens de dépôt pour comprendre rapidement) et montre que github a su comprendre et pleinement maîtriser les concepts liés au développement utilisant un outil de source décentralisé offrant de nombreuses fonctionnalités, notamment wiki, gestion des demandes, pull request.

Toutefois, des projets tels que Gitorious ou le très prometteur Gitlab existent.

À noter également le lancement de Baregit pour ceux qui souhaitent un hébergement Git de qualité, rapide et surtout sur territoire français et donc non soumis aux lois américaines sur les logiciels.

Pour en revenir à PHP, l'accès au dépôt Git est décrit et une FAQ est également disponible. Notez que contrairement à l'annonce, la FAQ mentionne git.php.net comme dépôt principal. Pour les nouveaux arrivant sur les Distributed Concurrent Versions System (DCVS, Gestion de version décentralisée) notez qu'une page présentant le workflow utilisé est disponible.

Il ne reste plus qu'à espérer que PHP va continuer d'améliorer sa situation notamment concernant les tests unitaires et le processus de release et que Git sera un atout pour cette lourde tâche.

Journal Le pragmatisme à la Torvalds, ou, Linux sur Github

Posté par (page perso) .
21
5
sept.
2011

Salut les trolls

oups :-)

Bon, je sais qu'on est pas vendredi, mais la news ne pouvait tout de même pas passer inaperçu à l'élite Free Software donc voici :
Linus Torvalds utilisé désormais github pour partager ses sources de Linux !

Il y aurait très vite matière à troller, mais bon faut dire que l'effet n'est que temporaire et est causé par le petit problème des serveurs de kernel.org.

Par contre, il est intéressant (finalement un peu comme l'histoire (...)

Predator : un programme de reconnaissance visuelle sous GPL

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
46
21
avr.
2011
Science

Un jeune chercheur tchèque, Zdenek Kalal, a publié récemment sur YouTube une vidéo assez impressionnante démontrant les capacités du programme de reconnaissance visuelle en temps réel qu’il a développé dans le cadre de sa thèse de doctorat soutenue à l’université du Surrey (Grande Bretagne). Depuis janvier 2011, il poursuit ses travaux à l’EPFL avec Vincent Lepetit et Pascal Fua deux professeurs français de l’université suisse.

Un point intéressant dans ce projet, outre les performances apparemment réellement surprenantes, consiste dans le choix de licence de publication. En effet, les sources sont publiées sous licence GPL, et comme Kalal le rappelle sur son site : « cela signifie que toute diffusion d’un projet contenant tout ou partie du code de OpenTLD devra se faire avec les codes sources et sous licence GPL en version 3.0 ou ultérieure. » OpenTLD (Tracking, Learning and Detection) est l’autre nom du logiciel (le nom Predator étant plus « vendeur », peut-on imaginer).

Ce choix est un exemple du fait que les licences libres ne sont pas un obstacle à la commercialisation, puisque sur la même page Kalal propose une version du même logiciel sous une licence différente ; celle-ci autorisant la réutilisation sans imposer la publication du code source. Cette licence est, quant à elle, vendue par Kalal et son université.