8 juin 2011 : Le projet OpenGPU, un an plus tard.

Posté par  . Modéré par tuiu pol.
36
11
mai
2011
Matériel

Un an après son lancement au mois de mars 2010, les partenaires du projet OpenGPU organisent un colloque national pour partager avec la communauté scientifique les premiers résultats quantitatifs et opérationnels obtenus par les différentes équipes de recherche.

Cette journée, organisée en partenariat avec l’association Aristote, sera suivie d’une journée consacrée aux nouvelles tendances du « big data », pour lesquelles les architectures hybrides GPU/CPU joueront un rôle essentiel.

L’après‐midi sera entièrement consacré à l’open source dans le domaine du calcul haute performance (HPC) et aux travaux menés par l’INRIA et le CEA LIST autour des optimisations du compilateur GCC, ainsi qu’au projet Scilab, pour l’accélération des calculs via GPU. Les outils d’aide à la parallélisation, PIPS et PAR4ALL, seront également présentés dans leurs derniers développements.

Cette journée, gratuite et ouverte à tous, se déroulera à l’École Polytechnique (à Palaiseau dans l'Essonne), le 8 juin 2011.

Éric Mahé, responsable scientifique du projet OpenGPU

Levée de fonds pour la production d'un processeur libre

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par patrick_g.
51
1
mai
2011
Matériel

La communauté OpenCores est maintenant une référence dans le domaine du hardware libre. Leur site héberge de nombreux projets de composants libres essentiellement sous forme de code HDL synthétisable sur des FPGA.

Depuis quelques années maintenant les membres de cette communauté développent une architecture générique de microprocesseur 32/64bits nommée OpenRISC1000. L'architecture est maintenant relativement mature, et est utilisable sur de nombreux types de FPGA. L'architecture est déjà gérée par GCC et Linux.

OpenCore veut maintenant passer à la vitesse supérieure en lançant une véritable production de ce processeur. L'objectif étant de proposer un processeur à très bas coût avec des performances (vitesse/consommation) bien meilleures que les versions sur FPGA.

HDT : Hardware Detection Tool (v 0.5.0)

Posté par  . Modéré par Bruno Michel. Licence CC By‑SA.
37
22
avr.
2011
Noyau

Hardware Detection Tool est un outil de bas niveau permettant l’identification du matériel cible sur le matériel cible : extraire les informations, vérifier la conformité, valider ce matériel, voire anticiper les besoins d’installations et mettre en œuvre les processus adéquats.

Cette nouvelle version, sortie aujourd’hui, ajoute la possibilité d’extraction et d’envoi du rapport par le réseau.

Libre en fête en Trégor du 21 au 28 mars 2015

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par NeoX. Licence CC By‑SA.
9
15
mar.
2015
Communauté

Onze associations et institutions publiques organisent une semaine du libre du 21 au 28 mars dans le cadre du Libre en fête (coordonnée par l'April).

Plus de 10 événements sont prévus sur l'agglomération lannionaise (Côtes-d'Armor) :

  • des ateliers de programmation, d'électronique et de FAO open-hardware
  • de l'initiation et d'installation de GNU/Linux (Install Party)
  • de conférences sur l'open-hardware, MAO libre, la distribution Ubuntu, GNU/linux, OpenStreetMap et les formats ouverts
  • cartopartie sur la semaine, "Cartographions Lannion!"

"8 jours de convivialité et de partage autour du logiciel libre et de l'open-hardware"

Un Raspberry Pi pour bidouiller (Belgique, Mons, le 17 mars 2016)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Bruno Michel et Xavier Claude. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
12
8
mar.
2016
Raspberry Pi

Ce jeudi 17 mars 2016 à 19h se déroulera la 47ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : Un Raspberry Pi pour bidouiller

Thématique : informatique de loisir|embarqué|communauté

Public : Tout public|développeur|étudiants

L’animateur conférencier : François Bayart (ASBL LoLiGrUB)

Lieu de cette séance : Université de Mons, Campus Plaine de Nimy, avenue du Champ de Mars 4, Centre Vésale, Auditoire La Fontaine (cf. ce plan sur le site de l’UMONS, ou la carte OSM).